NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Mathilde le 12/1/2013, 4:16 pm


TÉLÉ 24 LIVE: COMBATTANT LORD MBAKAMA soupçonne NGBANDA d'avoir reçu l'argent de PAUL KAGAME



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  LORD MBAKAMA le 12/1/2013, 4:35 pm

merci le soldat du peuple Mathilde pour le posting.
Comme je l'ai expliqué au doyen Troll quelque part, mon problème n'est pas l'opposition entre l'utopisme et le réalisme de ce traité, ni non plus l'opposition entre le réalpolitik et le protectionnisme
Mais l'opposition , d'une part entre la pression publique patriotique présente qui exige l'union des congolais en ce moment ou kabila s’enlise déjà, et d'autre part l’opportunité de médiatiser ce document en cette période des crises dans le combat?
A qui profite cette faiblesse ? A Loshima sur RTNC ? ou aux combattants jeunes fantassins de l’infanterie non mécanisée qui ne sont pas encore outillés pour supporter pareil coup de nos représentants politiques minables ?
Ngbanda fait le travail de Kabila , Kagame et Loshima : d’anéantir des personnalités ou de prendre en otage des personnalités combatives de notre combat.
Malii malin, restez à l’écoute je veux faire des révélations sur Ngbanda dès demain sur congomikili. Je l'ai toujours protégé auprès de beaucoup de maman et papa congolais étant donné que j'aime ses écrits, mais là il a atteint la limite de la bêtise humaine. C'est vraiment une incarnation de CALIGULA. non mon troll, c'est un désespéré qui opère pour tout capoter à son profit[/color]
Comprenez-moi, nous sommes en politique, il faut attaquer l'ennemi une seconde après son assaut, est-ce boyebi que bato bakoti distraction mikoloyo makasi likolo ya mediatisation ya traite de nice ?
esali ngai pasi mingi po eza fait pour des calculs politiques et non pas pour l'amour du pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  LORD MBAKAMA le 12/1/2013, 5:13 pm

Voila le vrai débat que NGBANDA pouvait médiatiser contre kabila ! mais pas un truc calculé contre ses collègues opposants pour son positionnement.

C kabila qui est au pouvoir entrain de vendre le pays un point et trait, la distraction Nice Nice Nice c vraiment sorcier :

http://lepotentielonline.com/4674- kinshasa-cede-une-partie-de-la-rdc-au-m23

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Mathilde le 12/1/2013, 5:42 pm

Les combattants de Kin très en colère répondent aux attaques de Ngbanda contre papa Tshisekedi



QUI EST HONORE NGBANDA ?

Honoré NGBANDA est ne en 1946.

Déjà en 1975, il dirige déjà le Centre National de Documentation ; Pour ceux qui se posent des questions sur centre, sachez qu'il s'agit tout simplement de l'ANR. Puis entre 1976 et 1982, il occupe le poste de Directeur du Service National d'Intelligence (S.N.I) qui remplace le Centre National de Documentation (ANR); Il a réalisé avec beaucoup de professionnalismes sa mission dans ce service de renseignement qui consistait tout simplement à terroriser la population Congolaise par les enlèvements, les arrestations arbitraires, les tueries et autres brimades ... Ce service dirigé et organisé par monsieur Honoré NGBANDA était un instrument indispensable utilisé par MOBUTU pour instaurer la culture de la peur dans la mentalité des Congolais pour que son régime reste pour l'éternité (SESE SEKO) ...

Malheureusement, cette culture de la peur instaurée par monsieur Honoré NGBANDA demeure dans l'esprit des Congolais et nous empêche aujourd'hui de déclencher cette révolution tant attendu pour chasser Joseph KABILA du pouvoir.
Entre 1982-1985 : Comme pour le récompenser de ses crimes, MOBUTU l'envoie occuper le poste d'Ambassadeur du Zaïre en Israël surtout dans le but de perfectionner cette machine à terroriser et voilà pourquoi il va occuper le poste de conseiller spécial en matière de sécurité du président Mobutu Sese Seko entre 1992-1997.


Honoré NGBANDA a bien réussis sa mission d'instaurer un Etat terroriste dans notre pays ; Il a à son actif le massacre des étudiants de LUBUMBASHI le 11 Mai 1990 et le massacre des chrétiens en Février 1992 où le titre de « TERMINATOR » lui a été décerné par le peuple Congolais.
Les Congolais n'oublieront pas non plus le phénomène « HIBOUX » conçu par monsieur Honoré NGBANDA pour terroriser la population Congolaise dans les années 1990.

Pour ce qui concerne du conflit à l'est, monsieur Honoré NGBANDA a participé activement à créer l'insécurité avec la frontière Ougandaise ; C'est par son influence que le ZAIRE a soutenu militairement la rébellion ougandaise conduite par monsieur MUSEVENI qui était tout simplement un ami intime à Honoré NGBANDA. Monsieur MUSEVENI est l'actuel président de l'OUGANDA, arrivé au pouvoir grâce au soutien militaire et des bases arrière que son ami Honoré NGBANDA lui a cédés dans la province orientale. Aujourd'hui Monsieur MUSEVENI est cité par les rapports des nations unies comme étant un des agresseurs de la RDC ... A cause de cette erreur politique de monsieur Honoré NGBANDA qui a privilégié ses amitiés personnelles avec MUSEVENI et non l'intérêt général du pays, nos compatriotes de la province orientale sont aujourd'hui victimes des viols, des vols et des tueries des Ougandais.

Situation à la frontière avec le Rwanda ; À travers son livre «Crimes Organisés en Afrique Centrale», Monsieur Honoré NGBANDA décrit la chute du maréchal Mobutu, les pillages des ressources et les massacres de masse perpétrés au Congo depuis plus d'une décennie par le Front Patriotique Rwandais du général Paul Kagame, appuyé par les pays anglo-saxons et la Belgique. Cependant, Monsieur Honoré NGBANDA refuse de mentionner dans son livre sa part de responsabilité dans cette insécurité généralisée dans cette partie du pays ; Sous son influence, les réfugiés Rwandais sont entrés armés au ZAIRE sans pour autant que Monsieur Honoré NGBANDA exige leur désarmement. Aujourd'hui, ces Rwandais armés se sont organisés en plusieurs groupes armés et créent la terreur dans notre pays ...

Actuellement, Monsieur Honoré NGBANDA vit en exil en Europe ... Avec un passé aussi lourd, le « TERMINATOR » est loin de prendre sa retraite ; il a fondé l'Apareco (Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo) ; Privé de tous ses moyens de nuire physiquement à ses concitoyens, Monsieur Honoré NGBANDA a conçu des nouvelles méthodes de nuisance ; Publication des fausses informations, publications des intox, manipulations ... Son objectif affiché, divisé les Congolais qui sont aujourd'hui déterminer à ramener un ordre nouveau dans leur pays et les dérouter de ce noble combat.


(Alexis SALEH NGONGO).

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  regarder et bien voir le 12/1/2013, 10:07 pm

Mr Lord, si je vous ai bien compris, tu dis qu'il est temps que les combattants intellectuels et serieux s'assemblent, s'organisent et s'alignent pour mener un combat concret, frapper a` certaines portes et descendre meme au terrain. Je crois que vous avez raison de dire ainsi comme une idee fructueuse.

Premierement laissez moi de vous signaler qu'il y a un grand nombre de combattants(surtout lequels tu deplores) qui s'y opposeront parce que l'idee n'est pas sortie d'eux, parce qu'ils ne sont pas assez competents d'elever la lutte a` un autre degre' et encore parce que certains d'entre eux utilisent bien-sur le fanatisme, le partisanat comme facon de survivre, de se faire voir ou de cacher leur manquement.

Alors je crois qu'il faut se rassembler avec des gens qui croient de la meme facon que soi et avancez. Si vous devez attendre l'approbation de tout le monde, vous attendrez pour longtemps et vous courrez meme le risque de vous decouragez. C'est pourquoi je suis toujours pour l'option de chacun est libre de mener sa lutte, mais celui ou celle qui sera plus serieux, plus competent, plus dynamique et plus analystique ,est celui qui s'octroiera de l'ampleur au dessus des autres et deviendra la personne sur laquelle on placera notre confiance. Chez les congolais si tu appliques la philosophie d'avoir tout le monde avec soi pour faire quelque chose, okosala eloko te. Bien-sur une foi qu'on est entoure' de quelques uns qui pensent de la meme facon, je crois que quelqu'un peut deja demarer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  LORD MBAKAMA le 13/1/2013, 5:47 pm

regarder et bien voir a écrit:Mr Lord, si je vous ai bien compris, tu dis qu'il est temps que les combattants intellectuels et serieux s'assemblent, s'organisent et s'alignent pour mener un combat concret, frapper a` certaines portes et descendre meme au terrain. Je crois que vous avez raison de dire ainsi comme une idee fructueuse.

Premierement laissez moi de vous signaler qu'il y a un grand nombre de combattants(surtout lequels tu deplores) qui s'y opposeront parce que l'idee n'est pas sortie d'eux, parce qu'ils ne sont pas assez competents d'elever la lutte a` un autre degre' et encore parce que certains d'entre eux utilisent bien-sur le fanatisme, le partisanat comme facon de survivre, de se faire voir ou de cacher leur manquement.

Alors je crois qu'il faut se rassembler avec des gens qui croient de la meme facon que soi et avancez. Si vous devez attendre l'approbation de tout le monde, vous attendrez pour longtemps et vous courrez meme le risque de vous decouragez. C'est pourquoi je suis toujours pour l'option de chacun est libre de mener sa lutte, mais celui ou celle qui sera plus serieux, plus competent, plus dynamique et plus analystique ,est celui qui s'octroiera de l'ampleur au dessus des autres et deviendra la personne sur laquelle on placera notre confiance. Chez les congolais si tu appliques la philosophie d'avoir tout le monde avec soi pour faire quelque chose, okosala eloko te. Bien-sur une foi qu'on est entoure' de quelques uns qui pensent de la meme facon, je crois que quelqu'un peut deja demarer.


tokowa pona ekolo:

http://toronto.ctvnews.ca/sparks-fly-at-protest-outside-u-s-consulate-in-toronto-1.736413#ixzz2HFIN3iR1

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  LORD MBAKAMA le 15/1/2013, 1:43 am

Lu pour vous :

....Tozala Calme Papa Odon Pambu, Document Wana Eza Na Effet Boomerang, Eza Le Plus Grand Erreur Politique Vieux Terminator a Commettre, Mais Esili Te, Terminator Il Faut A Expliquer Biso:

1) Depuis Quand Ngbanda Est a Connaissance De L'existence De La Confrérie Des Hospitaliers? (Sachant Bien Que Son Existence Date De Mille Ans.)
2) Ngbanda Sait-il Que La Confrérie Est une Branche De L'ordre Des Chevaliers De Malte? Et Que Mobutu En Était Membre Actif?
3)Pourquoi Seulement Maintenant Que Honoré Ngbanda Se Met A Dénoncer ou Exposer Les Sociétés Secrètes En Sachant Bien De Leurs Existences Depuis La nuit Du Temps,,Alors Du Rififi Dans Le Monde De L'Occulte?
4) Terminator est.il Membre D'une Société Secrète?
5) Sait-il en 1997 quand il S'est Réfugié lui et Son Boss Mobutu Au Togo De Eyadema, Et Que Le Siège du Loge Grand Orient Se Trouvait Juste A Lomé? Simple Coïncidence?
6) Sait-il Que Les Services Secrets Sont Des Créations Des Sociétés Secrètes? La Preuve, Les Deux Entités Opèrent Dans Le Secret le Plus Absolu!!!
7) Terminator Sait-il Que Pour Etre Chef de Service Secret De N'importe Quel Etat Sur Terre , Il Faut Etre Membre D'une Confrérie Secrète? Son Cas Sera Une Exception?

Pour ce Matin Je M’arrête Ici, le Temps Que Ngbanda Et ses Acolytes Puissent Démentir Mes Assertions Sous Formes de Questions....

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  regarder et bien voir le 15/1/2013, 2:07 am

Moi je reste toujours calme, parce que j'ai toujours dit que la capacite' d'evaluer les choses par la logique et le bon sens reste le meme pour tout le monde, que je connaisse les sectes du monde ou pas, que je sache sur la politique ou pas. Des` que j'avais eu l'information, je m'etais dis que Ngbanda vient encore de se desavouer lui-meme, mais cette fois-ci esili pona ye, asololi bien te definitivement. Je trouve meme perdre mon temps cette affaire de Traite' de Nice et Ngbanda. De l'autre cote' ca montre quand meme que les congolais(certains) sont capables de frapper aussi d'autres portes. Je me suis toujours demande' pourquoi ne pas essayer les options plus independantes? Comme l'elimination physique des pilliers kabilistes ou tout autre imposteur. Si tous les imposteurs congolais sont assassines' un a` un, je ne crois pas que personne se permettra encore de tenir notre grand pays en propriete' privee', il y a aune grande difference entre cette option et la rebellion. Je crois qu'il fallait commencer par cela avant de signer la pire des options mais bon necessaire pour la liberation du peuple congolais.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  LORD MBAKAMA le 15/1/2013, 2:47 am

regarder et bien voir a écrit:Moi je reste toujours calme, parce que j'ai toujours dit que la capacite' d'evaluer les choses par la logique et le bon sens reste le meme pour tout le monde, que je connaisse les sectes du monde ou pas, que je sache sur la politique ou pas. Des` que j'avais eu l'information, je m'etais dis que Ngbanda vient encore de se desavouer lui-meme, mais cette fois-ci esili pona ye, asololi bien te definitivement. Je trouve meme perdre mon temps cette affaire de Traite' de Nice et Ngbanda. De l'autre cote' ca montre quand meme que les congolais(certains) sont capables de frapper aussi d'autres portes. Je me suis toujours demande' pourquoi ne pas essayer les options plus independantes? Comme l'elimination physique des pilliers kabilistes ou tout autre imposteur. Si tous les imposteurs congolais sont assassines' un a` un, je ne crois pas que personne se permettra encore de tenir notre grand pays en propriete' privee', il y a aune grande difference entre cette option et la rebellion. Je crois qu'il fallait commencer par cela avant de signer la pire des options mais bon necessaire pour la liberation du peuple congolais.

LA REPLIQUE DU DOCTEUR MPUILA : ya zambo nde motema mabeeeeeeeee, ndoki

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  regarder et bien voir le 15/1/2013, 5:30 am

LORD MBAKAMA a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Moi je reste toujours calme, parce que j'ai toujours dit que la capacite' d'evaluer les choses par la logique et le bon sens reste le meme pour tout le monde, que je connaisse les sectes du monde ou pas, que je sache sur la politique ou pas. Des` que j'avais eu l'information, je m'etais dis que Ngbanda vient encore de se desavouer lui-meme, mais cette fois-ci esili pona ye, asololi bien te definitivement. Je trouve meme perdre mon temps cette affaire de Traite' de Nice et Ngbanda. De l'autre cote' ca montre quand meme que les congolais(certains) sont capables de frapper aussi d'autres portes. Je me suis toujours demande' pourquoi ne pas essayer les options plus independantes? Comme l'elimination physique des pilliers kabilistes ou tout autre imposteur. Si tous les imposteurs congolais sont assassines' un a` un, je ne crois pas que personne se permettra encore de tenir notre grand pays en propriete' privee', il y a aune grande difference entre cette option et la rebellion. Je crois qu'il fallait commencer par cela avant de signer la pire des options mais bon necessaire pour la liberation du peuple congolais.

LA REPLIQUE DU DOCTEUR MPUILA : ya zambo nde motema mabeeeeeeeee, ndoki


Ah vieux Mpuila akomi mukolo hein, je vois l'age a fait vraiment surface sur son corps, on vieillit il n y a personne qui restera jeune.

Je trouve qu'il a mis certaines choses au clair:

-qu'il participa a` cette rencontre de nuit comme un combattant et compatriote tout en gardant son titre de stratege de l'Udps comme une fonction pouvant l'identifier a` la difference des autres.
-que les accords devraient etre soumis apres aux differentes entites' politiques de chaque participant pour approbation.
-quand il dit que l'Udps si il adoptait ou s'il approuvait, allait soumettre au peuple congolais pour approbation finale ou sous type de referendum; la` je trouve que c'est une facon de nous apaiser les esprits. Car le contrat doit etre signe' definitivement afin et avant que les partenaires vous aident a` renverser kabila. Mais il peut avoir raison dans le sens que ce n'est pas tous les arrangements qui se font avant le renversement ou la prise du pouvoir. Certains se font apres ou dependra de la circonstance ou de la reponse du nouvel Etat, en cela il aurait peut etre raison.

Je suis d'accord avec lui quand il pointe Ngbanda du doigt. Le motif de ce dernier a` publier le document qu'il est sense' connaitre(car son secretaire general du parti etait present), fait de lui un manipulateur et un fustre'. Ngbanda est le prototype de plusieurs politiciens qui ont quite' Mobutu pour rejoindre Joseph Kabila pas a` cause de son pouvoir mais simplement parce qu'ils realisent que si les choses s'arrangent avec les autres sans eux, ils seront nulle part, d'ou` cette crainte les poussent a` la kabilie pour une survie. Mais c'est un bon evenement pour eliminer un pertubateur de plus dans notre liste de vrais patriotes.

Entre nous, donnons quand meme raison a` ceux qui font des conciliabules pour un pays en etant en clan, en etant tribals et restrictes'. Car voyez on a fait appel a` tout le monde dans ce Traite' de Nice, et apres les mecontents viennent tout denoncer. Perso, je n'ai jamais ete' contre "le tribalisme" que nous autres appelons d'une maniere eronnee'. En France, aux Etats Unis, en Chine et en Russie, il y a un groupe de gens ou un clan qui traite les affaires tres secretes du pays mais pour le benefice de tout le monde. Ca a ete' comme ca depuis l'histoire, vouloir faire le bon dans certaines realites ou circonstances amenent a` des risques comme au notre. Appeler tout le monde pour traiter tout et de rien, n'est pas prudent et rationnel, voila` le resultat c'est Ngbanda qui vient tout accuser. Si quelqu'un se sent loyal et a` l'aise de traiter qu'avec un petit groupe d'invidus peu importe meme de sa tribu, moi je ne le condamnerait pas du tout aussi longtemps que ce sera beneficiant pour le reste du pays.

Regarder et bien voir
Technologie-polytechnique

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  LORD MBAKAMA le 15/1/2013, 1:44 pm

Faux débat REGARDER ET BIEN VOIR,
Mais pourquoi ne l'avait-il pas fait 12 mois avant ? car si les choses aviez changé depuis, nous serions déjà été vendus ? n'est-ce pas! ? en droit on appelle celui qui garde d'objets volés comment ? réponds = receleur.


Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  LORD MBAKAMA le 15/1/2013, 2:23 pm

regarder et bien voir a écrit:
LORD MBAKAMA a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Moi je reste toujours calme, parce que j'ai toujours dit que la capacite' d'evaluer les choses par la logique et le bon sens reste le meme pour tout le monde, que je connaisse les sectes du monde ou pas, que je sache sur la politique ou pas. Des` que j'avais eu l'information, je m'etais dis que Ngbanda vient encore de se desavouer lui-meme, mais cette fois-ci esili pona ye, asololi bien te definitivement. Je trouve meme perdre mon temps cette affaire de Traite' de Nice et Ngbanda. De l'autre cote' ca montre quand meme que les congolais(certains) sont capables de frapper aussi d'autres portes. Je me suis toujours demande' pourquoi ne pas essayer les options plus independantes? Comme l'elimination physique des pilliers kabilistes ou tout autre imposteur. Si tous les imposteurs congolais sont assassines' un a` un, je ne crois pas que personne se permettra encore de tenir notre grand pays en propriete' privee', il y a aune grande difference entre cette option et la rebellion. Je crois qu'il fallait commencer par cela avant de signer la pire des options mais bon necessaire pour la liberation du peuple congolais.

LA REPLIQUE DU DOCTEUR MPUILA : ya zambo nde motema mabeeeeeeeee, ndoki


Ah vieux Mpuila akomi mukolo hein, je vois l'age a fait vraiment surface sur son corps, on vieillit il n y a personne qui restera jeune.

Je trouve qu'il a mis certaines choses au clair:

-qu'il participa a` cette rencontre de nuit comme un combattant et compatriote tout en gardant son titre de stratege de l'Udps comme une fonction pouvant l'identifier a` la difference des autres.
-que les accords devraient etre soumis apres aux differentes entites' politiques de chaque participant pour approbation.
-quand il dit que l'Udps si il adoptait ou s'il approuvait, allait soumettre au peuple congolais pour approbation finale ou sous type de referendum; la` je trouve que c'est une facon de nous apaiser les esprits. Car le contrat doit etre signe' definitivement afin et avant que les partenaires vous aident a` renverser kabila. Mais il peut avoir raison dans le sens que ce n'est pas tous les arrangements qui se font avant le renversement ou la prise du pouvoir. Certains se font apres ou dependra de la circonstance ou de la reponse du nouvel Etat, en cela il aurait peut etre raison.

Je suis d'accord avec lui quand il pointe Ngbanda du doigt. Le motif de ce dernier a` publier le document qu'il est sense' connaitre(car son secretaire general du parti etait present), fait de lui un manipulateur et un fustre'. Ngbanda est le prototype de plusieurs politiciens qui ont quite' Mobutu pour rejoindre Joseph Kabila pas a` cause de son pouvoir mais simplement parce qu'ils realisent que si les choses s'arrangent avec les autres sans eux, ils seront nulle part, d'ou` cette crainte les poussent a` la kabilie pour une survie. Mais c'est un bon evenement pour eliminer un pertubateur de plus dans notre liste de vrais patriotes.

Entre nous, donnons quand meme raison a` ceux qui font des conciliabules pour un pays en etant en clan, en etant tribals et restrictes'. Car voyez on a fait appel a` tout le monde dans ce Traite' de Nice, et apres les mecontents viennent tout denoncer. Perso, je n'ai jamais ete' contre "le tribalisme" que nous autres appelons d'une maniere eronnee'. En France, aux Etats Unis, en Chine et en Russie, il y a un groupe de gens ou un clan qui traite les affaires tres secretes du pays mais pour le benefice de tout le monde. Ca a ete' comme ca depuis l'histoire, vouloir faire le bon dans certaines realites ou circonstances amenent a` des risques comme au notre. Appeler tout le monde pour traiter tout et de rien, n'est pas prudent et rationnel, voila` le resultat c'est Ngbanda qui vient tout accuser. Si quelqu'un se sent loyal et a` l'aise de traiter qu'avec un petit groupe d'invidus peu importe meme de sa tribu, moi je ne le condamnerait pas du tout aussi longtemps que ce sera beneficiant pour le reste du pays.

Regarder et bien voir
Technologie-polytechnique

C n'est plus le combat mais du j’accuse j’accuse j’accuse d'affaire Dreyfus, aujourd'hui c j’accuse j’accuse d'affaire Etienne Tshisekedi alors même que Dreyfus cet officier français sous la pression d'une importante campagne de presse à caractère antisémite a été accusé à tort d’avoir livré des documents secrets à l’attaché militaire allemand en poste à Paris.
l'histoire des hommes n'est qu'un éternel retour. Oh Zola lamuka car le commandant Walsin Esterházy est devenu Roi. Dieu seul nous reglera des comptes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Flick de Kolwezi le 15/1/2013, 3:03 pm

LOrd Mbakana,
sincèrement j´ai des difficultés á criritquer nos Leaders des opinions comme un un grand monsieur comme Ngbanda,
c´est parfois difficile de le critiquer car ils donnent l´impression d´être le maitre du térrain avec son expertise et son expérience.
Mais quand on commence à écouter de telles choses sur lui, on commence alors à se cratter la tête.
Moi je me pose la question étant aider Museveni son ami intime à prendre du pouvoir.
Je crois que Museveni devrait être réconnaissant de lui jusqu´á sa mort,
et ce qui est curieux Ngbanda ne parle presque pas en mal de Museveni par rapport à Kagame.
Serait-ce possible que c´est lui qui a aidé Bemba a tissé des liens avec Museveni ???
Y a des questions et questions, bon je suis mal placé pour avoir la vision correcte de la crise de Ya Zambo.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  regarder et bien voir le 15/1/2013, 4:31 pm

Nzambo ko Atumba, cote' renseignement aza kaka fin Very Happy Very Happy :

Le Général OLENGA empoisonné par «Kabila» et ses frères Tutsi rwandais ! L'OEIL DU PATRIOTE
=====================================

http://www.apareco-rdc.com/a-la-une/actualites/1083-le-general-olenga-empoisonne-par-kabila-et-ses-freres-tutsi-rwandais.html
Au moment où l’ennemi blessé par la révélation sur la tentative de vendre une fois de plus les terres de nos ancêtres s’agite comme un lion blessé et s’époumone comme d’habitude à cribler Honoré Ngbanda et l’APARECO, les occupants rwandais en profitent pour creuser la tombe du peuple congolais à l’Est de la République. Mais l’APARECO et son leader ne se laisseront pas distraire et ne relâcheront pas de vigilance et de persévérance dans le combat de libération. Tous les fronts seront tenus. Advienne que pourra!
Nos antennes au Kivu viennent de nous alerter sur la situation dramatique que traverse le Général Olenga, cet officier kabiliste venu dans le lot du «conglomérat d’aventuriers» de l’AFDL. Suite certainement aux nombreuses campagnes d’appel patriotique de la résistance animées principalement par Honoré Ngbanda à l’adresse des officiers, des militaires et des policiers congolais, ce fils du pays vient de tenter de suivre les pas du Général Mbuza Mabe en décidant de s’affranchir de la tutelle de l’imposteur Kanambe et des ses frères rwandais qui ont été massivement infiltrés au sein de notre armée pour occuper notre pays..

En effet, dès le lendemain de sa désignation par Hypollite Kanambe au Nord-Kivu où il devait conduire la "contre-offensive" contre le M23 en sa qualité de chef d'état-major des forces terrestres en remplacement du Général collabo Tango-Fort. Le Général Olenga aurait pris son courage entre deux mains et aurait posé au "Raïs" une condition : «le laisser travailler librement sans aucune interférence de Kinshasa ». Autrement dit, il ne devait pas recevoir des ordres de Kinshasa pouvant par exemple l'empêcher de poursuivre sa contre-offensive sur le terrain comme ce fut souvent le cas avec ses nombreux prédécesseurs qui en ont payé le prix.
En bon rwandais, Hyppolite Kanambe lui accorda cette faveur, bien qu’il ait encaissé très mal cette outrecuidance du général congolais.
Mais Olenga alla plus loin et commit un autre péché aux yeux de l’imposteur rwandais : en constituant son état-major avant son départ au front dans le Nord Kivu pour regagner son poste, le général Olenga en aurait exclu tous les officiers rwandais (du CNDP), katangais et autres swahiliphones proches de son prédécesseur Tango Fort. Il aurait par contre recruté que des militaires bangala, des kasaïens de Mbuji-Mayi, des bakongo du Bas-Congo et des membres de l'unité commando de Kisangani. Même le Colonel Padiri, commandant adjoint de la 8e région militaire (Goma), nous dit-on, a superbement été ignoré. Le général Olenga s'est résolu à préparer l'offensive avec le Général Bauma qui était déjà indexé par les Tutsi comme «affranchi» et donc dangereux! Pour Kanambe et ses frères Tutsi rwandais, cette nouvelle attitude d’Olenga présageait de la détermination des officiers congolais d'en finir avec la situation à l'Est. Il devenait donc un élément dangereux et gênant !
Alors qu’il organisait son offensive depuis son arrivée au front dans le Nord Kivu, voilà que la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 janvier 2013, le général

Olenga s’est mis à vomir du sang toute la nuit. Ses gardes du corps paniqués et ayant soupçonné un empoisonnement ont immédiatement alerté la hiérarchie à Kinshasa. Les officiers rwandais au sein du Ministère de la Défense à Kinshasa sauteront sur la nouvelle pour proposer l’intervention urgente d’un féticheur rwandais possédant l’antidote qui viendrait de Gitarama pour soigner le malade. Mais en réalité, sa mission était de l’achever.
Heureusement, l’entourage congolais du Général Olenga s’opposa fermement à la venue de ce féticheur rwandais. Par contre, sur conseil des autochtones congolais, ils firent appel à un Mwami congolais de l’Ile d’Idjwi dont nous taisons l’identité pour des raisons liée à sa sécurité. Dès son arrivée au chevet du malade le soir du samedi 12 janvier 2013, le Mwami guérisseur n’eut pas de peine à diagnostiquer, à la vue des crachats verts du malade, un empoisonnement violent qui remontait à 3 mois déjà ! Ce qui prouve que le général Olenga avait été empoisonné à Kinshasa avant même de rejoindre son poste au Kivu. Le vieux Mwami précisa que ce genre de poison ne provient que du Rwanda voisin. Il exigea 2000 dollars pour administrer l’antidote. Le Général Olenga qui était tombé dans le coma durant plusieurs jours reprit ses esprits et retrouva la parole après des soins intensifs.
Aux dernières nouvelles, le Général Olenga, bien que convalescent, aurait repris des réunions avec son état-major pour poursuivre les préparatifs de son offensive. Sa détermination fait trembler Kanambe et ses frères rwandais.

L’APARECO lui souhaite une prompte guérison et l’encourage à maintenir fermement le cap sur la défense de la patrie comme le fit avant lui le général Mbuza Mabe. Elle demande à tous les autres officiers congolais de s’inspirer de ce cas pour tirer des leçons et comprendre que nos ennemis sont déterminés à éliminer tous les fils du pays qui lèvent la tête au sein de ce qui nous reste encore d’Armée et de la Police pour défendre l’intégrité de notre pays. Pour parvenir à sortir notre peuple de cet opprobre il n’y a qu’une seule voie : nous débarrasser très rapidement de l’imposteur pour déraciner toute la base de l’occupation dans notre pays !

Paris, le 14 janvier 2013
Candide OKEKE

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Libre Examen le 15/1/2013, 4:44 pm

regarder et bien voir a écrit:Nzambo ko Atumba, cote' renseignement aza kaka fin Very Happy Very Happy :

Le Général OLENGA empoisonné par «Kabila» et ses frères Tutsi rwandais ! L'OEIL DU PATRIOTE
=====================================

http://www.apareco-rdc.com/a-la-une/actualites/1083-le-general-olenga-empoisonne-par-kabila-et-ses-freres-tutsi-rwandais.html
Au moment où l’ennemi blessé par la révélation sur la tentative de vendre une fois de plus les terres de nos ancêtres s’agite comme un lion blessé et s’époumone comme d’habitude à cribler Honoré Ngbanda et l’APARECO, les occupants rwandais en profitent pour creuser la tombe du peuple congolais à l’Est de la République. Mais l’APARECO et son leader ne se laisseront pas distraire et ne relâcheront pas de vigilance et de persévérance dans le combat de libération. Tous les fronts seront tenus. Advienne que pourra!
Nos antennes au Kivu viennent de nous alerter sur la situation dramatique que traverse le Général Olenga, cet officier kabiliste venu dans le lot du «conglomérat d’aventuriers» de l’AFDL. Suite certainement aux nombreuses campagnes d’appel patriotique de la résistance animées principalement par Honoré Ngbanda à l’adresse des officiers, des militaires et des policiers congolais, ce fils du pays vient de tenter de suivre les pas du Général Mbuza Mabe en décidant de s’affranchir de la tutelle de l’imposteur Kanambe et des ses frères rwandais qui ont été massivement infiltrés au sein de notre armée pour occuper notre pays..

En effet, dès le lendemain de sa désignation par Hypollite Kanambe au Nord-Kivu où il devait conduire la "contre-offensive" contre le M23 en sa qualité de chef d'état-major des forces terrestres en remplacement du Général collabo Tango-Fort. Le Général Olenga aurait pris son courage entre deux mains et aurait posé au "Raïs" une condition : «le laisser travailler librement sans aucune interférence de Kinshasa ». Autrement dit, il ne devait pas recevoir des ordres de Kinshasa pouvant par exemple l'empêcher de poursuivre sa contre-offensive sur le terrain comme ce fut souvent le cas avec ses nombreux prédécesseurs qui en ont payé le prix.
En bon rwandais, Hyppolite Kanambe lui accorda cette faveur, bien qu’il ait encaissé très mal cette outrecuidance du général congolais.
Mais Olenga alla plus loin et commit un autre péché aux yeux de l’imposteur rwandais : en constituant son état-major avant son départ au front dans le Nord Kivu pour regagner son poste, le général Olenga en aurait exclu tous les officiers rwandais (du CNDP), katangais et autres swahiliphones proches de son prédécesseur Tango Fort. Il aurait par contre recruté que des militaires bangala, des kasaïens de Mbuji-Mayi, des bakongo du Bas-Congo et des membres de l'unité commando de Kisangani. Même le Colonel Padiri, commandant adjoint de la 8e région militaire (Goma), nous dit-on, a superbement été ignoré. Le général Olenga s'est résolu à préparer l'offensive avec le Général Bauma qui était déjà indexé par les Tutsi comme «affranchi» et donc dangereux! Pour Kanambe et ses frères Tutsi rwandais, cette nouvelle attitude d’Olenga présageait de la détermination des officiers congolais d'en finir avec la situation à l'Est. Il devenait donc un élément dangereux et gênant !
Alors qu’il organisait son offensive depuis son arrivée au front dans le Nord Kivu, voilà que la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 janvier 2013, le général

Olenga s’est mis à vomir du sang toute la nuit. Ses gardes du corps paniqués et ayant soupçonné un empoisonnement ont immédiatement alerté la hiérarchie à Kinshasa. Les officiers rwandais au sein du Ministère de la Défense à Kinshasa sauteront sur la nouvelle pour proposer l’intervention urgente d’un féticheur rwandais possédant l’antidote qui viendrait de Gitarama pour soigner le malade. Mais en réalité, sa mission était de l’achever.
Heureusement, l’entourage congolais du Général Olenga s’opposa fermement à la venue de ce féticheur rwandais. Par contre, sur conseil des autochtones congolais, ils firent appel à un Mwami congolais de l’Ile d’Idjwi dont nous taisons l’identité pour des raisons liée à sa sécurité. Dès son arrivée au chevet du malade le soir du samedi 12 janvier 2013, le Mwami guérisseur n’eut pas de peine à diagnostiquer, à la vue des crachats verts du malade, un empoisonnement violent qui remontait à 3 mois déjà ! Ce qui prouve que le général Olenga avait été empoisonné à Kinshasa avant même de rejoindre son poste au Kivu. Le vieux Mwami précisa que ce genre de poison ne provient que du Rwanda voisin. Il exigea 2000 dollars pour administrer l’antidote. Le Général Olenga qui était tombé dans le coma durant plusieurs jours reprit ses esprits et retrouva la parole après des soins intensifs. Aux dernières nouvelles, le Général Olenga, bien que convalescent, aurait repris des réunions avec son état-major pour poursuivre les préparatifs de son offensive. Sa détermination fait trembler Kanambe et ses frères rwandais.

L’APARECO lui souhaite une prompte guérison et l’encourage à maintenir fermement le cap sur la défense de la patrie comme le fit avant lui le général Mbuza Mabe. Elle demande à tous les autres officiers congolais de s’inspirer de ce cas pour tirer des leçons et comprendre que nos ennemis sont déterminés à éliminer tous les fils du pays qui lèvent la tête au sein de ce qui nous reste encore d’Armée et de la Police pour défendre l’intégrité de notre pays. Pour parvenir à sortir notre peuple de cet opprobre il n’y a qu’une seule voie : nous débarrasser très rapidement de l’imposteur pour déraciner toute la base de l’occupation dans notre pays !

Paris, le 14 janvier 2013
Candide OKEKE

RBV,

Candide OKEKE, c'est l'oeil du patriote. C'est votre problème si vous voulez croire à ce que cet oeil peut raconter de ce qu'il prétend avoir vu. Cette histoire, c'est une version revisitée à la sauce ngbdandienne de l'histoire que nous a racontée un certain Baracuda qui a fait la une à un certain moment. De toute façon, si cette histoire est vraie, Olenga saura comment agir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  regarder et bien voir le 15/1/2013, 5:03 pm

Libre Examen a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Nzambo ko Atumba, cote' renseignement aza kaka fin Very Happy Very Happy :

Le Général OLENGA empoisonné par «Kabila» et ses frères Tutsi rwandais ! L'OEIL DU PATRIOTE
=====================================

http://www.apareco-rdc.com/a-la-une/actualites/1083-le-general-olenga-empoisonne-par-kabila-et-ses-freres-tutsi-rwandais.html
Au moment où l’ennemi blessé par la révélation sur la tentative de vendre une fois de plus les terres de nos ancêtres s’agite comme un lion blessé et s’époumone comme d’habitude à cribler Honoré Ngbanda et l’APARECO, les occupants rwandais en profitent pour creuser la tombe du peuple congolais à l’Est de la République. Mais l’APARECO et son leader ne se laisseront pas distraire et ne relâcheront pas de vigilance et de persévérance dans le combat de libération. Tous les fronts seront tenus. Advienne que pourra!
Nos antennes au Kivu viennent de nous alerter sur la situation dramatique que traverse le Général Olenga, cet officier kabiliste venu dans le lot du «conglomérat d’aventuriers» de l’AFDL. Suite certainement aux nombreuses campagnes d’appel patriotique de la résistance animées principalement par Honoré Ngbanda à l’adresse des officiers, des militaires et des policiers congolais, ce fils du pays vient de tenter de suivre les pas du Général Mbuza Mabe en décidant de s’affranchir de la tutelle de l’imposteur Kanambe et des ses frères rwandais qui ont été massivement infiltrés au sein de notre armée pour occuper notre pays..

En effet, dès le lendemain de sa désignation par Hypollite Kanambe au Nord-Kivu où il devait conduire la "contre-offensive" contre le M23 en sa qualité de chef d'état-major des forces terrestres en remplacement du Général collabo Tango-Fort. Le Général Olenga aurait pris son courage entre deux mains et aurait posé au "Raïs" une condition : «le laisser travailler librement sans aucune interférence de Kinshasa ». Autrement dit, il ne devait pas recevoir des ordres de Kinshasa pouvant par exemple l'empêcher de poursuivre sa contre-offensive sur le terrain comme ce fut souvent le cas avec ses nombreux prédécesseurs qui en ont payé le prix.
En bon rwandais, Hyppolite Kanambe lui accorda cette faveur, bien qu’il ait encaissé très mal cette outrecuidance du général congolais.
Mais Olenga alla plus loin et commit un autre péché aux yeux de l’imposteur rwandais : en constituant son état-major avant son départ au front dans le Nord Kivu pour regagner son poste, le général Olenga en aurait exclu tous les officiers rwandais (du CNDP), katangais et autres swahiliphones proches de son prédécesseur Tango Fort. Il aurait par contre recruté que des militaires bangala, des kasaïens de Mbuji-Mayi, des bakongo du Bas-Congo et des membres de l'unité commando de Kisangani. Même le Colonel Padiri, commandant adjoint de la 8e région militaire (Goma), nous dit-on, a superbement été ignoré. Le général Olenga s'est résolu à préparer l'offensive avec le Général Bauma qui était déjà indexé par les Tutsi comme «affranchi» et donc dangereux! Pour Kanambe et ses frères Tutsi rwandais, cette nouvelle attitude d’Olenga présageait de la détermination des officiers congolais d'en finir avec la situation à l'Est. Il devenait donc un élément dangereux et gênant !
Alors qu’il organisait son offensive depuis son arrivée au front dans le Nord Kivu, voilà que la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 janvier 2013, le général

Olenga s’est mis à vomir du sang toute la nuit. Ses gardes du corps paniqués et ayant soupçonné un empoisonnement ont immédiatement alerté la hiérarchie à Kinshasa. Les officiers rwandais au sein du Ministère de la Défense à Kinshasa sauteront sur la nouvelle pour proposer l’intervention urgente d’un féticheur rwandais possédant l’antidote qui viendrait de Gitarama pour soigner le malade. Mais en réalité, sa mission était de l’achever.
Heureusement, l’entourage congolais du Général Olenga s’opposa fermement à la venue de ce féticheur rwandais. Par contre, sur conseil des autochtones congolais, ils firent appel à un Mwami congolais de l’Ile d’Idjwi dont nous taisons l’identité pour des raisons liée à sa sécurité. Dès son arrivée au chevet du malade le soir du samedi 12 janvier 2013, le Mwami guérisseur n’eut pas de peine à diagnostiquer, à la vue des crachats verts du malade, un empoisonnement violent qui remontait à 3 mois déjà ! Ce qui prouve que le général Olenga avait été empoisonné à Kinshasa avant même de rejoindre son poste au Kivu. Le vieux Mwami précisa que ce genre de poison ne provient que du Rwanda voisin. Il exigea 2000 dollars pour administrer l’antidote. Le Général Olenga qui était tombé dans le coma durant plusieurs jours reprit ses esprits et retrouva la parole après des soins intensifs. Aux dernières nouvelles, le Général Olenga, bien que convalescent, aurait repris des réunions avec son état-major pour poursuivre les préparatifs de son offensive. Sa détermination fait trembler Kanambe et ses frères rwandais.

L’APARECO lui souhaite une prompte guérison et l’encourage à maintenir fermement le cap sur la défense de la patrie comme le fit avant lui le général Mbuza Mabe. Elle demande à tous les autres officiers congolais de s’inspirer de ce cas pour tirer des leçons et comprendre que nos ennemis sont déterminés à éliminer tous les fils du pays qui lèvent la tête au sein de ce qui nous reste encore d’Armée et de la Police pour défendre l’intégrité de notre pays. Pour parvenir à sortir notre peuple de cet opprobre il n’y a qu’une seule voie : nous débarrasser très rapidement de l’imposteur pour déraciner toute la base de l’occupation dans notre pays !

Paris, le 14 janvier 2013
Candide OKEKE

RBV,

Candide OKEKE, c'est l'oeil du patriote. C'est votre problème si vous voulez croire à ce que cet oeil peut raconter de ce qu'il prétend avoir vu. Cette histoire, c'est une version revisitée à la sauce ngbdandienne de l'histoire que nous a racontée un certain Baracuda qui a fait la une à un certain moment. De toute façon, si cette histoire est vraie, Olenga saura comment agir.

Je crois que nous nous sommes dejs convenus que la meilleure facon d'avancer pour le bien de tous c'est se concentrer sur des aspects positifs qui peuvent nous lier et non bannir l'un ou l'autre completement quand il peut nous servir tant peu que soit.

De cela, une information est publiee' de l'Apereco sur un general congolais. En lisant quoique je suis conscient de la manipulation Ngbanda, il y a quand meme certaines verites' comme on dit dans la langue bantoue que tout tourne autour de la verite' souvent. Comme il y a certains elments d'information vrais, ca m'a pousse' a` dire que Ngbanda est doue' cote' renseignement mais le probleme pour lui en bon zairois c'est qu'il le met a` son profit et a` ses fins. N'oublions pas que toute la culture congolaise de maux dont nous deplorons aujourd'hui a ete' cultive' sous le reigne de Mobutu, Ngbanda etant parmi les premiers cultivateurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Libre Examen le 15/1/2013, 5:15 pm

regarder et bien voir a écrit:
Libre Examen a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Nzambo ko Atumba, cote' renseignement aza kaka fin Very Happy Very Happy :

Le Général OLENGA empoisonné par «Kabila» et ses frères Tutsi rwandais ! L'OEIL DU PATRIOTE
=====================================

http://www.apareco-rdc.com/a-la-une/actualites/1083-le-general-olenga-empoisonne-par-kabila-et-ses-freres-tutsi-rwandais.html
Au moment où l’ennemi blessé par la révélation sur la tentative de vendre une fois de plus les terres de nos ancêtres s’agite comme un lion blessé et s’époumone comme d’habitude à cribler Honoré Ngbanda et l’APARECO, les occupants rwandais en profitent pour creuser la tombe du peuple congolais à l’Est de la République. Mais l’APARECO et son leader ne se laisseront pas distraire et ne relâcheront pas de vigilance et de persévérance dans le combat de libération. Tous les fronts seront tenus. Advienne que pourra!
Nos antennes au Kivu viennent de nous alerter sur la situation dramatique que traverse le Général Olenga, cet officier kabiliste venu dans le lot du «conglomérat d’aventuriers» de l’AFDL. Suite certainement aux nombreuses campagnes d’appel patriotique de la résistance animées principalement par Honoré Ngbanda à l’adresse des officiers, des militaires et des policiers congolais, ce fils du pays vient de tenter de suivre les pas du Général Mbuza Mabe en décidant de s’affranchir de la tutelle de l’imposteur Kanambe et des ses frères rwandais qui ont été massivement infiltrés au sein de notre armée pour occuper notre pays..

En effet, dès le lendemain de sa désignation par Hypollite Kanambe au Nord-Kivu où il devait conduire la "contre-offensive" contre le M23 en sa qualité de chef d'état-major des forces terrestres en remplacement du Général collabo Tango-Fort. Le Général Olenga aurait pris son courage entre deux mains et aurait posé au "Raïs" une condition : «le laisser travailler librement sans aucune interférence de Kinshasa ». Autrement dit, il ne devait pas recevoir des ordres de Kinshasa pouvant par exemple l'empêcher de poursuivre sa contre-offensive sur le terrain comme ce fut souvent le cas avec ses nombreux prédécesseurs qui en ont payé le prix.
En bon rwandais, Hyppolite Kanambe lui accorda cette faveur, bien qu’il ait encaissé très mal cette outrecuidance du général congolais.
Mais Olenga alla plus loin et commit un autre péché aux yeux de l’imposteur rwandais : en constituant son état-major avant son départ au front dans le Nord Kivu pour regagner son poste, le général Olenga en aurait exclu tous les officiers rwandais (du CNDP), katangais et autres swahiliphones proches de son prédécesseur Tango Fort. Il aurait par contre recruté que des militaires bangala, des kasaïens de Mbuji-Mayi, des bakongo du Bas-Congo et des membres de l'unité commando de Kisangani. Même le Colonel Padiri, commandant adjoint de la 8e région militaire (Goma), nous dit-on, a superbement été ignoré. Le général Olenga s'est résolu à préparer l'offensive avec le Général Bauma qui était déjà indexé par les Tutsi comme «affranchi» et donc dangereux! Pour Kanambe et ses frères Tutsi rwandais, cette nouvelle attitude d’Olenga présageait de la détermination des officiers congolais d'en finir avec la situation à l'Est. Il devenait donc un élément dangereux et gênant !
Alors qu’il organisait son offensive depuis son arrivée au front dans le Nord Kivu, voilà que la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 janvier 2013, le général

Olenga s’est mis à vomir du sang toute la nuit. Ses gardes du corps paniqués et ayant soupçonné un empoisonnement ont immédiatement alerté la hiérarchie à Kinshasa. Les officiers rwandais au sein du Ministère de la Défense à Kinshasa sauteront sur la nouvelle pour proposer l’intervention urgente d’un féticheur rwandais possédant l’antidote qui viendrait de Gitarama pour soigner le malade. Mais en réalité, sa mission était de l’achever.
Heureusement, l’entourage congolais du Général Olenga s’opposa fermement à la venue de ce féticheur rwandais. Par contre, sur conseil des autochtones congolais, ils firent appel à un Mwami congolais de l’Ile d’Idjwi dont nous taisons l’identité pour des raisons liée à sa sécurité. Dès son arrivée au chevet du malade le soir du samedi 12 janvier 2013, le Mwami guérisseur n’eut pas de peine à diagnostiquer, à la vue des crachats verts du malade, un empoisonnement violent qui remontait à 3 mois déjà ! Ce qui prouve que le général Olenga avait été empoisonné à Kinshasa avant même de rejoindre son poste au Kivu. Le vieux Mwami précisa que ce genre de poison ne provient que du Rwanda voisin. Il exigea 2000 dollars pour administrer l’antidote. Le Général Olenga qui était tombé dans le coma durant plusieurs jours reprit ses esprits et retrouva la parole après des soins intensifs. Aux dernières nouvelles, le Général Olenga, bien que convalescent, aurait repris des réunions avec son état-major pour poursuivre les préparatifs de son offensive. Sa détermination fait trembler Kanambe et ses frères rwandais.

L’APARECO lui souhaite une prompte guérison et l’encourage à maintenir fermement le cap sur la défense de la patrie comme le fit avant lui le général Mbuza Mabe. Elle demande à tous les autres officiers congolais de s’inspirer de ce cas pour tirer des leçons et comprendre que nos ennemis sont déterminés à éliminer tous les fils du pays qui lèvent la tête au sein de ce qui nous reste encore d’Armée et de la Police pour défendre l’intégrité de notre pays. Pour parvenir à sortir notre peuple de cet opprobre il n’y a qu’une seule voie : nous débarrasser très rapidement de l’imposteur pour déraciner toute la base de l’occupation dans notre pays !

Paris, le 14 janvier 2013
Candide OKEKE

RBV,

Candide OKEKE, c'est l'oeil du patriote. C'est votre problème si vous voulez croire à ce que cet oeil peut raconter de ce qu'il prétend avoir vu. Cette histoire, c'est une version revisitée à la sauce ngbdandienne de l'histoire que nous a racontée un certain Baracuda qui a fait la une à un certain moment. De toute façon, si cette histoire est vraie, Olenga saura comment agir.

Je crois que nous nous sommes dejs convenus que la meilleure facon d'avancer pour le bien de tous c'est se concentrer sur des aspects positifs qui peuvent nous lier et non bannir l'un ou l'autre completement quand il peut nous servir tant peu que soit.

De cela, une information est publiee' de l'Apereco sur un general congolais. En lisant quoique je suis conscient de la manipulation Ngbanda, il y a quand meme certaines verites' comme on dit dans la langue bantoue que tout tourne autour de la verite' souvent. Comme il y a certains elments d'information vrais, ca m'a pousse' a` dire que Ngbanda est doue' cote' renseignement mais le probleme pour lui en bon zairois c'est qu'il le met a` son profit et a` ses fins. N'oublions pas que toute la culture congolaise de maux dont nous deplorons aujourd'hui a ete' cultive' sous le reigne de Mobutu, Ngbanda etant parmi les premiers cultivateurs.

RBV,

Je relève tout simplement que cette histoire nous a été déjà racontée par un certain Barracuda. A quelques nuances près, c'est essentiellement la même histoire. Je ne nie pas que cette histoire puisse est vraie. Et si elle l'est, quel intérêt a-t-on à la rendre public ? Que gagne-t-on ?

POUR QUI DONC TRAVAILLE NGBANDA ?


P.S. RBV, si je ne me trompe, il peut y avoir même ici sur CD une vidéo dans laquelle Baracuda raconte l'histoire de son empoisonnement et de sa guérison.


Dernière édition par Libre Examen le 15/1/2013, 5:40 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  SpirituS le 15/1/2013, 5:30 pm

LORD MBAKAMA a écrit:Lu pour vous :


1) Depuis Quand Ngbanda Est a Connaissance De L'existence De La Confrérie Des Hospitaliers? (Sachant Bien Que Son Existence Date De Mille Ans.)
2) Ngbanda Sait-il Que La Confrérie Est une Branche De L'ordre Des Chevaliers De Malte? Et Que Mobutu En Était Membre Actif?
3)Pourquoi Seulement Maintenant Que Honoré Ngbanda Se Met A Dénoncer ou Exposer Les Sociétés Secrètes En Sachant Bien De Leurs Existences Depuis La nuit Du Temps,,Alors Du Rififi Dans Le Monde De L'Occulte?
4) Terminator est.il Membre D'une Société Secrète?
5) Sait-il en 1997 quand il S'est Réfugié lui et Son Boss Mobutu Au Togo De Eyadema, Et Que Le Siège du Loge Grand Orient Se Trouvait Juste A Lomé? Simple Coïncidence?
6) Sait-il Que Les Services Secrets Sont Des Créations Des Sociétés Secrètes? La Preuve, Les Deux Entités Opèrent Dans Le Secret le Plus Absolu!!!
7) Terminator Sait-il Que Pour Etre Chef de Service Secret De N'importe Quel Etat Sur Terre , Il Faut Etre Membre D'une Confrérie Secrète? Son Cas Sera Une Exception?

Pour ce Matin Je M’arrête Ici, le Temps Que Ngbanda Et ses Acolytes Puissent Démentir Mes Assertions Sous Formes de Questions....

Future Honorable Lord Mbakama,

Omoni ma kambu to lobaka awa que ba Vieux Politiciens wana baza ba vrai hypocrites et trop rancuniers, ils ont tellement individualisé le combat que ba signa ba pactes oyo ezo lier bango na sort ya Congo ya Lumumba. Ils ne peuvent pas concevoir que le Congo adopte une autre option qu’oyo bango oba lingi. Bo liya bango na sese sans modération. Moi, je vous encourage vous les jeunes politiciens. Si c’était SpirituS mutu atunaki mituna oyo mbele ba bengi nga lisusu occultiste.
Il y a de la matière dans ces questions pertinentes de ce monsieur na Vieux Ngwanda !

SpirituS


Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  regarder et bien voir le 15/1/2013, 5:51 pm

Ne voyez-vous pas que prochainement on ne prendra plus les congolais de la diaspora au serieux? Quels puissants occidentaux accepeteraient encore de courir le risque de traiter avec des opposants congolais de l'exterieur pour que tout cense' au secret soit etale' a` la longue? Ndenge makambo oyo ekapote boye, on ne nous prendra plus serieux. Les occidentaux ne blaguent pas, ils sont tres serieux dans leurs affaires une fois qu'ils se rendent compte que vous n'etes pas encore a` la hauteur des alliances et des conciliabules, ils vous oublient une fois pour toutes. C'est ici ma crainte depuis qu'il y a eu ce faux cri hypocrite d'alarme de l'ex pasteur Honore' Ngbanda.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Hiro-Hito le 15/1/2013, 6:04 pm

Ce qui m'intrigue c q l'APARECO avait annonce qu'il avait conclu un accord avec l'UDPS, il y a moins d'une annee, devons nous comprendre q cela etait fait en depit de cette histoire de NICE?

@Mbakama
Moi j'aurai voulu q ces questions soient faites ds une video pour une large diffusion

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  regarder et bien voir le 15/1/2013, 6:15 pm

Libre Examen a écrit:
regarder et bien voir a écrit:
Libre Examen a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Nzambo ko Atumba, cote' renseignement aza kaka fin Very Happy Very Happy :

Le Général OLENGA empoisonné par «Kabila» et ses frères Tutsi rwandais ! L'OEIL DU PATRIOTE
=====================================

http://www.apareco-rdc.com/a-la-une/actualites/1083-le-general-olenga-empoisonne-par-kabila-et-ses-freres-tutsi-rwandais.html
Au moment où l’ennemi blessé par la révélation sur la tentative de vendre une fois de plus les terres de nos ancêtres s’agite comme un lion blessé et s’époumone comme d’habitude à cribler Honoré Ngbanda et l’APARECO, les occupants rwandais en profitent pour creuser la tombe du peuple congolais à l’Est de la République. Mais l’APARECO et son leader ne se laisseront pas distraire et ne relâcheront pas de vigilance et de persévérance dans le combat de libération. Tous les fronts seront tenus. Advienne que pourra!
Nos antennes au Kivu viennent de nous alerter sur la situation dramatique que traverse le Général Olenga, cet officier kabiliste venu dans le lot du «conglomérat d’aventuriers» de l’AFDL. Suite certainement aux nombreuses campagnes d’appel patriotique de la résistance animées principalement par Honoré Ngbanda à l’adresse des officiers, des militaires et des policiers congolais, ce fils du pays vient de tenter de suivre les pas du Général Mbuza Mabe en décidant de s’affranchir de la tutelle de l’imposteur Kanambe et des ses frères rwandais qui ont été massivement infiltrés au sein de notre armée pour occuper notre pays..

En effet, dès le lendemain de sa désignation par Hypollite Kanambe au Nord-Kivu où il devait conduire la "contre-offensive" contre le M23 en sa qualité de chef d'état-major des forces terrestres en remplacement du Général collabo Tango-Fort. Le Général Olenga aurait pris son courage entre deux mains et aurait posé au "Raïs" une condition : «le laisser travailler librement sans aucune interférence de Kinshasa ». Autrement dit, il ne devait pas recevoir des ordres de Kinshasa pouvant par exemple l'empêcher de poursuivre sa contre-offensive sur le terrain comme ce fut souvent le cas avec ses nombreux prédécesseurs qui en ont payé le prix.
En bon rwandais, Hyppolite Kanambe lui accorda cette faveur, bien qu’il ait encaissé très mal cette outrecuidance du général congolais.
Mais Olenga alla plus loin et commit un autre péché aux yeux de l’imposteur rwandais : en constituant son état-major avant son départ au front dans le Nord Kivu pour regagner son poste, le général Olenga en aurait exclu tous les officiers rwandais (du CNDP), katangais et autres swahiliphones proches de son prédécesseur Tango Fort. Il aurait par contre recruté que des militaires bangala, des kasaïens de Mbuji-Mayi, des bakongo du Bas-Congo et des membres de l'unité commando de Kisangani. Même le Colonel Padiri, commandant adjoint de la 8e région militaire (Goma), nous dit-on, a superbement été ignoré. Le général Olenga s'est résolu à préparer l'offensive avec le Général Bauma qui était déjà indexé par les Tutsi comme «affranchi» et donc dangereux! Pour Kanambe et ses frères Tutsi rwandais, cette nouvelle attitude d’Olenga présageait de la détermination des officiers congolais d'en finir avec la situation à l'Est. Il devenait donc un élément dangereux et gênant !
Alors qu’il organisait son offensive depuis son arrivée au front dans le Nord Kivu, voilà que la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 janvier 2013, le général

Olenga s’est mis à vomir du sang toute la nuit. Ses gardes du corps paniqués et ayant soupçonné un empoisonnement ont immédiatement alerté la hiérarchie à Kinshasa. Les officiers rwandais au sein du Ministère de la Défense à Kinshasa sauteront sur la nouvelle pour proposer l’intervention urgente d’un féticheur rwandais possédant l’antidote qui viendrait de Gitarama pour soigner le malade. Mais en réalité, sa mission était de l’achever.
Heureusement, l’entourage congolais du Général Olenga s’opposa fermement à la venue de ce féticheur rwandais. Par contre, sur conseil des autochtones congolais, ils firent appel à un Mwami congolais de l’Ile d’Idjwi dont nous taisons l’identité pour des raisons liée à sa sécurité. Dès son arrivée au chevet du malade le soir du samedi 12 janvier 2013, le Mwami guérisseur n’eut pas de peine à diagnostiquer, à la vue des crachats verts du malade, un empoisonnement violent qui remontait à 3 mois déjà ! Ce qui prouve que le général Olenga avait été empoisonné à Kinshasa avant même de rejoindre son poste au Kivu. Le vieux Mwami précisa que ce genre de poison ne provient que du Rwanda voisin. Il exigea 2000 dollars pour administrer l’antidote. Le Général Olenga qui était tombé dans le coma durant plusieurs jours reprit ses esprits et retrouva la parole après des soins intensifs. Aux dernières nouvelles, le Général Olenga, bien que convalescent, aurait repris des réunions avec son état-major pour poursuivre les préparatifs de son offensive. Sa détermination fait trembler Kanambe et ses frères rwandais.

L’APARECO lui souhaite une prompte guérison et l’encourage à maintenir fermement le cap sur la défense de la patrie comme le fit avant lui le général Mbuza Mabe. Elle demande à tous les autres officiers congolais de s’inspirer de ce cas pour tirer des leçons et comprendre que nos ennemis sont déterminés à éliminer tous les fils du pays qui lèvent la tête au sein de ce qui nous reste encore d’Armée et de la Police pour défendre l’intégrité de notre pays. Pour parvenir à sortir notre peuple de cet opprobre il n’y a qu’une seule voie : nous débarrasser très rapidement de l’imposteur pour déraciner toute la base de l’occupation dans notre pays !

Paris, le 14 janvier 2013
Candide OKEKE

RBV,

Candide OKEKE, c'est l'oeil du patriote. C'est votre problème si vous voulez croire à ce que cet oeil peut raconter de ce qu'il prétend avoir vu. Cette histoire, c'est une version revisitée à la sauce ngbdandienne de l'histoire que nous a racontée un certain Baracuda qui a fait la une à un certain moment. De toute façon, si cette histoire est vraie, Olenga saura comment agir.

Je crois que nous nous sommes dejs convenus que la meilleure facon d'avancer pour le bien de tous c'est se concentrer sur des aspects positifs qui peuvent nous lier et non bannir l'un ou l'autre completement quand il peut nous servir tant peu que soit.

De cela, une information est publiee' de l'Apereco sur un general congolais. En lisant quoique je suis conscient de la manipulation Ngbanda, il y a quand meme certaines verites' comme on dit dans la langue bantoue que tout tourne autour de la verite' souvent. Comme il y a certains elments d'information vrais, ca m'a pousse' a` dire que Ngbanda est doue' cote' renseignement mais le probleme pour lui en bon zairois c'est qu'il le met a` son profit et a` ses fins. N'oublions pas que toute la culture congolaise de maux dont nous deplorons aujourd'hui a ete' cultive' sous le reigne de Mobutu, Ngbanda etant parmi les premiers cultivateurs.

RBV,

Je relève tout simplement que cette histoire nous a été déjà racontée par un certain Barracuda. A quelques nuances près, c'est essentiellement la même histoire. Je ne nie pas que cette histoire puisse est vraie. Et si elle l'est, quel intérêt a-t-on à la rendre public ? Que gagne-t-on ?

POUR QUI DONC TRAVAILLE NGBANDA ?


P.S. RBV, si je ne me trompe, il peut y avoir même ici sur CD une vidéo dans laquelle Baracuda raconte l'histoire de son empoisonnement et de sa guérison.

Si cette histoire publiee' comme nouvelle information par l'Apereco provient de la video de Baracuda sortie un peu longtemps avant car je m'en souviens, c'est que Ngbanda est dur dans le montage.

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  SpirituS le 15/1/2013, 6:21 pm

Hiro-Hito a écrit: Ce qui m'intrigue c q l'APARECO avait annonce qu'il avait conclu un accord avec l'UDPS, il y a moins d'une annee, devons nous comprendre q cela etait fait en depit de cette histoire de NICE?

@Mbakama
Moi j'aurai voulu q ces questions soient faites ds une video pour une large diffusion


J’aime bien lorsque vous faites de tel rappel de l’histoire, Hiro-Hito.
Les archives de Congodiaspora parlerons un jour…Je peux tout simplement dire que les accords entre Apareco est l’UDPS étaient dans la logique de ce traité de Nice. La personne de L’UDPS Kin qui nous a contactés pour les aider avec les billets et autre… a parlé aussi d’une délégation de Ngwanda venant d’Afrique qui avaient aussi besoin de deux billets complémentaires… Brazza Paris.

SpirituS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Libre Examen le 15/1/2013, 6:44 pm

Et sit cette histoire d'empoisonnement du général Olenga est vrai, il nous faudrait nous poser des sérieuses questions sur le comportement de nos officiers supérieurs. On les empoisonne mais ils continuent à servir la personne qu'on soupçonne avoir commandité leur empoisonnement.

Sont-ils envoûtés ?

Pourquoi ne se rebellent-ils donc pas ? Pourquoi Olenga ne se rebelle-t-il pas ? N'a-t-Il pas des hommes sous ses ordres et bien armés ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Congomoko le 15/1/2013, 6:45 pm

SpirituS a écrit:
Hiro-Hito a écrit: Ce qui m'intrigue c q l'APARECO avait annonce qu'il avait conclu un accord avec l'UDPS, il y a moins d'une annee, devons nous comprendre q cela etait fait en depit de cette histoire de NICE?

@Mbakama
Moi j'aurai voulu q ces questions soient faites ds une video pour une large diffusion


J’aime bien lorsque vous faites de tel rappel de l’histoire, Hiro-Hito.
Les archives de Congodiaspora parlerons un jour…Je peux tout simplement dire que les accords entre Apareco est l’UDPS étaient dans la logique de ce traité de Nice. La personne de L’UDPS Kin qui nous a contactés pour les aider avec les billets et autre… a parlé aussi d’une délégation de Ngwanda venant d’Afrique qui avaient aussi besoin de deux billets complémentaires… Brazza Paris.

SpirituS

Les plus avisés auront vite décelé la manipulation hasardeuse de ce document par Ngbanda, car Apareco et Udps étaient d'accords de gouverner ensemble d'où les accords dont nous parle bien Spiritus, ce qui fait dire Ngbanda comme les services de Kabila étaient mis au parfum dès le début de ces négociations , Shungu son homme de main ne pouvait le lui cacher comme il le prétends, offrant du coup son vrai visage, celui d'un manipulateur impénitent qui sacrifie même ce qu'il a de plus cher pour son EGO.
Avez vous remarqueé le langage belliqueux de cette Candide Okeke? elle désigne l'UDPS d'ennemi aux abois

Ngbanda tend à être le plus grand diviseur commun

Revenir en haut Aller en bas

Re: NGBANDA soupçonné d'avoir reçu l'argent de Paul Kagame

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum