La Classe politique Congolaise ...

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Classe politique Congolaise ...

Message  djino le 24/9/2010, 5:05 pm

Je viens de regarder sur http://congomikili.com/

une émission Vérité Vérité que je vous invite à regarder ...... Very Happy

Ce lien informe de manière générale les nouvelles de Kin ...

Sur Kashala, Tshisékédi, Les députés, Malu Malu, les élections etc ....

C'est très important de le regarder..

Je vous laisse le temps de le regarder et de faire de commentaires sur ce qui se dit ....

Enjoy
Smile Smile Smile Smile

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  mongo elombe le 27/11/2010, 4:23 pm

Mauvaise gestion du budget 2009: les députés réclament la démission des ministres impliqués
Les élus nationaux demandent l’application des sanctions politiques contre tous.RADIO OKAPI
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Les députés qui ne sont pas aussi blanc comme neige dénoncent souvent mais il ne se passe jamais rien pourtant "Fin de l'impunité" disait le vénéré kabila.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  mongo elombe le 11/3/2011, 12:48 am

Le vice-Premier ministre et ministre du Travail Nzanga Mobutu, fils du dictateur zaïrois, a été révoqué par le président de la RDCongo Joseph Kabila, pour avoir été absent depuis quatre mois du Congo, a-t-on appris jeudi de source officielle.

AFP - Lionel Healing
Le vice-Premier ministre et ministre du Travail Nzanga Mobutu, fils du dictateur zaïrois, a été révoqué par le président de la RDCongo Joseph Kabila, pour avoir été absent depuis quatre mois du Congo, a-t-on appris jeudi de source officielle.

Nzanga Mobutu, 40 ans, a été révoqué par un décrêt signé le 8 mars le président Kabila et lu jeudi soir à la Radio télévision nationale.

"Il a été révoqué pour +abandon de service+. Il était parti en novembre à Rome pour représenter la RDC à la création du cardinal (congolais) Laurent Monsengwo, et il est resté en Europe sans aucune explication, sans rien signaler à qui que ce soit", a expliqué à l'AFP le porte-parole du gouvernement Lambert Mende.

Candidat à l'élection présidentielle en 2006, où il avait obtenu 4,8% des voix au premier tour, le fils de Joseph Mobutu, dont il a toujours revendiqué le lourd héritage, était vice-Premier ministre depuis 2007, d'abord chargé de l'Agriculture, puis du Travail et de l'Emploi.

A la tête de l'Union des démocrates mobutistes (Udemo), parti créé en 2005, il avait appelé à voter Kabila au second tour de la présidentielle. Son parti compte une dizaine de députés à l'Assemblée nationale.

Interrogé pour savoir si la décision présidentielle était politique, M. Mende a répondu "non, ce n'est pas son parti qui est visé, il y a d'autres ministres de l'Udemo au gouvernement", comme celui du Commerce.

KINSHASA (RDCongo) (AFP)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Tsippora le 11/3/2011, 2:05 am

On se demande ce que cela signifie....y a-t-il un lien avec les évènements récents, qualifiés par Mende d'actes terroristes? Affaire à suivre.

Et si Nzanga souhaitait rejoindre l'opposition, que dirait-on?

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  lino le 11/3/2011, 2:11 am

Tsippora a écrit:On se demande ce que cela signifie....y a-t-il un lien avec les évènements récents, qualifiés par Mende d'actes terroristes? Affaire à suivre.

Et si Nzanga souhaitait rejoindre l'opposition, que dirait-on?
Que direz vous?boko sepela comme d'habitude avec kamerhe.L'opposition poubelle où se retrouve tous ceux qui ont été éjecté du pouvoir Razz

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Tsippora le 11/3/2011, 3:00 am

Kiekiekiekie et le conglomérat AMP? C'est la grande poubelle qui alimente la petite poubelle de l'opposition Very Happy
lino a écrit:
Tsippora a écrit:On se demande ce que cela signifie....y a-t-il un lien avec les évènements récents, qualifiés par Mende d'actes terroristes? Affaire à suivre.

Et si Nzanga souhaitait rejoindre l'opposition, que dirait-on?
Que direz vous?boko sepela comme d'habitude avec kamerhe.L'opposition poubelle où se retrouve tous ceux qui ont été éjecté du pouvoir Razz

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Arafat le 11/3/2011, 10:23 am

Tsippora a écrit:On se demande ce que cela signifie....y a-t-il un lien avec les évènements récents, qualifiés par Mende d'actes terroristes? Affaire à suivre.
C´est un calcul politique de la part de Nzanga, il s´est fait volontairement viré du gouvernement pour avoir les mains libres lors de l´élection présidentielle, il sait qu´il n´y a pas un véritable leader charismatique à l´Equateur et il veut s´y imposer comme l´homme fort et cela va se monnayer .....électoralement parlant bien entendu.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  ' le 11/3/2011, 1:13 pm

Nzanga a l'opposition? Pourquoi faire? quelle competence ce type avait pour devenir Ministre? Quelles convictions ce type a? Tout au plus je vois ce type comme maire de Gbadolite pas plus? Un petit diplome de science politique au canada ou en Europe suffit pour etre ministre?Il peut apporter quoi au congo?

Nzanga a l'opposition, pourquoi pas demain envisager John Numbi, Mende, Boshab, Katumba Mwake, Kundabatware, Bosco Ntangana dans l'opposition? Pourvu qu'ils s'opposent a Kabila....

Apres tout 99% de la classe politique est compose des vagabonds et des opportunistes...non?

Je plaindrais mon peuple pour son incapacite de reconnaitre ses porteurs de malheur....jamais vu ou attendu un peuple aussi masochisme et sans discernement comme le mien....avec des raisonnements plus que absurdes.


Apres tout les elites ne reflectent leurs populations? On merite Kabila a la tete du pays....il n'est pas la cause mais la consequence de notre facon collective de concevoir et d'agir.



'


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  mongo elombe le 12/3/2011, 1:25 pm

Il a fallu 10 ans et la veille d'une élection pour que notre président sanctionne certains escrocs dans la politicaille congolaise BRAVO surtout qu'il ne s'arrête pas là....
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++



Fini la récréation
Kabila révoque, la justice récupère Philippe Undji !
Kinshasa, le 12/03/2011



*Ce vendredi 11 mars 2011, il a limogé, par Ordonnance Présidentielle lue sur les antennes de la Rtnc, le Ministre du Développement Rural, Philippe Undji Yangya qui, en sus, a été mis à la disposition de la justice. Il est reproché à ce Maï Maï, le détournement des fonds publics. Bien avant l’annonce de cette importante décision, il a été signalé qu’une vague d’arrestations a été mise en mouvement, dans le cadre de la lutte contre l’impunité. Le DG de SEP-Congo, Alain Ilunga, a été, lui, mis aux arrêts, pour des raisons d’enquête. Convoqués par l’Office du PGR, le PCA Claude Mashala et l’ADG Willy Makiashi de la Sonal seraient en cavale.

Le Ministre Provincial de l’Equateur en charge des Infrastructures est écroué au CPRK, sous un mandat d’arrêt provisoire. Dans la foulée, deux Hauts magistrats, en l’occurrence, le Procureur de la République de la province du Nord-Kivu, M. Mulumba Kilufya et le Président du Tribunal de Commerce de Lubumbashi sont démis de leurs fonctions et interpellés.

Ça ne s’arrête pas là. Plusieurs hauts fonctionnaires du Ministère des Finances ainsi que des responsables des douanes et des Entreprises publiques sont pourchassés, pour malversations financières. Cet ouragan aux conséquences dévastatrices qui s’inscrit dans la droite ligne de la lutte contre l’impunité chère au Raïs, va inévitablement balayer tous ceux des responsables qui rament à contre-courant de la philosophie de bonne gouvernance. C’est une logique, a-t-on appris, jusqu’au-boutiste du Président de la République qui entend séparer le bon grain de l’ivraie, et qui vise à décourager la mauvaise gestion et la dilapidation des avoirs de l’Etat. Des signaux en provenance du Palais de la Nation provoquent la panique chez les responsables qui sont imbibés dans la corruption, le détournement des derniers publics, le clientélisme et autres antivaleurs d’une époque révolue. Hier, vendredi 11 mars 2011, en effet, Joseph Kabila a frappé fort

. Il a limogé, par Ordonnance Présidentielle lue sur les antennes de la Rtnc, le Ministre du Développement Rural, Philippe Undji Yangya qui, en sus, a été mis à la disposition de la justice. Il est reproché à ce Maï Maï, le détournement des fonds publics. La colère du Raïs ne s’est pas contentée au débarquement de ce membre de l’Exécutif Central. Un autre Ministre, provincial celui-là, se trouverait écroué au Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa, CPRK. Il s’agit du Ministre Provincial de l’Equateur, en charge des Infrastructures qui est sous mandat d’arrêt provisoire. La série ne s’arrête pas là. M. Alain Ilunga, ci-devant Directeur Général de SEP-CONGO, a été mis à la disposition de la justice.

Il serait, en ce moment, sous audition. Du côté de la justice, cet ouragan aux conséquences dévastatrices a balayé le Procureur de la République de la Province du Nord-Kivu, M. Mulumba Kilufya ainsi que le Président du Tribunal de Commerce de Lubumbashi, M. Jimmy Munyange. A la Société Nationale de Loterie, SONAL, le Président du Conseil d’Administration, M. Claude Mashala et son Administrateur Délégué Général, M. Willy Makiashi, sont recherchés par l’Office du Procureur Général de la République, qui les aurait convoqué le jeudi 10 mars 2011. A l’heure qu’il est, ils sont introuvables. Et, d’après des sources dignes de foi, ils seraient en cavale. Dans la foulée, plusieurs hauts fonctionnaires du Ministère des Finances, des douanes et des Entreprises publiques ont été interpellés. Nos sources signalent que cette vague d’arrestations qui s’inscrit dans la droite ligne de la lutte contre l’impunité où jusqu’ici, les ‘‘Kuluna Cravatés’’ s’imaginaient intouchables, ne fait que commencer.

L’on en est qu’à une première vague, laquelle fait suite à un train de mesure tendant à décourager la mauvaise gestion. Le signal est ainsi donné en direction des brebis galeuses, des maffieux, des politiciens véreux qui sont appelés à se tenir sur leur garde, à la veille des échéances où les électeurs se préparent, de leur côté, à sanctionner sévèrement. Cette action de grande envergure, apprend-on, va passer, au peigne fin, les actes de gestion de tous ceux qui ont une parcelle de responsabilité dans les structures étatiques.

C’est une logique jusqu’au-boutiste grâce à laquelle le Raïs n’entend nullement s’arrêter à mi-chemin. Il va véritablement procéder au nettoyage des écuries d’Augias, pour séparer le bon grain, de l’ivraie, en cette phase préélectorale. Sinon, on ne peut pas comprendre qu’on parle de bonne gouvernance et qu’il y ait des intrus qui rament à contre-courant de la philosophie du Chef de l’Etat, pour l’empêcher d’atteindre ses objectifs définis en 2006. Cette correction tombe à point nommé. Dans la mesure où certains mandataires, ministres et autres seraient tentés de saigner à blanc le trésor public, pour préparer soit les élections à venir, soit se mettre à l’abri de toute éventualité du remaniement ou autre mise en place dans les services et autres établissements publics.

La Pros.








Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  ndonzwau le 12/3/2011, 3:35 pm

PS
"Grand coup de filet de la Justice
° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=107708&id_edition=7067
Les instances judiciaires congolaises viennent de réussir un joli coup. Un démenti à ses détracteurs. De gros poissons, et non des moindres, sont tombés dans les filets de la justice. Certains se recrutent dans le rang du gouvernement central, d’autres d’un gouvernement provincial et des entreprises du portefeuille. L’administration publique, notamment celle des finances, n’a pas été épargnée. Ces opérations visent à rendre les lettres de noblesse à la campagne « Tolérance zéro », réitérée en juillet 2010 par le Chef de l’Etat..."

"12/03/11/ REVUE DE LA PRESSE CONGOLAISE DE CE SAMEDI (CongoForum)
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=175397&Actualiteit=selected
Le sujet du jour est unique. Tous les journaux parus ce samedi à Kinshasa parlent de la vague de révocations et d’arrestations opérées aussi bien dans les rangs du gouvernement que des entreprises publiques. Les titres comme « Fini la recréation », ou « Tolérance zéro » fleurissent aux manchettes des quotidiens.
Arrestations...
.............................................................................................................

Commentaire
Ces limogeages et arrestations sont, si l’on veut, nombreux. Ils le sont en tous cas assez pour remplir les journaux d’articles sur le thème de la « Tolérance Zéro » et de ce qui ressemble beaucoup à un nouveau thème de campagne électorale : « Kabila, le justicier inflexible » ou « Le Zorro de la Tolérance Zéro ».
Personne n’y croira. Et il y a deux raisons à cela.

La première : peut-on sérieusement penser que des poursuites contre dix ou quinze personnes, pour la plupart non pas obscures, mais tout de même notabilités très secondaires, est un « coup de filet » qui d’un seul coup, met « à l’ombre » tous les nuisibles responsables de la mauvaise marche des affaires au Congo ? Le Ministre du Développement Rural, Philippe Undji Yangya, vedette de la journée, est lui-même un obscur dont on n’a guère jamais parlé avant sa mise en cause.

La deuxième : le scepticisme général devant les poursuites contre de hauts cadres. Soyons justes : il s’agit là d’une ambiance générale détestable qui ne date pas de JKK et qui est même antérieure à sa naissance. Elle remonte jusqu’aux années ‘60. On ne compte plus les poursuites, judiciaires ou autres, sanctions ou limogeages de cadres politiques, économiques ou administratifs qui ont eu, au fil de l’histoire mouvementée du Congo, des ennuis de ce genre. Le Maréchal Mobutu a en son temps consacré plus d’un de ses fameux « meetings » à la lutte contre la corruption. (Un sujet qu’il connaissait sur le bout des doigts).
Seulement, le peuple, en vertu du principe « les loups ne se mangent pas entre eux » est très sceptique quant aux suites réelles de ce gendre d’affaires. Combien de fois les gens n’ont-ils pas appris que le corrompu qu’ils avaient vu partir, sous les huées, entre deux gendarmes, se trouvait, un ou deux ans plus tard, soit à l’autre bout du pays, soit à l’étranger, rigolard, luisant de santé, se faisant du lard et buvant frais à la santé des gogos qui l’avaient cru fini ?
Quel est le résultat habituel de ces sanctions ? Beaucoup de bruit pour rien ! Après une semaine de gros titres dans la presse, on n’en parle plus. Les cas où il y a réellement des poursuites judiciaires sont une minorité. La plupart des procès achoppent bientôt sur des points de procédure secondaires… On n’arrive pratiquement jamais au résultat que le peuple (et il a raison !) reconnaîtrait comme étant la justice : une punition exemplaire, la confiscation des biens du coupable, la restitution des sommes volées.
Enfin, tout le monde sait quels sont, au Congo, les secteurs où l’on peut se faire « de la grosse galette » : les mines clandestines de l’Est, le diamant du Kasaï, les gisements katangais. Aucune des « affaires » aujourd’hui dévoilées ne concerne ces secteurs. Dans l’Est, où tout « détournement » implique des crimes de sang et exige la complicité des militaires, aucune poursuite ne concerne des officiers, pas même Bosco Ntaganda..."


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Libre Examen le 12/3/2011, 4:52 pm

' a écrit:Nzanga a l'opposition? Pourquoi faire? quelle competence ce type avait pour devenir Ministre? Quelles convictions ce type a? Tout au plus je vois ce type comme maire de Gbadolite pas plus? Un petit diplome de science politique au canada ou en Europe suffit pour etre ministre?Il peut apporter quoi au congo?

Nzanga a l'opposition, pourquoi pas demain envisager John Numbi, Mende, Boshab, Katumba Mwake, Kundabatware, Bosco Ntangana dans l'opposition? Pourvu qu'ils s'opposent a Kabila....

Apres tout 99% de la classe politique est compose des vagabonds et des opportunistes...non?

Je plaindrais mon peuple pour son incapacite de reconnaitre ses porteurs de malheur....jamais vu ou attendu un peuple aussi masochisme et sans discernement comme le mien....avec des raisonnements plus que absurdes.

Apres tout les elites ne reflectent leurs populations? On merite Kabila a la tete du pays....il n'est pas la cause mais la consequence de notre facon collective de concevoir et d'agir.

Cher '

Quoique je ne partage pas souvent vos inférences, il me faut vous l'accorder. Pour certains, il suffit qu'une tournure d'événements vous oppose, fut-il même par apparence, à Joseph Kabila pour acquérir des nouvelles vertus. On reculerait de 45 ans mais pourvu que ça ne soit pas Joseph Kabila. On accueillerait même Lino en fils égaré qui retrouve ses esprits s'il ose seulement dire que Joseph Kabila n'est pas le fils de Laurent Désiré Kabila.

C'est la Ngbandisation du discours politique !

Ce cher Nzanga a été quand même un complice tacite de la tentative d'assassinat de Jean Pierre Mbemba et comme vous dites ses actions ne semblent pas être soutenues par quelques convictions.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Arafat le 14/3/2011, 12:01 pm

' a écrit: Tout au plus je vois ce type comme maire de Gbadolite pas plus? Un petit diplome de science politique au canada ou en Europe suffit pour etre ministre?Il peut apporter quoi au congo?
Et que dire alors du président de la république qui ne possède aucun titre académique. Aurait-il dû être taximan ou vendeur des oeufs?

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Libre Examen le 14/3/2011, 5:31 pm

Arafat a écrit:
' a écrit: Tout au plus je vois ce type comme maire de Gbadolite pas plus? Un petit diplome de science politique au canada ou en Europe suffit pour etre ministre?Il peut apporter quoi au congo?
Et que dire alors du président de la république qui ne possède aucun titre académique. Aurait-il dû être taximan ou vendeur des oeufs?
MMMM.... D'où est-il encore ce cher Joseph Kabila ? Faisons confiance à '. Il va nous trouver certainement un lieu où le reléguer comparativement à son diplôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Hiro-Hito le 14/3/2011, 5:51 pm

' a écrit:
Apres tout les elites ne reflectent leurs populations? On merite Kabila a la tete du pays....il n'est pas la cause mais la consequence de notre facon collective de concevoir et d'agir.

Vous donniez l'impression d'avoir oublier ca qd vous supportiez Kabila, il a fallu un malentendu avec Katumbi sur la retrocession pour q vous fassiez de Kabila un demon, maintenant vous tirez sur tt ce qui bougent. Il n'y a pas q ca qui suffit (condamnation) il y a aussi des propositions qu'on doit faire.

De tte les facons, on rentre sur l'histoire des kuluna en cravate, sur la radio okapi, Clement Kanku pense q c'est une strategie de la part du gouvernement en prevision des elections, car les mm personnes qu'on accuse aujourd'hui, sont soutenus par les hauts places du gouvernement qui sont plutot epargnes par la tolerance Zero.
Pdt qu'il avance des arguments solides, j'aimerai qu'on reflechisse un peu sur l'attitude a prendre face a ces malfrats a 8 mois des elections. C dire bien q je sois d'accord avec Kanku sur l'application de la mesure sur tt ces voleurs, et mm concernant le timing, je pense q le timing ne doit pas etre un facteur determinant ds l'application de la loi. Je ne condamnerai pas le gouvernement mm si cet acte est une tactique pr seduire l'electorat, je prefere q l'opposition se leve et pointe ces gens qu'on protege du doigt, et coe le gouvernement va refuser d'appliquer la justice, elle se salira elle mm, q pensez vous?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  mongo elombe le 14/3/2011, 5:58 pm

Les députés soi disant dénoncent, l'opposition soi disant dénoncent, le roi décide qui il veut et souvent oublie ceux qui sont juste à côté de lui.

Effet d''annonce avant les élections; les congolais ont tout compris, nous attendons la suite.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Libre Examen le 14/3/2011, 6:31 pm

Hiro-Hito a écrit:
' a écrit:
Apres tout les elites ne reflectent leurs populations? On merite Kabila a la tete du pays....il n'est pas la cause mais la consequence de notre facon collective de concevoir et d'agir.

Vous donniez l'impression d'avoir oublier ca qd vous supportiez Kabila, il a fallu un malentendu avec Katumbi sur la retrocession pour q vous fassiez de Kabila un demon, maintenant vous tirez sur tt ce qui bougent. Il n'y a pas q ca qui suffit (condamnation) il y a aussi des propositions qu'on doit faire.

De tte les facons, on rentre sur l'histoire des kuluna en cravate, sur la radio okapi, Clement Kanku pense q c'est une strategie de la part du gouvernement en prevision des elections, car les mm personnes qu'on accuse aujourd'hui, sont soutenus par les hauts places du gouvernement qui sont plutot epargnes par la tolerance Zero.
Pdt qu'il avance des arguments solides, j'aimerai qu'on reflechisse un peu sur l'attitude a prendre face a ces malfrats a 8 mois des elections. C dire bien q je sois d'accord avec Kanku sur l'application de la mesure sur tt ces voleurs, et mm concernant le timing, je pense q le timing ne doit pas etre un facteur determinant ds l'application de la loi. Je ne condamnerai pas le gouvernement mm si cet acte est une tactique pr seduire l'electorat, je prefere q l'opposition se leve et pointe ces gens qu'on protege du doigt, et coe le gouvernement va refuser d'appliquer la justice, elle se salira elle mm, q pensez vous?
Autrement dit, ça serait la faute de tout ce qui n'est pas Joseph Kabila sauf Joseph kabila lui-même.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  mongo elombe le 14/3/2011, 8:54 pm


La révocation du chef de son parti, Mobutu Nzanga et les tergiversations en rapport avec le dossier OCC ont fait déborder le vase. Démission !


Le ministre congolais du Commerce extérieur Bernard Biando Sango a remis sa démission du gouvernement. Les raisons de cette décision sont éminemment politiques.

Et pour cause, une lecture objective de l'évolution des événements démontre qu'il ne s'agit pas d'un hasard. En effet, le désormais ancien ministre du Commerce avait eu maille à partir avec l'ADG suspendu de l'Office congolais de contrôle, Albert Kasongo. Il avait porté des griefs, et non de moindre, contre ce mandataire sous sa tutelle.

Il s'agit notamment de la fraude fiscale. Dans des Etats modernes, nul n'a le droit de manipuler les chiffres en faveur du fisc. Curieusement, la décision de suspension de l'ADG Albert Kasongo a été tournée en dérision par la hiérarchie du ministre à savoir le vice-Premier ministre en charge des PTT, patron de la commission Economique et reconstruction du gouvernement ainsi que le Premier ministre lui-même.

Cette attitude de la hiérarchie avait provoqué un dégout de la part du ministre Biando Sango qui se trouvait ainsi en flagrante contradiction avec le sommet du gouvernement. Toutefois, au regard de toutes les données fournies par les uns et les autres, les faits sont avérés et devraient produire, pour le moins les effets des mesures conservatoires. N'usant pas de la langue des bois, le ministre Biando avait signifié au vice-Premier ministre Bulupiy que la réhabilitation de l'Adg Kasongo Mukonzo "consacre en outre l'impunité de même qu'elle constitue une prime insolite à la fraude fiscale décriée". Des termes à la limite durs qu'un membre du gouvernement peut adresser à un autre de la même équipe.

Les fissures étaient déjà perceptibles à cette époque. Il ne restait plus que de le voir franchir le rubican. Ce qu'il vient de faire.

Par ailleurs, toujours dans ce dossier, le Premier ministre avait lancé un appel à une solution au conseil des ministres. Jusqu'à la démission de Biando Sango, la note technique élaborée par ses soins n'a jamais été soumise aux délibérations de l'Ecorec du gouvernement. Le divorce était déjà consommé.

LA GOUTE D'EAU …

Le prétexte que la révocation de Nzanga Mobutu du gouvernement n'est que la suite logique d'un homme qui tient à un idéal, commente un analyste. "Il est inconcevable que le chef du parti soit démis et que les autres membres de son parti restent au sein du gouvernement". Ainsi qu'on le remarque, la frustration née de la gestion du dossier OCC par le gouvernement a créé une réaction d'honneur et de dignité dans le chef de Bernard Biando Sango.

Ajouter à cela la révocation du leader de son parti, l'addition devenait salée. L'unique solution était de sortir la tête haute par la voie de démission. Il l'a fait.
Par BIENVENU MARIE BAKUMANYA

le potentiel.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Bonne décision de quitter la mangeoire puisque le chef n'y est plus comme quoi ça arrive.............

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  ' le 5/4/2011, 10:46 pm

[quote="Hiro-Hito"][quote="'"]
Apres tout les elites ne reflectent leurs populations? On merite Kabila a la tete du pays....il n'est pas la cause mais la consequence de notre facon collective de concevoir et d'agir.
[/quote]

[color=tomato][size=15][font=georgia] Vous donniez l'impression d'avoir oublier ca qd vous supportiez Kabila, il a fallu un malentendu avec Katumbi sur la retrocession pour q vous fassiez de Kabila un demon, maintenant vous tirez sur tt ce qui bougent. Il n'y a pas q ca qui suffit (condamnation) il y a aussi des propositions qu'on doit faire.

De tte les facons, on rentre sur l'histoire des kuluna en cravate, sur la radio okapi, Clement Kanku pense q c'est une strategie de la part du gouvernement en prevision des elections, car les mm personnes qu'on accuse aujourd'hui, sont soutenus par les hauts places du gouvernement qui sont plutot epargnes par la tolerance Zero.
Pdt qu'il avance des arguments solides, j'aimerai qu'on reflechisse un peu sur l'attitude a prendre face a ces malfrats a 8 mois des elections. C dire bien q je sois d'accord avec Kanku sur l'application de la mesure sur tt ces voleurs, et mm concernant le timing, je pense q le timing ne doit pas etre un facteur determinant ds l'application de la loi. Je ne condamnerai pas le gouvernement mm si cet acte est une tactique pr seduire l'electorat, je prefere q l'opposition se leve et pointe ces gens qu'on protege du doigt, et coe le gouvernement va refuser d'appliquer la justice, elle se salira elle mm, q pensez vous?[/font][/size][/color][/quote]




Je n'ai jamais ete un Katumbiste pro kabila, cette imagine vous l'aviez colle depuis mon arrive sur ce site. Mais ce qui est sur ce que je suis profondement federaliste et par consequent le probleme de la retrocession etait pour moi une question du premier plan.Si Kabila decidait meme demain d'appliquer le federalisme ou la decentralisation je veux le soutenir(sans pour autant devenir Kabiliste). relisez mes postings car j'ai toujours souteniu la primautes des idees face aux hommes politiques. Aucun homme politique congolais m'interesse, c'est plutot les projets ou la maniere dont ils gerent le pays qui me tient¨a coeur.


Je dirais meme plus sans le federalisme le pays continuera a etre ce qu'il est maintenant.



'


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  mongo elombe le 6/4/2011, 12:59 pm

KATUMBI peut faire un trés bon président.


http://www.digitalcongo.net/article/74809#

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Hiro-Hito le 6/4/2011, 8:00 pm


_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Hiro-Hito le 6/4/2011, 8:13 pm

kie kie kie, Makila
Il dit qu'il fera c q la population lui dira de faire, cette population qui va adherer a son parti si mm elle peut etre estimee a 1% de la population, et q ds ce pourcentage la majorite lui disait de joindre Kabila, donc il va joindre Kabila, loool la classe politique congolaise, ou sont les convictions?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  mongo elombe le 6/4/2011, 8:48 pm

Que le sieur MAKILA continue de s'occupper de ses plantations appel du pied pour kabila.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Classe politique Congolaise ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum