Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Troll le 13/12/2012, 1:31 pm

[quote="regarder et bien voir

Mr Troll, tika kosekisa nga pardon Very Happy Very Happy Efforcez vous de ne pas melanger les choses, ca vous aidera qu'on vous prenne au serieux. Ennoncez une verite' c'est une chose, l'appliquer ou la traiter a` la place qui lui convient c'est vraiment une autre chose, et c'est la` que Mr Troll a des problemes serieux avec moi, en attendant c'est ton choix de faire le semblant Very Happy Very Happy [/quote]

C´est une question..de culture et même d´éducation Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Avec un peu de "culture", on apprend qu´il y avait un Président des USA.."naif" Abraham Lincoln, il était si naif qu´il avait provoqué une guerre entre le sud et le nord des USA Like a Star @ heaven

La raison principale de sa naiveté était sa foi dans l´égalité des êtres Humains (qui naissent égaux selon la Constitution des USA)..et il avait abolie l´esclavage Like a Star @ heaven

Depuis, dans l´histoire des USA..il y a eu un noir afro d´orgine Jamaicaine "Commandant de l´armée" avant d´assumer la fonction de Sécretaire d´État, une "noire" C Rice sécretaire d´État..et actuellement un afro Président des USA..

Ceux qui aux USA sont aussi naifs comme Troll, peuvent voir des astronautes de toutes les races, des généraux dans l´armée de l´air ou la Navy, des professeurs d´université.. ect lol! lol!

Ce n´est qu´une question de culture..et d´éducation..Mr Regarder ne semble pas bien voir..sinon il ne sejournerais pas en Occident, puisque les occidentaux n´ont pas de consideration pour les afro O vandi wapi? Na Goma, na Bukavu, na Matadi, tooo na Kisenso?

Ba sumba na nganda disent les Bangala..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  regarder et bien voir le 13/12/2012, 1:46 pm

Troll a écrit:[quote="regarder et bien voir

Mr Troll, tika kosekisa nga pardon Very Happy Very Happy Efforcez vous de ne pas melanger les choses, ca vous aidera qu'on vous prenne au serieux. Ennoncez une verite' c'est une chose, l'appliquer ou la traiter a` la place qui lui convient c'est vraiment une autre chose, et c'est la` que Mr Troll a des problemes serieux avec moi, en attendant c'est ton choix de faire le semblant Very Happy Very Happy


C´est une question..de culture et même d´éducation Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Avec un peu de "culture", on apprend qu´il y avait un Président des USA.."naif" Abraham Lincoln, il était si naif qu´il avait provoqué une guerre entre le sud et le nord des USA Like a Star @ heaven

La raison principale de sa naiveté était sa foi dans l´égalité des êtres Humains (qui naissent égaux selon la Constitution des USA)..et il avait abolie l´esclavage Like a Star @ heaven

Depuis, dans l´histoire des USA..il y a eu un noir afro d´orgine Jamaicaine "Commandant de l´armée" avant d´assumer la fonction de Sécretaire d´État, une "noire" C Rice sécretaire d´État..et actuellement un afro Président des USA..

Ceux qui aux USA sont aussi naifs comme Troll, peuvent voir des astronautes de toutes les races, des généraux dans l´armée de l´air ou la Navy, des professeurs d´université.. ect lol! lol!

Ce n´est qu´une question de culture..et d´éducation..Mr Regarder ne semble pas bien voir..sinon il ne sejournerais pas en Occident, puisque les occidentaux n´ont pas de consideration pour les afro O vandi wapi? Na Goma, na Bukavu, na Matadi, tooo na Kisenso?

Ba sumba na nganda disent les Bangala..[/quote]

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Jim KK le 13/12/2012, 3:44 pm

Susan Rice dans le collimateur

C’est un vieux diplomate, familier des débats au Conseil de Sécurité, qui l’affirme : « chaque fois qu’il s’agît de rédiger une résolution concernant la guerre à l’Est du Congo, dénonçant les appuis extérieurs apportés aux rebelles du M23, la même scène se reproduit : le représentant français au Conseil de Sécurité tient la plume et la représentante américaine, Susan Rice, intervient avec force pour adoucir le texte, évitant que le Rwanda soit explicitement nommé et mis en cause. »

http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2012/12/13/congo-susan-rice-dans-le-collimateur/

Cette femme en fait de trop lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  L'avocat de Mobutu le 13/12/2012, 4:28 pm

Personnellement, je crois que Susan Rice ne peut pas appliquer une politique qui n'est pas definie par le secretariat d'etat et la maison blanche, je ne la crois pas non plus capable de flechir Obama et toute l'administration, a elle seule...La famille Clinton, si, parce que la femme est la chef de la dite departement et a les mains libres et l'homme, qui se pavanait au Rwanda avec leur fille, en train d'admirer des gorilles voles au kivu, au moment ou les congolais se faisaient tuer, doit avoir intervenu pour flechir la position americaine qui se durcissait au fur et a mesure que les enqueteurs de l'ONU faisaient leur boulot...
Il y a une annee, ces rebelles m'existaient quasiment plus, Tanganda, avait semble-t-il tourner la page: faisait ses affaires, avait des plantations et elevages,passait son temps a jouer au tenis avec les responsables de la MONUSCO et l'effectif de l' ex CNDP ne depassait meme plus le nombre de 1000..
Voila que Hillary, sachant ce qu'il faisait, se reveille d' un coup et demande au gouvernement congolais d'arreter imediatement Ntanganda, tout en sachant que Kunda, qui a fait plus fort que ce dernier, est protege au Rwanda...Ne savait-elle pas qu'elle donnait le pretexte au Rwanda pour attaquer le Congo??? Si, mais, elle ne savait pas que l'ONU allait perturber les calculs avec ses revelations..
Lorsque l' etau commencait a se resserer autour de Kagame et Kabarebe, qui est pressentie pour remplacer le premier,elle laisse tomber Goma pour congoliser le conflit...Elle n'a jamais ete pour le maintien d'une force entre le Rwanda et le Congo..Allez savoir pourquoi! C'est claire,le lobby juif et les clinton ont convaincu Obama du bien fonde de l' occupation de territoires du Congo par les Tutsies..

L'avocat de Mobutu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  regarder et bien voir le 13/12/2012, 5:05 pm

L'avocat de Mobutu a écrit:
Personnellement, je crois que Susan Rice ne peut pas appliquer une politique qui n'est pas definie par le secretariat d'etat et la maison blanche, je ne la crois pas non plus capable de flechir Obama et toute l'administration, a elle seule...La famille Clinton, si, parce que la femme est la chef de la dite departement et a les mains libres et l'homme, qui se pavanait au Rwanda avec leur fille, en train d'admirer des gorilles voles au kivu, au moment ou les congolais se faisaient tuer, doit avoir intervenu pour flechir la position americaine qui se durcissait au fur et a mesure que les enqueteurs de l'ONU faisaient leur boulot...
Il y a une annee, ces rebelles m'existaient quasiment plus, Tanganda, avait semble-t-il tourner la page: faisait ses affaires, avait des plantations et elevages,passait son temps a jouer au tenis avec les responsables de la MONUSCO et l'effectif de l' ex CNDP ne depassait meme plus le nombre de 1000..
Voila que Hillary, sachant ce qu'il faisait, se reveille d' un coup et demande au gouvernement congolais d'arreter imediatement Ntanganda, tout en sachant que Kunda, qui a fait plus fort que ce dernier, est protege au Rwanda...Ne savait-elle pas qu'elle donnait le pretexte au Rwanda d'attaquer le Congo??? Si, mais, elle ne savait pas que l'ONU allait perturber les calculs avec ses revelations..
Lorsque l' etau commencait a se resserer autour de Kagame et Kabarebe, qui est pressentie pour remplacer le premier,elle laisse tomber Goma pour congoliser le conflit...Elle n'a jamais ete pour le maintien d'une force entre le Rwanda et le Congo..Allez savoir pourquoi! C'est claire,le lobby juif et les clinton ont convaincu Obama du bien fonde de l' occupation de territoires du Congo par les Tutsies..

L'avocat de Mobutu



Uhm Avocat de mobutu, pour une fois tu as bien vu Very Happy Very Happy

Je ne vois pas pourquoi aller mille chemins quand les choses sont claires. Obama quoiqu'il n'apprecie pas Joseph Kabila et aurait souhaite' un autre, il ne peut rien. Les presidents occidentaux ne peuvent rien faire contre les interets de puissantes familles occidentales, a` moins qu'on leur accorde un peu de latitude. On a vu comment la maison blanche etait incapable de repondre aux congolais lors des accusations de ceux ci sur les elections truquees de Novembre 2011. La reponse du chef de l'Etat etait tel qu'a` nous raconter un historique de la volonte et des actions americaines pour le Congo, et la lettre s'est arretee' la`, comprenez vous memes.

En ce qui concerne Susan Rice, comme Obama, comme Koffi Annan, ils n'apporteront rien de particulier au salut des africains ou des congolais. D'ailleurs comme tu le dis elle est implique'e dans le soin d'une relation respectueuse pendant un moment avec Kagame, ceci veut dire peu importe qu'ellle soit d'accord avec la politique de kagame ou pas, elle fait tout de meme ses amities pour l'interet de ceux qui l'envoient et pour sa propre consideration. La majorite' des noirs au contraire croyait a` une difference des choses en percevant les noirs au commandement du department d'etat americain. Ce n'est qu'une ilusion basee' sur les emotions et le peu de connaissance sur la machine politique dans le monde. C'est pourquoi je le repete, les noirs atteignant le sommet n'arrivent pas encore a` la hauteur des choses, ils preferent plaire aux blancs pour qu'ils soient consideres', ils n'ont pas le temps de satisfaire tant peu que soit notre ilusion qu'un frere ou une soeur a` la place nous avantegera. Mon message est simple et clair, que Rice devienne secretaire ou pas, tolongola na biso mitema.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  King David le 13/12/2012, 5:40 pm

Le front africain du refus

Seuls cinq pays africains n'ont pas voté lors de l'Assemblée générale de l'ONU en faveur de l'octroi à la Palestine du statut d'observateur non membre, le 29 novembre : le Cameroun, le Malawi, le Rwanda, la RDC et le Togo. Explications.

Le 29 novembre au siège de l'ONU, l'écrasante majorité des États africains a voté en faveur de l'octroi à la Palestine du statut d'observateur non membre, mais cinq se sont abstenus : le Cameroun, le Malawi, le Rwanda, la RDC et le Togo. Actuellement membre non permanent du Conseil de sécurité, ce dernier entretient d'excellentes relations avec Israël. Le président Faure Gnassingbé se trouvait d'ailleurs le 29 novembre à Jérusalem, où Shimon Pérès, son homologue israélien, a offert un dîner en son honneur. L'abstention du Cameroun est sans doute motivée par l'étroite coopération entre les services de sécurité des deux pays. La RD Congo, fragilisée par le conflit du Nord-Kivu, a été soumise à de fortes pressions de la diplomatie américaine, et notamment de Susan Rice, l'ambassadrice aux Nations unies. Quant au Rwanda et au Malawi, ils n'ont jamais caché leur proximité avec l'État hébreu. Par ailleurs, la Guinée équatoriale, le Liberia et Madagascar ont été déclarés absents, leurs représentants n'ayant pas participé à l'Assemblée générale sans qu'on sache s'il s'agit d'une étourderie, d'un cas de force majeure ou d'une consigne de leur gouvernement (voir aussi p. 15).


Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Palestine : le front africain du refus | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  ndonzwau le 13/12/2012, 10:16 pm

J'avoue ne pas bien comprendre l'espèce de polémique qu'il y a sur le danger pour les Congolais de la nomination de S Rice au Secrétariat d'Etat : c'est Obama qui en définitive choisira et on connait sa proximité avec Rice qui est comme on le sait déjà une vieille spécialiste de la politique étrangère et par ailleurs pro-rwandaise dans la Région des Grands Lacs... Donc sa nomination malheureusement est fort probable !

La politique étrangère américaine même si elle procède des plans des commissions parlementaires et sécuritaires est quotidiennement menée par l'administration; le Congrès par exemple n'intervient plus efficacement que dans le choix des budgets importants alloués ici là... Le ou la boss au Département d'Etat compte donc !

Ailleurs personne ne peut dire qu'Obama a réussi à se débarrasser aujourd'hui du schéma hérité de Clinton (où Rice opérait déjà sous Albright) dans la clarification des enjeux en place dans la Région des Grands Lacs où Kagame et Museveni sont les pivots de leur politique (ou si vous préférez le Rwanda et l'Ouganda restent des têtes de ponts américains)...
Pas faute de vouloir s'en démarquer semble-t-i; choisira-t-il ans cette optique quelqu'un d'autre que Rice ? Qui sait, auquel cas ce serait alors une bonne nouvelle pour nous et on peut espérer moins de pro-Kagame et Museveni mais aujourd"hui nous ne pouvons écarter le risque d'une Rice, SE, son rôle et ses sympathies à cette fonction restent primordiaux; nous serions ainsi à raison inquiets de ses actions vu sa proximité rwandaise....


ndonzwau a écrit: Le Sam 1 Déc - 11:55
Tsippora a écrit:Il y a encore des gens qui pensent que les manifs dans la diaspora ne fonctionnent pas, alors que c'est ici que se trouvent les vampires qui sont en train de vider la RDC de son sang.

Regardez un peu l'amie intime de Kagame, celle qui est pressentie pour etre la future Secretaire d'Etat aux USA.
http://www.foreignpolicy.com/articles/2012/11/29/rwandan_ghosts

C'est Rice, avec son ancien boss Clinton, qui ont permis a Kagame de continuer a exister....encore et toujours cette richesse extreme qui devient pour nous une malediction alors que la presque totalite des Congolais n'en a jamais reellement joui.

Voici des preuves de ses avoirs personnels qui se comptent en millions de $. Elle est la personnalite la plus riche au sein de l'administration Obama alors que son mari n'est qu'un simple journaliste et qu'elle meme a fait presque toute sa carriere au sein du gouvernement.

http://www.opensecrets.org/pfds/candlook.php?CID=N99999935
En effet, un moment on a cru Obama capable d'infléchir l'inféodation originelle envers le Rwanda de l'administration américaine essentiellement démocrate héritée de Clinton mais jusque là il n'a pu vraiment s'en défaire sauf à la marge... Attendons peut-être la suite avec toutes ses actions ciblées envers Washington des Congolais et de quelques chanceleries occidentales comme la France et aujourd'hui la Belgique et d'autres qui démythifient enfin la légende d'un Rwanda toujours victime de son génocide...

Sinon pour ceux qui en douteraient encore; prière de nous rappeler que l'influent Clinton reste un Conseiller écouté (et payé) de Kagame ou revoir le black-out (journalistique et diplomatique) opéré en 1994-1997 sur l'invasion rwandaise du Congo ! Rappelez-vous l'exclusivité de CNN avec C Amanpour alors en maîtresse d'oeuvre..., autre pion-clé du clan Clinton !
Madeleine Albright a été (est) un des mentors de S Rice; on connait son fort tropisme rwandais tutsi, dont le fameux génocide a été rapproché de la Shoah juive chère à sa personne; sans oublier leurs intérêts économiques d'avoir un Rwanda qui garde l'Est du Congo comme son hinterland...

Aussi longtemps que le regard américain ne se détournera pas complètement de cette faute et cela ajouté à la nullité du pouvoir Congolais qui veut aujourd'hui ramer à contre-courant de ses trahisons sans se remettre radicalement en question pour sa survie, peu de choses changeront à l'Est de notre pays...
Voilà pourquoi toutes les actions qui ciblent l'Occident et en premier lieu les Usa mais aussi qui visent en même temps un réel changement de la direction impuissante et complice du Congo actuel sont prioritaires...
Compatriotiquement!

"Congo: Susan Rice dans le collimateur"
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2012/12/13/congo-susan-rice-dans-le-collimateur/

Compatrotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  zobattants le 14/12/2012, 12:11 am

Susan Rice Withdraws Name From Secretary Of State Consideration

http://www.huffingtonpost.com/2012/12/13/susan-rice-withdraws_n_2295514.html

Voyons maintenant si la politique Americaine va changer....
Il faudrait que le congolais se prenne en charge... Cessez de compter sur la communaute internationale ou la troika comme aiment dire les opposants


Sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  regarder et bien voir le 14/12/2012, 12:41 am

C'est vrai Susan Rice s'est disqualifie'e. Le probleme aussi est qu'il n y a pas une garantie a` entrer dans la cours des grands et de sortir la tete haute, tout depend. Des fois certains se cassent les dents a` un certain niveau ou devant certaine situation, le cas avec Rice.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Troll le 14/12/2012, 12:46 am

Very Happy Mr Zobattant

S Rice designée Secretaire d´État ou pas ne change pas la triste réalité: la politique des USA en Afrique Centrale est destructive pour la RDC

Troll continue á contester cette thèse qui ferait de S Rice la responsable des effets destructifs et très negatifs de la politique de l´admnistration Obama envers le Congo et les congolais Ce n´est pas parce que S Rice est pro-Kagame, mais avant tout parce que toute parce que les USA sont contre le Congo et les congolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  SpirituS le 14/12/2012, 12:23 pm

Effectivement R. Rice est hors-jeu pour avoir mal géré l’assassinat de l’ambassadeur des USA en Lybie.
Elle avait mal informée les américains en parlant d’un incident des manifestants à la place d’un attentat
des extrémistes musulmans ... Elle en paie le prix, ainsi soit-il ! Je partage aussi l’avis que ceci ne changera rien pour le Congo.

Pour que les choses changent il faut que les congolais réussissent à faire changer l’image qu’ils donnent aux Américains qui contrairement à ce que disent certains, ces américains ne sont pas contre les Congo et les Congolais mais plutôt ils ont peur des congolais car ils ne leur rassurent pas et ne sont pas sérieux et peu organisé. Les Congolais/politiciens sont encore au service de leurs ventres. Regardons ce qui se passe en Syrie ou on voit qu’Obama a enfin reconnu la coalition de rebelles malgré qu’on y trouve des extrémistes musulmans qu’ils qualifient de force négative.
Obama et son administration recherchent plutôt une coalition nationale (une union des politiciens pour une gestion collective pendant un temps). Les politiciens Congolais de l’opposition devaient s’unir sous la direction d’un centriste. Obama n’aime pas les extrémistes/nationalistes il faut intégrer les Tutsi congolais dans l’affaire…

Le peuple congolais doit pousser ces leaders politique au dialogue et au consensus seul moyen pacifique qui leurs restent pour sauver le Congo sinon dans un avenir trop proche ceux qui ont créé le Congo dans sa configuration étatique actuelle en 1875 vont la diviser pour sauver leur intérêts.

Vue d’un autre angle, les difficultés de l’élite congolaise francophone à se faire entendre dans le milieu anglo-saxon sont renforcées par son appartenance à l’obédience maçonnique française et non anglophone. En admettant que la franc maçonnerie est à se jour l’une de plus grandes fraternités en Occident (sans oublier la fraternité des jésuites qui est plus manipulatrice et trop secrète)… Il y a eu tout de même des périodes de rapprochement, dernièrement avec le feu Katumba Mwake franc-maçon d’obédience anglophone mais se dernier a tout simplement joué le jeu de ces maitres anglophones en distribuant des contrats seulement à ces frères maçonnique d’Afrique du Sud et du club de Nairobi.

Le monde est ce qu’il est, tu n’offres rien tu n'obtiens rien…souvent ces intérêts ne sont pas non plus matériels tel que nous le pensons souvent mais plutôt idéologique, occulte/ésotérique pour ne pas dire absurde cyclops

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Troll le 14/12/2012, 1:57 pm

SRice n´est plus dans la course pour remplacer H Clinton

Sur www.rfi.fr on annonce que depuis jeudi 13 decembre..S Rice a renoncée á remplacer H Clinton..car sa nomination sera rejettée par les Républicains..et qui sait si même parmis les démocrates..elle n´est pas contestée Cool Very Happy

Petite victoire pour les congolais Question

Possible petite victoire, mais le danger est toujours là car S Rice a l´ambition de devenir le Conseiller du président pour la sécurité nationale poste aussi influent..car pouvant avoir accès aux info en provenance de toutes les agences de renseignement des USA.

H Clinton quitte ses fonctions au mois de janvier 2013..et John Kerry, ancient du Vietnam et juif..serait le candidat le mieux placé pour prendre la suite..
Petite victoire pour la RDC? HClinton et SRice exit voyons si l´an prochain serait meilleur..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Libre Examen le 14/12/2012, 2:59 pm

SpirituS a écrit:Effectivement R. Rice est hors-jeu pour avoir mal géré l’assassinat de l’ambassadeur des USA en Lybie.
Elle avait mal informée les américains en parlant d’un incident des manifestants à la place d’un attentat
des extrémistes musulmans ... Elle en paie le prix, ainsi soit-il ! Je partage aussi l’avis que ceci ne changera rien pour le Congo.

Pour que les choses changent il faut que les congolais réussissent à faire changer l’image qu’ils donnent aux Américains qui contrairement à ce que disent certains, ces américains ne sont pas contre les Congo et les Congolais mais plutôt ils ont peur des congolais car ils ne leur rassurent pas et ne sont pas sérieux et peu organisé. Les Congolais/politiciens sont encore au service de leurs ventres. Regardons ce qui se passe en Syrie ou on voit qu’Obama a enfin reconnu la coalition de rebelles malgré qu’on y trouve des extrémistes musulmans qu’ils qualifient de force négative.
Obama et son administration recherchent plutôt une coalition nationale (une union des politiciens pour une gestion collective pendant un temps). Les politiciens Congolais de l’opposition devaient s’unir sous la direction d’un centriste. Obama n’aime pas les extrémistes/nationalistes il faut intégrer les Tutsi congolais dans l’affaire…Le peuple congolais doit pousser ces leaders politique au dialogue et au consensus seul moyen pacifique qui leurs restent pour sauver le Congo sinon dans un avenir trop proche ceux qui ont créé le Congo dans sa configuration étatique actuelle en 1875 vont la diviser pour sauver leur intérêts.

Vue d’un autre angle, les difficultés de l’élite congolaise francophone à se faire entendre dans le milieu anglo-saxon sont renforcées par son appartenance à l’obédience maçonnique française et non anglophone. En admettant que la franc maçonnerie est à se jour l’une de plus grandes fraternités en Occident (sans oublier la fraternité des jésuites qui est plus manipulatrice et trop secrète)… Il y a eu tout de même des périodes de rapprochement, dernièrement avec le feu Katumba Mwake franc-maçon d’obédience anglophone mais se dernier a tout simplement joué le jeu de ces maitres anglophones en distribuant des contrats seulement à ces frères maçonnique d’Afrique du Sud et du club de Nairobi.

Le monde est ce qu’il est, tu n’offres rien tu n'obtiens rien…souvent ces intérêts ne sont pas non plus matériels tel que nous le pensons souvent mais plutôt idéologique, occulte/ésotérique pour ne pas dire absurde cyclops

SpirituS


D'accord de façon générale avec toi. Sur Susan Rice, c'était tout simplement une chasse aux socières. Elle n'a pas mal géré l'assassinat de l'ambassadeur américain en Lybie. Elle n'a fait que reprendre le mémo lui remis par la CIA.

Quant aux fraternités, ce que vous en racontez ne peut être encourageant et ne fait que, pour ma part, renforcer ma méfiance à leurs égards. Ca ne peut être que mauvais pour les populations de façon générale parce que c'est la défense des intérêts des frères qui importe le plus. Et cette défense peut s'avérer être contre les intérêts des peuples.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  SpirituS le 14/12/2012, 3:46 pm

Libre Examen a écrit:
SpirituS a écrit:Effectivement R. Rice est hors-jeu pour avoir mal géré l’assassinat de l’ambassadeur des USA en Lybie.
Elle avait mal informée les américains en parlant d’un incident des manifestants à la place d’un attentat
des extrémistes musulmans ... Elle en paie le prix, ainsi soit-il ! Je partage aussi l’avis que ceci ne changera rien pour le Congo.

Pour que les choses changent il faut que les congolais réussissent à faire changer l’image qu’ils donnent aux Américains qui contrairement à ce que disent certains, ces américains ne sont pas contre les Congo et les Congolais mais plutôt ils ont peur des congolais car ils ne leur rassurent pas et ne sont pas sérieux et peu organisé. Les Congolais/politiciens sont encore au service de leurs ventres. Regardons ce qui se passe en Syrie ou on voit qu’Obama a enfin reconnu la coalition de rebelles malgré qu’on y trouve des extrémistes musulmans qu’ils qualifient de force négative.
Obama et son administration recherchent plutôt une coalition nationale (une union des politiciens pour une gestion collective pendant un temps). Les politiciens Congolais de l’opposition devaient s’unir sous la direction d’un centriste. Obama n’aime pas les extrémistes/nationalistes il faut intégrer les Tutsi congolais dans l’affaire…Le peuple congolais doit pousser ces leaders politique au dialogue et au consensus seul moyen pacifique qui leurs restent pour sauver le Congo sinon dans un avenir trop proche ceux qui ont créé le Congo dans sa configuration étatique actuelle en 1875 vont la diviser pour sauver leur intérêts.

Vue d’un autre angle, les difficultés de l’élite congolaise francophone à se faire entendre dans le milieu anglo-saxon sont renforcées par son appartenance à l’obédience maçonnique française et non anglophone. En admettant que la franc maçonnerie est à se jour l’une de plus grandes fraternités en Occident (sans oublier la fraternité des jésuites qui est plus manipulatrice et trop secrète)… Il y a eu tout de même des périodes de rapprochement, dernièrement avec le feu Katumba Mwake franc-maçon d’obédience anglophone mais se dernier a tout simplement joué le jeu de ces maitres anglophones en distribuant des contrats seulement à ces frères maçonnique d’Afrique du Sud et du club de Nairobi.

Le monde est ce qu’il est, tu n’offres rien tu n'obtiens rien…souvent ces intérêts ne sont pas non plus matériels tel que nous le pensons souvent mais plutôt idéologique, occulte/ésotérique pour ne pas dire absurde cyclops

SpirituS


D'accord de façon générale avec toi. Sur Susan Rice, c'était tout simplement une chasse aux socières. Elle n'a pas mal géré l'assassinat de l'ambassadeur américain en Lybie. Elle n'a fait que reprendre le mémo lui remis par la CIA.

Quant aux fraternités, ce que vous en racontez ne peut être encourageant et ne fait que, pour ma part, renforcer ma méfiance à leurs égards. Ca ne peut être que mauvais pour les populations de façon générale parce que c'est la défense des intérêts des frères qui importe le plus. Et cette défense peut s'avérer être contre les intérêts des peuples.


Ce n’est pas simplement l’affaire des fraternités les groupements religieuses se comportent aussi de la même façon, il faut seulement ouvrir l’œil pour voir... L’autre jour à Kin un client m’expliquait pourquoi il a des problèmes pour rembourser sa dette… j’ai appris comment les réseaux de témoins de JOHOVA et les Mormone contrôlent certaines activités commerciales sur l’avenue du commerce…les maisons électroniques près de Memling sont entre leurs mains si vous n’appartenait pas à ce réseau vous allez fermer boutique à un temps records. Ils achètent qu’entre eux !!! Mais se sont des Chrétiens, sic !!!
Un autre exemple, La maison qui représente LG au Congo était entre les mains d’un puissant homme d’affaires juif, suite à des problèmes LG va confier sa licence à une autre maison. Le Juif en question passe le message à ses frères businessman au Congo et signe avec Samsung. La semaine suivante toutes les banques et entreprises qui sont entre les mains de juifs au Congo ont commencé à changer leurs installations électroniques LG en Samsung. Vous verrez dans les jours qui viennent le split/climatiseur Samsung abonder le marcher congolais. Les Francais, les belges ont leur supermarchés supecifique à KIN, Les Libanais de même et les congolais ont le leurs...
Non Monsieur Libre Examen, c’est un problème qui touche toutes les organisations dites fraternelles, religieuses, club raciales, associations diverses en bref tout group au centre d’intérêts communément appelé les nations ou pays.

SpirituS


Dernière édition par SpirituS le 14/12/2012, 3:55 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  regarder et bien voir le 14/12/2012, 3:54 pm

Il y a trop de choses de grandeur que les blancs ont fait chez eux et les congolais ne les imitent pas dans ce sens. Mais ils imitent seulement les sectes, les loges et le spiritualisme des blancs, kokamua. Mutu muindo aza na ye avenuturieux. De grandes constructions en Europe, de grands developpement on imite pas, kaka kokota franc maconnerie qu'on trouve facile, une facon decousue d'imiter les autres, en tout cas.

J'ai connu un ancien professeur de Math qui etait franc macon, mais quand je compare les francs macons blancs mathematiciens ils font de grande choses et inventent, les notres seulement pour sacrifier les autres et leurs familles en fin de compte. Au lieu de copier la franc maconnerie et les sectes occidentaux, pourquoi pas copier le patriotisme, le nationalisme, le progres et l'ambition a` l'occidental?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  regarder et bien voir le 14/12/2012, 4:34 pm

regarder et bien voir a écrit:Il y a trop de choses de grandeur que les blancs ont fait chez eux et les congolais ne les imitent pas dans ce sens. Mais ils imitent seulement les sectes, les loges et le spiritualisme des blancs, kokamua. Mutu muindo aza na ye avenuturieux. De grandes constructions en Europe, de grands developpement on imite pas, kaka kokota franc maconnerie qu'on trouve facile, une facon decousue d'imiter les autres, en tout cas.

J'ai connu un ancien professeur de Math qui etait franc macon, mais quand je compare les francs macons blancs mathematiciens ils font de grande choses et inventent, les notres seulement pour sacrifier les autres et leurs familles en fin de compte. Au lieu de copier la franc maconnerie et les sectes occidentaux, pourquoi pas copier le patriotisme, le nationalisme, le progres et l'ambition a` l'occidental?

Pendant que nos ministres se donnent dans des sectes pour atteindre ilusoirement les blancs, des demandes qui sont faites vers eux n'ont jamais ete' repondues comme celle de cette femme (voir video ci dessous) qui a eu une balle au pied et ne peut plus travailler depuis le 8 Decembre 2011, a` cause de la tyrannie et de la megestion au sommet de l'Etat. Ba loges bazali ko-imiter, mais le service au peuple ils n'imitent pas, iyolela!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Admin le 14/12/2012, 4:49 pm

J'ai fait parti (comme bcp d'entre vous) des gens qui ont écrit et ont appelé pour dénoncer cette complicité avec Kagame. C'est une VICTOIRE pour nous!!!!


Des liens étroits avec le régime rwandais de Kagamé

Les récentes révélations sur les liens étroits de Susan Rice avec le régime rwandais de Paul Kagamé (pour lequel elle avait fait du lobbying dans le passé) et les conséquences que ce biais pro-rwandais aurait pu avoir sur les décisions concernant le Congo à l'ONU, ont semble-t-il achevé d'affaiblir sa candidature.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/12/14/01003-20121214ARTFIG00317-susan-rice-renonce-a-succeder-a-hillary-clinton.php

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  ndonzwau le 14/12/2012, 7:08 pm

Ne nous égarons pas à gloser sur l'inutilité de la responsabilité du Secrétaire d'Etat américain dans le règlement des problèmes de l'Est mais réjouissons-nous que S Rice pro-rwandaise connue ait abandonné même si les raisons de ce retrait qui allaient compliquer sa confirmation surtout par les Républicains mais pas seulement au Sénat sont plus complexes, nous évitons déjà son parti pris qui n'allait pas manquer;même si c'est d'abord de nos efforts et de notre capacité à gérer la situation que dépend l'issue finale !

La politique étrangère d'Obama surtout africaine n'est pas encore bien claire; je crois qu'ils tentent des adaptations surtout dans les Grands Lacs qui n'arrivent pas à se confirmer mais avec cette nouvelle administration certains choix anciens seront probablement infléchis avec notamment la pression des Républicains ! Quel profit tirera de ce nouveau regard le Congo ?
J'avais déjà dit ici que les laps des changements à la Maison Blanche (c'en est pas vraiment mais quand même) avaient souvent été l'occasion d'actions-clés des Yankees au Congo depuis Lumumba; espérons que cette fois ce sera un peu plus à l'avantage de la démocratie et du développement du pays !

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Hiro-Hito le 14/12/2012, 7:32 pm

J'ajoute q H. Clinton a declare dernierement qu'elle ne pense pas qu'elle pourra se presenter aux elections de 2016.
En suivant la video du congres, tt le monde peut voir clairement qu'il est difficile de corroborer les accusations de Troll selon lql les Americains n'aiment pas les Congolais et le Congo. Tt le monde sait q'ils tiennent le congo a l'oeil pr le simple fait q ce pays, s'il tombait entre les mauvaises mains...on retrouvera son uranium un peu partout. Mais je disais, q les gens coe Marino...ont ete tres clair ds leurs critiques de la gestion de cette crise, et pour terminer, il a mm declarer q lui et sa fille seront parmi les gens qui se battront, pour mediatiser cette crise

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  ndonzwau le 15/12/2012, 1:55 am

Hiro-Hito a écrit: J'ajoute q H. Clinton a declare dernierement qu'elle ne pense pas qu'elle pourra se presenter aux elections de 2016.
En suivant la video du congres, tt le monde peut voir clairement qu'il est difficile de corroborer les accusations de Troll selon lql les Americains n'aiment pas les Congolais et le Congo. Tt le monde sait q'ils tiennent le congo a l'oeil pr le simple fait q ce pays, s'il tombait entre les mauvaises mains...on retrouvera son uranium un peu partout. Mais je disais, q les gens coe Marino...ont ete tres clair ds leurs critiques de la gestion de cette crise, et pour terminer, il a mm declarer q lui et sa fille seront parmi les gens qui se battront, pour mediatiser cette crise
Pour moi, vous avez (en partie) raison, HH, quitte donc à éviter de traiter la politique étrangère américaine en termes de compassion ou de générosité des Américains : ils ont des intérêts géopolitiques (axe du mal vs terorisme...) et économiques (pétrole(!), minerais...) à défendre au Congo; c'est d'abord çà ! Le reste des sympathies ou des intérêts particuliers, c'est l'affaire des particuliers et des lobbies qui s'affrontent comme partout, au Congrès comme dans l'opinion nationale !

Et avec ça il faut savoir que le plan américain de soumettre davantage e marché et les politiques africains à la mondialisation dont ils sont les patrons existe bel et bien et dans cette optique ils ont depuis quelques décennies décidé de sous-louer leur gestion à quelques Etats-clés locaux dont ils ménagent la docilité (Ethiopie, Ouganda, Rwanda, Angola, Gabon, Sao-Tomé... Avec ce second mandat, Obama sera obligé, vu l'état économico-social du pays de se désengager davantage des champs étrangers pour faire des affaires nationales son axe prioritaire; à part peut-être le problème du Proche et Moyen-Orient (Israël, Iran..) !

Quelle est la part d'attention qui lui restera sur l'Afrique pour intervenir directement par exemple dans les Grands Lacs donc au Congo ? Nous risquons de le voir surfer sur l'inertie existante... Le Congo malgré tout n'est pas encore l'Afghanistan ou l'Irak.. d'où déjà ils se retirent..
Bref, c'est d'abord nous-mêmes Congolais qui devons l'attirer vers nous et ça les Congolais n'ont pas encore réussi...

"États-Unis : Susan, l'autre Rice
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2709p058.xml0/onu-usa-terrorisme-barack-obamaetats-unis-susan-l-autre-rice.html
Elle n'a aucun lien de parenté avec Condoleezza, mais, à son exemple, avait les meilleures chances d'accéder au secrétariat d'État. L'hostilité des républicains a tout fait capoter.(...)"

ndonzwau a écrit: ° http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t6249p15-under-fire-over-congo-rebels-rwanda-eyes-un-security-council-seat#118293
A propos de la Guerre de l’Est, des négociations et autres actions …
Je suis quelque peu agacé de commentaires tantôt ineptes tantôt simplement traîtres ici là... et je me permets ce rappel rapide...
(...)
La CI, Usa en tête, a décidé au lendemain de la Chute du Mur de Berlin d’accélérer l’incorporation du marché africain à la mondialisation ! Mondialisation veut dire ici globalisation sous un régent unique mondial en l’occurrence libéral sans contre-pouvoir communiste, de toute la planète techno-nourrie, mieux numériquement nourrie (forcément certains, affamés) ! Accès libre et forcé des multinationales, toutes peu ou prou derrière la bannière étoilée qui remplacent les anciens empires (coloniaux) mais aussi volonté planifiée de casser les anciennes zones d’influences notamment européennes (françaises !) !
L’Afrique pour son bonheur et son malheur dispose assez des ressources énergétiques et des matières premières dont ses puissants ont besoin ! Le Congo s’il n’est pas exactement le "scandale géologique" trop vanté par ses citoyens en possède suffisamment pour les attirer ! Voilà une des raisons pour laquelle un axe allant de l’Erythrée jusqu’à l’Afrique du Sud en passant par l’Ethiopie, le Sud-Soudan, l’Ouganda, le Rwanda, la Tanzanie… à été privilégie à l’Est de l’Afrique tandis qu’à l’Ouest le Golfe de Guinée de l’Angola au Tchad…, riche en or noir est tant convoité !
Voilà une des raisons de l'encerclement du Congo/Zaïre !

Le 11 septembre 2001 a achevé de concrétiser un « axe du mal », terroriste notamment islamiste en un front anti-islamiste autour du (Sud)Soudan face à Israël et dans toutes ces zones grises de non-droit où il fleurit ! Le piller tout désigné c’est bien sûr l’Ougandais Museveni avec l’Erythréen Afeworki, le défunt Ethiopien Zenawi et dans la foulée le Rwandais Kagame ! L’éclatement du Soudan avec la naissance du Sud-Soudan qui fragilise le Soudan par ailleurs pro-chinois (et partant le reste des pays musulmans radicaux) y tient d’abord son explication et accessoirement à la volonté de nos frères sud-soudanais…

Le génocide rwandais de 1994 a été cette bonne aubaine( !) bien planifiée où dès 1990, les Usa, avec ses fidèles alliés, le RU, Israël, le Canada, la Belgique… avaient prévu d’installer le FPR pro-anglo-saxon en face du Congolais pro-français Mobutu qu’il allait avaler dans la foulée… Voilà Kagame créé en tête du pont du front et la route libérée vers l’accès des richesses et des terres Congolaises pour le cartel pro-américain et le Rwanda, petit et pauvre à qui il allait être permis de tuer pour se venger du génocide et en profiter pour occuper le terrain et s’enrichir…
Et un pouvoir à sa botte à Léo en Cheval de Troie comme garantie de son impunité et de l'efficacité de son pillage/occupation !


La faillite de l’Etat Congolais sous Mobutu n’en est pas pour autant une chimère, elle est flagrante comme celle de l’Etat postcolonial en général en Afrique ; la nécessité d’une "renaissance africaine" prônée par les Yankees n’est donc pas usurpée mais "la nouvelle génération" choisie alors ainsi que les conditions de son éclosion ne peuvent masquer le réel dessein des commanditaires !
Au terme du long règne de Mobutu, l’Etat est quasi inexistant, réduit à lui-même et sa proche clique, l’administration une coquille vide, l’armée clientélisée et canabalisée une honte pour le pays, l’éducation nationale en lambeaux, la santé publique en agonie, le peuple clochardisé… Si le Congo n’avait aucun besoin d’être libéré par une Afdl rwando-ougandaise au moins fallait-il tout changer… Nous connaissons la suite : le Congo ancien tient encore notamment en raison du sentiment national, le seul bien que semble nous avoir légué Mobutu mais pour combien de temps encore et dans quelles conditions ?

A noter que si les Usa chassent Mobutu ce n’est pas tant pour la destruction infligée à son ays ni par un désintérêt géopolitique définitif du Zaïre : ils l’ont couvert près de trois décennies durant malgré ça ; ils n’ont plus besoin de lui aujourd’hui comme hier en rempart du communisme ; il est usé et ils ont d’autres perspectives, d’autres acteurs pour garder la main sur les richesses du Congo. Le Rwanda et l’Ouganda sont les nouveaux Etats pivots qu’ils ont choisis dans la région ! Les Seigneurs de la Guerre d’hier remplacent les "honnêtes correspondants" ; ce n’est ni si localisé (voir Savimbi…) ni daté (les élections américaines depuis Lumumba ont souvent influé sur la scène politique Congolaise, les prochaines nous apporteront-elles des surprises ?) !


Ce tableau est à peine caricatural; ne nous leurrons donc point, toute langue avec le Rwanda/Ouganda ne peut l’ignorer : la partition du Congo avec un Est sous domination totale ougando-rwandaise entrait bien dans l’objectif de cette CI de redessiner la géopolitique des Grands Lacs pour ses intérêts et ceux de ses pions locaux consentants et satisfaits pour leur pouvoir comme pour cette manne… Sûrement pas pour le bien des Congolais pillés et occupés ! Le fameux "partage de l’espace et des richesses" avec le Rwanda proposé début 2009 par Sarkozy y rejoint les visées américaines exprimées en décembre 2008 puis répétées depuis par H Cohen !
Ce n’est ni plus ni moins une institutionnalisation du leadership politico-économique du tandem rwando-Ougandais dans la région au détriment d’un Congo souverain de son territoire et producteur de ses richesses !
(...)
Perso, j’ai tendance à ne valider aucun contre-discours : l’afro-pessimisme est un réalisme du présent ; bien digéré, il doit devenir celui du combat à partir de nos failles !
Je sas ; nos capacités institutionnelles, sociopolitiques, économiques et culturelles faibles laissent de facto le soin aux puissances externes de définir et d’assurer notre ordre interne ; nos pouvoirs à a peine en subissent davantage ainsi malgré ou à cause de la mondialisation la nécessité d’une légitimité extérieure où l’hyperpuissance américaine, sa CI, ses institutions et firmes internationales usent et abusent de leur pouvoir !
Ainsi au nez et à la barbe des Congolais et sous leur bénédiction le Rwanda et l’Ouganda empruntent un registre militaro-mafieux dans l’instabilité à l’Est du Congo pour de nouvelles dynamiques de peuplement, de transformations de l’espace qui peuvent conduire à des reconfigurations territoriales et des modifications des frontières de la colonisation…
Est-il pour autant légitime et à terme efficace de sanctifier de telles ruses et de telles violences au détriment de l’éthique et du droit (national et international) seulement pour forcer une solution même sur une guerre devenue chronique ?
(...)
Comment faire loin des simples incantations et des démissions diverses ???
(...)
Un sage disait : "Il n’est des vents favorables que pour celui qui sait où il va !"
C’est que pour l’humanité pensante et agissante dans laquelle se retrouvent encore les Congolais, loin du "cœur des ténèbres" jadis dépeint chez-nous il n’y a pas plus de sens prédéterminé de l’Histoire que celui que nous nous appliquerons à donner nous-mêmes à nos histoires !
A nos réelles armes pour donner corps au destin bienfaisant de notre Patrie !


Compatriotiquement!
ndonzwau a écrit: ° http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t5806p315-haute-trahison-au-plus-haut-sommet-de-l-etat-ou-sont-les-patriotes-congolais#116440
Mathilde a écrit:
(...)
J. Kabila envisage la chute de Paul Kagame pour sauver sa vie. Qui tuera l'autre ?
« Le petit poisson deviendra-t-il grand ? Pourvu que Dieu lui prête vie ! »
La situation se gâte de plus en plus dans les relations RDC-Rwanda. Dernièrement plusieurs congolais œuvrant à Kigali ont été expulsés sans aucune autre forme de procès.
Que craint Paul Kagame ?
(...)
Des millions des morts, des milliers de violées et des déplacés, un pillage éhonté de nos richesses et toujours cette guerre interminable avec son cortège de souffrances pour les populations de l’Est et pas moins ailleurs dans le pays depuis 16 ans… A peine on en parle dans le monde où l’on se satisfait sans scrupule d’une pléthorique et coûteuse mais impuissante (exprès ?) Monuc/ Monusco !
Un Etat inexistant, frauduleux autant qu’impotent qui se pare d’autoritarisme pour cause et par ailleurs miné par des ingérences perpétuelles avec ses successifs cénacles internationaux prétendument au chevet des Congolais mais en fait bien préjudiciables à sa souveraineté depuis Lusaka (1999-2000) jusqu’à Kampala II en passant par Gaborone (2001), Addis-Abeba (2001), Bruxelles (2002), Sun-City (2002), Pretoria (2002) et que sais-je jusqu’au 23 mars 2009 et et aujourd’hui Kampala I, II…
Des forces politiques aussi dilettantes que corrompues et inefficaces dans la majorité comme l’opposition …
Une population et une Société civile bien plus consciencieuses et conscientes et autant actives mais aux effets limités…
Et tout cela pour en arriver à ce regain de violence dans une guerre chronique de basse intensité avec le M23, toujours venant du Rwanda /Ouganda !
C’est dire que comprendre les tenants et les aboutissants du M23 avec tous ses bouleversements peut nous mettre sur la voie des solutions adaptées…

J’ai évoqué un plan prémédité (occidento-rwando-ougandais…) qui malgré l’appropriation de notre histoire notamment celle d’une Nation constituée autour d’un réel sentiment national et d’un refus de démembrement de son territoire nous dépasse encore et semble "déterminer" un destin que nous ne pouvons et ne voulons accepter..
En vérité donc, les Congolais dans leur majorité ne sont pas si dupes qu’il n’ y parait ; au contraire ce sont eux qui en souffrent et voués à la survie aujourd'hui de plus en plus conscients du vol programmé de leur pays, aujourd’hui lassés de la guerre avec ses morts, ses viols, ses déplacés, ce pillage de nos richesses et cette spoliation de nos terres à l'Est et son onde de choc macabre dans tout le pays... Ils ne veulent plus de cet interminable conflit… Et cela d’autant que cette fumeuse CI se paie à peu de frais un silence hypocrite qui ne peut cacher un réel crime de non-assistance et de non-reconnaissance du supplice planifié de tout un peuple !


Un scénario pas utopique serait que cette CI avec les Yankees en tête est aussi lassé de son impuissance à ramener la paix minimale digne d’une humanité commune (et donc quelque part généreuse) et nécessaire à la préservation de leurs intérêts géostratégiques et commerciaux dans la Région et veut abandonner son manichéisme peu viable (alliés rwando-ougandais indispensables contre Congolais (et alliés) incapables et nationalistes) ! Obama aurait engrangé un progressif revirement où Museveni et Kagame de plus en plus prédateurs et monstrueux dans l’Est et dans le Congo au vu et au su de toute la planète (de nombreux rapports de l’Onu et des Ong le démontrent) commencent à devenir encombrants !
Au-delà de l’inertie à protéger leurs investissements divers placés chez eux et de la lutte indispensable pour eux contre la menace islamique (cet axe du mal) en provenance du Soudan, ils auraient trouvé une alternative à l’Ouest, plus spécialement dans le pétrolifère Golfe de Guinée, aujourd’hui autant sinon plus vital que le Moyen Orient.. L’Angola (avec le stable et pragmatique Dos Santos), le Congo, le Gabon, le Cameroun et le Tchad, le Nigéria… , sans oublier Sao Tomé avec sa base (prochain siège d'Africom?)feraient bien leur affaire pour remplacer sinon rivaliser (ou équilibrer avec) le Rwanda, l’Ouganda, le Sud Soudan, l’Ethiopie, la Cirgl et l’Ua orientophiles ! L’Afrique du Sud, la puissance régionale y trouverait toujours son compte comme la Chine en embuscade qu'on ne peut donc complètement exclure (elle est d’ailleurs plus présente au Centre et à l’Ouest que vraiment à l’Est)…

Voilà une des raisons de leur revirement à l’Est du Congo, où Léo aurait ainsi été convaincu de jouer le bouclier vuvuzélateur et plus ..
Jusqu’où le peuvent-ils lorsque l’on sait que leurs habituels alliés de l’Est non seulement ne sont pas des manchots (ils s’activent donc à garder inviolées leurs positions) mais aussi profitent d’une menace non moins décisive : cette même CI (toujours Yankees en tête) a toujours été à leurs côtés dans leurs expéditions prédatrices au Congo ; comment s’en dédouaner et s’en détourner aussi rapidement et aussi complètement ?
Voilà, voilà qui nous attend et dont nous pourrions profiter, l’Ouest même avec l’Angola ne parait pas à première vue aussi expansionniste que l’Est mais quel crédit (ou jusqu'à quel niveau) à accorder à ce scénario ???!

A chacun de le recouper et de l'analyser, à nous tous d'en tirer nos conclusions pratiques sur le terrain !!!

Compatriotiquement !
[/i]

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  King David le 16/12/2012, 5:45 pm


Obama a choisi Kerry comme secrétaire d'État

Le Point.fr - Publié le 16/12/2012 à 09:22 - Modifié le 16/12/2012 à 09:26

Le candidat malheureux à la Maison-Blanche en 2004 doit remplacer l'actuelle chef de la diplomatie américaine.


Le président des États-Unis Barack Obama a choisi le sénateur John Kerry pour prendre la succession de Hillary Clinton au poste de secrétaire d'État, ont annoncé samedi soir les chaînes de télévision CNN et ABC. CNN a cité un "démocrate ayant parlé à John Kerry" à l'appui de son information, tandis qu'ABC a évoqué des "sources" non identifiées. La Maison-Blanche n'a pas confirmé. Candidat malheureux à la présidence américaine en 2004 contre George W. Bush, John Kerry, héros décoré du Vietnam avant de devenir militant contre la guerre, sénateur du Massachusetts (nord-est) depuis 1985, vient d'avoir 69 ans. Chef depuis quatre ans de la puissante commission des Affaires étrangères du Sénat où il a succédé à l'actuel vice-président Joe Biden, il est considéré comme le favori pour prendre la tête de la diplomatie de la première puissance mondiale depuis l'annonce cette semaine par l'ambassadrice à l'ONU Susan Rice qu'elle renonçait à briguer ce poste.

Susan Rice, proche de Barack Obama, avait été visée par des critiques acerbes d'élus républicains pour ses prises de position après l'attentat de Benghazi (Libye) qui avait coûté la vie le 11 septembre dernier à quatre Américains, dont l'ambassadeur Christopher Stevens. Elle avait affirmé le 16 septembre sur des télévisions que cette attaque n'était "pas forcément un attentat terroriste", mais résultait plutôt d'une "manifestation spontanée ayant dégénéré". Depuis, l'administration a reconnu que l'attaque avait été planifiée. Les élus soupçonnaient Susan Rice et la Maison-Blanche d'avoir délibérément cherché à tromper les Américains sur le caractère terroriste de cette attaque, pour ne pas ternir le bilan de Barack Obama quelques semaines avant l'élection présidentielle du 6 novembre, qu'il a finalement remportée.

Un homme consensuel


Parmi ces responsables figuraient les sénateurs John McCain et Lindsey Graham, d'influents parlementaires qui avaient le pouvoir de bloquer la nomination de Susan Rice. Les nominations aux postes gouvernementaux américains sont en effet soumises à la confirmation du Sénat, chambre où les alliés démocrates de Barack Obama disposent d'une majorité simple, mais pas de la majorité qualifiée nécessaire pour bloquer une obstruction éventuelle de l'opposition. À ce titre, John Kerry, avec sa longue expérience au Capitole, est considéré comme un candidat bien plus consensuel que Susan Rice à la succession de Hillary Clinton. Cette dernière, après quatre années passées à diriger la diplomatie américaine à un rythme effréné, a dit vouloir prendre du champ, même si son nom est sur toutes les lèvres à Washington pour une éventuelle candidature à la présidentielle de 2016.

Outre Hillary Clinton, plusieurs ministres de premier plan de Barack Obama ont fait part de leur volonté de ne pas servir sous son second mandat qui commencera le 20 janvier : le secrétaire au Trésor Timothy Geithner est donné partant, tout comme Leon Panetta, le secrétaire à la Défense. À ce dernier poste, Barack Obama envisagerait de nommer un ancien parlementaire de la même génération que John Kerry, et lui aussi ancien combattant décoré du Vietnam : l'ex-sénateur républicain du Nebraska (centre) Chuck Hagel, 66 ans. L'appartenance de Chuck Hagel au Parti républicain pourrait faciliter la validation de sa nomination par ses anciens collègues du Sénat, même si ce modéré n'a pas toujours épousé les thèses dominantes de son parti en matière de politique étrangère, critiquant notamment la stratégie de l'ancien président George W. Bush en Irak et marquant sa différence sur le dossier israélien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  ndonzwau le 17/12/2012, 7:12 pm

Pour être correct nous devons peut-être ajouter que si nous Congolais avons à nous satisfaire de la "défaite" de Rice au poste de SE américain en raison de son préjugé pro-rwandais qui nous aurait probablement desservi, il n'est pas acquis qu'un Américain ne perd pas au change la mise à l'écart d'une diplomate chevronnée qui a abattu pour son pays un travail appréciable depuis plus de deux décennies ! En effet elle a été écartée d'abord en raison d'un reproche des Républicains à son égard qui aurait rendu sa confirmation problématique au Sénat ! Ces derniers plus que son tropisme pro-rwandais lui reprochaient d'avoir mal géré l'affaire Benghazi mais tout le monde sait que Rice s'est appuyée pour la gérer sur les renseignements de leurs propres Services Secrets; alors; c'est peut-être de bonne guerre entre adversaires politiques mais ce n'est peut-être pas l'idéal..

J'en parle ici surtout pour m'interroger à haute voix si le vieux Kerry sera un meilleur parti pour nous; s'il ne se contentera pas du statu quo comme sa prédecesseure H Clinton qui s'est beaucoup agitée, et à raison, pour les victimes surtout les femmes violées mais n'a pas fait grand chose pour s'attaquer aux causes profondes, aux commanditaires et pas seulement aux coupables directs locaux...


"The Congo and Why Obama Should not Appoint Susan Rice Secretary of State
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7705
L’auteur de cette tribune, S.N. Sangmpam, est un citoyen congolais. Il enseigne à l’Université de Syracuse aux Etats-Unis. Il a transmis son "papier", à la rédaction de Congo Indépendant, 48 heures avant l’annonce par Susan Rice de sa renonciation de succéder à Hillary R. Clinton au poste de secrétaire d’Etat US. S.N. Sangmpam exhortait justement le président Barack Obama de remplacer "Hillary" par une autre personne que l’actuelle ambassadrice à l’Onu. Depuis quelques jours, le "cas Rice" semble focaliser l’attention d’une certaine opinion congolaise. La dame assumait, comme on le sait, les fonctions de sous-secrétaire aux Affaires africaines, sous l’administration de Bill Clinton, à la fin des années 90. C’était au moment du déclenchement de "la guerre des Banyamulenge" ou "guerre de libération", c’est selon, qui a abouti le 17 mai 1997 à la prise du pouvoir à Kinshasa par LD Kabila et l’AFDL (Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre). Depuis lors, la diplomate, très proche du couple Clinton, passe, à tort ou à raison, pour une "sympathisante" du régime rwandais de Paul Kagame. A voir le flot de commentaires déversés sur le "Web" par les internautes ex-Zaïrois sur "l’affaire Rice", la tentation est irrésistible de se poser une question : A force de rechercher des boucs émissaires sur les "malheurs" de leur pays - au lieu de se livrer à une catharsis sans concession -, les Congolais ne se trompent-ils pas de combat et d’adversaire alors même que la sagesse populaire proclame que "le poisson pourrit par la tête"? B.A.W(...)"

Compaztriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  King David le 17/12/2012, 8:15 pm

ndonzwau a écrit:Pour être correct nous devons peut-être ajouter que si nous Congolais avons à nous satisfaire de la "défaite" de Rice au poste de SE américain en raison de son préjugé pro-rwandais qui nous aurait probablement desservi, il n'est pas acquis qu'un Américain ne perd pas au change la mise à l'écart d'une diplomate chevronnée qui a abattu pour son pays un travail appréciable depuis plus de deux décennies ! En effet elle a été écartée d'abord en raison d'un reproche des Républicains à son égard qui aurait rendu sa confirmation problématique au Sénat ! Ces derniers plus que son tropisme pro-rwandais lui reprochaient d'avoir mal géré l'affaire Benghazi mais tout le monde sait que Rice s'est appuyée pour la gérer sur les renseignements de leurs propres Services Secrets; alors; c'est peut-être de bonne guerre entre adversaires politiques mais ce n'est peut-être pas l'idéal..

J'en parle ici surtout pour m'interroger à haute voix si le vieux Kerry sera un meilleur parti pour nous; s'il ne se contentera pas du statu quo comme sa prédecesseure H Clinton qui s'est beaucoup agitée, et à raison, pour les victimes surtout les femmes violées mais n'a pas fait grand chose pour s'attaquer aux causes profondes, aux commanditaires et pas seulement aux coupables directs locaux...


"The Congo and Why Obama Should not Appoint Susan Rice Secretary of State
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7705
L’auteur de cette tribune, S.N. Sangmpam, est un citoyen congolais. Il enseigne à l’Université de Syracuse aux Etats-Unis. Il a transmis son "papier", à la rédaction de Congo Indépendant, 48 heures avant l’annonce par Susan Rice de sa renonciation de succéder à Hillary R. Clinton au poste de secrétaire d’Etat US. S.N. Sangmpam exhortait justement le président Barack Obama de remplacer "Hillary" par une autre personne que l’actuelle ambassadrice à l’Onu. Depuis quelques jours, le "cas Rice" semble focaliser l’attention d’une certaine opinion congolaise. La dame assumait, comme on le sait, les fonctions de sous-secrétaire aux Affaires africaines, sous l’administration de Bill Clinton, à la fin des années 90. C’était au moment du déclenchement de "la guerre des Banyamulenge" ou "guerre de libération", c’est selon, qui a abouti le 17 mai 1997 à la prise du pouvoir à Kinshasa par LD Kabila et l’AFDL (Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre). Depuis lors, la diplomate, très proche du couple Clinton, passe, à tort ou à raison, pour une "sympathisante" du régime rwandais de Paul Kagame. A voir le flot de commentaires déversés sur le "Web" par les internautes ex-Zaïrois sur "l’affaire Rice", la tentation est irrésistible de se poser une question : A force de rechercher des boucs émissaires sur les "malheurs" de leur pays - au lieu de se livrer à une catharsis sans concession -, les Congolais ne se trompent-ils pas de combat et d’adversaire alors même que la sagesse populaire proclame que "le poisson pourrit par la tête"? B.A.W(...)"

Compatriotiquement!
C'est ce que Troll ne cesse de dire avec d'autres mots depuis plusieurs semaines.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Mathilde le 20/12/2012, 11:14 am



WHO KNOWS KABILA? ASKED CONGRESSMAN JOHNSON OF GEORGIA ANSWER:...
le congressman Johnson de Georgia a poser la question de savoir ce que les panelistes connaissent de Kabila ......





_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Mwana Ya Lola le 20/12/2012, 11:57 am

Mathilde a écrit:

WHO KNOWS KABILA? ASKED CONGRESSMAN JOHNSON OF GEORGIA ANSWER:...
le congressman Johnson de Georgia a poser la question de savoir ce que les panelistes connaissent de Kabila ......





Comme par hasard, Frazer, de manière complètement inhérente, se met à défendre Kabila...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan Rice, le Congo, Kagame et sa quete de devenir Secretaire d'Etat

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:09 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum