UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Admin le 7/2/2013, 8:17 pm

ndonzwau a écrit:
joss0 a écrit:Grands Lacs : le "no" de Zuma à l'ONU

Le projet d'accord de coopération pour la paix et pour la sécurité de l'ONU dans la région des Grands Lacs n'a pas obtenu l'aval de l'Afrique du Sud.

« It's a shit. » C'est par ces termes peu élégants que l'un des proches conseillers du président sud-africain a qualifié la proposition onusienne d'accord-cadre de coopération pour la paix et la sécurité dans la région des Grands Lacs. Dans le document remis aux neuf chefs d'État de la région, qui étaient censés le signer lors du sommet de l'Union africaine, le 28 janvier, l'ONU propose, pour contrer les rebelles du M23, d'engager une force d'intervention sous les ordres de la Monusco. Les Sud-Africains, qui prévoient d'envoyer des soldats sur le terrain, y sont catégoriquement opposés. La signature a donc été repoussée sine die.

http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2717p008-009.xml3/onu-rd-congo-rebellion-rdcgrands-lacs-le-no-de-zuma-a-l-onu.html

" Afrique du Sud: 19 rebelles congolais comparaissent devant une cour à Pretoria "
° http://www.jeuneafrique.com/actu/20130207T101342Z20130207T101340Z/afrique-du-sud-19-rebelles-congolais-comparaissent-devant-une-cour-a-pretoria.html

Compatriotiquement!

Les 19 rebelles arrêtés seraient des hommes.. et ce dernier serait en fuite d’après les médias sud-africains. Parmi les 19 arrêtes il y a un congolais naturalisé américain.


http://thestar.com.my/news/story.asp?file=/2013/2/7/worldupdates/south-africa-charges-congo-rebels-with-planning-coup&sec=Worldupdates
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 11/2/2013, 1:07 am

"L’ONU envisage de créer une brigade d’intervention rapide en RDC
Le Monde février 6, 2013,

° http://radiookapi.net/lu-sur-le-web/2013/02/06/lonu-envisage-de-creer-une-brigade-dintervention-rapide-en-rdc-le-monde/
Près de trois mois ont passé depuis la prise d’assaut des rebelles du mouvement du 23 mars (M23) sur Goma, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC), sous le regard impuissant des casques bleus, et l’ONU se dit déterminée à ne plus revivre cet affront. « Nous n’avons pas vocation à combattre et l’entrée dans la ville de ces rebelles armés sous nos yeux a eu un effet désastreux », admet un haut fonctionnaire des Nations unies. « Si le M23 menait demain une nouvelle offensive contre Goma, nous ne pourrions faire beaucoup mieux qu’en novembre 2012.. » D’où l’urgence d’une action militaire contre les groupes armés, insiste cette même source.
L’occupation du chef-lieu de la province du Nord-Kivu n’a duré que dix jours, mais depuis son retrait, la rébellion s’organise et la menace d’un nouvel assaut est omniprésente. Dans son dernier compte rendu au Conseil de sécurité, mardi 5 janvier, le chef du département des opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, l’a confirmé, évoquant un « vide sécuritaire » qu’il a appelé à combler.

Après un accord entre des dirigeants régionaux, fin novembre, le M23 était censé se retirer à 20 km de Goma. Mais le mouvement « a conservé une position à moins de 5 km de là », affirme Human Rights Watch (HRW), qui cite des résidents locaux rapportant la présence de rebelles infiltrés à Goma en janvier. Pour ne plus voir de grande ville tomber aux mains de groupes armés, l’ONU veut intégrer à sa Mission pour la stabilisation du Congo (Monusco) une brigade d’intervention rapide de 2 500 hommes chargés d’« imposer la paix », autrement dit de mater toute rébellion armée devenue menaçante. Et parce que l’ONU se veut « dans l’offensive », des drones seront déployés. Jusqu’ici, les 17 000 casques bleus présents en RDC intervenaient « en appui de l’armée congolaise », surtout pas pour s’y substituer.
Lire la suite sur lemonde.fr '...)"

Où en est-on avec cette cette initiative indispensable non seulement pour contrer une nouvelle offensive du M23 pour réoccuper Goma mais pour commencer enfin à nettoyer l'Est et pourquoi pas avec l'aide des Fardc ?

Fallit-il vraiment à l'Onu 13 ans de présence pour qu'elle se rende compte de son inefficacité à ramener la paix ?
Que fait-elle là depuis ce temps ? Crime international de non reconnaissance et de non assistance à un peuple en extermination !!!
L'alibi de la CI avec une Monuc/Monusco qui fait fu tourisme au frais des contribuables mondiaux à la faveur de la complicité des grandes puissances; quelle honte pour l'Onu et la CI ! Le sang des Congolais vaut bien moins que celui des Irakiens, Afghans... auxquels ils ont dit porter secours !!!
Pauvre pays !!!

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 11/2/2013, 2:05 pm

Suspect ...4000 hommes de la SADC..et pas 2500 hommes selon l´ONU

Selon le journal l´Avenir (moins crédible souvent Idea ) Joé Kanambe a été á Maputo où la SADC autorise 4000 hommes á intervenir au Congo Like a Star @ heaven
4000 hommes, c´est une grande diference avec les "2500" dont parle le SG de l´ONU Like a Star @ heaven Twisted Evil Pire, on comprend la réaction de Zuma quand l´ONU continue á affirmer que...ses 17 000 hommes ne doivent pas participer á la guerre..comme si on laisse les 4000 hommes de la SADC faire le travail tandis que les 17 000 hommes de la MONUSCO seront des "spectateurs"

Surprised Surprised Shocked Shocked Shocked En effet, Zuma a raison de s´opposer á cette approche: l´ONU doit se retirer tout simplement du Congo si ses hommes ne peuvent pas se battre..et laisser la SADC règler le probleme.. Vouloir placer les forces de la SADC sous les ordres de l´ONU tout en ne voulant pas participer á la mission..c´est le comble du cynisme Like a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 11/2/2013, 6:15 pm

ndonzwau a écrit:
"L’ONU envisage de créer une brigade d’intervention rapide en RDC
Le Monde février 6, 2013,

° http://radiookapi.net/lu-sur-le-web/2013/02/06/lonu-envisage-de-creer-une-brigade-dintervention-rapide-en-rdc-le-monde/
Près de trois mois ont passé depuis la prise d’assaut des rebelles du mouvement du 23 mars (M23) sur Goma, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC), sous le regard impuissant des casques bleus, et l’ONU se dit déterminée à ne plus revivre cet affront. « Nous n’avons pas vocation à combattre et l’entrée dans la ville de ces rebelles armés sous nos yeux a eu un effet désastreux », admet un haut fonctionnaire des Nations unies. « Si le M23 menait demain une nouvelle offensive contre Goma, nous ne pourrions faire beaucoup mieux qu’en novembre 2012.. » D’où l’urgence d’une action militaire contre les groupes armés, insiste cette même source.
L’occupation du chef-lieu de la province du Nord-Kivu n’a duré que dix jours, mais depuis son retrait, la rébellion s’organise et la menace d’un nouvel assaut est omniprésente. Dans son dernier compte rendu au Conseil de sécurité, mardi 5 janvier, le chef du département des opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, l’a confirmé, évoquant un « vide sécuritaire » qu’il a appelé à combler.

Après un accord entre des dirigeants régionaux, fin novembre, le M23 était censé se retirer à 20 km de Goma. Mais le mouvement « a conservé une position à moins de 5 km de là », affirme Human Rights Watch (HRW), qui cite des résidents locaux rapportant la présence de rebelles infiltrés à Goma en janvier. Pour ne plus voir de grande ville tomber aux mains de groupes armés, l’ONU veut intégrer à sa Mission pour la stabilisation du Congo (Monusco) une brigade d’intervention rapide de 2 500 hommes chargés d’« imposer la paix », autrement dit de mater toute rébellion armée devenue menaçante. Et parce que l’ONU se veut « dans l’offensive », des drones seront déployés. Jusqu’ici, les 17 000 casques bleus présents en RDC intervenaient « en appui de l’armée congolaise », surtout pas pour s’y substituer.
Lire la suite sur lemonde.fr '...)"

Où en est-on avec cette cette initiative indispensable non seulement pour contrer une nouvelle offensive du M23 pour réoccuper Goma mais pour commencer enfin à nettoyer l'Est et pourquoi pas avec l'aide des Fardc ?

Fallit-il vraiment à l'Onu 13 ans de présence pour qu'elle se rende compte de son inefficacité à ramener la paix ?
Que fait-elle là depuis ce temps ? Crime international de non reconnaissance et de non assistance à un peuple en extermination !!!
L'alibi de la CI avec une Monuc/Monusco qui fait fu tourisme au frais des contribuables mondiaux à la faveur de la complicité des grandes puissances; quelle honte pour l'Onu et la CI ! Le sang des Congolais vaut bien moins que celui des Irakiens, Afghans... auxquels ils ont dit porter secours !!!
Pauvre pays !!!

Compatriotiquement!
Troll a écrit: Suspect ...4000 hommes de la SADC..et pas 2500 hommes selon l´ONU

Selon le journal l´Avenir (moins crédible souvent Idea ) Joé Kanambe a été á Maputo où la SADC autorise 4000 hommes á intervenir au Congo Like a Star @ heaven
4000 hommes, c´est une grande diference avec les "2500" dont parle le SG de l´ONU Like a Star @ heaven Twisted Evil Pire, on comprend la réaction de Zuma quand l´ONU continue á affirmer que...ses 17 000 hommes ne doivent pas participer á la guerre..comme si on laisse les 4000 hommes de la SADC faire le travail tandis que les 17 000 hommes de la MONUSCO seront des "spectateurs"

Surprised Surprised Shocked Shocked Shocked En effet, Zuma a raison de s´opposer á cette approche: l´ONU doit se retirer tout simplement du Congo si ses hommes ne peuvent pas se battre..et laisser la SADC règler le probleme.. Vouloir placer les forces de la SADC sous les ordres de l´ONU tout en ne voulant pas participer á la mission..c´est le comble du cynisme Like a Star @ heaven
"Deux délégations de la SADC à Goma pour évaluer la mise en place de la Force internationale neutre
° http://monusco.unmissions.org/Default.aspx?tabid=11192&ctl=Details&mid=14306&ItemID=19608&language=fr-FR
Goma, 11 février 2013 - A la suite du report de la signature de l'Accord cadre pour le futur déploiement de la Force internationale neutre des Nations Unies et de l'Union Africaine la semaine dernière à Addis Abeba, en Ethiopie, plusieurs voix au sein de la société civile du Nord-Kivu s’étaient levées pour exprimer leur pessimisme quant à l’avenir d’une telle force.

L’on se souvient que l’annonce de ce report avait été mal accueillie par l’ensemble des Congolais et en particulier la population du Nord Kivu qui voyait dans ce geste un abandon de la part de la communauté internationale dans le processus de pacification de l'Est de la République démocratique du Congo. Les délégués de la Communauté de Développement d’Afrique australe – ou SADC de son sigle anglais – réunis dans la capitale éthiopienne, avaient pour leur part justifié leur action par le besoin de voir en profondeur le document que leur avait soumis le Secrétaire général de l’ONU.
Depuis lors, le processus semble avoir reçu un coup d’accélérateur, notamment avec l’arrivée de deux délégations de la SADC cette semaine à Goma, capitale du Nord Kivu. La première, constituée d'une dizaine de délégués civils et policiers, a foulé le sol congolais le jeudi 7 février, tandis qu’une seconde, composée de généraux militaires, est arrivé ce samedi 9 février sous la conduite du Lieutenant Général V. R. Masondo de l’Afrique du Sud.
Pour Haretsebe Mahosi, Chef de la composante police et civile de la SADC, leur mission consiste à « faire une évaluation de la situation sécuritaire et humanitaire dans la ville de Goma et ses environs ». Pour cela, l’équipe des policiers a eu des rencontres avec les responsables de la MONUSCO, et tenu des séances de travail avec les autorités politiques et policières locales. Les délégués policiers ont aussi effectué une visite au camp des déplacés de Mugunga III avant de rencontrer les organisations et agences humanitaires des Nations Unies.
La délégation militaire, quant à elle, est venue de Dar es Salam, en Tanzanie, où se tenait une réunion de la SADC depuis deux jours. Elle a été reçue par le Commandant adjoint de la Force de la Mission de l’ONU pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), le Général Adrien Foster.
Pendant plusieurs jours, Il s’agira pour les militaires de faire de la reconnaissance de terrain, et voir la faisabilité et la mise en place technique de la future Force.
La communauté internationale, avec à sa tête la MONUSCO, poursuit ses efforts pour aider à trouver une solution durable à la problématique sécuritaire à l’Est de la RDC.
Alexandre Essome/ MONUSCO"

J'avoue ne pas être bien courant de l'évolution des tentatives de cette Force internationale néanmoins de principe je crains que le croisement concurrentiel entre Cirgl, Sadc, Onu ne complique plus qu'il ne rend possible une intervention efficace !

D'une, je doute de la capacité organisationnelle, logistique (et donc financière) et même politique des organisations régionales telles la Sadc et la Cirgl à mettre en place dans les délais une force efficace...
De deux, je soupçonne ces organisations (la Sadc, le Cirgl) d'être un peu juge et partie : le Rwanda et l'Ouganda n'en parlons pas mais aussi la Rsa qui joue confusément de ses ambitions de puissance régionale et de ses magouilles de partenaire commercial, militaire et politique du Rwanda...
Enfin, mutatis mutandis, je me demande si un changement de cap, de volonté politique de l'Onu qui désormais envisagerait une force d'intervention rapide au sein de la Monusco ne serait pas une solution meilleure...

J'attends donc l'évolution de ses situations car perso, je n'attends pas grand chose de Kampala et espère en même temps qu'une pression politique et populaire croissante sur le régime de Kanambe impose ce fameux Dialogue inter-congolais qui rabattrait les cartes de la démocratisation au pays et partant d'une réelle cohésion nationale..
Bref, qui connait les détails de la situation de cette Force à cette heure ?


Compatriotiquement!

PS

"Les confessions religieuses demandent une relecture de la nouvelle loi sur la CENI"
°http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7801


Dernière édition par ndonzwau le 11/2/2013, 6:26 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  djino le 11/2/2013, 6:16 pm

Selon Collette Lesoir.be : http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/

Les signes précurseurs de la reprise de la guerre se montrent de plus en plus !

- L’étau se resserre à nouveau sur Goma : alors qu’ils étaient censés avoir reculé à 20 km de la ville, les rebelles du M23 (des militaires mutins soutenus par le Rwanda) ont avancé leurs positions en direction du centre , le M23 se serait infiltré à Sake, sur la route du Nord, les troupes auraient été renouvelées par de nouvelles unités, les formations de recrues se poursuivent dans le camp militaire de Rumangabo… bounce

-Au Sud Kivu aussi, une nouvelle coalition de rebelles est apparue, l’Union des forces révolutionnaires du Congo, un mouvement « politico-militaire » qui assure n’avoir aucun lien avec le M23 mais représenterait en réalité un nouveau front, portant la même exigence : le départ du chef de l’Etat. confused

- Au Katanga aussi des mouvements armés ont été réactivés tandis que les rumeurs de complot reposent sur des faits de plus en plus précis : à Kinshasa, des groupes d’« infiltrés » venus de Brazzaville ont été arrêtés et surtout, la police sud africaine a déclaré avoir arrêté 19 « comploteurs » des hommes qui suivaient un entraînement militaire dans une zone isolée de la province de Limpopo, dans le but de renverser le régime du président Kabila.

Pendant ce temps, les Congolais se tournent vers des réalités intemporelles, décalées de la réalité, (Traité de Nice, dialogue Interngouvernementales etc ...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  djino le 11/2/2013, 8:10 pm

Troll a écrit:comme si on laisse les 4000 hommes de la SADC faire le travail tandis que les 17 000 hommes de la MONUSCO seront des "spectateurs"

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  joss0 le 12/2/2013, 12:29 am

Négociations de Kampala: la question de la sécurisation de l'est de la RDC à l'ordre du jour

Les pourparlers de Kampala entre les rebelles du M23 et le gouvernement congolais se poursuivent à présent avec le deuxième point à l’ordre du jour. Il s’agit de la politique de sécurité pour l’est de la République démocratique du Congo. Sur ce sujet, les visions sont diamétralement opposées.

Pour la sécurisation de l’est, le M23 – en cas d’accord – se voudrait être un partenaire de l’armée gouvernementale. « Allons chasser ensemble FDLR [Forces démocratiques de libération du Rwanda, ndlr], Maï-Maï et autres forces négatives », dit en gros le mémorandum adressé par le mouvement au facilitateur ougandais.

Attention, répond Kinshasa, le M23 oublie qu’il est lui-même une force négative, et « il n’est pas question qu’il se transforme en partenaire ». Il n’y a qu’une issue possible au dialogue : « Que le M23 dépose les armes », répète un membre de la délégation gouvernementale. « Nous sommes incontournables », rétorque un dirigeant du M23, ajoutant que « le gouvernement de Kinshasa n’a pas d’armée ».

« La plupart des revendications du M23 sont illégitimes », selon Kinshasa...

http://www.rfi.fr/afrique/20130211-negociations-kampala-question-securisation-est-rdc-ordre-jour-m23

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 13/2/2013, 1:59 pm

clown ..TORDRE LES BRAS

Obama serait-il capable de "tordre" les bras de Kagame et Museveni Razz Question Jeune Afrique confirme que les USA ont donnés le green light pour la force "africaine" de la SADC..et même mieux, les USA soutienent l´option de l´ONU qui consiste á faire signer un accord de paix...où les deux pays agresseurs de la RDC vont d´engager á ne plus soutenir les rebellions (donc le M23 Question )

L´info est confirmée par J Carson qui quitte son poste dans quelques jours..et ce dernier parle de l´ex Yougoslavie..dont des criminels de guerre sejournent dans des prisons.. Idea

H Clinton disait tout haut que le M23 devait-être desarmé, ses troupes demobilisées, et ses leaders traduit devant la justice What a Face ..Cette option ne fait pas le bonheur de Kagame et Museveni..qui tentent depuis Kampala de mettre á l´abris le M23..par le canal d´un mixage avec les FARDC,..et pire, ils tente d´obtenir une amnistie..qui peut proteger les leaders du M23 Arrow

Ce que si l´option de l´ex Yougoslavie est appliquée..un procès international risque de decimer..les militaires proches de Kagame et Museveni..qui seront certainement cités par ceux du M23

TORDRE LES BRAS

Joé Kanambe devrait aussi s´engager..á laisser la démocratie s´installer..et des réformes dans les services de sécurité y compris la formation d´une armée nationale..où des milices criminelles ne peuvent être membres..sont des options sur la table...Une fois de plus, Obama saurait-il (aussi) tordre les bras de Kanambe Question Question

REPRENDRE LA GUERRE

Mr Djino ferait mieux de faire quelques recherches..et il va decouvrir Idea que l Afrique du Sud exporte des équipements militaires dont la valeur est estimée en millions de dollars en RDC..et ce pays a un deal dans la formation de l´armée nationale au Congo, un autre marché évalué en million des dollars ou des "rands sudaf" Like a Star @ heaven ..Ce n´est pas le Rwanda qui serait un "gros client" de l industrie de la défense de la RSA...comprenez que Zuma defend les exportations des industries militaires de son pays et la "paix" au Congo est un marché militaire important car la RDC peut payer la facture..

Pour le M23/Kagame reprendre la guerre serait sans doute un défi lancé contre Obama Rolling Eyes Laughing Wait and see

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  NgongaEbeti le 13/2/2013, 7:40 pm

Que Kagame et ses marionnettes du M23 reprennent la guerre serait une tres bonne chose pour le Congo car cela va precipiter la chute de Kagame. La SADC se verra dans l'obligation d'eliminer Kagame si elle tient vraiment a une solution a long-terme a la paix en RDC qui est un de ses etats membres et dont elle a l'obligation de proteger.

Bien entendu le cout humain risque d'etre encore eleve, mais cela nous acheminera vers une vraie paix definitive.

Et je crois que Kagame connait ses limites et ne fera pas cette "erreur". Mais a long-terme, il faut envahir le Rwanda et completement detruire le FPR et Kagame pour avoir la paix.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  link le 13/2/2013, 7:41 pm

COMMENT METTRE FIN AUX GROUPES ARMÉS EN RDC?

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  djino le 14/2/2013, 12:54 pm

Sur Africatime.com on y lit qu'il dissenssion entre L'Angleterre et Les USA - PARIS. Les Anglais soutiennent les SADC, Paris et Washigtone soutiennent les forces de l'ONU ...

Pourquoi se disputent t - ils le commandement des opérations ? C'est la facture. Qui va la payer ? Le Congo ...

C'est ahurrissant comme situation : Le Rwanda et l'Ouganda nous IMPOSE une guerre, On se fait massacrer à hauteur de MILLIONS et voilà que Les Parrains (Royaume UNIS - USA) -de ceux qui nous massacrent et tuent les Congolais, reviennent sous couvert de l'ONU mettre fin à l'aventure meurtrière de L'Est ...

Pendant ce temps, à Kinshasa on se bat pour un dialogue "mirage" pour la cohésion nationale ... Qui à priori n'a aucun effet sur l'ONU, Le SADC, etc ....

Pendant ce temps on perd le temps sur le traité de Nice, le frère de Kabila etc ...

Mad


http://africatime.com/rdc/index.asp


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Admin le 14/2/2013, 2:47 pm

djino a écrit:
Pendant ce temps, à Kinshasa on se bat pour un dialogue "mirage" pour la cohésion nationale ... Qui à priori n'a aucun effet sur l'ONU, Le SADC, etc ....


Mad


http://africatime.com/rdc/index.asp


n'a aucun effet mais aussi n'a rien à voir avec cette guerre made in Kagame
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 14/2/2013, 5:31 pm

"(...)Le Phare titre : « Les USA partisans du ‘Plan B’ ? ».
Il constate que, pendant que les délégués du gouvernement et ceux du M23 discutent des questions de sécurité à Kampala, second point inscrit à l’ordre du jour de leurs travaux, le Secrétaire d’Etat adjoint chargé de l’Afrique au sein de l’administration américaine, Carson, vient de livrer à la presse une déclaration qui a de quoi donner froid au dos à plus d’un Congolais, car, sans mâcher ses mots, le « Monsieur Afrique » du Département d’Etat a laissé entendre que toute solution à la crise congolaise devrait être l’œuvre des Nations Unies.
Les USA, a-t-il indiqué, sont prêts à soutenir un plan de paix ou encore une force de maintien de la paix parrainée par les Nations Unies. Carson a souligné que l’on devrait appliquer à la RDC une thérapie qui avait déjà fait ses preuves dans l’ex-Yougoslavie et l’ex-Soudan.

C’est l’évocation des plans de paix expérimentés dans ces deux pays qui poussent de nombreux Congolais à soupçonner les USA d’être partisans du fameux « Plan B » appelé à consacrer la balkanisation du Congo, note Le Phare. Le retour de la paix en RDC reste une gageure, conclut ce journal. « On peut se demander, si l’activisme endiablé que l’on remarque depuis un certain temps avec la création, à travers le pays, d’une multitude de mouvements rebelles et groupes armés ne répondrait pas à la balkanisation planifiée du territoire national… Certes, Carson a parlé. Mais, une petite chance s’offre à la diplomatie congolaise. C’est l’imminence de la fin de son mandat au Département d’Etat. Elle devrait, dès à présent, entamer un travail de fourmi pour tenter de faire passer, au niveau de la nouvelle administration Obama, le message d’une autre vision du Congo, celle d’un Etat où ses citoyens, malgré leurs problèmes internes, partagent un profond sentiment d’un destin commun, qui leur interdit toute velléité de division de leur mère-patrie en plusieurs Etats autonomes.
Mais les porteurs d’une nouvelle vision d’un Congo indivisible devraient, tout en convaincant les USA de la volonté des Congolais de rester à jamais ensemble, devraient éviter des contradictions du genre de celles de l’Accord du 23 mars 2009, à la faveur duquel le M23, un fantôme qui n’existait pas il y a trois ans, a été agréé comme partie prenante aux pourparlers de Kampala, en lieu et place du CNDP, signataire desdits accords. Avoir accepté de discuter des problèmes du pays dans le territoire d’un pays agresseur, avec un médiateur et un facilitateur roulant pour des criminels traités tantôt de « force négative », tantôt d’interlocuteurs incontournables pour la résolution de la crise congolaise a constitué un signal fort négatif en direction des « amis » du Congo. La diplomatie congolaise, pour être prise au sérieux au niveau des milieux tels que le Département d’Etat américain, devrait apprendre à évacuer toutes les contradictions qui jalonnent le feuilleton de la guerre de l’Est ».(...)"

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=192138&Actualiteit=selected

"Force internationale neutre dans l’Est de la RDC - Washington opposé à la SADC
° http://www.lepotentielonline.com/5325-force-internationale-neutre-dans-l-est-de-la-rdc-washington-oppose-a-la-sadc
Malgré l’échec de la signature à Addis-Abeba de l’accord de paix pour la stabilisation de l’Est de la RDC, Washington reste d’avis qu’aucune solution durable dans l’Est ne pourra être mise en œuvre en dehors du cadre tracé par les Nations unies. Position rejetée par la SADC qui, à la dernière rencontre de Maputo (Mozambique), a convenu d’un schéma qui ignore superbement l’ONU. Est-il encore possible, suite à ces dissensions, d’espérer le déploiement de la Force internationale neutre censée traquer et neutraliser les forces négatives qui pullulent dans la région des Grands Lacs ? Le retour de la paix en RDC reste une gageure.(...)"

"RDC : les États-Unis favorables au plan de paix onusien
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130212142656/onu-rd-congo-rebellion-rdcrdc-les-tats-unis-favorables-au-plan-de-paix-onusien.html
Le secrétaire d'État adjoint pour l'Afrique, Johnnie Carson, le 29 janvier 2013. © AFP
Les États-Unis soutiennent la proposition de l’ONU d'engager, en RDC, une force d'intervention sous les ordres de la Monusco, pour contrer les rebelles du M23 dans l'est du pays. La signature de ce projet d'accord de coopération pour la paix et pour la sécurité de l'ONU dans la région des Grands Lacs, a été repoussée sine die lors du sommet de l'Union africaine, le 28 janvier.(...)"


"RDC: les Etats-Unis soutiennent l’intégration d’une brigade régionale au sein de la Monusco
° http://radiookapi.net/actualite/2013/02/13/rdc-les-etats-unis-soutiennent-lintegration-dune-brigade-regionale-au-sein-de-la-monusco/
(...)Le diplomate américain a rappelé que, lors d’une entretien avec le président rwandais Paul Kagame en décembre 2012, le président Obama lui avait signifié que tout appui au M23 était incompatible avec les aspirations du Rwanda à la paix et à la stabilité de la région.
Johnnie Carson a affirmé que les Etats-Unis suivent cela de près, et sont disposés à travailler avec les autres membres du Conseil de sécurité de l’Onu ainsi que les partenaires africains pour ramener la paix dans l’Est de la RDC.
Le secrétaire d’Etat adjoint américain pour l’Afrique a exhorté la RDC, le Rwanda et d’autres pays de la région à signer et appliquer le plus tôt possible l’accord-cadre des Nations unies.
La signature de ce plan régional de paix, initialement prévu le 28 janvier dernier lors du sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Ethiopie, a été reportée à une date ultérieure par les chefs d’Etats de la région des Grands Lacs.
L’accord prévoit que les pays de la région respectent chacun la souveraineté des leurs voisins et renforcent la coopération régionale en vue de résoudre les questions sécuritaires. Il interdit aussi à ces pays de soutenir des groupes armés et les encourage à mettre fin à l’impunité des criminels de guerre."

Admin, Troll, Djino, Link...

Il y a quelque discordance entre les positions des Usa (et Onu) affirmées par Carson et celles de la Sadc qu'en tête Zuma propose; mais peut-être pas tant que ça !
Contrairement à d'autres ou à une opinion congolaise (voir les propos du Phare et du Pontentiel...), je reste réservé comme je l'ai dit à l'efficacité d'une force "indépendante" menée par la Sadc (voir ci-dessus mes raisons spontanées...) mais il est vrai je ne maîtrise pas encore le contenu des uns et des autres; je prendrai donc le temps de les étudier...

Mais d'ores et déjà il est clair pour moi plus que les décisions malhonnêtes et inefficientes de Kampala, la question du Congo aura besoin de l'issue de cette confrontation à laquelle il faut ajouter la capacité démocratisante et souveraine mais bien difficile à obtenir des Congolais eux-mêmes aujourd'hui (le régime qui veut se maintenir à n'importe quel prix est le premier obstacle) par exemple à travers un Dialogue inter-Congolais enfin intelligente et responsable...
Et jusqu'ici malheureusement je ne suis pas satisfait ni des mises au point des autres amis du forum et surtout ni du désintérêt général que je perçois à cette question de la part des Congolais en général..

Informons-nous déjà bien notamment avec les quelques liens que je viens d'afficher et bien sûr plus sur le contenu de l'Onu (et Usa) et de la Sadc pour mieux comprendre leurs tenants et aboutissants; le Congo en a plus besoin qu'il n'y parait et attendons voir la suite !


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 14/2/2013, 6:58 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Mwana Ya Lola le 14/2/2013, 5:46 pm

Carson a cité deux pays: la défunte Yougoslavie et le Soudan.

Le point commun entre de ces deux pays est qu'ils ont été démembrés...

La classe politique congolaise, qui est extrêmement médiocre, doit prendre au sérieux les menaces qui planent sur notre pays.

Est-ce qu'elle en est capable ?

Nous n'avons même plus d'armée pour nous débarrasser de ces politiciens du ventre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Congomoko le 14/2/2013, 6:16 pm

Mwana Ya Lola a écrit:Carson a cité deux pays: la défunte Yougoslavie et le Soudan.

Le point commun entre de ces deux pays est qu'ils ont été démembrés...

La classe politique congolaise, qui est extrêmement médiocre, doit prendre au sérieux les menaces qui planent sur notre pays.

Est-ce qu'elle en est capable ?

Nous n'avons même plus d'armée pour nous débarrasser de ces politiciens du ventre.


J abonde dans le même sens, les Congolais sont dans la distraction, la diaspora combattante et agissante s'est faite piégé par une dispute stérile qui fait appel à ce qui a de plus vil en nous (Link a ouvert un Topic la dessus), et ceux qui sont au Congo se distraient en demandant à cor et à cri le dialogue pour la cohésion nationale comme si celle-ci se décrétait par des appels au dialogue, difficile de voir le Congolais transcender sa vision égocentrique des choses pour faire face à la réalité, pour laisser de coté ses intérêts égoïstes et privilégier ceux de la cité, de la collectivité.
Tous se battent pour le pouvoir, le pouvoir dans le sens le plus vil du terme, Tshisekedi, Kamerhe, Kabila, Bemba tous ont failli et ne sont aucunement à la hauteur des enjeux, raison pour laquelle cet Américain Carlson se mêle de nos affaires impunément et nous impose sa solution sans nous demander notre avis.
Cela risque de conduire la RDC vers l'abîme, vers sa désintégration.
Congo Mawa

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 14/2/2013, 7:32 pm

Congomoko a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:Carson a cité deux pays: la défunte Yougoslavie et le Soudan.

Le point commun entre de ces deux pays est qu'ils ont été démembrés...

La classe politique congolaise, qui est extrêmement médiocre, doit prendre au sérieux les menaces qui planent sur notre pays.

Est-ce qu'elle en est capable ?

Nous n'avons même plus d'armée pour nous débarrasser de ces politiciens du ventre.


J abonde dans le même sens, les Congolais sont dans la distraction, la diaspora combattante et agissante s'est faite piégé par une dispute stérile qui fait appel à ce qui a de plus vil en nous (Link a ouvert un Topic la dessus), et ceux qui sont au Congo se distraient en demandant à cor et à cri le dialogue pour la cohésion nationale comme si celle-ci se décrétait par des appels au dialogue, difficile de voir le Congolais transcender sa vision égocentrique des choses pour faire face à la réalité, pour laisser de coté ses intérêts égoïstes et privilégier ceux de la cité, de la collectivité.
Tous se battent pour le pouvoir, le pouvoir dans le sens le plus vil du terme, Tshisekedi, Kamerhe, Kabila, Bemba tous ont failli et ne sont aucunement à la hauteur des enjeux, raison pour laquelle cet Américain Carlson se mêle de nos affaires impunément et nous impose sa solution sans nous demander notre avis.
Cela risque de conduire la RDC vers l'abîme, vers sa désintégration.
Congo Mawa
Sans doute qu'il y a malice parce qu'intérêts dans la position des Usa et comme vous le remarquez si bien MyL (à mon avis Cmk évoque un autre aspect) leur résolution des conflits dans les pays qu'il cite s'est accompagnés de leur démembrement : diviser pour régner et balkaniser pour affaiblir et mieux s'emparer de leurs richesses et faire régner leur leadership dans "leur Tiers-Monde" tandis"qu'eux cherchent à coalaser, Ue, par exemple...
N'empêche que pour une première fois la puissante CI reconnait à haute voix son échec au Congo : ce discours est nouveau dans la bouche des Yankees et de l'Onu même qui jusque là vantait le minimum syndical de leur Monuc/Monusco...
Représente-t-il une réelle conscience nouvelle du désastre Congolais qu'ils n'ont pu éviter et s'ensuivra-t-il 'une résolution ferme sur le terrain qui sécurise l'Est ?

Rien n'est moins sûr vu leur passé en Yougoslavie comme au Soudan et ailleurs mais on peut leur savoir gré de ce revirement qui peut les poursuivre et les obliger sur le terrain à agir autrement : une Brigade spéciale combattante adaptée (à mon sens alors plus étoffée) au sein de la Monusco (pourquoi pas composée en partie des soldats régionaux de la Sadc) pourrait s'avérer une meilleure solution lorsque l'on sait leur potentielle capacité organisationnelle, logistique, financière...
Perso, peut-être encore trop naïf je ne dirai pas non d'abord parce que je doute de la même capacité et de la volonté politique de la part de la Sadc ou d'autres organismes régionaux !
Bref s'entendre sur les missions avec ces derniers et l'Onu ainsi équipée d'en assurer la tutelle...

Enfin, comme vous sous-entendez cette solution s'explique aussi par nos incapacités propres (sommes-nous aujourd'hui capables de leur résister ?) d'où l'ultime profit ne peut venir que de l'amélioration de celles-ci : des Congolais enfin responsables, lucides, unis quant au destin commun et capables d'organiser et de construire leur puissance !



Compatriotiquement!


PS
"RDC - M23 : l'accord-cadre de l'ONU signé "avant la fin de février"
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130214170347/onu-rwanda-rdc-ban-ki-moonrdc-m23-l-accord-cadre-de-l-onu-signe-avant-la-fin-de-fevrier.html
Rapportant des propos du secrétaire général des Nations unies, le Premier ministre de RDC, Augustin Matata Ponyo, a indiqué que l’accord-cadre de l’ONU pour la pacification des Grands Lacs devrait être signé avant la fin du mois de février.
Lors du dernier sommet de l’Union africaine, le 28 janvier, l’Afrique du Sud s'était fermement opposée à la signature de l’accord-cadre de coopération pour la paix et pour la sécurité des Nations unies dans la région des Grands Lacs. Mais selon le Premier ministre de la RDC, Augustin Matata Ponyo, qui s’exprimait jeudi 14 février, « le secrétaire général (de l'ONU) nous a assurés que des progrès énormes ont été accomplis et qu’il devrait, sauf surprise, être signé bien avant la fin de ce mois ».
« L'accord-cadre, c'est un accord qui va pouvoir cimenter la paix à l'est du pays parce que c'est sur la base de cet accord que devra être montée toute la machinerie qui a pour objectif de consolider la paix à l'est du pays », a-t-il ajouté. Outre la RDC, sept pays devraient être signataires : le Rwanda, l'Ouganda, le Burundi, l'Angola, le Congo, l'Afrique du Sud et la Tanzanie.

Efforts diplomatiques
Il semble que les efforts diplomatiques des États-Unis aient payé, mais aucune information ne filtre pour l’instant sur une éventuelle position conciliante de l’Afrique du Sud. Lundi, le secrétaire d'État adjoint américain pour l'Afrique, Johnnie Carson, avait exhorté « la RDC, le Rwanda, l'Ouganda et d'autres pays de la région à signer et appliquer le plus tôt possible l'accord-cadre des Nations unies ».
Augustin Matata Ponyo a également évoqué le « réaménagement » du mandat de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) – qui compte 17 000 hommes et à laquelle doit être greffée une brigade d'intervention sous-régionale de 2 500 hommes. Cette modification pourrait expliquer que l’accord-cadre reçoive l’aval de Pretoria.

Drones en cours d’acquisition
Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que le « processus d'acquisition des drones [de surveillance de la frontière rwando-congolaise, NDLR] a déjà été lancé, et il est fort possible que d'ici juin-juillet les drones soient opérationnels pour identifier les mouvements de ceux qui dérangent l'Est » de la RDC.
Enfin, pour la Force internationale neutre de 4 000 hommes qui doit être déployée dans l’est de la RDC, après avoir reçu l’aval de Kinshasa et de Kigali, elle sera constituée de soldats ressortissants de neuf pays : l'Afrique du Sud, l'Angola, le Malawi, la Namibie, la Tanzanie, la Zambie, le Lesotho, Maurice et le Zimbabwe, selon le vice-ministre des Affaires étrangères sud-africain, "

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Congomoko le 14/2/2013, 8:20 pm

ndonzwau a écrit:
Congomoko a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:Carson a cité deux pays: la défunte Yougoslavie et le Soudan.

Le point commun entre de ces deux pays est qu'ils ont été démembrés...

La classe politique congolaise, qui est extrêmement médiocre, doit prendre au sérieux les menaces qui planent sur notre pays.

Est-ce qu'elle en est capable ?

Nous n'avons même plus d'armée pour nous débarrasser de ces politiciens du ventre.


J abonde dans le même sens, les Congolais sont dans la distraction, la diaspora combattante et agissante s'est faite piégé par une dispute stérile qui fait appel à ce qui a de plus vil en nous (Link a ouvert un Topic la dessus), et ceux qui sont au Congo se distraient en demandant à cor et à cri le dialogue pour la cohésion nationale comme si celle-ci se décrétait par des appels au dialogue, difficile de voir le Congolais transcender sa vision égocentrique des choses pour faire face à la réalité, pour laisser de coté ses intérêts égoïstes et privilégier ceux de la cité, de la collectivité.
Tous se battent pour le pouvoir, le pouvoir dans le sens le plus vil du terme, Tshisekedi, Kamerhe, Kabila, Bemba tous ont failli et ne sont aucunement à la hauteur des enjeux, raison pour laquelle cet Américain Carlson se mêle de nos affaires impunément et nous impose sa solution sans nous demander notre avis.
Cela risque de conduire la RDC vers l'abîme, vers sa désintégration.
Congo Mawa
Sans doute qu'il y a malice parce qu'intérêts dans la position des Usa et comme vous le remarquez si bien MyL (à mon avis Cmk évoque un autre aspect) leur résolution des conflits dans les pays qu'il cite s'est accompagnés de leur démembrement : diviser pour régner et balkaniser pour affaiblir et mieux s'emparer de leurs richesses et faire régner leur leadership dans "leur Tiers-Monde" tandis"qu'eux cherchent à coalaser, Ue, par exemple...
N'empêche que pour une première fois la puissante CI reconnait à haute voix son échec au Congo : ce discours est nouveau dans la bouche des Yankees et de l'Onu même qui jusque là vantait le minimum syndical de leur Monuc/Monusco...
Représente-t-il une réelle conscience nouvelle du désastre Congolais qu'ils n'ont pu éviter et s'ensuivra-t-il 'une résolution ferme sur le terrain qui sécurise l'Est ?

Rien n'est moins sûr vu leur passé en Yougoslavie comme au Soudan et ailleurs mais on peut leur savoir gré de ce revirement qui peut les poursuivre et les obliger sur le terrain à agir autrement : une Brigade spéciale combattante adaptée (à mon sens alors plus étoffée) au sein de la Monusco (pourquoi pas composée en partie des soldats régionaux de la Sadc) pourrait s'avérer une meilleure solution lorsque l'on sait leur potentielle capacité organisationnelle, logistique, financière...
Perso, peut-être encore trop naïf je ne dirai pas non d'abord parce que je doute de la même capacité et de la volonté politique de la part de la Sadc ou d'autres organismes régionaux !
Bref s'entendre sur les missions avec ces derniers et l'Onu ainsi équipée d'en assurer la tutelle...

Enfin, comme vous sous-entendez cette solution s'explique aussi par nos incapacités propres d'où l'ultime profit ne peut venir que de l'amélioration de celles-ci : des Congolais enfin responsables, lucides, unis quant au destin commun et capables d'organiser et de construire leur puissance !



Compatriotiquement!
Cher Ndom,
Mon propos va dans le sens de vilipender ces attitudes typiquement congolaises à ne voir que la source de nos maux venir forcement de l'extérieur sans reconnaitre nos fautes, nos tares.
Nous avons en intérieur de l'expertise, des capacités non exploitées à juguler ce qui nous arrive, le seul hic est que toute cette énergie qui devait être mise à contribution pour solutionner le problème Congolais est corrompue par des tares d'un autre âge, par l'incapacité à être visionnaire versant dans l'amateurisme et la navigation à vue.

Ce que dit Carlson est à peu près ceci selon ma compréhension, selon lui les Congolais sont incapables de proposer un cadre harmonieux pour l'éclosion d'une démocratie base des libertés fondamentales, en plus ils sont foncièrement si pas tribalistes mais xénophobes envers des populations de l'Est dites Rwandophones, de ceci pour éviter une guerre telle que vécue en Soudan et en Yougoslavie il serait judicieux pour les Etats-unis de mettre le Congo sous tutelle militaire de l'Onu pour garantir la sécurité des Rwandophones à l'Est en créant une entité sécurisée pour ceux-ci (territoire déjà conquis) comme au Kosovo et leur éviter une guerre aux répercutions incalculables.

La SADC allant dans le sens de la reconquête de l'intégrité territoriale de la RDC est mal vue par l'ONU qui n'est qu'un instrument des forts (USA, France...) pour imposer leurs visions de choses, donc les Usa qui veulent ménager le Rwanda et l'Ouganda ses alliés stratégiques voit d'un mauvais œil toute situation de vraie guerre impliquant plusieurs pays dans la région des grands Lacs.
Alors nous Congolais que faisons nous devant cette tournure des choses??? rien sinon se lamenter que les USA ne nous portent pas dans leur cœur, se distraire avec des trucs du genre traité de Nice, ou encore de savoir qui va initier le dialogue inter-Congolais Boshab ou Minaku , qui de Tshisekedi ou Kabila sera président des sujets distrayants qui éloignent les Congolais des vrais enjeux qui sont l'instauration d'une vraie et réelle démocratie, de la cohabitation pacifique entre les peuples, de la préservation de l'intégrité territoriale afin de léguer à la prochaine génération le même pays reçu des nos pionniers de l'indépendance.

Voilà mon propos

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  regarder et bien voir le 14/2/2013, 9:58 pm

Mwana Ya Lola a écrit:Carson a cité deux pays: la défunte Yougoslavie et le Soudan.

Le point commun entre de ces deux pays est qu'ils ont été démembrés...

La classe politique congolaise, qui est extrêmement médiocre, doit prendre au sérieux les menaces qui planent sur notre pays.

Est-ce qu'elle en est capable ?

Nous n'avons même plus d'armée pour nous débarrasser de ces politiciens du ventre.

Monsieur Mwana ya Lola, soyons quand meme honnetes. Je ne vois pas pourquoi nous devons s'ecrier devant le plan B americain. Si le destin fera qu'il y ait l'accomplissement du plan B, j'accepterais. Je suis tres contre l'hypocrisie des aventurieux de Kinshasa qui crient le Congo, le Congo quand ils sont entrain de tenir l'appareil de l'Etat comme une propriete' privee'. Je ne vois rien d'inconvenient d'un probable demembrement de la RDc si telle sera la solution pour en finir avec l'injustice et la chosification de l'homme congolais. Pourquoi de millions de gens doivent souffrir pendant quelques uns s'enrichissent au nom de la RDC? Pourquoi vouloir la RDC comme un seul pays pour l'interet de quelques gens seulement? Ca n'a pas de sens chez moi. Soit qu'il y ait un evenement pour tout balayer et recommencer a` zero, soit qu'on se departage comme ca il y aura moins de problemes. Car cette ambiance de se sentir chez soi, concerner et d'avoir un nouvel etat tres independant et tres souverain, engendrera l'esprit du travail et du serieux dans des futurs etats.

Pour couper court, je vous signale deja d'avance qu'avec l'option politique comme nombreux passent le temps a` l'etaler, il faudra attendre meme 50 ans pour que le Congo devienne ce que nous souhaitons dans nos reves. Car meme s'il ya miracle en 2016 kabila quitait, au nom de la democratie les Mende, Kengo, Minaku, Boshab et autres deviendront ou seront des parlementaires , senateurs et autres personalites politiques et poseront des embuches. kabila avec toute la richesse qu'il aura obtenue en ce moment la` pourra manipuler bon nombre de politiciens, de gens et de choses.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Mwana Ya Lola le 14/2/2013, 10:18 pm

regarder et bien voir a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:Carson a cité deux pays: la défunte Yougoslavie et le Soudan.

Le point commun entre de ces deux pays est qu'ils ont été démembrés...

La classe politique congolaise, qui est extrêmement médiocre, doit prendre au sérieux les menaces qui planent sur notre pays.

Est-ce qu'elle en est capable ?

Nous n'avons même plus d'armée pour nous débarrasser de ces politiciens du ventre.

Monsieur Mwana ya Lola, soyons quand meme honnetes. Je ne vois pas pourquoi nous devons s'ecrier devant le plan B americain. Si le destin fera qu'il y ait l'accomplissement du plan B, j'accepterais. Je suis tres contre l'hypocrisie des aventurieux de Kinshasa qui crient le Congo, le Congo quand ils sont entrain de tenir l'appareil de l'Etat comme une propriete' privee'. Je ne vois rien d'inconvenient d'un probable demembrement de la RDc si telle sera la solution pour en finir avec l'injustice et la chosification de l'homme congolais. Pourquoi de millions de gens doivent souffrir pendant quelques uns s'enrichissent au nom de la RDC? Pourquoi vouloir la RDC comme un seul pays pour l'interet de quelques gens seulement? Ca n'a pas de sens chez moi. Soit qu'il y ait un evenement pour tout balayer et recommencer a` zero, soit qu'on se departage comme ca il y aura moins de problemes. Car cette ambiance de se sentir chez soi, concerner et d'avoir un nouvel etat tres independant et tres souverain, engendrera l'esprit du travail et du serieux dans des futurs etats.

Pour couper court, je vous signale deja d'avance qu'avec l'option politique comme nombreux passent le temps a` l'etaler, il faudra attendre meme 50 ans pour que le Congo devienne ce que nous souhaitons dans nos reves. Car meme s'il ya miracle en 2016 kabila quitait, au nom de la democratie les Mende, Kengo, Minaku, Boshab et autres deviendront ou seront des parlementaires , senateurs et autres personalites politiques et poseront des embuches. kabila avec toute la richesse qu'il aura obtenue en ce moment la` pourra manipuler bon nombre de politiciens, de gens et de choses.

C'est la différence entre vous et moi.

Ça expliquerait aussi pourquoi vous souteniez le M23 il y a quelque temps.

Personnellement, je suis un fervent partisan de l'unité du Congo; par conséquent ne me reprochez pas de craindre un scénario à la Soudanaise.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  regarder et bien voir le 14/2/2013, 10:26 pm

Ca va c'est pas grave, j'ai compris. Seul le destin des choses s'imposera.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 14/2/2013, 11:08 pm

Suspect .DRONES..DANS 3 MOIS..ET L´INTERVENTION LE PLUS VITE QUE POSSIBLE tongue Shocked

Les "drones" qui peuvent servir á rendre precise la mission de la Force Neutre..ne seront sans doute pas..sur le terrain Evil or Very Mad Suspect suspect
Le marché des drones..est vaste, même un pays comme l´Iran exporte les drones..Il n´ya pas si longtemps qu´un drone du Hezbollah a été detruit en vol non loin d´un central nucleaire en Israel Laughing Mad

Attendre 3 mois pour utliser les drones.. What a Face Franchement, Suspect Suspect Wait and see Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  ndonzwau le 15/2/2013, 12:36 am

Congomoko a écrit:
ndonzwau a écrit:
Congomoko a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:Carson a cité deux pays: la défunte Yougoslavie et le Soudan.

Le point commun entre de ces deux pays est qu'ils ont été démembrés...

La classe politique congolaise, qui est extrêmement médiocre, doit prendre au sérieux les menaces qui planent sur notre pays.

Est-ce qu'elle en est capable ?

Nous n'avons même plus d'armée pour nous débarrasser de ces politiciens du ventre.


J abonde dans le même sens, les Congolais sont dans la distraction, la diaspora combattante et agissante s'est faite piégé par une dispute stérile qui fait appel à ce qui a de plus vil en nous (Link a ouvert un Topic la dessus), et ceux qui sont au Congo se distraient en demandant à cor et à cri le dialogue pour la cohésion nationale comme si celle-ci se décrétait par des appels au dialogue, difficile de voir le Congolais transcender sa vision égocentrique des choses pour faire face à la réalité, pour laisser de coté ses intérêts égoïstes et privilégier ceux de la cité, de la collectivité.
Tous se battent pour le pouvoir, le pouvoir dans le sens le plus vil du terme, Tshisekedi, Kamerhe, Kabila, Bemba tous ont failli et ne sont aucunement à la hauteur des enjeux, raison pour laquelle cet Américain Carlson se mêle de nos affaires impunément et nous impose sa solution sans nous demander notre avis.
Cela risque de conduire la RDC vers l'abîme, vers sa désintégration.
Congo Mawa
Sans doute qu'il y a malice parce qu'intérêts dans la position des Usa et comme vous le remarquez si bien MyL (à mon avis Cmk évoque un autre aspect) leur résolution des conflits dans les pays qu'il cite s'est accompagnés de leur démembrement : diviser pour régner et balkaniser pour affaiblir et mieux s'emparer de leurs richesses et faire régner leur leadership dans "leur Tiers-Monde" tandis"qu'eux cherchent à coalaser, Ue, par exemple...
N'empêche que pour une première fois la puissante CI reconnait à haute voix son échec au Congo : ce discours est nouveau dans la bouche des Yankees et de l'Onu même qui jusque là vantait le minimum syndical de leur Monuc/Monusco...
Représente-t-il une réelle conscience nouvelle du désastre Congolais qu'ils n'ont pu éviter et s'ensuivra-t-il 'une résolution ferme sur le terrain qui sécurise l'Est ?

Rien n'est moins sûr vu leur passé en Yougoslavie comme au Soudan et ailleurs mais on peut leur savoir gré de ce revirement qui peut les poursuivre et les obliger sur le terrain à agir autrement : une Brigade spéciale combattante adaptée (à mon sens alors plus étoffée) au sein de la Monusco (pourquoi pas composée en partie des soldats régionaux de la Sadc) pourrait s'avérer une meilleure solution lorsque l'on sait leur potentielle capacité organisationnelle, logistique, financière...
Perso, peut-être encore trop naïf je ne dirai pas non d'abord parce que je doute de la même capacité et de la volonté politique de la part de la Sadc ou d'autres organismes régionaux !
Bref s'entendre sur les missions avec ces derniers et l'Onu ainsi équipée d'en assurer la tutelle...

Enfin, comme vous sous-entendez cette solution s'explique aussi par nos incapacités propres d'où l'ultime profit ne peut venir que de l'amélioration de celles-ci : des Congolais enfin responsables, lucides, unis quant au destin commun et capables d'organiser et de construire leur puissance !



Compatriotiquement!
Cher Ndom,
Mon propos va dans le sens de vilipender ces attitudes typiquement congolaises à ne voir que la source de nos maux venir forcement de l'extérieur sans reconnaitre nos fautes, nos tares.
Nous avons en intérieur de l'expertise, des capacités non exploitées à juguler ce qui nous arrive, le seul hic est que toute cette énergie qui devait être mise à contribution pour solutionner le problème Congolais est corrompue par des tares d'un autre âge, par l'incapacité à être visionnaire versant dans l'amateurisme et la navigation à vue.

Ce que dit Carlson est à peu près ceci selon ma compréhension, selon lui les Congolais sont incapables de proposer un cadre harmonieux pour l'éclosion d'une démocratie base des libertés fondamentales, en plus ils sont foncièrement si pas tribalistes mais xénophobes envers des populations de l'Est dites Rwandophones, de ceci pour éviter une guerre telle que vécue en Soudan et en Yougoslavie il serait judicieux pour les Etats-unis de mettre le Congo sous tutelle militaire de l'Onu pour garantir la sécurité des Rwandophones à l'Est en créant une entité sécurisée pour ceux-ci (territoire déjà conquis) comme au Kosovo et leur éviter une guerre aux répercutions incalculables.

La SADC allant dans le sens de la reconquête de l'intégrité territoriale de la RDC est mal vue par l'ONU qui n'est qu'un instrument des forts (USA, France...) pour imposer leurs visions de choses, donc les Usa qui veulent ménager le Rwanda et l'Ouganda ses alliés stratégiques voit d'un mauvais œil toute situation de vraie guerre impliquant plusieurs pays dans la région des grands Lacs.
Alors nous Congolais que faisons nous devant cette tournure des choses??? rien sinon se lamenter que les USA ne nous portent pas dans leur cœur, se distraire avec des trucs du genre traité de Nice, ou encore de savoir qui va initier le dialogue inter-Congolais Boshab ou Minaku , qui de Tshisekedi ou Kabila sera président des sujets distrayants qui éloignent les Congolais des vrais enjeux qui sont l'instauration d'une vraie et réelle démocratie, de la cohabitation pacifique entre les peuples, de la préservation de l'intégrité territoriale afin de léguer à la prochaine génération le même pays reçu des nos pionniers de l'indépendance.

Voilà mon propos
Très cher Congomoko,

Même si je ne respecte pas complètement votre ligne de démarcation trop idéaliste, trop afrocentriste à mes yeux entre les intentions des Usa (Onu et CI) et celles de la Sadc donc de Zuma, vous n'avez pas à douter que pour moi aussi l'essentiel est ailleurs çàd dans la capacité des Congolais d'être responsables et efficaces à défendre leur pays !

Mon seul souci est comment gérer aujourd'hui cette lourde pression que cette CI exerce sur nous; comment l'Onu (la fameuse CI et les Usa...) qui semble enfin se repentir de son échec au Congo depuis 13 ans de sa présence pour y instaurer la paix peut-elle ne pas s'attaquer enfin à l'insécurité de l'Est ne fût-ce pour y arrêter les morts, les viols, les déplacés, les pillages..., toutes ses souffrances bien visibles aujourd'hui ?
N'avons-nous pas à coopérer d'une façon ou d'une autre pour les y contraindre et peut-être même avec les objections de Zuma (vous aurez compris, contrairement à vous je me méfie de lui, je crains qu'il ne joue trop à positionner d'abord le statut de puissance régionale de son pays qu'à compatir enfin à nettoyer l'Est après tant de partenariat politique et commercial avec le Rwanda...) car après tout ils nous l'imposeront, Matata dit déjà que l'accord sera signé avant fin février ???


Mister Troll,

Je ne m'y connais pas comme vous en matériels militaires mais il me semblait que jusque là seuls les Usa et Israël avaient maîtrisé de la technologie des drones !
A ma connaissance même les Européens par exemple la France n'en disposaient chacun que quelques spécimens de plus de repérage plutôt que d'attaque...
L'iran et d'autres pays cachés s'emploient sûrement à cette maîtrise mais pour le moment les drones les plus perfectionnés sont ceux des Usa et d'Israël..
Lesquels nous envoie -t-on ? Je crains que pour des raisons géostratégiques et géopolitiques connus les Usa ne permettent qu'à peine 2 ou 3 les moins efficaces mais qui feront bien l'affaire s'ils le veulent bien ...

En effet, au delà de ça; le vrai problème pour une logistique militaire efficiente à l'Est c'est la volonté politique des décideurs d'en finir sans craindre de léser leurs (anciens) partenaires ougando-rwandais et d'abandonner leurs anciens plans pour la région à laquelle il faut ajouter les garanties et les pressions qui peuvent venir d'un Congo responsable et capable...
Tous d'accord là-dessus, l'aide (en équipement, personnel, finances..) viendrait plus nombreuse et plus efficace...

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 15/2/2013, 3:53 pm

Very Happy HISTOIRE DES "DRONES"

Une autre fois nous avions passé une adresse á l´Empereur HH..www.armada.ch où on trouvait un article très utile sur la technologie des drones.

L´Afrique du Sud avec Denel www.denel.co.za "maîtrise" cette technologie que son armée avait experimentée pendant les guerres en Angola Like a Star @ heaven
L´an passé, au cours d´une exposition militaire Denel avait des démonstrations de ses drones qui valent aussi bien ceux fabriqués en Israel ou aux USA.

La question de la technologie des "drones" est tout simplement vielle comme l´aéronatique: chaque fois vous êtes dans un avion, souvent le pilote branche "l´auto-pilote" pendant tout le vol, l´avion vole tout simplement comme un "drone" Arrow
Lgrande majorité des puissances industrielles de la planète maîtrise "l´intelligence artificielle" avec la robotisation de la production industrielle, c´est pratiquement la même technologie qui est utilisée dans les drones...


De l´Argentine, en passant par la Chilie, le Bresil, l´Inde, l´Iran..La Chine, le Japon.sans citer l´Italie, la Suède, la GB, la France, la Russie, il existe plusieures versions des drones qui sont en usage..
Ce que les medias parlent souvent des drones "Predator" des USA...ou des drones d´Israel..quand certains pays sont très discret sur les capacités technologiques dans ce domaine.

Lors des premières élections, la Belgique avait deployée des drones d´orgines Israeliens..ce pays peut le faire une fois de plus..si l´ONU a réellement besoin des drones

Savez-vous que la Russie est le premier pays á avoir envoyée un "drone" dans l´espace? En effet la navette spatiale Bourane est le premier de son genre á avoir fait un vol aller et retour automatiquement en 1988..Ce vol a été le seul

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Troll le 18/2/2013, 12:46 am

Suspect Le 24 fevrier

La Radio Okapi informe que ce 24 fevrier, l´accord sur un pacte de paix de tous les pays voisins de la RDC sera signé au siège de l´UA
L´information provient..du SG de l´ONU qui souhaite se rendre á Addis Abeba..et il assure que tous les présidents vont signer..ou faire signer en leur nom l´accord Suspect
Tandis que Jeune Afrique annonce une visite de Kagame à Oyo pour converser avec Sassou Razz Razz Suspect L´histoire va prendre un peu de visite ou... Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Wait and see.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  KOTA le 18/2/2013, 3:55 pm


Congo-Kinshasa: Naissance d’une nouvelle rebellion en RDC – Rien de nouveau sous le ciel congolais

Par Boundi Ouoba, 17 Février 2013


















<blockquote>

</blockquote>

<blockquote>A peine a-t-on eu le temps de contenir la furie guerrière des rebelles du M23 qu’une nouvelle milice, dit-on, fait son apparition en RD Congo. Les Raïa Mutomboki, ainsi se font-ils appeler, ont pris le contrôle de la cité de Punia dans la province du Maniema, à l’Est du pays. A l’issue de deux ou trois heures de combats, ils ont réussi à chasser les éléments de l’armée régulière qu’ils accusent d’exactions dirigées contre les populations.

</blockquote>....
SUITE:

http://democratiechretienne.org/2013/02/18/congo-kinshasa-naissance-dune-nouvelle-rebellion-en-rdc-rien-de-nouveau-sous-le-ciel-congolais-le-pays/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE NOUVELLE GUERRE AIGUE A L'EST ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum