Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  ndonzwau le 16/11/2010, 6:12 pm

"Les clés du duel Gbagbo - Ouattara
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2600p026-031.xml0/religion-laurent-gbagbo-election-presidentielle-henri-konan-bedieles-cles-du-duel-gbagbo-ouattara.html
Gbagbo et Ouattara ont fait le plein des voix lors du premier tour, y compris au-delà de leurs fiefs respectifs. Mais pour l’emporter, ils doivent impérativement séduire les électeurs d’Henri Konan Bédié.
Les Ivoiriens n’ont pas leur pareil pour dédramatiser les situations les plus angoissantes. Alors que l’on s’apprête à vivre un « à mort » entre l’opposant historique de Félix Houphouët-Boigny et l’ancien Premier ministre de ce dernier, une histoire drôle circule sur les téléphones portables. « Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara se promènent en brousse lorsqu’un lion s’invite sur leur chemin. Gbagbo, voyant arriver l’animal, s’écrie : ADO, trouve vite la solution ! Et ce dernier de rétorquer : Fais comme s’il n’y avait rien en face. »
Rien de tel que de tourner en dérision les slogans de campagne des deux frères ennemis – « ADO solutions » et « Gbagbo, vraiment y’a rien en face » – pour faire tomber un peu la pression. Car tous les regards se portent dorénavant sur le second tour, programmé le 28 novembre, entre le politicien le plus doué de sa génération et l’économiste le plus aguerri du pays. Un combat des chefs, un choc de titans, que beaucoup redoutent tant les barons des deux camps se vouent une haine viscérale nourrie par une lutte politique acharnée. Il est loin le temps où Gbagbo et Ouattara faisaient cause commune sous la bannière du Front républicain. Cette alliance a mal tourné, la transition du général Gueï les a définitivement brouillés, et la rébellion de septembre 2002 a accentué leurs rancœurs. Les Ivoiriens ont aujourd’hui l’occasion de les départager..."


"Alassane Ouattara reçoit le soutien de chefs coutumiers
° http://www.rfi.fr/afrique/20101115-alassane-ouattara-recoit-le-soutien-chefs-coutumiers
Alassane Ouattara a tenu un meeting ce lundi après-midi à Yamoussouko en compagnie des chefs de l’opposition réunie au sein du RHDP, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix, dont l’ancien président Henri Konan Bédié. Après s’être recueilli dans la matinée sur la tombe de Félix Houphouët Boigny, le candidat de l’opposition a reçu le soutien des chefs coutumiers de la région..."

"Election ivoirienne:
avant le 2e tour, Ouattara invoque "papa" Houphouët

° http://www.izf.net/upload/AFP/francais/special/afrique/AFP.php?content=101115185025.hxro23rk.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101116115910/laurent-gbagbo-islam-election-presidentielle-henri-konan-bediepresidentielle-a-yamoussoukro-ouattara-rend-hommage-a-papa-houphouet.html
YAMOUSSOUKRO (AFP) - lundi 15 novembre 2010 - 19h50 - L'ex-Premier ministre Alassane Ouattara a invoqué lundi "papa" Félix Houphouët-Boigny, premier président de la Côte d'Ivoire indépendante, espérant séduire les baoulé, ethnie au poids décisif pour le second tour de la présidentielle le 28 novembre.
Avant d'affronter le président sortant Laurent Gbagbo (38% au premier tour le 31 octobre), il a quitté Abidjan pour la capitale politique Yamoussoukro à l'occasion de la "journée de la paix", instituée par le "père de la Nation" avant que le pays ne découvre en 1999 les affres d'une longue crise politico-militaire et la guerre en 2002.
Dépôt de gerbe sur la tombe d'Houphouët (président de 1960 à 1993), rencontre avec des chefs traditionnels baoulé, meeting: pour le candidat Ouattara (32%), c'est aussi une façon de sceller son alliance avec l'ex-chef d'Etat Henri Konan Bédié, défait il y a 15 jours.
Les deux finalistes convoitent avidement les quelque 25% des voix recueillies par le troisième homme, en particulier dans le centre, région chrétienne et peuplée majoritairement de baoulé, dont le coeur est la capitale fondée par Houphouët.
En compagnie de Bédié et devant les centaines de chefs coutumiers, en pagne traditionnel et coiffés de couronne, réunis dans la cour de l'immense résidence d'Houphouët, Ouattara, le nordiste, le musulman, donne le ton..."



Compatriotiquement!


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  ndonzwau le 17/11/2010, 5:47 pm

Voici une analyse joliment troussée, excellemment argumentée au sujet
des élections ivoiriennes; elle est de notre ami MBT-T sur CIC
!
Bravo à lui, j'aurais voulu qu'il fasse autant preuve de pragmatisme dans
l'analyse de notre situation; ici rien ne manque ou plutôt c'est de la haute
real-poltik électorale; à peine aurait-on voulu y lire en plus, quelques
raisons plus "objectives" au choix... : pourquoi voter pour l'un plutôt
que pour l'autre; qui de Gbagbo et Ouattara présente plus d'atouts réperables
pour mener à meilleur port la CI ?
Moi je ne le sais, bien sûr...

Gbagbo, je l'ai longtemps apprécié : c'est pour moi le seul Président africain
francophone qui a à peu près réussi la bataile de l'indépendance politique,
d'une souverainêté âprement défendue surtout face au "néocolonialsme"
français ! Et c'est là, pour moi une qualité capitale pour un dirigeant africain !!!
De plus il a mené ou semble mener son pays un temps très divisé vers
une certaine re-union, encore bien imparfaite mais enfin davantage possible;
la tenue de ses élections en témoigne déjà !

Malheureusement malgré ces succès ou à cause d'eux, il s'est comme enfermé
dans une gestion trop politicienne qui a créé ou accentué des fâcheuses
habitudes maffieuses et par ailleurs y joue paradoxalement davantage au
séparatisme qui mine ses propres efforts et son image ! Ailleurs on a
moins de lisibilité sur ses capacités de gestion économique...

Ouattara, lui vit de sa réputation de bon technochrate qui ne suffit pas
à le préferer à son rival mais sa douloureuse expérience d'ostracisé dans
"son" pays peut l'aider à jouer une dimension nationale, plus politique et
à moins recourir dans l'avenir au seul conformisme gestionnaire qui l'a
rendu jusque là suspect de cette bénediction étrangère ou formaté
à le faire... Il aurait donc compris que le meilleur chemin que recherchent
les Ivoiriens se taille entre leur fierté nationale et une collaboration moins
téléphonée avec l'ancienne métropole...


Qui de deux dans la mondialisation actuelle et au regard de leurs divisions
récentes serait donc le plus apte à "developper" la CI ?
Chacun a sans
doute ses atouts mais Gbagbo, peut-être plus que Ouattarra dans les urnes...
Dans tous les cas ici ce ne sont ni nos conseils ni nos projections voulues
"objectives" qui feront l'élection mais bien les Ivoiriens en chair et en os
qui choisiront leur Président; je suis donc d'accord qu'à les entendre,
ils se préparent à donner plus leurs voix à Gbabgo plus qu'à Ouattara
même si contrairement à l'avis tranché de notrea ami, pour moi, ce dernier
garde encore une petite chance...
Que le "meilleur" gagne !!!



"Quand le néocolonialisme français assure la victoire de Gbagbo
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=6115
Prévu pour le 28 novembre prochain, le deuxième tour de l’élection présidentielle ivoirienne opposera le Président sortant Laurent Gbagbo, qui a obtenu 38% des suffrages exprimés, à l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara, qui a obtenu 32%. Le taux de participation lors du premier tour ayant été très élevé, presque 84%, l’issue du deuxième tour semble claire, compte tenu du report des voix entre Alassane Ouattara et l’ancien Président du pays, Henri Konan Bédié, qui a obtenu 25%. Mais ce serait oublier qu’en Afrique, les électeurs n’ont pas une attitude aussi moutonnière qu’en Occident. Quatre facteurs semblent jouer en faveur de Laurent Gbagbo. Il s’agit de l’image de son challenger dans l’opinion publique ivoirienne, de l’abstention et de la dispersion des voix dans le fief d’Henri Konan Bédié, de l’observation électorale, qui s’annonce efficace au nord du pays, et de l’image du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), surtout auprès de la jeunesse ivoirienne..."

"Second tour de la présidentielle en Côte d'Ivoire:
la loi d'airain de l'arithmétique électorale

° http://www.rfi.fr/afrique/20101112-second-tour-presidentielle-cote-ivoire-loi-airain-arithmetique-electorale
A l’approche du second tour de la présidentielle, les deux candidats qualifiés, le Président sortant Laurent Gbagbo et l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara, sont confrontés à une équation incontournable propre à toute démocratie élective : celle du report des voix. Le premier tour ayant été marqué par la persistante tripolarisation du paysage politique ivoirien, les deux finalistes vont devoir se disputer l’électorat de l’ancien Chef de l’Etat Henri Konan Bédié, arrivé troisième lors du premier tour, de ce fait, éliminé de la course à la présidence et qui, selon les résultats proclamés par le Conseil constitutionnel, a attiré sur son nom 25 % des suffrages alors exprimés..."

"Laurent Gbagbo reçoit le soutien de chefs traditionnels
dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire

° http://www.rfi.fr/afrique/20101117-laurent-gbagbo-recoit-le-soutien-chefs-traditionnels-le-sud-ouest-cote-ivoire
En Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo était le 16 novembre dans la région du Bas-Sassandra, au sud-ouest de du pays en précampagne électorale dans la perspective du second tour de la présidentielle du 28 novembre prochain. D’abord à Touba, près de la frontière avec le Liberia, puis à San Pedro, premier port mondial d’exportation de cacao, le président-candidat est allé demander aux chefs traditionnels de le soutenir, dans cette région qui a majoritairement voté pour le candidat Henri Konan-Bédié au premier tour. Un électorat très convoité que Laurent Gbagbo est allé rassurer..."


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  mongo elombe le 25/11/2010, 9:43 pm

Ca va saigner Very Happy COMPAORE rempile le BURKINA lui appartient.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Côte d'Ivoire
Débat télévisé sur la RTI : Gbagbo imprévisible, Ouattara en embuscade
25/11/2010 à 16h:45 Par La rédaction web de Jeune Afrique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  ndonzwau le 26/11/2010, 3:40 pm

"Présidentielle en Côte d'Ivoire: des heurts font un mort,
les candidats calment le jeu

° http://www.jeuneafrique.com/depeche_afp_20101126T055032Z20101126T055023Z_presidentielle-en-cote-d-ivoire-des-heurts-font-un-mort-les-candidats-calment-le-jeu.html
ABIDJAN (AFP) - vendredi 26 novembre 2010 - 6h50 - Des heurts entre partisans du chef de l'Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, et de l'opposant Alassane Ouattara ont fait un mort jeudi mais les rivaux du second tour de l'élection présidentielle de dimanche ont joué l'apaisement lors d'un débat télévisé historique.
Un jeune sympathisant du président a trouvé la mort après avoir été agressé par un militant d'opposition à l'issue d'affrontements entre leurs groupes, pour avoir arraché une affiche de campagne de M. Ouattara, a indiqué un agent de la sous-préfecture de Bayota (300 km à l'ouest d'Abidjan), joint au téléphone par l'AFP.
Le ministère de l'Intérieur a confirmé ce décès et précisé que la gendarmerie avait "interpellé les principaux organisateurs"..."

° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/11/25/cote-d-ivoire-un-mort-dans-les-violences-de-l-entre-deux-tours_1445147_3212.html

"Alassane Ouattara, l'infatigable "
° http://www.rfi.fr/afrique/20101126-alassane-ouattara-infatigable
+ http://www.jeuneafrique.com/depeche_afp_20101126T082526Z20101126T082520Z_l-ex-premier-ministre-ivoirien-alassane-ouattara-visage-de-la-crise-identitaire.html
"Laurent Gbagbo, l’insubmersible "
° http://www.rfi.fr/afrique/20101126-laurent-gbagbo-insubmersible
° http://www.jeuneafrique.com/depeche_afp_20101126T081907Z20101126T081856Z_le-president-ivoirien-laurent-gbagbo-a-la-recherche-d-une-revanche-dans-les-urnes.html

"Débat télévisé :
Gbagbo et Ouattara font retomber la pression

° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101126074534/violences-justice-campagne-facebookdebat-televise-gbagbo-et-ouattara-font-retomber-la-pression.html
AFP Lors du débat télévisé sur la RTI, jeudi soir, les deux candidats à l'élection présidentielle Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara (ADO) n'ont pas "cherché palabre". Bien loin du choc brutal auquel on s'attendait, la rencontre a été pleine de courtoisie et de respect mutuel.
À la fin de leur « duel » télévisé, les deux finalistes de l’élection présidentielle ivoirienne se donnent une chaleureuse accolade à l’africaine. Cette image illustre bien l’atmosphère cordiale qui a prévalu lors du débat Gbagbo-Ouattara, qui se déroulait dans une atmosphère rompant avec la vive tension ponctuée d’affrontements entre partisans
des deux hommes ces derniers jours, lesquels ont fait un premier mort dans l'ouest ivoirien hier..."
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101125162755/onu-politique-violences-campagnedebat-televise-sur-la-rti-gbagbo-imprevisible-ouattara-en-embuscade.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101125075023/politique-defense-campagne-securitegbagbo-et-ouattara-sur-la-rti-un-debat-televise-historique.html
° http://www.rfi.fr/emission/20101125-une-debat-televise-tres-attendu-soir-cote-ivoire
° http://www.liberation.fr/monde/01012304591-en-cote-d-ivoire-un-face-a-face-cordial-avant-l-echeance-electorale

"Présidentielle en Côte d'Ivoire :
débat télévisé courtois entre les deux finalistes

° http://www.rfi.fr/afrique/20101126-presidentielle-cote-ivoire-debat-televise-courtois-entre-deux-finalistes
Pour la première fois dans l’histoire de la Côte d'Ivoire, un débat télévisé a opposé le 25 novembre au soir les deux candidats au second tour, qui aura lieu dimanche 28 novembre. Compte rendu de l’un des envoyés spéciaux de RFI.
« J’ai bien aimé le ton de l’émission », a lancé le modérateur, Pascal Brou Aka, visiblement soulagé à la fin de ce débat de deux heures trente entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara sur le plateau de la Radio-télévision ivoirienne (RTI). « Et les Ivoiriens aussi. Vous savez qu’ils sont inquiets, et que beaucoup
ont fait des provisions pour dimanche… »..."

° http://www.rfi.fr/afrique/20101125-presidentielle-cote-ivoire-premier-debat-televise-inedit-deux-finalistes

"Gbagbo - Ouattara :
deux stratégies pour vaincre

° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2601p032-035.xml0/campagne-laurent-gbagbo-election-presidentielle-henri-konan-bediegbagbo-ouattara-deux-strategies-pour-vaincre.html
© Reuters Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, arrivés en tête du premier tour de la présidentielle ivoirienne, n’entendent pas ménager leurs efforts pour l’emporter le 28 novembre. En jeu : les voix – très convoitées – de l’ancien président Bédié.
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101125075023/politique-defense-campagne-securitegbagbo-et-ouattara-sur-la-rti-un-debat-televise-historique.html

"Côte d’Ivoire, le ton vire à l'aigre entre les candidats
et inquiète la société civile

° http://www.rfi.fr/afrique/20101121-cote-ivoire-le-ton-vire-aigre-entre-candidats-inquiete-societe-civile
En Côte d’Ivoire, la tournure des échanges, à tout le moins musclés, entre les deux candidats au second tour de la présidentielle, dimanche prochain, le 28 novembre 2010, inquiète la société civile. En l’espace de quarante-huit heures, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara se sont mutuellement accusés d’être responsable d’avoir introduit la « violence politique » dans le pays. Le premier a en effet accusé le second d'avoir « fait le coup d'Etat de 1999 » et d'en avoir tenté trois autres. Le second a répliqué en accusant son rival d'avoir pris le pouvoir en 2000 via un « coup d'Etat » et il a accusé le FPI, le parti de Laurent Gbagbo, d'avoir « assassiné le général Gueï » en 2002..."
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101120223407/campagne-meeting-laurent-gbagbo-election-presidentiellepresidentielle-gbagbo-et-ouattara-durcissent-le-ton.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20101121183751/violences-laurent-gbagbo-blaise-compaore-election-presidentiellepresidentielle-compaore-a-abidjan-pour-calmer-le-jeu.html
° http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/cote-d-ivoire-derapages-rhetoriques-et-violence-avant-le-second-tour_939881.html

"Présidentielle : rien ne va plus entre la CEI
et les observateurs de l'UE

© D.R. Dans un communiqué d’une rare fermeté, la mission d’onbservation de l’UE met la pression sur la Commission électorale indépendante (CEI), dont elle critique les obstructions et le manque de coopération. À quelques jours du second tour de l’élection présidentielle, cette crispation n’est pas de bon augure.
Les rapports entre la mission d’observation de l’Union européenne (UE) en Côte d’Ivoire et la Commission électorale nationale indépendante s’étaient déjà dégradés lors du premier tour de l’élection présidentielle, le 31 octobre, quand les observateurs avaient révélé qu’ils avaient été tenus à l’écart de nombreux centres de dépouillements. En violation flagrante des accords passés entre les deux structures..."


"Présidentielle : violents heurts entre jeunes de la Fesci et de l'opposition
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101119214857/violences-laurent-gbagbo-election-presidentielle-presidentiellepresidentielle-violents-heurts-entre-jeunes-de-la-fesci-et-de-l-opposition.html
De violentes échaufourrées se sont produites vendredi après-midi entre des jeunes de la Fédération estudiantine de Côte d’Ivoire (Fesci) et d'autres de l'opposition dans le QG de campagne de ces derniers. On compte une vingtaine de blessés, dont l'un grièvement.
La Côte d’Ivoire entre dans la semaine de tous les dangers. Les attaques verbales font désormais place aux agressions physiques. Le 19 novembre dans l'après midi, moins de deux jours avant le lancement de la campagne pour le second tour de la présidentielle (qui opposera Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara) des affrontements ont éclaté entre des étudiants de la Fédération estudiantine de Côte d’Ivoire (Fesci), le principal syndicat d’étudiants proche du pouvoir de Laurent Gbagbo, et des militants de l’opposition..."

"Échauffourées à Yopougon entre jeunes militants de Gbagbo
et de Ouattara

° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101124193605/violences-campagne-laurent-gbagbo-election-presidentielleechauffourees-a-yopougon-entre-jeunes-militants-de-gbagbo-et-de-ouattara.html
© AFP C’est la troisième fois en moins d’une semaine que des violences opposent de jeunes militants des deux candidats finalistes à l’élection présidentielle ivoirienne, Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara (ADO). Cette fois, les affrontements ont eu lieu dans un fief du président sortant : Yopougon.
Nouvelles scènes de chaos à Abidjan, après celles de vendredi et de lundi derniers. Selon de nombreux témoins, quelques centaines de jeunes supporteurs du candidat de l’opposition Alassane Dramane Ouattara (ADO) ont voulu tenir un rassemblement dans le quartier populaire de Yopougon, fief du président sortant Laurent Gbagbo, dans le cadre de la campagne pour le second tour de la présidentielle qui doit se tenir dimanche 28 novembre..."

° http://www.rfi.fr/afrique/20101120-presidentielle-cote-ivoire-echauffourees-veille-campagne-second-tour


Compatriotiquemznt!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  mongo elombe le 26/11/2010, 8:52 pm

Bakoliana OUATTARA......... selon certains Ivoiriens c'est l'étranger et de surcroit musulman qui s'acqoquine avec un BEDIE qui malgré son âge court derrière le bonheur perdu, selon OUATTARRA s'il est élu, il sera sous ses ordres......... il n'y a que BEDIE pour croire à cette farce.

OUATTARRA ayant besoin des voix des baoulés etnie de BEDIE ne parle plus de son parti le RDR et parle du RHDP mélange de plusieurs parti dont le sien et celui de BEDIE pour faire croire aux akans que puisque BEDIE y est et vous dit de voter pour moi faite le.........

Les akans sont divsés wait and see

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ivoiriens de la diaspora ont voté

Message  lino le 26/11/2010, 11:39 pm

Débat télévisé inédit entre Gbagbo et Ouattara