Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Aller en bas

Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Tsippora le 2/11/2010, 7:31 pm

Les ivoiriens ont voté, partout où ils se trouvaient. Même le petit Rwanda a organisé des élections pour les membres de sa diaspora. De quoi ont peur les autorités congolaises, qui ne permettent pas le vote de la diaspora?

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101102114103/senegal-maroc-mali-gabonpresidentielle-la-diaspora-vote-ouattara-et-gbagbo.html

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/presidentielle-ivoirienne-des-incidents-a-paris-et-en-ile-de-france-31-10-2010-1130696.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Flick de Kolwezi le 2/11/2010, 9:54 pm

D´aprés les informations récues d´un ami ivoirien depuis Abidjan,
le président sortant Gbagbo est favoris.
Gbagbo est un mungbandi de la côte d´ivoire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  lino le 2/11/2010, 11:05 pm

Tsippora,
Tu souhaite que la diaspora congolaise participe aux élections,mais qui va financer ça ?(kit électoral,CEI-diaspora,etc...)
Déjà on a du mal à financer l'élection locale avec notre budget honteux d'à peine 7 milliards de dollars.





En Côte d'Ivoire, les résultats tardent et la fièvre monte




Confrontée à des obstacles techniques, la Commission électorale indépendante n'a toujours pas livré son verdict, prolongeant une attente propice aux tentatives d'intox.

Alors, chef, ça coince quelque part? Pour un peu, on finirait par le croire... Après avoir envisagé d'annoncer les résultats provisoires du premier tour dès lundi soir ou, à défaut, ce mardi matin, la Commission électorale indépendante (CEI) tarde à livrer son verdict. Certes, il n'y a pas, sur le papier, péril en la demeure. Le délai accordé par la loi à l'institution que préside l'ancien ministre des Affaires étrangères Youssouf Bakayoko n'expire que demain mercredi en fin de journée.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/en-cote-d-ivoire-les-resultats-tardent-et-la-fievre-monte_933146.html

Vers un second tour Gbagbo-Ouattara




Selon des sources concordantes, la présidentielle ivoirienne se jouera fin novembre entre le président sortant et l'ex-Premier ministre de Félix Houphouët-Boigny.

Pour le "Un coup KO!", slogan cher aux partisans de Laurent Gbagbo, enclins à caresser la chimère d'une victoire de leur champion dès le premier tour, c'est mal parti. Tout indique, au regard des éléments fournis par des sources concordantes, diplomatiques et politiques, qu'un ballottage devrait opposer le président sortant à l'ex-Premier ministre Alassane Dramane Ouattara, alias ADO
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/vers-un-second-tour-gbagbo-ouattara_932840.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Arafat le 3/11/2010, 9:40 am

lino a écrit:Tsippora,
Tu souhaite que la diaspora congolaise participe aux élections,mais qui va financer ça ?(kit électoral,CEI-diaspora,etc...)
Déjà on a du mal à financer l'élection locale avec notre budget honteux d'à peine 7 milliards de dollars.

Laughing Laughing Laughing Une vraie raison valable pour foutre les dirigeants actuels dehors

D´aprés les informations récues d´un ami ivoirien depuis Abidjan,le président sortant Gbagbo est favoris.
Tout le monde sait qu´il est favori mais on se pose aussi la question de savoir si chaque camp acceptera le verdict des urnes, à commencer par les rebelles de Yamoussoukro et pourtant leur leader Guillaume Soro est premier ministre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  lino le 3/11/2010, 1:59 pm

Arafat a écrit:
lino a écrit:Tsippora,
Tu souhaite que la diaspora congolaise participe aux élections,mais qui va financer ça ?(kit électoral,CEI-diaspora,etc...)
Déjà on a du mal à financer l'élection locale avec notre budget honteux d'à peine 7 milliards de dollars.

Laughing Laughing Laughing Une vraie raison valable pour foutre les dirigeants actuels dehors
Au contraire,le gouvernement a commencé avec un budget de 3 milliards qu'il a poussé à 7 milliards.
A l'époque de Mobutu le budget appartenait à Mobutu et sa clique raison pour laquelle en 34 ans de règne Mobutiste il y a eu 0 $ d'économie!
Donc en 50 ans d'indépendance la RDC malgré toutes ses richesses n'a que 7 milliards de $.
Contrairement à l'Angola qui a plus de 100 milliard comme Budget

Revenir en haut Aller en bas

Pas sûr...

Message  Orduna le 3/11/2010, 2:22 pm

Flick de Kolwezi a écrit:D´aprés les informations récues d´un ami ivoirien depuis Abidjan,
le président sortant Gbagbo est favoris.
Gbagbo est un mungbandi de la côte d´ivoire.

Flick de Kolwezi,
Ce n'est pas vrai ce que tu dis. Va voir les résultats en directe ici (ci-dessous). Alassane risque de sortir premier dans cette première phase électorale, puisque la grande majorité des départements dont les résultats sont à venir lui sont largement favorables. A 07H14, heure de Montréal, voici les résultats partiels : Gbagbo (901617), Alassane (832160), Bédié (663427). J'aime leur méthode de diffusion progessive des résultats, après confrontation et vérification des PV et autres documents pertinents (...) et après accord des répresentants des partis concernés.
Je suis cela avec beaucoup d'intérêt à cause de ma moitié originaire de ce pays lol!

http://www.lebanco.info/main.aspx
http://www.abidjan.net/elections2010/resultats.asp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Arafat le 3/11/2010, 2:48 pm

Orduna a écrit:
Flick de Kolwezi,
Ce n'est pas vrai ce que tu dis. Va voir les résultats en directe ici (ci-dessous). Alassane risque de sortir premier dans cette première phase électorale, puisque la grande majorité des départements dont les résultats sont à venir lui sont largement favorables.
Apparemment, on se dirige donc vers une finale Gbagbo - Ouattara et dans ce cas, la prise de position de Guillaume Soro sera capitale. Il y a des fortes chances que le nord du pays vote massivement pour Ouattara, ce qui fera pencher la balance vers ce dernier naturellement. J´aurai souhaité une victoire de Ouattara, lui qui fût jadis victime de l´"Ivoirité" vu ses origines Burkinabé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  lino le 3/11/2010, 3:11 pm

Laurent Gbabo est certain de remporter les élections... bounce

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  lino le 3/11/2010, 4:27 pm

Arafat a écrit:
Juste une petite parenthèse, en 1975 soit 10 ans après son arrivée au pouvoir. Mobutu avait doté la république du Zaïre d´une compagnie aérienne digne de ce nom, Air Zaïre pour ne pas la citer, plus forte à l´epoque que Air Afrique. Avec quel argent l´a-t-il fait?
Arafat,
Après l'independance le pays était très riche.
Mobutu ,quand il a eu les pleins pouvoirs ,a commencé à dépenser sans compter en mettant en gage les richesses minière du pays.
Le budget du zaire a été transféré sur ses comptes banquaires personnels.
Les avions air zaire ont été acheté à crédit comme on achète des voitures en europe,certains étaient loués.Il a mit en gage les richesses minières du pays pour payer les mensualités.Air zaire était mal géré et pas rentable ce qui a alourdi la dette et les avions saisis par les créanciers!
En 50 ans ont a que 7 milliards$ moins que Congo Brazza!
affraid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  ndonzwau le 3/11/2010, 8:14 pm

Orduna a écrit:
Flick de Kolwezi a écrit:D´aprés les informations récues d´un ami ivoirien depuis Abidjan,
le président sortant Gbagbo est favoris.
Gbagbo est un mungbandi de la côte d´ivoire.
Flick de Kolwezi,
Ce n'est pas vrai ce que tu dis. Va voir les résultats en directe ici (ci-dessous). Alassane risque de sortir premier dans cette première phase électorale, puisque la grande majorité des départements dont les résultats sont à venir lui sont largement favorables. A 07H14, heure de Montréal, voici les résultats partiels : Gbagbo (901617), Alassane (832160), Bédié (663427). J'aime leur méthode de diffusion progessive des résultats, après confrontation et vérification des PV et autres documents pertinents (...) et après accord des répresentants des partis concernés.
Je suis cela avec beaucoup d'intérêt à cause de ma moitié originaire de ce pays lol!
http://www.lebanco.info/main.aspx
http://www.abidjan.net/elections2010/resultats.asp
En fait, il semble bien que les choses ne soient pas aussi tracées, bien plus
complexes qu'il n'y parait au premier abord...
(Entre parenthèses Mr Orduna, moi aussi j'ai de la famille (en fait même deux)
par alliance du côté d'Abidjan,soit; passons...)

Il semble, disais-je, qu Gbagbo, le "laeder anti-français" qui a joué et rassemblé
autour de la fierté souveraine a davantage déçu qu'on ne le voit sur Abidjan
et alentours... Au delà de ses milices jadis chauffées à blanc et des multiples
cadres et inrermédiaires, des jeunes et plus, jadis emballés, un voeu de
changement se fait patout jour sur fond d'immobilisme sinon de marche arrière
de ce pays (avec sa guerr civile et ses seigneurs de guerre résiduels dans
ses entrailles) en songeant à la glorieuse époque d'Houphouet...
Surtout que le même Gbagbo a pour raison de pragmatisme (mutuel d'ailleurs)
un peu renoué avec la France ! Regardez déjà la logistique autoutr de lui dans
sa campagne, elle est française...

D'où certains croient voir que les sondages et le légitismisme de dedans comme
de dehors ainsi que les moyens de l'Etat risquent de lui jouer un tour en faveur
de Ouatara qui incarne (à tort ou à raison d'ailleurs) un certain renouveau et une
rigueur technocratique au mépris de la gestion populiste, parfois maffieuse
et volontiers ethnique de Gbagbo ! Et désormais au Sud au Centre comme au Nord,
il se trouve de plus en plus des jeunes cadres et entrepreneurs (surtout dans la diaspora)
à juger de façon non ethnique Ouattara et de lui apporter leur soutien !
Il ne faut pas non plus oublier que la démographie peut jouer pour ce dernier en prenant
au 2ème tour (car si rien n'est sabordé à la Ceni, celui sera inévitable, dans tous les
cas le premier tour ne peut honnêtement donner gagnant Gbagbo comme il s'y attendait)
ceux du Centre et du Nord qui votent par reflexe ethnique (en alliance avec Bédie et
en faveur d'une démographie plus favorable au Nord et au Centre)...

Il faut ajouter que pour une fois la CI qui voudrait d'un côté souhaiter une certaine continuité
avec la récente respectabilite et stabilité qu'incarne Gbagbo acuellement, de l'autre côté
n'en a pas pour autant gommé son ancienne antipathie face à l'arrogance et l'indépendance
de celui-ci...; elle risque donc plus que tout de ne s'en remettre qu'à la vérité brute des urnes !

A la fin du compte, selon cette récolte et cette analyse des faits prendre Gbagbo
comme favori tout de go serait une paresse intellectuelle qui donne tout sortant
gagnant en Afrique que de la fine analyse...
Le résultat final risque d'être plus disputé lorsqu'on y regarde de plus près, me dit-on;
que l'on soit favorable pour l'un ou pour l'autre et même qu'on vienne du Nord et du Sud...
D'où d'ailleurs plus compliqués le travail et le verdict final de la Ceni ivorienne !!!
Attendons voir


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Tsippora le 4/11/2010, 5:18 am

Shocked lol! lol! lol! Lino, Mobutu est mort depuis combien de temps? Quand allez-vous enfin vous assumer? Le pouvoir est doux mais les responsabilités, vous les laissez aux autres... Donc c'est la faute de Mobutu si au jour d'aujourd'hui, on ne peut dégager que 7 milliards, dont la moitié proviendrait d'hypothétiques aides étrangère? Je ne sais pas s'il faut rire ou pleurer. Je me demande si c'est de l'ignorance, un excès de zèle ou de la naïveté de ta part scratch confused

lino a écrit:
Arafat a écrit:
Juste une petite parenthèse, en 1975 soit 10 ans après son arrivée au pouvoir. Mobutu avait doté la république du Zaïre d´une compagnie aérienne digne de ce nom, Air Zaïre pour ne pas la citer, plus forte à l´epoque que Air Afrique. Avec quel argent l´a-t-il fait?
Arafat,
Après l'independance le pays était très riche.
Mobutu ,quand il a eu les pleins pouvoirs ,a commencé à dépenser sans compter en mettant en gage les richesses minière du pays.
Le budget du zaire a été transféré sur ses comptes banquaires personnels.
Les avions air zaire ont été acheté à crédit comme on achète des voitures en europe,certains étaient loués.Il a mit en gage les richesses minières du pays pour payer les mensualités.Air zaire était mal géré et pas rentable ce qui a alourdi la dette et les avions saisis par les créanciers!
En 50 ans ont a que 7 milliards$ moins que Congo Brazza!
affraid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Tsippora le 4/11/2010, 5:27 am

Je ne comprends pas pourquoi, face à une alternative plus ou moins crédible, les ivoiriens soutiendraient Gbagbo qui a pris le pouvoir en otage et n'a accepté d'organiser les élections que parce que les sondages le donnaient gagnant....Bon, ils sont assez grands pour faire leur propre choix. Soit, on dit que Laurent est un peu moins radical. Simone, elle, a été semble-t-il beaucoup moins présente durant la campagne. Elle suit peut-être l'exemple de sa co-épouse qu'on dit beaucoup plus douce et réservée. Au moins, il aura réussit le jeu d'équilibre entre le sud (région d'origine de Simone, la 1ere épouse) et le Nord, d'ou est originaire la 2e dame.

http://www.connectionivoirienne.net/?p=44285

Laurent Gbagbo et ses épouses dans la campagne

Côte d’Ivoire: les femmes du président – Par Vincent Hugeux – LExpress.fr
Entre ses deux épouses – Simone, originaire du Sud, et Nadiana, musulmane du Nord – le président sortant, Laurent Gbagbo, candidat à sa succession, s’essaie à la géopolitique matrimoniale. Pas simple.
Au seul énoncé de son nom, les sourires se figent et le verbe se fait évasif. Car un halo de mystère teinté de crainte entoure Nadiana Bamba, 39 ans, seconde épouse du président ivoirien, Laurent Gbagbo, candidat le 31 octobre à un nouveau mandat.
Cette musulmane du Nord-Ouest a certes un diminutif – Nady – et un visage. Encore que… Voyez l’unique portrait connu de l’ancienne correspondante de la radio Africa n° 1 à Abidjan: des lunettes de soleil et un ample voile rouge estompent ses traits. Tel quotidien d’opposition flétrit à sa Une la « polygamie » au sommet de l’Etat? Le Conseil national de la presse condamne aussitôt cette « intrusion intolérable dans la vie privée » du chef de l’Etat et de « Mme Nady Bamba ».
Bien sûr, les initiés savaient. Les médias locaux évoquèrent même en 2001 son mariage avec « Laurent », célébré au village selon le rituel en vigueur en pays malinké. De même, la naissance voilà huit ans d’un fils, prénommé Al Raïs David, ne relève plus vraiment du tabou suprême. Reste une énigme. Comment la journaliste « sympa » mais réservée que dépeignent ses ex-confrères a-t-elle accédé au statut de femme de pouvoir? « Son seul titre de gloire date de 1995, s’amuse l’un d’eux. Quand, sur fond de manifs réprimées, elle fut arrêtée en même temps qu’un Gbagbo, dont elle couvrait la fronde. » Par quel prodige « Petite Maman » – le plus affectueux de ses sobriquets – sut-elle, sans l’évincer pour autant, contraindre la rugueuse Simone Ehivet Gbagbo, première épouse, à un insolite partage matrimonial?
Il faut s’y faire: Nady joue un rôle crucial dans le dispositif de campagne du sortant. D’autant qu’elle dirige l’agence Cyclone, partenaire ivoirien des « sorciers blancs » d’Euro RSCG, recrutés pour mettre en musique le message du leader du Front populaire ivoirien (FPI).
Un empire de la com’ et de la pub
Cyclone… Label étrangement dévastateur pour ce petit empire de la com’ et de la pub. Côté médias, quatre titres à la dévotion exclusive de Gbagbo: deux quotidiens, Le Temps, fondé en 2003, et LG Infos, « journal officiel du candidat », un hebdo et un magazine. Ajoutons-y la régie publicitaire de la deuxième chaîne de télé, la production audiovisuelle, l’ »événementiel » – du concert à la soirée de gala – ou les budgets d’annonceurs prospères. A commencer par la Société nationale d’opérations pétrolières – Petroci – , dont le directeur général n’est autre que Kassoum Fadiga, époux à la ville de la soeur aînée de Nady, Alima, et généreux bienfaiteur de la campagne de Gbagbo.
A propos de la famille, ce détail instructif : séparée de son mari, la mère de Nadiana passe pour une intime de Youssouf Bakayoko, imposé en février dernier à la tête de la Commission électorale indépendante – CEI – .
Non contente d’oeuvrer à la promotion de « l’homme de la situation » – slogan en vogue – Nady sillonne pour son compte le nord et l’ouest du « pays des éléphants », terres de mission réputées acquises à l’ex-Premier ministre dioula – donc musulman – Alassane Ouattara. « Je viens me confier à vous et vous confier mon mari, lancera-t-elle ainsi le 30 septembre à Man, où vit une dense communauté d’adeptes du Prophète. Ceux qui prétendent qu’il n’aime pas les Malinkés ont tort. J’en suis la preuve vivante. » Soucieuse de rallier ses « parents » à la cause, Petite Maman finance ici l’achèvement d’une mosquée, là le pèlerinage à La Mecque d’un charter de croyants.
Les deux amazones se livrent une guérilla
Qui l’eût cru? Simone Gbagbo a fort mal vécu l’irruption de sa jeune rivale. Elle, l’inflexible combattante, celle qui subit auprès de Laurent la bastonnade, le cachot et la clandestinité, celle qui tint d’une poigne de fer le FPI à l’heure où son compagnon, historien marxisant, fuyait en son exil français la vindicte de Félix Houphouët-Boigny, devrait s’effacer? Jamais! Les deux amazones se livrent donc une guérilla Nord-Sud fort peu urbaine, dont on épargnera au lecteur les aléas, parfois vaudevillesques.
Toute référence à Simone serait ainsi bannie des colonnes du Temps. « Si elle y figure un jour, aurait tranché Nady, ce sera à la rubrique nécrologique. » Quant aux murs de la résidence présidentielle du quartier de Cocody, ils résonnent encore des colères homériques de la « légitime ». Depuis celle, mémorable, de février 2008, Nady n’aurait plus accès au saint des saints. En revanche, elle a ses entrées au palais du Plateau – où, selon un convive, elle dîne sans piper mot, le regard rivé sur son portable – et à Yamoussoukro, capitale politique, et il lui arrive d’accompagner son époux coutumier à l’étranger.
Le match Simone-Nady aura laissé sur le carreau plus d’une victime collatérale. Quand la première obtient la disgrâce d’un chef de cabinet ou de tel directeur du protocole, accusés de duplicité, la seconde arrache à Laurent l’éviction d’un aide de camp. Match nul ? « Pour Gbagbo, un vrai dilemme, avance un fin connaisseur du sérail. Car lui a des dettes envers l’une et l’autre. En 2000, lorsqu’il se proclame élu, son adversaire Robert Gueï lance ses soldats à ses trousses. On l’exfiltre dans un coffre de voiture, et c’est chez Nady qu’il se planque. Quant à « Tatie Simone », elle demeure envers et contre tout la compagne et la complice des heures de lutte. » Chambre à part, mais cause commune…
Simone croit dur comme fer à son destin
« Sans doute les époux Gbagbo ont-ils scellé un pacte politique, renchérit un diplomate. Elle admet tant bien que mal l’autre vie de Laurent. Lequel, en retour, n’entrave en rien ses ambitions. Même si je doute qu’il rêve de la voir lui succéder. »
Qu’importe: la députée d’Abobo, commune du grand Abidjan, et patronne du groupe parlementaire FPI, croit dur comme fer à son destin. Egérie des faucons du parti, elle dispose de robustes soutiens au sein de l’armée et de l’appareil sécuritaire. Tandis que la « petite fille » – ainsi désigne-t-elle dédaigneusement Nadiana – cultive ses réseaux dans la jungle des affaires. Au point qu’on lui prête la faculté de peser sur la carrière des directeurs généraux de sociétés d’Etat.
Deux reines sur le même damier: tacticien hors pair, Laurent Gbagbo doit parfois se dire qu’il est moins ardu de solder une guerre que de pacifier son gynécée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Arafat le 4/11/2010, 10:10 am

Tsippora a écrit:Je ne comprends pas pourquoi, face à une alternative plus ou moins crédible, les ivoiriens soutiendraient Gbagbo qui a pris le pouvoir en otage et n'a accepté d'organiser les élections que parce que les sondages le donnaient gagnant....Bon, ils sont assez grands pour faire leur propre choix. Soit, on dit que Laurent est un peu moins radical. Simone, elle, a été semble-t-il beaucoup moins présente durant la campagne.
Je ne pense pas qu´il faille penser ainsi, le gouvernement actuel ivoirien est un gouvernement d´union nationale issu des accords de Marcoussis (en France), le premier ministre Guillaume Soro étant le leader des rebelles, c´est en quelque sorte ce qui avait été appliqué chez nous suite aux accords de Sun City, le partage du pouvoir et aller ensuite aux élections. Quant à Simone, on dit d´elle que c´est la tête pensante de son mari et qu´elle serait par ailleurs impliquée dans plusieurs assassinats politiques et meurtres dont celui d´un journaliste franco- canadien, les juges français chargés de cette enquête étaient même allés à Abidjan pour auditionner madame Gbagbo.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  mongo elombe le 4/11/2010, 11:30 am

Flck kieeeeee, DAHICO de la distraction, on s'est focalisé sur les trio infernale Very Happy dans la logique les Ivoiriens aurait dù voter pour une personne n'ayant jamais occuppé un poste dans un gouvernement.

Lino oublie MOBUTU?, si tu ne le sais pas, je t'apprends qu'il est mort depuis.......... donc rien n'empêche kabila et sa cour d'avancer.

Tsippo, il n'y a pas d'opposant en RCI, ils aboient mais sont dans le gouvernement bizzarre non?? quand à SORO Guiillaume celui qui défendait le nord soi disant opprimés, trône comme premier ministre pour la paix

Le vote est plutôt ethnique, le boulanger de mama aka GBAGBO ne lâchera pas wait and see Very Happy.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  djino le 4/11/2010, 1:35 pm

Les élections Ivoiriennes est purement "Ethniques".

Les Ivoiriens se sont laissés enfermés dans le piège de "L'Ivoirité". Cette notion très dangéreuse qui consiste à "classer" les Ivoiriens par les Vrais et les Faux.

Les vrais Ivoiriens sont ceux qui ont le sang Ivoiriens à 100%, c'est à dire ceux nés des Pères et de mères Ivoiriens et les Faux sont des naturalisés Ivoiriens de circonstances, ou ceux des Ivoiriens déscandants des parents immigrés.

Le débat a glissé sur ce terrain et le choix des Candidats sera aussi "guidé" par l'appartenance Ehtnique. Les électeurs ne votent pas pour le pays, mais pour le candidat de leur TRIBU.

C'est souvent le cas dans beaucoup de pays d'Afrique malheureusement.......

Partant de ce fait, je n'attends pas beaucoup de ses élections. Gbagbo ou un autre la vraie solution de la Côte d'Ivoire viendra du Candidat qui Va enfin réunir les IVOIRIENS d'abord .... Ceux du Nord avec le Sud, ceux de l'ouest avec ceux de l'est etc ......

Esperons que le président élu va :

1 - Accepter le verdict des urnes .

2 - Opérer une vraie réconciliation entre TOUS LES IVOIRIENS

3 - Supprimer les groupes extremistes des Jeunes PATRIOTES qui font des campagnes très "enflamés" ... Comme un certain Guillaume SORO !!!

Wait and see

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  ndonzwau le 4/11/2010, 3:34 pm

"Présidentielle : le second tour opposera
Gbagbo (38,3 %) à Ouattara (32,08 %) 3

° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101104010021/election-laurent-gbagbo-cei-election-presidentiellepresidentielle-le-second-tour-opposera-gbagbo-38-3-a-ouattara-32-08.html

"Présidentielle : Bédié, devancé par Gbagbo et Ouattara,
dénonce une volonté de tripatouillage"

° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101104000902/election-laurent-gbagbo-cei-election-presidentiellepresidentielle-bedie-devance-par-gbagbo-et-ouattara-denonce-une-volonte-de-tripatouillage.html

"Côte d'Ivoire:
"irrégularités mineures" lors de la présidentielle

° http://www.jeuneafrique.com/depeche_afp_20101103T171320Z20101103T171317Z_cote-d-ivoire-irregularites-mineures-lors-de-la-presidentielle.html
NEW YORK (Nations unies) (AFP) - mercredi 03 novembre 2010 - 18h13 - Le Conseil de sécurité de l'ONU a noté des "irrégularités mineures" dans l'élection présidentielle de dimanche en Côte d'Ivoire, sans que celles-ci n'entachent véritablement le scrutin, a indiqué mercredi son président, l'ambassadeur britannique Mark Lyall Grant.
"Des irrégularités mineures ont été rapportées dans cette élection présidentielle", mais elles ne menacent pas l'approbation internationale de "cette étape décisive", a indiqué lors d'un point de presse celui qui assure la présidence du Conseil en novembre.
Il a invité toutes les parties en présence en Côte d'Ivoire à respecter un processus électoral "démocratique, pacifique et transparent"..."


"Les 11 années de crise qui ont ébranlé
le "miracle ivoirien" (2 parties) "

° http://www.france24.com/fr/20101017-cote-ivoire-presidentielle-chronologie-crise-gbagbo-soro-rebelle-fn-licorne-onuci-partie-1
° http://www.france24.com/fr/20101017-cote-ivoire-presidentielle-chronologie-crise-gbagbo-soro-rebelle-fn-licorne-onuci-partie-2





Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  lino le 4/11/2010, 5:58 pm

Cela ressemble bien au deuxième tour congolais entre j. Kabila et j.p .Bemba .Celui qui voudra gagner en côte d'ivoire devrait s'inspirer du modèle RD Congolais en faisant des alliances avec les vaincus en vue d'avoir des consignes de vote pour le second tour.
Bedié se positionne en Arbitre et futur membre d'une coalition au pouvoir.





Tsippora a écrit:Shocked lol! lol! lol! Lino, Mobutu est mort depuis combien de temps? Quand allez-vous enfin vous assumer? Le pouvoir est doux mais les responsabilités, vous les laissez aux autres... Donc c'est la faute de Mobutu si au jour d'aujourd'hui, on ne peut dégager que 7 milliards, dont la moitié proviendrait d'hypothétiques aides étrangère? Je ne sais pas s'il faut rire ou pleurer. Je me demande si c'est de l'ignorance, un excès de zèle ou de la naïveté de ta part scratch confused

mongo elombe a écrit:
Lino oublie MOBUTU?, si tu ne le sais pas, je t'apprends qu'il est mort depuis.......... donc rien n'empêche kabila et sa cour d'avancer.

Vous deux ne comprenez rien à la Gravité des actes posé par MOBUTU et leurs implications dans nos malheurs d'aujourd'hui.
Mobutu a détourné l'argent des réserves Congolais constitué depuis 1885!!!
Donc jusqu'à 1997,cela fait 112 ans d'économie!!!et réserves de la banque central(or,diamant,ivoire,etc...)
J.Kabila n'a que 4 ans de pouvoir sous sa responsabilité ...il ne faut pas l'oublier.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Flick de Kolwezi le 4/11/2010, 7:06 pm

djino a écrit:Les élections Ivoiriennes est purement "Ethniques
Djinola, c´est pas du nouveau, presque partout en afrique subsahéerien,
c´est pour cela le chef d´état se comporte comme des chef coutumier.
C´est trop difficile qu´un africain voit au dessus de cela.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  ndonzwau le 4/11/2010, 9:23 pm

"Présidentielle ivoirienne:
Gbagbo et Ouattara en piste pour un duel explosif

° http://www.izf.net/upload/AFP/francais/special/afrique/AFP.php?content=101104154616.0c5k1oh8.html
ABIDJAN (AFP) - jeudi 04 novembre 2010 - 16h46 - La Côte d'Ivoire devrait connaître son président en principe fin novembre lors d'un second tour potentiellement explosif entre le sortant Laurent Gbagbo et l'ex-Premier ministre Alassane Ouattara, mais les partisans de l'ancien chef d'Etat Henri Konan Bédié ne s'avouent pas vaincus.
"Duel de titans", "duel à mort", "chaude empoignade en perspective": après la publication dans la nuit des résultats du premier tour, les quotidiens ivoiriens évoquaient jeudi avec force le "choc" à venir de ce scrutin historique, censé clore une décennie de crise politico-militaire.
La vie reprenait son cours dans la capitale économique Abidjan après le calme tendu des derniers jours, où par crainte de violences de nombreux Ivoiriens avaient préféré rester chez eux.
Mais quelques centaines de jeunes partisans de l'ex-président Bédié ont protesté à Abidjan, avec barricades et pneus brûlés, contre le "braquage électoral" aux dépens de leur champion.
L'affiche du second tour entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara - le premier a recueilli au premier tour dimanche 38,3% des suffrages, contre 32,08% pour son rival - est inédite et symbolique.
Candidat pour la première fois en 2010, l'ancien chef du gouvernement avait été exclu pour "nationalité douteuse" de l'élection de 2000, remportée dans des conditions controversées par M. Gbagbo, resté depuis lors aux commandes malgré la fin de son mandat en 2005.
En dépit d'une brève alliance tactique en 1995 face au président d'alors Henri Konan Bédié, défait dimanche, les deux hommes s'affrontent férocement depuis des années.
Pour le camp présidentiel, l'ex-Premier ministre est le parrain de la rébellion qui en 2002 a tenté un coup d'Etat contre M. Gbagbo et tient le nord du pays depuis huit ans. Les partisans de M. Ouattara réfutent l'accusation et reprochent à leurs adversaires de relayer les suspicions anciennes sur sa nationalité.
"Pour la première fois, la division du pays entre le nord et le sud se trouve authentifiée dans les urnes avec le duel entre le +dioula+ (ethnie principale du nord majoritairement musulman, ndlr) Ouattara et le sudiste Gbagbo", chrétien et issu de l'ethnie bété (ouest), souligne un expert interrogé par l'AFP.
Tous les regards se tournent désormais vers le grand perdant du scrutin, M. Bédié (25,24%). Le patron du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, ex-parti unique) n'a pu retrouver le fauteuil dont il fut chassé en 1999 par un coup d'Etat.
Fort de son alliance avec M. Bédié au sein du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), M. Ouattara espère récupérer une bonne partie de ses voix.
Mais, convient un haut dirigeant du PDCI, le report ne sera pas "automatique", en raison des "séquelles" des affrontements entre les deux camps, à couteaux tirés pendant des années.
Selon lui, les amis de M. Gbagbo ont déjà approché des cadres du PDCI.
"Aller vers Bédié n'est pas un tabou", fait valoir un proche du chef de l'Etat, tout en assurant que les "démarches" n'ont pas commencé.
Mais le PDCI a mercredi soir refusé de tourner la page du premier tour. Il a évoqué une "volonté manifeste de tripatouillage" et exigé "le recomptage des bulletins de vote".
La France a invité les acteurs ivoiriens à "continuer d'agir dans (un) esprit de responsabilité et de sérénité". Le représentant de l'ONU dans le pays, Choi Youn-jin, a souligné qu'il existait des moyens de recours légaux avant la proclamation des résultats définitifs par le Conseil constitutionnel.
Le second tour doit être organisé 15 jours après cette proclamation. Le 28 novembre a été souvent évoqué."


"A Abidjan, le soulagement avant un second tour «idéal»
° http://www.liberation.fr/monde/01012300332-a-abidjan-le-soulagement-avant-un-second-tour-ideal
......................................................................................................................................
Second tour serré
La Côte d'Ivoire se prépare désormais au duel entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, et la bataille du second tour promet d'être sans merci entre les deux hommes pour capter l'électorat du PDCI. Certes, Laurent Gbagbo vire en tête: il a réussi à élargir sa base électorale traditionnelle, notamment à Abidjan, qui rassemble le tiers des électeurs. Mais il ne possède qu'un peu plus de six points d'avance sur son rival du Nord. D'ici au 28 novembre, ses partisans devraient accentuer leur campagne contre le «candidat de l'étranger», Alassane Ouattara, en jouant sur les réflexes nationalistes d'une partie de la population aux yeux de laquelle Ado n'est pas un «vrai» Ivoirien, mais un «Burkinabé».
Fort de son expérience de Premier ministre au début des années 90 et d'ancien directeur du FMI, Ouattara, lui, devrait continuer à se présenter comme l'homme du changement, le seul qui puisse redresser une situation socio-économique en lambeaux après dix ans de crise. En théorie, il doit bénéficier du soutien de Bédié, dont il est l'allié depuis 2005 au sein d'une coalition électorale, le RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour le développement et la et la paix). Bédié devrait donc appeler à voter pour Ouattara. Reste à savoir si ses partisans suivront les consignes du vieux chef vaincu. Le second tour promet d'être ouvert, serré, et pour tout dire explosif."
Compatriotiquement!



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Arafat le 4/11/2010, 9:49 pm

Bédié devrait donc appeler à voter pour Ouattara. Reste à savoir si ses partisans suivront les consignes du vieux chef vaincu. Le second tour promet d'être ouvert, serré, et pour tout dire explosif."
Comme le disait François Hollande l´autre jour : Nul n´est propriétaire des voix de ses électeurs, ça promet vraiment ce duel des coqs et je ne serai nullement etonné de voir resurgir cet épineux problème de l´Ivoirité. Avec pratiquement 6 points d´avance, Gbagbo semble tout de même bien parti pour l´emporter mais.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Hiro-Hito le 4/11/2010, 10:48 pm

Cette histoire d'ivoirite est une perte de tps, une manipulation, une comedie pure et simple.
Qd ce concept a ete brandi par Bedie pour ecarter Ouattara, Gbagbo etait l'allie de Ouattara pour defendre ce dernier, plutard, c dire qd Gbagbo arrive au pouvoir, il l'utilise contre Ouattara son allie d'hier, Aujourd'hui, Bedie est l'allie de Ouattara, looooooooooool

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Des alliances contre-nature

Message  Orduna le 6/11/2010, 2:08 pm

Hiro-Hito a écrit: Cette histoire d'ivoirite est une perte de tps, une manipulation, une comedie pure et simple.
Qd ce concept a ete brandi par Bedie pour ecarter Ouattara, Gbagbo etait l'allie de Ouattara pour defendre ce dernier, plutard, c dire qd Gbagbo arrive au pouvoir, il l'utilise contre Ouattara son allie d'hier, Aujourd'hui, Bedie est l'allie de Ouattara, looooooooooool

Tout à fait vrai ce que tu dis, Hiro, sur cette question d'Ivoirité. D'ailleurs trois ou quatre ivoiriens de tendances diverses résidant au Québec ont fait le point (presque de façon unanime) sur cette question à Tam-tam Canada (une émission de Radio-Canada), au lendemain du premier tour électoral. Ils expliquent l'origine et le sens "noble" du concept, et dénoncent l'utilisation qu'en ont fait Bédié et par la suite, Guéi et Gbagbo. Ça rejoint ce que vous avancez aussi lol!

http://www.rcinet.ca/francais/chronique/tam-tam--les-plus--de-rci/16-09_2010-11-01-elections-en-cote-d-ivoire/

Quant à ce qui concerne les enjeux du second tour qui s'annonce à la fois OUVERT et EXPLOSIF, un journaliste canadien (Karim Djinko), envoyé spécial sur place en fait le point (très intéressant) :

http://www.rcinet.ca/francais/chronique/tam-tam--les-plus--de-rci/16-08_2010-11-05-nouveau-rendez-vous-electoral-pour-les-ivoiriens/

Eliminé, Bédié détient la clé du « TOUT SAUF GBAGBO! »
Les "alliés" contre-nature Exclamation On verra ce que donnera le pacte de Outtara avec "l'alliance des houphouetistes..." dont Bédié on est le motor

http://www.connectionivoirienne.net/?p=44618

A lire aussi :
Pour le camp Gbagbo, le voyage de Ouattara à Dakar est une « tentative de déstabilisation »
Le gouvernement ivoirien a rappelé son ambassadeur du Sénégal à la suite de cet événement...

http://www.connectionivoirienne.net/?p=44635

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum