Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  ndonzwau le 17/12/2012, 6:09 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
L'avocat de Mobutu a écrit:[...]
Lorsque on dit que"nous ne negocieront pas avec le M23", on est dans l'idealisme, c'est platonique...Mais, lorsque l'on subit une cuisante defaite á Goma, les rwandais et ugandais menacent de prendre Bukavu, c'est une evolution reelle, une nouvelle donne qui demande une autre approche..Et, le fait de s'adapter á la nouvelle donne politique s'appelle realisme politique,c'etait ça qu'on avait appris á Nfumu Ntoto... Laughing Laughing Laughing Laughing

L'avocat de Mobutu

Procureur,

Misou na yo esuki esika zolo na yo esuki.
Madre de dios, j'hallucine ou quoi ? Les crétineries de ce Mr me dépassent !

Qu'on en arrive à botter en touche, à se résigner à voir la chute de Goma comme la réalité importante c'est que ces espèces de Congolais d'un autre genre ne reculent devant aucune honte !
C'est quoi alors le fait qu'il était inscrit dans la réalité de leurs forces, celles de nos pauvres Fardc, qu'ils ne pouvaient résister devant l'avancée de quelques centaines des occupants du M23 ? Fallait-il être sorcier pour ces guignols pour savoir à l'avance que comme avant, comme toujours, ces militaires si mal motivés et commandés à rebours, la victoire est impossible même sur des rats comme le prédisait Kaberebe ?

Non, mon cher Avocat de mes deux; si vous n'avez peur du ridicule, moi j'ai honte à votre place; votre argumentaire dépasse toutes les bornes de l'ineptie cupide : le pragmatisme que vous défendez devait précéder tout et non venir après ! Ici la chute n'est que secondaire, annoncée et pour les Congolais cela s'appelle capitulation honteuse, une débandade la queue entre les pattes ! Votre réel comme toujours n'est pas le vrai, la vérité; celle-ci est que avec la gestion kanambienne si maladroite et si sotte et pour cause, le Congo va de défaite en défaite et cela même le plus élémentaire Zaïro-Congolais sait; ce que votre djalelo cupide et bête veut mal cacher !

Point d'évolution nouvelle ici : le Congo de Kanambe n'a jamais été, ne sera jamais capable comme çà de réelle pression sur le Rwanda et l'Ouganda, rien que biloba biloba aussi contradictoires qu'idiots, des illusions d'incapables et des vendus qui ne trompent personne, vous le savez bien, s'il vous reste un zeste de cortex...
Ce n'est pas d'adaptation illusoire que la gestion de Kanambe a besoin; c'est d'une remise à zéro totale, d'un changement de cap radical, si ils en étaient capables; pas besoin de diplômes supersoniques, de brillants professeurs pour le comprendre !
Mawa mboka !

Compatriotiquement!
Je ne vais pas entrer dans vos conjectures, délires et autres contrevérités sur cette tartre à la crème d'une armée Zaïro-Congolaise qui n'a jamais gagné une guerre : il n'y a que les pires ignorants de l'histoire de ce pays et autres démagogues intéressés à le sériner idiotement à longueur de journées... Allez ne fût-ce que demander à vos amis rwandais du Fpr ce qu'ils pensent de la dernière entrée des Faz dans leur pays à laquelle ils ont fait face les dernières années de Mobutu... Ou alors vous n'avez fait aucun effort si vous n'étiez pas encore né de vous enquérir de l’insécurité généralisée de nos premières années de l'indépendance et comment est-on arrivé à la juguler ? Passons... .

Dans tous les cas, le problème n'st pas là; il est que vous êtes obligé pour défendre votre Roi et sa clique de justifier tous ses échecs par rabattre sur ceux qui les ont précédés voici près de 20 ans; avouez que c'est bien cour; à moins que vous n'ayez aucun sens de responsabilités; bien calamiteux pour vous alors...
Vous ne vous en tirerez pas comme ça, vous ai-je déjà dit : tous les Congolais, les amis et même les ennemis de c e pays vous réclament et vous réclameront encore davantage demain votre bilan : Il est des plus catastrophiques !!!

Sinon dites-moi; ôtez-moi d'un doute pensez -vous vraiment à tout ce que vous débitez ? Ne vous rendez-vous pas compte que depuis quelques mois et encore plus aujourd'hui, le pouvoir que vous défendez a repris tout ce que nous lui reprochons depuis 15 ans ! Ecoutez ou réécoutez son dernier discours : comme un gibier à bout près d'être capturé, il fait le diagnostic et les recommandations que ses opposants les plus responsables et nous les Congolais les plus lucides ne cessions de dire depuis...
Rwanda l'envahisseur et non le libérateur qu'ils protégeaient jusque là depuis l'Afdl, l'indispensable cohésion nationale et surtout légitimité démocratique qu'ils ont mises à mal, lla justice sociale et pénale en place de l'impunité de mise comme l'exemplarité devant venir du sommet, le premier chantier ignoré de la sécurité, de l'autorité de l'Etat, d'une armée républicaine qu'ils ont pillée et détruite pour des 5 chantiers imaginaires..

Si vous aviez au moins des c.......; vous reliriiez ce que beaucoup d'entre nous écrivions depuis des lustres ici à comparer avec vos dénégations djalélolistes à la même époque et vous saisiriez tout le volte-face actuel de vos idoles.. Vous seriez alors obligé de reconnaître votre erreur, acculé à proclamer votre repentir : c'est vrai vous aviez raison, nous tort pour le moins !
Bon, vous n'êtes malheureusement qu'un pauvre moviet, un dégonflé découillu !!!
"(...)JKK a également annoncé qu'une initiative allait être prise prochainement en vue de "renforcer la cohésion nationale". Pour lui, bien entendu, « l’unité nationale », la « cohésion » et « l’oubli des vaines querelles partisanes » signifirnt renocer à discuter les « résultas électoraux » qui l’ont maintenu au pouvoir.

C’est peu après les élections, alors que les commentaires négatifs tombaient de partout, que JKK a brusquement décidé un retournement des alliances. De fin 2008 à fin 2011, la thèse officielle était que le Rwanda était un allié, que tous les ennuis venaient du FDLR et que Ntaganda était indispensable à la paix. Subitement, le Rwanda devenait un ennemi et il fallait arrêter Bosco Ntaganda. Cela prenait dans le sens du poil l’opinion congolaise et la communauté internationale. Mais il ne pouvait échapper à personne que cela allait rallumer la guerre, d’autant plus qu’au lieu d’arrêter Ntaganda par surprise, on annonça à grand bruit l’intention de le faire. Le bandit n’a bien sûr pas attendu les gendarmes ! Comment ne pas en retirer l’impression que le pétard qui a éclaté à Goma a été allumé volontairement et en connaissance de cause par le pouvoir, en vue, précisément, de créer la psychose d’urgence nationale dont il s’efforce, maintenant de profiter. Il lui sera maintenant facile de prétendre que « l’opposition tient le même langage que le M23 ».(...)"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=191023&Actualiteit=selected

Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 17/12/2012, 8:05 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mathilde le 17/12/2012, 6:57 pm

LE COLLABO TSHAKU ANDIMI QUE YA TSHITSHI AZA FIN!!!



Lol meme le tshaku reconnait le sérieux de Tshisekedi comme "opposant"meme si il ne le reconnait pas encore comme le président élu(chaque chose en son temps) et il dit que Tshisekedi n'a pas cédé aux flatteries du M23 lol Et le vuvuzelateur d'ajouter que les autres opposants ne sont que des aventuriers humm pour une fois je suis un peu d'accord avec le tshaku national,la vérité est tetue!!!

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mwana Ya Lola le 17/12/2012, 6:59 pm

L'avocat de Mobutu a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
L'avocat de Mobutu a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
L'avocat de Mobutu a écrit:Muana Lola ecrit: "Qu'est ce que le réalisme au sens d'Aristote ( c'est à dire l'affirmation de l'existence du réel indépendamment de l'esprit) a à voir avec le fait de se dédire complètement en moins de deux mois après avoir subi une cuisante défaite militaire pour cause de désorganisation et de trahison ?"


Lorsque on dit que"nous ne negocieront pas avec le M23", on est dans l'idealisme, c'est platonique...Mais, lorsque l'on subit une cuisante defaite á Goma, les rwandais et ugandais menacent de prendre Bukavu, c'est une evolution reelle, une nouvelle donne qui demande une autre approche..Et, le fait de s'adapter á la nouvelle donne politique s'appelle realisme politique,c'etait ça qu'on avait appris á Nfumu Ntoto... Laughing Laughing Laughing Laughing

L'avocat de Mobutu


Le réalisme politique n'a rien à voir avec le réalisme d'Aristote. D'autre part, ce que vous décrivez, ce n'est pas du réalisme, c'est de l'amateurisme. Si le gouvernement savait qu'il n'avait pas les moyens de se défendre (Goma et eventuellement Bukavu), il aurait du négocier avant la chute de Goma: voila le vrai réalisme ! Ça nous aurait éviter une humiliation et des pertes en vies humaines. A quoi servait alors les vociférations de Mende. Quand on choisit la guerre, on la fait; sinon on ne menace pas ! On ne dirige pas un pays au gré du vent. Ce que vous appelez faussement réalisme, ce n'est rien d'autre que de l'incompétence ou de la lâcheté !

Mfumu Ntoto a bel et bien raison. Tshilombo est une baudruche.


Que si, lorsque vous definissez le realisme comme" l'affirmation de l'existence du réel indépendamment de l'esprit" vous ne degagez ici que son caractere empirique en affirmant qu'il n'est pas structure par une quelconque raisonnement, c'est donc une realite qu'on peut associer a la politique pour parler du realisme politique, ou a l'economie pour parler du realisme economique.. Very Happy Very Happy Very Happy qui est avant tout et reste aristotelicienne... Very Happy
Vous et nfumu Ntoto, avez beaucoup a apprendre.. Very Happy

Quant a Goma, le gouvernement congolais avait cru avoir fait suffisamment des pressions sur Kigali pour qu'il le laisse en decoudre avec le M23, on etait en mesure de chasser M23 si nos positions n' etaient pas attaquees a partir du Rwanda et Uganda et les militaires de ces deux pays n'etaient pas entres chez nous avec la benedictions des USA...Constatant que l'on etait seul, tant mediatiquement que diplomatiquement, nous etions obliges de nous adapter a cette donne la; c'est ce qu'on appelle realisme politique....Qu' on a appris a Nfumu Ntoto a l' universite par Tshilombo

L'avocat de Mobutu


Cher Maitre,

Vous et Thilombo tentaient d'entretenir la confusion en mélangeant deux concepts, certes homonymes, mais qui sont bel et bien différents. La philosophie politique réaliste (celle qui englobe la realpolitik à laquelle vous et Tshilombo voulaient maladroitement faire appel) et la philosophie de la connaissance réaliste (Aristote) sont bel et bien des concepts différents, contrairement à ce que vous, comme le Prof., racontez.

Votre second paragraphe est aussi problématique: comment est-ce que le gouvernement congolais pensait avoir fait pression sur Kigali alors qu'il osait à peine le citer ? D'ailleurs, on parlait de mutinerie au départ, n'est-ce pas ? Dites moi alors quelle était cette pression que le gouvernement avait mis sur Kigali ? Ce n'est qu'avec la chute de Goma que le gouvernement constate que le Congo est seul face au Rwanda ? Vous êtes sérieux ? Depuis 15 ans, ces gens étaient sur une autre planète ? C'est ça l'amateurisme ! On prend des décisions en se basant sur des impressions et des illusions.

Ceci relève de l'amateurisme, et surtout pas d'un quelconque réalisme, ni celui de Machiavel ni celui d'Aristote.


Il n'y a pas des confusions..Vous et Nfumu Ntoto, semblez perdu dans des theories que vous ne maitrisez apparemment que difficilement...
Lorsque vous dites:" La philosophie politique réaliste (celle qui englobe la realpolitik à laquelle vous et Tshilombo voulaient maladroitement faire appel) et la philosophie de la connaissance réaliste (Aristote) sont bel et bien des concepts différents"...

Vous n'avez pas tort, mais, ici, il ne s'agit pas de cela, mais plutot du realisme politique evoqué par Aristote dans l'ethique de Nichomaque: "la politique, comme praxis, doit viser à rationaliser autant que cela se peut une réalité imparfaite par essence, en délibérant sur ce qui est possible de réaliser selon le " kaïros ", les circonstances."

C'est ce qu'on a appris á Nfumu Ntonto, mais il ose encore poser des questions aussi betes que " pourquoi avez dit de faire ça avant la chute de Goma et avez fait ça apres la chute de la dite ville". Franchement, á sa place, j'aurais honte! Very Happy Very Happy Parce qu'il propose de faire la même chose avant et apres la chute de Goma.. Intellectuellement, il n'est defendable. Very Happy Very Happy Very Happy

L'avocat de Mobutu




Hein ? Aristote n’évoque pas un quelconque "réalisme politique" dans l’Ethique à Nicomaque. D'ailleurs, la phrase que vous soulignez, elle n'est pas d'Aristote. Dans l'éthique à Nicomaque, Aristote fait l'éloge de la prudence comme fondement de l'action, notamment politique. Le terme "réalisme politique", tel que vous semblez l'utiliser, n'est pas un concept aristotélicien. Vous faites de l'anachronisme. Le prudent sera celui qui saura à quel moment agir et à à quel moment ne pas agir; prendre en compte le moment. Il s'agit donc de déterminer le moment opportun (le kairos).

Kabila a-t-il agit en tenant compte du kairos ? Non, sinon il ne serait pas à genoux devant des mutions et ses paires.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  regarder et bien voir le 17/12/2012, 7:02 pm

Namoni penza awa avocat de mobutu akangami pour une fois Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  L'avocat de Mobutu le 18/12/2012, 4:44 pm



Mwana ya Lola ecrit: ""Hein ? Aristote n’évoque pas un quelconque "réalisme politique" dans l’Ethique à Nicomaque. D'ailleurs, la phrase que vous soulignez, elle n'est pas d'Aristote. Dans l'éthique à Nicomaque, Aristote fait l'éloge de la prudence comme fondement de l'action, notamment politique. Le terme "réalisme politique", tel que vous semblez l'utiliser, n'est pas un concept aristotélicien. Vous faites de l'anachronisme. Le prudent sera celui qui saura à quel moment agir et à à quel moment ne pas agir; prendre en compte le moment. Il s'agit donc de déterminer le moment opportun (le kairos).

Kabila a-t-il agit en tenant compte du kairos ? Non, sinon il ne serait pas à genoux devant des mutions et ses paires
.""




Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy on va faire facile!

Si, vous projetez d’avoir les enfants et que vous n’en avez pas la capacite, vous etes donc appele a constater votre incapacite et a realiser qu’ il va falloir en adopter si vraiment vous y tenez..
C’ est ce qu’on peut qualifier aussi de “realisme” ou realisme de muana lola …On est donc pas oblige de le mentioner dans le texte pour le reconnaitre…
Ce n’est ni realisme politique, ni economique, ni autres choses, puisque c’est ce contexte qui lui a donne le contenu. Ce realisme n’ est realisme que par synonime par rapport a d’autres….
Mais il reste neanmoins dans l’esprit de la definition initiale de Aristote selon laquelle “” affirmation du reel independanmment de l’esprit..

Lorsque on vous parle du realisme politique dans l’etique de nichomaque, il peut se definir aussi par ce que vous avez ecrit: “Aristote fait l'éloge de la prudence comme fondement de l'action, notamment politique »
Et lorsque l’on vous parle de l’ existentialisme dans la critique d’une raison dialectique, de l’ idéalisme allemand dans la critique de la raison pure, ces concept n'y sont pas de facons chematise, il s'y degage plutot en determinismes..

Quant a Kabila, lorsqu’il subissait vos pressions et ceux de Hillary pour arrêter Ntanganda, il lui est arrive de dire dans un interview qu’il ne voulait pas amener le pays dans une énième guerre, c’était déjà la prudence, il était donc prudent avant vous.…

L' avocat de mobutu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  L'avocat de Mobutu le 18/12/2012, 4:55 pm

ndonzwau a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
L'avocat de Mobutu a écrit:[...]
Lorsque on dit que"nous ne negocieront pas avec le M23", on est dans l'idealisme, c'est platonique...Mais, lorsque l'on subit une cuisante defaite á Goma, les rwandais et ugandais menacent de prendre Bukavu, c'est une evolution reelle, une nouvelle donne qui demande une autre approche..Et, le fait de s'adapter á la nouvelle donne politique s'appelle realisme politique,c'etait ça qu'on avait appris á Nfumu Ntoto... Laughing Laughing Laughing Laughing

L'avocat de Mobutu

Procureur,

Misou na yo esuki esika zolo na yo esuki.
Madre de dios, j'hallucine ou quoi ? Les crétineries de ce Mr me dépassent !

Qu'on en arrive à botter en touche, à se résigner à voir la chute de Goma comme la réalité importante c'est que ces espèces de Congolais d'un autre genre ne reculent devant aucune honte !
C'est quoi alors le fait qu'il était inscrit dans la réalité de leurs forces, celles de nos pauvres Fardc, qu'ils ne pouvaient résister devant l'avancée de quelques centaines des occupants du M23 ? Fallait-il être sorcier pour ces guignols pour savoir à l'avance que comme avant, comme toujours, ces militaires si mal motivés et commandés à rebours, la victoire est impossible même sur des rats comme le prédisait Kaberebe ?

Non, mon cher Avocat de mes deux; si vous n'avez peur du ridicule, moi j'ai honte à votre place; votre argumentaire dépasse toutes les bornes de l'ineptie cupide : le pragmatisme que vous défendez devait précéder tout et non venir après ! Ici la chute n'est que secondaire, annoncée et pour les Congolais cela s'appelle capitulation honteuse, une débandade la queue entre les pattes ! Votre réel comme toujours n'est pas le vrai, la vérité; celle-ci est que avec la gestion kanambienne si maladroite et si sotte et pour cause, le Congo va de défaite en défaite et cela même le plus élémentaire Zaïro-Congolais sait; ce que votre djalelo cupide et bête veut mal cacher !

Point d'évolution nouvelle ici : le Congo de Kanambe n'a jamais été, ne sera jamais capable comme çà de réelle pression sur le Rwanda et l'Ouganda, rien que biloba biloba aussi contradictoires qu'idiots, des illusions d'incapables et des vendus qui ne trompent personne, vous le savez bien, s'il vous reste un zeste de cortex...
Ce n'est pas d'adaptation illusoire que la gestion de Kanambe a besoin; c'est d'une remise à zéro totale, d'un changement de cap radical, si ils en étaient capables; pas besoin de diplômes supersoniques, de brillants professeurs pour le comprendre !
Mawa mboka !

Compatriotiquement!
Je ne vais pas entrer dans vos conjectures, délires et autres contrevérités sur cette tartre à la crème d'une armée Zaïro-Congolaise qui n'a jamais gagné une guerre : il n'y a que les pires ignorants de l'histoire de ce pays et autres démagogues intéressés à le sériner idiotement à longueur de journées... Allez ne fût-ce que demander à vos amis rwandais du Fpr ce qu'ils pensent de la dernière entrée des Faz dans leur pays à laquelle ils ont fait face les dernières années de Mobutu... Ou alors vous n'avez fait aucun effort si vous n'étiez pas encore né de vous enquérir de l’insécurité généralisée de nos premières années de l'indépendance et comment est-on arrivé à la juguler ? Passons... .

Dans tous les cas, le problème n'st pas là; il est que vous êtes obligé pour défendre votre Roi et sa clique de justifier tous ses échecs par rabattre sur ceux qui les ont précédés voici près de 20 ans; avouez que c'est bien cour; à moins que vous n'ayez aucun sens de responsabilités; bien calamiteux pour vous alors...
Vous ne vous en tirerez pas comme ça, vous ai-je déjà dit : tous les Congolais, les amis et même les ennemis de c e pays vous réclament et vous réclameront encore davantage demain votre bilan : Il est des plus catastrophiques !!!

Sinon dites-moi; ôtez-moi d'un doute pensez -vous vraiment à tout ce que vous débitez ? Ne vous rendez-vous pas compte que depuis quelques mois et encore plus aujourd'hui, le pouvoir que vous défendez a repris tout ce que nous lui reprochons depuis 15 ans ! Ecoutez ou réécoutez son dernier discours : comme un gibier à bout près d'être capturé, il fait le diagnostic et les recommandations que ses opposants les plus responsables et nous les Congolais les plus lucides ne cessions de dire depuis...
Rwanda l'envahisseur et non le libérateur qu'ils protégeaient jusque là depuis l'Afdl, l'indispensable cohésion nationale et surtout légitimité démocratique qu'ils ont mises à mal, lla justice sociale et pénale en place de l'impunité de mise comme l'exemplarité devant venir du sommet, le premier chantier ignoré de la sécurité, de l'autorité de l'Etat, d'une armée républicaine qu'ils ont pillée et détruite pour des 5 chantiers imaginaires..

Si vous aviez au moins des c.......; vous reliriiez ce que beaucoup d'entre nous écrivions depuis des lustres ici à comparer avec vos dénégations djalélolistes à la même époque et vous saisiriez tout le volte-face actuel de vos idoles.. Vous seriez alors obligé de reconnaître votre erreur, acculé à proclamer votre repentir : c'est vrai vous aviez raison, nous tort pour le moins !
Bon, vous n'êtes malheureusement qu'un pauvre moviet, un dégonflé découillu !!!
"(...)JKK a également annoncé qu'une initiative allait être prise prochainement en vue de "renforcer la cohésion nationale". Pour lui, bien entendu, « l’unité nationale », la « cohésion » et « l’oubli des vaines querelles partisanes » signifirnt renocer à discuter les « résultas électoraux » qui l’ont maintenu au pouvoir.

C’est peu après les élections, alors que les commentaires négatifs tombaient de partout, que JKK a brusquement décidé un retournement des alliances. De fin 2008 à fin 2011, la thèse officielle était que le Rwanda était un allié, que tous les ennuis venaient du FDLR et que Ntaganda était indispensable à la paix. Subitement, le Rwanda devenait un ennemi et il fallait arrêter Bosco Ntaganda. Cela prenait dans le sens du poil l’opinion congolaise et la communauté internationale. Mais il ne pouvait échapper à personne que cela allait rallumer la guerre, d’autant plus qu’au lieu d’arrêter Ntaganda par surprise, on annonça à grand bruit l’intention de le faire. Le bandit n’a bien sûr pas attendu les gendarmes ! Comment ne pas en retirer l’impression que le pétard qui a éclaté à Goma a été allumé volontairement et en connaissance de cause par le pouvoir, en vue, précisément, de créer la psychose d’urgence nationale dont il s’efforce, maintenant de profiter. Il lui sera maintenant facile de prétendre que « l’opposition tient le même langage que le M23 ».(...)"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=191023&Actualiteit=selected

Compatriotiquement!


Personnellement, j’ ai du mal a vous suivre ; vous avez passe votre temps a chercher a affaiblir le FARDC et le régime , notamment lorsque celui que vous soutenez de façons aveugle, Gbanda, soutient un mutin, Tshibangu, qui est en intelligence avec le Rwanda..Et une fois que l’ armée est faible et battue, au lieu de vous en réjouir, vous déboulez avec vos bêtises sous forme de leçons a nous donner….
Vous ne manquez pas d’occasion pour diaboliser le diable, on sent que vous avez beaucoup perdu lorsque Mobutu a été chasse.. Votre acharnement en dit long..

Quant aux restes ; ca ne sert a rien de mentir, j’ai vu toutes les images sur les échecs de nos armées; nous dire que la FAZ avait defait la FPR nous montre sur quelle planète vous vivez.. Pouvez vous nous dire pourquoi Habyarimana les avait chasse ???

L'avocat de Mobutu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Libre Examen le 18/12/2012, 5:14 pm

L'avocat de Mobutu a écrit:

Mwana ya Lola ecrit: ""Hein ? Aristote n’évoque pas un quelconque "réalisme politique" dans l’Ethique à Nicomaque. D'ailleurs, la phrase que vous soulignez, elle n'est pas d'Aristote. Dans l'éthique à Nicomaque, Aristote fait l'éloge de la prudence comme fondement de l'action, notamment politique. Le terme "réalisme politique", tel que vous semblez l'utiliser, n'est pas un concept aristotélicien. Vous faites de l'anachronisme. Le prudent sera celui qui saura à quel moment agir et à à quel moment ne pas agir; prendre en compte le moment. Il s'agit donc de déterminer le moment opportun (le kairos).

Kabila a-t-il agit en tenant compte du kairos ? Non, sinon il ne serait pas à genoux devant des mutions et ses paires
.""




Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy on va faire facile!

Si, vous projetez d’avoir les enfants et que vous n’en avez pas la capacite, vous etes donc appele a constater votre incapacite et a realiser qu’ il va falloir en adopter si vraiment vous y tenez..
C’ est ce qu’on peut qualifier aussi de “realisme” ou realisme de muana lola …On est donc pas oblige de le mentioner dans le texte pour le reconnaitre…
Ce n’est ni realisme politique, ni economique, ni autres choses, puisque c’est ce contexte qui lui a donne le contenu. Ce realisme n’ est realisme que par synonime par rapport a d’autres….
Mais il reste neanmoins dans l’esprit de la definition initiale de Aristote selon laquelle “” affirmation du reel independanmment de l’esprit..

Lorsque on vous parle du realisme politique dans l’etique de nichomaque, il peut se definir aussi par ce que vous avez ecrit: “Aristote fait l'éloge de la prudence comme fondement de l'action, notamment politique »
Et lorsque l’on vous parle de l’ existentialisme dans la critique d’une raison dialectique, de l’ idéalisme allemand dans la critique de la raison pure, ces concept n'y sont pas de facons chematise, il s'y degage plutot en determinismes...Quant a Kabila, lorsqu’il subissait vos pressions et ceux de Hillary pour arrêter Ntanganda, il lui est arrive de dire dans un interview qu’il ne voulait pas amener le pays dans une énième guerre, c’était déjà la prudence, il était donc prudent avant vous.…
L' avocat de mobutu

Procureur,

La prudence (le prudent) ou le réalisme (le réaliste), en la situation du Congo depuis 1997, quel que soit le contour que vous voulez en donner, ramène en l'application d'une seule politique qui puise son inspiration en cette simple expression bien de connue de tous : "Qui veut la paix prépare la guerre".
Kabila n'aura été ni l'un ni l'autre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  regarder et bien voir le 18/12/2012, 5:43 pm

Mwana Ya Lola a écrit:

Hein ? Aristote n’évoque pas un quelconque "réalisme politique" dans l’Ethique à Nicomaque. D'ailleurs, la phrase que vous soulignez, elle n'est pas d'Aristote. Dans l'éthique à Nicomaque, Aristote fait l'éloge de la prudence comme fondement de l'action, notamment politique. Le terme "réalisme politique", tel que vous semblez l'utiliser, n'est pas un concept aristotélicien. Vous faites de l'anachronisme. Le prudent sera celui qui saura à quel moment agir et à à quel moment ne pas agir; prendre en compte le moment. Il s'agit donc de déterminer le moment opportun (le kairos).

Kabila a-t-il agit en tenant compte du kairos ? Non, sinon il ne serait pas à genoux devant des mutions et ses paires.

Mr Mwana ya..., j'ai deja dit que c'est difficile de vaincre quelqu'un verbalement par la rhetorique, l'induction, et la deduction. Car il y aura toujours moyens a` l'advesaire de se defendre a` l'aise, c'est ca la trahison du debat. Ce qui nous interesse plus c'est la bonne volonte' et les bonnes intentions de l'individu. Et dans ce sens il n y en a pas chez Joseph Kabila, et c'est sur cette base que nous posons nos revendications. Moi je base ma philosophie sur action-reaction, je l'ai emprunte'e suite a` mon education, je ne sais pas comment on peut l'appeler en d'autres termes, mais toutes fois elle se concentre sur ce que tout le monde peut voir, peut toucher, avantages et inconvenients. Ainsi en considerant le niveau de vie economique et sociale du pays et le comparant a` celui d'autres pays africains(pas meme de l'Occident), on voit tres bien que nous n'avons rien fait pendant 12 ans.
S'engager dans des echanges des termes et philosophies avec quelqu'un comme le fameux avocat de mobutu, sera une guerre sans fin et lui permettra une petite lueur d'espoir qu'ils sont dans la raison, or ils font vraiment la honte et l'ignominie de notre pays.

Regarder et bien voir
Technologie-polytechnique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Libre Examen le 18/12/2012, 6:43 pm

Mathilde a écrit:LE COLLABO TSHAKU ANDIMI QUE YA TSHITSHI AZA FIN!!!



Lol meme le tshaku reconnait le sérieux de Tshisekedi comme "opposant"meme si il ne le reconnait pas encore comme le président élu(chaque chose en son temps) et il dit que Tshisekedi n'a pas cédé aux flatteries du M23 lol Et le vuvuzelateur d'ajouter que les autres opposants ne sont que des aventuriers humm pour une fois je suis un peu d'accord avec le tshaku national,la vérité est tetue!!!

La Thilde,

Ne te laisses pas leurrer par cette vipère. Il n'y a rien qu'il puisse dire qui soit vraiment vrai. C'est toujours à dessein. C'était déjà une taupe dans l'UDPS. Il sait très bien qu'ils finiront par se re-partager le gateau autrement avec les M23. Et il sait très bien que Tshisekedi ne sera pas de la partie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mathilde le 19/12/2012, 2:12 pm

Libre Examen a écrit:
Mathilde a écrit:LE COLLABO TSHAKU ANDIMI QUE YA TSHITSHI AZA FIN!!!



Lol meme le tshaku reconnait le sérieux de Tshisekedi comme "opposant"meme si il ne le reconnait pas encore comme le président élu(chaque chose en son temps) et il dit que Tshisekedi n'a pas cédé aux flatteries du M23 lol Et le vuvuzelateur d'ajouter que les autres opposants ne sont que des aventuriers humm pour une fois je suis un peu d'accord avec le tshaku national,la vérité est tetue!!!

La Thilde,

Ne te laisses pas leurrer par cette vipère. Il n'y a rien qu'il puisse dire qui soit vraiment vrai. C'est toujours à dessein. C'était déjà une taupe dans l'UDPS. Il sait très bien qu'ils finiront par se re-partager le gateau autrement avec les M23. Et il sait très bien que Tshisekedi ne sera pas de la partie.

LE,
Ne t'en fais pas .... Cool tu connais mon aversion pour ce salaud Evil or Very Mad Twisted Evil Je ne changerai pas mon opinion sur ce tshaku ya tshanana. No
Twisted Evil Twisted Evil

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mathilde le 19/12/2012, 2:16 pm

Verite avec l'honorable jose Makila



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mwana Ya Lola le 19/12/2012, 4:55 pm

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=yZZUrKn4lN4#at=1733


Suivez ce qu'il dit à partir de 28min45'.

Mais tout le débat est très intéressant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  regarder et bien voir le 19/12/2012, 5:34 pm

Je m'inquiete vraiment sur l'avenir de ce pays. Congolais est l'homme le plus complexe' du monde, eza ya solo. Nous sommes tres sensibles et tres critiques des autres, moindre erreur on s'enflamme. Je ne suis pas d'accord que d'autres opposants s'emportent contre Christian Badibanga parce qu'il ait decide' de se rendre a` Kampala. Pourquoi moindre erreur ya moninga, auomatiquement on le fait collabo, on le fait le plus mauvais de tous, etc..? Il y a de la division et de tiraillement au sein de l'opposition et on se retrouve avec plusieurs factions chacune dans sa logique et dans ses actions, sur place au pays comme a` l'exterieur, et cela nous affaiblit. Pour moi ce sont des complexes' et il y en a nombreux et partout dans le millieu congolais. Avec ca les occidentaux auront toujours la main mise sur les decisions de notre pays, ils sauront toujours comment nous manipuler, parce que nous memes leur rendons le champs facile. Donc tokamua na biso lisusu te pourquoi nous n'avancons pas, ce n'est pas la faute de rwanda ou des occidentaux, c'est a` nous memes la faute. Les autres ne font que profiter de notre nature et de notre situation, il n y a jamais des freres au monde sauf de sa famille, il n y a que des interets.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mwana Ya Lola le 19/12/2012, 5:41 pm

regarder et bien voir a écrit:Je m'inquiete vraiment sur l'avenir de ce pays. Congolais est l'homme le plus complexe' du monde, eza ya solo. Nous sommes tres sensibles et tres critiques des autres, moindre erreur on s'enflamme. Je ne suis pas d'accord que d'autres opposants s'emportent contre Christian Badibanga parce qu'il ait decide' de se rendre a` Kampala. Pourquoi moindre erreur ya moninga, auomatiquement on le fait collabo, on le fait le plus mauvais de tous, etc..? Il y a de la division et de tiraillement au sein de l'opposition et on se retrouve avec plusieurs factions chacune dans sa logique et dans ses actions, sur place au pays comme a` l'exterieur, et cela nous affaiblit. Pour moi ce sont des complexes' et il y en a nombreux et partout dans le millieu congolais. Avec ca les occidentaux auront toujours la main mise sur les decisions de notre pays, ils sauront toujours comment nous manipuler, parce que nous memes leur rendons le champs facile. Donc tokamua na biso lisusu te pourquoi nous n'avancons pas, ce n'est pas la faute de rwanda ou des occidentaux, c'est a` nous memes la faute. Les autres ne font que profiter de notre nature et de notre situation, il n y a jamais des freres au monde sauf de sa famille, il n y a que des interets.

Autant ta réflexion est pertinente sur le plan général, autant les gens ont raison de crier sur Badibangi.

Il ne faut pas être naïf; ce type est uniquement allé à Kampala pour les 30.000 dollars. Ce qu'il fait est mauvais pour le pays, il faut le dire !

Ce sont des politiciens girouettes comme Badibangi que les Rwandais achètent. Kampala est une cabale contre le peuple congolais, le seul fait de cautionner cette mascarade fait de lui un complice.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  regarder et bien voir le 19/12/2012, 6:00 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Je m'inquiete vraiment sur l'avenir de ce pays. Congolais est l'homme le plus complexe' du monde, eza ya solo. Nous sommes tres sensibles et tres critiques des autres, moindre erreur on s'enflamme. Je ne suis pas d'accord que d'autres opposants s'emportent contre Christian Badibanga parce qu'il ait decide' de se rendre a` Kampala. Pourquoi moindre erreur ya moninga, auomatiquement on le fait collabo, on le fait le plus mauvais de tous, etc..? Il y a de la division et de tiraillement au sein de l'opposition et on se retrouve avec plusieurs factions chacune dans sa logique et dans ses actions, sur place au pays comme a` l'exterieur, et cela nous affaiblit. Pour moi ce sont des complexes' et il y en a nombreux et partout dans le millieu congolais. Avec ca les occidentaux auront toujours la main mise sur les decisions de notre pays, ils sauront toujours comment nous manipuler, parce que nous memes leur rendons le champs facile. Donc tokamua na biso lisusu te pourquoi nous n'avancons pas, ce n'est pas la faute de rwanda ou des occidentaux, c'est a` nous memes la faute. Les autres ne font que profiter de notre nature et de notre situation, il n y a jamais des freres au monde sauf de sa famille, il n y a que des interets.

Autant ta réflexion est pertinente sur le plan général, autant les gens ont raison de crier sur Badibangi.

Il ne faut pas être naïf; ce type est uniquement allé à Kampala pour les 30.000 dollars. Ce qu'il fait est mauvais pour le pays, il faut le dire !

Ce sont des politiciens girouettes comme Badibangi que les Rwandais achètent. Kampala est une cabale contre le peuple congolais, le seul fait de cautionner cette mascarade fait de lui un complice.

Mon cher, na vie si quelqu'un aza na maitrise te, il aura toujours des problemes avec tout le monde et il sera isole'. Par une grande maturite', on est oblige' d'abord de reconnaitre qu'avant le 28 Novembre 2011 Badibangi etait parmi ceux qui voulaient le grand changement au pays, si nous commencons par ce point de depart on ne devrait pas se mettre a` l'insulter comme on le fait aujourd'hui. On a tous ete' extirpe' de notre choix, et personne a pris le courage de rassembler tous les opposants a` un seul bloc. Resultat muana na muana akeyi na nzela na ye. Maintenant si Badibangi est alle' pour les 30 000 dollars, une faute bien sure pour cette circonstance. Est ce une raison pour qu'il devienne automatiquement un mal aime? Pour moi non, faudra koluka ye et lui poser des questions avant d'aboutir a` un jugement. Cette approche n'existe meme pas chez les congolais, automatiquement on passe l'autre aux aveux ou aux oubliettes. Na vie oyo ya batu soki tozali motema molayi te, on ne ferra rien de commun, wana nde verite' ya vie et c'est une chose a` retenir. C'est bien beau de se justifier mais ca nous affaiblit ce tiraillement. Politiquement en tout cas qu'on espere rien d'une quelconque liberation du pays par les opposants sauf un autre evenement. Nos defauts nous empechent de progresser Crying or Very sad Crying or Very sad .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Admin le 19/12/2012, 6:05 pm

Mathilde a écrit:Verite avec l'honorable jose Makila


J'ai rencontré José Makila cette année avec le musicien Alain Mpela qui habite chez lui. C'est un homme grand patriote qui a l'amour du pays.
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  link le 19/12/2012, 6:13 pm

Mwana Ya Lola a écrit:http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=yZZUrKn4lN4#at=1733


Suivez ce qu'il dit à partir de 28min45'.

Mais tout le débat est très intéressant.

M23 & kabila debat politique





Mwana ya lola,

je vais le mettre dans la rubrique du discours de kabila a la nation parce que c'est le sujet principal de
ce débat .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mwana Ya Lola le 19/12/2012, 6:28 pm

regarder et bien voir a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Je m'inquiete vraiment sur l'avenir de ce pays. Congolais est l'homme le plus complexe' du monde, eza ya solo. Nous sommes tres sensibles et tres critiques des autres, moindre erreur on s'enflamme. Je ne suis pas d'accord que d'autres opposants s'emportent contre Christian Badibanga parce qu'il ait decide' de se rendre a` Kampala. Pourquoi moindre erreur ya moninga, auomatiquement on le fait collabo, on le fait le plus mauvais de tous, etc..? Il y a de la division et de tiraillement au sein de l'opposition et on se retrouve avec plusieurs factions chacune dans sa logique et dans ses actions, sur place au pays comme a` l'exterieur, et cela nous affaiblit. Pour moi ce sont des complexes' et il y en a nombreux et partout dans le millieu congolais. Avec ca les occidentaux auront toujours la main mise sur les decisions de notre pays, ils sauront toujours comment nous manipuler, parce que nous memes leur rendons le champs facile. Donc tokamua na biso lisusu te pourquoi nous n'avancons pas, ce n'est pas la faute de rwanda ou des occidentaux, c'est a` nous memes la faute. Les autres ne font que profiter de notre nature et de notre situation, il n y a jamais des freres au monde sauf de sa famille, il n y a que des interets.

Autant ta réflexion est pertinente sur le plan général, autant les gens ont raison de crier sur Badibangi.

Il ne faut pas être naïf; ce type est uniquement allé à Kampala pour les 30.000 dollars. Ce qu'il fait est mauvais pour le pays, il faut le dire !

Ce sont des politiciens girouettes comme Badibangi que les Rwandais achètent. Kampala est une cabale contre le peuple congolais, le seul fait de cautionner cette mascarade fait de lui un complice.

Mon cher, na vie si quelqu'un aza na maitrise te, il aura toujours des problemes avec tout le monde et il sera isole'. Par une grande maturite', on est oblige' d'abord de reconnaitre qu'avant le 28 Novembre 2011 Badibangi etait parmi ceux qui voulaient le grand changement au pays, si nous commencons par ce point de depart on ne devrait pas se mettre a` l'insulter comme on le fait aujourd'hui. On a tous ete' extirpe' de notre choix, et personne a pris le courage de rassembler tous les opposants a` un seul bloc. Resultat muana na muana akeyi na nzela na ye. Maintenant si Badibangi est alle' pour les 30 000 dollars, une faute bien sure pour cette circonstance. Est ce une raison pour qu'il devienne automatiquement un mal aime? Pour moi non, faudra koluka ye et lui poser des questions avant d'aboutir a` un jugement. Cette approche n'existe meme pas chez les congolais, automatiquement on passe l'autre aux aveux ou aux oubliettes. Na vie oyo ya batu soki tozali motema molayi te, on ne ferra rien de commun, wana nde verite' ya vie et c'est une chose a` retenir. C'est bien beau de se justifier mais ca nous affaiblit ce tiraillement. Politiquement en tout cas qu'on espere rien d'une quelconque liberation du pays par les opposants sauf un autre evenement. Nos defauts nous empechent de progresser Crying or Very sad Crying or Very sad .

Nous, Congolais, sommes trop complaisants; raison pour laquelle les politiciens se foutent de nous et s'enrichissent sur notre dos. Dans d'autre cultures ou les valeur comme l'honneur et la fierté sont toujours d'actualité, les traîtres se font simplement éliminer.

Badibangi n'a aucune excuse pour ce qu'il vient de faire.

Motema molayi, les Congolais en ont trop fait preuve a mon avis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  regarder et bien voir le 19/12/2012, 7:42 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
regarder et bien voir a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Je m'inquiete vraiment sur l'avenir de ce pays. Congolais est l'homme le plus complexe' du monde, eza ya solo. Nous sommes tres sensibles et tres critiques des autres, moindre erreur on s'enflamme. Je ne suis pas d'accord que d'autres opposants s'emportent contre Christian Badibanga parce qu'il ait decide' de se rendre a` Kampala. Pourquoi moindre erreur ya moninga, auomatiquement on le fait collabo, on le fait le plus mauvais de tous, etc..? Il y a de la division et de tiraillement au sein de l'opposition et on se retrouve avec plusieurs factions chacune dans sa logique et dans ses actions, sur place au pays comme a` l'exterieur, et cela nous affaiblit. Pour moi ce sont des complexes' et il y en a nombreux et partout dans le millieu congolais. Avec ca les occidentaux auront toujours la main mise sur les decisions de notre pays, ils sauront toujours comment nous manipuler, parce que nous memes leur rendons le champs facile. Donc tokamua na biso lisusu te pourquoi nous n'avancons pas, ce n'est pas la faute de rwanda ou des occidentaux, c'est a` nous memes la faute. Les autres ne font que profiter de notre nature et de notre situation, il n y a jamais des freres au monde sauf de sa famille, il n y a que des interets.

Autant ta réflexion est pertinente sur le plan général, autant les gens ont raison de crier sur Badibangi.

Il ne faut pas être naïf; ce type est uniquement allé à Kampala pour les 30.000 dollars. Ce qu'il fait est mauvais pour le pays, il faut le dire !

Ce sont des politiciens girouettes comme Badibangi que les Rwandais achètent. Kampala est une cabale contre le peuple congolais, le seul fait de cautionner cette mascarade fait de lui un complice.

Mon cher, na vie si quelqu'un aza na maitrise te, il aura toujours des problemes avec tout le monde et il sera isole'. Par une grande maturite', on est oblige' d'abord de reconnaitre qu'avant le 28 Novembre 2011 Badibangi etait parmi ceux qui voulaient le grand changement au pays, si nous commencons par ce point de depart on ne devrait pas se mettre a` l'insulter comme on le fait aujourd'hui. On a tous ete' extirpe' de notre choix, et personne a pris le courage de rassembler tous les opposants a` un seul bloc. Resultat muana na muana akeyi na nzela na ye. Maintenant si Badibangi est alle' pour les 30 000 dollars, une faute bien sure pour cette circonstance. Est ce une raison pour qu'il devienne automatiquement un mal aime? Pour moi non, faudra koluka ye et lui poser des questions avant d'aboutir a` un jugement. Cette approche n'existe meme pas chez les congolais, automatiquement on passe l'autre aux aveux ou aux oubliettes. Na vie oyo ya batu soki tozali motema molayi te, on ne ferra rien de commun, wana nde verite' ya vie et c'est une chose a` retenir. C'est bien beau de se justifier mais ca nous affaiblit ce tiraillement. Politiquement en tout cas qu'on espere rien d'une quelconque liberation du pays par les opposants sauf un autre evenement. Nos defauts nous empechent de progresser Crying or Very sad Crying or Very sad .

Nous, Congolais, sommes trop complaisants; raison pour laquelle les politiciens se foutent de nous et s'enrichissent sur notre dos. Dans d'autre cultures ou les valeur comme l'honneur et la fierté sont toujours d'actualité, les traîtres se font simplement éliminer.

Badibangi n'a aucune excuse pour ce qu'il vient de faire.

Motema molayi, les Congolais en ont trop fait preuve a mon avis.

Nous sommes a` combien pour parler d'elimination si facilement de ceux qui etaient avec nous hier et ont commis une faute aujourd'hui? Nous sommes tous d'accord que pour bouger les choses il faut etre sur le terrain. Que l'on veuille ou pas les opposants qui sont au pays demeurent des pions clef pour nous autres qui souhaitons le changement. Je trouve que la premiere chose a` faire c'est d'essayer d'amener l'autre a` la raison au lieu de chercher principalement a` le supprimer(sachant qu'on est moins nombreux d'ailleurs).
Concentrons nous d'abord sur ce qui nous lie et le reste on peut arranger apres a` moins que l'autre s'entete. Aussi longtemps que quelqu'un croit que le changement est imperatif pour l'avenir de la RDC il doit etre embraque' dans notre bateau, et on saura apres quoi faire avec certains d'entre nous plus tard. Mais se livrer dans des tiraillements, critiques et des eliminations, me semblent moins rationnel a` l'heure actuelle des choses.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Congomoko le 19/12/2012, 8:17 pm

regarder et bien voir a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
regarder et bien voir a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Je m'inquiete vraiment sur l'avenir de ce pays. Congolais est l'homme le plus complexe' du monde, eza ya solo. Nous sommes tres sensibles et tres critiques des autres, moindre erreur on s'enflamme. Je ne suis pas d'accord que d'autres opposants s'emportent contre Christian Badibanga parce qu'il ait decide' de se rendre a` Kampala. Pourquoi moindre erreur ya moninga, auomatiquement on le fait collabo, on le fait le plus mauvais de tous, etc..? Il y a de la division et de tiraillement au sein de l'opposition et on se retrouve avec plusieurs factions chacune dans sa logique et dans ses actions, sur place au pays comme a` l'exterieur, et cela nous affaiblit. Pour moi ce sont des complexes' et il y en a nombreux et partout dans le millieu congolais. Avec ca les occidentaux auront toujours la main mise sur les decisions de notre pays, ils sauront toujours comment nous manipuler, parce que nous memes leur rendons le champs facile. Donc tokamua na biso lisusu te pourquoi nous n'avancons pas, ce n'est pas la faute de rwanda ou des occidentaux, c'est a` nous memes la faute. Les autres ne font que profiter de notre nature et de notre situation, il n y a jamais des freres au monde sauf de sa famille, il n y a que des interets.

Autant ta réflexion est pertinente sur le plan général, autant les gens ont raison de crier sur Badibangi.

Il ne faut pas être naïf; ce type est uniquement allé à Kampala pour les 30.000 dollars. Ce qu'il fait est mauvais pour le pays, il faut le dire !

Ce sont des politiciens girouettes comme Badibangi que les Rwandais achètent. Kampala est une cabale contre le peuple congolais, le seul fait de cautionner cette mascarade fait de lui un complice.

Mon cher, na vie si quelqu'un aza na maitrise te, il aura toujours des problemes avec tout le monde et il sera isole'. Par une grande maturite', on est oblige' d'abord de reconnaitre qu'avant le 28 Novembre 2011 Badibangi etait parmi ceux qui voulaient le grand changement au pays, si nous commencons par ce point de depart on ne devrait pas se mettre a` l'insulter comme on le fait aujourd'hui. On a tous ete' extirpe' de notre choix, et personne a pris le courage de rassembler tous les opposants a` un seul bloc. Resultat muana na muana akeyi na nzela na ye. Maintenant si Badibangi est alle' pour les 30 000 dollars, une faute bien sure pour cette circonstance. Est ce une raison pour qu'il devienne automatiquement un mal aime? Pour moi non, faudra koluka ye et lui poser des questions avant d'aboutir a` un jugement. Cette approche n'existe meme pas chez les congolais, automatiquement on passe l'autre aux aveux ou aux oubliettes. Na vie oyo ya batu soki tozali motema molayi te, on ne ferra rien de commun, wana nde verite' ya vie et c'est une chose a` retenir. C'est bien beau de se justifier mais ca nous affaiblit ce tiraillement. Politiquement en tout cas qu'on espere rien d'une quelconque liberation du pays par les opposants sauf un autre evenement. Nos defauts nous empechent de progresser Crying or Very sad Crying or Very sad .

Nous, Congolais, sommes trop complaisants; raison pour laquelle les politiciens se foutent de nous et s'enrichissent sur notre dos. Dans d'autre cultures ou les valeur comme l'honneur et la fierté sont toujours d'actualité, les traîtres se font simplement éliminer.

Badibangi n'a aucune excuse pour ce qu'il vient de faire.

Motema molayi, les Congolais en ont trop fait preuve a mon avis.

Nous sommes a` combien pour parler d'elimination si facilement de ceux qui etaient avec nous hier et ont commis une faute aujourd'hui? Nous sommes tous d'accord que pour bouger les choses il faut etre sur le terrain. Que l'on veuille ou pas les opposants qui sont au pays demeurent des pions clef pour nous autres qui souhaitons le changement. Je trouve que la premiere chose a` faire c'est d'essayer d'amener l'autre a` la raison au lieu de chercher principalement a` le supprimer(sachant qu'on est moins nombreux d'ailleurs).
Concentrons nous d'abord sur ce qui nous lie et le reste on peut arranger apres a` moins que l'autre s'entete. Aussi longtemps que quelqu'un croit que le changement est imperatif pour l'avenir de la RDC il doit etre embraque' dans notre bateau, et on saura apres quoi faire avec certains d'entre nous plus tard. Mais se livrer dans des tiraillements, critiques et des eliminations, me semblent moins rationnel a` l'heure actuelle des choses.
RBV,
Muana ya Lola a raison, il faut arrêter d'être trop complaisants, c'est comme cela que l'impunité prolifère,il faut condamner ce qui est condamnable notamment le comportement des ces politiques(politiciens) girouette inconstants qui ne voguent qu'au grès de l'odeur des billets verts.
Badibangi a tort sa vraie motivation est d'ordre pécuniaire, s'il y a signature des accords ils sera repris comme force vive du Congo qui a participé au dits accords, c'est à dire la trahison de la volonté du peuple Congolais.
Tout ça pour 30 milles dollars, qui seront surement augmentés vu que ces négociations tirent en longueur, à l'heure qu'il est , il fait partie de la majorité au pouvoir vu que les autres opposants le bouderont, il bouffera comme son ami Muamba dans la main de Kabila, et n'écoutera que son égo.

Il faut le vomir cet opportuniste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  regarder et bien voir le 19/12/2012, 8:45 pm

Congomoko a écrit:
Muana ya Lola a raison, il faut arrêter d'être trop complaisants, c'est comme cela que l'impunité prolifère,il faut condamner ce qui est condamnable notamment le comportement des ces politiques(politiciens) girouette inconstants qui ne voguent qu'au grès de l'odeur des billets verts.
Badibangi a tort sa vraie motivation est d'ordre pécuniaire, s'il y a signature des accords ils sera repris comme force vive du Congo qui a participé au dits accords, c'est à dire la trahison de la volonté du peuple Congolais.
Tout ça pour 30 milles dollars, qui seront surement augmentés vu que ces négociations tirent en longueur, à l'heure qu'il est , il fait partie de la majorité au pouvoir vu que les autres opposants le bouderont, il bouffera comme son ami Muamba dans la main de Kabila, et n'écoutera que son égo.

Il faut le vomir cet opportuniste [/color]

Je crois que tout depend du point de depart d'une logique ou d'une autre, c'est ca peut etre le probleme dans cet echange. Je ne m'associe pas avec ce comportement de renier une personne avec qui vous aviez combattu hier et qui devient directement a` votre avis un opportuniste a` supprimer a` cause d'une action qu'il vient de commettre aujourd'hui. Soyons sages et matures, ca veut dire dans notre contexte suivre les procedures normales qui doivent suivre chaque action de l'autre dans une societe' ou en famille. On commence d'abord a` l'interpeller si nous retenons vraiment qu'il travaillait avec nous hier avant le 28 Novembre 2011, ensuite ramenons lui a` la raison, s'il s'entete on le disqualifie. Mais passer a` la television pour larguer des critiques et des attaques personnelles memes, ne fait qu'engendrer des mefiances parmi nous, chacun interpretera les choses a` sa facon. Ayez aussi l'habitude de voir les choses sous plusieurs angles et non un seul, et c'est ca la petite difference entre vous et moi dans cette affaire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Admin le 19/12/2012, 8:56 pm

regarder et bien voir a écrit:
Congomoko a écrit:
Muana ya Lola a raison, il faut arrêter d'être trop complaisants, c'est comme cela que l'impunité prolifère,il faut condamner ce qui est condamnable notamment le comportement des ces politiques(politiciens) girouette inconstants qui ne voguent qu'au grès de l'odeur des billets verts.
Badibangi a tort sa vraie motivation est d'ordre pécuniaire, s'il y a signature des accords ils sera repris comme force vive du Congo qui a participé au dits accords, c'est à dire la trahison de la volonté du peuple Congolais.
Tout ça pour 30 milles dollars, qui seront surement augmentés vu que ces négociations tirent en longueur, à l'heure qu'il est , il fait partie de la majorité au pouvoir vu que les autres opposants le bouderont, il bouffera comme son ami Muamba dans la main de Kabila, et n'écoutera que son égo.

Il faut le vomir cet opportuniste [/color]

Je crois que tout depend du point de depart d'une logique ou d'une autre, c'est ca peut etre le probleme dans cet echange. Je ne m'associe pas avec ce comportement de renier une personne avec qui vous aviez combattu hier et qui devient directement a` votre avis un opportuniste a` supprimer a` cause d'une action qu'il vient de commettre aujourd'hui. Soyons sages et matures, ca veut dire dans notre contexte suivre les procedures normales qui doivent suivre chaque action de l'autre dans une societe' ou en famille. On commence d'abord a` l'interpeller si nous retenons vraiment qu'il travaillait avec nous hier avant le 28 Novembre 2011, ensuite ramenons lui a` la raison, s'il s'entete on le disqualifie. Mais passer a` la television pour larguer des critiques et des attaques personnelles memes, ne fait qu'engendrer des mefiances parmi nous, chacun interpretera les choses a` sa facon. Ayez aussi l'habitude de voir les choses sous plusieurs angles et non un seul, et c'est ca la petite difference entre vous et moi dans cette affaire.
Dans cette histoire nous sommes souvent très sélectifs et très souvent subjectifs.
Moi je ne comprends pas par exemple que des gens reprochent à Kamerhe d'avoir jadis soutenu Kabila et ces mêmes gens sont pour la plupart supporteurs de Honoré Ngwanda hors pour moi l'ex Terminator pasteur a un passé que j'ai du mal à oublier ... pire je n'ai jamais entendu un discours pro-démocratie de sa bouche même aujourd'hui il me parait donc être un homme très dangereux que je ne ne souhaite voir revenir aux commandes. Si aujourd'hui Tshisekedi n'a pas le pouvoir, si aujourd'hui il y a des rwandais en RDC c'est aussi à cause des gens comme Ngwanda qui au lieu de donner au peuple la démocratie qu'il réclamait, ils avaient choisi la force et la terreur pour perpétuer leur pouvoir exactement comme Kabila aujourd'hui.
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Mwana Ya Lola le 19/12/2012, 9:18 pm

Admin a écrit:
regarder et bien voir a écrit:
Congomoko a écrit:
Muana ya Lola a raison, il faut arrêter d'être trop complaisants, c'est comme cela que l'impunité prolifère,il faut condamner ce qui est condamnable notamment le comportement des ces politiques(politiciens) girouette inconstants qui ne voguent qu'au grès de l'odeur des billets verts.
Badibangi a tort sa vraie motivation est d'ordre pécuniaire, s'il y a signature des accords ils sera repris comme force vive du Congo qui a participé au dits accords, c'est à dire la trahison de la volonté du peuple Congolais.
Tout ça pour 30 milles dollars, qui seront surement augmentés vu que ces négociations tirent en longueur, à l'heure qu'il est , il fait partie de la majorité au pouvoir vu que les autres opposants le bouderont, il bouffera comme son ami Muamba dans la main de Kabila, et n'écoutera que son égo.

Il faut le vomir cet opportuniste [/color]

Je crois que tout depend du point de depart d'une logique ou d'une autre, c'est ca peut etre le probleme dans cet echange. Je ne m'associe pas avec ce comportement de renier une personne avec qui vous aviez combattu hier et qui devient directement a` votre avis un opportuniste a` supprimer a` cause d'une action qu'il vient de commettre aujourd'hui. Soyons sages et matures, ca veut dire dans notre contexte suivre les procedures normales qui doivent suivre chaque action de l'autre dans une societe' ou en famille. On commence d'abord a` l'interpeller si nous retenons vraiment qu'il travaillait avec nous hier avant le 28 Novembre 2011, ensuite ramenons lui a` la raison, s'il s'entete on le disqualifie. Mais passer a` la television pour larguer des critiques et des attaques personnelles memes, ne fait qu'engendrer des mefiances parmi nous, chacun interpretera les choses a` sa facon. Ayez aussi l'habitude de voir les choses sous plusieurs angles et non un seul, et c'est ca la petite difference entre vous et moi dans cette affaire.
Dans cette histoire nous sommes souvent très sélectifs et très souvent subjectifs.
Moi je ne comprends pas par exemple que des gens reprochent à Kamerhe d'avoir jadis soutenu Kabila et ces mêmes gens sont pour la plupart supporteurs de Honoré Ngwanda hors pour moi l'ex Terminator pasteur a un passé que j'ai du mal à oublier ... pire je n'ai jamais entendu un discours pro-démocratie de sa bouche même aujourd'hui il me parait donc être un homme très dangereux que je ne ne souhaite voir revenir aux commandes. Si aujourd'hui Tshisekedi n'a pas le pouvoir, si aujourd'hui il y a des rwandais en RDC c'est aussi à cause des gens comme Ngwanda qui au lieu de donner au peuple la démocratie qu'il réclamait, ils avaient choisi la force et la terreur pour perpétuer leur pouvoir exactement comme Kabila aujourd'hui.

Ce que vous dites est vrai; cependant, Ngbanda a le mérite de n'avoir jamais cédé aux appels du pouvoir pour de l'argent. C'est une chose rare chez les politiciens congolais.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Admin le 19/12/2012, 9:40 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
Admin a écrit:
regarder et bien voir a écrit:
Congomoko a écrit:
Muana ya Lola a raison, il faut arrêter d'être trop complaisants, c'est comme cela que l'impunité prolifère,il faut condamner ce qui est condamnable notamment le comportement des ces politiques(politiciens) girouette inconstants qui ne voguent qu'au grès de l'odeur des billets verts.
Badibangi a tort sa vraie motivation est d'ordre pécuniaire, s'il y a signature des accords ils sera repris comme force vive du Congo qui a participé au dits accords, c'est à dire la trahison de la volonté du peuple Congolais.
Tout ça pour 30 milles dollars, qui seront surement augmentés vu que ces négociations tirent en longueur, à l'heure qu'il est , il fait partie de la majorité au pouvoir vu que les autres opposants le bouderont, il bouffera comme son ami Muamba dans la main de Kabila, et n'écoutera que son égo.

Il faut le vomir cet opportuniste [/color]

Je crois que tout depend du point de depart d'une logique ou d'une autre, c'est ca peut etre le probleme dans cet echange. Je ne m'associe pas avec ce comportement de renier une personne avec qui vous aviez combattu hier et qui devient directement a` votre avis un opportuniste a` supprimer a` cause d'une action qu'il vient de commettre aujourd'hui. Soyons sages et matures, ca veut dire dans notre contexte suivre les procedures normales qui doivent suivre chaque action de l'autre dans une societe' ou en famille. On commence d'abord a` l'interpeller si nous retenons vraiment qu'il travaillait avec nous hier avant le 28 Novembre 2011, ensuite ramenons lui a` la raison, s'il s'entete on le disqualifie. Mais passer a` la television pour larguer des critiques et des attaques personnelles memes, ne fait qu'engendrer des mefiances parmi nous, chacun interpretera les choses a` sa facon. Ayez aussi l'habitude de voir les choses sous plusieurs angles et non un seul, et c'est ca la petite difference entre vous et moi dans cette affaire.
Dans cette histoire nous sommes souvent très sélectifs et très souvent subjectifs.
Moi je ne comprends pas par exemple que des gens reprochent à Kamerhe d'avoir jadis soutenu Kabila et ces mêmes gens sont pour la plupart supporteurs de Honoré Ngwanda hors pour moi l'ex Terminator pasteur a un passé que j'ai du mal à oublier ... pire je n'ai jamais entendu un discours pro-démocratie de sa bouche même aujourd'hui il me parait donc être un homme très dangereux que je ne ne souhaite voir revenir aux commandes. Si aujourd'hui Tshisekedi n'a pas le pouvoir, si aujourd'hui il y a des rwandais en RDC c'est aussi à cause des gens comme Ngwanda qui au lieu de donner au peuple la démocratie qu'il réclamait, ils avaient choisi la force et la terreur pour perpétuer leur pouvoir exactement comme Kabila aujourd'hui.

Ce que vous dites est vrai; cependant, Ngbanda a le mérite de n'avoir jamais cédé aux appels du pouvoir pour de l'argent. C'est une chose rare chez les politiciens congolais.
Mwana ya Lola je peux vous concéder ça ... mais personnellement j'accepte un homme qui prend de l'argent pour soutenir une dictature que celui qui soutient la dictature par conviction. Ngwanda est un mobutiste de conviction c'est un mobutiste dans la doctrine. J'ai peur plus d'un tel individu que celui qui est là juste pour le magot.
J'ai suivi une de ses dernière déclaration j'étais abasourdi de l'entendre dire "Tshisekedi azo sala lutte na ye ya démocratie biso to za na lutte moususu mais to za na ennemi commun..." Ngwanda fait de l'opportunisme sur le dos de Tshisekedi. Ils n'ont pas un ennemi en commun. Tshisekedi se bat contre la dictature peu importe qui est à la tête de cette dictature lui Ngwanda se bat pour renverser Kabila par ce qu'il serait d’après lui un rwandais. Si donc nous étions sous la dictature d'un Nzanga par exemple ou je ne sais qui ... Ngwanda ne serait pas opposant.

Le vrai combat devrait être le combat de la démocratie.
S'il y avait démocratie en RDC, il n'y aurait pas de M23.
S'il y avait eu démocratie au Zaire, il n'y aurait pas de LD Kabila.

La conférence nationale souveraine avait mis les bases d'une démocratie modèle en RDC (Zaïre de l’époque). Ngwanda et ses amis ont brimé le peuple zaïrois en commençant par Tshisekedi et les autres opposants. Plusieurs sont morts aujourd'hui ... j'ai failli personnellement y laisser ma peau.
Avant Chebeya combien sont tombés mais sous le règne de Mobutu et Ngwanda?

Ngwanda aujourd'hui a droit au pardon du peuple comme tout autre congolais ... et ma foi relativisons un peu les choses. Personnellement je suis contre le fait que Badibangi ait opté pour la participation à cette réunion mais de là à lui enlever toute sa qualité d’opposant ... il y a un fossé que je franchirai après un certain temps d’observation car je connais le combat de Badibangi.

Juste pour notre mémoire ...


en 1994 ET 1995 descente punitive de la DSP a sa résidence de Selembao pour empêcher l'organisation de la journée ville morte programmée a Kinshasa; bilan : plusieurs arrestations et sa main droite broyée par les balles ;

en 1995 au lac Munkamba à Dimbelenge après avoir autorisé la population a levée les différentes barrières érigées pour voler la population, les barrières de la honte et du rançonnement de notre peuple fut cassées et l'autorité hiérarchique autorisa son arrestation par le conseil provincial de sécurité;

en 1996 AU ROND POINT MANDELA lors de la prise de fonction en tant que ministre Tshisekedi; brutalité excessives de la DSP a son égard et son arrestation sans considération de la part du régime MOBUTU en fin de règne ;

en 1998 son emprisonnement d’une année au Demiap non justifié soupçonné d’être de mèche avec Jean-Pierre Bemba du MLC ;

en 1999 arrêté au Beach ngobila par Kabila;

en 2001 en exil a Brazzaville, Libreville et Paris ;

2003 mis en résidence surveillée pour 3 mois dés son retour a Kinshasa ;

en 2007 Criblé de balle par le Régime Kabila sur fond du débat sur la cession de notre territoire de Kahemba a l'Angola, évacué en France pour des soins.




avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  regarder et bien voir le 19/12/2012, 11:14 pm

Dans la vie pour reussir ou avancer avec les autres, il faut avoir un coeur tres large. J'accepterai la severite' si c'etait une personne de l'autre camp, mais quand on a a` faire a` une personne qu'on doit considerer comme l'un de nous en famille, nous devons avoir une autre facon d'aborder les choses.

Avec le meme esprit, le torchon brule deja en Belgique entre les combattants pro-tshisekedi et anti-tshisekedi. La source du probleme c'est parce qu'une certaine Maman Louise a parle' son franc -parler qui n'engage qu'elle meme. Au lieu de l'ignorer ou de faire son chemin, c'est le tour de tout un chacun en occident de passer aux micros pour attaquer ou appuyer Madame Luoise, de la` une grande tension. N'est ce pas de l'enfantillage et un moyen pour nos adversaires de nous affaiblir? C'est ca ma plus grande preoccupation.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment les média traite l’information sur la guerre a l'Est

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum