Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Troll le 15/4/2014, 1:31 pm

..To si to loba Lumbala a ko senga asile na Rwanda Rolling Eyes 

HASARD Razz Rolling Eyes 

Mais non    très recement, juste avant les ceremonies du genocide des rwandais, Museveni fatigué des pressions des USA et de l´ONU lol! lol! a annoncé qu´il va livrer ceux des membres du M23 qui ne figurent pas sur la liste de l´amnistie..et pire  [color:32a9=#0000ff] Museveni assure qu´il va les livrer á la CPI lol! lol! 

Ainsi, Lumba n´a que le Rwanda qui peut lui accorder non seulement asile, mais aussi lui garantir qu´il ne sera jamais livré á la CPI lol! 
Lumbala qui semble posseder un passeport de l´UE..sait d´avance que la France ou la Suède où il sejourne chez une de ses femmes vont le livrer á la CPI s´il ya une plainte    

A zwi tooo te? Azwi nini?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Mathilde le 19/4/2014, 2:41 am

DEPUIS BRUXELLES,ROGER LUMBALA PARLE DE KABILA, ET DES KABILISTES


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Troll le 19/4/2014, 1:20 pm

Razz Rolling Eyes "Le Président KABILA" clown clown 

C´est nouveau, Lumbala cite le nom de Kanambe plusieures fois.."Président Kabila", comptez le nombre des fois qu il prononce ce terme Arrow Rolling Eyes Suspect :suspectC´est la maladie des collabos

Ata ba journalistes...


Celui qui pose les questions oublie les questions les plus utiles: Lumbala est-il toujours dans les rangs du M23 Rolling Eyes Que pense-t-il de la defaite du M23 dont il était l´un des negociateurs en Ouganda et où se trouvent ses autres compagnons depuis?

Lumbala a-t-il eu la liste de ceux du M23 qui vont beneficier de l´amnistie et se trouve-t-il sur la liste Arrow Rolling Eyes Question  Avec quel passeport Lumbala voyage-t-il? Un passeport rwandais, ougandais ou congolais Rolling Eyes Question 

Lumbala qui est l´un de ceux qui étaient entrain de tirer des obus sur la ville de Goma en ciblant des civiles congolais, est candidat á la Présidence du Congo Arrow 
 What a Face Embarassed Embarassed 
Soki CENI e ndimi candidatue oyo...to ko tia libaya Arrow Razz Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  until le 20/4/2014, 8:26 am

Roger Rumbara a vraiment maigri et semble essoufflé de ses inepties. Après avoir fait tuer et insécuriser les congolais  Il vient de comprendra ke JK est le vrai président de la RDC ki a protégé et mis fin à son banditisme armé !
Si on acceptait son retour, ça sera déjà bcp. Mais des tels individus doivent être déclarés inéligibles comme les mbemba et autres dinosaures de triste mémoire.
Il est actuellement en train de chercher les imbéciles à recruter, je ne sais pour kel fin, dans la diaspora congolaise en europe et en amérique ...




Mathilde a écrit:DEPUIS BRUXELLES,ROGER LUMBALA PARLE DE KABILA, ET DES KABILISTES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  mongo elombe le 20/4/2014, 3:39 pm

Until, kabila a sécurisé qui? Comment? Les congolais qu'on maltraite à Brazza il fait quoi? Il n'y a pas que le M23 n'est ce pas depuis la soi disant sécurisation, les rebelles tuent toujours de pacification zéro de quoi parles tu? Kabidolatre mais ne soit pas sourd et aveugle.

Qu'elle différence entre ceux que ton kabila amnistie à chaque fois et LUMBALA? Il y a les bons rebelles et les mauvais où bien?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  KOTA le 22/4/2014, 4:22 pm

Selon un article de presse publié aujourd hui a Kinshasa, Lumbala n a jamais fait partie du M23. Le démentie provient du M23. A chacun d en jugé....On joue avec la sémantique inversée... Shocked  Cool  Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Mathilde le 22/4/2014, 4:37 pm


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  ndonzwau le 22/4/2014, 7:31 pm

  
     Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Question  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes         

"Questions directes à Roger Lumbala Tshitenga
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8860
Agé de 56 ans, ancien président du RCD-National, Roger Lumbala a fait partie de la délégation du M23 aux pourparlers de Kampala. «En qualité d’invité et non de membre», aime préciser l’intéressé. Après la promulgation de la loi portant amnistie le 11 avril dernier, il se prépare à remplir – à l’ambassade du Congo à Kampala - le formulaire ad hoc avant le retour au Congo. A Kinshasa, la presse parle de «mandats d’arrêt» que le procureur général de la République aurait émis à charge de Lumbala. Vendredi 18 avril, "Roger" était de passage à Bruxelles. La rédaction de Congo Indépendant l’a rencontré. Selon lui, «le M23 était un mal nécessaire. C’est ce Mouvement qui a incité Joseph Kabila à se mettre autour d’une table dans le cadre des pourparlers de Kampala. C’est encore le M23 qui l’a poussé à organiser les Concertations nationales. On ne respecte que celui qui est fort...».Interview.

Une certaine presse kinoise soutient que vous avez été aperçu à Kampala et à Kigali. Que faites-vous à Bruxelles ?

J’ai quitté Kampala le vendredi 11 avril dernier vers 17 heures par un vol de la compagnie aérienne «Rwandair». Je m’étais rendu dans la capitale ougandaise pour remplir le formulaire prévu dans le cadre de la loi d’amnistie. Après une escale d’une heure dans la capitale rwandaise, j’ai poursuivi mon voyage à Johannesburg.
Avez-vous rempli ledit formulaire ?
Pas encore. C’est l’ambassade de la République démocratique du Kampala qui est chargée de nous les remettre. C’est depuis hier (Ndlr : jeudi 17 avril), que les gens ont commencé à remplir ce "questionnaire". Je me souviens d’avoir croisé des compatriotes à l’aéroport d’Entebbe. Ils venaient de Kisangani. Leur destination était Bunia. J’ai été surpris d’apprendre que pour aller à Bunia, dans le district de l’Ituri, ces compatriotes, partis de Kisangani, devaient transiter par un aéroport ougandais, en l’occurrence celui d’Entebbe.
Comment expliquez-vous cette situation ?
C’est un dysfonctionnement. Un problème d’organisation au niveau du Congo. C’est à cette occasion que certains de ces voyageurs sont venus me saluer. Ils m’ont demandé ma destination. Je n’ai pas hésité à leur dire que je me rendais en Afrique du Sud. Mais, comme j’avais embarqué dans un aéronef de la Rwandair, ils ont vite tiré la conclusion. Ils ont appelé Kinshasa en affirmant :
«Nous avons vu Roger Lumbala prendre un avion pour se rendre à Kigali où il doit rencontrer le président Paul Kagame pour fomenter un coup contre la République démocratique du Congo».

Que répondez-vous à ceux qui allèguent que la justice congolaise aurait lancé plusieurs mandats à votre charge ?
C’est de la propagande ! De la propagande orchestrée par des gens qui ne sont pas d’accords avec le chef de l’Etat, Monsieur Joseph Kabila Kabange. 1
A qui faites-vous allusion en particulier ?
Je ne peux pas citer les noms des gens ici. Je réponds à l’invitation lancée par le président Joseph Kabila 2 qui a dit que Roger Lumbala va bientôt revenir au pays suite à la promulgation de la loi d’amnistie, mais aussi dans le cadre de la cohésion nationale. Les membres de la majorité devraient suivre la ligne tracée par le Président. 3 Laughing  Laughing  Mais, comme il règne une grande confusion à l’intérieur de cette majorité, on tire à hue et à dia. Chacun prend position en fonction de ses intérêts.
Etes-vous entrain de dire qu’il y a, dans l’entourage de «Joseph Kabila», des gens qui voudraient «torpiller» l’exécution de la loi d’amnistie ?
Bien-sûr ! Il suffit de regarder ce qui se passe dans le fief électoral de Monsieur Lambert Mende Omalanga dans le district du Sankuru au Kasaï Oriental. Ce qui se passe là-bas, c’est le désordre et le conflit permanent entre les Tetela de la «savane» et ceux de la «forêt». Des «frères» qui refusent tout dialogue. Je ne suis pas de cette nature. Je suis un rassembleur. Le chef de l’Etat 4 a souhaité le retour de Monsieur Lumbala. Laughing  Laughing  Tout le tralala me laisse indifférent.

A vous entendre parler, on est tenté de conclure que Mende ferait partie des «faucons» du régime en place…
Il fait partie des «oiseaux de mauvais augure». Des "oiseaux" qui passent le clair de leur temps à chanter les malheurs des autres. Il n’a jamais contribué à une réconciliation. Un homme politique doit être un bon père de famille. A partir du moment où un politicien n’a pas forgé l’unité dans sa propre famille, il est difficile pour lui de gérer la Cité.
Etes-vous toujours disposé à rentrer à Kinshasa ?
Comme vous le savez, maintenant que les formulaires ad hoc sont disponibles, je vais me rendre en Ouganda pour les remplir. Il s’agit pour moi de respecter la procédure à suivre. Par la suite, je vais organiser mon retour en République démocratique du Congo. L’amnistie est une loi. La loi doit être respectée par tout le monde.
Moïse Chokwe a été arrêté à son retour à Kinshasa. Avez-vous de ses nouvelles ?
Je n’ai pas de ses nouvelles. Je peux, cependant, vous dire qu’il sera bientôt remis en liberté.
Quels sont les faits qui lui sont reprochés ?
Je ne dispose pas d’éléments précis. Je répète tout simplement qu’il sera relaxé. Il me revient que les oiseaux de mauvais augure racontent quand ils sont perchés sur les arbres que Roger Lumbala est membre du M23. Je tiens à préciser que je n’ai jamais été membre du M23. A preuve, mon nom ne figure ni dans les structures militaires encore moins dans les structures politiques de ce Mouvement Laughing  Laughing .

Vous avez néanmoins eu à co-présider la délégation du M23 aux pourparlers de Kampala…
C’est également le cas de François Muamba et de Christian Badibangi, du côté gouvernemental. Etaient-ils pour autant membres du gouvernement ? Que dire de la présence de Monsieur Apollinaire Malumalu qui se trouvait dans le même groupe tout en se réclamant de la société civile ? Le M23 avait incorporé dans sa délégation des membres de la société civile ainsi que des opposants politiques. C’est mon cas. Quand les oiseaux de mauvais augure parlent de poursuites judiciaires, je tiens à préciser que depuis que je suis né en République démocratique du Congo, je n’ai jamais fait l’objet des poursuites de la part de la justice du pays. Je n’ai jamais été accusé de viol sur des mineures, de vol ou de détournements de deniers publics.
Vous avez été néanmoins un chef rebelle…
J’ai été un chef rebelle. Cela a été «lavé» par l’amnistie de 2003. Dans mon rôle d’homme politique, on pourrait me tenir rigueur des déclarations que j’ai faites contre Joseph Kabila. On pourrait me reprocher des «faits insurrectionnels» étant donné qu’on m’avait imputé la rébellion menée par le colonel John Tshibangu. Personne ne pourrait m’imputer des faits de guerre pour la simple raison que je n’ai pas fait la guerre contre la République démocratique du Congo. Je mets au défi quiconque qui aurait des griefs contre Monsieur Roger Lumbala à se manifester. Je n’ai que faire des gesticulations et autres incantations de ceux qui sont dans la «mangeoire» et qui se croient menacés par de nouveaux arrivants. Nous sommes dans la logique de l’arrangement de paix conclu à Nairobi. Nous voulons nous retrouver dans le cadre de la cohésion nationale. Notre pays ne gagne rien en cherchant des conflits inutiles et à lancer des philippiques à l’endroit des pays voisins. Nous avons intérêt à promouvoir des relations de bon voisinage pour consolider la paix dans la région. Laughing  Laughing 

Quelle est votre «part de vérité» sur la fin de la guerre ? Peut-on franchement soutenir que le M23 a subi une défaite?
C’est une "défaite diplomatique". Maintenant que l’accord mettant fin au conflit et la loi d’amnistie ont été signés, il devient dérisoire de revenir sur des choses qui fâchent. Tout le monde a eu à constater le triomphalisme affiché à Kinshasa. Je suis resté, pour ma part, constant en déclarant que les deux parties allaient signer onze points qui ont déjà été discutés. Et qu’il y aura une amnistie totale. Il est de bon de rappeler que l’amnistie n’est pas le fait du gouvernement de Kinshasa mais bien de la communauté internationale. C’est la communauté internationale qui a insisté pour qu’une amnistie soit décrétée. Il y a des gens qui n’ont rien compris. C’est le cas notamment de Lambert Mende Omalanga qui, par ailleurs, fut un rebelle. Aujourd’hui, il s’évertue à cirer les pompes du président Joseph Kabila pour préserver son poste. Monsieur Joseph Kabila 5 n’est pas un ennemi pour moi. C’est un adversaire politique. Lorsque je serai élu président de la République, il bénéficiera de toutes les garanties après son mandat. Laughing  Laughing 
Serez-vous candidat à l’élection présidentielle de 2016 ?
Absolument! J’ai déjà dit que je suis candidat à la Présidentielle de 2016. Quand je serai élu, je serai le président de tous les Congolais. Je ne menerai en aucun cas une politique revancharde. Au cas où je serais élu en 2016, je ferai tout pour rendre l’impérium à Monsieur Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Je suppose que M. Tshisekedi a été élu président de la République en 2011.   Rolling Eyes  Rolling Eyes  

Vous supposez où vous en avez la conviction?
J’ai la conviction qu’il a été le véritable vainqueur de l’élection présidentielle de 2016.
Si c’était à recommencer, feriez-vous toujours partie de la délégation du M23 à Kampala ou de n’importe quel autre groupe rebelle?
Bien-sûr !
Pourquoi ?
Tout simplement parce que la République démocratique du Congo n’est pas la propriété de quelques individus. Ce pays appartient à tous les Congolais. Les gouvernants doivent être à l’écoute des aspirations profondes des citoyens. D’autre part, j’ai compris une chose. A savoir que c’est l’existence du M23 qui a incité Monsieur Joseph Kabila 6 à accepter de se mettre autour d’une table à Kampala et à organiser les concertations nationales. A contrario, vous pouvez constater avec moi que depuis 2011 à ce jour, Monsieur Joseph Kabila 7 n’a jamais engagé des pourparlers avec Monsieur Etienne Tshisekedi.  Rolling Eyes  Rolling Eyes 
Le M23 était, selon vous, un mal nécessaire…
Bien entendu ! C’est une question de rapport de force. On ne respecte que celui qui est fort..."



° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/un-ex-depute-congolais-recherche-par-kinshasa-en-tournee-pour-la-presidentielle



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Admin le 22/4/2014, 8:37 pm

ndonzwau a écrit:
  
     Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Question  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes         

"Questions directes à Roger Lumbala Tshitenga
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8860
Agé de 56 ans, ancien président du RCD-National, Roger Lumbala a fait partie de la délégation du M23 aux pourparlers de Kampala. «En qualité d’invité et non de membre», aime préciser l’intéressé. Après la promulgation de la loi portant amnistie le 11 avril dernier, il se prépare à remplir – à l’ambassade du Congo à Kampala - le formulaire ad hoc avant le retour au Congo. A Kinshasa, la presse parle de «mandats d’arrêt» que le procureur général de la République aurait émis à charge de Lumbala. Vendredi 18 avril, "Roger" était de passage à Bruxelles. La rédaction de Congo Indépendant l’a rencontré. Selon lui, «le M23 était un mal nécessaire. C’est ce Mouvement qui a incité Joseph Kabila à se mettre autour d’une table dans le cadre des pourparlers de Kampala. C’est encore le M23 qui l’a poussé à organiser les Concertations nationales. On ne respecte que celui qui est fort...».Interview.

Une certaine presse kinoise soutient que vous avez été aperçu à Kampala et à Kigali. Que faites-vous à Bruxelles ?

J’ai quitté Kampala le vendredi 11 avril dernier vers 17 heures par un vol de la compagnie aérienne «Rwandair». Je m’étais rendu dans la capitale ougandaise pour remplir le formulaire prévu dans le cadre de la loi d’amnistie. Après une escale d’une heure dans la capitale rwandaise, j’ai poursuivi mon voyage à Johannesburg.
Avez-vous rempli ledit formulaire ?
Pas encore. C’est l’ambassade de la République démocratique du Kampala qui est chargée de nous les remettre. C’est depuis hier (Ndlr : jeudi 17 avril), que les gens ont commencé à remplir ce "questionnaire". Je me souviens d’avoir croisé des compatriotes à l’aéroport d’Entebbe. Ils venaient de Kisangani. Leur destination était Bunia. J’ai été surpris d’apprendre que pour aller à Bunia, dans le district de l’Ituri, ces compatriotes, partis de Kisangani, devaient transiter par un aéroport ougandais, en l’occurrence celui d’Entebbe.
Comment expliquez-vous cette situation ?
C’est un dysfonctionnement. Un problème d’organisation au niveau du Congo. C’est à cette occasion que certains de ces voyageurs sont venus me saluer. Ils m’ont demandé ma destination. Je n’ai pas hésité à leur dire que je me rendais en Afrique du Sud. Mais, comme j’avais embarqué dans un aéronef de la Rwandair, ils ont vite tiré la conclusion. Ils ont appelé Kinshasa en affirmant :
«Nous avons vu Roger Lumbala prendre un avion pour se rendre à Kigali où il doit rencontrer le président Paul Kagame pour fomenter un coup contre la République démocratique du Congo».

Que répondez-vous à ceux qui allèguent que la justice congolaise aurait lancé plusieurs mandats à votre charge ?
C’est de la propagande ! De la propagande orchestrée par des gens qui ne sont pas d’accords avec le chef de l’Etat, Monsieur Joseph Kabila Kabange. 1
A qui faites-vous allusion en particulier ?
Je ne peux pas citer les noms des gens ici. Je réponds à l’invitation lancée par le président Joseph Kabila 2 qui a dit que Roger Lumbala va bientôt revenir au pays suite à la promulgation de la loi d’amnistie, mais aussi dans le cadre de la cohésion nationale. Les membres de la majorité devraient suivre la ligne tracée par le Président. 3 Laughing  Laughing  Mais, comme il règne une grande confusion à l’intérieur de cette majorité, on tire à hue et à dia. Chacun prend position en fonction de ses intérêts.
Etes-vous entrain de dire qu’il y a, dans l’entourage de «Joseph Kabila», des gens qui voudraient «torpiller» l’exécution de la loi d’amnistie ?
Bien-sûr ! Il suffit de regarder ce qui se passe dans le fief électoral de Monsieur Lambert Mende Omalanga dans le district du Sankuru au Kasaï Oriental. Ce qui se passe là-bas, c’est le désordre et le conflit permanent entre les Tetela de la «savane» et ceux de la «forêt». Des «frères» qui refusent tout dialogue. Je ne suis pas de cette nature. Je suis un rassembleur. Le chef de l’Etat 4 a souhaité le retour de Monsieur Lumbala. Laughing  Laughing  Tout le tralala me laisse indifférent.

A vous entendre parler, on est tenté de conclure que Mende ferait partie des «faucons» du régime en place…
Il fait partie des «oiseaux de mauvais augure». Des "oiseaux" qui passent le clair de leur temps à chanter les malheurs des autres. Il n’a jamais contribué à une réconciliation. Un homme politique doit être un bon père de famille. A partir du moment où un politicien n’a pas forgé l’unité dans sa propre famille, il est difficile pour lui de gérer la Cité.
Etes-vous toujours disposé à rentrer à Kinshasa ?
Comme vous le savez, maintenant que les formulaires ad hoc sont disponibles, je vais me rendre en Ouganda pour les remplir. Il s’agit pour moi de respecter la procédure à suivre. Par la suite, je vais organiser mon retour en République démocratique du Congo. L’amnistie est une loi. La loi doit être respectée par tout le monde.
Moïse Chokwe a été arrêté à son retour à Kinshasa. Avez-vous de ses nouvelles ?
Je n’ai pas de ses nouvelles. Je peux, cependant, vous dire qu’il sera bientôt remis en liberté.
Quels sont les faits qui lui sont reprochés ?
Je ne dispose pas d’éléments précis. Je répète tout simplement qu’il sera relaxé. Il me revient que les oiseaux de mauvais augure racontent quand ils sont perchés sur les arbres que Roger Lumbala est membre du M23. Je tiens à préciser que je n’ai jamais été membre du M23. A preuve, mon nom ne figure ni dans les structures militaires encore moins dans les structures politiques de ce Mouvement Laughing  Laughing .

Vous avez néanmoins eu à co-présider la délégation du M23 aux pourparlers de Kampala…
C’est également le cas de François Muamba et de Christian Badibangi, du côté gouvernemental. Etaient-ils pour autant membres du gouvernement ? Que dire de la présence de Monsieur Apollinaire Malumalu qui se trouvait dans le même groupe tout en se réclamant de la société civile ? Le M23 avait incorporé dans sa délégation des membres de la société civile ainsi que des opposants politiques. C’est mon cas. Quand les oiseaux de mauvais augure parlent de poursuites judiciaires, je tiens à préciser que depuis que je suis né en République démocratique du Congo, je n’ai jamais fait l’objet des poursuites de la part de la justice du pays. Je n’ai jamais été accusé de viol sur des mineures, de vol ou de détournements de deniers publics.
Vous avez été néanmoins un chef rebelle…
J’ai été un chef rebelle. Cela a été «lavé» par l’amnistie de 2003. Dans mon rôle d’homme politique, on pourrait me tenir rigueur des déclarations que j’ai faites contre Joseph Kabila. On pourrait me reprocher des «faits insurrectionnels» étant donné qu’on m’avait imputé la rébellion menée par le colonel John Tshibangu. Personne ne pourrait m’imputer des faits de guerre pour la simple raison que je n’ai pas fait la guerre contre la République démocratique du Congo. Je mets au défi quiconque qui aurait des griefs contre Monsieur Roger Lumbala à se manifester. Je n’ai que faire des gesticulations et autres incantations de ceux qui sont dans la «mangeoire» et qui se croient menacés par de nouveaux arrivants. Nous sommes dans la logique de l’arrangement de paix conclu à Nairobi. Nous voulons nous retrouver dans le cadre de la cohésion nationale. Notre pays ne gagne rien en cherchant des conflits inutiles et à lancer des philippiques à l’endroit des pays voisins. Nous avons intérêt à promouvoir des relations de bon voisinage pour consolider la paix dans la région. Laughing  Laughing 

Quelle est votre «part de vérité» sur la fin de la guerre ? Peut-on franchement soutenir que le M23 a subi une défaite?
C’est une "défaite diplomatique". Maintenant que l’accord mettant fin au conflit et la loi d’amnistie ont été signés, il devient dérisoire de revenir sur des choses qui fâchent. Tout le monde a eu à constater le triomphalisme affiché à Kinshasa. Je suis resté, pour ma part, constant en déclarant que les deux parties allaient signer onze points qui ont déjà été discutés. Et qu’il y aura une amnistie totale. Il est de bon de rappeler que l’amnistie n’est pas le fait du gouvernement de Kinshasa mais bien de la communauté internationale. C’est la communauté internationale qui a insisté pour qu’une amnistie soit décrétée. Il y a des gens qui n’ont rien compris. C’est le cas notamment de Lambert Mende Omalanga qui, par ailleurs, fut un rebelle. Aujourd’hui, il s’évertue à cirer les pompes du président Joseph Kabila pour préserver son poste. Monsieur Joseph Kabila 5 n’est pas un ennemi pour moi. C’est un adversaire politique. Lorsque je serai élu président de la République, il bénéficiera de toutes les garanties après son mandat. Laughing  Laughing 
Serez-vous candidat à l’élection présidentielle de 2016 ?
Absolument! J’ai déjà dit que je suis candidat à la Présidentielle de 2016. Quand je serai élu, je serai le président de tous les Congolais. Je ne menerai en aucun cas une politique revancharde. Au cas où je serais élu en 2016, je ferai tout pour rendre l’impérium à Monsieur Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Je suppose que M. Tshisekedi a été élu président de la République en 2011.   Rolling Eyes  Rolling Eyes  

Vous supposez où vous en avez la conviction?
J’ai la conviction qu’il a été le véritable vainqueur de l’élection présidentielle de 2016.
Si c’était à recommencer, feriez-vous toujours partie de la délégation du M23 à Kampala ou de n’importe quel autre groupe rebelle?
Bien-sûr !
Pourquoi ?
Tout simplement parce que la République démocratique du Congo n’est pas la propriété de quelques individus. Ce pays appartient à tous les Congolais. Les gouvernants doivent être à l’écoute des aspirations profondes des citoyens. D’autre part, j’ai compris une chose. A savoir que c’est l’existence du M23 qui a incité Monsieur Joseph Kabila 6 à accepter de se mettre autour d’une table à Kampala et à organiser les concertations nationales. A contrario, vous pouvez constater avec moi que depuis 2011 à ce jour, Monsieur Joseph Kabila 7 n’a jamais engagé des pourparlers avec Monsieur Etienne Tshisekedi.  Rolling Eyes  Rolling Eyes 
Le M23 était, selon vous, un mal nécessaire…
Bien entendu ! C’est une question de rapport de force. On ne respecte que celui qui est fort..."



° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/un-ex-depute-congolais-recherche-par-kinshasa-en-tournee-pour-la-presidentielle



Compatriotiquement!

 Smile Very Happy 
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  NgongaEbeti le 22/4/2014, 9:59 pm

ndonzwau a écrit:
  
     Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Question  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes         

"Questions directes à Roger Lumbala Tshitenga
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8860
Agé de 56 ans, ancien président du RCD-National, Roger Lumbala a fait partie de la délégation du M23 aux pourparlers de Kampala. «En qualité d’invité et non de membre», aime préciser l’intéressé. Après la promulgation de la loi portant amnistie le 11 avril dernier, il se prépare à remplir – à l’ambassade du Congo à Kampala - le formulaire ad hoc avant le retour au Congo. A Kinshasa, la presse parle de «mandats d’arrêt» que le procureur général de la République aurait émis à charge de Lumbala. Vendredi 18 avril, "Roger" était de passage à Bruxelles. La rédaction de Congo Indépendant l’a rencontré. Selon lui, «le M23 était un mal nécessaire. C’est ce Mouvement qui a incité Joseph Kabila à se mettre autour d’une table dans le cadre des pourparlers de Kampala. C’est encore le M23 qui l’a poussé à organiser les Concertations nationales. On ne respecte que celui qui est fort...».Interview.

Une certaine presse kinoise soutient que vous avez été aperçu à Kampala et à Kigali. Que faites-vous à Bruxelles ?

J’ai quitté Kampala le vendredi 11 avril dernier vers 17 heures par un vol de la compagnie aérienne «Rwandair». Je m’étais rendu dans la capitale ougandaise pour remplir le formulaire prévu dans le cadre de la loi d’amnistie. Après une escale d’une heure dans la capitale rwandaise, j’ai poursuivi mon voyage à Johannesburg.
Avez-vous rempli ledit formulaire ?
Pas encore. C’est l’ambassade de la République démocratique du Kampala qui est chargée de nous les remettre. C’est depuis hier (Ndlr : jeudi 17 avril), que les gens ont commencé à remplir ce "questionnaire". Je me souviens d’avoir croisé des compatriotes à l’aéroport d’Entebbe. Ils venaient de Kisangani. Leur destination était Bunia. J’ai été surpris d’apprendre que pour aller à Bunia, dans le district de l’Ituri, ces compatriotes, partis de Kisangani, devaient transiter par un aéroport ougandais, en l’occurrence celui d’Entebbe.
Comment expliquez-vous cette situation ?
C’est un dysfonctionnement. Un problème d’organisation au niveau du Congo. C’est à cette occasion que certains de ces voyageurs sont venus me saluer. Ils m’ont demandé ma destination. Je n’ai pas hésité à leur dire que je me rendais en Afrique du Sud. Mais, comme j’avais embarqué dans un aéronef de la Rwandair, ils ont vite tiré la conclusion. Ils ont appelé Kinshasa en affirmant :
«Nous avons vu Roger Lumbala prendre un avion pour se rendre à Kigali où il doit rencontrer le président Paul Kagame pour fomenter un coup contre la République démocratique du Congo».

Que répondez-vous à ceux qui allèguent que la justice congolaise aurait lancé plusieurs mandats à votre charge ?
C’est de la propagande ! De la propagande orchestrée par des gens qui ne sont pas d’accords avec le chef de l’Etat, Monsieur Joseph Kabila Kabange. 1
A qui faites-vous allusion en particulier ?
Je ne peux pas citer les noms des gens ici. Je réponds à l’invitation lancée par le président Joseph Kabila 2 qui a dit que Roger Lumbala va bientôt revenir au pays suite à la promulgation de la loi d’amnistie, mais aussi dans le cadre de la cohésion nationale. Les membres de la majorité devraient suivre la ligne tracée par le Président. 3 Laughing  Laughing  Mais, comme il règne une grande confusion à l’intérieur de cette majorité, on tire à hue et à dia. Chacun prend position en fonction de ses intérêts.
Etes-vous entrain de dire qu’il y a, dans l’entourage de «Joseph Kabila», des gens qui voudraient «torpiller» l’exécution de la loi d’amnistie ?
Bien-sûr ! Il suffit de regarder ce qui se passe dans le fief électoral de Monsieur Lambert Mende Omalanga dans le district du Sankuru au Kasaï Oriental. Ce qui se passe là-bas, c’est le désordre et le conflit permanent entre les Tetela de la «savane» et ceux de la «forêt». Des «frères» qui refusent tout dialogue. Je ne suis pas de cette nature. Je suis un rassembleur. Le chef de l’Etat 4 a souhaité le retour de Monsieur Lumbala. Laughing  Laughing  Tout le tralala me laisse indifférent.

A vous entendre parler, on est tenté de conclure que Mende ferait partie des «faucons» du régime en place…
Il fait partie des «oiseaux de mauvais augure». Des "oiseaux" qui passent le clair de leur temps à chanter les malheurs des autres. Il n’a jamais contribué à une réconciliation. Un homme politique doit être un bon père de famille. A partir du moment où un politicien n’a pas forgé l’unité dans sa propre famille, il est difficile pour lui de gérer la Cité.
Etes-vous toujours disposé à rentrer à Kinshasa ?
Comme vous le savez, maintenant que les formulaires ad hoc sont disponibles, je vais me rendre en Ouganda pour les remplir. Il s’agit pour moi de respecter la procédure à suivre. Par la suite, je vais organiser mon retour en République démocratique du Congo. L’amnistie est une loi. La loi doit être respectée par tout le monde.
Moïse Chokwe a été arrêté à son retour à Kinshasa. Avez-vous de ses nouvelles ?
Je n’ai pas de ses nouvelles. Je peux, cependant, vous dire qu’il sera bientôt remis en liberté.
Quels sont les faits qui lui sont reprochés ?
Je ne dispose pas d’éléments précis. Je répète tout simplement qu’il sera relaxé. Il me revient que les oiseaux de mauvais augure racontent quand ils sont perchés sur les arbres que Roger Lumbala est membre du M23. Je tiens à préciser que je n’ai jamais été membre du M23. A preuve, mon nom ne figure ni dans les structures militaires encore moins dans les structures politiques de ce Mouvement Laughing  Laughing .

Vous avez néanmoins eu à co-présider la délégation du M23 aux pourparlers de Kampala…
C’est également le cas de François Muamba et de Christian Badibangi, du côté gouvernemental. Etaient-ils pour autant membres du gouvernement ? Que dire de la présence de Monsieur Apollinaire Malumalu qui se trouvait dans le même groupe tout en se réclamant de la société civile ? Le M23 avait incorporé dans sa délégation des membres de la société civile ainsi que des opposants politiques. C’est mon cas. Quand les oiseaux de mauvais augure parlent de poursuites judiciaires, je tiens à préciser que depuis que je suis né en République démocratique du Congo, je n’ai jamais fait l’objet des poursuites de la part de la justice du pays. Je n’ai jamais été accusé de viol sur des mineures, de vol ou de détournements de deniers publics.
Vous avez été néanmoins un chef rebelle…
J’ai été un chef rebelle. Cela a été «lavé» par l’amnistie de 2003. Dans mon rôle d’homme politique, on pourrait me tenir rigueur des déclarations que j’ai faites contre Joseph Kabila. On pourrait me reprocher des «faits insurrectionnels» étant donné qu’on m’avait imputé la rébellion menée par le colonel John Tshibangu. Personne ne pourrait m’imputer des faits de guerre pour la simple raison que je n’ai pas fait la guerre contre la République démocratique du Congo. Je mets au défi quiconque qui aurait des griefs contre Monsieur Roger Lumbala à se manifester. Je n’ai que faire des gesticulations et autres incantations de ceux qui sont dans la «mangeoire» et qui se croient menacés par de nouveaux arrivants. Nous sommes dans la logique de l’arrangement de paix conclu à Nairobi. Nous voulons nous retrouver dans le cadre de la cohésion nationale. Notre pays ne gagne rien en cherchant des conflits inutiles et à lancer des philippiques à l’endroit des pays voisins. Nous avons intérêt à promouvoir des relations de bon voisinage pour consolider la paix dans la région. Laughing  Laughing 

Quelle est votre «part de vérité» sur la fin de la guerre ? Peut-on franchement soutenir que le M23 a subi une défaite?
C’est une "défaite diplomatique". Maintenant que l’accord mettant fin au conflit et la loi d’amnistie ont été signés, il devient dérisoire de revenir sur des choses qui fâchent. Tout le monde a eu à constater le triomphalisme affiché à Kinshasa. Je suis resté, pour ma part, constant en déclarant que les deux parties allaient signer onze points qui ont déjà été discutés. Et qu’il y aura une amnistie totale. Il est de bon de rappeler que l’amnistie n’est pas le fait du gouvernement de Kinshasa mais bien de la communauté internationale. C’est la communauté internationale qui a insisté pour qu’une amnistie soit décrétée. Il y a des gens qui n’ont rien compris. C’est le cas notamment de Lambert Mende Omalanga qui, par ailleurs, fut un rebelle. Aujourd’hui, il s’évertue à cirer les pompes du président Joseph Kabila pour préserver son poste. Monsieur Joseph Kabila 5 n’est pas un ennemi pour moi. C’est un adversaire politique. Lorsque je serai élu président de la République, il bénéficiera de toutes les garanties après son mandat. Laughing  Laughing 
Serez-vous candidat à l’élection présidentielle de 2016 ?
Absolument! J’ai déjà dit que je suis candidat à la Présidentielle de 2016. Quand je serai élu, je serai le président de tous les Congolais. Je ne menerai en aucun cas une politique revancharde. Au cas où je serais élu en 2016, je ferai tout pour rendre l’impérium à Monsieur Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Je suppose que M. Tshisekedi a été élu président de la République en 2011.   Rolling Eyes  Rolling Eyes  

Vous supposez où vous en avez la conviction?
J’ai la conviction qu’il a été le véritable vainqueur de l’élection présidentielle de 2016.
Si c’était à recommencer, feriez-vous toujours partie de la délégation du M23 à Kampala ou de n’importe quel autre groupe rebelle?
Bien-sûr !
Pourquoi ?
Tout simplement parce que la République démocratique du Congo n’est pas la propriété de quelques individus. Ce pays appartient à tous les Congolais. Les gouvernants doivent être à l’écoute des aspirations profondes des citoyens. D’autre part, j’ai compris une chose. A savoir que c’est l’existence du M23 qui a incité Monsieur Joseph Kabila 6 à accepter de se mettre autour d’une table à Kampala et à organiser les concertations nationales. A contrario, vous pouvez constater avec moi que depuis 2011 à ce jour, Monsieur Joseph Kabila 7 n’a jamais engagé des pourparlers avec Monsieur Etienne Tshisekedi.  Rolling Eyes  Rolling Eyes 
Le M23 était, selon vous, un mal nécessaire…
Bien entendu ! C’est une question de rapport de force. On ne respecte que celui qui est fort..."



° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/un-ex-depute-congolais-recherche-par-kinshasa-en-tournee-pour-la-presidentielle



Compatriotiquement!

 Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Je ris tout en pensant a toutes les personnes ici sur ce forum qui CROYAIENT en Roger Lumbala!!!!!!!  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Voici le genre de politiciens que les supporteurs de l'opposition adorent!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Mathilde le 22/4/2014, 11:08 pm

KOTA a écrit:Selon un article de presse publié aujourd hui a Kinshasa, Lumbala n a jamais fait partie du M23. Le démentie provient du M23. A chacun d en jugé....On joue avec la sémantique inversée... Shocked  Cool  Rolling Eyes


GOMA (RDC)  - L’ex-rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), défait par l’armée rd-congolaise, a démenti l’appartenance de l’ancien député national au mouvement, a déclaré samedi Amani Kabasha, porte-parole du M23.

“Monsieur Roger Lumbala n’a jamais adhéré au M23 et n’en est pas membre”, a indiqué M. Kabasha.

“L’intéressé compte parmi les personnalités de l’opposition politique, de la société civile et de la diaspora invitées par le M23 pour prendre part aux négociations de Kampala au même titre que ceux y conviés par la partie adverse, le gouvernement”. “Les fonctions assumées par les invités de l’un comme de l’autre camp n’ont eu aucune incidence sur leur statut de membre de l’opposition politique, de la société civile ou de la diaspora”, rapporte un communiqué du 23 mars dont une copie est parvenue samedi à Xinhua.

“C’est le lieu d’éviter toute confusion entre les activités personnelles de l’intéressé ou son statut de membre de l’opposition politique congolaise avec notre Mouvement qui est actuellement en pleine mutation conformément aux engagements du 12 décembre 2013 à Nairobi”, poursuit le même communiqué. Selon le ministre des médias et porte-parole du gouvernement rd- congolais, Lambert Mende, le cadre du M23, Roger Lumbala, fait l’objet de plusieurs mandats d’arrêt de la justice congolaise, dont le dernier en date de ces mandats porte sur des crimes déclarés non amnistiables sur lesquels ce compatriote doit être entendu par le justice de son pays.


http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-14873.html

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  until le 23/4/2014, 7:53 am

mongo elombe a écrit:Until, kabila a sécurisé qui? Comment? Les congolais qu'on maltraite à Brazza il fait quoi? Il n'y a pas que le M23 n'est ce pas depuis la soi disant sécurisation, les rebelles tuent toujours de pacification zéro de quoi parles tu? Kabidolatre mais ne soit pas sourd et aveugle.

Qu'elle différence entre ceux que ton kabila amnistie à chaque fois et LUMBALA? Il y a les bons rebelles et les mauvais où bien?


mongo elombe: seka pe naanu maman ! ndeko na yo Rumbara asuki vraiment mabé, afukami enza  Very Happy  tala video mosusu wana, azo zua Raîs lokola nzambé  Mad  alobi mendé nde zabolo  Laughing 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  mongo elombe le 23/4/2014, 11:31 am

Until, je ne suis pas fana de LUMBALA  si tu vas sur le facebook du grand débat d'africa n1 tu écouteras la question que j'avais posé à cet opportuniste et la réponse.... Ni queue ni tête et sans aucun remords sur les morts etc donc LUMBALA est à l'image de nos soi disant opposants mba intérêts na bango kaka eza mawa.

Je constate que tu n'as pas répondu à mes questions tic tac tic tac....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Troll le 23/4/2014, 9:00 pm

Sad MIRACLE

Subitement, le M23 tente d´effacer la memoire collective des congolais Shocked Shocked Et ce miracle informatique où R Lumbala qui pourtant figure dans des videos entrain d´assumer sa fonction de "negociateur" du M23 á Kampala Evil or Very Mad 

Par quel miracle, les images de R Lumbala á Kampala et entrain de visiter le territoire du M23, entrain d´assister aux parades militaires du M23 assis á la Place d´honneur Rolling Eyes Rolling Eyes Oui, comment ces images seront effacées et oubliées Rolling Eyes Question 


Comment R Lumbala pouvait negocier avec le gouvernement congolais á Kampala sans être un "membre important" du M23 Question  Lumbala him self annonce sa "campagne" dans la diaspora..afin de se faire élire Président de la RDC..au cas oú la CPI va l´oublier Very Happy Very Happy 


Troll aimerait le voir "affronter" la diaspora en Occident et on ne sait par quelle capacité magique effacer notre memoire collective Arrow 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  ndonzwau le 2/5/2014, 2:45 pm

Pou moi, Lumbala a commis politiquement, éthiquement... une grave faute; il est de ses politiciens Congolais trop actifs et trop ambitieux et donc personnels pour qui la fin justifie tous les moyens mais j'ai beau cherché dans son récent itinéraire, je ne trouve pas juridiquement ce qu'on peut lui reprocher au point de l'exclure de l'amnistie alors qu'on innocente quelques chefs politiques du M23, un groupe qui a quand même tué, violé, spolié, pillé...

A-t-on à son encontre des engagements écrits et des actes répréhensibles que nous ne connaissons pas ? Recrutement d'enfants soldats ? Mon oeil !!!  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing  Laughing 
Bon, je ne vais pas m'improviser son avocat, je le sais combatif pour se débrouiller tout seul...


"RDC : Roger Lumbala compte sur la France
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2781p006.xml1/amnistie-roger-lumbala-opposition-de-rdc-rdc-rdc-roger-lumbala-compte-sur-la-france.html
Exilé en France, l'opposant congolais Roger Lumbala espère bénéficier prochainement du droit d'asile. La loi d'amnistie adoptée en février 2014 ne concerne pas son cas, selon Kinshasa.

Mis à jour le 02/05/2014 à 10 heures 9.


"Ses calculs n'ont pas marché", tacle un proche du président Joseph Kabila. L'opposant Roger Lumbala, qui, début janvier 2013, avait rejoint la rébellion du M23 espérait bien rentrer en RD Congo après la promulgation de la loi d'amnistie adoptée en février. Las, son nom figurerait sur une liste de personnes non amnistiables, ce qu'a 
encore réaffirmé, le 30 avril, Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement congolais. Que lui reproche-t-on ?

"Probablement", selon des sources judiciaires, sa complicité avec le colonel déserteur John Tshibangu qui, "à partir d'août 2012, aurait recruté des enfants soldats  Laughing  Laughing pour monter un mouvement insurrectionnel" dans le Kasaï-Oriental. Un crime exclu du champ de l'amnistie. Lumbala, qui n'est plus retourné en RD Congo depuis deux ans, n'y voit pour sa part qu'un "acharnement" contre sa personne. Arrivé en France le 21 avril en provenance d'Afrique du Sud, l'opposant se dit prêt à se présenter devant la justice internationale pour prouver son innocence. En attendant, il espère que les autorités françaises lui octroient le droit d'asile."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Hiro-Hito le 2/5/2014, 5:14 pm

Pkoi Lumbala me donne t-il l'impression d'imiter Mobutu ds sa maniere de parler?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Admin le 2/5/2014, 6:43 pm

Hiro-Hito a écrit: Pkoi Lumbala me donne t-il l'impression d'imiter Mobutu ds sa maniere de parler?

PCQ'ìl imite Mobutu justement  Laughing 
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Troll le 2/5/2014, 7:37 pm

Rolling Eyes ..L´ART DE CREUSER SA TOMBE Rolling Eyes Embarassed

Parlementaire, R Lumbala prefere se retrouver dans une guerre Shocked Shocked Cool  Pourquoi le negociateur du M23se plaint-il exactement en ce moment Twisted Evil 

Pendant les negociations, R Lumbale se comportait plus rwandais que les tutsiphones de Kagame..Savez-vous que les negociations avaient connue plusieures interuptions á cause de l´attitude de Lumbala qui non seulement insultait la delegation congolaise, mais aussi..posait des conditions de plus en plus grandes en faveur du Rwanda Question

Il devrait sans doute commencer par expliquer aux habitants de Goma..son attitude pendant les bombardements de cette ville tongue pale pale 

Qu´il puisse accompagner Makenga et Cie dans la prison de la CPI est la plus grande benediction pour Lumbala..Qu´il puisse devenir un exemple... Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven pour les congolais dans le futur..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  ndonzwau le 2/5/2014, 10:49 pm

Admin a écrit:
Hiro-Hito a écrit: Pkoi Lumbala me donne t-il l'impression d'imiter Mobutu ds sa maniere de parler?

PCQ'ìl imite Mobutu justement  Laughing 

Sur le journal Afrique RFI de midi, l'humoriste nigérien Mamane dans son numéro à la fin du journal lorsqu'il joue le Président-Fondateur de sa République de Gondwana, il imite carrément Mobutu ! Laughing  Laughing  Laughing 
Ce que Seskul ce n'est pas Papa Roméo, il ne laissait pas insensible par sa rhétorique; il en a imprégné plus d'un au pays et en Afrique; si au moins il n'avait pas mené le pays dans le gouffre...


Quant au cas Lumbala, encore une fois je n'ai aucune raison ni envie de le défendre mais si on regarde sereinement sa mégalomaniaque geste :
1° Je ne connais pas en détail tous ses faits et gestes mais beaucoup de ce qu'on lui reproche relèverait davantage de la libre expression, de la légitime contestation d'un pouvoir...
2° S'il y'a un délit ou crime à lui reprocher dans son ralliement au M23, c'est celui de haute trahison qui est laborieuse à démontrer juridiquement...
3° Surtout que certains de ceux auxquels il s'est associé sont amnistiés...
4° Les crimes comme ceux brandis de "recrutement d'enfants soldats" sont au mieux une machination pour l'enfoncer...
5° Son véritable "crime" est moral, patriotique; comment le sanctionner sinon par ne plus jamais voter pour lui ou du moins jusqu'à son vrai repentir...

Voilà pourquoi tout en le condamnant moralement et politiquement, je ne m'associerai pas à l'acharnement qui ressemble à une cabale du pouvoir où un Mende a peut-être des comptes personnels à régler et non un délit juridiquement prouvable; alors il ne devrait pas être le seul à en répondre !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Mathilde le 12/5/2014, 9:25 pm

Moi, Roger Lumbala, président en 2016, je garantirai la sécurité de Kabila et les siens


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Hiro-Hito le 12/5/2014, 9:27 pm

Mathilde, u got me there, je venais pour parler de cette video, q je n'ai pas encore vue, dont le titre a lui seul me dit que Lumbala a komi ko flatter Kabila, histoire ya amnistie.
Let's wait and see

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Mathilde le 12/5/2014, 9:43 pm

Hiro-Hito a écrit: Mathilde, u got me there, je venais pour parler de cette video, q je n'ai pas encore vue, dont le titre a lui seul me dit que Lumbala a komi ko flatter Kabila, histoire ya amnistie.
Let's wait and see

 HH , la première chose qu'il va faire c'est protéger Kanambe , ah flatterie pourquoi soni ebomaka te ?. Mad  Mad .....Shame shame !! Wink Pauvre Lumbala, pauvre mégalo    ....mawa hein !!

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Mathilde le 12/5/2014, 9:45 pm

Moi, Roger Lumbala, président en 2016, je garantirai la sécurité de Kabila et les siens

[/quote]

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  ndonzwau le 14/5/2014, 4:50 pm

"RDC - Roger Lumbala : "Je suis prêt à me présenter devant la CPI" 
 confused  Rolling Eyes  Rolling Eyes  lol!  Laughing  Laughing  Laughing  lol!  Rolling Eyes  Rolling Eyes  confused 
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140512170204/cpi-justice-justice-internationale-rdc-opposition-congolaise-rdc-roger-lumbala-je-suis-pret-a-me-presenter-devant-la-cpi.html
Déclaré "non amnistiable" par Kinshasa qui le soupçonne d'avoir participé directement ou indirectement au recrutement des enfants-soldats en 2012, l'opposant congolais (RDC) Roger Lumbala se dit prêt à se présenter devant la justice internationale pour prouver son innocence. Interview exclusive.

À Kinshasa, plus la liste des amnistiés s'allonge, plus celle des "non amnistiables" accueille de nouveaux noms. Parmi les derniers inscrits à cette dernière : Roger Lumbala. À en croire des sources proches du dossier, l'ex-député d'opposition (son mandat a été invalidé début 2013 lorsqu'il avait rejoint la rébellion du M23) est soupçonné par la justice militaire congolaise d'avoir été de "connivence" avec le colonel déserteur John Tshibangu. Cet officier des Forces armées de la RDC (FARDC) est accusé d'avoir tenté de mener un mouvement insurrectionnel dans la province du Kasaï oriental en 2012 et surtout d'avoir enrôlé des enfants. Un fait qui ne rentre pas dans le champ de la loi d'amnistie promulguée le 11 février 2014 par le président Joseph Kabila.
Roger Lumbala, lui, conteste toutes ces accusations. Il espère toujours être amnistié pour pouvoir rentrer dans son pays. En attendant, depuis Paris où il s'évertue à accélérer les démarches de sa demande d'asile en France, le président du Rassemblement des Congolais démocrates-nationalistes (RCD-N) a confié à Jeune Afrique qu'il était prêt à se présenter devant une juridiction internationale pour prouver son innocence.

Jeune Afrique : Kinshasa vous a déclaré "non amnistiable". Que répondez-vous ?
Roger Lumbala : Le pouvoir de Kinshasa n'a rien à me reprocher. Je n'ai jamais fait de prison de ma vie. J'ai vécu vingt ans en France, je n'ai jamais fait l'objet de poursuites judiciaires. Il en est de même en RDC. C'est pourquoi je lance le défi quiconque, qui a quelque chose à me reprocher, de mettre ses accusations sur la table !
En revanche, je sais pourquoi certains au pouvoir veulent m'exclure de l'amnistie. C'est tout d'abord parce que je les ai défiés. Le fait d'avoir soutenu le M23 [rébellion du Mouvement du 23-Mars défait début novembre 2013 dans l'est de la RDC, NDRL] ne leur a pas plu. Ensuite, je suis candidat à la présidentielle de 2016 et en dehors d'Étienne Tshisekedi, c'est Roger Lumbala qui fait peur.
Mais des sources judiciaires à Kinshasa vous citent dans "l'affaire John Tshibangu". Avez-vous été de "connivence" avec ce colonel déserteur en 2012 dans le Kasaï oriental, votre province d'origine ?
L'affaire John Tshibangu concerne des faits insurrectionnels qui sont amnistiables. Qu'à cela ne tienne, à supposer que j'ai incité le colonel John Tshibangu à la rébellion, quel est l'acte criminel aurais-je commis ? Aucun !

Avez-vous poussé le colonel John Tshibangu à prendre les armes ?
Je ne veux pas répondre à cette question. Ma réponse au réquisitoire du procureur général, dans laquelle je donne tous les détails de cette affaire, mais aussi sur l'implication de Joseph Kabila dans ce qui se passe dans l'est du pays, n'a jamais été lue à l'Assemblée nationale. Je suis au courant de beaucoup de choses. C'est pourquoi, au lieu de s'acharner sur des personnes qui leur ont fait la guerre – Sultani Makenga, René Abandi et les autres -, ils s'acharnent sur quelqu'un qui n'a fait que soutenir un mouvement.
La justice militaire congolaise soupçonne le colonel déserteur John Tshibangu d'avoir recruté des enfants soldats. Un crime non amnistiable dans lequel vous seriez impliqué…
Cette affaire est le problème de John Tshibangu. Mais une double question s'impose : où a-t-il recruté ces enfants soldats ? Où a-t-il fait la guerre ? Les autorités judiciaires doivent nous le dire. Un responsable politique proche du pouvoir m'avait déjà informé que mon nom ne figurait pas sur la première liste des non amnistiables... Aujourd'hui, le pouvoir cherche à fabriquer des dossiers pour m'incriminer et m'exclure de l'amnistie.

Quels rapports entretenez-vous avec le colonel Tshibangu ?
La dernière fois que je lui ai parlé c'était en 2012, avant que je ne quitte Kinshasa. J'ai connu John Tshibangu très jeune lorsque nous étions à Goma. C'était un frère luba qui venait vers moi. C'est pourquoi j'ai gardé de très bonnes relations avec lui.
Kinshasa vous encourage à rentrer au pays pour répondre de vos actes devant la justice. Allez-vous le faire ?
Je ne fais pas confiance à la justice congolaise. Tout le monde sait comment elle fonctionne… J'aurais souhaité que la justice internationale se saisisse du dossier. Que le gouvernement de Kinshasa dépose ses griefs et que je donne mes arguments. Je suis donc prêt aujourd'hui à aller me présenter, tout seul, devant la Cour pénale internationale (CPI). Je me mets à sa disposition.
En attendant, que pensez-vous du débat actuel sur un éventuel troisième mandat, ou pas, de Joseph Kabila en 2016 ?
Tant que ce n'est pas officiel, je n'ai pas de commentaire à faire. Je donnerai mon avis lorsque la démarche sera entamée. Actuellement, il n'y a que des fous du roi qui sont en train de titiller la population."



"RDC : Roger Lumbala « convaincu d’obtenir l’amnistie »
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-roger-lumbala-convaincu-dobtenir-lamnistie-2/
En exil en France, l’opposant congolais a demandé à remplir son formulaire d’engagement pour bénéficier de la loi d’amnistie. Toujours candidat pour 2016, Roger Lumbala estime que « Joseph Kabila ne modifiera pas la Constitution et se représentera pas« .

Que devient l’opposant congolais Roger Lumbala ? Après son aventure avec la rébellion du M23 et sa participation aux côtés des rebelles aux pourparlers de Kampala, Roger Lumbala est de retour en France depuis fin avril. Demandeur de l’asile politique, le leader du RCD-N espère pouvoir bénéficier de la loi d’amnistie. Une loi qui permet de « blanchir » les membres des groupes armés pour « faits insurrectionnels et faits politiques« . Mais le régime de Kinshasa ne semble pas de cet avis. Selon Jeune Afrique, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende affirme que Roger Lumbala n’est pas amnistiable. En cause, son soutien au colonel déserteur John Tshibangu, qui avait fait défection avec certains de ses hommes à l’été 2012. Nous avons rencontré Roger Lumbala à Paris.

- Afrikarabia : Pour quelles raisons êtes-vous en France ?(...)"


° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140424133005/justice-amnistie-rdc-opposition-congolaiserdc-kapend-diomi-ndongala-lumbala-amnistiables-ou-pas.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140430134529/justice-rdc-bdk-opposition-congolaiserdc-qui-sont-les-100-nouveaux-beneficiaires-de-la-loi-d-amnistie.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130102171318/onu-joseph-kabila-conseil-de-securite-rdcroger-lumbala-je-soutiens-le-m23-qui-mene-une-lutte-armee-contre-le-regime-de-joseph-kabila.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2781p006.xml1/


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  mongo elombe le 14/5/2014, 5:31 pm

Vidéo de LUMBALA, il n'avait pas dit que KABILA disait qu'il pouvait rentrer???

http://www.sangoyacongo.com/2014/05/roger-lumbala-je-suis-pret-me-presenter.html?m=0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roger Lumbala soutient officiellement le M23 pour le départ de Kabila

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum