KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 20/8/2012, 1:11 am

La Force Neutre à l'Est du Congo, (re) parlons en !
A brûle-pourpoint, je vous dis d'entrée que je n'y crois pas : ni à sa réalisation dans les temps utiles, ni à son efficacité !!!

Pour moi ce n'est rien d'autre qu'un aveu d'impuissance de la part de la CI (ONU, UE, UA, CIRGL... comprises : voilà un chancre qui dure depuis 16 ans avec une force de l'Onu la plus dotée du monde sur place depuis 13 ans qui globalement n'est pas ariivée à le juguler et aujourd'hui on songe à un doublon dont on peut se demander comment lui y arriverait ! Aveu d'impuissance de la CI de faire plus parce que d'abord leur volonté politique est trop complexe où les intérêtes des uns empiètent sur ceux des autres anhilant à terme la mission poursuivie !

C'est aussi au moins une diversion, acculée à réagir tant les morts et l'nsécurité perdurent on sort un joker dont on sait bien que la CIRGL ou l'UA même aidées par l'Onu ou l'Ue n'ont pas la capcité organisationnele, financière, logistique pour la mettre en place... Et dans la faisabilité de sa mission on voit mal comment là où près de 15000 hommes de la Monusco n'ont presque rien faits comment 4000 tels que prévus y arrivreraient ???

Enfin c'est la preuve de deux poids deux mesures habituelle de la CI : le drame de l'Est du Congo n'est rien de moins qu'un crime international de non assistance à peuple en train d'être assassiné depuis 16 ans avec des millions de morts sans que cette CI ne soit scandalisée plus que ça, sans qu'elle se décide d'en finir une fois pour toutes alors qu'au Kowweit, en Irak, en Afghanistan et aujourd'hui en Syrie pour moins que çà on a investi une machine de guerre autrement plus côuteuse en financement, en hommes, en matériel, en indignation et en attention...
Cela d'abord parce que c'est la pauvre Afrique où un géncide au Rwanda en 1994 a instillé la mauvaise conscience de ne l'avoir évité et qu'mporter ce conflit ethnique au Congo en donnant l'ordre de tuer à Kagame et son pouvoir vainqueur du génocide arrangeait cette fumeuse CI de faire de l'Est du Congo son hinterland (et celui de l'Ouganda) par où tous les intérêts des puissanrtes multinationales étaient autant plus préservées ! Même la CIRGL n'a pas eu le courage et l’honnêteté de les accuser dans leur invasion via le MP23, vous vous imaginez donc !!!


Et ici lorsque Troll dit qu'il faut payer mais que faisons-nous depuis 16ans sinon payer à bas prix nos minerais au puissant Occident via Coltan-City ou Congo Street à Kigali ? Pourquoi les fameux contrats chinois ont-ils été révisés pour qu'enfin nous méritions encore la diligence des IFI (FMI, BM, Club de Paris); c'est pour les payer ???
Pour que nous soyons achetés au prix que nous valons nous avons besoin d'un pouvoir fort, responsable souverain qui porte notre voix; nous avons besoin des outils efficaces de défense de notre territoire en des forces de sécurité valables, nous avons besoin de traiter d'égal à égal avec nos voisins envahisseurs,... choses que nous n'avons pas aujourd'hui !

Alors ce n'est pas d'une force neutre dont nous avons besoin qui ne sera qu'un énième palliatif passager réflétant nore impuissance mais bien d'une réelle aide, bien étudiée et bien lotie qui puisse restructurer notre armée et enfin défendre son territoire dans la souveraineté recouvrée ; le reste n'est que diversion !
Voilà ce que j'e pense; voilà ce que j'aurais voulu qu'un pouvoir discute à ces sommets et non à une nouvelle force !
La Monusco est déjà là, il faut tout juste un nouveau type de Moniusco et bien utilisée dans un mandat amélioré et circonscrit dans le temps saurait faire ! !


"RDC-Rwanda : la force neutre, "une vraie fausse solution""
° http://www.france24.com/fr/20120817-rdc-rwanda-force-internationale-neutre--vraie-fausse-solution-crise-guerre-m23-kivu-monusco-kabila-kagame

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 20/8/2012, 12:43 pm

[quote="ndonzwau"][color=indigo]La Force Neutre à l'Est du Congo, (re) parlons en !
A brûle-pourpoint, je vous dis d'entrée que je n'y crois pas : ni à sa réalisation dans les temps utiles, ni à son efficacité !!!


C'est aussi au moins une diversion, acculée à réagir tant les morts et l'nsécurité perdurent on sort un joker dont on sait bien que la CIRGL ou l'UA même aidées par l'Onu ou l'Ue n'ont pas la capcité organisationnele, financière, logistique pour la mettre en place... Et dans la faisabilité de sa mission on voit mal comment là où près de 15000 hommes de la Monusco n'ont presque rien faits comment 4000 tels que prévus y arrivreraient ???

UNE PARTIE DE LA REPONSE..RELIRE L´HISTOIRE RECENTE Question

Le concept "Forces Neutres" n´est pas nouveau..Il suffit de reculer un peu dans le temps pour retrouver Artémis et EUFOR Like a Star @ heaven
Ces deux missions de`l´UE ont été possibles que sur une demande expresse de l´ONU..qui pourtant disposait de la MONUC.. drunken
Ce que la MONUC/MONUSCO mis á part son mandat, est contrainte á une serie des accords "diplomatiques" entre les pays qui acceptent de contribuer dans la mission miltaire..et les pays qui contribuent á financer le budget de la mission.
Dans ces accords, certains pays ne s´engagent qu´á condition de ne pas envoyer leurs troupes dans des actions militaires directes.

Ainsi, en Ituri et lors des premiéres élections..l´ONU a été contraint de "negocier" avec l´UE qui est capable de s´engager militairement parlant dans des actions sur le terrain study study

En Ituri, les "15 000 hommes de la MONUC" n´avaient pas fait grand chose là où 22 000 hommes de l´UE mieux équipés car ils disposaient des avions de combat, d´une logistique de l´OTAN.ect..Oui, avec Artémis, la puissance de feu n´était pas comparable avec celle de la MONUC. lol!

Soyons quand même un..peu réaliste: La Mission militaire de l´ONU a contribuée á "stabiliser" l´Est de la RDC study en étant une forme de force de dissuasion..Même sans se battre contre le M23/FDLR, c´est avant tout sur les informations en provenance de cette mission militaire que le Conseil de Sécurité de l´ONU se base pour accuser le Rwanda study sunny

Ainsi, en toute logique une Force Neutre n´est pas en contradiction..avec la présence de la MONUSCO..comme Artémis et EUFOR le démontre sunny sunny

Á suivre Question Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 21/8/2012, 12:57 am

Mister Troll,

Si cette fameuses Force Neutre était une sorte d'Artémis bis, vous vous imaginez bien que quelques espoirs seraient permis; mais ce n'est point ça, ne me dites pas que vous ne le voyez pas !

Depuis 1994 que l'Est brûle,plus d'une situation analogue à celle de l'Ituri à l'époque d'Artémis s'est reproduite, plus d'une mission a été demandée ou était opportune, que ce soit de la proposition de certains Occidentaux ou dans la tête et la bouche de certains Congolais ou Africains mais à part "Turquoise, Artémis, Eufor" aucune autre autre n'a été obtenue car telle puissance était pour, telle autre contre et ne parlons pas d'alliés régionaux...
Artémis a été la seule opération de l'Onu obtenue sous le chapitre VII sous limpulsion de la France mais sous le sceau de l'Ue;aujourd'hui il est quasiment impossible d'en obtenir une telle, aucune puissance ne se dispute pour la chapeauter, les divergences "idéologiques ou d'intérêts entre elles étant telles; y ajouter la quasi indifférence dans laquelle la guerre de l'Est est tenue...

Alors, regardons bien la situation, ce n'est pas la Cirgl ou l'Ua; fûssent-elles aidées par l'Onu qui peuvent nous reproduire une opération genre Artémis; elles n'en 'ont vraiment ni la volonté politique ni les capacités organisationnelles, logistiques... Ce qu'on nous sert aujourd'hui est une fuite en avant, une diversion...; surtout que du côté Congolais il ne se trouve aucun pouvoir responsable pour l'assumer ou l'obtenir...

La Monuc/Monusco n'a fait que le minimum syndical alors que dans le cas du Congo, il lui fallait le maximum de son mandat et des moyens non pour stabiliser mais imposer la paix ! Son exercice actuel n'est que du gardiennage quand ils n'appuient pas les Fardc dans leurs opération... Le mieux serait de la refondre fortement et de l'incoprporer dans des opérations limitées de nettoyage avec les Fardc pour installer au besoin après, une vraie force de surveillance des frontières...; tout le reste n'est que diversion quand déjà on ne nomme pas agresseurs et agressés, quand on voudrait que l'agressé obéisse aux désiratata de ses agresseurs...
Sinon c'est une perte de temps : alors changement de politique à Léo, formation avec l'aide de cette CI d'une réelle armée républicaine et forte pour neutraliser les groupes armés; c'est tout !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  KOTA le 21/8/2012, 1:14 am

D’Addis-Abeba à Kampala, itinéraire d’une désillusion diplomatique



...De l’euphorie de l’Ethiopie, en passant par le doute au Soudan, la diplomatie de Kabila s’est finalement pris le mur à Kampala, un nouveau fiasco. On ne corrige pas des décennies de retard et d’incompétence en 3 mois…

Sur le terrain militaire, le Congo est en mauvaise posture. Diplomatiquement le gouvernement fait du surplace. Est-ce la solution politique qui va débloquer cette situation?



http://wakatiyetu.wordpress.com/2012/08/08/daddis-abeba-a-kampala-itineraire-dune-desillusion-diplomatique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Admin le 21/8/2012, 2:08 am



http://kongolextv.com/index.php/300-questions-reponses--nouvelle-emission-de-debat-sur-tele-7-de-kinshasa
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 21/8/2012, 11:42 pm

Si la CI veut enfin vraiment résoudre le problème de l’Est du Congo, si l’Onu, l’Ue, l’Ua, la Cirgl… veulent vraiment venir à bout de l’instabilité chronique de l’Est du Congo, il importe d’abord qu’ils commencent par s’attaquer à ses vraies causes, à nommer les coupables, à désigner les agressés et les agresseurs; ensuite qu’ils choisissent une opération crédible différente de cette force Neutre batarde !

Je ne vois qu’une solution : une vraie force d’imposition de la paix sous le chapitre VII renforcé de la Charte de l’Onu qui peut utiliser une partie des hommes et des moyens de la Monusco actuelle couplée aux compagnies les plus expertes des Fardc, par exemple celles formées par les Belges et les Américains pour vraiment combattre celles qu’on appelle « forces négatives », CNDP, M23, FDLR, Mai Mai sur le terrains avec toute la logistique capable et un plan précis !
Une Force Neutre de la CIRGL est une diversion, une fuite en avant dont on peut être sûr à l’avance qu’elle ne donnera rien, et d’ailleurs est-on capable de la constituer dans les temps ?


En passant j’ai pensé d’un coup à des propos d’A. HOCHSCHIILD que j’avas lus à l’époque et que j’’ai retrouvés ! En effet louant l’incomparable œuvre utile venant d’une organisation extérieure dans le chef des réformateurs de MOREL luttant contre la « barbarie » de L’Etat Indépendant du Congo de Léopold II, il s’essaie dans son Epilogue inédit de la dernière édition française à des possibles solutions venant de l’extérieur dans la situation actuelle du Congo ! Il cite dans ses mesures entre autres l’envoi d’une force de l’Onu mais vite pour en relativiser la portée ou plutôt pour en fixer les bonnes conditions d’efficacité ! Lisez-le, il utilise des analogies éloquentes !

« (…) L’envoi d’une force de maintien de la paix des Nations Unies, suffisamment puissante et nombreuse, pourrait également faire une grande différence.
Une telle force, sans aucun doute, ne résoudrait pas le problème majeur du Congo : l’absence d’un véritable gouvernement central. L’intervention internationale dans ce pays revient à demander à des agents de Sécurité de surveiller une banque en plein braquage. Les gardes risquent fort, à la fin, de dévaliser l’établissement ou d’en prendre la direction, qu’il s’agisse de simples sergents dirigeant un trafic de diamants ou d’une grande puissance envoyant des troupes tout en demandant des privilèges pour ses compagnies minières. Mais l’alternative est pire. Une force d’intervention puissante pourrait à terme sauver des vies, des millions de vies.(…) »

Adam HOCHSCHILD, Les Fantômes du roi Léopold. La terreur coloniale dans l’Etat du Congo 1884-1908, édition française de 2007 ; Edition Tallandier ; Texto, 2007 ; Paris dans son Epilogue inédit, pp 528-529 ! !
"Force neutre : la RDC insiste sur la participation de la Monusco"
° http://www.lepotentielonline.com/464-force-neutre-la-rdc-insiste-sur-la-participation-de-la-monusco
° http://radiookapi.net/actualite/2012/08/20/force-neutre-la-rdc-est-favorable-une-participation-de-la-monusco/
"Sommets, accords, négociations, etc. - Guerre dans l’Est : naïveté ou complicité"
° http://www.lepotentielonline.com/465-sommets-accords-negociations-etc-guerre-dans-l-est-naivete-ou-complicite

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 22/8/2012, 12:14 pm

Mr Ndozwau

Comme vous avez lu "Les Fantômes du Roi Léopold II", alors nous allons continuer á expliquer comment cette guerre peut-être "courte et rapide" ..

Même si comparaison n´est pas raison, la mission mliltaire "ISAF" en Afghanistan appliquer un concept remarquable qui peut inspirer les congolais.
En effet, en Afghanistan non seulement les forces de l´OTAN et alliés "forment et entrainent" l´armée de ce pays, mais surtout des "mentors" planifient et accompagnent les troupes Afghanes dans les opérations militaires..


Nous allons lancer cette idée en "l´air" sur le site du journal La Libre..et voyons les reactions des Belges

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 22/8/2012, 5:34 pm

Troll a écrit: Mr Ndozwau

Comme vous avez lu "Les Fantômes du Roi Léopold II", alors nous allons continuer á expliquer comment cette guerre peut-être "courte et rapide" ..

Même si comparaison n´est pas raison, la mission mliltaire "ISAF" en Afghanistan appliquer un concept remarquable qui peut inspirer les congolais.
En effet, en Afghanistan non seulement les forces de l´OTAN et alliés "forment et entrainent" l´armée de ce pays, mais surtout des "mentors" planifient et accompagnent les troupes Afghanes dans les opérations militaires..


Nous allons lancer cette idée en "l´air" sur le site du journal La Libre..et voyons les reactions des Belges
"Les Fantômes du Roi Léopold", Frater Troll, n'ont en fait pas grand chose à voir avec le sujet; je les ais cités parce que dans sa dernière édition française, l'auteur a introduit un Epilogue inédit où notamment il analyse la situation actuelle du Congo et esquisse quelques mesures venant de l'extérieur comme jadis la campagne de Morel et autres a pu influer sur le cours du Congo de l'époque ...
Et là il cite et apprécie le cas d'une intervention de maintien de la paix des Nations Unies qui nous occupe sur ce sujet !
Voilà pourquoi j'en ai parlé (en passant, je vous confesserais qu'il y a beaucoup de livres sur le Congo actuel et d'hier surtout en français que même si je ne les ais pas lus, j'en connais un peu l'existence et le résumé succint; passons...)

Quant à votre proposition (analogue à l'Isaf en Afghanistan); vous voyez bien qu'elle correspond à celle que je fais depuis le début ici !
Vous ne me surprenez donc pas mais vous m'approuvez en fait ! Merci !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 22/8/2012, 5:56 pm

Admin a écrit:

http://kongolextv.com/index.php/300-questions-reponses--nouvelle-emission-de-debat-sur-tele-7-de-kinshasa
J'ai suivi ce débat d'une oreille mais assez, me semble-t-il, pour m'en faire une idée générale ! Je le réécouterai plus attentivement au besoin !

Mais ici je voulais surtout dire que pour ma part je l'ai trouvé globalement d'un niveau intellectuel et politique intéressant, bien plus que les multiples vidéos qu'on nous assène quotidiennement sur le Net !
Néanmoins, il y a encore des effeorts
à faire notamment sans doute sur la préparation pour que les réponses soient plus claires, plus ordonnées et sur la onduite même du débat : le "journaliste" piège encore parfois àpiéger ses interlocuteurs alors qu'il faut aussi des questions et réponses "préparées" à l'avance pour un bon niveau !
Ainsi on voit que sur une question essentielle comme celle, "que proposez-vous"; on voit les interlocuteurs encore trop sur la défensive, trop à faire le distinguo entre celles d'une "opposition" et celles d'une analyse pertinente qui doit s'assumer nationale et objective sans s'encombrer toujours d'étiquettes !

Je tenterai de leur faire part directement de mes impressions et j'en parle ici pour vous inviter, chers amis du forum, à le suivre à votre tour et de leur doner vos appréciations; d'autant si j'ai bien compris, l'émission s'adresse d'abord à la diaspora... Tout fait nombre : même des débats comme ça participent, à mon sens, de la défense souveraine comme de la pression sur nos dirigeants de même que du lobbying auprès des Occidentaux décideurs...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Admin le 22/8/2012, 6:21 pm

ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:

http://kongolextv.com/index.php/300-questions-reponses--nouvelle-emission-de-debat-sur-tele-7-de-kinshasa
J'ai suivi ce débat d'une oreille mais assez, me semble-t-il, pour m'en faire une idée générale ! Je le réécouterai plus attentivement au besoin !

Mais ici je voulais surtout dire que pour ma part je l'ai trouvé globalement d'un niveau intellectuel et politique intéressant, bien plus que les multiples vidéos qu'on nous assène quotidiennement sur le Net !
Néanmoins, il y a encore des effeorts
à faire notamment sans doute sur la préparation pour que les réponses soient plus claires, plus ordonnées et sur la onduite même du débat : le "journaliste" piège encore parfois àpiéger ses interlocuteurs alors qu'il faut aussi des questions et réponses "préparées" à l'avance pour un bon niveau !
Ainsi on voit que sur une question essentielle comme celle, "que proposez-vous"; on voit les interlocuteurs encore trop sur la défensive, trop à faire le distinguo entre celles d'une "opposition" et celles d'une analyse pertinente qui doit s'assumer nationale et objective sans s'encombrer toujours d'étiquettes !

Je tenterai de leur faire part directement de mes impressions et j'en parle ici pour vous inviter, chers amis du forum, à le suivre à votre tour et de leur doner vos appréciations; d'autant si j'ai bien compris, l'émission s'adresse d'abord à la diaspora... Tout fait nombre : même des débats comme ça participent, à mon sens, de la défense souveraine comme de la pression sur nos dirigeants de même que du lobbying auprès des Occidentaux décideurs...


Compatriotiquement!
J'ai moi aussi trouvé cette émission très intéressante car de qualité largement supérieure à la pollution visuelle qu'on voit un peu partout sur le net.
Par contre, j'aurais souhaité même si les invités étaient également de qualité, j'aurais souhaité disais-je qu'on ait des vrais poids lourds comme invités ... par exemple l'ambassadeur de la RDC en Belgique, un représentant de l'opposition, un représentant de la société civile (prêtre, pasteur, ong, etc..)
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 11/9/2012, 2:06 pm

study sunny L´HEURE DE LA VERITE lol! ?

La recente visite du chargé des opérations de maintien de paix de l ONU á Kin consacre desormais le concept "Force Neutre" ou l´illusion d´avoir consacré trop de temps et d´enegrie dans des rencontres ..avec les agresseurs de la RDC.

DEVELOPING TEH CONCEPT PAR TSHIBANDA

Dans un video qu´on peut trouver sur cette page, on retrouve des affirmations du ministre des AE de la RDC qui affirme que le "concept" d´une force neutre..ou plus au moins la suggestion d´un changement de mandat de la MONUSCO..qui va avoir le même rôle que l´ONUC au Katanga dans les années 60..en combattant les M23/FDLR/Mai Mai/NALU/LRA..y compris la surveillance des frontières est entrain d´être accepté..par les membres du Conseil de Sécurité de l´ONU.

Bemol La RDC pouvait mieux faire en proposant..même une reduction des membres de la MONUSCO en éliminant par exemple tous les observateurs et tous les policiers..et même plus, en s´inspirant du concept "Battle group" de l´UE, ne retenir que 3 Brigades de plus au moins 10 000.

Le principe du "concept" est simple: la MONUSCO se tranforme en une force d´imposition de la paix, et refait ce que l´ONUX avait fait au Katanga en mettant fin á l´État Independant du Katanga et sa "Gendarmerie Katangaise".
Une mission claire: combattre le M23 en priorité avant de s´occuper des FDLR/NALU/Mai Mai..même s´il faut ajouter la mission d´arrêter les criminels de guerre recherchés par la CPI ou pas..

L´autre aspect du concept est une projection mentale où le Conseil de Sécurité se prepare á mettrefin á la mission militaire de l´ONU. Ce qu´une fois que la MONUSCO peut "vaincre" le M23/FDLR, sa mission au Congo prendra fin et l´ONU peut quitter la RDC la tête haute

ZONES D´OMBRE

Le premier obstacle pour la victoire au Kivu étant le président de la RDC..qui a son propre agenda..En effet, les rencontres en Ouganda visent á toripller toute intervention directe de l´ONU sur le terrain.
Museveni et Kagame ne souhaitent pas une defaite militaire du M23..et surtout pas les arrestations des leaders militaires Tutsis..dont un procès va certainement avoir un impact en Ouganda et au Rwanda..

Pas surprenant de voir le SG de l´ONU organiser un "mini-sommet"..afin de decider sans doute s´il est possible de changer la mandat de la MONUSCO comme les congolais le souhaitent..ou faut-il "negocier" comme Museveni tente de l´imposer actuellement

"Forces Neutres" concept mort.-né ou concept dynamique capable de mettre fin definitivement aux guerres á l´Est de la RDC
Avant fin spetembre..nous aurons sans doute la reponse

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 13/9/2012, 12:53 am

"Congo : la Belgique prête à former un 3e bataillon"
° http://www.lalibre.be/actu/international/article/760108/congo-la-belgique-prete-a-former-un-3e-bataillon.html

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  mongo elombe le 13/9/2012, 10:26 am

Nos frères maliens ne veulent pas de forces étrangères, ils n'ont pas tort botala kaka bakotisa mba rwandais, la moniki résultat niniiiiiiiiii?
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++




Mali: L’ex junte contre l’envoi d’une force étrangère
Samedi, 08 Septembre 2012 14:41


Le capitaine Amadou Sanogo et les membres de l’ex junte (du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l’Etat-CNRDRE) ne veulent pas voir de troupes étrangères fouler le sol malien. Un de ses porte-paroles l’a fait savoir ce jeudi matin.


Si la classe politique malienne et les représentants des ressortissants du nord se sont dits majoritairement favorables à une intervention des forces de la Cédéao, les bérets verts du camp de Kati, eux s’y opposent. Sur le sujet, Bakary Mariko, un des porte-parole du capitaine Amadou Sanogo, chef de la junte, a été on ne peut plus clair ce jeudi à RFI: «Nous ne voulons pas de soldats de la Cédéao sur notre sol.»



Ce que les militaires de l’ex junte souhaitent, c’est l’envoi de formateurs et un appui logistique, notamment aérien. «On a les hommes capables de faire le travail mais il nous manque du matériel, et la Cédéao bloque notre matériel parce qu’elle veut intervenir.» Bakary Mariko précise que l’ex-junte demande le déblocage des armes achetées par le président malien renversé, Amadou Toumani Touré, et qui sont retenues en Guinée et au Sénégal. Lundi, le président malien de la transition, Dioncounda Traoré, avait demandé «formellement» l’envoi de troupes de la Cédéao dans la perspective de la reconquête du nord du pays occupé par les islamistes.





0 #1 ATOUKOUYEKE 12-09-2012 18:36
La junte militaire au mali a raison ,on sait tous comment ça se termine;il faut que l'armée malienne prenne son destin en mains.ECOMOG est au service de l'occident et de l’Amérique D .VIVE LA JUNTE :

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 13/9/2012, 11:39 am

Sad Mama Mongo losako !

Ces "militaires" au Mali qui avaient fait le coup d´État..á cause des defaites de l´armée au Nord ont été INCAPABLES d´obtenir une seule victoire au contraire, le Nord du Mali a completement basculé entre les mains des Islamistes Laughing Very Happy

Les officiers de la junte au Mali sont très mal placés pour exiger quelque chose..surtout quand la CDEAO a l´intention de les ecarter definitivement du pouvoir..
Au Mali, s´opposer á une intervention régionale est ABSURDE, parce que ces gens qui pretendaient renverser la démocratie..ont été incapables pour mener la guerre au contraire, le resultat est là: tout le Nord du pays ...e kende kaka boye..

Comment équiper des "mutins" qui ne pensent qu´à renverser la démocratie au lieu de faire la guerre Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Mama Mongo Cool Idea
Epayi na biso, to zali na choix te ata moke Soki to lingi ko silisa bitumba na Kivu pe influence ya Kagame, il ne faut que compter sur l´ONU comme en 1960 au Katanga, "FAC" ya Lumumba ekokaka eloko moko te, nous sommes au même niveau qu´en 1960: Didier Etumba et ses "chefs d´état-major des forces aériennes, terrestre et naval" ne possedent pas la stature intellectuelle pour concevoir et mener une opération militaire

Mis á part la traitrise de Kanambe, la grande majorité des généraux des FARDC ne possedent pas le niveau intellectuel militaire que necessite la situation au Kivu

To zali exactement na niveau ya 1960..tango ba ex sergents ya Force Publique ba komaka ba "généraux" na FAC lol! lol! Ata kutu ba pesi bango materiel, ba futi ba FARDC 1000 dollars par mois.. Il manque des "officiers" oyo ba koki ko commander ba troupes pe ba planifier guerre

To zo zela session ya Parlement, to ko tala soki opposition to majorité e ko senga liste ya ba revocations ya ba généraux oyo ba lakisi incompetance na Kivu lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  mongo elombe le 13/9/2012, 12:55 pm

Troll, le capitaine malien est un con mais le peuple ne veut pas non plus d'une force étrangère tala kaka épaï na biso.

Quand à la cession parlementaire.........Oyebi bien que kanambe asombaka bango mais ne dit ont pas qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changentpas totalela bango.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 13/9/2012, 1:30 pm

Mama Mongo

Soki ba maliens ba lingi mboka ekabwana po na "nationalisme" ba ko ndima après quelques années.. Armée na bango e ko koka ko bunda yanga moko te ?

Po ba pays oyo ezali na ba avions de combat comme Nigeria..to ezali na experience pe back-up ya France comme Senegal ezali incontournable.

Parlement? Ba zali na mobulu..même na kati ya PPRD tala kaka ata Boshab tango a fungolaka munoko a bangi ko finga ba Rwandais... esuka mabe

C´est la grande guerre: ...Zizanie esi ekoti na Kanambie, to ko vivre yango na Parlement

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 14/9/2012, 2:40 pm

tongue QUAND LA RUSSIE MONTRE LES "DENTS" pirat

Sur Africatime, on trouve un message court et subtil d´un ministre Russe en visite á Kin Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Ce ministre annonce qu´il ya un mini-sommet á l´ambassade de la Russie qui va rassembler les representants de l´UA, de l´ONU, de la RDC et des tous les pays voisins Like a Star @ heaven

Le but est detrouver une solution "pacifique" á la crise du Kivu Like a Star @ heaven Neutral Rolling Eyes Rolling Eyes clown

PUTINE

Les lecteurs sont sans doute surpris de voir la Russie prendre parole au Congo..mais la petite histoire est que sans la Russie, la MONUSCO ne possede pas des capacités logistiques..Presque tous les avions cargo militaires qui transportent les materiels et les troupes de l´ONU sont loués en Russie..sans oublier les hélicoptères de transport et de combat..
La Russie participe ou beneficie activement des missions militaires de l´ONU depuis la fin de la Guerre Froide..

Ce ministre rappele que la Russie est un membre permanent du Conseil de Sécurité..et á ce titre, Putine detient un droit de veto Suspect entre les lignes, s´il faut changer le mandat de la MONUSCO, la RDC doit (aussi) negocier avec la Russie Suspect ...

Tout comme un pays comme l´Angola ou même la Tanzanie..qui utilise des équipements militaires d´orgines Russes.. ne peut intervenir sans le back.-upp logistique Russe..pour obtenir les munitions des hélico de combat, des lances-roquettes multiples BM21, ou des chars BMP-2 Like a Star @ heaven

L´autre face de la diplomatie

Depuis l´aventure de l´OTAN en Lybie..de plus en plus nous savons que la Russie n´entend pas rester loin des "partages" entre grandes puissances..
Ceux qui pensent que Putine..devrait s´abstenir de la crise du Kvu devrait observer qu´il ya des entreprises Russes..qui visent l´exploitation du gaz au Kivu..sans oublier certains mineraux "rares" clown clown Arrow

Quel message apporte ce ministre Russe What a Face Question

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 16/9/2012, 3:40 am

J'ai effacé par erreur le premier posting que j'ai essayé de reproduire ci-dessous !

ndonzwau a écrit:Pas encore au bout du tunnel, la guerre militaire a encore peu de chances d’être gagnée à voir nos déboires répétitifs : une armée peu républicaine tiraillée entre factions, mal entretenue, mal nourrie, mal équipée, mal commandée avec des contre-ordres complices…
Est-elle perdue d’avance pour qu’on ne nous impose plus demain qu’une malheureuse négociation, encore à Canossa ?

La fameuse Force Neutre
qui risque de ne jamais venir et qui d’ailleurs dans l’option actuelle nous sert bien peu car il faut bien s’attaquer à un agresseur, les frontières volées sont bien celles pour entrer chez-nous ! La seule force indispensable c’est celle combattante contre les agresseurs, quitte à installer une surveillance de frontières internationale après pour un temps ! Dans l’état de grande faiblesse de notre armée; un appoint d’une nouvelle formule de la Monusco (ou autre) pour chasser les envahisseurs (M23, Fdlr) ensemble nous est nécessaire ... (Ne sommes-nous pas en face des rwandais occupants ? Où sont Nkundabatware, Mutebusi aujourd’hui ?)

Et si on ne retient que la Force Neutre dans laquelle ni Congolais, ni rwandais, ni ougandais, ni burundais ne prendraient part; le piège n'est pas comme on le dit parfois convaincre les rwandais de ne pas y figurer (ils ne sont pas aussi bornés pour l'exiger jusqu'au bout contre toute logique) mais dans ce fameux Mécanisme de Vérification prévu (un ersatz de prétendus officiers de renseignement qui étaient autorisés à rester au Congo) où ils se battront légitimement à figurer ! Il est temps qu'on en prenne la mesure pour limiter un enième risque de la présence des rwandais et rwandophones félons qui resteront nuisibles pour le Congo...

Au delà de tout, notre challenge capitalissime c’est la construction de cette armée républicaine forte et sûre, outil de notre souveraineté qu’il faut s’investir à mettre sur pied sans tarder !

"RDC-Rwanda: les experts militaires de la CIRGL lancent le mécanisme conjoint de vérification de la frontière"
° http://radiookapi.net/actualite/2012/09/14/les-experts-militaires-de-la-cirgl-lancent-le-mecanisme-conjoint-de-verification-de-la-frontiere-rwanda-rdc/
PS

Le piège du Mécanisme de Vérification que j’évoquais ci-dessus a-t-il été enfin démasqué, compris aussi bien par le Congo que les autres membres de la Cirgl, sera-t-il enfin contourné car il ne sra plus l’affaire des seuls Congo et Rwanda , il est élargi à l’ensemble de ses onze membres ?
Le Rwanda et la RDC mettront à la disposition du centre de vérification chacun trois experts militaires et les autres pays en fourniront deux chacun. Espérons qu’au moins les mouvements à la frontière en seront mieux comptabilisées faute d’en assurer l’étanchéité complète !

Il y a dans le Potentiel un dessin humoristique et une analyse (° http://www.lepotentielonline.com/1158-mecanisme-conjoint-de-verification-la-cirgl-joue-le-jeu-de-kigali ; voir aussi ci dessus et ° http://www.rfi.fr/afrique/20120915-rdc-rwanda-grands-lacs-mecanisme-verification-frontiere ) qui raillent la lenteur, l’inefficience de ce dispositif et surtout encore son piège persistant dans la mesure où il ne fait pas moins que court-circuiter l’option de la Force Neutre jusque-là défendue au sein de la CIRGL et indique ainsi l’ascendance de Kigali sur la CIRGL toujours de mise. Pour preuve comme par hasard c'est le schéma qu'annonçait et défendait l'autre jour Kabarebe dans son interview à Braeckman poussant même le cynisme jusqu'à douter déjà de la venue de cette Force Neutre ! Au grand dam de Kinshasa!

Le commandement sera exercé par l’Ouganda, un risque de plus ! Mais le plus dangereux reste que ce mécanisme est une manœuvre de plus de Kigali qui conserve ainsi l’initiative des opérations sur tous les terrains. la Cirgl lui inféodée ! Il s'investit là où il croit garder l'oeil sur la frontière et pour cause et relègue ainsi la fameuse Force Neutre aux calendes grecques ! D'ailleurs de quelle capacités réelles disposera-t-il sur cette frontière avec ces quelques experts qui risquent de venir faire du tourisme plutôt qu'aller surveiller dans la boue la frontière ? Et puis, j’espère il sera question pas pas seulement de la frontière Congo/Rwanda mais aussi Congo/Ouganda et Congo/Burundi !

Le piège est encore présent, hélas; vous le voyez bien !

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 16/9/2012, 2:04 pm

Sad OPERATIONAL PLANNING

Si un gouverneur du Nord Kivu..dont on ne sait à quel titre il s´exprime dans une affaire qui engage l´État...dont il n´est pas membre du gouvernement central..Oui, mr Paluku parle (lire sur Radio Okapi) de la "plannification" de l´intervention de la Force Neutre par une "commission de verification des frontières" composée de 2 experts de chacun des 11 pays membres Laughing Faut-il rire ou avoir honte Wink Mad que la RDC laisse un "gouverneur" de province expliquer aux medias des informations que seul le ministre de la défense est en principe autoriser á livrer Question

Militairement parlant, une "commission" composée de "2 officiers" du Rwanda..ne peut pas "preparer" une intervention supervisée par l´ONU..et même autorisée par la RDC car le Rwanda est accusé d´agression, de violation d´embargo sur les armes et d´encadrement sur le terrain du M23..qui la cible principale de la Force Neutre[/b]

Alors on ne peut que se demander Mad ce que la RDC tente de faire avec une "commission de verification" quand ses dirigeants demandent une aide militaire de l´ONU pour combattre et mettre fin á l´existence du M23 Question

Les congolais doivent se [b]mefier
du double approches de Kanambe..qui par le canal du ministre des AE exige l´usage de la force et accuse le Rwanda..et par le canal du ministre de la défense y compris le gouverneur du Nord Kivu.."coopere" avec le Rwanda via Museveni Suspect

Nous allons expliquer ce qu´est une "plannification d´une opération militaire" qui ne peut jamais se faire par une "commission de vérification" qui n´aura ni le commandement ni le contrôle de la Force Neutre

En principe seule l´ONU peut "plannifier" une opération au Kivu car la RDC a expressement fait une demande dans ce sens..et l´ONU qui va financer l´operation n´aura pas besoin des "experts militaires" Rwandais dans une action qui vise exactement le M23 encadré par les forces speciales Rwandaises lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 16/9/2012, 8:21 pm

Troll a écrit: Sad OPERATIONAL PLANNING

Si un gouverneur du Nord Kivu..dont on ne sait à quel titre il s´exprime dans une affaire qui engage l´État...dont il n´est pas membre du gouvernement central..Oui, mr Paluku parle (lire sur Radio Okapi) de la "plannification" de l´intervention de la Force Neutre par une "commission de verification des frontières" composée de 2 experts de chacun des 11 pays membres Laughing Faut-il rire ou avoir honte Wink Mad que la RDC laisse un "gouverneur" de province expliquer aux medias des informations que seul le ministre de la défense est en principe autoriser á livrer Question

Militairement parlant, une "commission" composée de "2 officiers" du Rwanda..ne peut pas "preparer" une intervention supervisée par l´ONU..et même autorisée par la RDC car le Rwanda est accusé d´agression, de violation d´embargo sur les armes et d´encadrement sur le terrain du M23..qui la cible principale de la Force Neutre[/b]

Alors on ne peut que se demander Mad ce que la RDC tente de faire avec une "commission de verification" quand ses dirigeants demandent une aide militaire de l´ONU pour combattre et mettre fin á l´existence du M23 Question

Les congolais doivent se [b]mefier
du double approches de Kanambe..qui par le canal du ministre des AE exige l´usage de la force et accuse le Rwanda..et par le canal du ministre de la défense y compris le gouverneur du Nord Kivu.."coopere" avec le Rwanda via Museveni Suspect

Nous allons expliquer ce qu´est une "plannification d´une opération militaire" qui ne peut jamais se faire par une "commission de vérification" qui n´aura ni le commandement ni le contrôle de la Force Neutre

En principe seule l´ONU peut "plannifier" une opération au Kivu car la RDC a expressement fait une demande dans ce sens..et l´ONU qui va financer l´operation n´aura pas besoin des "experts militaires" Rwandais dans une action qui vise exactement le M23 encadré par les forces speciales Rwandaises lol!
Mr Troll,

Svp, ne planez peut-être pas trop dans les airs, retombez de temps en temps sur terre et vous collerez moins vos bons plans sur nulle part : il y a un bon moment qu'on parle de ce Mécanisme de Vérification avec même le forcing du Rwanda (Kabarebe l'a répété jusqu'à dire qu'il doutait de la mise en place effective de la Force Neutre mais était presque certain qu'il y aura ce Mécanisme ! Au dernier Kampala Kagame ne s'est pas déplacé mais a envoyé ses boys & girls pour ne s'occuper que de ce fameux Mécanisme ! Depuis un moment, j'ai attiré votre attention sur ce piège et ci-dessus avec le Potentiel je viens encore de vous expliquer que le piège est toujours là malgré l'élargissement à d'autres membres et que Kagame continue à peser et à donner des ordres à la Cirgl...

Que voulez-vous de plus pour comprendre que si la Force Neuttre est loin de venir, le Mécanisme de Vérification est déjà en cours...
Alors, svp, n'en parlez surtout pas comme d'un fantôme, il est déjà en place !


ndonzwau a écrit:J'ai effacé par erreur le premier posting que j'ai essayé de reproduire ci-dessous !

ndonzwau a écrit:Pas encore au bout du tunnel, la guerre militaire a encore peu de chances d’être gagnée à voir nos déboires répétitifs : une armée peu républicaine tiraillée entre factions, mal entretenue, mal nourrie, mal équipée, mal commandée avec des contre-ordres complices…
Est-elle perdue d’avance pour qu’on ne nous impose plus demain qu’une malheureuse négociation, encore à Canossa ?

La fameuse Force Neutre
qui risque de ne jamais venir et qui d’ailleurs dans l’option actuelle nous sert bien peu car il faut bien s’attaquer à un agresseur, les frontières volées sont bien celles pour entrer chez-nous ! La seule force indispensable c’est celle combattante contre les agresseurs, quitte à installer une surveillance de frontières internationale après pour un temps ! Dans l’état de grande faiblesse de notre armée; un appoint d’une nouvelle formule de la Monusco (ou autre) pour chasser les envahisseurs (M23, Fdlr) ensemble nous est nécessaire ... (Ne sommes-nous pas en face des rwandais occupants ? Où sont Nkundabatware, Mutebusi aujourd’hui ?)

Et si on ne retient que la Force Neutre dans laquelle ni Congolais, ni rwandais, ni ougandais, ni burundais ne prendraient part; le piège n'est pas comme on le dit parfois convaincre les rwandais de ne pas y figurer (ils ne sont pas aussi bornés pour l'exiger jusqu'au bout contre toute logique) mais dans ce fameux Mécanisme de Vérification prévu (un ersatz de prétendus officiers de renseignement qui étaient autorisés à rester au Congo) où ils se battront légitimement à figurer ! Il est temps qu'on en prenne la mesure pour limiter un enième risque de la présence des rwandais et rwandophones félons qui resteront nuisibles pour le Congo...

Au delà de tout, notre challenge capitalissime c’est la construction de cette armée républicaine forte et sûre, outil de notre souveraineté qu’il faut s’investir à mettre sur pied sans tarder !

(...)
PS

Le piège du Mécanisme de Vérification que j’évoquais ci-dessus a-t-il été enfin démasqué, compris aussi bien par le Congo que les autres membres de la Cirgl, sera-t-il enfin contourné car il ne sra plus l’affaire des seuls Congo et Rwanda , il est élargi à l’ensemble de ses onze membres ?
Le Rwanda et la RDC mettront à la disposition du centre de vérification chacun trois experts militaires et les autres pays en fourniront deux chacun. Espérons qu’au moins les mouvements à la frontière en seront mieux comptabilisées faute d’en assurer l’étanchéité complète !

Il y a dans le Potentiel un dessin humoristique et une analyse (° http://www.lepotentielonline.com/1158-mecanisme-conjoint-de-verification-la-cirgl-joue-le-jeu-de-kigali ; voir aussi ci dessus et ° http://www.rfi.fr/afrique/20120915-rdc-rwanda-grands-lacs-mecanisme-verification-frontiere ) qui raillent la lenteur, l’inefficience de ce dispositif et surtout encore son piège persistant dans la mesure où il ne fait pas moins que court-circuiter l’option de la Force Neutre jusque-là défendue au sein de la CIRGL et indique ainsi l’ascendance de Kigali sur la CIRGL toujours de mise. Pour preuve comme par hasard c'est le schéma qu'annonçait et défendait l'autre jour Kabarebe dans son interview à Braeckman poussant même le cynisme jusqu'à douter déjà de la venue de cette Force Neutre ! Au grand dam de Kinshasa!

Le commandement sera exercé par l’Ouganda, un risque de plus ! Mais le plus dangereux reste que ce mécanisme est une manœuvre de plus de Kigali qui conserve ainsi l’initiative des opérations sur tous les terrains. la Cirgl lui inféodée ! Il s'investit là où il croit garder l'oeil sur la frontière et pour cause et relègue ainsi la fameuse Force Neutre aux calendes grecques ! D'ailleurs de quelle capacités réelles disposera-t-il sur cette frontière avec ces quelques experts qui risquent de venir faire du tourisme plutôt qu'aller surveiller dans la boue la frontière ? Et puis, j’espère il sera question pas pas seulement de la frontière Congo/Rwanda mais aussi Congo/Ouganda et Congo/Burundi !

Le piège est encore présent, hélas; vous le voyez bien !

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 16/9/2012, 10:31 pm

Sad PIEDS SUR TERRE Very Happy

Sur Radio Okapi, le Chargé des opérations de maintien de paix de l´ONU..donc responsable des opérations militaire..affirme que l´ONU est"disposée á intervenir pour lancer l´opération militaire au Kivu que souhaite le gouvernement congolais" Like a Star @ heaven et il ajoute (insiste) qu´il faudra pour cela "une véritable planification"

Ceci n´est pas une invention de Troll What a Face Razz Mr Ndozwau qui semble avoir le monopol ou l´exclusivité d´analyse sur la situation au Kivu devrait quand même se dire que si Troll ne parle pas "francais" depuis 20 ans, il comprend quand même plus de 80 % des informations qu´on trouve sur la Net dans cette langue Like a Star @ heaven

Une fois de plus, vous trouverez les affirmations du Chargé des opérations de maintien de paix de l´ONU sur Radio Okapi..juste á la fin de l´info qui fait état de la mise en place de cette fameuse "commission de verification" Idea Evil or Very Mad

PESSIMISME

Troll n´est ni "pessimiste" ni surtout "optimiste" même si son approche quand il faut analyser les info et les faits sont non-orthodoxe Arrow

Chez les militaires on parle des notions telles que "concept" (vous retrouverez le même terme utilisé par mr H Ladsous), on parle aussi du terme "gap" et ce n´est pas Troll qui parle de la planification.. Very Happy mais un chargé des opérations militaires de l´ONU Twisted Evil Cool

Nous ne croyons pas que James Kabarebe est crédible dans ses propos qui font la réference de mr Ndozwau Ce que son nom est cité dans le rapport de l´ONU comme étant l´un des dirigeants militaires Rwandais auteur des violations sur l embargo sur les armes et..pire, il est sur la liste que la RDC a deposée au Conseil de Sécurité...

What a Face Like a Star @ heaven que nous pensons en toute "logik", l´ONU ne peut plus continuer sa mission militaire au Congo..sans resoudre la question du M23 La MONUSCO a besoin de retrouver un peu de crédibilité avant de quitter le territoire congolais et l´operation militaire de la "force neutre" est l´un des moyens de sortir du Congo la tête haute..(l´avenir proche va confirmer ce que nous disons ici).

Nous ne croyons pas que Kaberebe et Kagame y compris Museveni peuvent "imposer" leur approche au Conseil de Sécurité de l´ONU..et la situation interieure au Congo n´est pas en faveur de Kanambe qui ne peut plus continuer son "théatre"

En bref, l´ONU va intervenir...et nous avons expliqué la raison principale Like a Star @ heaven Tout comme la "force neutre" va perdre cette appelation..car il est inconcevable que la MONUSCO puisse continuer sa mission..avec une autre force..extra..dont le financement et la planification dependent de l´ONU

Avec tout le respect pour ceux qui ont cessés de raisoner..ou qui possedent des "raisons subtiles" dans leurs interventions sur cette page L´avenir proche..va nous eclairer..ce qu´il ya une rencontre á l´ONU sous la direction du SG..pour la première fois depuis la crise, Kanambe et Kagame sont invités et tout se decidera pendant cette rencontre Arrow Arrow Arrow Á suivre Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  ndonzwau le 16/9/2012, 11:33 pm

Troll a écrit: Sad PIEDS SUR TERRE Very Happy

Sur Radio Okapi, le Chargé des opérations de maintien de paix de l´ONU..donc responsable des opérations militaire..affirme que l´ONU est"disposée á intervenir pour lancer l´opération militaire au Kivu que souhaite le gouvernement congolais" Like a Star @ heaven et il ajoute (insiste) qu´il faudra pour cela "une véritable planification"

Ceci n´est pas une invention de Troll What a Face Razz Mr Ndozwau qui semble avoir le monopol ou l´exclusivité d´analyse sur la situation au Kivu devrait quand même se dire que si Troll ne parle pas "francais" depuis 20 ans, il comprend quand même plus de 80 % des informations qu´on trouve sur la Net dans cette langue Like a Star @ heaven

Une fois de plus, vous trouverez les affirmations du Chargé des opérations de maintien de paix de l´ONU sur Radio Okapi..juste á la fin de l´info qui fait état de la mise en place de cette fameuse "commission de verification" Idea Evil or Very Mad

PESSIMISME

Troll n´est ni "pessimiste" ni surtout "optimiste" même si son approche quand il faut analyser les info et les faits sont non-orthodoxe Arrow

Chez les militaires on parle des notions telles que "concept" (vous retrouverez le même terme utilisé par mr H Ladsous), on parle aussi du terme "gap" et ce n´est pas Troll qui parle de la planification.. Very Happy mais un chargé des opérations militaires de l´ONU Twisted Evil Cool

Nous ne croyons pas que James Kabarebe est crédible dans ses propos qui font la réference de mr Ndozwau Ce que son nom est cité dans le rapport de l´ONU comme étant l´un des dirigeants militaires Rwandais auteur des violations sur l embargo sur les armes et..pire, il est sur la liste que la RDC a deposée au Conseil de Sécurité...

What a Face Like a Star @ heaven que nous pensons en toute "logik", l´ONU ne peut plus continuer sa mission militaire au Congo..sans resoudre la question du M23 La MONUSCO a besoin de retrouver un peu de crédibilité avant de quitter le territoire congolais et l´operation militaire de la "force neutre" est l´un des moyens de sortir du Congo la tête haute..(l´avenir proche va confirmer ce que nous disons ici).

Nous ne croyons pas que Kaberebe et Kagame y compris Museveni peuvent "imposer" leur approche au Conseil de Sécurité de l´ONU..et la situation interieure au Congo n´est pas en faveur de Kanambe qui ne peut plus continuer son "théatre"

En bref, l´ONU va intervenir...et nous avons expliqué la raison principale Like a Star @ heaven Tout comme la "force neutre" va perdre cette appelation..car il est inconcevable que la MONUSCO puisse continuer sa mission..avec une autre force..extra..dont le financement et la planification dependent de l´ONU

Avec tout le respect pour ceux qui ont cessés de raisoner..ou qui possedent des "raisons subtiles" dans leurs interventions sur cette page L´avenir proche..va nous eclairer..ce qu´il ya une rencontre á l´ONU sous la direction du SG..pour la première fois depuis la crise, Kanambe et Kagame sont invités et tout se decidera pendant cette rencontre Arrow Arrow Arrow Á suivre Arrow
Mister Troll,

Tika polémique, ça ne vous honore pas : quand vous émettez vos constats et vos idéees vous n'avez pas le momonopole quand c'est moi j'ai le monopole ! Laissez ces diversions à d'autres, vous méritez mieux !

J'ai dit et répété et répète : l'urgent aujourd'hui n'est pas la Force Neutre qu'on attend mais le Mécanisme de Vérification qui semble inféodé au Rwanda qui lui est déjà en cours !
Vous ne le voyez pas et c'est fort dommage car là vous planez ..
Vous dites :
Troll a écrit:"(...)Oui, mr Paluku parle (lire sur Radio Okapi) de la "plannification" de l´intervention de la Force Neutre par une "commission de verification des frontières" composée de 2 experts de chacun des 11 pays membres Faut-il rire ou avoir honte que la RDC laisse un "gouverneur" de province expliquer aux medias des informations que seul le ministre de la défense est en principe autoriser á livrer

Militairement parlant, une "commission" composée de "2 officiers" du Rwanda..ne peut pas "preparer" une intervention supervisée par l´ONU..et même autorisée par la RDC car le Rwanda est accusé d´agression, de violation d´embargo sur les armes et d´encadrement sur le terrain du M23..qui la cible principale de la Force Neutre[/b]

Alors on ne peut que se demander ce que la RDC tente de faire avec une "commission de verification" quand ses dirigeants demandent une aide militaire de l´ONU pour combattre et mettre fin á l´existence du M23(...)"
Vous êtes vraiment à côté : le Mécanisme de Vérificatin préexiste l'idée de la Force Neutre, on en a statué avant qu'on décide de la Force Neutre... Il devait au départ ne concerner que le Congo et le Rwanda mais les contestations de Léo l'ont fait élargir aux 11 membres de la Cirgll et ses premiers membres sont déjà sur place ! Paluku a bien raison sauf qu'il confond ou veut trop en faire quand il dit que cela concernerait la Force Neutre ! Non c'est un processus à part sur lequel s'appuie le Rwanda pour affaiblir un peu la Force Neutre mais qui dans le contexte sera bien complémentaire à la Force Neutre, si elle arrive un jour ! C'est tout !

Vous êtes obnubilé par la Force Neutre, tant mieux; n'empêche que pour le moment, elle n'est que dans les idées et les paroles, à peine la Tanzanie a fait ses offres d'effectifs, à peine l'Onu veut la chapauter en compagnie de l'Ua mais ni les autres effectifs ne sont aujourd'hui connus, ni la hauteur et les auteurs de son financement, ni sa date d'arrivée n'est précise, (dans) les 3 mois dont on parle sont bien illusoires !

Bref, pas la peine de créer une polémique sans objet mais du Mécanisme de Vérification, je peux vous promettre sans risque de me tromper que dès demain et par la suite on en parlera et en parlera encore (je vous fixe rdv dès aujourd'hui et on fera les comptes dans 3-6 mois, 1-2 ans)) car c'est le vrai piège qui risque de rendre votre "Force Neutre" quasi coquille vide !
Voilà !!!


Compatriotiquement !


PS

Sir Troll, c’est investigation nulle, si nous recherchons dans un document important ce que nous voulons y trouver, vous le savez bien ! La seule voie qui vaille c’est de l'interroger de fond en comble comme si nous nous confrotions au problème pour la première fois !
Dans son interview à Braeckman Kabarebe a usé et abusé de la désinformation mais il n’en a pas moins lancé, consciemment ou inconsciemment, des perles, des vérités cruciales qui nous instruisent plus qu'il faut !! Voici entre autres ce qu’il disait; c’était le 29 août 2012 avant que la réunion de Kampala II du 07 septembre 2012 n’ait finalisé le dossier Mécanisme de Vérification ; exactement ce qui y a été décidé !
Lisez bien attentivement les propos de Kabarebe et vous laisserai volontiers de tirer vos pertinentes conclusions !!!

"(...) iQuelles sont les solutions possibles ?
C’est aux Congolais qu’il appartient de les trouver. Et aussi aux Etats membres de la Conférence internationale sur la sécurité dans les Grands Lacs, qui vont se revoir le 5 septembre. Je ne suis pas sûr que la force neutre verra jamais le jour. Par contre ce qui fonctionnera, c’est le mécanisme conjoint de vérification, qui sera composé de trois représentants de chacun des Etats membres de la conférence. Le commandement sera exercé par l’Ouganda, le numéro deux sera originaire de Brazzaville, les autres viendront de RDC, du Rwanda, du Burundi, de l’Angola, de la Tanzanie…Ces officiers vérifieront la frontière entre la RDC et le Rwanda, ils contrôleront aussi sur le terrain l’application du cessez le feu entre l‘armée congolaise et le M23 et la présence des FDLR sur le terrain. Tout cela en attendant l’éventuel déploiement de la force neutre. Si elle vient jamais…(...)"

° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2012/08/29/cartes-sur-table-les-quatre-verites-du-general-james-kabarebe/

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Troll le 22/9/2012, 5:46 pm

Suspect No "HAUTE TRAHISON", OBSTACLE IMPORTANT Á TOUTE PLANIFICATION Question

Nous allons tenter d´expliquer pour la "haute trahison" qui devient de plus en plus lisible et visible est non seulement un obstacle important pour une victoire rapide, mais rend aussi impossible la planification d´une opération militaire au Kivu What a Face

Like a Star @ heaven LA NOTION "INFORMATION DOMINANCE" EN OCCIDENT


Quand vous lisez les informations publiés (aux USA) sur le concept "Joint vision 2010 and 2020", vous allez tomber le terme "Agility" Like a Star @ heaven "L´agilité" est la notion de base dans toute planification d´une opération militaire en Occident. Cette notion est définie comme la capacité de répondre rapidement et de s´adapter aux changements qui surviennent sur le champ de bataille.. En d´autres termes, l´agilité est liée á la capacité á collecter et á diffuser l´information á differentes échelles de commandement et á prendre en retour les actions qui s´imposent.
Il s´agit de reconfigurer ses forces et sa stratégie en fonction des informations qui parviennent du champ de bataille.
Cette notion est la base d´une stratégie qui tente d´éviter ou minimiser les dommages collatéraux..par l´application des actions de "destruction precise"


La superiorité informationnelle, c´est á dire la capacité á collecter, á analyser, á disseminer et á agir sur les informations du champ de bataille est la base de toute planification "serieuse" des opérations militaires en Occident Like a Star @ heaven Razz

Aucune armée occidentale ne peut s´engager dans une opération militaire sans la capaciter de localiser et de cibler l´ennemi
En effet, dans l´entendement des militaires occidentaux, posseder une superiorité informationnelle permet d´accroître la vitesse décisionnelle et la precisions de l´engagement militaire.
S´il faut ecraser rapidement les capacités du M23 ou les FDLR, c´est avant tout sur base des renseignements, des connaissances et des informations de ces forces qu´une force neutre peut déterminer les conditions de lieu, du temps et des moyens á utilser dans une opération militaire contre ces forces.


TRAHISON SI HAUTE..

Heureusement que R Lumbala vient d´apporter plus de lumière sur les raisons du refus de l Angola de s´engager au Kivu lol! Ce que les services de renseignement militaire de tous les pays qui peuvent intervenir dans une Force Neutre au Kivu savent d´avance, que la notion de la superiorité informationnelle est d´avance impossible au Congo Parce que toute planification sera entre les mains du M23 ou des FDLR, par le canal du Rwanda..qui est curieusement impliqué dans les planifications de la Force Neutre

En plus du Rwanda, de plus en plus les congolais partagent l´avis de Ngbanda..car chaque jour qui passe apporte plus des preuves de la haute trahison par le Commandant Suprême des FARDC..agent d´information du Rwanda au Congo

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIVU: "Forces Neutres", les conditions d´une victoire rapide?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum