Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  *CNMM le 5/6/2008, 7:48 pm

Hiro-Hito a écrit:Evil or Very Mad Et ce tableau que Jeune Afrique venait de peindre, Evil or Very Mad
Attendons demain
par Hiro-Hito. USA, le Mercredi 4 Juin - 19:02
A la une
La justice belge maintient Jean-Pierre BEMBA en détention préventive
Bruxelles/ Belgique | Jeudi 05 Juin 2008 à 16:09:18

Arrow http://www.radiookapi.net/files/image_file_901.jpg
La justice belge a decidé ce jeudi de maintenir en detention preventive Jean-Pierre Bemba.
La Chambre des mises en accusation de la Cour d’appel de Bruxelles a réitéré d’abord la decision prise la semaine dernière par la Chambre du conseil, qui avait refusé d’accorder au président du MLC une liberté provisoire.
La chambre des mises en accusations estime qu’il était précoce de traiter cet autre aspect sur les deux demandes formulées par ses avocats, rapporte radiookapi.net...
Arrow http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&a=18948

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 5/6/2008, 7:59 pm

"L’arrestation de J.P. Bemba ne peut être un motif de satisfaction !
° http://www.lepharerdc.com/www/index_view.php?storyID=5291&rubriqueID=9
Quelles que soient les actions ostentatoires qu’on puisse imaginer pour divertir les esprits, et si grand que soit l’effort que feraient les gens pour ne songer qu’à leurs occupations normales, l’affaire Jean-Pierre Bemba, livré à la Cour pénale internationale par la justice belge à partir de Bruxelles, dominera encore pour longtemps l’actualité sous tous les rapports. La raison en est bien simple. J.P. Bemba n’est plus un citoyen congolais ordinaire, ni un personnage politique de seconde zone sur la scène congolaise. L’un des belligérants majeurs du temps des hostilités, l’un des quatre vice-présidents influents pendant la transition, challengeur de Joseph Kabila au second tour de scrutin présidentiel, disposant d’un nombre de députés et sénateurs qui n’est inférieur qu’à celui de ceux du Pprd, pressenti leader légal de l’opposition institutionnelle, l’homme a acquis un standing tel qu’il est difficile de banaliser ses tribulations, ou de feindre d’en détourner l’attention du public. Son arrestation à Bruxelles par la justice belge, à la requête de la Cour pénale internationale, sous l’inculpation de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité devrait faire réfléchir la classe politique toutes tendances confondues.




Mais diverses réactions suscitées par son arrestation dénotent curieusement, une fois de plus, l’immaturité, l’inconscience et la naïveté de la classe politique congolaise. C’est un paradoxe d’apprendre que dans certains milieux politiques à Kinshasa, on aurait échangé des messages de joie et sablé le champagne quand on a eu vent des tribulations de J.P. Bemba à Bruxelles ! On ne peut se montrer si sadique et pousser le goût de l’indécence jusqu’à ce niveau. Les choses peuvent tourner autrement et éclabousser plus d’un, tant que toute la liste noire gardée sous le sceau du secret n’est pas encore dévoilée. Il y a néanmoins des indices qui laissent présager que le leader du MLC ne serait pas la seule et unique cible de la Cour pénale internationale, sinon un gros poisson capturé pour servir d’avertissement ; les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité, matières fondamentales qui préoccupent la Cour pénale internationale, n’ont pas été commis plus en République centrafricaine qu’en RDC où des seigneurs de la guerre ont été gratifiés de primes d’encouragement par leur parachutage collectif au pouvoir. L’hécatombe ne s’est jamais arrêtée. Elle se pourrait encore sous d’autres formes dans certaines parties du pays.


Invité par RFI à exprimer son opinion sur l’affaire J.P. Bemba, le Commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire, Louis Michel a tenu des propos durs et étonnants qui peuvent être interprétés comme quelques-uns des signes révélateurs d’une liste noire qui ne serait connue que de ces principes de la terre qui croient avoir acquis le droit divin de tutelle imprescriptible sur le Congo-Zaïre-Rdc. Selon Louis Michel : « La Cour pénale internationale devrait aller au bout de sa logique pour se crédibiliser vis-à-vis de l’opinion congolaise, africaine et internationale. Jean-Pierre Bemba ne devrait pas être seul dans le box des accusés. Il devrait y être rejoint, et le plus tôt serait le mieux, par d’autres chefs de guerre et de bandes présents en République démocratique du Congo, qui se sont transformés en politiciens pour piller le pays, alors qu’ils ne sont pas des politiques. « On peut, pour des raisons évidentes, qualifier ces propos d’étonnants, sortis de la bouche de Louis Michel. Alors Vice-premier ministre et Ministre belge des Affaires étrangères, c’est lui qui fut considéré comme le concepteur, le promoteur et l’architecte de l’ordre institutionnel actuel en RDC. Il fut au départ l’inspirateur et l’organisateur d’une réunion début février 2002 à Bruxelles..."




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 5/6/2008, 8:44 pm

"Affaire Bemba : Une manipulation politico-judiciaire ?

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=3591



Selon des sources bien informées, c’est un proche conseiller de Joseph Kabila qui a fourni à la CPI des «informations» selon lesquelles le leader du MLC se préparait à trouver refuge dans un pays non signataire du Traité de Rome créant cette juridiction internationale. Il est fait état des Etats-Unis ou de la Libye. Selon une source proche des «services» jointe au téléphone à Kinshasa, «le dossier Bemba est géré par la Présidence de la République.»
«Opération Bemba»
Dans son édition n°2473 datée 1er au 7 juin, l’hebdomadaire parisien «Jeune Afrique» ne dit pas autre chose : «L’opération Bemba a été anticipée à la suite de renseignements fournis par les autorités de Kinshasa.» Si ce fait était confirmé, on se trouve en face d’un cas de manipulation politico-judiciaire. Une manipulation qui vise non pas le triomphe de la justice mais bien l’élimination d’un adversaire politique. Il y a lieu de craindre que la décision judiciaire à rendre par la CPI dans cette affaire ne soit nullement exempte de mêmes vices…



… Début 2003, des informations ont commencé à faire état d’atrocités commises par les soldats du MLC lors de cette expédition. Dans une lettre, datée 4 janvier 2003, adressée au général Lamine Cissé, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RCA, le président du MLC commence par rappeler que c’est «à la demande du président élu» de la RCA que «les troupes du MLC sont intervenues dans ce pays, à dater du 27 octobre 2002 pour protéger les institutions menacées de déstabilisation par une tentative de coup d’Etat et sauver un président élu et des membres de sa famille qui étaient en situation périlleuse». «Notre intervention dans ce pays a donné lieu à plusieurs réactions négatives, réactions principalement orchestrées par ceux-là mêmes qui souhaitaient déstabiliser le régime de Bangui», ajoute-t-il. Une allusion pour le moins limpide à la France de Jacques Chirac.
Un dossier vide
«Au stade actuel des informations en ma possession, et sauf preuve contraire, je suis fondé de croire qu’il y a eu manipulation et désinformation de l’opinion publique» souligne le «Chairman» en signalant néanmoins avoir ordonné l’arrestation de huit militaires dont le comportement à Bangui «s’est avéré contraire aux consignes données tant aux officiers qu’aux hommes de troupe avant leur départ (…).» En guise de conclusion, il écrit : «Je vous adresse la présente pour solliciter votre concours dans des investigations à mener tant auprès des populations concernées que des communautés religieuses et autres organisations non gouvernementales crédibles, en vue de faire la lumière sur ce qui s’est réellement passé sur le terrain. (…).» Dans sa réponse datée 27 janvier 2007, le général Cissé note : «Conformément à vos souhaits, j’ai, dès réception de votre correspondance, porté son contenu à la haute attention du Secrétaire général des Nations Unies. Je reste à votre disposition pour toute initiative allant dans le sens d’une enquête.» On le sait, suite à la pression exercée par la Cellule africaine de l’Elysée, relayée par les présidents Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville et Omar Bongo du Gabon, le MLC a été contraint de retirer ses troupes de la RCA, début mars 2003. Ce qui devait arriver arriva : le 15 mars, Ange-Felix Patassé est renversé par le même Bozizé. Jean-Pierre Bemba et les membres du staff du MLC avaient-ils minimisé la gravité de l’affaire ? Au cours d’un débat animé dans un auditoire de l’ULB, fin 2007, Fidèle Babala, directeur de cabinet de Bemba, n’avait-il pas déclaré ces mots au sujet de l’intervention des troupes du MLC en RCA : «Je suis juriste de formation. Il y a eu une plainte du gouvernement centrafricain. J’ai été à La Haye. Le dossier est vide.» Une position qui est loin d’être partagée par le procureur Moreno Ocampo. Une chose paraît sûre : JP Bemba est poursuivi non pas pour des crimes commis personnellement mais pour des faits imputables à des hommes qui relevaient de son autorité."






Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Tsippora le 6/6/2008, 4:12 am

Mais ils attendent quoi pour aller pecher Bozize, Patasse et compagnie??? Pkoi on s'attaque a un etranger dont la milice est venu donner du renfort. Et l'armee centrafricaine, elle blanche comme la CPI (comme neige)? Il faut pousser la logique jusqu'au bout et condamner celui qui a demande l'aide de JPB. D'autant qu'il ne les a pas lui-meme violees ces femmes. C'est d'un ridicule! Et les pygmees dans tout ca? On n'en parle plus? No

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 7/6/2008, 7:47 pm

"Après Bemba, qui ?"
° http://www.jeuneafrique.com/pays/centrafrique/article_jeune_afrique.asp?art_cle=LIN01068aprsbiuqabm0

"Bemba se pourvoit en cassation !"
° http://www.laprosperiteonline.net/affichage_article.php?id=5355&rubrique=La%20Une

"Arrestation du Président du MLC : Le Camp de la patrie hausse le ton !"
° http://www.laprosperiteonline.net/affichage_article.php?id=5376&rubrique=La%20Une


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 14/6/2008, 5:06 pm

J'ai du mal à comprendre tout de la situation politique du pays, il y a des éléments qui m'échappent encore
beaucoup, peut-être que l'avenir proche nous apportera quelques facteurs d'éclaircissement !
C'est entre autres pour ça que des sujets que j'avais prévus sur le cas Bemba et sur un nouveau climat
politique du pays trainent encore dans ma tête et essaie d'en savoir un peu plus ici là !
N'empêche j'aurais voulu évoqué succintement un point qui me turlupine sur la cas Bemba !
J'en avais déjà parlé ailleurs mais je vais tenter de rapidement l'élargir !


La Communauté Internationale a institué une justice internationale (dont la CPI) pour discipliner les moeurs
ignobles de cette planète avec ses guerres barbares truffées des violations élémentaires des droits de l'homme,
enfin après Nuremberg l'impunité contre les crimes de génocide, contre l'humanité, de guerres...
Mais en même temps qu'elle a établi leur imprescriptibilité, elle a aussi installé un principe de subsidiarité
aux juridictions nationales : dans le cas donc par exemple de la CPI, crimes commis à partir de 20002 mais aussi
devant suppléer aux carences des cours nationales !
C'est cette dernière, l'incapacité de la RCA à juger Bemba et ses milices qui a donné le droit à la CPI d'entrer en action !

Seulement un peu partout dans le monde, au Congo, en Ouganda, en Colombie et même en RCA...cette CI a
favorisé des actions particulières dans des situations de post-conflit de conjuguer les impératifs de justice
et de paix... C'est le sens même du processus en RDC qui est parti de Lusaka, Sun-City, 1+4, élections,
IIIème République ! Les belligérants d'hier, les seigneurs de guerre "absous" pour construire la paix, la réconciliation,
de nouvelles légitimités démocratiques !
De même en Ouganda et même en RCA, des lois d'aministie sont prônées et en certains endroits adoptées
par les parlements nationaux pour absoudre qui la LRA, qui d'autre Patassé et être ainsi soustraits de la CPI
si pas comme conditionalité à la signature de ces processus de réconciliation mais en vertu de la subsidiarité
en question, les juridictions nationales ayant tenté de s'entendre entre anciens bélligérants !
De tels scénarii sont aussi évoqués pour le problème de la rébellion des Farc et leurs otages en Colombie !
Au Congo même la Conférence de Goma selon cette même religion a proposé une loi d'aministie, et je crois
qu'elle sera vraisemblablement votée si on tient compte que c'est la partie majoritaire qui y a conclu...

On voit donc que dans le cas de Bemba c'est cette logique même à laquelle la CI a invité un peu partout
pour rétablir lapaix, en finir avec des conflits sangalants autrement interminables, qu'elle a désavouée
elle-même !
Comment comprendre qu'en RCA où l'ancien président élu qui avait naguère invité Bemba et ses milices (il y avait
aussi des tchadiens et l'aide lybienne...) contre l'actuel Chef de l'Etat Bozizé alors rebelle soutenu notamment
par la Frane de Chirac on prévoit un dialogue politique qui réunira pour la réconciliation les anciens ennemis
après aministie pour la réconciliation et qu'en même temps leur ancien allié, lui, est soumis à la justice internationale ?

On peut ne pas souscrire à cette exigence d'aministie pour la paix, c'est à la limite selon les crimes mais ceux
de l'Afrique Centrale et de la région des Grands Lacs ont tous été à un moment ignobles...
Dans tous les cas,tous les arguments possibles ne suffiront pas à disqualifier ce paradoxe et j'espère que les avocats
de Bemba garderont ce point jusqu'au bout à leur décharge, sinon voilà une preuve de plus d'un procès politisé,
deux poids deux mesures...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 16/6/2008, 8:01 pm

Encore l'Apareco !
Il sait tout mais que peut-il encore faire, diraient les plus sceptiques ?
Sauf que selon Ngbanda, l'Apareco c'est tout Congolais qui veut libérer son pays de l'occupation,
il se veut seulement le fer de lance de cette lutte....

"Museveni propose à «Kabila» les têtes de JP Bemba et de Mbusa Nyamwisi
contre le pétrole congolais du Lac Albert ! "

http://www.aparecordc.org/forum//galerie//documents/12135586801663.pdf


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Troll le 16/6/2008, 9:59 pm

...Avec beaucoup des reserves sur l´info d´APARECO..Si c´est vrai que Museveni peut "livrer" la tête de Bemba, il n´est pas á l´abris..ni lui, ni ses généraux..surtout pas son frère "général" qui dirigeait les opérations militaires au Congo rabbit
En effet, la "prochaine liberation" de Thomas Lubanga n´annonce rien de bon..car ce dernier a certainement fourni les preuves des implications de Museveni..sacrifier Bemba ne signifie pas grand chose..quand Bemba offre sa disponibilité á la CPI cyclops clown ..

www.radiookapi.net annonce l´arrivée du "grefier de la CPI" Silvana Arbia qui va rencontrer le PGR et les "haut- magistrats" militaires..et ce n´est pas seulement une visite de courtoisie que l´ONU publie les preuves des massacres des membres de BDK où l´armée, la police et même le procureur de la République sont cités alien ..

Museveni qui va livrer Bemba pour du pétrole..quand on sait que les USA raffle tout le pétrole qu´on trouve au Congo sans payer un seul dollar.. bounce .. Cool

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  *CNMM le 18/6/2008, 12:45 am

APOSTROPHE
Shocked Bouche bée Razz
Par Ben clet kankonde dambu
Arrow http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=66079&id_edition=4362

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Hiro-Hito le 19/6/2008, 6:24 am

La Cour de cassation belge ayant décidé en sa faveur

JP Bemba devant la Chambre d’accusation pour répondre du 2ème mandat de la CPI

Par Angelo Mobateli
Le sénateur Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC), se présente ce jeudi devant la Chambre d’accusation pour répondre d’un 2ème mandat émis contre lui par le procureur de la Cour pénale internationale (CPI).

http://lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=66139&id_edition=4363

JP Bemba : une nouvelle chance de mise en liberté provisoire
Kinshasa | 18 Juin 2008 à 17:13:52

L'avocat de Jean-Pierre Bemba a confirmé la cassation de la décision refusant la mise en liberté provisoire du sénateur à radiookapi.net
http://radiookapi.net/index.php?i=53&a=19128

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  *CNMM le 20/6/2008, 1:13 am

LA UNE
En attendant un nouveau pourvoi en cassation
cyclops Jean-Pierre BEMBA reste en prison Idea
Par Le Potentiel
"Alors que la Cour de cassation belge a annulé mercredi le premier mandat d’arrêt international lancé par la Cour pénale internationale (CPI) à l’encontre du sénateur Jean-Pierre Bemba, la chambre de mises en accusation a confirmé hier jeudi la procédure d’exécution engagée concernant le second mandat délivré le 10 juin dernier par la même Cour.
Par conséquent, le président national du Mouvement de libération du Congo (MLC) garde la prison en Belgique et les chances de sa mise en liberté provisoire s’aménuisent.
Cela aux dires de ses avocats...." Arrow

Arrow http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_edition=&id_article=66169 Idea
_________
Idea TOBOYI LOKUTA !
Idea TOBOYI INTOLÉRANCE !
Idea TOBOYI COMPLAISANCE !
Idea TOBOYI NYUNGU-NYUNGU !
Idea TOBOYI COMPROMISSION !
Idea TOBOYI CULTE DE LA RUMEUR !
Idea TOBOYI PARESSE INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI APOLOGIE DE LA MÉDIOCRITÉ !
Idea TOBOYI MALHONÊTETÉ INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI DICTATURE DE LA PENSÉE UNIQUE !

Cool *CNMM
Le Patriote-Soldat du Peuple RDCongolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Hiro-Hito le 20/6/2008, 2:25 pm

Un article qui fait penser
Mission de la greffière de la CPI en RDC : la CCD dénonce une tentative de subornation des témoins
( J.R.T.)

Ayant séjourné dans notre pays, dans le cadre de la coopération judiciaire existant entre la Rdc et la Cour pénale internationale, la greffière de cette juridiction a été reçue en audience, par les responsables de certaines institutions républicaines. Alors que dans certains cercles politiques, on s’interroge sur le sens à donner à ces "descentes sur le terrain", les milieux de l’opposition parlementaire ont décidé de parler à visage découvert.
http://lepharerdc.com/www/index_view.php?storyID=5382&rubriqueID=5

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  *CNMM le 21/6/2008, 1:55 am

L'AVENIR a écrit: pale LES MENSONGES DE LISANGA BONGANGA
NUISENT À LA CAUSE DE Jean-Pierre BEMBA ! Sad
(L'Avenir Quotidien. RDC-Kinshasa, Vendredi 20/06/2008)
Le Député LISANGA BONGANGA s’est encore une fois exhibé devant la presse nationale.
Cette fois, dans ce qu’il appelle :
«devoir de témoigner de notre solidarité à la personne de l’Honorable Sénateur Jean-Pierre BEMBA GOMBO…».
Il accuse le Greffier de la CPI, Mme SYLVIA d’avoir séjourné clandestinement dans la capitale congolaise.
Pour ce fait, il use et abuse du mensonge. En effet, pour LISANGA, le doute n’existe pas.
Et pourtant, le doute est le commencement de la sagesse !
Le philosophe français, Descartes avait même parlé du doute méthodique.
Pour LISANGA BONGANGA, s’il ignore quelque chose, il s’emploie à l’inventer.
Sa dernière prestation est un exemple de recours sans réserve au mensonge.
Il fait des liens entre des événements dans une logique qui lui est propre.
Mais qui ne résite à aucune analyse.
Ainsi, parce que lui LISANGA et sa bande avaient sans preuves accusé la CPI de manipulation par Kinshasa, plus aucun agent de cette cour ne peut séjourner au Congo sans «autorisation» préalable de LISANGA et les siens...
... Arrow
Toute la théorie mensongère s’effondre
... Arrow
LISANGA nuit à la cause de Jean-Pierre BEMBA
... Arrow
Mentez, mentez,…

... Arrow
© Copyright L'Avenir Quotidien

Arrow http://www.africatime.com/rdc/nouvelle.asp?no_nouvelle=408720&no_categorie=
Idea TOBOYI LOKUTA !
Idea TOBOYI INTOLÉRANCE !
Idea TOBOYI COMPLAISANCE !
Idea TOBOYI NYUNGU-NYUNGU !
Idea TOBOYI COMPROMISSION !
Idea TOBOYI CULTE DE LA RUMEUR !
Idea TOBOYI PARESSE INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI APOLOGIE DE LA MÉDIOCRITÉ !
Idea TOBOYI MALHONÊTETÉ INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI DICTATURE DE LA PENSÉE UNIQUE !

Cool *CNMM
Le Patriote-Soldat du Peuple RDCongolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 22/6/2008, 3:57 pm

"République centrafricaine
Accord de paix entre gouvernement et rebelles

° http://www.rfi.fr/actufr/articles/102/article_67753.asp

Quand bien même ajoute t-on au bas de l’accord que l'amnistie ne concerne pas les éventuelles poursuites lancées
par la Cour pénale internationale, on ne peut que constater que les crimes amnistiés sont bien pour la plupart ceux que
la CPI peut poursuivre ! Du coup ceux qui le seraient auront bien raison d’ajouter à leur défense le principe et l’existence
de cet accord si pas le principe de subsidiarité ! Où l’on voit les démarches pas claires de la justice internationale qui
convoquent la réconciliation pour la paix d’un côté et brandissent la justice toute de l’autre ! On ne peut faire comme
si cette amnistie entre anciens belligérants n’a pas existé !

Je suis sûr que ce point risque bien de poser quelques soucis dans tous ces procès présents et à venir ne pouvant alors
ne se limiter qu'à des indemnisations demandées aux Etats ou aux tiers pour dommages et intérêts ou ne se fiant qu’ à l’ampleur
ou la notoriété des crimes pour l’exemple !
L’exemple du Rwanda qui vient d’arrêter pour jugement sur place quatre de treize de ses officiers enfin inculpés par le Tpir
et celui de l’Ouganda où l’on essaie de se rabibocher entre ennemis d’hier fournit par ailleurs le bouquet des parades possibles
face à la justice internationale ! On verra bien jusqu’où elle ne peut pas aller…

Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  *CNMM le 22/6/2008, 5:15 pm

Très Chère Mère AFRICA,

Embarassed Ah, l'Afrique et Tes Saints-Parfaits-Compétants Opposants Africains !

Shocked Qu'est-ce que l'on ne déployerait pas comme énergie, imagination et créativité

pour soustraire un horrible et affreux criminel notoire de la Justice au seul motif
qu'il se serait auto-proclamé "OPPOSANT républicain et fort" sic ! Rolling Eyes

Question Existerait-il deux sortes de crimnels en Afrique :
d'un côté, ceux de la catégorie A :
dont feraient partie MUGABE, IDIRIS DEBI, HUSSEN HABRÉ, Charles TAYLOR...
et d'autre part, ceux de la catégorie B :
comme BEMBA GOMBO Jean-Pierre, Thomas LUBANGA, Honoré NGBANDA, Ne MUANDA NSEMI ?

"Qu'à cela ne tiennent, puissent tous les bandits, truands et criminels en tous genres du monde entier,
se proclamer "ANTI-KANAMBE" afin de se faire BLANCHIR de tous leurs odieux forfaits contre l'Humanité et crimes de guerre !"

Ainsi parle L'OPPOSANT EN CHEF RDCONGOLAIS selon le saint livre des Actes des OPPOSANTS AFRO-RDCONGOLAIS !

Crying or Very sad Kiadi ku betu Sad
Shocked Et on espère après cela voir sortir une crème des dirigeants d'un tel sophisme !

Surprised Vous avez dit : "L'Afrique est mal partie ou mal barrée ?" Embarassed

Arrow http://congodiaspora.forumdediscussions.com/actualite-vie-et-societe-f1/l-afrique-malade-de-ses-hommes-politiques-t67.htm
Arrow http://congodiaspora.forumdediscussions.com/actualite-vie-et-societe-f1/fin-de-la-recreation-versus-de-l-impunite-en-rdc-t11.htm
Arrow http://congodiaspora.forumdediscussions.com/actualite-vie-et-societe-f1/5-chantiers-rdc-t151.htm#1308

Paix à Vous !
Cool *CNMM

Le Patriote Soldat du Peuple RDCongolais
__________________
Idea
TOBOYI INTOX !
Idea TOBOYI LOKUTA !
Idea TOBOYI INTOLÉRANCE !
Idea TOBOYI COMPLAISANCE !

Idea TOBOYI COMPROMISSION !
Idea TOBOYI NYUNGU-NYUNGU !
Idea TOBOYI DÉSINFORMATION !
Idea TOBOYI CULTE DE LA RUMEUR !
Idea TOBOYI PARESSE INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI APOLOGIE DE LA MÉDIOCRITÉ !

Idea TOBOYI DICTATURE DE LA PENSÉE UNIQUE !
Idea TOBOYI MALHONNÊTETÉ INTELLECTUELLE !


Cool *CNMM
Le Patriote-Soldat du Peuple RDCongolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Hiro-Hito le 23/6/2008, 8:35 am


Affaire Jean-Pierre Bemba

Ne Muanda Nsemi adresse un message à la CPI


Le député national et chef spirituel de Bundu dia Kongo, a annoncé hier dimanche 23 juin, dans un point de presse, sa décision d’adresser un message à la Cour pénale internationale (CPI) consacré à la libération du sénateur Jean-Pierre Bemba.

qd ecq'il va deposer la plainte a la CPI sur les massacres au Congo?


http://lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=66287&id_edition=4366

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 23/6/2008, 8:50 pm

Ce serait bien qu'il s'occupe davantage, c'est vrai, de déposer sa plainte sur l'affaire BDK , bien documentée
à La Haye plutôt que de s'y occuper de Bemba !
C'est bien de manifester son soutien à Bemba si il croit qu'il est arrêté abusivement mais encore doit-il
le démontrer, et ça il a d'abord à faire avec son propre dossier que sabote le gouvernement !

Honnêtement, je ne comprends pas très bien à quel jeu il joue ici, qu'a-t-il derrière la tête ?
Je ne trouve pas utile de se montrer plus particulièrement derrière Bemba face à la CPI alors que lui-même doit y ester !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  *CNMM le 26/6/2008, 8:57 pm

LPM / La Prospérité a écrit:Bemba vers La Haye !
(La Prospérité 26/06/2008)
Il ne reste plus que l’arrêt de la Cour de cassation pour vider la procédure de transfèrement de Jean-Pierre BEMBA à La Haye...
"La Chambre des mises en accusation de Bruxelles a rejeté, hier mercredi 25 juin 2008, la requête en appel formulée par les avocats de la défense...La route de La Haye s’élargit pour Jean-Pierre BEMBA..."
Les belges, pressés par la CPI, n’ont visiblement pas l’intention de lui accorder la moindre liberté provisoire. Hier mercredi, la Chambre des mises en accusation de Bruxelles a rejeté l’appel de BEMBA et ses avocats.
S’il n’y avait pas un pourvoi en cassation, les belges, qui voulaient se débarrasser du Président national du MLC pendant le week-end dernier, auraient accompli la tâche.
La décision de la Cour de cassation est attendue en début de semaine prochaine.
En attendant, BEMBA reste détenu à la prison de Saint-Gilles à côté des bandits et criminels de grand chemin.
A Kinshasa, plus personne dans son entourage, ne fait confiance à la CPI.
On dit souvent cette jeune juridiction internationale est infiltrée, qu’elle excelle dans l’amateurisme.
On évoque la précipitation avec laquelle le premier mandat d’arrêt avait été délivré le 23 mai dernier.
Un mandat d’arrêt plein de lacunes, à tel point que le Procureur Luis MORENO OCAMPO s’est vu obligé de rectifier le tir.
Un deuxième mandat international fut délivré le 10 juin, annulant par le fait même le premier.
Les bembistes parlent beaucoup de l’affaire Thomas LUBANGA.
Le parquet de la CPI est très embarrassé, attaqué de toutes parts.
Le procès LUBANGA va de report à report.
Il semble que Luis MORENO n’a vraiment rien à reprocher à Thomas LUBANGA.
Les garanties pour un procès équitable sont loin d’être apportées.
Le dossier, apprend-on, est vide.
Les proches de BEMBA font constater les arrestations sélectives de la CPI.

Ange-Félix PATASSÉ, qui avait invité les troupes de BEMBA à Bangui, est en liberté.
Plusieurs protagonistes de la crise centrafricaine aussi.
Tout cela renforce le sentiment d’injustice, d’un procès politique.
LPM
26-06-2008 - 11:18:40
© Copyright La Prospérité

Arrow http://www.africatime.com/rdc/nouvelle.asp?no_nouvelle=409866&no_categorie=


Jean-Pierre BEMBA vers La Haye
Arrow http://www.digitalcongo.net/UserFiles/Image/Photos%202007/Leaders_poliques/bemba_grattant.jpg Idea
Kinshasa, Jeudi 26/06/2008 / Politique

(Milor)
Ghislain LUBULA/ La Prospérité
Last edited: 26/06/2008 15:59:17

Arrow http://www.digitalcongo.net/article/52170
Paix, à Vous !
Cool *
CNMM
Le Patriote Soldat du Peuple RDCongolais
__________________
Idea
TOBOYI INTOX !
Idea TOBOYI LOKUTA !
Idea TOBOYI INTOLÉRANCE !
Idea TOBOYI COMPLAISANCE !

Idea TOBOYI COMPROMISSION !
Idea TOBOYI NYUNGU-NYUNGU !
Idea TOBOYI DÉSINFORMATION !
Idea TOBOYI CULTE DE LA RUMEUR !
Idea TOBOYI PARESSE INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI APOLOGIE DE LA MÉDIOCRITÉ !

Idea TOBOYI DICTATURE DE LA PENSÉE UNIQUE !
Idea TOBOYI MALHONNÊTETÉ INTELLECTUELLE !


Cool *CNMM
Le Patriote-Soldat du Peuple RDCongolais

Revenir en haut Aller en bas

FIN DE LA RÉCRÉATION versus FIN DE L'IMPUNITÉ !

Message  *CNMM le 2/7/2008, 1:35 am

Rejet du pourvoi en cassation
BEMBA attendu à la CPI
La valse judiciaire a pris fin en Belgique en ce qui concerne la demande de liberté provisoire du Sénateur Jean-Pierre BEMBA GOMBO.
Statuant en dernier recours, l’Avocat général de la Cour de Cassation de Belgique a...
Arrow http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=66698&id_edition=4373
__________________
Idea
TOBOYI INTOX !

Idea TOBOYI LOKUTA !
Idea TOBOYI INTOLÉRANCE !
Idea TOBOYI COMPLAISANCE !

Idea TOBOYI COMPROMISSION !
Idea TOBOYI NYUNGU-NYUNGU !
Idea TOBOYI DÉSINFORMATION !
Idea TOBOYI CULTE DE LA RUMEUR !
Idea TOBOYI PARESSE INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI APOLOGIE DE LA MÉDIOCRITÉ !

Idea TOBOYI DICTATURE DE LA PENSÉE UNIQUE !
Idea TOBOYI MALHONNÊTETÉ INTELLECTUELLE !


Cool *CNMM
Christian Ndeko Mwana-Mboka
Le Patriote-Soldat du Peuple RDCongolais


Dernière édition par *CNMM le 2/7/2008, 1:43 am, édité 1 fois (Raison : FINIE LA RÉCRÉATION versus FINIE L'IMPUNITÉ !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  ndonzwau le 3/7/2008, 7:22 pm

"Haye : Jean-Pierre Bemba est arrivé à la CPI
° http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&l=0&c=0&a=19333&da=&of=2&s=&m=2&k=0&r=all&sc=0

Le sénateur congolais Jean-Pierre Bemba est arrivé ce jeudi à la Haye, au Pays-Bas, depuis la prison de Saint-Gilles à Bruxelles, en Belgique."

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Hiro-Hito le 3/7/2008, 10:46 pm

Ben, Avec la liberation de Lubanga, ca sera peut etre la seule voie a emprunter par ses avocats et la seule priere pour les gens du MLC.

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  *CNMM le 4/7/2008, 2:14 am

Hiro-Hito a écrit:Ben, Avec la liberation de Lubanga, ca sera peut etre la seule voie a emprunter par ses avocats et la seule priere pour les gens du MLC.
cyclops FIN DE LA RÉCRÉATION versus FINIE L'IMPUNITÉ ! Idea

Arrow http://congodiaspora.forumdediscussions.com/actualite-vie-et-societe-f1/fin-de-la-recreation-versus-de-l-impunite-en-rdc-t11.htm

Idea Le procès Thomas LUBANGA aura bel et bien lieu !

Parole de *CNMM Cool !
__________________
Idea
TOBOYI INTOX !

Idea TOBOYI LOKUTA !
Idea TOBOYI INTOLÉRANCE !
Idea TOBOYI COMPLAISANCE !

Idea TOBOYI COMPROMISSION !
Idea TOBOYI NYUNGU-NYUNGU !
Idea TOBOYI DÉSINFORMATION !
Idea TOBOYI CULTE DE LA RUMEUR !
Idea TOBOYI PARESSE INTELLECTUELLE !
Idea TOBOYI APOLOGIE DE LA MÉDIOCRITÉ !

Idea TOBOYI DICTATURE DE LA PENSÉE UNIQUE !
Idea TOBOYI MALHONNÊTETÉ INTELLECTUELLE !


Cool *CNMM
Christian Ndeko Mwana-Mboka
Le Patriote-Soldat du Peuple RDCongolais


Dernière édition par *CNMM le 4/7/2008, 7:47 pm, édité 2 fois (Raison : FIN DE LA RÉCRÉATION versus FINIE DE L'IMPUNITÉ !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  taty le 7/11/2008, 8:15 pm

Un parti politique demande la libération en décembre de Jean-Pierre Bemba par la CPI.



Kinshasa, 07 nov (APA) – Le Mouvement du peuple congolais pour la République (MPCR), parti d’opposition, demande à la Cour pénale internationale (CPI) de libérer « sans condition », le 8 décembre prochain, le sénateur congolais Jean-Pierre Bemba Gombo détenu à La Haye, en Hollande, en rapport avec des crimes commis par ses troupes en République Centrafricaine, a indiqué son leader, Jean-Claude Vuemba Luzamba, lors d’un point de presse tenu jeudi à Kinshasa.

« S’il est vrai que l’arrestation de Jean-Pierre Bemba par la CPI est réellement le fait d’une action en justice initiée par le gouvernement centrafricain, cette Cour devrait prendre acte du fait que ce même gouvernement vient de remettre en question ses accusations en optant pour l’amnistie générale », a expliqué le président du MPCR, député national.

Jean-Claude Vuemba qui considère Jean-Pierre, président national du MLC, comme prisonnier politique soutient que celui-ci est « blanchi » ou tout au moins « amnistié » par ceux qui l’ont accusé auprès de la CPI.

Les centrafricains toutes tendances confondues sont en train de se pardonner pour les crimes mis sur le dos de notre compatriote et frère Jean-Pierre Bemba », a renchéri l’orateur, qui estime que les juristes devront poser la question de savoir pourquoi la CPI « s’acharne »-t-elle sur Jean-Pierre Bemba ?

Selon le président du MPCR, une délégation de 150 personnes composée de députés et sénateurs congolais se rendra le 5 décembre à La Haye afin d’assister au procès contre Jean-Pierre Bemba fixé au 8 décembre.

Pour Jean-Pierre Vuemba, cette présence vise à apporter un soutien au prisonnier politique congolais de la CPI pour son retour au pays.





tatilôtétatoux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Hiro-Hito le 6/3/2009, 7:15 am

http://www.afrique.kongotimes.info/news/423/ARTICLE/9723/2009-03-05.html

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ghRXbJaAVVMF-kekei4TzNo8Ciig

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Hiro-Hito le 6/3/2009, 2:46 pm

http://radiookapi.net/index.php?i=53&a=22547

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sénateur JP Bemba serait arrêté.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:27 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum