Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  KOTA le 25/2/2012, 10:36 pm

Publié le 25 février 2012by democratiechretienne.org


Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »


publié il y a 1 heure, 39 minutes, | Denière mise à jour le 25 février, 2012 à 6:38 | sous Actualité, Nationale, Politique.











Eugène Diomi Ndongala Nzomambu. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

View at Picasa
Eugène Diomi Ndongala Nzomambu. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo13-déc-2011 16:02, Canon Canon EOS 60D, 5.0, 47.0mm, 0.04 sec, ISO 6400
Les deux députés élus sur la liste de la Démocratie Chrétienne (DC), un parti de l’opposition, ne siégeront pas a l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Le président de ce parti, Eugène Diomi Ndongala l’a déclaré samedi 25 février à Kinshasa. Il justifie cette décision par les irrégularités constatées lors du scrutin législatif du 28 novembre dernier et s’appuie sur le rapport du centre Carter qui relève ces irrégularités.

« La première raison est que nous avons eu des candidats de la Démocratie chrétienne qui ont été réellement élus mais qui n’ont pas été proclamés par la Ceni. Cette injustice là a frappé la démocratie chrétienne.

Devant pareille situation, la Démocratie chrétienne a dit : nous n’accepterons pas ces genres d’injustice, nous ne siégerons pas. Nous suivrons la philosophie d’Etienne Tshisekedi », a déclaré Diomi Ndongala.

Mardi 21 février, Valentin Mubake, le conseiller politique d’Etienne Tshisekedi, a menacé d’exclusion tous les députés de l’UDPS qui siégeraient à l’Assemblée nationale, indiquant que son parti « ne peut pas accompagner des fraudes massives et des anti-valeurs.»

Diomi Ndongala évoque aussi le dernier rapport du centre Carter qui relève que les résultats des législatives publiés par la Ceni « manquent de crédibilité ».

« Le rapport du centre Carter est un rapport moral. Comment voulez-vous asseoir la gouvernance de tout un Etat sur une élection immorale. C’est comme ça que l’Eglise catholique a tiré la sonnette d’alarme quand elle a dit à la Ceni de rétablir la vérité des urnes ou de démissionner », a conclu Diomi Ndongala.







http://democratiechretienne.org/2012/02/25/diomi-ndongala-les-deputes-de-la-dc-ne-siegeront-pas-a-lassemblee-nationale/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  zobattants le 26/2/2012, 12:00 am

lol! lol! lol! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Ils sont seulement a deux affraid
....cad son neveux et son oncle...
By the way, Kota,dis a ton oncle que le flat cap ne lui va pas du tout... Embarassed

Razz Razz Razz Razz Razz Razz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  LORD MBAKAMA le 26/2/2012, 3:38 pm

le congo aura toujours ses enfants héros tels que lumumba mulele lundu bululu tshisekedi......

et voila encore qui vient s'ajouter le vaillant Diomi le véritable successeur de Thitshi en floraison !

pourquoi ne serait-il pas élu président de la république du futur congo !


la rue rien que la rue

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  KOTA le 26/2/2012, 6:25 pm

ZOBA, ON A VOLE AU PRESIDENT DIOMI NDONGALA PLUS DE 60.000 VOTES QUI AURAIT PU FAIRE ELIRE ENCORE 3 DEPUTES DE SA LISTE SEUELEMENT A KIN.



NOUS AVONS LES P.V. QUI PROUVENT CELA...



AU MOINS 10 DEPUTES DE LA DC PARTOUT DANS LES PAYS ONT ETE ELUS PAR LA POPULATION ET NON PROCLAMES PAR LA CENI...



C EST POUR VOUS DIRE QUE VOS PROCLAMATIONS DE LA CENI N ONT AUCUNE CREDIBILITE.



SANS CONSIDERER LES ECHOS DE CE QUI EST EN TRAIN DE SE PASSER A LA COUR SUPREME, OU LES JURISTES QUI TRAITENT LES DOSSIERS DU CONTENTIEUX ONT DEJA RECU LES CONSIGNES SUR COMMENT ORIENTER LEUR TRAVAIL POUR CONFIRMER L UN OU L AUTRE...DOIS-JE CONTINUER ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  lino le 26/2/2012, 6:53 pm

zobattants a écrit: lol! lol! lol! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Ils sont seulement a deux affraid
....cad son neveux et son oncle...
By the way, Kota,dis a ton oncle que le flat cap ne lui va pas du tout... Embarassed

Razz Razz Razz Razz Razz Razz
Zacle l'a dénoncé:
Ces députés se sont fait enregistrés ,ils ont pris leurs primes de bienvenus ,ils vont toucher leur salaire et nous font du cinéma!!!
Qu'ils laissent leurs places et salaires ,on le prendra plus au serieux !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  piélé de dongo le 26/2/2012, 10:36 pm

Mr Kota
les congolais savent ce qu'ils veulent, la preuve en est que votre oncle trouve sa survie que dans le bras de l'UDPS, car les congolais qui l'ont chassés de V.CLUB ne peuvent lui donner que 2 deputés qui, comme Mr Lino le signale, ne sont pas necessaires dans l'hemicycles. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  zobattants le 26/2/2012, 11:36 pm

KOTA a écrit:ZOBA, ON A VOLE AU PRESIDENT DIOMI NDONGALA PLUS DE 60.000 VOTES QUI AURAIT PU FAIRE ELIRE ENCORE 3 DEPUTES DE SA LISTE SEUELEMENT A KIN.



NOUS AVONS LES P.V. QUI PROUVENT CELA...



AU MOINS 10 DEPUTES DE LA DC PARTOUT DANS LES PAYS ONT ETE ELUS PAR LA POPULATION ET NON PROCLAMES PAR LA CENI...



C EST POUR VOUS DIRE QUE VOS PROCLAMATIONS DE LA CENI N ONT AUCUNE CREDIBILITE.



SANS CONSIDERER LES ECHOS DE CE QUI EST EN TRAIN DE SE PASSER A LA COUR SUPREME, OU LES JURISTES QUI TRAITENT LES DOSSIERS DU CONTENTIEUX ONT DEJA RECU LES CONSIGNES SUR COMMENT ORIENTER LEUR TRAVAIL POUR CONFIRMER L UN OU L AUTRE...DOIS-JE CONTINUER ?

ces deux De-putes vont ils percevoir l'argent ou pas???
il faudra etre constant jusqu'au bout, mon cher.... il ne faut pas mentir a la population que la DC ne siegera pas au parlement et en meme temps continuer a percevoir son salaire de depute.
C'est ce qu'on appelle Voler le peuple....
Soyez constants cher zobattant de la DC...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  zobattants le 27/2/2012, 12:10 am

KOTA a écrit:

Razz Razz
youyou c'est qui encore?? en tout cas, zobattants baza makambu...
qu'elle descende au Congo... au lieu de critiquer ceux qui ont vendu leurs biens afing de battre campagne. Ils n'ont pas beneficier de dons que Tshitshi percois chaque mois...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  Arafat le 27/2/2012, 10:25 am

La décision de Diomi Ndongala n´est que naturelle, que pouvait-il faire d´autre que de suivre son gourou jusqu´en enfer? Il avait déjà scellé son sort en se livrant poings et pieds liés (lui et les autres petits suiveurs), marchant à l´aveuglette derrière Tshisekedi comme des canetons marchant à la queue leu leu derrière une cane. Ont-ils seulement pensé une seconde aux électeurs qui leurs avaient fait confiance? Ils auraient mieux fait d´y penser au lieu de se soumettre aux caprices d´un vieillard qui du reste est déjà au bout du rouleau? Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  brown-man le 27/2/2012, 10:41 am

Arafat a écrit:La décision de Diomi Ndongala n´est que naturelle, que pouvait-il faire d´autre que de suivre son gourou jusqu´en enfer? Il avait déjà scellé son sort en se livrant poings et pieds liés (lui et les autres petits suiveurs), marchant à l´aveuglette derrière Tshisekedi comme des canetons marchant à la queue leu leu derrière une cane. Ont-ils seulement pensé une seconde aux électeurs qui leurs avaient fait confiance? Ils auraient mieux fait d´y penser au lieu de se soumettre aux caprices d´un vieillard qui du reste est déjà au bout du rouleau? Evil or Very Mad


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  djino le 27/2/2012, 12:24 pm

Arafat a écrit:La décision de Diomi Ndongala n´est que naturelle, que pouvait-il faire d´autre que de suivre son gourou jusqu´en enfer?

Trop fort ce Arafat ! Félicitations

En enfer dites-vous ! : Diomi Est LIBRE de prendre position pour qui IL VEUX et selon ses inspirations, ses orientations !
Aujourd'hui que KENGO vient d'annoncer officiellement qu'il va rejoindre Kabila ! Comment qualifierez vous ce ralliement ?

Est ce l'enfer ou le Paradis ?

Ne jugez pas de la prise de Position de tel leader ou de tel leader ... Ces jugements est un libre choix de chacun alors pourquoi lui en vouloir pour tant si peu ! ???


Arafat a écrit:[i]Ils auraient mieux fait d´y penser au lieu de se soumettre aux caprices d´un vieillard qui du reste est déjà au bout du rouleau? Evil or Very Mad
T'as raison : WADE qui se bat comme diable pour rester au pouvoir fait il des caprices ou pas !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  Arafat le 27/2/2012, 12:54 pm

djino a écrit:
Ne jugez pas de la prise de Position de tel leader ou de tel leader ... Ces jugements est un libre choix de chacun alors pourquoi lui en vouloir pour tant si peu ! ???
Oh! non Djino, je ne lui en veux pas, qu´il fasse ce que bon lui semble et surtout qu´il reste toujours fidèle à son gourou. J´espère qu´il ne se plaindra pas un jour d´avoir fait ce choix.
Comme on dit chez nous : Mankonko ma kuenda, mankonko ma vutuka, ndundi ka yungana ko vedire malgré les va et vient du pénis, les testicules ne se plaignent pas et restent toujours en place. Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  djino le 27/2/2012, 1:14 pm

[quote="Arafat"]
djino a écrit:Comme on dit chez nous : Mankonko ma kuenda, mankonko ma vutuka, ndundi ka yungana ko vedire malgré les va et vient du pénis, les testicules ne se plaignent pas et restent toujours en place. Mad


Tu réussis à me faire pouffer de rire malgré Moi Tout de même ! !!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

C'est quoi le rapport avec le Sujet franchement !!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  KOTA le 27/2/2012, 8:12 pm

Assemblée nationale : Les fidèles de Tshisekedi n’iront pas au Palais du peuple Basketball


Publié le 27 février 2012by democratiechretienne.org

Assemblée nationale : Les fidèles de Tshisekedi n’iront pas au Palais du peuple



Lundi, 27 Février 2012

LA DEPECHE DE BRAZZAVILLE


Les partisans du président autoproclamé insistent sur la récupération du pouvoir par ce dernier et se refusent de servir de caisse de résonnance au pouvoir en place. Le président de la Démocratie chrétienne (DC) et modérateur de l’Union sacrée pour l’opposition (USA), Eugène Diomi Ndongala, a réitéré le refus de son parti politique et de sa plate-forme d’assister aux travaux de l’Assemblée nationale issue des élections du 28 novembre.

« Nous n’irons pas au Palais du peuple, pour ne pas nous faire discréditer », a-t-il souligné.
La conférence de presse tenue le 25 février au restaurant Green garden, à Gombe, a permis au président de la DC d’insister sur la position de son parti et de tous les fidèles à Étienne Tshisekedi, par rapport à ces élections qui, par ailleurs, ont été annulées par leur leader, ainsi que l’Assemblée nationale qui en est issue. Eugène Diomi a estimé que participer aux travaux de cette institution serait, pour les élus membres de son parti et de sa plate-forme politique ainsi que ceux des regroupements attachés à Étienne Tshisekedi, sacrifier les attentes de tout un peuple. « On va y subir le diktat de Joseph Kabila et de sa famille politique », a-t-il prévenu, ajoutant que rien de ce qui vient de l’opposition ne pourra passer au sein cette institution, compte tenu de sa composition.
Dans sa position, le président de la DC a confirmé l’annulation des élections législatives et la non-participation des élus de l’opposition aux travaux de l’Assemblée nationale.

<BLOCKQUOTE>
Il en a également profité pour appeler ses électeurs au calme et à l’espérance. « Nous cherchons à récupérer l’impérium qui a été volé au président Tshisekedi. Que notre famille politique ne fléchisse pas », a-t-il dit. À la population, il a également expliqué que le pays serait en train de traverser une situation extrême et qu’il fallait trouver des solutions. « La solution idéale, c’est remettre l’impérium à Étienne Tshisekedi », a-t-il insisté.


</BLOCKQUOTE>
<BLOCKQUOTE>
Lucien Dianzenza Photo : Eugène Diomi (à gauche) et le secrétaire général de la DC



http://democratiechretienne.org/2012/02/27/assemblee-nationale-les-fideles-de-tshisekedi-niront-pas-au-palais-du-peuple/
</BLOCKQUOTE>

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  Arafat le 27/2/2012, 9:58 pm

KOTA a écrit:
Assemblée nationale : Les fidèles de Tshisekedi n’iront pas au Palais du peuple
Tant mieux pour eux, c´est leur choix et j´espère tout simplement qu´ils n´iront pas au cimetière pour y être enterrés politiquement, ce n´est pas mon ami Djino qui dira le contraire. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  KOTA le 27/2/2012, 10:28 pm

27.02.12 Le Phare -


Boycott à l’Assemblée Nationale : Diomi s’en tient au mot d’ordre de Tshisekedi


Reçu le vendredi 24 février 2012 à l’ambassade de la République Fédérale d’Allemagne, le président national de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, Etienne Tshisekedi, accompagné de sa femme et de son directeur de cabinet, Albert Moleka, n’a pas changé de discours. Lors d’un dîner avec les ambassadeurs de l’Union européenne, il a martelé qu’il se considérait toujours comme le Président légitime de la République Démocratique du Congo, car vainqueur réel de l’élection présidentielle du 28 novembre 2011. D’après des sources proches de son entourage, il a réaffirmé sa décision portant annulation des élections législatives nationales.

Fidèle à son leader et réconforté par le dernier rapport de la mission d’observation américaine du Centre Carter, qui juge les irrégularités enregistrées au niveau des législatives plus dramatiques que celles ayant marqué l’élection présidentielle, Eugène Diomi a opté pour le boycott de l’Assemblée nationale dirigée provisoirement par Kombo Nkisi. Au cours d’un point de presse qu‘il a animé le samedi 25 février au restaurant Green Garden, le président de Démocratie Chrétienne, bien qu’élu dans la circonscription électorale de Funa, dans la ville de Kinshasa, a annoncé qu’il ne siégera à l’Assemblée Nationale issue des élections du 28 novembre, dont la majorité des députés ont été « nommés », selon lui, par la Ceni (Commission Electorale Nationale Indépendante), sur proposition des officines politiques de la Majorité Présidentielle.
Il a invité ses compagnons de lutte à ne pas se rendre à l’hémicycle de Lingwala pour ne pas trahir la mémoire des héros anonymes qui ont payé de leurs vies pour obtenir la transparence des scrutins du 28 novembre 2011 par des manifestations publiques et pacifiques, qui pourtant ont eu le triste sort d’être réprimées dans la violence par la police, en complicité avec des « Kuluna » appelé abusivement contre-manifestants. Eugène Diomi s’est dit convaincu que la participation des forces acquises au changement à ce forum qu’il estime illégitime avalisera les tricheries planifiées lors des scrutins du 28 novembre, dénoncées par l’Eglise , qui a résolu de soutenir le peuple Congolais frustré par le hold up électoral dans des actions de rue, pour le triomphe de la vérité des urnes.
Tirant les leçons de la législature finissante, le précité estime que cette institution, dans sa configuration actuelle, composée de 341 députés de la Majorité Présidentielle, ne serait que la caisse de résonance du régime en place, et ne sera pas en mesure de répondre aux attentes et aspiration légitimes des Congolais, qui ne demandent qu’une gouvernance capable de gérer correctement le patrimoine commun et de faire le bonheur du grand nombre.
Diomi pense que ses compagnons de l’opposition élus comme lui n’ont pas le droit de sacrifier la volonté de tout un peuple à cause de la perspective de plantureux émoluments et de grosses cylindrées. Il a fustigé le climat de terreur qui s’observe dans notre pays avant, pendant et après les élections, notamment par des arrestations et des cas d’intimidations des opposants.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  ndonzwau le 28/2/2012, 1:30 am

Mfumu Kota,

J'ai suffisamment discouru sur ce sujet et n'y reviendrais donc pas mais comme vous êtes un peu dans les secrets des dieux là au pays à côté de Diomi, permettez qe je vous pose une question précise, quitte à ne pas en attendre des réponses tranchées ou des détails, ce que je comprendrai bien !
Voici d'abord ce rappel :


ndonzwau a écrit:
le Mar 21 Fév - 3:58

"(...)Une solution démocratique, çàd juridiquement valide devant cet imbroglio :
soit annulation simple du scrutin de la part d'une Ceni qui se renierait reconnaissant son fiasco;
soit recomptage des voix (spécialement pour la présidentielle) qui dans les faits est quas-
impossible vu la disperssion ainsi que la perte volontaires et négligeantes des bulletins !
Une solution légitime régularisable serait la reconnaissance (forcée) de la fraude par le pouvoir
élu ou un soulèvement politico-populaire qui acculerait le pouvoir frauduleux à "dégager"
pour faire place à une nouvelle force politique à la tête de l'Etat qui reprendrait tout en marche...(...)"

ndonzwau a écrit:
le Mer 22 Fév - 13:00

Je me trompe peut-être mais
- pour moi la chaise vide laisse à beaucoup d'élus, membres et sympathisants une impression
de démission et pourquoi pas de trahison aux yeux des électeurs lorsqu'on les a appelés
auparavant d'aller voter leurs préférés; démobilisation dangereuse à terme ?;
- pour moi elle ne rendra pas ingouvernable le pays, tout au plus conduira-t-elle davantage
à des négociations pour le fameux gouvernement "inclusif" des Yankees;
- pour moi elle ne nous rendra pas le vol de l'élection de Tshisekedi qui est notre demande
essentielle; c'est trop tard; seule la population pourrait le faire même si la classe politique
peut en être l'initiatrice;

- enfin elle peut destabiliser et diviser dangereusement l'opposition; ça tomberait très mal
en cet instant où l'on aurait plutôt besoin d'être unie...(...)"

Ma question :
lorsque Diomi et les autres choisissent l'option de la chaise vide au Parlement,
est-ce seulement pour obtenir la reconnaissance des urnes çàd Tshisekedi vainqueur
ou gardent-ils sous le coude une option secondaire qui serait celle d'imposer
des "négociations" à l'issue desquelles, ils n'écarteraient pas ce fameux gouvernement
"inclusif" réclamé par exemple par les Yankees ???


Mine de rien, la réponse à cette double question peut changer de tout à tout surtout
lorsqu'on voit qu'un ambassadeur allemand peut-être accompagné de certains de
ses collègues recevait à déjeuner il y a 3 joursTshisekedi et sa femme...
Merci par avance de votre réponse !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  KOTA le 28/2/2012, 11:34 am

CHER NDOM,

LA QUESTION EST TRES SUBTILE MAIS AUSSI ...DELICATE Cool .

IL Y A QUAND MEME UNE ATTITUDE DE FOND COMMUNE TANT A L UNE QU A L AUTRE STRATEGIE OU BIEN AGENDA POLITIQUE ET CELA EST L ATTITUDE DE L UDPS ET DE LA DC AINSI QUE D AUTRES PARTIS DE LA OPPOSITION POLITIQUE CONGOLAISE:

IL NE FAUT PAS SE COMPORTER COMME SI RIEN NE S ETAIT PASSE. COMME SI IL N Y AVAIT PAS EU HOLD-UP ELECTORAL ET COMME SI LA CONFIGURATION DE L ASSEMBLEE REFLETAIT REELEMENT LE VOTE DES CONGOLAIS !

NOUS AVONS ETE EN PREMIERE LIGNE POUR DEMANDER LA TRANSPARENCE DU PROCESSUS ELECTORAL ET JE PEUX VOUS ASSURER QUE NOUS AVONS RESPIRE BCP DE GAZ LACRIMOGENE ET RECU UN BON NOMBRE DE COUP DE MATRAQUE PENDANT LES MANIFESTATIONS DU JEUDI CONTRE L ATTITUDE PARTISANE DE LA CENI...

MALGRE CELA, NOUS AVONS PARTICIPE AUX ELECTIONS ET L OPPOSITION LES A GAGNE CES ELECTIONS .


J ARRIVE A CE POINT POUR SOULIGNER A VOTRE ATTENTION QUE L ON NE PEUT PAS CONTESTER UN POUVOIR ILLEGITIME MAIS INSTALLE PAR LA FRAUDE, SANS RECLAMER CETTE VICTOIRE.

LES HERITIERS POLITIQUES DE KATUMBWA MWANKE ( BOSHAB ET COMPAGNIE) CONTINUENT DE NIER CETTE REALITE ET ILS REFUSENT LE DIALOGUE CAR IL S ACCOMODENT DANS LEUR POSITION ILLEGITIME MAIS "LEGALE" POUR CONTINUER A GOUVERNER PAR DEFI. MAIS CETTE POSITION AMENERAIT LE PAYS - TOT OU TARD - A UNE GUERRE...ET DES ESPRITS PLUS LUCIDES AU SEIN DU POUVOIR ILLEGITIME SEMBLENT L AVOIR COMPRIS...

C EST JUSTEMENT CETTE VERITE DES URNES LA CLE DE TOUTE REVENDICATION, INDEPENDAMMENT DE L AGENDA POLITIQUE QU ON VEUT ADOPTER.

SANS VOULOIR ENTRER DANS LES SECRETS DES DIEUX...A CE STADE CE QU IL FAUT FAIRE EST

"POSER LE PROBLEME DE L ILLIGITIMITE DES INSTITUTIONS ISSUES DES PROCLAMATIONS FABRIQUEES DE LA CENI".

LE GESTE QUE POSE L OPPOSITION NE PAS SIEGEANT A L ASSEMBLEE NATIONALE EST COMPARABLE A LA PRESTATION DE SERMENT DU PRESIDENT TSHISEKEDI, QUI NE RECONNAIT PAS LA VICTOIRE FRAUDEULEUSE DE JOSEPH KABILA KABANGE.

NE SIEGEANT PAS, L OPPOSITION SOULIGNE QU ELLE NE VEUT PAS ACCOMPAGNER AVEUGLEMENT UN PROCESSUS FRAUDEULEUX D INSTALLATION DU POUVOIR LEGISLATIF.



COMPATRIOTIQUEMENT,

YVES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  ndonzwau le 28/2/2012, 11:26 pm

Merci, Mr Kota, d'avoir fait l'effort de me répondre !
J'aurais voulu que vous quittiez le terrain des principes, que vous me disiez comment
en pratique ferez-vous, ou plutôt comment croyez-vous obtenir, la reconnaissance de
la victoire de l'opposition a part la seule chaise vide devant un pouvoir dictatorial
qui le refuse ?

Ou pour le dire autrement : croyez-vous l'avoir à l'usure en croyant que vous aurez
ainsi rendu le pays ingouvernable; ce qui dans les faits ne semble pas exactement le cas
car à part l'invisibilité de notre "Fantomas", le cours de l'Etat est en marche, même
par défi ???
Pas de plan B en quelque sorte ? A moins que ce ne soit pas ici le lieu d'en parler; ce que
je comprendrais bien !
A plus.........


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  Troll le 29/2/2012, 2:43 pm

clown Arrow Mbuta Ndozwau

La réponse á votre question est "strategie politik" destinée avant tout aux puissances exterieures (USA/UE).

Ce que toute l´opposition sait d´avance que Joé recherche une "légitimité"..sans le Parlement, il ne peut pas former un gouvernement...et sans un parlement, la question de la fraude sera plus que visible What a Face

Jurdiquement, comment un Parlement peut fonctioner sans la présence d´une partie de ses membres élus démocratiquement Question
Même si les parlementaires de l´opposition sont une "minorité", leur absence au Parlement pose une question incontournable..ce que la CENI ne peut pas "fabriquer" des parlementaires pouvant prendre la place de ceux de l´opposition..á moins qu´elle n´organise des nouvelles élections No Suspect

Laissons les juristes s´exprimer sur cette question...mais sans la participation des parlementaires de l´opposition, l´Assemblée nationale va perdre ...sa crédibilité et Joé aura du mal á tenir la route pendant 5 ans..

LES USA Question

Même les USA se retrouvent dans une position incomfortable..dans leur volonté de "legaliser la fraude" en associant l´opposition..dans un processus où Joé sera "legitimé" No

L´arme de l´opposition qui consiste á refuser de prendre place au Parlement..est aussi efficace..mais seulement comme moyen de pression en vue d´obtenir..quelque chose de la part des USA/UE Sleep

la bonne question serait: que negocient réellement Kanambe, l´opposition et les parrains occidentaux Question La La légitimation de Jé Kanambe en echange d´une forme de partage de pouvoir..où l´opposition serait membre de l´executif Question ..une fonction honnorifique de "vice-Président" pour Tshitshi Suspect Question

BLOCAGE Twisted Evil
Les negociations semblent continuer..á l´ombre et en silence No Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  KOTA le 29/2/2012, 7:44 pm

UNE "REVOLUTION DE VELOURS" EST BIEN POSSIBLE. TROLL A BIEN COMPRIS LA SENSIBILITE DE LA QUESTION ET NDOM A POSE LE PROBLEME DE FOND: A MON HUMBLE AVIS, QUI N ENGAGE QUE MOI-MEME, CETTE REVOLUTION DE VELOUR EST POSSIBLE PAR UNE EQUILIBRAGE DU POUVOIR SUR TROIS PLANS: ESPACE PRESIDENTIEL, PREMIER -MINISTRE ET GOUVERNEMENT AINSI QUE PARLEMENT (PRESIDENCE DEFINITIVE ET BUREAU).


Dernière édition par KOTA le 1/3/2012, 10:01 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  ndonzwau le 1/3/2012, 12:37 am

Troll a écrit: clown Arrow Mbuta Ndozwau

La réponse á votre question est "strategie politik" destinée avant tout aux puissances exterieures (USA/UE).

Ce que toute l´opposition sait d´avance que Joé recherche une "légitimité"..sans le Parlement, il ne peut pas former un gouvernement...et sans un parlement, la question de la fraude sera plus que visible What a Face

Jurdiquement, comment un Parlement peut fonctioner sans la présence d´une partie de ses membres élus démocratiquement Question
Même si les parlementaires de l´opposition sont une "minorité", leur absence au Parlement pose une question incontournable..ce que la CENI ne peut pas "fabriquer" des parlementaires pouvant prendre la place de ceux de l´opposition..á moins qu´elle n´organise des nouvelles élections No Suspect

Laissons les juristes s´exprimer sur cette question...mais sans la participation des parlementaires de l´opposition, l´Assemblée nationale va perdre ...sa crédibilité et Joé aura du mal á tenir la route pendant 5 ans..

LES USA Question

Même les USA se retrouvent dans une position incomfortable..dans leur volonté de "legaliser la fraude" en associant l´opposition..dans un processus où Joé sera "legitimé" No

L´arme de l´opposition qui consiste á refuser de prendre place au Parlement..est aussi efficace..mais seulement comme moyen de pression en vue d´obtenir..quelque chose de la part des USA/UE Sleep

la bonne question serait: que negocient réellement Kanambe, l´opposition et les parrains occidentaux Question La La légitimation de Jé Kanambe en echange d´une forme de partage de pouvoir..où l´opposition serait membre de l´executif Question ..une fonction honnorifique de "vice-Président" pour Tshitshi Suspect Question

BLOCAGE Twisted Evil
Les negociations semblent continuer..á l´ombre et en silence No Arrow
Mister Troll,

Comme vous dites entre les lignes peut-être sans vraiment en prendre conscience c'est que
Kanambe ne cherche une légitimité ou n'est obligé à rechercher une légitimité qu'envers la CI :
curieusement c'est elle qui veut le garder mais en meme temps ne lui accorder une certaine crédibilité;
qu''à certaines conditions entre autres ces recommandandations d'un gouvernement "inclusif" !
Mais cela signifie aussi qu'il n'y a pas grand danger à ce stade en interne, l'opposition,
la population semblent pour le moment contenues...
Une cinquantaine de députés absents sur 500 ne rendra point le Parlement ingouvernable;
tout juste finira-t-on à la longue par les remplacer par leurs suppléants ou provoquer
des élections partielles, il faut cesser de rêver...

Cela signifie aussi qu'il ne faut pas voir une démocratie, un Etat de droit chez nous
qui n'existe que de façade : aujourd'hui, malgré nos bons voeux, Kanambe n'a pas besoin
d'un Parlement optimal ni une opposition en contre-pouvoir fort pour diriger le pays;
c'est ça la réalité des faits !
Evitons de trop voir les choses comme on le voudrait plutôt que de bien les observer comme
elles ont cours effectivement !
Voilà pourquoi nous aurions tort de ne pas jouer d'abord avec les cartes que nous avons plutôt
que les bons sentiments et les bons idéaux dont nous nous berçons !

Càd : combien de temps vous faut-il pour rendre vraiment ingouvernable ce pays et l'obliger
à recnnaître sa défaite avec cette chaise vide ??
Pour moi, à moinsd'un miracle populaire, c'est un doux rêve; c'est pourquoi je suis pour changer
de stratégie : lutter de l'intérieur, participer quelque part sous conditions intransigeantes, c'est
qui exige quelque part "négociations" !
Pour moi, il n'ya pas de raisons que nous ne gagnons pas à terme si nous continuona à lutter
dedans et dehors : cela prendre du temps mais reste le chemin le meilleur; le reste, soulèvement
populaire décisif, reconquête armée..., est trop imprévisible !

Bref, il y a une crise à la suite de l'élection frauduleuse contestée à raison par l'opposition
et par la population mais telle qu'elle est gérée ou meme niée par le pouvoir, cette crise
est devenue davantage politique et morale plutot qu'institutionnelle pure !
La résoudre meme du coté de l'opposition devra aller dans ce sens; l'Udps était absente lors
de la législature passée, notre démocratie de façade a continué et aujourd'hui 50 députés
absents de l'opposition çad 10% ne l'empecheront pas plus....
Arretons donc de rêver et de nous distraire : la bonne lutte doit aller au delà de la simple chaise vide;
au delà de la stricte reconnaissance de la victoire...; engageons-nous et organisons-nous pour
en trouver les voies et l'accomplir ! Ou alors si nous en sommes capables lançons la révolution
dans la rue ou la guerre armée; tout le reste est une perte de temps !!!

Sinon comme je l'ai dit aileurs : totia mangungu sik'oyo avec cette chaise vide pour monter
les enchères d'une négociation qui nous serait plus favorable et non pour un rève debout
irréaliste d'imposer Tshisekedi à la place de Kanambe !!!


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 1/3/2012, 3:52 am, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  ndonzwau le 1/3/2012, 1:13 am

KOTA a écrit:UNE "REVOLUTION DE VELOUR" EST BIEN POSSIBLE. TROLL A BIEN COMPRIS LA SENSIBILITE DE LA QUESTION ET NDOM A POSE LE PROBLEME DE FOND: A MON HUMBLE AVIS, QUI N ENGAGE QUE MOI-MEME, CETTE REVOLUTION DE VELOUR EST POSSIBLE PAR UNE EQUILIBRAGE DU POUVOIR SUR TROIS PLANS: ESPACE PRESIDENTIEL, PREMIER -MINISTRE ET GOUVERNEMENT AINSI QUE PARLEMENT (PRESIDENCE DEFINITIVE ET BUREAU).
Mr Kota,

Dans ma quesion, il y avait aussi le souhait de vous entendre dire que la chaise vide
peut cacher une autre pleine dans la mesure où refuser de siéger aujourd'hui c'est
aussi monter les enchères pour obtenir des garanties contraignantes sur le pouvoir
en vue demain d'un partage de pouvoir très favorable à l'opposition !
Cela m'irait beaucoup plus !

Voilà !

Quant à une "révolutiond de velours" : pourquoi pas; tout est possible mais au vu
du comportement de la population et de la classe politique de l'opposition même
de Tshisekedi, on peut en douter... Nous nus montrons trop timorés, nous refusons de
prendre des risques surtout physiques qui sont nécessaires dans une telle confrontation !
Dommage parce que tous les ingrédients étaients présents surtout lorsqu'on a vu l'Eglise
catholique entrer dans la danse (on sait le rôle qu'elle joua en Tchécoslavaquie lors de
la "Révolution de velours")...
Ailleurs il y a l'attitude du pouvoir : est-il dans un état de défaite politique et morale
telle qu'il se laisserait aisément sabordé ? Rien n'est moinsûr !
Bon, ce n'est pas encore fini !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  Tsippora le 1/3/2012, 2:58 am

Exactement ce qu'il faut, procéder par étapes. Il faudra que l'opposition fasse preuve d'imagination pour proposer des scénarios de sortie de crise qui seront constructives. Ne pas participer aux institutions est un levier important, certainement l'un des seuls, qui reste à l'opposition. (certains voudront me rappeler que j'ai proposé que Ya Tshitshi dirige le gouvernement, en s'étant au préalable assuré d'avoir coupé tous les pouvoirs à Joe et cie - chose qui n'est pas en contradiction avec ma proposition).
KOTA a écrit:UNE "REVOLUTION DE VELOUR" EST BIEN POSSIBLE. TROLL A BIEN COMPRIS LA SENSIBILITE DE LA QUESTION ET NDOM A POSE LE PROBLEME DE FOND: A MON HUMBLE AVIS, QUI N ENGAGE QUE MOI-MEME, CETTE REVOLUTION DE VELOUR EST POSSIBLE PAR UNE EQUILIBRAGE DU POUVOIR SUR TROIS PLANS: ESPACE PRESIDENTIEL, PREMIER -MINISTRE ET GOUVERNEMENT AINSI QUE PARLEMENT (PRESIDENCE DEFINITIVE ET BUREAU).

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diomi Ndongala: « Les députés de la DC ne siégeront pas à l’Assemblée nationale »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum