Le M23 etait serieux donc?

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  djino le 12/8/2013, 7:49 am

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  joss0 le 12/8/2013, 8:10 pm

RD Congo : le massacre d’un peuple pour le « bonheur » du monde

« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire » disait Albert Einstein. La phrase résonne comme une prophétie ayant trouvé sa réalisation dans le destin d’un peuple, d’un pays : la République démocratique du Congo. Ici des souffrances indicibles sont infligées à des millions d’innocents depuis deux décennies dans un silence assourdissant des grands médias et des principaux décideurs politiques du monde. Un silence qui en rappelle un autre, il y a un peu plus d’un siècle. Entre 1885 et 1907, les Congolais furent l’objet d’un effroyable massacre à grande échelle, à l’instigation du roi des Belges de l’époque, Léopold II. L’enjeu, c’était le caoutchouc, indispensable à la fabrication des pneus. Aujourd’hui, l’enjeu s’appelle « coltan », « minerai de sang », indispensable à la fabrication de nos téléphones portables. Ainsi, sur une période d’un peu plus d’un siècle, un même peuple, les Congolais, aura subi, dans le silence de la communauté internationale, deux massacres à grande échelle (plusieurs millions de morts chacun), assimilables au....

http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rd-congo-le-massacre-dun-peuple-pour-le-bonheur-du-monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  joss0 le 12/8/2013, 8:18 pm

52 personnalités féminines appellent à la création d'un tribunal international pour la RDC

KINSHASA, 12 août 2013 (AFP) - Cinquante-deux personnalités féminines demandent dans une déclaration la création d'un Tribunal pénal international pour juger les crimes commis en République démocratique du Congo, notamment les viols. Les 52 femmes - dont les ex-ministres françaises Rama Yade et Roselyne Bachelot, et Ingrid Betancourt - ont signé une déclaration "sur les viols comme arme de guerre et l'instauration d'un Tribunal pénal international pour la République démocratique du Congo", pour succéder au Tribunal pénal international pour le Rwanda, qui doit fermer ses portes fin 2014. La déclaration, initiée par l'avocat congolais Me Hamuly Rély, est présentée comme une "solution incontournable pour la paix et la justice dans la région des Grands Lacs"....

...Selon le site qui héberge la pétition (change.org/fr), le gynécologue congolais Denis Mukwege - réputé pour son aide aux femmes violées dans l'est de son pays, et déjà pressenti pour le prix Nobel de la paix - soutient la création de ce tribunal pour la RDC...

http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/52-personnalites-feminines-appellent-la-creation-dun-tribunal-international-pour-la-rdc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Troll le 13/8/2013, 12:00 am

Mr Joss0Razz 

Le rapport Mapping sur lequel se base.. les auteurs de cette petition..n´est pas très populaire..dans le PPRD et le président Joé Kanambe:P 
Nous esperons que..cette petition sera signée avant tout par TOUS les participants au dialogue:P Idea Idea 

Si les congolais rassemblés dans un dialogue ne se prononcent pas sur un TIP pour la RDC, alors:shock:    Il est grand temps de s´attaquer aux Rwandais partout les moyens..
 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Troll le 13/8/2013, 1:18 pm

Razz Surprised MUHINDO, PARLEMENTAIRE DE L´AMP

On attendait Kavota..qui est devenue subitement aphone quand son ultimatum s´est transformé en "ville morte", on tombe sur un parlementaire de l´AMP..
Selon RFI, le deputé Muhindo[/b orginaire de Goma se retrouve devant la Cours Suprême de Justice...[b]pour insulte envers le Chef de l´État, menace sur la sécurité interieure et exterieure de la RDC

Rassurez-vous, ce parlementaire n´est pas en faveur du M23 ou du Rwanda...Ainsi, il ne menace pas la sécurité de la RDC:drunken: Au contraire, il a eu le courage de s´adresser á la population de Goma en s´attaquant au gouvernement qu´il accuse de laxisme envers le M23 et surtout incite la population á s´attaquer á la MONUSCO

RFI explique que ce deputé s´attaque au gouvernement parce qu´on a donne l´ordre de ne plus avancer aux FARDC alors que qu´ils ont l´avantage sur le terrain.

En ce moment, ce brave deputé est assigné en résidence surveillée á Kin..comme si dire aux congolais que le Commandant Suprême des FARDC est un traitre serait une insulte   

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 13/8/2013, 1:32 pm

Il semblerait que même au sein de l'AMP, frange la plus nationaliste commence en avoir marre de cette situation. Surtout que les Kivutiens les plus radicaux n'accepteront pas que le M23 viennent se faire "pardonner" ses péchés aux concertations nationales, comme le souhaitent certains...

Avant cette affaire, le Boss de la RTNC avait déja été démis de ses fonctions pour avoir laissé des gens insulter Kagame et les Rwandais en direct.

Ce genre de situation risque de se multiplier; que fera Kabila ? Emprisonner tous ses alliés qui oseront contester sa politique douteuse dans le Kivu.

La marmite que tient Kabila devient de plus en lus bouillante...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mathilde le 13/8/2013, 3:03 pm

Le colonel Bisamaza des FARDC fait défection avec 60 soldats pour rejoindre le M23 à Rutshuru.

Le commandant intérimaire du premier secteur des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Beni, le colonel Richard Bisamaza, et une soixante d’éléments ainsi que quelques officiers ont fait défection lundi 12 août dans la soirée à Beni (Nord-Kivu), selon des sources sécuritaires. Cette information est confirmée par l’administrateur de territoire de Beni. Les déserteurs ont emporté une importante quantité des munitions avant de se retirer dans la brousse à Samboko, un village situé à environ 90 Kilomètres au Nord-Ouest de Beni.
A en croire ces sources, le colonel Richard Bisamaza a refusé de se rendre, dimanche 11 août, à Kinshasa pour répondre à une convocation de sa hiérarchie. Il s’est alors décidé de se retirer à Eringeti, à environ 60 kilomètres au Nord Est de Beni.
C’est dans ce village qu’est déployé le 807e régiment des FARDC, une unité dirigée jadis par le colonel Richard Bisamaza avant qu’il n’assure l’intérim du commandant du premier secteur de l’armée congolaise à Beni, deuxième ville plus importante de la province du Nord-Kivu.
Les déserteurs chercheraient à atteindre Rutshuru pour rejoindre le M23, indiquent des sources sécuritaires.
Cette défection est la quatrième d’un haut gradé de l’armée au sein du premier secteur des FARDC dans l’intervalle de dix-huit mois, après celles des colonels Albert Kahasha, Seko Mihigo et Mboneza, ajoutent les mêmes sources.


http://www.banamputu.com/2013/08/13/le-colonel-bisamaza-des-fardc-fait-defection-avec-60-soldats-pour-rejoindre-le-m23-a-rutshuru/

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 13/8/2013, 3:46 pm

Ils l'ont ramené illico presto a Kin kie parcequ'il a osé dire tout haut ce que tout le monde pense....donc au dialogue ils parleront de quoi? Ce qui oseront dire condamnés ou bien????

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  King David le 13/8/2013, 4:01 pm

CSJ: un député MSR risque la peine de mort
Mardi, 13 Août 2013 10:48 30


Le député national Muhindo Nzingi, élu du Nord-Kivu sur la liste MSR (Mouvement Social pour la République), dont l'autorité morale est Pierre Lumbi, Conseiller spécial de Joseph Kabila en matière de Sécurité, risque la peine de mort. C'est ce qui ressort des infractions retenues à sa charge par la Cour Suprème de Justice, qui l'a jugé ce lundi 12 août en procédure de flagrance, pour outrage au Chef de l'Etat, atteinte à la Sécurité intérieure et extérieure de l'Etat et incitation de la population à la révolte. Les deux dernières infractions, selon le Code Pénal congolais, sont passibles de la peine de mort. Shocked Shocked Shocked 

Entendu en l'absence de ses avocats avant une première suspension de l'audience,, il n'a pu bénéficier d'une assistance judiciaire qu'à la reprise de l'audience, un panel de quatre avocats étant descendus en catastrophe à la haute cour pour solliciter une remise, le temps de s'imprégner du dossier. Selon le président de la séance, les avocats de la défense devraient présenter leur plaidoirie ce mardi 13 août, suivie de la réquisition du ministère public et du verdict.

Mais en fait d'infractions, le député Muhindo a participé, dimanche 11 août à Goma où il était en vacances parlementaires, à une émission spéciale de la radio "Kivu One" de Magloire Paluku, consacrée à la guerre de l'Est. Dans son intervention, il a demandé au Chef de l'Etat d'engager réellement les FARDC dans cette guerre, afin de libérer les territoires occupés, faute de quoi les populations du Nord-Kivu allaient prendre leurs responsabilités, à l'instar d'autres peuples en Afrique.Aussitôt après sa sortie du studio, il a été intercepté au premier coin de la rue par un commando que l'on dit avoir agi sous les ordres d'un jeune frère du gouverneur Julien Paluku, sans titre ni droit, conduit illico presto à l'aéroport de Goma, jeté dans le premier avion en partance pour Kinshasa et placé en détention dans un cachot de l'ANR (Agence nationale des Renseignements). Lundi matin, il a subi un interrogatoire serré au Parquet général de la République avant d'être déféré devant la Cour Suprème de Justice.
A en croire des analystes politiques, l'arrestation du député Muhindo du MSR, un parti de la Majorité présidentielle, est à considérer comme un signe de la rupture entre Kabila et Pierre Lumbi, que plusieurs langues donnent partant depuis plusieurs semaines.

7sur7

condamner quelqu'un à mort à cause d'un point de vue et surtout pour défendre l'intégrité de son pays dépasse tout entendement.

IN CRO YABLE
Sad  Sad  Sad 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 13/8/2013, 4:19 pm

Ce député a du touché un point très sensible pour déclencher une telle tempête contre lui...

Personne n'a les propose exactes de ce député ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  King David le 13/8/2013, 4:26 pm

Mwana Ya Lola a écrit:Personne n'a les propose exactes de ce député ?
Mais en fait d'infractions, le député Muhindo a participé, dimanche 11 août à Goma où il était en vacances parlementaires, à une émission spéciale de la radio "Kivu One" de Magloire Paluku, consacrée à la guerre de l'Est. Dans son intervention, il a demandé au Chef de l'Etat d'engager réellement les FARDC dans cette guerre, afin de libérer les territoires occupés, faute de quoi les populations du Nord-Kivu allaient prendre leurs responsabilités, à l'instar d'autres peuples en Afrique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Libre Examen le 13/8/2013, 5:25 pm

King David a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:Personne n'a les propose exactes de ce député ?
Mais en fait d'infractions, le député Muhindo a participé, dimanche 11 août à Goma où il était en vacances parlementaires, à une émission spéciale de la radio "Kivu One" de Magloire Paluku, consacrée à la guerre de l'Est. Dans son intervention, il a demandé au Chef de l'Etat d'engager réellement les FARDC dans cette guerre, afin de libérer les territoires occupés, faute de quoi les populations du Nord-Kivu allaient prendre leurs responsabilités, à l'instar d'autres peuples en Afrique
P.S. Salut KD, Heureux de te lire et de te savoir toujours en vie. Je commençais à m'inquiéter.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 13/8/2013, 5:36 pm

Libre examen loba ata akoki mwa apesa sango te Mwana Congo mpe ékomi kaka de temps en temps.

La peine de mort pour avoir dit ce qu'il pense soki tolobi ooo nous sommes des aigris botika aza kosala.

Pourtant nous sommes en démocratie.

Mawa plein.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 13/8/2013, 5:40 pm

King David a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:Personne n'a les propose exactes de ce député ?
Mais en fait d'infractions, le député Muhindo a participé, dimanche 11 août à Goma où il était en vacances parlementaires, à une émission spéciale de la radio "Kivu One" de Magloire Paluku, consacrée à la guerre de l'Est. Dans son intervention, il a demandé au Chef de l'Etat d'engager réellement les FARDC dans cette guerre, afin de libérer les territoires occupés, faute de quoi les populations du Nord-Kivu allaient prendre leurs responsabilités, à l'instar d'autres peuples en Afrique
Merci.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 13/8/2013, 6:15 pm

De violents combats à l’arme lourde et à la mitraillette ont opposé ce mardi 13 août tôt dans la matinée les Forces armées de la RDC (FARDC) aux combattants du groupe Maï-Maï Yakutumba dans la cité de Baraka en territoire de Fizi (Sud-Kivu). Des sources militaires et civiles avancent un bilan provisoire de quatre miliciens tués et cinq civils blessés par balle. Les militaires auraient récupéré une arme AK-47 des mains des assaillants qui ont incendié une voiture militaire.
Les combats ont commencé vers 4 heures locales du matin. Des sources locales indiquent que le chef milicien Yakutumba à la tête d’un groupe d’une vingtaine de combattants a lancé l’attaque contre le siège de l’Etat-major de l’armée ainsi que les résidences du commandant local des FARDC et de son adjoint.

Certains assaillants venaient de la brousse et d’autres sortaient des habitations sur place à Baraka, affirment les mêmes sources.

Après plusieurs minutes des combats, les miliciens ont réussi à libérer une dizaine de leurs combattants arrêtés le vendredi 9 août dernier après des accrochages avec les FARDC à 12 km au sud de Baraka.

Mais les miliciens n’ont pas réussi à prendre le contrôle du dépôt d’armements qu’ils ont également attaqué.

Le commandant second du 1004e régiment, le colonel Anaphos Baburwa, affirme que les assaillants ont été repoussés vers les collines au bout de trois heures de combat.

L’officier indique que ses troupes ont réussi à récupérer trois militaires capturés le vendredi dernier par les assaillants et qui étaient dans le groupe ayant attaqué la cité. A en croire la même source, dans leur fuite, les Maï-Maï ont abandonné une mallette qui contiendrait « des documents secrets » du groupe Yakutumba.

En début d’après-midi, les combats se poursuivaient encore dans les collines qui surplombent Baraka.

Dans la cité, les habitants sortent timidement de leurs maisons. Plusieurs routes qui y conduisent sont barricadées par les militaires FARDC.

Les contingents pakistanais de la Monusco multiplient les patrouilles, demandant aux habitants de limiter leurs mouvements.

Le commandant de la base de la mission onusienne à Baraka a appelé tous les chefs de groupements, villages et localités de faire passer le même message à la population.
-------------

Le contingent pakistanais patrouillent???? Donc bafutaka bango pour assister au combat donc bazonga na mboka na bango.



Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  King David le 13/8/2013, 8:27 pm

Libre Examen a écrit:
P.S. Salut KD, Heureux de te lire et de te savoir toujours en vie. Je commençais à m'inquiéter.[/quote]Libre Examen,
Merci pour tes gentils mots. J'étais à Kinshasa depuis mars et je ne suis revenu que le 15 juillet dernier. Très franchement, avec des confidences que j'ai pu avoir par-ci et par-là, je ne pense pas que JOKA arrivera au terme de son mandat. Il est tellement isolé et seul dans son coin que les faucons de la MP comme Boshab et tous ceux qui ont commis des crimes le poussent à changer la constitution mais il n'y parviendra pas.

Mongo, j'ai vu tes emails à mon retour. Je t'en remercie du fond du coeur. J'ai essayé de te joindre au téléphone mais ça ne passait pas, certainement que tu étais en C.I.

J'ai parlé avec La Thilde deux fois depuis mon retour. Je pense que je vais repartir sous peu.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 14/8/2013, 10:46 am

Il semblerait que le député du Nord-Kivu ait été condamné à 3 ans de prison ferme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 14/8/2013, 10:55 am

RDC : le député Muhindo Nzangi condamné à 3 ans de prison
Publié par La Rédaction

Des juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le député national Muhindo Nzangi écope d’une peine de 3 ans de prison ferme pour atteinte à la sureté de l’Etat. Le verdict rendu de la Cour suprême de justice est tombé mardi 13 août à Kinshasa au terme d’un procès en procédure de flagrance. Les juges n’ont pas retenu contre lui les accusations d’outrage au chef de l’Etat comme l’avait demandé le ministère public.
Au cours d’une émission à laquelle il a participé dimanche 11 août à la radio Kivu One émettant à Goma, le député Muhindo Nzangi avait mis en cause les autorités congolaises dans la guerre qui se déroule au Nord-Kivu. Il avait été interpellé à la fin de cette émission et ramené à Kinshasa sous escorte militaire. Son jugement en procédure de flagrance avait alors commencé le lendemain.

« Condamner un député à trois ans. C’est très très sévère. La cour suprême n’a pas la tradition de condamner à de lourdes peines. Ensuite, c’est le temps qui lui reste pour le mandat, c’est-à-dire qu’il y a une volonté quelque part pour faire taire ce député du Nord-Kivu. C’est très grave pour nous tous, pour la démocratie. C’est révoltant, surtout que c’est rendu en premier et dernier ressort. Nous n’avons pas de recours », a déclaré Me Ruffin Lukoo, son avocat.

------------------

Comme ça en prison il ne parlera plus vive la démocratie en kabilie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  djino le 14/8/2013, 12:41 pm

mongo elombe a écrit:RDC : le député Muhindo Nzangi condamné à 3 ans de prison
Publié par La Rédaction

Des juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le député national Muhindo Nzangi écope d’une peine de 3 ans de prison ferme pour atteinte  à la sureté de l’Etat. Le verdict rendu de la Cour suprême de justice est tombé mardi 13 août à Kinshasa au terme d’un procès en procédure de flagrance. Les juges n’ont pas retenu contre lui les accusations d’outrage au chef de l’Etat comme l’avait demandé le ministère public.
Au cours d’une émission à laquelle il a participé dimanche 11 août à la radio Kivu One émettant à Goma, le député Muhindo Nzangi avait mis en cause les autorités congolaises dans la guerre qui se déroule au Nord-Kivu. Il avait été interpellé à la fin de cette émission et ramené à Kinshasa sous escorte militaire. Son jugement en procédure de flagrance avait alors commencé le lendemain.

« Condamner un député à trois ans. C’est très très sévère. La cour suprême n’a pas la tradition de condamner à de lourdes peines. Ensuite, c’est le temps qui lui reste pour le mandat, c’est-à-dire qu’il y a une volonté quelque part pour faire taire ce député du Nord-Kivu. C’est très grave pour nous tous, pour la démocratie. C’est révoltant, surtout que c’est rendu en premier et dernier ressort. Nous n’avons pas de recours », a déclaré Me Ruffin Lukoo, son avocat.

------------------

Comme ça en prison il ne parlera plus vive la démocratie en kabilie.

C'est curieux de demander une "concertation" alors que la TOLÉRANCE n'est pas admise ! What a Face cherry 

Pourquoi alors allez en concertation, je me le demande  

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mathilde le 14/8/2013, 1:19 pm

RDC: lourde peine pour le député du Nord-Kivu qui a critiqué les autorités et la Monusco

Le député aurait fait allusion au laxisme du gouvernement et de la Monusco.
REUTERS/Thomas Mukoya
Par RFI
En RDC, le député national du Nord-Kivu de la majorité présidentielle, arrêté dimanche 11 août à Goma et transféré à Kinshasa, a été condamné à trois ans de prison ferme. Les propos de Mohindo Nzangi Musubao sur une radio de la place et sa mise en cause des autorités et de la Monusco n'ont apparemment pas été appréciés. Son avocat dénonce cette peine qui condamne au silence un député dont le rôle traditionnel est de s'adresser à ses électeurs.




http://www.rfi.fr/afrique/20130814-rdc-le-depute-national-nord-kivu-arrete-dimanche-condamne-3-ans-prison-ferme

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 14/8/2013, 1:30 pm

La question est concertation pour quoi faire? Un gouvernement d'union national? La majorité étant pprd qui écoutera qui? A l'assemblée ce n'est pas le même scénario? Les opposants font de la figuration quand il ne passe pas au pprd mawa plein et dire que ça se dit intellectuel et aucun patriotisme sauf leurs intérêts.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 14/8/2013, 1:34 pm

Si un député de la majorité est emprisonné pour avoir dit des choses que tout le monde connait, que vont-pouvoir dire les Rex Kazadi et consorts ? Sad 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Libre Examen le 14/8/2013, 4:26 pm

King David a écrit:P.S. Salut KD, Heureux de te lire et de te savoir toujours en vie. Je commençais à m'inquiéter.
Libre Examen,
Merci pour tes gentils mots. J'étais à Kinshasa depuis mars et je ne suis revenu que le 15 juillet dernier. Très franchement, avec des confidences que j'ai pu avoir par-ci et par-là, je ne pense pas que JOKA arrivera au terme de son mandat. Il est tellement isolé et seul dans son coin que les faucons de la MP comme Boshab et tous ceux qui ont commis des crimes le poussent à changer la constitution mais il n'y parviendra pas.

Mongo, j'ai vu tes emails à mon retour. Je t'en remercie du fond du coeur. J'ai essayé de te joindre au téléphone mais ça ne passait pas, certainement que tu étais en C.I.

J'ai parlé avec La Thilde deux fois depuis mon retour. Je pense que je vais repartir sous peu.[/quote]
KD,

Je voudrai tant croire que tu as raison mais je ne le peux. Je continue à croire, plus que les faucons de la MP, ce sont les opposants qui ont décicdé de siéger au parlement qui ont permis, permettent et vont permettre à Joseph Kabila de survivre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mathilde le 14/8/2013, 5:56 pm




Muhindo Nzangi, un député de la majorité du président Joseph Kabila, a été arrêté lundi à Goma pour outrage au chef de l’État, après avoir participé à une émission de radio dimanche sur la crise qui secoue la province du Nord-Kivu.

Sur la vidéo, on voit les policiers donner des coups de pied et des claques aux manifestants.

Le député est aussi accusé d’avoir révélé des changements tactiques opérés par l’armée dans sa lutte contre le Mouvement du 23 Mars. Selon la présidence, il aurait également poussé la population du Nord-Kivu à manifester leur mécontentement contre la situation sécuritaire au Nord-Kivu durant cette émission de radio.(la radio Kivu one)

Depuis plusieurs semaines, la situation est tendue à Goma : à l’appel de la société civile, des manifestations devaient initialement avoir lieu ce week end avant d’être annulées. Ses membre protestent contre l’incapacité de la Monusco à agir contre le M23 et pointent du doigt l’insécurité dans les territoires de Rutshuru, au nord de Goma, occupés par plusieurs groupes armés dont le M23.


Jeol N'tiaak

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 14/8/2013, 7:45 pm

http://www.jeuneafrique.com/actu/20130814T122625Z20130814T122557Z/la-rdc-a-fait-le-maximum-dans-le-dialogue-avec-le-m23.html

Reynders a déclaré: "Je pense que l'autorité congolaise est allée au-delà de ce qui est possible. (. . . ) On ne peut pas demander aux Congolais, et moi je souhaite d'ailleurs qu'ils ne le fassent pas, de réintégrer dans l'armée et sur place des gens qui se sont rebellés une fois, deux fois, trois fois".

La Belgique semble appuyer la position du refus de réintégrer le M23 dans l'armée. Tant mieux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum