Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Arafat le 23/4/2012, 11:17 am

Troll a écrit:
C´est quoi au juste ce théatre de chez nous Arrow Avec une majorité visible et mecanique, Joé et Matata ont-ils besoin de "consulter" Question
Qui vont-ils "consulter" cette fois ici Razz
La MP est composée d´une pléthore de partis politiques ( ou du moins des particules), le président Kabila doit tenir compte de cette particularité et se retrouve par conséquent dans l´obligation de satisfaire tout le monde, ce qui n´est pas une tâche facile pour lui d´où toutes ces interminables concertations . C´est ce qui arrive souvent quand on ne possède pas une majorité claire et nette, on ne serait pas dans cette configuration si le PPRD avait 150 deputés.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Troll le 23/4/2012, 11:33 am

Sleep Mbuta Arafat

..Quand Mwando Nsimba feignait ou..oppps faisait des consultations, il le faisait au nom de Joé Kanambe Laughing Depuis plus de 3 mois, Joé connait sa majorité fabriquée expressement par Ngoy Mukinza..oppps Mulunda Suspect

Alors, cette nouvelle "consultation" n´a pas de sens selon Troll..Le gouvernement "invisible" qui dirige la RDC est soit devant des "exigeances" des Occidentaux, soit completement debousolé depuis la mort de Katumba ..et ne semble plus savoir sur quel pieds danser..

Quand Kanambe a designé Matata comme PM...il n´a pas consulté sa majorité..ce que Matata n´est pas élu deputé dans son Maniema natal.. ..
Vous lirez avec attention les affirmations étranges de Matata sur le FMI et la BM..alors que la Radio Okapi indique "subtilement" lol! que Matata était celui qui coordonait les relations entre la RDC et le FMI study lol!

(On ne parle plus de la Chine..alors que les lecteurs devraient verifier...dans les info recement le FMI recherchait une contribution des pays émergent..ce qui signifie que la Chine est aussi l´un des pays membres influent du FM)

Existerait-il un lien entre le FMI/BM et la composition du gouvernement En tout cas, une seconde consultation est Suspect supect, Mwando Nsimba (bombardé vice président du parlement malgré sa nationalité Belge)..avait fait ce travail depuis longtemps On dirait ba za na rond point

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  KOTA le 23/4/2012, 11:56 am

500 millions de dollars de la Banque mondiale partis en fumée


Publié le avril 23, 2012by mpp



500 millions de dollars de la Banque mondiale partis en fumée


Le Congo-Kinshasa empêtré dans un scandale de corruption On en parlait déjà à Kinshasa à propos de la restauration des routes de la capitale. La qualité du travail, en plus de la lenteur pour l’exécution des travaux suscitait plusieurs interrogations. Pas plus tard qu’il y a de cela un mois, les responsables de la Banque mondiale à Kinshasa se sont entretenus avec le hauts cadres de la presse sur le fonctionnement des structures de la Banque mondiale. C’est ainsi qu’à une question de la presse de savoir pourquoi des personnalités qui ont travaillé au sein du Bureau central de coordination, Bceco, sous la direction de Matata Ponyo se sont retrouvés au sein de l’Ucop, une autre structure qui exécute quasiment les mêmes fonctions que le Bceco. Il était question de savoir si par là, la Banque mondiale n’entretenait pas la « corruption » comme dénoncée depuis un certain temps.

La réponse, très étendue, justifiait amplement que la question était pertinente. Comme pour dire qu’il n’y avait pas de fumée sans feu.

Voilà que le journal Le Figaro, paraissant en France, revient sur le dossier. Un véritable scandale. A l’image du Potentiel qui s’interrogeait sur le silence des instances internationales, Le Figaro se pose la même question sur ce silence alors que le Bceco, le Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida… sont pointés du doigt. Au-delà, certains membres du gouvernement. Le Figaro en parle en long et en large. La Communauté internationale ferme les yeux Les vieux démons de la corruption sont-ils de retour en République démocratique du Congo ?

Plus de 500 millions de dollars, émanant des caisses de la Banque mondiale, se sont envolés en fumée au cours des cinq dernières années. «Du déjà-vu…», disent les plus blasés. «Un scandale !», assurent ceux qui croyaient au discours de bonne gouvernance du régime Kabila et au sérieux de la Banque mondiale. La communauté internationale, qui finance les deux tiers du budget de l’ex-Zaïre, ferme les yeux avec complaisance… «Si l’on avait jeté les billets par les fenêtres d’un avion, on aurait eu plus de chances d’atteindre les plus pauvres…» La réflexion vient d’un ex- responsable de la Banque mondiale (BM). Avec certains de ses collègues, il a prévenu le département de Déontologie institutionnelle de Washington. Des dizaines de plaintes d’opérateurs économiques sont venues grossir le dossier. La direction de la BM a ordonné une enquête. La mission d’experts, qui s’est déroulée en RDC du 17 février au 23 mars, n’a toujours pas rendu ses conclusions… Conflits d’intérêts, délits d’initiés, fraude L’affaire est de taille. Quand, en 2001, la communauté internationale décide de reprendre sa coopération avec l’ex-Zaïre, elle met en place des agences d’exécution chargées de coordonner les fonds. Avec le Bureau central de coordination (Bceco) sont ainsi créés le Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida (PNMLS), la Commission nationale de désarmement, démobilisation et réinsertion (Conader)… Ce sont ces agences qui sont aujourd’hui sur la sellette pour conflits d’intérêts, délits d’initiés, fausses déclarations, corruption, fraude. «C’est parce qu’il n’y avait plus d’administration publique digne de ce nom que ces agences ont été créées. Elles auraient dû, en principe, avoir des garde-fous. Mais leurs responsables congolais ont refusé les contrôles, ou les ont contournés. Et la communauté internationale a fermé les yeux…», explique un responsable, qui tient à garder l’anonymat. Les dispositifs de contrôle ayant été rapidement neutralisés, la voie a été ouverte à tous les abus. Dans l’attribution des marchés de construction de routes, par exemple, on a assisté à toutes sortes d’irrégularités. Un marché de 18 millions de dollars a ainsi été attribué à une société ivoirienne, TPZC, dont la principale activité de cette société était… la boulangerie ! Ses bilans portaient de faux tampons de l’administration fiscale ivoirienne, ses renseignements bancaires étaient erronés et le chèque de garantie qui lui a été demandé est revenu impayé… Les exemples sont identiques dans les autres agences d’exécution. Des centaines de milliers de dollars ont été attribués à un chanteur pour un refrain sur le Sida, des fonds destinés aux soldats se sont évaporés. A qui la faute ? Comme le soulignent les initiateurs de l’opération mains propres de la Banque mondiale, «Nos propres agents ont été trop complaisants». Quand un appel d’offres de quatre lots de 20 millions de dollars est lancé un vendredi pour être attribué le lundi suivant, sans que le moindre contrôle soit effectué, on se demande si le responsable local de la Banque mondiale a pris le temps de vérifier quoi que ce soit. «D’habitude, on nous reproche d’être trop lents. Cette fois, on a été trop rapides…», explique un responsable, Xavier de Victor. À ce jour, vingt-deux mois après l’attribution des marchés et alors que le délai d’exécution est expiré, moins de 20% des travaux sont réalisés. Le chef de projet à la Banque mondiale «assume toutes les décisions prises» et attend «avec impatience» les résultats de l’enquête interne du département de Déontologie institutionnelle. Il vient d’être discrètement dessaisi de ses dossiers. Parfaitement informés de la situation, les bailleurs de fonds n’ont pas tenu à réagir. Ils affirment avoir été les premiers surpris. «Comme le gouvernement est composé de toutes les tendances – président, anciens rebelles, opposition intérieure –, on pensait qu’ils se surveilleraient les uns les autres. En fait, tout le monde s’est très bien entendu sur le partage du gâteau…», confie un responsable européen.

LE GRAND SCANDALE Les Congolais, eux, ne se font plus d’illusions. Le mémorial que le président Kabila avait promis en face du Parlement n’est qu’un immense terrain vague, qui a quand même coûté un demi-million de dollars. Quant aux étudiants, ils ne cessent d’ironiser sur l’état de la route qui mène à l’université. Sa réhabilitation a déjà coûté près de 9 millions de dollars à la communauté internationale pour 9 km, soit un million de dollars par kilomètre.



http://majoritepresidentiellepopulaire.org/2012/04/23/500-millions-de-dollars-de-la-banque-mondiale-partis-en-fumee/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Libre Examen le 23/4/2012, 1:52 pm

Admin a écrit:Attention!

Les messages injurieux, désagréables, menaçants ou racistes seront sans préavis supprimés par les modérateurs ou administrateurs, avec sanction(s) à la clé (avertissement avant suspension provisoire ou définitive de l'utilisateur).

Ouf, il était temps !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Arafat le 23/4/2012, 2:56 pm

Troll a écrit:
Existerait-il un lien entre le FMI/BM et la composition du gouvernement En tout cas, une seconde consultation est Suspect supect, Mwando Nsimba (bombardé vice président du parlement malgré sa nationalité Belge)..avait fait ce travail depuis longtemps On dirait ba za na rond point
Et dire qu´au Sénégal, on parle déjà d´un futur remaniement au sein du gouvernement, il se dit que l´actuel ministre de la communication Abou Lô est sur le départ, il aurait semble-t-il renoncé à sa nationalité sénégalaise pour devenir citoyen allemand. Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 23/4/2012, 11:40 pm


djino a écrit:
[/b]

Ne nous égarons pas dans des "insultes ridicules" qui ne vous honore pas M. Lino ! Ayez de la hauteur et ne vous servez pas des injures car c'est l'arme des faibles et des lâches puisque virtuelles.

Revenons au su sujet : Kabila a échoué, sur toute la ligne :

- En matière de Sécurité, il a lamentablement échoué, le Kivu est dépeuplé, les viols et les crimes inpunis sont nombreux ...
- KAHEMBA est vendu au Angolais .. Le Congo est imputé d'une partie de son térritoire riche en diamant ...
- Le Balubakat laisse faire les Tutsis Rwandais pour avoir une parcelle de pouvoir

Et Matata Ponyo ne rresoudra RIEN

Pourquoi CONSULTE - T - IL alors que Muando SIMBA l'a fait ?

Manque d'intélligence politique, de stratégie ou des comédiens-politiques ? Le Congo est devenu une vraie pièce de théâtre !!!
[/quote]





Mr.Djino

Arrow Vous parlez de quel KAHEMBA?
Jusqu'à preuve du contraire Kahemba est une circonscription électorale de la RDC qui a eu ses députés(2) en 2011.

PROVINCE: Bandundu CIRCONSCRIPTION ELECTORALE (CLCR) Kahemba

http://www.ceni.gouv.cd/deputes/kahemba.pdf

Arrow Les balubakats et les tsutsis...
Mais quel lien il y a t il entre les balubakat et les tutsis???Il y en a pas!

Si JKabila est un tutsi,il doit nommer les tutsi dans les potes clé de l’état :
Mais qui sont les tutsis au gouvernement???
On peut parler des Katangais oui mais pas des tutsis!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  link le 24/4/2012, 12:46 am

lino a écrit:
djino a écrit:
[/b]

Ne nous égarons pas dans des "insultes ridicules" qui ne vous honore pas M. Lino ! Ayez de la hauteur et ne vous servez pas des injures car c'est l'arme des faibles et des lâches puisque virtuelles.

Revenons au su sujet : Kabila a échoué, sur toute la ligne :

- En matière de Sécurité, il a lamentablement échoué, le Kivu est dépeuplé, les viols et les crimes inpunis sont nombreux ...
- KAHEMBA est vendu au Angolais .. Le Congo est imputé d'une partie de son térritoire riche en diamant ...
- Le Balubakat laisse faire les Tutsis Rwandais pour avoir une parcelle de pouvoir

Et Matata Ponyo ne rresoudra RIEN

Pourquoi CONSULTE - T - IL alors que Muando SIMBA l'a fait ?

Manque d'intélligence politique, de stratégie ou des comédiens-politiques ? Le Congo est devenu une vraie pièce de théâtre !!!





Mr.Djino

Arrow Vous parlez de quel KAHEMBA?
Jusqu'à preuve du contraire Kahemba est une circonscription électorale de la RDC qui a eu ses députés(2) en 2011.

PROVINCE: Bandundu CIRCONSCRIPTION ELECTORALE (CLCR) Kahemba

http://www.ceni.gouv.cd/deputes/kahemba.pdf

Arrow Les balubakats et les tsutsis...
Mais quel lien il y a t il entre les balubakat et les tutsis???Il y en a pas!

Si JKabila est un tutsi,il doit nommer les tutsi dans les potes clé de l’état :
Mais qui sont les tutsis au gouvernement???
On peut parler des Katangais oui mais pas des tutsis!

[/quote]

On oublie souvent que les rwandais ont beaucoup vécu au katanga. Même ici dans la diaspora, on remarque que les katangais se sentent plus à l'aise avec les rwandais que les kinois par exemple et pour y avoir vécu, je pense sincèrement que les katangais ne se sentent pas solidaires du reste du Congo, ils se sentent d'abord katangais avant d’être Congolais. pour eux, kabila ne les dirige pas spécialement, c'est plutôt comme une association d'affaires dont le chef de file coté congolais n’était autre que katumba mwanke. Au katanga, tout le monde sait que kabila n'est pas Congolais et l'histoire qui veut que Joseph et jaynet aient eu à changer de noms pour échapper à Mobutu est une grosse farce, parce que les autres membre de la famille kabila n'ont jamais eu à changer de noms et encore moins à fuir en exil .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  ndonzwau le 25/4/2012, 2:50 am

"La Prospérité - JED interpelle Matata Ponyo !"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186464&Actualiteit=selected

"CongoNouveau - Nouveau Premier Ministre :
Matata dit non aux chefs des partis dans son Gouvernement"

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186448&Actualiteit=selected

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186443&Actualiteit=selected
° http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=122721&id_edition=100104
° http://www.lepotentiel.com//afficher_article_archive.php?id_article=122682&id_edition=100103&yearID=2012&monthID=04&dayID=24

"(...)(Le fait que Matata soit déjà qualifié de »Premier Ministre » alors que sa tâche est en fait celle d’un formateur semble brouiller quelque peu la vue. D’autant plus que derrière la mission de « former un gouvernement », il y a celle de donner une certaine cohérence à la « majorité ». Il faudra y aller délicatement, car JKK et MPM se trouvent devant la nécessité de faire beaucoup de mécontents alors que leur « majorité » est brinquebalante parce que c’est un conglomérat regroupé par les Lois de l’Entrecôte et du Parapluie. Faire des mécontents, c’est courir le risque de voir leur soi-disant « majorité » de 350 députés se réduire à la minorité de 80 environ sur qui ils peuvent vraiment compter. Pour cela, la formule est connue depuis longtemps. Elle est même éculée et l’on s’étonne un peu de voir qu’apparemment elle puisse encore surprendre! On embouche la trompette pour proclamer la patrie en danger. L’heure est à l’Unité – autour d’un Président mal élu – et à l’oubli des petits intérêts. Il faut faire appel à des gens qui seront surtout incolores ou irisés de couleurs opportunément changeantes, mais dont on proclamera qu’ils sont « compétents et intègres » et tout mécontentement passera pour « antipatriotique ». Et passez muscade…
Si la liste des nouveaux ministres est publiée rapidement, ce sera bien sûr une preuve qu’à côté des actes publics destinés à amuser la galerie, de vraies tractations avaient lieu dans l’ombre. La cause de tout cela demeure que les élections du 28/11/11 ont donné des résultats qui, en réalité, sont encore inconnus. Les fraudes les plus importantes ayant eu lieu au niveau des centres de compilation, on ne pourrait se rapprocher de la « vérité des urnes » qu’en se référant aux PV des bureaux de vote, dernière opération publique et vérifiée par des témoins. Les chiffres de la CENI ne s’accompagnaient pas de ces PV, les chiffres publiés par l’UDPS, non plus. L’Eglise n’a jamais publié les résultats partiels constatés par ses observateurs. On n’a donc que des résultats dont la crédibilité est nulle. Les législatives ont été dignes de la présidentielle, sinon pires. Mais la CSJ a entériné les résultats de la présidentielle et des législatives. Le temps s’est écoulé, les résultats des élections demeureront à jamais inconnus. Toute autorité prétendue ne relève plus que de la force, de l’intimidation, d’un coup d’état de fait. Le principal ressort de ce coup d’état consiste à progresser, comme si de rien n’était, dans les tâches qui suivent normalement une élection et à mettre le pays et le monde devant le fait accompli. On joue donc une comédie, celle où JKK, « triomphalement réélu » et disposant d’une « large majorité » a nommé facilement et rapidement un PM qui n’aura aucune peine à former vite et bien un gouvernement d’hommes « intègres et compétents ». Evidemment, il y a des oments où la distorsion entre la comédie et la réalité devient vraiment criante ! NdlR)(...)"

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  djino le 25/4/2012, 11:21 am

lino a écrit:
Si JKabila est un tutsi,il doit nommer les tutsi dans les potes clé de l’état :
Mais qui sont les tutsis au gouvernement???[/b]

Chez les Kabila, il y a deux modèles d'institutions :

Les institutions officielles composées des Congolais vendus, visibles, ayant un pouvoir parcellaire et très limité, ne décident RIEN et ne controlent RIEN, si ce n'est leur famille et leur microcosme de leur bureau de travail. Elles sont très budgetivores et se soucient très peu de la population, amassent de l'argent à la sauvette et à la va-vite et ne sont jamais inquiétées par la justice pour mieux les corrompre moralement, Ils ne sont ni concernées ni consultées pour des GRANDES DECISIONS.

Le cas BOSCO TANGANDA et NKUNDA, Opérations KIMIA I II et autres .... le témoignes

Ils sont des potiches pour les montrer au Caméra pour tromper l'opinion nationale et internationale.

Les institutions INVISIBLES, composées des Etrangers , voleurs, pilleurs et vrais décideurs , qui imaginent des discours, et conduit Kabila au doigt et à l'oeil, dictent à Kabila ses faits et gestes , ne sont pas visibles ni au Caméra , se cachent dans l'armée dans les médias dans la population etc ...

Bref, Kabila va remplileé pour encore cinq ans ...

Mwando SIMBA a été le démineur, recruté pour calmer la population, déminer l'opposition pour donner un semblant d'ouverture.

Dans la nouvelle amndature Kabila va diriger SEUL, avec une majorité écrasante au parlement, avec un gouvernement acquis à la MP ... Il assumera son ECHEC LUI MEME SANS TEMOIN !

....


Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 25/4/2012, 6:51 pm

djino a écrit:
lino a écrit:
Si JKabila est un tutsi,il doit nommer les tutsi dans les potes clé de l’état :
Mais qui sont les tutsis au gouvernement???[/b]

Chez les Kabila, il y a deux modèles d'institutions :

Les institutions officielles composées des Congolais vendus, visibles, ayant un pouvoir parcellaire et très limité, ne décident RIEN et ne controlent RIEN, si ce n'est leur famille et leur microcosme de leur bureau de travail. Elles sont très budgetivores et se soucient très peu de la population, amassent de l'argent à la sauvette et à la va-vite et ne sont jamais inquiétées par la justice pour mieux les corrompre moralement, Ils ne sont ni concernées ni consultées pour des GRANDES DECISIONS.

Le cas BOSCO TANGANDA et NKUNDA, Opérations KIMIA I II et autres .... le témoignes

Ils sont des potiches pour les montrer au Caméra pour tromper l'opinion nationale et internationale.

Les institutions INVISIBLES, composées des Etrangers , voleurs, pilleurs et vrais décideurs , qui imaginent des discours, et conduit Kabila au doigt et à l'oeil, dictent à Kabila ses faits et gestes , ne sont pas visibles ni au Caméra , se cachent dans l'armée dans les médias dans la population etc ...

Bref, Kabila va remplileé pour encore cinq ans ...

Mwando SIMBA a été le démineur, recruté pour calmer la population, déminer l'opposition pour donner un semblant d'ouverture.

Dans la nouvelle amndature Kabila va diriger SEUL, avec une majorité écrasante au parlement, avec un gouvernement acquis à la MP ... Il assumera son ECHEC LUI MEME SANS TEMOIN !

....


En clair des rwandais INVISIBLES! Laughing Laughing Laughing
Des fantômes rwandais dirigent J.Kabila et on les voient pas!
On se demande vraiment s'il faut en rire ou en pleurer.
Des rwandais invisibles,des super rwandais Laughing Laughing Laughing
Lokuta oyo ekomi ko komisa bino ba zoba....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Troll le 25/4/2012, 6:59 pm

[quote="ndonzwau"][quote]
[b]"CongoNouveau - Nouveau Premier Ministre :
Matata dit non aux chefs des partis dans son Gouvernement"

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=186448&Actualiteit=selected

Mbuta Ndozwau
En lisant le titre de l´article No Laughing lol! lol! Alors, Matata possede un "gouvernement" lol! Ce n´est pas un "gouvernement de la majorité" et du Président tricheur

En tout cas, vous lirez en riant aussi un article où mister Matata, Akuna Matata lol! présente un bilan positif pour les finances du Congo 2010-2012
Et pourtant un rapport du Parlement dit exactement le contraire..Pire, dans son rapport "positif", on ne trouve aucune indication des reserves en devises qu´on doit trouver á la Banque Centrale..ni surtout les "performances" du Congo dans les exportations des minerais entre 2010 et 2011 lol!
lol!

Franchement mister Akuna Matata

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Tsippora le 25/4/2012, 7:27 pm

Lino, peut-être que tu pourrais nous expliquer pourquoi ce sont les Rwandais qui négocient avec les mutins pour les réintégrer dans les FARDC et surtout, pourquoi la commission disciplinaire est ENTIÈREMENT composée de Rwandais?

Tu devrais te contenter de poster des photos des 5 chantiers pcq visiblement on ne t'a pas encore transmis le mémo pour t'expliquer pkoi l'armée d'un pays prétendûment souverain est dirigée par des étrangers, qui l'agressent allégrement, en toute impunité, pdt que la marionnette nationale prétend que le Congo est capable de juger Bosco!
Si tu es un vrai Congolais, tu devrais avoir honte de toi-même.

•The Rwandan government has played a key role in stabilizing the situation and pressuring defectors to return to the army. According to several sources within the Congolese army and diplomatic corps, on Sunday, April 8 several ex-CNDP officers were invited across the border to Gisenyi and attended a meeting with Rwandan and Congolese officials. Some ex-CNDP sources suggest that these officers (apparently including Cols. Makenga and Muhindo) received orders to make sure their former comrades return. Other officers were reportedly called by Rwandan officials, sealing the fate of the failed rebellion.
A disciplinary commission composed almost entirely of rwandophone officers has been set up by the government to try to mutineers. It is currently sitting in Goma and hearing the cases one-by-one.


http://congosiasa.blogspot.ca/2012/04/update-on-desertions.html

lino a écrit:
djino a écrit:
lino a écrit:
Si JKabila est un tutsi,il doit nommer les tutsi dans les potes clé de l’état :
Mais qui sont les tutsis au gouvernement???[/b]

Chez les Kabila, il y a deux modèles d'institutions :

Les institutions officielles composées des Congolais vendus, visibles, ayant un pouvoir parcellaire et très limité, ne décident RIEN et ne controlent RIEN, si ce n'est leur famille et leur microcosme de leur bureau de travail. Elles sont très budgetivores et se soucient très peu de la population, amassent de l'argent à la sauvette et à la va-vite et ne sont jamais inquiétées par la justice pour mieux les corrompre moralement, Ils ne sont ni concernées ni consultées pour des GRANDES DECISIONS.

Le cas BOSCO TANGANDA et NKUNDA, Opérations KIMIA I II et autres .... le témoignes

Ils sont des potiches pour les montrer au Caméra pour tromper l'opinion nationale et internationale.

Les institutions INVISIBLES, composées des Etrangers , voleurs, pilleurs et vrais décideurs , qui imaginent des discours, et conduit Kabila au doigt et à l'oeil, dictent à Kabila ses faits et gestes , ne sont pas visibles ni au Caméra , se cachent dans l'armée dans les médias dans la population etc ...

Bref, Kabila va remplileé pour encore cinq ans ...

Mwando SIMBA a été le démineur, recruté pour calmer la population, déminer l'opposition pour donner un semblant d'ouverture.

Dans la nouvelle amndature Kabila va diriger SEUL, avec une majorité écrasante au parlement, avec un gouvernement acquis à la MP ... Il assumera son ECHEC LUI MEME SANS TEMOIN !

....


En clair des rwandais INVISIBLES! Laughing Laughing Laughing
Des fantômes rwandais dirigent J.Kabila et on les voient pas!
On se demande vraiment s'il faut en rire ou en pleurer.
Des rwandais invisibles,des super rwandais Laughing Laughing Laughing
Lokuta oyo ekomi ko komisa bino ba zoba....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 25/4/2012, 8:38 pm

Tsippora a écrit:Lino, peut-être que tu pourrais nous expliquer pourquoi ce sont les Rwandais qui négocient avec les mutins pour les réintégrer dans les FARDC et surtout, pourquoi la commission disciplinaire est ENTIÈREMENT composée de Rwandais?

Tu devrais te contenter de poster des photos des 5 chantiers pcq visiblement on ne t'a pas encore transmis le mémo pour t'expliquer pkoi l'armée d'un pays prétendûment souverain est dirigée par des étrangers, qui l'agressent allégrement, en toute impunité, pdt que la marionnette nationale prétend que le Congo est capable de juger Bosco!
Si tu es un vrai Congolais, tu devrais avoir honte de toi-même.

•The Rwandan government has played a key role in stabilizing the situation and pressuring defectors to return to the army. According to several sources within the Congolese army and diplomatic corps, on Sunday, April 8 several ex-CNDP officers were invited across the border to Gisenyi and attended a meeting with Rwandan and Congolese officials. Some ex-CNDP sources suggest that these officers (apparently including Cols. Makenga and Muhindo) received orders to make sure their former comrades return. Other officers were reportedly called by Rwandan officials, sealing the fate of the failed rebellion.
A disciplinary commission composed almost entirely of rwandophone officers has been set up by the government to try to mutineers. It is currently sitting in Goma and hearing the cases one-by-one.


http://congosiasa.blogspot.ca/2012/04/update-on-desertions.html

Tsippora,

Salela cerveau ...

Arrow Si la RDC est vraiment occupé ,qu'est ce qu'a tu fait pour la libérer???
Si tout ce que tu as à faire est de marcher alors please occupe toi d'autres choses,oublie même "le combat".
Quand on sait qu'il y a eu des américains volontaires qui se sont sacrifié pour libérer l’Europe du Nazisme alors tu devra avoir honte de toi même:
les congolais peuvent tous crever,tu n'abandonnera pas ton confort occidental .Idem pour les soient disant Con battants.

Disons nous la vérité en face:la RDC n'est pas occupé,point.
Tous le reste ne sont que des campagnes de dénigrement...


Arrow Quand on dit Rwandophone cela ne veut pas dire Rwandais!
Les Rwandophones sont ceux qui parlent le kinyarwanda.
Depuis l’époque de Mobutu il y avait des danseurs "intores",ils étaient des zaïrois...
Il faut savoir qu'aucune frontière de la RDC n'est tracé sur des bases ethniques:(à kin nous avons les teké de brazza et de kin ).
Ce qui est valable à kin est aussi valable pour le reste de la RDC (sud kasai,sud bandundu,nord équateur,etc...).


Arrow L'armée est dirigé par des étrangers:il faut citer des noms et grades des étrangers qui dirigent les FARDC.



RDC : Intore, une danse folklorique de la région des grands lacs

Radio Kivu 1 (Goma)
Musafiri Mulopwe Mustafa Kema
07:22

Les valeurs ancestrales favorisent souvent la communion et le bon voisinage entre les différentes tribus à travers le monde. En RD Congo, parmis ces valeurs il y a la danse.
Pour la province du Nord Kivu, le berceau des troubles que la RDC a connu depuis les années 1990, la création d'un ballet interculturel a facilité la compréhension mutuelle entre les différentes familles tribale qui se rencontrent à travers les danses folklorique
La communauté congolaise d'expression rwandophone, elle, pratique la danse appelée communément INTORE. C'est une danse qui existe également dans d'autres pays de la régions des grands lacs, comme le Rwanda, et le Burundi. Mustafa Kemal Mulopwe de Radio Kivu1 est allé au coeur de cette communauté pour comprendre la danse et les valeurs qui l'entourent.


http://www.echos-grandslacs.info/productions/rdc-intore-une-danse-folklorique-de-la-region-des-grands-lacs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Tsippora le 25/4/2012, 9:02 pm

Lino, omoni ndenge osopi boule? Nzoka ozalaka nayo Rwandophone? Shocked Surprised Neutral No pale silent
lino a écrit:
Tsippora a écrit:Lino, peut-être que tu pourrais nous expliquer pourquoi ce sont les Rwandais qui négocient avec les mutins pour les réintégrer dans les FARDC et surtout, pourquoi la commission disciplinaire est ENTIÈREMENT composée de Rwandais?

Tu devrais te contenter de poster des photos des 5 chantiers pcq visiblement on ne t'a pas encore transmis le mémo pour t'expliquer pkoi l'armée d'un pays prétendûment souverain est dirigée par des étrangers, qui l'agressent allégrement, en toute impunité, pdt que la marionnette nationale prétend que le Congo est capable de juger Bosco!
Si tu es un vrai Congolais, tu devrais avoir honte de toi-même.

•The Rwandan government has played a key role in stabilizing the situation and pressuring defectors to return to the army. According to several sources within the Congolese army and diplomatic corps, on Sunday, April 8 several ex-CNDP officers were invited across the border to Gisenyi and attended a meeting with Rwandan and Congolese officials. Some ex-CNDP sources suggest that these officers (apparently including Cols. Makenga and Muhindo) received orders to make sure their former comrades return. Other officers were reportedly called by Rwandan officials, sealing the fate of the failed rebellion.
A disciplinary commission composed almost entirely of rwandophone officers has been set up by the government to try to mutineers. It is currently sitting in Goma and hearing the cases one-by-one.


http://congosiasa.blogspot.ca/2012/04/update-on-desertions.html

Tsippora,

Salela cerveau ...

Arrow Si la RDC est vraiment occupé ,qu'est ce qu'a tu fait pour la libérer???
Si tout ce que tu as à faire est de marcher alors please occupe toi d'autres choses,oublie même "le combat".
Quand on sait qu'il y a eu des américains volontaires qui se sont sacrifié pour libérer l’Europe du Nazisme alors tu devra avoir honte de toi même:
les congolais peuvent tous crever,tu n'abandonnera pas ton confort occidental .Idem pour les soient disant Con battants.

Disons nous la vérité en face:la RDC n'est pas occupé,point.
Tous le reste ne sont que des campagnes de dénigrement...


Arrow Quand on dit Rwandophone cela ne veut pas dire Rwandais!
Les Rwandophones sont ceux qui parlent le kinyarwanda.
Depuis l’époque de Mobutu il y avait des danseurs "intores",ils étaient des zaïrois...
Il faut savoir qu'aucune frontière de la RDC n'est tracé sur des bases ethniques:(à kin nous avons les teké de brazza et de kin ).
Ce qui est valable à kin est aussi valable pour le reste de la RDC (sud kasai,sud bandundu,nord équateur,etc...).


Arrow L'armée est dirigé par des étrangers:il faut citer des noms et grades des étrangers qui dirigent les FARDC.



RDC : Intore, une danse folklorique de la région des grands lacs

Radio Kivu 1 (Goma)
Musafiri Mulopwe Mustafa Kema
07:22

Les valeurs ancestrales favorisent souvent la communion et le bon voisinage entre les différentes tribus à travers le monde. En RD Congo, parmis ces valeurs il y a la danse.
Pour la province du Nord Kivu, le berceau des troubles que la RDC a connu depuis les années 1990, la création d'un ballet interculturel a facilité la compréhension mutuelle entre les différentes familles tribale qui se rencontrent à travers les danses folklorique
La communauté congolaise d'expression rwandophone, elle, pratique la danse appelée communément INTORE. C'est une danse qui existe également dans d'autres pays de la régions des grands lacs, comme le Rwanda, et le Burundi. Mustafa Kemal Mulopwe de Radio Kivu1 est allé au coeur de cette communauté pour comprendre la danse et les valeurs qui l'entourent.


http://www.echos-grandslacs.info/productions/rdc-intore-une-danse-folklorique-de-la-region-des-grands-lacs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 25/4/2012, 9:11 pm

Tsippora a écrit:Lino, omoni ndenge osopi boule? Nzoka ozalaka nayo Rwandophone? Shocked Surprised Neutral No pale silent

lino a écrit:


Tsippora,

Salela cerveau ...

Arrow Si la RDC est vraiment occupé ,qu'est ce qu'a tu fait pour la libérer???
Si tout ce que tu as à faire est de marcher alors please occupe toi d'autres choses,oublie même "le combat".
Quand on sait qu'il y a eu des américains volontaires qui se sont sacrifié pour libérer l’Europe du Nazisme alors tu devra avoir honte de toi même:
les congolais peuvent tous crever,tu n'abandonnera pas ton confort occidental .Idem pour les soient disant Con battants.

Disons nous la vérité en face:la RDC n'est pas occupé,point.
Tous le reste ne sont que des campagnes de dénigrement...


Arrow Quand on dit Rwandophone cela ne veut pas dire Rwandais!
Les Rwandophones sont ceux qui parlent le kinyarwanda.
Depuis l’époque de Mobutu il y avait des danseurs "intores",ils étaient des zaïrois...
Il faut savoir qu'aucune frontière de la RDC n'est tracé sur des bases ethniques:(à kin nous avons les teké de brazza et de kin ).
Ce qui est valable à kin est aussi valable pour le reste de la RDC (sud kasai,sud bandundu,nord équateur,etc...).


Arrow L'armée est dirigé par des étrangers:il faut citer des noms et grades des étrangers qui dirigent les FARDC.



Tsippora,

Boni BUZOBA BOYE! Rolling Eyes
Comment tu as pu conclure ainsi???
Relis moi TRÈS BIEN : je ne suis pas sensé être de l'EST pour connaitre la géographie et l'histoire de la RDC (1ère et 2ème c.o).
Franchement ce combat vous rend vraiment débile et parano Shocked

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Tsippora le 25/4/2012, 9:58 pm

Yo moko mutu ozolakisa kibolole nayo awa. Depuis quand y a-t-il des Congolais Rwandophones? Y -a-til des Rwandais Congolophones aussi peut-être? Kieeeeee!!!! Chassez le naturel et il revient au galop, lol! Laughing Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 25/4/2012, 11:38 pm

Tsippora a écrit:Yo moko mutu ozolakisa kibolole nayo awa. Depuis quand y a-t-il des Congolais Rwandophones? Y -a-til des Rwandais Congolophones aussi peut-être? Kieeeeee!!!! Chassez le naturel et il revient au galop, lol! Laughing Twisted Evil
Ah bon?
Et le shwahili n'est pas une langue "congolaise" qui est aussi parlé au Rwanda???
Crois tu qu'il n y a t il pas des rwandais qui parle lingala ?
Puisque tu es si ignorante tu ferait mieux de te taire ou essayer d'apprendre au lieu de débiter tes inepties habituelles.
Yango ba komi kofinga bino na ba parlementaires ya UDPS tellement vous êtes médiocres mais cherchez à donner des leçons.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Troll le 26/4/2012, 12:03 am

[quote="Tsippora"]Lino, peut-être que tu pourrais nous expliquer pourquoi ce sont les Rwandais qui négocient avec les mutins pour les réintégrer dans les FARDC et surtout, pourquoi la commission disciplinaire est ENTIÈREMENT composée de Rwandais?

Suspect Rolling Eyes April 8 several ex-CNDP officers were invited across the border to Gisenyi and attended a meeting with Rwandan and Congolese officials. Some ex-CNDP sources suggest that these officers (apparently including Cols. Makenga and Muhindo) received orders to make sure their former comrades return. Other officers were reportedly called by Rwandan officials, sealing the fate of the failed rebellion.

A disciplinary commission composed almost entirely of rwandophone officers has been set up by the government to try to mutineers. It is currently sitting in Goma and hearing the cases one-by-one.


http://congosiasa.blogspot.ca/2012/04/update-on-desertions.html

DIVERSION

Madame Tsippora pose une question simple et precise.. Mais á cause de la "crise de l´identité", nous allons très bientôt tomber dans les insultes.. Arrow Suspect Suspect

CRISE D´IDENTITE

Les desertions qui continuent au Kivu démontrent mieux que tout..combien on ne peut s´improviser "congolais" affraid Rwandophones et congolais pirat Question Well, les preuves sont là What a Face

Mais qui va repondre á la question de madame Tsippora alien alien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  ndonzwau le 26/4/2012, 2:01 am

Ne vous occupez-pas des délires de cet apatride rwandais : lorsqu'il en arrive même à valider des populations lingalophones au Rwanda c'est qu'il a un petit grain dans le cortex qui confine à la débilité ! Je parle comme un millier des français venus des Congos lingala, dira-t-on pour autant que les français sont lingalaphones ? Quelle catastrophe cette nullité !!!

Le swahili est une des quatre langues vernaculaires Congolaises recensées depuis la nuit des temps et dans l'inventaire colonial; çàd qu'à part quelques jeunes nés dans les villes, chacun de ses locuteurs a une langue maternelle autre !
Mais le swahili est aussi une langue continentale née il y a des siècles des langues autochtones et de l'arabe, parlé dans pleins de pays orientaux africains et dans les îles indiennes proches mais il n'ya pas des populations rwando-burundaises autochtones swahilophones originelles, ce sont les brassages récents qui l'ont importé un peu au Burundi et très peu au Rwanda ! Vous trouverez ainsi quelques swahilophones surtout dans les villes proches au Burundi, mais exceptioneelement au Rwanda, la presque totalité des Rwandais ne parle pas swahili !

Quant au kinyarwanda, il n'a jamais été inventorié même à l'ère coloniale comme un dialecte ou une langue Congolaise mais depuis des décenies les immigrations rwandophones au Congo se sont accumulées, socio-économiques et poltiques (fuyant leur exigu, pauvre et surpeuplé territoire ou les guerres civiles qui s'y passaient) ! Il faut y ajouter les colonisations de peuplement pour main d'oeuvre et occupation de vastes territoires surtout dans le Masisi et le Rutsuru dès les années 1920 ! Ce qui a fait du kinyarwanda un idiome purement privé de ses immigrants mais qui souvent parsmés étaient aussi obligés de parler swahili !
Ainsi l'imposture de ces Banyamulenge qui n'étaient recensés ni d'Adam ni d'Eve qui sont nés de nulle part autour des immigrants de plus en plus nombreux dans le Sud Kivu ! Il faut y ajouter une importation systématisée de la main d'oeuvre rwandophone dans les mines de Katanga pendant la période coloniale !
Contrairement donc à notre bonimenteur, la frontière burundo-rwando-Congolaise avait tenu compte des anciens royaumes, ce n'est pas en vain que ces 2 pays si petits existent !

C'est à partir de cette accumulation d'immigrants rwandophones que le problème de leur nationalité et de leur langue s'est posé, souvenez-vous de l'époque Mobutu avec Bisengimana et suites !
Avec le génocide rwandais, les populations rwandaises (essentiellement tutsi) sont devenues encore plus les protégées de la CI et on reconnait plus facilement la nationalité et la langue de ses rwandophones au Congo alors qu'il y a 50 ans cela était une imposture !

Tenons le quand même pour dit : tous les rwandophones au Congo sont des immigrés un peu plus anciens ou récents : tous les petits royaumes Congolais aux frontières avers leurs bami se sont toujours fait un honneur à la fin du 18ème et au 19ème siècles de repousser les invasions des royaumes rwandophones proches et ont même fondé leur identité sur ces succès !
Aujourd'hui malheureusement le contexte intenational et régional et surtout la complicité et l'impuissance de Léo favorisent non seulement les colonies de peuplement qui continuent à notre barbe mais aussi ceux qui y préexistent, sont devenus assez puissants pour imposer leur invasion-occupation !

Si un jour la défense de notre souveraineté redevient une priorité, je ne doute pas que cette question reviendra au premier plan et exigera une légifération discutée même si la réalité de ces migrations fait aujourd'hui partie de notre pays mais pour quelle cohabitation, pour quelle loyauté vu les intentions prédatrices des pays voisins et surtout vu leur allégeance intrinsèque envers leurs berceaux d'origine ?
Voilà ce que j'en sais !



Compatriotiquement!

PS

La danse Intore n'a pas jamais été une danse Congolaise : vous êtes très jeune mais la première fois que je l'ai vue de visu, j'étais très môme un peu avant l'indépendance à Léo, mon père nous avait amené assister à ce spectacle d'une troupe rwandaise qui faisait le tour du Congo après leur retour de l'Exposition Universelle de Bruxelles ! Elle était connue de nous tous comme des Européens comme une identité culturelle du Rwanda; je me souviens même l'avoir vue jeune dans les actualités au cinéma !
Pas la peine donc de désinformer si aujourd'hui des rwandophones du Congo la pratiquent !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 26/4/2012, 2:24 pm

ndonzwau a écrit:Ne vous occupez-pas des délires de cet apatride rwandais : lorsqu'il en arrive même à valider des populations lingalophones au Rwanda c'est qu'il a un petit grain dans le cortex qui confine à la débilité ! Je parle comme un millier des français venus des Congos lingala, dira-t-on pour autant que les français sont lingalaphones ? Quelle catastrophe cette nullité !!!

Mais quel CANCRE!
Qui a dit que la RDC était une république RWANDOPHONE? Shocked
Il existe bien une population LINGALAPHONE en FRANCE comme il existe aussi il grande population ARABOPHONE.
Mais s'il ne faut examiner que le cadre"franco- français" :il existe bien des langues minoritaires en France et partout en Europe.
J'ai vécu en France et je sais de quoi je parle.Il y a d’ailleurs un problème d’accent qui varient selon les régions.
ces langues minoritaires ou régionales sont parlé de part et d'autre des frontières.
Il existe bien une population FRANCOPHONE ,GERMANOPHONE ET NÉERLANDOPHONE en Belgique mais ils ne sont ni FRANÇAIS,ni ALLEMAND ou HOLLANDAIS mais ce sont TOUS DES BELGES.
Le même cas pour la SUISSE ou le CANADA.
Mais quel Villageois ce broussard de ndonzwau qui confond RÉPUBLIQUE et VILLAGE!




Le cas de l'EST de la RDC.
On vas se référer sur le contenu de l’encyclopédie universel du "NET" pour ne pas être jugé d'avoir des parti pris!


Kinyarwanda


Le kinyarwanda (ou anciennement kinyarouanda) est une langue bantoue et la langue nationale du Rwanda. Il y est parlé par la quasi totalité de la population (plus de 8 millions) à quelques petites différences d'accents propres à certaines régions. Cette langue est aussi parlée au sud de l’Ouganda et à l'Est de la République démocratique du Congo par les Banyamulenge. Le kirundi, qui est très proche du kinyarwanda, est parlé au Burundi par 6 millions de personnes. Les locuteurs du kinyarwanda sont appelés rwandophones. Ils seraient environ 9 millions d'après l'Unicef.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kinyarwanda


Les Banyamulenge

Les Banyamulenge1, littéralement « ceux qui viennent de Mulenge » (une montagne de l'Itombwe), sont un groupe rwandophone vivant dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC). Ils se retrouvent essentiellement dans la province du Sud-Kivu, dans la zone proche de la frontière avec le Burundi.

Selon l'Observatoire de l'Afrique centrale, les Banyamulenge auraient quatre origines :

un premier groupe originaire du Royaume du Rwanda avant la colonisation ;
un deuxième en provenance du Burundi ;
un troisième de Tanzanie ;
un quatrième groupe composé d'esclaves issus de tribus locales (Bashi, Bafulero et Batetela) qui ont progressivement été incorporés comme membres à part entière

Les Banyamulenge sont qualifiées de Tutsi. Mais tous ne se reconnaissent pas comme Tutsi, et généralement ils n'attachent pas la même importance qu'au Rwanda ou au Burundi, à la signification politique de ce mot. Mais, il n'en est pas de même de leur environnement congolais qui voient en eux des alliés du Rwanda et donc des traîtres potentiels ou avérés. Ils ne doivent cependant pas être confondus avec les réfugiés rwandais ayant fui la révolution sociale hutu du Rwanda.

Les limites actuelles du Rwanda correspondent au partage colonial des frontières et sont plus restreintes que celles de la véritable influence territoriale de la monarchie rwandaise avant la colonisation. Les différences de langue et de culture avec les autres groupes ethniques résidant dans la région ont perduré. Ces différences furent cristallisées en 1981 lorsque le gouvernement de Kinshasa dénia la nationalité congolaise aux Banyamulenge. En effet, le Parlement congolais n'a pas édicté une loi pour refuser la nationalité aux Banyamulenge. En revanche, il avait procédé à l'abrogation d'une Ordonnance-Loi de 1971 du Président Mobutu, prise sans passer par le Parlement et qui accordait la nationalité à tous les réfugiés rwandais qui se trouvaient au Congo à cette date au moment où la loi congolaise permettait l'acquisition individuelle de la nationalité selon la procédure de la naturalisation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Banyamulenge

Itombwe

Itombwe (secteur), secteur du territoire de Mwenga dans la province du Sud-Kivu au Congo-Kinshasa ;

http://fr.wikipedia.org/wiki/Itombwe


Les Twa de la région des Grands Lacs

Les Twa de la région des Grands Lacs, également appelés Abatwa, Ge-Sera, Batwa ou Barhwa, appartiennent au peuple pygmée d'Afrique. Ils sont généralement considérés comme les habitants les plus anciens de la région. Les populations Twa se rencontrent au Rwanda, au Burundi, en Ouganda, et dans l'Est de la République Démocratique du Congo (RDC).



Ceci n'est pas de la politique mais de la science.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Tsippora le 26/4/2012, 5:08 pm

Ce n'est pas Wikipedia qui fera de vous des Congolais Laughing Twisted Evil Twisted Evil

Tanga nde explication ya Mbuta Ndonzwau po oteyama Very Happy on voit tout de suite la différence entre les arguments de Mr Ndo et ta fuite en avant, au moyen de ce que tu maîtrises le mieux, l'injure, pour ne pas affronter la réalité.

Arrête de nous distraire Lino et dis-nous pourquoi la commission chargée de juger les mutins est composée de rwandais et qu'ont été négocier les officiers Congolais au Rwanda après la mutinerie? Comment un pays étranger peut-il convoquer l'État-major d'un pays "souverain"? Le reste est sans objet.

L'histoire du Congo n'a pas commencé avec Joseph et elle ne finira pas avec lui. Je peux te garantir, sans risque de me tromper que toi et tes frères rwandophones serez avalé par les 70 000 000 de Congolais et dans une génération ou deux, on ne parlera même plus de rwandophones au Congo. Le Congo a longtemps été une super-puissance culturelle dont l'influence s'étendait sur toute l'Afrique subsaharienne. Ce n'est pas le petit Rwanda qui nous colonisera et si tu étais un vrai de vrai Congolais, tu ne tiendrais pas ce discours indigne.

T'en fait pas, une fois que nous nous serons débarrassé deJoseph et cie, ce pays renaîtra de ses cendres. Fière d'être 100% Congolaise Razz Very Happy

lino a écrit:
ndonzwau a écrit:Ne vous occupez-pas des délires de cet apatride rwandais : lorsqu'il en arrive même à valider des populations lingalophones au Rwanda c'est qu'il a un petit grain dans le cortex qui confine à la débilité ! Je parle comme un millier des français venus des Congos lingala, dira-t-on pour autant que les français sont lingalaphones ? Quelle catastrophe cette nullité !!!

Mais quel CANCRE!
Qui a dit que la RDC était une république RWANDOPHONE? Shocked
Il existe bien une population LINGALAPHONE en FRANCE comme il existe aussi il grande population ARABOPHONE.
Mais s'il ne faut examiner que le cadre"franco- français" :il existe bien des langues minoritaires en France et partout en Europe.
J'ai vécu en France et je sais de quoi je parle.Il y a d’ailleurs un problème d’accent qui varient selon les régions.
ces langues minoritaires ou régionales sont parlé de part et d'autre des frontières.
Il existe bien une population FRANCOPHONE ,GERMANOPHONE ET NÉERLANDOPHONE en Belgique mais ils ne sont ni FRANÇAIS,ni ALLEMAND ou HOLLANDAIS mais ce sont TOUS DES BELGES.
Le même cas pour la SUISSE ou le CANADA.
Mais quel Villageois ce broussard de ndonzwau qui confond RÉPUBLIQUE et VILLAGE!




Le cas de l'EST de la RDC.
On vas se référer sur le contenu de l’encyclopédie universel du "NET" pour ne pas être jugé d'avoir des parti pris!


Kinyarwanda


Le kinyarwanda (ou anciennement kinyarouanda) est une langue bantoue et la langue nationale du Rwanda. Il y est parlé par la quasi totalité de la population (plus de 8 millions) à quelques petites différences d'accents propres à certaines régions. Cette langue est aussi parlée au sud de l’Ouganda et à l'Est de la République démocratique du Congo par les Banyamulenge. Le kirundi, qui est très proche du kinyarwanda, est parlé au Burundi par 6 millions de personnes. Les locuteurs du kinyarwanda sont appelés rwandophones. Ils seraient environ 9 millions d'après l'Unicef.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kinyarwanda


Les Banyamulenge

Les Banyamulenge1, littéralement « ceux qui viennent de Mulenge » (une montagne de l'Itombwe), sont un groupe rwandophone vivant dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC). Ils se retrouvent essentiellement dans la province du Sud-Kivu, dans la zone proche de la frontière avec le Burundi.

Selon l'Observatoire de l'Afrique centrale, les Banyamulenge auraient quatre origines :

un premier groupe originaire du Royaume du Rwanda avant la colonisation ;
un deuxième en provenance du Burundi ;
un troisième de Tanzanie ;
un quatrième groupe composé d'esclaves issus de tribus locales (Bashi, Bafulero et Batetela) qui ont progressivement été incorporés comme membres à part entière

Les Banyamulenge sont qualifiées de Tutsi. Mais tous ne se reconnaissent pas comme Tutsi, et généralement ils n'attachent pas la même importance qu'au Rwanda ou au Burundi, à la signification politique de ce mot. Mais, il n'en est pas de même de leur environnement congolais qui voient en eux des alliés du Rwanda et donc des traîtres potentiels ou avérés. Ils ne doivent cependant pas être confondus avec les réfugiés rwandais ayant fui la révolution sociale hutu du Rwanda.

Les limites actuelles du Rwanda correspondent au partage colonial des frontières et sont plus restreintes que celles de la véritable influence territoriale de la monarchie rwandaise avant la colonisation. Les différences de langue et de culture avec les autres groupes ethniques résidant dans la région ont perduré. Ces différences furent cristallisées en 1981 lorsque le gouvernement de Kinshasa dénia la nationalité congolaise aux Banyamulenge. En effet, le Parlement congolais n'a pas édicté une loi pour refuser la nationalité aux Banyamulenge. En revanche, il avait procédé à l'abrogation d'une Ordonnance-Loi de 1971 du Président Mobutu, prise sans passer par le Parlement et qui accordait la nationalité à tous les réfugiés rwandais qui se trouvaient au Congo à cette date au moment où la loi congolaise permettait l'acquisition individuelle de la nationalité selon la procédure de la naturalisation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Banyamulenge

Itombwe

Itombwe (secteur), secteur du territoire de Mwenga dans la province du Sud-Kivu au Congo-Kinshasa ;

http://fr.wikipedia.org/wiki/Itombwe


Les Twa de la région des Grands Lacs

Les Twa de la région des Grands Lacs, également appelés Abatwa, Ge-Sera, Batwa ou Barhwa, appartiennent au peuple pygmée d'Afrique. Ils sont généralement considérés comme les habitants les plus anciens de la région. Les populations Twa se rencontrent au Rwanda, au Burundi, en Ouganda, et dans l'Est de la République Démocratique du Congo (RDC).



Ceci n'est pas de la politique mais de la science.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 26/4/2012, 5:10 pm

Matata Ponyo présente son propre bilan estimé de positif aux Finances avant de prendre ses nouvelles fonctions de Premier ministre

Kinshasa, 25/04/2012 / Politique


Le Premier ministre Matata Ponyo qui s’apprête à prendre possession de ses nouveaux bureaux de la primature s’est autorisé de présenter un bilan donné largement positif de son action au ministère des Finances qu’il va céder au prochain titulaire dans l’équipe gouvernementale qu’il est occupé à former.

26 mois d’exercice des fonctions de ministre des Finances, deux rapports annuels pour rendre compte de son action. C’est la marque que laisse Matata Ponyo Mapon, désormais Premier ministre, de son passage au bâtiment vitré de l’avenue Lubefu. A ses successeurs de garder le même rythme en rendant compte à la fin de chaque année de l’action entreprise.

A son absence, sans doute préoccupé par l’urgence de la formation d’un gouvernement, c’est à l’un de ses fidèles collaborateurs, à savoir Sele Yalaghuli, son directeur de cabinet, qu’il a légué le pouvoir de présenter, hier mardi 24 dans le hall du ministère des Finances, le rapport annuel 2010-2011. Le public, très select, était composé de diplomates en poste à Kinshasa, des représentants de principales régies financières, de membres de son cabinet et de principaux animateurs des services sous tutelle.

Dans sa brève allocution, Sele Yalaghuli s’est refusé à tout triomphalisme. Au public, certainement, de juger de la pertinence de l’action entreprise par Matata Ponyo durant son passage au ministère des Finances. Selon lui, la publication de ce rapport témoigne à suffisance de la qualité du travail abattu par le ministre des Finances, aujourd’hui Premier ministre. Ce qui, commente-t-on dans certains milieux, a justifié son choix par le chef de l’Etat, Joseph Kabila, en qualité de chef du gouvernement.

La charpente du rapport

En effet, ce rapport d’activités s’étale sur la période allant de 2010 à 2011. Il s’articule autour de principaux objectifs assignés au ministère des Finances, dès la prise des fonctions par Matata Ponyo au mois de février 2010. Il s’agit de la stabilisation du cadre macroéconomique ; d’une meilleure gestion des finances publiques; de l’atteinte du Point d’achèvement et allègement de la dette extérieure; et de la consolidation du partenariat au développement.

De l’avis de Sele Yalaghuli, à ce jour, ces objectifs ont été atteints. L’un des résultats les plus importants - parce que «vertueux et dynamisant», note le rapport - a été l’atteinte du point d’achèvement le 1er juillet 2010, et dont l’effet immédiat a été l’allègement de la dette extérieure d’un montant de 10,9 milliards USD, sur un stock initial de 13,7 milliards USD.

De manière globale, le resserrement judicieux de la politique budgétaire, depuis février 2010, accompagné d’une politique monétaire prudente, a contribué à la stabilité du Franc congolais et à la décélération du taux d’inflation.

Ainsi, depuis 2010, la monnaie nationale ne s’est guère dépréciée de plus de 1% par rapport au dollar américain et le taux d’inflation a été maîtrisé. Ce dernier s’est situé en deçà des niveaux programmés dans le cadre du PEG II, soit une inflation ciblée à 15% en 2010 et 17% en 2011.

A la suite de cette réponse positive des marchés, et en dépit des effets de la crise économique mondiale, la RDC a connu un retour à une croissance saine et soutenue. En effet, après le ralentissement de la croissance de 6,2% en 2008 à 2,8% en 2009, du fait de la crise financière dans les pays développés, l’année 2010, par contre, s’est caractérisée par l’accélération de la croissance qui a atteint 7,2%.

http://www.digitalcongo.net/article/83347



Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  lino le 26/4/2012, 5:36 pm

Tsippora a écrit:Ce n'est pas Wikipedia qui fera de vous des Congolais Laughing Twisted Evil Twisted Evil

Tanga nde explication ya Mbuta Ndonzwau po oteyama Very Happy on voit tout de suite la différence entre les arguments de Mr Ndo et ta fuite en avant, au moyen de ce que tu maîtrises le mieux, l'injure, pour ne pas affronter la réalité.

Arrête de nous distraire Lino et dis-nous pourquoi la commission chargée de juger les mutins est composée de rwandais et qu'ont été négocier les officiers Congolais au Rwanda après la mutinerie? Comment un pays étranger peut-il convoquer l'État-major d'un pays "souverain"? Le reste est sans objet.

L'histoire du Congo n'a pas commencé avec Joseph et elle ne finira pas avec lui. Je peux te garantir, sans risque de me tromper que toi et tes frères rwandophones serez avalé par les 70 000 000 de Congolais et dans une génération ou deux, on ne parlera même plus de rwandophones au Congo. Le Congo a longtemps été une super-puissance culturelle dont l'influence s'étendait sur toute l'Afrique subsaharienne. Ce n'est pas le petit Rwanda qui nous colonisera et si tu étais un vrai de vrai Congolais, tu ne tiendrais pas ce discours indigne.

T'en fait pas, une fois que nous nous serons débarrassé deJoseph et cie, ce pays renaîtra de ses cendres. Fière d'être 100% Congolaise Razz Very Happy

Les "arguments" de "ndo" Laughing Laughing Laughing
Ce "ndo" clown ne sait même pas que dans un seul pays cohabite plusieurs communautés linguistiques.
Votre "ndo" doit aller suivre des cours avant d'oser répondre sur des sujets qu'il ne maitrise pas la profondeur.
Pour le reste:
Je t'avais déjà dis que tu devait faire la différence entre RWANDOPHONE et RWANDAIS.
entre FRANCOPHONE et FRANÇAIS!

En 1971 ,MOBUTU et TSHISEKEDI ont donné la nationalité Zaïroise aux réfugiés RWANDAIS.
Même si tshisekedi était président ,il n'allait RIEN faire aux rwandophones de la RDC puisque cette population ont toujours vécu en RDC.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  mongo elombe le 26/4/2012, 9:02 pm

Lino, Link nous a mis ça : Fais un effort et tu apprendras beaucoup de chose sur notre pays depuis les années 1500 heure moko namoni tu écris tout et n'importe quoi, j'admets que tu sois un pro kabila mais de temps en temps prends le temps de réfléchir et soki okoki te leka..........


http://videos.arte.tv/fr/videos/black_heart_white_men_1_2_-6605548.html#.T5cvT2ma0EU.facebook

MATATA pognon fait parti des 40 voleurs bilan eyi te, eloko eyi te, il a participé, il continue de participer au naufrage de la RDC TOLEKAAAAAAAA.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  ndonzwau le 26/4/2012, 9:13 pm

Il faut ajouter que depuis des décennies et surtout les 25 dernières années existe une entreprise de falsification planifiée des rwandophones avec même de travaux universitaires pseudo-scientifiques au Congo, en Belgique (et même en France) et au Rwanda pour vendre une prétendue présence rwandophone autocthtone d'avant 1908 (avènement de l'EIC) et mieux d'un royaume rwandais (c'est vrai il fut un des Etats précoloniaux le plus organisé, le plus centralisé de la région) qui s'étendait vers l'ouest dans l'actuel Congo) !
Tout cela entre dans le projet d'invasion du Congo par le Rwanda-Urundi actuel ! Méfiez-vous donc : alors Wikipedia ne peut y échapper !
Il y a quelques références sérieuses dont je vais tenter de vous donner quelques titres !

Lino-Mende-Local, l'apatride rwando-burundais me traite de cancre : qui peut-il encore tromper ici ? Il n'a même pas pitié de lui-même, de son indigence intellectuelle !
Connaît-il au moins la MIB (Mission d'Immigration des Banyarwanda) au Congo ?
De quand date-t-elle et pourquoi a-t-elle existé ?
Connait-il son arrière-grand-père le mwami Ndeze (hutu) intronisé par les belges dans le Masisi ?
Connait-il le chef Hunde Kalinda de qui les premiers rwandophones ont eu officiellement l'usufruit de ses vastes terres riches quelque peu désertes ?
On voit de suite qui le cancre !
Lisez ne fût-ce l'"Histoire générale du Congo" de Ndaywel, bien qu'imparfaite, elle est au moins à la porté du premier venu comme vous !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Augustin Matata Ponyo NOUVEAU Premier Ministre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum