Le M23 etait serieux donc?

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  joss0 le 14/8/2013, 8:38 pm


Province du Nord-Kivu. Les véhicules de la Monusco et de tous les système des Nations unies sont frappés d'interdiction de circuler sur l'etendue de la ville et territoire de Beni dès ce jeudi 15 juin jusqu'à ce que la brigade d'intervention débutera les opérations de traque des forces négatives au Nord-Kivu. Une decision qui a été prise par la société civile à l'issue de l'ensemblée générale extra-ordinaire tenue ce mercredi dans la ville de Beni.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 14/8/2013, 11:01 pm

Pourquoi REYNDERS parle a la place de KABILA? Les conférences de presse il ne connait pas?

Les congolais du Kivu certains ont commencés a prendre leurs destins en main bravo.


KINSHASA, 14 août 2013 (AFP) - Le Mouvement social pour le renouveau (MSR) a suspendu mercredi sa participation aux activités de la majorité présidentielle après qu'un de ses députés a été condamné à trois ans de prison ferme à Kinshasa pour incitation à la révolte, a-t-on appris auprès de ce parti. Mardi soir, la Cour suprême de Kinshasa a condamné Muhindo Nzangi à trois ans de prison ferme. Cette condamnation faisait suite à des propos tenus lors d'un débat sur la radio Kivu One dimanche à Goma, dans l'est du pays. "Nous suspendons notre participation à toutes les actions, toutes les manifestations de la majorité présidentielle et tout ce qui a trait aux concertations nationales" qui doivent bientôt s'ouvrir, a déclaré à l'AFP Laurent-Simon Ikenge, porte-parole du MSR.

"Nous ne pouvons pas comprendre qu'au moment où nous recherchons la cohésion nationale, on nous poignarde dans le dos. On a franchi la ligne rouge. Tant que ce ne sera pas réparé, nous allons assumer notre position jusqu'au bout", a insisté le porte-parole. Muhindo Nzangi a été élu député national à Goma en 2011. Le MSR compte 32 députés sur 500 élus et se dit deuxième parti de la majorité présidentielle. Pierre Lumbi, conseiller spécial du président, appartient à ce parti.

Le débat sur radio Kivu One était axé sur l'appel de la Société Civile du Nord-Kivu (associations, syndicats, organisations religieuses...) à une opération rapide de la nouvelle brigade d'intervention de la force de l'ONU en RDC, la Monusco, contre les groupes armés de la région.

Le ministère public reprochait à Muhindo Nzangi d'avoir appelé la population à faire pression sur l'armée pour qu'elle reprenne l'offensive contre la rébellion Mouvement du 23 mars (M23), si le président Joseph Kabila ne lui en donnait pas l'ordre, avait indiqué à l'AFP Boris Maelezo, député de la majorité.

"Il a dit que si la société civile veut mener des actions il faut qu'elle s'adresse au commandement suprême des armées, qui est le chef de l'Etat, et non à la Monusco. Il n'a pas demandé qu'on s'en prenne au chef de l'Etat", avait indiqué à l'AFP un avocat de Goma.

Laurent-Simon Ikenge a souligné que la constitution avait été violée, puisqu'elle stipule qu'"aucun parlementaire ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé en raison des opinions ou votes émis par lui dans l'exercice de ses fonctions".

- See more at: http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rdc-un-parti-suspend-sa-participation-la-majorite-apres-la-condamnation-de-son-depute#sthash.ifFa2Uxu.dpuf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Libre Examen le 15/8/2013, 3:13 am

joss0 a écrit:
   Province du Nord-Kivu. Les véhicules de la Monusco et de tous les système des Nations unies sont frappés d'interdiction de circuler sur l'etendue de la ville et territoire de Beni dès ce jeudi 15 juin jusqu'à ce que la brigade d'intervention débutera les opérations de traque des forces négatives au Nord-Kivu. Une decision qui a été prise par la société civile à l'issue de l'ensemblée générale extra-ordinaire tenue ce mercredi dans la ville de Beni.
Et maintenant, voyons ce que votre chouchou JOKA va faire des leaders de la societé civile. Va-t-il leur faire subir le même sort que Monsieur Mohindo Nzingi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mathilde le 15/8/2013, 3:14 am

3 ans de prison pour le député Muhindo Nzangi après avoir dénoncé le pacte signé entre Kabila et Kagame pour maintenir la guerre et les Rwandais du M23 en RDC+ répression des manifestants qui réclamaient sa libération


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mathilde le 15/8/2013, 12:03 pm

RDC - TRANSFER DE DEPUTÉ MUHINDO

Le transfer d'un Nzangi Muhindo inconsolable à la prison de Makala pour avoir critiqué Kabila et la MONUSCO http://t.co/DrzGfDF5cv




Une honte pour notre appareil judiciaire à la solde du pouvoir en place....pffffff
.
Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Troll le 15/8/2013, 1:23 pm

    QUAND REYNDERS "RENVERSE" M ROBINSON

C´est dans Jeune Afrique (site de JA)..Decidement une petite "guerre" se deroule entre "anglophones et francophones" sur la question du M23.
Sur le terrain, sur "pression" de Mary Robinson, la Brigade Africaine est "inactive" et les FARDC semblent ne pas pouvoir continuer l´offensive sans le soutien "logistique" de l´ONU:hair:   

Mary Robinson qui milite pour une intégration du M23 dans les rangs de l´armée nationale..et qui "roule" pour le Rwanda/Ouganda ne souhaite sans doute pas une defaite totale du M23..ce qui va obliger á cette milice de deposer les armes et de signer un Accord de paix qui va casser definitivement l´inlfleunce de Kagame au Kivu..

La Belgque "autorité morale" de la RDC en Occident pense autrement, ce que les declarations de Reynders renverse totalement M Robinson.
Reynders declare dans Jeune Afrique que la Belgique s´oppose á toute intégration du M23 dans les FARDC et pire, il souligne que les congolais ont fait assez...intégrer la rebellion c´est intégrer l´indiscipline
   

Voyons quel impact les affirmations de Reynders auront sur le plan internationa...mais au Congo, ces genres de declarations:veryhappy:  ont un impact possitif..pour ceux qui s´opposent au Rwanda et au M23...Kamerhe qui semble-t-il souhaterait voir le M23 invité aux concertations ( y compris Ruberwa) doivent grincer les dents en ce moment:heat:   

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  NgongaEbeti le 15/8/2013, 10:33 pm

Mathilde a écrit:RDC - TRANSFER DE DEPUTÉ MUHINDO

Le transfer d'un Nzangi Muhindo inconsolable à la prison de Makala pour avoir critiqué Kabila et la MONUSCO http://t.co/DrzGfDF5cv




Une honte pour notre appareil judiciaire à la solde du pouvoir en place....pffffff
.
Evil or Very Mad Twisted Evil
Une veritable honte que ce proces bidon, cette justice expeditive et surtout pour des faits qui n'ont absolument rien de grave. De plus, de nombreux deputes de l'opposition font des declarations beaucoup plus graves que celles attribuees a ce depute sans etre inquiete par qui que ce soit. En tout cas, ceux/celles qui ont pris cette initiative n'aident pas du tout le president, au contraire!
Il n'y a pas meilleure facon d'agir pour entretenir les rumeurs qui courent derriere le president que d'agir dans ce sens.

Je felicite le MSR pour son initiative et le soutient a 100%. Ceux/celles qui ont cree cet embarras pour la majorite et pour le President doivent etre sanctionnes. Et ce depute ne merite en RIEN d'aller en prison. Qu'il soit le plus rapidement libere!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Hiro-Hito le 15/8/2013, 11:14 pm

Ba tia ye pene na Chalupa to Kuthino, baza na masolo ebele a se dire. Ba permettre Mokia a visiter ye deja lobi po a pesa ye conseil comment survivre na boloko.

Mathilde a écrit:RDC - TRANSFER DE DEPUTÉ MUHINDO

Le transfer d'un Nzangi Muhindo inconsolable à la prison de Makala pour avoir critiqué Kabila et la MONUSCO http://t.co/DrzGfDF5cv




Une honte pour notre appareil judiciaire à la solde du pouvoir en place....pffffff
.
Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Libre Examen le 16/8/2013, 2:15 pm

NgongaEbeti a écrit:
Mathilde a écrit:RDC - TRANSFER DE DEPUTÉ MUHINDO

Le transfer d'un Nzangi Muhindo inconsolable à la prison de Makala pour avoir critiqué Kabila et la MONUSCO http://t.co/DrzGfDF5cv




Une honte pour notre appareil judiciaire à la solde du pouvoir en place....pffffff
.
Evil or Very Mad Twisted Evil
Une veritable honte que ce proces bidon, cette justice expeditive et surtout pour des faits qui n'ont absolument rien de grave. De plus, de nombreux deputes de l'opposition font des declarations beaucoup plus graves que celles attribuees a ce depute sans etre inquiete par qui que ce soit. En tout cas, ceux/celles qui ont pris cette initiative n'aident pas du tout le president, au contraire!
Il n'y a pas meilleure facon d'agir pour entretenir les rumeurs qui courent derriere le president que d'agir dans ce sens.

Je felicite le MSR pour son initiative et le soutient a 100%. Ceux/celles qui ont cree cet embarras pour la majorite et pour le President doivent etre sanctionnes. Et ce depute ne merite en RIEN d'aller en prison. Qu'il soit le plus rapidement libere!!!
O kosilisa maloba. O kolukela ye ba raisons kilikili. Tozo talela yo kaka. Kolemba te!


Dernière édition par Libre Examen le 16/8/2013, 2:17 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Libre Examen le 16/8/2013, 2:15 pm

Libre Examen a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
Mathilde a écrit:RDC - TRANSFER DE DEPUTÉ MUHINDO

Le transfer d'un Nzangi Muhindo inconsolable à la prison de Makala pour avoir critiqué Kabila et la MONUSCO http://t.co/DrzGfDF5cv




Une honte pour notre appareil judiciaire à la solde du pouvoir en place....pffffff
.
Evil or Very Mad Twisted Evil
Une veritable honte que ce proces bidon, cette justice expeditive et surtout pour des faits qui n'ont absolument rien de grave. De plus, de nombreux deputes de l'opposition font des declarations beaucoup plus graves que celles attribuees a ce depute sans etre inquiete par qui que ce soit. En tout cas, ceux/celles qui ont pris cette initiative n'aident pas du tout le president, au contraire!
Il n'y a pas meilleure facon d'agir pour entretenir les rumeurs qui courent derriere le president que d'agir dans ce sens.

Je felicite le MSR pour son initiative et le soutient a 100%. Ceux/celles qui ont cree cet embarras pour la majorite et pour le President doivent etre sanctionnes. Et ce depute ne merite en RIEN d'aller en prison. Qu'il soit le plus rapidement libere!!!
O kosilisa maloba. O kolukela ye ba raisons kilikili. Tozo talela yo kaka. Kolemba te!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  joss0 le 16/8/2013, 2:25 pm


La « ligne rouge » face aux mutins

Non seulement le ministre ne cesse de rappeler l’obligation d’assurer la sécurité des civils et surtout celle des femmes menacées de violences sexuelles, mais il ne craint pas de tracer une « ligne rouge », estimant qu’à Kampala, où s’étirent les négociations entre les mutins du M23 et la partie congolaise, cette dernière est allée « aussi loin que possible ». Autrement dit, Reynders considère qu’avec des soldats et des officiers qui se sont déjà soulevés à plusieurs reprises, il ne faut plus envisager d’amnistie ou de réintégration sur place, sans conditions : «l’impunité doit avoir des limites, on ne peut effacer les crimes qui ont été commis. Il me semble que, du point de vue congolais, le maximum a été fait et que d’autres formules doivent désormais être envisagées. En outre, l’intégrité du territoire congolais doit être respectée. »
Une telle fermeté, que le ministre entend faire partager avec la communauté internationale et surtout avec la Monusco (« il faudra bien qu’elle se décide à mettre en œuvre son mandat renforcé et à entrer en action militairement… ») heurte de front la position défendue la semaine dernière encore à Nairobi par le président ougandais. Se lançant dans une violente diatribe, Museveni s’était exclamé « on ne touchera pas au M23, on ne l’éliminera pas comme ça… ». François Mwamba, qui dirige la délégation congolaise à Kampala, a cependant expliqué aux Belges que le Congo n’avait pas dit son dernier mot : « nous avons compris que nous ne pouvions être heureux seuls, profiter de nos richesses sans les partager. Et nous allons présenter de substantielles propositions à nos voisins… »
Parallèlement aux opérations militaires destinées à réduire la mutinerie dans le Nord Kivu, des offres de « compensation » économiques seraient elles adressées aux voisins, l’Ouganda et le Rwanda ?


http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/08/15/reynders-defend-les-interets-du-congo-mais-aussi-ceux-de-la-belgique/
Reynders défend les intérêts du

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Troll le 16/8/2013, 3:07 pm

joss0 a écrit:
La « ligne rouge » face aux mutins
. François Mwamba, qui dirige la délégation congolaise à Kampala, a cependant expliqué aux Belges que le Congo n’avait pas dit son dernier mot : « nous avons compris que nous ne pouvions être heureux seuls, profiter de nos richesses sans les partager. Et nous allons présenter de substantielles propositions à nos voisins… »

Parallèlement aux opérations militaires destinées à réduire la mutinerie dans le Nord Kivu, des offres de « compensation » économiques seraient elles adressées aux voisins, l’Ouganda et le Rwanda ?[/b]

[/color]
http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/08/15/reynders-defend-les-interets-du-congo-mais-aussi-ceux-de-la-belgique/
Reynders défend les intérêts du
COMPENSATIONS EN FAVEUR DES AGRESSEURS DE LA RDCShocked Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised 

Que les lecteurs aident un peu Troll qui ne comprend pas le sens de cette phrase..F Mwamba parle-t-il réellement d´une forme de "compensation" en faveur du Rwanda et de l´Ouganda qui ont pillés et massacrés des millions des congolais:?: 
F Mwamba est-il entrain de faire des promesses sur un "partage des richesses du Congo"Question 

En attendant votre lecture:o Shocked Shocked 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 16/8/2013, 3:07 pm

joss0 a écrit:
La « ligne rouge » face aux mutins

Non seulement le ministre ne cesse de rappeler l’obligation d’assurer la sécurité des civils et surtout celle des femmes menacées de violences sexuelles, mais il ne craint pas de tracer une « ligne rouge », estimant qu’à Kampala, où s’étirent les négociations entre les mutins du M23 et la partie congolaise, cette dernière est allée « aussi loin que possible ». Autrement dit, Reynders considère qu’avec des soldats et des officiers qui se sont déjà soulevés à plusieurs reprises, il ne faut plus envisager d’amnistie ou de réintégration sur place, sans conditions : «l’impunité doit avoir des limites, on ne peut effacer les crimes qui ont été commis. Il me semble que, du point de vue congolais, le maximum a été fait et que d’autres formules doivent désormais être envisagées. En outre, l’intégrité du territoire congolais doit être respectée. »
Une telle fermeté, que le ministre entend faire partager avec la communauté internationale et surtout avec la Monusco (« il faudra bien qu’elle se décide à mettre en œuvre son mandat renforcé et à entrer en action militairement… ») heurte de front la position défendue la semaine dernière encore à Nairobi par le président ougandais. Se lançant dans une violente diatribe, Museveni s’était exclamé « on ne touchera pas au M23, on ne l’éliminera pas comme ça… ». François Mwamba, qui dirige la délégation congolaise à Kampala, a cependant expliqué aux Belges que le Congo n’avait pas dit son dernier mot : « nous avons compris que nous ne pouvions être heureux seuls, profiter de nos richesses sans les partager. Et nous allons présenter de substantielles propositions à nos voisins… »
Parallèlement aux opérations militaires destinées à réduire la mutinerie dans le Nord Kivu, des offres de « compensation » économiques seraient elles adressées aux voisins, l’Ouganda et le Rwanda ?


http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/08/15/reynders-defend-les-interets-du-congo-mais-aussi-ceux-de-la-belgique/
Reynders défend les intérêts du
C'est clairement du chantage ! Soit vous nous donnez vos richesses indument soit on vous tue.

Comme je le dis toujours, aussi longtemps qu'ils n'auront pas reçu une bonne leçon, le Rwanda et l'Ouganda vont toujours nous importuner.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Mwana Ya Lola le 16/8/2013, 3:11 pm

Troll a écrit:
joss0 a écrit:
La « ligne rouge » face aux mutins
. François Mwamba, qui dirige la délégation congolaise à Kampala, a cependant expliqué aux Belges que le Congo n’avait pas dit son dernier mot : « nous avons compris que nous ne pouvions être heureux seuls, profiter de nos richesses sans les partager. Et nous allons présenter de substantielles propositions à nos voisins… »

Parallèlement aux opérations militaires destinées à réduire la mutinerie dans le Nord Kivu, des offres de « compensation » économiques seraient elles adressées aux voisins, l’Ouganda et le Rwanda ?[/b]

[/color]
http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/08/15/reynders-defend-les-interets-du-congo-mais-aussi-ceux-de-la-belgique/
Reynders défend les intérêts du
COMPENSATIONS EN FAVEUR DES AGRESSEURS DE LA RDCShocked Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised 

Que les lecteurs aident un peu Troll qui ne comprend pas le sens de cette phrase..F Mwamba parle-t-il réellement d´une forme de "compensation" en faveur du Rwanda et de l´Ouganda qui ont pillés et massacrés des millions des congolais:?: 
F Mwamba est-il entrain de faire des promesses sur un "partage des richesses du Congo"Question 

En attendant votre lecture:o Shocked Shocked 
M. Troll,

Le plus humiliant et le plus inquiétant dans cette histoire est le mot COMPENSATION.

Ces gens nous ont agressé, humiliés et ont tués des millions des nôtres et nous devrions les "compenser" ?

Est-ce que Mwamba comprend le sens des mots qu'il utilise ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  djino le 16/8/2013, 3:28 pm

A Béni, La Société Civile interdit les véhicules de la MONUC de circuler ...bom 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  joss0 le 17/8/2013, 3:28 pm

Le Président de la Société Civile du Territoire de RUTSHURU, vient d'être enlevé par les rebelles du M23.

SAIDI KASONGO, qui vivait dans la très grande clandestinité a été arrêté l'après-midi de jeudi 15 août courant à KIBUMBA, lorsqu'il revenait de GOMA pour RUTSHURU où il devait régler un problème familial d'urgence.
Selon les témoins, les éléments du M23 à la barrière de KIBUMBA avaient intercepté le véhicule à bord du quel il se trouvait pour procéder à un fouille systématique.
A l'occasion de la fouille SAIDI KASONGO a été retrouvé par mégarde avec une Carte l'identifiant comme Animateur de la Société Civile. Il sera soustrait des autres passagers, ligoté et amené en destination que seul le M23 peut dire. Nous apprenons que ce Collègue serait soumis présentement à des tortures qui mettent sa vie en danger. Si rien n'est fait immédiatement notre collègue y laissera sa peau.
Cela arrive un jour après que le Colonel Vianey KAZARAMA ait adressé un message/sms de menace au Vice-président et Porte-parole de la Société Civile du Nord-Kivu, annonçant que le M23 va le tuer au Grand-Nord, où il se trouvait lors de l'envoie dudit sms. Deux jours avant l'envoie de ce sms, un autre cacique du M23, Mr Kambasu NGEVE venait d'adresser un message de moquerie à Me Omar Kavota.
Le 27 juillet, le Président de la Société Civile du Nord-Kivu a été visité à son domicile par des bandits armés, vraisemblablement M23.
La semaine dernière le Vice-président de la Société Civile de Nyiragongo a été persécuté jusqu'à s'en fuir comme son collègue Mambo KAWAYA (président) en fuite. La Société Civile du Nord-Kivu en alerte le Gouvernement, la CIRGL et les Nations Unies face au danger qui guette les Animateurs de la Société Civile dans cette province.

Me Omar KAVOTA, Vice-président et Porte-parole de Société Civile du Nord-Kivu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 18/8/2013, 12:32 pm

Je n'y crois pas oyo ndoyo, ndoki non ce n'est pas vrai.....BUTEMBO : Le drapeau rwandais flotte dans le Sud du territoire de Lubero alerte le Kyahanda Yira

L’association culturelle Yira alerte la communauté tant locale, nationale qu’internationale autour de l’évasion de ses terres par des envahisseurs venant des pays étrangers.

Il s’agit notamment des rebelles ougandais ADF-NALU en territoire de Beni et des populations d’expression rwandaise au Sud du territoire de Lubero. Cette alarme a été lancée au cours de 6e conférence du Kyaghanda Yira qui s’est tenue en cité de Kyondo, à une trentaine de km de la ville de Butembo en territoire de Beni du 05 au 11 août 2013. Selon le représentant du Kyaghanda territoire de Lubero, ce peuple envahisseur a déjà ouvert à Luofu des écoles pour ses enfant dans lesquelles écoles, les enseignements sont dispensés en respect en Kinyarwanda et en anglais.

Les écoliers chantent l’hymne du Rwanda et y ont déjà fixé le drapeau de ce pays au détriment de la congolaise et du drapeau congolais, a fait savoir cette autorité du Kyaghanda. ‘’ Les enfants congolais n’ont pas accès à ces écoles’’, révèle-t-il. Jackson Kalondero, secrétaire exécutif du Kyaghanda Yira, ajoute quant à lui que plus de 300 villages sont déjà ravis des mains des autochtones. ‘’ Ces agresseurs de la RDC veulent occuper toutes les zones habitées par les Bayira’’, dénonce-t-il.

Le Président du Kyaghanda en territoire de Rutsuru vient renforcer cette thèse en déclarant que toutes les vérandas des Yira sont déjà démolis dans ce territoire. Seule la véranda d’Ishasha reste encore fonctionnelle. Le Kyahanda prend en témoin la communauté tant nationale qu’internationale par rapport à cette tension et chasse à l’homme qui sévissent dans cette partie de la province du Nord Kivu.

http://www.afriqueredaction.com/article-butembo-le-drame-de-la-partition-le-drapeau-rwandais-flotte-sur-le-sol-congolais-avec-la-complicite-119584853.html

Ce qui paraît inconcevable dans cette violation de l’intégrité territoriale de la RDC, la presse congolaise et surtout l’organe du gouvernement, la RTNC (télévision nationale) soit inaudible sur ces graves tentatives du morcellement de la Nation congolaise.

Il est à noter, selon toute vraisemblance, que les autorités de Kinshasa cache à la population ce complot ourdi par celui qu’on appelle Joseph KABILA et sa bande infiltrée au sein des toutes les institutions de la république.

Les congolais doivent demander à ce que toute la lumière soit faite sur ce qui se passe à Butembo en complicité avec ceux qui ont voulu le brassage de l’armée avec des éléments venus d’ailleurs, précisément du Rwanda et de l’Ouganda.

Cela étant dit, la trahison de Joseph KABILA est établie, et sa destitution devrait être demandée…

Article complété par Roger BONGOS

Revenir en haut Aller en bas

Le M23 impose une quittance d'effort de guerre aux habitants de Rutshuru

Message  regarder et bien voir le 21/8/2013, 6:47 pm

Le mouvement rebelle du 23 Mars (M23) imposerait à la population une « taxe » pour « effort de guerre » sur le territoire de Rutshuru, selon des informations obtenues par Le Potentiel.

Depuis le début août, les rebelles du M23 réclamerait aux citoyens 2000 FC par maison, réclamant à d’autres des haricots, du maïs, etc. Selon les dires du Président de la jeunesse de Rutshuru, Sinzahera Wolf, cette « contribution » serait obligatoire. « Les gens donnent. Chez M23, on ne blague pas avec les canons », a-t-il expliqué en entrevue.

Le porte-parole civil du M23, Amani Kabacha a démenti cette information par téléphone. Selon lui, il s’agirait de « supputations, et si ce n’est pas des supputations, alors ce sont des imaginations, juste pour essayer un peu de nuire ».

Le Potentiel a pourtant pu se procurer une copie des « jetons » qui seraient utilisés pour la collecte de fonds et de nourriture auprès de la population. Sur ce dernier, où la mention « effort de guerre » trône en premier plan, on peut lire que « trois cuvettes de maïs » ont été fournies par un cultivateur.

Pour M. Wolf, cette « taxation » serait représentative des problèmes financiers que vit le M23.

Encore une fois, le représentant du M23 s’est fermement opposé à une idée de la sorte. « On ne peut pas voir un militaire du M23 qui passe de maison en maison pour demander des taxes. Ça ne peut jamais exister », a-t-il déclaré.

Selon les informations reçues, les collectes seraient effectuées par un agent civil du mouvement du M23, travaillant au bureau du territoire de Rutshuru.

UNE PRESENCE QUI DATE

La présence du M23 à Rutshuru, au Nord-Kivu, ne date pas d’hier. En 2008, alors connus sous le nom de CNDP, les rebelles avaient pris la ville. Les organisations humanitaires les avaient accusés du massacre de 150 personnes à Kiwanja.

Le 8 juillet dernier, la localité a été de nouveau prise par le M23, sans affrontements cette fois, les forces gouvernementales ayant déjà déserté Rutshuru.

Jeudi dernier, finalement, la société civile du Nord-Kivu a accusé le mouvement rebelle d’avoir kidnappé Saïdi Kasongo, son coordonnateur dans le territoire de Rutshuru.

Le porte-parole civil des rebelles accuse de son côté les organisations humanitaires, telle que Human Rights Watch, de « salir le nom du M23 », et invite les organisations à « venir sur le terrain » pour observer la situation réelle.

D’ici là, le président de la jeunesse de Rutshuru demande à l’État congolais de s’engager dans la résolution du conflit. « Il est très aberrant de voir que nos autorités continuent à dormir, au moment où le pays est en train de connaître une chute terrible. Et le gens continuent à mourir», a-t-il déploré.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  mongo elombe le 22/8/2013, 1:31 pm


KABILA a failli il doit démissionner il a tout faux comme garant de la nation.
Le pourparler avec le M23 ne donnera rien la fameuse brigade idem on l'a dit et redit.

Les jeunes de Goma quand ils veulent manifester on les bastonnent et on les emprisonnent omona wapi? Il descendra quand sur le terrain au lieu de se terrer à kingakati et ça parle de concertation a la con...


22 AOÛT 2013
RDC : nouveaux combats au nord de Goma
Des combattants rebelles du M23, à 15 km de Goma en RDC, le 3 juin 2013 ©AFP
Goma (RD Congo) (AFP)
Des affrontements opposaient jeudi matin le mouvement rebelle M23 et l’armée gouvernementale congolaise au nord de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de sources militaires dans cette ville, capitale de la province du Nord-Kivu.
Les combats, qui ont débuté mercredi soir, se déroulent à proximité des villages de Mutaho et Kibati, situés à une vingtaine de kilomètres de Goma, selon les mêmes sources.
Selon un officier des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), les troupes régulières ont été attaquées sur les positions qu’elle occupent depuis mi juillet à environ 20 kilomètres de la capitale régionale.L’officier, qui a préféré garder l’anonymat, n’a donné aucun bilan de ces tirs effectués selon lui "à l’arme lourde".
Le major Modeste Bahati, officier de renseignement du M23, interrogé par l’AFP, a confirmé ces combats et a accusé l’armée d’avoir voulu déloger le mouvement rebelle de ses positions autour de Kibati."Nos forces restent sur leurs positions", a-t-il dit sans donner non plus de bilan des affrontements.
Mi-juillet, après environ deux mois de trêve, les combats avaient repris entre l’armée et le M23.Au cours des premiers jours, le gouvernement avait annoncé la mort de 120 rebelles et de 10 soldats.Depuis, les affrontements ont repris épisodiquement sans être suivis de mouvements importants autour de l’axe Kibati-Mutaho.
Le M23 est actif depuis mai 2012 dans la province riche et instable du Nord-Kivu.Il est essentiellement composé de Tutsi congolais intégrés dans les FARDC à la faveur d’un accord de paix signé en 2009.Ils se sont mutinés en avril 2012, estimant que cet accord n’avait jamais été pleinement respecté.
Kinshasa et l’ONU ont accusé le Rwanda et l’Ouganda de soutenir le M23, ce que ces deux pays voisins de la RDC ont toujours démenti.
Tous droits de reproduction et de représentation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Troll le 22/8/2013, 2:04 pm

Sad E BANDI LISUSU..PE E KOSUKA NA "TREVE, PAUSE, CESSEZ LE FEU"...

Nous connaissons la chanson: Pause, trêve, cessez le feu ect..Arrow Arrow  Avec le dialogue dans un avenir très proche, si les FARDC ne peuvent même pas se battre et prendre Kibati avant de foncer vers Rutshuru une fois pour toute:roll: confused confused confused 

De même, si la fameuse Brigade Africaine tourne toujours les pouces, esperons que les congolais vont avoir le courage de demander á l´ONU de commencer á quitter le Congo tout simplement avant le mois de decembre 2013:drunken: drunken 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Admin le 22/8/2013, 2:44 pm

Troll a écrit:Sad E BANDI LISUSU..PE E  KOSUKA NA "TREVE, PAUSE, CESSEZ LE FEU"...

Nous connaissons la chanson: Pause, trêve, cessez le feu ect..Arrow Arrow  Avec le dialogue dans un avenir très proche, si les FARDC ne peuvent même pas se battre et prendre Kibati avant de foncer vers Rutshuru une fois pour toute:roll: confused confused confused 

De même, si la fameuse Brigade Africaine tourne toujours les pouces, esperons que les congolais vont avoir le courage de demander á l´ONU de commencer á quitter le Congo tout simplement avant le mois de decembre 2013:drunken: drunken 
C'est ce que je disais dernièrement cher Troll. Mundele n'a aucun intérêt que le RDC se porte bien AUCUN ... Ils ont ordonné l’arrêt de l'offensive des FARDC.
Ils ont annulé l'ultimatum de la Monusco.
Ils n'ont pas reconnu la victoire de Tshisekedi ... Mais si certains s'attendent toujours les voir lâcher leur poulains (Kabila, Kagame, Museveni, etc...) pour les choix des autochtones ... eh ben qu'ils continuent de rêvasser, ils les remplaceront pour d'autres poulains JAMAIS pour ceux que nous avons choisi Wink 

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Libre Examen le 22/8/2013, 3:51 pm

Admin a écrit:
Troll a écrit:Sad E BANDI LISUSU..PE E  KOSUKA NA "TREVE, PAUSE, CESSEZ LE FEU"...

Nous connaissons la chanson: Pause, trêve, cessez le feu ect..Arrow Arrow  Avec le dialogue dans un avenir très proche, si les FARDC ne peuvent même pas se battre et prendre Kibati avant de foncer vers Rutshuru une fois pour toute:roll: confused confused confused 

De même, si la fameuse Brigade Africaine tourne toujours les pouces, esperons que les congolais vont avoir le courage de demander á l´ONU de commencer á quitter le Congo tout simplement avant le mois de decembre 2013:drunken: drunken 
C'est ce que je disais dernièrement cher Troll. Mundele n'a aucun intérêt que le RDC se porte bien AUCUN ... Ils ont ordonné l’arrêt de l'offensive des FARDC.
Ils ont annulé l'ultimatum de la Monusco.
Ils n'ont pas reconnu la victoire de Tshisekedi ... Mais si certains s'attendent toujours les voir lâcher leur poulains (Kabila, Kagame, Museveni, etc...) pour les choix des autochtones ... eh ben qu'ils continuent de rêvasser, ils les remplaceront pour d'autres poulains JAMAIS pour ceux que nous avons choisi Wink 
Admin,
 
Les M23 est une rébellion interne du PPRD, AMP et des FARDC. Le commandant en chef des FARDC et des M23 est Joseph Kabila. Ceux qui sont au pouvoir au Rwanda ont été des compagnons d'armes de Joseph Kabila.

Comment peut-on expliquer qu'il y ait toujours de désertion des FARDC vers les M23 ? Et comment expliquez que les FARDC acceptent toujours cette situation, de voir des gens déserter, rejoindre les M23 et venir les attaquer ?

Pourquoi est-ce que les FARDC ne peuvent-elles pas se retourner contre Joseph Kabila ? Y'a-t-il quelque chose qui ne va pas chez les Congolais ?

Comment peut-on alors prendre le pouvoir dans ces circonstances au Congo ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  djino le 22/8/2013, 4:26 pm

Nord-Kivu: reprise des combats entre FARDC et M23 à Kibati

http://radiookapi.net/actualite/2013/08/22/nord-kivu-reprise-des-combats-entre-fardc-m23-kibati/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  ndonzwau le 22/8/2013, 4:31 pm

Comme j'aime bien avoir un peu de suite dans les idées, permettez-moi un bref retour en arrière sur des points pour moi essentiels !

Je rejoins HH et même MyL ou d'autres qui bataillent souvent contre les contre-vérités de NE !
Nous avons pleinement raison : les fossoyeurs de la Patrie sont d'abord du côté du Pprd; s'il y'a quelques Congolais qui ont soutenu le M23, c'est bien la kanambie ! Rappelez-vous ne fût-ce leurs accointances avec Nkundabatware et surtout Ntangada promu général pour bricoler une paix introuvable ! Ils n’ont donc aucune légitimité à nous donner des leçons de patriotisme : nous y étions déjà quand eux s’acharnaient à brader impunément  la Nation aux Rwandais…
Aujourd’hui encore leur culpabilité est criante dans la tragédie de l’Est et de tout le pays dans laquelle ils n’ont cessé de nous enfoncer chaque jour plus profondément depuis 17 ans… Leur imposture ne trompera aucun Congolais lucide et responsable : leur impuissance à obtenir aujourd'hui ce qui nous est dû procède d'abord du déficit de crédibilité accumulé par les échecs passés de leur gouvernance !!!
Se rappelleront-ils peut-être les propos, les actes et le destin de leur marionnette (malgré lui !?!) en chef, LDK; car cela commence dès l'Afdl ? Il reconnut lucidement son erreur : Afdl et, Pprd , Amp ,ses héritiers n’étaient "qu’un conglomérat d’aventuriers" ! Nous n’en étions point ou loin, bien critiques…  Il insista : Afdl, (et Rcd, Cndp, M23, ses succédanés) n’étaient que des Rwandais, "dans quelle langue voulez-vous qu’il vous le dise", disait-il alors ? Il en perdit la vie. .. (Quelqu’un peut-il nous repasser les vidéos de ces mémorables moments d’Histoire?) La suite est cousue de fil blanc, connue de tous...


Admin avait posé cette question pertinente : "Qu'est ce qui explique ce changement de situation ?"
Voici ma tentative de réponse qui est loin d’une simple spéculation mais proche de la réalité, d’ailleurs vérifiable aujourd’hui et surtout demain, n’en déplaise à tous nos faux- saints-thomas de service !!!

Tokende tozonga la mère de toutes les raisons de changement est que Kanambe et son clan ont enfin compris que leur survie, vue de dedans de la Nation sourdement revendicative ou voulue selon la CI de laquelle nous continuons à dépendre que nous le voulions ou non, passe par une réussite dans la gouvernance (souveraine) du Congo, qui elle-même passe en grande partie par une  victoire (militaire, c’est ce que  la kanambie a eu enfin l’intelligence d’appréhender si justement et c’est là où elle diverge d’avec la CI/Onu/Monusco pour qui la politique çàd la seule diplomatie peut suffire…) et cette dernière signifie en fait un combat et une victoire sur son ancien allié (ougando-)rwandais !
C’est d’abord la principale raison du revirement du régime : la nécessité apparue d'une réelle réussite de sa gouvernance où les intérêts du Congo sont défendus obligatoirement en compétition avec ceux étrangers qu'il privilégiait jusqu'ici par impuissance, ignorance ou complicité(j’en ai déjà parlé plus d’une fois, je n’y reviendrai pas !)! Le réussira-t-il ? Ça c'est une autre paire de manche !!!

2° Du côté de la CI, les Usa ont été convaincus (avec l’aide de la France assistée de la petite Belgique) que d’un côté (surtout pour la France) le régime de Kanambe est si en faillite qu’il faut le recadrer vigoureusement sinon en finir (mais pour quelle alternative ?) et que de l’autre (avec le soutien de la Belgique et des Ong anglo-saxonnes) le Rwanda de Kagame a abusé de leur sollicitude en déstabilisant le Congo pour ses intérêts expansionnistes prédateurs !
Leurs préoccupations néocoloniales ne se sont pas évanouies pour autant (regardez ce qui s’est passé dernièrement à Mutaho/Goma et encore aujourd'hui partout à l'Est et surtout, surtout cette expectative suspecte de la fameuse BI…)... Mais leur échec depuis 14 ans de présence de la Monuc/Monusco leur est apparu du coup fatal, indéfendable…
Et pour un Obama occupé à terminer sa carrière sur les affaires internes (économiques), son programme étranger alors réduit au Proche-Orient (Israël, Palestine, Iran), il a d’abord  été happé par la Syrie (le Mali est sous loué aux Français propriétaires) et aujourd'hui l'Egypte mais lui l’Afro-Américain ne pouvait rester insensible à la situation si douloureuse des Grand-Lacs Africains… Le voilà à la manœuvre; jusqu'où et pour quel gain spécifique du Congo… ?
Après les "remontrances" explicites de Kerry sur Kagame vont bientôt venir toutes aussi ouvertes celles adressées à Kanambe !

3° Du côté du Rwanda (et de l’Ouganda), presque panique à bord dans un premier temps : ils savent que leur alliance ancienne avec la CI vaut toujours pour leur sollicitude actée (dans des contrats en bonne et due forme) mais leur avenir davantage lié à leur plan d’expansionnisme tutsi pan-régional a du plomb dans l’aile ou doit être réaménagé ! Vous comprenez alors leurs récentes (et désespérées ?) entreprises derrière le M23 ! Ce sont eux appuyés par la CI qui restent derrière les pourparlers de Kampala ! Osons néanmoins espérer que le diabolique Kagame pour jouer son va-tout devant la juste dénonciation ambiante de son machiavélisme meurtrier n’en arrive pas à embraser la Région par des opérations kamikazes qui ne nous ne surprendraient  pas nous vu le personnage mais nous imposent une vigilance active en place de notre euphorie ambiante d’une victoire de la  bataille qui n’est somme toute pas l’issue (définitive) de notre guerre !

Par ailleurs le moral des troupes au sein du M23, suites de la dernière scission, avec nombreuses désertions,  recrutement improductif parce que forcé, cohésion précaire entre congolais et rwandais, Makenga absent parce que blessé(?), fermeté nouvelle des Congolais de ne pas céder…
Et à travers tout ça le Rwanda réalise bien le risque de se faire gauler pour violation de soutien interdit aux forces négatives; mais encore faut-il que l'Etat Congolais soit capable d'y veiller; ce qui est loin d'être acquis aujourd'hui... Kagame recherche d'autres ruses !

4° Du côté du Congo ! Vu nos précédents ci-dessus, nous comprenons de suite le branle-bas de la kanambie qui explique les raisons du changement de leur position à l’Est !  C'est là la source de leurs derniers réaménagements : restructuration de la chaîne de commandement (mise à l’écart de beaucoup d’officiers supérieurs et subalternes corrompus et compromettants pour l’affaire) et des troupes (appel aux soldats formés par les partenaires occidentaux), mise à disposition des combattants  pour mieux les motiver de meilleures  conditions sociales et psychologiques (leurs soldes améliorés et effectifs, la bonne ration sur le terrain…), bon équipement guerrier militaire, aide logistique enfin bien libérée de la Monusco…, constance réaffirmée dans leur position face à Kampala...
Il y’a à dans la ligne de la meilleure gouvernance souhaitée par tous le reste des recommandations de l’Accord d’Addis qui en fait ne sont d’abord que celles de tout Etat responsable ! La recommandation à la réconciliation, au dialogue national n’est rien d’autre  qu’un bon conseil à la légitimité indispensable (j’en reparlerai ailleurs…) ! Mais pour Kanambe un parfum de victoire s’avère être un argument de plus pour imposer ses conditions ! Une raison de plus pour changer la direction du vent au front !
Il semble sur ce dernier point que la CI (M Robinson et les autres recommandaientainsi une meilleure inclusion et préparation du dialogue….) aille jusqu’à vouloir réintroduire Tshisekedi qui pourtant lasse de l’avoir intéressé sans succès elle avait délaissé, pour qu’il rentre dans le processus et ainsi obtenir une énième transition via une sorte de gouvernement d’union nationale qui minore la prépondérance de Kanambe mal élu ! (Je m'en étais assuré il y'a trois semaines et les derniers développements l'ont confirmé; j'y reviendrai ailleurs !)
Quelle réponse du Sphinx, quelle suite pour le pays ? Attendons voir...

Voilà donc les raisons objectives du changement  à l’Est bien complexes que j’ai tenté néanmoins d’éclaircir ici !



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 26/8/2013, 2:18 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  ndonzwau le 22/8/2013, 5:13 pm

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Troll a écrit:Sad E BANDI LISUSU..PE E  KOSUKA NA "TREVE, PAUSE, CESSEZ LE FEU"...

Nous connaissons la chanson: Pause, trêve, cessez le feu ect..Arrow Arrow  Avec le dialogue dans un avenir très proche, si les FARDC ne peuvent même pas se battre et prendre Kibati avant de foncer vers Rutshuru une fois pour toute:roll: confused confused confused 

De même, si la fameuse Brigade Africaine tourne toujours les pouces, esperons que les congolais vont avoir le courage de demander á l´ONU de commencer á quitter le Congo tout simplement avant le mois de decembre 2013:drunken: drunken 
C'est ce que je disais dernièrement cher Troll. Mundele n'a aucun intérêt que le RDC se porte bien AUCUN ... Ils ont ordonné l’arrêt de l'offensive des FARDC.
Ils ont annulé l'ultimatum de la Monusco.
Ils n'ont pas reconnu la victoire de Tshisekedi ... Mais si certains s'attendent toujours les voir lâcher leur poulains (Kabila, Kagame, Museveni, etc...) pour les choix des autochtones ... eh ben qu'ils continuent de rêvasser, ils les remplaceront pour d'autres poulains JAMAIS pour ceux que nous avons choisi Wink 
Admin,
 
Les M23 est une rébellion interne du PPRD, AMP et des FARDC. Le commandant en chef des FARDC et des M23 est Joseph Kabila. Ceux qui sont au pouvoir au Rwanda ont été des compagnons d'armes de Joseph Kabila.

Comment peut-on expliquer qu'il y ait toujours de désertion des FARDC vers les M23 ? Et comment expliquez que les FARDC acceptent toujours cette situation, de voir des gens déserter, rejoindre les M23 et venir les attaquer ?

Pourquoi est-ce que les FARDC ne peuvent-elles pas se retourner contre Joseph Kabila ? Y'a-t-il quelque chose qui ne va pas chez les Congolais ?

Comment peut-on alors prendre le pouvoir dans ces circonstances au Congo ?
LE,

"(...)Pourquoi est-ce que les FARDC ne peuvent-elles pas se retourner contre Joseph Kabila ? Y'a-t-il quelque chose qui ne va pas chez les Congolais ?(...)"

Voici ma tentative de réponse à votre mesure : c'est parce que le suicide exige encore plus d'héroïsme que même le meurtre; que le martyre exige une conviction intense sinon une foi absolue à sa cause ! A ce point que dans notre système actuel et qui sait dans notre culture, le plein patriotisme confine presque au seul affectif et moins à une logique de contrat ou d'efficacité collective ! Malheureusement, en attendant d'autres modèles, d'autres "impératifs catégoriques", d'autres...

Compatriotiquement!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M23 etait serieux donc?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:09 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum