Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Vieux Bord le 18/10/2012, 8:56 am

le Rwanda va sieger au conseil de Securite de ONU
pour deux ans. C'est la ou la RDC va encore
subire une injustice demesuree

http://www.reuters.com/article/2012/10/18/us-un-council-election-idUSBRE89H05Z20121018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Cour Supreme le 18/10/2012, 12:46 pm

We ain't got any game...they do. Voila tout...Un leadership politique faible et irresponsable est source de TOUS LES MAUX dans une société. Ben voilà qu'on va crier a longueur des journees...a propos du sang de nos freres et soeurs qui meurent à l'EST mais tant que la RDC ne montrera pas des signes d'un leadership qui sait PREVOIR en lisant les SIGNES du temps...Rwanda will got it all! Pour deceler cette irresponsabilité de ce leadership, c'est voir comment il selectionne les info données par l'ONU (sa seule source de référence). Quand ces infos ne lui plait pas, l'ONU est contre la RDC, mais quand ca lui plait, il en use pour pleurer aide à cette meme ONU. Pauvres parvenus politiques...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Troll le 18/10/2012, 1:26 pm

Sad SIEGER AU CONSEIL DE SÉCURITÉ..

Cela n´a aucun impact..car seuls les pays membres "permanents" USA, Chine, Grande Bretagne, Russie et France..possedent le pouvoir du "veto"..

Si les fuites sur l´implication du Rwanda continuent d´être publiées dans les medias, la présence du Rwanda au Conseil de Sécurité sera un chemin de calvaire pour Kagame Twisted Evil Laughing

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Cour Supreme le 18/10/2012, 1:44 pm

AUCUN impact affraid affraid affraid ca c'est tout sauf toi, Troll!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Troll le 18/10/2012, 1:59 pm

tongue Mr Cours Suprême..

Selon Jeune Afrique (lire sur son site) le Rwanda frappe á la porte du Conseil de Sécurité...mais il ya "certains pays membres permanents" qui s´opposent á sa candidature..á cause de son implication dans la guerre au Congo Like a Star @ heaven What a Face

Don´t dream team bom bom Jeune Afrique precise que durant cette journée du 18 octobre, il ya des scrutins..afin de refuser ou laisser le Rwanda sièger au sein du Conseil drunken drunken

drunken drunken affraid Le pire dans cette histoire est que le Rwanda est le candidat unique du groupe Africain.. ce que même la RDC apporte son soutien á la candidature du Rwanda..sinon la RDC pouvait se présenter elle même rien que pour faire obstacle au Rwanda affraid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  link le 18/10/2012, 3:08 pm

Le Rwanda veut son siège à l’ONU

http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2012/10/121018_rwanda_onu_siege.shtml

Le Rwanda est bien placé pour obtenir un des cinq sièges disponibles au Conseil de sécurité de l’ONU, lors d’une élection jeudi, malgré un rapport d’expert de l’ONU accusant le ministre rwandais de la Défense d'être effectivement aux commandes de la rébellion du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo.

Le Rwanda confiant

Olivier Nduhungirehe, diplomate rwandais à l’ONU, dit ne pas être inquiet pour le siège convoité par Kigali.

“Les membres de l’Assemblée générale savent très bien quel est notre bilan et ne peuvent pas être dissuadés ou influencés par un rapport sans fondement, qui n’a aucune crédibilité”, a déclaré Olivier Nduhungirehe à l’agence Reuters.

“Nous sommes le 6ème pays contributeur en troupes pour le maintien de la paix, nous sommes en pointe dans la réalisation des Objectifs de développement du millénaire, nous avons un bilan dans la reconstruction post-conflit”, a-t-il ajouté.


Un diplomate occidental a déclaré sous le couvert de l’anonymat à Reuters qu’il espérait que la présence du Rwanda au Conseil de sécurité aurait un “effet positif” sur la crise en RDC, mais il a reconnu qu’elle pourrait avoir l’effet inverse.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Mathilde le 18/10/2012, 9:53 pm

NATIONS UNIES (Reuters) - Le Rwanda, l'Argentine, l'Australie, le Luxembourg et la Corée du Sud ont été élus jeudi comme membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations unies pour les années 2013 et 2014.


Les fauteuils réservés à l'Afrique d'une part, à l'Amérique latine et aux Caraïbes d'autre part, n'avaient pas d'autre candidat que le Rwanda et l'Argentine.
Les deux pays devaient cependant être appuyés par les deux tiers des 193 pays membres de l'Assemblée générale des Nations unies. Kigali a obtenu 148 voix et Buenos Aires 182.
Le Rwanda a été élu malgré les accusations portées contre son ministre de la Défense qui appuierait le mouvement rebelle M23 en République démocratique du Congo (RDC) voisine.
L'Australie a dans un premier temps battu la Finlande et le Luxembourg pour le premier des deux sièges réservés aux "pays d'Europe occidentale et aux autres", avec 140 voix.
Après un second tour de scrutin, le Luxembourg a ensuite obtenu le deuxième siège de ce bloc avec 131 voix.
Le siège Asie-Pacifique est revenu à la Corée du Sud, qui a battu le Cambodge et le Bhoutan avec 149 suffrages, là encore après un deuxième tour de scrutin.
Le Conseil de sécurité compte cinq membres permanents - Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie dotés du droit de veto - et dix membres non permanents élus pour deux ans. L'élection de ce jeudi porte sur la période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014.
Michelle Nichols, Louis Charbonneau; Jean-Stéphane Brosse et Bertrand Boucey pour le service français

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Vieux Bord le 22/10/2012, 11:14 am

le Rwanda nous fera a boire car toutes les actions des UNSC seront
soumis aux membres avant discussion. Le Rwanda aura toujours le temps
de falcifier les evidences avant enquetes.

VB de Mathy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  djino le 22/10/2012, 3:51 pm

Human Rights Watch désapprouve l’élection du Rwanda au Conseil de sécurité de l’Onu !

http://radiookapi.net/actualite/2012/10/22/human-rights-watch-desapprouve-lelection-du-rwanda-au-conseil-de-securite-de-lonu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Mathilde le 22/10/2012, 4:08 pm


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Admin le 22/10/2012, 4:19 pm

Mathilde a écrit:
Les congolais devraient arrêter les petites querelles infantiles comme dit ce Mr.
Le pays est entrain de partir mais les congolais n'arrivent pas à s'unir pour l’intérêt de la NATION. To linga kaka ko bomana ko fingana ko swana tongo ti pokwa ko niokola ba ndeko na biso moko pasi
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  lino le 22/10/2012, 4:45 pm

Admin a écrit:
Mathilde a écrit:
Les congolais devraient arrêter les petites querelles infantiles comme dit ce Mr.
Le pays est entrain de partir mais les congolais n'arrivent pas à s'unir pour l’intérêt de la NATION. To linga kaka ko bomana ko fingana ko swana tongo ti pokwa ko niokola ba ndeko na biso moko pasi
Les premiers irresponsables sont nos leaders de l’opposition et également les con battants qui divisent la diaspora.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  ndonzwau le 22/10/2012, 4:53 pm

J'avoue avoir de plus en plus de mal à accepter et à suivre les info de notre pays où la plupart de nouvelles dont on peut se satisfaire ne sont que vraiment accessoires; l'essentiel reste dans le rouge !
Comment par exemple ne peut-on pas comprendre sauf démission complète sur une impuissance assumée ou sur poursuite d'une trahison que nous avons tout faux, que nos actions sur la guerre de l'Est ne sont que des incantations qui n'égratignent personne et que l'Onu se moque bien de nous quand il publie encore des rapports sur le soutien continu du Rwanda et de l'Ouganda au M23 alors que dans le même temps le Rwanda est élu au Conseil de Sécurité en membre non-permanent comme une lettre à la poste ?

La guerre continuera à l'Est au bénéfice du Rwanda et de l'Ouganda et le Congo finira par y aliéner sa souveraineté et peut-être même à perdre une partie de son territoire dans des négociations imposées, subies aussi longtemps qu'on ne comprendra pas que le parti-pris favorable de l'hypepuissance américaine et des alliés envers ses deux Etats qu'ils ont choisis comme pivots dans la région oblige le Congo à agir sans mollesse, pas dans l'incantation comme aujourd'hui !
Il nous faut des actions plus directes sur le terrain qui dissuadent nos ennemis sinon adieu le Congo de nos aïeux !

Vous avez compris : le Rwanda a été élu au Conseil de Sécurité malgré les accusations précises et documentées de cette même Onu d'être derrière la rébellion/occupation du M23; les bons voeux d'un Hollande d'une intangibilité des frontières Congolaises et d'une accusation des agresseurs n'y ont rien fait et surtout rendront encore cette solution plus difficile !
Alors quand je lis le satisfecit complice et idiot de Mende (° http://radiookapi.net/actualite/2012/10/22/la-rdc-salue-le-rapport-de-lonu-accusant-le-rwanda-louganda-de-soutenir-le-m23/ ) quant au rapport de l'Onu sans d'autres conclusions plus offensives, je me désole encore de plus en plus d'être du pays que nous avons et d'avoir de tels dirigeants... et ne sais plus quoi dire, quoi faire...

Kampala III ou IV ou V, les fameux Mécanisme de Vérification et Force Neutre en passant par le respect de l'Accàrd du 29 mars 2009 avec le Cndp sont les attrape-nigauds qui finiront d'achever notre souveraineté ancienne à l'Est !
Arrêtons les incantations; pourquoi ne pas aller jusqu'à demander l'aide diplomatique et surtout militaire à la Chine pour tenter d'inverser quelque rapport de forces sur le terrain ?
Pauvre pays; à bon entendeur !

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  taty le 22/10/2012, 5:23 pm

lino a écrit:
Admin a écrit:
Mathilde a écrit:
Les congolais devraient arrêter les petites querelles infantiles comme dit ce Mr.
Le pays est entrain de partir mais les congolais n'arrivent pas à s'unir pour l’intérêt de la NATION. To linga kaka ko bomana ko fingana ko swana tongo ti pokwa ko niokola ba ndeko na biso moko pasi
Les premiers irresponsables sont nos leaders de l’opposition et également les con battants qui divisent la diaspora.

Non, lino, comme toujours, tu es dans le faux. Les prémiers irresponsables sont KANAMBE aka J.Kabila et sa horde de flatteurs de tout bord. Une bande de plaintifs qui nous font honte en allant pleurnicher partout que nous sommes attaqués par un pays presqu'invisible sur la carte de l'Afrique. Non seulement irresponsables mais aussi des TRAÎTRES en intelligence avec l'ennemi. Et l'ONU le sait.
Un grand et riche pays que de nom, incapable de s'armer pour contrer toute attaque venant des pays frontaliers mais dont les politiciens au pouvoir s'enrichissent au dépens de sa population vivant dans l'extrême pauvreté.

tatilôtétatoux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  L'avocat de Mobutu le 22/10/2012, 5:28 pm

Mobutu avait, lui, a son epoque fuit les fameux petits... Surement que vous etiez dans la cortege.. Very Happy Very Happy

L'avocat de Mobutu


taty a écrit:
lino a écrit:
Admin a écrit:
Mathilde a écrit:
Les congolais devraient arrêter les petites querelles infantiles comme dit ce Mr.
Le pays est entrain de partir mais les congolais n'arrivent pas à s'unir pour l’intérêt de la NATION. To linga kaka ko bomana ko fingana ko swana tongo ti pokwa ko niokola ba ndeko na biso moko pasi
Les premiers irresponsables sont nos leaders de l’opposition et également les con battants qui divisent la diaspora.

Non, lino, comme toujours, tu es dans le faux. Les prémiers irresponsables sont KANAMBE aka J.Kabila et sa horde de flatteurs de tout bord. Une bande de plaintifs qui nous font honte en allant pleurnicher partout que nous sommes attaqués par un pays presqu'invisible sur la carte de l'Afrique. Non seulement irresponsables mais aussi des TRAÎTRES en intelligence avec l'ennemi. Et l'ONU le sait.
Un grand et riche pays que de nom, incapable de s'armer pour contrer toute attaque venant des pays frontaliers mais dont les politiciens au pouvoir s'enrichissent au dépens de sa population vivant dans l'extrême pauvreté.

tatilôtétatoux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  taty le 22/10/2012, 5:37 pm

L'avocat de Mobutu a écrit:Mobutu avait, lui, a son epoque fuit les fameux petits... Surement que vous etiez dans la cortege.. Very Happy Very Happy

L'avocat de Mobutu


taty a écrit:
lino a écrit:
Admin a écrit:
Mathilde a écrit:
Les congolais devraient arrêter les petites querelles infantiles comme dit ce Mr.
Le pays est entrain de partir mais les congolais n'arrivent pas à s'unir pour l’intérêt de la NATION. To linga kaka ko bomana ko fingana ko swana tongo ti pokwa ko niokola ba ndeko na biso moko pasi
Les premiers irresponsables sont nos leaders de l’opposition et également les con battants qui divisent la diaspora.

Non, lino, comme toujours, tu es dans le faux. Les prémiers irresponsables sont KANAMBE aka J.Kabila et sa horde de flatteurs de tout bord. Une bande de plaintifs qui nous font honte en allant pleurnicher partout que nous sommes attaqués par un pays presqu'invisible sur la carte de l'Afrique. Non seulement irresponsables mais aussi des TRAÎTRES en intelligence avec l'ennemi. Et l'ONU le sait.
Un grand et riche pays que de nom, incapable de s'armer pour contrer toute attaque venant des pays frontaliers mais dont les politiciens au pouvoir s'enrichissent au dépens de sa population vivant dans l'extrême pauvreté.

tatilôtétatoux

Vous faites fausse route monsieur l'avocat de mobutu, suis à l'etranger loin avant la chute de votre client. Et une chose, ne croyez pas que tous ceux qui luttent contre votre idole KANAMBE sont des mobutistes. Ozui ZERO.

tatilôtétatoux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  L'avocat de Mobutu le 22/10/2012, 5:40 pm

Et sur le petit pays...RIEN?? Very Happy


taty a écrit:
L'avocat de Mobutu a écrit:Mobutu avait, lui, a son epoque fuit les fameux petits... Surement que vous etiez dans la cortege.. Very Happy Very Happy

L'avocat de Mobutu


taty a écrit:
lino a écrit:
Admin a écrit:
Mathilde a écrit:
Les congolais devraient arrêter les petites querelles infantiles comme dit ce Mr.
Le pays est entrain de partir mais les congolais n'arrivent pas à s'unir pour l’intérêt de la NATION. To linga kaka ko bomana ko fingana ko swana tongo ti pokwa ko niokola ba ndeko na biso moko pasi
Les premiers irresponsables sont nos leaders de l’opposition et également les con battants qui divisent la diaspora.

Non, lino, comme toujours, tu es dans le faux. Les prémiers irresponsables sont KANAMBE aka J.Kabila et sa horde de flatteurs de tout bord. Une bande de plaintifs qui nous font honte en allant pleurnicher partout que nous sommes attaqués par un pays presqu'invisible sur la carte de l'Afrique. Non seulement irresponsables mais aussi des TRAÎTRES en intelligence avec l'ennemi. Et l'ONU le sait.
Un grand et riche pays que de nom, incapable de s'armer pour contrer toute attaque venant des pays frontaliers mais dont les politiciens au pouvoir s'enrichissent au dépens de sa population vivant dans l'extrême pauvreté.

tatilôtétatoux

Vous faites fausse route monsieur l'avocat de mobutu, suis à l'etranger loin avant la chute de votre client. Et une chose, ne croyez pas que tous ceux qui luttent contre votre idole KANAMBE sont des mobutistes. Ozui ZERO.

tatilôtétatoux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Tehuti le 22/10/2012, 5:57 pm

Il est temp de comprendre qu'il faut se distancer au plus vite de cette organisation criminelle internationale qui porte le nom d'ONU.
Cette organisation criminelle internationale a toujours joué un double jeux. Par example l'ONU apres une mission d'enquête nous sort un rapport qui met en cause le Rwanda pour des faits de "massacres" en l'accusant de soutenir des groupes armés et menace d'isoler le Rwanda, mais en meme temp le Rwanda est soudainement élu membre du Conseil de sécurité. Allez comprendre quelque chose a cette histoire. Je me suis toujours méfié de cette ONU.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  King David le 22/10/2012, 6:15 pm

Tehuti a écrit:Il est temp de comprendre qu'il faut se distancer au plus vite de cette organisation criminelle internationale qui porte le nom d'ONU.
Cette organisation criminelle internationale a toujours joué un double jeux. Par example l'ONU apres une mission d'enquête nous sort un rapport qui met en cause le Rwanda pour des faits de "massacres" en l'accusant de soutenir des groupes armés et menace d'isoler le Rwanda, mais en meme temp le Rwanda est soudainement élu membre du Conseil de sécurité. Allez comprendre quelque chose a cette histoire. Je me suis toujours méfié de cette ONU.
Je comprends votre désarroi mais je voudrais aussi vous dire que ce n'est pas l'ONU qui a désigné le Rwanda au Conseil de Sécurité. Ce sont les membres qui élisent un pays donné.
Bien entendu que la CI aurait pu lancer un signal fort en rejetant la candidature du Rwanda, mais hélas!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  djino le 22/10/2012, 6:29 pm

La Belgique s'est abstenue lors de l'élection du Rwanda au Conseil de sécurité



http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/773099/la-belgique-s-est-abstenue-lors-de-l-election-du-rwanda-au-conseil-de-securite.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  djino le 22/10/2012, 6:40 pm

Souvenez vous du TRIANGLE EQUILATERALE :

Un angle : ONU : Branche politique
L'autre : FMI : Branche Finance
Et enfin : MONUC branche Armée ...

Le Congo est pris entre ces trois force !

Le Congo n'a plus d'âme : Il confie la vie de ses concitoyens à la MONUSCO, il confie ses finances au FMI, et son armée à la MONUSCO par la complicité de leur Propre Président ! Mawa !!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Vieux Bord le 22/10/2012, 8:49 pm

djino a écrit:La Belgique s'est abstenue lors de l'élection du Rwanda au Conseil de sécurité



http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/773099/la-belgique-s-est-abstenue-lors-de-l-election-du-rwanda-au-conseil-de-securite.html

il est question de mener campagne contre le Rwanda. Cette abstention pourtant n'aurait meme pas soulever des
questions sur l'election du Rwanda au UNSC.
Le gouvernment congolais se contente de dire qu'il faut punir ceux qui sont cites dans le rapport
au lieu de demander d'abord que tous les crimes commis en DRC soient reconnues comme GE-NO-CI-DE

VB de Mathy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  ndonzwau le 22/10/2012, 10:17 pm

A propos de la Guerre de l’Est, des négociations et autres actions …
Je suis quelque peu agacé de commentaires tantôt ineptes tantôt simplement traîtres ici là... et je me permets ce rappel rapide...

Essayons peut-être d’y aller avec méthode tant parfois nous avons du mal à nous suivre ! En effet, tout a été démontré, documenté, rien n’est sorcier aujourd’hui sur les origines de la Guerre de l’Est mais malgré ça trop souvent nous continuons à en parler comme si nous n’en savions rien !
"Vae victis", disaient les Romains ("malheur aux vaincus", condamnés à subir la loi des vainqueurs) ! Une autre évidence : les puissants de ce monde s’accordent toujours à discuter, à négocier avec ceux qui gagnent ou chez qui ils trouvent les capacités de gagner, dussent-ils avoir été leurs pires ennemis hier ! Les coulisses des guerres les plus acharnées sont ainsi souvent tapissés des conciliabules les plus insoupçonnables et le "talk and fight" des nouveaux guérilleros n’est donc pas nouveau ; il y trouve sa justification…

Alors, sommes nous capables de gagner un jour ou nous sommes-nous décidément résignés à perdre ou plutôt à ne jamais gagner ? J’ai le tort de croire que davantage de lucidité, de volonté politique et de courage nous permettra de gagner à coup sûr !
Toute négociation qui ne prendrait pas la mesure de ces préalables serait donc perdue d’avance ! J’en parle plus explicitement plus loin mais permettez qu’avant je rappelle quelques facteurs qui ont présidé et président encore aux changements en cours dans la région des Grands Lacs africains !

La CI, Usa en tête, a décidé au lendemain de la Chute du Mur de Berlin d’accélérer l’incorporation du marché africain à la mondialisation ! Mondialisation veut dire ici globalisation sous un régent unique mondial en l’occurrence libéral sans contre-pouvoir communiste, de toute la planète techno-nourrie, mieux numériquement nourrie (forcément certains, affamés) ! Accès libre et forcé des multinationales, toutes peu ou prou derrière la bannière étoilée qui remplacent les anciens empires (coloniaux) mais aussi volonté planifiée de casser les anciennes zones d’influences notamment européennes (françaises !) !
L’Afrique pour son bonheur et son malheur dispose assez des ressources énergétiques et des matières premières dont ses puissants ont besoin ! Le Congo s’il n’est pas exactement le "scandale géologique" trop vanté par ses citoyens en possède suffisamment pour les attirer ! Voilà une des raisons pour laquelle un axe allant de l’Erythrée jusqu’à l’Afrique du Sud en passant par l’Ethiopie, le Sud-Soudan, l’Ouganda, le Rwanda, la Tanzanie… à été privilégie à l’Est de l’Afrique tandis qu’à l’Ouest le Golfe de Guinée de l’Angola au Tchad…, riche en or noir est tant convoité !
Voilà une des raisons de l'encerclement du Congo/Zaïre !


Le 11 septembre 2001 a achevé de concrétiser un « axe du mal », terroriste notamment islamiste en un front anti-islamiste autour du (Sud)Soudan face à Israël et dans toutes ces zones grises de non-droit où il fleurit ! Le piller tout désigné c’est bien sûr l’Ougandais Museveni avec l’Erythréen Afeworki, le défunt Ethiopien Zenawi et dans la foulée le Rwandais Kagame ! L’éclatement du Soudan avec la naissance du Sud-Soudan qui fragilise le Soudan par ailleurs pro-chinois (et partant le reste des pays musulmans radicaux) y tient d’abord son explication et accessoirement à la volonté de nos frères sud-soudanais…

Le génocide rwandais de 1994 a été cette bonne aubaine( !) bien planifiée où dès 1990, les Usa, avec ses fidèles alliés, le RU, Israël, le Canada, la Belgique… avaient prévu d’installer le FPR pro-anglo-saxon en face du Congolais pro-français Mobutu qu’il allait avaler dans la foulée… Voilà Kagame créé en tête du pont du front et la route libérée vers l’accès des richesses et des terres Congolaises pour le cartel pro-américain et le Rwanda, petit et pauvre à qui il allait être permis de tuer pour se venger du génocide et en profiter pour occuper le terrain et s’enrichir…
Et un pouvoir à sa botte à Léo en Cheval de Troie comme garantie de son impunité et de l'efficacité de son pillage/occupation !


La faillite de l’Etat Congolais sous Mobutu n’en est pas pour autant une chimère, elle est flagrante comme celle de l’Etat postcolonial en général en Afrique ; la nécessité d’une "renaissance africaine" prônée par les Yankees n’est donc pas usurpée mais "la nouvelle génération" choisie alors ainsi que les conditions de son éclosion ne peuvent masquer le réel dessein des commanditaires !
Au terme du long règne de Mobutu, l’Etat est quasi inexistant, réduit à lui-même et sa proche clique, l’administration une coquille vide, l’armée clientélisée et canabalisée une honte pour le pays, l’éducation nationale en lambeaux, la santé publique en agonie, le peuple clochardisé… Si le Congo n’avait aucun besoin d’être libéré par une Afdl rwando-ougandaise au moins fallait-il tout changer… Nous connaissons la suite : le Congo ancien tient encore notamment en raison du sentiment national, le seul bien que semble nous avoir légué Mobutu mais pour combien de temps encore et dans quelles conditions ?

A noter que si les Usa chassent Mobutu ce n’est pas tant pour la destruction infligée à son ays ni par un désintérêt géopolitique définitif du Zaïre : ils l’ont couvert près de trois décennies durant malgré ça ; ils n’ont plus besoin de lui aujourd’hui comme hier en rempart du communisme ; il est usé et ils ont d’autres perspectives, d’autres acteurs pour garder la main sur les richesses du Congo. Le Rwanda et l’Ouganda sont les nouveaux Etats pivots qu’ils ont choisis dans la région ! Les Seigneurs de la Guerre d’hier remplacent les "honnêtes correspondants" ; ce n’est ni si localisé (voir Savimbi…) ni daté (les élections américaines depuis Lumumba ont souvent influé sur la scène politique Congolaise, les prochaines nous apporteront-elles des surprises ?) !


Ce tableau est à peine caricatural; ne nous leurrons donc point, toute langue avec le Rwanda/Ouganda ne peut l’ignorer : la partition du Congo avec un Est sous domination totale ougando-rwandaise entrait bien dans l’objectif de cette CI de redessiner la géopolitique des Grands Lacs pour ses intérêts et ceux de ses pions locaux consentants et satisfaits pour leur pouvoir comme pour cette manne… Sûrement pas pour le bien des Congolais pillés et occupés ! Le fameux "partage de l’espace et des richesses" avec le Rwanda proposé début 2009 par Sarkozy y rejoint les visées américaines exprimées en décembre 2008 puis répétées depuis par H Cohen !
Ce n’est ni plus ni moins une institutionnalisation du leadership politico-économique du tandem rwando-Ougandais dans la région au détriment d’un Congo souverain de son territoire et producteur de ses richesses !

Et dans tout çà, les crises actuelles de l’Afrique, la permanence de son décrochage de la mondialisation active avec ses Etats faillis, fragiles ou voyous, avec ses guerres civiles et transfrontalières sur conflits ethniques politiquement instrumentalisées au autour du contrôle des pactoles économiques ; bref sa capacité de nuisance plutôt que de puissance l’amènera-t-elle quand même à s’insérer effectivement demain ou la laissera-t-elle éternellement victime en périphérie si pas complètement exclue du reste du monde ?
Quelles perspectives à terme ; quelle est sa part propre dans ce handicap (et suicide ?) collectif (et historique !) ?
Voilà les questions que la guerre chronique de l’Est pose !

Perso, j’ai tendance à ne valider aucun contre-discours : l’afro-pessimisme est un réalisme du présent ; bien digéré, il doit devenir celui du combat à partir de nos failles !
Je sas ; nos capacités institutionnelles, sociopolitiques, économiques et culturelles faibles laissent de facto le soin aux puissances externes de définir et d’assurer notre ordre interne ; nos pouvoirs à a peine en subissent davantage ainsi malgré ou à cause de la mondialisation la nécessité d’une légitimité extérieure où l’hyperpuissance américaine, sa CI, ses institutions et firmes internationales usent et abusent de leur pouvoir !
Ainsi au nez et à la barbe des Congolais et sous leur bénédiction le Rwanda et l’Ouganda empruntent un registre militaro-mafieux dans l’instabilité à l’Est du Congo pour de nouvelles dynamiques de peuplement, de transformations de l’espace qui peuvent conduire à des reconfigurations territoriales et des modifications des frontières de la colonisation…
Est-il pour autant légitime et à terme efficace de sanctifier de telles ruses et de telles violences au détriment de l’éthique et du droit (national et international) seulement pour forcer une solution même sur une guerre devenue chronique ?

Quelle intégration régionale viable peut résulter d’un Etat ainsi désintégré exprès, de quelques oripeaux juridiques et démocratiques on l’habille ? Quelle sortie de crise possible au Kivu qui subirait une injustice si flagrante ? Quels bénéfices peuvent tirer les Congolais d’une telle coopération volée ?
C’est la pax americana bâtie sur la force, le non-droit, l’égoïsme et le libre-échange transfrontalier pour accéder à vil prix aux richesses du Congo mais même endossée pax africana par la magie des acteurs locaux n’y ouvre-t-elle pas un cercle vicieux où la ruée vers la richesse génère la guerre et la guerre elle-même a besoin de ces richesses pour être financée ? Rien n’y mettrait alors fin car de plus les autochtones pillés revendiqueront et reprendront la guerre dès qu’ils en auront les moyens !

L’intégration régionale politiquement, sécuritairement, économiquement et humainement nécessaire et souhaitable exige justice sur la vérité des pillages et des occupations. Cette guerre, on l’a vu, résulte et de la faillite de l’Etat Congolais avec la souveraineté en déshérence, et de la course aux richesses et à l’espace des voisins , et à la manipulation des conflits identitaires (ethniques) et des immixtions extérieures (internationales) mais comment ces conflits et rapports de force autour de tous ces biens communs (nationaux et régionaux) peuvent être résolus durablement en ne bénéficiant qu’aux Etats pillards voisins sans égard aux autochtones et là a garantie de leurs Etats ? Comment ne pas reconnaître que la violence engendrera d’autres violences et la vérité des agressions et pillages offrira le seul le cadre viable de justice et de la négociation acceptable ? Quitte à déborder sur un niveau maîtrisé des transfert des souverainetés, des échanges commerciaux et industriels trans frontaliers et d’autres ouvertures utilement et librement consentis et négociés… Quitte aux Africains de se rapproprier ainsi leur histoire en réglant justement leurs conflits…

La négociation, nous le savons est le terme obligé de tout conflit dont on veut sortir mais il y a négociation et négociation devant un conflit (armé) : celle imposée, subie par le vaincu sur le terrain à l’armistice ou par le belligérant qui se déclare vaincu à l’avance ; celle d’égal à égal car le rapport des forces s’annule, celle où forts de sa puissance militaire et/ou politique qu’on oriente en cours de route; laquelle veut-on entamer avec ces propositions ?
Celles que j’ai lues par exemple chez Kamerhe et que je vois en œuvre à Kampala ressemble fort à une capitulation d’où le pays ne bénéficiera de rien : autant alors se laisser envahir dès maintenant !
De plus pointée en préalable, telle que je la lis, elle nous ôté de l’autre bras armé dans la discussion que doit être la reconstruction de l’unité nationale qui représente en effet une force de dissuasion comme elle l'a été informellement jusqu’aujourd’hui ! C’est d’abord l’une avant l’autre !


Comment faire loin des simples incantations et des démissions diverses ???
C’est d’abord la revisitation de notre Etat pour un pouvoir enfin bien légitime rassembleur et parlant avec force au nom de tout son peuple !
La tâche est immense, elle exige une véritable révolution politique démocratique dans l’état actuel du régime. Son discours et ses actes sont loin d’aller dans ce sens malgré les effets d’annonces… Voilà où les propositions de Kamerhe prennent place !
Ensuite ce régime davantage démocratique avec la cohésion nationale retrouvée apportera et réconfortera une volonté politique qui manquait pour réorganiser notre armée !
Il suffit alors de peu pour créer cet embryon d’armée républicaine dissuasive dans la négociation avec la restructuration des troupes, de son commandement et de ses missions et nous conduire à la table de négociation blindés pour exiger avec force nos droits d’agressés !

Ailleurs, on oublie en fait que les négociations ont déjà commencé mais ce ne sont pas les bonnes comme je le démontre car on y va en vaincus, incapables de tuer une souris comme nous raillait Kabarebe or nous pouvons rapidement lui prouver le contraire ! Elles sont donc nuisibles au Congo ; nous devons les condamner ! On voit bien comment le Rwanda continue à plastronner en bénéficiant toujours de l’appui de la CI avec par exemple son éection au Conseil de Sécurité !

Bref nous n’avons pas à négocier pour racheter je ne sais quelle non-assistance aux Tutsi victimes du génocide hier ; même la foi chrétienne dont se repait Kamerhe ne nous y pousse (les guerres du Livre Saint en sont témoins) mais avons à assurer à notre Patrie et à ses enfants leurs droits territoriaux inaliénables reçu de leurs aïeux et leur dignité !

C’est la seule coopération régionale viable car basée sur une paix juste ! Toute autre négociation qui sacrifie les droits territoriaux des autochtones Congolais et ne tient donc pas compte de la nature de la guerre qui nous est infligée serait construite sur du sable mouvant de l’injustice sans lendemains durablement viables!
C’est aussi la place d’un commerce apaisé avec la CI et bénéfique à tous les partis ! Cette CI le sait bien ; elle n’attend pour mieux faire que de lui prouver nos capacités d’organisation et de victoire d’abord sur nous-mêmes pour faire de nous des partenaires durables ! Et pourquoi pas à la limite ne pas en profiter pour jouer les rivalités entre ces puissants ?

Ce n’est donc qu’instruits et forts de ces éléments que nous pouvons aborder le sujet de la négociation !
Voilà pourquoi dans nos conditions actuelles toute négociation nous est hautement préjudiciable et que la guerre militaire effective ou dissuasive reste notre premier atout et qu’avec un peu de volonté politique nous pouvons nous réarmer assez rapidement et négocier en force ! Ne négocions pas en vaincus ! Ce serait un marché de dupes perdu d’avance, un péché, un crime que la postérité ne nous pardonnerait pas !

Un sage disait : "Il n’est des vents favorables que pour celui qui sait où il va !"
C’est que pour l’humanité pensante et agissante dans laquelle se retrouvent encore les Congolais, loin du "cœur des ténèbres" jadis dépeint chez-nous il n’y a pas plus de sens prédéterminé de l’Histoire que celui que nous nous appliquerons à donner nous-mêmes à nos histoires !
A nos réelles armes pour donner corps au destin bienfaisant de notre Patrie !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Hiro-Hito le 23/10/2012, 1:39 am

King David a écrit:
Tehuti a écrit:Il est temp de comprendre qu'il faut se distancer au plus vite de cette organisation criminelle internationale qui porte le nom d'ONU.
Cette organisation criminelle internationale a toujours joué un double jeux. Par example l'ONU apres une mission d'enquête nous sort un rapport qui met en cause le Rwanda pour des faits de "massacres" en l'accusant de soutenir des groupes armés et menace d'isoler le Rwanda, mais en meme temp le Rwanda est soudainement élu membre du Conseil de sécurité. Allez comprendre quelque chose a cette histoire. Je me suis toujours méfié de cette ONU.
Je comprends votre désarroi mais je voudrais aussi vous dire que ce n'est pas l'ONU qui a désigné le Rwanda au Conseil de Sécurité. Ce sont les membres qui élisent un pays donné.
Bien entendu que la CI aurait pu lancer un signal fort en rejetant la candidature du Rwanda, mais hélas!

C qui nous reste a faire c de speculer sur c qu'aurait pu etre l'attitude de ces membres si l'idiot # 2 avait pris soin de designer le Rwanda coe pays aggresseur qd il en avait la chance a la tribune de l'ONU. On peut speculer sur qu'aurait pu etre l'attitude de ces membres si l'idiot # 2 avait declare la guerre, et adopter l'attitude qu'il faut, mais Helas!

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Vieux Bord le 23/10/2012, 9:42 am

Hiro-Hito a écrit:
King David a écrit:
Tehuti a écrit:Il est temp de comprendre qu'il faut se distancer au plus vite de cette organisation criminelle internationale qui porte le nom d'ONU.
Cette organisation criminelle internationale a toujours joué un double jeux. Par example l'ONU apres une mission d'enquête nous sort un rapport qui met en cause le Rwanda pour des faits de "massacres" en l'accusant de soutenir des groupes armés et menace d'isoler le Rwanda, mais en meme temp le Rwanda est soudainement élu membre du Conseil de sécurité. Allez comprendre quelque chose a cette histoire. Je me suis toujours méfié de cette ONU.
Je comprends votre désarroi mais je voudrais aussi vous dire que ce n'est pas l'ONU qui a désigné le Rwanda au Conseil de Sécurité. Ce sont les membres qui élisent un pays donné.
Bien entendu que la CI aurait pu lancer un signal fort en rejetant la candidature du Rwanda, mais hélas!

C qui nous reste a faire c de speculer sur c qu'aurait pu etre l'attitude de ces membres si l'idiot # 2 avait pris soin de designer le Rwanda coe pays aggresseur qd il en avait la chance a la tribune de l'ONU. On peut speculer sur qu'aurait pu etre l'attitude de ces membres si l'idiot # 2 avait declare la guerre, et adopter l'attitude qu'il faut, mais Helas!

Je me demande pourquoi son manque de nommer le Rwanda comme pays agresseur a la tribune de UN n'a pas provoque un soulevement a Kinshasa.

Curieusement dans mes investigations, je vois cet article publie par un medium pro gouvernmental du Rwanda

http://www.worldpress.org/link.cfm?http://www.newtimes.co.rw/

les faits ce sont passes hier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Under fire over Congo rebels, Rwanda eyes U.N. Security Council seat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum