La françafrique

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La françafrique

Message  Admin le 26/4/2011, 3:41 am



http://vimeo.com/18254820
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Arafat le 26/4/2011, 8:58 am

Personne ne nierait la "Françafrique" telle qu´elle fût mais les choses ne seraient plus pareilles aujourd´hui (il y avait en effet des vieux renards de l´Afrique comme les Foccart, Pasqua et un peu le Sarkozyste Patrick Balkany). Le dernier garant de cette Françafrique fût le président Jacques Chirac et avec l´arrivée de Sarkozy, les lignes ont un peu bougé. Lors de la formation du premier gouvernement de Sarkozy, le secrétaire d´état à la coopération de l´epoque, Mr. Jean-Marie Bockel avait declaré que la Françafrique n´avait plus le droit d´exister et que les relations entre l´Afrique et la France ne devraient plus être comme avant. Cette déclaration avait jadis suscité le courroux des dirigeants africains dont principalement les présidents Bongo et Sassou qui demandèrent à Sarkozy la destitution de Jean-Marie Bockel, quelques semaines plus tard ce dernier fût permuté à un autre ministère. Comme on peut le constater, les deux camps avaient des intérêts dans cette relation.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 26/4/2011, 10:05 am

La françafrique continuera aussi longtemps que nos soi disant intellectuels et gouvernants ne se prennent pas en charge économiquement, s'outillent pour ne plus dépendre des occidentaux comme la Chine, l'Inde, le Brésil etc...

Lula n'était qu'un ouvrier mais nous savons tous ce qu'il a fait pour son pays.

Nos dirigeants n'aiment pas nos pays raison pour laquelle, ils préfèrent remplir leurs compte en banque.









Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 26/4/2011, 2:53 pm

La dette africaine

http://vimeo.com/17967852
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ' le 26/4/2011, 9:59 pm

Le jour ou les africains comprendront que la politique ou la geopolitique c'est du pur cynisme , ca sera le commencement du debut de la fin de la francafrique...

'


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  honorable le 27/4/2011, 12:48 am

La france afrique est encore là, comme le dit mère mongo. nous avons la preuve avec la côte d'ivoire. avec une fausse rébellion qui dérangera les reformes et gouvernance de gbagbo, puis des élections truquées dans le nord occupée par la france et ouatara, puis prestation de serment de ouatara par la CEI plutot que la cour suprême.
on chapeaute tout ça par l'onu qui immobilise la côte d'ivoire afin que la france vienne la violer et mettre au pouvoir son exécutant.
Non, la france afrique existera tant qu'on ne se prendra pas au sérieux, tant qu'on ne croira pas en notre capacité de transformer notre environnement nous-même. tant qu'on ne sera jamais responsables de nos actes afin de les corriger...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 27/4/2011, 10:33 am

honorable a écrit:La france afrique est encore là, comme le dit mère mongo. nous avons la preuve avec la côte d'ivoire. avec une fausse rébellion qui dérangera les reformes et gouvernance de gbagbo, puis des élections truquées dans le nord occupée par la france et ouatara, puis prestation de serment de ouatara par la CEI plutot que la cour suprême.
on chapeaute tout ça par l'onu qui immobilise la côte d'ivoire afin que la france vienne la violer et mettre au pouvoir son exécutant.
Non, la france afrique existera tant qu'on ne se prendra pas au sérieux, tant qu'on ne croira pas en notre capacité de transformer notre environnement nous-même. tant qu'on ne sera jamais responsables de nos actes afin de les corriger...

Longoya honorable sur ce que tu écris, en Lybie idem, nos soi disant présidents se taisent comme des petits enfants au lieu de dire stop, nous sommes en FRANCE dans l'euro, le cfa demeure sans que ça ne dérange personne, BOUYGUES, BOLLORE font la loi, FORREST en RDC fait ce qu'il veut et on applaudit comme si nous n'avons pas des personnes capables de gérer nos richesses.

Certains applaudissent qu'on bombardent un pays pour installer un candidat où pour faire partir l'autorité d'un pays pour soi disant installer la DEMOCRATIE?? kokamwa et désespérant.

"Les africains sont des petits enfants" CHIRAC "L'homme africain, n'est pas encore rentré dans l'histoire" tsarkozy. Paroles qu'ils ne pourront jamais prononcés pour la Chine, l'Inde etc etc mawa plein.

Ils ont le permis de tuer de faire tuer pour leurs intérêts.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Arafat le 27/4/2011, 10:58 am

honorable a écrit:La france afrique est encore là, comme le dit mère mongo. nous avons la preuve avec la côte d'ivoire. avec une fausse rébellion qui dérangera les reformes et gouvernance de gbagbo, puis des élections truquées dans le nord occupée par la france et ouatara, puis prestation de serment de ouatara par la CEI plutot que la cour suprême.
on chapeaute tout ça par l'onu qui immobilise la côte d'ivoire afin que la france vienne la violer et mettre au pouvoir son exécutant.
Je suis ahuri par cette analyse, mais bon chacun a sa façon de voir les choses.
Comme on dit chez nous : Mamona mbambi, mamona nkundi ko vedire ce que voit le lézard n´est pas ce que voit la girafe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 27/4/2011, 11:19 am

Ahuri?, ça ne m'étonne pas de ta part, c'est ton droit, vivement qu'on rerecolonise l'afrique avec gouverneur blanc et le bwana avec son fouet, tu seras en harmonie avec eux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Arafat le 27/4/2011, 11:34 am

mongo elombe a écrit:Ahuri?, ça ne m'étonne pas de ta part, c'est ton droit, vivement qu'on rerecolonise l'afrique avec gouverneur blanc et le bwana avec son fouet, tu seras en harmonie avec eux.
Tout à fait, on est pas tous obligé d´emprunter le même chemin.
Comme on dit chez nous : Mazunu ye nzilandi, ntuvi ye nzilandi vedire l´urine a sa voie de sortie, le caca aussi a sa voie de sortie
Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Troll le 27/4/2011, 4:05 pm

Kiadi ki beni Laughing

Sarko en visitant l´Afrique pour la première fois comme Président de la France avait dit ouvertement qu´il comptait fermer toutes les bases militaires et surtout tous les accords militaires datant de l´après independance étaient annulés affraid

Connaissez-vous la suite tongue tongue tongue

Les présidents francophones..dans une grande majorité avaient tout simplement refusés de signer des nouveaux accords..et ont demandés á Sarko de continuer sur la même ligne qu´avant..

Ainsi, si la FraneAfrique continue d´exister..c´est avant tout parce que les dirigeants Africains estiment que c´est positif Shocked Surprised Sad
Même en Cote d´Ivoire, Gbagbo n´a jamais estmé qu´il était utile de fermer la base militaire située non loin de l´aéroport d´Abidjan.

La FranceAfrique semble profiter avant tout aux dirigeants africains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 27/4/2011, 4:37 pm

Troll a écrit: Kiadi ki beni Laughing

Sarko en visitant l´Afrique pour la première fois comme Président de la France avait dit ouvertement qu´il comptait fermer toutes les bases militaires et surtout tous les accords militaires datant de l´après independance étaient annulés affraid

Connaissez-vous la suite tongue tongue tongue

Les présidents francophones..dans une grande majorité avaient tout simplement refusés de signer des nouveaux accords..et ont demandés á Sarko de continuer sur la même ligne qu´avant..

Ainsi, si la FraneAfrique continue d´exister..c´est avant tout parce que les dirigeants Africains estiment que c´est positif Shocked Surprised Sad
Même en Cote d´Ivoire, Gbagbo n´a jamais estmé qu´il était utile de fermer la base militaire située non loin de l´aéroport d´Abidjan.

La FranceAfrique semble profiter avant tout aux dirigeants africains
Il y a une video avec ce posting. Je t'invite à y jeter un coup d’œil.
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 27/4/2011, 5:06 pm

Encore une autre

http://vimeo.com/18231146

Bon visionnement
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Troll le 27/4/2011, 5:24 pm

Mr l´Admn

Ce que mr Verschave affirme ne contredit pas les propos de Sarko Wink Sarko et la nouvelle génération des politiciens en France avaient l´intention de modifier certaines choses..
Vous pouvez verifier par vous même que Sarko a dit clairement que les accords militaires datés de 1960 étaient injustes et lui souhaitait que ceux des pays Africains qui le desiraient..pouvaient soit cesser..soit signer des nouveaux accords Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Nous connaissons la suite Arrow Arrow Arrow "ils" ont refusés..ils trouvent le système utile..même quand Sarko explique que la France ne possede plus les ressources necessaires pour continuer comme avant...et que les États Africains devraient s´adresser á l´UE Like a Star @ heaven
Chirac lors de la dernière rencontre avec les présidents Africains..disait la même chose What a Face What a Face Like a Star @ heaven

Quand Sarko visite la RDC, il precede sa visite des declarations absurdes...et pourtant, il est quand même á Kin..sans être chassé..et obtient un contrat pour AREVA clown clown

La position de Troll ne change pas

Cette philosphie d´irresponsabilité où les Africains ne sont pas responsables affraid n´est ni realiste ni même constructive á long terme Like a Star @ heaven
La Franceafrique existe parce que les dirigeants africains l´accepte clown clown


Kiadi ki beni...Vu des pays Nordiques, la France est entrain de sombrer, car perdant de plus en plus sa puissance technologique ou économique.

Ce système ne peut tenir longtemps No Le monde devient de plus en plus si petit Ces africains "grands enfants" sans responsabilités deviendront des adultes dans un avenir proche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 27/4/2011, 5:36 pm

Le salaire de la dette
http://vimeo.com/16377520
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 27/4/2011, 5:39 pm

Troll a écrit:Mr l´Admn

Ce que mr Verschave affirme ne contredit pas les propos de Sarko Wink Sarko et la nouvelle génération des politiciens en France avaient l´intention de modifier certaines choses..
Vous pouvez verifier par vous même que Sarko a dit clairement que les accords militaires datés de 1960 étaient injustes et lui souhaitait que ceux des pays Africains qui le desiraient..pouvaient soit cesser..soit signer des nouveaux accords Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Nous connaissons la suite Arrow Arrow Arrow "ils" ont refusés..ils trouvent le système utile..même quand Sarko explique que la France ne possede plus les ressources necessaires pour continuer comme avant...et que les États Africains devraient s´adresser á l´UE Like a Star @ heaven
Chirac lors de la dernière rencontre avec les présidents Africains..disait la même chose What a Face What a Face Like a Star @ heaven

Quand Sarko visite la RDC, il precede sa visite des declarations absurdes...et pourtant, il est quand même á Kin..sans être chassé..et obtient un contrat pour AREVA clown clown

La position de Troll ne change pas

Cette philosphie d´irresponsabilité où les Africains ne sont pas responsables affraid n´est ni realiste ni même constructive á long terme Like a Star @ heaven
La Franceafrique existe parce que les dirigeants africains l´accepte clown clown


Kiadi ki beni...Vu des pays Nordiques, la France est entrain de sombrer, car perdant de plus en plus sa puissance technologique ou économique.

Ce système ne peut tenir longtemps No Le monde devient de plus en plus si petit Ces africains "grands enfants" sans responsabilités deviendront des adultes dans un avenir proche
Oui ce système est entrain de tomber. Nous sommes de plus en plus informés, éveillés, conscients.
La France sans les colonies deviendra comme l'Espagne ou la Grèce ... faillite totale
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ' le 27/4/2011, 9:06 pm

Effectivement, les francais ne sont jamais rendus compte que depuis la defaite de Napoleon leur pays avait commence affaiblir geo politiquement ....La seconde guerre mondiale avait accelere le declin. Aujourd'hui la France doit tout le temps exhiber une operation militaire de 500 a 2000 dans ses anciennes colonies pour se flatter d'etre une grande puissance mondiale et cela avec un profond mepris pour les populations de ces pays.

'


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Libre Examen le 27/4/2011, 9:43 pm

Tout dépend évidemment de ce qu'on entend par déclin !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 28/4/2011, 12:01 am

' a écrit:Effectivement, les francais ne sont jamais rendus compte que depuis la defaite de Napoleon leur pays avait commence affaiblir geo politiquement ....La seconde guerre mondiale avait accelere le declin. Aujourd'hui la France doit tout le temps exhiber une operation militaire de 500 a 2000 dans ses anciennes colonies pour se flatter d'etre une grande puissance mondiale et cela avec un profond mepris pour les populations de ces pays.
Vous avez raison sur un point : le beson de l'Afrique pour la France pour prétendre à quelque
grande(!) puissance, mais détrompez-vous ça ils le savent bien. C'est même une des évidences
à laquelle tout Président ou Premier Ministre français doit s'incliner au pouvoir quelle qu'ait été
sa religion !
Et votre explication est en partie la bonne : la Grande Bretagne formait un empire qu'il garde
symboliquement et plus... en raison de son mode de colonisation et surtout qu'elle a réussi
à garder une forte alliance culturelle et plus...avec sa filleule-maraine, la grande Amérique !
Le mode de colonisation asimilationiste 'a davantage coupé la France de ses anciennes colonies
à leur indépendance et ils n'avaient plus que le choix pour rester avec eux que par des alliances
hypocrites, occultes!
La Françafrique en la plus perverse qui profite géopolitiquement et commercialement (aujourd'hui
nettement moins sur ce domaine) à la France et aux potentats africains alliés!
La Francophonie en es tune autre plus policée mais qui peine à devenir un organisme influent...

Ailleurs, c'est aussi ce qui explique en partie l'e besoin d'Europe par exemple face à l'Allemagne
qui économiquement reste toujours plus puissante qu'elle...

Dans ce sens les relations France6Afrique deviendront peut-être plus saines dans l'avenir
mais aujourd'hui la Françafrique a encore des pesanteurs d'un côté comme de l'autre qui
poussent nos potentats à s'y accrocher et à la France de s'en accomodfer !
Quoi que ne veille ou ne dise un Sarkozy...

Lisez dans un autre genre ce billet sur l'épisode de la Côte d'ivoire qui à sa manière
explicite un pan de nos relations avec la puissante CI
!


"La jurisprudence Gbagbo,
fragile espoir pour la démocratie africaine

° http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/04/27/la-jurisprudence-gbagbo-fragile-espoir-pour-la-democratie-africaine_1513456_3232.html
L'argument était fort avant les événements d'Abidjan. Il le reste : le maintien au pouvoir de Laurent Gbagbo, vaincu de l'élection présidentielle ivoirienne de novembre 2010, aurait sonné le glas de la démocratie en Afrique. Si le perdant d'un scrutin (dont il avait négocié les règles pendant des années avant de les accepter) peut demeurer dans son palais comme si de rien n'était, à quoi bon organiser des élections ? Or, il se trouve que pas moins de dix-huit scrutins présidentiels sont programmés sur le continent pour la seule année 2011. La chute de M. Gbagbo, par son caractère emblématique, redonne crédibilité à l'idée selon laquelle les Africains, comme les autres peuples de la planète, ont le droit de choisir leur dirigeant et leurs représentants.

L'arrestation de l'ancien président ivoirien est pourtant loin de garantir une éclosion démocratique. Il se trouve en effet que de nombreux palais africains sont occupés par des perdants à des élections présidentielles. Des perdants qu'aucune résolution des Nations unies n'a jamais condamnés ; des usurpateurs dont la France, loin d'être allée les déloger manu militari comme M. Gbagbo, a salué l'élection, la réélection, voire la ré-ré-réélection.
En janvier, le général François Bozizé a ainsi été réélu président de la République centrafricaine avec plus de 66 % des voix, lors d'une élection dont les observateurs de l'Union européenne (UE) ont dénoncé les "multiples carences, dysfonctionnements et irrégularités". Le 13 février, le parti du colonel et président tchadien Idriss Déby a remporté 113 des 188 sièges du Parlement de N'Djamena lors d'un vote si calamiteux que le rapport des observateurs européens n'a pas été publié, afin, dit-on à Bruxelles, de... "ne pas parasiter" l'élection du 25 avril qui devrait plébisciter le président au pouvoir depuis plus de vingt ans.
De Djibouti au Togo et du Burkina Faso au Gabon, des présidences sont peuplées de "Gbagbo", sur lesquels la communauté internationale ferme les yeux, par lâcheté, intérêt, ou les deux. Pareille contradiction produit des effets doublement dévastateurs : non seulement elle donne des arguments aux partisans de M. Gbagbo qui tentent de le présenter comme un résistant victime de l'ancien colonisateur (alors qu'il a confié les concessions ivoiriennes les plus juteuses à Bolloré, Bouygues ou Orange), mais elle mine aussi l'idée démocratique dans les autres pays où le résultat électoral proclamé contredit la volonté populaire, nourrissant la colère contre la France, éternelle faiseuse de rois.
Des plus humbles aux plus éduqués des Africains, monte ainsi le sentiment qu'il existe "deux poids, deux mesures", autrement dit une injustice, perpétuée par ceux-là mêmes - les Occidentaux - qui se présentent comme des parangons de vertu démocratique.

Or, un demi-siècle après les indépendances, les Africains abordent probablement une troisième phase de leur développement démocratique. Avec la fin de la guerre froide qui enchaînait chaque Etat africain à l'un des camps, la décennie 1990 avait sonné le glas des partis uniques, au prix de mobilisations populaires parfois réprimées dans le sang.
Souvent, cette première révolution n'a été que cosmétique et bien des potentats ont prolongé leur bail au prix d'un simple ravalement aux couleurs d'un multipartisme de façade. Mais cette époque est révolue. De véritables alternances démocratiques ont eu lieu comme au Sénégal, au Ghana ou au Bénin, et l'idée que les électeurs, et pas seulement la mort, peuvent interrompre l'exercice du pouvoir s'est imposée. Comme l'écrit l'africaniste Jean-François Bayart, "si les lignes de l'inégalité sociale" n'ont pas été modifiées en profondeur, les "conditions de l'exercice du pouvoir" ont été transformées : le multipartisme - dont Jacques Chirac parlait en 1990 à Abidjan comme d'"une sorte de luxe" pour les Africains - s'est banalisé, tout comme la liberté d'association et celle de la presse.

Mieux informés, plus expérimentés, les Africains sont devenus plus exigeants. Non seulement à l'égard de leurs dirigeants, dont les frasques et les privilèges sont vécus comme insupportables, sentiment que les révoltes arabes exacerbent. Non seulement à l'égard des bailleurs de fonds, dont les petits calculs et les grandes ingérences sont dénoncés. Mais aussi à l'égard de l'idée démocratique elle-même.
Alors que les Occidentaux ont tendance à penser qu'une élection sans trop de violences physiques et techniquement réussie suffit à faire souffler le grand vent de la "bonne gouvernance", la réalité - en République démocratique du Congo par exemple - se charge de multiplier les cas de dérive autoritaire et prédatrice suivant un "beau scrutin". Pas plus qu'en Europe autrefois la démocratie n'a été livrée en kit, comme un acquis définitif. Elle suppose un niveau d'éducation, une sécurité alimentaire et une sécurité tout court, que les Africains conquièrent progressivement, avec des à-coups dont la bataille d'Abidjan est le dernier épisode sanglant. Aux Africains de se l'approprier. Aux Occidentaux et en particulier à la France de mettre sa politique en accord avec son discours universaliste.
"

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Libre Examen le 28/4/2011, 3:02 am

Admin a écrit:Oui ce système est entrain de tomber. Nous sommes de plus en plus informés, éveillés, conscients.
La France sans les colonies deviendra comme l'Espagne ou la Grèce ... faillite totale

Ah oui, Wilco ! Il te faudra renaître de nouveau plusieurs fois, born again and again and again pour voir la France atteindre le niveau du Congo. Pries plutôt pour que le Congo atteigne le niveau de la faillite, du déclin de la France, chaque Congolais va s'en trouver mieux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 28/4/2011, 3:58 am

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:Oui ce système est entrain de tomber. Nous sommes de plus en plus informés, éveillés, conscients.
La France sans les colonies deviendra comme l'Espagne ou la Grèce ... faillite totale

Ah oui, Wilco ! Il te faudra renaître de nouveau plusieurs fois, born again and again and again pour voir la France atteindre le niveau du Congo. Pries plutôt pour que le Congo atteigne le niveau de la faillite, du déclin de la France, chaque Congolais va s'en trouver mieux.
Le Congo n'a pas besoin des prières mais plutot de ses enfants, ceux qui ont suffisamment foi en eux pour le sortir de cette misère.
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 28/4/2011, 11:40 am

http://www.humanite.fr/18_04_2011-aminata-traor%C3%A9-%C2%AB-quelle-afrique-voulons-nous-%C2%BB-470411


Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 29/4/2011, 3:23 am

Des révélation des câbles américains

Mais surtout, analyse l’ambassade américaine, Paris recherche, dans le même temps, « un engagement plus grand de l’UE et de l’ONU pour (…) permettre à la France d’opérer discrètement sous couverture » de ces institutions. Par un actif « lobbying », la France cherche à « engager l’UE dans les crises », comme au Tchad et en Centrafrique avec l’Eufor. Elle veut également « accroître le rôle de l’ONU dans la gestion de crise, un processus déjà en place en Côte d’Ivoire avec les liens entre l’opération française Licorne et l’Onuci ». Avec cette stratégie, « les Français peuvent ainsi se réfugier derrière le paravent » européen ou onusien, indique le document.


http://www.humanite.fr/12_04_2011-sarkozy-la-fausse-rupture-avec-la-françafrique-470064
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 29/4/2011, 3:34 am

Un autre soutien à une démocratie ?????


Pendant ce temps, les États-Unis accordent des bourses à tour de bras et débloquent 30 millions de dollars par an rien que pour la formation des futurs cadres de l’armée rwandaise.


http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2623p008-009.xml0/france-president-rwanda-burundikagame-en-france-relance-de-la-cooperation-en-vue.html
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Admin le 29/4/2011, 3:43 am

Accord de défense top secret! Un soutien à un pouvoir très démocratique qui règne sans partage depuis 29 ans!

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-2876.html
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum