HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 5/9/2012, 12:26 am

Congomoko a écrit:Ce ministre soit disant de l'information manie la désinformation avec une maestria incomparable voyez vous même,

il pretend que le Rwanda a exfiltré ses militaires, alors comment expliquer que ceux-ci portent l'uniforme Congiolais?
[img][/img]

il pretend qu'ils n'ont pas été encadrés par les FARDC alors que font le general Abamba Bauma et le col. Yav lors de la sortie de Ceux-ci?
[img][/img]

il pretend ne pas connaitre le nombre exact de ces militaires alors que la hiérarchie militaire en a compté et communiqueé 357 pourquoi dès lors ces mensonges unitiles?
[img][/img]

Congomoko,

Mende est un menteur!!! En voici la preuve, non pas par image. Mais en vidéo, il pense que nous les congolais allons nous mettre derrière leur président rwandais kabila dans une sorte d'union national pour couvrir et légitimé leur trahison? ils ont signé des accords secrets a l'encontre des intérêts de la nation congolaise a eux de nous sortir de cette merde.


Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 5/9/2012, 12:56 am

"Pauvre Mende !

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7507
Le "raïs" mal élu, alias le "garant de la nation" a les nerfs à vif. En cause, l’interview que le "commandant James", son ex-boss, a accordée à "Madame Colette" du "Kasa ya pokwa" (Le Soir). Cet entretien est au centre de toutes les conversations dans le Tout-Kinshasa-politique. Pour ceux qui ne le savent pas, l’actuel ministre rwandais de la Défense nationale, James Kabarebe, a été dans une autre vie le chef d’état-major général de l’armée congolaise post-"libération". Vous avez bien entendu. Et ce par la volonté du Mzee Laurent-Désiré Kabila qui le présentait comme un membre de la "tribu" Banyamulenge. Rien d’étonnant donc que le même "Muzé", comme l’appelaient affectueusement les Kinois, ait pu présenter l’homme aux multiples identités et lieu de naissance comme étant son fils. Revenons à nos moutons. Après l’annonce par le pays de Mille collines de "Kingu fioti", alias Paul Kagame, du retrait de deux compagnies de ses forces très très spéciales qui se trouvaient à Rutshuru, au Kivu boréal, le vuvuzéla national Lambert Mende Omalanga est monté dimanche 2 septembre au créneau pour dénoncer le "mensonge" venu du Rwanda. Le sang de mon ami n’a fait qu’un tour.

Selon mon ami qui sait tout sur tout et presque tout sur rien sur les potins de Kinshasa-Lez-Immondices, la sortie médiatique dominicale de "Lambert" a provoqué des éclats de rire et des grincements de dents dans les chaumières. Le Rwanda a parlé de 280 hommes retirés. "Le nombre des militaires rwandais ne pouvait même pas dépasser cinquante", a retorqué sans vergogne Mende. Connu pour son nationalisme ombrageux, mon ami de tonner :"Même s’il n’y avait que deux militaires rwandais sur le sol congolais, ce sont deux militaires rwandais de trop". Il ajoute : "Le Parlement et le gouvernement étaient-ils au courant? Pourquoi, au moment où la très impuissante Union africaine étudie l’idée de faire déployer une force neutre pour garder la frontière rwando-congolaise, pourquoi donc le raïs mal élu n’a-t-il pas dit à l’ex-madame Zuma que les Congolais et les Rwandais avaient déjà trouvé la solution à ce problème?" "James et Kingu fioti ont pris le raïs dans son propre jeu, ils l’ont déballé", ajoute l’ami.

Mon ami de me rappeler que le président de la république très très démocratique du Congo, alias "la haute hiérarchie", avait la mauvaise habitude de gérer les affaires militaires et sécuritaires avec quelques "initiés". C’est le cas de l’ex-homme fort de la police nationale John Numbi Banza et du très sulfureux Amisi Kumba, alias Tango Four, commandant des forces terrestres. Deux généraux de pacotille très corrompus. Pour mon ami, la communication du "raïs" est en panne. Et que le "raïs" mal élu devient plus que jamais l’autorité immorale non seulement pour la majorité présidentielle mais aussi pour toute la nation congolaise. Il cite en passant les "curieux business" auxquels il s’est livré avec "Bosco" le fugitif.

Mon ami qui, à l’instar des autres Kongomani, est vite content et vite déçu, est convaincu que le "commandant suprême" des FARDC, de la police nationale et de la garde présidentielle est aux abois. Revenons à Mende, il assène : "Lorsqu’on a des arguments, on ne traite pas son interlocuteur de menteur. On lui oppose des contre-arguments. Le raïs n’a pas dit la vérité aux Congolais. Il leur a menti et doit en tirer toute les conséquences".

Mon ami de plaindre Lambert Mende. Pour lui, "Lambert" ne cesse de se ridiculer en parlant pour ne rien dire juste pour garder une petite place au "resto national". "Pauvre Mende", s’est-il exclamé en ajoutant : "Jusqu’à quand va-t-il continuer à exhiber la danse du ventre pour plaire à l’autorité très immorale de la majorité présidentielle?". Erudit, l’ami de conclure par un adage cher aux concitoyens de sa Gracieuse Majesté : "Ne talonnez pas trop la vérité, de crainte qu’elle ne vous casse les dents". A bon entendeur...

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Congomoko le 5/9/2012, 2:29 am

[quote="link"]
Congomoko a écrit:Ce ministre soit disant de l'information manie la désinformation avec une maestria incomparable voyez vous même,

il pretend que le Rwanda a exfiltré ses militaires, alors comment expliquer que ceux-ci portent l'uniforme Congiolais?
[img][/img]

il pretend qu'ils n'ont pas été encadrés par les FARDC alors que font le general Abamba Bauma et le col. Yav lors de la sortie de Ceux-ci?
[img][/img]

Congomoko,

Mende est un menteur!!! En voici la preuve, non pas par image. Mais en vidéo, il pense que nous les congolais allons nous mettre derrière leur président rwandais kabila dans une sorte d'union national pour couvrir et légitimé leur trahison? ils ont signé des accords secrets a l'encontre des intérêts de la nation congolaise a eux de nous sortir de cette merde.




Merci Link, Monsieur multimédia sur Congodiaspora, rien à ajouter la forfaiture est là, il n'y a aucun commentaire, le Col. Yav et le général Baumba ont été envoyé par la Haute hiérarchie accompagner la bonne sortie des frères de qui l'on sait, pendant que l'autre (Mende) endort l'opinion publique intérieur, ce qui est éffarant la presse congolaise gobe ces inépties débitées par le ARA(perroquet) national alias Mende au nom d'une cohésion nationale bizzare, tous sont tombés dans le panneaux de la manipulation de Kalev mutond et de Mende.

NA MAWA

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  KOTA le 5/9/2012, 4:46 am





L ANGLETERRE VIENT DE RETABLIR LA MOITIE DE LA COOPERATION INTERROMPUE AVEC LE RWANDA, POURQUOI ?: LA RDC NE SAIT PLUS SE DEFENDRE FACE A LA TRAHISON INTERNE: COMMENT JUSTIFIER DES AUTHORITES D UN PAYS QUI ACCUSENT UN VOISIN D AGGRESSION TOUT EN SIGNANT AVEC CE MEME PAYS DES ACCORDS SECRET DE COLLABORATION MILITAIRE DANS SON PROPRE TERRITOIRE ET A SES FRAIS ? COMMENT JUSTIFIER L UTILISATION D UNIFORMES CONGOLAISES SI CE N EST PAS POUR CACHER A L OPINION CONGOLAISE LA TRAHISON DE SES DIRIGEANTS? COMMENT JUSTIFIER QUE LES SOLDATS CONGOLAIS CONTINUENT A ETRE IMPAYES ALORS QUE LES FORCES SPECIALES RWANDAISES HEBERGEES CLANDESTINEMENT AU KIVU PAR KABILA KANAMBE SONT PAYEES GRASSEMENT PAR MILLIONS DE DOLLARS?



VOILA LA VRAIE MALEDICTION DE LA RDC: INCAPABLE DE DEFENDRE SES PROPRES INTERETS A CAUSE DE LA TRAHISON INTERNE...LA RDC EST EN TRAIN DE PERDRE LA FACE DIPLOMATIQUEMENT ET CELA EST DANGEUREUX EN CE MOMENT....

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  mongo elombe le 5/9/2012, 11:07 am

http://www.youtube.com/watch?v=bLJPFA5W4vg


http://www.congoone.net/one/index.php?option=com_content&view=article&id=947:james-kabarebe-les-nations-unies-et-lhistoire-immediate-de-la-sous-region-des-grands-lacs&catid=25:actualites&Itemid=27

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  djino le 5/9/2012, 12:30 pm

Kabila accusé de HAUTE TRAHISON ! Evil or Very Mad affraid What a Face clown Like a Star @ heaven alien



Kabila est accusé par l'Opposition d'être de mèche avec Kigali dans la destabilisation de l'Est du pays.

Des partis de l'opposition congolaise demandent à la justice de mettre en accusation le président Joseph Kabila pour haute trahison.

Dans une déclaration, les représentants d'une vingtaine de formations politiques attaquent le Chef de l'Etat, soutenant qu'il existe une preuve d'une complicité du pouvoir de Kinshasa avec le Rwanda dans le déclenchement des récents combats dans l'est de la RDC.[u]

http://africatime.com/rdc/index.asp

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 5/9/2012, 4:27 pm

Cour Pénale internationale : confusion autour de la nationalité de Bosco Ntaganda

http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36548:cour-penale-internationale--confusion-autour-de-la-nationalite-de-bosco-ntaganda&catid=8:depeche-de-brazzaville


Malgré que les reproches faits à Bosco Ntaganda soient en relation avec la RDC, la CPI ne mentionne en aucun endroit la nationalité congolaise de l'ex-général des Fardc. Elle ne le reconnaît pas en tant que citoyen congolais. Cette demande d'arrestation adressée aux autorités congolaises conforte l'opinion qui n'a cessé de présenter l'ancien compagnon de Laurent Nkunda comme un sujet rwandais et devrait à la fois embarrasser le gouvernement de la République.

La redondance de la CPI au sujet de la nationalité rwandaise de Bosco Ntaganda et l'absence de réaction officielle du gouvernement entretiennent la confusion sur cette situation.

J’aimerais bien avoir l'avis de Mr mende a défaut les kabiliste de C.D peuvent il nous éclairé eux
qui on justification a tout aberration.Mais de grâce sans parler de Mobutu. Merci d'avance

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  lino le 5/9/2012, 7:40 pm

link a écrit:Cour Pénale internationale : confusion autour de la nationalité de Bosco Ntaganda

http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36548:cour-penale-internationale--confusion-autour-de-la-nationalite-de-bosco-ntaganda&catid=8:depeche-de-brazzaville


Malgré que les reproches faits à Bosco Ntaganda soient en relation avec la RDC, la CPI ne mentionne en aucun endroit la nationalité congolaise de l'ex-général des Fardc. Elle ne le reconnaît pas en tant que citoyen congolais. Cette demande d'arrestation adressée aux autorités congolaises conforte l'opinion qui n'a cessé de présenter l'ancien compagnon de Laurent Nkunda comme un sujet rwandais et devrait à la fois embarrasser le gouvernement de la République.

La redondance de la CPI au sujet de la nationalité rwandaise de Bosco Ntaganda et l'absence de réaction officielle du gouvernement entretiennent la confusion sur cette situation.

J’aimerais bien avoir l'avis de Mr mende a défaut les kabiliste de C.D peuvent il nous éclairé eux
qui on justification a tout aberration.Mais de grâce sans parler de Mobutu. Merci d'avance
Comment ne pas parler de Mobutu quand tout zairois savait trafiquer les " mayi ya pondu" avec du marqueur noir et du dissolvant?
Les ngingari,les libanais,etc..tous pouvaient obtenir les "mayi ya pondu" et le "lipasa" passeport vert moyennant quelques billets .
Il faudra faire un recensement comme l'avais suggéré Janet Kabila au parlement et chacun dans son village natal comme au temps de Jésus.
Là on saura qui est qui,sinon te mawa plein:après Mobutu c'est le chaos prémédité .

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Hiro-Hito le 5/9/2012, 7:54 pm

tjr bino, qd l'UDPS disait q'il fallait un recensement avant les elections de 2006, qcq vous disiez? maintenant c devient important pcq q'1 otr etourdie l'a dit au parlement?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 5/9/2012, 7:58 pm

lino a écrit:
link a écrit:Cour Pénale internationale : confusion autour de la nationalité de Bosco Ntaganda

http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36548:cour-penale-internationale--confusion-autour-de-la-nationalite-de-bosco-ntaganda&catid=8:depeche-de-brazzaville


Malgré que les reproches faits à Bosco Ntaganda soient en relation avec la RDC, la CPI ne mentionne en aucun endroit la nationalité congolaise de l'ex-général des Fardc. Elle ne le reconnaît pas en tant que citoyen congolais. Cette demande d'arrestation adressée aux autorités congolaises conforte l'opinion qui n'a cessé de présenter l'ancien compagnon de Laurent Nkunda comme un sujet rwandais et devrait à la fois embarrasser le gouvernement de la République.

La redondance de la CPI au sujet de la nationalité rwandaise de Bosco Ntaganda et l'absence de réaction officielle du gouvernement entretiennent la confusion sur cette situation.

J’aimerais bien avoir l'avis de Mr mende a défaut les kabiliste de C.D peuvent il nous éclairé eux
qui on justification a tout aberration.Mais de grâce sans parler de Mobutu. Merci d'avance
Comment ne pas parler de Mobutu quand tout zairois savait trafiquer les " mayi ya pondu" avec du marqueur noir et du dissolvant?
Les ngingari,les libanais,etc..tous pouvaient obtenir les "mayi ya pondu" et le "lipasa" passeport vert moyennant quelques billets .
Il faudra faire un recensement comme l'avais suggéré Janet Kabila au parlement et chacun dans son village natal comme au temps de Jésus.
Là on saura qui est qui,sinon te mawa plein:après Mobutu c'est le chaos prémédité .

Lino,

Tu me fais vraiment pitié !!!! Pendant que les congolais a différencier des kabiliste (kanambiste), On toujours soutenu que les james kabarebe , nkunda , bosco ntangana sont des rwandais. Vous les kabiliste de (l'AFDL, PPRD) aviez toujours prétendu que c'est gens était congolais n'est ce pas ? Alors qu'est ce que tu viens me parler de Mobutu ou du guenon de jaynet la soeur de l’illettré.
Pardon qu'un autre kabiliste me réponde toi tu es limité comme gars

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  lino le 5/9/2012, 8:05 pm

link a écrit:
lino a écrit:
link a écrit:Cour Pénale internationale : confusion autour de la nationalité de Bosco Ntaganda

http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36548:cour-penale-internationale--confusion-autour-de-la-nationalite-de-bosco-ntaganda&catid=8:depeche-de-brazzaville


Malgré que les reproches faits à Bosco Ntaganda soient en relation avec la RDC, la CPI ne mentionne en aucun endroit la nationalité congolaise de l'ex-général des Fardc. Elle ne le reconnaît pas en tant que citoyen congolais. Cette demande d'arrestation adressée aux autorités congolaises conforte l'opinion qui n'a cessé de présenter l'ancien compagnon de Laurent Nkunda comme un sujet rwandais et devrait à la fois embarrasser le gouvernement de la République.

La redondance de la CPI au sujet de la nationalité rwandaise de Bosco Ntaganda et l'absence de réaction officielle du gouvernement entretiennent la confusion sur cette situation.

J’aimerais bien avoir l'avis de Mr mende a défaut les kabiliste de C.D peuvent il nous éclairé eux
qui on justification a tout aberration.Mais de grâce sans parler de Mobutu. Merci d'avance
Comment ne pas parler de Mobutu quand tout zairois savait trafiquer les " mayi ya pondu" avec du marqueur noir et du dissolvant?
Les ngingari,les libanais,etc..tous pouvaient obtenir les "mayi ya pondu" et le "lipasa" passeport vert moyennant quelques billets .
Il faudra faire un recensement comme l'avais suggéré Janet Kabila au parlement et chacun dans son village natal comme au temps de Jésus.
Là on saura qui est qui,sinon te mawa plein:après Mobutu c'est le chaos prémédité .

Lino,

Tu me fais vraiment pitié !!!! Pendant que les congolais a différencier des kabiliste (kanambiste), On toujours soutenu que les james kabarebe , nkunda , bosco ntangana sont des rwandais. Vous les kabiliste de (l'AFDL, PPRD) aviez toujours prétendu que c'est gens était congolais n'est ce pas ? Alors qu'est ce que tu viens me parler de Mobutu ou du guenon de jaynet la soeur de l’illettré.
Pardon qu'un autre kabiliste me réponde toi tu es limité comme gars

Toi aussi tu me fais pitié.
Les bisengimana qui ont travaillé sous Mobutu, Miko Rwayitare qui a introduit Telecel étaient des étrangers ou des Zairois?
Trouve-toi un autre gars qui va te donner des réponses stupides des combattants pour te plaire.
Ngay te

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 5/9/2012, 8:13 pm

lino a écrit:
link a écrit:
lino a écrit:
link a écrit:Cour Pénale internationale : confusion autour de la nationalité de Bosco Ntaganda

http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36548:cour-penale-internationale--confusion-autour-de-la-nationalite-de-bosco-ntaganda&catid=8:depeche-de-brazzaville


Malgré que les reproches faits à Bosco Ntaganda soient en relation avec la RDC, la CPI ne mentionne en aucun endroit la nationalité congolaise de l'ex-général des Fardc. Elle ne le reconnaît pas en tant que citoyen congolais. Cette demande d'arrestation adressée aux autorités congolaises conforte l'opinion qui n'a cessé de présenter l'ancien compagnon de Laurent Nkunda comme un sujet rwandais et devrait à la fois embarrasser le gouvernement de la République.

La redondance de la CPI au sujet de la nationalité rwandaise de Bosco Ntaganda et l'absence de réaction officielle du gouvernement entretiennent la confusion sur cette situation.

J’aimerais bien avoir l'avis de Mr mende a défaut les kabiliste de C.D peuvent il nous éclairé eux
qui on justification a tout aberration.Mais de grâce sans parler de Mobutu. Merci d'avance
Comment ne pas parler de Mobutu quand tout zairois savait trafiquer les " mayi ya pondu" avec du marqueur noir et du dissolvant?
Les ngingari,les libanais,etc..tous pouvaient obtenir les "mayi ya pondu" et le "lipasa" passeport vert moyennant quelques billets .
Il faudra faire un recensement comme l'avais suggéré Janet Kabila au parlement et chacun dans son village natal comme au temps de Jésus.
Là on saura qui est qui,sinon te mawa plein:après Mobutu c'est le chaos prémédité .

Lino,

Tu me fais vraiment pitié !!!! Pendant que les congolais a différencier des kabiliste (kanambiste), On toujours soutenu que les james kabarebe , nkunda , bosco ntangana sont des rwandais. Vous les kabiliste de (l'AFDL, PPRD) aviez toujours prétendu que c'est gens était congolais n'est ce pas ? Alors qu'est ce que tu viens me parler de Mobutu ou du guenon de jaynet la soeur de l’illettré.
Pardon qu'un autre kabiliste me réponde toi tu es limité comme gars

Toi aussi tu me fais pitié.
Les bisengimana qui ont travaillé sous Mobutu, Miko Rwayitare qui a introduit Telecel étaient des étrangers ou des Zairois?
Trouve-toi un autre gars qui va te donner des réponses stupides des combattants pour te plaire.
Ngay te

Pas plus que toi pauvre lino,

A part té stupides réponse, Peut tu me dire le nombre de femmes violés , de morts , de déplacés interne du temps de bisengimana et de Miko qui a eu au moins le mérite d'avoir investi avec TELECEL en donnant de l'emploi dans sont pays d'accueil.

Donne le bilan de nkunda , bosco et autres ......

Pardon laisse d'autres kanambiste répondre yo tééééééééééééé

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  mongo elombe le 5/9/2012, 8:25 pm

http://www.youtube.com/watch?v=ROtn6qjUkL4&feature=player_embedded#!

Rwandais quittant le Kivu Lino olobi nini??

Mba oyo balobaka anglais traduction please :


http://www.youtube.com/watch?v=ROtn6qjUkL4&feature=player_embedded#!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  mongo elombe le 5/9/2012, 8:26 pm



Rwandais quittant le Kivu Lino olobi nini??

Mba oyo balobaka anglais traduction please :


http://www.youtube.com/watch?v=ROtn6qjUkL4&feature=player_embedded#![/quote]

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 5/9/2012, 11:13 pm

Guerre de l’Est : José Makila exige la vérité sur la présence des militaires rwandais à Rutshuru

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36587%3A-guerre-de-lest--jose-makila-exige-la-verite-sur-la-presence-des-militaires-rwandais-a-rutshuru&catid=24%3Ale-phare

« Dans la même perspective, nous avons le droit de nous interroger et de comprendre pourquoi Bunagana est tombé sous le contrôle des mutins après rudes affrontements des M23 avec les FARDC et que RUTSHURU l’a été sans coup de feu, alors que les éléments rwandais étaient censés y être et combattre les FDLR et autres forces dites négatives ? »


Point de presse de l'opposition : le pays est entrain d'être vendu





Opinion de de la rue a kinshasa sur la conférence de lambert mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 5/9/2012, 11:58 pm

"Des opposants Congolais accusent «Joseph Kabila» de haute trahison
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7511.
Dans une déclaration publiée lundi 3 septembre à Kinshasa, une trentaine de membres de l’opposition politique a «recommandé» au Parlement dont la rentrée est prévue le 15 septembre prochain d’enclencher la procédure de mise en accusation de l’actuel "chef de l’Etat" «Joseph Kabila» pour « haute trahison » en application de l’article 165 de la Constitution. Bien qu’une telle démarche a très peu de chance d’aboutir – les deux Chambres du Parlement étant à majorité composées de « partisans » de « Kabila -, la symbolique est forte. Cette prise de position fait suite à l’annonce-surprise par le Rwanda du retrait de 280 membres de ses forces spéciales qui se trouvaient à Rutshuru...depuis mars 2009.

La crise diplomatique qui secoue, depuis juillet dernier, les relations congolo-rwandaises suite au soutien apporté par Kigali aux rebelles du M-23 est en passe de se muer en une crise de régime à Kinshasa.
En guise de détonateur, il y a l’annonce faite le week-end dernier par le ministre de la Défense du Rwanda, James Kabarebe, du retrait de deux compagnies des forces spéciales de l’armée rwandaise qui se trouvaient comme par hasard à Rutshuru. La présence de ces éléments sur le sol congolais a provoqué un véritable émoi au sein de l’opinion. La crise de confiance, jusque là latente, devient désormais patente entre le sommet de l’Etat et la population. Lundi 3 septembre, des membres de l’opposition ont tenu à faire savoir leur indignation dans une déclaration politique.

"Dialogue national" entre les forces politiques
Dans ladite déclaration, les signataires ont commencé par fustiger «la légèreté» du ministre des Médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, qui a semblé dans un premier temps ignorer la présence de ces militaires avant de se raviser. Pour les signataires, il s’agit d’une situation d’une extrême gravité qui confirme «la complicité du pouvoir en place avec les agresseurs ». Aussi proposent-ils, la tenue d’un «dialogue national franc et sincère» réunissant les représentants de toutes les forces politiques nationales. Et ce au motif que « le régime en place » est disqualifié pour prendre des initiatives au plan militaire, diplomatique et politique.
Par voie de conséquence, les signataires rejettent l’idée du déploiement d’une «force neutre» préconisée le 15 juillet dernier à Addis Abéba, en Ethiopie, par l’Union Africaine. Pour eux, ce projet «est de nature à concrétiser la balkanisation du pays». Ils proposent, à contrario, le renforcement du mandat de la Mission de l’Onu pour la «stabilisation» au Congo (Monusco), en application du Chapitre VII de la Charte onusienne.


Impeachment
Prenant leur courage à deux mains, les signataires «recommandent» au Parlement «dès la prochaine rentrée parlementaire de ce mois de septembre d’enclencher le mécanisme de mise en accusation du président de la République, M. Joseph Kabila Kabange, pour haute trahison», conformément à l’article à l’article 165 de la Constitution. Une sorte d’impeachment. C’est une première. Bien que le succès d’une telle procédure paraît peu probable étant donné que le Parlement congolais est composé dans sa grande majorité par des membres de la mouvance kabiliste dite «majorité présidentielle», la symbolique est forte. Un "verrou psychologique" a sauté.


Qui sont les signataires ? Plusieurs noms célèbres. C’est le cas notamment de : Lisanga Bonganga/FAC (Forces acquis au changement) ; Jean-Bertrand Ewanga Is’Ewanga (secrétaire général de l’UNC de Vital Kamerhe) ; Remy Massamba, député national (UDPS/forces acquis au changement) ; Justin Bitakwira, député national UNC/Alliés ; Heva Muakassa président FPN/FAC ; Jean-Baptiste Bomanza ; Jeannot Mwenze Kongolo, président des patriotes kabilistes etc. Sauf erreur, le MLC de Jean-Pierre Bemba Gombo n’y a pas pris part.
Le Congo dit démocratique se trouve plus que jamais à la veille d’une grave crise de régime aux conséquences imprévisibles. Que va faire "Joseph Kabila"? Il serait très mal inspiré de recourir à la "matraque". Affaire à suivre."


° http://radiookapi.net/actualite/2012/09/05/rebellion-du-m23-lopposition-exige-la-mise-en-accusation-de-joseph-kabila-pour-haute-trahison/
° http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2012/09/120904_drc_request_kabila_impeach_request.shtml

"La CPI demande une nouvelle fois à la RDC d’arrêter et de transférer Bosco Ntaganda à la Haye"
° http://radiookapi.net/actualite/2012/09/05/la-cpi-demande-une-nouvelle-fois-la-rdc-darreter-de-transferer-bosco-ntaganda-la-haye-2/

"REVUE DE LA PRESSE CONGOLAISE DE CE MERCREDI (CongoForum)
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=188808&Actualiteit=selected
Si l’on mettait un titre aux revues de la presse, celle-ci pourrait s’intituler « La Guerre de l’Est fout le bordel dans tout le Congo ». L’information sur la mise aux arrêts du député Roger Lumbala sur qui pèsent les soupçons d’être en intelligence avec les rebelles du M23, la demande d’arrestation et de remise de Bosco Ntanganda à la Cpi, le retrait annoncé par les autorités militaires rwandaises de leurs troupes de Rutshuru en Rdc sont les sujets abordés ce jour par la presse congolaise. L’annonce du retrait de troupes rwandaises admises au Kivu fait l’effet d’un coup de tonnerre dans l’opinion. Elle mobilise l’opinion contre JKK, d’autant plus vulnérable que son élection comme chef de l’Etat a été plus douteuse.

Haute trahison ?
Lors du « renversement des alliances » de fin 2008 et de l’affaire Kamerhe qui agita la sphère politique congolaise début 2009, nous écrivions sur CongoForum, le 22/02/2009, sous le titre« Affaire Kamerhe » ou « Affaire Kabila » ?:
« Il y a de nombreuses circonstances où un homme peut s’écarter de la légalité, non pas parce qu’il cède à quelque tentation, mais parce qu’il estime que c’est ce qu’il a de mieux à faire et même qu’il est de son devoir d’agir ainsi, parce qu’il est confronté à des contingences que le prescrit strict de la loi n’avait pas prévues. De tels cas peuvent se présenter même dans la vie privée, mais ils sont surtout fréquents dans l’exercice du pouvoir politique…
Dans de telles circonstances, c’est surtout le succès ou l’échec qui font que celui qui s’y risque passe dans l’histoire soit comme « celui qui a eu l’audace de voir au-delà des arguties légales ce que l’intérêt du pays et des circonstances exceptionnelles exigeaient » ou au contraire comme un infâme conspirateur.
Bien que cela ne suffise pas forcément à faire la différence, les chances de réussites sont souvent plus fortes si celui qui prend sur lui d’imposer une décision légalement douteuse mais perçue par lui comme nécessaire, prend l’opinion publique « dans le sens du poil » et impose un progrès, désiré par le peuple, mais qui se trouvait bloqué par des institutions réactionnaires...
Le « renversement des alliances » entre le Congo et le Rwanda est une magnifique illustration du contraire : cette mesure a pris l’opinion à rebrousse-poil de manière absolue. Dans le genre, il aurait été difficile de faire pire ! »


Cette réalité vient de rattraper JKK à l’occasion du retrait annoncé par les autorités militaires rwandaises de leurs troupes de Rutshuru. Et ce n’est certainement ni par hasard ni par maladresse que le Rwanda a glissé cette « peau de banane » sous les pas de la RDC. Selon Kigali, ces hommes faisaient partie d'un bataillon conjoint avec les forces congolaises, chargé de sécuriser le Rutshuru. Des opérations ont bien été menées mais elles remontent à 2009. Aussi, selon Kinshasa, seule une centaines de soldats rwandais avaient été autorisés à venir sur le territoire congolais. Or, ce sont trois fois plus d'hommes qui en sont partis. Le porte-parole du gouvernement a dû apporter des explications ce lundi et démentir un quelconque accord. Il évoque une «invasion» de la part du Rwanda, au moment où les Nations unies accusent Kigali de soutenir la rébellion du M23 dans l'est du pays.
Le porte-parole du gouvernement explique que les Rwandais ont rapatrié des troupes dont Kinshasa ignorait la présence. Alors que seule était convenue une mission conjointe d’officiers observateurs militaires. La publicité rwandaise autour de ce retrait n’est faite que pour entamer la confiance du peuple congolais dans ses dirigeants, estime Lambert Mende : « Les Congolais peuvent se rassurer, leur gouvernement n’a aucun accord secret avec ceux qui ont agressé le pays ». Et le ministre d’appeler à l’unité de la nation : « Ce qu’il faut faire de mieux, c’est de consolider la cohésion des congolais face à l’agresseur ». Mais cet appel est rejeté par plusieurs partis d’opposition qui ont signé lundi soir une déclaration commune, lue par le député UDPS Rémi Massamba. « Vu la gravité de la situation qui prévaut dans notre pays, l’opposition politique congolaise constate que la complicité du pouvoir en place avec les agresseurs est totalement établie ».
La manoeuvre rwandaise tient compte du contexte particulier dans lequel se trouve la RDC. La guere sert aussi à « rapiécer », à l’usage de JKK, la légitimité que ne lui ont pas donnée les élections.
Les élections du 28/11/11 ont donné des résultats qui, en réalité, sont encore inconnus. Les fraudes les plus importantes ayant eu lieu au niveau des centres de compilation, on ne pourrait se rapprocher de la « vérité des urnes » qu’en se référant aux PV des bureaux de vote, dernière opération publique et vérifiée par des témoins. Les chiffres de la CENI ne s’accompagnaient pas de ces PV, les chiffres publiés par l’UDPS, non plus. L’Eglise n’a jamais publié les résultats partiels constatés par ses observateurs. On n’a donc que des résultats dont la crédibilité est nulle. Les législatives ont été dignes de la présidentielle, sinon pires. Mais la CSJ a entériné les résultats de la présidentielle et des législatives. Le temps s’est écoulé, les résultats des élections demeureront à jamais inconnus. Toute autorité prétendue ne relève plus que de la force, de l’intimidation, d’un coup d’état de fait. Le principal ressort de ce coup d’état consiste à progresser, comme si de rien n’était, dans les tâches qui suivent normalement une élection et à mettre le pays et le monde devant le fait accompli.
Dans ce cadre, il cherche à « surfer » sur la vague de nationalisme engendrée par la guerre de l’Est. Les circonstances se prêtent à de solennels appels à l’unité nationale, au regroupement de tous autour du drapeau. Il est d’ailleurs à remarquer que JKK a sa part dans le déclenchement de l’affaire M23, puisque celle-ci a fait suite à l’annonce de sa volonté d’arrêter Bosco Ntaganda.
Cela comporte toutefois un risque, et même un risque inutile. Une République présidentielle, façon V° RF, ce qui est sur le papier le régime sous lequel vit la RDC, comporte un « fusible » : le Président n’est pas seul responsable de tout. Il partage cette responsabilité avec un gouvernement, particulièrement avec un PM, exposé à plus de risques puisqu’il peut être renversé par le Parlement. En se mettant sans cesse en avant, JKK ne s’expose pas seulement au ridicule par la faute de propagandistes trop zélés, il court le risque d’un « retour de flamme » quand on se rendra compte que ses « succès » étaient en fait des échecs.

Les allusions au Parlement rappellent aussi ce nouveau dinosaure : le « Groupe consultatif national », créé alors qu’il y a des structures établies. Cela aussi nous semble relever des tentatives d’un pouvoir mal élu pour « surfer » sur la vague d’indignation provoquée par l’agression pour se faire conférer un semblant de légitimité au nom de l’union nationale.
Car le « fait accompli » a cependant aussi des limites. On peut installer un Président mal élu, un Parlement qui ne l’est pas moins et exercer ainsi e pouvoir à ‘abri de la répression, pour autant que celle-ci soit suffisamment discrète. L’opinion réagit peu à l’intimidation. Elle ne réagit qu’au sang. Mais même si ‘on met en lace n Parement de Carnaval, on est bie obligé de lui donner les pouvoirs qui sont ceux d’un parlement : vérifier le travail de l’exécutif, l’interpeller, l’interroger, éventuellement le censurer. La vraisemblance exige que ce Parlement comporte une opposition que, par définition, la Majorité ne contrôle pas. Avec une « structure informelle », dont les membres sont évidemment sélectionnés par le pouvoir pour que l’opposition, formellement présente, y soit muette, on évite ce genre de risques, tout en se donnant l’air de « tenir beaucoup au dialogue et à la concertation ». Comme on siège dans le cadre d’une « urgence nationale », toute contestation qui tenterait malgré tout de se faire jour pourra être conspuée en criant au « sabotage de l‘union nationale en ces heures tragiques »
(…)
Est

Le Phare titre « Rutshuru : Vrai faux départ des soldats rwandais ».
(...) "



"La Prospérité - Recherche de solution à la guerre de l’Est : Joseph Kabila entre Dar es-Salaam et Kampala !"
°http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=188803&Actualiteit=selected

"Mende réagit au 3ème mandat de la CPI contre Ntaganda : « La réponse sera donnée par la justice congolaise »"
° http://www.lepotentielonline.com/916-mende-reagit-au-3eme-mandat-de-la-cpi-contre-ntaganda-la-reponse-sera-donnee-par-la-justice-congolaise

"CPI/3ème mandat contre Bosco Ntaganda/Florentin Mokonda Bonza (opposition) "
° http://www.lepotentielonline.com/915-cpi-3eme-mandat-contre-bosco-ntaganda-florentin-mokonda-bonza-opposition

"Guerre dans l’Est : la CPI cible formellement le Rwanda"
° http://www.lepotentielonline.com/903-guerre-dans-l-est-la-cpi-cible-formellement-le-rwanda

° http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36590:rutshuru--vrai-faux-depart-des-soldats-rwandais&catid=24:le-phare

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  djino le 6/9/2012, 12:18 pm

Le Piège Rwandais : Evil or Very Mad Shocked What a Face alien

Le Rwandais en diffusant ces Images prépare la CI à une grande "Recrudescence de Violences" qui va bientôt réssurgir suite à leur départ.

Connaissant le mode opératoire Rwandais, ce départ présage un mauvais SIGNE : La guerre va reprendre de plus belle dans cette Zone Sad Sad Sad Sad Sad Sad

Les Soit-disant Soldats Rwandais qui répartent vont simplement renforcer les rangs de M23 et vont revenir encore plus fort pour démontrer l'importance de leur présence .... Twisted Evil Rolling Eyes


Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  djino le 6/9/2012, 12:26 pm

RÉBELLION DU M23: L'OPPOSITION EXIGE LA MISE EN ACCUSATION DE JOSEPH KABILA POUR " HAUTE TRAHISON"

Un groupe de partis de l’opposition demande au parlement de mettre en accusation le président Kabila pour « haute trahison » estimant qu’il existe une complicité au sommet de l’Etat avec les agresseurs de la RDC dans l’est. Selon vous, L’initiative de l’opposition




http://www.congomikililive.com/accusation_de_joseph_k.ws

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 6/9/2012, 9:45 pm

"Force neutre: les experts congolais accusent leurs homologues rwandais de refuser l’implication de l’Onu"
° http://radiookapi.net/actualite/2012/09/06/force-neutre-les-experts-congolais-accusent-leurs-homologues-rwandais-de-refuser-limplication-de-lonu/

"RDC : un parti de la majorité demande de maintenir la pression diplomatique sur le Rwanda"
° http://radiookapi.net/actualite/2012/09/06/rdc-parti-de-la-majorite-demande-de-maintenir-la-pression-diplomatique-sur-le-rwanda/

"La Tempête des tropiques : « Est de la RDC : la vérité éclate enfin sur le retrait des soldats rwandais »"
° http://radiookapi.net/revue-de-presse/2012/09/06/la-tempete-des-tropiques-est-de-la-rdc-la-verite-eclate-enfin-sur-le-retrait-des-soldats-rwandais/

"A propos de l’interview du ministre de la Défense du Rwanda au journal belge Le Soir"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7513

"La RDCongo peine à justifier la présence de soldats rwandais sur son so"
° http://www.jeuneafrique.com/actu/20120906T153621Z20120906T153618Z/la-rdcongo-peine-a-justifier-la-presence-de-soldats-rwandais-sur-son-sol.html

° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120906114734/developpement-rwanda-paul-kagame-aide-au-developpementnord-kivu-la-grande-bretagne-debloque-une-partie-de-son-aide-pour-le-rwanda.html
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=188831&Actualiteit=selected
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2012/09/05/la-guerre-du-kivu-en-sept-questions/
° http://av.voanews.com/VOA_French/123/545/drc_vital_kamerhe.mp3
° http://www.rfi.fr/afrique/20120906-afrique-sud-general-rwandais-kayumba-accusations-kagame-franck-ntwali

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 6/9/2012, 11:36 pm

Hon Francis Kalombo :l'opposition est en panne de strategie ( Roger Lumbala)

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 7/9/2012, 12:40 am

Présence des troupes rwandaises en RDC: l’UDPS accuse Joseph Kabila de haute trahison

http://radiookapi.net/actualite/2012/09/06/presence-des-troupes-rwandaises-en-rdc-ludps-accuse-joseph-kabila-de-haute-trahison/

Il a rappelé les déclarations du gouvernement rwandais faisant état du retrait, le 31 août, de ses forces spéciales basées à Rutshuru depuis 2011 «en vertu des accords secrets entre Kabila et Kagame soigneusement scellés et cachés au peuple congolais».

Bruno Mavungu a indiqué que ces accords mettent en cause l’intégrité de la RDC:

«Aujourd’hui, il se relève que ces accords secrets gérés dans une totale opacité compromettent dangereusement l’unité nationale, l’intégrité nationale et la souveraineté nationale. Alors que les voix qui s’étaient élevées pour le dénoncer ont été étouffées dans l’œuf.»

Pour sa part, Lambert Mende a démenti un quelconque accord secret qui aurait été signé par les présidents Kabila et Kagame. Il a soutenu que l’UDPS se servait de l’agression de la RDC par le Rwanda pour ses propres intérêts:

«L’UDPS nous a habitué à tirer profit de tout événement, même des calamités naturelles. Nous avons entendu l’UDPS dire que le M23 [rébellion qui sévit au Nord-Kivu depuis mai] a été créé parce qu’on a volé la victoire électorale à Monsieur Tshisekedi. Quelle surprise d’apprendre que c’est Kabila qui aurait signé un accord secret, dont on ne dit pas à quoi il consiste et à quelle date il aurait été signé!».

Lambert Mende a estimé qu’en le faisant, le parti d’Etienne Tshisekedi participe à la propagande de Kigali:

«Tshisekedi et ses hommes deviennent les agents de propagande de James Kabarebe [ministre de la Défense rwandais], qui tente d’opposer les Congolais entre eux, alors que nous l’avons déjà dénoncé. Je démens de manière catégorique l’éventualité d’un accord secret. Nous avons le Rwanda comme agresseur et nous l’avons dénoncé.»

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  djino le 7/9/2012, 10:30 am

Des partis de l'opposition congolaise demandent à la justice de mettre en accusation le président Joseph Kabila pour haute trahison. bounce affraid



http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2012/09/120904_drc_request_kabila_impeach_request.shtml

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  KOTA le 7/9/2012, 10:42 am

sept 07



LES EXTRAVAGANCES DU REGIME JOSEPHISTE AU CONGO: KABILA PEINE A JUSTIFIER LA PRESENCE DE SOLDATS RWANDAIS A L’INSU DE TOUS LES CONGOLAIS…



La RDCongo peine à justifier la présence de soldats rwandais sur son sol













06/09/2012 à 15h:36 | AFP








http://democratiechretienne.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  KOTA le 7/9/2012, 12:08 pm

Rutshuru – Départ des officiers rwandais : la vérité éclate, malgré les ONE-MAN-SHOWS de Lambert Mende


par mpp le 7 Septembre 2012







Rutshuru – Départ des officiers rwandais : la vérité éclate




Jeudi, 06 Septembre 2012



Les photos en circulation dans les médias et sur Internet montrent la présence d’un soldat américain à cette cérémonie sobre ponctuée des accolades entre les officiers militaires congolais et rwandais.







Les troupes rwandaises restantes sur le sol congolais après l’opération « Umoja Wetu » ont quitté le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, selon les autorités de Kigali.
<BLOCKQUOTE>
Leur départ a suscité beaucoup de conversations dans les milieux politiques à Kinshasa où certains acteurs politiques ont dénoncé la complicité dans cette mégapole.</BLOCKQUOTE>
Contrairement au discours de Kinshasa par l’entremise de Lambert Mende, ministre congolais de Médias, Relations avec Parlement et Initiation à la Nouvelle citoyenneté, la cérémonie de retrait des Forces, spéciales rwandaises qui participaient aux opérations conjointes RDF/FARDC contre les FDLR dans le territoire de Rutshuru, au Nord Kivu, depuis mars 2009, s’est déroulée en présence des officiels militaires de Kigali et de Kinshasa, ainsi que les attachés militaires des Ambassades.
Les photos en circulation dans les médias et sur Internet ont montré la présence d’un soldat américain à cette cérémonie sobre ponctuée des accolades entre les officiers militaires congolais et rwandais.
<BLOCKQUOTE>
Ces images démontrent que les deux Etats protagonistes étaient au courant de ces accords jugés secrets par plusieurs observateurs et analystes politiques. Ce qui a, d’ailleurs, donné lieu à certains acteurs politiques de l’Opposition de saisir le bureau de l’Assemblée nationale en vue d’appliquer la Constitution en vigueur en République démocratique du Congo et punir tous ceux qui ont trempé dans le délit de « haute trahison ».</BLOCKQUOTE>
Selon des sources, même-la presse tant nationale rwandaise qu’internationale était conviée à cette cérémonie de départ de ces soldats étrangers qui, pour Kinshasa, sont des éléments de la RDF venus en renfort aux forces du M23, et que ce “ spectacle son et lumière » n’est qu’une “ exfiltration déguisée “ des militaires rwandais que la communauté internationale a mis à nu à travers différents rapports rendus publics.
Or, s’il s’agit là d’une « exfiltration déguisée », comment ce mouvement pouvait-il alors s’opérer en présence des officiers congolais, tel que le démontrent ces photos ?


Est-ce que le gouvernement de Kinshasa a-t-il demandé des explications à ces militaires congolais bien identifiés comme appartenant aux Forces armés de la République démocratique du Congo ?


<BLOCKQUOTE>
Les Congolais qui sont unis comme un seul homme contre la balkanisation de la République démocratique du Congo, ne comprennent rien dans cette affaire qui, selon des révélations, date de trois ans, après la fin de l’opération « Umoja Wetu ».

</BLOCKQUOTE>
Gode Kalonji Mukendi


LA TEMPETE DES TROPIQUES

http://democratiechretienne.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum