BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  Calcul le 14/3/2012, 6:25 pm

Link.

"Que devons nous faire continué de mourir pour une unité de façade qui ne nous profite en rien?"

merci pour cette phrase, la rdc est pour le moment la région de l'Afrique centrale ou la population mangent de la terre par manque de la nourriture.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  mongo elombe le 14/3/2012, 7:40 pm

Aux Congolais, Orphelins de la Communauté Internationale, les militaires congolais déterminés de leur redonner la dignité perdue!

Organisés en Forces de défense des populations congolaises, les FDDC ( Forces du Droit pour la Défense des Citoyens), et composées de plus de 7 mille militaires, officiers et soldats ex FARDC, ces vaillants fils et filles Congo, sont déterminés à défendre leurs populations du viol, vol, diverses exactions commises par les milices telle que les FDLR, LRA et aussi les FARDC.

Des combats farouches opposent autour de Bunia, depuis hier 12 mars 2012, 7 heures du matin, les FDDC aux FARDC, "armée d’apparence congolaise" mais en fait, une armée sous commandement rwandais dont la mission est de continuer à humilier les vrais soldats congolais de sang et exterminer les populations congolaises.

Le peuple congolais est en réalité, sans vraie défense depuis 1996, année de l’invasion du Congo par le Rwanda, le Burundi et l’Ouganda sous le label AFDL avec comme acteurs majeurs, Paul Kagame, James Kaberebe, Museveni, Laurant Désiré Kabila, commandant Hyppo, devenu depuis le 13 mars 1997 à Kisangani Joseph Kabila, président du Congo depuis 11 ans. C’est lui, cet illustre inconnu qui a ouvert le Congo au pillage international que la communauté internationale soutient ,en dépit des élections non crédibles, issues des fraudes massives que Joseph Kabila, le commandant Hyppolite Kanambe ( de son vrai nom) a organisé en novembre 2012.

Le peuple congolais via les FDDC a compris que le droit d’auto-détermination sacré pour tous peuples l’est aussi pour le peuple congolais. Etant une armée pour la Nation Congolaise, aucun individu ne peut prétendre la posséder. Elle se bat pour la protection des populations congolaises, de leurs biens et dignité ainsi que pour la protection des étrangers aussi, habitants du Congo.

Que peut faire le CNDP intégré illégalement au sein des FARDC par Joseph Kabila, ce mouvement des rwandais Laurent Nkunda et Bosco Ntanganda qui, en 2008 ont égorgé les enfants de Kiwanja, avec leurs mères et pères? Sinon continuer l’extermination du peuple congolais sous l’oeil complice de la Communauté Internationale, la MONUSCO qui laisse faire.

Comme hier pour la lutte par nos Pères pour l’Indépendance du Congo de 1960, le peuple congolais a démontré à travers marches et revendications à travers le monde, son désir de liberté et du mieux vivre dans un pays qui ne doit plus être classé 187/187 pays en indice de développement humain qu’il est sous Joseph Kabila. Pendant que le Congo est déclaré scandale géologique en sol et sous-sol, le peuple congolais est vu comme un scandale de pauvreté. Le Congo est aujourd’hui vendu sans contrôle aucun par le peuple aux pillards mondiaux en terme de carrés miniers, rivières comprises; les enfants congolais y sont interdits de baignade.

Plus de 5.000.000 de morts au Congo depuis son invasion en 1996, plus de 2.000.000 de congolais déplacés internes, des centaines de congolais expulsés de la diaspora et rentrés au Congo sans assurance de paix, destruction en règle de l’écosystème, des vies perturbées de nos populations, plus de d’un million de femmes et enfants violés, le viol étant devenus une arme de guerre, ... Que reste-t-il in fine à ces populations apeurées? Seulement la détermination de vivre libres sur leur terre.

Kabila a tué après le 1er tour des élections en 2006. cela n’a pas inquiéter le procureur de la CPI; Kabila a tué avant, pendant et après les élections présidentielle et législatives couplées de 2011, le procureur de la CPI est resté de marbre... De quelle justice la Communauté Internationale veut au Congo? Et pourtant l’enquête à charge de crimes commis au Congo est ouverte depuis 2011( voir www.dpc.epetitions.net) , on se tait sur les crimes de Kabila. Pourquoi? Que comprendre? La solution ne pourra plus être que congolaise.

De ce qui précède:

1.Aux soldats congolais: rejoignez davantage les FDDC pour défendre vos parents et enfants, leur dignité et le pays qui le a vus naître; que le courage, la bravoure, la bénédiction divine vous accompagnent à jamais!

2.Au peuple congolais épris de paix et de justice: le temps a sonné pour soutenir vos enfants, ces vaillants soldats qui hier humiliés par des officiers rwandais, ont décidé de vous rendre la dignité.

3.A la Communauté Internationale: Il y a lieu de noter que les ressources naturelles dont le coltan (ce matériau de haute résistance éléctrique qui entre dans le téléphone, computer, avion ...) qui sont aujourd’hui une occasion de destruction des populations congolaises, seront toujours vendues, mais avec cette différence qu’avec le nouvel ordre politique, militaire, économique et social que vont créer les FDDC, les revenus de ces ressources reviendront aux populations congolaises; que cette communauté internationale se réveille pour mettre un terme à l’immoralité internationale qu’elle couvre au Congo; qu’elle comprenne que le Dieu Tout Puissant a créé l’humain libre y compris le congolais. Qu’elle laisse enfin le peuple congolais s’autodéterminer, exprimant ainsi son droit sacré d’auto-libération que les peuples du monde ont exprimé en toute liberté en Tunisie, Egypte ou en Libye récemment où les grandes puissances sont même intervenues militairement au nom du droit, au coté du Conseil National de Transition libyen!


Vive le peuple congolais!

Béni sois-tu peuple congolais par la Toute Puissance du Dieu Créateur!


Fait à Londres le 13 mars 2012


Maître Marie-Thérèse Nlandu
Human Rights lawyer

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  regarder et bien voir le 14/3/2012, 7:46 pm

La RDC classée au top 10 des pays les plus dangereux d’Afrique


PARTAGER


Dix ans après la conclusion à Sun City (Afrique du Sud), entre différents belligérants à la crise congolaise de l’Accord global et inclusif, la République démocratique du Congo patauge dans la recherche d’une paix hypothétique. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, la RDC est encore loin de sortir de l’auberge. Pour l’année, Global Peace Index la classe en 3ème position de dix pays les plus dangereux de l’Afrique.

La paix, mainte fois négociée via divers accords tant nationaux, régionaux qu’internationaux, demeure toujours hypothétique en RDC. Dix ans après, la RDC se trouve presque dans un cercle vicieux. Elle court derrière la paix sans jamais la saisir. Autant de défis qui se dressent contre le nouveau gouvernement qui devait sortir à l’issue du travail d’informateur confié au doyen Charles Mwando Nsimba.

Une étude publiée par Global Peace Index confirme ce qu’il faut appeler désormais le «cancer congolais», synonyme d’une paix plus que jamais aléatoire. Même si l’étude date de 2011, elle permet néanmoins de saisir l’immense défi de la pacification de la partie Est de la RDC à partir de laquelle se déclenchent toutes les tentatives de déstabilisation du pays.

Global Peace Index, une initiative de l’Institute for Economics and Peace en Australie qui dresse depuis 2007 un classement annuel des pays du monde selon leur degré de pacifisme, se concentre sur une dizaine de pays «gangrenés par la violence». En guerre ou cherchant à en sortir, il est risqué de s’y rendre et souvent dangereux d’y vivre, conclut l’étude.

Les 10 pays les plus dangereux d’Afrique, parmi lesquels la RDC, classée 3ème, sont soit des Etats embourbés depuis plusieurs années dans une guerre civile ou frontalière, soit des pays ayant conclu récemment des accords de paix, mais encore confrontés à des violences régulières qui les déstabilisent. Le classement évalue dans ce cas, les risques de reprise des combats et de résurgence de l’instabilité politique. Sont également prises en compte les menaces terroristes, dont certaines sont liées à Al-Qaida. Le classement 2011 est marqué par le printemps arabe et son impact sur la stabilité des pays de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Ainsi, des pays comme la Tunisie ou la Libye, pourtant présentés dans le précédent classement comme des havres de paix, figurent aujourd’hui dans le tableau noir. Global Peace Index présente la RDC comme un pays à forte propension de «l’émergence d’une menace terroriste». L’indice rapporte que «la République démocratique du Congo est empoisonnée par l’activité sur les franges de son territoire, de plusieurs groupes armés et terroristes concentrés dans l’Est du pays. C’est principalement au Kivu, dans la région des Grands Lacs, que la situation s’est envenimée en 2010». Ce conflit né, indique-t-il, de l’arrivée massive de réfugiés à la fin du génocide rwandais, oppose notamment les forces de l’armée nationale (FARDC) et le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) de Laurent Nkunda, un ancien militaire tutsi.

Selon le Global Peace Index, le conflit pour la domination régionale et les ressources régionales opposant les forces de l’armée nationale (FARDC) et les Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR) a connu une baisse sensible de tensions.

Revanche, de nombreux combats entre les FARDC et le Congrès national pour la défense des peuples (CNDP) de Laurent Nkunda, un ancien militaire tutsi, note-t-il, ont éclaté en 2010 en dépit de l’accord de cessez-le-feu de 2008.

Il fait un détour sur les nombreuses initiatives déployées dans la région pour parvenir à une solution définitive, concernant notamment la présence des éléments du CNDP. En fin d’analyse, l’indice dresse un constat malheureux. «Malgré une tentative d’intégration du CNPD dans l’armée régulière et un accord de cessez-le-feu en 2008, ce dernier est régulièrement violé. En 2010, de nombreux combats entre les deux parties ont éclaté», conclut-il.

Toujours dans l’Est, poursuit-il, «le gouvernement congolais est aux prises avec des rebelles ougandais, les Forces démocratiques alliés-Armée nationale de libération de l’Ouganda (ADF-NALU). Or, en 2010, les soupçons de lien entre ces derniers et les shebab somaliens, un groupe islamiste fondamentaliste proche d’Al-Qaida, se sont confirmés».

RAPPEL A L’EVEIL NATIONAL
C’est donc après tout ce recoupement des faits que Global Peace Index situe la RDC au 3ème rang des pays dangereux de l’Afrique ; une position qui devait irriter au plus haut point Kinshasa. Car, voilà plus d’une dizaine d’années que des actions sont déployées sur terrain pour enfin pacifier la partie la plus névralgique de la RDC, c’est-à-dire l’Est.

Mais toutes ces initiatives, souvent portées par la communauté internationale, se sont avérées, au bout du compte, inadaptées à vaincre la pieuvre qui continue à fragiliser l’Est de la RDC, faisant de ce pays, comme vu par Global Peace Index, l’un des dix pays les plus dangereux de l’Afrique.

Comment dès lors espérer un afflux d’investisseurs étrangers dans le pays, dès lors que des signaux sont envoyés de part et d’autre décourageant les plus entreprenants à prendre la route de la RDC ?

En fait, s’il y a des investisseurs en RDC, c’est généralement des juniors, pour la plupart, d’ailleurs, des commissionnaires ou spéculateurs, qui savent prendre le risque. Mais, les majors, des investisseurs sur qui le pays devait réellement s’appuyer pour la relance de son appareil économique sont de plus sceptiques à venir en RDC. Le rapport de Global Peace Index l’atteste.

Comment corriger cette mauvaise perception du pays à l’extérieur ? Une question pour laquelle la population voudrait voir le gouvernement bien à l’œuvre. Il y a péril en la demeure. Car, si la RDC continue toujours à accumuler ces notes négatives, c’est son avenir en tant que nation en reconstruction qui risque d’être hypothéqué. L’indice de Global Peace Index doit donc servir de détonateur à un véritable éveil national pour rebâtir sur des bases solides et dans la paix un «pays plus beau qu’avant». Vœu clairement repris dans l’hymne national de la RDC.

Pour rappel, outre la RDC, les dix pays répertoriés par Global Peace Index sont la Somalie (1er), le Soudan (2ème), la République Centrafrique (4ème), la Libye (5ème), la Nigeria (6ème), le Tchad (7ème), le Zimbabwe (8ème), le Burundi (9ème) et l’Ethiopie (10ème).

FAUSTIN KUEDIASALA

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  lino le 14/3/2012, 9:29 pm

Calcul a écrit:Link.

"Que devons nous faire continué de mourir pour une unité de façade qui ne nous profite en rien?"

merci pour cette phrase, la rdc est pour le moment la région de l'Afrique centrale ou la population mangent de la terre par manque de la nourriture.
Lancer l'idée d'un éclatement de la RDC est l'expression même de la PARESSE des congolais ,le manque d'imagination,la recherche de la facilité illusoire!
C'est comme certains à Kin disent :"Je vais découper un morceau de notre parcelle, le vendre pour aller occident ...j'en ai marre de cette souffrance !"

Il faut se poser les questions suivantes :
comment les gens peuvent mourir de faim sur un sol aussi fertile ?
Pourquoi les jeunes n’aiment plus l'agriculture et préfère la vie des villes?
Pourquoi les congolais deviennent polygames des qu'ils ont un peu des moyens?
Pourquoi les congolais dépensent leurs sous dans des futilités ostentatoires (habits de marque,voitures de luxes,etc...) et ne créent pas assez des PME.

Il y a des tares qui doivent d'abord être combattu avant de penser à un quelconque développement



Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  link le 15/3/2012, 3:05 am

[quote="lino"]
Calcul a écrit:Link.

"Que devons nous faire continué de mourir pour une unité de façade qui ne nous profite en rien?"

merci pour cette phrase, la rdc est pour le moment la région de l'Afrique centrale ou la population mangent de la terre par manque de la nourriture.
Lancer l'idée d'un éclatement de la RDC est l'expression même de la PARESSE des congolais ,le manque d'imagination,la recherche de la facilité illusoire!
C'est comme certains à Kin disent :"Je vais découper un morceau de notre parcelle, le vendre pour aller occident ...j'en ai marre de cette souffrance !"
Sache que dans tout les pays au monde le premier employeur c'est l’État avec 90% de chômage au Congo voudrais tu que tout les congolais ai de l'imagination mais laisse moi te dire que cette facilité illusoire dont tu es toi même issu parce que résident aussi en occident contribue jusqu’à 3 milliards de dollar a l’économie du Congo au fait de combien est supérieur le budget du Congo avec toute c'est ressources et sa révolution de la modernité ?

Il faut se poser les questions suivantes : lino arrête de dire des bêtise sur ce que tu ne maîtrise pas
comment les gens peuvent mourir de faim sur un sol aussi fertile ? est ce que tu connais la part du budget alloué à l'agriculture en France ou aux Etat-unis pays pourtant auto-suffisant si oui compare le a celui de la RDC et tu a ta réponse.
Pourquoi les jeunes n’aiment plus l'agriculture et préfère la vie des villes? on ne fais pas l'agriculture pour uniquement manger sois et sa famille mais bien pour en vivre combien de banque finance les agriculteurs au Congo et par quel moyens routier,naval,ou ferroviaire distribueras tu ta récolte l'union Europeene na pas financer la route du BDD et du Bas-Congo pour rien est ce suffisant pour la république?
Pourquoi les congolais deviennent polygames des qu'ils ont un peu des moyens? Même si ne je suis pas pour c'est pratiques du passé cela na jamais empêcher quiconque de faire des affaires pour autant que les conditions sois réunis le sont il selon toi.
Pourquoi les congolais dépensent leurs sous dans des futilités ostentatoires (habits de marque,voitures de luxes,etc...) et ne créent pas assez des PME.
Au Congo un propriétaire de machine a moudre le foufou,une couturiere,ou le boulanger c'est déjà être une PME ok mais la question est a t'il l’énergie (électricité) nécessaire a sont activité ou doit il avoir un groupe électrogène qui lui prendra c'est maigre bénéfice tu connais aussi la réponse.

Il y a des tares qui doivent d'abord être combattu avant de penser à un quelconque développement


-La première tare qui doit être combattu c'est celle de croire que l’état est la pour enrichir en milliard de dollars les katumba, muzito,boshab et autres au détriment de la collectivité.
-la seconde c'est de vouloir faire croire que si ça ne va pas c'est a cause du peuple qui aurais toute sorte de tares et non des gouvernant faut que tu sache qu'il n'y a pas de mauvaise troupe mais que de mauvais dirigeant.
-Pour finir aucun peuple au monde n'est sortie du sous-développement par lui même sans l'appui de l’État regarde la campagne présidentiel en France et tu comprendras ce que c'est un Etat.



Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  Amara le 18/3/2012, 7:24 pm

Tres interessant!

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  link le 21/3/2012, 11:35 pm

RDC : La crise alimentaire s'est aggravée en 2011

http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2012/03/18/rdc-la-crise-alimentaire-s-est-aggravee-en-2011.html

L'édition 2011 de l'indice de la faim dans le monde mesure l'évolution de l'insécurité alimentaire dans plus de 80 pays. Dans cette nouvelle édition, la République démocratique du Congo (RDC) est le seul pays à passer de "situation alarmante" à "extrêmement alarmante" en 2011. Les conflits successifs et l'instabilité politique ont provoqué une augmentation de 63% de son indice de la faim.

L'IFPRI affirme que la République Démocratique du Congo compte "la plus grande proportion de personnes sous-alimentées (environ 70 % de la population) et l’un des taux de mortalité infantile le plus élevé au monde". En cause : les déplacements massifs de populations et le marasme économique liés aux guerres des années 1998–2003. Le rapport note que pour sortir de sa
situation précaire en matière de sécurité alimentaire, "la RDC aura besoin de programmes de développement solides incluant des volets de sécurité alimentaire, en nutrition et santé".


Pourtant, la RDC possède le premier potentiel agricole d'Afrique, avec ses 80 millions d'hectares de terres cultivables. De quoi subvenir largement aux besoins alimentaires des Congolais. Problème : seuls 10% sont utilisés. Il y a plusieurs raisons à cela. A commencer par la "mégestion" de l'Etat. La rente minière, autrement plus lucrative, a toujours été privilégiée par les gouvernements congolais, de Mobutu à Kabila. En 2010, la RDC n'a investit que 0,64% de son budget dans l'agriculture. Une goutte d'eau lorsque l'on sait que le budget national ne dépasse pas les 5 ou 6 milliards de dollars. Conséquences : aucun investissement, manque d'entretien et d'engrais… le rendement chute.

kie kie kie et puis avec ça tu a des fans de l'illettré hyppolyte qui nous parle de la révolution de la modernité en tout cas l'ignorance est une maladie a combattre en RDC mais chacun c'est choix nous on voudrais bien sortir de cette bêtises je préfère avoir même Ségolène royal comme président plutôt que joseph raîs kanambe l'illettré.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  Calcul le 2/4/2012, 6:56 pm

Le grand Kasai à l'ordre du jour.[b]

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  Calcul le 2/4/2012, 7:04 pm

Calcul a écrit:Le grand Kasai à l'ordre du jour.[b]


VIVE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE EN GESTICULATION.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  link le 2/4/2012, 7:43 pm




Drapeau de la république fédéral du Grand kasaî

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  link le 2/4/2012, 7:46 pm





Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  taty le 2/4/2012, 8:24 pm

Calcul a écrit:
Calcul a écrit:Le grand Kasai à l'ordre du jour.[b]


VIVE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE EN GESTICULATION.

Je dirais même plus : VIVE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE EN GESTATION Wink .

tatilôtétatoux

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  Libre Examen le 2/4/2012, 8:37 pm

taty a écrit:
Calcul a écrit:
Calcul a écrit:Le grand Kasai à l'ordre du jour.[b]


VIVE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE EN GESTICULATION.

Je dirais même plus : VIVE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE EN GESTATION Wink .

tatilôtétatoux
Heureusement que je ne suis plus Congolais...

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  taty le 2/4/2012, 8:57 pm

taty n'a-t-il pas écrit ce que "calcul" voulait en fait écrire, sans pour autant adhérer à sa démarche !? Surprised

tatilôtétatoux

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  joss0 le 2/4/2012, 9:15 pm

RDC : la balkanisation en marche
(Le Potentiel 30/03/2012)

Les auteurs de l’éclatement du Congo ne désarment pas. Ils débordent d’imagination pour concrétiser leur vaste plan machiavélique. Tel est le cas de cette «négociation» autour du delta de la Ruzizi, entre la RDC et le Burundi. La balkanisation de la RDC est en marche.

Lorsque le Rwanda, le Burundi et l’Ouganda avaient brandi le prétexte sécuritaire pour agresser la République démocratique du Congo, en s’appuyant sur la présence des Interahamwe, les FDLR, on ne s’imaginait pas qu’il s’agissait là du début du complot de la balkanisation de la RDC. Le temps a fini par donner raison aux Congolais qui dénonçaient l’occupation de leur territoire par des pays étrangers. Tout le tralala bien orchestré depuis la tribune des Nations unies et cette kyrielle de conférences, de négociations, ne visaient qu’à fatiguer les Congolais.

Mais face à la résistance de ce même peuple congolais, les faiseurs de guerre ont changé le fusil d’épaule pour se manifester sur le plan économique. Outre le pillage systématique des richesses nationales dans le but d’affaiblir davantage la RDC, ils se sont illustrés par des «plans» tout aussi funestes que le complot lui-même et s’appuient sur «le partage des ressources» sous le principe de «la commercialisation responsable des ressources» de la région des Grands Lacs. Les auteurs de ces plans n’ont même pas hésité à demander à la RDC de partager ses ressources avec ses voisins, notamment le Rwanda. Entre-temps, dans ce pays, l’on s’employait à créer une «zone franche», une sorte de «paradis fiscal» pour mieux contrôler les revenus de la vente des richesses congolaises. Et dans les couloirs du département d’Etat à Washington, l’on disait que le «Kivu appartenait déjà au Rwanda». Allusion faite aux déclarations d’Herman Cohen, ancien sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaires africaines dans une interview postée sur Youtube. net

http://www.africatime.com/rdc/nouvelle.asp?no_nouvelle=662312&no_categorie=

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  Libre Examen le 2/4/2012, 9:40 pm

taty a écrit:taty n'a-t-il pas écrit ce que "calcul" voulait en fait écrire, sans pour autant adhérer à sa démarche !? Surprised

tatilôtétatoux
Mona rien, taty. Basala ba républiques na bango, totalela bango. Ngai naza kuna te.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  regarder et bien voir le 2/4/2012, 10:15 pm

Avec tout ce qui s'est passe', advienne que pourra. Je ne condamne pas ceux qui veulent la seperation. Tout ce que je sais, je ne peux jamais accepter le sang coule' des autres depuis ces treize ans n'obtienne jamais justice et n'amene toujours pas la paix. Si tel est le cas, peut etre cette seperation pourra soulager nos martyres, que ca se realise si Dieu le veut.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  ndonzwau le 2/4/2012, 10:52 pm

link a écrit:
D'où vient donc cette belle fiction ?
Les autres comme les Européens cherchent à se regrouper et nous, nous chechons à nous balkaniser ou les puissants nous y poussent pour nous affaiblir...
Quelle belle affaire; toujours dupes de nous-même : n'avons-nous pas mieux à faire ?


"Les 10 top classements de la RDC
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186003&Actualiteit=selected
La RDC sortira-t-elle un jour de son classement à la queue de l’histoire dans presque tous les domaines de la vie? Les indicateurs sont en rouge et deviennent de plus à plus très préoccupants dans tous les secteurs en RDC. A titre d’exemple:

1. LeFonds Monétaire International
classe la RDC en avant-dernière position des pays les plus pauvres au monde avec un Produit Intérieur Brut (PIB) de 334$, soit environ 27,8$ par mois ou moins d'un dollar par jour. Ce PIB dans des provinces varie de 32 à 138$ par mois à cause des disparités régionales très fortes.

2. Selon l’Indice IBRAHIM du développement en Afrique: la RDC occupe 51e position des pays pauvres sur 53 en Afrique. Malgré ses immenses ressources naturelles, le Congo-Kinshasa est l’un des pays les plus pauvres d'Afrique. La pauvreté a élu domicile dans ce pays. Une fatalité irréversible?

3. La Transparence Internationale-France: la RDC est l'un des pays les plus corruptibles au monde sur le classement des 185 pays. Le rapport estime qu’environ 55% des recettes du trésor public en RDC se volatilisent à cause de la corruption. Cette mauvaise pratique s’inscrit dans la culture de mégestion au Congo où la corruption se fait à ciel ouvert en toute quiétude depuis belle lurette!!

4. Selon l’Indice du Développement Humain: la RDC est au bas de l’échelle malgré les efforts macroéconomiques louables du gouvernement d’une croissance de 0,266 en 2005 à 0,286 en 2011. Cependant, le taux de chômage au Congo considéré comme l’un de plus élevés de la région, est resté presque le même durant cette période dite de croissance macro-économique.

5. Sympatico.ca-Finances: la RDC est l’un des dix pays les plus taxés au monde mais la canalisation des recettes vers le trésor public demeure un défi national. Sans une réforme adéquate dans le secteur des régies financières pour adapter la gestion aux nouvelles technologies, le Congo restera économiquement longtemps à genoux. Comme conséquence, les fonctionnaires de l’état tels : que les enseignent, les militaires et agents de service de sécurité resteront mal rémunérés ou irrégulièrement payés.

6. La Banque mondiale "Doing Business 2012" classe la RDC en 178e position sur 183 pays. Dans le monde compétitif, comment gagner la confiance des investisseurs quand il y a 177 pays au monde où il y a moins de tracasseries politico-administratives pour faire les affaires qu’en RDC? Si en 2011 la RD Congo était classée en 176e position, quel a été alors l’impact des efforts amorcés pour améliorer le climat des affaires?

7. Le Global Peace Indexdes 10 pays les plus dangereux d’Afrique: la RDC est classée en 3è position malgré les multiples efforts et accords tant nationaux, régionaux qu’internationaux pour consolider la paix tant attendue mais qui demeure toujours hypothétique au Congo. Selon l’envoyée spéciale de l'ONU sur les violences faites aux femmes et aux enfants: la RDC est baptisée «la capitale mondiale du viol».

8. Les Aéroports congolais sont parmi les plus sales et dangereux de l’Afrique. La RDC est sur la liste noire de l’Organisation internationale de l’aviation civile à cause du non-respect des normes de l'industrie aérienne. Les avions de la RDC sont interdits de survoler l’espace aérien de l’Union Européenne.

9. Le taux de mortalité infantile et maternelle reste le plus élevé de la région et l’espérance de vie est de 48 ans en 2011 contre une moyenne africaine de 55 ans. Des maladies autrefois éradiquées comme la trypanosomiase, la lèpre et la peste, le paludisme ont resurgi au Congo plus que partout ailleurs, et la pandémie du VIH/sida fait des ravages avec environ un million d’enfants qui ont perdu au moins un des parents. L’accès aux services de santé de base est inférieur à 26%. Les soins de santé de qualité sont accessibles à la classe politique en occident, Afrique du Sud, Inde ou au Kenya.

10. Institut International de Recherche sur les politiques alimentaires: La RDC a le taux le plus élevé de la malnutrition dans le monde. Pourtant le pays regorge de sols très fertiles et a l’une des grandes réserves mondiales d’eau douce mais seuls 26% de sa population accèdent à l’eau potable, révèle une enquête menée par le Programme des nations unies pour l’environnement en 2011.

Cette liste non exhaustive des différents classements de la RDC devrait interpeller la nouvelle classe politique congolaise.

Compatriotiquement!


Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  brown-man le 2/4/2012, 10:55 pm


La division linguistique au congo.
P.S: Les minoritaires sont visibles....

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  link le 2/4/2012, 11:21 pm

Libre Examen a écrit:
taty a écrit:taty n'a-t-il pas écrit ce que "calcul" voulait en fait écrire, sans pour autant adhérer à sa démarche !? Surprised

tatilôtétatoux
Mona rien, taty. Basala ba républiques na bango, totalela bango. Ngai naza kuna te.

les gars pourquoi devons toujours subir ?

c'est inéluctable et ça finiras par arrivé alors je préfère prendre les devants plus de cinq millions de mort aux Congo dans l’indifférence général,2 millions de déplacé interne et ce pendant même que l'on se passionnais pour les élection,la plus grande mission de la Monuc avec des milliard de dépense depuis plus d'une décennie et tout ça sans résultât, une armée inexistante ,pas de recensement a ce jour donc aucune identification des population.
le Congo est un trou noir au coeur de l’Afrique, Quel jour on pourras inversé la tendance ? après 2016 peut être selon vous moi je n'y crois plus.
Si le Congo reste dans sa forme actuel ça seras pour notre malheur et si on l’éclate en commençant par l'Est on seras surpris comme d'habitude on n'y perdra encore.

j'aime être congolais, j'aime mes frères congolais et je suis un pur kinois nourris au son, a la nourriture, a la culture de toute les ethnies de notre pays.Ma mère viens d'une province autre que celle de mon père ,ma femme est d'une autre province que celle des mes deux parent mais malheureusement je ne crois plus au Congo en tout cas pas dans sa forme actuel.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  ndonzwau le 3/4/2012, 12:11 am

link a écrit:
Libre Examen a écrit:
taty a écrit:taty n'a-t-il pas écrit ce que "calcul" voulait en fait écrire, sans pour autant adhérer à sa démarche !? Surprised

tatilôtétatoux
Mona rien, taty. Basala ba républiques na bango, totalela bango. Ngai naza kuna te.
les gars pourquoi devons toujours subir ?

c'est inéluctable et ça finiras par arrivé alors je préfère prendre les devants plus de cinq millions de mort aux Congo dans l’indifférence général,2 millions de déplacé interne et ce pendant même que l'on se passionnais pour les élection,la plus grande mission de la Monuc avec des milliard de dépense depuis plus d'une décennie et tout ça sans résultât, une armée inexistante ,pas de recensement a ce jour donc aucune identification des population.
le Congo est un trou noir au coeur de l’Afrique, Quel jour on pourras inversé la tendance ? après 2016 peut être selon vous moi je n'y crois plus.
Si le Congo reste dans sa forme actuel ça seras pour notre malheur et si on l’éclate en commençant par l'Est on seras surpris comme d'habitude on n'y perdra encore.

j'aime être congolais, j'aime mes frères congolais et je suis un pur kinois nourris au son, a la nourriture, a la culture de toute les ethnies de notre pays.Ma mère viens d'une province autre que celle de mon père ,ma femme est d'une autre province que celle des mes deux parent mais malheureusement je ne crois plus au Congo en tout cas pas dans sa forme actuel.
Etes-vous sûr, mon cher Link, qu'en réalisant la balkanisation du Congo vous ne subissez pas ?
Oubliez-vous que c'est là un complot qui dort dans les tiroirs de certains dans la CI ?
Et pourquoi croyez-vous qu'ils nourrissent ce rêve secret, c'est pour le bien des Congolais ?

Calmons-nous; le meilleur du Congo est qu'il devienne plus démocratique et que par la suite ce vaste pays soit plus décentralisé et pourquoi pas un jour fédéralisé...
Sa balkanisation ne créera que des petits Etats encore plus fragiles qui deviendront d'ailleurs vite la proie d'autres roitelets potentats et despuissants voraces de ce monde; méfiez-vous...
Je vois peu d'Etats vraiment viables dans ces entités balkanisées : le Grand Kasai de vos voeux ne sera pas plus viable que le Congo centralisé actuel; je ne le crois pas...

Les pays aussi developpés que ceux de l'Europe cherchent à se regrouper et nous à nous disperser..
Moi je crois que nous ferions ainsi fausse route, un diagnostic et un traitement inadaptés à nos maux; mais qui puis-je ? Si le souhait majoritaire des Congolais actuels est celui que vous évoquez de démembrer leur pays; libre à eux; nous n'en serons qu'à une maladresse de plus, une illusion de plus; nous y sommes maintenant habitués...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  link le 3/4/2012, 2:46 am

ndonzwau a écrit:
link a écrit:
Libre Examen a écrit:
taty a écrit:taty n'a-t-il pas écrit ce que "calcul" voulait en fait écrire, sans pour autant adhérer à sa démarche !? Surprised

tatilôtétatoux
Mona rien, taty. Basala ba républiques na bango, totalela bango. Ngai naza kuna te.
les gars pourquoi devons toujours subir ?

c'est inéluctable et ça finiras par arrivé alors je préfère prendre les devants plus de cinq millions de mort aux Congo dans l’indifférence général,2 millions de déplacé interne et ce pendant même que l'on se passionnais pour les élection,la plus grande mission de la Monuc avec des milliard de dépense depuis plus d'une décennie et tout ça sans résultât, une armée inexistante ,pas de recensement a ce jour donc aucune identification des population.
le Congo est un trou noir au coeur de l’Afrique, Quel jour on pourras inversé la tendance ? après 2016 peut être selon vous moi je n'y crois plus.
Si le Congo reste dans sa forme actuel ça seras pour notre malheur et si on l’éclate en commençant par l'Est on seras surpris comme d'habitude on n'y perdra encore.

j'aime être congolais, j'aime mes frères congolais et je suis un pur kinois nourris au son, a la nourriture, a la culture de toute les ethnies de notre pays.Ma mère viens d'une province autre que celle de mon père ,ma femme est d'une autre province que celle des mes deux parent mais malheureusement je ne crois plus au Congo en tout cas pas dans sa forme actuel.
Etes-vous sûr, mon cher Link, qu'en réalisant la balkanisation du Congo vous ne subissez pas ?
Oubliez-vous que c'est là un complot qui dort dans les tiroirs de certains dans la CI ?
Et pourquoi croyez-vous qu'ils nourrissent ce rêve secret, c'est pour le bien des Congolais ?

Calmons-nous; le meilleur du Congo est qu'il devienne plus démocratique et que par la suite ce vaste pays soit plus décentralisé et pourquoi pas un jour fédéralisé...
Sa balkanisation ne créera que des petits Etats encore plus fragiles qui deviendront d'ailleurs vite la proie d'autres roitelets potentats et despuissants voraces de ce monde; méfiez-vous...
Je vois peu d'Etats vraiment viables dans ces entités balkanisées : le Grand Kasai de vos voeux ne sera pas plus viable que le Congo centralisé actuel; je ne le crois pas...

Les pays aussi developpés que ceux de l'Europe cherchent à se regrouper et nous à nous disperser..
Moi je crois que nous ferions ainsi fausse route, un diagnostic et un traitement inadaptés à nos maux; mais qui puis-je ? Si le souhait majoritaire des Congolais actuels est celui que vous évoquez de démembrer leur pays; libre à eux; nous n'en serons qu'à une maladresse de plus, une illusion de plus; nous y sommes maintenant habitués...


Compatriotiquement!

Mr nzondwau,

Oui alors fédéralisons ou décentralisons au plus vite parce que la ça ne va plus, les nouvelles de la vie sociale des congolais atteins tout les jours
des abîmes de misère incommensurable et ce n'est que Kinshasa parce que les provinces n'en parlons même pas.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  lino le 9/4/2012, 3:58 pm

Les manipulateurs les ont promis le bonheur ....ils vont vivre un cauchemars sans fin.
Pas ça dans mon pays!







Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  link le 9/4/2012, 4:10 pm

lino a écrit:Les manipulateurs les ont promis le bonheur ....ils vont vivre un cauchemars sans fin.
Pas ça dans mon pays!








lino,

Mon frère africains tu es trop fort!!! ne sais tu pas que les congolais vive déjà un enfer et un cauchemar sans fin depuis 1997? je suppose que non parce que vouloir nous garder comme otage de l’incompétence du raîs rwandais katangisé et de sont mentor kagame est ton soucis principal.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIENTOT L'ECLATEMENT DE LA RDC

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum