UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 12/12/2012, 12:55 am

lol! Pauvre ministre

Sur Congomikili on trouve un video qui fait voir des miliciens du M23 capturés le 10 decembre lol! ..Pauvre ministre lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  link le 12/12/2012, 1:50 pm

Afrique des Grands lacs: Washington brocardé au Congrès

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hZbSeo27gcZhaS7BMlqY_i2ov8Dg?docId=CNG.9916f73fa3f1a143bf79d011f0e28e8e.6c1

Longtemps alliés au Rwanda du président Paul Kagame, les Etats-Unis ont commencé cet été à rompre leur idylle avec Kigali, réduisant leur modeste aide militaire et l'accusant de plus en plus ouvertement d'appuyer le M23.
Ces dernières semaines toutefois, le département d'Etat préférait appeler à "la fin des soutiens extérieurs au M23" plutôt que de désigner nommément le Rwanda et l'Ouganda.
M. Carson a cependant admis qu'il existait des "preuves crédibles" d'un appui rwandais aux mutins en RDC et reconnu que Washington n'avait jamais pris de sanctions contre des responsables de Kigali montrés du doigt par l'ONU.
Le représentant Christopher Smith a plaidé pour la création d'un "émissaire du président (Barack Obama) capable d'envoyer un message plus fort aux protoganistes du processus de paix".

Obama accused of failed policy over Rwanda's support of rebel group

http://www.guardian.co.uk/world/2012/dec/11/obama-rwanda-sanctions-congo

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  link le 12/12/2012, 2:22 pm

U.N. Ambassador Questioned on U.S. Role in Congo Violence

http://www.nytimes.com/2012/12/10/world/un-envoy-rice-faulted-for-rwanda-tie-in-congo-conflict.html?pagewanted=all

traduction google


Alors que le président Obama et la secrétaire d'État Hillary Rodham Clinton ont pris une partie du blâme, la critique de la politique de l'administration Obama en Afrique ont mis l'accent sur le rôle de Susan E. Rice, l'ambassadeur américain auprès de l'ONU et un concurrent de premier plan pour réussir Mme . Clinton, dans l'échec de l'administration à prendre des mesures contre le pays qu'ils considèrent comme une cause majeure de la crise congolaise, le Rwanda.

Plus précisément, ces critiques - qui comprennent des représentants des organisations des droits de l'homme et des diplomates des Nations - dire l 'administration n'a pas mis assez de pression sur le président du Rwanda, Paul Kagame, pour mettre fin à son soutien au mouvement rebelle dont la récente prise de la ville stratégique de Goma, dans Congo a déclenché une crise nationale dans un pays qui a déjà perdu plus de trois millions de personnes dans plus d'une décennie de combats. Soutien du Rwanda est considéré comme vital pour le groupe rebelle, connu sous le nom M23.

Soutien à M. Kagamé et le gouvernement rwandais a fait l'objet de la politique étrangère américaine depuis il a dirigé le Front rwandais dominé par les Tutsis patriotique à la victoire sur le gouvernement en place en Juillet 1994, a effectivement mis fin au génocide rwandais. Mais, selon les organisations des droits et des diplomates aux Nations Unies, Mme Rice a été à l'avant-garde d'essayer de protéger le gouvernement rwandais, et M. Kagame en particulier, de la censure internationale, de même que plusieurs rapports des Nations Unies ont jeté le blâme pour la violence au Congo à la porte de M. Kagame.

Un haut responsable du gouvernement a déclaré samedi que Mme Rice n'a pas été en freelance, et que la politique américaine envers le Rwanda et le Congo était de travailler avec tous les pays de la région pour un règlement négocié du conflit.

Aides à Mme Rice reconnaître qu'elle est proche de M. Kagame et que le gouvernement de M. Kagame était son client alors qu'elle travaillait à Intellibridge, une société d'analyse stratégique à Washington. Mme Rice, qui a servi au département d'État des affaires africaines expert de haut niveau dans l'administration Clinton, a travaillé au sein du cabinet avec plusieurs autres anciens responsables de l'administration Clinton, y compris David J. Rothkopf, qui était un sous-secrétaire par intérim du département du Commerce, M. Anthony Lake , M. Clinton conseiller à la sécurité nationale, et John M. Deutch, qui était directeur de la Central Intelligence Agency.

Payton Knopf, porte-parole de Mme Rice, a d'abord refusé de dire si son travail avec le Rwanda à Intellibridge affecté ses relations avec le pays dans son poste actuel en tant qu'ambassadeur. Mais lundi, M. Knopf a déclaré: «conseil brève Ambassadeur Rice à Intellibridge n'a eu aucune incidence sur son travail au sein des Nations Unies. Elle met en œuvre la politique adoptée aux États-Unis à l'ONU "

Il ya deux mois, lors d'une réunion avec ses homologues français et britanniques à la Mission française auprès des Nations Unies, selon un diplomate occidental en connaissance de cette réunion, Mme Rice s'est fermement opposé à l'appel lancé par l'ambassadeur français, Gérard Araud, pour explicitement «naming and shaming» M. Kagame et le gouvernement rwandais pour son soutien à M23, et à sa proposition d'envisager des sanctions pour faire pression sur le Rwanda pour abandonner le groupe rebelle.

«Écoutez Gérard," at-elle dit, selon le diplomate. «C'est la D.R.C. Si ce n'était pas le M23 Ce faisant, il serait un autre groupe. "L'échange a été rapporté dans la revue Foreign Policy semaine dernière.

Quelques semaines plus tard, Mme Rice a de nouveau intervenu pour protéger M. Kagame. Après avoir retardé pendant des semaines la publication d'un rapport des Nations unies dénonce le soutien du Rwanda pour la M23 et de s'opposer à toute référence directe au Rwanda dans les états des Nations Unies et des résolutions sur la crise, Mme Rice est intervenu pour l'eau dans une résolution du Conseil de sécurité qui a fermement condamné la M23 pour viols, exécutions sommaires et le recrutement d'enfants soldats. La résolution a exprimé sa «profonde inquiétude» au sujet intervenants externes appuyant la M23. Mais Mme Rice a prévalu dans la prévention de la résolution de nommer explicitement Rwanda quand elle a été adoptée le 20 novembre.

M. Knopf, le porte-parole de Mme Rice, a déclaré l'avis des États-Unis était que délicates négociations diplomatiques en cours entre le Rwanda, le Congo et l'Ouganda aurait pu être affectée si le Conseil de sécurité la résolution explicitement nommé Rwanda. «En collaboration avec nos collègues du Conseil de sécurité, les États-Unis ont aidé à élaborer une résolution forte volonté de renforcer l'effort diplomatique délicate puis obtenir en cours à Kampala», a déclaré M. Knopf.

Les négociations n'ont pas tombé en morceaux, et le M23 a continué à faire des progrès dans l'est du Congo. La semaine dernière, le M23 s'est retiré de Goma, mais laissé agents et de rester dans la plage de la ville.

M. Knopf a refusé de confirmer ou de nier le compte offert par le diplomate des Nations Unies au sujet de la conversation entre Mme Rice et l'ambassadeur français. Mais il a dit que «Mme Rice a fréquemment et publiquement condamné les abus odieux perpétrés par le M23 dans l'est du Congo», ajoutant que les Etats-Unis étaient "les efforts visant à mettre fin à la rébellion, y compris en nivelant les sanctions américaines et des Nations Unies contre la M23 dirigeants et les commandants . "

Mme Rice critiques disent que c'est le noeud du problème de la réponse américaine à la crise au Congo: il ne tient pas compte, pour l'essentiel, le rôle joué par M. Kagame dans le soutien de la M23, et, comme il arrive, risque de répéter les erreurs du génocide par pas pécher par excès d'action agressive. "Je crains que notre regret de ne pas arrêter collective du génocide rwandais, ressenti par tous ceux qui ont travaillé pour l'administration Clinton, conduit à des politiques qui donnaient plus de vagues d'atrocités au Congo, que nous devrions également regretter", a déclaré Tom Malinowski, le directeur de Washington de Human Rights Watch, qui a travaillé en étroite collaboration avec Mme Rice à la fois dans l'administration Clinton et après.

"Depuis près de 20 ans maintenant, la prémisse de la politique américaine a été que la persuasion tranquille est le meilleur moyen de limiter le Rwanda de soutenir les criminels de guerre au Congo», a déclaré M. Malinowski. "Il aurait pu faire sens une fois, mais après des années d'Rwanda à faire ce que les Etats-Unis l'a exhorté à ne pas faire, contribuant ainsi à la mort de civils massifs et déchirer résolutions de l'ONU que le parrainé États-Unis, le temps de parler clairement et imposer des sanctions est venu . "

Quand Mme Clinton a comparu devant les journalistes le 28 novembre pour parler de la saisie de la M23 de Goma, elle aspergeait ses points de discussion à une demande que le groupe rebelle retirer, appelant l'impact humanitaire "dévastateur", avec 285.000 personnes forcées de fuir leurs maisons , les travailleurs de la santé ont enlevé et tué, et les travailleurs civils sous la menace de la mort. Mais elle ne fait aucune mention du rôle du Rwanda sauvegarde du groupe rebelle, ce qui limite son inclusion du Rwanda à une mention de négociations avec le Rwanda, l'Ouganda et le Congo pour tenter d'obtenir un cessez-le-feu.

«Le M23 ne serait probablement plus exister aujourd'hui sans le soutien du Rwanda», a déclaré Jason K. Stearns, auteur de "Dancing in the Glory of Monsters:. L'effondrement du Congo et la Grande Guerre de l'Afrique" "Il est intervenu pour empêcher le mouvement de s'effondrer et a fourni un soutien militaire crucial pour chaque grande offensive. "

Johnnie Carson, le secrétaire d'État adjoint aux affaires africaines, a noté que les Etats-Unis ont coupé une partie de son financement militaire pour le Rwanda - environ $ 250.000. Mais l'armée rwandaise continue de recevoir une solide formation américaine, de l'équipement et de l'aide financière. Dans une interview, il dit: «Il n'y a pas une once de différence entre moi et Mme Rice sur cette question", ajoutant que la diplomatie silencieuse était mieux que crier publiquement M. Kagame.

Mme Rice, qui a été à l'œil de la tempête politique sur son interprétation de la 11 septembre 2012, les attaques contre la mission américaine à Benghazi, en Libye, a refusé d'être interviewé pour cet article. Mais ces derniers jours, elle semble avoir tenté de se distancier publiquement de la M23 - bien que pas encore de M. Kagame. Le 3 décembre, elle a posté sur sa page Facebook: "Les Etats-Unis condamne dans les termes les plus forts la violence horribles M23. Tout et tout appui extérieur doit cesser ", dans une référence à l'action au Sénat.

Son attitude a attiré des réponses immédiates. "Condamner le viol mais ne pas nommez pas le violeur?" Dit l'un d'eux. «Quel genre de justice est-ce?"



A lire cette article je renforce ma conviction que kabila est vraiment complice et je comprends mieux pourquoi a l'ONU il a évité de cité le Rwanda comme pays agresseur il na tout simplement voulue
indisposé le Rwanda sont pays d'origine.



Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 12/12/2012, 3:02 pm

Sad Susan Rice

Son ambition de devenir Secretaire d´État semble compromise.. Ce que si Obama et H Clinton prenent de l´eau dans l´affaire du Congo, il faudra "sacrifier" quelqu´un Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Le plus drôle est que S Rice est membre de la "maison Clinton" avec toutes les ramifications possibles, s´attaquer à S Rice, c´est aussi s´attaquer á H Clinton Very Happy Very Happy

OUTSIDER

J Carson..chargé des affaires Africaines au Departement d´État..ex ambassadeur des USA en Ouganda..où il avait eu un conflit ouvert avec Museveni..quand il le traitait de dictateur et lui demandait de ne plus se representer aux élections..C´est aussi un afro ..mais diplomate de carrière..Serait-il dans la course pour succèder H Cliton study ? Qui vivra..

L´UE et l´UA

Pour la toute première fois l´OUA "UA" condamne et defend la souveraineté de la RDC en parlant des "soutiens exterieurs" dont beneficie le M23..mais sans..lancer des menaces de sanction contre le Rwanda et l´Ouganda qu´on n´ose pas "encore" citer.
Tandis que l´UE lance aussi le même message et renouvelle..sa proposition d´aider la RDC á se "proteger" (EUSEC?) c´est sur Radio Okapi..

CYNISME OU GUERRE INTERNE AUX USA

Si vous lisez les rapports de l´ONU qui continuent á accuser le Rwanda..souvenez-vous qu´un diplomate US dirige le groupe des experts de l´ONU et la MONUSCO..dirigée par un autre diplomate US..participe activement dans les recherches de ses experts de l´ONU..

Bien que la dame Clinton est "agressive" dans ses messages..quand elle exige..que le M23 cesse d´exister qu´on demobilise ses hommes et que ses dirigeants soient transferés devant la justice internationale..il ya S Rice "proche" de a maison Clinton..dont les liens avec Kagame via un bureau d´avocat..ou de lobbying semble faire autre chose..
La grande question reste: que fait le Pentagone..qui supervise quand même les aides militaires des USA..que fait Obama lui même? Est-il impuissant et insensible lol!


On decouvre deux faces des USA dans cette histoire..quand on sait que les USA financent une grande partie des depenses de la MONUSCO..et en même temps "encourage" la guerre de Kagame au Congo

OLENGA..EX AFDL lol!

Nous ne sommes pas á la fin de cette histoire..Tenez, Jeune Afrique publie une info capitale et utile sur F Olenga ex résident en France et en RFA..il avait été membre de l´AFDL et ses fonctions d´Inspecteur Général de l´armée sont en réalité une couverture..depuis LDK, il est celui qui supervise les importations des armes pour le compte de l´armée au Congo..
Le pire, non seulement il a été membre de l´AFDL..mais..il a participé á la decision de désigner Joé Kanambe comme Président après l´assassinat de LDK..et "proche" de Kanambe lol!

Pourquoi l´envoyer au Kivu en ce moment, quand selon Jeune Afrique Olenga est avant tout un homme d´affaires ..?

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 12/12/2012, 3:18 pm

link a écrit:
[size=18]Obama accused of failed policy over Rwanda's support of rebel group

http://www.guardian.co.uk/world/2012/dec/11/obama-rwanda-sanctions-congo


E BANDI KOYA

G Soros, un des financiers de toutes les campagnes d´Obama, et "juif" Like a Star @ heaven qu´on trouve son nom sur la liste donne un peu d´espoir que le message va avoir un impact sur Obama Like a Star @ heaven Quelque soit, l´influence de la maison Clinton, Obama est le président des USA et il est le premier responsable de la politique étrangère de son pays What a Face What a Face

Nousne sommes pas encore au bout de cette histoire What a Face

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  regarder et bien voir le 12/12/2012, 5:13 pm

Troll a écrit:
link a écrit:
[size=18]Obama accused of failed policy over Rwanda's support of rebel group

http://www.guardian.co.uk/world/2012/dec/11/obama-rwanda-sanctions-congo


E BANDI KOYA

G Soros, un des financiers de toutes les campagnes d´Obama, et "juif" Like a Star @ heaven qu´on trouve son nom sur la liste donne un peu d´espoir que le message va avoir un impact sur Obama Like a Star @ heaven Quelque soit, l´influence de la maison Clinton, Obama est le président des USA et il est le premier responsable de la politique étrangère de son pays What a Face What a Face

Nousne sommes pas encore au bout de cette histoire What a Face

Ne vous fiez pas a` ces scenarios occidentaux, c'est pour creer siemment des ilusions aux esprits non-lucides. Oh on accuse Obama, et apres? C'est pour amener nulle part, on a publie' le rapport de l'Onu declarant le Rwanda comme parrain de la rebellion a` l'Est du Congo, quelques semaines apres le Rwanda est nomme' membre du conseil de securite', allez y comprendre quelque chose.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  link le 12/12/2012, 7:04 pm

Réplique de Tshibanda au M23 : Le M23 est parmi les Pires Violateurs des Droits Humains Monde.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 12/12/2012, 7:30 pm

pale Mr Regarder

En 20 ans de sejour en Occident, certains intervenants ont beaucoup appris pale Ce qu´aux USA beaucoup des choses se passent via des "groupes de pression"..Recruter quelqu´un comme Georges Sorros pour la cause de la RDC est un grand pas.. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Cette histoire qui commence aux USA va avoir un impact de loin ou de près sur l´avenir de certaines personalités dans l´admnistration Obama.
S Rice n´est pas la seule á vouloir devenir "Secretaire d´État" après H Clinton..certaines "factions" dans le camp Démocrate vont exploiter cette affaire..pour faire avancer leurs candidats Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Nous ne sommes ni pessimiste, ni surtout optimiste, ce que nous voyons ici est le resultat d´un travail qui se fait dans l´ombre dixit Ngbanda.
La cause de la RDC se defend mieux dans l´ombre via les groupes de pression

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 12/12/2012, 11:08 pm

MESSAGE Á LA NATION DE KANAMBE CE SAMEDI

Joé Kanambe se decide..de s´adresser aux congolais selon la Radio Africa No 1..Le rendez-vous est pris pour le samedi prochain Very Happy Like a Star @ heaven Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  link le 13/12/2012, 4:45 pm

RDC: Des Rwandais présumés membres du M23 arrêtés

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  regarder et bien voir le 13/12/2012, 5:12 pm

Troll a écrit: pale Mr Regarder

En 20 ans de sejour en Occident, certains intervenants ont beaucoup appris pale Ce qu´aux USA beaucoup des choses se passent via des "groupes de pression"..Recruter quelqu´un comme Georges Sorros pour la cause de la RDC est un grand pas.. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Cette histoire qui commence aux USA va avoir un impact de loin ou de près sur l´avenir de certaines personalités dans l´admnistration Obama.
S Rice n´est pas la seule á vouloir devenir "Secretaire d´État" après H Clinton..certaines "factions" dans le camp Démocrate vont exploiter cette affaire..pour faire avancer leurs candidats Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Nous ne sommes ni pessimiste, ni surtout optimiste, ce que nous voyons ici est le resultat d´un travail qui se fait dans l´ombre dixit Ngbanda.
La cause de la RDC se defend mieux dans l´ombre via les groupes de pression

Je croyais qu'il y a une difference entre poster une information et la soutenir. Mais j'ai l'impression qu'avec Troll poster une information c'est la soutenir comme il le fait. je lui conseille d'etre prudent et moins presse' avec les declarations occidentales et celles de leur media, de peur de fonder un espoir vain et une attente vaine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Jim KK le 13/12/2012, 5:15 pm

Le Zimbabwe prêt à fournir des troupes pour la mission africaine en RDC


HARARE (AFP) - (AFP) - Le Zimbabwe est prêt à envoyer des troupes en République démocratique du Congo dans le cadre de la force d'appui que la Communauté d'Afrique australe a proposé de déployer dans l'est de la RDC, a indiqué jeudi à l'AFP le vice-ministre des Affaires étrangères Joey Bimha.

"Nos hommes sont en train d'étudier la question en ce moment, et un bataillon doit être déployé en accord avec la résolution de la SADC. Ce sera le plus vite possible, nous parlons de quelques semaines", a-t-il déclaré.

Il n'a pas précisé les effectifs du "bataillon", qui peut comprendre entre quelques centaines et un millier d'hommes.

Les chefs d'Etat de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) ont affirmé samedi, à l'issue d'un sommet extraordinaire en Tanzanie, être prêts à envoyer leur Force d'appui en RDC pour contribuer à une nouvelle Force internationale de paix dans ce pays.

Le sommet de la SADC a également "exhorté les Nations unies à modifier le mandat de la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC" (Monusco) pour qu'elle puisse véritablement y combattre les groupes rebelles.

Les combats entre le M23 et l'armée régulière congolaise, après une trêve relative de quelques mois, ont repris à la mi-novembre. Les rebelles ont pris le 20 novembre Goma, capitale de la riche province du Nord-Kivu, avant de s'en retirer le 1er décembre, contre la promesse de pourparlers avec Kinshasa, qui se sont ouverts dimanche.


http://www.africatime.com/rdc/index.asp--------------------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Jim KK le 13/12/2012, 5:16 pm

http://www.africatime.com/rdc/index.asp

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 14/12/2012, 12:54 am

Smile Joé Kanambe fait..une ouverture sur Radio Okapi

On le croyait moins intelligent, mais cette rencontre avec l´opposition parlementaire pour discuter de la crise á l´Est..est geste politique très important pour la suite dans un avenir proche What a Face

En effet, l´idée d´une table ronde á Brazza-ville fait son chemin, et une telle rencontre peut sans doute "casser" une fois pour toute les ambitions de Kagame..et mettre á mal la politique des USA au Congo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  link le 14/12/2012, 1:20 am

RDC : plus de 900.000 personnes déplacées au Nord Kivu, selon le HCR

http://www.jeuneafrique.com/actu/20121213T162036Z20121213T162034Z/rdc-plus-de-900-000-personnes-deplacees-au-nord-kivu-selon-le-hcr.html

751 enfants ont été perdus par leurs familles au moment des déplacements provoqués par les combats ou les avancées de troupes, a précisé Nona Zicherman, représentante de l'UNICEF. Rassemblés et confiés à des familles ou placés dans des structures particulières, ils ne sont jusqu'à présent que 84 à avoir retrouvé leurs parents.
1997 est l'année du malheur de notre pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Admin le 14/12/2012, 1:59 am

Troll a écrit: Smile Joé Kanambe fait..une ouverture sur Radio Okapi

On le croyait moins intelligent, mais cette rencontre avec l´opposition parlementaire pour discuter de la crise á l´Est..est geste politique très important pour la suite dans un avenir proche What a Face

En effet, l´idée d´une table ronde á Brazza-ville fait son chemin, et une telle rencontre peut sans doute "casser" une fois pour toute les ambitions de Kagame..et mettre á mal la politique des USA au Congo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
il doit commencer par libérer les opposants politiques.
Il doit par la suite s'assoir avec toutes les forces de l'opposition pour régler tous les contentieux ...

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  link le 14/12/2012, 2:58 am

M23 :Joseph Kabila rencontre l'opposition parlementaire pour gérer la crise à l'Est.


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  SpirituS le 14/12/2012, 12:34 pm

Admin a écrit:
Troll a écrit: Smile Joé Kanambe fait..une ouverture sur Radio Okapi

On le croyait moins intelligent, mais cette rencontre avec l´opposition parlementaire pour discuter de la crise á l´Est..est geste politique très important pour la suite dans un avenir proche What a Face

En effet, l´idée d´une table ronde á Brazza-ville fait son chemin, et une telle rencontre peut sans doute "casser" une fois pour toute les ambitions de Kagame..et mettre á mal la politique des USA au Congo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
il doit commencer par libérer les opposants politiques.
Il doit par la suite s'assoir avec toutes les forces de l'opposition pour régler tous les contentieux ...

La table ronde Congolaise est aussi l’idée d’Obama mais si les congolais ne comprennent toujours
pas ils vont balkaniser le pays!!

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 14/12/2012, 1:46 pm

Like a Star @ heaven Brother SpirituS

Qui sait si cette fois ici les congolais vont apprendre tout sur les causes profondes de la chute de Mobutu..et ses consequences depuis 15 ans?

Si Obama..est entrain de refaire le projet de Bill Clinton..c´est bon, une fois tous les congolais autour de la table, notre destin ne saurait nous echaper What a Face ..Nous serons plus ou moins responsables du destin de la RDC Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  djino le 14/12/2012, 2:22 pm

Il faut un vrai déballage politique depuis 1997, date du début de nos malheurs !

Les Accords signés depuis Kabila Père, doivent être Publiés, débattus et analuser dans toutes les coutures pour en savoir le contenu et prendre les dispositions pour contre attaquer

Les Accords signés par Joseph avec les CNDP doivent être publés, débattus, et rendus publics pour établir les responsabilités des guerres stupides que s'évissent en RDC !

Les preuves de trahison de Joseph doivent être élucidées... Very Happy

Joseph doit démissioner à l'issue de cette table ronde et raduit en Justice !

Cette ouverture va tourner en vinaigre contre Joseph , une vrai Conférence Nationale bis !!

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  SpirituS le 14/12/2012, 3:48 pm

djino a écrit:Il faut un vrai déballage politique depuis 1997, date du début de nos malheurs !

Les Accords signés depuis Kabila Père, doivent être Publiés, débattus et analuser dans toutes les coutures pour en savoir le contenu et prendre les dispositions pour contre attaquer

Les Accords signés par Joseph avec les CNDP doivent être publés, débattus, et rendus publics pour établir les responsabilités des guerres stupides que s'évissent en RDC !

Les preuves de trahison de Joseph doivent être élucidées... Very Happy

Joseph doit démissioner à l'issue de cette table ronde et raduit en Justice !

Cette ouverture va tourner en vinaigre contre Joseph , une vrai Conférence Nationale bis !!

Les problèmes du Congo existaient avant l’indépendance même. On trouve les traces des Tutsi au Congo qui ont fait rébellion à l’époque de Lumumba. Mobutu a rendu quant à lui un vrai mauvais service à la nation en jouant pendant plusieurs années l’agent des américains déstabilisateur d’autres pays dans la région y compris le Rwanda. Les lois de la nature étant ce qu’ils sont le peuple congolais hélas paie /recolte les fruits de sa passivité.

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  djino le 14/12/2012, 3:58 pm

Mobutu a nommé quelques Tustsis dans certains postes clef mais il ne leur a pas donné le poste-Cléf comme la défense, L'armée, la sécurité, les douanes, et l'ANR comme l'a fait l'AFDL ...

L'AFDL ce cohorte d'aventuriers, arrivistes ont vendus le Congo, et continue à le faire au vu et au su de tous !

Kabila Père, naïf et sous estimé la capacité de nuisance des Tutsis ...

Cette ouverture doit être un vrai déballage, une vraie décortication qui du reste je souhaite que l'Eglise aussi doit s'y engouffrer ...

Le Vieux, est out-sider : Sa position de Président ELU qui ne reconnait pas les Institutions ni le parlement est plus que confortable : Il ricanne en plein nez devant Kabila et ses "institutions" Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  KOTA le 14/12/2012, 4:04 pm

....Dans ce contexte politico-militaire, la Majorité Présidentielle Populaire, MPP en sigle, tient à souligner ce qui suit:

1. Les pourparlers de Kampala entre l’exécutif de M. Kabila issu de la fraude électorale et la « rébellion de proxy M23 » ne peuvent donner aucune solution tant aux problèmes régionaux qu’aux problèmes nationaux de la République Démocratique du Congo, car les deux interlocuteurs des discussions dites de paix sont tous les deux dépourvus de toute légitimité pour parler et engager le peuple congolais ;

2. L’organisation de ces pourparlers sous l’égide de l’Ouganda les place sous une médiation partisane, à cause de l’implication directe dans le conflit tant de l’Ouganda que de son allié régionale rwandais : il est aberrant qu’au moment où plusieurs rapports des Experts de l’Onu publient des documents circonstanciés mettant en exergue l’implication de forces armées rwandaises et ougandaises, le président sortant Joseph Kabila se plie passivement à accepter la médiation de ces deux pays dans le conflit qui frappe le Nord et Sud Kivu, faisant apparaitre ce même conflit tantôt comme une agression internationale et tantôt comme une mutinerie interne sans implications internationales. Ce jonglage continu de la communication et de la diplomatie ne fait qu’accroitre l’incapacité de la RDC à bien se faire représenter et défendre ses intérêts, reproduisant curieusement sur le plan des rapports internationaux et diplomatiques la logique militaire néfaste dite des « replis stratégiques » qui ont permis au M23, sur le plan militaire, de contrôler la ville de Goma et d’autres localité de la RDC avant elle presque sans combattre ; sur le plan diplomatique, le jonglage entre les accusations d’agression et le retrait par la suite de ces accusations dans des sommets régionaux, ont placé la RDC dans l’impossibilité de se défendre convenablement prenant à témoin la communauté internationale et le Conseil de sécurité de l’ONU.

3. Il sied de souligner le choix opportuniste des délégués du M23 à Kampala d’évoquer la crise de légitimité qui frappe la RDC afin élargir l’assiette de discussion et se tailler ainsi un plus grand espace de négociation de pouvoir. La MPP tient à souligner que les pourparlers de Kampala n’ont ni la crédibilité ni la compétence à établir un « ordre institutionnel nouveau ».

4. De plus, l’échec annoncé de ces négociations, vu le manque de sérieux qui les caractérise sur le plan la représentativité des délégations présentes et l’absence de cadre crédible de discussion, ne fera que confirmer le « statu quo » qui risque d’être sanctionné par le déploiement d’une force dite neutre, à l’intérieur du territoire national .

5. La MPP exprime la crainte que l’échec annoncé de ces pourparlers ne soit prévu à dessein afin de confirmer la reconnaissance de l’administration M23, dans le temps et dans l’espace, sur une partie du territoire national, dans l’objectif, qui n’est plus caché, d’en faire un territoire « autonome » placé sous l’égide politique et militaire des pays des Grands Lacs impliqués activement dans le conflit qui frappe le Nord et le Sud Kivu depuis des années.

Dans ce contexte caractérisé par une trahison interne des intérêts supérieurs du peuple congolais, il ne reste à la nation congolaise qu’une prise de conscience collective de la nécessité de reprendre le contrôle de son destin, mettant un terme l’usurpation de pouvoir qui gangrène les fondations de l’Etat congolais.

La MPP soutient la nécessité immédiate de l’organisation d’un vrai Dialogue National, sous l’égide d’une médiation neutre, ayant comme objet principal à son Ordre du Jour la solution de la crise de légitimité qui frappe actuellement la RDC.

C’est seulement après la mise en place d’un ordre institutionnel légitime que le Congo Démocratique pourra rétablir l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire nationale, car un gouvernement de « Vichy » illégitime ne pourra jamais trouver des solutions de long terme pour une paix durable sur l’ensemble de son territoire national.

Fait à Kinshasa, le 11/12/2012

Pour la Majorité Présidentielle Populaire, MPP,

Son Porte-Parole,

Eugène DIOMI NDONGALA

http://democratiechretienne.org/2012/12/11/communique-le-la-mpp-sur-la-crise-de-legitimite-qui-frappe-la-rdc-et-ses-implications-directes-sur-le-conflit-qui-frappe-lest-de-la-rdc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Admin le 14/12/2012, 4:18 pm

KOTA a écrit:....Dans ce contexte politico-militaire, la Majorité Présidentielle Populaire, MPP en sigle, tient à souligner ce qui suit:

1. Les pourparlers de Kampala entre l’exécutif de M. Kabila issu de la fraude électorale et la « rébellion de proxy M23 » ne peuvent donner aucune solution tant aux problèmes régionaux qu’aux problèmes nationaux de la République Démocratique du Congo, car les deux interlocuteurs des discussions dites de paix sont tous les deux dépourvus de toute légitimité pour parler et engager le peuple congolais ;

2. L’organisation de ces pourparlers sous l’égide de l’Ouganda les place sous une médiation partisane, à cause de l’implication directe dans le conflit tant de l’Ouganda que de son allié régionale rwandais : il est aberrant qu’au moment où plusieurs rapports des Experts de l’Onu publient des documents circonstanciés mettant en exergue l’implication de forces armées rwandaises et ougandaises, le président sortant Joseph Kabila se plie passivement à accepter la médiation de ces deux pays dans le conflit qui frappe le Nord et Sud Kivu, faisant apparaitre ce même conflit tantôt comme une agression internationale et tantôt comme une mutinerie interne sans implications internationales. Ce jonglage continu de la communication et de la diplomatie ne fait qu’accroitre l’incapacité de la RDC à bien se faire représenter et défendre ses intérêts, reproduisant curieusement sur le plan des rapports internationaux et diplomatiques la logique militaire néfaste dite des « replis stratégiques » qui ont permis au M23, sur le plan militaire, de contrôler la ville de Goma et d’autres localité de la RDC avant elle presque sans combattre ; sur le plan diplomatique, le jonglage entre les accusations d’agression et le retrait par la suite de ces accusations dans des sommets régionaux, ont placé la RDC dans l’impossibilité de se défendre convenablement prenant à témoin la communauté internationale et le Conseil de sécurité de l’ONU.

3. Il sied de souligner le choix opportuniste des délégués du M23 à Kampala d’évoquer la crise de légitimité qui frappe la RDC afin élargir l’assiette de discussion et se tailler ainsi un plus grand espace de négociation de pouvoir. La MPP tient à souligner que les pourparlers de Kampala n’ont ni la crédibilité ni la compétence à établir un « ordre institutionnel nouveau ».

4. De plus, l’échec annoncé de ces négociations, vu le manque de sérieux qui les caractérise sur le plan la représentativité des délégations présentes et l’absence de cadre crédible de discussion, ne fera que confirmer le « statu quo » qui risque d’être sanctionné par le déploiement d’une force dite neutre, à l’intérieur du territoire national .

5. La MPP exprime la crainte que l’échec annoncé de ces pourparlers ne soit prévu à dessein afin de confirmer la reconnaissance de l’administration M23, dans le temps et dans l’espace, sur une partie du territoire national, dans l’objectif, qui n’est plus caché, d’en faire un territoire « autonome » placé sous l’égide politique et militaire des pays des Grands Lacs impliqués activement dans le conflit qui frappe le Nord et le Sud Kivu depuis des années.

Dans ce contexte caractérisé par une trahison interne des intérêts supérieurs du peuple congolais, il ne reste à la nation congolaise qu’une prise de conscience collective de la nécessité de reprendre le contrôle de son destin, mettant un terme l’usurpation de pouvoir qui gangrène les fondations de l’Etat congolais.

La MPP soutient la nécessité immédiate de l’organisation d’un vrai Dialogue National, sous l’égide d’une médiation neutre, ayant comme objet principal à son Ordre du Jour la solution de la crise de légitimité qui frappe actuellement la RDC.

C’est seulement après la mise en place d’un ordre institutionnel légitime que le Congo Démocratique pourra rétablir l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire nationale, car un gouvernement de « Vichy » illégitime ne pourra jamais trouver des solutions de long terme pour une paix durable sur l’ensemble de son territoire national.

Fait à Kinshasa, le 11/12/2012

Pour la Majorité Présidentielle Populaire, MPP,

Son Porte-Parole,

Eugène DIOMI NDONGALA

http://democratiechretienne.org/2012/12/11/communique-le-la-mpp-sur-la-crise-de-legitimite-qui-frappe-la-rdc-et-ses-implications-directes-sur-le-conflit-qui-frappe-lest-de-la-rdc/
Pour une de rare fois je suis entièrement d'accord avec Eugene

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  piélé de dongo le 14/12/2012, 5:26 pm

Cette histoire demontre bien la reponsabilité des congolais, nous avons pivilegiés ce peuplade tutsi, ba bourse pamba pamaba, misala na zaire pamba pamba et surtout leur insertion depuis 60 na kivu, alors q'eux ils avaient une objective, un pays pour les tutsis une sorte de 2° israel en afrique., Ils l'ont obtenu avec madeleine allbright l'ex chef de susan rice. Les hutu l'ont compris d'où genocide de 1994, ils avaient même si repignant mais explicable car dans l'objectif des tutsis, hutu et les habitant de kivu sont moins que des animaux. Au congo seul papa Kabila l'avait compris mais en retard d'où sa mort et Katumba mbwake a voulu changé les choses en achetant les officiers rwandais pour renverser kagame et il est tué aussi. D'où ceci doit faire comprendre aux congolais que cette hisoire ne doit pas être pris à la legère. Malheureusement dans notre terrain politique il y a personne qui peu nous defendre intelligenment sans vexer les américains. Les européens sans foutent mais ce qui les derangent c'est le fait que les hutus et la population de Kivu ne sont pas considerés dans le plan américains. Issu de cette histoire me laisse perplexe car kabila travaille comme complice de ce plan tutsi. Sad

J'ai suivi un repportage français où on voit les rwandais politiciens ou non expriment leur voeux de voir la fin de la RDC d'aujourd'hui comme le soudan et ils disent comprendre la précense de leur armée à côté de leurs frères de M23. Ils veulent un pays monolithique Rwanda annexant une partie de Kivu.
Mawa pour nous

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:48 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum