Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 31/12/2011, 8:21 pm

brown-man a écrit:Mon vieux: khonde vila-ki-kanda est alle' battre campagne dans un coin autre que le coin de son origine.
Arrow Resultat: ELU

Conclusion: si le peuple est pour toi, qui sera contre toi Question

vieux na ngai ya mukongo, ba kivutien baponi ye Idea

eteya ba tricheurs


Vieux na yo a vivaka kuna na Kivu to te ? A sali mosala emonani oui ou non? Soki azali parachuter na Kivu kaka pona élection comme les autres wana azangi ko zala tricheur te Shocked . Un grand businessman na Matadi azali demulu pe très respecter, tribalisme ezali pona ba peureux. Bana Kin ba yebi biloko wana te.

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  brown-man le 31/12/2011, 8:38 pm

spiritus,
Arrow ozui ngai bien te.
JE M'EXPLIQUE:
Arrow le vieux alekaki na kivu comme gouverneur.
biloko asala kuna ba kivutien babosana yango te.
comme recompense: KAKA KOMBO NAYE BASEPELAKI NANGO.
Pour ton info: au temps du MPR PARTI-ETAT: le kivu etait sous gouvernance des bakongo.
un bienfait n'est jamais oublier dans la vie: d'ou le resulat.

on s'est compris maintenant, je crois?

eteya ba tricheurs ya AMP

P.S: une correction inflige' sur la presence des rwandais au kivu? je crois bien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 31/12/2011, 8:48 pm

brown-man a écrit:spiritus,
Arrow ozui ngai bien te.
JE M'EXPLIQUE:
Arrow le vieux alekaki na kivu comme gouverneur.
biloko asala kuna ba kivutien babosana yango te.
comme recompense: KAKA KOMBO NAYE BASEPELAKI NANGO.
Pour ton info: au temps du MPR PARTI-ETAT: le kivu etait sous gouvernance des bakongo.
un bienfait n'est jamais oublier dans la vie: d'ou le resulat.

on s'est compris maintenant, je crois?

eteya ba tricheurs ya AMP

P.S: une correction inflige' sur la presence des rwandais au kivu? je crois bien.

OK na zwi yo bien 5/5.

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  brown-man le 31/12/2011, 8:53 pm

spiritus,
kitoko ya trop

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 31/12/2011, 9:33 pm


Du rififi au sein de la Majorité présidentielle.

L’harmonie des premiers jours n’y est plus. La guerre des clans bat son plein, entre les faucons, conduits par le PPRD, et les colombes, avec en tête le PALU. Les résultats des législatives 2011 constituent la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, poursuit la publication des résultats partiels des législatives 2011. Plus cette opération se déroule, et tend d’ailleurs vers sa fin, plus le ton monte au sein des états-majors et formations politiques. La raison est simple. L’enjeu demeure la constitution de la «Majorité parlementaire» d’où sortira le futur Premier ministre. Si au sein de l’Opposition on retient encore son souffle tout en suivant attentivement la publication progressive des résultats de vote, dans les rangs de la Mouvance présidentielle, la sérénité est en train de céder le pas à la nervosité, aux fluctuations et aux contestations. En effet, dans une première évaluation, les éléments d’appréciation indiquaient que la future majorité présidentielle pourrait être composée du PPRD, du PALU et du MSR. Une majorité qui allait être renforcée par d’autres partis alliés, notamment l’ARC d’Olivier Kamitatu, PDC d’Endundo Bononge et tant d’autres. Malheureusement, les choses sont en train de prendre une autre tournure. Eu égard aux nouveaux éléments d’appréciation, cette nouvelle Majorité parlementaire qui suscite déjà beaucoup d’engouements, pourrait se constituer sans d’autres grandes formations politiques de la MP. Bien plus, deux clans ont vu le jour au sein de cette plate-forme. Le premier, celui des faucons, est conduit par le PPRD. Le second clan, celui des colombes, avec à sa tête, le PALU d’Antoine Gizenga. Le dernier développement de la situation politique serait à la base de cette situation. Mieux, les résultats, bien qu’encore partiels, des législatives 2011, constituent la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. LA BOULIMIE DU PPRD La raison principale serait le manque d’honnêteté, l’absence de solidarité avec les partenaires dont se serait rendu coupable le PPRD. La chaîne de solidarité vient d’être brisée à la suite de cette attitude. Bien plus, la boulimie du pouvoir devant cette obsession de disposer de sa majorité parlementaire, en vue d’accéder à la Primature et former le gouvernement. A ce stade, on n’exclut pas une certaine complicité avec des services de la CENI qui se seraient distingués par un tripatouillage maladroit. Aussi, déplore-t-on quelques manœuvres isolées en catimini et peu correctes. Rétrogrades et peu honnêtes dans cette détermination de parvenir à tout prix à cette fin. Ce qui expliquerait ces insinuations autour des contrées qui n’auraient pas voté pour le candidat Joseph Kabila Kabange. Pire encore, cette tendance à vouloir prendre le président de la République en otage pour des raisons faciles à deviner. En témoignent aussi toutes ces altercations observées dans plusieurs coins de la République entre les candidats à la députation nationale de cette même famille politique. Altercations soutenues par des accusations susceptibles de vicier les résultats de vote et le processus électoral. Cette tendance de se désolidariser avec les autres partenaires, de la part du PPRD, a été observée bien avant la campagne électorale. La stratégie électorale n’a pas obéi à un consensus et les libéralités ont été effectuées de façon sélective, selon la tête des cadres du PPRD. Voilà qui pourrait expliquer cette option du PALU de ne point signer l’acte d’engagement de la Mouvance présidentielle, MP, mais de soutenir seulement le candidat Joseph Kabila Kabange. La concentration du pouvoir par une seule personne, par un seul parti dans un partenariat a aliéné toute initiative consensuelle et commune. Pas étonnant que certains partenaires aient fait les frais à cause de cette boulimie de pouvoir. Cette hargne de faire cavalier seul s’est accentuée dès lors que l’on aurait appris du président de la République qu’il ne s’en tiendra qu’au parti qui aura réuni le plus de députés pour disposer du Premier ministre. C’est ici que les faucons et les colombes de la Mouvance présidentielle s’empoignent et se font mal. LE CERCLE DES MECONTENTS Face à cette approche peu orthodoxe, un premier groupe de mécontents a déjà vu le jour. Il s’agit du groupe des colombes avec à sa tête le Parti lumumbiste unifié, Palu. Un noyau de quatre grandes partis politiques qui rappelle bien la légende des «quatre mousquetaires». Une légende qui pourrait bien se vérifier tant ces quatre partis politiques ne sont pas nés de la dernière pluie. Ils sont tout aussi déterminés à démontrer les raisons profondes de leur appartenance au sein de la Mouvance présidentielle, le travail abattu depuis la dernière législature et leurs convictions à poursuivre dans le même élan dans l’intérêt supérieur de la Nation. Loin des ambitions personnelles et égoïstes qui aliènent les préoccupations de la communauté. Ils refusent de jouer les seconds rôles, de voir des partenaires zélés s’acharner à prendre en otage le président de la République. Aussi, consacrent-ils ces instants précis à des réflexions profondes avant d’entreprendre des actions politiques efficaces après la proclamation des résultats des législatives 2011. Ils s’en sont bien capables. Depuis 2006, ils ont prouvé leur capacité de mobilisation, d’initiatives et de créativités politiques. Plus intéressant, l’on apprend que d’autres alliés ou partenaires refusent de demeurer en reste. Frustrés également par ce qui est en train de se passer dans certaines circonscriptions électorales, ils sont près à franchir le Rubicon pour rejoindre les «Quatre mousquetaires». L’hypothèse que le cercle des mécontents pourrait s’élargir n’est plus à écarter. Cette situation ne serait évitée que si le président de la République faisait le rappel des troupes pour mettre les choses au point. Une telle ambiance ne peut être porteuse d’un message d’espoir au début de ce nouveau mandat du chef de l’Etat. L’ASSEMBLEE NATIONALE PIEGEE Au demeurant, Le Potentiel ne croyait pas si bien dire en évoquant cette probabilité dans ces mêmes colonnes. Cette boulimie de pouvoir n’est rien d’autre que ce piège dangereux que l’on tend à la future assemblée nationale. Le risque d’une «majorité fabriquée» de toutes pièces pour occuper la Primature et s’imposer en nombre au sein du gouvernement aura des conséquences désastreuses sur la gestion du pays. C’est-à-dire, l’aliénation de ces deux principales institutions nationales, gouvernement et Assemblée nationale ; le clientélisme l’emportera sur l’excellence et la probité tant morale qu’intellectuelle. Faut-il rappeler que dans son discours d’investiture, le président de la République avait bien dit qu’il est le «président de tous les Congolais» et non d’un «seul parti politique». Qu’il est prêt à travailler avec tous les Congolais ayant un sens élevé de leurs obligations d’Etat doublé de patriotisme. L’on oublie en outre facilement que tous les yeux sont tournés vers la CENI et que la coopération internationale est même suspendue aux résultats des législatives 2011. Une fois que la crédibilité de ce scrutin suscitera des doutes, la réévaluation de la coopération internationale sera effectivement à l’ordre du jour. Il est excessivement dangereux de prêter le flanc à la médisance, à la médiocrité, au clientélisme… les portes ouvertes de la désacralisation des institutions de la République. Un pas vers la balkanisation de la République démocratique du Congo.
Par Le Potentiel


SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  brown-man le 31/12/2011, 9:49 pm

Malgre' l'avertissement du POTENTIEL.
ok.
Arrow mais la question est que: sera-t-il mis en pratique Question

that is the question

pas vrai? spiritus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Libre Examen le 31/12/2011, 10:21 pm

SpirituS a écrit:
Du rififi au sein de la Majorité présidentielle.

L’harmonie des premiers jours n’y est plus. La guerre des clans bat son plein, entre les faucons, conduits par le PPRD, et les colombes, avec en tête le PALU. Les résultats des législatives 2011 constituent la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, poursuit la publication des résultats partiels des législatives 2011. Plus cette opération se déroule, et tend d’ailleurs vers sa fin, plus le ton monte au sein des états-majors et formations politiques. La raison est simple. L’enjeu demeure la constitution de la «Majorité parlementaire» d’où sortira le futur Premier ministre. Si au sein de l’Opposition on retient encore son souffle tout en suivant attentivement la publication progressive des résultats de vote, dans les rangs de la Mouvance présidentielle, la sérénité est en train de céder le pas à la nervosité, aux fluctuations et aux contestations. En effet, dans une première évaluation, les éléments d’appréciation indiquaient que la future majorité présidentielle pourrait être composée du PPRD, du PALU et du MSR. Une majorité qui allait être renforcée par d’autres partis alliés, notamment l’ARC d’Olivier Kamitatu, PDC d’Endundo Bononge et tant d’autres. Malheureusement, les choses sont en train de prendre une autre tournure. Eu égard aux nouveaux éléments d’appréciation, cette nouvelle Majorité parlementaire qui suscite déjà beaucoup d’engouements, pourrait se constituer sans d’autres grandes formations politiques de la MP. Bien plus, deux clans ont vu le jour au sein de cette plate-forme. Le premier, celui des faucons, est conduit par le PPRD. Le second clan, celui des colombes, avec à sa tête, le PALU d’Antoine Gizenga. Le dernier développement de la situation politique serait à la base de cette situation. Mieux, les résultats, bien qu’encore partiels, des législatives 2011, constituent la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. LA BOULIMIE DU PPRD La raison principale serait le manque d’honnêteté, l’absence de solidarité avec les partenaires dont se serait rendu coupable le PPRD. La chaîne de solidarité vient d’être brisée à la suite de cette attitude. Bien plus, la boulimie du pouvoir devant cette obsession de disposer de sa majorité parlementaire, en vue d’accéder à la Primature et former le gouvernement. A ce stade, on n’exclut pas une certaine complicité avec des services de la CENI qui se seraient distingués par un tripatouillage maladroit. Aussi, déplore-t-on quelques manœuvres isolées en catimini et peu correctes. Rétrogrades et peu honnêtes dans cette détermination de parvenir à tout prix à cette fin. Ce qui expliquerait ces insinuations autour des contrées qui n’auraient pas voté pour le candidat Joseph Kabila Kabange. Pire encore, cette tendance à vouloir prendre le président de la République en otage pour des raisons faciles à deviner. En témoignent aussi toutes ces altercations observées dans plusieurs coins de la République entre les candidats à la députation nationale de cette même famille politique. Altercations soutenues par des accusations susceptibles de vicier les résultats de vote et le processus électoral. Cette tendance de se désolidariser avec les autres partenaires, de la part du PPRD, a été observée bien avant la campagne électorale. La stratégie électorale n’a pas obéi à un consensus et les libéralités ont été effectuées de façon sélective, selon la tête des cadres du PPRD. Voilà qui pourrait expliquer cette option du PALU de ne point signer l’acte d’engagement de la Mouvance présidentielle, MP, mais de soutenir seulement le candidat Joseph Kabila Kabange. La concentration du pouvoir par une seule personne, par un seul parti dans un partenariat a aliéné toute initiative consensuelle et commune. Pas étonnant que certains partenaires aient fait les frais à cause de cette boulimie de pouvoir. Cette hargne de faire cavalier seul s’est accentuée dès lors que l’on aurait appris du président de la République qu’il ne s’en tiendra qu’au parti qui aura réuni le plus de députés pour disposer du Premier ministre. C’est ici que les faucons et les colombes de la Mouvance présidentielle s’empoignent et se font mal. LE CERCLE DES MECONTENTS Face à cette approche peu orthodoxe, un premier groupe de mécontents a déjà vu le jour. Il s’agit du groupe des colombes avec à sa tête le Parti lumumbiste unifié, Palu. Un noyau de quatre grandes partis politiques qui rappelle bien la légende des «quatre mousquetaires». Une légende qui pourrait bien se vérifier tant ces quatre partis politiques ne sont pas nés de la dernière pluie. Ils sont tout aussi déterminés à démontrer les raisons profondes de leur appartenance au sein de la Mouvance présidentielle, le travail abattu depuis la dernière législature et leurs convictions à poursuivre dans le même élan dans l’intérêt supérieur de la Nation. Loin des ambitions personnelles et égoïstes qui aliènent les préoccupations de la communauté. Ils refusent de jouer les seconds rôles, de voir des partenaires zélés s’acharner à prendre en otage le président de la République. Aussi, consacrent-ils ces instants précis à des réflexions profondes avant d’entreprendre des actions politiques efficaces après la proclamation des résultats des législatives 2011. Ils s’en sont bien capables. Depuis 2006, ils ont prouvé leur capacité de mobilisation, d’initiatives et de créativités politiques. Plus intéressant, l’on apprend que d’autres alliés ou partenaires refusent de demeurer en reste. Frustrés également par ce qui est en train de se passer dans certaines circonscriptions électorales, ils sont près à franchir le Rubicon pour rejoindre les «Quatre mousquetaires». L’hypothèse que le cercle des mécontents pourrait s’élargir n’est plus à écarter. Cette situation ne serait évitée que si le président de la République faisait le rappel des troupes pour mettre les choses au point. Une telle ambiance ne peut être porteuse d’un message d’espoir au début de ce nouveau mandat du chef de l’Etat. L’ASSEMBLEE NATIONALE PIEGEE Au demeurant, Le Potentiel ne croyait pas si bien dire en évoquant cette probabilité dans ces mêmes colonnes. Cette boulimie de pouvoir n’est rien d’autre que ce piège dangereux que l’on tend à la future assemblée nationale. Le risque d’une «majorité fabriquée» de toutes pièces pour occuper la Primature et s’imposer en nombre au sein du gouvernement aura des conséquences désastreuses sur la gestion du pays. C’est-à-dire, l’aliénation de ces deux principales institutions nationales, gouvernement et Assemblée nationale ; le clientélisme l’emportera sur l’excellence et la probité tant morale qu’intellectuelle. Faut-il rappeler que dans son discours d’investiture, le président de la République avait bien dit qu’il est le «président de tous les Congolais» et non d’un «seul parti politique». Qu’il est prêt à travailler avec tous les Congolais ayant un sens élevé de leurs obligations d’Etat doublé de patriotisme. L’on oublie en outre facilement que tous les yeux sont tournés vers la CENI et que la coopération internationale est même suspendue aux résultats des législatives 2011. Une fois que la crédibilité de ce scrutin suscitera des doutes, la réévaluation de la coopération internationale sera effectivement à l’ordre du jour. Il est excessivement dangereux de prêter le flanc à la médisance, à la médiocrité, au clientélisme… les portes ouvertes de la désacralisation des institutions de la République. Un pas vers la balkanisation de la République démocratique du Congo.
Par Le Potentiel


SpirituS

Très triste de lire un tel article de la part d'un journaliste. Cet article avalise ni plus ni moins la tricherie. L'auteur déplore tout simplement qu'elle ne se fasse pas de façon intelligente de telle sorte que le PPRD n'en sort pas renforcé mais qu'il fasse place à d'autres partis. Or, un seul principe devrait dicter les élections justes : un homme, un vote et le candidat qui récolte le plus de votes est celui qui est élu. Si c'est candidat est du PPRD, eh bien qu'il en soit ainsi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  brown-man le 31/12/2011, 10:31 pm

ainsi soit-il, LE
bonne annee' 2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 31/12/2011, 10:49 pm

En 2006 ebandaka na traitre ya Kamitatu, akosi Kanambe que ye a ko faire elure ye president que yende afula MLC. Sima ekomaki Kamerhe kolo tonga, ye nde azalaki kolota que ako koma premier ministre na PPRD. Azalaki ko kanisa que PPRD eko zwa majorité. Déçu Kamerhe est parti se consoler na parlement. Mais on doit lui reconnaitre la diplomatie na mwa modestie. PPRD ya Boshab suka na ba voyou, Boshab ye wana, aucune maison sans PPRD, hoo PPRD eko longa etumba yango moko. Basuki wapi ? ye pe azalaki kolota akoma premier ministre… sans courtoisie qu’il est , sans diplomatie wana MP eko zika bien bien. Numbi azo talela ye, PALU pe pembeni pendant ce temps notre baba national azo meka kotanga ba rapports oyo ba saleli ye na ba Congolais ya ba français ya milayi pe ya pasi, dictionnaire pembeni, ako silisa lelo te eleki makasi. Ye Kanambe po atanga dossier moko ya 10 pages il lui faut une semaine, ko tanga ba livres na ki mokolo esalaka bien te. Bi loko misusu ebongaka obanda yango na bo mwana soki te oko sutukela yango na kimokolo Twisted Evil

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 3/1/2012, 3:28 pm

La CEIi continue avec la publications des resultats:

Le Bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante a poursuivi, ce samedi 31 décembre 2011, la publication partielle des résultats des élections législatives nationales pour les circonscriptions électorales ci- après:

Mbanza-Ngungu
Kenge
Feshi
Kasongo-Lunda
Bongandanga
Bosobolo
Lisala
Bafwasende
Luebo
Walungu
Likasi
Manono
Lubao
Kabeya-Kamwanga
Kole
Ngandajika
Luiza

http://www.ceni.gouv.cd/news.aspx?id_news=26

Ba pesi ZOE plus de 36000 voix na Manono tongue

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  link le 3/1/2012, 4:40 pm

Législatives-RDC: le PPRD en tête selon les résultats partiels publiés par la Ceni

http://radiookapi.net/actualite/2012/01/03/legislatives-rdc-le-pprd-en-tete-selon-les-resultats-partiels-publies-par-la-ceni/


Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), de la Majorité présidentielle (MP), arrive en tête avec trente-deux élus, suivi de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) d’Etienne Tshisekedi, vingt.

Un autre parti de la majorité créé à la veille des élections présidentielle et législatives du 28 novembre, le PPPD, rafle seize sièges.

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba compte déjà treize députés.

Le Mouvement social pour le renouveau (MSR), le Parti lumumbiste unifié (Palu) et l’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC), trois partis qui ont soutenu la candidature Joseph Kabila à l’élection présidentielle, comptent respectivement douze, neuf et huit députés.

L’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe et l’Union des forces du changement (UFC) de Léon Kengo wa Dondo, deux partis de l’opposition, comptent jusque là respectivement six et trois élus.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Libre Examen le 3/1/2012, 5:16 pm

link a écrit:Législatives-RDC: le PPRD en tête selon les résultats partiels publiés par la Ceni

http://radiookapi.net/actualite/2012/01/03/legislatives-rdc-le-pprd-en-tete-selon-les-resultats-partiels-publies-par-la-ceni/


Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), de la Majorité présidentielle (MP), arrive en tête avec trente-deux élus, suivi de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) d’Etienne Tshisekedi, vingt.

Un autre parti de la majorité créé à la veille des élections présidentielle et législatives du 28 novembre, le PPPD, rafle seize sièges.

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba compte déjà treize députés.

Le Mouvement social pour le renouveau (MSR), le Parti lumumbiste unifié (Palu) et l’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC), trois partis qui ont soutenu la candidature Joseph Kabila à l’élection présidentielle, comptent respectivement douze, neuf et huit députés.

L’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe et l’Union des forces du changement (UFC) de Léon Kengo wa Dondo, deux partis de l’opposition, comptent jusque là respectivement six et trois élus.

Au total la MP (PPRD, PPPD, MSR, PALU et ARC) compteraient déjà 77 députés élus contre l'UDPS et l'UNC qui compteraient 26 députés élus. On s'en va donc vers une majorité écrasante de la MP dans le prochain parlement. Rien a été laissé au hasard. Rien pour inquiéter JKK.

Revenir en haut Aller en bas

PPRD et la MP majoritaire à l'assemblée nationale

Message  Congomoko le 3/1/2012, 7:05 pm

Législatives-RDC: le PPRD en tête selon les résultats partiels publiés par la Ceni

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a déjà publié les résultats des élections législatives pour quatre-vingt-neuf de cent soixante-neuf circonscriptions électorales. Deux cent dix-neuf de cinq cents députés, qui composeront la prochaine Assemblée nationale, sont déjà connus. Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), de la Majorité présidentielle (MP), arrive en tête avec trente-deux élus, suivi de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) d’Etienne Tshisekedi, vingt.

Un autre parti de la majorité créé à la veille des élections présidentielle et législatives du 28 novembre, le PPPD, rafle seize sièges.

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba compte déjà treize députés.

Le Mouvement social pour le renouveau (MSR), le Parti lumumbiste unifié (Palu) et l’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC), trois partis qui ont soutenu la candidature Joseph Kabila à l’élection présidentielle, comptent respectivement douze, neuf et huit députés.

L’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe et l’Union des forces du changement (UFC) de Léon Kengo wa Dondo, deux partis de l’opposition, comptent jusque là respectivement six et trois élus.

L’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) de Modeste Bahati, l’Alliance des travaillistes démocrates (ATD) de José Makila, l’Alliance des démocrates humanistes (ADH) de Jean-Claude Baende et l’Union nationale des démocrates fédéralistes (Unadef) de Charles Mwando Nsimba en comptent chacun quatre députés.

Trois partis de la MP comptent chacun trois députés sur les deux cent dix-neuf déjà connus:

la Convention des Congolais unis (CCU) de Lambert Mende,
la Conventiondes fédérations pour la démocratie chrétienne (Cofedec) de Venant Tshipasa,
la Nouvelle alliance des démocrates (NAD) d’Athanase Matenda
Beaucoup d’autres partis sur les soixante qui ont déjà, selon les chiffres del a Ceni, des élus comptent un ou deux sièges.

Dix candidats qui se sont présentés comme indépendants font aussi partie de deux cent dix-neuf élus à la lumière des résultas partiels de la Ceni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

http://radiookapi.net/actualite/2012/01/03/legislatives-rdc-le-pprd-en-tete-selon-les-resultats-partiels-publies-par-la-ceni/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Tsippora le 3/1/2012, 8:08 pm

Les techniciens occidentaux qui sont attendus a Kin ont deux options devant eux: 1- avaliser la fraude grossiere et maladroite que la Ceni s'est precipitee a completer avant leur arrivee ou; 2- Refuser carrement de cautionner cette mise en scene en denoncant le manque de transparence et l'improvisation qui ont caracterise la gestion de ces elections par la Ceni. Ya Tshitshi, fait bien de remettre en cause l'arrivee tardive de ces experts internationaux, qui seront mis intentionnellement devant un fait accompli. Ce faisant, il met publiquement la CI devant ses responsabilites et informe l'opinion sur cette tentative deseperee de sauver la face, sur le dos du peuple Congolais!

Je realise maintenant que mon enthouasiasme etait premature suite a l'annonce de la venue de ces experts, car rien n'indique qu'ils auraient reellement ete impartiaux. Les mindele veulent nous en passer des bonnes, tout en ayant l'air de respecter eux-memes les principes "democratiques" qu'ils nous ont impose, alors qu'il n'en est rien...Le pouvoir en place est pret a tout pour s'imposer et comme ebembe ebangaka liwa te - baza deja ya kokufa - yango bazo tenter le tout pour le tout.

Je commence a me demander si la fraude aux legislatives n'etait pas une initiative personnelle des candidats et si la Ceni, incompetante et corrompue, n'a pas seulement joue le role de facilitatrice. A lire l'article du Potentiel poste par Spiritus, ca semble etre le cas... Voici que certaines grosses pointures de la MP ont ete broyees par les urnes,selon Digital

http://digitalcongo.net/article/80480
"Du côté de l’Assemblée nationale, par exemple, l’ancien Questeur Modeste Bahati Lukwebo, n’a pas réussi à avoir, un siège dans sa circonscription de Kabare au Sud-Kivu, alors que l’AFDC, parti qu’il a créé a déjà gagné plusieurs sièges dans diverses provinces. Pour sa part, l’ancien premier Rapporteur de la Chambre Basse, M. Katenda wa Ndaya Muledi, élu de l’ARC à Lupatapata en 2006, a été carrément écarté, par un candidat de l’UDPS/Tshisekedi, M. Mujinga wa Mukuna Bénoit. Dans le Bandundu à Kikwit, Georgine Madiko, 2ème vice-présidente de l’Assemblée nationale, a perdu la bataille malgré ses 8 mille voix. Elle a été impitoyablement avalée par la règle de la proportion au profit de l’opposant Maître Ntumba qui l’a remporté avec 6 mille voix.

L’opposant Indambituwo Bakato, ancien mobutiste, a été étonnement broyé à Wamba, dans la Province Orientale, par la journaliste de la télévision Geneviève Inagosi. L’ex-RCD/KML Jean-Louis Ernest Kiaviro, figure de la majorité, a perdu à Beni dans le Nord-Kivu. Le PPRD Nkulu Mwenze a aussi échoué. Jean-Charles Okoto Lolakombe, député du PPRD élu de Lodja en 2006, a mordu la poussière. Sans doute, la publication des résultats qui se poursuit allongera la liste des illustres disparus du Palais du peuple. Certains de ceux-ci préparent déjà la procédure de contestation devant la Cour Suprême de Justice.

D’autres se mobilisent déjà pour être élus au second degré au Sénat. Le deuil n’a pas frappé seulement l’Assemblée nationale. Du côté du gouvernement, même si son chef l’a remporté à Kikwit avec 17 mille voix, certains de ses ministres sont tombés comme des noix de coco. Outre Alexis Ntambwe Mwamba, éliminé à Kindu, le Gouvernement Muzito continue à enregistrer ses morts célèbres tels les José Endundu Bononge, ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme. Il a été terrassé dans la ville de Mbandaka à l’Equateur. Pourtant, il dirige le parti de la majorité, le PDC. Endundu est rejoint par Claude Nyamugabo, ministre de la Jeunesse et des Sports qui s’est incliné dans le Sud-Kivu. De même que sa collègue Kavira qui a mordu la poussière à Lubero dans le Nord-Kivu. Il semble que plusieurs ministres sont déjà sur une mauvaise pente dans cette course.

Moise Babungi/Forum des As

--------------------------------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 3/1/2012, 8:28 pm

Miss/Madame Tsippora,

Vous avez raison lorsque vous pointez que la CENI a joué le rôle de facilitatrice de la tricherie.
Au de la de cette tricherie, il y a le constat d’incapacité des congolais du pays à maitriser et à manier les détails. C’est un problème sérieux de notre sociétés. Mulunda et la CENI ont négligé les détails ; organiser des élections exige des compétences de la logistique. Or qui dit logistique dit manager les détails; au Congo on trouve plus de généralistes… on ne dit pas que Dieu est dans le détail cyclops ? cyclops Hélas, le pays s’en sort affaibli tout de même!

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Tsippora le 3/1/2012, 8:55 pm

Malheureusement pour nous, nous n'avons pas cette culture de la rigueur, ce souci du detail qui sont essentiels a l'avancement du pays. L'improvisation et la precipitation dans laquelle le gouvernement s'est lance alors qu'ils avaient 5 ans pour etablir la Ceni, installer la Cour constitutionnelle, bref preparer les elections, ont donne le ton au fiasco qui s'en est suivi. Le pietre maquillage des resultats par la Ceni est tout simplement un constat de l,incompetence et de l'ECHEC du non-Etat qu'on appelle RDC. L'echec du gouvernement Congolais qui avait peur de l'alternance et a prefere changer la Constitution, demande le depart de la Monuc (qui semble determinee a rester au Congo sans un mandat clair et surtout utile pour avoir un quelconque impact sur le quotidien des Congolais, et ce, sur le dos des contribuables Occidentaux) et surtout, l'echec d'une commission pretendument independante mais dont toute l'action aura ete de garantir le maintien au pouvoir d'un president aussi incompetent que nocif au developpement du pays. L'Histoire jugera severement Ngoi Mulunda qui joue maintenant aux vierges offensees et tente de recrouvrer un tant soit peu de dignite en condamnant la violence qui a emaille ces elections. Comme personne ne peut se prevaloir de sa propre turpitude, mr Kuluna comme il est maintenant connu, devra vivre avec les consequences de ses actes car il est l'un des principaux artisans de la violence qu'il deplore hypocritement aujourd'hui, pour faire de beaux aux mindele et ainsi, assurer son avenir professionnel....

SpirituS a écrit:Miss/Madame Tsippora,

Vous avez raison lorsque vous pointez que la CENI a joué le rôle de facilitatrice de la tricherie.
Au de la de cette tricherie, il y a le constat d’incapacité des congolais du pays à maitriser et à manier les détails. C’est un problème sérieux de notre sociétés. Mulunda et la CENI ont négligé les détails ; organiser des élections exige des compétences de la logistique. Or qui dit logistique dit manager les détails; au Congo on trouve plus de généralistes… on ne dit pas que Dieu est dans le détail cyclops ? cyclops Hélas, le pays s’en sort affaibli tout de même!

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Libre Examen le 3/1/2012, 9:31 pm

Tsippo et SpirituS,

D'accord, cependant les dernières déclarations de Ngoyi Mulunda indiquent que la CI ainsi que la MONUSCO ont été impliqués tout au long de ce processus. Ils ont mêmes leurs bureaux au siège de la CENI. Je crois qu'ils n'étaient pas préparés à ce qui est arrivé.

http://www.youtube.com/watch?v=Yr21Tz5jDkw&feature=player_embedded#!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Tsippora le 3/1/2012, 10:01 pm

Parlons-en de la Monusco. Apres plus de 10 ans en RDC, et plus de 10 milliards$ sortis tout droit de nos poches (c'est comme ca que je presente la situation a mes amis occidentaux qui ne comprennent pas en quoi ce qui se passe en RDC les concerne), de multiples scandales allant du traffic des matieres premieres aux viols de mineurs, la tenue de maisons closes, les esclaves sexuelles et j'en passe, cette mission qui laisse des civils etre massacres, deplaces, mutiles, violes, etc. alors qu'elle compte plus de 17 000 cascque bleus peut effectivement etre consideree comme complice de ceux qui causent le malheur des Congolais.

http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t2215-10-ans-de-la-monuc-quel-bilan-pouvons-nous-dresser-comme-cd


Kuluna est un hypocrite, manipulateur de premiere! Il sait que l'entente qu'ils avaient avec la Monusco, comme pour la Monuc en 2006, etait la discretion dans la tricherie. Il oublie de preciser que les resultats qui sont transmis le sont sans fondement reel. ce sont des chiffres en l'air, inverifiables et en contradiction avec les donnees reelles qui avaient ete diffusees peu apres l'election, alors que le State Department et l'UE ont exige que les pv pour chaque bureau de vote soient mis a la disposition des partis politiques pour assurer la transparence du processus. Kuluna joue avec les mots et veut mettre ses partenaires dans l'embarras, en les rendant complices de la fraude dont ils accusent la Ceni aujourd'hui. Apres ces accusations voilees, les experts internationaux viendront-il faire du tourisme comme le soupconne ya Tshitshi, ou exigeront-ils que les resultats de l'election legislative refletent la verite des urnes? Ba koliana Twisted Evil






Libre Examen a écrit:Tsippo et SpirituS,

D'accord, cependant les dernières déclarations de Ngoyi Mulunda indiquent que la CI ainsi que la MONUSCO ont été impliqués tout au long de ce processus. Ils ont mêmes leurs bureaux au siège de la CENI. Je crois qu'ils n'étaient pas préparés à ce qui est arrivé.

http://www.youtube.com/watch?v=Yr21Tz5jDkw&feature=player_embedded#!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Libre Examen le 3/1/2012, 10:33 pm

Tsippo,

Nulle part au monde, avec tout ce qui est connu, on ne considérérait encore ces résultats. Ce qu'on nous considère tout simplement comme de sous-hommes. Mais remarquez tout de même, que certains d'entre aident à renforcer cette attitude en continuant à soutenir ces résultats. Ailleurs, on aurait au moins exigé une annulation des élections, demandé la tenue des nouvelles élections et intenté des actions en justice contre les fraudeurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 3/1/2012, 10:46 pm

Mboka nini ebonga na mbongo ya FMI to banque mondiale, SVP, bo tangela nga kombo na yango? Mboka nini ezwa kimya ya libela pe democratie po na action ya ONU? Monusco wana il faut ko bengana bango, je ne mache pas mes mots miyibi Twisted Evil . Bazo ko se nourrir na faiblesse ya ba Congolais :arrow, po na bango desordre il ne faut pas esila : .

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Tonton Ricos le 4/1/2012, 10:47 am


Bravo à monsieur Konde Vila Ki Kanda,ancien commissaire d'état et commissaire regional durant la deuxième république,qui a delaissé son Bas-Congo natal,pour se presenter au Kivu.Il a été élu comme député national.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Tsippora le 4/1/2012, 9:02 pm

C'est surtout la population qui l'a elu qui est a feliciter...
Tonton Ricos a écrit:
Bravo à monsieur Konde Vila Ki Kanda,ancien commissaire d'état et commissaire regional durant la deuxième république,qui a delaissé son Bas-Congo natal,pour se presenter au Kivu.Il a été élu comme député national.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  SpirituS le 5/1/2012, 1:57 pm

CENI – experts internationaux : plus que 8 jours
Par le pontentiel

13 janvier 2012. Date à retenir : celle de la publication des résultats des élections législatives 2011. D’ici là, il faut compter avec l’examen des contentieux électoraux. Mais aussi l’implication des experts internationaux, tel que convenu avec la CENI. Cependant, à 8 jours de la date butoir et avec 26 Centres locaux de compilation des résultats, CLCR, sur les 169 à compiler, cette présence des experts internationaux est-elle encore nécessaire ?

C’est le samedi 31 décembre que devrait arriver le groupe des experts américains pour apporter leur expertise à la CENI. Les Britanniques sont attendus cette semaine. Mais en dernière minute, l’on apprend que tous ces experts devraient arriver hier mercredi 4 janvier.

Seulement, voilà. Le 13 janvier, la CENI devra publier les résultats définitifs des législatives 2011. A la date de ce jeudi 5 janvier, il ne reste plus que 8 jours. Or, d’ici là, bien des sous étapes sont à franchir. Notamment, l’examen des contentieux électoraux.

Si à la présidentielle, il n’y a eu qu’un seul recours, celui du candidat Vital Kamerhe, président national de l’UNC, contre la CENI, aux législatives la Cour suprême de justice ne manquera pas d’avoir du pain sur la planche. En effet, depuis que le bureau de la CENI publie régulièrement les résultats des CLCR, il ne se passe pas un seul jour sans que la presse fasse état des contestations. Une situation qui avait poussé la CENI à interrompre momentanément la publication des résultats pour rappeler à l’ordre ses services. Il n’empêche que le problème reste encore entier et que la CSJ devra trancher. A moins d’être expéditif comme lors du recours à la présidentielle, la CSJ devra se donner le temps nécessaire pour rendre la vérité des urnes et crédibiliser le scrutin.

D’autre part, la CENI a traduit 14 de ses agents à la justice pour corruption, falsification des résultats. Non pas seulement le verdict de la justice est attendu contre ces agents, mais également le sort réservé à ces résultats de vote. S’il y a eu corruption ou falsification, il y a fatalement un commanditaire et un corrupteur. Quel est leur sort ? Par souci d’équité, la justice ne fera pas les choses à moitié.

En fait, la situation est délicate au niveau des législatives. Dans toutes les circonscriptions électorales, la population sait qui elle a voté. Si sa volonté n’est pas prise en compte, si son vote est détourné, les conséquences seront multiples. Entre autres, des violences entre partisans d’une même famille politique ou contre les adversaires allant jusqu’ aux affrontements intercommunautaires pour toucher les hautes sphères des provinces. Le pays tout entier sera finalement touché. A-t-on mesuré les conséquences de ces déficiences sérieuses ?

Deuxième conséquence néfaste : l’aliénation de prochaines étapes électorales, à savoir les provinciales, communales, urbaines et locales. Méfiante à l’endroit de la CENI, la population pourrait se distinguer par un taux d’abstention élevé. Il se poserait un réel problème de «légitimité». Que dire alors des institutions provinciales ?

Sans adhésion populaire, tout processus de reconstruction nationale, de développement serait fortement entamé au risque d’être voué à l’échec. L’on est là devant un véritable cas de «conscience politique». Voilà où nous mène la «politique des résultats immédiats». L’avenir est hypothéqué.

DES EXPERTS INTERNATIONAUX

Autre cas lié aux législatives 2011 est bien sûr la présence des experts internationaux. De commun accord, il a été convenu que ceux-ci devraient apporter leur expertise à la CENI afin d’aider à avaliser les résultats des législatives 2011. L’objectif poursuivi est d’identifier les causes des irrégularités afin d’apporter des rectificatifs nécessaires. Cette contribution internationale crédibiliserait le processus électoral ; rétablissant par le fait même la confiance vis-à-vis de la CENI.

Malheureusement, cette vision des choses est à écarter. Et pour cause ? Les termes de référence ne sont pas encore connus. On ne sait donc pas comment travailleront les experts internationaux. Ensuite, la CENI s’est empressée, contrainte par le facteur temps, à poursuivre la publication des résultats, de peur certainement de voir ces experts «certifier» les résultats. Ce qui mettrait en mal son indépendance. La CENI a saisi ce temps pour préciser qu’elle n’est pas demanderesse. Ainsi, au dernier week-end, il ne restait plus que 26 centres à compiler sur les 169. L’on ne serait pas surpris si l’on apprenait aujourd’hui que tous les centres ont été compilés.

Dans un cas comme dans l’autre, au regard du travail effectué par la CENI, la communauté internationale est placée devant un fait accompli. D’ailleurs, Le Potentiel avait déjà soulevé cet aspect du problème qui rendrait difficile la mission des experts internationaux. Aussi, depuis la fin du dernier week-end, la présence des ces experts internationaux devenait inopportune, sans objet. A moins que ces experts mènent eux-mêmes leurs propres investigations en recourant à des partis politiques, missions d’observations, ONG de la Société civile.

Dans cette hypothèse, on peut facilement deviner la réaction de la CENI et des autres institutions qui parlent le même langage. Les conclusions de leurs travaux seront rejetées purement et simplement, au nom de la souveraineté nationale. Bien plus, il sera dit que les experts internationaux n’ont pas la qualité de «certifier les élections». L’affaire serait ainsi close côté RDC.

Mais pas du tout sur le plan international où les parties concernées iront jusqu’ au bout de leur logique. De prime abord, elles se considéreraient comme flouées pour autant que la partie congolaise n’aura pas tenu à ses engagements de crédibiliser les élections.

Ensuite, il sera question de «prendre acte» et de tirer toutes les conséquences qui découlent de ces élections. Allusion faite à la «réévaluation» de la coopération internationale. Quelle que soit cette réévaluation, elle aurait des effets d’entraînement dans un pays où la situation interne est également suspendue aux résultats des législatives 2011. Surtout que cette fois-ci, force est d’y revenir, les contestations n’émanent plus de la seule opposition. Même au niveau de la Mouvance présidentielle, les Faucons et les Colombes se sont déjà empoignés.

Enfin, dans l’hypothèse où la configuration de futures institutions, particulièrement l’Assemblée nationale, ne reflèterait pas la vérité des urnes, la crise politique actuelle prendrait bel et bien des dimensions dramatiques.


Spiritus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  brown-man le 5/1/2012, 3:40 pm

Tonton Ricos a écrit:
Bravo à monsieur Konde Vila Ki Kanda,ancien commissaire d'état et commissaire regional durant la deuxième république,qui a delaissé son Bas-Congo natal,pour se presenter au Kivu.Il a été élu comme député national.
Arrow Monsieur Khonde Vila-Ki-Kanda = Monsieur le phenomene et le correcteur.

Il est inscrit dans l'histoire du pays. Qu'on le veut ou pas.

A BAS LES JALOUX

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici les listes des députés élus publiées par la CENI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum