KAMERHE DE RETOUR ?

Page 26 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Troll le 6/9/2013, 3:46 pm

alien alien On peut lui en vouloir..mais

On peut lui en vouloir, le traiter de tous les noms..mais Kamerhe est le king du speechalien alien Il a la facilité de communiquer et surtout d´hynoptiser ceux qui l´écoute..

BIG STRANGE QUESTION

Kamerhe et même les autres qui réfusent de participer au dialogue disent " Touche pas á la Constitution"pale T Luhaka au nom du MLC dit exactement la même chose "Le dialogue ne peut pas toucher la Constuitution"bounce bounce bounce 

Well, au fond la lutte serait la même, avec d´autres approches, d´autres arguments..d´autres moyens:pirat: pirat ? Si la lutte est la même alors nous risquons de voir tous le monde dans ce dialogue:confused: confused la semaine prochaine:confused: confused 

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Mwana Ya Lola le 6/9/2013, 3:49 pm

Troll a écrit:alien alien On peut lui en vouloir..mais

On peut lui en vouloir, le traiter de tous les noms..mais Kamerhe est le king du speechalien alien Il a la facilité de communiquer et surtout d´hynoptiser ceux qui l´écoute..

BIG STRANGE QUESTION

Kamerhe et même les autres qui réfusent de participer au dialogue disent " Touche pas á la Constitution"pale T Luhaka au nom du MLC dit exactement la même chose "Le dialogue ne peut pas toucher la Constuitution"bounce bounce bounce 

Well, au fond la lutte serait la même, avec d´autres approches, d´autres arguments..d´autres moyens:pirat: pirat ? Si la lutte est la même alors nous risquons de voir tous le monde dans ce dialogue:confused: confused la semaine prochaine:confused: confused 
A quoi sert ce dialogue dès lors que les choses sérieuses se font à Kampala ? Quel pouvoir les concertationnistes ont-ils sur le déroulement des événements à Kampala ?

Vous remarquerez que Robinson ne parle jamais des concertations du Palais du peuple, elle ne jure que par Kampala...

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  NgongaEbeti le 6/9/2013, 6:35 pm

Robinson ne parle jamais des concertations parce que justement elles ne font pas parti de ses attributions. Ces concertations sont STRICTEMENT CONGOLAISES et ne concernent en RIEN l'ONU.

On vous le dit depuis des lustres mais certains ici, comme Kamerhe, s'entetent a ne pas le comprendre. L'Accord d'Addis Abeba sur base duquel Robinson a ete nommée et fonctionne, n'est pas chargé de s'occuper des concertations nationales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  NgongaEbeti le 6/9/2013, 6:58 pm

djino a écrit:Paroleeee, parole, paroleeeee +++

Un beau parleur qui navigue dans le sens du vent, un opportuniste, et un avant-gardiste ....

Il est toujours à côté de la famille KABILA : Jeannette et ZOE en contact permanent ...
Djino,

Vous avez vu juste. Kamerhe est tout simplement quelqu'un qui connait tres bien son audience. il connait tres bien le caractere des politiciens Kinois et des kinois eux-meme et c'est exactement pour cette raison qu'il a ete aussi utile a Kabila pere et a Kabila fils. C'est une personne qui n'a aucune conviction en realite et qui aime la'rgent, le luxe et qui veille avant tout a plaire aux Occidentaux.

Voila un Kamerhe qui a justifie sa rupture avec le PPRD et Joseph Kabila a cause de l'accord de 2009 avec le CNDP et le Rwanda. Sur ce point nous etions nombreux a partager le meme avis. Mais a present, c'est la meme personne qui s'est originalement et publliquement OPPOSE A LA CREATION DE LA BRIGADE D'INTERVENTION et qui pronait encore et toujours le "DIALOGUE" avec le M23!!!!Shocked Shocked Shocked

Il le dit encore tres clairement danscette emission a partir de la minute 55:30
DEVOIR DE MEMOIRE: Les temoignages sur la vie et la mort de Katumba Mwake

https://www.youtube.com/watch?v=8jd5pFDug2E

Venant d'une personne dont le parti est fortement implante dans les 2 Kivus et dont les positions semblent par rapport au M23 sont bizarres car totallement opposees a l'avis de la population de ces provinces. Mais ces positions paraissent moins etranges lorsque l'on comprend que Kamerhe tente ainsi de se faire AIMER par les Occidentaux qui, il le sait, sont les supporteurs et createurs par l'intermediaire de Kagame du M23. Il croit ainsi pouvoir paraitre "modéré" a leurs yeux et ainsi pouvoir recevoir leur support lors des prochaines elections. Malheureusement pour lui, c'est son ambition debordante qui le detruit.

Les performances des FARDC et la presence ainsi que l'efficacite de cette brigade exposent Kamarhe pour le demaguogue qu'il est et risque de diviser son parti dont les deputes ne dependent pas de lui. Les deputes de l'UNC dans les Kivus sont des personnes qui ont ete elu a cause de leur implentations dans leurs propres milieux et non a cause du nom de Kamerhe. Autrement dit, les deputes de l'UNC ne dependent pas de Kamerhe pour etre elus mais plutot de leurs bases directement. Ne soyez donc pas etonnes de voir que certains d'entre eux vont se retrouver aux concertations ce weekend ou en debut de semaine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 6/9/2013, 7:08 pm

NgongaEbeti a écrit:
[...] Voila un Kamerhe qui a justifie sa rupture avec le PPRD et Joseph Kabila a cause de l'accord de 2009 avec le CNDP et le Rwanda.[...]
En fait, Vital Kamerhe n'avait pas rompu avec le PPRD. C'est le PPRD qui avait rompu avec Vital Kamerhe. Mais jusqu'où va cette rupture ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  NgongaEbeti le 6/9/2013, 7:25 pm

Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
[...] Voila un Kamerhe qui a justifie sa rupture avec le PPRD et Joseph Kabila a cause de l'accord de 2009 avec le CNDP et le Rwanda.[...]
En fait, Vital Kamerhe n'avait pas rompu avec le PPRD. C'est le PPRD qui avait rompu avec Vital Kamerhe. Mais jusqu'où va cette rupture ?
Crois-moi mon cher Libre Examen, c'est Kamerhe qui a rompu avec le PPRD en mentant en publique, sur la radio OKAPI en plus, que Kabila ne l'avait aps informé de ce fichu accord avec le CNDP et Kagame en avance. Kagame n'a pas voulut porter la responsabilite de la decision d'autoriser les troupes genocidaires rwandaises de traquer les FDLR sur le sol congolais. Et pour cela, nombreux d'entre nous etaient du meme avis et completement opposés a Joseph Kabila sur cette question. Et c'etait de bonne guerre pour Kamerhe d'en profiter pour se frayer son propre chemin. Je n'etais tout simplement pas d'accord sur la forme: juste apres un entretien avec un president et en plus sur la chaine de radio de l'ONU qui elle encourageait justement cet accord!Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

Mais Kamerhe n'agissait pas par conviction et cela a ete demontre par ses prises de positions actuelles qui justement nous ramenent en arriere avec son insistence pour des "negociations" alors que nous savons tous qu'elles n'aboutiront a rien de bon pour le Congo et sa population. Regardez bien ce qu'il dit dans la partie de la vidoe que j'ai poste plus haut. Il insiste meme en disant que si Katumba Mwanke etait vivant, l'option militaire que privilege Kabila en ce moment ne serait pas prise et les "negociations" auraient ete entamees depuis longtemps. Un veritable non-sens!

Quant a la nature de sa rupture avec Kabila, je ne sais pas pourquoi vous autres de l'opposition vous eprouvez tant de difficultes a accepter ce qui est pourtant evident. La candidature de Kamerhe a empecher a JoKa de refaire le plein des voix dans les 2 Kivus lors des dernieres elections et donc l'a empeche de franchir les 50% et d'avoir une victoire difficile a contester en 2011. Les propos que Kamerhe prononce contre Joseph Kabila ainsi que ses prises de positions ne ressemblent pas du tout a de la rigolade. En plus, Joseph Kabila n'a pas hesite a chasser du perchoir de l'assemblee de la maniere que vous connaissez. Alors pourquoi vous vous forcez a croire que Kamerhe et Joseph Kabila n'ont plus d'affinites politiques?

Bref, cette mefiance de l'opposition envers Kamerhe profite plus a Joseph Kabila et a la MP car elle fragilise encore plus l'opposition.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 6/9/2013, 8:11 pm

NgongaEbeti a écrit:
Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
[...] Voila un Kamerhe qui a justifie sa rupture avec le PPRD et Joseph Kabila a cause de l'accord de 2009 avec le CNDP et le Rwanda.[...]
En fait, Vital Kamerhe n'avait pas rompu avec le PPRD. C'est le PPRD qui avait rompu avec Vital Kamerhe. Mais jusqu'où va cette rupture ?
Crois-moi mon cher Libre Examen, c'est Kamerhe qui a rompu avec le PPRD en mentant en publique, sur la radio OKAPI en plus, que Kabila ne l'avait aps informé de ce fichu accord avec le CNDP et Kagame en avance.

[...].

En plus, Joseph Kabila n'a pas hesite a chasser du perchoir de l'assemblee de la maniere que vous connaissez. Alors pourquoi vous vous forcez a croire que Kamerhe et Joseph Kabila n'ont plus d'affinites politiques?

Bref, cette mefiance de l'opposition envers Kamerhe profite plus a Joseph Kabila et a la MP car elle fragilise encore plus l'opposition.
Ne trouvez-vous pas vos propos un peu contradictoire. Kamerhe a-t-il quitté le PPRD de lui-même ou est-ce c'est Kabila qui l'a chassé ?

Je ne me force pas à croire en quoi que ce soit. Si vous supposez que Joseph Kabila et Vital Kamerhe ont toujours des affinités politiques alors il serait tout à fait normal que l'opposition s'en méfie.

En fait, je vous fais confiance, vous semblez connaitre ces deux personnes mieux que moi. Moi, je me contente des faits dont je prends connaissance et essaye de les analyser aux meilleures de mes connaissances. Je ne suis pas dans les secrets de Dieu comme beaucoup d'entre nous ici.

Curieux tout de même que Kamerhe n'ait jamais réagi quand Joseph Kabila l'avait traité de menteur. Il aurrait quand même pu dire que Joseph Kabila n'est pas de son niveau.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  NgongaEbeti le 6/9/2013, 8:34 pm

Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
[...] Voila un Kamerhe qui a justifie sa rupture avec le PPRD et Joseph Kabila a cause de l'accord de 2009 avec le CNDP et le Rwanda.[...]
En fait, Vital Kamerhe n'avait pas rompu avec le PPRD. C'est le PPRD qui avait rompu avec Vital Kamerhe. Mais jusqu'où va cette rupture ?
Crois-moi mon cher Libre Examen, c'est Kamerhe qui a rompu avec le PPRD en mentant en publique, sur la radio OKAPI en plus, que Kabila ne l'avait aps informé de ce fichu accord avec le CNDP et Kagame en avance.

[...].

En plus, Joseph Kabila n'a pas hesite a chasser du perchoir de l'assemblee de la maniere que vous connaissez. Alors pourquoi vous vous forcez a croire que Kamerhe et Joseph Kabila n'ont plus d'affinites politiques?

Bref, cette mefiance de l'opposition envers Kamerhe profite plus a Joseph Kabila et a la MP car elle fragilise encore plus l'opposition.
Ne trouvez-vous pas vos propos un peu contradictoire. Kamerhe a-t-il quitté le PPRD de lui-même ou est-ce c'est Kabila qui l'a chassé ?

Je ne me force pas à croire en quoi que ce soit. Si vous supposez que Joseph Kabila et Vital Kamerhe ont toujours des affinités politiques alors il serait tout à fait normal que l'opposition s'en méfie.

En fait, je vous fais confiance, vous semblez connaitre ces deux personnes mieux que moi. Moi, je me contente des faits dont je prends connaissance et essaye de les analyser aux meilleures de mes connaissances. Je ne suis pas dans les secrets de Dieu comme beaucoup d'entre nous ici.

Curieux tout de même que Kamerhe n'ait jamais réagi quand Joseph Kabila l'avait traité de menteur. Il aurrait quand même pu dire que Joseph Kabila n'est pas de son niveau.
Cher LE,

C'est vrai, mes proprs peuventparaitre contradictoire mais ils ne le sont pas. Kamerhe a demissionne du PPRD apres avoir ete prie de rendre le tablier au perchoir de l'assemblee.
Mais en realite, en mentant sur une conversation qu'il avait eu avec Kabila et surtout en s'y opposant de cette facon, Kamerhe savait tres bien que ses jours etaient comptes en RDC. Il voulait tout simplement exploiter cet evenement et la vague mediatique qu'il allait entrainer pour amorcer sa nouvelle orientation politique et pour assouvir ses ambitions politiques debordantes.

En d'autres termes, il a voulut tout simplement exploiter un evenement politique defavorable a Joseph Kabila a son propre avantage. Et il a(va) perdu(perdre) parce qu'il n'a pas une qualite que son adversaire a: la patience.

A moins que je me trompe mais je ne me souviens pas avoir declare que Kamerhe et Kabila maintenaient des affinites politiques. C'est plutot le contraire que je voulais dire: ils n'ont plus rien en commun et ne se frequent plus. Comme kamerhe l'a dit dans l'interview que j'ai poste plus haut, Kabila est quelqu'un de tres mefiant, il n'admet pas n'importe qui dans son cercle d'amis. Il se mefie enormement des politiciens de Kin, des ex-mobutistes et des personnes qui sont tres(trop) ambitieuses. Ce qui veut egalement dire qu'il pardonne tres difficielement a ceux qui abusent de sa confiance ou qui le trahissent. Il n'y a plus rien entre eux et c'est a petit feu que Kamerhe sera detruit.

L'opposition n'a pas a craindre un "complot" entre kamerhe et Kabila, mais peut-etre, plutot, l'ambitieux demesuree de Kamerhe. A part cela Kamrhe est un bon "mercenaire", quelqu'un qui connait tres bien les points faibles des politiciens kinois et qui sait les exploiter.

Quant a une reaction de Kamerhe sur les accusations (indirectes) de Joseph Kabila a son egard, je ne suis pas en bonne position pour me prononcer car j'avoue ne pas particulierement m'interesser a tout ce que dit Kamerhe. Et donc il se pourrait que j'ai rate cet episode si il existait. Mais comme vous, je trouve cela bien etrange aussi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  L'avocat de Mobutu le 6/9/2013, 8:46 pm

Mon cher Ngonga,

Kamerhe a commencé  á prendre ses distances avec Kabila lorsqu'il s'est rendu compte que les katanguais n'allaient pas lui offrir la presidence apres les mandats de Kabila. Katumba avait compris le caractere gesticulateur de l'individu: un parleur sans fond qui manque un discours economique dans le vrai sens du terme:  une analyse de fond:  un espece de poete sans perspective qui sait emballer son auditoire; un tribun; dragueur..
Si on ne l'avait pas chassé, il pouvait faire perdre Kabila parce qu'il travaillait dans ce sens  au niveau de l'AN ou il s'etait deja fait aimer de maniere transversale par les partis politiques et sur le  front militaire ou il etait en contact avec Kunda pour entretenir la guerre: ce dernier exigeait même sa presence avant de negocier.
Il est celui qui a appelé, au debut de la rebelion Kunda, aux negociations au moment ou tout le monde voulait  en decoudre, comme il l'avait fait avec M23. Lorsqu' elles ont, les negociations, commencé, il en etait le porte parole et gerait la cagnote: 1million par mois....
Il se sont alors entendus, lui et Kunda, pour ne pas conclure vite, donc de prolonger les choses pour faire en sorte que Kivu ne soit pas passifier jusqu'aux elections afin "d'impopulariser" Kabila, en detournant des sous dans la foulée.
Lorsque les services ont intercepté ses conversations avec Kunda, on a compris son jeu, Kabila a alors appelé Kagamé pour lui demander d'operer conjointement afin de mettre FDLR hors d'etat de nuir...Comprenant que ses calculs etaient compris,qu'il etait demasqué, il va crier au loup..Very Happy Very Happy Very Happy 

C'est un manipulateur hors du commun: lorsqu'il veut negocier pour devenir premier ministre il s'allie avec des Mobutistes pour faire pression, lorsqu'il comprend qu'il ne peut pas le devenir, il  carresse les tshitshistes dans le sens de poil..
Au debut du M23, il est celui qui a amené Lumbala et quelques membres de l'UDPS a BUNAGANA, lorsque esimbi te il a pris ses distances..Si le M23 avait imposé une negociation du type Sun City, il allait sauter sur l'occasion...

Un opportuniste rwandais en mission..


L'avocat de Mobutu
   







NgongaEbeti a écrit:
Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
[...] Voila un Kamerhe qui a justifie sa rupture avec le PPRD et Joseph Kabila a cause de l'accord de 2009 avec le CNDP et le Rwanda.[...]
En fait, Vital Kamerhe n'avait pas rompu avec le PPRD. C'est le PPRD qui avait rompu avec Vital Kamerhe. Mais jusqu'où va cette rupture ?
Crois-moi mon cher Libre Examen, c'est Kamerhe qui a rompu avec le PPRD en mentant en publique, sur la radio OKAPI en plus, que Kabila ne l'avait aps informé de ce fichu accord avec le CNDP et Kagame en avance. Kagame n'a pas voulut porter la responsabilite de la decision d'autoriser les troupes genocidaires rwandaises de traquer les FDLR sur le sol congolais. Et pour cela, nombreux d'entre nous etaient du meme avis et completement opposés a Joseph Kabila sur cette question. Et c'etait de bonne guerre pour Kamerhe d'en profiter pour se frayer son propre chemin. Je n'etais tout simplement pas d'accord sur la forme: juste apres un entretien avec un president et en plus sur la chaine de radio de l'ONU qui elle encourageait justement cet accord!Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

Mais Kamerhe n'agissait pas par conviction et cela a ete demontre par ses prises de positions actuelles qui justement nous ramenent en arriere avec son insistence pour des "negociations" alors que nous savons tous qu'elles n'aboutiront a rien de bon pour le Congo et sa population. Regardez bien ce qu'il dit dans la partie de la vidoe que j'ai poste plus haut. Il insiste meme en disant que si Katumba Mwanke etait vivant, l'option militaire que privilege Kabila en ce moment ne serait pas prise et les "negociations" auraient ete entamees depuis longtemps. Un veritable non-sens!

Quant a la nature de sa rupture avec Kabila, je ne sais pas pourquoi vous autres de l'opposition vous eprouvez tant de difficultes a accepter ce qui est pourtant evident. La candidature de Kamerhe a empecher a JoKa de refaire le plein des voix dans les 2 Kivus lors des dernieres elections et donc l'a empeche de franchir les 50% et d'avoir une victoire difficile a contester en 2011. Les propos que Kamerhe prononce contre Joseph Kabila ainsi que ses prises de positions ne ressemblent pas du tout a de la rigolade. En plus, Joseph Kabila n'a pas hesite a chasser du perchoir de l'assemblee de la maniere que vous connaissez. Alors pourquoi vous vous forcez a croire que Kamerhe et Joseph Kabila n'ont plus d'affinites politiques?

Bref, cette mefiance de l'opposition envers Kamerhe profite plus a Joseph Kabila et a la MP car elle fragilise encore plus l'opposition.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 6/9/2013, 8:56 pm

NgongaEbeti a écrit:
Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
[...] Voila un Kamerhe qui a justifie sa rupture avec le PPRD et Joseph Kabila a cause de l'accord de 2009 avec le CNDP et le Rwanda.[...]
En fait, Vital Kamerhe n'avait pas rompu avec le PPRD. C'est le PPRD qui avait rompu avec Vital Kamerhe. Mais jusqu'où va cette rupture ?
Crois-moi mon cher Libre Examen, c'est Kamerhe qui a rompu avec le PPRD en mentant en publique, sur la radio OKAPI en plus, que Kabila ne l'avait aps informé de ce fichu accord avec le CNDP et Kagame en avance.

[...].

En plus, Joseph Kabila n'a pas hesite a chasser du perchoir de l'assemblee de la maniere que vous connaissez. Alors pourquoi vous vous forcez a croire que Kamerhe et Joseph Kabila n'ont plus d'affinites politiques?

Bref, cette mefiance de l'opposition envers Kamerhe profite plus a Joseph Kabila et a la MP car elle fragilise encore plus l'opposition.
Ne trouvez-vous pas vos propos un peu contradictoire. Kamerhe a-t-il quitté le PPRD de lui-même ou est-ce c'est Kabila qui l'a chassé ?

Je ne me force pas à croire en quoi que ce soit. Si vous supposez que Joseph Kabila et Vital Kamerhe ont toujours des affinités politiques alors il serait tout à fait normal que l'opposition s'en méfie.

En fait, je vous fais confiance, vous semblez connaitre ces deux personnes mieux que moi. Moi, je me contente des faits dont je prends connaissance et essaye de les analyser aux meilleures de mes connaissances. Je ne suis pas dans les secrets de Dieu comme beaucoup d'entre nous ici.

Curieux tout de même que Kamerhe n'ait jamais réagi quand Joseph Kabila l'avait traité de menteur. Il aurrait quand même pu dire que Joseph Kabila n'est pas de son niveau.
Cher LE,

C'est vrai, mes proprs peuventparaitre contradictoire mais ils ne le sont pas. Kamerhe a demissionne du PPRD apres avoir ete prie de rendre le tablier au perchoir de l'assemblee.
Mais en realite, en mentant sur une conversation qu'il avait eu avec Kabila et surtout en s'y opposant de cette facon, Kamerhe savait tres bien que ses jours etaient comptes en RDC. Il voulait tout simplement exploiter cet evenement et la vague mediatique qu'il allait entrainer pour amorcer sa nouvelle orientation politique et pour assouvir ses ambitions politiques debordantes.

En d'autres termes, il a voulut tout simplement exploiter un evenement politique defavorable a Joseph Kabila a son propre avantage. Et il a(va) perdu(perdre) parce qu'il n'a pas une qualite que son adversaire a: la patience.

A moins que je me trompe mais je ne me souviens pas avoir declare que Kamerhe et Kabila maintenaient des affinites politiques. C'est plutot le contraire que je voulais dire: ils n'ont plus rien en commun et ne se frequent plus. Comme kamerhe l'a dit dans l'interview que j'ai poste plus haut, Kabila est quelqu'un de tres mefiant, il n'admet pas n'importe qui dans son cercle d'amis. Il se mefie enormement des politiciens de Kin, des ex-mobutistes et des personnes qui sont tres(trop) ambitieuses. Ce qui veut egalement dire qu'il pardonne tres difficielement a ceux qui abusent de sa confiance ou qui le trahissent. Il n'y a plus rien entre eux et c'est a petit feu que Kamerhe sera detruit.

L'opposition n'a pas a craindre un "complot" entre kamerhe et Kabila, mais peut-etre, plutot, l'ambitieux demesuree de Kamerhe. A part cela Kamrhe est un bon "mercenaire", quelqu'un qui connait tres bien les points faibles des politiciens kinois et qui sait les exploiter.

Quant a une reaction de Kamerhe sur les accusations (indirectes) de Joseph Kabila a son egard, je ne suis pas en bonne position pour me prononcer car j'avoue ne pas particulierement m'interesser a tout ce que dit Kamerhe. Et donc il se pourrait que j'ai rate cet episode si il existait. Mais comme vous, je trouve cela bien etrange aussi.
Ngonga Ebeti,

Que pensez-vous qui serait arrivé si Joseph Kabila n'avait pas chassé, comme vous l'affirmez, Vital Kamerhe du perchoir de l'Assemblée Nationale ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  NgongaEbeti le 6/9/2013, 9:45 pm

Cher LE,

Tout d'abord je ne vois pas comment Kamerhe pouvait continuer de sieger a la tet de l'assemblee apres l'acte qu'il venait de commettre. Kabila etait oblige de lui demander de quitter le perchoir apres un tel acte vu que Kamerhe avait ete elu grace au PPRD et a l'AMP de l'epoque. Si tu perds la confiance de ceux qui t'ont elu, il est evident que tu vas devoir perdre le poste qu'ils t'ont permis d'occuper.

Si Kabila n'avait pas demander a Kamerhe de demissionner et ne l'avait pas contraint a le faire lorsque ce dernier voulut faire de la resistance, et bien il allait etre dechu par sa majorite. Le PPRD etait pret a utiliser les dispositions du reglement interieur de l'assemblee qui permettent a un president d'etre remplace. Dans cette epreuve de force, Kamerhw ne faisant pas le poid face la majorite AMP, il allait inevitablement perdre. Voila mon avis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 6/9/2013, 10:42 pm

NgongaEbeti a écrit:Cher LE,

Tout d'abord je ne vois pas comment Kamerhe pouvait continuer de sieger a la tet de l'assemblee apres l'acte qu'il venait de commettre. Kabila etait oblige de lui demander de quitter le perchoir apres un tel acte vu que Kamerhe avait ete elu grace au PPRD et a l'AMP de l'epoque. Si tu perds la confiance de ceux qui t'ont elu, il est evident que tu vas devoir perdre le poste qu'ils t'ont permis d'occuper.

Si Kabila n'avait pas demander a Kamerhe de demissionner et ne l'avait pas contraint a le faire lorsque ce dernier voulut faire de la resistance, et bien il allait etre dechu par sa majorite. Le PPRD etait pret a utiliser les dispositions du reglement interieur de l'assemblee qui permettent a un president d'etre remplace. Dans cette epreuve de force, Kamerhw ne faisant pas le poid face la majorite AMP, il allait inevitablement perdre. Voila mon avis.
Point besoin de vous reprendre là-dessus. C'est bien clair ce que vous démontrez : Vital Kamerhe n'est pas parti de lui-même du PPRD. Il a été contraint de partir du PPRD.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Troll le 7/9/2013, 1:50 am

Mathilde a écrit:Afrique Du Sud: Conférence analyse de Vital Kamerhe sur la crise politique en RDC,..

..


SACRIFICES ET "MOT D´ORDRE"

Razz Razz Enfin quelqu´un parle des "sacrifices" sans les quelles, il n´ya ni changement, ni progrès ni évolution:star: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Kamerhe a compris que la lutte politique visant á faire évoluer la societé exige des sacrifces..et parfois du sang:star: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Nous esperons que cette fois ici, comme Vital´0 l´affirme ..si Kanambe touche la Constitution, les "leaders" c´est á dire le Cardinal Monsengwo et ses prélats Catholiques, les politiciens de l´opposition dont Kamerhe, Fayulu, Lohata ect..seront en tête des manifestants et seront decidés de sacrifier leurs vies s´il le faut pour faire obstacle á cette imposture:star: 

Nous ne croyons pas que Tshitshi va oser sacrifier sa vie..c´est quelqu´un qui va mourir dans son lit un jour..jamais dans la rue entrain de lutter pour le bien de tous les congolais:nonono:   Jamais:nonono:  

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 7/9/2013, 2:26 am

Troll a écrit:

SACRIFICES ET "MOT D´ORDRE"
Nous ne croyons pas que Tshitshi va oser sacrifier sa vie..c´est quelqu´un qui va mourir dans son lit un jour..jamais dans la rue entrain de lutter pour le bien de tous les congolais:nonono:   Jamais:nonono:  
http://voiceofcongo.blogspot.ca/2013/02/premier-affrontement-frontal-et.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 7/9/2013, 5:46 am

Troll a écrit:

SACRIFICES ET "MOT D´ORDRE"
Nous ne croyons pas que Tshitshi va oser sacrifier sa vie..c´est quelqu´un qui va mourir dans son lit un jour..jamais dans la rue entrain de lutter pour le bien de tous les congolais:nonono:   Jamais:nonono:  
http://www.reveil-fm.com/images/tshitshi.JPG
http://www.udps.be/images/EtienneTshisekediDSP.jpg

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Mwana Ya Lola le 7/9/2013, 8:53 am

Tshisekedi n'a ni argent ni milice mais il reste ferme face à Jo Ka; contrairement à Bemba qui avait l'argent et les armes...

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Troll le 7/9/2013, 3:19 pm

Shocked Laughing Mr MYC

Grand merci de nous faire RIRE...En quoi Tshitshi ferait face á Joé? Il est en "prison" comme Bembe..pire, Joé le fait sortir de la prison de temps en temps pour prendre de l´air en Afrique du Sud ou dans les ambassades á Kin..

Si c´est cela faire face:D Razz Sleep Tshitshi va mourir dans son lit..et riche..Connaissez-vous l´histoire de la nouvelle proprieté acquise á Limete?
Moleka n´avait pas trouvé une réponse á la question..

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Mwana Ya Lola le 7/9/2013, 3:50 pm

Troll a écrit:Shocked Laughing Mr MYC

Grand merci de nous faire RIRE...En quoi Tshitshi ferait face á Joé? Il est en "prison" comme Bembe..pire, Joé le fait sortir de la prison de temps en temps pour prendre de l´air en Afrique du Sud ou dans les ambassades á Kin..

Si c´est cela faire face:D Razz Sleep Tshitshi va mourir dans son lit..et riche..Connaissez-vous l´histoire de la nouvelle proprieté acquise á Limete?
Moleka n´avait pas trouvé une réponse á la question..
Après les élections - mascarade de 2006, Bemba avait, pour la énième fois, conclu un deal avec Kabila. Ce deal n'a capoté que parce ce que les Katangais les plus radicaux n'en voulaient pas et souhaitaient se débarrasser de Bemba.

Bemba ne cherche QUE l'argent: si on le lui donne, il accepte tout et n'importe quoi. Il n'a pas de colonne vertébrale, il a la mentalité d'un commerçant. En cela, malgré ses erreurs, Tshisekedi lui est supérieur.

Je ne suis pas un inconditionnel de l'homme de Limete, mais je préfère sa raideur, souvent extrême, à la légèreté de Bemba.

Comme je le dis souvent ici, j'espère que Bemba a changé en prison et qu'il a tiré les leçons de son comportement passé, sinon...

Comme vous dites, wait and see.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 7/9/2013, 4:13 pm

Troll a écrit: [...]Tshitshi va mourir dans son lit...[...]
Mais bien sûr, Sir Troll, qu'il soit fort probable que Tshitshi puisse mourir dans sont lit. A son âge, cela peut arriver n'importe quand. Joseph Kabila et tous les siens n'attendent que ça. Apparemment, vous aussi n'attendez que ça. Mais sentez-vous comblé puisque votre prophétie finira par se réaliser de toute façon. Et Tshitshi ne sera pas le premier ni le dernier à mourir ainsi dans son lit.

Consolez-vous donc car votre prophétie et votre vœu vont finir par se réaliser.


Dernière édition par Libre Examen le 7/9/2013, 6:25 pm, édité 3 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  LORD MBAKAMA le 7/9/2013, 4:27 pm

Libre Examen a écrit:
Troll a écrit: [...]Tshitshi va mourir dans son lit...[...]
Mais sûr, Sir Troll, qu'il soit fort probable que Tshitshi puisse mourir dans sont lit. A son âge, cela peut arriver n'importe quand. Joseph Kabila et tous les siens n'attendent que ça. Apparemment, vous aussi n'attendez que ça. Mais sentez-vous comblé puisque votre prophétie finira par se réaliser de toute façon. Et Tshitshi ne sera pas le premier ni le dernier à mourir ainsi dans lit.

Consolez-vous donc car votre prophétie et votre vœu vont finir par se réaliser.
Seulement au nom de regret du MPR troll préfère la mort de tshitshi et la continuite du MPR  à travers le couple sadomasochiste BEMBA_KABILA  que tshisekedi au pouvoir avec le peuple !!!!   ebongo ko kufua eza lisumu ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Admin le 7/9/2013, 9:46 pm

LORD MBAKAMA a écrit:
Libre Examen a écrit:
Troll a écrit: [...]Tshitshi va mourir dans son lit...[...]
Mais sûr, Sir Troll, qu'il soit fort probable que Tshitshi puisse mourir dans sont lit. A son âge, cela peut arriver n'importe quand. Joseph Kabila et tous les siens n'attendent que ça. Apparemment, vous aussi n'attendez que ça. Mais sentez-vous comblé puisque votre prophétie finira par se réaliser de toute façon. Et Tshitshi ne sera pas le premier ni le dernier à mourir ainsi dans lit.

Consolez-vous donc car votre prophétie et votre vœu vont finir par se réaliser.
Seulement au nom de regret du MPR troll préfère la mort de tshitshi et la continuite du MPR  à travers le couple sadomasochiste BEMBA_KABILA  que tshisekedi au pouvoir avec le peuple !!!!   ebongo ko kufua eza lisumu ?
cher Lord Mbakama tu es pas un simple activiste mais un vrai politicien ... Je te conseille d'être moins intransigeant et plus pragmatique ... Pour faire avancer le Congo il faut être en vie et en action ... La politique de la chaise, l'intransigeance voir la mort ne nous donnera rien
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 7/9/2013, 10:15 pm

Admin a écrit:
LORD MBAKAMA a écrit:
Libre Examen a écrit:
Troll a écrit: [...]Tshitshi va mourir dans son lit...[...]
Mais sûr, Sir Troll, qu'il soit fort probable que Tshitshi puisse mourir dans sont lit. A son âge, cela peut arriver n'importe quand. Joseph Kabila et tous les siens n'attendent que ça. Apparemment, vous aussi n'attendez que ça. Mais sentez-vous comblé puisque votre prophétie finira par se réaliser de toute façon. Et Tshitshi ne sera pas le premier ni le dernier à mourir ainsi dans lit.

Consolez-vous donc car votre prophétie et votre vœu vont finir par se réaliser.
Seulement au nom de regret du MPR troll préfère la mort de tshitshi et la continuite du MPR  à travers le couple sadomasochiste BEMBA_KABILA  que tshisekedi au pouvoir avec le peuple !!!!   ebongo ko kufua eza lisumu ?
cher Lord Mbakama tu es pas un simple activiste mais un vrai politicien ... Je te conseille d'être moins intransigeant et plus pragmatique ... Pour faire avancer le Congo il faut être en vie et en action ... La politique de la chaise, l'intransigeance voir la mort ne nous donnera rien
Il semble bien que beaucoup n'attendent que cela : la mort d'Etienne Tshisekedi. Pourquoi faudrait-il s'en cacher ! Il n'y a rien de mal à ça. C'est un sentiment bien naturel, bien humain.

N'y a-t-il pas de moments où l'on pense que la mort d'une personne vaut mieux pour le bonheur de tous ?

Pourquoi ne peut-on pas aussi penser que la mort de Tshisekedi vaudra mieux pour le Congo et les Congolais d'autant plus qu'il veut préserver sa vie au lieu de la sacrifier pour le Congo.

En bout de ligne que vaut donc sa vie ? Rien, comme la vie de tout autre être humain. En fin de compte tout n'est-il pas que poursuite de vent !


Dernière édition par Libre Examen le 8/9/2013, 12:06 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Admin le 7/9/2013, 11:18 pm

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
LORD MBAKAMA a écrit:
Libre Examen a écrit:
Troll a écrit: [...]Tshitshi va mourir dans son lit...[...]
Mais sûr, Sir Troll, qu'il soit fort probable que Tshitshi puisse mourir dans sont lit. A son âge, cela peut arriver n'importe quand. Joseph Kabila et tous les siens n'attendent que ça. Apparemment, vous aussi n'attendez que ça. Mais sentez-vous comblé puisque votre prophétie finira par se réaliser de toute façon. Et Tshitshi ne sera pas le premier ni le dernier à mourir ainsi dans lit.

Consolez-vous donc car votre prophétie et votre vœu vont finir par se réaliser.
Seulement au nom de regret du MPR troll préfère la mort de tshitshi et la continuite du MPR  à travers le couple sadomasochiste BEMBA_KABILA  que tshisekedi au pouvoir avec le peuple !!!!   ebongo ko kufua eza lisumu ?
cher Lord Mbakama tu es pas un simple activiste mais un vrai politicien ... Je te conseille d'être moins intransigeant et plus pragmatique ... Pour faire avancer le Congo il faut être en vie et en action ... La politique de la chaise, l'intransigeance voir la mort ne nous donnera rien
Il senile bien que beaucoup n'attendent que cela : la mort d'Etienne Tshisekedi. Pourquoi faudrait-il s'en cacher ! Il n'y a rien de mal à ça. C'est un sentiment bien naturel, bien humain.

N'y a-t-il pas de moments où l'on pense que la mort d'une personne vaut mieux pour le bonheur de tous ?

Pourquoi ne peut-on pas aussi penser que la mort de Tshisekedi vaudra mieux pour le Congo et les Congolais d'autant plus qu'il veut préserver sa vie au lieu de la sacrifier pour le Congo.

En bout de ligne que vaut donc sa vie ? Rien, comme la vie de tout autre être humain. En fin de compte tout n'est-il pas que poursuite de vent !
Libre Examen,

Pourquoi toujours tout remmener sur Tshisekedi ?
La vie de chaque être humain est précieuse aussi bien les pendus de la Pentecôte dont Tshitshi approuvait le geste odieux quand il était le Mende de Mobutu


que les militants Udps
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Libre Examen le 8/9/2013, 12:05 am

Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
LORD MBAKAMA a écrit:
Libre Examen a écrit:
Troll a écrit: [...]Tshitshi va mourir dans son lit...[...]
Mais sûr, Sir Troll, qu'il soit fort probable que Tshitshi puisse mourir dans sont lit. A son âge, cela peut arriver n'importe quand. Joseph Kabila et tous les siens n'attendent que ça. Apparemment, vous aussi n'attendez que ça. Mais sentez-vous comblé puisque votre prophétie finira par se réaliser de toute façon. Et Tshitshi ne sera pas le premier ni le dernier à mourir ainsi dans lit.

Consolez-vous donc car votre prophétie et votre vœu vont finir par se réaliser.
Seulement au nom de regret du MPR troll préfère la mort de tshitshi et la continuite du MPR  à travers le couple sadomasochiste BEMBA_KABILA  que tshisekedi au pouvoir avec le peuple !!!!   ebongo ko kufua eza lisumu ?
cher Lord Mbakama tu es pas un simple activiste mais un vrai politicien ... Je te conseille d'être moins intransigeant et plus pragmatique ... Pour faire avancer le Congo il faut être en vie et en action ... La politique de la chaise, l'intransigeance voir la mort ne nous donnera rien
Il senile bien que beaucoup n'attendent que cela : la mort d'Etienne Tshisekedi. Pourquoi faudrait-il s'en cacher ! Il n'y a rien de mal à ça. C'est un sentiment bien naturel, bien humain.

N'y a-t-il pas de moments où l'on pense que la mort d'une personne vaut mieux pour le bonheur de tous ?

Pourquoi ne peut-on pas aussi penser que la mort de Tshisekedi vaudra mieux pour le Congo et les Congolais d'autant plus qu'il veut préserver sa vie au lieu de la sacrifier pour le Congo.

En bout de ligne que vaut donc sa vie ? Rien, comme la vie de tout autre être humain. En fin de compte tout n'est-il pas que poursuite de vent !
Libre Examen,

Pourquoi toujours tout remmener sur Tshisekedi ?
La vie de chaque être humain est précieuse aussi bien les pendus de la Pentecôte dont Tshitshi que Tshitshi approuvait quand il était le Mende de Mobutu


que les militants Udps
Qu'il ne t'en déplaise Admin, ce n'est pas moi qui ai évoqué le premier la mort de Tshisekedi. Je n'ai fait que renchérir. La certitude prochaine de sa mort que beaucoup ont à l'esprit peut-être en raison de son âge me ramène quant à moi à la mienne propre. Qui sait ? Je m'en irai peut-être avant Tshisekedi.

Et puis, je l'ai dit c'est tout à fait naturel, humain de penser que la mort de quelqu'un puisse rendre les choses meilleures pour tous les autres qui restent. Si la mort de Tshisekedi peut rendre les choses meilleures pour le Congo et les Congolais, pourquoi pas alors !

Une fois de plus, Admin, ce n'est pas moi qui ait prédit que Tshisekedi va mourir dans son lit et qu'il ne va jamais sacrifier sa vie pour le Congo. Mais c'est toi l'arbitre. C'est toi qui distribue les cartes.

Mais je comprends tout a fait qu'il mérite d'autant plus de mourir que tout autre  Congolais parce qu'il aura été complice de l'exécution des quatre pendus de la pentecôte. Je suis tout à fait d'accord avec toi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  ndonzwau le 12/9/2013, 2:08 am

"RDC : Kamerhe dans les starting-blocks pour 2016
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2747p036.xml0/
À s'y prendre aussi à l'avance, certains pourraient craindre un faux départ... Pas lui. Vital Kamerhe, l'ancien président de l'Assemblée nationale, autrefois proche de Kabila, affiche ses ambitions pour 2016.

En 2008, lorsqu'il présidait encore l'Assemblée nationale congolaise et qu'il était l'un des plus proches collaborateurs de Joseph Kabila, Vital Kamerhe possédait cinq téléphones portables. Aujourd'hui opposant au chef de l'État, il a fondé un parti, l'Union pour la nation congolaise (UNC, 18 députés sur 500), et il possède deux appareils supplémentaires. "J'ai été le premier des parlementaires, se justifie-t-il. Et puis c'est vrai que j'aime parler."
Mais parler ne signifie pas toujours dire le fond de sa pensée. Kamerhe l'a compris, lui qui en 2009 avait connu la disgrâce pour avoir sévèrement critiqué l'autorisation donnée à l'armée rwandaise d'entrer dans le pays sans l'accord du Parlement. Lors d'un long entretien accordé à Jeune Afrique, à l'occasion d'un passage à Paris, fin août, cet homme à la gouaille intacte a soigneusement évité de critiquer directement ses adversaires politiques, quitte à brouiller la clarté de son propos. "J'ai beaucoup de respect pour les aînés, argumente-t-il. Ce n'est pas la peine d'essayer de me faire dire du mal d'eux."
L'affirmation détonne dans la bouche d'un homme connu pour ses diatribes féroces et qui lors de la présidentielle de 2006 se présentait comme "l'attaquant de base et de pointe" de Joseph Kabila. A-t-il mûri cette leçon en s'éloignant de la vie politique congolaise, en 2009 ?

Pendant près de un an, l'ex-chouchou des médias congolais a fait profil bas, étudiant plusieurs mois en Afrique du Sud ("pour apprendre l'anglais") et au Québec ("pour suivre un séminaire"), avant de publier un livre en 2011 (Les Fondements de la politique transatlantique de la RDC). Il dit se préparer aujourd'hui à soutenir une thèse sur "le rôle du Congo comme espoir de l'humanité".
Revenu à Kinshasa pour être candidat à la présidentielle de 2011, il a fait un score décevant (7,74 % des suffrages), qu'il balaie d'un revers de main. "D'après le pasteur Ngoy Mulunda [à l'époque président de la Commission électorale nationale indépendante], Vital Kamerhe a fini troisième. Mais la mission de l'Union européenne a dit que ces élections avaient été émaillées de fraudes. C'est donc que nous avions fait plus. Et puis nous avons tout de même remporté des députés dans huit provinces. Pour un parti fondé onze mois avant l'élection, c'est un bon résultat."

Rupture avec Kabila
La rumeur kinoise l'a un temps soupçonné de vouloir se rapprocher du président Kabila, mais entre les deux hommes la rupture est en réalité consommée. "La dernière fois que je l'ai vu, c'était le 11 décembre 2010, affirme Kamerhe. C'était pour l'informer de la création de mon parti et pour lui dire au revoir." Une source proche du gouvernement confirme : "Dans le camp présidentiel, il est grillé depuis 2011. Sa campagne a été trop agressive. Plus personne ne veut lui parler." Vital Kamerhe ne fait pas mystère de ses ambitions pour 2016. Il s'est même converti à l'opposition radicale. Alors que le Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba a accepté de participer aux travaux préparatoires des "concertations nationales", auxquels le président Kabila a convié l'opposition, Vital Kamerhe refuse catégoriquement de s'y rendre... Au risque, peut-être, de se mettre en porte-à-faux avec la communauté internationale, qui appuie le gouvernement dans sa confrontation avec les rebelles du Mouvement du 23-Mars (M23), actifs dans l'est de la RDC. Kamerhe, qui faisait autrefois figure de candidat préféré des Occidentaux, avoue aujourd'hui avoir demandé sans succès à être reçu par le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders. À l'Élysée, où il s'est entretenu, fin août, avec Hélène Le Gal, la conseillère Afrique de François Hollande, on précise que Paris "souhaite", contrairement à lui, les concertations nationales. Cela n'empêche pas le président de l'UNC de dire son admiration du président français ("un homme qui parle peu mais agit beaucoup"), après avoir chanté les louanges de son prédécesseur, Nicolas Sarkozy.

Trois ans pour représenter l'opposition
Vital Kamerhe a donc encore trois ans pour se forger la stature de principal opposant au camp présidentiel. Une éventuelle condamnation de Jean-Pierre Bemba, qui comparaît devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, ne pourrait que lui profiter. Et d'ici là, Étienne Tshisekedi, le président de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), seul autre grand parti à refuser tout dialogue avec le pouvoir, aura 84 ans. Kamerhe ne désespère pas d'obtenir son soutien : "J'ai besoin de l'aide de tous et de la bénédiction des aînés comme lui." " Il ne suffit pas de boycotter ces concertations pour espérer un soutien de Tshisekedi", répond Valentin Mubake, conseiller politique du président de l'UDPS.
La faiblesse des moyens de l'UNC ("il ne vit que de la générosité de ses députés et de ses militants", affirme Kamerhe) n'empêche pas son leader de voyager régulièrement. Il a entamé une tournée dans chacun des dix autres pays signataires de l'accord conclu à Addis-Abeba, y compris l'Ouganda et le Rwanda, qui sont accusés de soutenir le M23. "On ne peut faire la paix qu'avec ceux qui n'ont pas la même vision que vous", explique-t-il.

Dialogue avec le M23 ?
S'il est un sujet sur lequel Kamerhe peut difficilement être soupçonné de sacrifier ses convictions par opportunisme (un reproche qu'observateurs et diplomates lui font fréquemment), c'est bien celui de la crise dans l'est de la RDC. Sur ce dossier, il est seul ou presque à défendre le dialogue avec les groupes armés (et en particulier avec le M23, qu'il voudrait voir convié aux pourparlers de Kinshasa) plutôt que la solution militaire. Mieux, ce Mushi du Sud-Kivu, province particulièrement meurtrie par la seconde guerre du Congo, prône une intégration régionale qui bénéficierait aux pays voisins. "Au pillage des minerais, nous pouvons substituer une coopération régionale bien réfléchie, avec par exemple la création d'une zone de libre-échange. Il n'est pas question que les ressources du Congo reviennent à d'autres. Mais il ne faut pas non plus que le Congo cherche à s'enfermer avec ses richesses sans les exploiter." Une position sans aucun doute courageuse. Mais dont on ne voit pas encore comment elle pourrait mener à la victoire en 2016.  

Face à ses adversaires politiques, Kinshasa ne lâche rien
Comme en 2011 lorsqu'il fallait se trouver un candidat commun face à Joseph Kabila, les partis d'opposition ne parviennent pas à s'entendre sur l'opportunité de participer aux "concertations nationales", lancées le septembre. Ils se sont réunis mi-juillet à Kinshasa pour tenter d'accorder leurs violons, mais rien n'y a fait. Tous, pourtant, étaient d'accord sur la nécessité d'obtenir des garanties supplémentaires au bon déroulement de ces assises censées permettre de renforcer la cohésion nationale face à la crise dans l'Est. Ils espéraient obtenir la présence de Mary Robinson, l'envoyée spéciale du secrétaire général de l'ONU pour les Grands Lacs, en qualité de "témoin". Le gouvernement a passé outre, acceptant seulement que le président congolais, Denis Sassou Nguesso, soit choisi comme "l'accompagnateur" de ces assises, alors que l'opposition souhaitait qu'il en soit "le médiateur". Au final, Kinshasa aura fait trop peu de concessions pour convaincre Étienne Tshisekedi ou Vital Kamerhe, tous deux candidats malheureux à la présidentielle de 2011, d'y participer. En tout cas pour l'instant."



"RDC : Kamerhe 100% opposant
° http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/09/09/rdc-kamerhe-100-opposant-49188.html
Vital Kamerhe boycotte les concertations nationales qui se sont ouvertes ce week-end à Kinshasa. Une façon de se positionner en opposant intégral au président Kabila dont il fut un proche collaborateur. Dans un entretien accordé à Afrikarabia Vital Kamerhe s'explique sur les concertations nationales, décline ses solutions pour le Congo et sa stratégie pour gagner la prochaine présidentielle de 2016.

Jeune loup du kabilisme, dont il a été la cheville ouvrière, en tant que directeur de campagne de Joseph Kabila en 2006, cofondateur du parti présidentiel (PRRD) et président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe a endossé les habits de l'opposant depuis 2009, date de sa rupture avec le camp présidentiel.
Candidat d'opposition aux élections générales de 2011, Vital Kamerhe termine en troisième position (7,74%) devant Joseph Kabila, accusé de fraude électoral, et l'opposant vieillissant Etienne Tshisekedi. Un score honorable pour son jeune parti politique, l'Union pour la nation congolaise (UNC), créé seulement onze mois avant le scrutin et qui compte désormais 18 députés au parlement.
Après les élections contestées de 2011 et la reprise de la guerre à l'Est du pays, Joseph Kabila, poussé par la communauté internationale, a décidé d'organiser des concertations nationales en vue de régler la crise politique en RDC. Les principaux partis d'opposition, sauf le MLC de Jean-Pierre Bemba, ont senti le piège et décliné l'offre. En fin politique, Vital Kamerhe a choisi le camp du boycott et affiche une opposition totale aux concertations. Une manière de bien réaffirmer son encrage dans l'opposition dont certains doutent encore. Le président de l'UNC propose d'ailleurs une alternative aux concertations de Joseph Kabila et lance le 5 septembre 2013 la "Coalition pour la préparation d'un vrai dialogue" (CVD).
Pour la présidentielle de 2016, l'horizon politique semble assez dégagé pour Vital Kamerhe. Joseph Kabila, sauf modification de Constitution de dernière minute, ne peut pas se représenter. L'opposant historique, Etienne Tshisekedi affiche plus de 80 ans au compteur et Jean-Pierre Bemba, candidat malheureux en 2006, est toujours en prison à La Haye. Dans une interview que Vital Kamerhe nous a accordé à Paris, le 6 septembre dernier, le président de l'UNC revient sur son refus de participer aux concertations, son analyse du conflit à l'Est et sur sa stratégie d'alliances pour remporter la prochaine présidentielle.

- Afrikarabia : Pour quelles raisons ne participez-vous pas aux concertations nationales ?
- Vital Kamerhe : Dans ces concertations, la représentation devait être paritaire : opposition politique, société civile et majorité au pouvoir. Si on fait un simple calcul, Joseph Kabila et sa famille politique représentent 77% des participants aux concertations ! Ces concertations ne sont pas des élections où l'on doit cherché une majorité, ce n'est pas le but. Ces assises ressemblent surtout à un congrès de la majorité présidentielle avec quelques invités. Je suis d'ailleurs presque convaincu que la simple élaboration du règlement intérieur va poser de sérieux problèmes. Ceux qui n'ont pas compris à temps, comme nous, qu'il faut un vrai dialogue vont nous rejoindre parce qu'ils vont claquer la porte.
- Afrikarabia : Qu'aurait-il fallu faire ?
- Vital Kamerhe : Plusieurs choses doivent être supprimées. Première chose : pas de partage du pouvoir, nous ne sommes pas là pour cela. Deuxièmement pas de "per diem", cette indemnité journalière que doivent toucher les participants aux concertations. On n'est pas obligé d'être payé pour parler de son pays ! Il faut supprimer ces mauvaises pratiques. C'est de la corruption voilée. Enfin il ne faut pas que ces concertations soient le prétexte à une révision de la Constitution. C'est pourquoi nous disons "touche pas à ma Constitution".
- Afrikarabia : Les concertations ont pourtant débuté ce samedi. Qu'allez-vous faire ?
- Vital Kamerhe : Nous venons de créer au niveau d'une large coalition de l'opposition : "la Coalition pour la préparation d'un vrai dialogue" (CVD). Nous allons élaborer ensemble, avec nos partenaires de l'opposition, les termes de référence d'un vrai dialogue. Nous allons dire clairement quelles sont nos propositions. Nous ne fermons pas la porte, mais nous n'allons pas participer à une messe noire contre le peuple congolais.

- Afrikarabia : Dans la crise qui secoue l'Est de la République démocratique du Congo, où se trouve la solution ? Que faut-il attendre des négociations de Kampala entre le gouvernement congolais et la rébellion du M23 ?
- Vital Kamerhe : C'est au niveau régional qu'il faut regarder. Le M23 n'est que la partie visible de l'iceberg. C'est un secret de polichinelle. Nous devons crever l'abcès une bonne foi pour toute. Que veut le président Kagame ? Que veut le président Museveni ? Que veut le président Kabila ? Les trois doivent nous dire ce qu'ils veulent pour l'avenir de cette région. Et je crois que si la communauté internationale doit faire des pressions, c'est au niveau de ces trois présidents. Si ces trois chefs d'Etat le veulent, ils peuvent ramener la paix dans la région des Grands Lacs. Ils doivent faire la paix des braves autour d'un projet régional. Mais nous ne pouvons entrer dans un processus de coopération régional lorsqu'il y a des troupes étrangères en RDC ou lorsque nos voisins entretiennent une rébellion sur notre sol. Mais nous devons absolument créer des passerelles de collaboration pour sortir cette région des Grands Lacs de ce cycle de la violence.
- Afrikarabia : Beaucoup critique le mutisme du chef de l'Etat dans cette crise. Pourquoi Joseph Kabila ne donne-t-il pas plus de voix pour s'imposer ?
- Vital Kamerhe : Il y a une sorte d'affairisme qui a été instauré dans notre pays. Cela fini par distraire beaucoup de nos dirigeants.
- Afrikarabia : Que faire des nombreux groupes armés ?
- Vital Kamerhe : Lorsque j'étais commissaire général du gouvernement chargé du suivi du processus de paix, nous avions élaboré à l'époque avec les rwandais et les ougandais, sous l'égide de la Monusco, le mécanisme DDRRR (désarmement, démobilisation, rapatriement, réinsertion, réinstallation). Donnons d'abord un ultimatum à ces groupes armés. Ensuite il faut que la RDC, le Rwanda et l'Ouganda collaborent, pour que ceux qui veulent rentrer au Rwanda puissent le faire. Pour ceux qui ont peur pour leur sécurité, conformément au droit international, on les cantonne dans des camps protégés par les Nations-unies en attendant de trouver des pays d'accueil. Pour les différents groupes armés, nous proposons de ne pas commettre les mêmes erreurs que par le passé. Il ne faut pas les réintégrer dans l'armée nationale. Il faut créer des centres de formation professionnelle. Trouver une petit bourse pendant leur période de formation (de 20-25$) pour qu'ils puissent manger. Pendant cette formation, ils doivent apprendre un métier. Une fois la formation terminée, on créer des brigade de reconstruction, d'agriculture, d'élevage… avec un salaire minimum de 100$. Au regard du revenu moyen  congolais, je ne vois pas quel milicien voudrait encore rester dans son groupe armé. Pour ceux qui seront réfractaires à ce processus de désarmement volontaire, ils feront l'objet de frappes militaires de la Brigade d'intervention. C'est ce qui s'est passé à l'époque d'Artémis en 2003 avec un certain succès.

- Afrikarabia : Vous avez été candidat à la présidentielle de 2011. Votre prochaine objectif c'est 2016 ?
- Vital Kamerhe : Oui c'est clairement l'objectif ultime. Mais avant 2016, nous avons les élections provinciales, municipales et locales. Ces élections montreront ce que chaque parti est capable de représenter dans chacun des territoires congolais. Ce sera aussi un premier test pour la Commission électorale (CENI). Mais concernant l'élection présidentielle, j'y travaille, je peaufine mon programme pour un Congo fort, prospère et stable au coeur de l'Afrique.
- Afrikarabia : Pour arriver à cet objectif, il va falloir créer des alliances. Qui sont aujourd'hui les alliés de Vital Kamerhe ? Et qui seront ceux de demain ?
- Vital Kamerhe : Actuellement nous sommes alliés avec le parti de Pierre Pay-Pay wa Syakasighe (UDECF), le RCD-KML de Mbusa Nyamwisi, Congo pax, le parti de Ne Muanda N'semi, le Parti congolais pour la bonne gouvernance (PCBG), le Parti travailliste (PT) de Steve Mbikayi, l'Union des patriotes congolais (UPC) de John Tinanzabo et l'UDEMO a également accepté de faire partie d'une large coalition avec nous. Ensuite, l'idée d'une alliance avec le MLC de Jean-Pierre Bemba a toujours été discutée, mais cela n'est pas encore concrétisée. Nous discutons avec son équipe. Pour le moment, le MLC a accepté de participer aux concertations, donc nous n'allons pas les jeter en pâture, mais nous disons attention : là où ils vont, le chemin est parsemé de beaucoup d'embûches et de pièges. Concernant l'UDPS d'Etienne Tshisekedi, nous considérons qu'avec l'UNC, il s'agit des deux derniers remparts du peuple congolais. Je le dis clairement, j'ai encore besoin de me rapprocher de monsieur Tshisekedi et de son parti.
- Afrikarabia : Vous avez été très proche de Joseph Kabila et depuis votre brusque passage dans l'opposition, certains vous accusent de vouloir jouer double-jeu ?
- Vital Kamerhe : Beaucoup ont pensé que j'étais venu dans l'opposition par simple opportunisme et que Joseph Kabila allait me nommer Premier ministre dans les mois suivants. Cela fait maintenant 4 ans et rien ne s'est passé. Nous défendons aujourd'hui avec l'UNC des valeurs et une vision du pays : défendre la dignité de notre peuple.

- Afrikarabia : Il n'y a pas de retour en arrière possible vers Joseph Kabila ? Vous êtes définitivement passé dans le camp de l'opposition ?
- Vital Kamerhe : Absolument !
- Afrikarabia : Vous comprenez que l'on vous pose encore cette question, que certains congolais peuvent avoir des doutes ?
- Vital Kamerhe : Je comprend tout à fait que l'on me pose cette question. Je réponds la chose suivante. Pour moi les individus importent peu. Ce sont les instituions et le peuple congolais qui comptent le plus pour moi. Même lorsque j'étais très proche collaborateur de Joseph Kabila, j'ai dirigé l'Assemblée nationale avec un espace libre d'expression pour l'opposition et pour la majorité… l'église au centre du village. Je peux rappeler les débats très vifs à l'Assemblée au moment des affrontements entre les troupes de Jean-Pierre Bemba et la Garde présidentielle. Nous avons également eu un débat ouvert… et houleux, contre ma propre famille politique, en interpellant le ministre des Mines sur la revisitation des contrats miniers qui se faisait à la tête du client ou sur les massacres du Bas-Congo et du Bundu dia Kongo.
- Afrikarabia : Pour la future élection présidentielle de 2016, on sait que vous venez de l'Est du pays, une région en conflit depuis plus de 20 ans. N'est-ce pas un handicap lorsque l'on veut rassembler une majorité de Congolais ?
- Vital Kamerhe : Pour moi, c'est un avantage certain. Sur le plan des chiffres, l'Est du pays représente 44% de l'électorat national. En ce qui me concerne, je suis partout chez moi au Congo. Je parle aux gens du Centre en tshiluba, aux gens de l'Est en swahili, à l'Ouest en lingala et en kikongo. J'ai d'ailleurs pu mesurer cette popularité quand j'ai fait ma propre campagne avec un tout jeune parti. Aujourd'hui nous avons 18 députés nationaux. Il faut casser cette histoire de blocs Est, Ouest, Centre, Sud.

- Afrikarabia : L'horizon paraît assez dégagé pour vous en 2016. La seule mauvaise nouvelle pour vous serait que Jean-Pierre Bemba soit libre et donc candidat ?
- Vital Kamerhe : Non, ce ne serait pas une mauvaise nouvelle et cela ne me fait pas peur du tout. Nous sommes dans le cadre d'un jeu démocratique et j'ai toujours dis du bien de sa libération. J'ai été le seul à me rendre à La Haye pour lui rendre visite. Je pense qu'il n'a pas oublié tout cela. Si Jean-Pierre Bemba est libéré de sa cellule de la Cour pénale internationale, ce qui est notre souhait, nous aurons une alliance et nous discuterons. Nous sommes deux responsables politiques qui voulons éviter les erreurs du passé. Nous avons la même ambition de sortir le Congo de la honte et de la misère."
Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAMERHE DE RETOUR ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum