KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  KOTA le 18/6/2010, 1:06 am

KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Posted in POLITIQUE by dc on the June 17th, 2010 Edit This


Les artères en chantier, les Kinois endurent un véritable calvaire
Par Donatien Ngandu Mupompa
18/06/10





Depuis que les entreprises chinoises de génie civil ont démarré leurs travaux de façon désordonnée à travers la capitale congolaise, conducteurs de véhicules et piétons ne savent plus où donner de la tête. Aller d’un coin de la ville à un autre tient maintenant d’une gageure.
Depuis un certain temps, les engins lourds envahissent les voies de la capitale les plus fréquentées. On observe des pelles mécaniques par-ci, des niveleuses ou compacteurs par-là. Renseignements pris : Kinshasa veut revêtir de sa plus belle robe en prévision du Cinquantenaire.
Mais comme qui dirait que pour avoir des omelettes, il faut casser les œufs, tous ces chantiers – ouverts partout au même moment – indisposent maintenant tout le monde.
Il faut voir ce qui se passe sur le boulevard Triomphal, à côté Palais du peuple. L’endroit est envahi de monde. Non pas que ces hommes et femmes sont venus admirer le génie chinois, mais tout simplement parce que les véhicules de transport en commun les ont largués par-là. C’est-à-dire que lorsqu’on vient du centre-ville pour aller à Ngiri-Ngiri, la voie est barrée par de gros engins, seuls les piétons peuvent se faufiler un passage.
Tenez ! Mercredi 16 juin 2010, il est 19h00’’, et la bifurcation des avenues Kasa-Vubu et Commerce, en face du jardin zoologique de Kinshasa, fourmille du monde. Il faut se livrer un combat digne des gladiateurs romains pour arracher une place à bord de quelques tacots rares qui pointent leur nez. Ça et là, les chargeurs crient à tue-tête, mais ce n’est plus leur rengaine habituelle. Ce sont maintenant des mini-courses que les Kinois appellent « Demi-terrains » : « Avenue du 24 Novembre, jusqu’à l’entrée du camp Kokolo ! », soit : « Avenue des Huileries jusqu’au Palais du peuple ! ». Et de l’autre côté on entonne : « Rond-point Victoire ! ».
La dernière offre semble plus intéressante, femmes et hommes se bousculent pour se retrouver dans cette guimbarde de l’époque diluvienne. Mais la rue Kabambare à peine atteinte, il y a un embouteillage terrible. L’attente devient lassante, les gens sont en sueur malgré la saison sèche. Il y en a qui étouffent à cause du gaz d’essence. Après deux heures de peine perdue, tout le monde descend précipitamment en toussotant. Et le marathon commence. Dans cette file, il y a quelques femmes. Elles se sont mises à vociférer, en maudissant les « Cinq chantiers ». Pauvres dames, elles sont obligées d’atteindre leurs foyers à pied malgré elles.
Les déboires sont les mêmes pour ceux qui viennent de la commune de Ngaliema. Le centre commercial de Kintambo à peine dépassé, les véhicules sont obligés de rouler à du 1 Km à l’heure. Les conducteurs en voient de toutes les couleurs en attendant la construction du viaduc dont la maquette fait rêver. Les plus inspirés tournent à gauche pour aller tomber du côté du centre commercial « Grand-Bazar ». Mais là aussi, la situation est la même. Ceux qui quittent le centre-ville ne sont pas plus heureux non plus. Trois confrères, c’est-à-dire de la même rédaction que nous, sont obligés chaque soir de dévaler 10 km à pied pour atteindre l’autre bout de la ville. Et à cause de cette marche quotidienne forcée, l’un d’eux – pourtant ancien sprinter de Luozi – a vu resurgir ses rhumatismes. L’autre, qui a laissé son Mayumbe chéri, se plaint déjà de ses crises d’hernie.
Kinshasa à l’heure de l’enfer, voilà le mot. Car, ceux qui sortent de Kingasani, de Masina, de N’Djili, de Matete, de Lemba et de Mont-Ngafula ne sont pas épargnés. Tout à coup, le boulevard Lumumba semble devenu petit. Ici ce sont des mœllons qui gênent la voie, là ce sont des tas de sable qui gênent la circulation. Inutile de parler de la poussière qui fait penser au Sahara. La situation devient pire dès qu’on atteint le boulevard Sendwe. Ici, c’est un véritable bouchon qui dure deux à trois heures. Il faut marcher à pied à partir de la station-service de Cohydro pour arriver au marché central. En résumé, ceux qui vont au travail ou regagnent leurs domiciles sont harassés, comme s’ils revenaient de guerre.
...

http://dc-kin.net/info/2010/06/17/kinshasa-a-lheure-de-lenfer-de-la-mauvaise-gouvernance/

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  djino le 18/6/2010, 12:45 pm

Bonjour Yves KOTA,

Que fais la démocratie Chretienne (DC) concrètement pour "soulager" ces embouteillages ?

Au plaisir de vous lire .

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Tonton Ricos le 18/6/2010, 2:25 pm

Comment on peut demander à un parti de l'opposition d'apporter des solutions à la situation du pays,du moment où il ne gere pas le bugdet de l'état

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Mwana ya Congo le 18/6/2010, 2:34 pm



Et à cause de cette marche quotidienne forcée, l’un d’eux – pourtant ancien sprinter de Luozi – a vu resurgir ses rhumatismes. L’autre, qui a laissé son Mayumbe chéri, se plaint déjà de ses crises d’hernie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  djino le 18/6/2010, 3:34 pm

Tonton Ricos a écrit:Comment on peut demander à un parti de l'opposition d'apporter des solutions à la situation du pays,du moment où il ne gere pas le bugdet de l'état

Tonton Riccos, En France ou vous residez, La Fondation ABBE Pierre qui est une association vient de débloquer 200.000 Euros pour les sinistrés du Var.

http://www.fondation-abbe-pierre.fr/

Cette fondation est FINANCE en grande Partie par le PARTI communiste ( PS) qui est UN PARTI d'opposition ...

Le Président de la DC fut par moment Président l'AS V CLUB. Ce qui veut dire qu'il a DES MOYENS DE FAIRE quelque choses pour soulager la souffrance des Congolais. Si Diomi Ndongala peut DONNER DE L'ARGENT à VITA, il pourrait aussi aider à la construction des voies secondaires pour soulager le boulevard Triomphale ...

Enfin c'est juste un avis !

Au plaisir de te lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Mwana ya Congo le 18/6/2010, 3:37 pm

djino a écrit:
Tonton Ricos a écrit:Comment on peut demander à un parti de l'opposition d'apporter des solutions à la situation du pays,du moment où il ne gere pas le bugdet de l'état

Tonton Riccos, En France ou vous residez, La Fondation ABBE Pierre qui est une association vient de débloquer 200.000 Euros pour les sinistrés du Var.

http://www.fondation-abbe-pierre.fr/

Cette fondation est FINANCE en grande Partie par le PARTI communiste ( PS) qui est UN PARTI d'opposition ...

Le Président de la DC fut par moment Président l'AS V CLUB. Ce qui veut dire qu'il a DES MOYENS DE FAIRE quelque choses pour soulager la souffrance des Congolais. Si Diomi Ndongala peut DONNER DE L'ARGENT à VITA, il pourrait aussi aider à la construction des voies secondaires pour soulager le boulevard Triomphale ...

Enfin c'est juste un avis !

Au plaisir de te lire

j'aime ce posting

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Tsippora le 18/6/2010, 5:38 pm

Cher Djino, je mets cette intervention sur le compte de la précipitation dans ta réponse pcq je trouve que tu mélanges un peu les choses. Ce don qu'a fait la fondation de l'Abbé Pierre est dirigé vers des individus, des familles. Pas un État (comme l'exigerait la réparation d'une route par ex). Et puis, d'après toi, cette fondation devient politique pcq ils contribuent à la caisse du PS? C'est un raccourci un peu...court Very Happy Ata yo moko! C'est bien une oeuvre caritative qui remplit son mandat. Comparons des pommes avec des pommes. Si le PS avait contribué directement pour soulager les sinistrés, on aurait pu y voir une analogie. De plus, cet argument ne vient que renforcer cet esprit de diversion qui fait partie de la stratégie des barons du kabilisme pour éluder leurs responsabilités et renvoyer la balle à l'opposition. On sait que des milliards sont détournés par les barons et on veut que l'opposition qui n'a pas accès au coffre-fort finance la reconstruction du pays de sa poche Shocked Sad Rolling Eyes Suspect

Sommes-nous en train de tomber dans leur panneau, ou bien....???

Na mawa penza No


djino a écrit:
Tonton Ricos a écrit:Comment on peut demander à un parti de l'opposition d'apporter des solutions à la situation du pays,du moment où il ne gere pas le bugdet de l'état

Tonton Riccos, En France ou vous residez, La Fondation ABBE Pierre qui est une association vient de débloquer 200.000 Euros pour les sinistrés du Var.

http://www.fondation-abbe-pierre.fr/

Cette fondation est FINANCE en grande Partie par le PARTI communiste ( PS) qui est UN PARTI d'opposition ...

Le Président de la DC fut par moment Président l'AS V CLUB. Ce qui veut dire qu'il a DES MOYENS DE FAIRE quelque choses pour soulager la souffrance des Congolais. Si Diomi Ndongala peut DONNER DE L'ARGENT à VITA, il pourrait aussi aider à la construction des voies secondaires pour soulager le boulevard Triomphale ...

Enfin c'est juste un avis !

Au plaisir de te lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  lino le 19/6/2010, 5:53 pm

Avant


Après


Le gouvernement fait son travail...pour le bien de sa population
cheers

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Flick de Kolwezi le 19/6/2010, 7:03 pm

Mais pourquoi batiaka ligne oyo ya kati kati te ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  lino le 19/6/2010, 8:10 pm

Flick de Kolwezi a écrit:Mais pourquoi batiaka ligne oyo ya kati kati te ?
Flick,
Na moni ba tié na ba balabala ya minene ya plusieurs bandes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Flick de Kolwezi le 19/6/2010, 8:23 pm

lino a écrit:
Flick de Kolwezi a écrit:Mais pourquoi batiaka ligne oyo ya kati kati te ?
Flick,
Na moni ba tié na ba balabala ya minene ya plusieurs bandes.

Ehhhhhhhhhhhh oyo Kinshasa to Chicago ?
Kin ekomi elengi ehhhhhhh.
Mobutu alingaki Congo te vrema, tala muana ya M´zée biloko azosala.

Mama Enyele yaka kotala 5 Chantiers. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Jim KK le 19/6/2010, 11:55 pm

Je suis impressionné. Nous allons dans la bonne direction. Mais il reste beaucoup à faire. Et vraiment beaucoup. Paris ne s´est pas fait en un jour !! Petit à petit, l´oiseau fait son nid !!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  djino le 22/6/2010, 1:06 pm

Tsippora a écrit:Cher Djino, je mets cette intervention sur le compte de la précipitation dans ta réponse pcq je trouve que tu mélanges un peu les choses. Ce don qu'a fait la fondation de l'Abbé Pierre est dirigé vers des individus, des familles. Pas un État (comme l'exigerait la réparation d'une route par ex). Et puis, d'après toi, cette fondation devient politique pcq ils contribuent à la caisse du PS? C'est un raccourci un peu...court Very Happy Ata yo moko!


je te l'accorde : l'exemple est mal choisis.

Les partis d'opposition n'attendent que les ELECTIONS pour se manifester, alors que les élections devraient être un aboutissement d'une démarche politique étuidiée, choisis, planifiée et calculée.

Nos partis se cloisonnent dans des critiques stériles et puériles qui ne les honorent pas et qui au contraire les cloisonnent dans un mur. Les partis d'opposition "n'attendent que les Elctions pour agir", alors qu'ils peuvent aussi "imaginer" une autre façon Originale, de marquer l'opinion par une opposition citoyenne, impliquée dans la vie sociale et politique du Congo.

revenons à la DC de Diomi NDONGALA pour ne parler que de Lui :

Le Bas Congo son fief électorale a été le théâtre des massacres des adeptes de BUNDU DIA KONGO, je ne l'ai pas entendu, et les Congolais de sa Région ont été massivement expulsés de L'Angola et pour d'autres violés et dépuyés de tous leurs bien. Mais le DC de DIOmi était absent ni sur le terrain sur les médias ....C'est ce qui est dommage..

Au plaisir de te lire ..

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Decamo Fils le 23/6/2010, 1:43 pm

Oh ces images de Lino, qu'elles sont si belles. Kin a revetu sa plus belle robe d'antan. Kin est redevenu la belle!!!

Ne vous en faites pas. Je ne me fais pas prendre dans le piege. Je viens de Kin. J'ai vu mais je n'ai pas ete impressionne.

La rehabilitation du boulevard du 30 juin procede d'une vision courte et d'un calcul electoraliste de mauvais gout.

Je ne sais quels sont ces gens concernes par l'enquete qui donne 78% de voix a Kabila ou 11% de hausse de cote de sa popularite, mais les gens avec lesquels j'ai parle sont unanimes: La rehabilitation du boulevard du 30 juin n'etait pas une priorite. Elle n'aura aucun impact direct sur la vie economique.

Ce qui est bien drole,quitter le boulevard du 30 juin, les rues et grandes avenues perpendiculaires sont dans un etat de delabrement avance, a part l'avenue des Huileries et l'ex 24 Novembre. Quand seront-elles "modernisees"? A la 4 e annee du second mandat.

La ville de Kin ne se limite-t-elle qu'au Boulevard du 30 juin?

La "modernisation" de la ville de Kin est-elle la seule affaire de la Gombe? Parcourez cette commune et vous y trouverez des hotels qui poussent comme des champignons. Ailleurs, il n'y a rien. C'est un developpement en isolement et c'est malheureux. Kin vit dans une sorte d'apartheid du developpement.

Modernisation!!! Voila le mot piege que l'on vend au peuple congolais? Qu'est-ce qui est moderne dans les travaux du boulevard du 30 juin qui auront dure plus d'une annee? Enlever la bande du milieu qui separait les deux parties du boulevard? Ailleurs on a encore ces bandes.

Modernisation est un mot vide. Attention au piege. On a choisi le facile, des travaux qui ne necessitaient pas tant d'effort: refection non prioritaire du boulevard du 30 juin, refection non prioritaire d'une partie de l'avenue des Huileries etc.

J'espere que le peuple kinois qui n'habite pas la Gombe comprendra!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  lino le 23/6/2010, 3:39 pm

Decamo Fils a écrit:

La "modernisation" de la ville de Kin est-elle la seule affaire de la Gombe? Parcourez cette commune et vous y trouverez des hotels qui poussent comme des champignons. Ailleurs, il n'y a rien. C'est un developpement en isolement et c'est malheureux. Kin vit dans une sorte d'apartheid du developpement.

J'espere que le peuple kinois qui n'habite pas la Gombe comprendra!!!
D.F.
Toutes les villes les mieux urbanisées au monde possèdent des centres névralgiques (les quartiers d'affaires )qui dynamisent le reste du pays.Kinshasa ne peu échapper à cette règle urbanistique qu'essaie de construire le gouvernement à Gombe et le quartier de la gare central.Pas comme Mobutu qui a éparpillé des buildings un peu n'importe comment l'ex.CCIZ et l'ex.La voix du zaïre qui auraient du être construits tout près de l'ex.Sozacom pour donner un urbanisme Dynamique de la ville sont cité en exemple comme preuve d'amateurisme et de manque de vision cohérente du développement de la ville et du pays.

Que dire alors de la concentration des tours au quartier des affaires de la défense à Paris???

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Decamo Fils le 24/6/2010, 12:14 pm

Lino,

Je suis malheureux de te dire que tu n'as rien compris.

Le fanatisme t'aveugle. Je ne devrais rien attendre de toi de substantiel comme contribution.

Tu t'adresses a quelqu'un qui est du domaine de developpement et de gouvernance urbaine.

Pour toi et ceux qui comme toi louent un culte a Kabila et a l'AMP, le chantier Infrastructure est l'apanage de la Gombe. Etroite qu'est cette vision. Et vous voulez que les habitants de Kimbanseke, Masina, Kisenso etc. puissent se retrouver dans cette oeuvre?

Degoutant. Stp epargne-moi de tes elucubrations.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  lino le 24/6/2010, 2:03 pm

D.F.

Puisque tu es du développement et gouvernance urbaine,il faut commencer à critiquer d'abord le gouverneur et les chefs de communes pour le laissez allez dans la salubrité de leurs communes,le curage de caniveaux,etc...
Ce n'est pas en 4 ans avec un budget limité que le gouvernement va résoudre tout le volet infrastructure de la RDC et en sachant que la suisse ne va rendre les 20 milliards volé par Mobutu.Il y a des priorités et il faut être honnêtes qu'il n y a pas que le blvd du 30 juin.Il y a aussi L'avenue des Huileries ,Le Boulevard Triomphal, l'avenue du 24-Novembre , Les travaux de modernisation du Bld Lumumba ,assossa,kimpwanza,ipn,kinseso,pont de kinsuka,etc...les érosions,beaucoup des réparations.Demande un peu aux kinois sincèrement comment kinshasa était devenu...









Dernière édition par lino le 24/6/2010, 2:31 pm, édité 6 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  mongo elombe le 24/6/2010, 2:04 pm

La République démocratique du Congo (RDC) "a l'un des pires climats d'affaires au monde", a estimé mercredi l'ambassadrice des Pays-Bas à Kinshasa, en évoquant notamment une "corruption massive".

La RDC "a l'un des pires climats d'affaires au monde. Au niveau des investissements privés, on observe une grande incertitude juridique, une corruption massive ainsi que des pratiques d'un autre temps: expulsions, double vente de concessions, non-respect des contrats, extorsions...", a déclaré à la presse Mme Ellen Berends-Vergunst, à l'occasion de son départ de la RDC où elle était en poste depuis 2007.
"Il y a des fuites massives dans les recettes douanières fiscales et dans d'autres secteurs", a-t-elle ajouté.

Selon le rapport "Doing Business 2010" de la Banque mondiale, qui évalue le climat des affaires dans le monde, la RDC est classée au 182e rang sur 183 pays.
La diplomate a relevé toutefois des "progrès" notamment dans le vote de lois pour l'amélioration du climat des affaires et l'adhésion récente de la RDC à l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada).

"Il est essentiel de miser sur le secteur privé pour une véritable croissance économique", a-t-elle ajouté, en soulignant qu'il y avait actuellement moins 100 entreprises européennes opérant en RDC, contre 6.000 en 1960.
Alors que le pays est en passe d'atteindre le point d'achèvement de l'initiative PPTE (Pays pauvres très endettés), ouvrant la voie à un allègement de la dette, Mme Berends-Vergunst s'est inquiétée des "risques de réendettement sous forme de contrats commerciaux d'un autre genre, et devant un certain relâchement dans la discipline budgétaire ainsi que le retard dans les réformes structurelles nécessaires au développement du pays".

La suite sur médiacongo.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  lino le 24/6/2010, 2:09 pm

mongo elombe a écrit:
"Il est essentiel de miser sur le secteur privé pour une véritable croissance économique", a-t-elle ajouté, en soulignant qu'il y avait actuellement moins 100 entreprises européennes opérant en RDC, contre 6.000 en 1960.
Mobutu et sa fameuse zaïrianisation...

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  mongo elombe le 24/6/2010, 2:31 pm

Alors que le pays est en passe d'atteindre le point d'achèvement de l'initiative PPTE (Pays pauvres très endettés), ouvrant la voie à un allègement de la dette, Mme Berends-Vergunst s'est inquiétée des "risques de réendettement sous forme de contrats commerciaux d'un autre genre, et devant un certain relâchement dans la discipline budgétaire ainsi que le retard dans les réformes structurelles nécessaires au développement du pays".
Kinshasa espère l'atteinte du point d'achèvement d'ici le 30 juin, date du cinquantenaire de l'indépendance de l'ex-Congo belge.

La dette extérieure de la RDC s'élève à quelque 11 milliards USD à ce jour. Après le point d'achèvement, la dette tomberait à 2,3 milliards USD.
S'agissant des élections prévues en 2011, l'ambassadrice des Pays-Bas a jugé que "l'absence de calendrier clair comportant des dates fixes permettant de conduire dans les temps l'ensemble des opérations électorales ainsi qu'un budget électoral non réaliste évalué à 780 millions USD présentent un risque à la réussite de ce processus".

Evoquant enfin la fête de l'indépendance, Mme Berends-Vergunst a appelé les Congolais à "prendre en main leur destin de leur pays. 50 ans après, il ne faut plus trop se concentrer sur les méfaits de la colonisation ou d'une accession à l'indépendance à la hâte ou encore pointer à chaque fois du doigt les responsabilités de la communauté internationale".
Kinshasa, 24/06/2010 (AFP/MCN, via mediacongo.net)

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  kinmasta le 24/6/2010, 3:34 pm

mongo elombe a écrit:La République démocratique du Congo (RDC) "a l'un des pires climats d'affaires au monde", a estimé mercredi l'ambassadrice des Pays-Bas à Kinshasa, en évoquant notamment une "corruption massive".

La RDC "a l'un des pires climats d'affaires au monde. Au niveau des investissements privés, on observe une grande incertitude juridique, une corruption massive ainsi que des pratiques d'un autre temps: expulsions, double vente de concessions, non-respect des contrats, extorsions...", a déclaré à la presse Mme Ellen Berends-Vergunst, à l'occasion de son départ de la RDC où elle était en poste depuis 2007.
"Il y a des fuites massives dans les recettes douanières fiscales et dans d'autres secteurs", a-t-elle ajouté.

Selon le rapport "Doing Business 2010" de la Banque mondiale, qui évalue le climat des affaires dans le monde, la RDC est classée au 182e rang sur 183 pays.
La diplomate a relevé toutefois des "progrès" notamment dans le vote de lois pour l'amélioration du climat des affaires et l'adhésion récente de la RDC à l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada).

"Il est essentiel de miser sur le secteur privé pour une véritable croissance économique", a-t-elle ajouté, en soulignant qu'il y avait actuellement moins 100 entreprises européennes opérant en RDC, contre 6.000 en 1960.
Alors que le pays est en passe d'atteindre le point d'achèvement de l'initiative PPTE (Pays pauvres très endettés), ouvrant la voie à un allègement de la dette, Mme Berends-Vergunst s'est inquiétée des "risques de réendettement sous forme de contrats commerciaux d'un autre genre, et devant un certain relâchement dans la discipline budgétaire ainsi que le retard dans les réformes structurelles nécessaires au développement du pays".

La suite sur médiacongo.

STOP, faut arrêter les conneries, la phrase veut tout dire, comme quand Sarkozy parle d'accompagner l'Afrique "sur le secteur privé", ils nous prennent pour des cons ? Où il est écrit que pour qu'un pays africain "connaisse une véritable croissance économique" doit faire appel à des sociétés "Européennes" qui plus est "de partout" sauf de chez nous ?! On est aussi incapables que ça ? Aussi bête et ignorant que ça ?!

MTN, Dangote, Sonatrach, Sonangol, Orascom, Nigerian Breweries, Ecobank, Cevital, Eskom etc et j'en passe encore... J'en suis sur que si on aurait des gens compétents à la tête la Gécamines ou de la SNEL, ces deux sociétés Congolaises feraient parti des plus grandes sociétés au monde.

Que le président arrange le climat des affaires, et peut-être qu il attira ces fameux "capitaux venus d'Europe"... Quoi qu'ils sont déjà présents hein mais c'est une autre histoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Tsippora le 24/6/2010, 3:41 pm

Si tu n'étais pas aussi fanatique, ce serait intéressant de discuter avec toi. Mais regarde toi-même comment tu sautes sur la moindre occasion pour disculper Joseph. C'est la faute à Kimbuta maintenant? SI l'infrastructure de Kin est la responsabilité du gouverneur de la ville-province, peux-tu m'expliquer pkoi le gvt central y dépense la presque totalité du budget dévolu aux 5 chantiers? Je devine déjà ta réponse Very Happy
lino a écrit:D.F.

[b]Puisque tu es du développement et gouvernance urbaine,il faut commencer à critiquer d'abord le gouverneur et les chefs de communes pour le laissez allez dans la salubrité de leurs communes,le curage de caniveaux,etc...
Ce n'est pas en 4 ans avec un budget limité que le gouvernement va résoudre tout le volet infrastructure de la RDC et en sachant que la suisse ne va rendre les 20 milliards volé par Mobutu.Il y a des priorités et il faut être honnêtes qu'il n y a pas que le blvd du 30 juin.Il y a aussi L'avenue des Huileries ,Le Boulevard Triomphal, l'avenue du 24-Novembre , Les travaux de modernisation du Bld Lumumba ,assossa,kimpwanza,ipn,kinseso,pont de kinsuka,etc...les érosions,beaucoup des réparations.Demande un peu aux kinois sincèrement comment kinshasa était devenu...

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  lino le 24/6/2010, 4:00 pm

kinmasta a écrit:
STOP, faut arrêter les conneries, la phrase veut tout dire, comme quand Sarkozy parle d'accompagner l'Afrique "sur le secteur privé", ils nous prennent pour des cons ? Où il est écrit que pour qu'un pays africain "connaisse une véritable croissance économique" doit faire appel à des sociétés "Européennes" qui plus est "de partout" sauf de chez nous ?! On est aussi incapables que ça ? Aussi bête et ignorant que ça ?!

Kinmasta,

Il ne faut mettre des barrières inutiles à la circulation des capitaux,c'est l'erreur qu'à commis Mobutu au nom d'un orgueil mal placé.Jusqu'à preuve du contraire je ne connais aucun industriel congolais dans l'automobile,l'électronique et d'autres technologie de pointe.
La Chine est devenu ce qu'elle est grâce à son ouverture des capitaux du monde entier,devenant ainsi l'atelier du monde.Ce que peut faire aussi la RDC au niveau africain
.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  lino le 24/6/2010, 4:03 pm

Tsippora a écrit:Si tu n'étais pas aussi fanatique, ce serait intéressant de discuter avec toi. Mais regarde toi-même comment tu sautes sur la moindre occasion pour disculper Joseph. C'est la faute à Kimbuta maintenant? SI l'infrastructure de Kin est la responsabilité du gouverneur de la ville-province, peux-tu m'expliquer pkoi le gvt central y dépense la presque totalité du budget dévolu aux 5 chantiers? Je devine déjà ta réponse Very Happy
Tsippora,
A kinshasa, il y a 2 sortes des routes,ceux qui dépendent du gouvernement central et ceux qui dépendent de Kimbuta .Tu doit le savoir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA A L’HEURE DE L’ENFER DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:14 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum