L'Onu préoccupée par le mauvais traitement infligé aux expulsés d’Angola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOICI LE TITRE CHOISI PAR LE PALMARES

Message  Hiro-Hito le 27/6/2008, 6:49 am

Mauvais traitements des Congolais expulsés d`Angola : la Monuc hurle, Kinshasa toujours muet
En attendant les conclusions finales des équipes chargées d`enquêter sur les conditions de retour en RDC de nombreux citoyens congolais expulsés d`Angola, par vagues successives, le chef de la Mission onusienne, Alan Doss révèle que ces personnes refoulées ont subi de multiples formes de mauvais traitements, y compris de « violences sexuelles graves ». En outre, les conditions de vie de ces refoulées sont terribles.
D`après Alan Doss, les responsables de ces actes odieux ne sont, ni plus ni moins, que des forces de sécurité angolaises et congolaises postées le long de la frontière entre la RDC et l`Angola.

A cet effet, sous la conduite du Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires de l`Onu en RDC (Ocha), plusieurs missions conjointes de la communauté humanitaires sont actuellement en cours, dans le Kasaï Occidental, dans le Bandundu et le Bas-Congo pour enquêter sur les conditions de vie de ces sinistrés.

Le gouvernement congolais aphone

http://lepharerdc.com/www/index_view.php?storyID=5421&rubriqueID=13

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Onu préoccupée par le mauvais traitement infligé aux expulsés d’Angola

Message  djino le 27/6/2008, 1:45 pm

Dans les rapports dont disposent les Nations Unies, rapports obtenus
sur base des témoignages, ces violences sont attribuées aux forces de
sécurité angolaises et congolaises postées le long des frontières entre
les deux pays, affirme M. Doss. Depuis la fin du mois de mai, près de
30 000 Congolais ont été expulsés des régions minières d’Angola,
frontalières de la RDC. Dans le lot de 6 263 expulsés enregistrés du 31
mai au au 16 juin dernier au Kasaï Occidental, 503 femmes ont porté
plainte pour des violences sexuelles, a précisé pour sa part la
porte-parole a. i de la Monuc.

Dans
le Bandundu, outre les cas de viol, plus de 2 500 expulsés se sont
plaints de sévices corporels lors des fouilles. Les Nations Unies
invitent les autorités congolaises et angolaises à chercher des
solutions pour éviter les conséquences humanitaires graves
qu’entraînent de telles expulsions, a plaidé le chef de la Monuc.




Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Onu préoccupée par le mauvais traitement infligé aux expulsés d’Angola

Message  djino le 6/6/2013, 12:43 pm

RDC : 52 231 Congolais expulsés d’Angola en 3 semaines, selon Médecins du monde Mad What a Face Suspect No

http://radiookapi.net/actualite/2013/06/06/rdc-52-231-congolais-expulses-dangola-en-3-semaines-selon-medecins-du-monde/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Onu préoccupée par le mauvais traitement infligé aux expulsés d’Angola

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:40 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum