peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  LORD MBAKAMA le 19/7/2016, 5:11 pm

.NB. En fait, pour jean-baif Lord MBAKAMA, LIKAMBONAMABELE, NGANGA NZAMBE, la vraie opposition pour construire son pays n'est pas celle entre L'État démocratique et l'État autoritaire! mais entre l'État de droit et l'État arbitraire, qu'ils soient démocratique élus ou pas. Je veux que vous compreniez bien ma pensée : Tous les systèmes sont mauvais ou non, à mon avis, selon qu'ils s'adaptent, ou non, aux nouvelles valeurs. Dans n'importe quel système on peut toujours construire son pays, à condition qu'il concorde avec son environnement global. A titre d'exemple, l'Europe était construite et, plus ou moins développée avant même l'arrivée de la démocratie pluraliste, développement réalise par le fait que, tous les systèmes à l'époque étaient autoritaires, la plupart des élites au pouvoir partout au monde partageaient les mêmes valeurs. Mais aujourd'hui nous avons d'autres valeurs : internet, cell phone, voire l'éclusier structurel tel que l'onu qui oblige à la transparence démocratique, on ne peut pas s'en passer. Beaucoup de congolais veulent retourner au passer, mais non ! pas question des armes, des chaises vides... il faut seulement instaurer un débat rationnel sur des divergences plutôt que de s'inscrire comme Kula et certains ici dans la répétition de la tradition en prônant le dénouement par la force et chaises vide.
Pourquoi renfermez-vous toujours le pays dans les méthodes montrueuses après le départ de chaque dictateur ? pour moi, chaises vide et armes c'est de l'immobilisme politique qui enfreint l'avancement (afdl, mlc, rcd-goma, aujord'hui Dongo avec le enyele...) Apres le départ d'un dictateur, La stabilisation politique de l'État est essentielle, sans trop se soucier de la forme que prend l'économie après la dictature. Le pragmatisme est que maintenant, nous devrions faire la part des choses entre les alternatives à appliquer, c'est-à-dire, opter un autoritarisme limité comme alternative à l'autoritarisme absolu. Effectivement, une démocratie limitée pourra marquer un pas vers un système politique pluraliste. Le changement procède comme le développement de l'enfant, qui suit un cours normal, veut dire, chaque age a son univers propre, c'est ainsi qu'il faut se référer à un développement considéré comme normal. Chaque pays ne peut se comprendre que par rapport et en fonction de son histoire personnelle, de la façon dont il a traversé son passé (moi je comprends le congo par lumumba, l'udps, le mpr, 'union sacrée l'afdl, le mlc, la rcd). Donc, le juste milieu please car , je le répète, faire un apprentissage très précoce et démesurée peut créer un effet pervers, et qu'il soit possible que l'exigence soit-elle que l'enfant n'accède plus à l'apprentissage en question, en nous sommes en politique et face aux hommes ayant trop de litiges avec le peuple, croyez-vous qu'ils cèdent complement sans garantie ? pas d'hypocrisie, personne ni vous ni non plus moi-meme. Il faut negocier et savoir pardonner. Merci à tous, A suivre est que c'est pas un acte de foi........ [email=//mbakama@hotmail.com]mbakama@hotmail.com[/email]

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  zobattants le 19/7/2016, 11:33 pm

Lord Mbakama, dites moi, votre slogan "Likambo ya mabele" est-ce  en rapport avec Mabele-Terre ou bien bien les seins( TITTIES) d' une femme???
Pourquoi ne reagissiez vous pas quand l' histoire de Mateba a eclate et que le guru a ete implique???
Pourquoi ne reagissiez vous pas quand les genvalistes sont alles rendre compte des decisions a leur maitre Rudolphe, the Reindeer?
Donc, pour vous les UDPEISTES, likambo ya mabele ne s'applique que quand Le president kabila est president? Maintenant qu' il est a la fin de sa presidence, allez vous continuez avec le likambo Ya Titties ???
LIKAMBO YA TITTIES ouais.... Razz

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  LORD MBAKAMA le 20/7/2016, 8:47 pm

mongo elombe a écrit:Lord, tokomi mpe mosika, que veux tu pour la RDC??? et ne me dis pas que okotia mba idées na yo te sinon on va te les piquer, admettons que tu sois au sommet de la RDC quels sont les 3 premières choses que tu ferais?

1ere mesure : réinstaurer un état de droit contre un état arbitraire.  Toutes les autorités elle-mêmes seront soumises a la loi : procès prison ( vous constatez comme moi que, toutes les personnes accusées de crime economico-sociaux  depuis mobutu jusqu'à nos jours n'ont jamais été ni en prison, ni jugées ni non plus inquiètes). Un état qui respecte les libertés de pensées, d'opinion et d'expression définies dans des textes; IL faut que l’état central puisse respecter de lois fondamentales, bannir
l’impunité qui est toujours monnaie courante au Congo, nul ne peut être au dessus de la loi. rétablir l’administration ,rétablir l’éducation civique pour bien former de bon citoyens
2eme mesure
: l'ordre dans le service public, car l'administration c'est elle le véritable moteur du développement d'une nation. Ceci accompagné d'une politique d'emploi et de revenu efficace , car le revenu c'est le pain de tout le monde, c'est ça la base du bien-être social;
rétablir l’administration, rétablir l’éducation civique pour bien former de bons citoyens. Avec un territoire grand comme le notre qui mesure 2 345 410 km2 de surface,  la solution qui me vient d’un coup a mon esprit, il faut que
les régions soit décentralisées, que chaque régions puisse avoir ses propres budgets, il faut introduire un système de zone franche c à d le gouvernement central débloque de l’argent pour aider de régions dépourvues de richesse et introduire aussi le prime de bonne gouvernance. Concernant la population, là
aussi c’est le rôle de l’état « administration » rétablir le contrôle de certificat de naissance, le ministre de l’intérieur il faut qu’il soit sévère a la matière d’établissement des étrangers dans notre sol, faire
de contrôle d’identité, toute personnes qui transgresse la loi a la matière d’immigration il faut qu’il soit puni et refouler mani- militari . Bien régler la politique du nationalisme électif cher à Mbakama.
3eme mesure : la construction des routes sur tout le territoire congolais accompagnée d'une politique agricole  industrielle soutenue par des partenaires extérieurs. Notre monnaie ne peut être forte si l’économique n’est pas au beau fixe, donc créer des emplois, relancer l’agriculture comme les cafés, les bois, les cannes à sucre …etc., en fin d’exporter à l’étranger nos produits, équilibré les salaires de travailleurs,  l’état central il faut qu’il contrôle les prix de produits vendus au marcher .

Afin, Sur la question de l’armée : Pour être incorporé dans l’armé il faut que tu sois congolais, l’éducation civique est obligatoire pour les jeunes recrus et,  un manquement à la loi militaire il faut qu’il soit passif de la loi martiale… A suivre merci

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  ndonzwau le 20/7/2016, 11:32 pm

Mon cher Lord,

Même si ça paraît encore confus à mon goût, même si à mon humble avis,il y'a trop de "Où', où aller ? et pas assez de "Comment", comment y arriver ?; et c'est souvent dans ces petits détails que l'Africain pèche le plus;  je vous suis à 60-75% dans vos deux derniers développements !
Laissez-moi un peu de temps pour tenter de développer mon avis !
A bientôt !


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  LORD MBAKAMA le 21/7/2016, 8:16 pm

Mon NDonzwau le doyen,
Pourquoi ce principe de la non contradiction est'il devenu une culture auprès de beaucoup des congolais ?
Veut dire, que quelque chose existe et ne pas l’être en même temps ? (non contradiction).

Il est plus jamais urgent de raviver ce sujet qui est la bible même de la compréhension politique actuelle  2 fois après 2 élections truquées Shocked
Comment expliquer ce comportement du gardiennage de pouvoir éternellement chez les africains ?  quelqu'un a une explication de nos jours ? ou est KULA ? ou est WILCO ? ou est le doyen TROLL , ou est LIBRE EXAMEN et NDONZWAU, HIRO_HITO qui m'a traité de looser à l'époque..
C comme si presque 8 ans après  le lancement de ce sujet, les événement en cours depuis évoluent dans mon sens : il nous faut (tous) à l’unanimité que nous options pour un état semi-autoritarisme dans un premier temps:  Ainsi, nous avons besoin d'un chef : CHAUVINISTE, NARCISSIQUE, PATRIOTE à l'instar des anciens monarques de l’Europe avant l'arrivée de la démocratie pluraliste.
Je crois que c c que veulent les congolais ANTI GENVAL même s'ils ne parviennent pas à l'exprimer clairement, ou ne comprennent pas d’eux-mêmes Exclamation ( pourquoi tshisekedi recourt-il aux yankees pour chasser kabila, alors que nous pouvons le faire de nous-mêmes ?) Ah ba ndeko oyo liboma te ?   Quel homme fort sur qui comptent-ils militairement et politiquement à lui seul présentement ?  Je sais leur réponse est la suivante : on compte cur le peuple. kiekiekie na seki makasiii Laughing

Mon observation est partie de constat suivant : on ne peut pas vouloir une chose et son contraire! je m'explique, vouloir le départ de kabila avant novembre puis exclure en même temps de nos affaires d’être accompagné de ceux qui ont le contrôle sur kabila et la capacité réelle de le chasser tout de suite. Parce que notre peuple amorphe (disons-le) n'a pas la capacité d’engager la rue jusqu'au bout durant 3 jours face au FEU de la milice kabiliste, sans que l'homme blanc ne vienne achever la fuite de Kabila par la suite ! Est-ce possible  un soulèvement populaire réussi sans l'accompagnement des yankees ?  A mon avis , non et non.  Alors, To lingi nini ?   A vous le débat..... puis j'arrive

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:32 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum