Les échos de la Francophonie

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Mathilde le 14/10/2012, 9:48 am

François Hollande a rencontré l'opposant congolais Etienne Tshisekedi


Par RFI
En marge du 14e Sommet de la Francophonie, le président de la République française a conclu sa visite d'une journée à Kinshasa par une rencontre avec Etienne Tchisekedi. L'ancien adversaire du président Kabila a été reçu dans l'enceinte de la Maison de France. Toute la journée, François Hollande n'aura eu de cesse de placer les droits de l'homme et la démocratie au cœur de son message.
François Hollande avait commencé sa journée kinoise en rencontrant Joseph Kabila. Il l'a terminée en recevant son adversaire à la présidentielle Etienne Tchisekedi.

Mais ce dernier ne veut y voir aucun symbole. Ce n'est pas de la France qu'il attend une quelconque légitimité.

« La légitimité au Congo ne peut venir que du peuple congolais, explique-t-il. En France, je ne sais pas si quelqu'un d'autre peut venir d'en dehors pour légitimer qui que ce soit en France. C'est exactement la même chose que chez nous ».


Et l'opposant de continuer : « C'est passé, le temps où nous étions encore des mineurs d'âge, où l'on venait de l'extérieur nous imposer n'importe quoi. C'est terminé : le peuple congolais est mûr, maintenant il est capable de se prendre en charge, il n'a pas besoin d'être légitimé par l'extérieur ».

Etienne Tshisekedi
Président de l'Union pour la démocratie et le progrès social


Cette visite va être utile, il faut en profiter pour que nous puissions affirmer les principes que nous avons (...) Les valeurs de démocratie, de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption

Contrairement aux autres dirigeants de l'opposition que le président français avait rencontré ensemble dans la matinée, Etienne Tchisekedi a été reçu en tête à tête à la résidence de France, eu égard à son statut d'ancien candidat à la présidentielle, explique l'Elysée.

Le chef de l'Etat français, très critique sur l'état de la démocratie au Congo-Kinshasa, devait appuyer son message en rencontrant celui qu'il appelle « l'opposant historique ».

Écouter (01:08)

http://www.rfi.fr/afrique/20121014-francois-hollande-rencontre-opposant-congolais-etienne-tshisekedi

DÉCLARATION DU PRÉSIDENT ÉLU ÉTIENNE TSHISEKEDI APRÈS SA RENCONTRE AVEC FRANÇOIS HOLLANDE!

KINSHASA, 13 oct 2012 (AFP) - 13.10.2012 21:17

Le principal opposant au régime de Joseph Kabila en République démocratique du Congo, Etienne Tshisekedi, s'est déclaré "très satisfait", samedi, de son entretien avec le chef de l'Etat français François Hollande, en marge du sommet de la Francophonie à Kinshasa.
M. Hollande est "un frère de l'Internationale socialiste, nous nous sommes retrouvés en
tre frères", a dit le chef de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à des journalistes, après leur entrevue organisée à la résidence de l'ambassadeur de France.
Dans son discours à Dakar, vendredi, le président français a défendu des "valeurs pour lesquelles je me suis battu pendant 32 ans", a assuré M. Tshisekedi, souriant, lui qui présente habituellement un visage fermé.
L'opposant a apprécié que M. Hollande ait dit au Sénégal qu'il n'était "pas venu en Afrique pour imposer un exemple, ni pour délivrer des leçons de morale". "Nous voulons que les Occidentaux (...), après tout le temps de la colonisation, nous prennent pour des hommes capables de prendre leur avenir en main", a commenté M. Tshisekedi.
L'UDPS avait rejeté les résultats des élections de fin 2011, remportées par le président sortant Joseph Kabila et les partis qui le soutiennent. Ces scrutins avaient été marqués par de nombreuses "fraudes", selon des missions d'observation.
M. Tshisekedi, qui s'est autoproclamé "président élu", n'a pas évoqué ce dossier avec M. Hollande: "Il n'y a que les Congolais qui ont élu Tshisekedi et qui savent qu'ils ont élu Tshisekedi, les autres n'ont pas de preuves, par conséquent il ne faut pas les embêter".
Le chef de l'UDPS espère toujours que le président Joseph Kabila sera renversé. Mais "je ne veux pas donner de date, je vous dis sous peu", a insisté l'opposant historique de 79 ans.
Samedi matin, une cinquantaine de militants de l'UDPS a été dispersée par la police, au gaz lacrymogène. L'UDPS a recensé dans la journée plusieurs blessés et quelques arrestations. Dans l'après-midi, la police a dissuadé ses partisans de suivre le cortège conduisant M. Tshisekedi au rendez-vous avec M. Hollande.
"Nous sommes dans un pouvoir répressif, ils ne font que ça! Ils disent qu'ils ont été élus mais ils n'aiment jamais voir les gens du peuple à 10 ou 20 dans un endroit" et, quand ils les voient se regrouper, "ils paniquent", a estimé M. Tshisekedi.
© 2012 AFP






Alpha Condé est arrivé à Kinshasa, rencontre l'opposant Tshisekedi...


Neuf chefs d'Etat africains sont arrivés vendredi à Kinshasa où débute samedi le 14e sommet de la Francophonie, le premier à avoir lieu en Afrique centrale sur un total, une vingtaine de chefs d'Etat et de gouvernement officiellement attendus. Les présidents du Gabon, Ali Bongo, du Cameroun, Paul Biya, du Niger, Mahamadou Issoufou, de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, de la Guinée, Alpha Condé, de la Centrafrique, François Bozizé, du Burkina Faso, Blaise Compaoré, du Burundi, Pierre Nkurunziza, et de la Tunisie, Moncef Marzouki, ont été accueillis à l'aéroport de Ndjili ce vendredi.



Selon l’AFP, le président haïtien Michel Martelly est également arrivé vendredi à Kinshasa, marquant ainsi sa "première visite (. . . ) en Afrique depuis son entrée en fonction le 14 mai 2011".

La présence à ce sommet du président rwandais Paul Kagamé souhaitée par Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, n’aura pas lieu. Ce dernier devrait être le grand absent de ce sommet consacré en partie au conflit dans l'est de la RDC, où le Rwanda est accusé d'apporter un soutien militaire aux rebelles.

L’opposition congolaise profite de ce XIVe Sommet de la Francophonie pour se faire entendre, et pas seulement par les Français.

Avec les Français, les Suisses, les Belges et les Canadiens sont les plus sollicités. Mais il y a aussi les Africains. La délégation ivoirienne conduite par Alassane Ouattara est courtisée ; Denis Sassou-Nguesso de Brazzaville également. Alpha Condé de Guinée, qui est un ami d’Etienne Tshisekedi, devrait le recevoir pendant le week-end. Le pouvoir ne s’en offusque pas et affiche la décontraction. « C’est une tradition chez nous », dit-on dans le camp Kabila.

AFP

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Mathilde le 14/10/2012, 10:08 am

LE SOMMET A KINSHASA LE QUÉBEC SOUTIENT L'OPPOSITION CONGOLAISE


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Logique le 14/10/2012, 11:21 am

TV affirme que François Hollande ne reconnait pas la "victoire" de Ya Tshitshi aux dernières élections Sad

http://www.congomikili.com/dossier-special-francophonie-tv5-francois-hollande-ne-reconnait-pas-la-victoire-de-etienne-tshisekedi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Mathilde le 14/10/2012, 11:34 am

Logique a écrit:TV affirme que François Hollande ne reconnait pas la "victoire" de Ya Tshitshi aux dernières élections Sad

http://www.congomikili.com/dossier-special-francophonie-tv5-francois-hollande-ne-reconnait-pas-la-victoire-de-etienne-tshisekedi/


TSHISEKEDI n'a pas besoin de F. HOLLANDE pour etre reconnu....... .N'importe quoi
Evil or Very Mad Twisted Evil


Mais ce dernier ne veut y voir aucun symbole. Ce n'est pas de la France qu'il attend une quelconque légitimité.

« La légitimité au Congo ne peut venir que du peuple congolais, explique-t-il. En France, je ne sais pas si quelqu'un d'autre peut venir d'en dehors pour légitimer qui que ce soit en France. C'est exactement la même chose que chez nous ».


Et l'opposant de continuer : « C'est passé, le temps où nous étions encore des mineurs d'âge, où l'on venait de l'extérieur nous imposer n'importe quoi. C'est terminé : le peuple congolais est mûr, maintenant il est capable de se prendre en charge, il n'a pas besoin d'être légitimé par l'extérieur ».


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Troll le 14/10/2012, 12:07 pm

lol!
Flick de Kolwezi a écrit:C´est pas quand même gentil de n´est pas mentioner un seul mot de félicitation pour une telle grandiose organisation et le decord du palais du peuple comme si c´était à New-York, Tokyo ou Kigali. Very Happy
Félicitations le Congo pour cette Francophonie que Mobutu a tant révé organiser sans succés. Je suis vraiment fier pour cela. Ca honore quand même ma ville province.


Ah MOBUTU FOR EVER

Mr Flick se souvient avec ferveur de Mobutu...car le Palais du Peuple..c´est MOBUTU..ceux qui ont pris sa place n´ont pas fait grand chose, la route entre Gare Centrale et Ndjili a pris...près de 6 ans á construire quand Dos Santos a pu faire construire une ville moderne non loin de Luanda en 3 ans lol! lol!

Mobutu for ever..impossible d´oublier Mobutu, même mort, il est toujours présent..et hante la memoire des congolais lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Jim KK le 14/10/2012, 12:07 pm

link a écrit:Derrière les sourires, une rencontre tendue entre François Hollande et Joseph Kabila

http://www.rfi.fr/afrique/20121013-sommet-francophonie-france-rdc-derriere-sourires-circonstance-rencontre-tendue-entre-mm-hollande-kabila

La rencontre entre François Hollande et Joseph Kabila fut courte : 35 minutes au total. Joseph Kabila a attendu son hôte sur le perron du palais de la Nation. « Bienvenue à Kinshasa », a dit le président congolais. « Merci de m'accueillir », a répondu le président Hollande. La poignée de main fut brève, furtive. Service minimum.


EN SÉANCE PLÉNIÈRE, DE PETITS SIGNES QUI NE TROMPENT PAS
Quelques fois, certains gestes sont beaucoup plus parlants que des paroles. Dans les sommets francophones, quand un orateur a terminé son discours et retourne à sa place, la coutume veut que ses voisins l'applaudissent. C'est le « salut ». Mais ce vendredi, quand Joseph Kabila, premier orateur de la cérémonie d'ouverture, est redescendu de son pupitre et a regagné sa place près de François Hollande, celui-ci ne l'a pas applaudi, ne lui a pas serré la main et est resté le regard plongé dans ses notes.

Puis, quand le président français est monté à son tour au pupitre, il a commencé son discours en saluant Abdou Diouf, le secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), mais sans prononcer une seule fois le nom de Joseph Kabila. C'est dire l'état d'esprit du président français ici à Kinshasa : il n'a pas ménagé son homologue congolais, et aurait pu en conséquence mécontenter une salle toute acquise à Joseph Kabila.

Mais non ! François Hollande a été ovationné, notamment au moment d'évoquer la guerre au Kivu, dans l'Est, lorsqu'il a prononcé cette phrase : « Je veux réaffirmer que les frontières du Congo sont intangibles et doivent être respectées ». A ce moment d'ailleurs, la chef de la délégation rwandaise, la ministre Louise Mushikiwabo, n'a pas bronché.

Autre orateur qui n'a pas ménagé le président congolais : le Premier ministre canadien, Stéphane Harper. « Je ne peux passer sous silence les violations des droits de l'homme dans le monde francophone, a-t-il dit. Le ministre canadien de la Francophonie s'est rendu à Kinshasa pour parler de ces problèmes ». Aucune réaction à ce moment-là de la part de Joseph Kabila dont le visage est resté de marbre. En revanche, à la fin de ce discours, François Hollande a applaudi l'orateur canadien.

je ne suis pas fan de joseph kabila mais que le président français traîte le président congolais comme un minable,
personnellement, ça me dérange un peu parce qu' après tout, kabila représente la RDC à ce sommet et l'humilier c'est humilier
aussi tous les congolais. Mais bon, kabila est et restera une honte pour notre Pays.


Le déplacement de Kinshasa n´était pas facile pour le président français

Oui Oui le président Hollande n´était pas dans sa peau à Kinshasa. Et on peut bien le voir. Je suppose que le président Kabila lui aurait dit aussi ses 4 vérités en face pendant leur rencontre. La francophonie ne devrait pas devenir un instrument de chantage et qu´il devrait cesser les déclarations fracassantes destinées plutôt à l´opinion nationale française.

Je trouve que le gouvernement congolais et son ministre de l´information ont ridiculisé le président français déjà avant même le sommet à cause ses indécisions (hésitations) de faire le déplacement de Kinshasa ou pas.
Lambert Mende explique ca bien ici et met le président Hollande à sa place en le ridiculisant même:

http://www.youtube.com/watch?v=N_9sFhM6bM0

Awa asasi ye penza

Suites aux déclarations fracassantes de François Hollande devant la presse, Lambert Mende enfonce encore le clou en le contredisant ouvertement avec de phrases comme :

•C´est une évaluation qui ne correspond à aucune réalité. Et d’ajouter que c’était au peuple congolais d’accepter ou ne pas accepter une situation au Congo

•Je suggère au président français de compléter son information pour rendre son voyage à Kinshasa très utile. Awa abomi François Hollande penza Razz Razz Razz

C´est un camouflet pour le président français. Il est venu à Kinshasa un peu diminué par les déclarations de Lambert Mende

Nous pouvons le lire dans la presse. Le gouvernement congolais lui avait donné seulement 2 possibilités : Vous faites le déplacement de Kinshasa le sommet sera maintenu. Vous ne le faites pas, le sommet sera annulé et le Congo sort de la francophonie
Tenir un sommet de francophonie sans le président français ? Impensable !

Entre nous :
Le droit de l´homme est bafoué dans notre pays. Le Congo n´est pas un paradis. Mais je crois qu´il y a une manière de faire passer ce message. La diplomatie à ses règles.
Le premier ministre canadien a passé ce message. Mais il a choisi une autre manière de le faire. Que je trouve mieux.
Personnellement j´ai eu « peur » que le président Hollande soit hué au palais du peuple. Heureusement qu´il a modéré ses déclarations à Kinshasa.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Troll le 14/10/2012, 12:15 pm

[quote="link"]RDC: L'exercice d'équilibriste de François Hollande

http://m.20minutes.fr/societe/1021986-rdc-exercice-equilibriste-francois-hollande/




LA DEFENSE

Étrange RDC, Sarkozy était en visite en Afrique..avant tout pour "renegocier" les accords de defense avec tous les pays Africains ..qui dataient parfois de l´independance Like a Star @ heaven Les congolais devraient se souvenir que la France a offert Bob Denard par exemple pour organiser et commander les FAC face á des rebellions "marxistes", tout comme la France avait formée et encadrée les parachustes de CETA..tout en intervenant dans des guerres au Congo Like a Star @ heaven
Sarko n´a pas obtenue le renouvelement de ces accords militaires Et F Hollande au cours de la reception accordée á Tshitshi a semble-t-il abordé ce sujet (selon Radio Okapi) car Tshitshi reconnait qu´il faut former une armée..et la France (á cause de sa langue) peut certainement contribuer lol! ..
Well, FHollande comme Sarko avant lui rentre en France..sans avoir obtenue un accord de défense..qui peut placer la France dans une position de force comfortable pour son industrie militaire lol!


Une fois de plus, Kanambe ne trouve pas utile de signer des nouveaux accords militaires et se tourne..vers la "petite" Belgique qui nous roule depuis des années lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Hiro-Hito le 14/10/2012, 3:43 pm

On comprend la reaction des fans de l'idiot # 2, il y a peril ds la demeure. Maintenant c le moment de denigrer leurs hotes de marque, alors qu'hier ils ne pouvaient pas comprendre les demandes du deplacement de ce sommet, ils ont mm des logo de francophonie na ba signatures na bango, maintenant surement ils se grattent les tetes car ca aurait ete mieux q l'humiliation de l'autre la devant la population Congolaise, alors q la francophonie allait emmener une legitimite a l'idiot # 2.
Qd ils vous disent maintenant q Olive Lembe azo tala mwasi ya makangu bla bla bla, on se demande s'ils pensent q nous avions oublie q ba bali ye avant elections ya 2006, donc depuis tt ce tps azalaki nani? a bota kutu na ko bota...
Qd on vous dit q Hollande dit qu'il ne reconnait pas Tshisekedi, alors q Tshisekedi lui mm dit qu'il n'etait pas alle chercher la legitimite, pire encore c sont des gens qui soutenaient une rencontre en paix entre les deux (donc sans demonstration). Donc peril ds la demeure.

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Troll le 14/10/2012, 4:05 pm

tongue Empereur HH

Depuis la fraude électorale, tout ce que Kanambe "touche" se retourne contre lui et se transforme en cendre What a Face What a Face Like a Star @ heaven La Francophonie devait-être sa "fête", une reconnaissance internationale...et francophone quand on sait que les pays francophones rien qu´en Afrique sont nombreux Twisted Evil
Malgré la présence de 15 chefs d´États.. la "fête" de Kanambe s´est transformée en une serie d´affronts Laughing FHollande qui le boude publliquement et prefere se frotter avec des ONG qui defendent les droits de l´Homme..sans oublier l´opposition Arrow Arrow
Pire, le nom de Chebeya honnoré et sa memoire desormais vivante car placée dans un centre culturel de la France au Congo Arrow

La guerre qui devait l´aider á "rassembler" les congolais pour faire face au Rwanda ne fait que l´enfoncer sur le plan international et national Like a Star @ heaven

Ce n´était pas une "fête" drunken juste une serie d´affront, d´humiliation..son tchaku Mende aura du mal á trouver les mots cette fois ici..quand les attaques contre les violations des droits de ll´Homme et l´absence de la démocratie ont été ..plus visible que la "fête" lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  lino le 14/10/2012, 4:30 pm

ENFIN.....F.Hollande a fait comprendre au Sphinx qu'il n’était pas le président de la RDC.
Ekomi lisusu <qu’il n’était pas allé chercher la légitimité auprès du président Français>BONGO OKENDAKI KOLUKA NINI?.bazwi DIGOGO ya sommet oyo
Very Happy Very Happy Very Happy
Etienne Tshisekedi : « Avec François Hollande, nous avons mis la croix sur le passé »

« Nous avons tous les deux mis la croix sur le passé et nous avons envisagé l’avenir », a déclaré samedi 13 octobre le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi, au sortir de sa rencontre avec le président français François Hollande. Encore une fois, il a indiqué qu’il se considérait comme le président élu de la République démocratique du Congo (RDC) et qu’il n’était pas allé chercher la légitimité auprès du président Français.

Etienne Tshisekedi a par ailleurs affirmé qu’il partage les mêmes valeurs socialistes que François Hollande.

« Nous croyons toujours aux valeurs pour lesquelles il est là. Il a parlé, dans tous ces discours, des valeurs de la démocratie, de bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption. Toutes ces valeurs, l’UDPS a lutté 30 ans pour ça. N’oubliez pas aussi que l’UDPS est membre de l’internationale socialiste avec le parti socialiste français. Donc nous nous sommes dit des choses très agréables », a-t-il ajouté.



http://radiookapi.net/actualite/2012/10/14/etienne-tshisekedi-avec-francois-hollande-nous-avons-mis-la-croix-sur-le-passe/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  LORD MBAKAMA le 14/10/2012, 4:41 pm

........•C´est une évaluation qui ne correspond à aucune réalité. Et d’ajouter que c’était au peuple congolais d’accepter ou ne pas accepter une situation au Congo..................

Jim KK
Oui il a raison Mende qui corroborent dans le même sens que Tshisekedi hier à hollande ! cependant , Tshisekedi est clair dans ce sens qu'il ne pas esclavagiste à l’égard de l’être humain voire de son propre peuple; pour tshisekedi, si le peuple n'accepte pas une situation il est de son droit de manifester son mécontentement dans la rue rien que la rue sans escadron militaire avec l'eau chaude, sans unité présidentielle avec des tireurs de pointes sur des toits des maisons.... Pour dire que le peuple pour tshisekedi est le seul dépositaire de ses actions et parts dans son pays : il peut ACCEPTER OU PAS ACCEPTER toute décision prises par ses représentants : L’état.
Par contre, pour l’esclavagiste Mende, l'option DE NE PAS ACCEPTER n'existe pas du tout !! car ils ont leurs armes et argent pour rester éternellement. Effectivement, sauf ceux qui ont des armes et argent comme eux peuvent ne pas accepter comme LE M23, RCD, LES MAYI MAYI, NKUNDA, BOSCO...... malin malin quoi.
Moralité, la politique aux politiciens mr Jim KK arrêtez de commenter sur des choses que vous ne connaissez pas,
C'EST un terrain trop glissant pour vous. Mende y compris ses comparses sont des anciens colonisés de Mobutu et des belges qui se sont transformés eux-aussi aux nouveaux colons de leur propres peuple.
LA RUE RIEN QUE LA RUE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  lino le 14/10/2012, 5:00 pm

François Hollande ne reconnait pas la victoire de Etienne Tshisekedi Very Happy Very Happy Very Happy




Ah!sommet oyo...
yango balingaki françois hollande aya na Kinshasa te
. Very Happy Smile Very Happy


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  King David le 14/10/2012, 5:03 pm

lino a écrit:[b]ENFIN.....F.Hollande a fait comprendre au Sphinx qu'il n’était pas le président de la RDC.
C'est idiot de penser de la sorte. Si F.Hollande a fait comprendre au Sphinx qu'il n'était pas le président de la RDC, comment faudrait-il alors comprendre la distance qu'il y a eu entre le président français et "Joseph Kabila"? Lui a-t-il dit qu'il était le président de la RDC? Non. Ni l'un ni l'autre, personne ne peut justifier à ce jour une légitimité car Kanambe ayant détruit tous les PV. Cet acte démontre déjà à lui tout seul, sa superbe tricherie.
Il a été boudé par tous les Chefs d'État présents, ça ne vous dit rien? C'est tout le monde qui sait qu'il est un tricheur de grand chemin.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  LORD MBAKAMA le 14/10/2012, 5:11 pm

mr LINO, mais ton nouveau esclavagiste que tu contredis t'a bien précisé que c’était au peuple congolais d'accepter une situation au congo ou pas ? Et tshitshi a répété la même chose a hollande !
tu crois que ton esclavagiste mende a tord ? notre président élu est tshisekedi un point et trait

LA RUE RIEN QUE LA RUE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Flick de Kolwezi le 14/10/2012, 5:15 pm

Troll a écrit: lol!
Flick de Kolwezi a écrit:C´est pas quand même gentil de n´est pas mentioner un seul mot de félicitation pour une telle grandiose organisation et le decord du palais du peuple comme si c´était à New-York, Tokyo ou Kigali. Very Happy
Félicitations le Congo pour cette Francophonie que Mobutu a tant révé organiser sans succés. Je suis vraiment fier pour cela. Ca honore quand même ma ville province.


Ah MOBUTU FOR EVER

Mr Flick se souvient avec ferveur de Mobutu...car le Palais du Peuple..c´est MOBUTU..ceux qui ont pris sa place n´ont pas fait grand chose, la route entre Gare Centrale et Ndjili a pris...près de 6 ans á construire quand Dos Santos a pu faire construire une ville moderne non loin de Luanda en 3 ans lol! lol!

Mobutu for ever..impossible d´oublier Mobutu, même mort, il est toujours présent..et hante la memoire des congolais lol!

Mpangi Major Troll,
c´était l´ironie au vrai sens du mot,
t´as bien vu mon sourrire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  L'avocat de Mobutu le 14/10/2012, 5:16 pm

Voila la reussite: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/14/97001-20121014FILWWW00092-rdcviolences-des-sanctions-oif.php


"Les dirigeants des pays de la Francophonie ont appelé, aujourd'hui à Kinshasa, le Conseil de sécurité des Nations unies à "adopter des sanctions ciblées contre tous les responsables des exactions commises" dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).

En publiant cette résolution, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a précisé qu'un de ses membres, le Rwanda, avait "émis une réserve" sur cette exigence. L'ONU a récemment mis en cause le Rwanda pour son soutien aux rebelles congolais du Mouvement du 23 mars (M23) qui s'opposent à l'armée congolaise dans l'Est de la RDC, ce que Kigali dément."




L'avocat de Mobutu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  King David le 14/10/2012, 5:34 pm

lino a écrit:ENFIN.....F.Hollande a fait comprendre au Sphinx qu'il n’était pas le président de la RDC.

Alors que s'achève le grand rendez-vous des pays qui ont le français comme langue commune, le premier ministre canadien a confié dimanche qu'il avait choisi d'y participer avec certaines réserves, mais que cela avait finalement « valu la peine ».

Car sa visite lui a permis de rencontrer des gens de la société civile qui font vraiment changer les choses en République démocratique du Congo, a-t-il précisé. [b]Selon lui, personne ne doute de la clarté de la position canadienne, soit que les ratés du processus électoral ayant mené Joseph Kabila à la tête de la RDC étaient « complètement inacceptables »
, tout comme les abus commis sur le plan des droits de la personne.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/10/14/005-sommet-francophonie-bilan-dimanche.shtml

En d'autres mots, Harper dit ceci: La position du Canada est claire, les fraudes de Joseph Kabila ne nous permettent pas de dire qu'il a été élu démocratiquement.

En d'autres mots encore, Joseph Kabila est un usurpateur.
Sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  LORD MBAKAMA le 14/10/2012, 5:34 pm

...."adopter des sanctions ciblées contre tous les responsables des exactions commises" dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).....

kabila a deja arreté qui ! nkunda ? Bosco ? mutebisi ?
boyokaka ata soni makambo lokola ba sous-hommes dirait héros d'ombre sur congo2000 Rolling Eyes Rolling Eyes
figaro figaro, onu onu siatapata...
combien des fois sont-ils déjà passes par le kivu ? hilary, kabila, matata. mozito, werra, boshap, koffi, banki moun...
combien des fois kabila a-t-il promis aux congolais qu'il arrêterait nkunda , bosco et mutebisi ?
combien des fois kabila a-t-il deja cité le nom du ruanda, de bosco, de nkunda et de l'ouganda dans l'agression du congo ?
Suis bien Mende et tshisekedi qui disent : c'est aux congolais de faire des décisions sur leur pays ! c'est-a-dire aussi que c'est l'etat congolais
qui doit arrêter nkunda, kagame, bosco voire kabila lui-même et non l'onu bla blabla... BO KOLAKA PE

LA RUE RIEN QUE LA RUE


Dernière édition par LORD MBAKAMA le 14/10/2012, 5:40 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Logique le 14/10/2012, 5:37 pm

L'avocat de Mobutu a écrit:Voila la reussite: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/14/97001-20121014FILWWW00092-rdcviolences-des-sanctions-oif.php


"Les dirigeants des pays de la Francophonie ont appelé, aujourd'hui à Kinshasa, le Conseil de sécurité des Nations unies à "adopter des sanctions ciblées contre tous les responsables des exactions commises" dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).

En publiant cette résolution, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a précisé qu'un de ses membres, le Rwanda, avait "émis une réserve" sur cette exigence. L'ONU a récemment mis en cause le Rwanda pour son soutien aux rebelles congolais du Mouvement du 23 mars (M23) qui s'opposent à l'armée congolaise dans l'Est de la RDC, ce que Kigali dément."




L'avocat de Mobutu




Les dirigeants des pays de la Francophonie ont appelé, dimanche à Kinshasa, le Conseil de sécurité des Nations unies à « adopter des sanctions ciblées contre tous les responsables des exactions commises » dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

Belga

En publiant cette résolution, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a précisé qu’un de ses membres, le Rwanda, avait « émis une réserve » sur cette exigence.

Un rapport de l’ONU avait récemment mis en cause le soutien accordé par des responsables militaires rwandais aux rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) qui s’opposent à l’armée congolaise dans l’Est de la RDC, ce que Kigali dément.

Le Rwanda a également rejeté un autre point de la résolution demandant que les auteurs de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis en RDC soient poursuivis en justice.

« Soulignons combien il importe que le gouvernement congolais s’emploie activement à poursuivre en justice les auteurs des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité commis dans le pays, et combien la coopération internationale s’impose en la matière », a insisté la Francophonie.

L’ancien seigneur de guerre chef Bosco Ntaganda est notamment recherché depuis 2006 par la Cour pénale internationale. Tout comme lui, « les principaux dirigeants militaires du M23 sont soupçonnés ou accusés de crimes de guerre commis avant la création du mouvement et se livrer aux mêmes pratiques depuis sa création, selon l’organisation de prévention des conflits ICG (International crisis group).

La résolution condamne globalement « les violations massives des droits de l’homme et du droit humanitaire dans l’Est de la RDC, en particulier les meurtres de civils, le déplacement de populations, le recrutement d’enfants soldats et les violences sexuelles ».

Et elle pointe la responsabilité aussi bien des hutus rwandais des FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda) que des membres du M23, né il y a cinq mois d’une mutinerie d’officiers congolais tutsis, ex-rebelles.

http://www.lesoir.be/98691/article/actualite/monde/2012-10-14/francophonie-veut-des-sanctions-pour-violences-au-congo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Troll le 14/10/2012, 5:38 pm

tongue pale Mister l´Avocat

Selon Jeune Afrique, la RDC demandait une resolution qui allait..permettre la RDC a porter plainte devant la CPI contre tous les généraux Rwandais..et ceux du M23 Like a Star @ heaven ..Et Kagame a quand même fait venir la ministre des AE..pour lutter contre une telle option lol! qui pouvait decimer son entourage et le mettre dans une position très incomfortable..En effet, comment refuser de transferer James Kabarere, Nkunda, Ntangada et les autres devant la CPI et continuer á beneficier des aides financiéres occidentales ?

Sleep Ce que vous appelez ici une victoire..est discutable, l´option de la CPI était la meilleure et plus offensive sunny sunny sunny

Dites-nous vous qui en savez plus: pourquoi la RDC n´a pas demandée publiquement une assistance militaire de la part des pays membres de la Francophonie? Le Canada, l´Algerie, le Maroc..le Senegal sans oublier la France pouvaient quand même "cxontribuer á la défense d´un pays membre..."

LES INCANTATIONS DE F HOLLANDE POUR LA RDC

Puisqu´on nous traite d´être prmitif appartenant au Moyen Äge, on ne peut que se demander..si les incantations des congolais n´ont pas contaminés mentalement le Président F Hollande..qui ne cesse de dire tout haut depuis la tribune de l´ONU que la RDC est agressée par le Rwanda lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  lino le 14/10/2012, 5:39 pm

LORD MBAKAMA a écrit:mr LINO, mais ton nouveau esclavagiste que tu contredis t'a bien précisé que c’était au peuple congolais d'accepter une situation au congo ou pas ? Et tshitshi a répété la même chose a hollande !
tu crois que ton esclavagiste mende a tord ? notre président élu est tshisekedi un point et trait

LA RUE RIEN QUE LA RUE
Le président de Limete ... Very Happy Very Happy Very Happy
François Hollande ne reconnait pas la victoire de Etienne Tshisekedi Very Happy Very Happy Very Happy







Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  L'avocat de Mobutu le 14/10/2012, 5:47 pm

Il s'agit ici d'affaiblir le Rwanda et de le decourager dans son entreprise..Si la premiere sanction tombe et Kagame s'entete, la deuxieme va tomber et la 3 ieme suivra, ainsi de suite...Rwanda est appelé á plier! Mais vous, ne pouvez comprendre puisque opposant aradjicale..

L'avocat de mobutu


LORD MBAKAMA a écrit:...."adopter des sanctions ciblées contre tous les responsables des exactions commises" dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).....

kabila a deja arreté qui ! nkunda ? Bosco ? mutebisi ?
boyokaka ata soni makambo lokola ba sous-hommes dirait héros d'ombre sur congo2000 Rolling Eyes Rolling Eyes
figaro figaro, onu onu siatapata...
combien des fois ils sont-ils déjà passes par le kivu ? hilary, kabila, matata. mozito, werra, boshap, koffi, banki moun...
combien des fois kabila a-t-il promis aux congolais qu'il arrêterait nkunda , bosco et mutebisi ?
combien des fois kabila a-t-il deja cité le nom du ruanda, de bosco, de nkunda et de l'ouganda dans l'agression du congo ?
Suis bien Mende et tshisekedi qui disent : c'est aux congolais de faire des décisions sur leur pays ! c'est-a-dire aussi que c'est l'etat congolais
qui doit arrêtez nkunda, kagame, bosco voire kabila lui-même et non pas l'onu bla blabla... BO KOLAKA PE

LA RUE RIEN QUE LA RUE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Flick de Kolwezi le 14/10/2012, 5:56 pm

La Francophonie a commencé au jour de la mort de Simon Kimbangu
et se termine à la naissance du Joseph-Désiré Mobutu. 12 et 14 Octobre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  lino le 14/10/2012, 6:08 pm





Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Logique le 14/10/2012, 6:09 pm

Flick de Kolwezi a écrit:La Francophonie a commencé au jour de la mort de Simon Kimbangu
et se termine à la naissance du Joseph-Désiré Mobutu. 12 et 14 Octobre.


Comme quoi cela peut être aussi l'une des raisons de la réussite de ce sommet et son organisation... acool1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les échos de la Francophonie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum