La confession de ngoy kuluna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La confession de ngoy kuluna

Message  Djodjo B le 31/1/2012, 2:51 am

http://www.dailymotion.com/video/xo6fht_les-confessions-de-ngoy-mulunda-sur-la-tricherie-aux-elections-en-rdc_news?start=5#from=embed

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 5/7/2012, 2:51 pm

Débat sur la vérité des urnes : Ngoy Mulunda « doute » de l'élection de Kabila



Les partis de l'opposition et la coalition des mouvements de la Société civile voulaient la tête du pasteur Daniel Ngoy Mulunda, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), mais ils ne l'ont pas eu. Soutenu par les députés de la Majorité Présidentielle, le patron de la CENI est réparti du Palais du peuple sur ses deux pieds.

La population congolaise se souviendra longtemps de la plénière de l'Assemblée nationale du 2 juillet 2012. Au cours de celle-ci, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, président de la CENI, a fait des révélations qui risquent de relancer le débat sur les résultats contestés des élections présidentielle et législatives du 28 novembre 2011 publiés par la CENI et confirmés par la Cour suprême de justice.

En effet, quelques jours après la publication des résultats des scrutins du 28 novembre 2011, des missions d'observation des élections tant nationales qu'internationales avaient émis des doutes sur la véracité des résultats sortis des tiroirs de la CENI. Les mêmes thèses étaient soutenues par les partis politiques de l'opposition.



La bombe de l'Archevêque de Kinshasa




Le débat sur ces résultats était relancé après la conférence de presse de l'Archevêque de Kinshasa, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. Ce dernier demandait à la CENI de dire la vérité des urnes parce que le prélat affirmait qu'il détenait des chiffres contraires à ceux livrés par la CENI. D'aucuns se souviendront à l'époque que le chef de l'église catholique de Kinshasa était traîné dans la boue par la presse progouvernementale. Le stade des Martyrs lui était même refusé pour célébrer la messe des jeunes et l'ordination de nouveaux prêtres.



Les chiffres de la MONUSCO




Pressé par les députés de l'opposition et la Société civile, le président de la CENI a finalement éventré le boa lors de la plénière du 2 juillet dernier. Ce jour-là, Daniel Ngoy Mulunda a révélé que les chiffres donnés par le Cardinal Laurent Monsengwo venaient d'un agent de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO).

A en croire le président de la CENI, l'agent de la CENI -il serait un proche conseiller de Roger Meece, le Représentant spécial du Secrétaire Général de l'ONU- avait envoyé ces chiffres (dans un courriel électronique) à ses supérieurs et à plusieurs autres personnalités, parmi lesquelles l'Archevêque de Kinshasa. Ce sont les chiffres que le prélat catholique avait brandi lors de son point de presse.



Que des questions



La révélations faite par Daniel Ngoy Mulunda suscite plus d'une question. Comment cet agent de la MONUSCO a-t-il pris le risque de mettre ces chiffres -contraires à ceux livrés par la CENI- sur le Net sachant qu'ils pouvaient engendrer des troubles comme en Côte d'Ivoire? D'où cet agent a-t-il tiré ces chiffres? Pourquoi la CENI n'avait-elle pas réagi à l'époque pour dénoncer la démarche de cet agent de la MONUSCO? Pourquoi Daniel Ngoy Mulunda (qui avait mis en exergue son statut devant les députés) avait laissé la presse gouvernementale traîné le prélat catholique dans la boue au lieu de dire que ces chiffres venaient de la MONUSCO? Au-delà de toutes ces interrogations, il faut dire que la révélation du président de la CENI, bien que tardive, jette un doute sur la crédibilité de la réélection de Joseph Kabila. Dans la mesure où la MONUSCO est une outillée en ce qui concerne la matière électorale. Tout le monde attend de la MONUSCO lors de son point de presse hebdomadaire de ce matin.

Thomas NABOR


http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=34595%3Adebat-sur-la-verite-des-urnes--ngoy-mulunda-l-doute-r-de-lelection-de-kabila&catid=57%3Acongo-nouveau

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 5/7/2012, 2:52 pm


RDC : LE JOURNAL : POURQUOI NGOY MULUNDA, LE SAUVEUR DE KABILA A-T-IL DEMANDÉ PARDON ?



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  mongo elombe le 5/7/2012, 3:25 pm

Aleli nano bien te kabila akolelisa ye na monoko ya mboka Very Happy info où intox???

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  djino le 5/7/2012, 4:13 pm

"Judas après avoir TRAHIT Jésus, il eût pitié pour son geste et alla rendre l'argent chez ceux qui l'ont corrompus ! ". Ces derniers refusèrent et Judas alla pleurer dans le désert " .. et demanda Pardon ! Sad Sad Sad

Nanu aséngé pardon Tsé ! Oyo éza ébandéli !

M'goy KULUNA est entré dans une page TRES SOMBRE de notre histoire... Ainsi toute sa génération est de ce fait sacrifié à cause de Lui ....

5 ans oyo éza ya makambu nanu ésili tsé !

Tozozéla JOSEPH aya KOSENGA PARDON po na LOKUTA na yé , na ba morts nioso aboma na Congo ! Nanu Esili tsé !

Tozala patients, Paradi ézali libosso ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Troll le 5/7/2012, 11:40 pm

LA MONUC..L´ONU

Recement c´est la MONUSCO qui accuse et apporte des preuves contre Kagame..et maintenant on apprend que c´est la MONUSCO aussi qui était á l´orgine des fuites sur les fraudes de Kanambe

6 mois après, la mission militaire de l´ONU semble avoir pris une autre direction..même si le diplomate US á sa tête doit "obeir" aux injonctions du Departement d´État

Ngoyi Mulunda sait quelque chose que nous ne savons pas sur le futur de Kanambe Étrange, en 6 mois Kanambe sermble être plus fragilisé

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 6/7/2012, 10:22 am


NGOYI MULUNDA: L'opposition réclame la peau du traitre



Publiée le 4 juil. 2012 par EYINDA1

L'homme qui a conduit la machine èlectorale présidentielle 2011, a réconnu de n'avoir pas bien organisé les élections dont la grande responsabilité lui revenait. Punir ou pardonner? Au peuple de juger! (EYINDA TOUJOURS)






Pauvre Congo ! Sad

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 6/7/2012, 11:13 am


Le Cardinal Monsengwo : « Truquer les élections, un péché contre l’Esprit-Saint »

RDC – Eglise Catholique: « la Céni doit corriger les graves erreurs ou démissionner »


En recevant récemment son prix des Ong œcuméniques en Allemagne, l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, a plaidé pour la vérité des urnes et la moralisation de la vie publique.
L’archevêque de Kinshasa Laurent Cardinal Mosengwo Pasinya a reçu le 5 juindernierà Berlin, en Allemagne, le prix des Ong oecuméniques. Après avoir remercié ces Ong qui lui ont attribué le Prix de la paix œcuménique et «particulièrement le Prélat Mgr Joseph Sayer qui, de toutes ses forces a travaillé» pour que ses efforts pour la paix en Rdc, en Afrique et dans le monde dans le cadre de Pax Christi International, soient reconnus, le cardinal Mosengwo avait entretenu son auditoiresur le thème de la vérité des urnes et la moralisation de la vie publique : «Non seulement parce que ce thème est plus actuel que jamais dans mon pays et dans le monde; mais encore parce que le respect de la vérité des urnes favorise la paix sociale»,avait-il précisédans son discours magistral.
Principes de la doctrine sociale de l’Eglise
Le cardinal Mosengwo avait évoqué la pratique des vertus humaines et surtout « la poursuite en politique d’un idéal qui prend en compte des principes de la doctrine sociale de l’Eglise tels que la vérité et l’amour, la justice et la paix, le droit des peuples à leur autodétermination ainsi que la légitimité des mandats politiques». Pour l’archevêque de Kinshasa : «Le verdict des urnes estvrailorsqu’on proclame comme résultats des bulletins de vote ce qui a été déposé par les électeurs. Sinon, il y a fausseté, fraude et manipulation». Le cardinal Mosengwo avait souligné que la fausseté et la fraude peuvent venir aussi bien du nombre des électeurs que des bulletins : «Elle provient des électeurs quand le nombre de ceux-ci est indûment gonflé ou réduit dans le serveur central au point qu’il ne corresponde nullement à celui des votants. D’où la nécessité d’uneinspection préalable du serveur central», avait-il indiqué.
En ce qui concerne la fraude, l’archevêque de Kinshasa avait noté qu’elle vient du fait desbulletins : «en cas de bourrage des urnes, de la disparition volontaire de certaines urnes, ou encore de traitement frauduleux des bulletins dans des centres locaux ou central de compilation, si tant est que ces centres sont indispensables et nécessaires au processus». Poursuivant son allocution, leCardinal Mosengwo Pasinya avait signalé qu’«Une preuve de la fraude s’établit et se manifeste quand la commission électorale ou le ministère de l’intérieur peut sans ambages affirmer combien de bulletins ont été imprimés, combien utilisés dans le vote, combien restants». Selon le Cardinal Laurent Mosengwo, lorsque la vérité des urnes est falsifiéeet que les résultats proclamés ne sont conformes ni à la vérité ni à la justice «la paix sociale est menacée, car le peuple ne sera pas réconcilié».
Truquer les élections: un péché contre l’Esprit-Saint
Au sujet de la fraude, l’archevêque de Kinshasa avait été clair : «Truquer les élections, organiser la fraude de quelque manière que ce soit ne peut être considéré comme un signe d’habileté politique, mais simplement comme une option pour le mensonge, elle est une frustration pour les électeurs, une injustice vis-à-vis des vrais vainqueurs du scrutin (…) C’est faire montre d’une boulimie sans mesure du pouvoir. C’est un manque d’honnêteté intellectuelle et morale. C’est un péché contre l’EspritSaint.Celui qui conquiert le pouvoir de cette manière, s’apprête en conséquence à en abuser; lui et ceux qui l’aident dans cette machination. Il fait en réalité un coup d’Etat», avait dit Laurent Cardinal Mosengwo Pasinya.
Il avait cité Benoît XVI qui avait demandé aux dirigeants africains de ne pas priver leurs peuples d’espérance : «Ayez une approche éthique courageuse de vos responsabilités et, si vous êtes croyants, priez Dieu de vous accorder la sagesse. (…) Il faut devenir de vrais serviteurs de l’espérance (…) Le pouvoir, quel qu’il soit, aveugle avec facilité, et surtout lorsque sont en jeu des intérêts privés, familiaux, éthiques ou religieux. Dieu seul purifie les cœurs et les intentions», avait déclaré Benoît XVIau palais présidentiel béninois, à Cotonou. Laurent Cardinal Mosengwo est persuadé que «Respecter la vérité des urnes, refuser de tricher aux élections, c’est faire preuve d’un sens élevé de l’Etat et de la gouvernance. La tricherie et la fraude dans le processus électoral entraînent des conséquences catastrophiques dans la société, car en instaurant le mensonge dans la conquête du pouvoir, on rend impossible l’éducation des jeunes».
Respecter la vérité des urnes
Il avait pris des exemples qui illustraient fort bien ses propos. Imaginez un pays rempli de «faux docteurs» (médecins, avocats, magistrats, ingénieurs, architectes, fonctionnaires), qui se contenteraient de résultats faux ou médiocres». Qui ne voit le danger que courent les nations à être gouvernées, administrées ou assistées par le service de tels énergumènes nullement préparés à assumer ces tâches», s’était-il interrogé. Selon le cardinal Laurent Mosengwo, en ce qui concerne les élections: «la seule voie défendable est la vérité des urnes si, l’on veut bâtir une démocratie solide, exempte de tares que sont la fraude, le mensonge, la corruption érigés en système de gouvernement. En outre, s’engager dans le mensonge dans le scrutin entraîne des conséquences sociales dans l’éducation des jeunes qui finissent par intérioriser des anti-valeurs qui les rendent incapables de servir dûment la nation», avait-il conclu.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 8/7/2012, 2:08 pm

L' ONU répond à Ngoyi Mulunda congomikili


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  djino le 10/7/2012, 1:56 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 25/7/2012, 11:18 am

REVELATIONS TROUBLANTES : MULUNDA SON MEA CULPA A UN DEPUTE Mulunda reconnaît avoir « dégommé » Muyambo



Les langues se délient après la disparition du tout-puissant Augustin Katumba Mwanke. Les langues et même celle du pasteur Daniel Ngoy Mulunda dont les confidences un député de la SCODE de Jean-Claude Muyambo, devant témoins, confirme ce qui est déjà connu et que «CONGONEWS» avait relayé, il y a quelques mois, dans ses colonnes : le président de la CENI recevait des ordres de Procoki, l'ancien siège du gouvernement parallèle, dans le quartier Eternit, en face de la luxueuse cité GB.



Votre journal n'avait pas donc pas tort de titrer en manchette, au début du mois de mars de cette année que le Président de la Commission électorale nationale indépendant, avait Presque supplié Katumba à genou, les bras levés vers le Ciel. D'où des «députés nommés» et des «députés gommés» parmi des candidats pourtant légitimement élus. Mulunda en a fait l'aveu lui-même alors qu'il effectuait la ronde des groupes parlementaires de la majorité, à la recherche des appuis alors qu'un peu partout - à commencer par la communauté internationale - se répercutent les échos du départ d'un homme honni pour la qualité des élections livrées aux Congolais. Mulunda avait déjà fait un passage devant d'autres forces de la majorité lorsqu'il s'est retrouvé devant le groupe parlementaire Terre d'avenir de Pius Muabilu Mbayo Mukala. Dans cette organisation siègent des députés de Muyambo, très amer contre Mulunda et le régime depuis sa défaite aux élections législatives du 28 novembre 2011. Muyambo, le populaire à Lubumbashi, comment a-t-il donc été incapable de réunir assez de voix là où des illustres inconnus se sont fait élire? Interrogation lancinante qui taraude et Muyambo et ses députés depuis. Michel Ilunga Kouvas, élu SCODE de la circonscription de Kolwezi, dans la province du Katanga, a saisi l'occasion de la poser à Mulunda quand celui-ci s'est entretenu, le 28 juin dernier, avec l'ensemble des parlementaires alignés derrière Pius Muabilu. Réponse renversante de l'homme de Dieu, chef d'une minuscule église dissidente de la grande et respectable communauté méthodiste : «dites à mon frère Jean-Claude Muyambo pardon ». Et s'en est suivi une pathétique confession de Mulunda qui a reconnu devant l'auditoire qu'il avait reçu des pressions de la part de feu Katumba Mwanke pour veiller à ce que le nom de Muyambo ne figure pas parmi les élus, qu'importe son score. Très vraisemblable pour qui quiconque connaît l'inimitié que Muyambo et Katumba se vouaient cordialement du vivant de ce dernier. Les relations entre ces deux Katangais avaient toujours été des plus exécrables au point que l'un avait promis à l'autre qu'il viendra un jour demander pardon à genou. Très vraisemblable et très probable à prendre en compte les révélations de «CONGONEWS» contre lesquelles Mulunda n'a jamais osé opposer le moindre démenti. Mulunda est très mal barre. Il cherche à éviter l'audit repris dans les recommandations de l'Assemblée nationale après son audition et l'ensemble du bureau de la CENI. Des casseroles, le faux «pasta» en traîne tellement qu'il sera si simple d!aller creuser du côté de la luxueuse villa acquise à 2.500.000 dollars dans le chic quartier Utexafrica auprès d'un certain P.F. - initiales d'un nom très connu et chanté par les musiciens- ou encore dans les chantiers de la Cité du fleuve avec des appartements à prix d'or pour ne pas parler de l'affaire de 3.000.000 de douars détournés et remboursés de l'ex-OCPT dans laquelle le pasteur a joué un rôle clé du début à la fin comme en témoignent les procès-verbaux d'audition de l'ancien Adg de l'office chez le conseiller spécial du Chef de l'Etat en matière se sécurité, Pierre Lumbi. (Lire ci-dessous la manchette de «CONGONEWS» du 15 mai 2011)

MOZER MARONE
http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=35148%3Arevelations-troublantes--mulunda-son-mea-culpa-a-un-depute-mulunda-reconnait-avoir-l-degomme-r-muyambo&catid=6%3Acongonews

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 5/9/2012, 4:52 pm

Kabila désavoue Mulunda devant témoins
Mardi, 04 Septembre 2012 15:16





C'est connu presque de tous, du moins dans les milieux très informés, que Daniel Ngoy Mulunda a une langue très pendante. Un très vilain défaut qui a fini par précipiter le pasteur dans la tombe. L'imposteur homme de Dieu en a tellement raconté avec médisance sur ce qu'il a fait pour sauver le régime lors des élections présidentielle et législatives du 28 novembre 2011 que Joseph Kabila a décidé de lui faire rendre gorge lui-même.

Il y a quelques semaines que la scène s'est passée, à Lubumbashi, la capitale de la province du Katanga. Des dignitaires katangais, notamment Gabriel Kyungu wa Kumwanza, Moïse Katumbi Chapwe sont invités à se retrouver autour du Chef de l'Etat sans que le protocole leur en disent plus. Des spéculation en spéculation, il se dégage que le Raïs a piqué une sainte colère après avoir eu vent, à une fréquence très répétée, des jérémiades du président de la CENI qui se plaint partout que le chef cherche à le sacrifier alors qu'il a tout fait pour lui. A un interlocuteur qui lui avait rappelé la volonté de la communauté internationale de pousser pour le départ du bureau de la CENI, Mulunda avait rétorqué que s'il y a à restructurer, c'est le Président de la République et l'Assemblée nationale les premiers concernés puisque assis sur un résultat électoral contestable. A un autre, il a même promis de parler un jour. Qu'importe si cela prêtera à conséquence, un exil forcé par exemple. Lorsque maître de cérémonie lui donne la parole devant les autres notables de la province cuprifère, Ngoy Mulunda redit exactement ce que Joseph Kabila s'était fait rapporté plus d'une fois. La même rengaine sur l'intention du chef de le sacrifier, lui le serviteur dévoué qui a tout sacrifié pour le chef. Pour une réunion tenue en swahili entre frères de la même province, le mot “kujitowa” (se sacrifier) sonne très lourd aux oreilles de Kabila pour qu'il ne parle pas sur ce ton sec habituel chaque que lui prend l'envie de taper du poing sur la table. “Haiko mimi ndi ye nilikutuma ufanye buchafu ku CENI (entendez: ce n'est pas moi qui t'ai demandé de foutre le bordel à la CENI)”, aurait tranché le chef, selon des participants à la réunion. Sur ces entrafaîtes, le maître des céans a levé la séance. Ce qu'il a dit éclaire suffisamment sur le sort de Mulunda qu'il ne peut pas continuer à maintenir à la tête de la CENI après l'avoir désavoué devant témoins. Sinon, c'est se faire commanditaire ou complice. En tout cas bénéficiaire de la fraude dénoncée. Certaines sources rapportent que Joseph Kabila ne se pose plus des questions là-dessus. Il est déjà passé à l'autre étape, à savoir qui remplacera Mulunda. Parmi les remplaçants avancés, les mêmes sources citent le tristement célèbre abbé Apollinaire Malumalu, ancien président de la CEI, Albert Luamba, ancien président de la Cour suprême de justice. Mulunda ne s'était pas remis de la douche de Lubumbashi que sa dernière tournée euro-américaine lui a fait comprendre combien le monde éprouve de la désaffection pour lui. Ici et là-bas, dans toutes les capitales occidentales qu'il a visitées, les bailleurs lui ont témoigné un désintérêt total. Ce qui s'interprète que si c'est le même qui organisera les prochaines législatives provinciales, il ne faudra pas compter avec l'appui des partenaires extérieurs. En tête, la Belgique dont le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a fait de la restructuration de la CENI une conditionnalité, lors de son dernier passage à Kinshasa. Pour parler de Daniel Ngoy Mulunda Nyanga, Joseph Kabila s'est laissé abusé de la personnalité d'un homme qui n'a fait que tricher dans sa vie. Même son titre de pasteur est usurpé, selon des sources proches des milieux méthodistes à Kinshasa. Alors qu'il était à la tête de la PAREC, la gestion de Mulunda avait poussé les pasteurs de sa congrégation à lui demander des comptes. Exigence qu'il avait rejetée catégoriquement au motif que la PAREC était son affaire personnelle. Les autres avaient trouvé cette attitude pas conforme à l'éthique méthodiste pour se demander qui avait fait de Mulunda pasteur dans la respectable communauté. Une enquête a été initié en conséquence. A la conclusion, il ne s'est trouvé aucun pasteur pour reconnaître que c'est lui qui avait ordonné Ngoy Mulunda, ni moins encore un ancien pour témoigner sur la cérémonie d'ordination.

PAUL MULAND

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36528:kabila-desavoue-mulunda-devant-temoins-&catid=6:congonews

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  djino le 7/9/2012, 10:27 am

Guinée: Loncény s'en va, A quand le départ de Notre KULUNA NAtional ? Twisted Evil Evil or Very Mad What a Face alien pale silent cat



http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2012/09/120906_guinea_resignation.shtml

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Mathilde le 16/9/2012, 6:00 pm



La fortune de ngoy mulunda le faux pasteur est de ($ 17,000,000...) 17 millions de dollars....

AFROAMERICA que l'ONG est loin de résoudre le casse-tête de fortune inexpliquée Daniel Ngoy Mulunda Nyanga.

Le puzzle est maintenant entièrement résolu. A partir des sources sur et concordantes, Daniel Ngoy Mulunda a déposé l'argent dans la Banque de Chine à Hong Kong. L'argent est sous son propre nom.

En Juillet 12, 2012, le solde du compte bancaire de la Nyanga Mulunda était 17
.764.000 et 33 dollars (US $ 17.764.033).
Dès que notre article a été publié, Daniel Ngoy Mulunda Nyanga commençait à se déplacer une partie de l'argent aux banques sud-africaines et l'a déposé sous le nom d'un parent de sexe féminin à l'occurrence sa fille aînée...

LIRE LA SUITE SUR AFRIQUE REDACTION

VOIR CE LIEN CI DESSOUS

http://www.afriqueredaction.com/article-la-fortune-de-ngoy-mulunda-le-faux-pasteur-est-de-17-000-000-17-millions-de-dollars-110146970.html

Shocked Shocked Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  djino le 27/5/2013, 1:12 pm



Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La confession de ngoy kuluna

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum