peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  mongo elombe le 10/5/2010, 2:09 pm

MYC, Cofax plaisante à moins qu'il fasse partie des gens qui disent que les 32 ans de MOBUTU font que le bâtisseur et pacificateur KABILA et son gouvernement d'opportunistes ne peuvent pas travailler comme ils le souhaitent vedire s'enrichir et continuer à détruire les restes de la RDC

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  LORD MBAKAMA le 10/5/2010, 3:03 pm

Mwana ya Congo a écrit:Cher LORD...

Le probleme ne se pose pas au niveau de la democratie, mais de la GOUVERNANCE... et de la responsabilité de l'homme politik Congolais quant a l'education de la base !

[quote = Decamo Fils.....
Pour revenir a Lord,
J'ai lu son premier posting mais son langage n'est pas tres clair pour que le fond de sa pensee soit saisi. Quelle est la these qu'il defend? Une politique de juste milieu: mi-autoritarisme mi-democratie. Je dois avouer que c'est une premiere.

COFAX a écrit:Bonsoir, je m'incruste ds le debat ; vous avez tous raison. Mais l'heure est à la construction du pays, laissons kabila faire ses deux mandats, et esperer qu'on va lui fouttre la paix pour finir deux ou trois des ses cinq chantiers.
Ce n'est pas la dictature ou la democratie qui developpe un pays, c'est son niveau intellectuel et l'energie que chaque citoyen met au service de la nation. Cofax.

Vous avez tout à fait raison COFAX, " Ce n'est pas la dictature ou la democratie qui developpe un pays, c'est son niveau intellectuel " à l'image de son chef ! Voyons voir ce qu'il adviendra de son niveau après ses deux mandats !


Effectivement vous n'avez pas tord( bravo). Nous ne faisons que nous entregloser, car il y a plus à faire à interpréter les interprétations qu'à interpréter les choses; et plus des livres sur les livres que sur tout autre sujet (Montaigne, Essais, 111,13). A Muana ya congo , decamo fils et Libre examen et COFAX, si vous relisiez bien l'un de mes postings à la première page, vous retrouveriez la même thèse que vous soutenez, sauf celle de laisser à kabila un mandant anti-démocratique qui soit une position defaitiste et irresponsable de la part de COFAX qui me donne de larme aux yeux

j'ai copié et vous recolle cette partie qui est la matrice même de mon sujet, surtout pour Decamo Fils:

.....NB. En fait, pour jean-baif Lord MBAKAMA, la vraie opposition pour construire son pays n'est pas celle entre L'État démocratique et l'État autoritaire! mais entre l'État de droit et l'État arbitraire, qu'ils soient démocratique élus ou pas. Je veux que vous compreniez bien ma pensée : Tous les systèmes sont mauvais ou non, à mon avis, selon qu'ils s'adaptent, ou non, aux nouvelles valeurs. Dans n'importe quel système on peut toujours construire son pays, à condition qu'il concorde avec son environnement global. A titre d'exemple, l'Europe était construite et, plus ou moins développée avant même l'arrivée de la démocratie pluraliste, développement réalise par le fait que, tous les systèmes à l'époque étaient autoritaires, la plupart des élites au pouvoir partout au monde partageaient les mêmes valeurs. Mais aujourd'hui nous avons d'autres valeurs : internet, cell phone, voire l'éclusier structurel tel que l'onu qui oblige à la transparence démocratique, on ne peut pas s'en passer. Beaucoup de congolais veulent retourner au passer, mais non ! pas question des armes, des chaises vides... il faut seulement instaurer un débat rationnel sur des divergences plutôt que de s'inscrire comme Kula et certains ici dans la répétition de la tradition en prônant le dénouement par la force et chaises vide.
Pourquoi renfermez-vous toujours le pays dans les méthodes montrueuses après le départ de chaque dictateur ? pour moi, chaises vide et armes c'est de l'immobilisme politique qui enfreint l'avancement (afdl, mlc, rcd-goma, aujord'hui Dongo avec le enyele...) Apres le départ d'un dictateur, La stabilisation politique de l'État est essentielle, sans trop se soucier de la forme que prend l'économie après la dictature. Le pragmatisme est que maintenant, nous devrions faire la part des choses entre les alternatives à appliquer, c'est-à-dire, opter un autoritarisme limité comme alternative à l'autoritarisme absolu. Effectivement, une démocratie limitée pourra marquer un pas vers un système politique pluraliste. Le changement procède comme le développement de l'enfant, qui suit un cours normal, veut dire, chaque age a son univers propre, c'est ainsi qu'il faut se référer à un développement considéré comme normal. Chaque pays ne peut se comprendre que par rapport et en fonction de son histoire personnelle, de la façon dont il a traversé son passé (moi je comprends le congo par lumumba, l'udps, le mpr, 'union sacrée l'afdl, le mlc, la rcd). Donc, le juste milieu please car , je le répète, faire un apprentissage très précoce et démesurée peut créer un effet pervers, et qu'il soit possible que l'exigence soit-elle que l'enfant n'accède plus à l'apprentissage en question, en nous sommes en politique et face aux hommes ayant trop de litiges avec le peuple, croyez-vous qu'ils cèdent complement sans garantie ? pas d'hypocrisie, personne ni vous ni non plus moi-meme. Il faut negocier et savoir pardonner. Merci à tous, A suivre est que c'est pas un acte de foi........
[url=mailto://mbakama@hotmail.com]mbakama@hotmail.com[/url]

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Libre Examen le 10/5/2010, 3:17 pm

Monsieur Lord,
C'est bien simple. Ne tournons pas en rond. Nous avons compris ce que l'autoritarisme a produit en Europe. Maintenant donnez-nous des preuves de ce que l'autoritarisme a produit au Congo. 32 ans ou 13, c'est suffisamment de temps pour produire.
Nous voulons une évaluation de l'autoritarisme au Congo. C'est aussi simple que ça.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Troll le 10/5/2010, 3:42 pm

..Autoritarisme limité ou absolu

Cette option n´a pas sa place au Congo..les 6 millions des morts ne vont jamais reposer en paix si nous osons opter pour l´autoritarisme n´importe quelle forme qu´elle compte prendre Nous n´avons certainement pas besoin de refaire l´experience de l´Europe dans ce domaine..Car depuis que l´Europe a optée pour la démocratie, les guerres sont écartées pour longtemps, le progrès social est devenue une réference et le droit d´expression fait avancer la science

Mr Lord devrait se dire que l´echec du mandat de Joseph a pour cause principale cette tentation d´autoritarisme qui a été nefaste dans tous les domaines depuis 4 ans

Nous devons nous decider..surtout ceux qui comme mr Lord ont des ambitions politik..que la démocratie est la meilleure des options pour le Congo et les congolais

Tourner en rond et tenter d´adoucir l´autoritarisme qui va reduire les droits des congolais et offrir plus de pouvoir aux dirigeants ..

Revenir en haut Aller en bas

En avance par rapport aux temps

Message  congoidee le 10/5/2010, 4:04 pm

C'est un raisonnement qui a sans doute son sens mais me semble completement inopportun sur le cas Congo.

Je m'explique: le problème du congo aujourdhui n'est pas un problème de strutures mais de la qualité des animateurs et meneurs.
Parler des tels modèles, c'est comme accepter que les préalables sont remplis (des dirigeants intègres et capables avec une vision pour le pays). Voilà pourquoi beaucoups ne comprennent votre raisonnement.

Hier j'ai lu un politicien de l'opposition (professeur d'économie) donner son programme pour le développement du congo: réseau bancaire moderne par-ci, tel stratégie économique par là. A lire c'est épatant...Sauf que je met ma main à couper que s'il est élu et malgrè sa bonne foi, ça ne sera plus ses priorités en tout cas pas lors de son premier mandat.

Quelles sont les faiblesses de son plan et qui va le rattraper après avoir été élu? eh bien les préalables. le congo n'est pas la france ou autre pays structuré.
Je n'ai vu dans son programme, aucune stratégie structurelle pour juguler la corruption (Beaucoups croient que ça se règlera en quelque seconde...on se trompe), pas de stratégie claire pour l'auto suffisance alimentaire (l'expression du colonialisme moderne), retablir l'état, mentalité etc...
Sans ses préalables tout projet sera voué à l'echec.

Pensez-vous que "les 5 chantiers" sera un projet benefique pour le congo dans 5 ans? Certaines personnes repondront non tout simplement parce que aucune stratégie de développement et préalable claire ne précède ce projet (quel route en priorité et pourquoi? quid du knowledge transfer? quid de la classe moyenne à creer? etc...)

Tout le problème des intellectuels congolais (Africains) c'est d'être souvent trop en avance par rapport à la réalité. Il parle du futur alors que le present est a regler.

La vrai question est: Comment s'y prendre pour créer/avoir des hommes responsables et intègres au congo? quel type de stratégie, de lobbying pour ramener nos dirigeant dans le droit chemin?

Dailleurs je pense que si un homme integre, visionnaire et respecté prenait les rennes du pays (avec des resultats), la population se soumettra naturellement à ses idées et propositions. En Afrique les enfants qui ont réussi et reconnu dans leur intégrité sont très respectés dans leur famille ou clan. Leur parole est sacré.

Pas besoin de lois ou postures pour ça.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  LORD MBAKAMA le 10/5/2010, 4:53 pm

Votre message

.......Quelle est la these qu'il defend? Une politique de juste milieu: mi-autoritarisme mi-democratie. Je dois avouer que c'est une premiere...... DECAMO FILS

Non, dans des forums nous apprenons. le TOTALITARISME ne pas l'AUTORITARISME, ce dernier n'exclu nullement le pluralisme politique. C'est un système hybride (rusie, chine, maroc, tunisie, Ghana, le Cameroun, la Côte d’Ivoire... ..).

L’autoritarisme repose sur un pluralisme politique limité, tandis que le totalitarisme se caractérise par une négation complète du pluralisme et un monopole idéologique, seul un parti détient la vérité, la Chine, loin de répondre aux critères de démocratisation, est un modèle d’autoritarisme, dont les ajustements institutionnels viseraient exclusivement au maintien de l’autorité du Parti.
Le caractère hybride ( l' autoritarisme partiel) se retrouve au Brésil avec sa forme de démocratie moderne, avec des institutions qui garantissent les libertés et les droits individuels, par contre le Brésil fonctionne en même temps avec des pratiques clientélistes pour s’assurer les voix d’électeurs par divers moyens : subventions, obtentions d’emplois, facilités diverses
Tandis que la démocratie prone l’organisation d’une expression politique libre et pluraliste (my favorite)
Bref, Decamo fils, je sais peut être que le terrain est glissant pour toi, mais retiens l'essentiel :
Le type partiellle démocratie est maintenant à la mode car il n'y a aucun pouvoir au monde qui ne contient un partiel autoritarisme, ni non plus un seul autoritarisme au monde qui ne contient une partielle democratie. Même le régime de Pékin soutient différentes innovations en matière de démocratie locale, C'est une nouvelle tendance dominante de la théorie démocratique et des études sur la démocratisation. C'est un concept renouvellé ou innové dans des milieux de sciences politiques modernes. C'est ainsi que nous assistons à des nouvelles typologies en succè pour désigner des nouvelles formes de régimes: la tyrannie douce, la démocratie sécuritaire, régimes hybrides, autoritarismes électoraux, démocraties illibérales, autoritarismes semi-consolidés, démocraties électorales, gouvernance multiniveaux... ( je sais que c'est compliqué pour les novices ou les non-professionnels de la politique de comprendre tout ces blablas, mais c'est la science). Je vous reviens, merci

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  LORD MBAKAMA le 10/5/2010, 6:12 pm

[ troll quote...].....Nous devons nous decider..surtout ceux qui comme mr Lord ont des ambitions politik..que la démocratie est la meilleure des options pour le Congo et les congolais.....

Oui mon troll vous avez raison, mais la démocratie ne se décrète pas, c'est tout un processus. Alors, nous sommes dans ce processus, il faut se battre pour un Etat de droit contre un Etat albitraire quel qu'en soit la forme d'Etat ou du Régime en place (en tout cas pour le moment).

Pour LIBRE EXAMEN,
les élections de 2006 ne sont pas les premières à être démocratiques au congo ! il y a eu les précédentes qui ont conduit LUMUMBA à la primature après la victoire de son parti aux législatives. Mais comme l'arbitraire a eu raison sur lui et Kasavubu ( parce que le 2 hommes avaient du mal à respecter le droit), alors, malgrès la démocratisation de leur régime, qu'est qu'on a pas connu comme anti-constitutionnalité ? Cependant qu'avec Mobutu du début dans l'autoritarisme les choses allaient bien quand même ! tu sais pourquoi ? parce qu'il avait essayé de faire appliquer les lois dans tous les pouvoir locaux. Des telles initiatives auraient significativement contribué à augmenter la stabilité sociale et la qualité de la gouvernance. Il y avait même des élections locales qui avaient permis de réduire la corruption et d’améliorer les services publics . Je sais que ces institution ne visaient exclusivement que le maintien de l’autorité du Parti-Etat MPR. Ce ne sont pas là mes valeurs, mais l'expérience historique de troubles politiques au congo depuis lumumba-kasavubu, mobutu-tshisekdei, kabila-bemba mais fait réfléchir. Allons-y doucement vers le régime idéal DEMOCRATIE sans passion, sans culpabilité et sans armes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Libre Examen le 10/5/2010, 7:01 pm

Monsieur

Je crois avoir compris. La vraie démocratie n’existe nulle par au monde, c’est seulement une construction de l’esprit. Tout régime est plus au moins autoritaire. Vous savez Lord, d’après les informations que j’ai, il semble qu’en Australie, on ne peut plus passer une loi, si elle n’est pas traduite dans un langage clair et simple. Bonne chance avec vos électeurs si vous utilisez à leur égard le même langage que vous utilisez ici.
Je m'excuse mais depuis Mobutu, les services au Congo n'ont fait que se détériorer. Je peux vous en donner des exemples.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Troll le 10/5/2010, 7:12 pm

Mister Lord

Il est temps d´enlever votre masque et de nous presenter votre "programme politique" une fois pour toute.

Les première élections dans un contexte de la Guerre Froide et avec une population congolaise dont le niveau de l´éducation n´était pas respectable ne peuvent pas se comparer avec notre contexte où nous experimentons "l´autoritarisme" et ses derives que sont la mauvaise gouvernance et surtout l´existence d´un gouvernement parallele où "le Président autoritaire" exerce un pouvoir sans contrôle de la part du Parlement et sans bilan devant ses électeurs..

Quelque soit vos arguments, les congolais ont droit á la democratie totale cette fois ici..toutes explications basées sur les années 1960 ou même 1990 (CNS) et la fin de la transition il ya 4 ans ne changent pas grand chose: Comme tous les peuples en Occident ou en Orient, les congolais doivent avoir des dirigeants qui rendent compte, qui exerce le pouvoir en toute transparence et qui respect la Constitution

Nous ne pouvons pas accepter une démocratie au rabais sous pretexte historique, culturel ou phillosphique..Quand la Russie fêtait les 65 ans de la chute de Berlin, l´actuel Président de la Russie n´a pas manqué de critiquer l´autoritarisme pratiqué par Staline qu´il accuse publiquement d´avoir fait beaucoup de mal aux citoyens de l´ex URSS

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  LORD MBAKAMA le 10/5/2010, 8:04 pm

Libre Examen a écrit:Monsieur

Je crois avoir compris. La vraie démocratie n’existe nulle par au monde, c’est seulement une construction de l’esprit. Tout régime est plus au moins autoritaire. Vous savez Lord, d’après les informations que j’ai, il semble qu’en Australie, on ne peut plus passer une loi, si elle n’est pas traduite dans un langage clair et simple. Bonne chance avec vos électeurs si vous utilisez à leur égard le même langage que vous utilisez ici.
Je m'excuse mais depuis Mobutu, les services au Congo n'ont fait que se détériorer. Je peux vous en donner des exemples.


Merci Libre Examen pour votre bonne foi de reconnaitre ce fait. Mais concernant mon style ici, ne vous en faites pas je suis un champion dans la vulgarisation d'idées, sans doute qu'à l'instar de WILCO je suis aussi folchlorique dans la présentation. Si tu me vois parler avec mes votants, c'est vraiment la nuit et le jour de la façon dont je m'exprime ici dans l'AGORA.

Mais mr TROLL tu penses quoi du système brésilien ? vous croyez faire plus qu'eux ? ou bien comme eux ? même au canada et U.S.A il y a du clientelisme politique, c'est anti-démocratique n'est-ce pas ?.
Personne ne souhaite cet immoralisme politique, mais c'est la réalité du monde de décisions, pouvoir.
Quand à mon programme politique, c'est trop top car je suis un acteur du terrain, alors mes armes ne doivent pas être divulguées avant le combat final de 2011. Nous sommes à l'ère du zaping culturel, multimédia... naboyi bayiba ngai likanisi nionso ekoma ya bango sur papier avant mokolo nango. merci.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Libre Examen le 10/5/2010, 8:33 pm

Monsieur Lord,

Alors faites comme si nous sommes vos votants ! Ce me dérange pas d'être de leur niveau.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Hiro-Hito le 10/5/2010, 9:04 pm

La Chine et la Russie servir des models?
C'mon, on n'a vraiment pas besoin d'aller tres loin, qcqi se passe entre la Chine et Google?
Russie? mais tt ceux et celles qui critique le regime meurent mysterieusement, c un exemple parfait du totalitarisme.

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Libre Examen le 10/5/2010, 9:27 pm

On a bien compris que Monsieur Lord Mbakama va établir un autoritarisme bienveillant lorsqu'il sera élu mais il ne veut pas dévoiler son jeu d'entrée de jeu pour ne pas se faire voler ses idées par les autres mais en même temps il affirme qu'il n'est pas en politique pour nécessairement se faire élire mais pour faire avancer les choses.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Invité le 10/5/2010, 10:10 pm

Je lisait se sujet peu peu banda kala,mais la Libre Examen osekisi ngai l'autoritarisme bienveillant,kiee
alala ba mot ekosila likolo ya Congo,bo limbisa ngai mais ba candidat ya RDC ba monanaka tjrs à l'approche
des elections pendant le reste du temps bazo former ba theorie sur theorie,le peuple meurt de faim,les peuples ne produit pas
pas de travaille,les enfants n'ont pas des etudes ya malonga eza te,pas des infrastructure,pas d'electricité,pas d'eau potable,rien du tout mais ba politicien bakoya na masolo ya soki autoritaire,soki nini yango nde ekobota misala,ba nzela....,bo banda nanu ko proteger batu na ba bien,il n'y a pas d'armée ni police,ni justice ya malonga, monsieur le depute ou le candidat aux election soki akomi president eloko ya liboso akosala nini? pona constitution eza deja parlement eza deja,batu pe bazali,sikiyo ako banda na nini ango,naba theorie sur autoritarisme,moi je croyais que ba politicien vu la situation du pays ba vision eza plus pratique plus de la population bazala investi na makambo ya mboka,plus de travaille palpable,v dire to bouger ba theorie kaka,
ouf! tozo tanga na biso,Nzambe asunga mboka ebonga po boye moi perso je me retrouve pas,un jour tolingi pe tozonga chez nous naba condition ya mboka coe il se doit mais soki il faut rester lire et lire pendant des années a koi bon,prck tout reste theorie.
Le Congo est trop grand pour ce basé sur ooh soki tosali boye oooh soki tozongisi boye,plutot être trop claire et proche du peuple,attendons voir les election ango,si vraiment fraude ekozala minimiser il y aura des surprise,parck c tjrs le peuple qui detient le pouvoir ,le pouvoir appartient aux peuples,la voix du peuple c la voix de Dieu coe on dit,je crois que toniokwami pe trop aucune pratique ya bien la souffrance s'en pire,mais lelo eza na batu ki veulent comparer la RDC à la Chine aux pays en voie de developpement ou developpe´mais RDC est un pays pauvre il ya absolument rien,il faut commencer à zero,et voir le peuple et ses blèm aux risques d'echoué coe tous les precedent et d'exerce la force par peur de perdre son ebonga.
Bolimbisi si je suis à coté ou j'ai mal parler,je suis une parmie c peuple là qui souffre et qui veut un changement,merci et bonne comprehension.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Hiro-Hito le 10/5/2010, 10:18 pm

laelce_luz del Cielo a écrit:Je lisait se sujet peu peu banda kala,mais la Libre Examen osekisi ngai l'autoritarisme bienveillant,kiee
alala ba mot ekosila likolo ya Congo,bo limbisa ngai mais ba candidat ya RDC ba monanaka tjrs à l'approche
des elections pendant le reste du temps bazo former ba theorie sur theorie,le peuple meurt de faim,les peuples ne produit pas
pas de travaille,les enfants n'ont pas des etudes ya malonga eza te,pas des infrastructure,pas d'electricité,pas d'eau potable,rien du tout mais ba politicien bakoya na masolo ya soki autoritaire,soki nini yango nde ekobota misala,ba nzela....,bo banda nanu ko proteger batu na ba bien,il n'y a pas d'armée ni police,ni justice ya malonga, monsieur le depute ou le candidat aux election soki akomi president eloko ya liboso akosala nini? pona constitution eza deja parlement eza deja,batu pe bazali,sikiyo ako banda na nini ango,naba theorie sur autoritarisme,moi je croyais que ba politicien vu la situation du pays ba vision eza plus pratique plus de la population bazala investi na makambo ya mboka,plus de travaille palpable,v dire to bouger ba theorie kaka,
ouf! tozo tanga na biso,Nzambe asunga mboka ebonga po boye moi perso je me retrouve pas,un jour tolingi pe tozonga chez nous naba condition ya mboka coe il se doit mais soki il faut rester lire et lire pendant des années a koi bon,prck tout reste theorie.
Le Congo est trop grand pour ce basé sur ooh soki tosali boye oooh soki tozongisi boye,plutot être trop claire et proche du peuple,attendons voir les election ango,si vraiment fraude ekozala minimiser il y aura des surprise,parck c tjrs le peuple qui detient le pouvoir ,le pouvoir appartient aux peuples,la voix du peuple c la voix de Dieu coe on dit,je crois que toniokwami pe trop aucune pratique ya bien la souffrance s'en pire,mais lelo eza na batu ki veulent comparer la RDC à la Chine aux pays en voie de developpement ou developpe´mais RDC est un pays pauvre il ya absolument rien,il faut commencer à zero,et voir le peuple et ses blèm aux risques d'echoué coe tous les precedent et d'exerce la force par peur de perdre son ebonga.
Bolimbisi si je suis à coté ou j'ai mal parler,je suis une parmie c peuple là qui souffre et qui veut un changement,merci et bonne comprehension.


Ah ah, il n'y a pas des bonnes comprehensions la, On pourrait se dire qu'ozalaka Kabiliste, pcq bien q je sache q tu sois peut etre mal comprise, des fois nga nazalaka na nkonkoso mingi ya ko yeba soki o lingi changement to te. Alors pr une fois, yebisa nga, ozalaka Kabiliste to te? po awa ozo yebisa biso q peuple azo niokwama, il fo changement, mais makambu yango eza ndenge nini?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Invité le 10/5/2010, 10:35 pm

naza Kabiliste te,mais j'aime bien dire c que je vois et oyo ekoki kozala bien,biensur peuple souffre kinshasa n'est pas le Congo
j'aime bien mon pays,il suffit d'aller ds les village pona ko palper sous developpement c gens la aussi sont des Congolais et doivent être considerer,sikoyo ksk'il faut faire pour mettre tout le monde ds le developpement du pays?,bcp de ces choses echappent mm aux gouv. du pays.baza plus proche aux grandes villes et delaissent les petits villageois voila la grande impunité à l'Est du pays ,yango na lobi que peuple ezo niokwama,mais ba deputé par exemple baza na makasi yako denoncé Muzito mais ki parlent de tout ces gens la? baza capable ya kofanda ba kabola ba territoire na nionso vision eza tjrs interet perso. soki Muzito alongwe ba place yaki 1º ministre emonani,soki bakaboli ba province ba poste emonani,yango wana na lingaki par exemple bango batu bayebi ba explique biso na Congo musala ezalaka kaka yaba ministre,president,gouverneur??? yango nde eko developper mboka?
Merci. ne me mal interprete pas,naza nanga na partie moko te ni kabiliste ni personne,naza ya Nzambe.
a+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Hiro-Hito le 10/5/2010, 10:40 pm

Bon na moni apres Ekumani, yo pe o changer des cotes, donc molende kk, paradis eza liboso

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Libre Examen le 10/5/2010, 11:03 pm

laelce_luz del Cielo a écrit: naza Kabiliste te,mais j'aime bien dire c que je vois et oyo ekoki kozala bien,biensur peuple souffre kinshasa n'est pas le Congo...
Laelce,
Personne ne peut avoir raison sur tout. Il faut garder ton indépendance d'esprit, c'est ce qui fait ta force. Nous ne pouvons pas tous prétendre l'avoir. Libre à ceux qui veulent s'enfermer dans un camp et ne voir les choses qu'au travers de cette position.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Invité le 11/5/2010, 11:47 am

gracias,rien +a dire



Libre Examen a écrit:
laelce_luz del Cielo a écrit: naza Kabiliste te,mais j'aime bien dire c que je vois et oyo ekoki kozala bien,biensur peuple souffre kinshasa n'est pas le Congo...
Laelce,
Personne ne peut avoir raison sur tout. Il faut garder ton indépendance d'esprit, c'est ce qui fait ta force. Nous ne pouvons pas tous prétendre l'avoir. Libre à ceux qui veulent s'enfermer dans un camp et ne voir les choses qu'au travers de cette position.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Invité le 11/5/2010, 11:52 am

Hiro Hito san,tika matumboli
je veux bien lire les idées de l'honorable,
na changer camp te prck j'ai pas ndimela ngai,
kiee Ekumani oyo wapi? tozela kk le temps au temps


Hiro-Hito a écrit: Bon na moni apres Ekumani, yo pe o changer des cotes, donc molende kk, paradis eza liboso

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  congoidee le 11/5/2010, 4:06 pm

laelce_luz del Cielo a écrit:gracias,rien +a dire



Libre Examen a écrit:
laelce_luz del Cielo a écrit: naza Kabiliste te,mais j'aime bien dire c que je vois et oyo ekoki kozala bien,biensur peuple souffre kinshasa n'est pas le Congo...
Laelce,
Personne ne peut avoir raison sur tout. Il faut garder ton indépendance d'esprit, c'est ce qui fait ta force. Nous ne pouvons pas tous prétendre l'avoir. Libre à ceux qui veulent s'enfermer dans un camp et ne voir les choses qu'au travers de cette position.

Je soutiens à 100% ton coups de gueule.
Voici une partie de ma remarque envoyée hier:

...Le problème du congo aujourdhui n'est pas un problème de strutures mais de la qualité des animateurs et meneurs.
Parler des tels modèles, c'est comme accepter que les préalables sont remplis (des dirigeants intègres et capables avec une vision pour le pays). Voilà pourquoi beaucoups ne comprennent votre raisonnement.

Hier j'ai lu un politicien de l'opposition (professeur d'économie) donner son programme pour le développement du congo: réseau bancaire moderne par-ci, tel stratégie économique par là. A lire c'est épatant...Sauf que je met ma main à couper que s'il est élu et malgrè sa bonne foi, ça ne sera plus ses priorités en tout cas pas lors de son premier mandat.

Quelles sont les faiblesses de son plan et qui va le rattraper après avoir été élu? eh bien les préalables. le congo n'est pas la france ou autre pays structuré.
Je n'ai vu dans son programme, aucune stratégie structurelle pour juguler la corruption (Beaucoups croient que ça se règlera en quelque seconde...on se trompe), pas de stratégie claire pour l'auto suffisance alimentaire (l'expression du colonialisme moderne), retablir l'état, mentalité etc...
Sans ses préalables tout projet sera voué à l'echec.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  COFAX le 11/5/2010, 9:02 pm

Bonjour,
Moi je suis d'accord pour que kabila fasse deux mandats. Pour rébatir un pays tel que le congo, cinq ans c'est peu, il lui faut donc deux mandats. lui foutre la paix veut dire le laisser travailler. Cofax.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Admin le 11/5/2010, 9:28 pm

COFAX a écrit:Bonjour,
Moi je suis d'accord pour que kabila fasse deux mandats. Pour rébatir un pays tel que le congo, cinq ans c'est peu, il lui faut donc deux mandats. lui foutre la paix veut dire le laisser travailler. Cofax.

COFAX,

Il est vrai que dans un certain contexte il faut au moins 2 mandats pour mener à bien une politique de reconstruction comme la RDC en a bien besoin. Cependant lors du premier mandat, la population devrait pouvoir en apprécier les prémisses. Malheureusement la gestion calamiteuse de Kabila et ses ministres s’aggrave au jour le jour, et leur laisser encore 5 ans, ça va engouffrer davantage ce pays.

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Hiro-Hito le 11/5/2010, 9:52 pm

Kabila est au pouvoir depuis 2001, mm si ses fans aiment parler des guerres, crises ou d'un Bemba en charge des Finances, c'est depuis 2001 qu'il est paye coe President (si et seulement si il ne se sert pas, car toyebi pe combien a gagnaka te, tt c q nous savons c qd il est venu a lataki ba botte ya mbula, lelo il vit ds l'opulence). Moi je remets en question ses capacites a conduire ce pays, un point un trait, Si depuis 2001 ce monsieur n'a rien fait, il justifie cela par le fait de ne pas avoir 15 personnes de confiance autour de lui pour faire avancer ses projets, mais jusque la, aucun changement n'est effectue, et nous sommes au seuil des nouvelles echeances, alors dites moi, 5 ans de plus pour koi faire? et qcqi sera different?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Tsippora le 11/5/2010, 10:00 pm

Lord je me demande si c'est moi qui vous comprends mal... Le Ghana est parmi les modèles de démocratie enAfrique alors prétendre que ce pays est gere de manière autoritaire ou totalitaire ( je ne sais plus ce qui est mieux) est tt simplement erroné. Pour ce qui est du Bresil, encore la vous avez tt faut Sad simplifiez un peu votre discours pcq c'est difficile de vous suivre....
LORD MBAKAMA a écrit:Votre message

.......Quelle est la these qu'il defend? Une politique de juste milieu: mi-autoritarisme mi-democratie. Je dois avouer que c'est une premiere...... DECAMO FILS

Non, dans des forums nous apprenons. le TOTALITARISME ne pas l'AUTORITARISME, ce dernier n'exclu nullement le pluralisme politique. C'est un système hybride (rusie, chine, maroc, tunisie, Ghana, le Cameroun, la Côte d’Ivoire... ..).

L’autoritarisme repose sur un pluralisme politique limité, tandis que le totalitarisme se caractérise par une négation complète du pluralisme et un monopole idéologique, seul un parti détient la vérité, la Chine, loin de répondre aux critères de démocratisation, est un modèle d’autoritarisme, dont les ajustements institutionnels viseraient exclusivement au maintien de l’autorité du Parti.
Le caractère hybride ( l' autoritarisme partiel) se retrouve au Brésil avec sa forme de démocratie moderne, avec des institutions qui garantissent les libertés et les droits individuels, par contre le Brésil fonctionne en même temps avec des pratiques clientélistes pour s’assurer les voix d’électeurs par divers moyens : subventions, obtentions d’emplois, facilités diverses
Tandis que la démocratie prone l’organisation d’une expression politique libre et pluraliste (my favorite)
Bref, Decamo fils, je sais peut être que le terrain est glissant pour toi, mais retiens l'essentiel :
Le type partiellle démocratie est maintenant à la mode car il n'y a aucun pouvoir au monde qui ne contient un partiel autoritarisme, ni non plus un seul autoritarisme au monde qui ne contient une partielle democratie. Même le régime de Pékin soutient différentes innovations en matière de démocratie locale, C'est une nouvelle tendance dominante de la théorie démocratique et des études sur la démocratisation. C'est un concept renouvellé ou innové dans des milieux de sciences politiques modernes. C'est ainsi que nous assistons à des nouvelles typologies en succè pour désigner des nouvelles formes de régimes: la tyrannie douce, la démocratie sécuritaire, régimes hybrides, autoritarismes électoraux, démocraties illibérales, autoritarismes semi-consolidés, démocraties électorales, gouvernance multiniveaux... ( je sais que c'est compliqué pour les novices ou les non-professionnels de la politique de comprendre tout ces blablas, mais c'est la science). Je vous reviens, merci

Revenir en haut Aller en bas

Re: peuple congolais, gouvernants comme gouvernés, la DEMOCRATIE est-elle viable au congo en développement ? suivez mon AVIS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:25 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum