UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  lino le 6/5/2012, 9:29 pm

mongo elombe a écrit:Ils ont votés en masse et ils ont eu quoi ce n'est pas les mêmes qui se plaignent?? Est ce que tu es sûr qu'ils ont votés en masse vue toute les maguilles de ton mentor??

http://radiookapi.net/actualite/2012/05/06/nord-kivu-1912-menages-vivent-dans-des-conditions-difficiles-mugunga-3/

Date à l'appui??? oza kobela nini?? depuis quand il y a eu la paix? Nasukisi awa, tu ne vaux même pas la peine que je perde mon temps, un congolais aimant son pays ne cautionnerait pas tout ça TOLEKA.



Ton article date du 06/05/2012.
Tu ne fais que confirmer la reprise de la guerre à l'est selon votre souhait que bakanga kaka bosco sans connaitre les réalités du Terrains et l’implication des forces obscures.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  mongo elombe le 6/5/2012, 10:13 pm

lino a écrit:
mongo elombe a écrit:Ils ont votés en masse et ils ont eu quoi ce n'est pas les mêmes qui se plaignent?? Est ce que tu es sûr qu'ils ont votés en masse vue toute les maguilles de ton mentor??

http://radiookapi.net/actualite/2012/05/06/nord-kivu-1912-menages-vivent-dans-des-conditions-difficiles-mugunga-3/

Date à l'appui??? oza kobela nini?? depuis quand il y a eu la paix? Nasukisi awa, tu ne vaux même pas la peine que je perde mon temps, un congolais aimant son pays ne cautionnerait pas tout ça TOLEKA.



Ton article date du 06/05/2012.
Tu ne fais que confirmer la reprise de la guerre à l'est selon votre souhait que bakanga kaka bosco sans connaitre les réalités du Terrains et l’implication des forces obscures.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuxi%C3%A8me_guerre_du_Congo

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  mongo elombe le 6/5/2012, 10:19 pm

http://www.youtube.com/watch?v=f9CJKrIXSQQ

Tout ça la continuité de kabila père entretenu par kabila fils de paix dans tes rêves fin de la discussion pour moi kabidolatre mais à ce point eza mawa.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  lino le 6/5/2012, 11:13 pm


mongo elombe a écrit:http://www.youtube.com/watch?v=f9CJKrIXSQQ

Tout ça la continuité de kabila père entretenu par kabila fils de paix dans tes rêves fin de la discussion pour moi kabidolatre mais à ce point eza mawa.
M.E.

Un conseil:Cherche à mettre tes info à jour.Laurent Nkunda a déjà quitté la RDC en 2009.Ce fut la fin de la guerre.
Que tu le veuille ou pas ,tout ce qui arrive à l'EST de la RDC:C'est la FAUTE A MOBUTU!
c'est lui qui a accueilli 3 millions de rwandais et des génocidaires au zaïre!


Le 23 janvier 2009, l'inspecteur général de la police de la République démocratique du Congo annonce l'arrestation de Laurent Nkunda la veille au Rwanda ; le général déchu avait franchi la frontière alors qu'une opération conjointe des forces congolaises et rwandaises reprenaient le contrôle du territoire conquis par le CNDP avant qu'une faction anti-Nkunda ne décide de se rallier au gouvernement de Kinshasa. Laurent Nkunda avait en effet été démis de ses fonctions par un de ses subalternes le 5 janvier, ce qui avait entraîné une scission du CNDP
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nkunda


Origines de la deuxième guerre du Congo
Article connexe : Première guerre du Congo.

Le conflit en République démocratique du Congo trouve ses origines dans le génocide au Rwanda de 1994, et les événements liés au Burundi, qui virent des centaines de milliers de personnes d'origine ethnique Hutu fuir ces deux pays pour l'est du Zaïre.
Deux interprétations s'opposent quant aux raisons de la présence rwandaise dans la partie orientale du Zaïre et quant aux raisons pour ce pays d'entrer en guerre aux côtés de l'Ouganda.
Selon le gouvernement de Kigali et d'autres source ses camps de réfugiés qui en résultèrent furent rapidement contrôlés par les milices hutu Interahamwe, auxquelles appartenaient nombre de génocidaires, aidés par les membres hutu de l'ancienne armée rwandaise, et ils auraient envisagé une invasion.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 7/5/2012, 3:35 am

lino a écrit:
mongo elombe a écrit:http://www.youtube.com/watch?v=f9CJKrIXSQQ

Tout ça la continuité de kabila père entretenu par kabila fils de paix dans tes rêves fin de la discussion pour moi kabidolatre mais à ce point eza mawa.
M.E.

Un conseil:Cherche à mettre tes info à jour.Laurent Nkunda a déjà quitté la RDC en 2009.Ce fut la fin de la guerre.
Que tu le veuille ou pas ,tout ce qui arrive à l'EST de la RDC:C'est la FAUTE A MOBUTU!
c'est lui qui a accueilli 3 millions de rwandais et des génocidaires au zaïre!


Le 23 janvier 2009, l'inspecteur général de la police de la République démocratique du Congo annonce l'arrestation de Laurent Nkunda la veille au Rwanda ; le général déchu avait franchi la frontière alors qu'une opération conjointe des forces congolaises et rwandaises reprenaient le contrôle du territoire conquis par le CNDP avant qu'une faction anti-Nkunda ne décide de se rallier au gouvernement de Kinshasa. Laurent Nkunda avait en effet été démis de ses fonctions par un de ses subalternes le 5 janvier, ce qui avait entraîné une scission du CNDP
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nkunda


Origines de la deuxième guerre du Congo
Article connexe : Première guerre du Congo.

Le conflit en République démocratique du Congo trouve ses origines dans le génocide au Rwanda de 1994, et les événements liés au Burundi, qui virent des centaines de milliers de personnes d'origine ethnique Hutu fuir ces deux pays pour l'est du Zaïre.
Deux interprétations s'opposent quant aux raisons de la présence rwandaise dans la partie orientale du Zaïre et quant aux raisons pour ce pays d'entrer en guerre aux côtés de l'Ouganda.
Selon le gouvernement de Kigali et d'autres source ses camps de réfugiés qui en résultèrent furent rapidement contrôlés par les milices hutu Interahamwe, auxquelles appartenaient nombre de génocidaires, aidés par les membres hutu de l'ancienne armée rwandaise, et ils auraient envisagé une invasion.
"(..)Origines de la deuxième guerre du Congo[modifier]
Article connexe : Première guerre du Congo.
Le conflit en République démocratique du Congo trouve ses origines dans le génocide au Rwanda de 1994, et les événements liés au Burundi, qui virent des centaines de milliers de personnes d'origine ethnique Hutu fuir ces deux pays pour l'est du Zaïre.
Deux interprétations s'opposent quant aux raisons de la présence rwandaise dans la partie orientale du Zaïre et quant aux raisons pour ce pays d'entrer en guerre aux côtés de l'Ouganda.
Selon le gouvernement de Kigali et d'autres sources[réf. nécessaire], les camps de réfugiés qui en résultèrent furent rapidement contrôlés par les milices hutu Interahamwe, auxquelles appartenaient nombre de génocidaires, aidés par les membres hutu de l'ancienne armée rwandaise, et ils auraient envisagé une invasion.
Selon d'autres acteurs, la présence des troupes rwandaises en RDC est due à la volonté de piller la RDC. Ce point de vue s'appuie notamment sur un rapport de l'ONU demandé par le Conseil de sécurité qui avance à partir des interviews menées par le groupe d'experts que l'armée rwandaise est restée essentiellement pour se procurer des biens. Le rapport décrit également la stratégie de tous les groupes armés présents pour piller les ressources du sous-sol à leur profit, dans un contexte de massacres et de viols7.

La nouvelle armée rwandaise, l'Armée patriotique rwandaise (APR), dominée par les Tutsi protesta contre la violation de son intégrité territoriale, et commença à armer les Tutsi Banyamulenge de l'Est du Zaïre.
Cette intervention fut dénoncée par le gouvernement du Zaïre du Président Mobutu Sese Seko. Mobutu avait le soutien des États-Unis, car il était considéré comme un important rempart contre le communisme en Afrique subsaharienne. Cependant, avec la fin de la guerre froide, les deux superpuissances s'étaient progressivement désengagées de l'Afrique subsaharienne. Quand les États-Unis retirèrent leur soutien traditionnel à Mobutu, les rebelles et les États concurrents y virent une occasion de l'évincer du pouvoir. Le Rwanda et l'Ouganda commencèrent à livrer des armes et des fonds à l'Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo (AFDL) de Laurent-Désiré Kabila.(...)"
Et je ne parle pas des différents détails à modifier et à ajouter dans le speech ci-dessus plutôt trop simpliste et parfois à dessein désinformatif...
Par exemple la vérité est que la présence des réfugiés rwandais hutu au Congo fut imposée par la CI (surtout la France) à Mobutu même si c'était à un moment où il avait besoin qu'on s'intéresse à lui, lui alors lâché de tous...



Compatriotiquement!


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 8/5/2012, 2:30 am

"RDC : un nouveau mouvement rebelle
° http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2012/05/120507_congo.shtml
Les soldats proches du Général Bosco Ntaganda qui se sont mutinés ces dernières semaines dans l'est de la République démocratique du Congo ont décidé d'officialiser leur constitution en milice rebelle sous le nom d'armée nationale du Congo/CNDP.
Cette prise de position publique sonne comme un défi après l'ultimatum de l'armée qui leur demandait de se rendre avant jeudi prochain.
Le communiqué daté du 6 mai et qui circule ce lundi sur internet associe pour la première fois depuis trois ans le nom de l'ancien groupe rebelle Congrès national pour la défense du peuple à la notion de groupe armé.

Ce nouveau mouvement, qui affirme vouloir défendre l'accord de paix du 23 mars 2009 qui avait conduit le CNDP à se transformer en parti politique pacifique, s'est donné comme chef le Colonel Sultani Makenga.
Cet officier de haut rang venu du Sud-Kivu a fait défection vendredi dernier avec environ 80 hommes, et les Nations unies l'identifient comme un très proche du général Bosco Ntaganda qui s'est notamment fait remarquer en refusant l'inspection des stocks d'armes sous son contrôle l'année dernière.
Le communiqué de l'ANC/CNDP est signé de Rutshuru, au Nord-Kivu, à proximité de la frontière rwandaise. A ce propos, le porte-parole de l'armée régulière dans la province, le Lieutenant Col Sylvain Ekenge, a contacté la BBC pour clarifier son commentaire rapporté lundi matin sur notre antenne : selon lui, sa position ne consiste en aucun cas à dire que la Col Makenga a pu trouver refuge au Rwanda.
L'inquiétude règne chez les observateurs de la situation à Goma, où l'on se demande notamment quelle attitude va adopter Kigali face à ces insurgés principalement rwandophones.

L'attitude du CNDP officiel reste également à confirmer : il n'était pas possible lundi soir de joindre le sénateur Edouard Mwangachuchu, qui avait signé la semaine dernière un communiqué au nom du parti pour se dissocier de la mutinerie tout en légitimant la frustration liée à l'application des accords de paix de 2009."



"Nord-Kivu: les groupes armés scellent des nouvelles alliances entre eux
° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/07/nord-kivu-les-groupes-armes-scellent-des-nouvelles-alliances-entre-eux/
Trois alliances on été conclues ces deux dernières semaines entre les différents groupes armés dans les territoires de Walikale, Lubero et Masisi, annoncent des sources locales. Le président de la société civile du Nord-Kivu, Thomas d’Aquin Mwiti Mustafa, a estimé, lundi 7 mai, que «cette situation peut facilement trouver solution si les FARDC devenaient une armée véritablement républicaine».(...)"


"RDC: l'armée traquera les mutins encore en fuite à la fin de l'ultimatum"
Twisted Evil Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Evil or Very Mad
° http://www.jeuneafrique.com/actu/20120507T121440Z20120507T121437Z/rdc-l-armee-traquera-les-mutins-encore-en-fuite-a-la-fin-de-l-ultimatum.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120506163843/rdc-fardc-bosco-ntaganda-laurent-nkundardc-craintes-d-attaques-dans-l-est-ou-se-seraient-replies-les-mutins.html
° http://www.rfi.fr/afrique/20120507-rdc-armee-contre-mutins-dider-etumba-bosco-ntaganda-fardc%20

° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/07/sud-kivu-les-habitants-de-kikamba-regagnent-leur-village-apres-4-jours-dans-la-foret/
° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/07/nord-kivu-le-gouverneur-paluku-visite-les-refugies-congolais-au-rwanda/
° http://www.africatime.com/rdc/popup.asp?no_nouvelle=668780


"(...)Est

Le deuxième principal aspect de l’actualité présentée par les journaux est l’insécurité
prévalant à l’Est du pays.
Le Palamrè titre: « Le bastion de l’ancienne rébellion dans le collimateur. La localité de
Mushaki abritant la ferme de Ntanganda sous contrôle des FARDC ! ».
Le Potentiel annonce sur cette récurrente crise de l’insécurité une des conséquences
qu’elle a toujours fait redouter en signalent qu’un Etat jusqu’ici non suspecté de
complicité dans ce drame de la RDC paraît s’y intéresser: « Balkanisation de la RDC. Les
Pays-Bas rentrent dans la danse ». Il écrit : « En cause, deux initiatives. D’abord, un
séminaire organisé en 2010 et centré sur les frontières de la RDC en 2020. Ensuite,
prévu initialement pour le 12 avril 2012, un séminaire pluriannuel sur la coopération au
développement avec l’Afrique reporté à une date ultérieure. Fait curieux, étaient invités à
cette dernière rencontre : le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda et l’Est de la RDC (sic).
Qu’est-ce à dire ? Les Pays-Bas, initiateur de ces rencontres, se sont dévoilés comme
faisant partie des artisans de la balkanisation de la RDC » .

(La vigilance, c’est bien, mais il ne faut pas en remettre ! D’abord, ce journal fait une
confusion - que ne devraient pas faire des professionnels – entre un organisme privé du
patronat néerlandais la fondation NABC (Netherlands-African Business Council) et les
Pays-Bas en tant qu’Etat. Ensuite, les invitations ont été adressées à « une élite triée sur
le volet, essentiellement dans le business ». Niera-t-on qu’il y a des hommes d’affaires
important dans l’Est de la RDC ? Il faudrait réserver la dénomination « coopération »
pour ce qui regarde es états et les ONG et concerne le développement. Une réunion de
capitalistes est toujours une assemblée de criminels et d’escrocs, et cela, qu’elle se
réunisse en Hollande ou ailleurs. C’est là l’information tile ! NdlR)


De son côté, Le Phare titre : « Les non dits de la nouvelle guerre du Nord-Kivu,
Kinshasa-Ntaganda : les masques tombent ! ».
Il s’agit du « deal » (mot anglais fréquement utilisé parce que les mots « transaction
marché, accord » n’existent pas en français. NdlR) conclu en janvier-février 2009 entre le
gouvernement de la RDC et l’ex-mouvement rebelle CNDP. L’heure de la rupture entre
les officiels de Kinshasa et Bosco Ntaganda, l’homme fort de ce groupe armé, semble
avoir sonné. Selon Le Phare, Il a fallu attendre la mutinerie du début du mois d’avril
2012 suivie, un mois après, d’une attaque directe des ex-rebelles du CNDP contre les
positions des FARDC dans le Masisi, pour voir voler en éclat le partenariat liant les deux
parties.
« Quant à la situation préoccupante à l’Est de la Rd Congo, écrit L’Avenir, les élus du
Nord-Kivu sollicitent du Chef de l’Etat en sa qualité de Garant de la Nation et
Commandant Suprême des FARDC, l’application des mesures issues de la Conférence de
paix de Goma, mais également de sécuriser les personnes et leurs biens »."

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186710&Actualiteit=selected


"Balkanisation de la RDC
Les Pays-Bas rentrent dans la danse

° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=122896&id_edition=100110
En cause, deux initiatives. D’abord, un séminaire organisé en 2010 et centré sur les frontières de la RDC en 2020. Ensuite, prévu initialement pour le 12 avril 2012, un séminaire pluriannuel sur la coopération au développement avec l’Afrique reporté à une date ultérieure. Fait curieux, étaient invités à cette dernière rencontre : le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda et l’Est de la RDC (sic). Qu’est-ce à dire ? Les Pays-Bas, initiateur de ces rencontres, se sont dévoilés comme faisant partie des artisans de la balkanisation de la RDC.(...)"

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  SpirituS le 8/5/2012, 8:04 pm

Mais il y a toujours la guerre au Kivu depuis longtemps esila mokolo nini? affraid

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 9/5/2012, 3:46 am

"(...)CNDP

« Le CNDP se recompose » annonce Afrikarabia.
Puis, le site précise « Le bras de fer entre l'armée congolaise et l'ex-rebelle du CNDP, Bosco Ntaganda provoque la création d'un nouveau mouvement baptisé : Armée Nationale Congolaise/CNDP (ANC/CNDP). Cette "clarification" au sein de la rébellion intervient à quelques jours d'un ultimatum fixé par les autorités congolaises demandant aux mutins de se rendre. Le Colonel Sultani Makenga prend la tête de ce mouvement. »
Dans un récent communiqué, des membres du CNDP "historique", proches de l'ancien général rebelle Laurent Nkunda prennent leur distance avec les mutineries dans l'armée congolaises provoquées par la volonté de Kinshasa d'arrêter leur chef, Bosco Ntaganda. Depuis plus d'une semaine l'armée congolaise traque le général ex-CNDP Bosco Ntaganda dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC). L'bbjectif annoncé par Kinshasa est clair : l'arrestation de Ntaganda demandée par la communauté internationale et la Cour pénale internationale (CPI). Le général Ntaganda s'est d'abord réfugié dans le Masisi avant de se retrancher dans le Rutshuru, à la frontière du Rwanda et de l'Ouganda. Le gouvernement congolais a donné jusqu'au jeudi 10 mai aux mutins pour se rendre.
Ce nouveau mouvement affirme vouloir faire respecter l'accord de paix de 2009 qui devait transformer le CNDP en formation politique. L'ANC/CNDP se trouve désormais sous le commandement du Colonel Sultani Makenga. Ce militaire venu du Sud-Kivu avait récemment fait défection et pris le maquis avec 80 de ses hommes. L'épreuve de force se trouve donc relancée entre Kinshasa et la rébellion tutsi.
(Quel peut bien être l’intérêt de relancer les accords de Goma, qui n’ont jamais été qu’un « piège à cons », et n’ont jamais été appliqués, si ce n’est en déguisant les hommes du CNDP avec des uniformes congolais ? NdlR)(...)"

Le Potentiel
couvre également cet événement et pose d’emblée la question de la « base arrière du mouvement rebelle ».
« Les mutins proches du général Bosco Ntaganda viennent d'officialiser leur projet. Leur constitution en milice rebelle sous le nom d'armée nationale du Congo/CNDP est désormais officielle. Cette prise de position publique sonne comme un défi après l'ultimatum de l'armée qui leur demandait de se rendre avant jeudi prochain. Le communiqué daté du 6 mai et qui circule depuis hier lundi sur Internet associe pour la première fois depuis trois ans le nom de l'ancien groupe rebelle Congrès national pour la défense du peuple à la notion de groupe armé.
Ce nouveau mouvement, qui affirme vouloir défendre l'accord de paix du 23 mars 2009, qui avait conduit le CNDP à se transformer en parti politique pacifique s'est donné comme chef le Colonel Sultani Makenga. Cet officier de haut rang venu du Sud-Kivu a fait défection vendredi dernier avec environ 80 hommes, et les Nations unies l'identifient comme un très proche du général Bosco Ntaganda, qui s'est notamment fait remarquer en refusant l'inspection des stocks d'armes sous son contrôle l'année dernière.
Le communiqué de l'ANC/CNDP est signé de Rutshuru, au Nord-Kivu, à proximité de la frontière rwandaise. A ce propos, le porte-parole de l'armée régulière dans la province, le Lieutenant Col Sylvain Ekenge, a contacté la BBC pour clarifier son commentaire rapporté lundi matin sur notre antenne : selon lui, sa position ne consiste en aucun cas à dire que la Col Makenga a pu trouver refuge au Rwanda. L'inquiétude règne chez les observateurs de la situation à Goma, où l'on se demande notamment quelle attitude va adopter Kigali face à ces insurgés principalement rwandophones.
L'attitude de Kigali sera déterminante. Le régime de Paul Kagame se désolidarise de ces mutins, auquel cas aucun avenir possible de survie pour ce mouvement rebelle, ou Kigali déclare, à voix audible, ne pas soutenir ce mouvement rebelle mais la santé militaire de ce mouvement rebelle démontrera le degré d'implication du Rwanda ou de l'Ouganda.
L'attitude du CNDP officiel reste également à confirmer : il n'était pas possible lundi soir de joindre le sénateur Edouard Mwangachuchu, qui avait signé la semaine dernière un communiqué au nom du parti pour se dissocier de la mutinerie tout en légitimant la frustration liée à l'application des accords de paix de 2009. »
(La question de l’attitude de Kigali est certes importante, surtout militairement, mais on devrait aussi se poser la question de l’attitude de Kinshasa. Le CNDP a DEUX « bases arrières ». Celle du Rwanda est évidente, pour la double raison que les armes sont bruyantes et que la commercialisation par le Rwanda des produits pillés au Congo n’est même pas discrète. Mais sa seconde base, et la plus importante, est la complicité de la bourgeoisie dite « rwandophone » de ce coin de l’Est avec l’ensemble de la classe des privilégiés dans tout le Congo, en place depuis quarante ans. NdlR)(...)"


"RDC : le CNDP se recompose"
° http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/

"RDC : après des accrochages avec l'armée, Ntaganda en route pour le parc des Virunga"
° http://www.jeuneafrique.com/actu/20120508T182045Z20120508T182040Z/rdc-apres-des-accrochages-avec-l-armee-ntaganda-en-route-pour-le-parc-des-virunga.html
"Le général mutin Bosco Ntaganda et ses hommes, en fuite depuis plusieurs jours, ont échangé des tirs "nourris" avec l'armée dans la nuit de lundi à mardi et se dirigent vers le parc national des Virunga, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source militaire.(...)"

"Guerre à l'Est : quelle base arrière pour le nouveau mouvement rebelle ?"
° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=122932&id_edition=100111

° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/08/nord-kivu-reprise-des-activites-dans-les-localites-reconquises-par-les-fardc/


"Nouvelle mutinerie au Kivu
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2012/05/08/nouvelle-mutinerie-au-kivu/
Qu’il soit en fuite pour tenter de gagner l’Ouganda en traversant le parc des Virunga, qu’il ait été blessé ou qu’il ait été abattu par des membres de sa garde rapprochée, auxquels il avait demandé qu’on ne le capture pas vivant, importe finalement assez peu : ce qui est certain, c’est que le général Bosco Ntaganda, l’un des hommes les plus redoutés au Congo, appartient au passé sinon à la justice.
Originaire du Masisi, Bosco Ntaganda avait, dans l’Ituri, été l’adjoint du chef rebelle Thomas Lubanga, qui comparaît en ce moment devant la Cour pénale internationale. Il avait ensuite rejoint le général Laurent Nkunda au Nord Kivu et l’avait remplacé en 2009. Il est probable que le mandat d’arrêt délivré par la CPI à l’encontre de Bosco Ntaganda pour des crimes commis dans l’Ituri ne sera jamais exécuté, car les révélations que pourrait faire « Terminator » pourraient s’avérer compromettantes pour beaucoup.

La mise à l’écart de Bosco Ntaganda est survenue à la suite d’une offensive de l’armée congolaise, qui a pris le contrôle de Mushaki, dans le Masisi, mais la paix dans la région n’est pas rétablie pour autant. En effet, le général Sultani Makenga, adjoint de Ntaganda, qui dirigeait les opérations menées au Sud Kivu contre les rebelles hutus s’est lui aussi mutiné, en compagnie d’autres officiers du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple) et il a fondé un nouveau mouvement rebelle, le M23, qui reprend les anciennes revendications des Tutsis congolais. Invitant les mutins à regagner leur poste dans l’armée congolaise, le général Didier Etumba, chef d’état major, a suspendu pour cinq jours les opérations militaires.
D’après certains observateurs, cette trêve pourrait permettre à Bosco Ntaganda de disparaître dans la nature tandis que les mutins auraient le temps de se regrouper tous leurs hommes déployés au Nord et au Sud Kivu et de présenter de nouvelles revendications.
La presse rwandaise relève qu’une rencontre a eu lieu à Gisenyi entre le ministre rwandais de la défense James Kabarebe et le colonel Kalev Mutond, envoyé spécial du président Kabila, « afin de trouver une solution pacifique à la crise dans l’Est du Congo. » Il est évident que même si Bosco Ntaganda disparaît, Kigali aura toujours besoin d’un homme- lige au Kivu, pour assurer, entre autres, la sécurité de sa frontière…"

Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  KOTA le 9/5/2012, 10:21 am

VOULEZ-VOUS TJRS ATTENDRE QUE L ASSEMBLEE NATIONALE SE PRONONCE SERIEUSEMENT?

LE PROBLEME EST AILLEURS...Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  KOTA le 9/5/2012, 11:11 am

EDC: DEGRE POLITIQUE ZERO, AUSSI SELON LE PAYS...



RECRUDESCENCE DES REBELLIONS EN RD CONGO: la rançon de la mal gouvernance (Le Pays 09/05/2012)


Publié le 9 mai 2012by mpp

RECRUDESCENCE DES REBELLIONS EN RD CONGO: la rançon de la mal gouvernance (Le Pays 09/05/2012)






Nyanzale displaced persons camp children (Photo credit: Wikipedia)
Au M23 sénégalais, qui a ferraillé contre la candidature de Abdoulaye Wade à la dernière élection présidentielle, il faudra désormais ajouter le M23 de la République démocratique du Congo (RDC). Si le premier mouvement fait référence à la date du 23 juin, le second renvoie à un 23 mars, date de signature de l’accord de paix avec le gouvernement de Kinshasa. Le M23 congolais, dont la création a été annoncée cette semaine, est un creuset d’officiers dissidents des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ayant la particularité de provenir de l’ex-rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) d’un certain Laurent Nkunda en résidence surveillée au Rwanda. En l’absence de ce dernier, les officiers dissidents obéissent au n°2 de l’ex-CNDP, le général Jean-Bosco Ntanganda qui a maille à partir avec les FARDC qui veulent lui mettre le grappin dessus, depuis la fin du mois d’avril. « Terminator », c’est son surnom, est traqué comme un animal sauvage et il a dû prendre le maquis pour sauver momentanément sa peau. Ironie du sort, c’est au moment où l’armée congolaise a suspendu ses opérations et donné un ultimatum de cinq jours à compter du 5 mai dernier aux dissidents pour revenir dans les rangs, que les officiers fidèles au fugitif ont lancé le M23 pour dénoncer l’accord de paix signé avec le gouvernement. Lequel accord avait abouti, entre autres, à l’inexécution du mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) lancé en 2006 contre leur chef et à leur intégration dans l’armée régulière congolaise en 2009. C’est désormais la guerre ouverte entre les loyalistes, d’un côté, et Terminator et ses partisans, de l’autre. Une confrontation et une tragédie de plus pour les provinces instables du Nord et du Sud Kivu. Et en pareille situation, ce sont les populations civiles qui paient le lourd tribut en termes d’exactions, de tueries, de pillages, de viols, etc. L’entrée en rébellion des ex-combattants du CNDP, qui s’ajoute à d’autres contestations armées qui secouent régulièrement le pays depuis la chute du « président-fondateur » Mobutu, intervient au lendemain de la réélection, dans des conditions hautement contestables, du jeune chef d’Etat Joseph Kabila Kabengué.

Il est difficile de ne pas voir une relation de cause à effet dans cette réélection contestée et la dissidence des ex-CNDPistes même si, a priori, Jean-Bosco Ntaganda soupçonne les autorités de Kinshasa de vouloir carrément l’extrader à la CPI, contrairement à l’accord de paix.

Tout se passe comme si le pouvoir a cédé, sans prendre beaucoup de précautions, face aux pressions internationales qui ont fait jour pour l’extradition du général Ntaganda au lendemain de la confirmation des charges, par la CPI, contre Thomas Lubanga, un autre seigneur de guerre qui a sévi dans l’Iturie (nord-est de la RDC). Certes, on peut bien comprendre son souci de justice, mais il s’est fait un ennemi de plus qu’il va devoir combattre tout seul. C’est à peine si des adversaires du régime ne rient pas sous cape. Or, en temps normal, ils devraient se liguer pour faire face à la menace contre la stabilité et l’intégrité territoriale, qui se profile.

Le pouvoir ne peut que s’en prendre à lui-même, en ne favorisant pas le règne de la justice, de l’équité, de la transparence. En somme, la bonne gouvernance. Dans ce domaine aussi, on récolte ce que l’on a semé.



Séni DABO

http://democratiechretienne.org/2012/05/09/recrudescence-des-rebellions-en-rd-congo-la-rancon-de-la-mal-gouvernance-le-pays-09052012/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Tsippora le 9/5/2012, 7:14 pm

L'expression "rançon de la mal gouvernance" est bien trouvé, même si elle n'exprime que partiellement la situation car il y a bien complicité et trahison au plus haut niveau. Cela est démontré par la décision irrationnelle et inexpliquée d'accorder une période de grâce aux mutins pour qu'ils reviennent dans leurs casernes, sans qu'aucune sanction ne soit appliquée. Vous vous imaginez bien la suite!

Voici une analyse de l'agence de presse Xinhuanet qui propose une solution à ce perpétuel conflit. Il faut croire que les Chinois ne trouvent pas leur compte...(ni dans la vente d'armes ni dans l'achat des minerais de sang - il faut donc remonter la filière pour comprendre que c'est une guerre par procuration, comme au Soudan, en RCI, etc.).

Les députés de l'opposition pourraient introduire une motion allant dans le même sens que ces propositions à l'AN et médiatiser leur initiative, car si la motion était rejetée, le gvt devra en justifier la cause!

Quant à la MPP, elle doit devancer les événements si elle souhaite jouer un rôle utile et pertinent.

RDC : le M23, un nouveau mouvement rebelle dans l'est (ANALYSE)
(Xinhuanet 09/05/2012)

KINSHASA -- Des soldats mutins fidèles au général Bosco Ntanganda viennent de créer un nouveau mouvement rebelle appelé le M23, en référence à l'accord de paix signé le 23 mars 2009 qui a permis aux rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) d'intégrer les Forces armées de la RDC ( FARDC).

Selon des membres de la société civile du Nord-Kivu, ce mouvement rebelle au contour flou a été créé par le général mutin Bosco Ntanganda et ses proches avec pour objectif de se repositionner sur la scène politique au moment où les institutions issues des élections se mettent en place.

En outre, le M 23 voit le jour alors que les Forces armées de la République démocratique du Congo ont annoncé une trêve de cinq jours pour permettre aux soldats mutins de rentrer dans les casernes. Depuis samedi dernier, les FARDC ont lancé une vaste offensive contre les soldats mutins qui sont restés fidèle au général Bosco Ntanganda.

De l'avis de plusieurs observateurs, le général Bosco Ntanganda, poursuivi par la Cour Pénale Internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, est en train de préparer un nouveau scénario qui lui permettra de revenir en force sur la scène politique congolaise.

En créant ce mouvement, le général Bosco Ntanganda veut montrer qu'il reste encore un acteur clé pour la paix dans l'est du Congo, notamment dans la province du Nord-kivu, acteur incontournable avec qui le gouvernement congolais se doit de négocier et de collaborer.

Par conséquent, les autorités congolaises se verront contraintes à ne pas le livrer la CPI. Les calculs de l'ancien numéro 2 du CNDP sont également renforcés par les liens que ce général entretient depuis plusieurs années avec beaucoup de responsables politiques et militaires congolais et aussi par ses relations étroites avec le réseau de trafiquants de minerais et d' armes dans l'est.

Bosco Ntanganda lui-même et beaucoup de ses acolytes sont impliqué dans l'exploitation illégale des richesses minières de l' Est de la République démocratique du Congo. Ce commerce illégal des minerais fait vivre beaucoup de groupes armés et chefs de guerre qui font la loi dans l'est du pays.

Pour des observateurs, la trêve déclenchée par les FARDC pour permettre aux mutins de rentrer dans leur caserne. Cette trêve est aujourd'hui inopportune car les hommes de Ntanganda, formés à la culture de la violence et de la terreur, ne sont pas près de rentrer dans les casernes. Et la trêve risque d'être pour Bosco Ntanganda une belle occasion pour s'organiser et se réarmer.
La seule façon d'étouffer ce mouvement rebelle en gestation est de procéder au lancement d'une vaste opération aéroterrestre militaire conjointe des FARDC et la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) afin de poursuivre et de traquer le général Bosco Ntanganda et ses hommes dans son dernier retranchement.
L'opération doit aussi bénéficier de l'appui des pays voisins, le Rwanda et le Burundi, pour que ces derniers empêchent de servir de base arrière à ces rebelles.

Le gouvernement congolais doit jouer franc jeu et ne doit pas lésiner sur les moyens pour restaurer l'autorité de l'Etat dans l' est du pays, en faisant de la lutte contre la corruption, l' impunité, le clientélisme et le commerce illégale des minerais son cheval de bataille, indiquent des observateurs, qui considèrent l' arrestation de Bosco Ntanganda comme une étape importante dans le processus de pacification de la partie est.
© Copyright Xinhuanet


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Tsippora le 9/5/2012, 7:19 pm

Je voulais juste préciser que la filière va au-delà du Rwanda, bien sûr...

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 9/5/2012, 7:59 pm

Tsippora a écrit:Je voulais juste préciser que la filière va au-delà du Rwanda, bien sûr...
La filière est bien sûr "commanditée" par les intermédiaires et les derniers destinataires de cette précieuse marchandise qui se situent dans les diverses connexions des puissantes firmes occidentales et leurs pouvoirs officiels !

Néanmoins rien aujourd'hui ne prendra un début de règlement si le Congo et les puissants de la CI n'acculent le Rwanda à se désengager comme il l'est aujourd'hui ! Rien n'est possible durablement si on n'arrive pas à rabattre le caquet de Kagame, si on n'arrive pas à affaiblir sérieusement la "puissance" actuelle du Rwanda...
Le Congo d'aujourd'hui est-il capable de se donner les moyens d'obliger tous, ces puissants et leurs relais africains comme le Rwanda ?

C'est moins sûr car le labeur est vaste : déjà nettoyer l'Est de tous les groupes armés, civiliser et républicaniser notre armée, éliminer Mai Mai, FDLR, CNDP...
Il faut en plus d'une puissante volonté politique une solide logistique !

Il y a déjà une bonne opportunité qui s'offre au pouvoir de Léo : l'unanimité à éliminer le criminel Ntaganda...
En est-il là aussi convaincu et peut-il s'en donner les moyens ?


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 9/5/2012, 8:08 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  lino le 9/5/2012, 8:07 pm



Voici le nouveau homme fort de masisi ,le colonel KABUNDI, celui qui va désormais diriger les opérations militaires dans le masisi. Il est juste après le général Gabriel AMISI KUMBA et Vainqueur kiama qui lui ont donné une mission de rétablir la paix et la sécurité dans cette zone qui était rouge






LES COLLINES DE MUSHAKI



Plus de 20 tonnes d’armes lourdes ont été présentées au chef d’Etat major général des forces terrestres de la RDC le Général Major Gabriel AMISI KUMBA et au gouverneur du Nord kivu Julien PALUKU . Ces armes ont été retrouvées dans la ferme située en territoire de Masisi à KILOLIRWE du Général Bosco NTAGANDA recherché par la justice congolaise et la Cour Pénale Internationale pour de crimes commis à l’Est de la RDC . Quant au Général Bosco NTANGANDA, il serait en fuite avec ses hommes vers le Volcan NYIRAGONGO. C'est le porte parle des opérations militaires au Nord Kivu le colonel Sylvain EKENGE au qui les a présentées à la grande délégation




Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 9/5/2012, 8:48 pm

lino a écrit:
Voici le nouveau homme fort de masisi ,le colonel KABUNDI, celui qui vq desormais diriger les operations militaires dans le masisi. Il est juste apres le general Gabriel AMISI KUMBA et Vaiqueur kiama qui lui ont donne une mission de retablir la paix et la securite dans cette zone qui etait rouge

Plus de 20 tonnes d’armes lourdes ont été présentées au chef d’Etat major général des forces terrestres de la RDC le Général Major Gabriel AMISI KUMBA et au gouverneur du Nord kivu Julien PALUKU . Ces armes ont été retrouvées dans la ferme située en territoire de Masisi à KILOLIRWE du Général Bosco NTAGANDA recherché par la justice congolaise et la Cour Pénale Internationale pour de crimes commis à l’Est de la RDC . Quant au Général Bosco NTANGANDA, il serait en fuite avec ses hommes vers le Volcan NYIRAGONGO. C'est le porte parle des opérations militaires au Nord Kivu le colonel Sylvain EKENGE au qui les a présentées à la grande délégation
Etes-vous toujours autant borné, mon pauvre Lino-Mende-Local, à continuer à boire cette soupe indigeste qu'on nous sert depuis 16 ans d'AFDL et 11 ans de kanambisme qu'on va enfin nettoyer cette zone rouge ???
Car la zone rouge n'est pas seulement le Nord Kivu ou le Parc de Virunga mais toute la bande Est de la frontière soudanaise aux confins du Nord Katanga où aucune paix, aucune sécurité véritables ne sont présentes depuis...

A Goma et même aux alentours de Bukavu, on se fait encore canarder pour rien et ne parlons pas de toute la grande bordure orientale où FDLR, Mai Mai, CNDP et même FARDC continuent à faire régner leur loi, celle de la jungle, où l'autorité de l'Etat est absente...
Si vous ne savez rien de "votre" pays, renseignez-vous ou fermez-la de grâce pour le respect de nos concitoyens qui y vivent...

C'est quoi alors ce refrain dans la bouche de votre petit Roi d'avoir pacifié le pays ?
Une guerre de basse intensité mais toujours meurtrière et insécure règne toujours dans l'Est, ni l'armée rwandaise qui y a fait un tour bien intéressé ni nos soldats n'ont jamais pu y installer la paix pour cause : manque de volonté politique, complicité avec le Rwanda, haute trahison...
C'est ça la triste réalité !
Alors vos proclamations d'opérette, vos généraux de pacotille et tout votre cirque...


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 10/5/2012, 3:27 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  lino le 9/5/2012, 9:19 pm

ndonzwau a écrit:
lino a écrit:
Voici le nouveau homme fort de masisi ,le colonel KABUNDI, celui qui vq desormais diriger les operations militaires dans le masisi. Il est juste apres le general Gabriel AMISI KUMBA et Vaiqueur kiama qui lui ont donne une mission de retablir la paix et la securite dans cette zone qui etait rouge

Plus de 20 tonnes d’armes lourdes ont été présentées au chef d’Etat major général des forces terrestres de la RDC le Général Major Gabriel AMISI KUMBA et au gouverneur du Nord kivu Julien PALUKU . Ces armes ont été retrouvées dans la ferme située en territoire de Masisi à KILOLIRWE du Général Bosco NTAGANDA recherché par la justice congolaise et la Cour Pénale Internationale pour de crimes commis à l’Est de la RDC . Quant au Général Bosco NTANGANDA, il serait en fuite avec ses hommes vers le Volcan NYIRAGONGO. C'est le porte parle des opérations militaires au Nord Kivu le colonel Sylvain EKENGE au qui les a présentées à la grande délégation
Etes-vous toujours autant borné, mon pauvre Lino-Mende-Local, à continuer à boire cette soupe indigeste qu'on nous sert depuis 16 ans d'AFDL et 11 ans de kanambisme qu'on va enfin nettoyer cette zone rouge ???
Car la zone rouge n'est pas seulement le Nord Kivu ou le Parc de Virunga mais toute la bande Est de la frontière soudanaise aux confins du Nord Katanga où aucune paix, aucune sécurité véritables ne sont présentes depuis...

A Goma et même aux alentours de Bukavu, on se fait encore canarder pour rien et ne parlons pas de toute la grande bordure occidentale où FDLR, Mai Mai, CNDP et même FARDC continuent à faire régner leur loi, celle de la jungle, où l'autorité de l'Etat est absente...
Si vous ne savez rien de "votre" pays, renseignez-vous ou fermez-la de grâce pour le respect de nos concitoyens qui y vivent...

C'est quoi alors ce refrain dans la bouche de votre petit Roi d'avoir pacifié le pays ?
Une guerre de basse intensité mais toujours meurtrière et insécure règne toujours dans l'Est, ni l'armée rwandaise qui y a fait un tour bien intéressé ni nos soldats n'ont jamais pu y installer la paix pour cause : manque de volonté politique, complicité avec le Rwanda, haute trahison...
C'est ça la triste réalité !
Alors vos proclamations d'opérette, vos généraux de pacotille et tout votre cirque...


Compatriotiquement!
Mr le Broussard maniaco dépressif Crying or Very sad
Votre pessimisme obsessionnel vous pouvez le mettre où vous pensez.
La géopolitique mondiale est en mutation et les acteurs changent.
Tot ou tard il y aura toujours une solution de paix durable pour l'Est de la RDC.
Une solution politique,administrative,diplomatique ou autre sera trouvé même s'il faudra rebâtir le Grand Kivu comme en 1948,il y aura toujours une solution.


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 9/5/2012, 11:08 pm

drunken Sleep LA PAIX "DURABLE" AU KIVU

Pas avec vous au pouvoir certainement Sleep Les armes que vous presentez ici .. vous ne vous souvenez plus de les avoir offert á Bosco et ses hommes il n´ya pas si longtemps..dans votre accord de "paix"..

Vous souvenez de Mushake il ya 5 ans Sleep La même strategie..quand les FARDC avancent et gagnent, le "Commandant Suprême" donne toujours l´ordre de cesser l´offensive..pour accorder un peu de souffle á ses potes Rwandophones Sleep

Comment un simple "Colonel" peut imposer la paix au Kivu Question Vous avez oublié Budja Mabe Question No
Attendons la fin de l´ultimatum.. drunken Sleep

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 10/5/2012, 1:27 am

lino a écrit:
ndonzwau a écrit:
lino a écrit:
Voici le nouveau homme fort de masisi ,le colonel KABUNDI, celui qui vq desormais diriger les operations militaires dans le masisi. Il est juste apres le general Gabriel AMISI KUMBA et Vaiqueur kiama qui lui ont donne une mission de retablir la paix et la securite dans cette zone qui etait rouge

Plus de 20 tonnes d’armes lourdes ont été présentées au chef d’Etat major général des forces terrestres de la RDC le Général Major Gabriel AMISI KUMBA et au gouverneur du Nord kivu Julien PALUKU . Ces armes ont été retrouvées dans la ferme située en territoire de Masisi à KILOLIRWE du Général Bosco NTAGANDA recherché par la justice congolaise et la Cour Pénale Internationale pour de crimes commis à l’Est de la RDC . Quant au Général Bosco NTANGANDA, il serait en fuite avec ses hommes vers le Volcan NYIRAGONGO. C'est le porte parle des opérations militaires au Nord Kivu le colonel Sylvain EKENGE au qui les a présentées à la grande délégation
Etes-vous toujours autant borné, mon pauvre Lino-Mende-Local, à continuer à boire cette soupe indigeste qu'on nous sert depuis 16 ans d'AFDL et 11 ans de kanambisme qu'on va enfin nettoyer cette zone rouge ???
Car la zone rouge n'est pas seulement le Nord Kivu ou le Parc de Virunga mais toute la bande Est de la frontière soudanaise aux confins du Nord Katanga où aucune paix, aucune sécurité véritables ne sont présentes depuis...

A Goma et même aux alentours de Bukavu, on se fait encore canarder pour rien et ne parlons pas de toute la grande bordure orientale où FDLR, Mai Mai, CNDP et même FARDC continuent à faire régner leur loi, celle de la jungle, où l'autorité de l'Etat est absente...
Si vous ne savez rien de "votre" pays, renseignez-vous ou fermez-la de grâce pour le respect de nos concitoyens qui y vivent...

C'est quoi alors ce refrain dans la bouche de votre petit Roi d'avoir pacifié le pays ?
Une guerre de basse intensité mais toujours meurtrière et insécure règne toujours dans l'Est, ni l'armée rwandaise qui y a fait un tour bien intéressé ni nos soldats n'ont jamais pu y installer la paix pour cause : manque de volonté politique, complicité avec le Rwanda, haute trahison...
C'est ça la triste réalité !
Alors vos proclamations d'opérette, vos généraux de pacotille et tout votre cirque...


Compatriotiquement!
Mr le Broussard maniaco dépressif Crying or Very sad
Votre pessimisme obsessionnel vous pouvez le mettre où vous pensez.
La géopolitique mondiale est en mutation et les acteurs changent.
Tot ou tard il y aura toujours une solution de paix durable pour l'Est de la RDC.
Une solution politique,administrative,diplomatique ou autre sera trouvé même s'il faudra rebâtir le Grand Kivu comme en 1948,il y aura toujours une solution.
Bien sûr, mon pauvre Mr, il y aura une solution, une paix durable un jour : ça ne mange pas de pain de débiter des lapalissades aussi ineptes... Dans un siècle, dans 50, 20 ans ? C'est comme un pauvre débile qui ne comprend pas de quoi il parle : en politique, la réussite est planifiée, circonscrite dans le champ possible du temps; si c'est dans 10, 20 ans quand votre Kanambe aura disparu, autant ne rien dire...

Votre blabla de la mutation géopolitique et des acteurs qui changent, je vous le retourne dans votre fion d'incirconcis : ce qui doit changer pour le bonheur de Congolais c'est bien votre Roi impuissant et traître avec son parrain rwandais; il ne vous faut pas un doctorat pour le piger, pauvre cloche...

Et qu'est-ce que le grand Kivu a avoir là dedans ? En quoi chanter le grand Kivu comme un perroquet y changera-t-il quelque chose ? Je n'étais pas né en 1948 mais à ma naissance il existait comme le 30 juin 1960: pourquoi l'a-t-on subdivisé en 3 provinces ?
Qu'est-ce vous pouvez rester un ignare total malgré Wikipedia, kiekiekie !!!
Je suis peut-être un maniaco-dépressif, pessimiste mais vous sûrement un débile avec un QI de mongolien et un optimisme béat...


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 14/5/2012, 2:10 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 10/5/2012, 6:39 am

"RDC : le général mutin Ntaganda et ses hommes fuient vers la frontière du Rwanda
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120509090031/cpi-rwanda-rebellion-crimes-de-guerrerdc-le-general-mutin-ntaganda-et-ses-hommes-fuient-vers-la-frontiere-du-rwanda.html
L'ex-rebelle intégré à l'armée en 2009 et désormais général mutin en fuite, Bosco Ntaganda, se dirige avec ses hommes vers le parc national des Virunga, à la frontière rwandaise, après avoir échangé des tirs avec les FARDC. Kinshasa veut le juger pour rebellion.(...)"

"RDC: échanges de tirs entre armée et mutins à la résidence de Ntaganda à Goma"
° http://www.jeuneafrique.com/actu/20120509T181427Z20120509T181426Z/rdc-echanges-de-tirs-entre-armee-et-mutins-a-la-residence-de-ntaganda-a-goma.html
Des tirs ont été échangés mardi soir à Goma, dans l'est de la RDC, entre des mutins postés à la résidence du général en fuite Bosco Ntaganda et des soldats des Forces armées qui voulaient les désarmer, a-t-on appris mercredi de source militaire.(...)"

"Masisi : les FARDC récupèrent 25 tonnes d’armes dans la ferme de Bosco Ntaganda"
° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/09/masisi-les-fardc-recuperent-pres-de-25-tonnes-darmes-lourdes-legeres-dans-la-ferme-de-bosco-ntaganda/

"Médias : JED s’inquiète de « graves menaces » contre une journaliste de Radio Okapi"
° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/09/medias-jed-sinquiete-de-graves-menaces-contre-une-journaliste-de-radio-okapi/

° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/09/nord-kivu-des-deserteurs-des-fardc-creent-mouvement-politico-militaire-denomme-m23/
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=2&newsid=186756&Actualiteit=selected
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186757&Actualiteit=selected
° http://radiookapi.net/actualite/2012/05/09/province-orientale-les-mai-mai-simba-une-vingtaine-dhabitants-de-mambasa/

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  djino le 10/5/2012, 11:46 am

lino a écrit:La géopolitique mondiale est en mutation et les acteurs changent.
Tot ou tard il y aura toujours une solution de paix durable pour l'Est de la RDC.
Une solution politique,administrative,diplomatique ou autre sera trouvé même s'il faudra rebâtir le Grand Kivu comme en 1948,il y aura toujours une solution.

Vous n'avez plus le choix que de nous donner " des Images montées" pour les Caméras étrangères pour appaiser les Congolais et vous dédouaner de cette guerre que vous avez créee, et que vous entretenez pour faire pression sur les Congolais. LA PEUR est votre mode de fonctionnement pour calmer les Congolais.

Vous avez dilapidé le Capital Confiance que le peu Congolais ont placés en vous.

La Paix au Kivu ne s'obtiendra pas sans un véritable ouverture des Tutsis Rwandais et des Hutus Rwandais au Rwanda, Pas au Congo !

Votre duplicité n'est plus un secret : Vous armez les HUTU et les TUTSI Rwandais et vous sous-armez les FARDC ! Wink

Mais la trahison a une FIN.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  KOTA le 10/5/2012, 3:22 pm

...."La solution aux conflits de l’est du pays

Le porte-parole de la MPP a indiqué que la situation qui prévaut à l’est du pays est une machination des gouvernants actuels qui voudraient assurer au Rwanda une mainmise sur la RDC. « Ce sont eux qui ont les leviers de commande de tout ce qui se passe dans l’est du pays », a-t-il insisté, convaincu que la solution à l’insécurité qui y règne passerait par la prise du pouvoir d’État par les forces dites démocratiques (non belligérantes)...."

http://majoritepresidentiellepopulaire.org/2012/05/10/cooperation-la-majorite-presidentielle-populaire-mpp-veut-de-lisolement-diplomatique-du-pouvoir-en-place-accuse-detre-au-centre-des-troubles-a-lest-de-la-rdc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum