FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  taty le 6/6/2010, 4:29 pm

Lino, me connaîs-tu pour supposer que j'ai participé à cette opération ?
Voilà que tu viens de perdre les pédales ! Tu perds ton temps à "googler" pour chercher des informations qui n'ont rien de véridique et venir nous les afficher ici. Sais-tu au moins que KOYAGIOLO, ex gouverneur du Shaba, actuellement SG du PPRD a déjà mis les points sur les "i" concernant ce fameux " massacre" ?
Continue à t'embrouiller comme d'habitude.

R.Branco

lino a écrit:
Rody Branco a écrit:Lino, ce que tu viens d'afficher là est un CONTE DES FÉES. Donc NULLE comme INFO. Des sornettes reproduites par grandslacs.
En d'autres mots, tu ignores TOUT de cette histoire de Kassapa.-
R.Branco

Rudy b.
Personne ne t'accuse de ce qui s'est passé, même si tu a peut être participé à ce massacre...les responsables sont des chefs.
Mais c'est intolérable et inadmissible de pisser sur les âmes des nos frères compatriotes lâchement assassiné.Si tu n'a pas d'argument face à cet horreur mieux vaut te taire.Ce ne sont pas des témoignages et documents nationaux et internationaux qui manquent pour soutenir la véracité de ce massacre d'innocent en temps de paix dans leurs propre pays.


Pendant les nuits des 11 et 12 mai 1990, les étudiants autour d'un feu d'électricité après le campus a été coupée et après le campus lui-même a été encerclé par les forces de sécurité. ; Commission Justice et Paix 1990, 67-69).
Selon des témoins innombrables, un commando armé de la Division spéciale du président ou de Brigade (DSP ou BSP, composée principalement de Ngbandis) fait irruption sur le campus à environ 11 h à venger leur Ngbandi «frères» qui avait été lynché quelques jours auparavant (; Commission Justice et Paix 1990, 67-69). les membres DSP ont exécuté de nombreux étudiants avec des couteaux, de poignards éventré certains, jeter les autres à partir de fenetres ou de l'étage supérieur garrottage ceux qui ont essayé de s'échapper. . Les étudiants qui ont été les principales cibles de ces représailles est venu principalement des régions des deux Kasaï, du Kivu, du Bandundu et Bas-Zaïre. Ceux de l'Équateur ont été épargnés parce qu'ils ne pouvaient répondre au mot de passe "lititi Mboka» . Le nombre exact des victimes de ce massacre restera probablement inconnu, "les corps des étudiants massacrés ont été emmenés vers une destination inconnue"
(Commission Justice et Paix 1990, 70). Le quotidien belge Le Soir estime que 50 étudiants ont été tués (Human Rights Watch et Avocats Committee for Human Rights de 1990, 85).. Le journal La Semaine zaïroise définit le nombre de victimes à 23 (Ibid., 90).
Selon un survivant, le nombre de victimes est supérieur à 100 (ibid.). Les autorités gouvernementales, cependant, affirment que seule une personne a été tuée dans les affrontements de mai à Lubumbashi, tandis que Amnesty International suggère un chiffre compris entre 50 et 150

http://translate.google.be/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://www.unhcr.org/refworld /country,,IRBC,COUNTRYREP,COD,456d621e2,3ae6a8654,0.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  mongo elombe le 6/6/2010, 5:17 pm

L’inspecteur général de la Police nationale congolaise, John Numbi Banza Tambo a été suspendu de ses fonctions et mis aux arrêts.

L’affaire Floribert Chebeya continue de faire trembler l’administration congolaise après que plusieurs officiers et agents de la direction des renseignements généraux et des services spéciaux de la police aient été arrêtés le 5 juin 2010. Ils seraient mêlés au meurtre du président de l’organisation de défense des droits de l’homme La Voix des sans-Voix. Le militant a été retrouvé mort dans sa voiture, mercredi matin, 2 juin. Il avait disparu alors qu’il devait se rendre à une convocation de l’inspection générale de la police.

Ce dimanche matin, 6 juin 2010, le ministre congolais de l’Intérieur a confirmé la suspension du général John Numbi, inspecteur général de la police nationale. Il a jouté que le président Kabila se disait lui-même « déterminé à faire toute la lumière » sur cette affaire. Mais selon une source proche de l’enquête, l’officier aurait été finalement arrêté. Il serait suspecté d’être mêlé à l’assassinat de Floribert Chebeya. L’un de ses hommes, le colonel Daniel Moukalay, l’aurait mis en cause directement. D’après une personne proche du dossier, le colonel aurait avoué l’assassinat de Floribert Chebeya, sans avoir eu l’intention de le tuer.

Il aurait déclaré avoir agi sur ordre du général Numbi. Or selon une source, John Numbi craignait d’être mis en cause dans une enquête du président de la Voix des sans-Voix.
On sait que Floribert Chebeya travaillait sur plusieurs dossiers sensibles, notamment des massacres dans les provinces du Bas-Congo et de l’Equateur.

Une autre thèse expliquerait le meurtre du militant par sa campagne contre le venue du roi des Belges aux cérémonies de cinquantenaire de l’indépendance. Une théorie très peu crédible estiment certains de ses collaborateurs.

Plusieurs autres officiers et agents de la direction des renseignements et des services spéciaux de la police ont été arrêtés avec le colonel Moukalay. Parmi eux, se trouverait également un major de la garde présidentielle. La garde présidentielle qui a été placée en alerte rouge aujourd’hui.(kabila doit partir)


=============================================================================================================================
La garde présidentielle placée en alerte?????????? l'armée où lagarde présidentielle vedire???

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  taty le 6/6/2010, 5:22 pm

Lino, s'il y a eu des morts dans ce "massacre", qu'attendent les familles jusqu'aujourd'hui pour se constituer partie civile ?
Il y a eu effectivement une expédition punitive au campus de Lubumbashi mais pas telle que contée dans les différents torchons que tu affiches. Il y avait un but d'aggraver cette situation pour couler Mobutu, et c'est connu.
Ne cherche pas à savoir qui je suis en insinuant n'importe quoi. De même, je n'aurai aucunement besoin d'en faire autant pour toi si ce n'est que te combattre virtuellement dans ton support aux neo-mobutistes.
Je te l'ai dit plus haut, les informations que tu glanes ci et là, nous autres avons des amis, collègues et autres qui sont au pays et qui travaillent à la présidence, au gouvernement, au plus haut niveau de l'armée, dans la police etc...
Donc, ce n'est pas toi qui peut nous contredire sur quoi que ce soit. Tiens-le pour dit.


R.Branco

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  lino le 6/6/2010, 5:26 pm

Rody Branco a écrit:Lino, me connaîs-tu pour supposer que j'ai participé à cette opération ?
Voilà que tu viens de perdre les pédales ! Tu perds ton temps à "googler" pour chercher des informations qui n'ont rien de véridique et venir nous les afficher ici. Sais-tu au moins que KOYAGIOLO, ex gouverneur du Shaba, actuellement SG du PPRD a déjà mis les points sur les "i" concernant ce fameux " massacre" ?
Continue à t'embrouiller comme d'habitude.
R.Branco
Rudy B.
Je n'ai pas besoin de te connaitre pour être étonné de ton négationnisme et du révisionnisme concernant le massacre de lubumbashi.Qui cherche tu a défendre:
-Mobutu???
-la DSP?? et pour quel intérêt ?
Il y a bien des gens qui affirment aussi que la Shoah,le chambre à gaz c'est du fiction...

Les documents que je t'ai mis proviennent des organismes internationaux (HCR,ONU,) qui connaissent mieux l'histoire de RDC que toi et moi.
Alors pourquoi les conteste tu???
Qu'est ce que koyagyalo connaissait de la DSP et des services de Mobutu ?
Je crains que demain tu nous affirme que Lumumba n'a pas été assassiné et qu'il s'est suicidé....
Kokamua...

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  taty le 6/6/2010, 5:33 pm

kie kie kie Tu as pété les plombs !
Mais comment toi qui dis ne pas me connaître, tu te permets d'insinuer que j'ai participé à cette opération et que c'est l'affaire de mes "CHEFS"... Dans ce cas, je trouve que ce n'est pas ta faute mais celle de tes mains.
Bah !

R.Branco

lino a écrit:
Rody Branco a écrit:Lino, me connaîs-tu pour supposer que j'ai participé à cette opération ?
Voilà que tu viens de perdre les pédales ! Tu perds ton temps à "googler" pour chercher des informations qui n'ont rien de véridique et venir nous les afficher ici. Sais-tu au moins que KOYAGIOLO, ex gouverneur du Shaba, actuellement SG du PPRD a déjà mis les points sur les "i" concernant ce fameux " massacre" ?
Continue à t'embrouiller comme d'habitude.
R.Branco
Rudy B.
Je n'ai pas besoin de te connaitre pour être étonné de ton négationnisme et du révisionnisme concernant le massacre de lubumbashi.Qui cherche tu a défendre:
-Mobutu???
-la DSP?? et pour quel intérêt ?
Il y a bien des gens qui affirment aussi que la Shoah,le chambre à gaz c'est du fiction...

Les documents que je t'ai mis proviennent des organismes internationaux (HCR,ONU,) qui connaissent mieux l'histoire de RDC que toi et moi.
Alors pourquoi les conteste tu???
Qu'est ce que koyagyalo connaissait de la DSP et des services de Mobutu ?
Je crains que demain tu nous affirme que Lumumba n'a pas été assassiné et qu'il s'est suicidé....
Kokamua...

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  lino le 6/6/2010, 5:41 pm

Rody Branco a écrit:kie kie kie Tu as pété les plombs !
Mais comment toi qui dis ne pas me connaître, tu te permets d'insinuer que j'ai participé à cette opération et que c'est l'affaire de mes "CHEFS"... Dans ce cas, je trouve que ce n'est pas ta faute mais celle de tes mains.
Bah !
R.Branco
[

J'ai bien écrit "peut être" . ce n'est pas une affirmation mais une supposition.Je ne t'ai pas accusé mais j'ai écrit:" si c'était le cas"..." alors..." pas de panique c'est la faute à tes chefs.
Je reste dans la même logique ,c'est toi qui a paniqué pour rien...

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Troll le 6/6/2010, 10:11 pm

www.lesoir.be dèjà vu


Enfin, C Braeckman qui tentait de "defendre" Joseph est depassée par les évenements..En effet, un article du journal Le Soir fait état de l´accusation de "Chef des opérations speciales" de la police qui designe John Numbi ..

Pour ceux qui avaient regardés BBC (tv) le vendredi soir, le message des USA qui s´ajoutait á ceux de la France, Belge et ONU semblait être une sorte de message diplomatik où on disait á Joseph..que la version réelle de l´histoire était connue, et il n´avait pas de choix..

Pour la Belgique qui va présider l´UE dans quelques semaines, cette histoire est une sorte de "dèjà vu" incomfortable..car ceux qui sont pro-Kanambe se retrouve pratiquement avec l´accusation contre Mobutu dans les années ´90..l´histoire des massacres des étudiants de L´shi sans avait servi de pretexte pour couler Mobutu..et l´effet des sanctions avaient eu un impact sur l´existence de Mobutu qui ne pouvait plus faire soigner son cancer en Europe..

Que compte faire la Belgique á quelques semaines de sa présidence de l´UE Refaire ce qu´elle avait faite contre Mobutu quand on sait combien Kanambe ne souhaiterait pas..faire juger John Numbi..et ni liberer les prisoniers politik..ni même accepter des élections libres et transparente l´an prochain

Dèjà vu..

John Numbi n´est pas n´importe qui dans le systéme Kanambe..En effet l´ex Chef d´état-major de la Air Force est un pion incontournable depuis l´assassinat de LDK..Il est la face visible et le bras armé des "balubakat" au pouvoir..
Pour preuve, pendant les massacres des membres de Bundu Dia Kongo un rapport de l´ONU designait ouvertement John Numbi comme étant l´auteur des actions punitives au Kongo Central.. Joseph va preferer sacrifier le général Kalume, ministre de l´Interieur..á la place de John Numbi jugé plus utile..

En effet, le gouvernement avait protesté contre l´ONU..et quand l´ONU avait proposée de refaire l´enquête avec la participation du gouvernement, tiiii lelo oyo, sango pamba, sans suite

Ainsi, Joseph aura du mal á laisser tomber Numbi..qui a rendu beaucoup des services..Si Nkunda est libre et sa milice continue á être une menace au Kivu, vous retrouverez la main de Numbi..ainsi que dans l´affaire de l´intervention militaire du Rwanda qui avait coûté la "tête" de Kamerhe
Kamerhe doit bien rire..car accusé d´avoir protegé le leader de Bundu Dia Kongo que Kalume et Numbi souhaitaient liquider..Kamerhe doit savourer et rire là où il se trouve

Dèjà vu

Comment Joseph va faire pour se passer des services de John Numbi..pendant les élections où il allait avoir besoin d´une police politique feroce pour intimider l´opposition

Le même Procureur Général de la République qui se moque de la CSJ en mettant en prison un parlementaire..est designé pour juger Numbi alors, Joseph doit sans doute se preparer á voir la CPI exiger le transfert de John Numbi á La Haye Mais, il va refuser comme il le fait en faveur de Bosco Ntanganda..á moins que son pouvoir ne soit menacé par un "embargo" comme dans le cas de Mobutu

Dèjà vu..

Le ministre de l´Interieur parle d´un enquête "national" et ecartant certainement toute iimplication de l´ONU mais qui sait Obama peut aller plus loin..s´il souhaiterait que Joseph ne se pointe pas l´an prochain aux élections, tout comme la Belgique peut refaire le coup de Mobutu en reduisant la capacité de nuisance de Joé..

En tout cas, la fête du 30 juin peut beneficier de cette affaire, en effet les ONG congolaises devaient en profiter pour exiger la liberation de TOUS les prisoniers politik..et fairetaire DJ Mendez

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Troll le 6/6/2010, 10:18 pm

lino a écrit:

Un geste normal pour une démocratie,mais un geste que Mobutu n'aurais pas fait.
Raison de plus d'accepter que le régime n'est pas sanguinaire et reste dans le style démocratique de la gestion de l'état.


Memoire

Troll se demande toujours si mr Lino avait été "zairois" ..En effet, l´actuel "SG" de l´AMP Koyagbialo ex gouverneur du Shaba avait sejourné pendant longtemps á Makala en compagnie des généraux responsables des FAZ. de la Garde Civile et de la Gendarmerie..ainsi que les chefs des services de renseignement du Shaba

Mr Lino qui ne semble pas connaitre l´histoire du Congo, devait se souvenir que ces "autorités" pour la grande majorité "ngbandi" ou orginaires de l´Equateur avaient été á Makala á cause de l´histoire des massacres des étudiant de L´shi Comme dans une "démocratie", ces gens seront jugés..et n´ont été libres qu´après la chute de Mobutu..et depuis, faute des preuves, l´affaire est classée

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Troll le 6/6/2010, 10:28 pm

..ALERTE ROUGE..POUR LA GARDE PRESIDENTIELLE

Poursuivre John Numbi mettrait en danger l´existence de Joseph et son pouvoir ..selon www.rfi.fr la garde pretorienne de Kanambe était en "alerte rouge" ce dimanche, et un "major" de cette garde est aux arrêts

..Alors, le cas de Tshibeya commence á devenir utile..Il faudra connaitre pourquoi les travaux de cet activiste des droits de l´Homme sont devenu une menace urgente contre Kanambe

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Troll le 6/6/2010, 10:53 pm

C Braeckman


Mr Lino qui citait C Braeckman ferait mieux de lire le dernier blog de cette dame..qui deroule un tapis des bombes contre John Numbi

Comme d´habitude, les pro-Kanambe n´attaquent jamais la "tête"..Ainsi, ne vous attendez pas á une attaque directe contre Kanambe dans le dernier blog de la dame Braeckman, au contraire elle retrouve les orgines de John Numbi dans l´UFERI aux ordres de Kyungu, y compris dans les massacres des membres de Bundu Dia Kongo, la guerre urbaine contre Bemba..même si on ne cite pas son nom dans la chasse contre les "Enyeles" á Mbandaka, ou la repression recente contre les "Gendarmes Katangais" du FLNC

Drôle, la dame Braeckman parle d´un tremblement de terre qui menacerait Kanambe..surtout quand les USA propose un medecin legiste qui viendra confirmer les tortures sur le corps de Chebeya..sans oublier le "vendetta" des Bashi du sud Kivu qui vont demander des comptes

Mieux Amnistie pour les assassins de LDK, amnestie pour les prisoniers politik "privés" de Joé comme Firmin Yangambi ou l´évangeliste Kutino ..

En effet, Joé selon www.France24.fr refuse l´implication de l´ONU..mais sera vite debordé, car C Braeckman annonce une rencontre qui s´est deroulée á Kin entre les ambassadeurs occidentaux, les ONG et la Societé Civile

John Numbi va-t-il accepter d´être sacrifié ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  lino le 6/6/2010, 11:21 pm

Troll a écrit:
Memoire

Troll se demande toujours si mr Lino avait été "zairois" ..
Mr Troll semble comparer les torchons et les serviettes.
Quoi de commun entre le massacre par l'armée présidentielle d'une centaine d' étudiants à l'arme blanche et la mort de monsieur floribert chebeya???
Au lieu de commencer à tirer des conclusion dans tous le sens ,monsieur Troll ferai mieux d'attendre la fin de l'enquête ou les révélations des jours prochaines pour comprendre les réelles motivations de john numbi
.


Dernière édition par lino le 7/6/2010, 1:12 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Troll le 6/6/2010, 11:56 pm

CRIME (S) POLITIK (S)


Vous venez de retrouver la memoire avec l´aide de Troll Vous n´avez pas eu le temps d´apprecier l´acte de Mobutu qui n´avait pas hésité á mettre ses "fréres" dans la prison de Makala ..

Mr Lino, le journal Le Soir qui avait annoncé ces "pseudo massacres" n´a pas encore retrouvé les preuves..plus de 10 après..Même après la chute de Mobutu, les preuves sont invisibles..

Vous ferez mieux de noter que l´un des "auteurs" ou complice, ex gouverneur du Shaba est un "cadre" de l´AMP en ce moment

RETOUR..ET END OF THE ROAD

En moins de temps, mr Lino a changé de position..Il ya quelques jours il citait C Braeckman en disant sans rire que "c´était une provocation pour faire rater la fête de Joseph le 30 juin"

Ce soir, mr Lino est troublé..il a du mal á retrouver les reperes surtout en lisant la même C Braeckman..comme elle, il semble sentir l´odeur du "end of the road"; USA, ONU, Belgique, France..ambassadeurs qui recoivent les ONG et la societé civile..eh ben la pression est forte

Par rapport aux massacres des étudiants de L shi où Mobutu n´avait pas hésité á envoyer ses frères en prison sans "preuves", Kanambe a le corps de Shebeya..dont les USA propose de faire examiner par un medecin legiste Une preuve et les aveux d´un Colonel responsable des opérations spéciales..sont quand même un sujet dont l´expert de l´autre son de la cloche devait aborder et expliquer

Dèjà vu

L´histoire est entrain de vous rattraper mr Lino..

Revenir en haut Aller en bas

l enquete du gouvernement n est pas credible

Message  KOTA le 7/6/2010, 12:13 am

A PROPOS DES PRECEDENTES ENQUETES BIDONS et partielles

LISEZ:



ON VA VOUS ECRASER…ENCORE UNE FOIS

Posted in POLITIQUE by dc on the June 6th, 2010 Edit This

ON VA VOUS ECRASER…ENCORE UNE FOIS

CE RAPPORT PROUVE L’INDIFFERENCE DU REGIME KABILA FACE AUX GRAVES VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME COMMISES PAR LES FORCES L’ORDRE A SON NOM AINSI QUE LA DISSIMULATION INSTITUTIONNALISEE DES CRIMES POLITIQUES EN RDC, DENONCES MAS TOUJOURS IMPUNIS A LA SUITE DE FAUSSES ENQUETES:
UN CAS EXEMPLAIRE EST CELUI DU COLONEL DANIEL MUKALAY, DEPUIS LONGTEMPS EXECUTANT POUR LA HIERARCHIE DE SALES BESOGNES, DEJA SUSPENDU DANS LE PASSE PUR “LES APPARENCES” ET IMMEDIATEMENT APRES REINTEGRE DAN SON POSTE DE TORTIONNAIRE DE REGIME.
CE COLONEL DE LA POLICE EST ACTUELLEMENT MIS EN CAUSE DANS L’ASSASSINAT POLITIQUE DE FLORIBERT CHEBEYA.
VOICI DES EXTRAITS SIGNIFICATIFS DU RAPPORT SUR LA REPRESSION POLITIQUE EN RDC, TRAGIQUEMENT D’ACTUALITE APRES L’ASSASSINAT D’ETAT DE FLORIBERT CHEBEYA, DEFENSEUR DES DROIT DE L’HOMME.
LE RAPPORT EST AUSSI UTILE AFIN DE COMPRENDRE LA CHAINE DE COMMANDEMENT DE CES ACTES DELICTUEUX.
L’IMPUNITE GENERALISEE TANT DES EXECUTANTS QUE DES MANDANTATAIRES AINSI QUE LA DISSIMULATION PRATIQUE DEPUIS DES ANNEES PAR LE REGIME PROUVENT LA NECESSITE DE METTRE EN PLACE UNE COMMISSION D’ENQUETE INDEPENDANTE AFIN DE SANCTIONNER LES COUPABLES A TOUS LES NIVAUX, DU MEURTRE DE FLORIBERT CHEBEYA ET SON CHAUFFEUR, DEUX ASSASSINATS QUI VRAISEMBLABLEMENT ONT EU LIEU DANS LES LOCAUX DE L’INSPECTION GENERALE DE LA POLICE.

1. A PROPOS DE LA TORTURE INFLIGEE AUX OPPOSANTS DANS LES LOCAUX DE LA POLICE OU BIEN DE LA GARDE REPUBLICAINE:

Tortures et mauvais traitements à Kin-Mazière:
Alors qu’ils me frappaient avec des bâtons et des fouets, les soldats
n’arrêtaient pas de crier : « On va vous écraser ! On va vous écraser ! »
Puis ils ont menacé de me tuer, moi et les autres opposants à Kabila.
—Un militant politique détenu et torturé à Kinshasa en mars 2007 par
des soldats de la Garde Républicaine du Président Kabila
2.A PROPOS DES PRECEDENTS DU
Col. Daniel Mukalay des Services Spéciaux de la police:


...
http://dc-kin.net/info/2010/06/06/on-va-vous-ecraser-encore-une-fois/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  lino le 7/6/2010, 12:17 am

Mr Troll
Ce massacre de lubumbashi a été reconnu par l'organisme de l'HCR qui octroi le titre des réfugiés politiques.Le rapport parle de 100 à 150 morts.

http://congodiaspora.forumdediscussions.com/actualite-vie-et-societe-f1/floribert-est-mort-en-martyr-et-ses-assassins-doivent-etre-identifies-au-nom-de-cette-valeur-de-justice-pour-laquelle-il-a-lutte-et-donne-sa-vie-t3121-60.htm

Il y a bien eu de nombreux témoignages des professeurs expatriés étrangers malgré le nettoyage des scènes de crime.
Et Mobutu a jeté en prison des innocents qui n'avaient rien à voire avec ce massacre laissant les baramoto,ngwanda,mahele,etc...en liberté .
Quant on mène une enquête on est obligé de changer souvent de position car c'est comme 1 puzzle et aucune piste n'est à écarter jusqu'à ce qu'on puisse élucider le mystère.


Dernière édition par lino le 7/6/2010, 1:11 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Troll le 7/6/2010, 12:35 am

Mr Lino

Troll était membre de la Garde Civile (première promotion) vous n´avez pas grand chose á lui apprendre sur Baramoto..qui a longtemps residé á Belgique après la chute de Mobutu..sans être inquieté par la justice Belge..

Si Baramoto était le criminel dont vous parlez si bien, pourquoi peut-il encore entrer et sortir librement de la Belgique

Le "HCR" n´est pas une preuve, car jusqu´á ce jour on ne retrouve pas une seule famlle qui serait venu temoigner contre Koyabgialo Pour preuve il est LIBRE après un long procès dont les preuves sont toujours invisibles..Koyabgialo continue d´affirmer qu´il n´ya jamais eu massacre á L´shi..longtemps aprés la mort de Mobutu, il n´a jamais changé sa position et affirme être disponible pour un autre procès le jour où on va lui demontrer qu´il avait eu massacres

Troll connait quelqu´un en Suède, faux étudiant qui a obtenue l´asile dans cette fausse histoire Si vous pouvez affirmer sans RIRE que la major Lokombe commandant de la Garde Civile au Shaba....qui a obtenue la nationalité Belge est un "innoncent", alors qu´il était celui qui semble-t-il avait "coordoné" l´operation, où même le chef des services de renseignement au Shaba ..ect..qui est aussi libre

Fausse histoire, fausses temoignages..Koyabgialo continue á lancer un défi depuis des années: que les familles qui avaient perdu leurs enfants, que les étudiants rescapés au massacre puissent venir temoigner contre lui á Kin..Moko te tiiiii lelo

Mr Lino, l artiste de l autre son de la cloche

Avez-vous eu le temps de lire le dernier blog de C Braeckman Que pensez-vous de la longue liste des crimes de John Numbi..qui ne faisait qu´executer la volonté de Joseph

L´artiste de l´autre son de la cloche est en perte de vitesse, voyons comment vous allez changer de position la semaine prochaine si les USA confirme par le canal d´un medecin legiste la torture et l´assassinat de Chebeya Cette fois ici, nous avons une preuve..tout comme lors des massacres des membres de Bundu Dia Kongo, les preuves existent..Toujours le même nom qui revient: John Numbi

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Libre Examen le 7/6/2010, 2:43 am

Eh oui, il fallait s'y attendre. Les avocats des diables s'y mettent. Au lieu de pleurer sur le sort des Congolais, ils s'acharnent à démontrer que leur diable est moins diable que celui des autres ! N'allez surtout pas penser que c'est le sort des Congolais qui les préoccupent, c'est l'image de leurs diables qui importe. Quant à nous pauvres Congolais, attendons le prochain diable en espérant qu'il sera avec ses démons véritablement moins diaboliques que ceux que nous avons connus jusque là.

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  ndonzwau le 7/6/2010, 3:14 pm

"Terrorisme d’Etat
La mort de Chebeya : Condamnation unanime

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=5690
Quarante-huit heures après l’annonce de la mort de Floribert Chebeya Bahizire, directeur exécutif de «La Voix des Sans-Voix», l’autopsie n’a pas encore eu lieu. Nul ne sait donc - pour l’instant - les circonstances exactes ayant entraîné le décès de ce défenseur des droits de l’Homme. En RD Congo comme à l’étranger, des réactions en sens divers fusent. Des voix continuent à se lever pour exiger l’organisation d’une enquête indépendante afin de faire toute la lumière sur ce tragique événement..."

"Une bombe à retardement
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=5700

"Enquête sur la mort de Floribert Chebeya
John Numbi : premier suspect

° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=96868&id_edition=5001
Les premiers éléments d’enquête sur la mort non encore élucidée de Floribert Chebeya, activiste des droits de l’homme et directeur exécutif de la « Voix des sans voix », viennent de tomber. Général John Numbi, inpecteur général de la Police nationale, vient d’être suspendu de ses fonctions à titre conservatoire. Cette décision est du président de la République, Joseph Kabila Kabange, pour permettre le déroulement serein de l’enquête. Premier suspect, le Général Numbi bénéficie effectivement de la présomption d’innocence et que la mesure prise par le chef de l’Etat est d’ordre administratif..."

"Mort de Floribert Chebeya :
un colonel de la police passe aux aveux

° http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100606112510/enquete-presidence-rd-congo-ongmort-de-floribert-chebeya-un-colonel-de-la-police-passe-aux-aveux.html
© AFP Le chef des services spéciaux de la police en RD Congo, arrêté avec d'autres policiers dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Floribert Chebeya, "est passé aux aveux et a mis en cause" son chef, a-t-on appris dimanche de source proche de la présidence..."

"Meurtre Chebeya:
un colonel de la police “est passé aux aveux”

° http://www.lesoir.be/actualite/monde/2010-06-06/meurtre-chebeya-un-colonel-de-la-police-est-passe-aux-aveux-774544.php

"L’assassinat de Chebeya pourrait devenir une affaire d’Etat"
° http://blogs.lesoir.be/colette-braeckman/2010/06/06/lassassinat-de-chebeya-pourrait-devenir-une-affaire-detat/
"Ouvrir le sixième chantier
° http://blogs.lesoir.be/colette-braeckman/2010/06/06/ouvrir-le-sixieme-chantier/
L’assassinat de Floribert Chebeya survient au plus mauvais moment pour le président Kabila : si la responsabilité de John Numbi était confirmée par une enquête sérieuse, ce crime, commis à la veille du 30 juin, ébranlerait l’un des piliers du régime, disqualifiant un officier connu pour avoir réalisé de nombreuses missions délicates ou risquées et bénéficiant de toute la confiance du « chef » qu’il a souvent aidé à rétablir l’autorité de l’Etat. S’il veut, en commémorant l’indépendance de son pays, accueillir ses invités la tête haute et surtout pouvoir s’adresser sereinement à ses compatriotes, le chef de l’Etat n’a pas le choix : lorsque toute la lumière aura été faite sur les auteurs du crime, il doit sévir, et, s’il le faut, écarter de son entourage les personnalités douteuses, laisser la justice aller jusqu’au bout..."

"Le chef de la police congolaise suspendu
° http://www.lalibre.be/actu/international/article/587574/le-chef-de-la-police-congolaise-suspendu.html
Un colonel de la police aurait avoué le meurtre de Floribert Chebeya et dénoncé le général Numbi. Ce dernier, proche du Président, a été suspendu... "
"Le Congo va célébrer son cinquantenaire avec des signaux inquiétants
°http://www.lalibre.be/actu/international/article/587554/le-congo-va-celebrer-son-cinquantenaire-avec-des-signaux-inquietants.html
Explosions de violence armée aux quatre coins du pays; dissensions dans la majorité; portes du parlement défoncées par un parti de la majorité; misère... "


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  mongo elombe le 7/6/2010, 4:00 pm

L’arrêté est signé Lumanu Bwana N’Sefu. John Numbi Banza Tambo, le Principal suspect dans l’affaire Floribert Chebeya, est suspendu, à titre conservatoire, de toutes ses fonctions. L’Inspecteur Général de la Police, devenu citoyen libre et dégagé de ses responsabilités d’Officier, devra se défendre devant l’Office du PGR où une information judiciaire est déjà ouverte. En moins de cinq jours, les services spécialisés du Chef de l’Etat, sous l’œil vigilant de Pierre Lumbi, ont interpellé, maitrisé et arrêté plusieurs Officiers impliqués, de loin ou de près, dans ce ténébreux assassinat de Floribert Chebeya Bahizire, Directeur Exécutif de la Voix des Sans Voix, une Ong des droits de l’homme très active en RD.

Congo. Plus rien ne sera comme avant, dit-on. C’en est donc fini avec le régime des privilèges en RD. Congo où n’importe qui pouvait faire n’importe quoi, dans l’impunité et sous la bénédiction du « Timonier ». Joseph Kabila Kabange, 39 ans, est, lui, d’une autre génération. Ce samedi 5 juin, il est sorti de ses réserves, à la faveur d’une réunion du Conseil Supérieur de la Défense, pour pleurer, à sa manière, Floribert Chebeya Bahizire, l’activiste des Droits de l’Homme, abattu à fleur d’âge, dans la nuit du 1er au 2 juin. Emu et déterminé, Kabila qui en a profité pour rappeler les missions constitutionnelles des Fardc et de la Police, annonce que tout responsable défaillant dans cette affaire, devra être identifié et sanctionné, conformément à la Loi.

A ce stade, quelques suspects parmi les Officiers de la Police sont déjà aux arrêts. Une information judiciaire est ouverte à l’Office du Procureur Général. La justice congolaise est engagée, en effet, à mener une enquête objective et transparente, pour sceller définitivement le sort des assassins de Chebeya, 47 ans. Enquête Internationale ? Les premiers résultats des enquêtes menées au niveau de services spécialisés, par la Cellule de contre-vérification, renseignent plutôt que la voie est balisée, pour démasquer tous les criminels. C’est donc une question d’heures ou plutôt de jours, pour connaître la vérité sur les raisons de cette mort gratuite à laquelle Chebeya été livré, à quelques encablures des festivités du cinquantenaire. Le travail est tellement avancé que l’enquête internationale, si jamais elle est instituée, comme d’ailleurs l’ont exigée certaines puissances, ne saurait être qu’une pure formalité, une simple promenade de santé au Congo-Kinshasa, pour tous les curieux du monde. Voyage interrompu… En 1960, Chebeya n’avait pas fêté l’indépendance puisqu’il n’était pas encore né.

En 2010, il ne fêtera pas, non plus, le Cinquantenaire, puisqu’il en est privé. Chebeya dont la mort a suscité un tollé général à travers le monde quitte si tôt, la terre de ses ancêtres alors que sa mission n’était pas encore achevée. L’histoire, si le monde savait la conter, lui restituera, un beau jour, ce qu’il aura semé, toute sa vie durant. Activiste des droits de l’homme, fin fouineur, habile analyste, Flori –pour les intimes- était un homme. Il savait se battre jusqu’au bout. Ce fut une cheville ouvrière, une main puissante pour écorner la volonté de l’autorité publique, dans son éventuelle obstination à mâter ou étouffer les revendications du plus grand nombre. Floribert n’avait pas de vie à épargner lorsqu’il s’agissait de défendre une cause juste, soit-elle contre le régime passé ou présent.

C’est un fidèle défenseur des opprimés, des damnés de la terre et des marginalisés. Tel, un voyageur, Chebeya l’aura été sur terre. Mais, sa course s’est arrêtée, soudain ! D’aucuns souhaitent que dans l’au-delà, Floribert trouve une couronne de gloire, au paradis. Passons ! John Numbi à la barre ! Il ne sera pas seul. John Numbi Banza Tambo, le principal suspect dans l’affaire de l’assassinat de Floribert Chebeya Bahizire, 47 ans, doit répondre devant la justice. Avec lui, tous les autres. C’est-à-dire, tous les Officiers Supérieurs de la Police Nationale dont la défaillance aurait contribué à l’acte. L’Office du PGR qui a ouvert une enquête judiciaire à ce sujet, travaille activement, pour étayer les circonstances dans lesquelles cet Activiste des droits de l’homme, Directeur Exécutif de la Voix des Sans Voix, aurait trouvé la mort. La justice congolaise, à elle seule, fera le travail, a-t-on appris. Après tout, le Chef de l’Etat, Garant de la Nation, veut de la lumière.

Voilà tout. Et, le communiqué du Conseil Supérieur de la Défense et l’arrêté de suspension de l’Inspecteur Général de la Police Nationale, ci-après, en disent long. La Pros. République Démocratique Du Congo Ministère de l’Intérieur et Sécurité Le vice- Premier Ministre ARRETE MINISTERIEL N°25/CAB.VPM/ INTERSEC/106/2010 DU 05 JUIN 2010 PORTANT SUSPENSION A TITRE CONSERVATOIRE DE L’INSPECTEUR GENERAL DE LA POLICE NATIONALE CONGOLAISE Le Vice- Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité Vu la Constitution, spécialement en ses articles 93 et 184 ; Vu le Décret-loi n°002/2002 du 26 janvier 2002 portant institution, organisation et fonctionnement de la Police Nationale Congolaise, spécialement en son article 5 ; Vu l’Ordonnance n°08/073 du 24 décembre 2008 portant organisation et fonctionnement du Gouvernement, modalités pratiques de collaboration entre le Président de la République et le Gouvernement, ainsi qu’entre les membres du Gouvernement ; Vu l’Ordonnance n°08/074 du 24 décembre 2008 fixant les attributions des Ministères, spécialement en son article 1, point B ; Vu l’Ordonnance n°10/025 du 19 février 2010 portant nomination des vice -Premiers Ministres, des Ministres et des Vice- Ministres, spécialement en son article 1 ; Considérant les résolutions arrêtées par le Conseil Supérieur de la Défense tenue en datte du 05 juin 2010 et présidé par son Excellence Monsieur le Président de la République ; Vu l’urgence, Le Conseil Supérieur de la Défense entendu, ARRETE Article 1er : Est suspendu de ses fonctions d’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, l’Inspecteur Divisionnaire en Chef John NUMBI BANZA TAMBO Article 2 : Est désigné pour exercer, à titre intérimaire, les fonctions d’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, l’Inspecteur Divisionnaire Adjoint Charles BISENGIMANA. Article 3 : Le présent Arrêté entre en vigueur à la date de sa signature. Fait à Kinshasa, le 05 juin 2010 Par Adolphe LUMANU MULENDA BWANA N’SEFU COMMUNIQUE DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA DEFENSE Le Président de la République, Chef de l’Etat et Commandant Suprême des Forces Armées et de la Police Nationale Congolaise, Son Excellence Monsieur Joseph Kabila Kabange a présidé dans son bureau de travail, ce samedi 5 juin 2010, une réunion extraordinaire du Conseil Supérieur de la Défense regroupant autour de lui : - Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Adolphe Muzito ; - Monsieur Adolphe Lumanu Mulenda Bwana N’sefu, Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité ; - Monsieur Alexis Thambwe Muamba, Ministre des Affaires Etrangères ; - L’Inspecteur Divisionnaire en Chef John Numbi Banza Tambo, Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise ; - Le Général Major Gabriel Amisi Kumba, chef d’Etat- Major de la Force Terrestre ; - Le Général Major Massamba Mussungu, Chef d’Etat- Major de la Force Aérienne ; - Le Contre- Amiral Emmanuel Kyabu Kaniki, Chef d’Etat- Major Ad Intérim de la Force Navale ; - Le Général de Brigade Célestin Mbala Munsense, Chef d’Etat- Major Particulier Ad Intérim du Président de République. Etaient invités : - Honorable Evariste Boshab, Président de l’Assemblée Nationale ; - Monsieur Kabange Numbi, Procureur Général de la République ; - Monsieur Luzolo Bambi Lessa, Ministre de la Justice ; - Monsieur Gustave Beya Siku, Directeur de Cabinet du Président de la République ; - Monsieur Pierre Lumbi Okongo, Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière de Sécurité ; - Lieutenant Général François Olenga, Inspecteur Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo ; - Général de Brigade Dieudonné Banze, Commandant de la Garde Républicaine. Un seul point était inscrit à l’ordre du jour, à savoir la communication du Chef de l’Etat. Le Chef de l’Etat a fait part aux membres du Conseil, de l’émotion suscitée par la mort de Monsieur Floribert Chebeya Bahizire, Directeur Exécutif de l’ONG « la Voix des sans Voix pour les Droits de l’homme », et de sa détermination à ce que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Le Chef de l’Etat a saisi cette occasion pour réitérer ses condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu. Il a, par ailleurs, rappelé les missions constitutionnelles dévolues aux FORCES ARMEES DE LA REPUBLIQUE DEMOCRETIQUE DU CONGO et à la Police Nationale Congolaise, à savoir : Pour la Police Nationale Congolaise : - La sécurité Publique ; - La sécurité des personnes et de leurs biens ; - Le maintien et le rétablissement de l’ordre public ; - La protection rapprochée des hautes autorités. Et, pour les FORCES ARMEES DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO : - la défense de l’intégrité du territoire national et les frontières. A cet effet, le Chef de l’Etat a souligné qu’en cas de failles constatées dans l’accomplissement desdites missions, tout responsable défaillant des FORCES ARMEES DE LA REPUBLIQUE DEMONCRATIQUE DU CONGO et/ou de la PNC doit être identifié et sanctionné, conformément à la Loi. Le Chef de l’Etat a informé les membres du Conseil de l’enquête judiciaire ouverte à l’Office du Procureur Général e la République, en vue de déterminer les circonstances exactes de cette mort. Le Conseil tient à rassurer l’option que cette enquête sera menée en toute objectivité et transparence, par la Justice congolaise. D’ores et déjà, les premiers éléments d’enquêtes ont abouti à l’interpellation et à l’arrestation de certains Officiers de la Police Nationale Congolaise. Aussi, pour permettre à cette enquête de se dérouler dans la sérénité, le Conseil a décidé de la suspension, à titre conservatoire, de l’Inspecteur Général da la Police Nationale Congolaise. Le Chef de l’Etat a, enfin, instruit le Gouvernement de poursuivre ses efforts visant à fournir les moyens pour équiper l’Armée, la Police Nationale et les Services de sécurité, pour la bonne exécution de leurs missions constitutionnelles. Commencée à 18h05, la réunion a pris fin à 20h00. Fait à Kinshasa, le 05 juin 2010 Pour le Conseil Supérieur de la Défense Pr. Adolphe LUMANU MULEDA BWANA N’SEFU Vice- Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité, Rapporteur du Conseil Supérieur de la Défense .
========================== (La prospérité)=====================================================================================

Trop suspect la rapidité de l'enquête, NUMBI est un exécutant.......... qui est le commanditaire???? ekenge bana mboka.

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  mongo elombe le 7/6/2010, 4:26 pm

La marche de protestation du Réseau des ONG des droits de l’homme du Sud-Kivu (Rodoski), en rapport avec l’assassinat à Kinshasa la semaine dernière de Floribert Chebeya de la Voix des sans voix, (VSV) n’a pas eu lieu comme prévu ce lundi 7 juin dans les rues de Bukavu.Le maire de la ville l’a interdite ce jour même vers midi local, après une longue explication entre les organisateurs de la manifestation et le Conseil urbain de sécurité.
Annoncée depuis le samedi 5 juin, la marche était programmée pour 10 heures locales. Objectif: réclamer l’aboutissement rapide des enquêtes sur l’assassinat du président de laVSV, Floribert Chebeya dont le corps sans vie a été retrouvé mercredi dernier sur la banquette arrière de sa voiture dans la périphérie ouest de Kinshasa.
Les organisateurs qui étaient près pour amorcer la marche ont attendu toute la matinée le feu vert des autorités locales.
C’est finalement vers midi que la décision est tombée. Pour des raisons du «contexte sécuritaire», la manifestation a interdite.
L’exaspération et la colère étaient à leur comble parmi les ONG de défense des droits de l’homme du Sud-Kivu.
Certains observateurs attribuent la décision des autorités locales à la présence inattendue à Bukavu, du président de la République Joseph Kabila.
En revanche, au même moment, à Mbandaka, la marche de la société civile de l’Equateur qui était prévue pour le même motif a bel et bien eu lieu.
«Un crime odieux»


Des membres de cettte société civile sont descendus ce jour dans les rues pour manifester leur mécontentement suite à la mort de Floribert Chebeya.
Dans un mémo remis à la Monuc, la société civile de l’Equateur demande la mise en place d’une commission d’enquête internationale pour faire la lumière sur cet acte qu’elle qualifie d’odieux et exige que leurs auteurs soient traduits en justice.
Sur les calicots on pouvait lire, entre autre: «La société civile dit non à l’impunité des assassins de Floribert Chebeya.» radio okapi

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  mongo elombe le 7/6/2010, 6:48 pm

CV du remplaçant de NUMBI......... tolamuka.

Paul Bisengimana serait né vers 1945 dans la commune de Gikoro, au Rwanda. Il était le bourgmestre de la commune de Gikoro, préfecture de Kigali-Rural. Il a occupé ce poste jusqu’à son départ du Rwanda durant l'été 1994. En cette qualité, il était le représentant du pouvoir exécutif au niveau de sa commune. Il exerçait son autorité sur ses subordonnés et pouvait réquisitionner la police communale.

De fin 1990 à juillet 1994, selon l'acte d'accusation, Bisengimana aurait participé à l’élaboration, adhéré et exécuté un plan visant à l’extermination des Tutsis au niveau de sa commune. Ce plan comportait, entre autres éléments, le recours à la haine et à la violence ethnique, l’entraînement et la distribution d’armes aux miliciens ainsi que la rédaction de listes de personnes à éliminer. Dans la mise en oeuvre de ce plan, il aurait organisé, ordonné et participé aux massacres.

Entre le 1er janvier et le 30 avril 1994, notamment en janvier au carrefour de Musha, en février à Rutoma et au stade de Nyamirambo, Bisengimana et d’autres personnalités influentes, telles que Laurent Semanza et Juvénal Rugambarara (cf. ramifications), auraient tenu des réunions durant lesquelles ils auraient menacé les Tutsis et les personnes qui n’étaient pas membres du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND, le parti présidentiel).

En avril 1994, Bisengimana aurait tenu des réunions privées à son domicile en compagnie, notamment, de Rugambarara et de Semanza, durant lesquelles il aurait été informé des plans concernant les attaques de l’église de Musha et de la commune de Gikoro et les aurait approuvés.

Entre le 1er janvier et le 31 juillet 1994, Bisengimana, ainsi que Juvénal Rugambarara et Laurent Semanza auraient distribué des armes aux Interahamwe, auraient pris part à leur formation et les auraient incités à participer au génocide des Tutsis.

En avril 1994, Bisengimana aurait distribué des fusils et des grenades à la population civile de sa commune et aurait dispensé un entraînement au maniement des armes dans le but de massacrer les Tutsis.

Vers le 8 avril 1994, Bisengimana aurait violé une femme tutsie employée au bureau communal de Gikoro. Le même jour, au bureau communal de Gikoro, Bisengimana aurait incité les Interahamwe présents à tuer les Tutsis de la commune et à violer les femmes tutsies «pour voir si elles avaient un goût différent des femmes hutues» et de les tuer quand ils en auraient assez.

Vers le 9 avril 1994, vers 10 heures, dans la commune de Gikoro, Bisengimana aurait transporté des armes et les aurait fait distribuer à la population après lui avoir donné l'ordre de tuer les Tutsis, brûler leurs maisons et piller leurs biens.

Vers le 10 avril 1994, Bisengimana serait arrivé à l'usine d'Electrogaz de Cyimbazi en compagnie de policiers communaux de Gikoro. Environ 200 réfugiés étaient gardés à l'usine par six gendarmes. Bisengimana aurait ordonné aux gendarmes de se déployer dans Rwamagana. Une fois que ces derniers furent partis, environ 300 Interahamwe ont encerclé la zone. Bisengimana leur aurait ordonné de tuer les Tutsis, violer les femmes, brûler leurs maisons et piller leurs biens.

En avril 1994, Bisengimana aurait conduit des réfugiés tutsis à l'église de Musha. Il leur aurait promis que leur sécurité serait garantie. Entre le 9 et le 13 avril 1994, Bisengimana a collaboré étroitement avec d'autres pour organiser le transport des militaires, des Interahamwe, des armes et du carburant afin de commettre les tueries collectives à l'église de Musha. Il aurait lui-même transporté des hommes armés à l'église. Le 13 avril 1994, Bisengimana - accompagné de Juvénal Rugambarara, de Laurent Semanza et de personnes armées - serait arrivé à l'église de Musha, où plusieurs milliers de personnes s'étaient mises à l'abri des tueries commises dans leur région. Laurent Semanza aurait lancé l'attaque et Bisengimana aurait lui-même participé aux massacres. Presque tous les réfugiés sont morts durant l'attaque. Par ailleurs, des Interahamwe ont tué de nombreuses femmes tutsies après leur avoir coupé leurs seins ou introduit des lances dans leur sexe. De plus, pendant cette attaque, Bisengimana et Laurent Semanza auraient pris Rusanganwa, un enseignant local, pour l'interroger. Bisengimana et Semanza lui auraient chacun coupé un bras pendant l'interrogatoire. Après l'attaque, Bisengimana aurait envoyé des camions pour ramasser les corps et les transporter dans des fosses communes.

Bisengimana, ainsi que Laurent Semanza et des Interahamwe, auraient pillé le Hameau St Kizoto jusqu'à ce qu'il ne reste aucune tuile sur les toits. Quand les réfugiés auraient demandé à Bisengimana de les évacuer vers un endroit plus sûr, il aurait refusé.

Pendant le mois d'avril 1994, Bisengimana aurait personnellement participé aux tueries qui ont eu lieu dans la commune de Gikoro, dont il était le bourgmestre, en tirant lui-même sur les personnes qui s'y étaient réfugiées.

Au début de l'été 1994, face à l’avancée des troupes du FPR (Front patriotique rwandais, mouvement d'opposition composé essentiellement de réfugiés tutsis et dirigé par Paul Kagame), Bisengimana a fui le Rwanda. Le 4 décembre 2001, il a été arrêté au Mali.

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  taty le 7/6/2010, 6:55 pm

Il semble que la résidence privée de l'ambassadeur représentant de Kanambe à Londres , plus connu sous le surnom de "Kikaya Ben Laden" , a été incendiée et que 3 véhicules se trouvant à l'intérieur ou à proximité (dont un véhicule officiel) ont subi le même sort. Par précaution la police britannique aurait ordonné la fermeture immédiate de l'ambassade de la RDC à Londres pour une durée indéterminée. La radio trottoir dit que ce serait la réponse des "bana Londres" à l'assassinat de Floribert Chebeya par Hyppolite Kanambe.Pas de nouvelles de l'ambassadeur lui-même...Le moins que l'on puisse dire c'est que : ça chauffe!!! Affaire à suivre!!!



R.Branco

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Tonton Ricos le 8/6/2010, 10:12 am

Il faut que l'on soutiennent cette idée de son enterrement le 30 juin,jour anniversaire de l'independance.
J'espères que sa famille biologique ne cedera pas aux pressions du pouvoir où à la corruption,pour tenir jusqu'à cette date.

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  lino le 8/6/2010, 5:43 pm

Meurtre Chebeya: Kinshasa accepte la venue d'experts
légistes des Pays-Bas

Le ministre congolais de l'Intérieur a donné son accord à la venue en RD Congo d'experts légistes des Pays-Bas pour participer à l'autopsie du corps de
Floribert Chebeya, le militant des droits humains tué à Kinshasa, a-t-on appris mardi auprès du ministère.Dans une lettre datée de lundi adressée à l'ambassadeur des Pays-Bas en RDC, dont l'AFP a obtenu copie, le ministre de l'Intérieur Adolphe Lumanu donne "(son) accord" à la demande des Pays-Bas de faire venir à Kinshasa une équipe de quatre experts, dont un médecin légiste

Les autorités congolaises sont soumise à une forte pression internationale après que les Etats-Unis, l'ONU, l'Union européenne et la France notamment, ont réclamé une "enquête indépendante", "impartiale et transparente" sur la mort de M. Chebeya.Selon une source au ministère de l'Intérieur, les Etats-Unis ont de leur côté sollicité l'envoi d'experts policiers du FBI, et cette demande va être "examinée" par les autorités congolaises.
http://www.lemonde.fr/depeches/2010/06/08/meurtre-chebeya-kinshasa-accepte-la-venue-d-experts-legistes-des-pays-bas_3222_60_42661244.html


Dernière édition par lino le 8/6/2010, 6:12 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: FLORIBERT EST MORT EN MARTYR ET SES ASSASSINS DOIVENT ETRE IDENTIFIES AU NOM DE CETTE VALEUR DE JUSTICE POUR LAQUELLE IL A LUTTE ET DONNE SA VIE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:28 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum