24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Libre Examen le 20/4/2011, 7:02 pm

Arafat a écrit:
Libre Examen a écrit:
Tsippora a écrit:(..) Tshisekedi est un véhicule pour combattre Joseph, mais rien n'empêche qu'une fois cet objectif atteint, qu'un autre puisse le remplacer!
LDK a bien remplacé Mobutu, et Joka a bien remplacé LDK.
Mais ces 3 là ont en commun les prénoms "Laurent, Désiré et Joseph", est-ce un signe du destin? Peut-être verrons nous un jour surgir un certain Etienne Kingandi ou Pierre wa Mulumba etc......
Il y a bien eu avant ce trio, un autre Joseph. Joseph Kasa Vubu. Tiens un autre Joka ! Parlez-moi d'un hasard ou d'une coïncidence... Son Altesse Troll devrait pouvoir nous en dire plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  ndonzwau le 21/4/2011, 11:39 am

Perso, je ne reviendrais plus sur cette question qui a été longuement débattue ici où
pour moi (et beaucoup d'autres!!!) en raison de tous les facteurs inhérents et à
la personne de Tshisekedi (âge, santé, tendance à moins privilégier la tactique, tendance
souvent "sectaire" ou vite arrogante et hégémonique de son mouvement au sein
de cette opposition...) et à l'offre en présence; se dégageait l'impératif d'un ticket fort
et large qui rassemble plus d'un parti...
J'y voyais comme s'imposant de fait le Mlc, l'Unc et quelques autres rassemblés autour
de l'Udps et Ya Tshitsi et comme leaders lui-même, Kamerhe et pourquoi pas Mwamba etc
pour représenter la continuité, l'après Tshisekedi qui pour moi est plus proche que
beaucoup ne le pensent et surtout l'atout pour gagner cette fois-ci...
Soit ou Inch'allah...
On en reparlera !!!



"Présidentielle 2011:
La «DTP» croit en la victoire de Tshisekedi et y travaille

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=6451
Créée à l’initiative de l’Ecidé (Engagement pour la citoyenneté et le développement) de Martin Fayulu et le Rader du professeur Auguste Mampuya, la «Dynamique Tshisekedi Président», «DTP» en signe regroupe aujourd’hui une dizaine de partis de l’opposition. L’organisation s’est fixée trois objectifs majeurs : Concevoir une stratégie électorale commune à tous les échelons du pouvoir, adopter un programme de gouvernement et battre campagne pour la victoire d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba à la présidentielle de 2011. Samedi 16 avril, les ténors de la «DTP» ont organisé une conférence-débat dans un hôtel bruxellois. But : expliquer les raisons du choix porté en la personne du président de l’UDPS. Auparavant, Martin Fayulu a procédé à l’installation des animateurs des fédérations de l’Ecidé pour le Benelux, la France et le Royaume-Uni..."


"L’opposition congolaise, les élections et les questions d’actualité
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=6450
L’écoute de certains discours des partis politiques congolais de l’opposition provoque de l’inquiétude. Ces discours souvent cohérents, suffisamment mobilisateurs et beaux présentent des limites du point de vue de l’analyse du système contre lequel cette « opposition »est censée se battre. En écoutant ses discours, il devient difficile de dire si elle prône l’alternance dans le même système (critiqué) ou l’alternative à ce système. Surtout au cours de cette année qui se veut électorale.
Quelques partis politiques congolais (dits) de l’opposition ont choisi d’aller aux élections au cours de cette année 2011. Pour eux, les élections au suffrage universel constituent la voie légale et légitime pour assurer une alternative crédible au système mis en place au Congo depuis plus de trois décennies. Lequel de ce système l’aurait été perverti davantage par « les libérateurs de 1996 » et leurs alliés.
Sans nier les efforts que ces partis politiques déploient pour sortir le pays du bourbier, certains de leurs discours inquiètent ; ils donnent à penser. Au lieu de l’alternative, ils donnent l’impression de travailler à l’alternance au sein d’un système dont « les maîtres » et « les faiseurs des rois » seraient toujours les mêmes. Prenons un exemple. Comment expliquer le fait qu’un « parti politique congolais de l’opposition », organisant sa tournée en Europe, recoure aux textes (« discours des bonnes intentions ») d’un président d’un pays qui, depuis 1996 jusqu’à ce jour, mène une guerre de basse intensité contre Congo de Lumumba ? Ce parti a fait comme s’il n’a pas encore saisi comment fonctionne le système auquel il voudrait assurer l’alternative. (Il est fondé sur une rhétorique mensongère, sur des doctrines des bonnes intentions que les guerres entretenues à travers le monde trahissent !)..."


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Libre Examen le 21/4/2011, 2:06 pm

ndonzwau a écrit:Perso, je ne reviendrais plus sur cette question qui a été longuement débattue ici où
pour moi (et beaucoup d'autres!!!) en raison de tous les facteurs inhérents et à
la personne de Tshisekedi (âge, santé, tendance à moins privilégier la tactique, tendance
souvent "sectaire" ou vite arrogante et hégémonique de son mouvement au sein
de cette opposition...) et à l'offre en présence; se dégageait l'impératif d'un ticket fort
et large qui rassemble plus d'un parti...
J'y voyais comme s'imposant de fait le Mlc, l'Unc et quelques autres rassemblés autour
de l'Udps et Ya Tshitsi et comme leaders lui-même, Kamerhe et pourquoi pas Mwamba etc
pour représenter la continuité, l'après Tshisekedi qui pour moi est plus proche que
beaucoup ne le pensent et surtout l'atout pour gagner cette fois-ci...
Soit ou Inch'allah...
On en reparlera !!!

Compatriotiquement!
Dom,

Pourquoi est-ce que je pense que pour vous que c'est une question purement tactique. Tout serait-ce acceptable si c'est pour défaire Joseph Kabila ? Je ne vois pas dans nos politiciens, et ceux-là même que vous citez, une volonté manifeste de changement direction. Comparant Mobutu et LDK, le Vieux Mungul l'avait bien illustré.

Oui comme vous, je pense que l'après Tshisekedi est proche mais je ne pense pas que son plus grand échec serait de ne pas avoir accédé au pouvoir mais de ne pouvoir laisser une relève des jeunes gens portant son idéal et pour qui le pouvoir ne serait pas une fin en soi.

Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Hiro-Hito le 21/4/2011, 3:33 pm

Qd vous dites releves, ql sont les qualites q Tshisekedi a manquer de leguer a la generation future?
Ds l'entre-tps, je vois plus les choses ds la mm optique q Tsippora, et s'il s'agit seulement des ideologies, il y a bien des gens qui peuvent bien assurer la continuite de ces ideologies (en dehors de l'UDPS) coe JC Mvuemba et Badibangi, mais manquent tt simplement certaines qualites coe le charisme, la combativite..., et sur ce dernier point, Kamerhe a pu marquer des points

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Libre Examen le 21/4/2011, 4:11 pm

Je dirai que tous ces gens veulent mieux faire formellement que Kabila sans changer le système qui les sert.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Hiro-Hito le 21/4/2011, 4:50 pm

Tshisekedi obtient gain de cause pour son meeting du 24 Avril au Stade Tata Raphael
On savait deja q l'histoire de la fermeture du stade etait juste pour barrer la route a Tshisekedi, mais le gars n'a pas flechi. lol, ils peuvent bien se consoler qu'ils ont autorise la manif alors q l'autre disait ba linga ba linga te, e ko salama, lool


Stade Tata Raphaël : plus de peur que de mal

L’implication personnelle du Premier ministre dans le dossier du 24 avril 2011, une date considérée jusqu’alors comme celle de tous les dangers pour la démocratie congolaise, a eu le mérite de lever les équivoques. Le cas le plus controversé était celui du Stade Tata Raphaël, à Kinshasa, où Etienne Tshisekedi avait annoncé, depuis le 16 février 2011, le meeting de son parti, l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social).

On ne sait trop pour quelle raison, un haut fonctionnaire du ministère de la Jeunesse et des Sports, avait trouvé le moyen de sortir, avec trois mois de retard, une prétendue circulaire datée du mois de novembre 2010 et contenant la décision portant suspension de toutes les activités dans ce temps du football, pour cause des travaux. Il s’est avéré, par la suite, que non seulement aucun chantier n’était ouvert du Stade Tata Raphaël, mais en plus, le Daring Club Motema Pembe y organisait régulièrement des séances d’entraînement payantes pour les spectateurs. Pour sa part, l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa y faisait jouer ses matches de championnat. Comme pour confirmer que ce stade n’était pas fermé, l’équipe nationale de football, les Léopards, y avait tenu sa dernière séance d’entraînement avant de rencontrer l’Ile Maurice à Kinshasa.

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=17782


http://www.rfi.fr/afrique/20110421-rdc-tshisekedi-obtient-gain-cause-son-meeting-24-avril

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Libre Examen le 21/4/2011, 5:37 pm

Hiro-Hito a écrit: Tshisekedi obtient gain de cause pour son meeting du 24 Avril au Stade Tata Raphael
On savait deja q l'histoire de la fermeture du stade etait juste pour barrer la route a Tshisekedi, mais le gars n'a pas flechi. lol, ils peuvent bien se consoler qu'ils ont autorise la manif alors q l'autre disait ba linga ba linga te, e ko salama, lool


Stade Tata Raphaël : plus de peur que de mal

L’implication personnelle du Premier ministre dans le dossier du 24 avril 2011, une date considérée jusqu’alors comme celle de tous les dangers pour la démocratie congolaise, a eu le mérite de lever les équivoques. Le cas le plus controversé était celui du Stade Tata Raphaël, à Kinshasa, où Etienne Tshisekedi avait annoncé, depuis le 16 février 2011, le meeting de son parti, l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social).

On ne sait trop pour quelle raison, un haut fonctionnaire du ministère de la Jeunesse et des Sports, avait trouvé le moyen de sortir, avec trois mois de retard, une prétendue circulaire datée du mois de novembre 2010 et contenant la décision portant suspension de toutes les activités dans ce temps du football, pour cause des travaux. Il s’est avéré, par la suite, que non seulement aucun chantier n’était ouvert du Stade Tata Raphaël, mais en plus, le Daring Club Motema Pembe y organisait régulièrement des séances d’entraînement payantes pour les spectateurs. Pour sa part, l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa y faisait jouer ses matches de championnat. Comme pour confirmer que ce stade n’était pas fermé, l’équipe nationale de football, les Léopards, y avait tenu sa dernière séance d’entraînement avant de rencontrer l’Ile Maurice à Kinshasa.

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=17782


http://www.rfi.fr/afrique/20110421-rdc-tshisekedi-obtient-gain-cause-son-meeting-24-avril

HH
Voici un exemple de détermination que tous les autres qu'on cite n'ont pas démontré pendant tout le temps que Tshisekedi était absent. On va encore nous entretenir, une fois de plus, avec des idées comme quoi que le vieil homme est radical, intraitable, dictateur, etc. Je dis simplement faites mieux que lui. Ne soyez pas là tout simplement pour sauter dans le bateau au moment le plus opportun pour vous. C'est la raison de toutes ces agitations auxquelles on assiste. Rien d'ancrer dans des principes; rien que de l'opportunisme.


Dernière édition par Libre Examen le 21/4/2011, 8:17 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  regarder et bien voir. le 21/4/2011, 7:07 pm

Etienne Tshisekedi, l'homme le plus influent du Congo?
Ndenge makambo echange na derniere minute boye, ndenge pe un jour les gens se reveilleront et trouveront que le Congo est devenu independant, souverain et prospere, mettant a` terre toutes les analyses politiques sur le pays. Le destin au dela` de toutes forces humaines existe. Tshisekedi sans armes, sans argent, mais on lui cede sa volonte' de proceder au meeting enfin, nabengi ye penza.

De`s le le 25 Avril, l'athmosphere politique a` kinshasa va changer, il y aura maintenant plusieurs alliances et solicitations autour du leader charisamatique de l'opposition.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  ndonzwau le 21/4/2011, 7:27 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:Perso, je ne reviendrais plus sur cette question qui a été longuement débattue ici où
pour moi (et beaucoup d'autres!!!) en raison de tous les facteurs inhérents et à
la personne de Tshisekedi (âge, santé, tendance à moins privilégier la tactique, tendance
souvent "sectaire" ou vite arrogante et hégémonique de son mouvement au sein
de cette opposition...) et à l'offre en présence; se dégageait l'impératif d'un ticket fort
et large qui rassemble plus d'un parti...
J'y voyais comme s'imposant de fait le Mlc, l'Unc et quelques autres rassemblés autour
de l'Udps et Ya Tshitsi et comme leaders lui-même, Kamerhe et pourquoi pas Mwamba etc
pour représenter la continuité, l'après Tshisekedi qui pour moi est plus proche que
beaucoup ne le pensent et surtout l'atout pour gagner cette fois-ci...
Soit ou Inch'allah...
On en reparlera !!!

Compatriotiquement!
Dom,

Pourquoi est-ce que je pense que pour vous que c'est une question purement tactique. Tout serait-ce acceptable si c'est pour défaire Joseph Kabila ? Je ne vois pas dans nos politiciens, et ceux-là même que vous citez, une volonté manifeste de changement direction. Comparant Mobutu et LDK, le Vieux Mungul l'avait bien illustré.

Oui comme vous, je pense que l'après Tshisekedi est proche mais je ne pense pas que son plus grand échec serait de ne pas avoir accédé au pouvoir mais de ne pouvoir laisser une relève des jeunes gens portant son idéal et pour qui le pouvoir ne serait pas une fin en soi.

Compatriotiquement !
LE,

Je vous comprends tout à fait et si vous lisez Mbelu ci-dessus, il n'est pas loin
de penser comme vous...
Votre vision d'une politique idéale, je la partage en partie mais je m'expliquerai
peut-être une dernière fois sur la nuance quue j'y apporte, sur le sens du dyptique
convictions/victoire qui me tient à coeur surtout dans le cas de notre pays...

En effet j'ai cessé de croire que les convictions les plus ancrées n'avaient pas
besoin d'un pragmgmatisme de bon aloi qui permette de gagner et de les appliquer.
Surtout qu'en plus en dehors du pouvoir, on peut se prévaloir de toutes les bonnes
idéologies alors que c'est seul en situation de gérer la cité qu'on peut le prouver !
Combien n'en avons-nous pas vu s'éloigner de leurs principes au pouvoir ?

Donc pour moi la victoire en politique veut qu'on y sacrifie certains accessoires...
J'y reviendrai une dernière fois si j'ai le courage et le temps...
Pour le reste, je crois que nous avons et aurons encore le temps d'éprouver
ou de confronter nos différentes "stratégies", d'ici les élections et après...



"RDC : Le calme avant la tempête ?
° http://www.aparecordc.org/forum//galerie//documents/13033760041873.pdf
Ceux qui savent scruter le ciel et lire le signe des temps ne nous contrediront pas quand nous disons que le firmament au dessus de la République Démocratique du Congo est plutôt sombre et agité et son aspect annonce la tempête. L’oeil du Patriote qui observe pour vous l’horizon de la marche pour la libération du pays a épinglé quelques phénomènes révélateurs d’une dynamique de réveil du peuple congolais et de la panique que cela sème dans le camp du pouvoir d’occupation en place à Kinshasa. En voici quelques uns.

400 agents de l’ANR mobilisés pour
« noyauter » le meeting de l’UDPS ce 24 avril 2011

Le meeting du président national de l’UDPS, Monsieur Etienne Tshisekedi, est devenu un véritable casse-tête chinois pour « Joseph Kabila » et ses hommes. Tous les stratagèmes utilisés pour empêcher sa tenue ont été voué à l’échec : refus d’autorisation, refus d’ouvrir le stade, intimidation… n’ont eu aucun effet sur la détermination des kinois qui voient là une occasion pour en découdre avec le dictateur rwandais qui sème la terreur en RDC. Le choix du terrain Ste Thérèse à Ndjili pour y tenir ce meeting après le refus du stade Tata Raphaël, n’a fait que empirer la situation pour « Kabila » ! Car le meeting devant se tenir en plein coeur de la cité, l’imposteur peut s’attendre à tout ! Il ne lui reste donc plus qu’à concevoir des moyens pour saboter ce meeting, en provoquant de l’intérieur, des troubles pour empêcher sa tenue. Pour ce faire, l’ANR/Hôtel de Ville de Kinshasa a reçu un budget conséquent pour mobiliser 400 agents pour «couvrir» l’événement. Ce mercredi 20 avril, les responsables de l’ANR/Hôtel de Ville devraient être reçus avec les 400 agents par le patron de l’ANR,Monsieur Daruwezi en personne, pour recevoir des consignes et des directives opérationnelles. Mais 200 agents seulement se sont présentés au rendez-vous. C’est dire! Selon nos antennes, l’adresse de Daruwezi s’est articulée autour des 3 points suivants :..."


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  ndonzwau le 21/4/2011, 8:15 pm

PS

LE,

En fait, contrairement à vous j'irais même jusqu'à affirmer que la pleine réussite d''un grand homme
politique, c'est de laisser bien sûr des héritiers qui poursuivent ces idées (mais quelles sont les idées
profondes, réformatrices de notre Tshitshi National ? Que nous en a-t-il prouvé dans la gestion
de son Udps à part son entêtement légitime et fort louable à s'opposer à tous nos potentats ???
C'est de la provoc... mais quand même !)
Je disais donc que la pleine réussite d'un leader politique de l'envergure de Tshisekedi serait que
ces 20 dernières années d'action (de militantisme) politique aboutissent à prendre le pouvoir
pour apliquer sa vision politique pour le pays ! Je le plaindrais donc si au soir de sa vie
il ne considère pas comme un (demi) échec de n'y être pas arrivé...

Regardez ce pauvre Gbagbo qui se voulait le plus grand anti-néocolonialiste... On lui imaginait
même pour le racheter une fin à la Allende mais qu'at-on vu quand ses poursuivants se
sont présentés en face de lui; ses premiers mots étaient : "ne me tuez pas"...
C'est à l'image de ce qu'il a fait au pouvoir : un nationalisme brouillon, obtus parfois
creux qui se confinait à un autocratisme hypocrite au nom de sa résistance, une privatisation
de son pays comme tous les autocrates que l'Afrique a connus !
Arriver au pouvoir est donc le premier terme logique des grands hommes politiques, le second
est d'être capable de bien gérer le pays, de bien appliquer les bonnes idées qui étaient
les leurs dans l'opposition ! Cela vaut pour moi qu'on se consacre à ces deux étapes
aussi conscieusement mais aussi intelligemment...
A plus !

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  BUGATTI VEYRON le 21/4/2011, 10:33 pm

sois disant securite assuree..je crains c pas un piege? Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Arrow Arrow Arrow


La date historique du 24 avril, marquant cette année le 21me anniversaire de la démocratisation et du retour au multipartisme dans notre pays, est prise très au sérieux par les instances dirigeantes. C'est dans ce cadre que le Premier ministre, Adolphe Muzito, a présidé hier mercredi 20 avril, dans son cabinet de travail, tous les chefs de corps en charge de la sécurité et l'ordre public. Lé ministre de la Jeunesse et des Sports, Claude Nyamugabo était associé à la rencontre. Selon des sources proches de la Primature, le chef du gouvernement et ses hôtes ont débattu des dispositions sécuritaires à prendre pour garantir la sécurité de toutes les manifestations politiques et culturelles annoncées à cette occasion, sur toute l'étendue de la République. «Toutes les activités prévues en marge de la journée du 24 avril seront sécurisées, afin de permettre à chacun de jouir de ses droits démocratiques», a déclaré à la presse l'Inspecteur Général a.i. de la Police Nationale Congolaise, l'Inspecteur Divisionnaire adjoint, Charles Bisengimana.

En réponse à une question en rapport avec les meeting des partis ou regroupements politiques programmés dans des installation sportives, le ministre de là Jeunesse et des Sports, Claude Nyamugabo a précisé que « les- différentes activités prévues le 24 avril 2011 1se dérouleront dans les installations sportives en toute sécurité comme prévue, pour permettre à chaque citoyen de jouir de ses droits ».

On a laissé entendre que d'autres rencontres du même genre sont envisagées pour maintenir un climat apaisé et de dialogue entre citoyens de la République Démocratique du Congo.

Stade Tata Raphaël : plus de peur que de mal

L'implication personnelle du Premier ministre dans le dossier du 24 avril 2011, une date considérée jusqu'alors comme celle de tous les dangers pour la démocratie congolaise, a eu le mérite de lever les équivoques. Le cas le plus controversé était celui du Stade Tata Raphaël, à Kinshasa, où Etienne Tshisekedi avait annoncé, depuis le 16 février 2011, le meeting de son parti, l'UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social).

On ne sait trop pour quelle raison, un haut fonctionnaire du ministère de la Jeunesse et des Sports, avait trouvé le moyen de sortir, avec trois mois de retard, une prétendue circulaire datée du mois de novembre 2010 et contenant la décision portant suspension de toutes les activités dans ce temps du football, pour cause des travaux. Il s'est avéré, par la suite, que non seulement aucun chantier n'était ouvert au Stade Tata Raphaël, mais en plus, le Daring Club Motema Pembe y organisait régulièrement des séances d'entraînement payantes pour les spectateurs. Pour sa part, l'Entente Provinciale de Football de Kinshasa y faisait jouer ses matches de championnat. Comme pour confirmer que ce stade n'était pas fermé, l'équipe nationale de football, les Léopards, y avait tenu sa dernière séance d'entraînement avant de rencontrer l'Ile Maurice à Kinshasa.

Avec les précisions livrées par l'Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise et le ministre de la jeunesse et des sports, plus rien ne s'oppose à l'organisation, par l'UDPS, de son meeting ce dimanche 24 avril au Stade Tata Raphaël. La tension politique que l'on redoutait tant à Kinshasa était tombée, d'autant que le PPRD (Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, a renoncé à son meeting de dimanche à la Place Sainte Thérèse, dans la commune de N'Djili.

Tout ce qu'il y a lieu de souhaiter est que les éléments de la Police Nationale Congolais et les limiers d'autres services de sécurité s'acquittent, avec responsabilité et neutralité, de leur mission d'encadrement des manifestations politiques de ce dimanche. Il est à espérer aussi que les responsables des Partis politiques vont livrer à leurs « bases » des messages de qualité au plan du contenu, dans le respect, de leurs adversaires politiques, afin que le 21me anniversaire de la démocratisation de la RDC, placée sous le boisseau depuis 20 ans, pour des raisons non élucidées, soit celui de la libéralisation effective et intégrale de l'espace politique en territoire congolais.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Mwana ya Congo le 22/4/2011, 12:22 am

CHARISME YA TATA OYO NDE ELEKI LOOL AH YA TSHITSHI BA TIKAO

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  ndonzwau le 22/4/2011, 11:21 am

"Muzito : «Les manifestations du 24 avril seront sécurisées»
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=6456
C’est l’étrange déclaration faite mercredi 20 avril par le Premier ministre Adolphe Muzito à l’issue d’une «réunion de sécurité». En toile de fond, il y a le meeting programmé le 24 avril par Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Cette manifestation dérange. A l’occasion du 21ème anniversaire du lancement du processus démocratique dans ce qui s’appelait alors le Zaïre, le leader de l’UDPS va s’adresser à la nation congolaise au stade Tata Raphaël. A défaut d’interdire cette "démonstration de force", les officines du parti dominant, le PPRD, prépare une "contre-manifestation" à la Place Sainte Thérèse à Ndjili.
«Toutes les manifestations prévues dimanche 24 avril aux différents espaces de la République auront bel et bien lieu et seront sécurisées par les forces de l’ordre». C’est la nouvelle annoncée mercredi par Charles Bisengimana, Inspecteur général ad intérim de la PNC (Police nationale congolaise (PNC) à l’issue d’une réunion dite «de sécurité» présidée par le Premier ministre Adolphe Muzito. Selon ce haut responsable de la PNC, «le gouvernement a fait le tour d’horizon de la situation sécuritaire» du pays et l’a «jugée globalement satisfaisante». C’est ainsi que «les Congolais vont se mouvoir librement à cette date comme ils se sont préparés et leur sécurité sera assurée».
Depuis que le leader de l’UDPS a annoncé sa volonté de s’adresser à la population au Stade Tata Raphaël, le parti présidentiel et les autorités de la ville de Kinshasa sont au bord d’une crise de nerf. Pour contrecarrer cette réunion politique, les autorités urbaines ont imaginé plusieurs parades. Dans un premier temps, il y a eu la fermeture de ce stade «pour cause de travaux». Mercredi, le ministre le ministre des Sports, Jean Claude Nyamugabo, a implicitement avoué qu’il ne s’agissait que d’un fallacieux prétexte. Il a dit, en effet, que «les stades et autres amphithéâtres sollicités pour la tenue de ces manifestations ont été accordés.» Les kabilistes n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Torpiller Tshi-Tshi
Le gouverneur de la ville de Kinshasa, le PPRD André Kimbuta Yango a prévu une manifestation à la Place Sainte Thérèse à Ndjili. Date : le 24 avril. Histoire de montrer à «l’autorité morale» de la Majorité présidentielle qu’il est "populaire" et "aimé" par «son» peuple. Combien de centaines de milliers de dollars américains provenant du trésor public seront-elles dépensées pour «motiver» les manifestants? «Il n’est pas exclu que le match de football entre V. Club et DCMP ait lieu le même dimanche au Stade des martyrs», confie un confrère kinois joint au téléphone. «Dans certains cercles politiques, on soupçonne le PPRD de nourrir l’intention de torpiller l’initiative de l’UDPS, à l’image de ce qui s’était passé le 8 décembre 2010 à Kinshasa, date annoncée du retour de Tshisekedi après trois ans d’absence au pays, mais retenue aussi par le chef de l’Etat pour s’adresser au Parlement réuni en congrès», écrivait, pour sa part, le quotidien «Le Phare».
Après la chute du Mur de Berlin, fin 1989, le président Mobutu Sese Seko a amorcé une campagne de «consultation nationale» au cours de laquelle les différents segments de la population zaïroise ont été invités à donner leur opinion sur le fonctionnement des institutions du pays. Le 24 avril 1990, le président Mobutu Sese Seko a prononcé son célèbre discours à la Nsele annonçant le retour au pluralisme politique : «Après avoir mûrement réfléchi, et contrairement à mon engagement de suivre l’opinion de la majorité, j’ai estimé, seul devant ma conscience, devoir aller au-delà des vœux exprimés par la majorité du grand peuple du Zaïre, aussi j’ai décidé de tenter de nouveau l’expérience du pluralisme politique dans notre pays (…).» Qu’est ce qui a changé, vingt années après ce virage à 180 degrés, dans ce pays rebaptisé République démocratique du Congo?
En dépit de la «reconnaissance» du «pluralisme politique» en RD Congo à travers l’article 6-1 de la Constitution, les gouvernants de ce pays ont gardé des attitudes totalitaires dignes des démocraties populaires de l’Europe de l’Est. Le parti présidentiel est un parti unique de fait. Les médias d’Etat jouent restent le monopole du PPRD. Alors que les manifestations sur la voie publique ne sont plus soumises à l’obtention d’une autorisation (article 26-2), les formations politiques de l’opposition continuent à subir des pires tracasseries policières à l’occasion de chaque réunion publique. Chaque marche est dispersée sans ménagement par des policiers dont le comportent n’a rien à envier à celui des membres d’une milice.

Pression diplomatique
La «réunion de sécurité» présidée mercredi par le Premier ministre Muzito a tout le relief d’un sauve-qui-peut. «Joseph Kabila » et ses zélateurs du PPRD ont sans aucun doute subi des pressions diplomatiques de la part de la «communauté internationale». L’ambassadeur US s’est rendu récemment chez "Tshi-Tshi". On notera dans l’annonce faite par le général Bisengimana qu’il est question de la «sécurisation» des manifestations prévues le 24 avril. Le vocable «autorisation» a été soigneusement évité pour la simple raison qu’aux termes de la Constitution promulguée en février 2006, les organisateurs des réunions publiques sont soumis à une seule obligation. Celle d’«informer par écrit l’autorité administrative compétente.» Au cours de cette réunion de mercredi, les participants ont également «abordé le point relatif à la sécurisation des élections dont les réunions se tiennent également à Kinshasa et en provinces.» Au moment où la répression des manifestants fait le plus mauvais effet actuellement, le duo Kabila-Muzito, habitué à brandir la matraque, cherche manifestement à sauver la face.
Il ne se passe pas une semaine sans que les acteurs politiques de l’opposition fustigent des intimidations et autres brimades infligées à leurs militants par des policiers ou des agents de l’ANR. A Kinshasa, une réunion organisée par des formations politiques de l’opposition a été dispersée vendredi 7 janvier au Site dit «GB». Trois à quatre cent policiers ont été déployés sur ce site. Sans explication, ils ont installé des barricades.
Dans un communiqué publié le 2 avril 2011 à Kinshasa, une association de défense des droits de l’Homme indique que le «général-major» Bwambale Vihuto Kakolele, alias «Aigle blanc», officier des FARDC étiqueté CNDP, battrait campagne pour le compte du président sortant «Joseph Kabila» dans la région de Beni-Lubero. Sans heurts.
L’Union de la nation congolaise dénonçait le 8 avril l’agression dont a été l’objet une délégation de ce parti qui se rendait à Shabunda (Sud-Kivu). Dimanche 24 avril, Etienne Tshisekedi Wa Mulumba et «Joseph Kabila» vont se livrer à un bras de fer à distance. L’enjeu : la démonstration de la capacité de mobilisation de l’un et de l’autre. Le gouvernement Muzito est mal à l’aise..."



"FLASH !
«Kabila» prépare une armada pour mâter Tshisekedi dimanche prochain!

° http://www.aparecordc.org/forum//galerie//documents/13034530181510.pdf
«JOKA» aura résisté jusqu’au bout à la pression des ambassades des pays occidentaux qui le tançaient (avec des menaces à peine voilées) pour le contraindre d’accorder, malgré lui, l’autorisation de la tenue du meeting du «lider maximo» de l’UDPS ce dimanche 24 avril 2011 au stade Tata Raphaël (ex Stade du 20 Mai) à Kinshasa. C’est seulement ce mercredi 20 avril au soir que le Premier ministre Adolphe Muzito a enfin lâché le morceau pour accorder, la mort dans l’âme, l’autorisation de cette manifestation.
Mais cette décision du gouvernement fut préalablement précédée, dans la matinée, par une longue réunion sécuritaire de 3 heures (de 9h à 12h) dans le siège de l’Inspection provinciale de la Police nationale Ville/Province de Kinshasa. A la demande expresse de « Joseph Kabila », les services de sécurité tant civils que militaires devaient au préalable lui garantir toutes les conditions sécuritaires susceptibles de contenir toute tentative de « tunisation » ou d’«egyptisation» de ces manifs. Cette réunion mixte rassemblant tous les responsables des différents services de sécurité ont arrêté une série de mesures draconiennes approuvées par le «Commandant Hyppo» en personne :..."


"L’UDPS tiendra son meeting au Stade Tata Raphaël ce 24 avril
° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=109180&id_edition=8002
Le suspens est levé. L’UDPS tiendra son meeting ce 24 avril au stade Tata Raphaël comme il l’avait programmé, à la grande satisfaction de nombreux partisans kinois. Tandis que les militants du Mouvement pour le renouveau (MR) de Clément Kanku wa Tshibwabwa, parti allié à l’Union pour la nation (UN), se retrouveront à Kananga, au Kasaï Occidental. Quant au PPRD et au MSR, deux partis de la Majorité présidentielle, leurs rendez-vous prévus à Kinshasa à la même date historique qui rappelle l’avènement de la démocratie en RDC, il y a 20 ans, ont été annulés. En effet, le gouvernement a levé cette option le 20 avril au terme d’une réunion sécuritaire présidée par le Premier ministre, Adolphe Muzito, à l’Hôtel du gouvernement..."


"Meeting du 24 avril:
l’UDPS dénonce l’arrestation de ses militants à Limete"

° http://radiookapi.net/actualite/2011/04/21/meeting-du-24-avril-l%e2%80%99udps-denonce-l%e2%80%99arrestation-de-ses-militants-a-limete/
° http://radiookapi.net/actualite/2011/04/21/kinshasa-toutes-les-manifestations-politiques-du-24-avril-auront-lieu/

"22.04.11 L'Observateur - Malgré les fissures à Tata Raphaël :
L'UDPS maintient son meeting"

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=176593&Actualiteit=selected

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  King David le 22/4/2011, 1:42 pm

Cette fameuse Communauté Internationale:

La Communauté Internationale par le truchement de la France est intervenue dans le conflit ivoirien dans le but de rétablir Wattara dans ses droits, nous avons crié à l'ingérence occidentale dans une affaire africaine. Il faut laisser l'Afrique s'occuper de ses affaires. Nous ne voulons plus la recolonisation de nos terres par les occidentaux.

Toujours la même Communauté Internationale (GB, France, Italie, USA et Canada notemment) interviennent en Libye pour chasser Kadaffi du pouvoir. Une frange de la "Communauté Africaine" s'offusque de cette intervention. "Laissez l'Afrique s'occuper de ses affaires". Nous ne voulons plus de la recolonisation occidentale.

Étienne Tshisekedi avait demandé à ses militants de se rencontrer le 24 avril prochain au STR (ndlr: Stade Tata Raphael). Vite, le Pouvoir de Kinshasa a interdit la manifestation prétextant que le stade était fermé pour des travaux. Malgré ce refus du gouvernement, Ya Tshitshi n'a pas baissé les bras. Il a maintenu sa ligne en disant : "Balinga, balinga te, ekosalema na Stade."
Le PPRD trouve une parade: bien que le stade soit fermé, il organise une contre-manifestation place Ste Thérèse à Ndjili le même jour. Il compte amadouer les kinois avec bière gratuite et quelques pièces sonnantes pour dissuader ceux-ci de ne pas aller vers Tshisekedi.
Entre temps, des diplomates occidentaux (Communauté Internationale) se bousculent au portillon de Tshisekedi et l'impensable arrive:
- L'UDPS est autorisée de faire sa manifestation le 24 avril au Stade Tata Raphael;
- Le PPRD n'organise plus sa manifestation place Ste Thérèse.

Ne voyez-vous pas la main de la Communauté Internationale dans le dénouement de cette crise?
Devons-nous boycotter la manifestation de Tshisekedi (il a réussi grâce à une éventuelle pression de la Communauté Internationale) et soutenir le gouvernement en place qui lutte contre le dictat occidental?
Tshisekedi serait-il devenu une marionette des occidentaux?

Je voudrais savoir: Quand soutenir et quand ne pas soutenir la Communauté Internationale?

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Libre Examen le 22/4/2011, 3:36 pm

ndonzwau a écrit:PS

LE,

En fait, contrairement à vous j'irais même jusqu'à affirmer que la pleine réussite d''un grand homme
politique, c'est de laisser bien sûr des héritiers qui poursuivent ces idées (mais quelles sont les idées
profondes, réformatrices de notre Tshitshi National ? Que nous en a-t-il prouvé dans la gestion
de son Udps à part son entêtement légitime et fort louable à s'opposer à tous nos potentats ???
C'est de la provoc... mais quand même !)
Je disais donc que la pleine réussite d'un leader politique de l'envergure de Tshisekedi serait que
ces 20 dernières années d'action (de militantisme) politique aboutissent à prendre le pouvoir
pour apliquer sa vision politique pour le pays ! Je le plaindrais donc si au soir de sa vie
il ne considère pas comme un (demi) échec de n'y être pas arrivé...

Regardez ce pauvre Gbagbo qui se voulait le plus grand anti-néocolonialiste... On lui imaginait
même pour le racheter une fin à la Allende mais qu'at-on vu quand ses poursuivants se
sont présentés en face de lui; ses premiers mots étaient : "ne me tuez pas"...
C'est à l'image de ce qu'il a fait au pouvoir : un nationalisme brouillon, obtus parfois
creux qui se confinait à un autocratisme hypocrite au nom de sa résistance, une privatisation
de son pays comme tous les autocrates que l'Afrique a connus !
Arriver au pouvoir est donc le premier terme logique des grands hommes politiques, le second
est d'être capable de bien gérer le pays, de bien appliquer les bonnes idées qui étaient
les leurs dans l'opposition ! Cela vaut pour moi qu'on se consacre à ces deux étapes
aussi conscieusement mais aussi intelligemment...
A plus !

Compatriotiquement!
Dom,

Sans vous contredire, je dirai que la voie choisie par Tshikedi comporte beaucoup de risques de ne jamais accéder au pouvoir. C'est celle de la légitimité et de la légalité. Auriez-vous préféré qu'il fasse comme Mobutu, LDK, Joka ou JP Memba ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Hiro-Hito le 22/4/2011, 5:01 pm

King David a écrit:
Cette fameuse Communauté Internationale:

La Communauté Internationale par le truchement de la France est intervenue dans le conflit ivoirien dans le but de rétablir Wattara dans ses droits, nous avons crié à l'ingérence occidentale dans une affaire africaine. Il faut laisser l'Afrique s'occuper de ses affaires. Nous ne voulons plus la recolonisation de nos terres par les occidentaux.

Toujours la même Communauté Internationale (GB, France, Italie, USA et Canada notemment) interviennent en Libye pour chasser Kadaffi du pouvoir. Une frange de la "Communauté Africaine" s'offusque de cette intervention. "Laissez l'Afrique s'occuper de ses affaires". Nous ne voulons plus de la recolonisation occidentale.

Étienne Tshisekedi avait demandé à ses militants de se rencontrer le 24 avril prochain au STR (ndlr: Stade Tata Raphael). Vite, le Pouvoir de Kinshasa a interdit la manifestation prétextant que le stade était fermé pour des travaux. Malgré ce refus du gouvernement, Ya Tshitshi n'a pas baissé les bras. Il a maintenu sa ligne en disant : "Balinga, balinga te, ekosalema na Stade."
Le PPRD trouve une parade: bien que le stade soit fermé, il organise une contre-manifestation place Ste Thérèse à Ndjili le même jour. Il compte amadouer les kinois avec bière gratuite et quelques pièces sonnantes pour dissuader ceux-ci de ne pas aller vers Tshisekedi.
Entre temps, des diplomates occidentaux (Communauté Internationale) se bousculent au portillon de Tshisekedi et l'impensable arrive:
- L'UDPS est autorisée de faire sa manifestation le 24 avril au Stade Tata Raphael;
- Le PPRD n'organise plus sa manifestation place Ste Thérèse.

Ne voyez-vous pas la main de la Communauté Internationale dans le dénouement de cette crise?
Devons-nous boycotter la manifestation de Tshisekedi (il a réussi grâce à une éventuelle pression de la Communauté Internationale) et soutenir le gouvernement en place qui lutte contre le dictat occidental?
Tshisekedi serait-il devenu une marionette des occidentaux?

Je voudrais savoir: Quand soutenir et quand ne pas soutenir la Communauté Internationale?

Kie kie kie, KD, ozo luka na yo kk ba midi ya 14h

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Hiro-Hito le 22/4/2011, 5:05 pm

Suivez Motemona Godard
alors on se demande, le 24 Avril est une fete Congolaise, pkoi au lieu de s'associer a l'UDPS pour celebrer ce jour, le PPRD a plutot voulu l'empecher? e bongu shaku na bangu nanu a lubi te?


http://radiookapi.net/emissions-audio/linvite-du-jour/2011/04/22/manifestations-du-24-avril-godard-motemona-annonce-les-mesures-de-securite/

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  ndonzwau le 22/4/2011, 5:25 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:PS

LE,

En fait, contrairement à vous j'irais même jusqu'à affirmer que la pleine réussite d''un grand homme
politique, c'est de laisser bien sûr des héritiers qui poursuivent ces idées (mais quelles sont les idées
profondes, réformatrices de notre Tshitshi National ? Que nous en a-t-il prouvé dans la gestion
de son Udps à part son entêtement légitime et fort louable à s'opposer à tous nos potentats ???
C'est de la provoc... mais quand même !)
Je disais donc que la pleine réussite d'un leader politique de l'envergure de Tshisekedi serait que
ces 20 dernières années d'action (de militantisme) politique aboutissent à prendre le pouvoir
pour apliquer sa vision politique pour le pays ! Je le plaindrais donc si au soir de sa vie
il ne considère pas comme un (demi) échec de n'y être pas arrivé...

Regardez ce pauvre Gbagbo qui se voulait le plus grand anti-néocolonialiste... On lui imaginait
même pour le racheter une fin à la Allende mais qu'at-on vu quand ses poursuivants se
sont présentés en face de lui; ses premiers mots étaient : "ne me tuez pas"...
C'est à l'image de ce qu'il a fait au pouvoir : un nationalisme brouillon, obtus parfois
creux qui se confinait à un autocratisme hypocrite au nom de sa résistance, une privatisation
de son pays comme tous les autocrates que l'Afrique a connus !
Arriver au pouvoir est donc le premier terme logique des grands hommes politiques, le second
est d'être capable de bien gérer le pays, de bien appliquer les bonnes idées qui étaient
les leurs dans l'opposition ! Cela vaut pour moi qu'on se consacre à ces deux étapes
aussi conscieusement mais aussi intelligemment...
A plus !

Compatriotiquement!
Dom,

Sans vous contredire, je dirai que la voie choisie par Tshikedi comporte beaucoup de risques de ne jamais accéder au pouvoir. C'est celle de la légitimité et de la légalité. Auriez-vous préféré qu'il fasse comme Mobutu, LDK, Joka ou JP Memba ?
J'espère que vous forcez exprès le trait, très cher LE, comme s'il vous tardait de dire
que Ya Tshitshi est notre saint en politique...
Ne croyez-vous pas que c'est un peu fort de café et d'ailleurs personne ne le lui demande...


Redevenons plus sérieux, LE; fermons vite la parnthèse, ce n'est pas exactement
cela le sujet d'ici !
Moi il y a belle lurette que j'ai cessé de lier victoire et démagogie, défaite et sagesse :
cela veut dire dans ma bouche que si Tshisekedi a choisi une voie qui risque de ne pas le
mener au pouvoir c'est non par excès de légitimité et de légalité mais c'est d'abord
par déficit de tact et de flair politiques et que sais-je ! Voilà mon constat !
Comme lui, il y a et il y a eu beaucoup d'hommes politiques à travers le monde, pleins
d'idées pertinentes pour le pays mais qui ont manqué de jouer les premiers rôles parce
qu'ils étaient moins bons politiciens... A côté il y en a quelques uns qui ont été bien
inspirés avant le pouvoir, y sont arrivés et y ont été efficaces pour leur pays !
C'est d'ailleurs ce que je souhaite à notre "Lider Maximo" et il en est capable
fort de son expérience, de leçons de ses échecs et succès et d'un bon entourage...
Attendons voir par exemple après-demain autour de sa sortie au stade !


D'autre part, c'est bien de me parler de Mobutu, LDK, Kanambe mais combien d'autres
sont arrivés au pouvoir riches d'une forte légitimité et dans la légalité démocratique
complète ont mal tourné ?


Ici je ne parle donc que des stratégies, des tactiques tout à fait respectables qui
peuvent venir au secours d'une victoire : chez n'importe qui à droite, à gauche, au Nord
au Sud, souverainiste ou internationaliste... pour optimiser ses chances de gagner...
C'est tout !!!
La victoire en politique à ce niveau est souvent la rencontre d'un homme en qui le peuple
voit la capacité de comprendre ses attentes et de les combler, une bonne vision de
la situation d'un pays et les moyens pour que tout cela soit compris de ce peuple !
On voit ainsi par exemple aujourd'hui dans les pays developpés toutes les techniques
pour capter l'humeur du pays et de le communiquer et à côté la personne autour de
qui tout cela roule ! Cela n'a rien d'un déni de légitimité ou de légalité...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  regarder et bien voir. le 22/4/2011, 7:11 pm

Le dynamisme de la communaute' internationale n'est pas surprenant. Quand on considere l'histoire, l'anthropologie, le drama, theatres, comedie, humour, dance et litterature des civislisations grecques, romaines, anglaises, comme dans les oeuvres de Shakespeare, Homer, Illiad etc..On voit que certaines personalites pour matter son ennemi, son adverasaire, pour obliger d'autres a` faire ce qu'il croit, ou pour accomplir ses ambitions; montent de scenarios, creent de nouveaux systemes politiques ou sociaux, manoeuvrent ca` et la`, pour y parvenir. Donc la communaute internationale d'aujourd'hui a coince' les africains a` tel point que les africains se voient obliger de se soumettre ou de cooperer. Ayant une idee de ces civilisations, je ne suis pas surpris. Par contre je m'etonne comment toutes ces personnes qui nous gonflaient qu'elles ont etudie's en Europe n'ont pas pu comprendre ces choses et ces realites et les pratiquer par consequent quand ils traitent avec les occidentaux; comment ils tombent aussi dans le meme filet sachant toutes ces choses eux qui ont etudie' en Europe? C'est vrai que l'esprit pratique des noirs est tres faible.

Sachant ce dynamisme, je crains fort que les occidentaux peuvent laisser Tshisekedi passer, mais sachant qu'apres son mandat, ils vont bien recuperer les choses parce que Tshisekedi n'aura pas de remplancant apres lui, tous se heurteront les uns et les autres pour s'arracher le pouvoir, et les occidentaux profiteront de l'occasion pour re-avoir la main mise sur le Congo rd.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  ndonzwau le 22/4/2011, 7:44 pm

King David a écrit:
Cette fameuse Communauté Internationale:

La Communauté Internationale par le truchement de la France est intervenue dans le conflit ivoirien dans le but de rétablir Wattara dans ses droits, nous avons crié à l'ingérence occidentale dans une affaire africaine. Il faut laisser l'Afrique s'occuper de ses affaires. Nous ne voulons plus la recolonisation de nos terres par les occidentaux.

Toujours la même Communauté Internationale (GB, France, Italie, USA et Canada notemment) interviennent en Libye pour chasser Kadaffi du pouvoir. Une frange de la "Communauté Africaine" s'offusque de cette intervention. "Laissez l'Afrique s'occuper de ses affaires". Nous ne voulons plus de la recolonisation occidentale.

Étienne Tshisekedi avait demandé à ses militants de se rencontrer le 24 avril prochain au STR (ndlr: Stade Tata Raphael). Vite, le Pouvoir de Kinshasa a interdit la manifestation prétextant que le stade était fermé pour des travaux. Malgré ce refus du gouvernement, Ya Tshitshi n'a pas baissé les bras. Il a maintenu sa ligne en disant : "Balinga, balinga te, ekosalema na Stade."
Le PPRD trouve une parade: bien que le stade soit fermé, il organise une contre-manifestation place Ste Thérèse à Ndjili le même jour. Il compte amadouer les kinois avec bière gratuite et quelques pièces sonnantes pour dissuader ceux-ci de ne pas aller vers Tshisekedi.
Entre temps, des diplomates occidentaux (Communauté Internationale) se bousculent au portillon de Tshisekedi et l'impensable arrive:
- L'UDPS est autorisée de faire sa manifestation le 24 avril au Stade Tata Raphael;
- Le PPRD n'organise plus sa manifestation place Ste Thérèse.

Ne voyez-vous pas la main de la Communauté Internationale dans le dénouement de cette crise?
Devons-nous boycotter la manifestation de Tshisekedi (il a réussi grâce à une éventuelle pression de la Communauté Internationale) et soutenir le gouvernement en place qui lutte contre le dictat occidental?
Tshisekedi serait-il devenu une marionette des occidentaux?

Je voudrais savoir: Quand soutenir et quand ne pas soutenir la Communauté Internationale?
Vaste et bonne question, Sire de Jérusalem !
Elle ne nécessite chez nous, à mon avis, qu'une réponse pragmatique : nous devons
soutenir la CI lorsque ses intérêts rejoignent les nôtres !!!

Mais cela suppose que nous soyons au fait de leurs intérêts même quand ils n'invoquent
que les nôtres et surtout au fait des nôtres car bien souvent soit nous sommes peu lucides
sur nos intérêtes soit nos gouvernants s'occupent de leurs intérêts personnels plutôt
que de l'intérêt général.. Car aussi dans notre situation non seulement nous avons
besoin de coopérer avec elle mais aussi leur puissance nous impose dans tous
les cas de coopérer avec elle...

Le jour où chez nous nous répondrons au besoin de nos popupulations et saurons
y veiller, nous aurons acquis une puissance qui pourra tenir tête à cette CI car
elle aussi a besoin de nous ne fût-ce pour nos richesses (matières premières, énergie,
parteneraiats commerciaux) et pour leur puissance géopolitique !
Pour le moment nous devons nous efforcer de developper nos pays et continuer à
jouer trivialement un peu à la realt politik : oui si nous y voyons nos intérêts,
non mais si nous ne les trouvons pas
et nous ici ce sont bien sûr les pouvoirs africains
qui représentent non seulement légalement mais aussi légitimement leurs populations...

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Hiro-Hito le 22/4/2011, 9:20 pm


_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  ndonzwau le 22/4/2011, 11:46 pm

"Marches du peuple pour chasser Joseph Kabila Kanambe Hyppolite
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=6455
Ce message solennel est un devoir suprême pour inviter le Peuple Congolais, à tous les niveaux ( niveau individuel, associatif, collectif …) à reprendre leurs responsabilités pour se libérer de toutes ces catastrophes et désastres auxquels il est soumis. Les raisons pour que chaque congolais se mette sur la route, la rue, avenue, chemin, sentier … pour la GRANDE MARCHE sont justes : la MARCHE ultime, de GRANDE envergure et pleine de dignité – pour chasser et éradiquer, maintenant, le régime de celui qui s’appelle Joseph Kabila Kanambe Hyppolite de Kinshasa et pour l’envoyer, tout simplement, à la Haie pour crimes excessivement graves qu’il commet, avec arrogance, contre les enfants, femmes, hommes et l’environnement..."
Compatriotiquement!


Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Libre Examen le 23/4/2011, 1:09 am

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:Dom,

Sans vous contredire, je dirai que la voie choisie par Tshikedi comporte beaucoup de risques de ne jamais accéder au pouvoir. C'est celle de la légitimité et de la légalité. Auriez-vous préféré qu'il fasse comme Mobutu, LDK, Joka ou JP Memba ?
J'espère que vous forcez exprès le trait, très cher LE, comme s'il vous tardait de dire
que Ya Tshitshi est notre saint en politique...
Ne croyez-vous pas que c'est un peu fort de café et d'ailleurs personne ne le lui demande...


Redevenons plus sérieux, LE; fermons vite la parnthèse, ce n'est pas exactement
cela le sujet d'ici !
Moi il y a belle lurette que j'ai cessé de lier victoire et démagogie, défaite et sagesse :
cela veut dire dans ma bouche que si Tshisekedi a choisi une voie qui risque de ne pas le
mener au pouvoir c'est non par excès de légitimité et de légalité mais c'est d'abord
par déficit de tact et de flair politiques et que sais-je ! Voilà mon constat !
Comme lui, il y a et il y a eu beaucoup d'hommes politiques à travers le monde, pleins
d'idées pertinentes pour le pays mais qui ont manqué de jouer les premiers rôles parce
qu'ils étaient moins bons politiciens... A côté il y en a quelques uns qui ont été bien
inspirés avant le pouvoir, y sont arrivés et y ont été efficaces pour leur pays !
C'est d'ailleurs ce que je souhaite à notre "Lider Maximo" et il en est capable
fort de son expérience, de leçons de ses échecs et succès et d'un bon entourage...
Attendons voir par exemple après-demain autour de sa sortie au stade !

(...)
Dom,

Sûrement pas à votre goût mais quand même buvable pour moi d'autant plus que Tshisekedi a fait montre d'autant de manque de tact et manque de flair politique qu'un certain 24 avril 1990 Mobutu acceptait le multipartisme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 24 AVRIL RENDEZ-VOUS AU STADE DU 20 MAI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum