ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  KOTA le 10/9/2012, 10:33 pm

ROGER LUMBALA DONNE ENFIN RAISON A DIOMI NDONGALA


par mpp le 10 Septembre 2012

EXTRAIT:

….Pourquoi alors dois-je continuer à siéger ? Pour ma part, je renonce à mon
mandat de député National tant que Monsieur Etienne Tshisekedi n’aura pas
retrouvé l’impérium
Par contre, je continue la lutte dans l’opposition
conformément à l’article 64 de notre constitution.
Je tiens à signaler
contrairement aux médias de mensonge du pouvoir que je ne suis pas avec le M23,
je ne participerai pas au plan Kabila de la balkanisation de notre pays.je n’ai
pas mis mes pieds au Rwanda ses dernières années.
Par contre le Général John
Tshibangu est un compatriote qu’il faut encourager soutenir et
rejoindre.
Notre pays ne sera jamais libéré par des prières et des
incantations, mais par des actions.
Je saluts la mémoire de Simon Kimbangu,
de patrice Emery lumumba et je prie pour la vie d’un collège député élu Eugene
Diomi Ndongala
Que vive la république démocratique du Congo
Que vive le
peuple congolais
Je vous remercie

Roger Lumbala Tshitenga
Député
National
V/président d’UDPS-FAC Bujumbura , Ambassade sud africaine le
07/09/2012 LETTRE REDIGEE A 4H DU MATIN LE
07/09/2012





http://democratiechretienne.org/2012/09/10/roger-lumbala-donne-enfin-raison-a-diomi-ndongala/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Libre Examen le 10/9/2012, 11:16 pm

KOTA a écrit:ROGER LUMBALA DONNE ENFIN RAISON A DIOMI NDONGALA


par mpp le 10 Septembre 2012

EXTRAIT:

….Pourquoi alors dois-je continuer à siéger ? Pour ma part, je renonce à mon
mandat de député National tant que Monsieur Etienne Tshisekedi n’aura pas
retrouvé l’impérium[/b
]
Par contre, je continue la lutte dans l’opposition
conformément à l’article 64 de notre constitution.
Je tiens à signaler
contrairement aux médias de mensonge du pouvoir que je ne suis pas avec le M23,
je ne participerai pas au plan Kabila de la balkanisation de notre pays.je n’ai
pas mis mes pieds au Rwanda ses dernières années.
Par contre le Général John
Tshibangu est un compatriote qu’il faut encourager soutenir et
rejoindre.
Notre pays ne sera jamais libéré par des prières et des
incantations, mais par des actions.
[b]Je saluts la mémoire de Simon Kimbangu,

de patrice Emery lumumba et je prie pour la vie d’un collège député élu Eugene
Diomi Ndongala
Que vive la république démocratique du Congo
Que vive le
peuple congolais
Je vous remercie

Roger Lumbala Tshitenga
Député
National
V/président d’UDPS-FAC Bujumbura , Ambassade sud africaine le
07/09/2012 LETTRE REDIGEE A 4H DU MATIN LE
07/09/2012





http://democratiechretienne.org/2012/09/10/roger-lumbala-donne-enfin-raison-a-diomi-ndongala/

Pourquoi avoir siégé d'abord ? Bawolo mpifo tinana eeee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Hiro-Hito le 11/9/2012, 12:06 am

Qcq ca veut dire?
En ce qui me concerne, Kabila doit partir, de gres ou de force. Q Lumbala fasse front commun avec Tshibangu, si cela peut nous aider a nous debarrasser de Kabila, j'approuve


Roger Lumbala Tshitenga
Député
National
V/président d’UDPS-FAC Bujumbura , Ambassade sud africaine le

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Libre Examen le 11/9/2012, 2:37 pm

Hiro-Hito a écrit: Qcq ca veut dire?
En ce qui me concerne, Kabila doit partir, de gres ou de force. Q Lumbala fasse front commun avec Tshibangu, si cela peut nous aider a nous debarrasser de Kabila, j'approuve


Roger Lumbala Tshitenga
Député
National
V/président d’UDPS-FAC Bujumbura , Ambassade sud africaine le
Gare alors à ce qui peut arriver à Tshibangu ! Un homme averti en vaut deux.

P.S. Roger Lumbala est donc de l'UDPS...


Dernière édition par Libre Examen le 11/9/2012, 5:33 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  King David le 11/9/2012, 3:27 pm

Hiro-Hito a écrit: Qcq ca veut dire?
En ce qui me concerne, Kabila doit partir, de gres ou de force. Q Lumbala fasse front commun avec Tshibangu, si cela peut nous aider a nous debarrasser de Kabila, j'approuve


Roger Lumbala Tshitenga
Député
National
V/président d’UDPS-FAC Bujumbura , Ambassade sud africaine le
Bonjour HH,
Le souhait de plusieurs personnes, moi y compris, serait de voir Kabila tomber. Mais ce n'est pas aussi simple que ça.
Pour illustrer mes dires, voici: Vous avez appris qu'une délégation du M23 séjourne présentement en Occident et dans le même temps, Lumbala et ses amis se sont faits arraisonner dans les eaux tanzaniennes ou burundaises. Vous voyez ce que je veux dire?
Les membres du M23 n'ont pas pris leur avion à l'aéroport de Ndjili avec des passeports congolais. Il faut toujours une base arrière servant de ravitaillement et/ou de repli. Sans base arrière, je ne vois pas comment on peut mener une lutte sérieuse sauf si l'affaire Tshibangu devenait une affaire pour tous avec le Bas-Congo comme fer de lance.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Admin le 11/9/2012, 3:53 pm

King David a écrit:
Hiro-Hito a écrit: Qcq ca veut dire?
En ce qui me concerne, Kabila doit partir, de gres ou de force. Q Lumbala fasse front commun avec Tshibangu, si cela peut nous aider a nous debarrasser de Kabila, j'approuve


Roger Lumbala Tshitenga
Député
National
V/président d’UDPS-FAC Bujumbura , Ambassade sud africaine le
Bonjour HH,
Le souhait de plusieurs personnes, moi y compris, serait de voir Kabila tomber. Mais ce n'est pas aussi simple que ça.
Pour illustrer mes dires, voici: Vous avez appris qu'une délégation du M23 séjourne présentement en Occident et dans le même temps, Lumbala et ses amis se sont faits arraisonner dans les eaux tanzaniennes ou burundaises. Vous voyez ce que je veux dire?
Les membres du M23 n'ont pas pris leur avion à l'aéroport de Ndjili avec des passeports congolais. Il faut toujours une base arrière servant de ravitaillement et/ou de repli. Sans base arrière, je ne vois pas comment on peut mener une lutte sérieuse sauf si l'affaire Tshibangu devenait une affaire pour tous avec le Bas-Congo comme fer de lance.
Pourquoi le Bas-Congo? Il n'est pas au Kasai en ce moment?
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  King David le 11/9/2012, 4:18 pm

Admin a écrit: Pourquoi le Bas-Congo? Il n'est pas au Kasai en ce moment?
Effectivement, il se trouve présentement au Kasai mais actuellement ni l'Angola, la Zambie, le Burundi, le Rwanda, le Soudan du Sud, la RCA et le Congo-Brazza ne seraient disposés à fournir une base arrière à J.Tshibangu. Le Bas-Congo a une sortie sur la mer qui peut permettre le ravitaillement sans passer par un autre pays. Le Bas-Congo possède des infrastructures économiques pouvant permettre à supporter les efforts de guerre et en même temps, accentuer l'asphyxie économique de Kinshasa.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Admin le 11/9/2012, 5:01 pm

King David a écrit:
Admin a écrit: Pourquoi le Bas-Congo? Il n'est pas au Kasai en ce moment?
Effectivement, il se trouve présentement au Kasai mais actuellement ni l'Angola, la Zambie, le Burundi, le Rwanda, le Soudan du Sud, la RCA et le Congo-Brazza ne seraient disposés à fournir une base arrière à J.Tshibangu. Le Bas-Congo a une sortie sur la mer qui peut permettre le ravitaillement sans passer par un autre pays. Le Bas-Congo possède des infrastructures économiques pouvant permettre à supporter les efforts de guerre et en même temps, accentuer l'asphyxie économique de Kinshasa.
Ok je vois ton point. Mais en même temps ... je m'interroge comment peut-on prendre au sérieux une rébellion sans base arrière? Sans être spécialiste militaire je ne vois pas bcp des possibilités. Oui ça peut créer des troubles mais renverser un pouvoir à partir du Kasai sans une véritable base arrière pour assurer ne fusse que la logistique de base ... je suis septique pourtant lui-même doit le savoir. Et en plus il s'est pressé d'annoncer sa rébellion ce qui peut laisser supposer un certain appui extérieur hors s'il n'y a aucun appui je ne sais pas trop comment il va s'y prendre.
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Hiro-Hito le 11/9/2012, 5:12 pm

KD et Wilco,
Je disais autrefois q si Munene qui semble t-il a un bon rapport en Angola pouvait le soutenir...
Mais cependant, bien q la base arriere soit importante, on peut faire coe la Syrie ou on s'appuie sur la population premierement. (on peut bien citer le Qatar loin...)

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  King David le 11/9/2012, 5:43 pm

Hiro-Hito a écrit: KD et Wilco,
Je disais autrefois q si Munene qui semble t-il a un bon rapport en Angola pouvait le soutenir...
Mais cependant, bien q la base arriere soit importante, on peut faire coe la Syrie ou on s'appuie sur la population premierement. (on peut bien citer le Qatar loin...)

Admin a écrit: Ok je vois ton point. Mais en même temps ... je m'interroge comment peut-on prendre au sérieux une rébellion sans base arrière? Oui ça peut créer des troubles mais renverser un pouvoir à partir du Kasai sans une véritable base arrière pour assurer ne fusse que la logistique de base ...
C'est pour cela que j'insiste sur la nécessité d'inclure le Bas-Congo dans la lutte. Le Kasai seul ne suffira pas à renverser Kabila.
HH, nous ne sommes pas dans le même environnement que la Syrie. Là, militaires et politiques désertent le clan Assad. Ici, militaires et politiques se pressent autour de Kabila pour se faire corrompre.
Les rebelles syriens ont des soutiens de taille: Qatar, Arabie Saoudite et surtout Turquie et Jordanie, ce qui manque aux rebelles congolais. Il faut se rebeller à partir du Bas-Congo, couper l'axe Matadi-Kinshasa et provoquer la panique. Ainsi, le Bandundu ne tardera pas à tomber, l'Équateur suivra naturellement. Il y a déjà une assise dans les deux Kasai.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  mongo elombe le 12/9/2012, 2:07 pm

http://alexengwete.afrikblog.com/archives/2012/09/08/25059945.html

100 commentaires................ Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  ndonzwau le 12/9/2012, 3:08 pm

Permettez-moi de reproduire cette version intéressante de Engwete qui par ailleurs me semble crédible, fût-ce juste pour répliquer à sa conclusion où il raille Masamba et expédie rapidement son sort à Lumbala :
"(…)Mais on peut tout de même se demander pourquoi l'Honorable Masamba, qui cherche des traîtres à la nation même sous son lit, n'ait pas aussi pensé à pétitionner le Parlement pour la levée de l'immunité parlementaire de Roger Lumbala--traître avéré à la République et à son peuple. "

Mais non Mr Engwete, Masamba était occupé à autre chose d’ autrement plus important, vous voyez bien et de plus n’avait sûrement pas toutes les informations ! Ca sent le parti pris...; pas très honorable pour le coup; ici on a besoin d'entendre des avis moins partiaux pour authentifier des faits !!!
Quant à votre procès en traitrise de Lumbala, il est un peu rapide (on peut penser que l’ennemi de son ennemi est un allié objectif ou que…; bref on peut y trouver de défendable ou ce genre... )

Le hic c'est qu'il y avait plus facile et plus authentique à dire de Lumbala, un vrai opportuniste, qui sans doute se satisferait bien de tels ou tels compromis ou plutôt compromissions pourvu qu'il se retrouve dans son besoin de notoriété et des prébendes qui vont avec ! C’est déjà une lourde casserole qui elle est peu discutable; quant à sa trahison ou pas, le bon jugement sera d'après, quand on en saura un peu plus, quand on aura la suite de toutes ces acrobaties, barbouzes "loyalistes, opposants politiques et/ou militaires et enfin les récits des rwandais et burundais (ça c'est bien difficile d'en savoir toute la vérité...)...


"Les mésaventures rocambolesques du député Roger Lumbala, foudre de guerre autoproclamé
° http://alexengwete.afrikblog.com/archives/2012/09/08/25059945.html
Certains membres de l'opposition congolaise mettent une sourdine sur l'arrestation à l'aéroport de Bujumbura par les services secrets burundais de Roger Lumbala, l'un des porte-flambeaux des
pro-Tshisekedistes.
Assez bizarrement, d'autres nient tout en bloc, accusant le gouvernement congolais d'avoir inventé de toutes pièces cette nouvelle.
Cela, malgré la confirmation de cette nouvelle par des sources indépendantes--comme par exemple Radio France Internationale (RFI) ou les ambassades françaises et sud-africaines à Bujumbura.
Je fais ci-après le récit des mésaventures rocambolesques de Lumbala, que j'émaille de nouveaux details inédits fournis par mes sources à Bujumbura, Kigali, et Kinshasa.

Roger Lumbala avait toutes les raisons du monde de se rendre à Bujumbura.
Lumbala y a en effet une maîtresse ("deuxième bureau"), Mme A.W., membre d'une grande famille commerçante de la capitale burundaise.
Mais récemment Lumbala mettait à contribution ses visites conjugales pour se rendre à Kigali pour y proposer, sans être sollicité, ses services au M23.
Des démarches intempestives qui ont irrité et exaspéré au plus haut point le gouvernement Rwandais, qui continue de nier toute implication dans l'aventure militaire M-vingt-troisiste.
Qui plus est, Lumbala avait auparavant donné des instructions à son beau-frère, le colonel John Tshibangu, commandant en second de la 8ème Région Militaire, de déserter, de recruter des combattants, et de
rallier le M23.
Sur instruction de leur gouvernement, les barbouzes rwandaises ont donc avisé leurs collègues burundaises et congolaises.

L'embuscade de Lumbala à l'aéroport de Bujumbura le samedi 1er septembre aurait donc été planifié par trois services de renseignements régionaux.
Ce samedi-là, à leur descente de l'avion qui les ramenait de Kigali, Lumbala et son garde du corps, un Congolais naturalisé Français, furent interpellés par des barbouzes burundaises.
Après un interrogatoire serré de plusieurs heures dans les locaux des services d'intelligence burundais, Lumbala et son garde du corpsfurent placés en résidence surveillée nominale (c'est-à-dire sans
surveillance policière), au domicile de Mme A.W.
Lors de la relaxation de Lumbala, il lui a été signifié de se présenter aux bureaux des services de renseignements dans la matinée du lundi 3 septembre pour la poursuite de son interrogatoire.
Dans l'entre-temps, un vol non-commercial en provenance de Kinshasa était arrivé à Bujumbura--sans nul doute pour expédier Lumbala à Kinshasa.
Des "sources aéroportuaires" de Bujumbura ont d'ailleurs confirmé la présence de cet avion à RFI.

A Kinshasa, on raconte que c'est la Détection Militaire des Activités Anti-Patrie (DEMIAP)--les services de renseignements militaires, qui aurait envoyé cet avion à Bujumbura.
Mme A.W., qui dispose d'amis influents, apprend cette cabale des barbouzes burundo-congolaises tard dans la nuit du dimanche 2septembre.

Panique à domicile!
Mais, ancien homme de l'ombre et ex-seigneur de guerre, Lumbala trouve très vite une voie de sortie: l'ambassade sud-africaine.
C'est ainsi que tôt dans la matinée du lundi 3 septembre, Lumbala et son garde du corps, qui ont passé une nuit blanche, se précipitent dans l'ambassade sud-africaine dès l'ouverture des portails.
Une solution est vite trouvée pour le garde du corps de Lumbala, porteur d'un passeport français.
L'ambassade de France à Bujumbura a ainsi obtenu un sauf-conduit pour le garde du corps pour Paris pour vendredi 7 septembre.
Quant à Roger Lumbala, foudre de guerre autoproclamé, l'homme reste terré à l'ambassade sud-africaine en attendant la résolution de cette affaire qui peut bien signifier la fin de sa carrière politique "constitutionnelle" sous le régime de Joseph Kabila.

La semaine qui s'achève a été marquée par la sortie du député Rémy Masamba ma Kiese (Kinshasa/Mont Amba) et d'autres membres de l'opposition qui pétitionnent le Parlement pour l'ouverture d'un
procès pour "haute trahison" contre Kabila.
Ils invoquent la présence des forces spéciales rwandaises sur le sol congolais sans l'aval des "institutions" républicaines ainsi que la nature secrète des accords du 23 mars 2009 passés avec le CNDP.
Il est invraisemblable que cette motion radicale puisse passer, vu la composition actuelle du Parlement.

Mais on peut tout de même se demander pourquoi l'Honorable Masamba, qui cherche des traîtres à la nation même sous son lit, n'ait pas aussi pensé à pétitionner le Parlement pour la levée de l'immunité
parlementaire de Roger Lumbala--traître avéré à la République et à son peuple."

Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 12/9/2012, 6:48 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  taty le 12/9/2012, 3:45 pm

Drôle cette saga lumbalienne ! Autre son de cloche quant à sa provenance pour Bujumbura :

http://www.afriqueredaction.com/article-exclusivite-congonews-lumbala-comment-il-a-echappe-a-l-extradition-vers-kinshasa-la-saga-lumbala-rac-110010994.html

Plus d'une semaine durant, la rédaction de «CONGONEWS» a fait la battue pour percer le mystère de l'affaire Roger Lumbala. Difficile démarche là où les sources demeurent quasi inaccessibles. Il a fallu réactiver l'ancien réseau du directeur du journal, Mike Mukebayi, qui a passé deux ans -entre 2003 et 2005- a crapahuté dans les collines du Rwanda jusqu'aux zones périphériques de Bujumbura très troubles à l'époque avec la présence de la rébellion de FNL pour le compte du journal «LE SOFT INTERNATIONAL» alors installé dans le chic quartier de Nyarutarama à Kigali.



De là, le filon a conduit à trois coups de fil séparés reçus de la capitale burundaise, trois coups de fil recoupés qui restituent toute la saga de l'infortune de l'ancien chef rebelle de Bafwasende, dans la Province Orientale. Tout part de l'avant-midi du samedi Ier septembre sur le lac Tanganyka. Une embarcation banale vogue sur les eaux du lac le plus poissonneux du monde en provenance de Kigoma, en Tanzanie, pour Bujumbura. Lumbala y a embarqué après un bref séjour sur les côtes tanzaniennes où il était aller chercher on ne sait trop quoi. Il avait dû écourter soudainement son séjour suite à un appel très urgent de Paris. De Kigoma, l'aéroport le plus proche pour s'envoler vers la capitale française, c'est Bujumbura. Voilà qui explique le parcours emprunté lorsqu'une équipe de patrouille de la PAF -la redoutable police de frontière burundaise- arraisonne le bateau. Juste un contrôle de routine qui tourne mal pour le capitaine sans réponse à la préoccuption de présenter les papiers.

Cette défaillance suspecte décident les patrouilleurs d'étendre le contrôle de papiers à tous les passagers. Au tour de Lumbala, son identité fait tiquer. Un député, ça ne passe pas inaperçu, surtout de la RD-Congo qui fait l'actualité avec le regain de la violence dans la province du Nord-Kivu. Le temps de remonter l'information à la hiérarchie, les policiers reçoivent l'ordre d'amener le parlementaire congolais immédiatement et directement dans les installations des services de renseignement à Bujumbura. Sur place, Lumbala est auditionné par deux Généraux burundais, le Général Agricole, le directeur de cabinet du patron des barbouzes et le Général Boulanger, l'homme en charge des services extérieurs d'intelligence. Selon les bribes qui ont échappé de l'audition, ses interrogateurs ont demandé à Lumbala pourquoi lui qui semble engagé dans la logique d'une lutte armée n'a-t-il pas rallié le M-23. De sa verbalisation, Lumbala apprendra que son nom figure sur une liste expédiée de Kinshasa à certaines capitales des pays voisins des personnalités à appréhender sitôt aperçues. Mbussa Nyamwisi y est également répertorié. Officieusement, d'autres comme Vital Kamerhe, Jean-Lucien Bussa, Franck Diongo, Kudura Kasongo, Joseph Olenghankoy y sont assimilés.

L'interrogé a encore répondu à bien d'autres questions pour être rélâché avec l'exigence de se présenter le lundi 3 septembre. Tous ses deux passeports, diplomatique et ordinaire, lui ont été confisqués, question de lui couper toute possibilité de quitter le Burundi.



Dans l'intervalle du samedi à lundi, les choses s'accélèrent. Les deux Généraux prennent un vol régulier de Kenya Airways le dimanche pour Kinshasa. Ils viennent négocier l'extradition du «colis» auprès de Kinshasa déjà mise au parfum de la grosse prise de Bujumbura. Des négociations qui auraient abouti à une «rançon». Une partie aurait casqué le prix fort en millions de dollars. Combien? La rédaction de «CONGONEWS» préfère passer sous silence ces informations là pour ne prêter à une divulgation des secrets-défense.

Motus et bouche cousue également sur le jet. Soit, les deux burundais et la délégation mise à disposition à Kinshasa ont atterri à Bujumbura le lundi 3 septembre à 23 heures. Lumbala les avait pris d'avance. Déjà dans la matinée, il s'était rendu à l'ambassade d'Afrique du Sud à Bujumbura pour demander la protection après avoir été alerté, la veille, du voyage de ses interrogateurs à Kinshasa. Son principal allié aura été le gouvernement burundais, pas si chaud à extrader Lumbala pendant qu'une opposante burundaise, une certaine Pascaline, se la coule douce dans la capitale congolaise.

D'où peut-être la fuite qui a permis a Lumbala de se mettre à l'abri. Des sources rapportent qu'il négocie son exil à Johannesbourg et qu'une fois au pays de Nelson Mandela, il va rendre son mandat dans une déclaration publique. Sur son compte Facebook, il appelle déjà à soutenir le Colonel John Tshibangu, le nouveau rebelle qui cherche où prendre pied dans les Kasaï.

MATTHIEU KEPA

tatilôtétatoux

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Mathilde le 13/9/2012, 8:39 pm


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Mathilde le 14/9/2012, 10:31 am


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Troll le 14/9/2012, 2:26 pm

Shocked WIKILEAK À BUJUMBURA Very Happy Very Happy

Sur RFI, le Burundi affirme (enfin) que R Lumbala n´est pas "libre de ses mouvements" et le gouvernement de Kin a demandé "verbalement" son extradition Twisted Evil clown

Malheureusement pour Kanambe et Cie, Lumbala se trouve dans l´ambassade de l´Afrique du Sud, pays qui historiquement a contribué dans la stabilisation politik du Burundi..et grande puissance diplomatik..et militaire de l´Afrique sunny

Comment le Burundi compte faire pour "prendre" R Lumbala dans l ambassade de l´Afrique du Sud..sans tomber dans une crise diplomatique du genre dans laquelle la Grande Bretagne se retrouve..après les bourdes d´un ministre qui disait sans rire que la police britanique pouvait aller prendre Assange dans l´ambassade d un pays d´Amerique Latine. sunny drunken ?

Quand TOUS les pays d´Amerique Latine se sont mis á menacer la Grande Bretagne des represailles si la police entrait dans cette ambassade.. sango te..tiii lelo..

JPBemba doit sa survie..grâce á l´ambassade de l´Afrique du Sud sunny drunken Tout comme, on ne peut pas "extrader" un parlementaire sans lever son immunité qui ne peut se faire qu´au Parlement pendant une session Sleep Franchement le Congo est un État ya bitabe lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  ndonzwau le 15/9/2012, 12:03 am

"Burundi: pour le gouvernement, Roger Lumbala «n’est pas libre de ses mouvements»
° http://www.rfi.fr/afrique/20120914-burundi-roger-lumbala-rdc-m223-rdc-rebellion-opposition-Laurent-Kavakure-ambassade
Par la voix de Laurent Kavakure, le gouvernement du Burundi a officiellement, et pour la première fois, abordé jeudi 13 septembre le statut de l’opposant congolais Roger Lumbala. Au cours d’une conférence de presse à Bujumbura, le chef de la diplomatie burundaise a été clair : l’opposant congolais « n’est pas libre de ses mouvements ». Depuis onze jours, Roger Lumbala s’était réfugié dans l’ambassade d’Afrique du Sud au Burundi.

Il y a quelques jours, les services secrets burundais s’étaient voulu rassurants et avaient annoncé publiquement que Roger Lumbala était « libre de quitter l’ambassade d’Afrique du Sud quand il le voulait et pour une destination de son choix ».
Mais l’opposant congolais, qui avait flairé un piège, s’était montré prudent et avait refusé tout net de quitter son refuge, selon ses proches. Le temps semble lui donner raison aujourd’hui, car le ministre burundais des Relations extérieures a été très clair sur son statut.

« Il n’est pas libre de ses mouvements parce qu’il a un statut de requérant d’asile, a déclaré Laurent Kavakure. Le gouvernement de la République démocratique du Congo envisage dans les 48 heures, je pense, de déposer une demande d’extradition. Elle nous avait été exprimée verbalement. Maintenant si la République démocratique du Congo formule cette demande, nous allons l’analyser avec les différents partenaires concernés. Je pense qu’il est prématuré de dire ce qui sera issu des différents discussions qui vont être engagées ».

Que va faire le gouvernement burundais ? La Réplique démocratique du Congo aurait livré depuis 2010 aux services burundais de sécurité des dizaines de combattants armés, dont des chefs rebelles basés dans l’est de la RDC, selon des sources concordantes.
Kinshasa, qui accuse Roger Lumbala de « haute trahison» pour ses liens supposés avec la rébellion du M23 qui sévit dans l’est de ce pays, réclame aujourd’hui la réciprocité."


"XinHua: L'extradition du député congolais demandant l'asile au Burundi n'est pas exclue"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=189010&Actualiteit=selected
° http://radiookapi.net/actualite/2012/09/14/rdc-la-vsv-demande-au-gouvernement-de-retablir-le-signal-de-la-rltv/

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  ndonzwau le 16/9/2012, 4:34 am

"Roger Lumbala en route pour Paris
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7532
Selon une source bien informée, le député national Roger Lumbala – qui avait trouvé refuge durant une douzaine de jours à l’ambassade d’Afrique du Sud à Bujumbura -, a quitté la capitale burundaise samedi 15 septembre aux alentours de 12h30 locales. Il est attendu à Paris via une ville d’Afrique de l’Est.(...)"

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGER LUMBALA S'EST REFUGIE A L'AMBASSADE SUD AFRICAINE DE BUJUMBURA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum