Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Mwana ya Congo le 21/8/2009, 1:03 pm

Malgree toutes les annees qu'elle a faite au CONGO , Coco B reste toujours superficielle sur ses analyse politik...
que c'est triste !!!


Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »


Kinshasa, 20/08/2009 / Politique



Depuis de nombreuses années, Colette Braeckman suit de très près la situation au Congo pour le quotidien Le Soir. Elle écrit également dans des publications comme Le Monde Diplomatique. Colette est une journaliste engagée. Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »


Ig : Depuis de nombreuses années, Colette Braeckman suit de très près la situation au Congo pour le quotidien Le Soir. Elle écrit également dans des publications comme Le Monde Diplomatique. Colette est une journaliste engagée.

Quand on lit la presse belge (en dehors du Soir), on a l'impression que le Congo est un pays où se passent depuis de longues années des événements horribles et, surtout, où tout reste bloqué.. Votre dernier livre a pourtant comme titre « Vers la deuxième indépendance » ? D'où vient votre optimisme ?

Colette Braeckman. Il découle de la réalité. Je voyage plusieurs fois par an au Congo et je vois les choses que l'on y construit. Lors de mes derniers passages, j'ai vu les chantiers des boulevards à Kinshasa. La semaine passée, le chantier de la route de Beni à Kisangani a démarré. On a commencé à installer la fibre optique à partir de Matadi vers Kinshasa, c'est un bond formidable pour le développement dans le secteur de la télécommunication… Quand on pense à la situation au début de la guerre en 1998, en 1999 en 2001…

Si j'avais par exemple osé dire en 2001 que dans dix ans on verrait le retrait des troupes étrangères, des élections, le début de la reconstruction des routes et infrastructures, etc., les gens m'auraient déclarée folle. Le Congo a connu et connaît toujours des problèmes et des injustices énormes, mais c'est un pays qui peut très vite remonter, qui peut surprendre par sa capacité à récupérer. Le pire a été possible, mais le meilleur l'est aussi. Il n’y a pour le moment pas une rue à Kinshasa sans immeuble en construction. Si les Congolais riches et vivant à l’étranger commencent à ramener leur argent dans leur pays, c'est un signe important. Il est vrai qu'il reste beaucoup d'inégalités, une grande misère pour le plus grand nombre, mais le progrès est indéniable.

Le 7 août, il y a eu une rencontre entre Kabila et Kagame à Goma. Au début de cette année, il y a eu l'opération Umoja Wetu, quand les armées rwandaise et congolaise ont collaboré pour neutraliser des rebelles à l'Est du Congo. Nkunda, l'ancien dirigeant des rebelles pro-Kagame, a été arrêté au Rwanda. Ensuite, on a vécu l'échange des ambassadeurs entre le Rwanda et la RDC (République démocratique du Congo). C'est un revirement spectaculaire quand on compare avec la guerre et les tensions entre les deux pays dans la période 1998-2008. Selon vous, d'où vient ce revirement ?

Colette Braeckman. La déstabilisation de la RDC par le Rwanda et l'Ouganda a été rendue possible grâce à l'aval des gouvernements américains dans cette période 1998-2008. Mais il faut dire que les Américains d'aujourd'hui ne sont plus les Américains de 1998-2008. Depuis lors, il y a eu la crise économique suivie par la victoire d'Obama. Les Américains réalisent en outre aujourd'hui que la Chine devient de plus en plus active en Afrique et que cela change la donne stratégique. Il faut aussi dire que d'importants pays africains comme l'Angola et l'Afrique du Sud ont réalisé que, si le démembrement du Congo avait lieu, le continent n'aurait aucune chance de se développer. Apparemment, les Américains savent aujourd’hui que s’ils continuent à cautionner le pillage du Congo par le Rwanda et l'Ouganda, cela nuira à leurs intérêts en Afrique.

Lors de la conférence de presse à Goma de Kabila et de Kagame, ce dernier a dit : « Je ne suis pas ici pour parler du passé, mais pour parler du futur ». Cela a choqué beaucoup de Congolais, victimes de l'agression. Il existe un grand scepticisme chez les Congolais quant à la volonté de paix de Kagame. Que leur répondez-vous ?

Colette Braeckman. Qu'ils ont raison d'être vigilants sinon sceptiques… On a vu tout ce que le Rwanda et l'Ouganda ont fait au Congo pendant toutes ces années. Mais il faut faire une distinction entre un accord politique réaliste qui apporte la paix, d'un côté, et les crimes contre l'humanité et les crimes de génocide, de l'autre. De tels crimes ont été commis, ils sont imprescriptibles et aucun accord politique ne peut les effacer. On l'a vu avec Bemba, qui a commis des crimes et avec lequel Kabila a conclu un accord politique. On a vu Bemba participer au gouvernement 1+4 et on l'a vu rivaliser avec Kabila lors des élections.

Or, après tout cela, il se trouve aujourd'hui en prison à La Haye. Si un accord politique peut amener la paix et rendre la reprise de l'agression plus difficile, tant mieux, mais aucun accord politique ne pourra jamais effacer les crimes qui ont été commis.. Un autre exemple, c'est Bosco Ntanganda : Kabila a expliqué que pour lui, aujourd’hui, la paix est plus importante que la justice. Mais c’est une position à court terme, dictée par le réalisme politique, cela n’efface rien de ce qui a été commis. Il y aura toujours des gens qui vont se souvenir de ces crimes et tôt ou tard vont traîner les criminels devant la justice.

On aurait pensé que la rencontre aurait lieu sous le patronage de Hillary Clinton à l'exemple de son mari qui avait réconcilié Arafat et Barak à Camp David. Mais les deux présidents ont tenu à se voir avant l'arrivée de la secrétaire d'État américaine. Comment peut-on interpréter cela ?

Colette Braeckman. Je crois qu’aussi bien Kabila que Kagame sont jaloux de leur indépendance et leur autonomie. Ils ont des racines communes. Tous les deux ont été influencés par la Tanzanie de Nyerere. Kabila a connu l'exemple de son père qui était un anticolonialiste convaincu et qui s'est battu toute sa vie pour l'indépendance du Congo. Mais peu de gens se rendent compte que Kagame a aussi été influencé dans sa jeunesse par ce courant nationaliste africain.

Quand il avait 18 ans, il est allé se battre avec le Frelimo au Mozambique et a reçu une formation à Cuba. Malgré le fait qu'après, il est devenu un grand ami des Américains et malgré tout ce qu'il a fait au Congo, il y a toujours quelque chose de cette période qui est resté chez lui. Ce type de dirigeant africain accepte de moins en moins le patronage des soi-disant faiseurs de paix occidentaux. Même l'ancien président nigerian, Obasandjo, l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU Ban Ki Moon, n'était pas au courant de la rencontre et s'est vu obligé de se précipiter à Goma pour apprendre ce qui s'est passé.

Souvent on a l'impression que le peuple congolais est une victime passive et aucunement acteur, les vrais acteurs étant les dirigeants congolais, rwandais et occidentaux.. Est-ce vrai?

Colette Braeckman. Non, pas du tout. Si les Congolais ont survécu à la guerre, aux violences sexuelles, aux pillages, c'est qu'ils se sont organisés entre eux. Le problème est que ceux qui captent la parole, ce sont souvent des ONG occidentales qui disent défendre les intérêts du peuple et qui parlent au nom de leurs partenaires. Mais il existe des milliers d'associations qui font que le peuple congolais continue à vivre et dont on n'entend jamais parler. Les élections, par exemple, n'auraient jamais pu avoir lieu s'il n'y avait pas eu des dizaines de milliers de Congolais qui ont transporté les urnes, parfois sur leur tête ou avec des pirogues, et qui ont été observateurs dans les locaux de vote.

Durant la guerre, alors que l'armée rwandaise voulait occuper le Katanga, ce sont les Mai Mai, milices locales autour de Kabinda et personne d'autre qui les ont empêchés. Les femmes aussi réussissent à survivre à la violence sexuelle en s'entraidant. Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà depuis longtemps été démembré.

L'année prochaine aura lieu le 50e anniversaire de l'indépendance. Dans votre dernier livre, vous décrivez comment la Belgique s'est de plus en plus détournée du Congo. On a connu l'année passée les ruptures des relations diplomatiques. Existe-t-il encore un futur pour les relations entre la Belgique et le Congo ?

Colette Braeckman. Dans le passé, l'intérêt de la Belgique pour le Congo a toujours été inspiré par des motifs économiques. Or, le patronat belge ne semble plus aujourd’hui vraiment intéressé par le Congo. Thomas Leysen, le patron de la FEB, assure carrément que le patronat belge a tourné cette page. On le voit aujourd'hui encore quand, après la rencontre entre Kabila et Kagame, le gouvernement belge ne trouve même pas nécessaire de publier un communiqué ou de donner un commentaire. C'est comme si quand ce n’était pas une paix dans laquelle les Belges ont joué un rôle important, alors cette paix n'existe pas.

Il est vrai que dans certains milieux religieux et culturels belges, on est resté concerné par ce qui se passe au Congo. Aussi dans les milieux politiques, il y a une minorité de personnalités qui est convaincue que la Belgique garde des atouts à cause de son passé colonial en Afrique centrale. Atouts qui lui permettraient de jouer un rôle de premier plan au niveau international. Je reste convaincue que Louis Michel, par exemple, a joué un rôle positif au Congo pour aider à mettre fin à la guerre. Les Congolais eux-mêmes rêvent toujours que les Belges vont revenir pour reconstruire ensemble avec eux le pays.

Mais je crois qu'ils se font des illusions. De l'autre côté, il existe une diaspora congolaise importante en Belgique. On estime jusqu'à 125 000 les congolais vivant en Belgique. C'est plus qu'il n’y a jamais eu de Belges au Congo sous la colonisation. Ils s'intègrent dans la vie sociale, culturelle et aussi politique. Chaque parti politique a des Congolais sur ses listes. C'est parce que cela rapporte des voix. Or ces gens restent toujours attachés à leur pays.

Mais je pense qu'au fur et à mesure que le Congo va renaître, la Belgique va perdre de l’importance et c'est peut-être mieux comme ça, vu ce que la Belgique a fait dans le passé dans ce pays.

Vous êtes connue pour vos analyses critiques et indépendantes vis-à-vis des autorités, surtout vis-à-vis de la diplomatie belge. Comment réussissez-vous à rester comme ça et à survivre aux pressions ?

Colette Braeckman. C'est grâce à mon journal qui me publie et qui respecte l'indépendance du journaliste. En ce qui concerne la pression et des réactions parfois colériques, je pense souvent que « l'actualité reste et les ministres passent ». La situation en Belgique est aussi différente qu’en France ou en Grande Bretagne. Quand on voit comment la presse française est restée docile lors du génocide au Rwanda, ou comment le presse britannique manque souvent de crédibilité lorsqu'elle parle du Zimbabwe ou de l'Afrique du Sud, alors je pense qu'en Belgique les autorités ne sont pas si fortes que dans ces pays-là.

(T/PKF)

Tony Busselen/Le Soir/MMC

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  ' le 21/8/2009, 2:14 pm

Moi je commence un peu a etre agace par cette divinisation de Colette Breackman. Finalement elle devenue qui? Tout ce que cette dame dit est devenu une verite biblique.Mais non, franchement je crois que son point de vue doit comme considere un parmis tant d'autre.

Les Congolais doivent sortir de cette culture de subir:subir les dictacts de la banque Mondiale et de l'fmi, subir les opinions des chancelleries occidentales, subir les opinions des medias occidentaux. ...On doit etre protagoniste de notre destin.

Connaitre ce que les autres pensent de nous c'est bien mais connaitre ce que nous, a notre tour , pensions des autres est encore mieux.

Le neo-colonialisme se resume par imposition de son point vue aux autres. Pas seulement economiquement ou militairement mais aussi socio-culturellement...

N'est-ce-pas Lumumba avait dit l'histoire de l'afrique s'ecrira en afrique par les africains? Je crois il faut du temps pour que cette prophetie s'accomplisse.

Le meme colette breackman qui se targue "congophile" est aussi proche du Kagame et son Front Patriotique Rwandais ce n'est pas une contradiction?

Bon , certains choses qu'elle a dit dans cet interview (35%), d'autres non.

'


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Troll le 21/8/2009, 2:57 pm

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 375270 "LUMUMBA"

Dommage, Lumumba n´est pas le futur..ou même le présent du Congo..Nous n´allons pas recommencer les discutions stériles sur les bourdes de Lumumba qui ne savait presque RIEN de la Guerre Froide..

L´histoire de l´Afrique serait-elle differente de l´histoire des autres continents de la planète Twisted Evil Question
Sur quelle partie de cette planète l´histoire s´ecrirait-elle sans "influence" des autres êtres Humains lol! Question

Notre sejour en Occident devrait sans doute nous aider á depasser ces "réflexes" heritées d´une mauvaise lecture de la réalité...des gens comme Lumumba Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 375270 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 978849 ..

BRÆCKMAN

À la source,,c´est sans doute cette illusion qui fait croire aux congolais que la RDC serait une sorte d´île..sur cette planète Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 375270 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 170322 ..
En effet, la "partition" de la RDC (théorie que Troll ne partage point) est l´effet de l´onde de choc post Guerre Froide.

Mobutu et Cie n´avaient pas pris le temps necessaire pour analyser les effets de la fin de la Guerre Froide sunny ..Tout comme actuellement, ceux qui dirigent la RDC n´ont pas encore pris le temps d´analyser les effets de la crise financière qui secoue les economies de toute la planète.

Fallait-il "resister" aux demandes des pays amis (France ou USA) qui conseillaient d´appliquer la démocratie dans les années `90 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 978849 Question
Pourquoi les congolais devaient "accepter" une Conférence Nationale qui avait durée pendant des années..sans comprendre que les élections devaient avant tout être la première des priorités..afin de progresser Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 57158 ..

Nous pouvons sans doute remettre en question les divinations de C Braeckman..mais la réalité est que tant que nous allons continuer á nous réferer à "Lumumba" en oubliant que la RDC est membre du village planetaire et doit "participer" au progrès que toute la race humaine atteint....alors.. Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 57158

Oui, les congolais ont RESISTES..mais uniquement des analystes "amateurs" n´ont jamais pris en compte que la RDC existe comme Etat depuis 1885...ce temps a forgé une identité, une conscience d´appartenance á une nation.
Tout comme, parmis les rares effets positifs de la dictature de Mobutu se trouve ce "nationalisme" forgé pendant les 32 ans d´un homme qui disait chaque jour á la radio et TV: Tata bo moko, ekolo bo moko..et non un "Lumumba" qui n´a jamais dirigé le Congo ne fis que 6 mois Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 774827 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 268241 ..


ET L´AVENIR Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 774827

Il n´existe pas un SEUL pays independant vivant en vase close sur cette planète AUCUN Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 375270 lol!
Les USA ont besoin des milliards en provenance de la Chine, du Japon ou des pays Arabes, l´UE a besoin des marchés du Japon, de la Chine..ou de l´Afrique..la Chine a grandement besoin de la technologie occidentale..
Le Bresil doit bien vendre ses avions en Occident..et la RDC devrait quand même vendre ses minerais quelque part..

Trouver une alliance militaire ou economique n´est pas une faiblesse..ou une absence de "nationalisme"..au contraire, un realisme sain et logik pour s´intégrer..

La RDC qui ne tire pas encore des enseignements de la crise financière..et qui tarde á appliquer la démocratie..ne peut que subir les conquences.. Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 331854 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 956485 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 259666 d´une negligeance mentale.. Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 774827 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 939506

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  mongo elombe le 21/8/2009, 3:08 pm

Nous avons des congolais capable de la mettre devant certaines de ses contradictions, moi aussi j'en ai marre de voir
que certains prennent ce qu'elle écrit pour paroles d'évangiles.

Il faudrait peut être un jour faire une pétition et lui dire de s'occupper des Wallons et des Flammands. Heure moko soki bla bla eleki il faut des actes.

Objective, elle ne l'est pas puisque de temps en temps, elle est reçue par KABILA.

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Tonton Ricos le 21/8/2009, 3:17 pm

mongo elombe,

pourquoi on devrait l'interdire de parler de la RDC Question C'est plutot les Congolais qui devraient arreter de la prendre comme la reference absolue en matière politique.
A chaque fois qu'elle voit que ses écrits suscitent des debats chez les "intellos" Congolais,elle continu d'ecrire.
Dernièrement elle avait écrit un article dans le quel,elle voulait mettre en cause Ngbanda lors de l'affaire dite de massacre des chretiens de Kin en 1992.Cet artcile avait suscité déjà des debats jusqu'à ce que Ngbanda l'avait deshabillé,que tout le monde avait arreté d'en parler.

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  mongo elombe le 21/8/2009, 3:28 pm

Tonton Ricos,

Boni agression en plein 14 H et quelques??? nakomi wapi que akoma sur RDC lisusu te? elle m'agace surtout ceux qui prennent en compte tout ce qu'elle écrit. La BELGIQUE a des problèmes ça devrait l'intéresser. Dans le temps on disait que azalaka makango ya SESSE.

Oza bien? HOARAU va perdre sa place de titulaire.... réfléchissons africainement, ils l'ont eu n'est ce pas?? kie kie kie.

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Mwana ya Congo le 21/8/2009, 3:28 pm

SIR TROLL a écrit:Notre sejour en Occident devrait sans doute nous aider á depasser ces "réflexes" heritées d´une mauvaise lecture de la réalité...des gens comme Lumumba

lol! lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Mwana ya Congo le 21/8/2009, 3:40 pm

mongo elombe a écrit:Tonton Ricos,

Boni agression en plein 14 H et quelques??? nakomi wapi que akoma sur RDC lisusu te? elle m'agace surtout ceux qui prennent en compte tout ce qu'elle écrit. La BELGIQUE a des problèmes ça devrait l'intéresser. Dans le temps on disait que azalaka makango ya SESSE.

Oza bien? HOARAU va perdre sa place de titulaire.... réfléchissons africainement, ils l'ont eu n'est ce pas?? kie kie kie.

En lisant Ma’mongo et Makaveli, j’ai voulu aussi réagir…
Qui est ce qui prend les paroles de C B comme parole d’évangile ???
JE pense qu’elle est libre de réagir comme elle veut. C’est une journaliste d’investigation. Elle dit ce qu’elle pense, elle défini les choses selon sa compréhension des faits, ses intérêts et les limites de ses connaissances…

Le Probleme est que la nature n’admet pas le vide… Les journalistes d’investigations Congolais n’existent pas. C’est ca le blem. Lorsque les congolais ne savent pas démontrer par a+b que le nombre des morts a l’Est n’est pas 6 millions, alors, la presse étrangère, motivée par des raisons multiple et connue d’elle même, parle de 180.000 morts. Faute ya nani ? Lorsque CB parle des maisons des privés en constructions anarchique au Congo et les associe au chantier de Kabila, ou est le problème ? il faudra que d’autres journalistes d’investigation viennent de manière objective la contredire. Et comme nous ne le faisons pas, alors, elle raconte ce qu’elle veut a qui elle veut et se fait entendre !!!
Je prend juste le cas du contrat chinois, le pillage qui s'efefctue au Katanga, c'est encore un journaliste etranger qui est venu investiguer. Biso kaka makelele tongue

Moi perso, je trouve son analyse trop simpliste comme d’habitude. Elle ne parle jamais du Congo comme une experte, mais tjrs de manière très superficiel !!! A QUI LA FAUTE ??? LE VIDE.
POUVONS NOUS COMBLER CE VIDE MEDIATIQUE ??? Au lieu ya ko ganga lol

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Mwana ya Congo le 21/8/2009, 3:44 pm

mongo elombe a écrit:MYC boni??? ça c'est bien passé????????

Reporté pour la semaine prochaine. mais je suis deja pret !!! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  mongo elombe le 21/8/2009, 3:49 pm

Ok, les rares journalistes qui éssaient finissent morts où en prison, la dernière personne celle qui a parlés des mines, je crois qu'on l'a libéré aujourd'hui parcequ'il y a eu trop de bruit.


RFI censuré ça veut tout dire.

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  ' le 21/8/2009, 3:49 pm

Lumumba n'etait pas parfait...je suis parmis les premiers a reconnaitre certaines actions de Lumumba etait parfois dictee par naivete ou par ignorance...Il n'etait pas un politicien forge...

Cela n'empeche de la reconnaitre qu'il a ete et restera le symbole de ceux, comme moi , croit que les africains tot ou tard doivent prendre leur destin en main contrairement a certains d'entre nous qui fantasment de voir le congo une colonie perpetuelle euro-nord amercaine.


Georges Washingtoncomme la plus part des "peres" d'independance americaine etaient des sadiques esclavigistes et violeurs des esclaves et cela n'empechent que certains americains(blancs) voient en eux des hommes illumines.


Dernière édition par Makaveli le 21/8/2009, 3:51 pm, édité 1 fois

'


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Decamo Fils le 21/8/2009, 3:51 pm

Le choix du chapeau par Le Potentiel entre dans sa ligne de combat contre la balkanisation.

Ce journal en voulant etre equilibriste navigue a vue. Il perd la perspicacite d'analyses pour embrasser tout. Dommage pour l'option prise par ce journal.

Le moins que je puisse dire de C. Braeckman, c'est que pendant longtemps elle a baise le monde entier qui l'a vue comme experte sur le Congo. Mais aujourd'hui, grace a la formation que nous avons recue, nous decouvrons qu'elle est pleine de lacunes. Elle en sait surement beaucoup sur le Congo mais elle n'est pas capable de faire une analyse qui justifierait son expertise. Son interview ci-haut le temoigne. Elle est le reflet de ce qu'on a toujours reproche aux Belges: la mediocrite doree.

Les immeubles poussent dans toutes les communes: pour elle, c'est un signe que tout va bien. Elle se moque de ce que les tetes froides trouvent dans cette maniere de faire sans normes urbanistiques. Elle n'est que journaliste et donc cette expertise l'echappe. Elle ne connait pas tout. On peut bien l'en excuser.

Son point de vue sur Bemba, 1+4, Bosco Ntaganda ne reflete aucune expertise, objectivite mais seulement une opinion "biaisee" qui pourra induire en erreur beaucoup de lecteurs non avertis comme notre cher Lino.

Je suis un peu perdu par le point de vue de Troll.

Aucun pays au monde ne s'est developpe sans "influence" des autres. Tout depend de la maniere dont on fait usage de cette influence. Si cette influence signifie recevoir imposition de comment vous devez mener votre economie, politique, avec qui vous devez traiter, alors la nous sommes bien oblige de protester. Malheureusement, c'est a souffrance que subissent beaucoup de pays. C'est pourquoi un groupe d'Africains a dit a Hilary Clinton: Nous voulons des partenaires.

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Troll le 21/8/2009, 4:34 pm

afro "SE PREPARER..ET COMPRENDRE.."

Tous les pays qui sont..assez independants se sont "preparés" et ont commencés par..apprendre en se faisant "imposer" des idées et des systèmes qu´ils ne voulaient pas..

La Chine devant nous est une bonne réference certainement...car ce pays est entrain de "gravir" lentement et certainement les etapes en "apprenant" et devenant de plus en plus fort sunny ..
Il ya seulement 15 ans, la Chine ne pouvait pas "monter" ou produire un avion moderne du genre Airbus..c´est fait maintenant.

La Chine a accpetée de se faire imposer des restrictions afin d´acceder á la technologie occidentale dont elle a besoin.. Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 293360

En echange, la Chine est la "banque" des USA.ce qui signifie les milliards des exportations de la Chine restent en grande partie dans le circuit financier des USA lol!

lol! Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 375270 Croyez-vous que quelqu´un comme Lumumba pouvait accepter que l argent des exporations de la Gecamine puisse rester dans des banques belges en echange..de l´éducation., des transferts de technologie ect...

Nous devons "apprendre" avant de poser des conditions..nous devons devenir stables avant de commencer á planifier un autre futur..et un poverbe arabe affirme "La main que tu ne peux pas couper, il faut l´embrasser.." en attendant de trouver la machette lol!

Devenir un "allié" des USA afin de "stabiliser" le pays et mettre la population á l´abris des agressions n´est pas une si mauvaise solution..c´est une solution temporaire..en attendant de devenir fort et stable.. Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 168951 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 774827

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Mwana ya Congo le 21/8/2009, 4:44 pm

Mister Troll a écrit:poverbe arabe affirme "La main que tu ne peux pas couper, il faut l´embrasser.." en attendant de trouver la machette

Cetet facon de dire certaines veriter me fait rire... Jusque la, je suis d'accord avec vous Sir Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Hiro-Hito le 21/8/2009, 5:09 pm

Je ne sais vraiment pas de koi on parle ds ce sujet. Lumumba, Braeckman, guerre froide, manque des journalistes, resistance des Congolais a la balkanisation...? Mais l'impression q j'ai, est q chq1 prend une portion et argumente la dessus. Je ferai autant.

Decamo Fils, a dit c q j'avais l'intention de dire.
Frater Troll,
Le combat contre la Colonisation a connu sa floraison pdt la guerre froide, je pense qu'il serai injuste d'accuser les gens pour ne s'etre pas ranger d'un cote, alors q cette guerre n'avait pas encore pris fin.
Le combat de Lumumba selon moi etait plus axe sur le respect de l'homme noir. Il n'avait pas l'intention d'isoler l'homme noir.
Et naturellement, une personne qui se bat contre la suprematie d'une race, sera contre tt action qui fasse q la race qu'il defend soit considerer coe inferieur au lieu de partenaire. Mm s'il fo faire une echange entre minerai et education...Des q'il percoit q l'homme noir n'est pas considere coe partenaire, c un probleme.
Et perso j'ai du mal a croire q le slogan de Mobutu de "TATA BO MOKO (lui mm Mobutu), MAMAN BO MOKO (Sa femme), EKOLO (l'Etendu de son reigne)" a fait de nous des patriotes. C'etait plus une affaire d'allegeance q de patriotisme. Mm les chansons coe NOUS LES PIONIERS DU ZAIRE...

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
Hiro-Hito
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Inspecteur Bill de Bundes le 21/8/2009, 5:27 pm

C´est qui Colette Braeckman, elle s´appelle plus Colette Tshomba,
donc elle est mariée maintenant à un Braeckman ?

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Inspecteur Bill de Bundes le 21/8/2009, 6:07 pm

mongo elombe a écrit:AU SECOURS...................Inspecta sort de ton coma.
Laughing Laughing Laughing
Je suis Vigilant mére ya palais Kie kie kie.
On donne trop d´importance à cette dame,
et elle est plus populaire au même niveau d´ministre belge,
alors que c´est juste une "spécialiste congologue".
Quand Ngbanda écrit sur les sécréts d´états, on l´insulte.
Mais quand madame Braeckman mange un kamandele congolais pimenté,
et démain elle recoit l´inspiration d´écrire sur le congo et tous sont derrière.
Est-elle juste une journaliste ou un agent spécial ?
Car elle parvient quand même à attirer l´attention de beaucoup des Congolais.
Malgrés qu´elle a mélangé la criminalité commise au Congo
avec l´arrestation de Bemba à la CPI, qui n´a rien en rapport avec le Congo.
Quand est ce que nous commencerons à lire notre propre histoire avec
des lunettes congolaises, et non avec des lunettes belges, camerounaises ...?

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  mongo elombe le 21/8/2009, 6:15 pm

Tout ce qui vient d'ailleurs est toujours bien quand le président de l'APARECO écrivait même si tout n'est pas crédible bafinga certains mais aujourdhui certaines choses sont vrais.

Koko Colette me fatigue malheureusement ceux qui veulent faire des investigations au pays basukaka prison, exil où sous terre.

Et ce sont les congolais je dis certains qui vont bien le descendre.

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  ndonzwau le 22/8/2009, 1:23 am

Colette Braeckman n'est pas exactement une journaliste d'investigation (à ma connaissance
elle n'a pas à son actif d'avoir débrouillé des affaires dont on attendait la vérité cachée...);
elle est une journaliste politique avec champ d'action prioritaire l'Afrique "belge" et qui a obtenu
ses lettres de noblesse en dépeignant plutôt bien la mauvaise face du régime Mobutu à une époque
où pas grand monde ne s'y essayait alors que les Congolais et d'autres en attendaient de l'entendre
si haut, le silence ambiant d'un régime personnalisé aidant !

Mais Mme B a un côté desespérement opportuniste, mangeant à tous les rateliers et fricotant
avec les pouvoirs installés et à la poursuite du sens du vent ! C'est ainsi qu'elle a presque
histériquement accompagné le régime de Kagame et toutes ses dépendances au faît de
sa gloire internationale post génocide ! Voilà les limites de ses analyses...

Elle ne nous dit presque jamais rien de plus que ce que nous connaissons (lisez par exemple
cette dernère interview), elle le met en musique et sa réputation exagérée de spécialiste
de l'Afrique centrale "belge" fait le reste ! Elle n'ânonne ses prétendues vérités que quand
ses pouvoirs amis n'en souffrent pas ou quand le vent a tourné pour eux : qu ne nous a-t-elle
pas célébré Kagame pour affirmer aujourd'hi aussi crânement la prédation de son invasion ?
Que nous dit-elle aujourd'hui de la dérive dictatoriale et de sa gestion calamiteuse de son poulain Kanambe ?
Et toujours prête à ensenser ses politiciens frères walons au détriment des flamands...

Bref CB ne mérite ni sa gloire ni notre attention : ses vraies vérités sont les nôtres depuis
des lustres, ses silences et la part erronée de ses analyses sont pour ceux qui le nourissent
et pas pour les patriotes Congolais ! Oublions la et le Potentiel (qui produit parfois du bon
et parfois de de moins indiqué...) se fourvoie à célebrer par une tribune ses élucubrations
qui ne nous apportent rien de bon ni d'ailleurs de nouveau !!!
Dommage qu'on ne lui opose pas publiquement ce que nous aurions de mieux comme journalistes
et analystes de notre côté ! La vie politique, sociale, intellectuelle, médiiatique... a toujours
horreur du vide qui ne profite qu'aux présents même mauvais...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Troll le 22/8/2009, 12:32 pm

EMPEREUR sunny

Lumumba comme la majorité des congolais en 1960 n´avait jamais quitté le Congo..avant la Conférence á Bxll.. sunny Il ne savait RIEN de la condition des "NOIRS" aux USA ou dans les autres colonies en Afrique..
Faire de lui le "defenseur" des noirs est une aberation tout simplement lol!
Il était un IGNORANT même de la gestion du Congo...Savez-vous qu´à Bruxelles il y avait DEUX conférences lol! et les congolais n´avaient pratiquement RIEN compris de la seconde conférence qui traitait de l´aspect ECONOMIQUE de l´independance..parceque AUCUN parmis eux ne possedait des connaissances en ECONOMIE ou même un peu de connaissance sur la gestion economique du Congo pendant la colonisation lol! ..


MOBUTU.. Sleep

On peut lui reprocher de tout..mais il a eu á DIRIGER le Congo..par rapport á Lumumba..lui est resté au pouvoir assez longtemps pour pouvoir INFLUENCER le destin des millions des congolais sunny C´est si simple á admettre..

Se réferer à Lumumba est une idiotie ultime qui ne fera jamais avancer la réfelexion au Congo...au contraire, nous allons sombrer dans des mythes non-productifs lol!

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Hiro-Hito le 22/8/2009, 4:31 pm

Ndeko Troll, je pense qu'on nage plus ds les suppositions q ds les faits.
Tenez, J'ai parle des noirs pour ne pas restreindre la lutte de Lumumba ds les limites du Congo. Cependant, croire q parce qu'on etait jamais sorti on ignorait la condition des autres n'est pas un argument solide. Pkoi? Car le LIBERIA est cree depuis 1847. Je peux declarer avec une petite marge de doute q le peuple noir, par le contact avec le peuple du Liberia, etait au courant de ce qui se passait de l'autre cote de l'Ocean.
Un petit regard ds l'histoire, on peut conclure, again, avec une petite marge de doute q le mouvement de la negritude qui existait deja, et qui connaissait deja la participation des Africains, avait peut etre ses tentacules au dela des limites du Senegal...
Et qd on fait un tour sur WIKIPEDIA, q vous aimez tant, on se rend compte q ce q vous dites n'est pas vrai (sur ses connaissances de l'Economie et de ce qui se passait au dela des frontieres du Congo, de son premier voyage en Belgique, Ca cimente encore ma position sur ses probables connaissances de la NEGRITUDE, car on peut speculer q ds ses recherches sur le HAITI il a peut etre rencontrer le nom d'Aime Cesaire...). Evidemment, si vous avez des arguments solides pour prouver le contraire, nous les prendrons.
Ndeko Troll, concernant l'influence, Mobutu a influencer les Congolais, c pas qlqch qu'on puisse nier, reste a savoir si c'etait POSITIVEMENT ou NEGATIVEMENT. Se referer a Lumumba, c pas moi qui l'ait fait, je suis tt simplement contre le fait de ne pas reconnaitre ses merites. Il avait bien ses defauts. Mais ne pas reconnaitre le peu de bien qu'il ait fait, c injuste, surtout qd on voit q mm les RUSSES l'admettent et nomme toute une UNIVERSITE en son nom...

Et si pour vous, on n'a pas des merites si on n'a pas diriger un pays, alors qlq1 coe Benjamin Franklin est un inconnu, a moins q vous ayez la liste des Presidents Americain avec son nom, sinon, celle q j'ai, il n'y est pas.

Patrice Lumumba est né à Onalua (territoire de Katako-Kombe au Sankuru, Congo belge (actuel République démocratique du Congo)). Il fréquente l'école catholique des missionnaires puis, élève brillant, une école protestante tenue par des Suédois. Jusqu’en 1954 (année de la fondation d'un réseau d'enseignement laïque et de la première université) la Belgique coloniale n’a que peu développé le systéme d’éducation, entièrement confié aux missions religieuses, l'école ne donne qu’une éducation rudimentaire et vise plus à former des ouvriers ou des clercs, mais Lumumba autodidacte, se plongera dans des manuels d’histoire pour étudier plus en profondeur la Révolution française, l’histoire d’Haïti, des États-Unis et de la Russie. Il travailla comme employé de bureau dans une société minière de la province du Sud-Kivu jusqu’en 1945, puis comme journaliste à Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa) et Stanleyville (Kisangani), période pendant laquelle il écrivit dans divers journaux.
En septembre 1954, il reçoit sa carte d’«immatriculé», réservée par l'administration belge à quelques éléments remarqués du pays (200 immatriculations sur les 13 millions d'habitants de l'époque).
Il découvre en travaillant pour la société minière que les matières premières de son pays jouent un rôle capital dans l’économie mondiale, mais aussi que l’administration coloniale cache aux Congolais ce potentiel présent dans les frontières - par ailleurs arbitraires - du pays. Il milite alors pour un Congo uni, se distinguant en cela des autres leaders indépendantistes.
En 1955, il crée une association "APIC" (Association du personnel indigène de la colonie) et aura l’occasion de s’entretenir avec le roi Baudouin en voyage au Congo, sur la situation des Congolais.
Le ministre du Congo de l'époque, Auguste Buisseret veut faire évoluer le Congo et notamment mettre en place un enseignement public. Lumumba adhère au parti libéral avec d'autres notables congolais. Avec plusieurs d'entre eux, il se rend en Belgique sur invitation du premier ministre.

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
Hiro-Hito
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Invité le 22/8/2009, 5:17 pm

Aprés vous allez dire que Sarkozy a tord de dire que
l'homme noir n'est pas entré ds l'histoire,quand mm Lumumba fait
partie de notre histoire vous parlez d'idiotie se referer à lui coe
une influence ds nos memoires,Lumumba a etait assassiné parck 'il
faisais peur pourkoi une personne peut instruit doit faire peur?? n'est c
pas les blancs prefere à Kanambe parck'il est aussi peut instruit(pas des
longs diplômes etc...) mais ils seront capable aussi de l'assassiner
et pourkoi??? Biensur siempre que leurs interêt seront en danger.
Mobutu mm avait combien de diplôme ya kafu kafu wana ya danger,
Si il faut attendre un intello diriger le pays tokozela trop,le Congo eza ya ba Congolais
mais pas diriger par les Congolais,au moin Lumumba voulait cela un Congo pour
les Congolais,mais helas jamais nous le saurons exactement de koi il allait être capable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Troll le 22/8/2009, 6:59 pm

Twisted Evil Evil or Very Mad DES "FAITS" Sleep

Sarko un "juif" devait savoir sans doute que Moise..le fondateur ultime du judaisme était NOIR et fils adoptif des africains en Afrique (Egypte) lol! pirat

Sad Citer Sarko ne ferait qu´augmenter l´ignorance Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 293360


LA FABRIQUE DES HEROS AU CONGO Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 293360

Il suffit de parcourir l´histoire du Congo-Belge pour admettre que le niveau de l´éducation dispensé par la Belgique au Congo était très MINABLE lol!

Quand on cite Lumumba comme "cadre dans une entreprise minière" dont on oublie de preciser le NOM Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 170322 sunny tala kaka..Au contraire, on retrouve Lumumba comme AGENT de poste où il detourna de l´argent quelque part dans la Province Orientale lol! .

Liberia Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 293360 Allons Empereur, les RESTRICTIONS qui avaient ISOLÉS les congolais des autres africains sont dans les pages de l´histoire...En effet, les congolais ne pouvaient pas quitter le territoire..ni même se deplacer librement dans les provinces du pays king drunken ..

Lumumba ne va "apprendre" les conditions de l´homme noir qu´en entrant en contact avec Kwame N..son mentor qui le depassait largement sur le plan intellectuel car possedant un niveau universitaire obtenue en Occident.
Relisez l´histoire du Ghana..Kwame Nkrumah n´est pas une réference en matière de bonne gestion..ni en démocratie..Vous apprendrez comment il avait été du Ghana á cause de sa dictature Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 293360



COMPARAISON Sad

Nous pouvons toujours nous fabriquer un heros..mais comment comparer les PHASES de Lumumba avec les ACTIONS de Mobutu Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 375270 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 170322 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 57158

32 ans après..Mobutu pouvait dire aux congolais qu´en 80 ans ou plus de presence Belge..il n´y avait pas un seul medecin, un seul ingenieur, un seul prof d´université..et en 32 ans de dictature, il y avait des congolais qui enseignaient dans des universités aux USA ou dans des pays de l´UE Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 168951 Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 774827

Allons, laissons Lumumba être un heros..mais sa contribution pour la race noire..ou même le destin des congolais n´est qu´une question des phrases..et pas des actions concrètes Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » 774827

Revenir en haut Aller en bas

Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps » Empty Re: Colette Braeckman : « Si les Congolais n’avaient pas résisté, le Congo aurait déjà été démembré depuis longtemps »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum