ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 4/10/2008, 6:47 pm

Voici ce que dit Alan Doss sur JA lors de sa requête aux Nations Unies d'un renfort des moyens !
Lisez bien : ils ont supervisé des élections dont les résultats seraient aujourd'hui contestés;
c'est inacceptable pour eux !
C'est donc pour ça qu'ils sont là, on le savait mais c'est encore mieux en le disant...
Mais pourquoi alors se sont-ils montrés jusque là copains copains avec Nkunda ?
Le croyaient-ils vraiment seulement défenseur de sa tribu ?

Maintenant il vient d'ôter son masque, tant mieux pour nous qu'on le voit enfin avec son vrai visage
même si on aurait préféré que la frange de ses propos qui dénonce l'autocratie de Léo mériterait d'être entendue...
Mais maintenant on peut être sûr que c'est la fin de Nkunda, peut-être pas de la défense de sa tribu ?
Mais d'abord que veut-ce dire exactement cette proclamation de Nkunda ?
Ces propos sont-ils le fruit d'une défaite annoncée ou de son écartement ou son isolement dans son mouvement ?
Sont-ils isolés ou adossés à une nouvelle tatctique de son mentor Kagame; auquel cas lui faire la guerre
signifierait aussi l'engager contre le Rwanda...

Si tout ça n'est pas que gesticulations, chantage, manipulations pour monter les enchères, c'est que rien
n'est moins sûr que la paix pour demain, que d'autres guerres sont possibles, Monuc ou pas !
Préparons-nous y très bien mais cela demande de la part de Léo un net changement dans sa gestion !
L'obtiendrons-nous enfin à la faveur du changement de gouvernement, de la tension qui monte à l'Est
et d'un autre regard de la CI ?



"...Selon le responsable onusien, la tension est de nouveau remontée dans les deux Kivu, dans l'Ituri et jusque dans la Province orientale où le groupe rebelle ougandais LRA (Armée de résistance du seigneur) a récemment attaqué des villages et enlevé des enfants.
M. Doss a affirmé que la situation était "très, très préoccupante" dans le Nord Kivu, où les combats ont repris entre les forces gouvernementales et la milice du chef tutsi congolais Laurent Nkunda, lequel a lancé un appel au renversement du gouvernement de Kinshasa.
Des combats opposent depuis le 28 août le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) de Nkunda aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans les collines du Nord-Kivu, en violation d'un cessez-le-feu consécutif à l'accord de paix de Goma, signé en janvier 2008.

Dans un appel à "toutes les forces vives" du Congo, Nkunda leur a demandé de "se mettre debout contre un gouvernement qui a trahi son peuple". Il a affirmé qu'il porterait sa lutte "jusqu'à la libération du peuple", ayant transformé son groupe en un "mouvement de libération totale de la République".
Les combats qui ont repris fin août ont entraîné le déplacement de plus de 100.000 habitants, qui fuient les exactions des groupes armés.
Selon M. Doss, l'appel de M. Nkunda est "très troublant car cela implique qu'il cesse de participer aux efforts pour faire avancer le processus de paix et ce n'est pas acceptable".
"Il semble dire qu'un effort est en cours pour inverser les résultats d'une élection démocratique que nous avons supervisée et cela serait inacceptable pour les Nations unies et la Monuc", a-t-il insisté.
"Nous entrons dans une phase potentiellement très dangereuse, les tensions montent et nous ne voulons pas voir le Congo replonger dans un conflit qui a débordé au-delà des frontières et a impliqué des voisins", a-t-il dit.
La guerre civile en RDC a fait près de trois millions de morts de 1998 à 2003. "



Compatriotiquement!


PS
RDCongo: la Monuc demande des renforts face au regain de violences !
° http://www.jeuneafrique.com/fluxafp/fil_info.asp?art_cle=50098


Dernière édition par ndonzwau le 5/10/2008, 4:33 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Hiro-Hito le 4/10/2008, 10:06 pm

Cher Ndonzwau, merci pour l'article, En ce qui me concerne, je pense que les propos de Doss sont creux.
Lisez:
"Nous entrons dans une phase potentiellement très dangereuse, les tensions montent et nous ne voulons pas voir le Congo replonger dans un conflit qui a débordé au-delà des frontières et a impliqué des voisins"

Je vois un refus volontaire de reconnaitre les responsabilites de ces voisins (en l'occurence le Rwanda et l'Ouganda) par la MONUC.

Je ne pense pas q la C.I. soit prette a lacher ce Nkundabatware, par contre, Je vois une invitation a revenir a la table de negociation.

Je crains plutot pour la nation Congolaise qui va vers la ruine a cause de la politique de Kabila. Nous savions depuis longtps q ce monsieur n'etait pas capable de conduire cette nation, apres les elections, on place Gizenga coe bouclier, et curieusement, nous avions oublie qu'il existait mm, on n'accusait q Gizenga d'immobilisme. Et la q Gizenga est parti, Kabila ne devait il pas adresser la nation depuis? Surtout sur la situation securitaire de l'Etat? Et apres les dernieres declarations de Nkundabatware, le chef de l'Etat devait appeler la nation a s'unir coe un seul homme pour bouter ce maniac hors de nos territoires.
Je crains plutot q le dernier mouvement de Nkundabatware puisse remporter succes a cause des divisions qu'il y a parmis nous. A voir qu'il est deja represente par des Congolais en Belgique? regardez la video
Je pense qu'il est plus que tps pour l'intelligentsia Congolaise de s'unir pour combattre ce mal Rwandais, et nous allons nous occuper de Kanambe apres.

En bref:
Je suggere ceci:
Arrow Q le chef de l'Etat adresse la nation, Q lui et ses copains nous disent ce qu'ils entreprennent, assez avec ces histoires de table rondes
Arrow Ici d'abords, Je me rends compte que Ndonzwau avait raison lorsqu'il disait une fois, l'AMP a rendu cette histoire de paix au kivu, coe une histoire privee, personnelle. Je pense qu'il est tps q ce conglomerat des malfaiteurs se rendent compte qu'il y a aussi une partie de l'intelligentsia Congolaise, hors de l'AMP qui peut faire des suggestions pour resoudre ce probleme. La politique de l'Exclusion e ko sukaka kk mabe

http://video.msn.com/video.aspx?mkt=en-us&user=1448792798626118619

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  taty le 5/10/2008, 12:21 am

D'autre part dans l'Ituri :

Ituri : FRPI, devient FPJC
Les miliciens qui se battent aux FARDC ne se reconnaissent pas dans la Force de Résistance Patriotique de l’Ituri, FRPI, une ancienne milice dont les combattants sont essentiellement de l'ethnie Ngiti. Joints au téléphone depuis mercredi dernier, certains de leurs responsables déclarent qu’ils combattent au nom d’un nouveau groupe armé. Il s’agit du Front populaire pour la justice au Congo, FPJC. Dans leur structure opérationnelle, figurent les noms de certains anciens chefs miliciens de l’Ituri, issus de plusieurs communautés ethniques.


tatilôtétatoux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 5/10/2008, 5:37 pm

Pour ma part, je ne crois pas que le discours de Doss soit banal, sa démarche au Conseil de Sécurité pour demander des moyens et troupes supplémantaires l'atteste !
Je crois qu'il s'adresse et à la CI via le Conseil de Sécurité pour faire voir le danger de la situation
(le risque d'une nouvelle conflagration régionale comme en 1996) qui confirmerait bruyamment l'échec de
leur présence, ce qui est pour cette CI inacceptable...
Et au pouvoir Congolais pour leur dire que leur part de gestion de la situation est mal conduite et trouver
ainsi des arguments pour faire pression sur lui d'aller dans le sens qu'ils souhaitent...
Et à Nkunda pour lui dire que nous voulons bien vous aider à resoudre votre (prétendue) revendication
de plus de représentiativité de votre minorité menacée et de nous occuper du désarmement des Fdlr
mais nous n'accepterons pas un embrasement général qui aboutisse à contester le pouvoir que nous avons
aidé à élire, à la limite, si besoin nous nous en occuperons nous mêmes...
Et enfin au Rwanda (et à l'Ouganda) pour lui signifier qu'à ce stade ce n'est pas à lui de faire la guerre mais à eux de chercher à regler la situation dans le sens qu'il réclame...

Il faut quand même se poser une question essentielle : la déclaration de Nkunda qui a toujours été soutenu
par le Rwanda (Kagame le confirmait encore il y a peu dans son interview à Braeckman) est-elle isolée ou
a-t-elle été visée par le Rwanda
?
C'est comme si on se retrouvait dans une situation où cette fameuse CI toute puissante qu'elle est a été
débordée, prise au piège de ses sympathies envers Nkunda et le Rwanda; comme si Nkunda (et Kagame!)
ont décidé de regler le problème à leur manière, mécontents de la façon dont cette CI mène les affaires...

Il y a du côté Congolais aussi une certaine lassitude et une nouvelle volonté de croiser le fer si besoin
avec la CI
, dans tous les cas à la pousser à résoudre ce problème plus rapidement et pourquoi pas par
la guerre ouverte contre Nkunda et pourquoi pas contre le Rwanda !
Malheureusement cela arrive bien tard après des tâtonnements qui ont échoués d'abord parce que
le pouvoir Congolais n'a pa une vision claire et unie de l'état des choses er de ce qu'il convient de faire
et comment pour mieux y arriver; il ne s'est pas donné les moyens d'une armée loyale et forte ainsi que
d'user d'une bonne diplomatie qui fasse comprendre et faire accepter ses choix, la défense non négociable
de l'unité et de l'intégrité du pays !
Ca s'embrouille encore plus lorqu'on se rend compte que des pans d'analyse de Nkunda sont justes, ce qui
dans notre pays où sont nombreux ceux qui veulent que ça change d'où on risque d'y compter aussi ceux
qui peuvent adherer à son mouvement...

Et pourtant une simple façon de reprendre la main pour Kanambe, non seulement c'est parler et envoyer
de façon officielle et sollennelle quelqu'un au Conseil de Sécurité sur place pourquoi pas lui-même en
l'occurence mais aussi de quitter la privatisation de la gestion de l'Est confiée à partir de Goma à une
commission particulière pour len confier le contrôle aux Institutions habituelles (Parlements, Gouvernement) !

Pour moi la situation est bien trouble de chaque côté, on n'y voit peu clair et tout peut arriver demain même
dans un sens inattendu que toute cette tension provoque un changement brusque à la tête du pays à Léo,
tellement on entre dirait-on dans des décors pas toujours contrôlables par Kinshasa lui-même et la CI;
tout est possible ! Nord et Sud Kivu avec Nkunda, Fardc et tous les supplétifs armés sans oublier
les Fdlr et de l'autre côté la Monuc qui accuse le coup, Ituri avec l'apparition d'autres groupes armés qui
veulent en découdre; plus au nord dans la Province Orientale Lra, Mbororo e à travers tout lepays tous
les autres problèmes dont la démission de Gizenga, les contrats chinois... ; ça fait beaucoup pour esperer
des jours tranquilles au pays et de tous les côtés ! C'est mon analyse ou mon embarras !

Tout juste puis-je espérer qu'à toute chose malheur soit bon, un changement physique ou seulement
politique de la tête du pays qui nous mène vers une voie plus democratique et plus effcicace...
Y'en a marre de ce Kanambe là, même s'il doit rester là il doit changer de fusil d'épaule et on verra la suite !!!
Alors les déclarations de guerre de Nkunda auront servi à quelque chose; en effet je suis reservé que
cette fois la CI laisse s'engager une guerre régionale comme en 1996 et 1998, mais mettront-ils tous
les moyens pour réussir à l'empêcher si les forces sont déchainées ? L'expérience ailleurs montre qu'ils n'y
arrivent pas toujours
!
Lisez déjà les dernières péripéties de tout cet imbroglio et nous aurons peut-âtre à y revenir !


1° "RDC : le gouvernement congolais accuse le Rwanda de soutenir le CNDP
° http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&a=20535
Dans une déclaration adressée samedi à Kinshasa aux ambassadeurs des cinq pays membres du Conseil de sécurité des Nations Unies, le ministre congolais des Affaires étrangères a accusé le gouvernement rwandais de soutenir le CNDP de Laurent Nkunda en renforçant ses positions à la frontière congolaise de Bunagana, à Kimbumba, rapporte radiookapi.net..."
2° "RDC: l'ONU condamne les menaces de Nkunda contre un gouvernement élu !
° http://www.monuc.org/news.aspx?newsID=18320
"Goma : comment rendre opérationnel le plan de désengagement de tous les groupes armés ?
° http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&l=0&c=0&a=20536&da=&hi=0&of=2&s=&m=2&k=0&r=all&sc=0&id_a=0&ar=0&br=qst
La question a été au centre des discussions samedi à Goma. Les acteurs de ces discussions, Ross Montain, représentant adjoint du secrétaire général de l’Onu en RDC, l’abbé Apollinaire Malu Malu, coordonnateur du programme Amani, la facilitation internationale avec le représentant de l’union européenne, Roland Van de Geer, ainsi que celui des Etats-Unis, les gouverneurs du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, les autorités militaires de la province et le responsable du PNDDR et de la structure militaire d'intégration, rapporte radiookapi.net..."
"Appolinaire Malu Malu appelle le rebelle Nkunda à la raison !"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=3909
3° "QUAND "MAMAN" COLETTE DEVIENT GRIOT DU REGIME !"
° http://www.obsac.com/E20081004175756/index.html


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 5/10/2008, 10:56 pm

Toutes mes excuses, chers amis du forum, je ne suis malheureusement pas homme à taire mes opinions et
mes émotions : je n'ai pu résister longtemps à cette harangue cette fois juste et forte à quelques trois
arguments près d'un représentant du Cndp !

Tout patriote de bon sens et avisé et surtout tout "opposant" à la gestion de Kanambe, au delà de
ces restrictions ne trouverait rien à y redire, en ferait volontiers sienne !
On irait même jusqu'à regretter que Nkunda avec sa nouvelle mouture nous tende un piège, le connaissant,
récensant les crimes qu'il a provoqués dans notre pays; un piège qu'il s'est tendu à lui même de s'être égaré
à défendre malhabilement sa paroisse qui n'était en aucun cas inquiétée comme il le prétendait en place
d'afficher des ambitions clairement nationales qui n'avaient aucun besoin de s'allier à sa "tribu" !
On se demande même si quelque part sa nouvelle ligne ne représenterait-elle pas une autonomisation face
au carcan rwandais dans lequel il s'était enserré...

Bref, pertinent plaidoyer pour la libération de notre pays s'il ne présentait le désavantage d'être produit
par un Cndp qu'on connait bien !
Voilà le paradoxe que plante la dénonciation du pouvoir de Léo pourtant juste de Nkunda dans sa bouche
de criminel du peuple Congolais car le Kivu saigne largement en raison de sa lutte injuste !!!
Que faire en face ? Exiger au moins de le juger avant tout pardon après réel repentir ? On y perdrait son latin...
Lisez donc et jugez-en vous-mêmes !!!



"LIBERER LA RDC : VOICI LA NOUVELLE MISSION DU CNDP.
° http://www.virunganews.com/content/view/1166/2/
Le développement de la dictature militaro-monarchique en RDC avait déjà pris une proportion inquiétante. Dans ce pays où l’opposition n’existe plus, dans ce pays où des Congolais sont condamnés à mort pour avoir déclaré tout haut que le pouvoir en place était notoirement incompétent, dans ce pays où tout le monde pleure, tous les Congolais dans leur grande majorité, sont persuadé que le pouvoir de Joseph Kabila a échoué. Mais aucun citoyen congolais n’ose le dire tout haut, pour éviter de se retrouver dans les geôles d’un président qui, après avoir fui les classes depuis une école primaire, ne sait conjuguer qu’un seul verbe, à savoir, le verbe tuer. Devant cette forme de gestion dominée par la gabegie du
pouvoir politique et militaire en RDC, il fallait qu’il y ait un courageux qui se lève pour dire non à l’imposture, ça suffit. C’est ce que vient de faire le CNDP, par le canal de son président national, le Général de brigade, Laurent Nkunda Mihigo. Le CNDP n’est plus à définir comme un simple groupe de pression, à caractère tribal. C’est un mouvement national qui s’engage à libérer le pays d’une dictature inacceptable. Oui, les Congolais ne méritent pas Joseph Kabila : « Désormais le CNDP est devenu un mouvement de lutte pour la libération nationale de la RDC.
Que tous les Congolais, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, du Centre comme de la diaspora, se joignent au CNDP pour faire front contre ce pouvoir qui a trahi le peuple. » Faire une telle déclaration aujourd’hui en RDC, relève d’un courage démiurgique. Mais ce n’est qu’une extériorisation de la volonté populaire. Tous les Congolais sont unanimes pour dire que : Joseph Kabila et sa bande d’irresponsables ont échoué dans la mission que leur a confié le peuple congolais. C’est pourquoi le CNDP ne pouvait plus réserver sa lutte aux seuls Congolais de l’Est. Il fallait libérer tous les Congolais sans exception.

La revendication devient la lutte pour la libération nationale
Plusieurs questions se posent autour de la gestion du pays par un petit groupe des gens dont le seul souci est de s’enrichir personnellement. Comment des gens peuvent prétendre diriger un pays, alors qu’ils n’ont aucun sens de l’intérêt général ? Comment un gouvernement qui se dit légitime peut-il se permettre de collaborer avec un groupe de génocidaires FDLR, déclaré comme « groupe terroriste » par la Communauté Internationale ? Comment un gouvernement qui se dit « légitime » peut-il se permettre de massacrer son peuple à tout moment où celui-ci décide de revendiquer ses droits ? C’est pour répondre à l’ensemble de ces interrogations que le CNDP vient de décider de nationaliser sa lutte. A partir de la réunion de son bureau politique qui s’est tenue ce 02 septembre 2008, sa mission n’est plus de protéger une seule partie du territoire national, mais l’ensemble du pays. A en croire les informations qui nous parviennent depuis la base, plusieurs milliers des Congolais adhèrent à cette nouvelle dynamique. Depuis Butembo jusqu’à Uvira, de Kisangani jusqu’à Lubumbashi, de Bukavu à Kinshasa, les nouvelles parviennent à notre rédaction, pour saluer le courage et la bravoure du CNDP. Joseph Kabila devrait désormais compter avec le CNDP. Après l’
anéantissement de l’opposition politique, après l’arrestation injustifiée de Jean Pierre Bemba Gombo, après le massacre des adeptes du mouvement politico-pacifique Bundu dia Kongo et surtout, après la condamnation à mort de ses membres, aussi, après le massacre répété du peuple kivutien par ce pouvoir sans foi ni loi, les Congolais ne savaient plus quoi faire. Maintenant qu’il y a un mouvement qui vient de défier officiellement le pouvoir inique de Joseph Kabila, le peuple Congolais n’est doit plus se sentir seul face à l’imposteur national, Joseph Kabila et la bande de ses pilleurs des richesses nationales.

L’heure a sonnée
L’heure vient donc de sonner, pour que tous les Congolais de tous bords puissent se lever pour faire tomber un pouvoir dont les preuves de l’échec de sa gestion du pays ne sont plus à démontrer. Pour les compatriotes médecins, l’heure est venue de se joindre au CNDP pour faire entendre leurs pleurs, longtemps inentendus par le pouvoir irresponsable. A tous les compatriotes enseignants, l’heure est venue pour se joindre au CNDP, pour faire entendre les voix de vos revendications longtemps étouffées par le pouvoir inique de Joseph Kabila et sa bande. Aux compatriotes militaires, qui souffrent et meurent sans savoir pour quelle raison, l’heure est venue de descendre à bord de ce bateau qui est en train de couler. A tous les fonctionnaires qui souffrent de plusieurs mois d’arriérés des salaires impayés, le moment est venu de se joindre au CNDP pour faire entendre vos revendications et donner à vos familles l’occasion de vivre de façon descente et respectable. Vous n’avez commis aucun péché pour naître en RDC ! Le peuple Congolais a tant souffert, il doit saisir ce moment, pour ne plus se laisser manipuler et abuser par ce groupe de gens sans foi ni loi, qui ne savent qu’une seule chose : voler et tuer ! Quant à l’opposition congolaise, elle devrait d’abord taire ses querelles internes, pour se mettre au travail et dénoncer l’irresponsabilité d’un pouvoir qui maltraite le peuple. Tous ces ministres qui ne jurent que
par la guerre, devraient un jour comparaître devant la justice nationale et non internationale, pour répondre des vies des Congolais et des biens des Congolais, qu’ils font massacrer et qu’ils volent à tout bout de champ. Accompagnés des miliciens qui les soutiennent, ils seront un jour des locataires des prisons nationales : ils n’ont qu’à bien se tenir. Le pouvoir de Joseph Kabila croyait que le fait d’avoir volé quelques voix dans un semblant d’élections, suffisait pour faire subir au peuple Congolais un martyre permanent : c’est fini. Le CNDP vient de lui donner une réponse appropriée.

Les Congolais viennent d’avoir donc un cadre à travers lequel, ils doivent faire entendre leurs voix, et ce cadre c’est la lutte du CNDP à laquelle, ils sont appelés à se joindre dès maintenant et sans tarder. Joseph Kabila doit partir : huit ans de pouvoir kabiliste c’est suffisant. Les Américains l’ont bien compris, pourquoi les Congolais n’en feront pas autant ?"



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 6/10/2008, 3:49 pm

"Soutien du Rwanda au Cndp :
Kinshasa accuse, le Conseil de sécurité esquive la question !

° http://www.groupelavenir.net/com/spip.php?article21094
On ne peut continuer à s’acharner sur le Cndp et laisser tranquille le vrai auteur de l’insécurité à l’Est de la Rdc. C’est malheureusement ce qui est souvent arrivé. Pendant longtemps, on a fait du Cndp de Nkundabatware un interlocuteur valable oubliant une sagesse cornélienne, du reste plus d’une fois démontré, selon laquelle : " lorsque le bras a failli, on punit la tête ". Au lieu de s’en prendre au bras qu’est Nkundabatware, il fallait demander des comptes à la tête. C’est la politique que la communauté internationale a appliquée en Sierra Leone, en allant cueillir l’ancien président libérien, Charles Taylor pour son soutien aux rébellions sierra-leonaises. Aujourd’hui, il croupit dans une prison de la Haye...3

"Laurent Nkunda rescussite pour mieux menacer !
° http://blogs.lesoir.be/colette-braeckman/2008/10/05/laurent-nkunda-rescussite-pour-mieux-menacer/
Absent depuis trois mois de la scène médiatique, Laurent Nkunda, le chef rebelle du Nord Kivu, était donné pour blessé, malade ou disparu. Il vient de démentir toutes les rumeurs en accordant plusieurs interviews téléphoniques successives, à la BBC et à la RTBf, -d’une voix cependant bien différente que celle que nous lui connaissions-ce qui ne manque pas de laisser perplexe même si dans ses propos il est pareil à lui-même…
Si ses déclarations se veulent rassurantes à propos de son état de santé, en revanche, elles sont de très mauvais augure pour la paix dans la région. Car ce qu’annonce Nkunda, c’est la guerre. Le général tutsi dénonce l’échec du processus de paix « Amani » prévoyant le désarmement des groupes armés et il annonce la création d’un nouveau mouvement, un Front pour la libération totale du Congo, une formation politico militaire qu’il aurait mis sur pied au cours des dernières semaines, ce qui pourrait expliquer sa discrétion durant cette période..."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Tsippora le 6/10/2008, 5:13 pm

Au risque de paraitre comme la plus cynique des cyniques, je dirais qu'il ne faut pas rejeter la these que le plan d'invasion en est venu a son stade ultime. Comme dans une course de relais, c'est maintenant le tour de Nkunda et compagnie de se saisir du temoin des mains de Joseph pour le sprint final...

Sommes-nous vraiment condamnes a commettre la meme erreur encore et encore? Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 7/10/2008, 5:53 pm

Rfi ce matin a fait part d'une lettre de Nkunda à la Monuc l'accusant de parti pris aux côtés des Fardc !
Il menace de rompre tout contact avec elle si cela ne changeait pas et de la charger de toutes les conséquences !
Ill a même fixé un ultimatum au delà duquel il agira si ses troupes faisaient l'objet d'attaques par la Monuc !

Vette attitude révèle que la perception de la Monuc envers Nkunda commence à évoluer surtout
à la suite des coups de boutoir du pouvoir Congolais et des manifestations qu'il pilote à travers le pays
mais aussi à la suite des dernières déclarations de Nkunda qui dépossèdent la CI et la Monuc de leur conduite
de la gestion de la sitation à travers Nairobi et Amani, c'est ce qui commence à se voir sur le terrain contrairement
à ce qu'elle faisait avant !

Je crains néanmoins que connaissant les vieilles et utiles sympathies de cette CI envers le Rwanda (et
à son filleul Nkunda) ils n'obtiennent par cette fermeté qu'un retour de Nkunda à Amani et aux négociations
dans le cadre de ces accords mais cette collaboration représente en même temps un autre moyen de pression
sur Lèo malgré tout...
Arriveront-ils à faire plier Nkunda (et le Rwanda) sans des contrepartis politiques solides ou vont-ils réussir
à dissuader un Kagame qui se trouve toujours en position de force militaire et politique ?
Attendons voir...

Compatriotiquement!

PS

"Guerre de l'Est : Laurent Nkunda accuse la Monuc de partialité en assistant les FARDC !"
° http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&l=0&c=0&a=20560&da=&hi=0&of=3&s=&m=2&k=0&r=all&sc=0&id_a=0&ar=0&br=qst
Laurent Nkunda, chef rebelle du CNDP accuse la Monuc de partialité dans une lettre adressée lundi aux Nations Unies. Le président de ce mouvement insurrectionnel se plaint des attaques de l’armée régulière, non condamnées par les Nations Unies. Et Laurent Nkunda de préciser que si la Monuc ne réagit pas, son mouvement va rompre tout contact avec les Nations Unies, rapporte radiookapi.net..."
"RDC : Washington condamne le CNDP et soutient le gouvernement congolais
° http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&l=0&c=0&a=20572&da=&hi=0&of=2&s=&m=2&k=0&r=all&sc=0&id_a=0&ar=0&br=qst
Les Etats-Unis d’Amérique condamnent et rejettent les propos tenus par le général Laurent Nkunda par lesquels le chef du CNDP exprimer son intention de renverser le gouvernement élu de la RDC. Dans un communiqué de presse publié ce mardi, le porte-parole adjoint du département d’Etat, Robert Wood souligne que l’Accord de Goma et le Communiqué de Nairobi demeurent les seuls cadres viables pour apporter la stabilité dans l’Est du Congo, rapporte radiookapi.net...
...Par ailleurs, la Mission des Nations Unies en RDC dit avoir reçu la lettre du CNDP adressée lundi à l’Onu et par laquelle Laurent Nkunda, chef du mouvement, accuse la Monuc de partialité. Selon son porte-parole, la Mission des Nations Unies en RDC étudie encore le contenu de cette lettre et y répondra incessamment..."

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Arafat le 8/10/2008, 8:31 am

Arriveront-ils à faire plier Nkunda (et le Rwanda) sans des contrepartis politiques solides ou vont-ils réussir
à dissuader un Kagame qui se trouve toujours en position de force militaire et politique ?
Attendons voir...
Hélas!!!! nous risquerons d´attendre longtemps, quand on est en position de force on dicte sa loi et on ne sait pas plier, c´est malheureusement le cas pour Kagame, le Rwanda pense qu´il est le plus fort de la region et en plus béneficie de la passivité de la CI, ce qui lui permet de pousser ses pions (à travers Nkunda) sur l´echiquier congolais sans être inquiété.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 17/10/2008, 5:43 pm

"Plus d’illusions
RDC : songer à l’après-Monuc

° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=72121&id_edition=4464
La Monuc ne va pas s’éterniser en République démocratique du Congo. Prorogé tous les six mois, son mandat cessera de l’être au plus tard le 31 décembre 2009. Les autorités congolaises le savent. C’est dans cette perspective que des organisations humanitaires chargées de la prévention des conflits vont se réunir la semaine prochaine à Kinshasa, en vue d’examiner la situation sécuritaire prévalant dans l’Est du pays. De leurs échanges, dépendra une nouvelle prorogation de la présence des forces onusiennes en RDC..."
"Adios Monuc !"
° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=72123&id_edition=4464

"MEMORANDUM DE L’APARECO AUX CHEFS D’ETATS ET DE GOUVERNEMENTS AFRICAINS
Copie pour information au Président de la Commission de l’Union Africaine (UA) !"

° http://www.aparecordc.org/forum//galerie//documents/12241754991300.pdf


Compatriotiquement

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 17/10/2008, 8:29 pm

Encore cette CI, cette Monuc : tout sauf crever l’abcès, comment croient-ils alors le guérir
sinon lsi ce n'est pas demain a gangrène de toiut le membre et il sera trop tard ! C'est peut-être
encore leur plan !
Ils veulent des preuves irréfutables pour accuser le Rwanda alors qu’ils ont tous les moyens
logistiques pour visionner tout ce qui s’y passe et c’est donc à eux et non aux Congolais
de nous dire ce qu’il en est ?
Jusqu’à quand ?



"Mbuji Mayi : supposé soutien rwandais au CNDP,
Alan Doss renvoie au mécanisme de vérification conjoint

° http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&l=0&c=0&a=20719&da=&hi=0&of=1&s=&m=2&k=0&r=all&sc=0&id_a=0&ar=0&br=qst
« Il faut se référer aux mécanismes de vérification mis en place par toutes les parties pour confirmer ou infirmer les allégations d’attaques dont se renvoient mutuellemnt le Congo et le Rwanda. Telle est la réaction d’Alan Doss, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Ntaions Unies au Congo, lors de son bref séjour jeudi à Mbuji Mayi. Le chef de la Monuc réagissait ainsi à la question de la presse sur l’approvisionnement des armes et munitions au CNDP de Laurent Nkunda qu’effectuerait le Rwanda, rapporte radiookapi.net
« Pour ce qui concerne toutes ces allégations de gauche à droite, que ce soit du côté congolais ou du côté rwandais, nous avons créé un mécanisme pour vérifier les allégations. J’ai demandé qu’on utilise ce mécanisme plutôt que d’envoyer les balles. Comme ça, on essaie de vérifier les faits sur le terrain », a déclaré M. Doss.

Pour le chef de la Monuc, le ministre des Affaires étrangères de la RDC a favorablement répondu à sa proposition. Ce dernier a demandé à la Monuc de commencer ce travail de vérification. Il souhaite que le cas échéant, le Rwanda utilise le même mécanisme afin qu’on puisse mettre fin à toutes les rumeurs et à toutes ces allégations. « Au moment venu, nous dirons la vérité, c’est notre seul argument, de dire la vérité, j’espère qu’on le fait », a conclu le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies. "

"La Monuc veut des preuves irréfutables
° http://www.lepharerdc.com/www/index_view.php?storyID=6532&rubriqueID=9
«Ce qu’il faut, ce sont des preuves irréfutables. Ce qui a été présenté à Goma, ce sont effectivement des armes, un gilet pare-balle avec le nom de l’armée rwandaise et quelques Francs rwandais. Si vous avez des Francs CFA en poche, cela veut-il dire que vous venez de Brazzaville ? » s’est questionné Michel Bonnardeaux, porte-parole ad intérim de la Mission des Nations Unies en RDC, hier mercredi 15 octobre 2008, pour répondre aux allégations faisant état de la participation des éléments de l’armée rwandaise dans les violents combats observés dernièrement à Rumangabo entre les FARDC et les insurgés CNDP du général dissident Laurent Nkunda. Puis d’ajouter que les preuves montrées à travers les médias le week end dernier par les animateurs du Programme Amani sont certainement « circonstancielles et non directes de l’implication du gouvernement du Rwanda dans les opérations du CNDP »..."
"Finalement, une « preuve », qu’est-ce que c’est ? (CF)"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=149629&Actualiteit=selected

"L’ambassadeur de Grande-Bretagne en Rdc préconise un dialogue
à haut niveau entre Kigali et Kinshasa

° http://www.digitalcongo.net/article/54260
Pour le diplomate britannique, il est nécessaire d’éviter les accusations, les déclarations ou tout ce qui peut créer une frustration ou la polémique…"

° http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&l=0&c=0&a=20715&da=&hi=0&of=3&s=&m=2&k=0&r=all&sc=0&id_a=0&ar=0&br=qst


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 28/10/2008, 2:01 pm

Je reviendrai plus tard pour donner un avis plus complet sur la Monuc; d'ores et déjà je voulais insister
sur une nouvelle à laquelle on aurait tort de ne pas accorder toute l'importance qu'elle mérite!
En effet à peine nommé il y a 2 mois, le nouveau Commandant de la Monuc, le Général espagnol Vicente Diaz
démissionne pour des raisons personnelles, dit-on officiellement...
Et encore ?

En fait on peut penser que devant la reprise des hostilités à l'Est le Commandant des Casques Bleus au Congo
s'est retrouvé dans l'incapacité de faire son travail de mission de la paiix car les ordres et plans de sa tutelle ,
les moyens sur le terrain et sans doute son autorité sur toutes les troupes elles-mêmes répondant de loin
à "l'esprit" de leurs nations respectives se contredisent et le conduiront à un échec annoncé !
C'est un cas de conscience que celle-ci devait sauver par une démission courageuse !

Quelle est la bonne mission de la Monuc, j'y reviendrai...



"Goma menacée
Pour qui roule la Monuc ?

° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=72678&id_edition=4473
Deux bataillons rwandais engagés dans les combats
Démission hier lundi du Commandant en chef des Casques bleus au Congo. Présence de deux bataillons rwandais aux côtés des éléments du CNDP. Les combats se rapprochent de Goma et se déroulaient hier lundi à 30 km de cette ville déjà envahie par des déplacés. Curieuse succession des faits qui interpellent et soulèvent de nombreuses interrogations. Que deviendrait la Monuc si Goma tombait ?..."


"Le commandant des Casques bleus en RDCongo a démissionné (ONU)
° http://www.monuc.org/news.aspx?newsID=18507
NEW YORK (Nations unies), 27 oct 2008 - Le général espagnol qui commande les Casques bleus en République démocratique du Congo (RDC) a démissionné, a annoncé lundi la porte-parole de l'ONU, Michèle Montas.
La démission du général Vicente Diaz de Villegas, qui intervient deux mois à peine après sa nomination à la tête de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc), est due à des "raisons personnelles", a affirmé Mme Montas..."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Tsippora le 29/10/2008, 2:14 am

Plusieurs ONG deplorent l'indifference de la Communaute internationale et de la MONUC, qui aurait les moyens de mettre fin a cette guerre. SVP, faites un geste pour nos compatriotes a travers Medecins sans frontieres, qui est reste sur place au plus fort de la guerre, alors que plusieurs ONG avaient deserte la region. Croyez-moi, votre don est utile et necessaire!

http://www.msf.ch/Actualites.29.0.html?&tx_ttnews[tt_news]=3877&tx_ttnews[backPid]=5&cHash=9ccda1714e

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Arafat le 29/10/2008, 9:38 am

La démission du général Vicente Diaz de Villegas, qui intervient deux mois à peine après sa nomination à la tête de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc), est due à des "raisons personnelles", a affirmé Mme Montas
Il semblerait, selon certaines indiscrétions que cette demission serait due au manque des moyens logistiques, la Monuc serait en effet incapable d´accomplir sa mission dans ce vaste territoire, c´est en tout cas l´amère constat qu´a fait ce général Espagnol qui a eu le courage de claquer la porte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Tonton Ricos le 29/10/2008, 10:31 am

C'est vraiment honteux au jour d'aujourd'hui d'etre un dirigeant en RDC.Comment un aussi grand pays n'est pas capable d'avoir une armée pour assurer la securité de son territoire.Pourquoi toujours regardez du coté de la monuc s'ils ont fait quoi?
Si Kagame veut encore faire fouler le sol de Kinshasa à ses militaires et changer de regime sur place à sa guise,il le fera sans problème.
Les dirigeants de Kinshasa doivent arreter d'asseoir la sécurité du pays entre les mains des hommes de la monuc qui n'obeissent qu'aux gens qui les payent,à savoir les Usa,dont on sait qu'ils soutiennent à fond le regime de Kigali,via la cabale,qui controle le pouvoir de cette puissance.
Une demission en bloc de tous les hommes de l'appareil politique serait un moindre mal,pour laisser aux Congolais de reprendre leur pays en main.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  taty le 29/10/2008, 10:58 am


Le conseil de sécurité qui s'est réuni hier n'a pas voté pour un envoi des renforts comme le voulait Alan Doss.
Il s 'est contenté de
:
A l'issue de ses consultations, le Conseil de sécurité s'est contenté d'adopter une déclaration dans laquelle ses membres "expriment leur grande préoccupation devant le regain de violence dans l'est de la RDC et condamnent fermement les opérations offensives".

Kanambe a toute une division(plusieurs brigades) pour sa seule sécurité dont la majeure partie est cantonnée à Kinshasa PRÊTE À TUER les civils sans armes. Pour lui c'est ca qui compte.

tatilôtétatoux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Arafat le 29/10/2008, 4:09 pm

C'est vraiment honteux au jour d'aujourd'hui d'etre un dirigeant en RDC.Comment un aussi grand pays n'est pas capable d'avoir une armée pour assurer la securité de son territoire.Pourquoi toujours regardez du coté de la monuc s'ils ont fait quoi?
Voici ce qu´en pense Karel De Gucht, que l´on connait par son franc parler
[/quote]Karel De Gucht s’est refusé à désigner « des coupables et des innocents ». Mais il s’en est cependant pris à l’inefficacité de l’armée congolaise, qui est selon lui « le plus grave problème ». Il a cité le commandant démissionaire des forces de la MONUC, le général espagnol Vicente Diaz de Villegas, qui a déclaré que les Forces armées de la RDC (FARDC) « n’étaient pas une armée », mais « une bande d’irréguliers, qui tue, incendie, viole, vit au détriment de la population, n’est pas payée ni casernée ».[quote]
A cette allure, ce n´est pas demain ni le lendemain qu´on pourrait voir le bout du tunnel Mad Mad Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Tonton Ricos le 29/10/2008, 5:00 pm

ARAFAT a écrit:
C'est vraiment honteux au jour d'aujourd'hui d'etre un dirigeant en RDC.Comment un aussi grand pays n'est pas capable d'avoir une armée pour assurer la securité de son territoire.Pourquoi toujours regardez du coté de la monuc s'ils ont fait quoi?
Voici ce qu´en pense Karel De Gucht, que l´on connait par son franc parler
Karel De Gucht s’est refusé à désigner « des coupables et des innocents ». Mais il s’en est cependant pris à l’inefficacité de l’armée congolaise, qui est selon lui « le plus grave problème ». Il a cité le commandant démissionaire des forces de la MONUC, le général espagnol Vicente Diaz de Villegas, qui a déclaré que les Forces armées de la RDC (FARDC) « n’étaient pas une armée », mais « une bande d’irréguliers, qui tue, incendie, viole, vit au détriment de la population, n’est pas payée ni casernée ».

A cette allure, ce n´est pas demain ni le lendemain qu´on pourrait voir le bout du tunnel Mad Mad Mad
Durant la deuxième republique,lorsqu'il y avait des dysfonctionnements dans l'armée,on pointait du doigt le commandant en chef qui n'était autre que le president de la republique.Bizarrement aujourd'hui,ces sont les hommes de troupe qui sont les seuls responsables de la situation desastreuse de l'armée.Si les soldats vivent sur le dos des citoyens ou ils n'ont pas des casernes où habité;qui est responsable de cette situation.Si on nous dis que le pays n'a plus les moyens d'avoir une armée digne de ce nom,tous les officiers superieurs et generaux devraient demissionner de toute fonction officielle,en commençant par le commandant supreme,car lors de sa prestation de serment,il avait juré de garantir l'integrité territoriale et l'unité nationale.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Tsippora le 29/10/2008, 7:04 pm

Avec le decalage horaire on ne sait plus si cette reunion a deja eu lieu...Si c'est a NY alors nous sommes mercredi 29 octobre, midi. Voyons voir si on en saura plus...

tatilôtétatoux a écrit:
Le conseil de sécurité qui s'est réuni hier n'a pas voté pour un envoi des renforts comme le voulait Alan Doss.
Il s 'est contenté de
:
A l'issue de ses consultations, le Conseil de sécurité s'est contenté d'adopter une déclaration dans laquelle ses membres "expriment leur grande préoccupation devant le regain de violence dans l'est de la RDC et condamnent fermement les opérations offensives".

Kanambe a toute une division(plusieurs brigades) pour sa seule sécurité dont la majeure partie est cantonnée à Kinshasa PRÊTE À TUER les civils sans armes. Pour lui c'est ca qui compte.

tatilôtétatoux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Tsippora le 29/10/2008, 7:10 pm

http://www.cyberpresse.ca/actualites/international/200810/29/01-33939-congo-la-credibilite-de-lonu-en-jeu.php

Neuf ans d'impuissance

Le général espagnol Vicente Diaz de Villegas, chef de la MONUC, a démissionné lundi, estimant que ses 17 000 hommes et son budget de 1,1 milliard de dollars ne suffisent pas pour pacifier l'est du pays. Son patron civil, le Britannique Alan Doss, a exprimé le même avis au Conseil de sécurité début octobre.

(...)

Les suspicions envers la MONUC ne se limitent pas aux civils qui ont attaqué des bases et des véhicules onusiens dans le Nord-Kivu. Deux grands quotidiens de Kinshasa s'en sont fait l'écho hier, y ajoutant leurs propres interrogations. «Pour qui roule la MONUC?» demande Le Potentiel en éditorial. Le journal cite «des responsables congolais» selon lesquels «deux bataillons rwandais appuient la rébellion de Nkunda contre l'État». Il dénonce «la duplicité de la MONUC» dans sa «gestion de la guerre» car elle se garde bien d'en finir une fois pour toutes avec la rébellion de Nkunda.
Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 29/10/2008, 8:33 pm

"Les vraies raisons de la démission du Commandant espagnol de la Monuc...
Les dessous d'un génocide programmé dans l'Est de la RDC !"

° http://www.aparecordc.org/forum//galerie//documents/12252726551797.pdf

"RD Congo
Pas de renforcement de la Monuc, alors que les rebelles s'approchent de Goma "

° http://www.rfi.fr/actufr/articles/106/article_74093.asp


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 4/11/2008, 7:29 pm

Veuillez lire, je vous prie, ce que cette dépêche met
à nu du fonctionnement de la Monuc...
C'est simplement ahurissant, de qui se moque t-on ???


"Impuissante face aux rebelles du Kivu, la Mission de l'ONU au Congo est critiquée de toutes parts !
° http://www.lemonde.fr/international/article/2008/11/04/impuissante-face-aux-rebelles-du-kivu-la-mission-de-l-onu-au-congo-est-critiquee-de-toutes-parts_1114324_3210.html#ens_id=1106739

Dépêché d'urgence à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, le nouveau chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, le diplomate français Alain Le Roy, se trouve propulsé, deux mois après sa prise de fonctions, au cœur d'une crise régionale qui éprouve les limites des opérations onusiennes et teste la volonté d'intervenir des grandes puissances lorsque des centaines de milliers de civils sont en danger.
Face au refus du Conseil de sécurité et de l'Union européenne de fournir à la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monuc) les renforts qu'elle réclame depuis des semaines, Alain Le Roy s'évertue à redéployer les 17 000 hommes de la Mission pour appuyer les casques bleus qui s'efforcent de maintenir un semblant d'ordre à Goma, dans le Nord-Kivu. Mais sous le drapeau bleu de l'ONU, cette simple opération se transforme en casse-tête.
Ainsi, lorsque les casques bleus pakistanais, postés dans le Sud-Kivu, sont appelés à l'aide à Goma, ils refusent, rivalité nationale oblige, de se placer sous les ordres des soldats indiens qui défendent la ville. Pour surmonter la querelle, l'ONU est forcée de redessiner les tracés de ses cartes, afin que les casques bleus pakistanais restent souverains, même lorsqu'ils sortent de leur zone de responsabilité.

"CELA NOUS REND FOUS"
D'autres contingents refusent tout bonnement de changer de zone d'opération, en invoquant d'obscurs passages des règles d'engagement qui les lient à l'ONU, et prévoient que leur capitale soit consultée avant tout redéploiement. "Ils privilégient le statu quo, un certain confort. Leurs camps sont construits, ils connaissent les habitants… Parfois, cela nous rend fous, au quartier général", avoue un conseiller militaire de l'ONU.
Outre l'Inde (4 400 hommes) et le Pakistan (3 600), le Bangladesh (1 400), l'Uruguay (1 300), l'Afrique du sud (1 100) et le Népal (1 000) fournissent les principaux contingents de la Monuc.
Lorsqu'ils sont appelés par le commandement de la Mission à prendre des risques, certains contingents s'en remettent, une fois encore, à leur capitale qui les couvre. "Il est parfois difficile de les convaincre d'ouvrir le feu", explique un fonctionnaire onusien. Bien que le mandat de l'ONU en RDC soit robuste, et permette aux casques bleus d'user de la force pour soutenir l'armée congolaise, plusieurs contingents en font une interprétation conservatrice.
Tout cela explique pourquoi, en dépit de la présence de milliers de soldats rebelles à 10 km de Goma, l'ONU n'a pu rassembler que quelques centaines d'hommes pour épauler les 800 casques bleus indiens déployés dans la ville. Ce dispositif militaire ne permet pas de défendre Goma contre les forces plus motivées de Laurent Nkunda. "Nous sommes à sa merci", reconnaît un haut responsable onusien.

Pendant qu'il se débat pour mobiliser son propre camp, Alain Le Roy doit aussi faire face à un feu roulant de critiques : celles de la population qui reproche à l'ONU, parfois avec des jets de pierres, de ne pas faire assez pour la protéger ; celles du gouvernement congolais, qui voudrait que la Monuc se substitue à son armée; et celles des puissances du Conseil de sécurité, qui se plaisent à répéter que la Monuc est déjà la plus grosse mission de l'ONU au monde et n'a qu'à réorganiser ses 17 000 hommes.
Alain Le Roy, lui, affirme que "la Monuc fait un assez bon travail dans des conditions extrêmes" et juge beaucoup des critiques "injustes". Il rappelle que, lorsqu'il travaillait pour l'ONU au Kosovo, après la guerre de 1999, l'OTAN avait déployé 40 000 hommes, parfaitement équipés, pour protéger un territoire 200 fois plus petit que la RDC."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  ndonzwau le 5/11/2008, 7:41 pm

"RDCongo: il faut plus de Casques bleus (haut responsable de l'ONU) !"
° http://www.monuc.org/news.aspx?newsID=18802

"L’ONU confirme le soutien de Paul Kagame aux rebelles de Laurent Nkunda !" Rolling Eyes Exclamation Question Exclamation Rolling Eyes
(L'international Magazine 05/11/2008)
° http://www.africatime.com/rdc/nouvelle.asp?no_nouvelle=433992&no_categorie=
Ban Ki-moon a fait savoir lors d’une conférence de presse publique que les rebelles du CNDP bénéficient d’un soutien du Rwanda, qui reproche entre autres au président Kabila son soutien au FDLR.
Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a expliqué officiellement ce que beaucoup d’hommes politiques africains redoutent de révéler publiquement : le soutien de Paul Kagame au drame humain qui se déroule actuellement dans l’est de la République démocratique du Congo. Un drame orchestré par les rebelles armés du général Laurent Nkunda.
La déclaration du premier diplomate onusien s’est faite au cours de la conférence de presse relative à la nomination de l’ex-président du Nigeria Olusegun Obasanjo en qualité d’envoyé spécial de l’ONU dans cette région de l’est de la République démocratique du Congo (RDC).
En réponse à la question d’un journaliste, Ban Ki-moon a affirmé que les rebelles du Congrès national du peuple (CNDP) bénéficiaient du soutien du Rwanda, qui veut que Kabila reponde "du soutien qu’il a apporté à un autre groupe armé, le FDLR, fondé par d’ex-génocidaires rwandais".
Kabila prêt a céder
Le communiqué de presse à l’issue de cette conférence affirme, qu’à la suite des entretiens que le Secrétaire général a eu avec les présidents Kabila de la RDC et Kagame du Rwanda, « le président de la RDC serait disposé à négocier avec les rebelles du Congrès national du peuple (CNDP), qui bénéficieraient d’un soutien du Rwanda ».
Le diplomate onusien a aussi confirmé que le chef de l’État congolais était "prêt à répondre aux griefs que le Rwanda reproche à l’armée régulière congolaise (FARC)".
Ban Ki-moon a par ailleurs annoncé que, face aux signaux positifs émis par les dirigeants congolais et rwandais, il était prêt à les rencontrer cette semaine, à l’endroit de leur choix. De son côté, le président de l’Union africaine (UA), Jakaya Kikwete, va convoquer un sommet régional d’urgence sur la question..."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  mongo elombe le 24/8/2011, 1:12 pm

http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=179897&Actualiteit=selected



Ils ne servent à rien et la réaction de MENDE trop légère donc ils sont de mèches.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  link le 26/8/2011, 3:40 am

http://www.benilubero.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2780:derriere-la-cabale-contre-la-monusco-se-cache-le-plan-de-cession-de-la-securite-de-la-rdc-au-rwanda&catid=15:editorial&Itemid=48

a lire absolument

Revenir en haut Aller en bas

Re: ET SI LA MONUC DECOUVRAIT ENFIN SA VRAIE MISSION ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum