HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 8/9/2012, 6:20 pm

"Kampala : Bagarre entre pro et anti-"Kabila"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7515
Selon une source congolaise dans la région des Grands Lacs, une bagarre rangée aurait opposé, dans la matinée de ce samedi 8 septembre, des membres de la communauté congolaise en Ouganda dans le quartier Kasanga dans la capitale ougandaise. En cause, une rencontre avec le "raïs".

En séjour en Ouganda dans le cadre du sommet qui réuni des chefs d’Etat de la région de Grands Lacs sur la crise à l’Est du Congo-Kinshasa, "Joseph Kabila" aurait demandé à l’ambassadeur Jean-Charles Okoto Lolakombe de lui organiser une rencontre avec la communauté congolaise. Président de ladite communauté, Didier Mawete aurait opposé une fin de non-recevoir. "Il n’est pas question pour la communauté congolaise d’aller s’entretenir avec un traître", aurait répondu le nommé Mawete au diplomate. "Furieux, l’ambassadeur Okoto a "fabriqué" son président de la communauté congolaise en la personne d’un certain Bahati pour conduire une délégation auprès du chef de l’Etat, explique la source. C’est cette supercherie qui a mis le feu au poudre entre les pro et anti-Kabila".
Notons que les chefs d’Etat réunis à Kampala ont examiné, pour la seconde fois, la faisabilité du projet arrêté le 15 juillet dernier au sommet de l’Union africaine, à Addis Abeba, tendant au déploiement d’une «force neutre» à la frontière congolo-rwandaise.

Pour l’anecdote, on apprend qu’avant de rejoindre la capitale ougandaise, "Joseph Kabila" qui venait de la Tanzanie - pays où il a grandi et accompli son service militaire - a fait escale à Bujumbura le jeudi 6 septembre. De quoi a-t-il parlé avec le président Pierre Nkurunziza? Mystère. Le mystère s’épaissit davantage lorsqu’on apprend que le "raïs" y aurait passé la nuit. Le 3 septembre dernier, l’ADG de l’ANR, Kalev Mutond, avait effectué une visite éclaire dans ce même pays voisin. Quel en serait l’enjeu?

Pendant ce temps, le député national Roger Lumbala Tshitenge - suspecté de "haute trahison" pour avoir été semble-t-il à Kigali, dixit le porte-parole du gouvernement Lambert Mende Omalanga - est toujours refugié à l’ambassade d’Afrique du Sud au Burundi..."


"RDC : Mobilisation ultime ce 15 septembre 2012
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7516
(...)
Par ce bref article, nous demandons tout simplement à toute la classe politique congolaise, avec en tête Etienne Tshisekedi et Vital Kamerhe, à toute la société civile, avec en tête les confessions religieuses et les mouvements associatifs, de mobiliser tout le peuple congolais afin d’assiéger le Palais du peuple, siège du parlement et du sénat, jusqu’au départ de l’imposteur Joseph Kabila Kanambe.
Aux forces armées et aux militaires de prendre faits et causes pour le peuple congolais contre le pouvoir de l’imposteur.
Ne ratons pas cette occasion. Le parlement congolais devra se prononcer, sans passion, sur le cas de haute trahison de Joseph Kabila Kanambe, observée et constatée par tout le peuple.
Le rendez-vous est pris pour ce 15 septembre 2012 à 10H00, devant le Palais du peuple, et la manifestation durera jusqu’au départ de l’imposteur ! Ainsi, nous aurons libérer notre pays.

Tant d’autres peuples ont dû prendre leur destin en main : la France, comme la Belgique, qui nous sont liés par l’histoire politique, et culturelle, n’ont pas fait autre chose que de chasser l’occupant de leur pays. Ironie de l’histoire, c’est notre tour, et il s’avère nécessaire que nous passions à l’acte, pour mettre hors d’état de nuire ce méchant loup qui s’est infiltré dans la maison en abusant de notre hospitalité légendaire !
Le temps de l’action, c’est maintenant ! Parce que l’on peut tromper un peuple mais seulement pour un certain temps !
In fine, portons partout, en République Démocratique du Congo, dans le camp de l’ennemi, et de ses supports, la torche de la terreur.
Aux armes, congolais.

Bamba-di-Lelo
Docteur en Sciences politiques de l’UCL
Analyste des questions politiques du Congo
Adresse de contact :
GSM : 0479/64 54 87
E-mail : badiljb@hotmail.com "


"GRAND DEBAT
RDC : Rébellion(s) ou Libération ?

Les militaires congolais rejoignent-ils enfin le camp de la résistance ?
Ce Samedi 8 Septembre 2012 A 21H (heure de Kinshasa)
La Radio TV Bendele recevra le Général JOHN TSHIBANGU
et l’un des représentants de son mouvement .

Un rendez-vous à ne pas manquer et à suivre sur
]
www.radiotvbendele.com ou www.studiortb.com
° http://www.apareco-rdc.com/a-la-une/actualites/837-flash-la-radio-tv-bendele-recevra-le-general-john-tshibangu-ce-samedi-8-septembre-2012.html

"RDC : Quand Mende "débrief" Kabarebe
° http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2012/09/05/rdc-quand-mende-debrief-kabarebe.html
Nouvelle passe d'armes entre Kinshasa et Kigali. Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, est revenu sur les déclarations de James Kabarebe, le ministre de la défense rwandais. Dans un entretien, James Kabarebe avait nié le soutien de Kagali aux rebelles du M23 et avait violemment attaqué l'armée et le gouvernement congolais. La réponse n'a pas tardé.(...)"

"Kigali accuse Kinshasa de "mauvaise foi""
° http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1496829/2012/09/06/Kigali-accuse-Kinshasa-de-mauvaise-foi.dhtml

"L'Europe prête à hausser le ton face au Rwanda, selon Reynders"
° http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1497578/2012/09/07/L-Europe-prete-a-hausser-le-ton-face-au-Rwanda-selon-Reynders.dhtml

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=188874&Actualiteit=selected

"Congo News - Kamerhe: Semaine très active chez Obama"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=188863&Actualiteit=selected
Vital Kamerhe entreprend, à partir d’aujourd’hui, plusieurs contacts diplomatiques aux Etats-Unis, où il a assisté, hier, le 6 septembre, à l’investiture de Barack Obama comme candidat à l’élection présidentielle américaine. Durant une semaine, l’ancien speaker de l’Assemblée nationale aura des entretiens à plusieurs niveaux au pays de l’Oncle Sam, jusqu’au Département d’Etat.(...)"

Je n'arrive pas à écouter l'interviewa de Kamerhe sur VOA; quelqu'un peut-il m'arranger et le rendre accessible ici ?
Merci !


Compatriotiquement!




Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 8/9/2012, 6:25 pm

Joseph Kabila accusé de haute trahison.



Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 8/9/2012, 9:28 pm

ndonzwau a écrit:
° http://congodiaspora.forumdediscussions.com/f21-histoire
Mobutu roi du Zaïre
"RDC : la nostalgie Mobutu
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120907183650/congo-maroc-hommage-rdcrdc-la-nostalgie-mobutu.html
Le 7 septembre 1997, le président du Zaïre décédait à Rabat, au Maroc, loin des siens. Cette mort en exil était l'épilogue d'une lente agonie. Jeune Afrique revient sur les traces du Léopard. Le jugement des Congolais oscille entre l'indulgence pour un homme, le regret d'un orgueil perdu et le souvenir cauchemardesque d'une dictature à bout de souffle.(…)"

Lire notre dossier complet dans Jeune Afrique n°2696, en vente en kiosque du 9 au 15 septembre 2012

° http://www.jeuneafrique.com/photos/092012/007092012191147000000CouvMobutu.JPG
Compatriotiquement!

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 11/9/2012, 1:29 am

L'autre nuit j'ai suivi une video Congolaise qui transmettait un débat entre Tamba (PPRD), Mme Nyota ( une Présidente d'une Organisation des Femmes de la majorité) et le Professeur Kalelle (Représentant un groupe politico-intellectuel) et ai été révulsé par la teneur des discussions polluées largement par les prétentiions de Tamba qui connaissait tout parce que de l'Amp, reprochait à son interlocuteur de donner des leçons ou aux "opposants" de se précipiter a la télé mais de refuser les invitations du pouvoir, qui prenait Kanambe pouur un infaillible dont le bilan serait éloquent, voyait la sitution actuelle comme excellente etc, etc.. On croit rêver !
Ne parlons pas de la dame qui ne parlait aussi que pour rendre hommage ou faire confiance à son Président Kanambe...
Kalele a été assez calme , pédagogique et surtout montrait qu'il savait de quoi il parlait !

Bref, ce qui m'a frappé c'est ce culot et cette bêtise des gens qui reprochent aux autres ce qu'ils n'arrêtent de faire, qui semblent en savoir parce de la majorité mais n'e connaissent pas davantage mais surtout qui glosent et cherchent toujours des arguments oiseux pour défendre leur camp et leur Chef, souvent l'indéfendable !

J'en profite donc pour afficher ces 2 liens, un lsur le fameux Accord du 29 mars 2009 Cndp/Gouvernement et un 2ème sur la fameuses Force Neutre, Kampala et une évaluation de ces drniers ! Assez clair et exhaustif !
Informon-nous donc : "Kozanga koyeba ezali liwa ya ndambo", chante un célàbre artiste !


"RÉPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
ACCORD DE PAIX ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LE CONGRES NATIONAL POUR LA DEFENSE DU PEUPLE (CNDP)
Goma, 23 Mars 2009"

° http://www.musabyimana.net/fileadmin/user_upload/documents/acoord_du_23-03-2009_rdc-cndp.pdf


"ACTIONS DES CHRETIENS POUR LA PROMOTION DE LA PAIX ET DU DEVELOPPEMENT
« ACPD- CAPD » GOMA
E-mail: e.muhima@yahoo.fr , acpd20007@gmail.com
Tél. : 00243 997 671 655, 00243 853 336 828, 00243823708256
GOMA NORD- KIVU
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

POINT DE VUE DES ‘’ACPD’ SUR LES RESOLUTIONS DES CONFERENCES SUR LE RECENT CONFLIT EN RDC SUITE AU M23."

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=2&newsid=188744&Actualiteit=selected

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 11/9/2012, 10:18 pm

"«Joseph Kabila» accusée de «haute trahison» : L’avis d’un juriste"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7520

"« Affaire M.23 » / Joseph Kabila accusé de haute trahison ?
(Libre antenne 10/09/2012)"

° http://www.africatime.com/rdc/popup.asp?no_nouvelle=691927

"Le M23 et le Rwanda pris en étau"
° http://www.lepotentielonline.com/1091-le-m23-et-le-rwanda-pris-en-etau

"RDC : les rebelles du M23 appellent le président Kabila au dialogue"
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120911093721/rwanda-rebellion-joseph-kabila-yoweri-musevenirdc-les-rebelles-du-m23-appellent-le-president-kabila-au-dialogue.html

"La Prospérité - Kabila – Kagame : nouveau rendez-vous à New York"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=188914&Actualiteit=selected

Compatriotiquement!



Dernière édition par ndonzwau le 12/9/2012, 2:34 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

DRC President Joseph Kabila Accused of Treason: Did He Do It? The Telegram Story ...

Message  KOTA le 12/9/2012, 1:21 am

DRC President Joseph Kabila Accused of Treason: Did He Do It? The Telegram Story / AFROAMERICA NETWORK


par mpp le 11 Septembre 2012







DRC President Joseph Kabila Accused of Treason: Did He Do It? The Telegram Story


by AfroAmerica Network on September 6, 2012

The political opposition in the Democratic Republic of the Congo (DRC) has accused DRC president General Joseph Kabila of high treason, after it was discovered that Rwandan government had maintained hundreds of Rwandan Defense Forces on the DRC Territory. Now the question is whether Joseph Kabila violated the DRC constitution and is guilty of high treason against his own country. Maybe he is not a traitor or he is. It is a judgment to be made by Congolese citizens.


<BLOCKQUOTE>
Meanwhile, AfroAmerica Network has a copy of a secret telegram that confirms what Joseph Kabila did with the Rwandan Special Forces. Before our readers learn about the content of the secret telegram,it is important to recall the facts.

</BLOCKQUOTE>
The Rwandan Special Forces had deployed into DRC following a Secret Accord between Joseph Kabila and his Rwandan counterpart General Paul Kagame (see our here) and (here)..

<BLOCKQUOTE>
Joseph Kabila invited Rwandan troops without consulting or even informing the DRC parliament.
</BLOCKQUOTE>
This led to a rift within his political coalition, the Presidential Majority, and the resignation, on March 25, 2009, (… see here). of DRC Speaker of the parliament Vital Kamerhe, and a close ally and the architect of the presidential elections in 2006. Vital Kametrhe eventually created his own opposition party and unsuccessfully ran against Joseph Kabila in November 2011.

<BLOCKQUOTE>
AfroAmerica Network has already shown that Joseph Kabila’s government signed a Secret Accord with Rwandan Government to hunt down Rwandan refugees, including those who had voluntarily disarmed and regrouped in Kasiki, North-Kivu.
</BLOCKQUOTE>
Actually, there is more: as mentioned above, AfroAmerica Network has a copy of secret telegram, from the FARDC military leadership, giving instructions to the unit commanders how to work with the Rwandan Special Forces.


The telegram, numbered: SECRET NO 0171/OPS AMANI LEO/COORD/G3, was sent by General Dieudonne Amuli Bahingwa, Commander of Operation Amani, on December 29, 2010. General Amuli Bahingwa sent the telegram to FARDC COMD Nord-Kivu and Sud-Kivu with copies to CHEFEMG-CHEFEM FT- COMD 8-10 RGN MIL, obviously the Chief of Join Military Staff, Chief of the Army, and Commanders of 8, 9 and 10 military divisions.

The telegram, a copy of which was obtained by AfroAmerica Network in January 2011, instructs the commanders of North and South Kivu to identify elite troops that would work with Rwandan Special Forces. Specifically, General Amuli Bahingwa says in the telegram that he is acting under the orders of the Chief of the Joint Military Staff and following a secret meeting between the Rwandan and DRC military leaders in Kigali, on November 2, 2010. He is asking that most of the Congolese Special Forces to joint their Rwandan counterparts be composed of 60% from FARDC and 40 % from CNDP and PARECO. CNDP was and still is, after transforming itself into M23 rebels, a proxy rebel group founded, funded, armed, trained and reinforced by Rwanda Defense Forces leaders. Hence, if one adds all the special forces troops composing the entire AMANI Leo, the FARDC represented 30%. This means that Rwandan Special Forces and their proxy rebels or militias represented close to 70% of the combined forces. FARDC troops were a small minority of the troops supposed to protect the DRC.

In the telegram, it is also specifically said that military and other equipment had to come from FARDC central command. AfroAmerica Network’s copy of the official telegram includes hand written comments from FARDC commanders and members of the Joint Military staff, especially the OPS ( military operations) commander and J2 (military intelligence).

<BLOCKQUOTE>
Regarding the pay to and other financial incentives for Rwandan Special Forces, AfroAmerica Network has information on how the money was sent to General Bosco Ntaganda, the CNDP commander and an accused war criminal, by a Congolese official in monthly installments on the orders from Joseph Kabila. AfroAmerica Network has also detailed information on how Rwandan Defense Minister James Kabarebe was given, by General Joseph Kabila himself, the right to import goods from the DRC through the Bunagana border, without paying any tax or being subjected to customs and border control.
</BLOCKQUOTE>
The detailed information on the movement of money from DRC government to CNDP may be published in our upcoming articles. Watch this site. Whether Joseph Kabila can be accused of high treason or not,

©2012 AfroAmerica Network. All Rights Reserved

*************************************************************************************

TRADUCTION PAR GOOGLE TRANSLATOR

Président de la RDC Joseph Kabila accusé de trahison: EST-IL COUPABLE? L’histoire du Télégramme



par AFROAMERICA Réseau sur Septembre 6, 2012

L’opposition politique en République démocratique du Congo (RDC) a accusé président de la RDC Joseph Kabila général de haute trahison, après qu’il fut découvert que le gouvernement rwandais avait maintenu des centaines de Forces Rwandaises de Défense sur le territoire de la RDC. Maintenant, la question est de savoir si Joseph Kabila a violé la Constitution de la RDC et s’est rendu coupable de haute trahison contre son propre pays. Peut-être qu’il n’est pas un traître ou il est. Il s’agit d’un jugement qui doit être rendu par des citoyens congolais. Pendant ce temps, AFROAMERICA réseau dispose d’une copie d’un télégramme secret qui confirme ce que Joseph Kabila a fait avec les Forces rwandaises spéciales. Avant que nos lecteurs en apprendre davantage sur le contenu du télégramme secret,il est important de rappeler les faits.Les Forces spéciales rwandaises avaient été déployés en RDC à la suite d’un accord secret entre Joseph Kabila et son homologue rwandais, le général Paul Kagame (voir notre ici) et (ici). . Joseph Kabila a invité les troupes rwandaises sans avoir consulté ni même informé le parlement de la RDC. Cela a conduit à une scission au sein de sa coalition politique, la majorité présidentielle, la démission, le 25 Mars 2009, (… voir ici). du Président de la RDC Kamerhe Vital parlement, et un proche allié et l’architecte de l’élection présidentielle en 2006. Vital Kametrhe finalement créé son propre parti d’opposition et sans succès couru contre Joseph Kabila en Novembre 2011.


AFROAMERICA réseau a déjà montré que le gouvernement de Joseph Kabila ont signé un accord secret avec le gouvernement rwandais pour traquer les réfugiés rwandais, y compris ceux qui avaient volontairement désarmés et regroupés dans Kasiki, du Nord-Kivu.


En fait, il ya plus: comme mentionné ci-dessus, AFROAMERICA réseau dispose d’une copie d’un télégramme secret, de la direction militaire des FARDC, donner des instructions aux commandants d’unité façon de travailler avec les Forces rwandaises spéciales. Le télégramme, numéroté: NO SECRET 0171/OPS AMANI LEO/COORD/G3, a été envoyé par le général Dieudonné Bahingwa Amuli, commandant de l’opération Amani, le 29 Décembre, 2010. Général Amuli Bahingwa envoyé le télégramme aux FARDC CMDT Nord-Kivu et Sud-Kivu, avec copie aux CHEFEMG-CHEFEM FT-CMDT MIL 10.08 RGN, évidemment, le chef d’état-major de Join, chef de l’armée, et les commandants de 8, 9 et 10 divisions militaires.

Le télégramme, dont une copie a été obtenue par AFROAMERICA réseau en Janvier 2011, ordonne aux commandants du Nord et du Sud-Kivu pour identifier les troupes d’élite qui travaillent avec les Forces rwandaises spéciales. Plus précisément, le général Amuli Bahingwa dit dans le télégramme qu’il agit sous les ordres du chef de l’état-major militaire et à la suite d’une rencontre secrète entre le Rwanda et les dirigeants militaires de la RDC à Kigali, le 2 Novembre 2010. Il demande que la plupart des forces congolaises spéciaux à joint leurs homologues rwandais se compose de 60% ​​des FARDC et de 40% par rapport CNDP et le PARECO. Le CNDP a été et est encore, après sa transformation en M23 rebelles, un groupe rebelle proxy fondé, financé, armé, entraîné et armé par les dirigeants des Forces de défense du Rwanda. Par conséquent, si l’on ajoute tous les soldats des forces spéciales qui composent l’ensemble de Amani Leo, les FARDC ont représenté 30%. Cela signifie que les forces rwandaises spéciales et leurs rebelles ou des milices par procuration ont représenté près de 70% des forces combinées. troupes des FARDC étaient une petite minorité des troupes censées protéger la RDC.

Dans le télégramme, il est également dit expressément que le matériel militaire et les autres devaient venir du commandement central des FARDC. Copie AFROAMERICA Réseau du télégramme officiel comprend les commentaires écrits à la main des commandants des FARDC et des membres du personnel militaire mixte, en particulier les Ops (Opérations militaires) et J2 (commandant du renseignement militaire).

En ce qui concerne la rémunération et les autres à des incitations financières pour les Forces spéciales rwandaises, AFROAMERICA réseau contient des informations sur la façon dont l’argent a été envoyé au général Bosco Ntaganda, le commandant du CNDP et un criminel de guerre inculpé par un responsable congolais en versements mensuels sur les ordres de Joseph Kabila . AFROAMERICA réseau compte également des informations détaillées sur la façon rwandais James Kabarebe ministre de la Défense a été donné par le général Joseph Kabila lui-même, le droit d’importer des biens de la RDC à travers la frontière de Bunagana, sans payer d’impôt ou d’être soumis à la douane et le contrôle des frontières.

Les informations détaillées sur les mouvements de fonds de gouvernement de la RDC au CNDP peuvent être publiés dans nos prochains articles. Surveillez ce site. Que Joseph Kabila ne peut être accusé de haute trahison ou non, le télégramme et autre information confirme le sale jeu entre les rwandais Paul Kagame et congolais Joseph Kabila, un sale jeu que la plupart des Congolais ne peuvent pas être au courant.

© 2012 Réseau AFROAMERICA. Tous droits réservés



http://democratiechretienne.org/2012/09/11/drc-president-joseph-kabila-accused-of-treason-did-he-do-it-the-telegram-story-afroamerica-network/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 12/9/2012, 4:35 pm

JOSEPH KABILA : « HAUTE TRAHISON ? »

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36778:-joseph-kabila--l-haute-trahison--r-&catid=45:other


Dans un article paru dans Jeune Afrique le 13 juillet dernier, M. Rudatsimburwa,, directeur de Radio-contact de Kigali, parlant sans doute au nom du pouvoir, qualifiait feu Katumba Mwanke de « plus brillant stratège politique congolais du début du 21ième siècle ». L’opinion congolaise apprenait ainsi que c’est Katumba Mwanke qui était le concepteur de la politique rwandaise de la RDC. Ce qui, par contre, était du domaine du public est que le plénipotentiaire de Kinshasa dans les contacts avec Kigali était le Général John Numbi, qui s’afficha devant les caméras avec Laurent Nkundabatware et fut payé en retour, paraît-il, d’un important cheptel de bovins transporté par une flotte d’avions au Katanga, aux frais de l’Etat congolais.

Depuis, Katumba Mwanke est mort au cours d’un accident d’avion pour n’avoir pas attaché sa ceinture de sécurité, comme si sa toute puissance lui avait fait croire pouvoir commander aux éléments.

Le génie de M. Katumba Mwanke serait donc d’avoir inspiré cette politique qui s’abstint de dénoncer la présence continue des forces armées rwandaises au Kivu depuis 1996, faute de l’avoir autorisée, en plus du fait d’avoir permis l’intégration des milliers des soldats rwandais dans les rangs des Fardc et confié la chaîne de commandement des armées congolaises du Nord-Katanga jusqu’à l’Ituri en passant par les Kivu. Comme par hasard, c’est sur cet espace que le Rwanda ambitionne d’élargir ses frontières. On peut se référer, pour ce faire, à la carte des nouvelles frontières rwandaises publiée par Kigali en 1998.

Certains de ceux qui avaient fréquenté feu Katumba disent de lui que c’est un homme qui se plaisait à dire « Hatukuya kucheza » (On n’est pas arrivé au pouvoir pour jouer mais pour s’enrichir) (traduction libre). Grâce à cette politique, le Rwanda se livre à l’épuration ethnique dans les Kivu sans discontinue, massacrant, terrorisant afin d’inciter les populations à abandonner leurs terres. En même temps, des populations rwandaises sont régulièrement transplantées au Kivu, ce dont avait rendu compte un journaliste britannique quelques années passées, ayant visité l’île d’Iwawa sur le lac Kivu où des ex-Interhamwe sont reconditionnés, réarmes et transférés au Congo. Nos compatriotes de Beni-Lubero Line ne cessent d’informer sur des prétendus réfugiés tutsi « revenus » du Rwanda, dont les grosses familles (25 personnes en moyenne) se caractérisent par le fait que la différence d’âge entre parents supposés et enfants tournerait autour de cinq ans.

La question me posée par un homme politique européen est celle de savoir comment M. Joseph Kabila, le Président du Congo, a pu, à tout le moins, laisser faire Katumba Mwanke et son cercle des Katangais. L’explication qui me vient à l’esprit se rapporte à l’état psychologique du Chef de l’Etat. Voici un homme dont on dit que son père ne serait pas son père ; que sa mère ne serait pas sa mère (un universitaire connu ayant même déclaré avoir rencontré « sa mère biologique » aux Etats-Unis) ; que son nom ne serait pas son nom ; que sa sœur ne serait pas sa sœur ; que sa femme ne serait pas sa femme mais celle d’Eric Lembe ; que sa tribu ne serait pas sa tribu ; que son pays ne serait pas son pays etc ...


La suite de l'article sur le lien plus haut.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 12/9/2012, 4:54 pm

RDC et Rwanda vérifient de leur frontière

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1499729/2012/09/12/RDC-et-Rwanda-verifient-de-leur-frontiere.dhtml


La République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda vont relancer vendredi le mécanisme conjoint de vérification de leur frontière commune, mis en sommeil à la suite des tensions entre les deux pays nées d'une nouvelle mutinerie dans l'est de l'ex-Zaïre, a annoncé mercredi le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders.

M. Reynders a précisé qu'il avait obtenu cette information lors de deux entretiens, mardi et mercredi à Bruxelles, avec son homologue rwandaise, Louise Mushikiwabo.

Et voila !! On repart pour un tour, après quand on accuseras ce gouvernement de trahir. Il s'en trouveras des congolais colabo pour les défendre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 12/9/2012, 5:34 pm

KOTA a écrit:DRC President Joseph Kabila Accused of Treason: Did He Do It? The Telegram Story / AFROAMERICA NETWORK

par mpp le 11 Septembre 2012


by AfroAmerica Network on September 6, 2012

The political opposition in the Democratic Republic of the Congo (DRC) has accused DRC president General Joseph Kabila of high treason, after it was discovered that Rwandan government had maintained hundreds of Rwandan Defense Forces on the DRC Territory. Now the question is whether Joseph Kabila violated the DRC constitution and is guilty of high treason against his own country. Maybe he is not a traitor or he is. It is a judgment to be made by Congolese citizens.

<BLOCKQUOTE>
[b]Meanwhile, AfroAmerica Network has a copy of a secret telegram that confirms what Joseph Kabila did with the Rwandan Special Forces. Before our readers learn about the content of the secret telegram,it is important to recall the facts.


</BLOCKQUOTE>
The Rwandan Special Forces had deployed into DRC following a Secret Accord between Joseph Kabila and his Rwandan counterpart General Paul Kagame [url=http://www.afroamerica.net/AfricaGL/2012/09/03/drc-rwanda-secret-accord-this-tim-rwandan-government-tells-truth/](see our here)
and (here)..

<BLOCKQUOTE>
Joseph Kabila invited Rwandan troops without consulting or even informing the DRC parliament.
</BLOCKQUOTE>
This led to a rift within his political coalition, the Presidential Majority, and the resignation, on March 25, 2009, (… see here). of DRC Speaker of the parliament Vital Kamerhe, and a close ally and the architect of the presidential elections in 2006. Vital Kametrhe eventually created his own opposition party and unsuccessfully ran against Joseph Kabila in November 2011.

<BLOCKQUOTE>
AfroAmerica Network has already shown that Joseph Kabila’s government signed a Secret Accord with Rwandan Government to hunt down Rwandan refugees, including those who had voluntarily disarmed and regrouped in Kasiki, North-Kivu.
</BLOCKQUOTE>
Actually, there is more: as mentioned above, AfroAmerica Network has a copy of secret telegram, from the FARDC military leadership, giving instructions to the unit commanders how to work with the Rwandan Special Forces.

The telegram, numbered: SECRET NO 0171/OPS AMANI LEO/COORD/G3, was sent by General Dieudonne Amuli Bahingwa, Commander of Operation Amani, on December 29, 2010. General Amuli Bahingwa sent the telegram to FARDC COMD Nord-Kivu and Sud-Kivu with copies to CHEFEMG-CHEFEM FT- COMD 8-10 RGN MIL, obviously the Chief of Join Military Staff, Chief of the Army, and Commanders of 8, 9 and 10 military divisions.

The telegram, a copy of which was obtained by AfroAmerica Network in January 2011, instructs the commanders of North and South Kivu to identify elite troops that would work with Rwandan Special Forces. Specifically, General Amuli Bahingwa says in the telegram that he is acting under the orders of the Chief of the Joint Military Staff and following a secret meeting between the Rwandan and DRC military leaders in Kigali, on November 2, 2010. He is asking that most of the Congolese Special Forces to joint their Rwandan counterparts be composed of 60% from FARDC and 40 % from CNDP and PARECO. CNDP was and still is, after transforming itself into M23 rebels, a proxy rebel group founded, funded, armed, trained and reinforced by Rwanda Defense Forces leaders. Hence, if one adds all the special forces troops composing the entire AMANI Leo, the FARDC represented 30%. This means that Rwandan Special Forces and their proxy rebels or militias represented close to 70% of the combined forces. FARDC troops were a small minority of the troops supposed to protect the DRC.

In the telegram, it is also specifically said that military and other equipment had to come from FARDC central command. AfroAmerica Network’s copy of the official telegram includes hand written comments from FARDC commanders and members of the Joint Military staff, especially the OPS ( military operations) commander and J2 (military intelligence).

<BLOCKQUOTE>
Regarding the pay to and other financial incentives for Rwandan Special Forces, AfroAmerica Network has information on how the money was sent to General Bosco Ntaganda, the CNDP commander and an accused war criminal, by a Congolese official in monthly installments on the orders from Joseph Kabila. AfroAmerica Network has also detailed information on how Rwandan Defense Minister James Kabarebe was given, by General Joseph Kabila himself, the right to import goods from the DRC through the Bunagana border, without paying any tax or being subjected to customs and border control.
</BLOCKQUOTE>
The detailed information on the movement of money from DRC government to CNDP may be published in our upcoming articles. Watch this site. Whether Joseph Kabila can be accused of high treason or not,

©2012 AfroAmerica Network. All Rights Reserved

*************************************************************************************

TRADUCTION PAR GOOGLE TRANSLATOR
Président de la RDC Joseph Kabila accusé de trahison: EST-IL COUPABLE? L’histoire du Télégramme

par AFROAMERICA Réseau sur Septembre 6, 2012

L’opposition politique en République démocratique du Congo (RDC) a accusé président de la RDC Joseph Kabila général de haute trahison, après qu’il fut découvert que le gouvernement rwandais avait maintenu des centaines de Forces Rwandaises de Défense sur le territoire de la RDC. Maintenant, la question est de savoir si Joseph Kabila a violé la Constitution de la RDC et s’est rendu coupable de haute trahison contre son propre pays. Peut-être qu’il n’est pas un traître ou il est. Il s’agit d’un jugement qui doit être rendu par des citoyens congolais. Pendant ce temps, AFROAMERICA réseau dispose d’une copie d’un télégramme secret qui confirme ce que Joseph Kabila a fait avec les Forces rwandaises spéciales. Avant que nos lecteurs en apprendre davantage sur le contenu du télégramme secret,il est important de rappeler les faits.Les Forces spéciales rwandaises avaient été déployés en RDC à la suite d’un accord secret entre Joseph Kabila et son homologue rwandais, le général Paul Kagame (voir notre ici) et (ici). . Joseph Kabila a invité les troupes rwandaises sans avoir consulté ni même informé le parlement de la RDC. Cela a conduit à une scission au sein de sa coalition politique, la majorité présidentielle, la démission, le 25 Mars 2009, (… voir ici). du Président de la RDC Kamerhe Vital parlement, et un proche allié et l’architecte de l’élection présidentielle en 2006. Vital Kametrhe finalement créé son propre parti d’opposition et sans succès couru contre Joseph Kabila en Novembre 2011.

AFROAMERICA réseau a déjà montré que le gouvernement de Joseph Kabila ont signé un accord secret avec le gouvernement rwandais pour traquer les réfugiés rwandais, y compris ceux qui avaient volontairement désarmés et regroupés dans Kasiki, du Nord-Kivu.

En fait, il ya plus: comme mentionné ci-dessus, AFROAMERICA réseau dispose d’une copie d’un télégramme secret, de la direction militaire des FARDC, donner des instructions aux commandants d’unité façon de travailler avec les Forces rwandaises spéciales. Le télégramme, numéroté: NO SECRET 0171/OPS AMANI LEO/COORD/G3, a été envoyé par le général Dieudonné Bahingwa Amuli, commandant de l’opération Amani, le 29 Décembre, 2010. Général Amuli Bahingwa envoyé le télégramme aux FARDC CMDT Nord-Kivu et Sud-Kivu, avec copie aux CHEFEMG-CHEFEM FT-CMDT MIL 10.08 RGN, évidemment, le chef d’état-major de Join, chef de l’armée, et les commandants de 8, 9 et 10 divisions militaires.

Le télégramme, dont une copie a été obtenue par AFROAMERICA réseau en Janvier 2011, ordonne aux commandants du Nord et du Sud-Kivu pour identifier les troupes d’élite qui travaillent avec les Forces rwandaises spéciales. Plus précisément, le général Amuli Bahingwa dit dans le télégramme qu’il agit sous les ordres du chef de l’état-major militaire et à la suite d’une rencontre secrète entre le Rwanda et les dirigeants militaires de la RDC à Kigali, le 2 Novembre 2010. Il demande que la plupart des forces congolaises spéciaux à joint leurs homologues rwandais se compose de 60% ​​des FARDC et de 40% par rapport CNDP et le PARECO. Le CNDP a été et est encore, après sa transformation en M23 rebelles, un groupe rebelle proxy fondé, financé, armé, entraîné et armé par les dirigeants des Forces de défense du Rwanda. Par conséquent, si l’on ajoute tous les soldats des forces spéciales qui composent l’ensemble de Amani Leo, les FARDC ont représenté 30%. Cela signifie que les forces rwandaises spéciales et leurs rebelles ou des milices par procuration ont représenté près de 70% des forces combinées. troupes des FARDC étaient une petite minorité des troupes censées protéger la RDC.

Dans le télégramme, il est également dit expressément que le matériel militaire et les autres devaient venir du commandement central des FARDC. Copie AFROAMERICA Réseau du télégramme officiel comprend les commentaires écrits à la main des commandants des FARDC et des membres du personnel militaire mixte, en particulier les Ops (Opérations militaires) et J2 (commandant du renseignement militaire).

En ce qui concerne la rémunération et les autres à des incitations financières pour les Forces spéciales rwandaises, AFROAMERICA réseau contient des informations sur la façon dont l’argent a été envoyé au général Bosco Ntaganda, le commandant du CNDP et un criminel de guerre inculpé par un responsable congolais en versements mensuels sur les ordres de Joseph Kabila . AFROAMERICA réseau compte également des informations détaillées sur la façon rwandais James Kabarebe ministre de la Défense a été donné par le général Joseph Kabila lui-même, le droit d’importer des biens de la RDC à travers la frontière de Bunagana, sans payer d’impôt ou d’être soumis à la douane et le contrôle des frontières.

Les informations détaillées sur les mouvements de fonds de gouvernement de la RDC au CNDP peuvent être publiés dans nos prochains articles. Surveillez ce site. Que Joseph Kabila ne peut être accusé de haute trahison ou non, le télégramme et autre information confirme le sale jeu entre les rwandais Paul Kagame et congolais Joseph Kabila, un sale jeu que la plupart des Congolais ne peuvent pas être au courant.

© 2012 Réseau AFROAMERICA. Tous droits réservés

http://democratiechretienne.org/2012/09/11/drc-president-joseph-kabila-accused-of-treason-did-he-do-it-the-telegram-story-afroamerica-network/


Bravo, bravissimo à Afroamerica !!!

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 13/9/2012, 12:45 am

"24 STRATEGIES UTILISEES PAR LE PRESIDENT RWANDAIS PAUL KAGAME POUR ETABLIR SA SUPREMATIE EN RD CONGO ET DANS LES GRANDS LACS"
° http://radiotvbendele.com/?p=153

"CNCD / Tous Ensemble RD Congo : le silence assassin de la communauté internationale"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=188944&Actualiteit=selected

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 14/9/2012, 1:12 am

"CHRISTOPHER FOMUNYOH: OBAMA A REFUSÉ DE FÉLICITER BIYA ET KABILA
(Camer.be 13/09/2012)"

° http://www.africatime.com/rdc/popup.asp?no_nouvelle=692589

"L’axe Kinshasa-Kigali au bord de la rupture"
° http://www.lepotentielonline.com/1122-l-axe-kinshasa-kigali-au-bord-de-la-rupture

"La Belgique convaincue d'une implication rwandaise dans l'Est de la RDC"
° http://www.lepotentielonline.com/1120-la-belgique-convaincue-d-une-implication-rwandaise-dans-l-est-de-la-rdc

"Guerre dans l’Est du pays : les parlementaires devant leur responsabilité"
° http://www.lepotentielonline.com/1119-guerre-dans-l-est-du-pays-les-parlementaires-devant-leur-responsabilite

Médias : la coupure du signal de la RLTV, un acte de lâcheté des services secrets, selon Jed
° http://radiookapi.net/actualite/2012/09/12/medias-la-coupure-du-signal-de-la-rltv-acte-de-lachete-des-services-secrets-selon-jed/

Compatriotiquement!



Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  djino le 14/9/2012, 6:21 pm

Joseph Kabila ne trompe personne à part nous


(AgoraVox 14/09/2012)

Voila quelques mois que le président de la soit disant République démocratique du Congo (ex Zaïre) a rempilé pour un nouveau mandat en montant les Congolais les uns contre les autres, en modifiant la constitution.

L’église Catholique
quasi seul membre de la société civile a été désarmée, en effet les paroisses qui devait être averties des résultats par sms on été réduites au silence par une coupure « accidentelle » du réseau des téléphones mobiles.

Élu des le premier tour, J.Kabila soit disant fils du président L.D.Kabila qui jadis résista a la tyrannie franco-zaïrienne de Mobutu dans les maquis des bords du Tanganika et qui accéda au pouvoir en 1997 avant d’être assassiné 3 ans plut tard. Mais voici quelques questions que je me pose encore sur le Zaïre :

Les troupes Rwandaises sont-elles encore présentes au Congo 15 ans après l’intervention qui renversa Mobutu ?

Nul ne peut l’affirmer ou l’infirmer mais un certain nombre de militaires anglophones on été intégrés chaque année a l’armé de la RDC suite a des pseudo rebellions dans l’est.

Qui est derrière l’assassinat du président Kabila ?

Cela reste un grand mystère mais on peut dire que Laurent Desiré Kabila n’etait pas un ami chaud de la France qui avait soutenu Mobutu pendant l’ensemble de sa dictature. Laurent Desiré n’était pas non plus un grand amis des États-Unis pour des raisons similaires de plus l’inspiration marxiste de sont ex guérilla ne semble pas rapprocher les deux partie.

Joseph Kabila est-il vraiment le fils Laurent-Desiré Kabila ?

Cela semble peu probable : Joseph Kabila est anglophone et anglican dans un pays majoritairement catholique et francophone. De plus il semble nier tous les principe de Congo libre mis en place par son père. Les congolais semblent pour la plupart ne plus croire dans cette filiation et Joseph Kabila est de plus en plus rattaché a une potiche mis en place par le Rwanda soutenu par les États-Unis.

Où a été rédigé la nouvelle constitution ?

Selon nos information elle aurait été rédigée au Kenya par des puissances extérieures au Congo mais cela n’est pas confirmé.

Comment cette constitution a été adoptée ?

Joseph Kabila a promulgué la constitution en toute illégalité car cette dernière l’interdisait a le faire.

Pourquoi une nouvelle constitution ?

Pour permettre à J.Kabila d’être réélu dès le premier tour car selon la nouvelle constitution le scrutin présidentiel se déroule en un tour gagnant.

Kabila a-t-il perdu les élections ?

Kabila semble avoir grossièrement truqué les résultats ce qui lui a permis d’être réélu (leur divulgation fût retardée de deux semaines en muselant les instances de l’église qui initialement devait les rendre publiques).

Y a-t-il un opposition au pouvoir ?

Les Rebellions dans l’est semblent-être manipulés par le Rwanda tandis que dans le sud semble s’organiser une rebellion armée soutenue par l’Angola et le Zimbabwe qui sont deux pays d’inspiration kadafiste.

Enfin je clos cette modeste série de questions. Le Congo est un pays scandaleusement riche part son sous-sol mais il n’a pas vraiment évolué depuis 1960. En-effet la dictature du général Mobutu et l’occupation par les troupes des coalisés n’ont pas permis au Congo de se développer afin d’exploiter par lui même ses propres ressources. le nombre de morts liés à ces conflits d’intérêts entre puissances étrangères se révèle édifiant, environ 5 millions entre 1997 et 2001. De plus le conflit n’est pas prêt de se terminer :la situation devient de plus en plus intenable car le régime de J.Kabila devient chaque jour de plus en plus sanguinaire et paranoïaque.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 14/9/2012, 6:38 pm

Depuis 2009 le député/UNC justin bitakwira déclarais déjà sont scepticisme a voir Nkunda batware arrêté et livré a la CPI. Mais plus encore,Il dit que dans la tradition tutsi on ne livre pas sont frère a l'ennemi. Je comprend mieux pourquoi Jean-pierre BEMBA et Thomas LUBANGA non tutsi donc non frère a Joseph Kabila ont eux été livré et que les Mutebesi , nkunda , ntangana n'ont aucune raison de craindre kabila et kagame .


Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 15/9/2012, 8:23 pm

"Mise en accusation du président J. Kabila : Le débat public est la voie à privilégier"
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7528

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Mathilde le 16/9/2012, 5:59 pm


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  link le 17/9/2012, 11:29 pm

Bitakwira demande à Kabila de confesser son péché

http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=36966:-bitakwira-demande-a-kabila-de-confesser-son-peche&catid=6:congonews


Justin Bitakwira prédit la fin du système Kabila. Dans une interview accordée à « CONGONEWS», il ne trouve de salut pour Joseph Kabila que si celui-ci s’humilie pour demander pardon au peuple congolais. Son avis sur la mise en accusation du Chef de l’Etat pour «haute trahison» est très tranchant. Il trouve qu’il existe des éléments matériels qui en apportent la preuve, notamment dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Mathilde le 18/9/2012, 5:57 pm




RWANDA-RDC : le télégramme qui accable Kabila dans son entreprise de haute trahison contre la RDC


Au moment où l’opposition politique en République Démocratique du Congo accuse le Président Joseph Kabila de haute trahison après qu’elle ait découvert que le Rwanda avait maintenu son armée sur le sol congolais, un télégramme classé top secret de novembre 2010, dont Jambonews a pu obtenir une copie, confirme que Joseph Kabila était bel et bien au courant de la présence des forces spéciales de la RDF (Rwandan Defense Forces).

http://www.afriqueredaction.com/article-rwanda-rdc-le-telegramme-qui-accable-kabila-dans-son-entreprise-de-haute-trahison-contre-la-rdc-110245634.html

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Troll le 19/9/2012, 1:53 pm


cherry EYIII MOTO

Eza lisusu ya ko bomba te Ohh Nbganda a kosi.. tala sikoyo, tiiii na kati ya Kin, ezali lisusu ya ko bomba te!

Na ouverture ya session ya Parlement, président ya Assemblée a lingi lisusu likambo ya "huis-clos" te A lobi polele: nous sommes agressés pe atangi kombo ya Rwanda lol! lol!

Bongo sikoyo, nani a ko declarer guerre contre Rwanda lol! Limkabo oyo eyiii moto..

Certains intervenants sur cette page croyaient que Kanambe pouvait exploiter cette guerre pour se faire une "légitimité" nationale.. esimbi te Au contraire, il devient de plus en plus impopulaire

9 mois après sa fraude aux élections, Kanambe est de plus en plus impopulaire et sa complicité avec le Rwanda e komi polele.. Likambo ya ko bomba ezali lisusu te..

SpirituS

Banda a bunga tala kaka Mais, ba analyses na ye sur base spirituelle e boti mbuma: Comment Joé Kanambe peut faire face á la force "spirituelle" mis en marche par les religieux? Ces "petitions" recoltés par les religieux congolais portent une force astrale terrible car contenant les vibrations de tristesse, de soufrance, des humiliations, de la colère des milliers des congolais.. Tango ba petitions wana ekeyiii ti na ONU epayi "force astrale" ra race Humaine esanganaka Kanambe il faut a pika bendele, po combat oyo eyiii moto

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 20/9/2012, 4:30 pm

"Un bouc émissaire nommé Luba Ntambo
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7540
«Le malheur peut être un pont vers le bonheur», dit la sagesse asiatique. La mutinerie des militaires des FARDC, étiquetés CNDP, est un événement malheureux pour les dégâts qu’elle cause au plan économique et humain. Cet événement a engendré un «effet collatéral» que ses initiateurs n’avaient pas prévu. Il s’agit de la «libération» de la parole. L’émission des critiques à l’encontre du Rwanda de Paul Kagame n’est plus perçue comme un «blasphème» depuis que le M-23 s’est érigé en mouvement rebelle.

Lors de la rentrée parlementaire, samedi 15 septembre, le président de l’Assemblée nationale, le PPRD Aubin Minaku, a surpris l’auditoire. Il y a quelques semaines, Minaku imposait le huis clos chaque fois que les débats en plénière portaient sur la crise au Nord Kivu et l’implication avérée du régime de Kigali. Samedi 15 septembre, Minaku a retrouvé comme par enchantement un brin de "courage" digne d’un «représentant du peuple». Il a annoncé la motion de défiance introduite contre le ministre de la Défense tout en promettant des bosses et des plaies aux "traîtres à la nation".
Dans son allocution inaugurale, le président de l’Assemblée nationale a annoncé l’existence d’une motion de défiance contre le ministre de la Défense. Celui-ci est attendu devant la Représentation nationale pour fournir des explications sur la situation sécuritaire dans cette partie du pays.

Pharmacien de formation, l’actuel ministre congolais de la Défense, Alexandre Luba Ntambo, occupe ce poste depuis le 28 avril dernier. Quelles sont les explications que ce «pauvre irresponsable» pourrait donner dans ce pays où les questions militaires et sécuritaires sont gérées en toute discrétion par le président de la République et quelques personnalités civiles et militaires sulfureuses telles que John Numbi Banza, Amisi Kumba dit Tango four, Delphin Kahimbi et autre Kalev Mutond et Pierre Lumbi Okongo? Cherche-t-on à déterminer les responsabilités sur le désordre sécuritaire et militaire qui règne à l’Est - depuis près de deux décennies - ou simplement un bouc émissaire devant servir de «fusible» pour épargner le véritable coupable ?

En un mot comme en cent, «Joseph Kabila» est le responsable de l’instabilité qui menace l’intégrité du territoire national à partir des provinces du Kivu. Sous sa présidence, on a vu fleurir des bandes armées nationales et étrangères qui sèment la terreur et la mort dans ces deux régions ainsi que dans la Province orientale. L’homme a brillé par une impuissance frisant la connivence.
Poser la question de la responsabilité sur la crise actuelle au Nord Kivu revient à identifier l’Institution qui exerce l’effectivité du pouvoir exécutif au Congo-Kinshasa. Est-ce le gouvernement ? Est-ce le président de la République ?


Que disent les principes ? L’article 91 de la Constitution stipule : «Le gouvernement définit en concertation avec le président de la République la politique de la Nation et en assume la responsabilité. Le gouvernement conduit la politique de la Nation. La défense, la sécurité et les affaires étrangères sont des domaines de collaboration entre le président de la République et le gouvernement. Le gouvernement dispose de l’administration publique, des Forces armées, de la police nationale et des services de sécurité. Le gouvernement est responsable devant l’Assemblée nationale dans les conditions prévues aux articles 90 et 100».
Dans la partique, le gouvernement fait de la figuration. Il ne jouit d’aucun droit de regard sur les Forces armées, la police nationale et les services de sécurité civils et militaires. Encore moins sur l’administration publique. Les provinces, les districts et les territoires peinent à jouer le rôle de relais du gouvernement faute de moyens financiers et matériels concentrés à la Présidence de la République.

Sur papier, le Congo démocratique est chapeauté par un régime parlementaire où le chef de l’Etat est réputé politiquement irresponsable. Et pourtant, c’est bien ce dernier qui prend les grandes décisions politiques et "manage" les affaires nationales au quotidien. Interrogé sur les priorités de son gouvernement (voir le magazine "Notre Afrik" juillet-août 2012), le Premier ministre Augustin Matata Ponyo n’a pas dit autre chose : «Elles reposent sur les missions assignées par le président de la République. (…) ». Cela voudrait-il dire que le gouvernement ne conduit nullement la politique de la nation comme tel que la Constitution l’énonce? Poser la question revient à y répondre.
Qui oubliera qu’à l’insu du gouvernement et de l’état-major général de l’armée congolaise, « Joseph Kabila » avait confié, dès décembre 2006, au « général » John Numbi Banza Tambo, inspecteur général de la police nationale, la mission d’aller négocier des questions militaires avec Laurent Nkunda, alors chef du CNDP ? Qui oubliera que « Joseph Kabila » a signé un « accord militaire secret » avec le Rwanda en décembre 2008 à l’insu du gouvernement et du Parlement? Qui oubliera que John Numbi a été chargé de la gestion du déploiement des soldats rwandais sur le sol congolais dans le cadre de l’Opération «Umoja Wetu» en janvier 2009? Qui oubliera, au plan politique, la décision inconstitutionnelle du même «Kabila», en mai 2009, retirant la gestion du Compte du trésor au Premier ministre ? Qui ignore que c’est la Présidence de la République qui pose des actes de gestion en réglant les factures relatives aux grands travaux effectués à travers le pays ?

La crise qui prévaut au Nord Kivu doit être l’occasion de procéder à un aménagement du pouvoir politique afin de mettre un terme à l’omnipotence injustifiée de l’Institution "président de la République". Il s’agit de savoir si le Congo est dirigé par un régime parlementaire ou présidentiel. Il n’est pas sain que le chef de l’Etat pose des actes de gestion sans devoir rendre compte...
Il est clair que «Joseph Kabila» est le véritable détenteur du pouvoir exécutif. Il préside, gouverne et "administre" le pays. Le gouvernement ne détient que l’apparence du pouvoir. « Joseph » doit, dès lors, assumer la responsabilité de ses actes en venant s‘expliquer devant la Représentation nationale sur les tenants et les aboutissants du désordre sécuritaire qui règne dans la partie orientale du pays en général et au Nord Kivu en particulier.
Toute motion de défiance à l’encontre du ministre de la Défense ne serait qu’une fuite en avant. Une tentative désespérée de faire expier un bouc émissaire. L’opinion congolaise n’est plus dupe."

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Mathilde le 24/9/2012, 4:28 pm



J. Kabila envisage la chute de Paul Kagame pour sauver sa vie. Qui tuera l'autre ?

« Le petit poisson deviendra-t-il grand ? Pourvu que Dieu lui prête vie ! »

La situation se gâte de plus en plus dans les relations RDC-Rwanda. Dernièrement plusieurs congolais œuvrant à Kigali ont été expulsés sans aucune autre forme de procès.
Que craint Paul Kagame ?


Lire la suite

http://www.afriqueredaction.com/article-j-kabila-envisage-la-chute-de-paul-kagame-pour-sauver-sa-vie-qui-tuera-l-autre-110488925.html
Photo: J. Kabila envisage la chute de Paul Kagame pour sauver sa vie. Qui tuera l'autre ? « Le petit poisson deviendra-t-il grand ? Pourvu que Dieu lui prête vie ! » La situation se gâte de plus en plus dans les relations RDC-Rwanda. Dernièrement plusieurs congolais œuvrant à Kigali ont été expulsés sans aucune autre forme de procès. Que craint Paul Kagame ? Lire la suite http://www.afriqueredaction.com/article-j-kabila-envisage-la-chute-de-paul-kagame-pour-sauver-sa-vie-qui-tuera-l-autre-110488925.html

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  ndonzwau le 24/9/2012, 5:53 pm

Mathilde a écrit:

J. Kabila envisage la chute de Paul Kagame pour sauver sa vie. Qui tuera l'autre ?

« Le petit poisson deviendra-t-il grand ? Pourvu que Dieu lui prête vie ! »

La situation se gâte de plus en plus dans les relations RDC-Rwanda. Dernièrement plusieurs congolais œuvrant à Kigali ont été expulsés sans aucune autre forme de procès.
Que craint Paul Kagame ?

Lire la suite

http://www.afriqueredaction.com/article-j-kabila-envisage-la-chute-de-paul-kagame-pour-sauver-sa-vie-qui-tuera-l-autre-110488925.html
Photo: J. Kabila envisage la chute de Paul Kagame pour sauver sa vie. Qui tuera l'autre ? « Le petit poisson deviendra-t-il grand ? Pourvu que Dieu lui prête vie ! » La situation se gâte de plus en plus dans les relations RDC-Rwanda. Dernièrement plusieurs congolais œuvrant à Kigali ont été expulsés sans aucune autre forme de procès. Que craint Paul Kagame ? Lire la suite http://www.afriqueredaction.com/article-j-kabila-envisage-la-chute-de-paul-kagame-pour-sauver-sa-vie-qui-tuera-l-autre-110488925.html

ndonzwau a écrit:Un moment, svp, chers amis du forum, une minute à vous supplier de me lire, si vous permettez !!!
Une rumeur ( ?) en guise de pause-réflexion dans le tourbillon de nos cauchemars et d’analyses et scénarii qu’ils charrient !!!
"Comment et pourquoi le M23 aujourd’hui ?", m’interrogeais ailleurs ! Pourquoi cette question ?


Des millions des morts, des milliers de violées et des déplacés, un pillage éhonté de nos richesses et toujours cette guerre interminable avec son cortège de souffrances pour les populations de l’Est et pas moins ailleurs dans le pays depuis 16 ans… A peine on en parle dans le monde où l’on se satisfait sans scrupule d’une pléthorique et coûteuse mais impuissante (exprès ?) Monuc/ Monusco !
Un Etat inexistant, frauduleux autant qu’impotent qui se pare d’autoritarisme pour cause et par ailleurs miné par des ingérences perpétuelles avec ses successifs cénacles internationaux prétendument au chevet des Congolais mais en fait bien préjudiciables à sa souveraineté depuis Lusaka (1999-2000) jusqu’à Kampala II en passant par Gaborone (2001), Addis-Abeba (2001), Bruxelles (2002), Sun-City (2002), Pretoria (2002) et que sais-je jusqu’au 23 mars 2009 et et aujourd’hui Kampala I, II…
Des forces politiques aussi dilettantes que corrompues et inefficaces dans la majorité comme l’opposition …
Une population et une Société civile bien plus consciencieuses et conscientes et autant actives mais aux effets limités…
Et tout cela pour en arriver à ce regain de violence dans une guerre chronique de basse intensité avec le M23, toujours venant du Rwanda /Ouganda !
C’est dire que comprendre les tenants et les aboutissants du M23 avec tous ses bouleversements peut nous mettre sur la voie des solutions adaptées…

J’ai évoqué un plan prémédité (occidento-rwando-ougandais…) qui malgré l’appropriation de notre histoire notamment celle d’une Nation constituée autour d’un réel sentiment national et d’un refus de démembrement de son territoire nous dépasse encore et semble "déterminer" un destin que nous ne pouvons et ne voulons accepter..
En vérité donc, les Congolais dans leur majorité ne sont pas si dupes qu’il n’ y parait ; au contraire ce sont eux qui en souffrent et voués à la survie aujourd'hui de plus en plus conscients du vol programmé de leur pays, aujourd’hui lassés de la guerre avec ses morts, ses viols, ses déplacés, ce pillage de nos richesses et cette spoliation de nos terres à l'Est et son onde de choc macabre dans tout le pays... Ils ne veulent plus de cet interminable conflit… Et cela d’autant que cette fumeuse CI se paie à peu de frais un silence hypocrite qui ne peut cacher un réel crime de non-assistance et de non-reconnaissance du supplice planifié de tout un peuple !


Un scénario pas utopique serait que cette CI avec les Yankees en tête est aussi lassé de son impuissance à ramener la paix minimale digne d’une humanité commune (et donc quelque part généreuse) et nécessaire à la préservation de leurs intérêts géostratégiques et commerciaux dans la Région et veut abandonner son manichéisme peu viable (alliés rwando-ougandais indispensables contre Congolais (et alliés) incapables et nationalistes) ! Obama aurait engrangé un progressif revirement où Museveni et Kagame de plus en plus prédateurs et monstrueux dans l’Est et dans le Congo au vu et au su de toute la planète (de nombreux rapports de l’Onu et des Ong le démontrent) commencent à devenir encombrants !
Au-delà de l’inertie à protéger leurs investissements divers placés chez eux et de la lutte indispensable pour eux contre la menace islamique (cet axe du mal) en provenance du Soudan, ils auraient trouvé une alternative à l’Ouest, plus spécialement dans le pétrolifère Golfe de Guinée, aujourd’hui autant sinon plus vital que le Moyen Orient.. L’Angola (avec le stable et pragmatique Dos Santos), le Congo, le Gabon, le Cameroun et le Tchad, le Nigéria… , sans oublier Sao Tomé avec sa base (prochain siège d'Africom?)feraient bien leur affaire pour remplacer sinon rivaliser (ou équilibrer avec) le Rwanda, l’Ouganda, le Sud Soudan, l’Ethiopie, la Cirgl et l’Ua orientophiles ! L’Afrique du Sud, la puissance régionale y trouverait toujours son compte comme la Chine en embuscade qu'on ne peut donc complètement exclure (elle est d’ailleurs plus présente au Centre et à l’Ouest que vraiment à l’Est)…

Voilà une des raisons de leur revirement à l’Est du Congo, où Léo aurait ainsi été convaincu de jouer le bouclier vuvuzélateur et plus ..
Jusqu’où le peuvent-ils lorsque l’on sait que leurs habituels alliés de l’Est non seulement ne sont pas des manchots (ils s’activent donc à garder inviolées leurs positions) mais aussi profitent d’une menace non moins décisive : cette même CI (toujours Yankees en tête) a toujours été à leurs côtés dans leurs expéditions prédatrices au Congo ; comment s’en dédouaner et s’en détourner aussi rapidement et aussi complètement ?
Voilà, voilà qui nous attend et dont nous pourrions profiter, l’Ouest même avec l’Angola ne parait pas à première vue aussi expansionniste que l’Est mais quel crédit (ou jusqu'à quel niveau) à accorder à ce scénario ???!

A chacun de le recouper et de l'analyser, à nous tous d'en tirer nos conclusions pratiques sur le terrain !!!


Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: HAUTE TRAHISON AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT : OU SONT LES PATRIOTES CONGOLAIS ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum