KAMERHE DE RETOUR ?

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  ndonzwau le 21/9/2009, 12:10 am

*CNMM a écrit:
ndonzwau a écrit:PS Un mot sur ce que je pense de M Katumbi !

...............................................................; auquel cas il n'aura qu'à juger jouable ou pas de faire la résistance; c'est là où personnellement je l'attendrais davantage ...
Compatriotiquement!
*CNMM a écrit:
Il y a dans l'esprit des certaines personnes comme un culte fétichiste de " l'OPPOSNAT", une sorte de fantasme voire de fanatique mystification de l'OPPOSITION !
Notre pyschiatre NDONZWAU, peut-il nous citer SEPT noms des personnalités politiques de l'actuelle Majorité Dirigeante RDCongolaise qui n'aient jamais été à un moment ou un autre de leur vie "OPPOSANTSS ou/et RÉSISTANTS" au "POUVOIR" :
soit aux colons belges, soit à LUMUMBA, soit à KASAVUBU, soit à TSHOMBE, soit à KALONJI, soit à ADULA, soit à GIZENGA, soit à MOBUTU, soit à KIMBA, soit à TSHISEKEDI, soit à LDK, soit JKK, soit à Jean-Pierre BEMBA GOMBO ?
Nous attendons des NOMS !
*CNMM
Encore vous à débiter n'importe quoi comme un roquet ???

Soyez une fois sérieux : vous ne pouvez me "décreter mobutiste" et en même temps
me déclarer opposant éternel, si je suis ou étais mobutiste ce que je n'ai pas été à
l'époque opposant; que vous faut-il de plus pour comprendre ce jugemet élémentaire
même pour un pauvre enfant-soldat ? Vous vous confondez ici comme toujours en
contradictions redhibitoires, reflets de vos jugements fanatiques et propagandistes !

Quant au statut d'opposant lui-même, au lieu de vous lancer dans des digressions
hasardeuses de "culte fétichiste ou de fanatique mystification de l'opposant" (wouah,
rien que ça...?) que votre recul forcément insuffisant ne peut maîtriser, je vous conseillerais
gentiment d'aller voir si j'y suis aux notions de "l'intellectuel (engagé)" née notamment
de l'affaire Dreyfus et de résistant (vs collabo) de la dernière guerre, leurs relations (critiques)
avec tout pouvoir et vous comprendrez mieux nos positions fermes...

Et si dans les noms que vous avez cités, vous avez trouvé de vrais résistants,
des dignes opposants à des pouvoirs autocratiques, prédateurs ou colonialistes,
quel est donc le problème ???
La seule exigence est que celui qui milite contre l'autocratisme dans l'opposition
a tout ausssi le droit que d'autres de faire mieux que ces derniers lorsqu'il arrive
d'être au pouvoir, qu'à une dictature mobutienne ne succède pas une kanambienne !!!
Aussi simple, c'est tout !!!



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 21/9/2009, 12:50 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

TO BOYI LOKUTA ! TO BOYI HYPOCRISIE ! TO BOYI INTOX !

Message  *CNMM le 21/9/2009, 12:46 am

Troll a écrit: LA REVOLTE..AU KATANGA

www.lesoir.be l´article du gouverneur du Katanga démontre que le "bilan" de Joseph en l´an 2011 serait tout simplement minable..si minable que Moise katumbi estime qu´il faudrait accorder á Joseph un second mandat

Le gouverneur démontre avec des arguments solides qu´il est IMPOSSIBLE de réaliser les 5 chantiers avant l´an 2011 ..
Il dit par exemple .."C´est le Katanga qui devait financer les 5 chantiers, et quand la Chine apporte 300 millions de dollars pour la Gecamine, c´est uniquement "50 millions" qui arrive au Katanga..le reste est á Kin"

De même, l´impossibilité d´appliquer les "40%" alors que le Katanga verse 80 millions de dollars chaque mois á Kin..et on ne retourne même pas 10 % démontre que lui même Moise Katumbi á des doutes dans son ambition de se présenter comme candidat député en l´an 2011..

Si Katumbi peut affirmer dans un journal Belge qu´il est impossible de voir les 5 chantiers et lui même hésite de se présenter aux élections..le message implicite est si simple: Joseph devrait se reserver car son bilan...
NDONZWAU a écrit:
Mister Troll,

Je n'ai pas lu exactement la même chose dans les propos de Katumbi :

il regrette bien
le bilan négatif de cette législature, locale à son niveau mais aussi nationale en y
condamnant essentiellement le gouvernement national mais ne va pas jusqu'à en rendre
responsable le président, au contraire...
C'est même là que le poids de ces reproches
bien solides et légitimes s'affaiblit en ne prenant pas le courage par exemple d'aller
jusqu'au bout en s'adressant malignement mais directement à lui; parce que là
on le sent encore très timoré, pas décisif dans sa condamnation !
Je me permets d'afficher ici l'intégralité de l'interview pour que chacun puisse
se faire sa lecture !

"Congo : « montrer aux gens que le travail a commencé »

http://www.lesoir.be/actualite/monde/2009-09-18/congo-montrer-gens-travail-commence-728180.shtml

Homme d’affaires et homme politique, Moïse KATUMBI CHAPWE 45 ans, est l’une des étoiles montantes de la scène publique congolaise.
Gouverneur élu de la Province du KATANGA depuis février 2007, il a, à ce titre, inspiré largement le dernier film-document de Thierry Michel, “Katanga Business“.
Nous l’avons rencontré cette semaine à l’occasion de la réouverture du consulat belge de Lubumbashi.

Q.01. Le Soir : Pourquoi êtes-vous si critique à l’égard du gouvernement de Kinshasa ?
R.01. Moïse KATUMBI CHAPWE :

Parce qu’il ne tient pas ses promesses :
alors que le pouvoir central nous avait imposé un budget, plus modeste que celui que nous souhaitions, en s’engageant à la financer, il ne l’a fait qu’à raison de 20 %.
A Kisangani, lors de la réunion des gouverneurs de province, une avance nous avait été promise afin de nous permettre de fonctionner :
c’était il y a quatre mois, et rien ne nous est parvenu…
Je l’ai dit au Premier ministre « je ne sais pas où nous allons… »
Il devient très difficile de gouverner :
dans le nord de la province, il y a eu la guerre, les gens ont besoin de tout et nous ne pouvons rien faire.
Partout les travaux sont bloqués, nos engins de travaux publics ne peuvent pas fonctionner…
Et pourtant nous envoyons de l’argent à Kinshasa :
80 millions de dollars par mois, mais rien ne nous revient, alors que la loi prévoit que 40 % des recettes soient rétrocédées aux provinces…
Même avec 10 % de cette somme, nous pourrions déjà faire quelque chose.
En 2011 si je dois me présenter comme député, quel bilan vais-je pouvoir présenter ?

Q.02. Le Soir : Le Katanga connaît-il une certaine reprise économique ?
R.02. Moïse KATUMBI CHAPWE :

La situation commence à s’améliorer, les banques recommencent à prêter aux sociétés minières, nous reprenons peu à peu nos exportations, qui atteignent déjà 60.000 tonnes de cuivre par mois, contre 25.000 auparavant.
Nous avons supprimé beaucoup de taxes illégales à l’exportation mais malgré cela nos recettes augmentent…
Nous profitons aussi de la reprise pour mettre de l’ordre :
les entreprises qui avaient fui la province lors de la crise, sans même payer les travailleurs ou s’acquitter des taxes, ne sont plus les bienvenues.
Quant aux creuseurs, qui étaient en train de mourir dans des trous, nous essayons de défendre leurs intérêts :
les sociétés qui achètent leur production doivent désormais préparer les sites, assurer les travaux qui en découlent.
Les sociétés sont responsables de la sécurité : elles savent que si par malheur il y a encore un mort, elles seront poursuivies en justice…

Q.03. Le Soir : Comment se porte la Gécamines ?
R.03. Moïse KATUMBI CHAPWE :

Je ne connais pas les projets du PDG Paul Fortin, mais la production n’a pas réellement repris.
Des 300 millions de dollars que les Chinois devaient payer pour financer la relance, la Gecamines n’a reçu que 50 millions…
Le reste est resté à Kinshasa…
Et cela alors que c’est le Katanga qui doit financer les cinq chantiers lancés par le chef de l’Etat…

Q.04. Le Soir : Croyez-vous que ces chantiers seront terminés lors des élections qui devraient avoir lieu en 2011 ?
R.04. Moïse KATUMBI CHAPWE :

C’est impossible, mais il faut que les gens voient que partout le travail a commencé.
Il faudra alors donner au président un nouveau mandat pour qu’il puisse poursuivre le travail…
C’est mon point de vue…
Il faudrait aussi que le président soit entouré de gens capables de suivre ces chantiers :
pour l’instant, c’est lui seul qui court partout pour inaugurer, suivre les travaux, vérifier le travail…
Ce sont les cinq chantiers du peuple congolais, et où sont les ministres ?
Le président est tout seul…

Q.05. Le Soir : Pourquoi Golden Misabiko, le président local de l’association de défense des droits de l’homme Asadho a-t-il été mis en prison ?
R.05. Moïse KAKUMBI CHAPWE :

C’est le président de l’Asadho à Kinshasa qui avait écrit que le site de Shinkolobwe, où se trouve la mine d’uranium, était toujours exploité par les creuseurs.
Une affirmation très grave, formulée à la veille de l’arrivée de Mme Hillary Clinton au Congo.
Dès que cela fut publié, une mission de la Monuc s’est rendue sur place, et invitée à l’accompagner, l’Asadho ne s’est pas présentée.
Moi-même j’ai vérifié :
il est apparu que le site était bien gardé, que l’exploitation clandestine y était impossible, que des détecteurs d’uranium placés aux frontières n’avaient rien relevé.
L’Asadho, priée de fournir des preuves, a été incapable de le faire et le gouvernement central a donc porté plainte.
Son communiqué était donc faux, et nous avons conclu qu’il avait été émis dans l’intention de nuire aux autorités de la province et de la république, de ternir l’image du chef de l’Etat dans un moment important, car chacun sait qu’évoquer l’uranium et de possibles trafics, cela rend les Américains nerveux…
Or il n’y avait rien du tout…
Vous savez, dans ce pays, les ONG racontent ce que soufflent leurs partenaires en Europe, ceux qui les financent…

Nous, nous voulons qu’elles fassent réellement leur travail au lieu de faire de la politique, de vouloir mouiller l’image de notre pays… Ma porte en tout cas est toujours ouverte, au cas où ces ONG souhaiteraient vérifier leurs affirmations…

Q.06. Le Soir : Etes vous satisfait de la réouverture du consulat belge ?
R.06. Moïse KATUMBI CHAPWE :

Certainement, car les Belges nous aident beaucoup, entre autres pour récupérer les enfants de la rue, pour assainir l’eau, développer l’agriculture…
La population est satisfaite…
Mais je trouve que le gouvernement belge devrait envoyer au Congo de jeunes opérateurs économiques, qu’il faudrait financer de petits projets qui seraient mis en œuvre par de jeunes Belges, soutenir des PME…
Il faut organiser la relève car nous considérons que les Belges, eux au moins, sont toujours très corrects avec nous, je compte sur eux à 100 %…"

http://www.africatime.com/rdc/nouvelle.asp?no_nouvelle=481146&no_categorie=
_______
Compatriotiquement!

PS J'aurais voulu ajouter que selon mes informations, le dossier Misabiko est devenu
explosif non seulement parce qu'il touche au nucléaire et il y aurait dit n'importe quoi
mais surtout parce qu'un trafic quasi certain est soupconné sinon avéré autour de
l'uranium du Katanga et il serait au bénéfice du premier entourage de Kanambe si pas
quasi directement de lui-même !

Revenir en haut Aller en bas

TO BOYI LOKUTA ! TO BOYI HYPOCRISIE ! TO BOYI INTOX !

Message  *CNMM le 21/9/2009, 1:51 am

ndonzwau a écrit:PS Un mot sur ce que je pense de M Katumbi !
...............................................................; auquel cas il n'aura qu'à juger jouable ou pas de faire la résistance; c'est là où personnellement je l'attendrais davantage ...
Compatriotiquement!
*CNMM a écrit:
Il y a dans l'esprit des certaines personnes comme un culte fétichiste de " l'OPPOSANT",
une sorte de fantasme voire de fanatique mystification de l'OPPOSITION !
Notr "pyschiatre NDONZWAU", peut-il nous citer SEPT noms des personnalités politiques de l'actuelle Majorité Dirigeante RDCongolaise qui n'aient jamais été à un moment ou un autre de leur vie "OPPOSANTS ou/et RÉSISTANTS" au "POUVOIR" :
soit aux colons belges, soit à LUMUMBA, soit à KASAVUBU, soit à TSHOMBE, soit à KALONJI, soit à ADULA, soit à GIZENGA, soit à MOBUTU, soit à KIMBA, soit à TSHISEKEDI, soit à LDK, soit JKK, soit à Jean-Pierre BEMBA GOMBO ?
Nous attendons des NOMS !

*CNMM
NDONZWAU a écrit:
Encore vous à débiter n'importe quoi comme un roquet ???
Soyez une fois sérieux : vous ne pouvez me "décreter mobutiste" et en même temps
me déclarer opposant éternel, si je suis ou étais mobutiste ce que je n'ai pas été à
l'époque opposant; que vous faut-il de plus pour comprendre ce jugemet élémentaire
même pour un pauvre enfant-soldat ? Vous vous confondez ici comme toujours en
contradictions redhibitoires, reflets de vos jugements fanatiques et propagandistes !
Quant au statut d'opposant lui-même, au lieu de vous lancer dans des digressions
hasardeuses de "culte fétichiste ou de fanatique mystification de l'opposant" (wouah,
rien que ça...?) que votre recul forcément insuffisant ne peut maîtriser, je vous conseillerais
gentiment d'aller voir si j'y suis aux notions de "l'intellectuel (engagé)" née notamment
de l'affaire Dreyfus et de résistant (vs collabo) de la dernière guerre, leurs relations (critiques)
avec tout pouvoir et vous comprendrez mieux nos positions fermes...
Et si dans les noms que vous avez cités, vous avez trouvé de vrais résistants,
des dignes opposants à des pouvoirs autocratiques, prédateurs ou colonialistes,
quel est donc le problème ???
La seule exigence est que celui qui milite contre l'autocratisme dans l'opposition
a tout ausssi le droit que d'autres de faire mieux que ces derniers lorsqu'il arrive
d'être au pouvoir, qu'à une dictature mobutienne ne succède pas une kanambienne !!!
Aussi simple, c'est tout !!!
Compatriotiquement!
*CNMM a écrit:
Monsieur NDONZWAU,

Laissez-moi vous dire que vous pétez plus haut que votre cul !

Vous-vous prenez pour le centre de l'univers, pour l'être parfait ;
comme le gourou de la vérité absolue, la vôtre propre à imposer à l'univers entier !

Vous ne vous rendez même pas compte combien vous êtes borné, fanatique, hystérique, intolérant, absolutiste, totalitaire et aveuglé par votre jalousie maladive !

Vous ne comprenez même pas que je réfute la prétention qu'ont tous ceux qui se prétendent "OPPOSANTS" de détenir le monopole de la vertu et de la perfection absolue !

Je vous mets au défi de me démontrer en quoi l'OPPOSITION RDCongolaise (comme du reste celle d'ailleurs) est-elle meilleure que ceux qui son au pouvoir en RDC ?

En quoi les dirigeants RDCongolais (quasi tous issus de l'OPPOSITION) seraient-ils pires que leurs compères restés dans (vestiaire de) l'OPPOSITION ?

En quoi un acteur politique tel que vous, NDONZWAU, serait-il meilleur à un Julien PALUKU ou à un Moïse KATUMBI CHAPWE ?

Vos fallacieuses prétentions de résistant versus d'opposant ne feront jamais de vous un démocrate, un homme intégre, un honnête Monsieur, un bon gestionnaire, un homme de dialogue, quelqu'un de tolérant (philosophiquement parlant), etc ;

Vous êtes tellement abjects... et beaucoup de détails de votre personnalité, de vos comportements laissent à désirer et vous disqualifient d'office de notre élection, et Dieu merci que vous ne soyez plus RDCongolais (mais citoyen FRANCAIS) !
Surtout si vos modèles sont des bandits et des criminels noitoires et avérés comme ceux-ci :
APARECO, MACCABE, Yoweri K. MUSSEVEN, Germain KATANGA, Gédéon KYUNGU, Roger LUMBALA, Thomas LUBANGA, Mathieu NGUNDJOLO, Ferdinand KUTINO, Honoré NGBANDA, Jean-Pierre BEMBA GOMBO

Je me demande comment et où allez-vous puiser l'inspiration pour blanchir ces voyous de leurs odieux forfaits et venir, ici, vous acharner FANATIQUEMENT à les vendre à l'électorat RDCongolais dans toutes vos PROPAGANDES spécieuses !

Ce n'est pas votre perfide menteau d'OPPOSANT fut-il blanchi "aradjical, fort et répblicain" qui fera de vous et de vos criminels comparses en cols blancs des Hommes ou des Femmes d'État !

Il y a que vous-même qui coyez à vos délires fantasmagoriques, à l'insar de vos potes des geôles de la CPI !

Allons ! Bonne semaine, tout de même, citoyen FRANCAIS NDONZWAU !

*CNMM


Dernière édition par *CNMM le 21/9/2009, 11:29 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  ndonzwau le 21/9/2009, 3:12 am

Voici un peu dans le sens de ce que j'évoquais un peu plus haut :
plutôt que le retour annoncé de Kamerhe, j'avais des nouvelles des tentatives
de réorganisation d' équipes et peut-être d'alliances dans la majorité en vue !

"AMP : Kamitatu interpelle Kabila
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=4961
Dans une déclaration politique faite samedi 19 septembre à Kinshasa, l’«Alliance pour le renouveau au Congo» (ARC), que dirige l’actuel ministre du Plan Olivier Kamitatu Etsu, tire la sonnette d’alarme. Cette formation politique exhorte Joseph Kabila à procéder à la restructuration de ce cartel en faisant appel à des hommes et femmes capables «d’apporter le changement qu’attendent les Congolais à deux ans des prochaines échéances électorales».
«Depuis que Jean-Pierre Bemba est absent de la scène politique congolaise, l’Alliance de la majorité présidentielle est plongée dans une sorte de torpeur».L’homme qui parle est un parlementaire «indépendant» étiqueté néanmoins «AMP», ce cartel qui regroupe les partis et personnalités politiques ayant soutenu la candidature de Joseph Kabila au second tour de l’élection présidentielle de 2006. «L’AMP ressemble aujourd’hui à un panier à crabes. Il n’existe aucun esprit de groupe, encore moins une convergence au niveau des valeurs à promouvoir. Chaque composante prêche pour sa chapelle lors des meetings.»

L’ARC a manifestement décidé de dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas. Elle dénonce l’immobilisme ambiant qui semble caractériser la «mouvance présidentielle». Une mouvance qui détient pourtant le monopole du pouvoir et sur laquelle trône un des «hommes de confiance du président» en l’occurrence le tout-puissant Augustin Katumba Mwanke. Le parti de Kamitatu demande non seulement une «restructuration» de l’AMP mais surtout «la nomination de nouveaux dirigeants» pour booster cette plate-forme politique. Simple coup de gueule ou «service commandé» ?..."

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Mwana ya Congo le 21/9/2009, 10:47 am

encore une annee et quelques mois Very Happy Very Happy Very Happy drunken drunken drunken

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Troll le 21/9/2009, 4:30 pm

Mister Mwana Congo

Dans www.lepotentiel.com brusquement on annonce des lancements des "travaux" comme pour contredire Katumbi..et ce journal oublie avoir informé les congolais..que l´autoroute Kasumbalesa-L´shi ne devait pas être construite..mais annonce maintenant la pose de la première pierre...

On ne se rend même pas compte qu´il n´ya jamais eu "inauguration" depuis 3 ans, rien que des lancements des travaux..

500 millions de dollars..et pas 10 milliards affirme le gouverneur du Katanga..où vont-ils trouver de l´argent pour "construire" quand la Chine n´a pas apportée les "milliards"

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  ndonzwau le 21/9/2009, 8:54 pm

Une paranthèse, si vous me le permettez !

En effet je fréquentais moins le site à l'époque où le Président avait retiré au PM
la signature pour les opérations financières gouvernementales qu'on a rappelée sur
ce sujet; j'aurais tout juste voulu savoir si il a alors été question chez la victime,
ses "défenseurs" ou chez les commentateurs du caractère anticonstitutionnel
ou limite juridiquement de cette mesure !

En effet dans le système qui est le nôtre si un Président ne peut plus faire confiance à
son PM il le démet au lieu de le priver de ses attributs de gestion gouvernementale...
Qu'en avez-vous pensé ou dit ???


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 21/9/2009, 9:16 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Hiro-Hito le 21/9/2009, 8:58 pm

ndonzwau a écrit:Une paranthèse, si vous me le permettez !

En effet je fréquentais moins le site à l'époque où le Président avait retiré au PM
la signature pour les opérations financières gouvernementales qu'on a rappelée sur
ce sujet; j'aurais tout juste voulu savoir si il a alors été question chez la victime,
ses "défenseurs" ou chez les commentateurs du caractère anticonstitutionnel
ou limite juridiquement de cette mesure !

En effet dans le système qui est le nôtre si un Président ne peut plus faire confiance à
son PM il le démet au lieu de le priver de ses attributs de gestion gouvernementale...
Qu'en avez-vous pensé ou dit ???


Compatriotiquement!

http://congodiaspora.forumdediscussions.com/actualite-vie-et-societe-f1/kabila-a-kateli-muzito-corner-t1242.htm

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Mwana ya Congo le 22/9/2009, 10:59 am

Troll a écrit: Mister Mwana Congo

Dans www.lepotentiel.com brusquement on annonce des lancements des "travaux" comme pour contredire Katumbi..et ce journal oublie avoir informé les congolais..que l´autoroute Kasumbalesa-L´shi ne devait pas être construite..mais annonce maintenant la pose de la première pierre...

On ne se rend même pas compte qu´il n´ya jamais eu "inauguration" depuis 3 ans, rien que des lancements des travaux..

500 millions de dollars..et pas 10 milliards affirme le gouverneur du Katanga..où vont-ils trouver de l´argent pour "construire" quand la Chine n´a pas apportée les "milliards"

Mister Troll,

Mon raisonnement est simple. Je suis entrain de voir un Moise K s'opposer a Kabila dans les jours avenir. il commence a donner un son de cloche different a celui de la politik de Kabila. Et il se permet meme de le faire devant un ministre Belge. Dans la politik, il n'existe aps de hasard, tout se qui se fait est calculé. La presse etrangere parle du mal du gouvernement de Kinshasa mais pas de Moise K.
2011 nous reserve des surprises !!!

Le soutien? Moise K en a ...

Du coup, l'homme le plus puissant du Congo je Site JK, commence a etre critiqué au sein meme de sa plate forme, allez y comprendre. C'etat Vital K, ensuite Moise et maintenant Olivier K. la liste ne va pas s'arreter la dans les jours qui suivent.

L'opposition etant absente, une nouvelle opposition se cree au sein meme du PPRD...

Comme le dit souvent mon ami politicien: "Il n' y a que des interet qui comptent en Politik"

Wait and see !

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Arafat le 22/9/2009, 12:09 pm

Du coup, l'homme le plus puissant du Congo je
Site JK, commence a etre critiqué au sein meme de sa plate forme, allez
y comprendre. C'etat Vital K, ensuite Moise et maintenant Olivier K. la
liste ne va pas s'arreter la dans les jours qui suivent.
Moise Katumbi a certes critiqué le gouvernement (dirigé par un membre du PALU) mais ne s´en prend par contre pas au président de la république, il ne s´attaque qu´au gouvernement donc il faudrait au moins nuancer ses propos. Quant à Olivier Kamitatu, c´est normal qu´il pousse ce coup de gueule, ils font partie d´une coallition et nous sommes à la veille des élections, j´estime qu´il il est tout à fait normal que chacun veuille se faire entendre en émettant un autre son de cloche.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  mongo elombe le 22/9/2009, 12:17 pm

Chacun se positionne pour continuer à manger quid de la RDC? mawa plein.

KATUMBI même s'il ne critique pas celui qui fait office de président se fait entendre et agit, les MOBUTU KAMITATU et consorts des marionettes. eza mpe lokola bwakela.

KAMITATU la traîtrise est héréditaire.

Il y a des nuages à l'horizon en RDC attendons voir si c'est un orage, un ouragan où une vulgaire pluie équatoriale Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Mwana ya Congo le 22/9/2009, 12:20 pm

ARAFAT a écrit:
Du coup, l'homme le plus puissant du Congo je
Site JK, commence a etre critiqué au sein meme de sa plate forme, allez
y comprendre. C'etat Vital K, ensuite Moise et maintenant Olivier K. la
liste ne va pas s'arreter la dans les jours qui suivent.
Moise Katumbi a certes critiqué le gouvernement (dirigé par un membre du PALU) mais ne s´en prend par contre pas au président de la république, il ne s´attaque qu´au gouvernement donc il faudrait au moins nuancer ses propos. Quant à Olivier Kamitatu, c´est normal qu´il pousse ce coup de gueule, ils font partie d´une coallition et nous sommes à la veille des élections, j´estime qu´il il est tout à fait normal que chacun veuille se faire entendre en émettant un autre son de cloche.

En critiquant le gouvernament de l'alliance devant un ministre Belge apres la crise qu'il y a eu entre les 2 pays, c'est une guerre contre le regime de Kinshasa... c'est ce que ca veut dire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Troll le 22/9/2009, 1:08 pm

Mr MWANA CONGO

Ceux qui ne voudraient pas lire la "logik" de Katumbi..qui parle d´un Joseph "one man show"..mais dont le bilan est si mince qu´il lui faut un autre mandat se voilent la face ..

En effet, "feliciter" Joseph en lui retirant le tapis sous le pieds avec des affirmations du genre" Le Katanga devait financer les 5 chantiers, mais n´a eu que 50 millions de dollars", ou encore " les 40 %, quand le Katanga apporte 89 millions de dollars chaque mois á Kin", ou encore " il est impossible de réaliser les 5 chantiers dans deux ans"

Comme si mr Arafat n´aimerait pas lire implicitement que les "250 millions" en provenance de la Chine sont restés á Kin et Joseph n´est pas si loin de l´histoire...Si deux PM s´opposent á l´application des 40 %, mais que fait le Président depuis 3 ans ..et l´impossibilité des 5 chantiers..que vise cette affirmation sinon Joseph qui se retrouve incapable de réaliser ses promesses..

Quand Katumbi se remet en doute en disant qu´il ne sait comment se présenter comme candidat député á cause d´un bilan qu´il juge negatif..n´est-il pas entrain de lancer un "mbwakela" á celui qui est président

LA REVANCHE DE JOSEPH

www.rfi.fr informe que Joseph est entrain de vouloir MODIFIER la constitution..avec deux articles qu´il juge dangereux et contre ses ambitions du future

*Il souhaterait allonger la Présidence de 2 ans..donc 7 ans au lieu de 5..et annuler l´obligation de deux mandats
*Il souhaiterait "présider" le Conseil de la Magistrature..ainsi decider lui même quelles lois et quels artciles de la Constitution seraient applicables au Congo

Et selon RFI, la Constitution INTERDIT justement toute revision de ces deux articles

Alors..

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Mwana ya Congo le 22/9/2009, 1:57 pm

Very Happy Very Happy

Oui Justement, Moise s'attaque indirectement a Kabila... si on lit attentivement ses declarations ! les 5 Chantiers, c'est le programme de Kabila et c'est encore Kabila qui doit absolument les mettre en marche en choisissant de bonnes personnes pour l'aider a atteindre ses objectifs.

La declaration de guerre dites vous ? eh bien, on y est !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  mongo elombe le 22/9/2009, 2:22 pm

MYC nasi nakoma akozala cadavrer kala mingi tse vue l'idiotie de ceux qui gravitent autour de KABILA aucun orgueil donc KATUMBI fait du bruit, ils vont le calmer où le refroidir mais moi je sens qu'il aime la RDC donc les hostilités commencent tic tac tic tac.

Il faut bien que ça commence ata peuple yango zoba.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  ndonzwau le 22/9/2009, 5:14 pm

Pour moi, je répète que toutes ces hirondelles déjà entendues ne risquent pas beaucoup
d'engendrer un printemps; il faut davantage de reproches ciblés et autrement vigoureux !!!


Katumbi est bien courageux mais courageux d'abord parce qu'homme d'action qui veut
des résultats parlants, un bilan clair qui prouve qu'il a fat quelque chose de son mandat
et se plaint donc qu'au delà de sa volonté et de son courage on ne lui facilite pas comme
il se doit la tâche de la part du gouvernement national ! Mais ignore-t-il qu'en épinglant
les manques du gouvernement, la cause ultime est la Présidence ou son premier entourage
qui chez nous régente toutes les décisions importantes ? Nous sommes dans un système
assez centralisé et impitoyable pour ceux qui le contestent de front et on ne va pas
lui demander de se mettre la corde au cou en condamnant sans ménagement le prézo,
mais il se serait montré plus efficace dans ses reproches en allant quand même plus
loin : du genre, nous gouverneurs et particulièrement au Katanga où j'ai un programme
ambitieux à la hauteur de nos richesses, ne peux l'éxécuter parce qu'en grande partie
le gouvernement ne remplit pas sa part de tâche; le Président qui en définiive reste

le premier garant de la politique nationale manquerait à mon avis sa tâche s'il ne
sévissait sévèrement sur tous ceux qui autour de lui au gouvernement ou dans
les autres hautes instances du pouvoir favorisent cet immobilisme et cette mégestion !!!
Voilà à mon avis le reproche décisif et plus efficace qu'on aurait attendu d'un Katumbi !!!

Kamitatu est dans une recherche d'existence plus visible au sein de sa majorté :
son ARC et lui même veulent signifier à leurs partenaires qu'ils restent un pôle de reflexion
et d'action avec lequel il faut compter et qu'à l'orée de cette fin de mandat où il faut
présenter un bilan, ces derniers s'affaibliraient à ne pas les associer davantage à la politique
nationale que mène l'Amp et pourquoi pas penser qu'une alliance plus étroite avec
un Kamitatu comme PM plutôt que Muzito serait le meilleur choix ? Voilà son message,
c'est tout !!!


Je crains donc fort que les coups de gueule d'un Katumbi et d'un Kamitatu fassent
peu avancer le shmilblick à moins d'un clash car le passé récent nous montre que
les tenors politiques du pays qui ont ternu un langage de vérité vigoureux,
Bemba et Kamerhe notamment, ont été brutalement débarqués !
Mais mieux vaut tard que jamais : ce type de discours seul est capable de faire

faire des progrès à notre politique nationale; je ne desepère pas qu'au fil des échecs
il soit encore tenu plus ferme et plus décisif par un Katumbi ou d'autres et mieux

entendu de tous; pour le moment je reste sur ma faim, moins emballé par
son éventuel succès que certains ici !!!


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Troll le 22/9/2009, 5:36 pm

www.rfi.fr les "révisions" de la Constitution ne sont-elles pas une option..au cas où..pour ne pas présenter un bilan, car le mandat pouvant être prolongé de deux ans ..

Comme mr Ndozwau le dit si bien, le "printemps" au Congo est si lointain..car l´inertie qui caracterise Joseph et cie depuis TROIS ans est si forte et si lourde, que Katumbi va se "taire" en attendant de le voir contraint á demissioner..

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  mongo elombe le 15/10/2009, 3:08 pm

CongoForum


















Dernières infos
15.10.09 Losako (blog) - 2011 : Kamerhe s'arme en Afrique du Sud et ailleurs...
L’ex-speaker de l’Assemblée nationale caresse le rêve de prendre la course à la prochaine présidentielle contre Kabila. D’où il apprend le management politique et l’anglais à Jo’burg en vue de donner davantage de consistance à son gabarit


Les plénières ont repris leur cours à l’hémicycle mais pas toujours l’ombre de Vital Kamerhe, l’ex-speaker de l’Assemblée nationale évincé en mars 2009 à la suite d’une brouille avec sa famille politique, l’AMP. L’élu de Bukavu, au Sud-Kivu, troisième meilleur score à l’issue des législatives de juillet 2006, ex-secrétaire général du PPRD, le parti qui a produit le plus grand nombre de députés à l’issue de ce scrutin, Kamerhe, semble avoir définitivement pris ses distances. Il ne se fout pas seulement du règlement d’ordre intérieur de la chambre basse qui détermine le nombre d’absences tolérées. Mais il ferait plus. Il s’arme en Afrique du Sud. Il peaufine probablement ses stratégies pour les échéances futures. Des sources le disent candidat en 2011 contre Joseph Kabila, son ex-mentor. Son canevas est vraisemblablement farci des projets susceptibles de lui permettre d’atteindre son objectif. Après son parti politique en gestation -son premier projet-, Kamerhe s’est déjà mis à l’exécution du deuxième: l’amélioration de son gabarit. Il est reparti à l’école. Il a pris son inscription dans une Université de Jo’burg, en Afrique du Sud, où, simultanément, il apprend le management politique et parfait son anglais.

La nouvelle déjà en circulation est en train d’être confirmée à une période cruciale: au moment où Kabila est appelé à réfléchir sérieusement sur ses prochaines alliances, ses partenaires politiques de demain. Kamerhe a peut-être pris la terrible décision de traverser la rue. Et d’affronter Kabila, son ancien maître, à la faveur de la présidentielle de 2011, confient des sources à Kinshasa. «Depuis son éviction du perchoir, Kamerhe, très sûr de son poids politique et du soutien implicite dont il continue de bénéficier de la part de certains de ses collègues députés dont la plupart ont psalmodié samedi 10 octobre quand l’opposition a malmené la majorité à la faveur du débat sur le budget 2010, Kamerhe a juré de prendre la course», laisse entendre une source proche d’un député, fiché de l’AMP sur papier, mais très actif aux côtés de l’ex-sherpa. Des reporters d’AfricaNews ont vu certains de leurs en train d’exulter ce jour-là en compagnie d’André Claudel Lubaya, cet ancien gouverneur PPRD du Kasaï occidental donné très proche du courant kamerhiste. La confidence elle-même n’a pu être vérifiée auprès de l’intéressé, VK, invisible dans la capitale, ni de certains de ses proches. N’empêche. Si la nouvelle se vérifiait et se confirmait, on ne douterait plus sur la perspective d’une jouxte électorale fratricide. Une confrontation Kabila-Kamerhe donnerait lieu à une rude bataille. Avant tout pour le contrôle de l’électorat de l’Est dont les deux sont issus et, dans un deuxième temps, pour l’épreuve de la maîtrise des zones d’influence et des leaders relais, au Centre et à l’Ouest du pays, avant la dernière étape, tout aussi décisive: celle du choix des alliés. Kamerhe, insiste-t-on, y travaille sérieusement. De l’avoir bousculé, Kabila en a fait un adversaire redoutable. Kamerhe a choisi de s’installer momentanément en Afrique du Sud, pays ami à la RD-Congo certes mais qui passe actuellement pour un des centres névralgiques de la politique RD-congolaise.

Pressions pour décompte final

Au pays Arc-en-ciel, VK ne se tourne pas les pouces. Bien au contraire. Il s’arme et se réarme. Après la nouvelle de la naissance de son parti, confirmée du reste par plusieurs sources indépendantes, il est en train de travailler à l’amélioration de son étoffe.

Son canevas est vraisemblablement farci des projets susceptibles de lui permettre d’atteindre son objectif. Il va évoluer step by step. Après la nouvelle de la naissance de sa propre formation politique, confirmée du reste par plusieurs sources, Kamerhe s’est déjà mis à l’exécution du deuxième: l’amélioration de son gabarit. Il est reparti à l’école. Il a pris son inscription dans une Université de Jo’burg, en Afrique du Sud, où, simultanément, il apprend le management politique et parfait son anglais. Durée de la formation: six mois minimum. Les séances, la prise en charge de la famille et le programme politique personnel exigerait beaucoup des moyens financiers. D’où Kamerhe mettrait déjà des pressions sur le gouvernement pour son décompte final, en tant que président déposé de la chambre basse. Le troisième stade serait celui du baptême et de l’implantation du parti.

Enfin viendrait une autre échéance déterminante: le choix des alliés. Sur ce, l’ex-SG du PPRD avait lancé l’idée de faire route avec l’UDPS d’Etienne Tshisekedi avant les élections de 2006. Serait-il tenté de prendre langue et de pactiser avec les Tshisekedistes dont les incessants appels à l’enrôlement de leurs combattants ne cachent plus leur détermination à se jeter, cette fois-ci, dans l’arène? Simples calculs. Opterait-il pour une coalition avec le MLC? Encore une supputation. Penserait-il à approcher Oscar Kashala qui a fortement troublé les calculs la veille de la présidentielle de 2006? On ne saurait l’affirmer. En face, Kabila est tenu d’être sur ses gardes. Lui qui souffre déjà du comportement de certains de ses alliés dans la législature en cours mais dont le PALU et l’UDEMO paraissent être les plus sûrs compte tenu de leurs ancrages sociologiques respectifs et de leurs performances aux précédentes élections.
Probables combinaisons en vue: d’un côté, on aurait une coalition dont les sociétaires pourraient être le MLC-UDPS-UREC-Parti de Kamerhe. Et de l’autre: PPRD-alliés fidèles dont les forces émergeantes-PALU-UDEMO.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  ndonzwau le 15/10/2009, 5:17 pm

PS
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=161977&Actualiteit=selected
° http://losako.afrikblog.com/archives/2009/10/14/15435137.html

Un retour de Kamerhe non comme l'insinuait le premier titre :
en force aux côtés de Kanambe, son PM, mais en indépendant
ou plutôt affranchi du PPRD/AMP avec son parti ???

Je ne sais pas mais j'ai du mal à prêter foi à cette info...

Non seulement parce que je me méfie de la source ("Losako/afrikblog") que je ne pratique presque
jamais, je les trouve inconsistants, trop à la poursuite des scoops ou à prendre leurs souhaits pour
la réalité mais aussi parce que c'est "trop beau, trop prévisile"...
Ou du moins si pareille manœuvre de la part de Kamerhe pourrait paraître vraisemblable, qu'elle
soit si facilement démasquée ou plutôt si légèrement dévoilée au public m'en ôte toute crédibilité...
A moins que l'auteur soit si irresponsable ou si peu scrupuleux que son souci de scoop lui permette tout !
Je m'attends à un démenti ou plutôt pour ne pas ajouter à sa visibilité, aucune suite ne sera faite
nulle part de sérieux; attendons voir !!!!

A la fin, je ne sais même pas s'il faut demander aux Compatriotes de RSA (comme Sir Decamo Fils)
de nous rechercher des éclaircissemets à ce propos tant pour une fois je pense que la transparence
toute ici ne servirait pas au bon avenir du pays comme si sécrètement je voulais que la nouvelle
d'une carte Kamerhe (et alliés bien sûr) contre Kanambe soit à ce point vraie que pour lui souhaiter
toutes les chances de réussir, je lui voudrais le secret d'une bonne préparation !!!


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Decamo Fils le 15/10/2009, 7:59 pm

ndonzwau a écrit:

A la fin, je ne sais même pas s'il faut demander aux Compatriotes de RSA (comme Sir Decamo Fils)
de nous rechercher des éclaircissemets à ce propos tant pour une fois je pense que la transparence
toute ici ne servirait pas au bon avenir du pays comme si sécrètement je voulais que la nouvelle
d'une carte Kamerhe (et alliés bien sûr) contre Kanambe soit à ce point vraie que pour lui souhaiter
toutes les chances de réussir, je lui voudrais le secret d'une bonne préparation !!!


Compatriotiquement!

Compatriotiquement,je m'investirai a verifier la veracite de cette info aupres de mes sources. Je viens deja de contacter un compatriote tres au parfum de l'evolution socio-politique. Je lui passerai un coup de fil aux heures de consommation reduite.

J'ai eu un sentiment mitige a la lecture de cette info tant la personnalite politique de Kamerhe est comme du gout aigre dans ma bouche. Il est parmi les faiseurs de l'espoir du Congo.

Je ne suis pas de l'opinion "tout sauf Kabila" ayant vu ce que le "tout sauf Mobutu" a produit. Doit-on deshabiller St Pierre pour habiller St Paul?

Voyons dans les prochains jours ce que cela donnera.

Pour l'instant, on a besoin de garder la tete froide

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Decamo Fils le 15/10/2009, 8:18 pm

Mbuta Ndonzwau,

voici une conversation par texto que je viens d'avoir avec mon compatriote bien place:

Mon texto: "kamerhe serait-il en RSA etudiant et se preparant comme candidat pour 2011? scoop du blog losako et afrikblog.en sais-tu qlq chose?"

sa reponse (originale):"True 100%, he had a meeting with stupid kivusians he tried 2brainwash, I refused 2take part. He knocked @the right door since all they think abt beer and fat ass"

Traduction: "c'est vrai a 100%, il a eu une rencontre avec des (quelques) kivutiens stupides dont il a essaye de laver les cerveaux, j'ai refuse d'y prendre part. il a frappe a la bonne porte parce que tout ce a quoi ils (les Kivutiens invities par kamerhe) pensent c'est la biere et les grosses posterieures de femmes".

Une petite precision sur mon informateur: Il est fils du grand Kivu, originaire de Maniema (de par sa mere) et du katanga (de par son pere). Il a vecu a l'Est toute sa vie.

Je lui demanderai un rendez-vous pour en savoir plus.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Vieux Bord le 15/10/2009, 8:51 pm

la reunion serait a Sandton, laisser moi cette soiree contacter un ami de son petit frere. je contribue demain.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Hiro-Hito le 15/10/2009, 8:53 pm

Vieux Bord a écrit:la reunion serait a Sandton, laisser moi cette soiree contacter un ami de son petit frere. je contribue demain.
Kende kk reunion o memela biso ba news

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Vieux Bord le 15/10/2009, 9:00 pm

Hiro-Hito a écrit:
Vieux Bord a écrit:la reunion serait a Sandton, laisser moi cette soiree contacter un ami de son petit frere. je contribue demain.
Kende kk reunion o memela biso ba news

naza na temps te, reunion ya ba socialiste samedi avant midi, ya CONGO RENNAISSANCE na 14h et puis il faut preparer la defense de mon essay pour lundi. Laisse moi entre en contact avec Decamo

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  ndonzwau le 25/1/2010, 8:59 pm

23.01.10 L'Observateur: Qu'est devenu Vital Kamerhe ?
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=164658&Actualiteit=selected
Vital Kamerhe, ancien président de l'Assemblée nationale, qu'est-il devenu après son éviction comme président de l'Assemblée nationale ? La question revient abondamment sur les lèvres de bien des Congolais.
La question vaut la peine d'être posée, d'autant plus que les Congolais, qui avaient l'habitude de le voir prendre parole comme président de l'Assemblée nationale, ne le voient plus, depuis son départ forcé du perchoir de la chambre haute du Parlement. Cela ne veut pas dire que Vital Kamerhe n'existe plus. Au propre comme au figuré..."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:09 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum