GABRIEL MOKIA

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GABRIEL MOKIA

Message  link le 26/10/2011, 12:31 am

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  link le 26/10/2011, 12:37 am

info a vérifié

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  mongo elombe le 26/10/2011, 12:45 am

http://www.reveil-fm.com/index.php/2008/12/17/240-gabriel-mokia-l-une-des-victime-de-la-regence-kabiliste

pETIT RAPPEL de son arrestation pour le reste attendons confirmation... il croupit en prison depuis.... pourquoi hein Lino???tu as écris quelque part que chacun avait le droit de s'exprimer.............

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  ndonzwau le 26/10/2011, 2:32 am

link a écrit:info a vérifié
Info à vérifier, c'est l'essentiel mais que dire et que faire si l'info était vraie ?
C'est inacceptable que ce régime soit un champ de massacres de ses adversaires politiques !
Non seulement il musèle contre toute légalité tous ceux qui expriment une opinion contraire mais il les embastille dans
des conditions inhumaines jusqu'à provoquer des meurtres, disons des homicides involontaires...
Si Mokia est mort dans les geoles kanambiennes, c'est un crime de plus de ce régime !
Il exige une condamnation ferme et solennelle de ce régime, nationale et internationale qui appelle sanctions aussi
fermes et effectives pour placer au ban de la justice internationale ce régime !
Quelles que soient les réelles conditions de sa mort, c'est là un crime abominable dont l'Etat ne peut qu'être responsable
pour un citoyen qui se trouvait dans les geoles nationales; quitte à relever les possibles culpabilités annexes...

Assez, assez, assez !
Il faut arrêter cette hécatombe, ce génocide national !
Prenez ce énième crime à votre compte et ouvrons une plainte nationale et internationale pour envoyer ce régime
au ban de la justice nationale ou plutôt internationale !
Assez, assez, assez de nous laisser massacrer par ceux là même qui étaient censés nous protéger !!!


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Arafat le 26/10/2011, 11:34 am

mongo elombe a écrit:http://www.reveil-fm.com/index.php/2008/12/17/240-gabriel-mokia-l-une-des-victime-de-la-regence-kabiliste

pETIT RAPPEL de son arrestation pour le reste attendons confirmation... il croupit en prison depuis.... pourquoi hein Lino???tu as écris quelque part que chacun avait le droit de s'exprimer.............
Il faudrait aussi souligner que dans l´entre-temps Gabriel Mokia avait été liberé et était en sursis. Il fût de nouveau arrêté (je crois en janvier 2010) suite à une bagarre en direct sur un plateau de télévision. Si c´est vrai qu´il est mort, ne peut-on pas penser un intant que cela puisse être une mort naturelle? Je ne vois quant à moi aucun intérêt qu´aurait Kabila à l´éliminer à la veille des élections.

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Flick de Kolwezi le 26/10/2011, 11:43 am

Arafataaaaa!!!!
Comment peut-on soutenir une option de la mort naturelle
pour un prisonier de calibre comme ce monsieur.
Je pense qu´on devait jamais faire une érreur de faire croire aux congolais
que Jean-Pierre Bemba serait mort á Lahaye d´une mort naturelle,
car les occidentaux aux moins comprennent qu´ils ne peuvent pas convaincre le monde.
Je ne soutiens pas ta théorie vieux na nga.

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Tonton Ricos le 26/10/2011, 12:59 pm


Comment on peut soutenir l'idée que l'on doit incarcerer quelqu'un puisqu'il s'est battu sur un plateau télé Question La mort peut etre naturelle,mais c'est suite aux mauvaises conditions d'emprisonnement.
On peut etre partisan de Kanambe,mais si on n'arrive plus à avoir juste un peu de recul,pour comprendre qu'il y a des choses qui se passent dans ce pays,qui sont intolerable,alors là je ne sais meme pas quoi dire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Arafat le 26/10/2011, 1:34 pm

Apparemment, il y a une totale incompréhension de la part de certains, personne n´a soutenu quoi que ce soit ici, il aurait tout simplement fallu avoir l´honnêteté intellectuelle pour rétablir les faits tels qu´ils se sont deroulés. Oui, j´ai le droit et je suis libre d´être partisan de "Kanambe" ou de n´importe qui. Ceci étant dit, je n´ai aucune leçon à recevoir sur ce forum. Je ne suis pas un suiviste pour aboyer aveuglement comme un chien enragé à l´encontre de "Kanambe" et je garde toujours ma lucidité pour porter mon jugement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Flick de Kolwezi le 26/10/2011, 3:27 pm

Vieux Arafataaaa, tu es libre bien sûr d´être de Bundu dia Kabila,
mais permets nous aussi de contraidire tes déclarations,
c´est juste dans l´esprit du debat.
Boni kobimelisa biso maseke boye? lol

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  mongo elombe le 26/10/2011, 4:17 pm

ARAFAT VOYONS....................

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Etat Civil le 27/10/2011, 1:45 pm


non ce n est pas vrai.... l info est fausse .

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Tonton Ricos le 27/10/2011, 2:01 pm

Etat Civil a écrit:
non ce n est pas vrai.... l info est fausse .

Si l'info est fausse,alors cela me rassure,car Gabriel Mokia qui combat l'imposture sur place au pays,ne doit pas mourir,avant la victoire du peuple Congolais.

Ingetaaaaaaaaaa

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  link le 27/10/2011, 2:05 pm

La mort de Gabriel Mokia, une fausse alerte

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=26465:-la-mort-de-gabriel-mokia-une-fausse-alerte&catid=57:congo-nouveau

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Arafat le 27/10/2011, 2:19 pm

La mort de l’opposant Gabriel Mokia. Une véritable cabale bien réfléchie en cette période où le peuple congolais s’apprête à élire ses futurs dirigeants par voie de la présidentielle et autres législatives nationales prévues pour le 28 novembre 2011. L’objectif visé : monter la tension sociale pour provoquer un climat malsain, défavorable aux élections que d’aucuns voudraient apaisées.
Gabriel Mokia, président du MDCO est bel et bien en vie, ont affirmé des sources dignes de foi de cette maison carcérale ainsi que tant d’autres pénitenciers contactés. C’est dire donc, la nouvelle de cette mort n’est autre que de l’intox pure et simple.
En réfléchissant un peu, chacun de nous aurait pu arriver à cette conclusion au lieu de spéculer inutilement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  ndonzwau le 27/10/2011, 3:11 pm

Arafat a écrit:
La mort de l’opposant Gabriel Mokia. Une véritable cabale bien réfléchie en cette période où le peuple congolais s’apprête à élire ses futurs dirigeants par voie de la présidentielle et autres législatives nationales prévues pour le 28 novembre 2011. L’objectif visé : monter la tension sociale pour provoquer un climat malsain, défavorable aux élections que d’aucuns voudraient apaisées.
Gabriel Mokia, président du MDCO est bel et bien en vie, ont affirmé des sources dignes de foi de cette maison carcérale ainsi que tant d’autres pénitenciers contactés. C’est dire donc, la nouvelle de cette mort n’est autre que de l’intox pure et simple.
En réfléchissant un peu, chacun de nous aurait pu arriver à cette conclusion au lieu de spéculer inutilement.
"Spéculer inutilement", dites-vous AA ?
Peut-être quoi que nous ne connaissons pas exactement les sources de "l'intox", si il n'y a que intox; on pense bien sûr aux réseaux qui auraient intérêt à embrouiller encore plus cette période pré-électorale; qui seraient-ils d'ailleurs dans ce cas ?
Mais il y a aussi les proches de Mokia qui souhaiteraient remettre en situation son cas...
N'écartons pas non plus que ce soit seulement son état de santé dans ses geoles dont on connait la brutalité et l'absurdité qui serait inquiétant...

Mais ce ne serait pas spéculement inutilement lorsque l'on connait les précédents malhereux même, si c'est vrai, ce serait fort imprudent dans cette période de la part du régime mais qu'est ce qui aurait pu écarter une bavure dont les conditions pénitentiaires préoccupantes surtout envers les opposants ne sont pas une légende; donc pardonnez qu'on y ait pensé aussi...

Bon, tant mieux si ce cher Mokia est en vie et en bonne santé...


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 27/10/2011, 3:24 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Arafat le 27/10/2011, 3:22 pm

Ne vous sentez pas concerné par mes propos Mbuta car vous avez eu l´intelligence de parler au conditionnel.

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  KOTA le 1/11/2011, 11:37 pm

Meme si Mokia ou bien Kuthino ne sont pas morts, il faut encore et tjrs pose la question des prisonniers politiques en Rdc, surtout ceux qui sont condamnes a des longues peines dans les mouroirs qui sont le prisons congolaises sour le " regne" de Kabila ii dit le dictateur MODERNE... Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Mathilde le 30/6/2013, 5:11 pm



L’opposant Gabriel Mokia libéré après 42 mois de prison

http://radiookapi.net/actualite/2013/06/30/rdc-lopposant-gabriel-mokia-libere-apres-42-mois-de-prison/

L’opposant Gabriel Mokia a été libéré, samedi 29 juin, après 42 mois à la Prison centrale de Makala. Dans un entretien dimanche 30 juin à Radio Okapi, le président du Mouvement des démocrates congolais (MDC) affirme avoir été maltraité tout au long de sa détention.

«J’étais un homme malade et malmené sur tous les plans. On a fait des mécanismes pour que je sois humilié en me jetant au pavillon V, réservé pourtant aux criminels. Toute fois, je pardonne tout le monde», a déclaré Gabriel Mokia.

Il affirme avoir été soutenu financièrement par des hommes et femmes de bonne volonté.

«Du 1er au 30, les gens venaient me voir et me laisser de l’argent et ils me donnaient des chances de réussite», a jouté Gabriel Mokia.

Le président du MDC a indiqué que sa famille biologique l’a aidé à surmonter les maladies en lui apportant des médicaments à chaque fois qu’il était souffrant.

Il demande par ailleurs au gouvernement d’améliorer les conditions de détention à la Prison centrale de Makala où, selon lui, les détenus ne mangent que quelques graines de haricots et celles de maïs par journée.

Gabriel Mokia avait été appréhendé en janvier 2010 à son domicile par la police qui l’accusait de coups et blessures volontaires sur Benoit Yolama, un membre de la Majorité présidentielle (MP) avec lequel il a eu à en découdre sur un plateau de télévision au cours d’une émission de débat politique.

L’arrestation de Mokia avait été confirmée à Radio Okapi par Christian Badibangi, membre de l’opposition qui se trouvait aussi sur le même plateau de télévision, et par Jean Baptiste Bomanza, ancien de l’UDPS et membre de l’UN (Union pour la nation), également de l’opposition


http://radiookapi.net/actualite/2013/06/30/rdc-lopposant-gabriel-mokia-libere-apres-42-mois-de-prison/

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  djino le 2/7/2013, 12:44 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  L'avocat de Mobutu le 2/7/2013, 1:06 pm

djino a écrit:


Akomi munene boye? Heu! Very Happy 

L'avocat de Mobutu

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  NgongaEbeti le 2/7/2013, 5:21 pm

L'avocat de Mobutu a écrit:
djino a écrit:


Akomi munene boye? Heu! Very Happy 

L'avocat de Mobutu

LOL!!!

Ses conditions d'incarceration devraient vraiment etre DURES.....

Qui l'eut su qu'en RDC, un "prisonnier politique" mal-traite en prison puisse y sortir plus gros et gras qu'il n'y etait entre? Je croyais que les prisons congolaises comme Makala etaient des "mourroirs"?????Shocked Shocked Shocked Shocked 

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  mongo elombe le 2/7/2013, 5:24 pm

Mouroir pour ceux qui n'ont pas de la famille pour leur apporter à manger....Ce n'est pas dans nos prisons qu'on donnent à manger et encore....Il l'a dit lui même.

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Mathilde le 2/7/2013, 5:36 pm


La prison de Makala n'a acquis l'épithète de "centre de rééducation" que de nom
!



LES femmes perverties par les services sexuels, des hommes squelettiques au visage d'ascète qui quémandent piteusement une miche de pain, des redoutables brigands d'alors, devenus inaptes, car diminués par le poids de la famine et de maladies infectieuses, des cadavres nauséabonds... c'est en bref le menu quotidien qu'offre la prison centrale de Makala, située en plein coeur de Kinshasa en RDC.
C'est un agglomérat de bâtisses qui n'attendent qu'une brise pour s'écrouler et anéantir des prisonniers moribonds. En avant-plan, le pavillon d'administration qui a perdu un bon nombre de ses tôles et dont la toiture inonde les bureaux à la moindre pluie. Puis on traverse la cour au fond de laquelle est érigée une cuisine de fortune où s'affairent détenus, agents pénitentiaires et gendarmes, subtilisant effrontément des miettes de dons pour échapper à la disette.

Devant le visiteur, deux couloirs se présentent. S'il emprunte uniquement le premier, il gardera une bonne impression de Makala. Car, au bout, il y a le pavillon VIII, la "capitale" des détenus qui avaient occupé jadis de hautes fonctions dans les structures de l'Etat. Du reste, la plupart d'entre eux ont été condamnés pour détournement des derniers publics. Presque tous ont bonne mine, belle prestance, le moral haut. Ceci ne peut nullement étonner dans la mesure où ils passent librement le plus clair de leur temps à l'extérieur de la prison.
Mais cette apparence de suffisance masque maladroitement les réalités de Makala. Car, en parcourant le deuxième corridor, considéré comme l'allée funéraire, une odeur de viande boucanée pourrie vous accueille ; on découvre alors des horreurs.

D'abord, le fameux pavillon X, réservé aux malades, où gisent des êtres humains transformés en loques vivantes. Allongés comme des bois morts sur des nattes usées par des urines mélangées aux excréments diarrhéiques sanguinolents, ils attendent une mort lente, mais sûre et atroce. Personne ne sait exactement de quoi ils souffrent. Visite des médecins interdite. Donc, personne n'a vraiment intérêt à les toucher, sauf naturellement les religieuses catholiques munies des longs gants oeuvrant charitablement au pénitencier. Ces malades du pavillon X, ou plutôt des cadavres en sursis, interrogent leurs rares visiteurs sur la valeur de la vie à Makala. Chaque semaine, nous confie le guide, cinq à dix corps attendent d'être transférés aux ateliers logés dans les dépendances, et qui font souvent office de morgue.

Le pavillon V, un autre univers où croupit une promiscuité humaine. Des crachats traînent çà et là, cultivant microbes, bacilles et autres virus. Chaque main, plus de cinquante personnes attendent de se soulager devant un trou sans évacuation qui servait d'installation hygiénique. Il fait horriblement chaud dans cette geôle bétonnée, car des femmes, des jeunes filles et des hommes dont la plupart étaient des voleurs à main armée sont ensemble, tous à moitié nus. Au centre du petit cercle, le "gouverneur", c'est-à-dire le fût débordant d'excréments. Les matières fécales s'entassent jusqu'à ce que de nouveaux venus les eussent enlevées.

Cruelle alternative

Notre guide, âgé de 35 ans, ancien prisonnier pour délit de viol témoigne : "Au début, je considérais que tout cela tenait d'une abomination. Mais au fur et à mesure que le temps passait, rien ne me parut plus insolite. Le "gouverneur-fût", les assassins et autres malfaiteurs, les prostituées et les dames incarcérées constituèrent mon univers normal, jusqu'au moment où les soldats commis à la garde consentirent à me sortir de cet enfer. Alors, je pus réaliser combien leur propre vie était démoniaque. Chaque soir, ils s'amourachaient avec les femmes du pavillon, mariées ou célibataires".

Ce n'était pas, à proprement parler, un viol en règle. Mais les femmes étaient placées devant une cruelle alternative : rejeter l'offre des soldats, avec le risque de passer la nuit en compagnie de brigands sexuellement insatiables ; ou accepter de sortir de la geôle infecte, avec l'avantage d'humeur l'air frais et de prendre une bonne douche.
Une journée à la prison centrale de Makala a plus de chance de débuter au "purgatoire" du IX (pavillon des femmes), communément appelé "salle d'urgence", si le nouveau venu n'est pas assez "vacciné" pour résister à l'infernale tentation du charme des femmes détenues. Après avoir été initiées à la débauche pendant la garde à vue, ce sont de véritables diables, impudiques et proxénètes, qui sont logées au IX. Ce qui justifie des accouplements en chaîne dès la tombée de la nuit, dans la cour qui jouxte ce pavillon, lui-même quelque fois transformé en maison de tolérance. Mais il est vrai qu'une autre motivation, la famine qui sévit au pénitencier, est venue se rajouter à la nymphomanie et à la libido déjà très excitées à cause des abus sexuels pendant la garde à vue. Ceci explique que la même femme puisse satisfaire une dizaine d'hommes au cours d'une soirée, pour quelques cacahuètes.

Car les agents commis à la surveillance représentent un maillon très important dans la chaîne d'introduction de la nourriture apportée par les familles des détenus. Ils y consomment en série à tel point que le prisonnier ne trouve plus sa part. A cela s'ajoutent les frais de "douane". Ils s'élèvent à 600 FC avant de traverser la grille principale de cette officine pénitentiaire.

Toxicomanie et sodomie


Si la journée d'un adulte peut commencer au IX, celle d'un mineur se termine souvent par une scène de sodomie. Encore un fléau qui ravage la prison de Makala et dont les conséquences néfastes sont autant nombreuses que celles des contacts hétérosexuels. Les sodomites sont pour la plupart des détenus condamnés à de lourdes peines d'emprisonnement ou souvent à perpétuité. Ce sont des assassins, des voleurs à main armée et des caïds de la pègre Kinoise qui entretiennent cette pratique. Après avoir passé la moitié de leurs peines dans le plus grand isolement, sans contact avec le sexe faible, ils ont dû adopter ce palliatif. Leurs victimes font payer le service en échange d'une boule de "fufu" et de quelques arêtes de poisson. Eux en ont à revendre, car ils se livrent à toutes sortes de trafic dont le plus lucratif est celui du chanvre.

Cette activité alimente donc la toxicomanie au pénitencier. La quasi-totalité de la population carcérale étant constituée de voyous, on peut aisément deviner les dimensions de ce sinistre. C'est alors que Makala apparaît comme un monde à l'espoir constamment en évasion.
Une journée à Makala est aussi une rencontre avec les injustices de la justice. Les plus flagrantes sont les dossiers en suspens. "Les trois quarts des détenus sont des prévenus non condamnés et presque tous ont consommé le délai de validité de la détention du Ministère Public. Celle-ci, dont la durée légale est fixée à cinq jours, est souvent allongée à six, douze ou même vingt-quatre mois sans que personne n'y trouve à redire", nous a confié un gardien du pénitencier. Dans ce cas, les victimes sont en détention arbitraire, le Ministère Public ne disposant plus de mandat requis pour les loger au pénitencier.


http://www.sauvonslecongo.org/prison_makala_panorama.htm

Shocked Shocked 

No comment !!

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Ahriman le 2/7/2013, 5:57 pm

Sad Bonne santé signifie grossir ….vraiment en pleine 21eme siècle et en plus en occident, le Congolais continue à vivre avec des (….); NON Congo eko bonga lelo te !

Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  djino le 2/7/2013, 6:15 pm

Regardez MAKALA ...

Même pendant l’occupation ALLEMANDE, les Nazis n'étaient pas aussi cruels que les Rwandais !


Revenir en haut Aller en bas

Re: GABRIEL MOKIA

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:38 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum