Felix Tshisekedi

Page 25 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 2/5/2016, 10:41 pm

ndonzwau a écrit:
"Invité le week-end dernier par cette radio, Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"  
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Laughing
° http://groupelavenir.org/intervention-de-felix-tshisekedi-sur-top-congo-a-atundu-fustige-une-declaration-confusionniste/

"L’Udps entre encore dans la confusion la plus totale sur la scène politique. Des déclarations qui frisent la conscience humaine, déplore Steve Mbikayi, en ce que pour figurer sur la liste de l’opposition au Comité préparatoire au dialogue, il faille caresser la joue du sphinx de Limete. Pour le dialogue qui va déboucher à la transition, l’UDPS propose de mettre entre parenthèse la constitution, pour permettre à Etienne Tshisekedi de remplacer Joseph Kabila. Mais par quelle magie, s’interroge Steve Mbikayi ? (...)"
° http://groupelavenir.org/comite-preparatoire-steve-mbikayi-et-ludps-a-couteaux-tires/



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 3/5/2016, 1:55 am

ndonzwau a écrit:
ndonzwau a écrit:
"Invité le week-end dernier par cette radio, Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"  
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Laughing
° http://groupelavenir.org/intervention-de-felix-tshisekedi-sur-top-congo-a-atundu-fustige-une-declaration-confusionniste/

"L’Udps entre encore dans la confusion la plus totale sur la scène politique. Des déclarations qui frisent la conscience humaine, déplore Steve Mbikayi, en ce que pour figurer sur la liste de l’opposition au Comité préparatoire au dialogue, il faille caresser la joue du sphinx de Limete. Pour le dialogue qui va déboucher à la transition, l’UDPS propose de mettre entre parenthèse la constitution, pour permettre à Etienne Tshisekedi de remplacer Joseph Kabila. Mais par quelle magie, s’interroge Steve Mbikayi ? (...)"
° http://groupelavenir.org/comite-preparatoire-steve-mbikayi-et-ludps-a-couteaux-tires/




Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

S'il n'y a pas d'élection présidentielle dans le délai constitutionnel, qu'est-ce qui arrive ?

Toutes les réponses sont bonnes et personne n'a la bonne réponse.

Le camp Joseph Kabila qui a l'impérium et le pouvoir, et qui jouit de la légitimité que lui ont conféré les Honorables de l'opposition, - députés et sénateurs -, pour ce que ça vaut, a le mérite d'avoir porté la question à la Cour Constitutionnelle. Bientôt, on pourra avoir un cadre juridique sur lequel on pourra se référait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 3/5/2016, 2:40 am

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
ndonzwau a écrit:
"Invité le week-end dernier par cette radio, Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"  
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Laughing
° http://groupelavenir.org/intervention-de-felix-tshisekedi-sur-top-congo-a-atundu-fustige-une-declaration-confusionniste/

"L’Udps entre encore dans la confusion la plus totale sur la scène politique. Des déclarations qui frisent la conscience humaine, déplore Steve Mbikayi, en ce que pour figurer sur la liste de l’opposition au Comité préparatoire au dialogue, il faille caresser la joue du sphinx de Limete. Pour le dialogue qui va déboucher à la transition, l’UDPS propose de mettre entre parenthèse la constitution, pour permettre à Etienne Tshisekedi de remplacer Joseph Kabila. Mais par quelle magie, s’interroge Steve Mbikayi ? (...)"
° http://groupelavenir.org/comite-preparatoire-steve-mbikayi-et-ludps-a-couteaux-tires/

Compatriotiquement!

S'il n'y a pas d'élection présidentielle dans le délai constitutionnel, qu'est-ce qui arrive ?

Toutes les réponses sont bonnes et personne n'a la bonne réponse.

Le camp Joseph Kabila qui a l'impérium et le pouvoir,  et qui jouit de la légitimité que lui ont conféré les Honorables de l'opposition, - députés et sénateurs -, pour ce que ça vaut, a le mérite d'avoir porté la question à la Cour Constitutionnelle. Bientôt, on pourra avoir un cadre juridique sur lequel on pourra se référait.

C'est nouveau ça, LE : vous voilà faire confiance à la Justice de "JK", à une Cour Constitutionnelle qui n'a pas brillé par son indépendance, par sa "sagesse" ! Passons...

Mon entrefilet reproduisait des propos de FT qui s'ils sont authentiques confirment ce dont on accusait FT et son Udps dans son "oui" au dialogue, à savoir y négocier un partage exclusif de pouvoir avec "JK" au mépris de la Constitution dont vous n'avez cesser de condamner vigoureusement et continuement le procès d'intention de ses auteurs et vous nous intervenez motus et bouche cousue sur votre méprise incessante...

Tous ceux-là avaient bien raison d'en soupçonner l'Udps et vous tort de les avoir accusés, n'est-ce pas celle-là la conclusion à ce stade ?
Bref; qui pouvait s'imaginer que vous aviez à ce point mille paroles, une à chaque fois selon le sens du vent de l'Udps !!! Curieux, vraiment curieux !
Soit !!!

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 3/5/2016, 4:28 am

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
ndonzwau a écrit:
"Invité le week-end dernier par cette radio, Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"  
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Laughing
° http://groupelavenir.org/intervention-de-felix-tshisekedi-sur-top-congo-a-atundu-fustige-une-declaration-confusionniste/

"L’Udps entre encore dans la confusion la plus totale sur la scène politique. Des déclarations qui frisent la conscience humaine, déplore Steve Mbikayi, en ce que pour figurer sur la liste de l’opposition au Comité préparatoire au dialogue, il faille caresser la joue du sphinx de Limete. Pour le dialogue qui va déboucher à la transition, l’UDPS propose de mettre entre parenthèse la constitution, pour permettre à Etienne Tshisekedi de remplacer Joseph Kabila. Mais par quelle magie, s’interroge Steve Mbikayi ? (...)"
° http://groupelavenir.org/comite-preparatoire-steve-mbikayi-et-ludps-a-couteaux-tires/

Compatriotiquement!

S'il n'y a pas d'élection présidentielle dans le délai constitutionnel, qu'est-ce qui arrive ?

Toutes les réponses sont bonnes et personne n'a la bonne réponse.

Le camp Joseph Kabila qui a l'impérium et le pouvoir,  et qui jouit de la légitimité que lui ont conféré les Honorables de l'opposition, - députés et sénateurs -, pour ce que ça vaut, a le mérite d'avoir porté la question à la Cour Constitutionnelle. Bientôt, on pourra avoir un cadre juridique sur lequel on pourra se référait.

C'est nouveau ça, LE : vous voilà faire confiance à la Justice de "JK", à une Cour Constitutionnelle qui n'a pas brillé par son indépendance, par sa "sagesse" ! Passons...

Mon entrefilet reproduisait des propos de FT qui s'ils sont authentiques confirment ce dont on accusait FT et son Udps dans son "oui" au dialogue, à savoir y négocier un partage exclusif de pouvoir avec "JK" au mépris de la Constitution dont vous n'avez cesser de condamner vigoureusement et continuement le procès d'intention de ses auteurs et vous nous intervenez motus et bouche cousue sur votre méprise incessante...

Tous ceux-là avaient bien raison d'en soupçonner l'Udps et vous tort de les avoir accusés, n'est-ce pas celle-là la conclusion à ce stade ?
Bref; qui pouvait s'imaginer que vous aviez à ce point mille paroles, une à chaque fois selon le sens du vent de l'Udps !!! Curieux, vraiment curieux !
Soit !!!

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Dom,

Je ne fairs pas confiance à la Cour Constitutionnelle. Je relève seulement ce qui est probable.

J'ai suivi l'entrevue de Félix dur Top Congo. J'ai un peu repris le sens de la question qui lui a été posée. Pas besoin d'entrer dans les détails. Vous avez vous-même initiée ici sur ce forum un sujet dans ce sens.

Tout serait pour le mieux s'il y a élection dans le délai constitutionnel. Qu'est ce qui se passerait s'il n'y a pas élection présidentielle dans le délai constitutionnel. Je constate que le camp Joseph Kabila s'y prépare. La position de Félix Antoine Tshisrkedi Tshilombo, mille fois répétée est que Joseph Kabila ne peut faire une minute de plus en dehors de son mandat. C'est la position si je me trompe de toute l'opposition. Mais seulement j'estime que l'opposition n'a pas les moyens de ses ambitions ou de ses vœux.

Plus le temps passe et que rien n'est fait, plus les chances d'avoir l'élection présidentielle dans le délai constitutionnelle diminuent. Tôt ou tard, il faudra se rendre à l'évidence.

A ce qui me semble le panel des journalistes qui interviewaient Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sont plus ou moins convaincus qu'il ne peut y avoir d'élection présidentielle crédibles dans le délai constitutionnel.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 3/5/2016, 3:14 pm

LE,

Vous ne me soupçonnez quand même pas de ne pas avoir pris conscience que malgré toutes nos dénégations et autres pressions, les élections risquent de n’avoir lieu selon les prévisions constitutionnelles…
C’est même selon moi l’objectif réel de "JK" lorsqu’il convoque "son" dialogue : il ne veut pas organiser ce scrutin, voilà pourquoi il n’a donné ni indépendance ni moyens notamment financiers à la Ceni ! Exactement pour justifier d’une impréparation technique qui nécessite le recul de cette échéance... Il a proposé son dialogue non pour discuter et baliser des élections crédibles et apaisées mais pour obtenir lors de ce forum extra-constitutionnel un consensus ad hoc qui quelque part "institutionnalise" ce glissement !

L’Udps et d’autres qui acceptent le dialogue y vont d’abord pour y négocier un partage de pouvoir exclusif avec "JK" au mépris de la Constitution : c'est un reproche et bien au delà ! Chanter le contraire et empiler les démonstrations du contraire sur FT comme l'ont fait et le pouvoir et FT , et comme vous les avez vous-même accumulées ici, est soit une naïve méprise soit une démagogique tromperie !
Maintenant que FT le dévoile sans scrupules vous auriez dû au moins vous repentir et dans tous les cas vous excuser auprès de tous ceux qui l’ont dit et qu’à travers mille arguties vous avez accusé de fomenter des procès d’intention !

Sur cet éventuel glissement de fait, vous l'avez reconnu perso j’ai même lancé ici tout un sujet, une transition acceptable ! Vous n’êtes pas sans avoir lu certaines réactions sévères comme celle de notre ami Troll qui condamnait cette proposition alors que je ne tablais que sur une option possible sans qu’elle soit mon premier vœu !
Que faire et qu’en dire aujourd’hui ?
Je n’ai pas visionné FT; n’ai que lu le papier sur ses déclarations combien inacceptables mais cette fois sincères non plus hypocrites, trompeuses comme le refrain du respect de la Constitution qu’il nous chantait jusque-là… Vous remarquerez la réaction faussement outrée d’Atundu au nom de la MP : il est déstabilisé parce que la vérité de son dialogue a été ébruitée au grand jour !

J’ai déjà confirmé ici plus d’une fois qu’un glissement consistant en un véritable retard technique (et pourquoi pas plus) était négociable et j’ai fait part des conditions qui me semblaient acceptables; ce que, je n’ai pas le respect de la Constitution si strict au point de s’interdire féticheusement d’y toucher…

Mais alors si un glissement de fait est inévitable :
1°Dire d’abord la vérité :
le dialogue va négocier une Transition (possiblement extraconstitutionnelle et donc quelque part avec l’intention d’une nouvelle Constituante) et attendre de convaincre ceux qui acceptent d’y participer…
"JK" doit crûment dire la véritable raison du dialogue comme le fait aujourd'hui FT et tenter de convaincre dans ce langage les différentes forces politiques qui lui font face ! Il doit prendre ce même courage quitte à heurter dans un premier temps mais peut-être arriver ainsi à une invitation sincère qui ne manquera d’attirer certains réfractaires d’aujourd’hui...

2° Prendre conscience d’une part que c’est là un acte institutionnel gravissime qui ne peut se négocier à un coin de table avec quelques dialogueurs, fussent-ils de l’Udps !
Il engage tout le peuple !!! Ce n’est pas en vain que Kodjo qui en est convaincu s’interdit de le prendre à la légère et veut une participation représentative au lieu de passer outre en ne se contentant que de quelques protagonistes…
Comment arriver à en faire une véritable Table Ronde nationale ?
De l’autre, il est capital de situer les responsabilités d’abord la culpabilité du pouvoir qui nous a plongé dans cette impasse : on ne peut impunément être à la fois pyromane et pompier sans rendre des comptes…
Quelle place doit y occuper ce pouvoir coupable ? On voit mal qu’il s'y arroge celle de l’organisateur principal et cela il faut donc le lui arracher ; comment faire ?
Quelle place réelle accorder à la CI peut-être même au-delà des résolutions onusiennes ?

3° Etc, etc………..
J’y reviendrais sans doute ailleurs pour parler notamment de l’autre face, celle du non-dialogue, des pressions et des moyens pour obtenir un scrutin acceptable dans les délais...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 3/5/2016, 3:29 pm

ndonzwau a écrit:LE,

Vous ne me soupçonnez quand même pas de ne pas avoir pris conscience que malgré toutes nos dénégations et autres pressions, les élections risquent de n’avoir lieu selon les prévisions constitutionnelles…
C’est même selon moi l’objectif réel de "JK" lorsqu’il convoque "son" dialogue : il ne veut pas organiser ce scrutin, voilà pourquoi il n’a donné ni indépendance ni moyens notamment financiers à la Ceni ! Exactement pour justifier d’une impréparation technique qui nécessite le recul de cette échéance... Il a proposé son dialogue non pour discuter et baliser des élections crédibles et apaisées mais pour obtenir lors de ce forum extra-constitutionnel un consensus ad hoc qui quelque part "institutionnalise" ce glissement !

L’Udps et d’autres qui acceptent le dialogue y vont d’abord pour y négocier un partage de pouvoir exclusif avec "JK" au mépris de la Constitution : c'est un reproche et bien au delà ! Chanter le contraire et empiler les démonstrations du contraire sur FT comme l'ont fait et le pouvoir et FT , et comme vous les avez vous-même accumulées ici, est soit une naïve méprise soit une démagogique tromperie !
Maintenant que FT le dévoile sans scrupules vous auriez dû au moins vous repentir et dans tous les cas vous excuser auprès de tous ceux qui l’ont dit et qu’à travers mille arguties vous avez accusé de fomenter des procès d’intention !

Sur cet éventuel glissement de fait, vous l'avez reconnu perso j’ai même lancé ici tout un sujet, une transition acceptable ! Vous n’êtes pas sans avoir lu certaines réactions sévères comme celle de notre ami Troll qui condamnait cette proposition alors que je ne tablais que sur une option possible sans qu’elle soit mon premier vœu !
Que faire et qu’en dire aujourd’hui ?
Je n’ai pas visionné FT; n’ai que lu le papier sur ses déclarations combien inacceptables mais cette fois sincères non plus hypocrites, trompeuses comme le refrain du respect de la Constitution qu’il nous chantait jusque-là… Vous remarquerez la réaction faussement outrée d’Atundu au nom de la MP : il est déstabilisé parce que la vérité de son dialogue a été ébruitée au grand jour !

J’ai déjà confirmé ici plus d’une fois qu’un glissement consistant en un véritable retard technique (et pourquoi pas plus) était négociable et j’ai fait part des conditions qui me semblaient acceptables; ce que, je n’ai pas le respect de la Constitution si strict au point de s’interdire féticheusement d’y toucher…

Mais alors si un glissement de fait est inévitable :
1°Dire d’abord la vérité :
le dialogue va négocier une Transition (possiblement extraconstitutionnelle et donc quelque part avec l’intention d’une nouvelle Constituante) et attendre de convaincre ceux qui acceptent d’y participer…
"JK" doit crûment dire la véritable raison du dialogue comme le fait aujourd'hui FT et tenter de convaincre dans ce langage les différentes forces politiques qui lui font face ! Il doit prendre ce même courage quitte à heurter dans un premier temps mais peut-être arriver ainsi à une invitation sincère qui ne manquera d’attirer certains réfractaires d’aujourd’hui...

2° Prendre conscience d’une part que c’est là un acte institutionnel gravissime qui ne peut se négocier à un coin de table avec quelques dialogueurs, fussent-ils de l’Udps !
Il engage tout le peuple !!! Ce n’est pas en vain que Kodjo qui en est convaincu s’interdit de le prendre à la légère et veut une participation représentative au lieu de passer outre en ne se contentant que de quelques protagonistes…
Comment arriver à en faire une véritable Table Ronde nationale ?
De l’autre, il est capital de situer les responsabilités d’abord la culpabilité du pouvoir qui nous a plongé dans cette impasse : on ne peut impunément être à la fois pyromane et pompier sans rendre des comptes…
Quelle place doit y occuper ce pouvoir coupable ? On voit mal qu’il s'y arroge celle de l’organisateur principal et cela il faut donc le lui arracher ; comment faire ?
Quelle place réelle accorder à la CI peut-être même au-delà des résolutions onusiennes ?

3° Etc, etc………..
J’y reviendrais sans doute ailleurs pour parler notamment de l’autre face, celle du non-dialogue, des pressions et des moyens pour obtenir un scrutin acceptable dans les délais...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Pour ma part, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a rien dit de nouveau sauf les intentions que vous, avec votre compère Honoré Ngbanda, lui prêtiez depuis le début.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 3/5/2016, 7:30 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:LE,

Vous ne me soupçonnez quand même pas de ne pas avoir pris conscience que malgré toutes nos dénégations et autres pressions, les élections risquent de n’avoir lieu selon les prévisions constitutionnelles…
C’est même selon moi l’objectif réel de "JK" lorsqu’il convoque "son" dialogue : il ne veut pas organiser ce scrutin, voilà pourquoi il n’a donné ni indépendance ni moyens notamment financiers à la Ceni ! Exactement pour justifier d’une impréparation technique qui nécessite le recul de cette échéance... Il a proposé son dialogue non pour discuter et baliser des élections crédibles et apaisées mais pour obtenir lors de ce forum extra-constitutionnel un consensus ad hoc qui quelque part "institutionnalise" ce glissement !

L’Udps et d’autres qui acceptent le dialogue y vont d’abord pour y négocier un partage de pouvoir exclusif avec "JK" au mépris de la Constitution : c'est un reproche et bien au delà ! Chanter le contraire et empiler les démonstrations du contraire sur FT comme l'ont fait et le pouvoir et FT , et comme vous les avez vous-même accumulées ici, est soit une naïve méprise soit une démagogique tromperie !
Maintenant que FT le dévoile sans scrupules vous auriez dû au moins vous repentir et dans tous les cas vous excuser auprès de tous ceux qui l’ont dit et qu’à travers mille arguties vous avez accusé de fomenter des procès d’intention !

Sur cet éventuel glissement de fait, vous l'avez reconnu perso j’ai même lancé ici tout un sujet, une transition acceptable ! Vous n’êtes pas sans avoir lu certaines réactions sévères comme celle de notre ami Troll qui condamnait cette proposition alors que je ne tablais que sur une option possible sans qu’elle soit mon premier vœu !
Que faire et qu’en dire aujourd’hui ?
Je n’ai pas visionné FT; n’ai que lu le papier sur ses déclarations combien inacceptables mais cette fois sincères non plus hypocrites, trompeuses comme le refrain du respect de la Constitution qu’il nous chantait jusque-là… Vous remarquerez la réaction faussement outrée d’Atundu au nom de la MP : il est déstabilisé parce que la vérité de son dialogue a été ébruitée au grand jour !

J’ai déjà confirmé ici plus d’une fois qu’un glissement consistant en un véritable retard technique (et pourquoi pas plus) était négociable et j’ai fait part des conditions qui me semblaient acceptables; ce que, je n’ai pas le respect de la Constitution si strict au point de s’interdire féticheusement d’y toucher…

Mais alors si un glissement de fait est inévitable :
1°Dire d’abord la vérité :
le dialogue va négocier une Transition (possiblement extraconstitutionnelle et donc quelque part avec l’intention d’une nouvelle Constituante) et attendre de convaincre ceux qui acceptent d’y participer…
"JK" doit crûment dire la véritable raison du dialogue comme le fait aujourd'hui FT et tenter de convaincre dans ce langage les différentes forces politiques qui lui font face ! Il doit prendre ce même courage quitte à heurter dans un premier temps mais peut-être arriver ainsi à une invitation sincère qui ne manquera d’attirer certains réfractaires d’aujourd’hui...

2° Prendre conscience d’une part que c’est là un acte institutionnel gravissime qui ne peut se négocier à un coin de table avec quelques dialogueurs, fussent-ils de l’Udps !
Il engage tout le peuple !!! Ce n’est pas en vain que Kodjo qui en est convaincu s’interdit de le prendre à la légère et veut une participation représentative au lieu de passer outre en ne se contentant que de quelques protagonistes…
Comment arriver à en faire une véritable Table Ronde nationale ?
De l’autre, il est capital de situer les responsabilités d’abord la culpabilité du pouvoir qui nous a plongé dans cette impasse : on ne peut impunément être à la fois pyromane et pompier sans rendre des comptes…
Quelle place doit y occuper ce pouvoir coupable ? On voit mal qu’il s'y arroge celle de l’organisateur principal et cela il faut donc le lui arracher ; comment faire ?
Quelle place réelle accorder à la CI peut-être même au-delà des résolutions onusiennes ?

3° Etc, etc………..
J’y reviendrais sans doute ailleurs pour parler notamment de l’autre face, celle du non-dialogue, des pressions et des moyens pour obtenir un scrutin acceptable dans les délais...

Compatriotiquement!

Pour ma part, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a rien dit de nouveau sauf les intentions que vous, avec votre compère Honoré Ngbanda, lui prêtiez depuis le début.

LE,

Arrêtez votre numéro, svp, qui voulez-vous qu'il convainque avec tant de mauvaise foi ?

Le jour où vous me verrez avoir besoin de l'avis de Ngbanda pour décider du mien, faites moi signe; pour le moment votre pitoyable fuite en avant ne trompe que vous même et prouve au moins une chose : Ngbanda avait peut-être ses (mauvaises) intentions mais vous ne lui trouverez objectivement et honnêtement aucun contre-argument juste sur ses propos sur FT et l'Udps là-dessus !

FT et l'Udps ont outrageusement trompé les Congolais; faudrait-il vous en convaincre vous-même et les tromper encore que vous n'aurez la témérité de mettre à la suite de vos montagnes de démonstrations ce qu'il vient de déclarer au risque de rester la risée de tous... Sinon si vous avez plus de culot et de bon de sens que de mauvaise foi, allez-y placez la phrase au bas de votre longue chronologie et on verra ce qu'elle vaut dans le décor : "(...)Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"

Bref s'il a toujours dit cela comme vous nous l'affirmez crânement, ce que vous, vous n'avez cessé de nous berner exprès en nous proclamant sans scrupules qu'il disait le contraire...
De quoi vous enlever auprès de tous ceux qui vous lisent depuis le temps avec quelque respect, un coin de confiance : ils vous savaient avocat inconditionnel de l'Udps mais peut-être pas fieffé menteur; désolé...

Ailleurs sachez que je ne juge pas à cette étape du bien-fondé ou non de la démarche de l'Udps, c'est une autre face de la question; je ne considère ici que la légitimité qu'elle s'est octroyée en disant "oui" au dialogue en trompant son monde : pas partager le pouvoir avec "JK" à sa seule exclusive, mensonge qui vient de voler en éclat de la bouche même de son illustre représentant, FT !


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Admin le 3/5/2016, 8:08 pm

Si réellement F T a dit que la constitution doit être mis de cote pour permettre a son père de diriger la RDC, alors il a au moins sans en commun avec Kabila, l'intention de violer la constitution. Et cela doit et sera combattu ...

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 3/5/2016, 8:24 pm

Admin a écrit:Si réellement F T a dit que la constitution doit être mis de cote pour permettre a son père de diriger la RDC, alors il a au moins sans en commun avec Kabila, l'intention de violer la constitution. Et cela doit et sera combattu ...

Admin, la question qui a été posée à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo était à peu près celle-ci : s’il n’y a pas d'élection présidentielle dans le délai constitutionnel, qu’est-ce qu’on fait ? J’imagine que s’il n’y pas élection dans le délai constitutionnel, on est déjà en dehors de la Constitution. Si quelqu'un sait ce qui doit être fait, qu'il expose.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 3/5/2016, 8:29 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:LE,

Vous ne me soupçonnez quand même pas de ne pas avoir pris conscience que malgré toutes nos dénégations et autres pressions, les élections risquent de n’avoir lieu selon les prévisions constitutionnelles…
C’est même selon moi l’objectif réel de "JK" lorsqu’il convoque "son" dialogue : il ne veut pas organiser ce scrutin, voilà pourquoi il n’a donné ni indépendance ni moyens notamment financiers à la Ceni ! Exactement pour justifier d’une impréparation technique qui nécessite le recul de cette échéance... Il a proposé son dialogue non pour discuter et baliser des élections crédibles et apaisées mais pour obtenir lors de ce forum extra-constitutionnel un consensus ad hoc qui quelque part "institutionnalise" ce glissement !

L’Udps et d’autres qui acceptent le dialogue y vont d’abord pour y négocier un partage de pouvoir exclusif avec "JK" au mépris de la Constitution : c'est un reproche et bien au delà ! Chanter le contraire et empiler les démonstrations du contraire sur FT comme l'ont fait et le pouvoir et FT , et comme vous les avez vous-même accumulées ici, est soit une naïve méprise soit une démagogique tromperie !
Maintenant que FT le dévoile sans scrupules vous auriez dû au moins vous repentir et dans tous les cas vous excuser auprès de tous ceux qui l’ont dit et qu’à travers mille arguties vous avez accusé de fomenter des procès d’intention !

Sur cet éventuel glissement de fait, vous l'avez reconnu perso j’ai même lancé ici tout un sujet, une transition acceptable ! Vous n’êtes pas sans avoir lu certaines réactions sévères comme celle de notre ami Troll qui condamnait cette proposition alors que je ne tablais que sur une option possible sans qu’elle soit mon premier vœu !
Que faire et qu’en dire aujourd’hui ?
Je n’ai pas visionné FT; n’ai que lu le papier sur ses déclarations combien inacceptables mais cette fois sincères non plus hypocrites, trompeuses comme le refrain du respect de la Constitution qu’il nous chantait jusque-là… Vous remarquerez la réaction faussement outrée d’Atundu au nom de la MP : il est déstabilisé parce que la vérité de son dialogue a été ébruitée au grand jour !

J’ai déjà confirmé ici plus d’une fois qu’un glissement consistant en un véritable retard technique (et pourquoi pas plus) était négociable et j’ai fait part des conditions qui me semblaient acceptables; ce que, je n’ai pas le respect de la Constitution si strict au point de s’interdire féticheusement d’y toucher…

Mais alors si un glissement de fait est inévitable :
1°Dire d’abord la vérité :
le dialogue va négocier une Transition (possiblement extraconstitutionnelle et donc quelque part avec l’intention d’une nouvelle Constituante) et attendre de convaincre ceux qui acceptent d’y participer…
"JK" doit crûment dire la véritable raison du dialogue comme le fait aujourd'hui FT et tenter de convaincre dans ce langage les différentes forces politiques qui lui font face ! Il doit prendre ce même courage quitte à heurter dans un premier temps mais peut-être arriver ainsi à une invitation sincère qui ne manquera d’attirer certains réfractaires d’aujourd’hui...

2° Prendre conscience d’une part que c’est là un acte institutionnel gravissime qui ne peut se négocier à un coin de table avec quelques dialogueurs, fussent-ils de l’Udps !
Il engage tout le peuple !!! Ce n’est pas en vain que Kodjo qui en est convaincu s’interdit de le prendre à la légère et veut une participation représentative au lieu de passer outre en ne se contentant que de quelques protagonistes…
Comment arriver à en faire une véritable Table Ronde nationale ?
De l’autre, il est capital de situer les responsabilités d’abord la culpabilité du pouvoir qui nous a plongé dans cette impasse : on ne peut impunément être à la fois pyromane et pompier sans rendre des comptes…
Quelle place doit y occuper ce pouvoir coupable ? On voit mal qu’il s'y arroge celle de l’organisateur principal et cela il faut donc le lui arracher ; comment faire ?
Quelle place réelle accorder à la CI peut-être même au-delà des résolutions onusiennes ?

3° Etc, etc………..
J’y reviendrais sans doute ailleurs pour parler notamment de l’autre face, celle du non-dialogue, des pressions et des moyens pour obtenir un scrutin acceptable dans les délais...

Compatriotiquement!

Pour ma part, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a rien dit de nouveau sauf les intentions que vous, avec votre compère Honoré Ngbanda, lui prêtiez depuis le début.

LE,

Arrêtez votre numéro, svp, qui voulez-vous qu'il convainque avec tant de mauvaise foi ?

Le jour où vous me verrez avoir besoin de l'avis de Ngbanda pour décider du mien, faites moi signe; pour le moment votre pitoyable fuite en avant ne trompe que vous même et prouve au moins une chose : Ngbanda avait peut-être ses (mauvaises) intentions mais vous ne lui trouverez objectivement et honnêtement aucun contre-argument juste sur ses propos sur FT et l'Udps là-dessus !

FT et l'Udps ont outrageusement trompé les Congolais; faudrait-il vous en convaincre vous-même et les tromper encore que vous n'aurez la témérité de mettre à la suite de vos montagnes de démonstrations ce qu'il vient de déclarer au risque de rester la risée de tous... Sinon si vous avez plus de culot et de bon de sens que de mauvaise foi, allez-y placez la phrase au bas de votre longue chronologie et on verra ce qu'elle vaut dans le décor : "(...)Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"

Bref s'il a toujours dit cela comme vous nous l'affirmez crânement, ce que vous, vous n'avez cessé de nous berner exprès en nous proclamant sans scrupules qu'il disait le contraire...
De quoi vous enlever auprès de tous ceux qui vous lisent depuis le temps avec quelque respect, un coin de confiance : ils vous savaient avocat inconditionnel de l'Udps mais peut-être pas fieffé menteur; désolé...

Ailleurs sachez que je ne juge pas à cette étape du bien-fondé ou non de la démarche de l'Udps, c'est une autre face de la question; je ne considère ici que la légitimité qu'elle s'est octroyée en disant "oui" au dialogue en trompant son monde : pas partager le pouvoir avec "JK" à sa seule exclusive, mensonge qui vient de voler en éclat de la bouche même de son illustre représentant, FT !


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Dom voici ce que vous proclamiez le 30 août 2015. Sachez-bien que je ne cherche pas à vous convaincre tellement votre bonne foi est indéniable.



ndonzwau a écrit:

Selon mes pauvres info, l'accord pour le début du dialogue entre l'Udps de FTT et le pouvoir est fin prêt, sa réalisation ne bute plus que sur les détails de sa validation populaire par la présence de Ya Tshitshi à Léo pour son inauguration ! Celle-ci n'est pas garantie pour des raisons évidentes de son état de santé qui reste, quoi que dise le contraire son fils, limite pour lui permettre d'être bringuebalé partout sans risques ! Aussitôt réglé ce détail pratique, le dialogue débutera pour homologuer le consensus devant présider à tous les amendements de fait, cas des forces majeures ou faits accomplis qui relégueront toute contrainte constitutionnelle...
Une question : quoi y auront gagné FTT et son Udps au delà des billets verts et des postes; je veux dire qu'y auront-ils gagné du combat pour "la démocratie, le progrès social, l'état de droit" pour lequel ils ont consenti maints sacrifices depuis plus de 30 ans; qu'est-ce qu'y aura gagné le pays ???

[…]

Compatriotiquement!

Je reviendrai quand j’aurai le temps avec des déclarations de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

En attendant, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a toujours affirmé que s’il y a transition, elle devra se faire sans Joseph Kabila. Le vœu de voir, en cas de transition, Etienne Tshisekedi assurait cette transition n’a pas été seulement exprimé par Félix Antoine Tshisekedi. Un tel vœu a été aussi exprimé par certains politiciens qui sont contre le dialogue. Et je ne suis pas sûr que ce soit Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui l’ait exprimé le premier.

La question qui a été posée à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sur ce point précis était, il me semble, de savoir par quel mécanisme il pouvait proposer Etienne Tshisekedi comme président de la transition.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 4/5/2016, 12:00 am

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:LE,

Vous ne me soupçonnez quand même pas de ne pas avoir pris conscience que malgré toutes nos dénégations et autres pressions, les élections risquent de n’avoir lieu selon les prévisions constitutionnelles…
C’est même selon moi l’objectif réel de "JK" lorsqu’il convoque "son" dialogue : il ne veut pas organiser ce scrutin, voilà pourquoi il n’a donné ni indépendance ni moyens notamment financiers à la Ceni ! Exactement pour justifier d’une impréparation technique qui nécessite le recul de cette échéance... Il a proposé son dialogue non pour discuter et baliser des élections crédibles et apaisées mais pour obtenir lors de ce forum extra-constitutionnel un consensus ad hoc qui quelque part "institutionnalise" ce glissement !

L’Udps et d’autres qui acceptent le dialogue y vont d’abord pour y négocier un partage de pouvoir exclusif avec "JK" au mépris de la Constitution : c'est un reproche et bien au delà ! Chanter le contraire et empiler les démonstrations du contraire sur FT comme l'ont fait et le pouvoir et FT , et comme vous les avez vous-même accumulées ici, est soit une naïve méprise soit une démagogique tromperie !
Maintenant que FT le dévoile sans scrupules vous auriez dû au moins vous repentir et dans tous les cas vous excuser auprès de tous ceux qui l’ont dit et qu’à travers mille arguties vous avez accusé de fomenter des procès d’intention !

Sur cet éventuel glissement de fait, vous l'avez reconnu perso j’ai même lancé ici tout un sujet, une transition acceptable ! Vous n’êtes pas sans avoir lu certaines réactions sévères comme celle de notre ami Troll qui condamnait cette proposition alors que je ne tablais que sur une option possible sans qu’elle soit mon premier vœu !
Que faire et qu’en dire aujourd’hui ?
Je n’ai pas visionné FT; n’ai que lu le papier sur ses déclarations combien inacceptables mais cette fois sincères non plus hypocrites, trompeuses comme le refrain du respect de la Constitution qu’il nous chantait jusque-là… Vous remarquerez la réaction faussement outrée d’Atundu au nom de la MP : il est déstabilisé parce que la vérité de son dialogue a été ébruitée au grand jour !

J’ai déjà confirmé ici plus d’une fois qu’un glissement consistant en un véritable retard technique (et pourquoi pas plus) était négociable et j’ai fait part des conditions qui me semblaient acceptables; ce que, je n’ai pas le respect de la Constitution si strict au point de s’interdire féticheusement d’y toucher…

Mais alors si un glissement de fait est inévitable :
1°Dire d’abord la vérité :
le dialogue va négocier une Transition (possiblement extraconstitutionnelle et donc quelque part avec l’intention d’une nouvelle Constituante) et attendre de convaincre ceux qui acceptent d’y participer…
"JK" doit crûment dire la véritable raison du dialogue comme le fait aujourd'hui FT et tenter de convaincre dans ce langage les différentes forces politiques qui lui font face ! Il doit prendre ce même courage quitte à heurter dans un premier temps mais peut-être arriver ainsi à une invitation sincère qui ne manquera d’attirer certains réfractaires d’aujourd’hui...

2° Prendre conscience d’une part que c’est là un acte institutionnel gravissime qui ne peut se négocier à un coin de table avec quelques dialogueurs, fussent-ils de l’Udps !
Il engage tout le peuple !!! Ce n’est pas en vain que Kodjo qui en est convaincu s’interdit de le prendre à la légère et veut une participation représentative au lieu de passer outre en ne se contentant que de quelques protagonistes…
Comment arriver à en faire une véritable Table Ronde nationale ?
De l’autre, il est capital de situer les responsabilités d’abord la culpabilité du pouvoir qui nous a plongé dans cette impasse : on ne peut impunément être à la fois pyromane et pompier sans rendre des comptes…
Quelle place doit y occuper ce pouvoir coupable ? On voit mal qu’il s'y arroge celle de l’organisateur principal et cela il faut donc le lui arracher ; comment faire ?
Quelle place réelle accorder à la CI peut-être même au-delà des résolutions onusiennes ?

3° Etc, etc………..
J’y reviendrais sans doute ailleurs pour parler notamment de l’autre face, celle du non-dialogue, des pressions et des moyens pour obtenir un scrutin acceptable dans les délais...

Compatriotiquement!

Pour ma part, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a rien dit de nouveau sauf les intentions que vous, avec votre compère Honoré Ngbanda, lui prêtiez depuis le début.

LE,

Arrêtez votre numéro, svp, qui voulez-vous qu'il convainque avec tant de mauvaise foi ?

Le jour où vous me verrez avoir besoin de l'avis de Ngbanda pour décider du mien, faites moi signe; pour le moment votre pitoyable fuite en avant ne trompe que vous même et prouve au moins une chose : Ngbanda avait peut-être ses (mauvaises) intentions mais vous ne lui trouverez objectivement et honnêtement aucun contre-argument juste sur ses propos sur FT et l'Udps là-dessus !

FT et l'Udps ont outrageusement trompé les Congolais; faudrait-il vous en convaincre vous-même et les tromper encore que vous n'aurez la témérité de mettre à la suite de vos montagnes de démonstrations ce qu'il vient de déclarer au risque de rester la risée de tous... Sinon si vous avez plus de culot et de bon de sens que de mauvaise foi, allez-y placez la phrase au bas de votre longue chronologie et on verra ce qu'elle vaut dans le décor : "(...)Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"

Bref s'il a toujours dit cela comme vous nous l'affirmez crânement, ce que vous, vous n'avez cessé de nous berner exprès en nous proclamant sans scrupules qu'il disait le contraire...
De quoi vous enlever auprès de tous ceux qui vous lisent depuis le temps avec quelque respect, un coin de confiance : ils vous savaient avocat inconditionnel de l'Udps mais peut-être pas fieffé menteur; désolé...

Ailleurs sachez que je ne juge pas à cette étape du bien-fondé ou non de la démarche de l'Udps, c'est une autre face de la question; je ne considère ici que la légitimité qu'elle s'est octroyée en disant "oui" au dialogue en trompant son monde : pas partager le pouvoir avec "JK" à sa seule exclusive, mensonge qui vient de voler en éclat de la bouche même de son illustre représentant, FT !

Compatriotiquement!

Dom voici ce que vous proclamiez le 30 août 2015. Sachez-bien que je ne cherche pas à vous convaincre tellement votre bonne foi est indéniable.



ndonzwau a écrit:

Selon mes pauvres info, l'accord pour le début du dialogue entre l'Udps de FTT et le pouvoir est fin prêt, sa réalisation ne bute plus que sur les détails de sa validation populaire par la présence de Ya Tshitshi à Léo pour son inauguration ! Celle-ci n'est pas garantie pour des raisons évidentes de son état de santé qui reste, quoi que dise le contraire son fils, limite pour lui permettre d'être bringuebalé partout sans risques ! Aussitôt réglé ce détail pratique, le dialogue débutera pour homologuer le consensus devant présider à tous les amendements de fait, cas des forces majeures ou faits accomplis qui relégueront toute contrainte constitutionnelle...
Une question : quoi y auront gagné FTT et son Udps au delà des billets verts et des postes; je veux dire qu'y auront-ils gagné du combat pour "la démocratie, le progrès social, l'état de droit" pour lequel ils ont consenti maints sacrifices depuis plus de 30 ans; qu'est-ce qu'y aura gagné le pays ???
[…]

Compatriotiquement!

Je reviendrai quand j’aurai le temps avec des déclarations de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

En attendant, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a toujours affirmé que s’il y a transition, elle devra se faire sans Joseph Kabila. Le vœu de voir, en cas de transition, Etienne Tshisekedi assurait cette transition n’a pas été seulement exprimé par Félix Antoine Tshisekedi. Un tel vœu a été aussi exprimé par certains politiciens qui sont contre le dialogue. Et je ne suis pas sûr que ce soit Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui l’ait exprimé le premier.

La question qui a été posée à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sur ce point précis était, il me semble, de savoir par quel mécanisme il pouvait proposer Etienne Tshisekedi comme président de la transition.

LE,

1° Je revendique sans le moindre scrupule non seulement mes info du 30 août 2015 que je tiens d'une source sûre mais aussi à l'occasion que selon la même source l'Udps ou plus exactement Tshisekedi avait reçu du pouvoir à l'époque de l'argent et une promesse des postes ou plus exactement la promesse de partager le pouvoir avec JK avec l'Udps pilotant le gouvernement !
C'est ce que quelque part FT confirme aujourd'hui...
Ça ne s'est pas fait comme prévu pour deux raisons essentielles : l'état de santé vacillant du Lider Maximo avec des hauts et des bas puis ses revirements et ses lucidités d'être embarqué dans un bateau qu'il désavouait dans le fond et qu'il ne maîtrisait pas !
Vous qui semblez être collé à la chronologie, visitez-la et vous y trouverez toutes ces explications dont tout le monde a suivi le balai des oui, non et oui mais de l'Udps ainsi que ses divergences internes successives sauf vous, semble-t-il !

2° Quelle que soit la question posée à FT, sa confirmation de privatiser le peuple en cautionnant et en s'engageant d'autorité à parler en son nom et pis à se substituer à sa Constitution est inacceptable !
De plus l'opposition politique n'est pas que l'Udps; elle contient au-delà une large majorité de forces politiques qui fait numériquement pendante à elle, qui refuse le dialogue et a droit à se poser en interlocutrice légitime face au pouvoir !
De quel droit démocratique Tshisekedi peut-il s'autoriser à représenter seule celle qui doit conduire une transition ?
On en reparlera............

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 4/5/2016, 1:08 am

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:LE,

Vous ne me soupçonnez quand même pas de ne pas avoir pris conscience que malgré toutes nos dénégations et autres pressions, les élections risquent de n’avoir lieu selon les prévisions constitutionnelles…
C’est même selon moi l’objectif réel de "JK" lorsqu’il convoque "son" dialogue : il ne veut pas organiser ce scrutin, voilà pourquoi il n’a donné ni indépendance ni moyens notamment financiers à la Ceni ! Exactement pour justifier d’une impréparation technique qui nécessite le recul de cette échéance... Il a proposé son dialogue non pour discuter et baliser des élections crédibles et apaisées mais pour obtenir lors de ce forum extra-constitutionnel un consensus ad hoc qui quelque part "institutionnalise" ce glissement !

L’Udps et d’autres qui acceptent le dialogue y vont d’abord pour y négocier un partage de pouvoir exclusif avec "JK" au mépris de la Constitution : c'est un reproche et bien au delà ! Chanter le contraire et empiler les démonstrations du contraire sur FT comme l'ont fait et le pouvoir et FT , et comme vous les avez vous-même accumulées ici, est soit une naïve méprise soit une démagogique tromperie !
Maintenant que FT le dévoile sans scrupules vous auriez dû au moins vous repentir et dans tous les cas vous excuser auprès de tous ceux qui l’ont dit et qu’à travers mille arguties vous avez accusé de fomenter des procès d’intention !

Sur cet éventuel glissement de fait, vous l'avez reconnu perso j’ai même lancé ici tout un sujet, une transition acceptable ! Vous n’êtes pas sans avoir lu certaines réactions sévères comme celle de notre ami Troll qui condamnait cette proposition alors que je ne tablais que sur une option possible sans qu’elle soit mon premier vœu !
Que faire et qu’en dire aujourd’hui ?
Je n’ai pas visionné FT; n’ai que lu le papier sur ses déclarations combien inacceptables mais cette fois sincères non plus hypocrites, trompeuses comme le refrain du respect de la Constitution qu’il nous chantait jusque-là… Vous remarquerez la réaction faussement outrée d’Atundu au nom de la MP : il est déstabilisé parce que la vérité de son dialogue a été ébruitée au grand jour !

J’ai déjà confirmé ici plus d’une fois qu’un glissement consistant en un véritable retard technique (et pourquoi pas plus) était négociable et j’ai fait part des conditions qui me semblaient acceptables; ce que, je n’ai pas le respect de la Constitution si strict au point de s’interdire féticheusement d’y toucher…

Mais alors si un glissement de fait est inévitable :
1°Dire d’abord la vérité :
le dialogue va négocier une Transition (possiblement extraconstitutionnelle et donc quelque part avec l’intention d’une nouvelle Constituante) et attendre de convaincre ceux qui acceptent d’y participer…
"JK" doit crûment dire la véritable raison du dialogue comme le fait aujourd'hui FT et tenter de convaincre dans ce langage les différentes forces politiques qui lui font face ! Il doit prendre ce même courage quitte à heurter dans un premier temps mais peut-être arriver ainsi à une invitation sincère qui ne manquera d’attirer certains réfractaires d’aujourd’hui...

2° Prendre conscience d’une part que c’est là un acte institutionnel gravissime qui ne peut se négocier à un coin de table avec quelques dialogueurs, fussent-ils de l’Udps !
Il engage tout le peuple !!! Ce n’est pas en vain que Kodjo qui en est convaincu s’interdit de le prendre à la légère et veut une participation représentative au lieu de passer outre en ne se contentant que de quelques protagonistes…
Comment arriver à en faire une véritable Table Ronde nationale ?
De l’autre, il est capital de situer les responsabilités d’abord la culpabilité du pouvoir qui nous a plongé dans cette impasse : on ne peut impunément être à la fois pyromane et pompier sans rendre des comptes…
Quelle place doit y occuper ce pouvoir coupable ? On voit mal qu’il s'y arroge celle de l’organisateur principal et cela il faut donc le lui arracher ; comment faire ?
Quelle place réelle accorder à la CI peut-être même au-delà des résolutions onusiennes ?

3° Etc, etc………..
J’y reviendrais sans doute ailleurs pour parler notamment de l’autre face, celle du non-dialogue, des pressions et des moyens pour obtenir un scrutin acceptable dans les délais...

Compatriotiquement!

Pour ma part, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a rien dit de nouveau sauf les intentions que vous, avec votre compère Honoré Ngbanda, lui prêtiez depuis le début.

LE,

Arrêtez votre numéro, svp, qui voulez-vous qu'il convainque avec tant de mauvaise foi ?

Le jour où vous me verrez avoir besoin de l'avis de Ngbanda pour décider du mien, faites moi signe; pour le moment votre pitoyable fuite en avant ne trompe que vous même et prouve au moins une chose : Ngbanda avait peut-être ses (mauvaises) intentions mais vous ne lui trouverez objectivement et honnêtement aucun contre-argument juste sur ses propos sur FT et l'Udps là-dessus !

FT et l'Udps ont outrageusement trompé les Congolais; faudrait-il vous en convaincre vous-même et les tromper encore que vous n'aurez la témérité de mettre à la suite de vos montagnes de démonstrations ce qu'il vient de déclarer au risque de rester la risée de tous... Sinon si vous avez plus de culot et de bon de sens que de mauvaise foi, allez-y placez la phrase au bas de votre longue chronologie et on verra ce qu'elle vaut dans le décor : "(...)Félix Tshisekedi a indiqué que le dialogue allait mettre de côté la Constitution de la République pour tracer un nouvel ordre politique, lequel sera dirigé par le lider maximo Etienne Tshisekedi qui ne compte pas partager le pouvoir avec d’autres forces politiques. (...)"

Bref s'il a toujours dit cela comme vous nous l'affirmez crânement, ce que vous, vous n'avez cessé de nous berner exprès en nous proclamant sans scrupules qu'il disait le contraire...
De quoi vous enlever auprès de tous ceux qui vous lisent depuis le temps avec quelque respect, un coin de confiance : ils vous savaient avocat inconditionnel de l'Udps mais peut-être pas fieffé menteur; désolé...

Ailleurs sachez que je ne juge pas à cette étape du bien-fondé ou non de la démarche de l'Udps, c'est une autre face de la question; je ne considère ici que la légitimité qu'elle s'est octroyée en disant "oui" au dialogue en trompant son monde : pas partager le pouvoir avec "JK" à sa seule exclusive, mensonge qui vient de voler en éclat de la bouche même de son illustre représentant, FT !

Compatriotiquement!

Dom voici ce que vous proclamiez le 30 août 2015. Sachez-bien que je ne cherche pas à vous convaincre tellement votre bonne foi est indéniable.



ndonzwau a écrit:

Selon mes pauvres info, l'accord pour le début du dialogue entre l'Udps de FTT et le pouvoir est fin prêt, sa réalisation ne bute plus que sur les détails de sa validation populaire par la présence de Ya Tshitshi à Léo pour son inauguration ! Celle-ci n'est pas garantie pour des raisons évidentes de son état de santé qui reste, quoi que dise le contraire son fils, limite pour lui permettre d'être bringuebalé partout sans risques ! Aussitôt réglé ce détail pratique, le dialogue débutera pour homologuer le consensus devant présider à tous les amendements de fait, cas des forces majeures ou faits accomplis qui relégueront toute contrainte constitutionnelle...
Une question : quoi y auront gagné FTT et son Udps au delà des billets verts et des postes; je veux dire qu'y auront-ils gagné du combat pour "la démocratie, le progrès social, l'état de droit" pour lequel ils ont consenti maints sacrifices depuis plus de 30 ans; qu'est-ce qu'y aura gagné le pays ???
[…]

Compatriotiquement!

Je reviendrai quand j’aurai le temps avec des déclarations de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

En attendant, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a toujours affirmé que s’il y a transition, elle devra se faire sans Joseph Kabila. Le vœu de voir, en cas de transition, Etienne Tshisekedi assurait cette transition n’a pas été seulement exprimé par Félix Antoine Tshisekedi. Un tel vœu a été aussi exprimé par certains politiciens qui sont contre le dialogue. Et je ne suis pas sûr que ce soit Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui l’ait exprimé le premier.

La question qui a été posée à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sur ce point précis était, il me semble, de savoir par quel mécanisme il pouvait proposer Etienne Tshisekedi comme président de la transition.

LE,

1° Je revendique sans le moindre scrupule non seulement mes info du 30 août 2015 que je tiens d'une source sûre mais aussi à l'occasion que selon la même source l'Udps ou plus exactement Tshisekedi avait reçu du pouvoir à l'époque de l'argent et une promesse des postes ou plus exactement la promesse de partager le pouvoir avec JK avec l'Udps pilotant le gouvernement !
C'est ce que quelque part FT confirme aujourd'hui...
Ça ne s'est pas fait comme prévu pour deux raisons essentielles : l'état de santé vacillant du Lider Maximo avec des hauts et des bas puis ses revirements et ses lucidités d'être embarqué dans un bateau qu'il désavouait dans le fond et qu'il ne maîtrisait pas !
Vous qui semblez être collé à la chronologie, visitez-la et vous y trouverez toutes ces explications dont tout le monde a suivi le balai des oui, non et oui mais de l'Udps ainsi que ses divergences internes successives sauf vous, semble-t-il !

2° Quelle que soit la question posée à FT, sa confirmation de privatiser le peuple en cautionnant et en s'engageant d'autorité à parler en son nom et pis à se substituer à sa Constitution est inacceptable !
De plus l'opposition politique n'est pas que l'Udps; elle contient au-delà une large majorité de forces politiques qui fait numériquement pendante à elle, qui refuse le dialogue et a droit à se poser en interlocutrice légitime face au pouvoir !
De quel droit démocratique Tshisekedi peut-il s'autoriser à représenter seule celle qui doit conduire une transition ?
On en reparlera............

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Dom

Mais oui j'en doute point que vous revendiquiez détenir la vérité comme votre compère Honoré Ngbanda. Vous êtes des oiseaux cde même plumage. Vous incarnez la vérité. Je n'ai donc fait que remémorer votre vérité et celle d'Honoré Ngbanda pour qu'elle reste à jamais graver dans nos mémoires.

Les choses sont ce qu'elles sont aujourd'hui.

Voici sûrement ce que j'ai mal compris des propos tenus par Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sur Top Congo avec des journalistes que je trouve, pour ma part, brillants.  Il me semble bien qu'il s'agit des échanges à propos de la composition du comité préparatoire. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a soutenu que l'UDPS doit en assurer la paternité et que les participants du côté de l'opposition doivent être avalisés par Etienne Tshisekedi. Il en a donné ses raisons. L'une d'entre elles est qu'ils ne veulent pas des opposants de pacotille dans le camp de l'opposition.

C'est alors qu'on lui a demandé de donner des noms. Bien sûr qu'il a refusé de donner des noms. On lui alors suggéré des noms.

Vital Kamerhe ? Réponse de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo: pourquoi pas ?

Moïse Katumbi ? Réponse de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo : pourquoi pas ?

Steve Mbikayi ? Réponse de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo : Steve Mbikayi a proposé une transition assumée par Joseph Kabila. Quelqu'un qui propose une transition assumée par Joseph Kabila n'est pas un opposant.

Conclusion des journalistes : oui donc à Vital Kamerhe, oui donc à Moïse Katumbi; et non à Steve Mbikayi.

Voilà dans quel cadre Félix Antoine Tshisekdi Tshilombo a parlé du contrôle de l'UDPS. C'était dans le cadre de la composition du comité préparatoire du dialogue. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été bien clair : L'UDPS ne participera pas dans un dialogue avec des opposants de pacotille dans le camp de l'opposition.

A aucun moment, je n'ai entendu Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dire que l'UDPS va seule diriger le Congo en cas de transition.

Devrai-je rappeler que la position de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a toujours été de dire que vu le mode de scrutin, il n'y a aucun parti qui pourrait être en mesure de gouverner seul. Il me semble que cette prise position est contraire aux propos qu'on prête à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 5/5/2016, 8:45 pm

"RD Congo : le nouveau combat de Beltchika, l’homme qui voulait succéder à Tshisekedi
° http://www.jeuneafrique.com/322590/politique/rd-congo-nouveau-combat-de-beltchika-lhomme-voulait-succeder-a-tshisekedi/
François-Xavier Beltchika et Étienne Tshisekedi se sont revus fin avril à Bruxelles. Une façon pour les deux frères-ennemis de tourner la page de la crise qui les avait opposés en 2009, le second soupçonnant le premier de vouloir prendre sa place à la tête de l'UDPS."(...)"


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 6/5/2016, 1:42 am

"Prolongation du mandat de « Kabila » au-delà de Novembre 2016
Sans surprise, les collabos de la Cour constitutionnelle donnent raison aux kabilistes :

L’APARECO publie en exclusivité la décision rendue en faveur de « Joseph KABILA » !"

Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2736-l-apareco-publie-en-exclusivite-la-decision-rendue-en-faveur-de-joseph-kabila.html


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 6/5/2016, 2:41 pm

ndonzwau a écrit:
"Prolongation du mandat de « Kabila » au-delà de Novembre 2016
Sans surprise, les collabos de la Cour constitutionnelle donnent raison aux kabilistes :

L’APARECO publie en exclusivité la décision rendue en faveur de « Joseph KABILA » !"

Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2736-l-apareco-publie-en-exclusivite-la-decision-rendue-en-faveur-de-joseph-kabila.html


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

En exclusivité ! Ainsi Honoré Ngbanda nous révèle en exclusivité à quelle enseigne logent Joseph Kabila et son camp. Wow... Quelle nouvelle ! Ça mérite nos applaudissements  Suspect Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 7/5/2016, 12:38 pm

"Questions directes à Félix Tshisekedi
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10788
Secrétaire national de l’UDPS chargé des Relations extérieures, Félix Tshisekedi Tshilombo fait le point sur les tractations en vue de la mise en place du comité préparatoire du "Dialogue politique" ainsi que les attentes de son parti. Selon lui, s’il était techniquement impossible d’organiser l’élection présidentielle et les législatives dans les délais constitutionnels, il faudra déterminer les responsabilités. Pour lui, une transition doit être mise en place après le 19 décembre prochain. "A l’UDPS, cette Transition doit être dirigée par Etienne Tshisekedi", a-t-il précisé.(...)"

C’est de bonne guerre, dirait-on, de la part d’un homme politique que de défendre d’abord sa paroisse, n’empêche qu’il y’a quelque confusion et une bonne dose de démagogie dans les propos de FT…

S’il clarifie ou plutôt adapte sa position à la réalité de ce qu’il fait et veut avec "JK", il n’en demeure pas moins que le rdv pris jusque-là avec l’opinion était de dialoguer avec lui sur les conditions d’un scrutin crédible et apaisé dans le respect de la Constitution càd quelque part sans objectif de partage du pouvoir avec lui… Tout au moins y’avait-il encore un arrière-soupçon d’apurer le vol de l’élection au "Président élu" en 2011 mais difficilement défendable tant l’Udps elle-même fondait sa démarche sur les Accords internationaux qui n’invitaient d’abord qu’à  « la réconciliation, à la tolérance et à la démocratisation » ! Depuis même le Facilitateur qu'il accepte aujourd'hui a été coopté par le pouvoir via l'UA, tout le monde le sait et lui-même évoque son scepticisme à son égard...
Depuis qu’il se précise que les élections elles-mêmes risquent de ne pas avoir lieu dans les délais, FT se fait fort d’adapter son discours : le gouvernement actuel rendu coupable doit en rendre compte et ne pas présider l’éventuelle Transition qui reviendrait, dit-il, à E Tshisekedi !

D’abord sur quelle bases légales et démocratiques, l’Udps serait-elle cette interlocutrice unique dans l’opposition au détriment de toutes les autres forces même si elle a raison de stigmatiser certaines parmi elles qui ne sont pas de "vrais opposants" !
En quoi par exemple le « situationniste » Mibayi serait-il moins "opposant" que l’Udps alors qu'il a approuvé depuis longtemps le même dialogue et avait réclamé cette Transition à laquelle se range aujourd’hui FT ? Ne serait-il moins opposant que parce qu'il dispute à l'Udps sa rafle au "Comité préparatoire" ?
Et ne parlons pas de l’autre branche importante de l’opposition qui a toujours refusé le dialogue : ne serait-il pas plus démocratique au moins de tenir compte d’elle ?
Ici FT ne pipe mot de ces autres forces de l’opposition, ne parle même pas de Katumbi qui subit aujourd’hui l’acharnement du pouvoir…
La question a peut-être été écartée exprès mais en définitive, qu’elle n’ait été évoquée dénote une privatisation de l’opposition et un manque inacceptable de solidarité avec ce dernier avec qui on l’a vu sceller dans le passé un pacte tacite d’union : « pasi na yo, pasi na ngai, pasi ya peuple… »

Ensuite, justement en quoi ce ne serait pas partager le pouvoir avec "JK" si on veut s’accaparer seul le pilotage d’une Transition avec me semble-t-il le même Président parce qu'ici on est au niveau du Gouvernement  ? Passons dans ce cas  sur la réalité de cette indépendance : on voit malen effet  comment l'Udps y arracherait-elle le pouvoir à "JK" qui veut exactement "son" dialogue pour rester "présent et vivant sinon impuni"...
 
Enfin, FT s’appuie sur le peuple qui réclame le changement et n’accepterait pas un passage en force de "JK" : croit-il que celui-ci approuve pour autant que l’Udps partage le pouvoir seule avec "JK" en cas de transition ?
C’est peut-être là le pilier bancal de la stratégie de l’Udps !

Attendons voir mais en attendant cela fait pour le moins tâche s'agissant d'un parti qui se veut le chantre de "l'Etat de droit" qui décrète du haut de sa "bonne foi et de sa prééminence politique et morale" les bons et mauvais opposants et qui semble laisser faire qu'aujourd'hui le pouvoir s'acharne sur toute voix contestatrice sauf elle; voilà par exemple le cas de Katumbi...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 7/5/2016, 2:51 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 7/5/2016, 2:05 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
"Prolongation du mandat de « Kabila » au-delà de Novembre 2016
Sans surprise, les collabos de la Cour constitutionnelle donnent raison aux kabilistes :

L’APARECO publie en exclusivité la décision rendue en faveur de « Joseph KABILA » !"

Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2736-l-apareco-publie-en-exclusivite-la-decision-rendue-en-faveur-de-joseph-kabila.html

Compatriotiquement!

En exclusivité ! Ainsi Honoré Ngbanda nous révèle en exclusivité à quelle enseigne logent Joseph Kabila et son camp. Wow... Quelle nouvelle ! Ça mérite nos applaudissements  Suspect Suspect Suspect

"L’article 70 de la Constitution de la RDC : les défis qui attendent la cour constitutionnelle
– JB Kongolo

Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° http://desc-wondo.org/fr/larticle-70-de-la-constitution-de-la-rdc-les-defis-qui-attendent-la-cour-constitutionnelle-jb-kongolo/
Le débat politique qui dure depuis quelques années sur la question de savoir si le Président Joseph Kabila quittera ou ne quittera pas le pouvoir au bout de son deuxième mandat, qui expire le 19 décembre 2016, s’est transposé à la Cour constitutionnelle, saisie par plus de la moitié des députés nationaux pour qu’elle se prononce principalement sur l’interprétation correcte à donner à l’article 70 de la loi fondamentale. Cet article dispose que : « Le Président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. A la fin de son mandat, le Président de la République reste en fonction jusqu’à l’installation effective du nouveau Président élu. »

Apparemment, c’est la deuxième partie de ce texte qui pose problème et pour laquelle la Haute Cour doit fixer l’opinion. Nous ne reviendrons pas sur notre interprétation ou sur celle d’autres compatriotes (juristes ou politiciens) de cette disposition, notre démarche tend plutôt à relever et à expliquer, selon le contexte congolais, les défis qui attendent les membres de la Cour constitutionnelle, pris individuellement et collectivement, dans leur délicate mission de dire le droit sont de deux ordres : ordre judiciaire et ordre psychologique et éthique.

1. Défis d’ordre judiciaire(...)"



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 9/5/2016, 2:37 pm

ndonzwau a écrit:
"Questions directes à Félix Tshisekedi
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10788
Secrétaire national de l’UDPS chargé des Relations extérieures, Félix Tshisekedi Tshilombo fait le point sur les tractations en vue de la mise en place du comité préparatoire du "Dialogue politique" ainsi que les attentes de son parti. Selon lui, s’il était techniquement impossible d’organiser l’élection présidentielle et les législatives dans les délais constitutionnels, il faudra déterminer les responsabilités. Pour lui, une transition doit être mise en place après le 19 décembre prochain. "A l’UDPS, cette Transition doit être dirigée par Etienne Tshisekedi", a-t-il précisé.(...)"

C’est de bonne guerre, dirait-on, de la part d’un homme politique que de défendre d’abord sa paroisse, n’empêche qu’il y’a quelque confusion et une bonne dose de démagogie dans les propos de FT…

S’il clarifie ou plutôt adapte sa position à la réalité de ce qu’il fait et veut avec "JK", il n’en demeure pas moins que le rdv pris jusque-là avec l’opinion était de dialoguer avec lui sur les conditions d’un scrutin crédible et apaisé dans le respect de la Constitution càd quelque part sans objectif de partage du pouvoir avec lui… Tout au moins y’avait-il encore un arrière-soupçon d’apurer le vol de l’élection au "Président élu" en 2011 mais difficilement défendable tant l’Udps elle-même fondait sa démarche sur les Accords internationaux qui n’invitaient d’abord qu’à  « la réconciliation, à la tolérance et à la démocratisation » ! Depuis même le Facilitateur qu'il accepte aujourd'hui a été coopté par le pouvoir via l'UA, tout le monde le sait et lui-même évoque son scepticisme à son égard...
Depuis qu’il se précise que les élections elles-mêmes risquent de ne pas avoir lieu dans les délais, FT se fait fort d’adapter son discours : le gouvernement actuel rendu coupable doit en rendre compte et ne pas présider l’éventuelle Transition qui reviendrait, dit-il, à E Tshisekedi !

D’abord sur quelle bases légales et démocratiques, l’Udps serait-elle cette interlocutrice unique dans l’opposition au détriment de toutes les autres forces même si elle a raison de stigmatiser certaines parmi elles qui ne sont pas de "vrais opposants" !
En quoi par exemple le « situationniste » Mibayi serait-il moins "opposant" que l’Udps alors qu'il a approuvé depuis longtemps le même dialogue et avait réclamé cette Transition à laquelle se range aujourd’hui FT ? Ne serait-il moins opposant que parce qu'il dispute à l'Udps sa rafle au "Comité préparatoire" ?
Et ne parlons pas de l’autre branche importante de l’opposition qui a toujours refusé le dialogue : ne serait-il pas plus démocratique au moins de tenir compte d’elle ?
Ici FT ne pipe mot de ces autres forces de l’opposition, ne parle même pas de Katumbi qui subit aujourd’hui l’acharnement du pouvoir…
La question a peut-être été écartée exprès mais en définitive, qu’elle n’ait été évoquée dénote une privatisation de l’opposition et un manque inacceptable de solidarité avec ce dernier avec qui on l’a vu sceller dans le passé un pacte tacite d’union : « pasi na yo, pasi na ngai, pasi ya peuple… »

Ensuite, justement en quoi ce ne serait pas partager le pouvoir avec "JK" si on veut s’accaparer seul le pilotage d’une Transition avec me semble-t-il le même Président parce qu'ici on est au niveau du Gouvernement  ? Passons dans ce cas  sur la réalité de cette indépendance : on voit malen effet  comment l'Udps y arracherait-elle le pouvoir à "JK" qui veut exactement "son" dialogue pour rester "présent et vivant sinon impuni"...
 
Enfin, FT s’appuie sur le peuple qui réclame le changement et n’accepterait pas un passage en force de "JK" : croit-il que celui-ci approuve pour autant que l’Udps partage le pouvoir seule avec "JK" en cas de transition ?
C’est peut-être là le pilier bancal de la stratégie de l’Udps !

Attendons voir mais en attendant cela fait pour le moins tâche s'agissant d'un parti qui se veut le chantre de "l'Etat de droit" qui décrète du haut de sa "bonne foi et de sa prééminence politique et morale" les bons et mauvais opposants et qui semble laisser faire qu'aujourd'hui le pouvoir s'acharne sur toute voix contestatrice sauf elle; voilà par exemple le cas de Katumbi...  


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Le fond du discours de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est resté le même. Il n’a jamais été question de partage de pouvoir ou d’une transition avec Joseph Kabila. Ce qui est nouveau c’est son souhait de voir Etienne Tshisekedi assumer la transition si bien sûr on en arrive là et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est loin d’être la seule personne à soutenir cette idée. Pour le reste Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est bien en droit déterminer ceux qu’il estime être dans le camp d’Etienne Tshisekedi ou des vrais opposants et ceux qui s’estiment pour leur part être des vrais opposants et ne sont pas d’accord avec Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ont bien le droit de dire que l’UDPS est à la solde de Joseph Kabila.

Mais pour quiconque qui veut comparer et contraster les propos de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, voici une entrevue qu’il avait accordée il y a un peu plus de 8 mois, en août 2015 à Madame Barbara Zimbi. La possibilité qu'il n'y ait pas election dans le délai constitutionnel et la question de la transition y ont été abordées.

[/quote]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 9/5/2016, 5:22 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
"Questions directes à Félix Tshisekedi
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10788
Secrétaire national de l’UDPS chargé des Relations extérieures, Félix Tshisekedi Tshilombo fait le point sur les tractations en vue de la mise en place du comité préparatoire du "Dialogue politique" ainsi que les attentes de son parti. Selon lui, s’il était techniquement impossible d’organiser l’élection présidentielle et les législatives dans les délais constitutionnels, il faudra déterminer les responsabilités. Pour lui, une transition doit être mise en place après le 19 décembre prochain. "A l’UDPS, cette Transition doit être dirigée par Etienne Tshisekedi", a-t-il précisé.(...)"

C’est de bonne guerre, dirait-on, de la part d’un homme politique que de défendre d’abord sa paroisse, n’empêche qu’il y’a quelque confusion et une bonne dose de démagogie dans les propos de FT…

S’il clarifie ou plutôt adapte sa position à la réalité de ce qu’il fait et veut avec "JK", il n’en demeure pas moins que le rdv pris jusque-là avec l’opinion était de dialoguer avec lui sur les conditions d’un scrutin crédible et apaisé dans le respect de la Constitution càd quelque part sans objectif de partage du pouvoir avec lui… Tout au moins y’avait-il encore un arrière-soupçon d’apurer le vol de l’élection au "Président élu" en 2011 mais difficilement défendable tant l’Udps elle-même fondait sa démarche sur les Accords internationaux qui n’invitaient d’abord qu’à  « la réconciliation, à la tolérance et à la démocratisation » ! Depuis même le Facilitateur qu'il accepte aujourd'hui a été coopté par le pouvoir via l'UA, tout le monde le sait et lui-même évoque son scepticisme à son égard...
Depuis qu’il se précise que les élections elles-mêmes risquent de ne pas avoir lieu dans les délais, FT se fait fort d’adapter son discours : le gouvernement actuel rendu coupable doit en rendre compte et ne pas présider l’éventuelle Transition qui reviendrait, dit-il, à E Tshisekedi !

D’abord sur quelle bases légales et démocratiques, l’Udps serait-elle cette interlocutrice unique dans l’opposition au détriment de toutes les autres forces même si elle a raison de stigmatiser certaines parmi elles qui ne sont pas de "vrais opposants" !
En quoi par exemple le « situationniste » Mibayi serait-il moins "opposant" que l’Udps alors qu'il a approuvé depuis longtemps le même dialogue et avait réclamé cette Transition à laquelle se range aujourd’hui FT ? Ne serait-il moins opposant que parce qu'il dispute à l'Udps sa rafle au "Comité préparatoire" ?
Et ne parlons pas de l’autre branche importante de l’opposition qui a toujours refusé le dialogue : ne serait-il pas plus démocratique au moins de tenir compte d’elle ?
Ici FT ne pipe mot de ces autres forces de l’opposition, ne parle même pas de Katumbi qui subit aujourd’hui l’acharnement du pouvoir…
La question a peut-être été écartée exprès mais en définitive, qu’elle n’ait été évoquée dénote une privatisation de l’opposition et un manque inacceptable de solidarité avec ce dernier avec qui on l’a vu sceller dans le passé un pacte tacite d’union : « pasi na yo, pasi na ngai, pasi ya peuple… »

Ensuite, justement en quoi ce ne serait pas partager le pouvoir avec "JK" si on veut s’accaparer seul le pilotage d’une Transition avec me semble-t-il le même Président parce qu'ici on est au niveau du Gouvernement  ? Passons dans ce cas  sur la réalité de cette indépendance : on voit malen effet  comment l'Udps y arracherait-elle le pouvoir à "JK" qui veut exactement "son" dialogue pour rester "présent et vivant sinon impuni"...
 
Enfin, FT s’appuie sur le peuple qui réclame le changement et n’accepterait pas un passage en force de "JK" : croit-il que celui-ci approuve pour autant que l’Udps partage le pouvoir seule avec "JK" en cas de transition ?
C’est peut-être là le pilier bancal de la stratégie de l’Udps !

Attendons voir mais en attendant cela fait pour le moins tâche s'agissant d'un parti qui se veut le chantre de "l'Etat de droit" qui décrète du haut de sa "bonne foi et de sa prééminence politique et morale" les bons et mauvais opposants et qui semble laisser faire qu'aujourd'hui le pouvoir s'acharne sur toute voix contestatrice sauf elle; voilà par exemple le cas de Katumbi...

Compatriotiquement!

Le fond du discours de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  est resté le même. Il n’a jamais été question de partage de pouvoir ou d’une transition avec Joseph Kabila. Ce qui est nouveau c’est son souhait de voir Etienne Tshisekedi assumer la transition si bien sûr on en arrive là et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est loin d’être la seule personne à soutenir cette idée. Pour le reste Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est bien en droit déterminer ceux qu’il estime être dans le camp d’Etienne Tshisekedi ou des vrais opposants et ceux qui s’estiment pour leur part être des vrais opposants et ne sont pas d’accord avec Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ont bien le droit de dire que l’UDPS est à la solde de Joseph Kabila.

Mais pour quiconque qui veut comparer et contraster les propos de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, voici une entrevue qu’il avait accordée il y a un peu plus de 8 mois, en août 2015 à Madame Barbara Zimbi. La possibilité qu'il n'y ait pas election dans le délai constitutionnel et la question de la transition y ont été abordées.

[...]

"[...]" Il n’a jamais été question de partage de pouvoir ou d’une transition avec Joseph Kabila. Ce qui est nouveau c’est son souhait de voir Etienne Tshisekedi assumer la transition si bien sûr on en arrive là et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est loin d’être la seule personne à soutenir cette idée. [...]"
C'est justement là que le bât blesse, là où le soupçon est plus que légitime, là où les Congolais (les Romains ! Laughing ) vont continuer encore à s'empoigner plus à raison qu'à tort !
Qu'est-ce qui est en effet nouveau et quoi non; la parole (divulgation ?) publique ou l'intention première mieux l'objectif profond, réel de l'engagement de l'Udps dans ce dialogue ?


Ailleurs, il y'a quelque contradiction sinon tromperie délibérée de dire en même temps "Il n’a jamais été question de partage de pouvoir" et revendiquer "qu'ET assume le pilotage de la transition ?
Qu'est-ce donc et quelle différence on fait surtout aux yeux de ceux qui s'inquiètent (du) ou refusent (le) dialogue que d'y aller en exigeant que  ET assume la transition ? Qu'à terme il se trouve des Congolais pour dire que c'est un bon choix ou que c'est le moins mauvais ne peut dédouaner de l'accusation toute autorisée d'un plan secret ourdi à l'avance par l'Udps...

Bref ici si ceux qui reprocheraient à FT de réadapter malicieusement ou de dévoiler un discours qui n'était pas le sien lorsqu'au début il a approuvé ce dialogue auront, selon moi, toute légitimité, nous n'en sommes plus tellement là...
Passons et attendons maintenant que ce dialogue ait lieu, dans son format initial "JK" vs Udps ou dans un format plus large où ce pauvre Kodjo aura réussi à "enrôler" des nouveaux protagonistes et analysons ses résultats fût-il seulement en ayant en vue sa capacité à baliser efficacement des élections apaisées et crédibles pourquoi pas à quelque date que ce soit pourvu qu'il évite au pays un chaos de trop !
Nous en sommes tous  là et nous serons mieux avisés d'en être là : ceux qui veulent le changement sont hélas en face d'un dictateur qui s'y oppose avec encore des ressources diaboliques; un compromis courageux et lucide à sept mois de sa fin de mandat serait quelque part une option prenable...

Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 9/5/2016, 6:18 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
"Questions directes à Félix Tshisekedi
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10788
Secrétaire national de l’UDPS chargé des Relations extérieures, Félix Tshisekedi Tshilombo fait le point sur les tractations en vue de la mise en place du comité préparatoire du "Dialogue politique" ainsi que les attentes de son parti. Selon lui, s’il était techniquement impossible d’organiser l’élection présidentielle et les législatives dans les délais constitutionnels, il faudra déterminer les responsabilités. Pour lui, une transition doit être mise en place après le 19 décembre prochain. "A l’UDPS, cette Transition doit être dirigée par Etienne Tshisekedi", a-t-il précisé.(...)"

C’est de bonne guerre, dirait-on, de la part d’un homme politique que de défendre d’abord sa paroisse, n’empêche qu’il y’a quelque confusion et une bonne dose de démagogie dans les propos de FT…

S’il clarifie ou plutôt adapte sa position à la réalité de ce qu’il fait et veut avec "JK", il n’en demeure pas moins que le rdv pris jusque-là avec l’opinion était de dialoguer avec lui sur les conditions d’un scrutin crédible et apaisé dans le respect de la Constitution càd quelque part sans objectif de partage du pouvoir avec lui… Tout au moins y’avait-il encore un arrière-soupçon d’apurer le vol de l’élection au "Président élu" en 2011 mais difficilement défendable tant l’Udps elle-même fondait sa démarche sur les Accords internationaux qui n’invitaient d’abord qu’à  « la réconciliation, à la tolérance et à la démocratisation » ! Depuis même le Facilitateur qu'il accepte aujourd'hui a été coopté par le pouvoir via l'UA, tout le monde le sait et lui-même évoque son scepticisme à son égard...
Depuis qu’il se précise que les élections elles-mêmes risquent de ne pas avoir lieu dans les délais, FT se fait fort d’adapter son discours : le gouvernement actuel rendu coupable doit en rendre compte et ne pas présider l’éventuelle Transition qui reviendrait, dit-il, à E Tshisekedi !

D’abord sur quelle bases légales et démocratiques, l’Udps serait-elle cette interlocutrice unique dans l’opposition au détriment de toutes les autres forces même si elle a raison de stigmatiser certaines parmi elles qui ne sont pas de "vrais opposants" !
En quoi par exemple le « situationniste » Mibayi serait-il moins "opposant" que l’Udps alors qu'il a approuvé depuis longtemps le même dialogue et avait réclamé cette Transition à laquelle se range aujourd’hui FT ? Ne serait-il moins opposant que parce qu'il dispute à l'Udps sa rafle au "Comité préparatoire" ?
Et ne parlons pas de l’autre branche importante de l’opposition qui a toujours refusé le dialogue : ne serait-il pas plus démocratique au moins de tenir compte d’elle ?
Ici FT ne pipe mot de ces autres forces de l’opposition, ne parle même pas de Katumbi qui subit aujourd’hui l’acharnement du pouvoir…
La question a peut-être été écartée exprès mais en définitive, qu’elle n’ait été évoquée dénote une privatisation de l’opposition et un manque inacceptable de solidarité avec ce dernier avec qui on l’a vu sceller dans le passé un pacte tacite d’union : « pasi na yo, pasi na ngai, pasi ya peuple… »

Ensuite, justement en quoi ce ne serait pas partager le pouvoir avec "JK" si on veut s’accaparer seul le pilotage d’une Transition avec me semble-t-il le même Président parce qu'ici on est au niveau du Gouvernement  ? Passons dans ce cas  sur la réalité de cette indépendance : on voit malen effet  comment l'Udps y arracherait-elle le pouvoir à "JK" qui veut exactement "son" dialogue pour rester "présent et vivant sinon impuni"...
 
Enfin, FT s’appuie sur le peuple qui réclame le changement et n’accepterait pas un passage en force de "JK" : croit-il que celui-ci approuve pour autant que l’Udps partage le pouvoir seule avec "JK" en cas de transition ?
C’est peut-être là le pilier bancal de la stratégie de l’Udps !

Attendons voir mais en attendant cela fait pour le moins tâche s'agissant d'un parti qui se veut le chantre de "l'Etat de droit" qui décrète du haut de sa "bonne foi et de sa prééminence politique et morale" les bons et mauvais opposants et qui semble laisser faire qu'aujourd'hui le pouvoir s'acharne sur toute voix contestatrice sauf elle; voilà par exemple le cas de Katumbi...

Compatriotiquement!

Le fond du discours de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  est resté le même. Il n’a jamais été question de partage de pouvoir ou d’une transition avec Joseph Kabila. Ce qui est nouveau c’est son souhait de voir Etienne Tshisekedi assumer la transition si bien sûr on en arrive là et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est loin d’être la seule personne à soutenir cette idée. Pour le reste Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est bien en droit déterminer ceux qu’il estime être dans le camp d’Etienne Tshisekedi ou des vrais opposants et ceux qui s’estiment pour leur part être des vrais opposants et ne sont pas d’accord avec Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ont bien le droit de dire que l’UDPS est à la solde de Joseph Kabila.

Mais pour quiconque qui veut comparer et contraster les propos de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, voici une entrevue qu’il avait accordée il y a un peu plus de 8 mois, en août 2015 à Madame Barbara Zimbi. La possibilité qu'il n'y ait pas election dans le délai constitutionnel et la question de la transition y ont été abordées.

[...]

"[...]" Il n’a jamais été question de partage de pouvoir ou d’une transition avec Joseph Kabila. Ce qui est nouveau c’est son souhait de voir Etienne Tshisekedi assumer la transition si bien sûr on en arrive là et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est loin d’être la seule personne à soutenir cette idée. [...]"
C'est justement là que le bât blesse, là où le soupçon est plus que légitime, là où les Congolais (les Romains ! Laughing ) vont continuer encore à s'empoigner plus à raison qu'à tort !
Qu'est-ce qui est en effet nouveau et quoi non; la parole (divulgation ?) publique ou l'intention première mieux l'objectif profond, réel de l'engagement de l'Udps dans ce dialogue ?


Ailleurs, il y'a quelque contradiction sinon tromperie délibérée de dire en même temps "Il n’a jamais été question de partage de pouvoir" et revendiquer "qu'ET assume le pilotage de la transition ?
Qu'est-ce donc et quelle différence on fait surtout aux yeux de ceux qui s'inquiètent (du) ou refusent (le) dialogue que d'y aller en exigeant que  ET assume la transition ? Qu'à terme il se trouve des Congolais pour dire que c'est un bon choix ou que c'est le moins mauvais ne peut dédouaner de l'accusation toute autorisée d'un plan secret ourdi à l'avance par l'Udps...

Bref ici si ceux qui reprocheraient à FT de réadapter malicieusement ou de dévoiler un discours qui n'était pas le sien lorsqu'au début il a approuvé ce dialogue auront, selon moi, toute légitimité, nous n'en sommes plus tellement là...
Passons et attendons maintenant que ce dialogue ait lieu, dans son format initial "JK" vs Udps ou dans un format plus large où ce pauvre Kodjo aura réussi à "enrôler" des nouveaux protagonistes et analysons ses résultats fût-il seulement en ayant en vue sa capacité à baliser efficacement des élections apaisées et crédibles pourquoi pas à quelque date que ce soit pourvu qu'il évite au pays un chaos de trop !
Nous en sommes tous  là et nous serons mieux avisés d'en être là : ceux qui veulent le changement sont hélas en face d'un dictateur qui s'y oppose avec encore des ressources diaboliques; un compromis courageux et lucide à sept mois de sa fin de mandat serait quelque part une option prenable...

Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo répondait à une question à savoir ce qui arriverait s’il n’y a pas une élection présidentielle dans le délai constitutionnel. Si cela arrive, on se retrouve dans une situation non prévue par la Constitution. Personne ne sait ce qui va se passer. Jean Claude Vuemba qui est contre le dialogue a aussi indiqué qu’en cas de transition, celle-ci doit être confiée à Etienne Tshisekedi. Beaucoup dans l’opposition serait favorable à cette option. Par contre, dans le camp Joseph Kabila, c’est Joseph Kabila qui doit rester Président jusqu’à la tenue d’une élection présidentielle. Si quelqu’un sait ce qui doit se passer s’il n’y a pas élection présidentielle dans le délai constitutionnel qu’il nous l’expose.

De plus, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a jamais rejeté les voies proposées par ceux qui sont contre le dialogue. Il a toujours invité tout le monde malgré les divergences dans les approches de toujours s’unir devant l’objectif commun de voir Joseph Kabila partir à l’issu de son mandat et d’arrêter la diabolisation les uns les autres parce que l’on diverge sur les moyens pour parvenir à un même objectif. Il a toujours soutenu que le dialogue est pour lui la meilleure voie et n’a jamais exclu l’idée de se rallier aux autres si jamais le dialogue échoue.

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a exprimé un souhait qui n’a probablement pas la moindre chance se voir réalisé. Ce qui est probable s’il n’y pas élection présidentielle made Joseph Kabila est que Joseph Kabila va rester Président, qu’il n’y aura  pas de soulèvement populaire, que le parlement va glisser avec Joseph Kabila et que peut-être beaucoup d’Honorables qui sont aujourd’hui contre le dialogue vont glisser avec Joseph Kabila.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 27/5/2016, 8:47 pm

Malgré toutes les attaques orchestrées contre lui par les opposants de tout bord, des patriotes résistants combattants gbandistes, aux journalistes, aux hommes politiques et honorables de l’opposition et tous ceux qui sont opposés au dialogue, depuis un peu plus de deux ans maintenant, en particulier depuis le jour où il était apparu en photos avec Vital Kamerhe, et s’est engagé dans la voie du dialogue, l’homme ne s’est pas laissé démonter. Il a gardé le cap sur l’objectif commun. Au milieu du délire collectif qu’a suscité son choix, il a appelé à surmonter les divergences afin de travailler pour la réalisation de l’objectif commun.

Le résultat, c’est Félix par ici, c’est Félix par là. C’est Félix, Premier Ministre; c’est Félix, candidat à la présidence. C’est Félix avec Vital Kamerhe; c’est Félix avec Moïse Katumbi; c’est Félix avec Endundu; c’est Félix avec Olivier Kamitatu; c’est Félix avec la nouvelle génération des mobutistes anti Joseph Kabila, etc.

L’homme est désintéressé mais déterminé. Il ne recherche pas avant tout contrairement à beaucoup des Congolais sa propre consécration.

Le chauffeur-livreur de Belgique ratisse (livre) large sans faire de bruits.

Comme beaucoup d’autres Congolais de sa génération, comme par exemple, Vital Kamerhe, Moïse Katumbi, Martin Fayulu, il peut prétendre à la plus haute fonction. Son plus grand obstacle aujourd’hui est qu’il est le fils d’Etienne Tshisekedi. Mais peut-être c’est cet obstacle qui a fait de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ce qu’il est devenu aujourd’hui.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 28/5/2016, 8:36 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  ndonzwau le 29/5/2016, 3:41 am

"Marche du 26 mai : Critiquée pour ne « s’être pas assez impliquée », l’UDPS salue la mobilisation (Audio)
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/05/27/marche-26-mai-critiquee-ne-setre-assez-impliquee-ludps-salue-mobilisation-audio.html
L’UDPS a participé à la marche de ce jeudi 26 mai à travers sa ligue des jeunes. Cependant, les cadres du parti d’Etienne Tshisekedi ont été critiqués par certains manifestants pour ne s’être pas « assez mobilisés » dans l’organisation de la marche.
Le Secrétaire Général Adjoint et Porte-parole du Parti Bruno Tshibala Nzenzhe s’est confié à POLITICICO.CD. Il salue la mobilisation et considère que c’est un motif de fierté.
L’UDPS salue la prise de conscience et la mobilisation de la population contre la tentative du pouvoir de s’octroyer un autre mandat en cherchant à s’éterniser au pouvoir. La population C’est un motif de fierté que la population se soit soulevée pour montrer qu’elle tient à ce que si les élections ne se déroulent pas dans le délai Monsieur Kabila quitte le pouvoir.

Suivre l’interview ici." 
° https://soundcloud.com/politico-cd/26-mai-critiquee-pour-ne-setre-pas-assez-impliquee-ludps-salue-la-mobilisation

"Affrontements jusqu'au corps à corps entre policiers et jeunes de l'UDPS à Limete
° http://www.rdc-news.com/#!Affrontements-jusquau-corps-à-corps-entre-policiers-et-jeunes-de-lUDPS-à-Limete/cjds/57472bb80cf2ed22bb47bef1
En effet, sur le chemin de retour après la marche du jeudi 26 mai, les jeunes de l'UDPS se sont rendus au siège du parti à Limete, pour y déloger le secrétaire général Bruno Mavungu Puati. Ce dernier a fait appel à la police, qui est venue à sa rescousse.
Puis ce sont les affrontements jusqu'au corps à corps entre policiers et jeunes de l'UDPS. Mavungu depuis un temps, est désavoué par la base de l'UDPS. Ça ne sera pas une surprise si jamais un de ces quatre matins Tshisekedi prenait une décision pour le révoquer."

"Bruno Tshibala : "L’arrêt rendu le 11 mai par la Cour constitutionnelle est une épitaphe..."
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10853
Secrétaire général adjoint de l’UDPS, Bruno Tshibala a tenu, vendredi 27 mai, une conférence de presse au "Press Club Brussels Europe". L’arrêt de la Cour constitutionnelle du 11 mai dernier, le sort du président "Joseph Kabila" en cas d’impossibilité d’organiser l’élection présidentielle dans les délais constitutionnels et le "dialogue politique" sont les questions d’actualité qu’il a évoqués. Sans omettre l’état de l’opposition. Secrétaire national aux Relations extérieures, Félix Tshisekedi Tshilombo était à ses côtés.

"Inscription gravée sur un tombeau". Telle est la définition du mot "épitaphe" utilisé, sur un ton volontariste, par le secrétaire général adjoint de l’UDPS, Bruno Tshibala Nzenzhe. C’était lors du jeu de questions-réponses en parlant de l’arrêt rendu le 11 mai par la Cour constitutionnelle autorisant "Joseph Kabila" à rester en fonction au-delà de l’expiration de son mandat, le 19 décembre prochain, si l’élection présidentielle se révélait impossible à organiser dans les délais légaux.
Pour le numéro 3 de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, l’arrêt rendu par la "prétendue Cour constitutionnelle" est tout inconstitutionnel parce qu’"il viole la Constitution". "En conséquence, a-t-il martelé, si les élections ne sont pas organisées dans le délai, Kabila quitte le pouvoir et remet les clés du palais de la nation, au plus tard le 19 décembre {prochain} à minuit". "Nous nous tenons à ce que dit la constitution : le président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois. Pas un jour de plus". "Des experts de l’ONU affirment que les élections peuvent être organisées dans les délais à condition de garder le fichier électoral de 2011", complète Félix Tshisekedi Tshilombo.

Signaux de décrispation politique(...)"


° http://www.tshangu.com/Etienne-Tshisekedi-President-de-transition-M-Katumbi-est-d-accord-revele-Felix-Tshisekedi_a2089.html
° http://www.tshangu.com/Dialogue-L-UDPS-prone-un-compromis-politique-sans-J-Kabila-pour-la-transition_a2088.html
° http://www.dw.com/fr/le-jeu-trouble-de-ludps-en-rdc/a-19286826


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Troll le 30/5/2016, 8:46 pm

Laughing Shocked MENSONGES DE L´UDPS ? VOICI LA "TRANSITION"...Smile

L´UDPS roule les congolais et mister LIBRE qui tente de nous distraire avec la "feuille de route sacrée" va peut-être accepter ce que nous disons depuis longtemps Cool

Devant Barbara Ndjimbi Felix disait la main sur le coeur que l´UDPS n´a jamais negociée avec Kanambe..FOURBE par excellence, il a dèjà parlé d´une TRANSITION:face:

Idea http://www.tshangu.com/Dialogue-L-UDPS-prone-un-compromis-politique-sans-J-Kabila-pour-la-transition_a2088.html

Maintenant, les congolais peuvent apprecier les farces de l´UDPS avec ce comité preparatoire du dialogue et sa fameuse feuille de route:no: Ce que l´UDPS a depuis longtemps "planifiée une transition"Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Et la "transition" ne figure pas dans la constitution de la RDC

Quand Francis Kalombo Idea disait ouvertement qu´il souhaitait voir Tshitshi diriger la "fameuse transition" Idea On comprend de quoi il parlait..Ce que l´UDPS a negociée avec Katumbi dans ce sens @

http://www.tshangu.com/Etienne-Tshisekedi-President-de-Transition-M-Katumbi-est-d-accord-revele-Felix-Tshisekedi_a2089.html

Transition? Par quel mecanisme Felix compte faire de son père un "président de la transition" quand la Constitution place KENGO comme le président "interimaire" qui peut organiser les élections dans les 120 jours ?
Question Idea

Transition? Les USA, l´ONU et l´UE peuvent-ils "cautioner" une transition qui viole la constitution...et offrir la présidence á Tshitshi qui ne possede plus ses facultés physiques et intellectuelles?
WAIT AND SEE

En tout cas, un "compromis politique" qui ferait de Tshitshi un président d´une transition qui ne figure pas dans la constitution..Lol:oops:
WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Libre Examen le 30/5/2016, 10:25 pm

Troll a écrit:Laughing Shocked MENSONGES DE L´UDPS ? VOICI LA "TRANSITION"...Smile

L´UDPS roule les congolais et mister LIBRE qui tente de nous distraire avec la "feuille de route sacrée" va peut-être accepter ce que nous disons depuis longtemps Cool

Devant Barbara Ndjimbi Felix disait la main sur le coeur que l´UDPS n´a jamais negociée avec Kanambe..FOURBE par excellence, il a dèjà parlé d´une TRANSITION:face:

Idea http://www.tshangu.com/Dialogue-L-UDPS-prone-un-compromis-politique-sans-J-Kabila-pour-la-transition_a2088.html

Maintenant, les congolais peuvent apprecier les farces de l´UDPS avec ce comité preparatoire du dialogue et sa fameuse feuille de route:no: Ce que l´UDPS a depuis longtemps "planifiée une transition"Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Et la "transition" ne figure pas dans la constitution de la RDC

Quand Francis Kalombo Idea  disait ouvertement qu´il souhaitait voir Tshitshi diriger la "fameuse transition" Idea On comprend de quoi il parlait..Ce que l´UDPS a negociée avec Katumbi dans ce sens @

http://www.tshangu.com/Etienne-Tshisekedi-President-de-Transition-M-Katumbi-est-d-accord-revele-Felix-Tshisekedi_a2089.html

Transition? Par quel mecanisme Felix compte faire de son père un "président de la transition" quand la Constitution place KENGO comme le président "interimaire" qui peut organiser les élections dans les 120 jours ?
Question Idea

Transition?  Les USA, l´ONU et l´UE peuvent-ils "cautioner" une transition qui viole la constitution...et offrir la présidence á Tshitshi qui ne possede plus ses facultés physiques et intellectuelles?
WAIT AND SEE

En tout cas, un "compromis politique" qui ferait de Tshitshi un président d´une transition qui ne figure pas dans la constitution..Lol:oops:
WAIT AND SEE

 

Sir Troll,

Je ne sais pas quel autre langage utilisé pour faire comprendre qu’il s’agit d’un scenario envisagé au cas où il n’y aurait pas election présidentielle dans le délai consititutionnel car beaucoup d’observateurs commencent à penser qu’il n’y aura pas d’élection présidentielle dans le délai Constitutionnel.

Si c'est le cas qu’il n’y a pas d’élection présidentielle dans le délai constitutionnel qu’est-ce qui se passe ? Les Congolais ont droit de le savoir.

Pour beaucoup d’observateurs, la Constitution ne prévoit pas ce qui se passe s’il n’y a pas d’élection présidentielle dans le délai constitutionnel. Cependant, d’après vous, c’est bien prévu dans la constitution. D’après vous la Constitution prévoit que s’il n’y a pas d’élection présidentielle dans le délai constitutionnel, c’est le Président du Sénat qui doit assumer la présidence pour organiser les élections dans les 120 jours de l’expiration du mandat du Président en exercice. IL se peut bien que c'est cela qui va arriver s'il n'y pas d'élection présidentielle dans le délai constitutionnel.

D'autre part, l’arrêt de la Cour Constitutionnelle répondant à une demande du parlement a statué qu’il ne pourra pas y avoir vacance de pouvoir et qu’il faudra assurer la continuité du fonctionnement de l’Etat. Ce qui laisse entendre que le Président en exercice, en l’occurrence Joseph Kabila, continuera être Président jusqu’à la tenue de l’élection présidentielle.

D’après Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, s’il n’y pas élection présidentielle dans le délai constitutionnel, on se trouve dans une situation qui n’est pas prévu par la Constitution. Selon, il faudra, dans ce cas de figure, mettre la Constitution entre parenthèse, pour trouver un compromis politique entre politicien. Et ce compromis politique devrait exclure tous ceux qui sont responsables de la non-tenue de l’élection présidentielle dans le délai constitutionnel. C’est ce compromis politique qui va désigner ceux qui vont assurer la transition et organiser les élections. Que la préférence de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo se porte sur Etienne Tshisekedi, cela va plutôt de soi mais ce n’est pas là l’essentiel car il se peut bien que les politiciens choisissent quelqu’un d’autre qu’Etienne Tshisekedi. De plus, je crois même que dans une autre de ses interventions, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait suggéré que ceux qui accepteraient de faire partie d’une telle transition devrait s’engager à ne pas se présenter aux prochaines élections.

Il y a aussi ceux qui pensent qu’il faudrait recourir au peuple pour prendre le pouvoir.

Quant Francis Kalombo si vous voulez le prendre comme exemple, il n’est le premier à soutenir l’idée d’Etienne Tshisekedi comme président de la transition, Jean Claude Vuemba est du même avis.

Sir Troll, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a dit bien d’autres choses lors de son entrevue avec lors de son entrevue avec Madame Barbara Zimbi, la fille du colonel ou général de Mobutu, Zimbi qui était parmi les premier à s’être refugié avec sa famille à Brazza quand le kadogo Joseph Kabila achevait son invasion du Zaïre pour finir par établir sa main mise, ainsi que dans beaucoup d’autres entrevues.

Lors de cette entrevue avec Madame Barbara Zimbi, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’était montré particulièrement pédagogue appelant tout le monde à mettre de côté leurs divergences quant aux voies choisies pour atteindre un même objectif et de rester concentrer sur l’atteinte. Au milieu du délire collectif qui s’est emparé de tous ceux qui s’opposaient au dialogue, au milieu des injures, des attaques de toutes sortes, il est demeuré serein et imperturbable. Il a continué et continue à bâtir des ponts avec ceux-là même qui publiquement l’accusaient de traitrise car pour lui sa personne n’est pas plus importante que la cause ou l’objectif poursuivi.

Tel est Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, il n’est pas là avant tout pour être candidat à mais pour la poursuite d’un idéal plus grand que sa personne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Felix Tshisekedi

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:37 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum