#RDC : EN CAS DE CHANGEMENT DE RÉGIME, COMMENT ALLONS-NOUS GÉRER NOS FRONTIÈRES ? SELON FAYULU ET FATSHI

Aller en bas

#RDC : EN CAS DE CHANGEMENT DE RÉGIME, COMMENT ALLONS-NOUS GÉRER NOS FRONTIÈRES ? SELON FAYULU ET FATSHI

Message  bekesson le 23/12/2018, 8:39 pm

Une analyse des points de vue différents de Fatshi et Fayulu sur la gestion de notre frontière orientale
A lire en cliquant ici :
Veuillez aussi donner votre opinion sur le sujet


http://www.bekesson.com/2018/12/rdc-en-cas-de-changement-de-regime-comment-allons-nous-gerer-nos-frontieres-selon-fayulu-et-fatshi.html
http://www.bekesson.com/2018/12/rdc-en-cas-de-changement-de-regime-comment-allons-nous-gerer-nos-frontieres-selon-fayulu-et-fatshi.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: #RDC : EN CAS DE CHANGEMENT DE RÉGIME, COMMENT ALLONS-NOUS GÉRER NOS FRONTIÈRES ? SELON FAYULU ET FATSHI

Message  Troll le 24/12/2018, 12:05 pm

sunny DEFINIR LA POLITIQUE DE LA DEFENSE DU CONGO

king Depuis la chute de Mobutu... et même avant sa chute, la classe politique congolaise n´a jamais eu l´occasion de s´exprimer explicitement sur le devenir de la défense de la RDC king

Les lecteurs devraient retourner vers la fin de la Guerre Froide pour comprendre la situation de l´insécurité de la RDC study scratch Mobutu qui avait été membre de la FP a tout recopié la philosophie militaire de Stanley.. où Léopold 2 avait opté pour une configuration des casernes et bases militaires positionées dans les grandes villes et les cités du Congo scratch

> Mobutu n´a pas fait mieux.. et Kabila LDK a été victime avant tout de cette configuration.. Tandis que Joseph Kabila n´a pas trouvé mieux que de recopier la DSP avec sa Garde Républicaine

< REVOLUTION DANS LES AFFAIRES MILITAIRES DU CONGO study

Les deux propositions en provenance de Felix et Fayulu indiquent que la classe politique va enfin s´occuper activement scratch de l´armée.
Nous ne trouvons pas réaliste la proposition de Felix qui souhaite instaurer le service militaire obligatoire... Pour des raisons "techniques", mieux vaut continuer avec la vielle philosophie de la FP où seulement, exclusivement les "volontaires" peuvent devenir membres de l´armée.

Un engagement "volontaire" rend possible la selection de ceux qui s´engagent et comme Machiavel le souligne "les volontaires se battent longtemps et mieux".

L´autre raison est le FORMAT de l´armée. La RDC si vaste a plus besoin des Technologies militaires de pointe pour assurer sa sécurité. En effet, au lieu de miser sur un grand nombre des militaires, nous devons investir plus dans les technologies de pointe.
> Un drone de reconnaissance peut assurer la surveillance d´une zone de 100 km.. pendant plus de 10 heures.. plus efficacement qu´une brigade de 3000 hommes.study

Ainsi, les conscripts qui ne vont rester dans l´armée pour une durée limitée.. n´auront pas assez du temps pour acquerir les connaissances techniques qui exigent des années de formation afin de mieux employer les équipements militaires de plus en plus technologiquement avancés qu´on trouve en usage ici en Occident:study:

Á SUIVRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: #RDC : EN CAS DE CHANGEMENT DE RÉGIME, COMMENT ALLONS-NOUS GÉRER NOS FRONTIÈRES ? SELON FAYULU ET FATSHI

Message  Troll le 24/12/2018, 1:34 pm

sunny DEFENSE DE PROXIMITE, UNE AMBITION NATIONALISTE !

La proposition de FAYULU sur la delocalisation du camp KOKOLO est sans doute l´une des grandes decisions importantes en matière de défense de la RDC pour le futur.

Fermer le camp KOKOLO santa signifie que la classe politique decide de rompre avec la tradition héritée de l´EIC où l´armée est au service du "pouvoir" et doit assurer .. en priorité la protection du pouvoir. sunny

Nous ne devons pas avoir la perception "d´une attaque contre le Rwanda" L´ambition des congolais est d´assurer une protection permanente et dissuasive de nos frontières en plus d´une protection de "proximité" de nos ressources naturelles.
Il est question de proteger les zones d´interêts écnomiques de la RDC tout en garantissant le respect de notre souveraineté sur nos frontières.

> Cette proposition est une "révolution dans les affaires militaires" quand elle exige la construction d´une grande base militaire dont la configuration repond á la menace permanente des pays voisins "predateurs" drunken sunny

Plus qu´une proposition, Fayulu est entrain de définir la politique de la défense de la RDC pour le futur. Delocaliser toutes les casernes et camps militaires loin des villes et cités, construire des nouvelles infrastructures militaires en fonction des menaces exterieures sunny jocolor

DONNER DU TRAVAIL AUX MILICIENS ?

Un aspect pratique de cette option rendrait possible la dissolution des groupes armés á l´Est du Congo sunny Construire une grande base de la taille de Kitona ou Kamina á Beni, c´est aussi resoudre cette question des groupes armés dont les membres devraient trouver du travail pendant la construction de cette infrastructure.

LA QUESTION DU FINANCEMENT ET LA TECHNOLOGIE

L´autre aspect sensible serait le financement où la perception d´une politique agressive contre le Rwanda cherry drunken
C´est la question politique sensible car le Rwanda possede un lobby puissant aux USA et au sein de l´UE cherry

Revenir en haut Aller en bas

Re: #RDC : EN CAS DE CHANGEMENT DE RÉGIME, COMMENT ALLONS-NOUS GÉRER NOS FRONTIÈRES ? SELON FAYULU ET FATSHI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum