Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Troll le 15/3/2013, 12:33 am

Mathilde a écrit:Exclusivité: Etienne Tshisekedi arrive chez lui, Bruno Mavungu et Eugene Diomi parlent



POURQUOI SONT-ILS SI NAIFS Question No Suspect Suspect

Quand Tshitshi avait pris son vol pour la RSA, aucune delegation pour l´accompagner...subitement quand il retourne, on improvise une manif, et pire un projet de "meeting" au coeur de la capitale Suspect Suspect No provocation ou naiveté No Question

Ces monsieurs de l´UDPS sont-ils si naifs qu´ils peuvent rêver que Joé Kanambe va les autoriser á se promener dans la capitale, tenir un meeting ..avec un Président de la République bis Question une sorte de doublure de Joé Kanambe qui semble-t-il était en visite d´État en RSA et retourne dans sa capitale Question Evil or Very Mad Shocked Shocked Shocked Surprised Surprised Surprised

"Ils ont été informés"..et pas besoin d une autorisation..Franchement, le niveau de la naiveté de nos frères Surprised Surprised est si grande qu´on ne peut que comprendre pourquoi Joé Kanambe est le Président..légale.. tongue tongue tongue What a Face

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Congomoko le 15/3/2013, 3:20 am

Mathilde a écrit:Exclusivité: Etienne Tshisekedi arrive chez lui, Bruno Mavungu et Eugene Diomi parlent




Mathy mikolo oyo osakani te na ba news, osimbi forum na maboko mibale , courage maman patriote, quand je lis certains commentaires sur ce forum je me demande si le Congolais a réellement une culture politique.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Troll le 15/3/2013, 8:19 am

Mr Congo..moko

Vous êtes entrain d´enseigner la "culture politique" á nous autre pauvres ignorants ..Nous sommes entrain d´apprendre..comment un dictateur va laisser son challenger se ballader en ville et tenir un meeting

Franchement en matière de culture politik..Troll est nul

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Congomoko le 15/3/2013, 8:50 am

Troll a écrit: Mr Congo..moko

Vous êtes entrain d´enseigner la "culture politique" á nous autre pauvres ignorants ..Nous sommes entrain d´apprendre..comment un dictateur va laisser son challenger se ballader en ville et tenir un meeting

Franchement en matière de culture politik..Troll est nul


Shocked Shocked Shocked Shocked je ne vous ai cité nullepart, qui se sent morveux se Mou......., en passant voulez-vous que Tshisekedi se taise?, qu'il reste en éxil comme d'autres? qu'il ne fasse rien?, qui d'ailleurs fait quelque chose contre Kabila? notre ami kamerhe est dans sa belle villa de la Gombe faisant des videos , le MLC est quasi absent miné par une crise de leadership on les a pas entendu appeler la population à un quelconque meeting, le temps des vidéos est révolue, il est temps de passer à l'action. Idea Arrow Arrow

Donc comme kabila est dictateur taisons nous et ne faisons rien si je vous ai bien capté Question Question Question

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Arafat le 15/3/2013, 10:00 am

Troll a écrit:
"Ils ont été informés"..et pas besoin d une autorisation..Franchement, le niveau de la naiveté de nos frères Surprised Surprised est si grande qu´on ne peut que comprendre pourquoi Joé Kanambe est le Président..légale.. tongue tongue tongue What a Face
Je vois très mal comment les autorités compétentes peuvent autoriser ce meeting d´autant plus que cela se transformera en une manifestation anti Kabila, on se contentera toujours de brandir cette menace d´atteinte à la sécurité publique pour empêcher Tshisekedi de s´exprimer. D´autre part, il faudrait aussi saluer cette défiance de la part de Tshisekedi qui demontre ici sa volonté de ne pas se laisser museler mais malheureusement on ne combat pas plus fort que soi.
Comme on dit chez nous : Nsambwadi ye lunuanina nkama ko vedire 70 ne peut pas combattre 100
Mad Mad Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  djino le 15/3/2013, 11:50 am

Vieux asala lisusu nini confused confused confused

"Avanda na palais" : Oh Vieux aza corrompu azo lia l'arg ya Kabila na Kouzou ! Alémbi , Azo lia Matamba ya Ofélé ! Very Happy

"Asala meeting" : Oh Aza na droit té po trouble ékobima , Oh Bazobanga Sécurité ya Kin ! Very Happy Very Happy

"A informer Kimbuta"
: Oh aza Président , akéndé kaka ndéngé wana na Boulevard ! Faux BOULE ! Very Happy

"A loba PRENEZ VOUS EN CHARGE" : Oh Tozo zéla MOT D'ORDRE Po totéléma Very Happy Very Happy

"Aloba LA LIBERTE NE SE DONNE PAS MAIS S'ARRACHE !" : Oh Vieux AKOMI MUKOLO ALEMBI ATIKA PLACE NA BA JEUNES .....

"A loba na MUNOKO NINI Po Congolais abénda FILM" confused confused confused confused confused

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Troll le 15/3/2013, 1:15 pm

Arrow Mr Congomoko

Vous qui possedez une culture politique devrait de temps en temps nous enseigner..comment un "Président de la République" peut demander une petite autorisation pour tenir un meeting dans sa capitale Question Rolling Eyes Suspect

Tshitshi garde silence depuis.. Idea Il ne s´exprime pas..on ne sait même pas si c´est Tshitshi qui souhaitait tenir un meeting ou c´est une invention des gens naifs qui veulent figurer sur Youtube Question Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Invité le 15/3/2013, 4:04 pm

djino a écrit:Vieux asala lisusu nini confused confused confused

"Avanda na palais" : Oh Vieux aza corrompu azo lia l'arg ya Kabila na Kouzou ! Alémbi , Azo lia Matamba ya Ofélé ! Very Happy

"Asala meeting" : Oh Aza na droit té po trouble ékobima , Oh Bazobanga Sécurité ya Kin ! Very Happy Very Happy

"A informer Kimbuta"
: Oh aza Président , akéndé kaka ndéngé wana na Boulevard ! Faux BOULE ! Very Happy

"A loba PRENEZ VOUS EN CHARGE" : Oh Tozo zéla MOT D'ORDRE Po totéléma Very Happy Very Happy

"Aloba LA LIBERTE NE SE DONNE PAS MAIS S'ARRACHE !" : Oh Vieux AKOMI MUKOLO ALEMBI ATIKA PLACE NA BA JEUNES .....

"A loba na MUNOKO NINI Po Congolais abénda FILM" confused confused confused confused confused

Et mes mots qui, selon toi, le traitent de corrompu?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 15/3/2013, 5:29 pm

[quote="Congomoko"]
Mathilde a écrit:Exclusivité: Etienne Tshisekedi arrive chez lui, Bruno Mavungu et Eugene Diomi parlent




Mathy mikolo oyo osakani te na ba news, osimbi forum na maboko mibale , courage maman patriote, quand je lis certains commentaires sur ce forum je me demande si le Congolais a réellement une culture politique.

Congomoko,

Tika kosekisa ngai ko. Wink Very Happy Very Happy Mon admiration pour cet homme est si grande , oui j'admire la personne et les valeurs de ce grand homme . Wink
J'admire le grand homme pour son idéal et ces principes ......... Yango omoni na poster ba news nyonso sur lui . Congomoko tika bango baloba (Les politiciens DU NET) Lool
Wink


Dernière édition par Mathilde le 15/3/2013, 6:39 pm, édité 1 fois

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 15/3/2013, 5:29 pm

Un Combattant de L'UDPS blesser par balle de policier sous ordre d'Andre Kimbuta...

Ou est la Democratie en RDC?




Voici une oeuvre de la police barbare de Kabila ce dimanche 10 mars sur un combattant de l'udps allé accueillir Tshisekedi à son retour d'Afrique du sud Sad Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 15/3/2013, 5:53 pm

Point de presse de l' UDPS sur la répression lors de l' arrivée de Etienne Tshisekedi



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 15/3/2013, 6:08 pm

BANA KIN BA BIMISI NZEMBO YA SIKA «VOLER N'EST PAS BON KABILA ELIMINER »



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 15/3/2013, 7:57 pm

djino a écrit:


Merci djino. Very Happy

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 17/3/2013, 11:42 am

Le président élu reçoit chez lui les membres de l'opposition....encore une de fois de plus,l'histoire donne raison à Ya Tshisthi!!!!!!!!!!!!!


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  ndonzwau le 19/3/2013, 3:59 pm

"RDC : Étienne Tshisekedi, un roi sans royaume
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2722p034-035.xml0/rd-congo-rdc-etienne-tshisekedi-udpsrdc-etienne-tshisekedi-un-roi-sans-royaume.html
Entêté, isolé, mais encore populaire, Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré. Rencontre avec un homme qui, plus de un an après l'élection, se considère toujours comme le vrai président élu de la République démocratique du Congo.
Le Vieux n'a pas démissionné, contrairement à ce que les folles rumeurs kinoises ont fait croire au lendemain de l'annonce de la démission du pape Benoît XVI mi-février. « Malgré son âge [80 ans], Étienne Tshisekedi tient encore le cap, assurent ses proches. Il n'est pas prêt à abdiquer. » Plus d'une année a passé depuis l'élection présidentielle de novembre 2011 - un scrutin controversé, mais officiellement remporté par Joseph Kabila plutôt que par le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, principal parti d'opposition).
(…)

Assis derrière une table où s'entassent de lourds dossiers, « Ya Tshitshi » a accepté de nous recevoir, pas de répondre à nos questions. La pièce est petite. Accroché au mur, un portrait de Tshisekedi plus jeune. Un drapeau du Congo recouvre son bureau. L'homme qui a été reçu en tête à tête par François Hollande le 13 octobre 2012 à l'ambassade de France à Kinshasa nous explique qu'il se sent « bien » dans cette peau de « chef de l'État sans imperium ». Mais alors, comment compte-t-il s'y prendre pour entrer effectivement en fonction ? Pas de réponse. Que pense-t-il de la guerre qui a repris dans l'est du pays ? Pas de réponse. Faut-il en déduire qu'il est fatigué, affaibli par le poids des années ? « Non, réplique un de ses conseillers. Ce silence, c'est une stratégie politique. »
(…)
Entre les deux camps, le dénominateur commun reste... Étienne Tshisekedi. Impossible de s'en passer à l'UDPS. « Il est devenu un mythe : il peut ne rien dire, rester les bras croisés, mais tant qu'il est là, il incarne l'espoir du changement pour des millions de Congolais qui croient en lui », affirme Corneille Mulumba, un des secrétaires généraux du parti. Les deux hommes se connaissent depuis plus de trente ans. « Ce n'est plus un politicien comme les autres, poursuit Mulumba. La dernière campagne électorale nous en a offert la démonstration. Il suffisait de présenter l'effigie de Tshisekedi pour avoir la confiance de la population, alors que peu de candidats se revendiquaient proches du président sortant et ont préféré se présenter en indépendants. » Une chose est sûre : en dépit de son silence et de son obstination (ou peut-être à cause de cette obstination), Tshisekedi reste populaire à Kinshasa, son fief, et beaucoup admirent le refus affiché de toute compromission avec le pouvoir, même si l'un de ses proches reconnaît que « sa capacité de mobilisation a faibli à cause des querelles internes au parti ».
Et pourrait-on un jour envisager une réconciliation entre les deux camps tshisekedistes ? « Nous avons besoin de l'appui de notre formation politique pour peser davantage à l'Assemblée nationale, reconnaît Rémy Masamba. Actuellement, nos rapports avec le parti s'apaisent, mais c'est encore officieux. Nous voudrions qu'il nous confie officiellement des missions, des objectifs à atteindre. » Bref, une bénédiction solennelle du Líder máximo. Mais sur ce sujet-là comme sur les autres, le Sphinx de Limete a perdu sa langue. « Tshisekedi a prévu de s'adresser au parti et à la nation à son retour à Kinshasa », promet Corneille Mulumba. Trente et un ans après sa création, l'UDPS ne vit et n'avance toujours qu'au rythme de son leader historique.


Escapade sud-africaine
Parti pour l'Afrique du Sud le 20 février, c'est la première fois qu'Étienne Tshisekedi, le chef de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), quittait la RD Congo depuis les élections générales de 2011. Un départ discret qui a un temps alimenté les rumeurs sur son état de santé. Mais c'est pour participer à une conférence sur le rôle des armées africaines à l'ère de la démocratie (« The african military in an age of democracy ») qu'il s'est envolé pour Pretoria. Le colloque était, comme chaque année, organisé par la Brenthurst Foundation, un think tank sud-africain, du 22 au 24 février. Tshisekedi y a commenté le poids des armées africaines aux côtés d'Alan Doss, l'ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RD Congo."

Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  L'avocat de Mobutu le 19/3/2013, 4:27 pm

Quelques perles:-Entêté, isolé...
-Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré..
-Sa capacite de mobilisation a flaibli.... Very Happy

L'avocat de Mobutu


ndonzwau a écrit:
"RDC : Étienne Tshisekedi, un roi sans royaume
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2722p034-035.xml0/rd-congo-rdc-etienne-tshisekedi-udpsrdc-etienne-tshisekedi-un-roi-sans-royaume.html
Entêté, isolé, mais encore populaire, Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré. Rencontre avec un homme qui, plus de un an après l'élection, se considère toujours comme le vrai président élu de la République démocratique du Congo.
Le Vieux n'a pas démissionné, contrairement à ce que les folles rumeurs kinoises ont fait croire au lendemain de l'annonce de la démission du pape Benoît XVI mi-février. « Malgré son âge [80 ans], Étienne Tshisekedi tient encore le cap, assurent ses proches. Il n'est pas prêt à abdiquer. » Plus d'une année a passé depuis l'élection présidentielle de novembre 2011 - un scrutin controversé, mais officiellement remporté par Joseph Kabila plutôt que par le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, principal parti d'opposition).
(…)

Assis derrière une table où s'entassent de lourds dossiers, « Ya Tshitshi » a accepté de nous recevoir, pas de répondre à nos questions. La pièce est petite. Accroché au mur, un portrait de Tshisekedi plus jeune. Un drapeau du Congo recouvre son bureau. L'homme qui a été reçu en tête à tête par François Hollande le 13 octobre 2012 à l'ambassade de France à Kinshasa nous explique qu'il se sent « bien » dans cette peau de « chef de l'État sans imperium ». Mais alors, comment compte-t-il s'y prendre pour entrer effectivement en fonction ? Pas de réponse. Que pense-t-il de la guerre qui a repris dans l'est du pays ? Pas de réponse. Faut-il en déduire qu'il est fatigué, affaibli par le poids des années ? « Non, réplique un de ses conseillers. Ce silence, c'est une stratégie politique. »
(…)
Entre les deux camps, le dénominateur commun reste... Étienne Tshisekedi. Impossible de s'en passer à l'UDPS. « Il est devenu un mythe : il peut ne rien dire, rester les bras croisés, mais tant qu'il est là, il incarne l'espoir du changement pour des millions de Congolais qui croient en lui », affirme Corneille Mulumba, un des secrétaires généraux du parti. Les deux hommes se connaissent depuis plus de trente ans. « Ce n'est plus un politicien comme les autres, poursuit Mulumba. La dernière campagne électorale nous en a offert la démonstration. Il suffisait de présenter l'effigie de Tshisekedi pour avoir la confiance de la population, alors que peu de candidats se revendiquaient proches du président sortant et ont préféré se présenter en indépendants. » Une chose est sûre : en dépit de son silence et de son obstination (ou peut-être à cause de cette obstination), Tshisekedi reste populaire à Kinshasa, son fief, et beaucoup admirent le refus affiché de toute compromission avec le pouvoir, même si l'un de ses proches reconnaît que « sa capacité de mobilisation a faibli à cause des querelles internes au parti ».
Et pourrait-on un jour envisager une réconciliation entre les deux camps tshisekedistes ? « Nous avons besoin de l'appui de notre formation politique pour peser davantage à l'Assemblée nationale, reconnaît Rémy Masamba. Actuellement, nos rapports avec le parti s'apaisent, mais c'est encore officieux. Nous voudrions qu'il nous confie officiellement des missions, des objectifs à atteindre. » Bref, une bénédiction solennelle du Líder máximo. Mais sur ce sujet-là comme sur les autres, le Sphinx de Limete a perdu sa langue. « Tshisekedi a prévu de s'adresser au parti et à la nation à son retour à Kinshasa », promet Corneille Mulumba. Trente et un ans après sa création, l'UDPS ne vit et n'avance toujours qu'au rythme de son leader historique.


Escapade sud-africaine
Parti pour l'Afrique du Sud le 20 février, c'est la première fois qu'Étienne Tshisekedi, le chef de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), quittait la RD Congo depuis les élections générales de 2011. Un départ discret qui a un temps alimenté les rumeurs sur son état de santé. Mais c'est pour participer à une conférence sur le rôle des armées africaines à l'ère de la démocratie (« The african military in an age of democracy ») qu'il s'est envolé pour Pretoria. Le colloque était, comme chaque année, organisé par la Brenthurst Foundation, un think tank sud-africain, du 22 au 24 février. Tshisekedi y a commenté le poids des armées africaines aux côtés d'Alan Doss, l'ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RD Congo."

Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Tsippora le 20/3/2013, 5:16 am

Malgre tout, il continue a vous donner des insomnies. contrairement aux opposants qui viennent quemander chez vous nuitamment, ce M. a au moins la dignite de rester constant, ce qui est reellement inedit au sein la classe politique congolaise...


L'avocat de Mobutu a écrit:Quelques perles:-Entêté, isolé...
-Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré..
-Sa capacite de mobilisation a flaibli.... Very Happy

L'avocat de Mobutu


ndonzwau a écrit:
"RDC : Étienne Tshisekedi, un roi sans royaume
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2722p034-035.xml0/rd-congo-rdc-etienne-tshisekedi-udpsrdc-etienne-tshisekedi-un-roi-sans-royaume.html
Entêté, isolé, mais encore populaire, Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré. Rencontre avec un homme qui, plus de un an après l'élection, se considère toujours comme le vrai président élu de la République démocratique du Congo.
Le Vieux n'a pas démissionné, contrairement à ce que les folles rumeurs kinoises ont fait croire au lendemain de l'annonce de la démission du pape Benoît XVI mi-février. « Malgré son âge [80 ans], Étienne Tshisekedi tient encore le cap, assurent ses proches. Il n'est pas prêt à abdiquer. » Plus d'une année a passé depuis l'élection présidentielle de novembre 2011 - un scrutin controversé, mais officiellement remporté par Joseph Kabila plutôt que par le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, principal parti d'opposition).
(…)

Assis derrière une table où s'entassent de lourds dossiers, « Ya Tshitshi » a accepté de nous recevoir, pas de répondre à nos questions. La pièce est petite. Accroché au mur, un portrait de Tshisekedi plus jeune. Un drapeau du Congo recouvre son bureau. L'homme qui a été reçu en tête à tête par François Hollande le 13 octobre 2012 à l'ambassade de France à Kinshasa nous explique qu'il se sent « bien » dans cette peau de « chef de l'État sans imperium ». Mais alors, comment compte-t-il s'y prendre pour entrer effectivement en fonction ? Pas de réponse. Que pense-t-il de la guerre qui a repris dans l'est du pays ? Pas de réponse. Faut-il en déduire qu'il est fatigué, affaibli par le poids des années ? « Non, réplique un de ses conseillers. Ce silence, c'est une stratégie politique. »
(…)
Entre les deux camps, le dénominateur commun reste... Étienne Tshisekedi. Impossible de s'en passer à l'UDPS. « Il est devenu un mythe : il peut ne rien dire, rester les bras croisés, mais tant qu'il est là, il incarne l'espoir du changement pour des millions de Congolais qui croient en lui », affirme Corneille Mulumba, un des secrétaires généraux du parti. Les deux hommes se connaissent depuis plus de trente ans. « Ce n'est plus un politicien comme les autres, poursuit Mulumba. La dernière campagne électorale nous en a offert la démonstration. Il suffisait de présenter l'effigie de Tshisekedi pour avoir la confiance de la population, alors que peu de candidats se revendiquaient proches du président sortant et ont préféré se présenter en indépendants. » Une chose est sûre : en dépit de son silence et de son obstination (ou peut-être à cause de cette obstination), Tshisekedi reste populaire à Kinshasa, son fief, et beaucoup admirent le refus affiché de toute compromission avec le pouvoir, même si l'un de ses proches reconnaît que « sa capacité de mobilisation a faibli à cause des querelles internes au parti ».
Et pourrait-on un jour envisager une réconciliation entre les deux camps tshisekedistes ? « Nous avons besoin de l'appui de notre formation politique pour peser davantage à l'Assemblée nationale, reconnaît Rémy Masamba. Actuellement, nos rapports avec le parti s'apaisent, mais c'est encore officieux. Nous voudrions qu'il nous confie officiellement des missions, des objectifs à atteindre. » Bref, une bénédiction solennelle du Líder máximo. Mais sur ce sujet-là comme sur les autres, le Sphinx de Limete a perdu sa langue. « Tshisekedi a prévu de s'adresser au parti et à la nation à son retour à Kinshasa », promet Corneille Mulumba. Trente et un ans après sa création, l'UDPS ne vit et n'avance toujours qu'au rythme de son leader historique.


Escapade sud-africaine
Parti pour l'Afrique du Sud le 20 février, c'est la première fois qu'Étienne Tshisekedi, le chef de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), quittait la RD Congo depuis les élections générales de 2011. Un départ discret qui a un temps alimenté les rumeurs sur son état de santé. Mais c'est pour participer à une conférence sur le rôle des armées africaines à l'ère de la démocratie (« The african military in an age of democracy ») qu'il s'est envolé pour Pretoria. Le colloque était, comme chaque année, organisé par la Brenthurst Foundation, un think tank sud-africain, du 22 au 24 février. Tshisekedi y a commenté le poids des armées africaines aux côtés d'Alan Doss, l'ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RD Congo."

Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  NgongaEbeti le 20/3/2013, 6:49 am

Malgre tout, il continue a vous donner des insomnies. contrairement aux opposants qui viennent quemander chez vous nuitamment, ce M. a au moins la dignite de rester constant, ce qui est reellement inedit au sein la classe politique congolaise...

Tshisekedi, Constant?????
Constant dans quel domaine? Ce que vous venez d'affirmer montre a quel point vous ne connaissez pas ce monsieur car ce que vous cenez de declarer est tout sauf un compliment pour lui. Il faut reellement ne pas connaitre ce monsieur et son parcours politique pour oser faire une telle affirmation.

Quant aux insomnies qu'il donnerai a quelqu'un, comment cela peut-il etre possible surtout lorsque ce monsieur decide unilateralement de SE TAIRE? De ne RIEN dire a un moment aussi crucial de l'histoire du Congo, ou justement si il jouait reellement son role "d'opposant" il ferait tout sauf se taire. Si j'etais un opposant au Congo en ce moment, je sillonerai tout l'Est du Congo en prechant un message DUR ET RADICAL envers le Rwanda, l'Ouganda et leurs parrains Occidentaux qui sont responsables des malheurs de notre pays et de nos compatriotes. J'inciterai la population, a travers des marches, des interviews, des articles de presse et des meetings, a ne pas accepter une autre integration des criminels du M23 dans l'armee. Je mettrai la pression sur le gouvernement congolais afin qu'il ne signe pas un nouvel accord avec ces pions de kagame et je pousserai la population a mettre la pression sur le gouvernement afin qu'il arrete cette farce de Kampala. Bref, je ferai ce qu'une opposition republicaine ferait et de surcroit j'accroitrai la popularite de mon parti dans une zone importante du pays ou sa presence est actuellement negligeable.

En agissant ainsi, croyez-vous sincerement qu'il ne gagnerai pas facilement les prochaines elections?

Mais helas, notre Tshisekedi est toujours CONSTANT, comme vous le dites si bien................... Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 20/3/2013, 10:19 am

Tu as tt dit Ma Tsippo.


Tsippora a écrit:Malgre tout, il continue a vous donner des insomnies. contrairement aux opposants qui viennent quemander chez vous nuitamment, ce M. a au moins la dignite de rester constant, ce qui est reellement inedit au sein la classe politique congolaise...


L'avocat de Mobutu a écrit:Quelques perles:-Entêté, isolé...
-Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré..
-Sa capacite de mobilisation a flaibli.... Very Happy

L'avocat de Mobutu


ndonzwau a écrit:
"RDC : Étienne Tshisekedi, un roi sans royaume
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2722p034-035.xml0/rd-congo-rdc-etienne-tshisekedi-udpsrdc-etienne-tshisekedi-un-roi-sans-royaume.html
Entêté, isolé, mais encore populaire, Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré. Rencontre avec un homme qui, plus de un an après l'élection, se considère toujours comme le vrai président élu de la République démocratique du Congo.
Le Vieux n'a pas démissionné, contrairement à ce que les folles rumeurs kinoises ont fait croire au lendemain de l'annonce de la démission du pape Benoît XVI mi-février. « Malgré son âge [80 ans], Étienne Tshisekedi tient encore le cap, assurent ses proches. Il n'est pas prêt à abdiquer. » Plus d'une année a passé depuis l'élection présidentielle de novembre 2011 - un scrutin controversé, mais officiellement remporté par Joseph Kabila plutôt que par le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, principal parti d'opposition).
(…)

Assis derrière une table où s'entassent de lourds dossiers, « Ya Tshitshi » a accepté de nous recevoir, pas de répondre à nos questions. La pièce est petite. Accroché au mur, un portrait de Tshisekedi plus jeune. Un drapeau du Congo recouvre son bureau. L'homme qui a été reçu en tête à tête par François Hollande le 13 octobre 2012 à l'ambassade de France à Kinshasa nous explique qu'il se sent « bien » dans cette peau de « chef de l'État sans imperium ». Mais alors, comment compte-t-il s'y prendre pour entrer effectivement en fonction ? Pas de réponse. Que pense-t-il de la guerre qui a repris dans l'est du pays ? Pas de réponse. Faut-il en déduire qu'il est fatigué, affaibli par le poids des années ? « Non, réplique un de ses conseillers. Ce silence, c'est une stratégie politique. »
(…)
Entre les deux camps, le dénominateur commun reste... Étienne Tshisekedi. Impossible de s'en passer à l'UDPS. « Il est devenu un mythe : il peut ne rien dire, rester les bras croisés, mais tant qu'il est là, il incarne l'espoir du changement pour des millions de Congolais qui croient en lui », affirme Corneille Mulumba, un des secrétaires généraux du parti. Les deux hommes se connaissent depuis plus de trente ans. « Ce n'est plus un politicien comme les autres, poursuit Mulumba. La dernière campagne électorale nous en a offert la démonstration. Il suffisait de présenter l'effigie de Tshisekedi pour avoir la confiance de la population, alors que peu de candidats se revendiquaient proches du président sortant et ont préféré se présenter en indépendants. » Une chose est sûre : en dépit de son silence et de son obstination (ou peut-être à cause de cette obstination), Tshisekedi reste populaire à Kinshasa, son fief, et beaucoup admirent le refus affiché de toute compromission avec le pouvoir, même si l'un de ses proches reconnaît que « sa capacité de mobilisation a faibli à cause des querelles internes au parti ».
Et pourrait-on un jour envisager une réconciliation entre les deux camps tshisekedistes ? « Nous avons besoin de l'appui de notre formation politique pour peser davantage à l'Assemblée nationale, reconnaît Rémy Masamba. Actuellement, nos rapports avec le parti s'apaisent, mais c'est encore officieux. Nous voudrions qu'il nous confie officiellement des missions, des objectifs à atteindre. » Bref, une bénédiction solennelle du Líder máximo. Mais sur ce sujet-là comme sur les autres, le Sphinx de Limete a perdu sa langue. « Tshisekedi a prévu de s'adresser au parti et à la nation à son retour à Kinshasa », promet Corneille Mulumba. Trente et un ans après sa création, l'UDPS ne vit et n'avance toujours qu'au rythme de son leader historique.


Escapade sud-africaine
Parti pour l'Afrique du Sud le 20 février, c'est la première fois qu'Étienne Tshisekedi, le chef de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), quittait la RD Congo depuis les élections générales de 2011. Un départ discret qui a un temps alimenté les rumeurs sur son état de santé. Mais c'est pour participer à une conférence sur le rôle des armées africaines à l'ère de la démocratie (« The african military in an age of democracy ») qu'il s'est envolé pour Pretoria. Le colloque était, comme chaque année, organisé par la Brenthurst Foundation, un think tank sud-africain, du 22 au 24 février. Tshisekedi y a commenté le poids des armées africaines aux côtés d'Alan Doss, l'ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RD Congo."

Compatriotiquement !


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  djino le 20/3/2013, 12:27 pm

Posons nous de vrais questions sur le manque de visibilité de l'opposition Congolaise dans son ensemble que de se focaliser Tshisékédi et l'UDPS, franchement.

Les FAC et L'UDPS se taisent dites vous, mais quel autre Opposant ou un candidat aux Elections Présidentiells n'a oser organiser une marche, ou un rassemblement populaire, ou un bain de foule à Kin à KINSHASA ? Personne ... Si ce n'est une tentative de sortie médiatique de l'UNC ...

Nous avions eu Onze Candidats aux Élections Présidentielles, pourquoi nous ne posons pas les mêmes questions aussi aux autres Candidats Malheureux aux Élections Présidentielles, qui sont presque tous aphones et invisibles et se taisent aussi....

Soyons aussi critique avec les autres leader.... Pourquoi ne font ils pas des sorties politiques, des déclarations, des meetings, et combien se sont rendus à L'Est pour sensibiliser la population afin que les criminels du M-23 ne puisse plus intégrer les institutions ?

La réalité est que le pouvoir en place, tente de museler l’opposition et que la directive générale de Kimbuta le redoutable gouverneur, Le Général OLEKO de la Police est d'interdire tout rassemblement populaire à Kin, prétextant que cela risque de déborder à cause de la guerre de L'Est....

Si la situation était si maîtrisée comme le prétend L'Avocat de Mobutu, comment expliquer que la disposition militaire et policière n'a pas faiblit et se renforce de jour en Jour, de Quoi ont - ils PEUR ?


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  L'avocat de Mobutu le 20/3/2013, 5:46 pm

Voyons, Tsipo, nous donner des insomnies…Vous rigolez ou quoi…Ce président de la république du RIEN doit se rendre compte que ses meilleurs années sont derrière lui, il est dans l’obligation impérative de suivre l’exemple de son pote Benoit 16, au lieu de se ridiculiser avec une centaine de chegues…
Heureusement que les urnes ne nous l’ont pas infligées….

L'avocat de Mobutu



Tsippora a écrit:Malgre tout, il continue a vous donner des insomnies. contrairement aux opposants qui viennent quemander chez vous nuitamment, ce M. a au moins la dignite de rester constant, ce qui est reellement inedit au sein la classe politique congolaise...


L'avocat de Mobutu a écrit:Quelques perles:-Entêté, isolé...
-Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré..
-Sa capacite de mobilisation a flaibli.... Very Happy

L'avocat de Mobutu


ndonzwau a écrit:
"RDC : Étienne Tshisekedi, un roi sans royaume
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2722p034-035.xml0/rd-congo-rdc-etienne-tshisekedi-udpsrdc-etienne-tshisekedi-un-roi-sans-royaume.html
Entêté, isolé, mais encore populaire, Étienne Tshisekedi est à la tête d'un parti déchiré. Rencontre avec un homme qui, plus de un an après l'élection, se considère toujours comme le vrai président élu de la République démocratique du Congo.
Le Vieux n'a pas démissionné, contrairement à ce que les folles rumeurs kinoises ont fait croire au lendemain de l'annonce de la démission du pape Benoît XVI mi-février. « Malgré son âge [80 ans], Étienne Tshisekedi tient encore le cap, assurent ses proches. Il n'est pas prêt à abdiquer. » Plus d'une année a passé depuis l'élection présidentielle de novembre 2011 - un scrutin controversé, mais officiellement remporté par Joseph Kabila plutôt que par le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, principal parti d'opposition).
(…)

Assis derrière une table où s'entassent de lourds dossiers, « Ya Tshitshi » a accepté de nous recevoir, pas de répondre à nos questions. La pièce est petite. Accroché au mur, un portrait de Tshisekedi plus jeune. Un drapeau du Congo recouvre son bureau. L'homme qui a été reçu en tête à tête par François Hollande le 13 octobre 2012 à l'ambassade de France à Kinshasa nous explique qu'il se sent « bien » dans cette peau de « chef de l'État sans imperium ». Mais alors, comment compte-t-il s'y prendre pour entrer effectivement en fonction ? Pas de réponse. Que pense-t-il de la guerre qui a repris dans l'est du pays ? Pas de réponse. Faut-il en déduire qu'il est fatigué, affaibli par le poids des années ? « Non, réplique un de ses conseillers. Ce silence, c'est une stratégie politique. »
(…)
Entre les deux camps, le dénominateur commun reste... Étienne Tshisekedi. Impossible de s'en passer à l'UDPS. « Il est devenu un mythe : il peut ne rien dire, rester les bras croisés, mais tant qu'il est là, il incarne l'espoir du changement pour des millions de Congolais qui croient en lui », affirme Corneille Mulumba, un des secrétaires généraux du parti. Les deux hommes se connaissent depuis plus de trente ans. « Ce n'est plus un politicien comme les autres, poursuit Mulumba. La dernière campagne électorale nous en a offert la démonstration. Il suffisait de présenter l'effigie de Tshisekedi pour avoir la confiance de la population, alors que peu de candidats se revendiquaient proches du président sortant et ont préféré se présenter en indépendants. » Une chose est sûre : en dépit de son silence et de son obstination (ou peut-être à cause de cette obstination), Tshisekedi reste populaire à Kinshasa, son fief, et beaucoup admirent le refus affiché de toute compromission avec le pouvoir, même si l'un de ses proches reconnaît que « sa capacité de mobilisation a faibli à cause des querelles internes au parti ».
Et pourrait-on un jour envisager une réconciliation entre les deux camps tshisekedistes ? « Nous avons besoin de l'appui de notre formation politique pour peser davantage à l'Assemblée nationale, reconnaît Rémy Masamba. Actuellement, nos rapports avec le parti s'apaisent, mais c'est encore officieux. Nous voudrions qu'il nous confie officiellement des missions, des objectifs à atteindre. » Bref, une bénédiction solennelle du Líder máximo. Mais sur ce sujet-là comme sur les autres, le Sphinx de Limete a perdu sa langue. « Tshisekedi a prévu de s'adresser au parti et à la nation à son retour à Kinshasa », promet Corneille Mulumba. Trente et un ans après sa création, l'UDPS ne vit et n'avance toujours qu'au rythme de son leader historique.


Escapade sud-africaine
Parti pour l'Afrique du Sud le 20 février, c'est la première fois qu'Étienne Tshisekedi, le chef de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), quittait la RD Congo depuis les élections générales de 2011. Un départ discret qui a un temps alimenté les rumeurs sur son état de santé. Mais c'est pour participer à une conférence sur le rôle des armées africaines à l'ère de la démocratie (« The african military in an age of democracy ») qu'il s'est envolé pour Pretoria. Le colloque était, comme chaque année, organisé par la Brenthurst Foundation, un think tank sud-africain, du 22 au 24 février. Tshisekedi y a commenté le poids des armées africaines aux côtés d'Alan Doss, l'ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RD Congo."

Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Mathilde le 5/4/2013, 11:14 pm


Remaniement à la présidence du Parti
UDPS : Tshisekedi restructure et nomme !


*Le Président national de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, M. Etienne Tshisekedi wa Mulumba vient de publier la nouvelle composition de la présidence de sa formation politique. En effet, par sa Décision n°112/UDPS/PP/013 du 02 avril 2012, portant nomination des membres de la présidence, le lider maximo a confirmé quelques cadres à leurs postes respectifs. D’autres ont été permutés, d’autres encore appelés à d’autres fonctions. Ainsi, Bruno Mavungu est donc confirmé Secrétaire Général du Parti. Il sera secondé par 4 Secrétaires Généraux adjoints dont MM. Tshibala Bruno, Ebamu François, Iliba Lessa Willy et Tabu Kalala Jean-Félix. Outre les Secrétaires Généraux, Etienne Tshisekedi a, également, désigné les Secrétaires Nationaux, Chefs de Départements ainsi que leurs adjoints. Ainsi, Félix Tshisekedi garde son portefeuille des relations extérieures. A la Communication, information, Médias et Porte-parole, M. Kapika Joseph sera secondé par MM. Kabuya Tshilumba Augustin et Kabala Raymond. Parmi les rares femmes nommées, il y a lieu de citer Mmes Molosso Impératrice, Kapinga Malumba Divine… Ci-après, l’intégralité de la Décision n°112/UDPS/PP/013 du 02 avril 2012, portant nomination des membres de la présidence de l’Udps. Dans cette même édition, il y a lieu de lire également les motivations de ce changement, en scrutant la Décision n°111 signée par Tshisekedi.

http://www.laprosperiteonline.net/show.php?id=13708&rubrique=La+Une

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le President élu son Excellence Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA vient d'arrive à Johannesbourg (Afrique du Sud)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum