Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  AKABANGA le 16/3/2012, 10:04 am

ar RFI
Le procureur de la CPI a indiqué qu'il demanderait une peine proche du maximum contre l'ancien chef milicien congolais Thomas Lubanga. Luis Moreno Ocampo veut maintenant obtenir l'arrestation de son co-accusé dans la guerre civile en Ituri, Bosco Ntaganda, aujour dhui général dans l'armée de la République démocratique du Congo. Le procureur de la Cour l'a annoncé le 15 mars lors d'une conférence de presse à La Haye. Bosco Ntaganda fait déjà l'objet d'un mandat d'arrêt de la CPI depuis 2006.

Il joue au tennis au bord du lac Kivu, et dîne dans les meilleurs restaurants de Goma. Bosco Ntaganda a intégré l'armée congolaise il y a trois ans au rang de général.

Pourtant, en 2006, il a fait l'objet du même mandat d'arrêt que Thomas Lubanga. En Ituri, quelques années plus tôt, Bosco Ntaganda était l'adjoint de Thomas Lubanga à la tête de la milice UPC. « Les deux hommes étaient toujours ensemble », se souviennent des témoins.

La justice a rattrapé Thomas Lubanga qui vient d'être déclaré coupable, mais la Cour pénale internationale attend toujours que les autorités congolaises livrent son co-accusé.

« Il est temps de l'arrêter », soulignait hier le procureur de la Cour. D'après ses collaborateurs, Luis Moreno Ocampo compte se rendre lui même à Kinshasa d'ici la fin de son mandat en juin pour exiger l'arrestation de Bosco Ntaganda.

Le procureur de la CPI annonce aussi qu'il va demander qu'un deuxième mandat d'arrêt soit délivré contre Bosco Ntaganda. Après huit ans d'enquête sur la RDC, il pense disposer maintenant assez d'éléments pour le poursuivre aussi pour meurtre et pour viol.

Voilà qui permettrait de colmater une faille du procès Lubanga. Il a beaucoup été reproché au procureur Luis Moreno Ocampo de s'être contenté de poursuites pour enrôlement d'enfants alors que la milice de Thomas Lubanga et de Bosco Ntaganda est accusée de massacres en Ituri.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  djino le 16/3/2012, 12:11 pm

Sur http://radiookapi.net/ le sujet est Plus explicite :

Le Juge Moréno demande à KABILA de livrer BOSCO TANGANDA au CPI Twisted Evil Twisted Evil
La replique ne s'est pas fait attendre : Un Certain Kyaviro repondra :
" Que Le Moment n'est pas encore propice à l'envoyer au CPI ! "

A quand viendra ce moment alors ?
Quand est ce que Justice sera rendue aux VICTIMES Congolais ?

Encore du foutage de gueule ! De la moquerie de mauvais Gôut.

C'est à se demander de la CREDIBILITE de ce tribunal ? A quoi sert ce Tribunal ? Est il réellement un TRIBUNAL ? No No



Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  Troll le 16/3/2012, 12:45 pm

drunken ..DOUBLE..MENACE

Joé Kanambe dans une position de "faiblesse" et dont la survie politik depend largement de l´Occident se retrouve dans une position incomfortable..surtout quand son maître á penser Katumba n´existe plus..

Livrer Bosco

Bosco serait le "premier Tutsi" devant la justice internationale sans doute..si Joé est "contraint" de le livrer...Cette livraison va ouvrir la porte á une suite logik: le prochain sera Nkunda..et ceux deux là ne vont pas se "sacrifier" pour la cause Tutsi s´ils sont livrés..quelques généraux de Kagame seront sans doute dans la suite logique..

Menace

Livrer Bosco est une option qui risque de transformer la région des Grands Lacs..parce que Kagame sait en avance que la présence de Bosco á la CPI va ouvrir d´autres procès..Les guerres du Kivu..dont la dernière où Nkunda et Bosco sont les auteurs d´une catastrophe humanitaire Exclamation

En réalité, le Procureur de la CPI "menace" tout simplement les seigneurs des guerre du Congo: Museveni et Kagame..si on ne peut pas les toucher, leurs proches se retrouverons devant la CPI..
En effet, si Kanambe cede á la menace..Kagame et Museveni auront du mal á resister sans lacher quelque chose..pour se sauver la peau.

Joé a resisté pendant 5 ans..face aux USA/UE/ONU..il a toujours refusé de livrer un tutsi á la justice internationale, nous ne le voyons pas ceder et trahir ses frères Tutsi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  Arafat le 16/3/2012, 2:28 pm

Troll a écrit:
Joé a resisté pendant 5 ans..face aux USA/UE/ONU..il a toujours refusé de livrer un tutsi á la justice internationale, nous ne le voyons pas ceder et trahir ses frères Tutsi
Il avait évoqué une raison en refusant à l´epoque l´extradition de Bosco Ntanganda, la raison d´hier est-elle encore valable aujourd´hui? Reste maintenant à savoir si Kabila va encore resister longtemps, finira-t-il par craquer s´il se sentait acculé? A titre d´exemple, Abdoulaye Wade avait toujours refusé et ce, malgré les diverses pressions d´extrader l´ancien président tchadien Hissein Habré en disant qu´un vrai Africain ne trahira jamais son frère en le livrant à la justice des blancs mais aujourd´hui le même Wade, acculé, delaissé par l´occident et surtout en position de faiblesse dit maintenant qu´il est prêt à livrer Hissein Habré....comme quoi la pression finit toujours par aboutir.
Voici ce que fût la position du gouvernement congolais en 2009 concernant l´affaire Ntanganda.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  djino le 16/3/2012, 3:20 pm

Jean Pierre BEMBA candidat malheureux en 2006 croit encore en sa libération prochaine. No No No
Ce que je ne crois plus trop, pire son avocat celui qui connaissait bien son dossier et avait un bon reseau de contact en RSA, vient de mourrir No No

La probable condamnation de LUBANGA vient de porter un coup dans son espoir de Libération prochaine ....

Pourtant, le Président TSHISEKEDI est parti le Voir à 3 reprises à la HAYE, lui suggerant de le soutenir aux Elections Présidentielles, ce que BEMBA Refusa et qui fera son dépôt de Candidature Virtuel , un vrai scenario d'un polar de Cinéma ! confused affraid affraid

Ma question : Pourquoi le MLC ne rejoindrait pas l'UDPS en ce moment ???

Pourquoi BEMBA refuse t - il cette alliance , alors qu'il le sait qu'il va écoper d'au moins 15 ans de tôle !!!

Pauvre Jean Pierre , c'est un rêveur qui manque de réalisme !!!!
Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  AKABANGA le 16/3/2012, 4:08 pm

Quand on veux livré Bosco T regarde ce que ça donne dans le kivu!!!!!

problématique


Les affrontements récurrents dans le Nord-Kivu provoquent la fuite de nombreux civils qui trouvent refuge dans les localités aux alentours.
UNHCR / P. Taggart
Par RFI
Dans l'est de la RDC, l'armée a lancé en début de semaine des opérations dans le territoire de Masisi contre des groupes Maï-Maï. Les combats ont provoqué des déplacements de population. Dans cette zone du Nord-Kivu, les affrontements sont récurrents, d'autant que ces derniers mois les groupes armés prolifèrent dans la région.

Difficile d'évaluer l'intensité des affrontements qui ont éclaté entre les combattants Maï-Maï de l'APCLS (Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain), et les soldats issus des rangs du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple). Le porte-parole de l'armée pour les deux Kivus relativise leur portée, considérant qu'il s'agit d'accrochages routiniers.

Une source à la Mission des Nations unies indique que sept à huit militaires et deux Maï-Maï ont été tués dans le seul affrontement du 13 mars près de la ville de Lukweti. Conséquence directe de ces violences, de nombreux civils ont fui pour se réfugier dans différentes localités mais aussi autour de bases de l'ONU.

Pour l'heure, les forces congolaises agiraient seules mais deux opérations conjointes avec les casques bleus doivent être lancées incessamment dans le Nord-Kivu, l'une contre les rebelles ougandais des ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées de l'Ouganda), l'autre contre les Rwandais des FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda).

Actuellement, la situation dans cette province est explosive, expliquent plusieurs sources. Des groupes de Maï-Maï qui se disent dépossédés de leurs terres au profit des éleveurs de la région ont pris les armes pour affronter les soldats issus des bataillons du CNDP et intégrés aux FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo).

Par ailleurs, d'autres milices comme le Pareco-Fort (Patriotes résistants congolais), une milice progouvernementale du groupe Maï-Maï, active dans l’est de la RDC, ont déserté les rangs de l'armée car selon eux, tous les postes de responsabilité sont tenus par le général Bosco Ntaganda et ses hommes.

Les dernières élections marquées par de fortes irrégularités dans le Masisi n'ont fait qu'accentuer les frustrations.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  AKABANGA le 16/3/2012, 10:29 pm

Un officiel du Nord-Kivu contre la livraison du général Ntangana à la CPI
(Xinhuanet 16/03/2012)

KINSHASA -- Le moment n'est pas propice pour livrer Bosco Ntangana, général des Forces armées de la RDC (FARDC), à la Cour Pénale Internationale (CPI) pour qu'il soit jugé pour des crimes de viols et meurtres dont on l'accuse, a déclaré jeudi le conseiller politique et porte-parole du gouverneur de province du Nord Kivu, Jean Louis Erneste Kyaviro.

M. Kyaviro, qui réagissait à la demande d'arrestation de Ntangana formulée le même jour par le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, a fait savoir que la situation dans l'est de la RDC n'est pas encore maîtrisée.

"Si on l'arrête aujourd'hui, on risque de provoquer la casse", a-t-il affirmé, tout en affirmant que la demande de Moreno-Ocampo est normale et légitime.

Le procureur de la CPI a demandé aux juges de délivrer un nouveau mandat d'arrêt visant Ntangana, ancien chef d'état-major général adjoint présumé des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC) commandées par Thomas Lubanga, pour les crimes supplémentaires.

"Nous avons trouvé qu'il y a assez de preuves pour présenter des charges de meurtre et de viol contre Bosco Ntaganda", a dit M. Moreno-Ocampo, avant de préciser que des membres de son bureau vont rencontrer prochainement le président congolais Joseph Kabila afin de lui demander de livrer Ntaganda.

Le procureur de la CPI a requis une peine de plus de 30 ans pour Thomas Lubanga, ex-leader de l'Union des patriotes congolais (UPC) accusé des crimes de conscription et d'enrôlement d'enfants de moins de 15 ans dans sa milice et de leur utilisation dans des hostilités en RDC entre septembre 2002 et août 2003.

Mercredi, Lubanga a été reconnu coupable de tous ces crimes par la CPI. Les avocats de Lubanga disposent de 30 jours pour faire appel.

© Copyright Xinhuanet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  AKABANGA le 16/3/2012, 10:30 pm

Reddition d'un chef rebelle rwandais
(Afrique en ligne 16/03/2012)

New York, Etats-Unis - Un chef rebelle rwandais, le lieutenant-colonel Idrissa Muradadi, s'est rendu à la suite d'une offensive militaire conjointe des Nations unies et de l'armée nationale de la R démocratique du Congo, annonce un communiqué de la Mission de maintien de la paix de l'ONU en RDC (MONUSCO).

Selon le communiqué, transmis mercredi à la PANA à New York, M. Muradadi, considéré comme un 'gros poisson', et trois de ses gardes du corps se sont rendus vendredi aux forces de la MONUSCO et de l'armée nationale congolaise (FARDC).

'C'est une excellente nouvelle et le fait qu'il se soit rendu va avoir un effet démoralisateur sur les autres rebelles des FDLR dans l'est de la RD Congo', indique le porte-parole de la MONUSCO, Manodje Mounoubai.

M. Muradadi est un ancien commandant en chef des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), qui opérait depuis la fin de l'année 1994 principalement dans l'est de la RDC.

Après sa reddition, le chef rebelle a été envoyé dans un camp de désarmement et de démobilisation et sera bientôt transféré au Rwanda.

Les FDLR font partie des nombreux groupes armés qui opèrent en RDC.

Le gouvernement congolais a lancé plusieurs offensives ciblant ces groupes, avec l'appui logistique de la Mission de maintien de la paix de l'ONU.

Pana

© Copyright Afrique en ligne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  brown-man le 16/3/2012, 10:34 pm

sikoyo..dissertation oyo obuakelaki ngai jeton yango nde ozo sala Question
petit okabanga cyclops
Arrow yope osololaka nayo bien te.

embrouilleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  AKABANGA le 16/3/2012, 10:40 pm

te masta yo te lol dissertation wana ezalaki yo teinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn tala kaka yoza pire de pire dépuis c2000
na seki mabe Very Happy olobeliyango na ndenge ya serieux lol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  Troll le 16/3/2012, 10:46 pm

Mad EMBROUILLEUR

Le Kivu serait-il moins stable si on livre Bosco Razz Very Happy voyons, mr Lino qui possede des images fantastiques des FARDC peut toujours nous aider á comprendre comment une petite milice Rwandophone..peut faire face aux chars des FARDC Question Razz ..

Livrer un tutsi voyons comment Joé Kanambe va s´en sortir cette fois ici Sleep

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  brown-man le 16/3/2012, 11:16 pm

Troll a écrit: Mad EMBROUILLEUR

Le Kivu serait-il moins stable si on livre Bosco Razz Very Happy voyons, mr Lino qui possede des images fantastiques des FARDC peut toujours nous aider á comprendre comment une petite milice Rwandophone..peut faire face aux chars des FARDC Question Razz ..

Livrer un tutsi voyons comment Joé Kanambe va s´en sortir cette fois ici Sleep
that's the question: comment il va s'en sortir Exclamation
Arrow surtout que le jeu dure un peu trop longtemps et que l'opinion national tant international commence en avoir marre Exclamation Exclamation
Cette fois-ci asala keba
Arrow ba faux jeu wana ezo simba lisusu teee

nasololi malamu te? Troll?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  ndonzwau le 3/4/2012, 3:51 am

"Général FARDC dont les troupes ont fait défection
Bosco Ntaganda fait une démonstration de force à Goma

° http://lepotentiel.com//afficher_article.php?id_article=122135&id_edition=10086
Les rumeurs sur une éventuelle arrestation du général Bosco Ntaganda sont à la base de la panique justifiée ou pas qui a mis la ville de Goma sens dessus sens dessous. Voilà un rebondissement d’insécurité aux contours difficiles autant pour le présent que pour l’avenir.

25 jeeps blindées bondées d’hommes en uniforme ont(...)"

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  brown-man le 3/4/2012, 10:24 am

Ok.
Bosco fait une demonstration de force..
Arrow Mais devant la force onusienne (monusco) compose' de 15.000 hommes et baser precisement au kivu, saura-t-il faire face Question
Arrow N'avons-nous pas eu echos des nouvelles relatant la bonne relation existant entre Bosco Ntangana et la hierarchie onusienne de la place Question (Jeux de tennis, Bonne bouffe aux restos de la place...) Shocked
Arrow A moins d'une complicite' de la Monusco qui cherche a faire pourir la situation afin de justifier la prolongation de leur presence inutile chez nous Evil or Very Mad

Selon moi, la sagesse doit etre de mise sur ce dossier sensible.

P.S: Ce monsieur (Bosco) connait des secrets que quelques personnes(Kanambe, Kagame, Ruberwa..) empechent qu'il puisse les divulguer sur la place publique comme la CPI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  djino le 3/4/2012, 1:00 pm

Bosco NTANGANDA un Tutsis Rwandais bombardé Général dans l'armée Congolaise ... scratch scratch scratch
Bombardé par Kabila au Grade de Général, soit disant pour préserver la PAIX , selon ce dernier a fait DU RAMBO hier à GOMA, comme pour narguer la Communauté Internationale et surtout Didiers Reyders le ministre Belge des AE...

Combien de temps, KAbila va garder sous sa protection ce brébis galeux qui ne veux pas se rendre et qui veux demontrer que sur le terrain c'est LUI QUI DIRIGE et QUI REGNE ...

Je comprends qu'il y ait "le droit de reserve" dans l'armée, mais Troll, comment se fait - il que les Soldats Rwandais, infiltrés au FARDC ne sont Ni dénoncés ni démis de leur fonction, à cause leur double imposture ?

Pourquoi Didier ETUMBA s'avoue VAINCU et est aphone la dessus ???????

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  ndonzwau le 4/4/2012, 2:50 am

djino a écrit:Bosco NTANGANDA un Tutsis Rwandais bombardé Général dans l'armée Congolaise ... scratch scratch scratch
Bombardé par Kabila au Grade de Général, soit disant pour préserver la PAIX , selon ce dernier a fait DU RAMBO hier à GOMA, comme pour narguer la Communauté Internationale et surtout Didiers Reyders le ministre Belge des AE...

Combien de temps, KAbila va garder sous sa protection ce brébis galeux qui ne veux pas se rendre et qui veux demontrer que sur le terrain c'est LUI QUI DIRIGE et QUI REGNE ...

Je comprends qu'il y ait "le droit de reserve" dans l'armée, mais Troll, comment se fait - il que les Soldats Rwandais, infiltrés au FARDC ne sont Ni dénoncés ni démis de leur fonction, à cause leur double imposture ?

Pourquoi Didier ETUMBA s'avoue VAINCU et est aphone la dessus ???????
Etumba n'est jusqu'aujourd'hui qu'un militaire malheureusement, cher Djino !
Votre reproche est tout à fait logique : à son poste, à son niveau, il ne peut pas être qu'un militaire; il est forcémenent aussi un politique...
N'a-t-il peut-être pas la conviction et le courage de l'être dans les condictions difficiles qui lui demandent de choisir sa part "politique" ou n'est-il que conscentant de laisser se poursuivre utile "l'imperium" en cours ?
Bref, ce n'est pas bien facile à sa place surtout lorsqu'on sait qu'aujourd'hui il n'est plus, au cas où vous ne l'aurez pas compris, cher Djino, le réel patron de l'armée...

A la fin; soit vous lui demandez de partir sollenellement et officiellement donc avec fracas pour signifier sa non-soumission ou la non-reconnaissance de sa fonction officielle et effective et donc sa démission de "Chef d'Etat-Major Général" de notre armée, soit vous lui accordez de le rester avec les accomadations qu'exigent notre "démo(n)crature" pour en même temps préserver sa "pauvre" personne...
Pauvre "Didier" (po na bana ya Yolo; passons...) !!!


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  mongo elombe le 4/4/2012, 10:23 am

Djino,

ETUMBA ne peut rien faire, il y a trop de militaires étrangers chez nous et mieux armés que les nôtres il a le choix bouger et se faire tuer où subir.......... Equation eza compliqué.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  Arafat le 4/4/2012, 10:42 am

Un militaire obéit aux ordres, le général Etumba ne peut rien entreprendre sans injonction de sa hierarchie, nous savons tous que le chef des armées c´est bel et bien le président de la république. Ceci étant dit, je ne vois par conséquent aucune raison d´incriminer le général Etumba.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  djino le 4/4/2012, 10:46 am

Ah bon !!!!! scratch scratch scratch Etumba n'est plus Chef d'Etat Major Général des FARDC, je ne le savais pas ... scratch

L'armée Congolaise est devenue une nébuleuse, une boite Noire hermétiquement fermée ou rien ne transparait . Sauf que de l'extérieur, nous Congolais assistons impuissant à contempler des militaires mal logés, mal nourris, très mal payés ... Pourquoi ces militaires ne se revolteraient pas comme du temps de Mobutu par des "pillages" et autres actions de contestations ?

BOSCO NTAGANDA n'est pas Rambo Quand même ...Pourquoi reste t-il impunis.

A mon avis BOSCO bénéficie d'un soutien de Joseph LUI MEME en personne. Et il bénéficie surtout du soutien direct de KAGAME. Triste RDC, comment peut il se faire "matter" par un groupe d'individus "étrangers" quand bien même appuyés par les USA ????

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  djino le 4/4/2012, 10:49 am

Arafat a écrit:Un militaire obéit aux ordres, le général Etumba ne peut rien entreprendre sans injonction de sa hierarchie, nous savons tous que le chef des armées c´est bel et bien le président de la république. Ceci étant dit, je ne vois par conséquent aucune raison d´incriminer le général Etumba.

Arafat, Didier peux tenter une insurrection, et il peux le réussir comme c'est la cas au Mali, pardi !! Et surtout qu'en ce moment Kabila est fragilisé !!!

Il n'a pas des C...C'est tout ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  Arafat le 4/4/2012, 11:39 am

djino a écrit:

Il n'a pas des C...C'est tout ! Very Happy
C´est quoi des C......? Tu n´as pas le courage de dire "des couilles" et tu veux que le général Etumba ait le courage de tenter une insurrection!!! Very Happy
Arafat, Didier peux tenter une insurrection, et il peux le réussir comme c'est la cas au Mali, pardi !! Et surtout qu'en ce moment Kabila est fragilisé !!!
Tout à fait Djino, il faut battre le fer quand il est encore chaud.
Comme on dit chez nous : Nkata dia nkombo, ni mu ntiya ka badilanga vedire les couilles du mouton se mangent quand elles sont encore chaudes.
Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  ndonzwau le 5/4/2012, 10:25 pm

ndonzwau a écrit:
"Tentative d’arrestation de Bosco Ntaganda :
Une mise en scène de «Kabila» et Kagamé pour provoquer
l’instabilité dans le Kivu et couvrir leur protégé ?

° http://www.apareco-rdc.com/87-fil-info/574-tentative-darrestation-de-bosco-ntaganda--une-mise-en-scene-de-kabila-et-kagame-pour-provoquer-linstabilite-dans-le-kivu-et-couvrir-leur-protege-.html
Ci-dessous le mandat d'arrêt émis contre Bosco NTANGANDA par la CPI

La rédaction de L’œil du Patriote a été saisie par deux sources militaires, proches de l’imposteur rwandais Hyppolite Kanambe, l’une se trouvait à Goma et l’autre à Kinshasa. Elles nous ont informé de manière concordantes qu’un climat d’extrême tension s’est installé au Nord Kivu suite à une tentative des FARDC d’arrêter le général rwandais Bosco Ntaganda recherché et réclamé par la CPI depuis 2006., comme le stipule la copie de son mandat d’arrêt international que nous publions ci-dessous.
Suite à la pression exercée par la CPI auprès d’un Kanambé hier arrogant, mais aujourd’hui fortement affaibli par le holdup électoral qui lui vaut le lâchage de la grande majorité des dirigeants politiques d’Afrique et de l’Occident, l’ordre fut donné aux autorités militaires des FARDC dans le Kivu de procéder à l’arrestation du criminel rwandais et recherché de justice Bosco Ntaganda. Mais aussitôt la décision prise, nous dit une source militaire très proche de Kanambé, avant même que l’ordre soit transmis au Kivu, une « fuite » est patrie de Kinshasa pour prévenir Bosco Ntaganda de l’imminence de l’expédition pour l’arrêter et le transférer à Kinshasa le lundi 02 avril.
Dès qu’il reçut l’information de sa source en provenance de Kinshasa, Ntaganda se refugia dans la ville de Goma et lança l’alerte à toutes ses troupes(CNDP) brassées au sein des FARDC et dont la grande majorité qui avait refusé catégoriquement les affectations dans les autres régions militaires de la RDC est regroupée à Kabanyonga, Rwindi, Lubero, Rutshuru et Jomba ? Ces troupes ont reçu l’ordre de sortir immédiatement des rangs des FARDC et de converger toutes vers Goma qu’elles ont investi immédiatement.Les FARDC se sont affrontées aux troupes de Ntanganda à près de 50 KM de Goma à Mweso dans des violents combats qui ont causé plusieurs morts dans les rangs du CNPD. Face à cette débâcle inattendue, la MONUSCO intima l'ordre aux FARDC de stopper les combats. Certainement pour éviter la déroute complète des troupes du CNDP, commenta notre source militaire. Car cet arrêt permit l’acheminement des renforts (chars de combats et hommes en provenance de Goma et de Gisenyi au Rwanda) qui ont convergé vers le lieu des affrontements et ont fait renverser les rapports de force en faveur du CNDP appuyés par des troupes rwandaises lourdement armées en provenance de Gisenyi au Rwanda. Aussitôt après, Ntaganda procéda à une parade de démonstration de force à travers la ville de Goma.
L'émoi avait gagné toute la population civile de Goma, nous dit la source, plus particulièrement les «Tutsi Congolais » qui redoutent d’une part que la non arrestation de B.Ntaganda ne soulève un élan de patriotisme des autochtones congolais et ne provoque leur colère contre leur communauté et d’autre part, montrent une farouche solidarité à soutenir le fer de lance de leur plan d’occupation et de balkanisation de l’Est de la RDC. Une autre source militaire a révélé qu’avant les affrontements de Mweso, Ntaganda aurait donné de consignes à ses gardes de procéder à son élimination physique en cas d’une défaillance quelconque ou d’une éventuelle défaite du CNDP face aux troupes des FARDC. Car il vaut mieux pour lui mourir plutôt que tomber vivant entre les mains de la CPI, à cause des grands secrets qui touchent aux intérêts vitaux de leur pays (entendez le Rwanda).
Par ailleurs, l’attitude et le silence actuel de la MONUSCO face à cette situation qui dégénère au fil des heures inquiètent plus d'un congolais dans la ville de Goma et ses alentours. Tout laisse croire que ce scénario relève d’une pure mise ne scène de « Kabila » et Kagamé pour se dédouaner vis-à-vis de la pression de la CPI appuyé par la communauté internationale d’une part et d’autre part, renforcer le climat d’insécurité et d’instabilité favorable au plan d’annexion progressive du Kivu au Rwanda.
Paris, le 4 Avril 2012
Candide OKEKE
L’ŒIL DU PATRIOTE"


"RDC - Ntaganda livré à la CPI ?"
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2673p008-009.xml9/cpi-joseph-kabila-thomas-lubanga-kinshasardc-ntaganda-livre-a-la-cpi.html

"Après la «parade des Bosco’s boys»
Armée : retour à la case départ

° http://lepotentiel.com//afficher_article.php?id_article=122172&id_edition=10088
Mouvements de déplacement des troupes ex-CNDP à Masisi et à Rutshuru. Démonstration de force à Goma par les mêmes éléments. Panique au sein de la population. Ensuite, le calme serait revenu, dit-on. Mais, c’était largement suffisant pour qu’on s’interroge sur la restructuration de l’Armée. Dix ans après la signature des accords de Sun City, où en est-on ?....(...)"

"Uhuru - Le conseil de sécurité peut faire cesser les poursuites -
Pas question de livrer Bosco Ntaganda"

Twisted Evil Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Evil or Very Mad
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186106&Actualiteit=selected

° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/05/situation-au-nord-kivu-le-cndp-condamne-les-defections-au-sein-des-fardc/
° http://www.benilubero.com/index.php?option=com_content&view=article&id=3109%3Amenaces-de-la-communaute-tutsi-si-bosco-ntaganda-est-conduit-a-la-cpi-&catid=16%3Avie-nationale&Itemid=99
° http://lepotentiel.com//afficher_article.php?id_article=122193&id_edition=10088
° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/04/nord-kivu-le-colonel-sylvain-ekenge-promet-des-sanctions-apres-la-tentative-de-defection-au-sein-des-fardc/
° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/04/arrestation-de-bosco-ntaganda-la-monusco-dit-ne-pas-etre-impliquee/
° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/04/nord-kivu-le-calme-revient-apres-mouvement-de-deplacement-des-militaires/

Compatriotiquement!

PS

"Province du Nord Kivu : Ntaganda replié dans le Masisi
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7216
Redoutant un transfert peu probable à la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, au Pays-Bas, le «général» Bosco Ntaganda, alias "Terminator", se serait replié dans le Territoire de Masisi - à Ngungu ? - en compagnie de plusieurs centaines d’ex-combattants et officiers, étiquetés CNDP, intégrés de manière chaotique dans les FARDC. Va-t-on assister à la renaissance d’une «nouvelle rébellion congolaise» lancée à partir de... Kigali? Des observateurs voient dans la récente «démonstration de force» de Ntaganda lundi 2 avril à Goma une «mise en scène concertée» avec «Joseph Kabila». Objectif : «impressionner» l’opinion tant nationale qu’internationale. Une source proche du CNDP exclut l’hypothèse de la relance d’un mouvement insurrectionnel. Selon lui, les ex-combattants du CNDP seraient «mécontents» de leurs conditions sociales au sein des FARDC.
Que se passe-t-il dans la province du Nord Kivu? Selon des sources kivutiennes, des villages désertés par des autochtones, fuyant les groupes armés, seraient en cours de «repeuplement» par des «familles» venues du Rwanda voisin. Rumeurs non fondées?

«Retour à une paix durable»(...)"

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  ndonzwau le 6/4/2012, 3:16 am

djino a écrit:
Arafat a écrit:Un militaire obéit aux ordres, le général Etumba ne peut rien entreprendre sans injonction de sa hierarchie, nous savons tous que le chef des armées c´est bel et bien le président de la république. Ceci étant dit, je ne vois par conséquent aucune raison d´incriminer le général Etumba.

Arafat, Didier peux tenter une insurrection, et il peux le réussir comme c'est la cas au Mali, pardi !! Et surtout qu'en ce moment Kabila est fragilisé !!!

Il n'a pas des C...C'est tout ! Very Happy

Arafat a écrit:
djino a écrit:

Il n'a pas des C...C'est tout ! Very Happy
C´est quoi des C......? Tu n´as pas le courage de dire "des couilles" et tu veux que le général Etumba ait le courage de tenter une insurrection!!! Very Happy
Arafat, Didier peux tenter une insurrection, et il peux le réussir comme c'est la cas au Mali, pardi !! Et surtout qu'en ce moment Kabila est fragilisé !!!
Tout à fait Djino, il faut battre le fer quand il est encore chaud.
Comme on dit chez nous : Nkata dia nkombo, ni mu ntiya ka badilanga vedire les couilles du mouton se mangent quand elles sont encore chaudes.
Very Happy
C'est vrai que demander à Etumba de tenter une insurrection est bien léger sinon irréaliste, c'est là une entreprise bien complexe et pourquoi pas simplement à son niveau un coup d'Etat ?
Irréaliste lorsqu'on connait notre réalité où toute une privatisation politique peu souveraine fait appel à "des étrangers" pour assurer l'imperium complet de son (notre) pouvoir et où en dehors de son "obéissance" réglementaire à sa hiérarchie qui est ici en l'occurence politique, le Président de la République, Etumba est obligé de "jouer" avec les réels chefs de l'armée qu'on lui impose dans ces conditions...

Cela dit conclure à carrément dédouaner Etumba de toute responsabilité dans tout le mal ou le dysfonctionnement dans l'armée parce que militaire devant obéir à sa hiérarchie c'est un peu aller vite aller en besogne : à son niveau il récèle une part politique et à mon avis et selon mes info, il sait bien ce qu'il fait et peut-être même fait-il mieux que ce qu'on voit à notre niveau ! Il y a donc une petite part de sa responsabilité !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  ndonzwau le 8/4/2012, 1:12 am

"RDC: l’armée dépêche des renforts dans le Kivu
° http://www.rfi.fr/afrique/20120407-rdc-kivu-rutshuru-kitchanga-bosco-ntaganda-walikal%C3%A9-goma
A l’est de la RDC, une partie de l’armée est entrée en dissidence. Il s’agit d' anciens rebelles du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple), intégrés dans l’armée nationale. Ils défendent Bosco Ntaganda, ancien chef rebelle, devenu général dans l’armée régulière. Ntaganda est recherché par la CPI (Cour pénale internationale), et Kinshasa semble avoir décidé de cesser de le protéger. Des troupes de l’armée nationale, les FARDC, ont été envoyées en masse dans la région depuis quelques jours. Mais le gouvernement congolais reste très discret sur ces opérations militaires.
Dans le Nord-Kivu, les FARDC ont lancé une opération de traque de ceux que l’on appelle les « rebelles ». Ils sont pourchassés dans les régions de Rutshuru et de Kitchanga. La force d’action rapide a également été déployée dans le sud-Kivu ; et elle aurait repris le contrôle des abords de la ville d’Uvira, où la situation était plus calme hier, vendredi 6 avril, après les affrontements de ces deux derniers jours. Aucun bilan n’a été fourni par l’armée.
A Kinshasa, la communication des autorités reste minimale sur ces événements. Un communiqué du gouvernement parle « d’une sorte de psychose, créée par des troupes indisciplinées » qui érigent des barrages, et se contente d’appeler ces hommes au respect de la discipline sous peine de poursuites. Pas un mot sur ce qui est au cœur de cette montée de fièvre : une volonté d’arrêter l’ex-rebelle devenu général des FARDC, Bosco Ntaganda, pour le livrer à la Cour pénale internationale.
Certaines sources disent qu’il est retranché dans la région de Walikalé avec environ 250 hommes ; d’autres le disent à Goma. Accusé de crimes de guerre, Bosco Ntaganda avait été jusqu’aujourd’hui protégé au nom de la paix."


"RDC : Ntaganda, toujours à Goma
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120406195306/cpi-joseph-kabila-rdc-bosco-ntagandardc-ntaganda-toujours-a-goma.html
Bosco Ntaganda est toujours à Goma et a tenu à le faire savoir. Soupçonné de défection, le général a démenti et contre-attaqué en accusant l’état-major congolais de mauvaise gestion.
« Je suis là, je n’ai pas peur ».
Réagissant vendredi à des rumeurs qui le donnaient en fuite avec d’autres officiers, Bosco Ntaganda a tenu à montrer à des journalistes qu'il ne bougeait pas pour le moment de son domicile de Goma, dans l’est de la RDC.
Des rumeurs le prétendant en fuite vers son fief de Ngungu, dans le Nord-Kivu, avaient surgi lors de la défection de plusieurs officiers, pour la majorité des anciens membres du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP, ex-rébellion). Intégré comme ces derniers dans l’armée en 2009 après un accord de paix, Bosco Ntaganda est leur ex-chef d’état-major. Selon des sources de l'armée congolaise et onusienne, le nombre de soldats déserteurs serait estimé entre 200 et 300 hommes de troupe compris, voire plus.
Dans un communiqué de son porte-parole, Richard Muyej Mangeze, le gouvernement congolais a appelé vendredi les déserteurs à la discipline, les enjoignant de « s'abstenir d'actes susceptibles de les exposer aux rigueurs de la justice tant nationale qu'internationale »."


"RDC : défection d'officiers de l'armée
(BBC Afrique 06/04/2012)"

° http://www.africatime.com/rdc/popup.asp?no_nouvelle=663831

"James Entwistle : « Bosco Ntaganda devrait être arrêté et livré à la CPI »"
° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/06/james-entwistle-bosco-ntaganda-devrait-etre-arrete-livre-la-cpi/


° http://www.africatime.com/rdc/popup.asp?no_nouvelle=663677
° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/06/mambasa-des-milliers-de-deplaces-la-suite-des-affrontements-entre-militaires-groupes-armes/
° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/06/rdc-le-gouvernement-appelle-les-fardc-la-discipline/
° http://lepotentiel.com//afficher_article.php?id_article=122228&id_edition=10090


"Sud-Kivu: défection des militaires des FARDC,
Leila Zirougoui exige des sanctions "

° http://radiookapi.net/actualite/2012/04/07/sud-kivu-defection-des-militaires-des-fardc-leila-zirougoui-exige-des-sanctions/

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bosco Ntaganda, accusé des mêmes crimes que Thomas Lubanga, dans le collimateur de la CPI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum