EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Admin le 19/4/2013, 8:49 pm

laelce_luz del Cielo a écrit:Je voulais juste dire une chose après avoir lu les autres à mon avis je pense que la responsabilté ne revient pas à l'Udps pour un mot d'order c vrai mais ds la logique des election selon quoi le president du pays serait Tshisekedi je pense que par simple solidarité toute l'opposition y compris Tshisekedi par cette envie du respect d'un etat de droit qu'ils ont tjrs defendu et ce discour de sauver le peuple en danger Diomi aussi fait parti du peuple je pense que par solidarité,amour à la nation tout ces gens là y compris les Mfumu Toto devrait montrer haut et fort leurs mécontentement sur c qui arrive à Diomi voir mm la population d'une façon spotanée protester mais la RDC est un pays special
Nga na lobi yango awa Kota ye moko aboyi ... Alors na tiki to zela ti mokolo Kabila ako linga abimisi ye Neutral

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Invité le 19/4/2013, 8:53 pm

c vrai Admin, toza fait d'une autre nature na RDC pasi mais bon peut être akobima kk vu que azalaka naye pe na impacte na opposition te coe dit klk1 Very Happy je vois pas pourquoi bako kanga ye longtemp.


Admin a écrit:
laelce_luz del Cielo a écrit:Je voulais juste dire une chose après avoir lu les autres à mon avis je pense que la responsabilté ne revient pas à l'Udps pour un mot d'order c vrai mais ds la logique des election selon quoi le president du pays serait Tshisekedi je pense que par simple solidarité toute l'opposition y compris Tshisekedi par cette envie du respect d'un etat de droit qu'ils ont tjrs defendu et ce discour de sauver le peuple en danger Diomi aussi fait parti du peuple je pense que par solidarité,amour à la nation tout ces gens là y compris les Mfumu Toto devrait montrer haut et fort leurs mécontentement sur c qui arrive à Diomi voir mm la population d'une façon spotanée protester mais la RDC est un pays special
Nga na lobi yango awa Kota ye moko aboyi ... Alors na tiki to zela ti mokolo Kabila ako linga abimisi ye Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Mathilde le 19/4/2013, 8:53 pm

VI LES COMBATTANTS DE L’UDPS DEFIENT KANIAMA (AFFAIRE DIOMI) ET PARLE DE BARAMOTO ET ZING-ZONG.


« A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes. »


John Fitzerald Kennedy

http://www.dailymotion.com/video/xz4utv#.UXGCIKJwq8p

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Invité le 19/4/2013, 8:56 pm

Merçi Mathy Very Happy


Mathilde a écrit:VI LES COMBATTANTS DE L’UDPS DEFIENT KANIAMA (AFFAIRE DIOMI) ET PARLE DE BARAMOTO ET ZING-ZONG.


« A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes. »


John Fitzerald Kennedy

http://www.dailymotion.com/video/xz4utv#.UXGCIKJwq8p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Mathilde le 19/4/2013, 8:57 pm

De rien Del Cielo

laelce_luz del Cielo a écrit:Merçi Mathy Very Happy


Mathilde a écrit:VI LES COMBATTANTS DE L’UDPS DEFIENT KANIAMA (AFFAIRE DIOMI) ET PARLE DE BARAMOTO ET ZING-ZONG.


« A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes. »


John Fitzerald Kennedy

http://www.dailymotion.com/video/xz4utv#.UXGCIKJwq8p

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Mathilde le 19/4/2013, 10:03 pm

Ferme de Kingakati: Joseph Kabila souffrirait-il de la maladie de comploïte chronique aiguë ?


La presse coupagiste mutingaïsée ne prend aucun recul, elle va dans le sens du complot imaginaire contre le pouvoir de "Raïs". Les thuriféraires du régime fantoche et décadent de Kinshasa sont dithyrambiques sur l'arrestation arbitraire de 13 pseudos comploteurs. Et Eugène Diomi Ndongala, président de la Démocratie Chrétienne (DC) serait déjà jeté à la prison de Makala en tant que fomentateur du mouvement insurrectionnel "Imperium". Les sbires de Joseph Kabila sont comme les musiciens de l'orchestre philarmonique du Titanic qui jouaient de la musique alors que le bateau coulait. C'est très rigolo ! Joseph Kabila est-il devenu de plus en plus paranoïaque ? Quel type de coup d'Etat se fait à coups de machette et avec des cocktails molotov? 13 personnes armées avec une machette, deux bouteilles d'essence allaient renverser un gouvernement de 100 mille soldats, soutenus par des chars, helicoptères, et, d'armes lourdes, sous la barbe de la Monusco. Ridicule ! Vive la Républiqu bananière !

http://reveil-fm.com/index.php/2013/04/16/3440-ferme-de-kingakati-joseph-kabila-souffrirait-il-de-la-maladie-de-comploite-chronique-aigue

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 20/4/2013, 1:22 am





à partir du 15° minute




SUIVEZ EN CE MOMENT SUR LA REDONDANCE TV MADAME PATRICIA DIOMI EN DIRECT SUR YOUTUBE http://www.youtube.com/embed/_m8Qtuwp16A ET SUR WWW.LAREDONDANCE.NET
PRESENTATION : MARCEL LASSANCE
20H10



Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 21/4/2013, 1:05 pm

VOA: Rights Groups Condemn Arrest of DRC Opposition Figures


par mpp le 21 avril 2013

Rights Groups Condemn Arrest of DRC Opposition Figures









Nick Long 14/04/2013



Diomi Ndongala (center, wearing suit) and other opposition activists are seen confronting policemen in Kinshasa ( face CENI BUILDING) in this October 13, 2011, file photo/AFP.

<BLOCKQUOTE>
Rights groups in the Democratic Republic of Congo have condemned what they call « irregularities » in the arrest of an opposition politician and his aide, accused of plotting to kill DRC President Joseph Kabila.

</BLOCKQUOTE>
This is the third alleged coup plot DRC authorities have said they have uncovered this year. This one was made public a few days ago when 13 suspects were presented to the media in Kinshasa.

<BLOCKQUOTE>
The suspects were lined up in front of some items that a police spokesman said they had intended to use to attack the presidential motorcade. These included a machete, some empty bottles, three bottles containing a little gasoline, some portable phones and a mattress, but no firearms.

</BLOCKQUOTE>
Police said one of the suspects, Verdict Mituntwa, had named his employer, opposition politician Diomi Ndongala, as « the organizer and financier » of the plot.

But media reports from the presentation said Mituntwa and the other suspects denied this and shouted that the whole thing was a set-up.

Georges Kapiamba is a lawyer and president of the Congolese League for Access to Justice. His group, and another, the Association of Young Advocates for an Integral Leadership, have condemned the circumstances of Mituntwa’s arrest.

<BLOCKQUOTE>
Kapiamba said his organization was contacted more than three months ago by Mituntwa’s relatives, who complained that he had been taken away by unidentified people, thrown in a vehicle and driven to an unknown destination. He said Mituntwa was kept in secret custody for three months, which is a serious breach of Congolese law.

</BLOCKQUOTE>
<BLOCKQUOTE>
It is inadmissible, he told VOA, that people be arrested, kept in secret custody and then produced two or three months later. The authorities claim the suspects have confessed, he added, but questioned under what circumstances these alleged confessions were obtained?
</BLOCKQUOTE>
Mituntwa’s employer Diomi Ndongala – the man he is alleged to have implicated in the coup plot – was arrested April 8 on charges of raping a minor. That charge dates back to June 2012 when he had disappeared for three months. Ndongala was found by the side of a road in Kinshasa, injured and in a poor state of health, a few days before the Francophone summit in early October.

He told the media he had been kidnapped and kept in a secret jail. His lawyer told VOA last year that the man who claimed to be the father of the girl Ndongala had allegedly raped was not in fact her father and had recently been convicted for blackmail.

http://m.voanews.com/a/1641057.html



http://democratiechretienne.org/2013/04/21/voa-rights-groups-condemn-arrest-of-drc-opposition-figures/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 21/4/2013, 3:10 pm





MESSAGE DE LA FEMME DE #DIOMI NDONGALA A LA DIASPORA http://www.youtube.com/watch?v=yNBadrMFLvs&feature=youtu.be … #RDC #DRC #CONGO #AMNESTY #HRW

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 23/4/2013, 3:00 pm

HON. DIOMI NDONGALA PRISONNIER POLITIQUE EN RDC: 9° JOUR DE DETENTION ARBITRAIRE


par mpp le 23 avril 2013

LE DEPUTE NATIONAL ELU DELA VILLE DE KINSHASA, EUGENE DIOMI NDONGALA, PRESIDENT DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE, DC, ET PORTE PAROLE DE LA MAJORITE PRESIDENTIELLE POPULAIRE, MPP, EST DETENU ILLEGALEMENT A LA PRISON CPRK DE KINSHASA DEPUIS LE 15/04/2013 ALORS QUE LA COUR SUPREME DE JUSTICE A ORDONNE le 15/04/2013 matin L’ASSIGNATION EN RESIDENCE. LE PROCUREUR FLORY NUMBI REFUSE D’EXECUTER L’ORDONNANCE DE LA COUR SUPREME EN SE POSANT EN REBELLION ENVERS LA HAUTE COUR ET APPLIQUANT ARBITRAIREMENT ET EN VIOLATION DE LA CONSTITUTION DE LA RDC DES DICTATS POLITIQUES DE L’EXECUTIF, EN VIOLATION DE LA SEPARATION DES POUVOIRS EN RDC.

LIBEREZ DIOMI NDONGALA, PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA



http://wp.me/p18AQh-1zA

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 23/4/2013, 6:03 pm

« L’ACAJ dénonce le harcèlement judiciaire contre le député DIOMI NDONGALA et 12 défenseurs des droits de l’homme en RDC»/ACAJ 23/04/2013


par mpp le 23 avril 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 11/ACAJ/2013
« L’ACAJ dénonce le harcèlement judiciaire contre le député DIOMI NDONGALA et 12 défenseurs des droits de l’homme en RDC»

<blockquote>Kinshasa-Paris, le 23 avril 2013 – L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) est très préoccupée par le climat de persécution dont sont victimes le député Eugène Diomi Ndongala, président du parti Démocratie Chrétienne (DC), et 12 défenseurs des droits de l’homme de Bandundu.

</blockquote>Le député Eugène Diomi Ndongala est poursuivi pour «prétendu viol et entretien d’un mouvement insurrectionnel dénommé imperium ».Le 08 avril 2013, il a été nuitamment enlevé par la police, conduite par le colonel Kanyama, détenu d’abord dans un lieu secret, et le lendemain conduit au Parquet général de la République (PGR) où il sera finalement informé de l’existence d’un mandat d’arrêt émis contre lui depuis le 18 janvier 2013.
Cette arrestation arbitraire est équivaut à un enlèvement non du fait qu’elle a été effectuée la nuit, soit aux environs de 22h 30, à l’aide de violence et sans mandat, mais surtout en absence, dans le dossier au Parquet général de la République, d’un quelconque mandat de comparution préalable.
Le 16 avril 2013, la Cour Suprême de Justice, statuant sur la validité de sa détention, a rendu une ordonnance l’assignant en résidence surveillée.
<blockquote>L’ACAJ rappelle que cet enlèvement intervient après plusieurs autres actes irréguliers posés contre lui tant par le PGR que la police tels que : l’occupation du siège de son parti politique Démocratie Chrétienne (DC) sans motif valable; la perquisition sans mandat et pillage de ses biens s’y trouvant; l’ouverture des poursuites pénales contre lui sans l’autorisation préalable de l’Assemblée nationale; la violation de son droit à la présomption d’innocence par le PGR en tenant une conférence de presse au cours de laquelle il avait allégué des accusations contredisant celles contenues dans son propre réquisitoire daté 19 juillet 2013 adressé à l’Assemblée Nationale.

</blockquote>Le 18 janvier 2013, son Attaché de presse, M.Verdict NKOBA MITUNTIA, ainsi que 3 militants de la plate-forme politique Majorité Présidentielle Populaire (MPP) : M. Stallone KATUMBA MUMPOY, KATUMBA François, KABUNGANA Marie-Josée, ont été enlevés nuitamment de leurs domiciles et conduits vers une destination inconnue par des agents de sécurité. Ils n’ont réapparu en public que lors de leur présentation, par le Ministre de l’intérieur, à la presse comme faisant partie d’un « groupe »,que le député DIOMI NDONGALA aurait entretenu, pour renverser le régime en place.
Aussi, l’ACAJ dénonce la condamnation de 12 défenseurs des droits de l’homme de Bandundu, intervenue à l’issue d’un procès injuste et inéquitable depuis le premier jusqu’au deuxième degré.
<blockquote>Elle relève que tant dans le cas du député DIOMI NDONGALA que celui de 12 défenseurs des droits de l’homme de Bandundu, la justice a été instrumentalisée par le Gouvernement.

Elle dénonce cet état de chose et recommande à la justice de garantir les droits et libertés fondamentaux de citoyens, et au Gouvernement de faire libérer le député DIOMI NDONGALA, son attaché de presse, les membres de son parti DC et les 12 défenseurs des droits de l’homme.

</blockquote>Fait à Kinshasa, le 23 avril 2013
ACAJ
Pour tout contact :
Me Georges Kapiamba, Président national
Téléphone : 099 540 45 14
Email :kapiambag@gmail.com
<p id="yui_3_7_2_1_1366726258806_5157"><p id="yui_3_7_2_1_1366726258806_5156">






Me Georges Kapiamba Avocat
Président de l’Association Congolaise
pour l’Accès à la Justice (ACAJ)
Téléphones: + 243 99 540 45 15- 81 404 36 41
Email:kapiambag@gmail.com

http://democratiechretienne.org/2013/04/23/lacaj-denonce-le-harcelement-judiciaire-contre-le-depute-diomi-ndongala-et-12-defenseurs-des-droits-de-lhomme-en-rdcacaj-23042013/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 24/4/2013, 11:14 pm

Instrumentalisation de la Justice : Acaj condamne l’attitude des magistrats à travailler à l’encontre des lois


par mpp le 24 avril 2013

Instrumentalisation de la Justice : Acaj condamne l’attitude des magistrats à travailler à l’encontre des lois



Mercredi, 24 Avril 2013 03:41
0 Commentaires
Envoyer





<P style="TEXT-ALIGN: justify">
<BLOCKQUOTE>
L’ONG a particulièrement appuyé le constat sur les cas du député Diomi Ndongala et des douze défenseurs des droits de l’homme (DDH) de la province du Bandundu.


Le point de presse tenu le 23 avril au siège de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) a permis au président de cette ONG, Me Georges Kapiamba, de dénoncer le harcèlement judiciaire contre le député Diomi Ndongala et douze défenseurs des droits de l’homme de la province du Bandundu. « Cette attitude de la part des magistrats tend à se généraliser », a fait remarquer ce juriste.

</BLOCKQUOTE>
Pour cette ONG, son constat s’est fondé sur certains faits relevés dans le déroulement de ces deux affaires où le juriste a noté la violation flagrante des droits fondamentaux des personnes mises en cause. « Nous basons notre analyse par rapport au font parce que nous surveillons la manière dont les acteurs de la justice se comportent par rapport aux faits imputés à x ou à y », a expliqué Me Georges Kapiamba.

Rappelant les différents communiqués et mises au point faits par Acaj sur l’affaire Diomi depuis son début, le président de cette ONG se dit surpris qu’après la levée de ses immunités, le député Diomi soit encore enlevé.

<BLOCKQUOTE>
Pour Me Georges Kapiamba, en effet, cette arrestation arbitraire équivaut à un enlèvement du fait qu’elle ait été effectuée la nuit, soit aux environs de 22h 30, à l’aide de violence et sans mandat, mais surtout en absence, dans le dossier au Parquet général de la République, d’un quelconque mandat de comparution préalable.


Le président de l’Acaj a également regretté que le procureur général de la République (PGR) « encourage » les différentes violations de la loi enregistrées dans cette affaire. « Étant donné que la Cour suprême a ordonné sa mise en résidence, le député ne pouvait plus être gardé au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa », a souligné Georges Kapiamba.

</BLOCKQUOTE>
L’Acaj a rappelé que cet enlèvement intervient après plusieurs autres actes irréguliers posés contre lui tant par le PGR que la police. Il s’agit, selon l’ONG, de l’occupation du siège de son parti politique, la Démocratie chrétienne , sans motif valable; la perquisition sans mandat et pillage de ses biens s’y trouvant et l’ouverture des poursuites pénales contre lui sans l’autorisation préalable de l’Assemblée nationale. Il y a également la violation de son droit à la présomption d’innocence par le PGR, en tenant une conférence de presse au cours de laquelle il avait allégué des accusations contredisant celles contenues dans son propre réquisitoire daté du 19 juillet 2012 adressé à l’Assemblée nationale.

<P style="TEXT-ALIGN: justify">
L’ONG met également dans cette liste l’arrestation et la détention au secret des proches du député dont son attaché de presse, Verdict Nkoba Mituntwa, ainsi que trois militants de la plate-forme politique majorité présidentielle populaire dont Stallone Katumba, François Katumba et Marie-Josée Kabungana qui ont été présentés comme membres du mouvement insurrectionnel voulant attenter à la vie des autorités congolaises.

Acaj a aussi dénoncé la condamnation de douze DDH de Bandundu, intervenue à l’issue d’un procès injuste et inéquitable depuis le premier jusqu’au deuxième degré. Selon l’ONG, tant dans le cas du député Diomi que celui de ces DDH, la justice a été instrumentalisée par le gouvernement. En dénonçant cet état de chose, l’Acaj a également recommandé à la justice de garantir les droits et libertés fondamentaux de citoyens. Alors qu’au gouvernement, elle a sollicité de faire libérer le député Diomi, son attaché de presse, les membres de son parti DC et les douze DDH.

Lucien Dianzenza
Photo : Mes Didier Kalemba et Georges Kapiamba, devant la presse

http://democratiechretienne.org/2013/04/24/instrumentalisation-de-la-justice-acaj-condamne-lattitude-des-magistrats-a-travailler-a-lencontre-des-lois/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 25/4/2013, 7:30 pm









DENONCIATION DE LA DETENTION DU PRISONNIER POLITIQUE DIOMI NDONGALA


par mpp le 25 avril 2013



VIDEO











i

Rate This




Share this/partagez






  • Twitter
  • Press This
  • Facebook1
  • Email
  • Plus

http://democratiechretienne.org/2013/04/25/denonciation-de-la-detention-du-prisonnier-politique-diomi-ndongala/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 28/4/2013, 6:16 am

Bruxelles 27/04/2013. Vérité des urnes et « Kabila » dégage, c’est reparti-Libérez Diomi


par mpp le 28 avril 2013

Bruxelles 27/04/2013. Vérité des urnes et « Kabila » dégage, c’est reparti.





Après quelques mois de flottement, les manifestations anti- »Kabila » ont repris à Bruxelles avec le sit-in organisé le samedi 27 avril 2013 de 14h00 à 17h00 devant la statue du Roi Léopold II, à la sortie du métro Trône.

Une centaine de Congolaises et Congolais étaient là, certains venus des pays limitrophes : France, Allemagne, Espagne.

Le système politique qui se cramponne aux commandes de l’état congolais aura beau totaliser des mois de présence, dans la diaspora congolaise d’Europe, les élections avaient étaient gagnées par Étienne Tshisekedi, le reste n’étant qu’usurpation et imposture.

Un élément qui vient ajouter à l’énervement, est l’emprisonnement des politiciens anti-Kabila : Chalupa, Mokia, Diomi Ndongala, tout dernièrement… Pour des raisons farfelues. La vraie raison étant la soif du pouvoir pour le pouvoir, et la peur de la contradiction.

Tous ceux à qui nous avons tendu le micro ont fait des déclarations dans le même sens.

Pour les manifestants, la vérité, c’est la vérité, le mensonge, c’est le mensonge. Et il n’y a pas de raison d’accepter le mensonge et la tricherie, quand on connaît la vérité, surtout pour des questions liées à la direction du pays.

Ayant constaté l’entêtement du président sortant de ne pas partir du pouvoir, quelles stratégies les Congolais vivant à l’étranger mettront-ils en place pour arriver à leurs fins à savoir, le départ de « Kabila » ?

Les manifestations futures pourront peut-être nous donner un début de réponse.



Cheik FITA

Bruxelles, le 27 avril 2013



http://democratiechretienne.org/2013/04/28/bruxelles-27042013-verite-des-urnes-et-kabila-degage-cest-reparti-liberez-diomi/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  ndonzwau le 28/4/2013, 5:09 pm

"Eugène Diomi Ndongala: une arrestation qui interpelle
° http://www.congoone.net/cng/index.php?option=com_content&view=article&id=1137:eugene-diomi-ndongala-une-arrestation-qui-interpelle&catid=35:tribunelibre&Itemid=55
Monsieur le Président Tshisekedi,
Mesdames et Messieurs de la
Majorité Présidentielle Populaire,
Mesdames et Messieurs
de la société civile,
Citoyennes et Citoyens,


Alors que notre pays regorge de toutes sortes de richesses, notre peuple croupit dans la plus terrible des misères. Tous les baromètres et tous les indices des statistiques liés au bien-être humain classent le RDC, notre pays, en queue de peloton. Je vis dans un pays où les gouvernants se battent jour et nuit pour la cause de leur peuple, afin de garantir à celui-ci les meilleures conditions de vie possibles. Je peux aussi témoigner du respect dont font preuve les autorités civiles et militaires à l'égard de leurs concitoyens.
Alors que les résultats flatteurs qu'ils obtiennent pour le bien de tous pourraient leur monter à la tête et afficher un comportement arrogant vis-à-vis de ceux qui bénéficient de leur travail harassant, ces magistrats sont empreints d'un esprit de modestie, voire d'effacement face à leurs performances. Les droits et les libertés des hommes et des femmes sont scrupuleusement respectés, et ceux qui de temps à autre l'oublient l'apprennent à leurs dépens.
Je m'interroge sur la source de l'arrogance du pouvoir usurpateur et incompétent de « Joseph Kabila » et de ses affidés. Au vu des résultats catastrophiques de leur administration des affaires de l'Etat, nous nous serions attendus à une attitude de contrition à l'égard du peuple qu'ils piétinent chaque jour. Combien de peuples, au seuil de ce 21ème siècle connaissent les affres dont souffre notre peuple avec son cortège de morts par millions, fruit du pouvoir tutsi tant à Kinshasa, à Kigali, à Kampala et à Bujumbura? La seconde arrestation de Diomi Ndongala devrait interpeller toutes les consciences éprises d'esprit de paix, de dignité, de liberté et de fierté nationale.(...)"

° http://www.congoone.net/cng/index.php?option=com_content&view=article&id=1141:l-lacaj-denonce-le-harcelement-judiciaire-contre-le-depute-diomi-ndongala-et-12-defenseurs-des-droits-de-lhomme-en-rdcr&catid=35:tribunelibre&Itemid=55
° http://www.congoone.net/cng/index.php?option=com_content&view=article&id=1138:ils-tiennent-a-tout-prix-a-tuer-diomi-ndongala-et-plusieurs-autres-compatriotes&catid=25:actualites&Itemid=27
Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 29/4/2013, 5:14 pm

JOURNAL INTERPRETE: PLAINTE DE DIOMI NDONGALA CONTRE LE PGR FLORY KABANGE NUMBI / 29/04/2013


par mpp le 29 avril 2013

LIRE AUSSI SUR LE MEME SUJET:
http://democratiechretienne.org/2013/04/23/plainte-a-charge-du-magistrat-flory-kabange-numbi-procureur-general-de-la-republique-plaignant-depute-eugene-diomi-ndongala-23042013/


http://democratiechretienne.org/2013/04/29/journal-interprete-plainte-de-diomi-ndongala-contre-le-pgr-flory-kabange-numbi-29042013/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 30/4/2013, 8:08 pm

http://democratiechretienne.org/2013/04/30/tempete-des-tropiques-diomi-porte-plainte-contre-le-pgr-30-04-12/

TEMPETE DES TROPIQUES: DIOMI PORTE PLAINTE CONTRE LE PGR / 30.04.12


par mpp le 30 avril 2013



Victime d’enlèvement, arrestation arbitraire, torture, faux en écriture…
Écrit par Stone
Mardi, 30 Avril 2013 07:51
Diomi porte plainte contre le PGR


<BLOCKQUOTE>
Ce Député dit être illégalement détenu au Cprk à cause de la rébellion du procureur, alors que la CSJ a décidé sa mise en résidence surveillée A partir du Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa (Cprk) où il séjourne depuis près de trois semaines, l’honorable Eugène Diomi Ndongala, président national de la Démocratie chrétienne (DC), a porté plainte à charge de du procureur général de la République, Flory Kabange Numbi, depuis mardi 23 avril dernier.

</BLOCKQUOTE>
Pour cause, Diomi déclare être détenu par rébellion » dans le chef du Pgr contre son assignation à résidence, suivant l’arrêt RP/014/CR rendu par la Cour suprême de justice (CSJ) le 15 avril 2013, conformément à l’article 104, dernier alinéa du code de procédure devant elle « .

<BLOCKQUOTE>
Le député Diomi retient du Pgr plusieurs faits dont la » rébellion « , l’ » association des malfaiteurs « , l’ » enlèvement et l’arrestation arbitraire « , le » parjure « , la » torture » et le » faux en écriture « .

</BLOCKQUOTE>
Au regard de toutes ces gravités, il a rappelé à tous les hauts magistrats que l’article 62 de la Constitution les interpelle au plus haut point en l’espèce, parce que n’est censé ignorer la loi. » Il est tenu de respecter la Constitution et de se conformer aux lois de la République « , écrit-il dans sa plainte.

Dans sa conclusion, il a prié les hauts magistrats qui doivent traiter ce dossier de prendre bonne note » qu’en instruisant la présente plainte à charge de votre collègue Flory Kabange Numbi, vous aurez également assumé les hautes responsabilités qu’exige de vous la profession judiciaire pour mériter de la patrie « .

Il faut par ailleurs rappeler que depuis le 8 avril dernier, le député Diomi Ndongala avait été enlevé par des policiers très bien identifiés pour se retrouver le lendemain à la prison de Makala. Une semaine plus tard, soit le 15 avril, la Cour suprême de justice a décidé de le placer en résidence surveillée, vu qu’il n’y a aucune plainte de sa culpabilité dans la présumée affaire de viol, montée de toutes pièces.

<BLOCKQUOTE>
Curieusement, le Pgr n’entend pas observer cette décision de la haute cour, ce qui est un manquement grave aux lois de la République.

</BLOCKQUOTE>
Mise à jour le Mardi, 30 Avril 2013 07:56

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 30/4/2013, 10:16 pm

DIOMI NDONGALA:MANIFESTE D’UN COMBATTANT




http://udpsmultimedia.com/2013/04/16/diomi-ndongalamanifeste-dun-combattant/#comment-454






http://udpsmultimedia.com/2013/04/16/diomi-ndongalamanifeste-dun-combattant/#comment-454


J’aime Chargement...

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 2/5/2013, 6:25 pm

LA HAINE ET PARANOIA KABILISTE CONTRE L ELITE NE KONGO: APRES LE FILS DE GASTON DIOMI NDONGALA C EST LE TOUR DE LA FILLE DE NZEZA NLANDU A EN FAIRE LES FRAIS...JUSQU A QUAND? KABILA OUBLIE QUE QUAND LES BELGES ARRETERENT GASTON DIOMI NDONGALA ET NZEZA NLANDU CELA DECLANCHA LES EMEUTES POUR L INDEPENDANCE DU CONGO. S IL ETAIT KONGOLAIS, IL AURAIT SU. INGETA

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  KOTA le 3/5/2013, 5:34 pm

RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !


par mpp le 3 mai 2013

DIOMI, KIKUNDA, CHALUPA ET MOKIA – PRISONNIERS POLITIQUES DE JOSEPH KABILA
RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !

Par Freddy Mulongo, jeudi 2 mai 2013 à 18:40 :: radio:: #3546:: rss
Ils sont prisonniers personnels de celui qui se prénomme « Joseph Kabila » qui a pris en otage toutes les institutions de la République démocratique du Congo. Sans légitimité, Joseph Kabila arrête à tour de bras, croyant semer la terreur au sein des Congolais qui contestent son pouvoir illégitime, son régime d’occupation, d’imposture et d’occupation. Plusieurs de nos compatriotes sont dans les goulag joséphistes pour des raisons alambiquées, des fausses preuves fabriquées.

Tout celui qui conteste l’imposture au Congo est bon pour la prison. En Afrique , on a vu des pouvoirs dits puissants qui se sont effondrés comme un château de carte. Le régime des Mammouths Joséphistes sera balayé comme l’a été la dictature des Dinosaures Mobutistes !
Kinshasa, prison de Makala, mercredi 1 mai 2013 à 16h12: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, président de Démocratie Chrétienne (DC), Pierre-Jacques Chalupa (Député) et Gabriel Mokia (Opposant extra-parlementaire)
<p style="text-align: justify;">http://reveil-fm.com/index.php/2013/05/02/3546-rdc-face-a-l-usurpation-et-imposture-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble

http://democratiechretienne.org/2013/05/03/rdc-face-a-lusurpation-l-imposture-et-loccupation-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-pierre-jacques-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Admin le 3/5/2013, 5:44 pm

KOTA a écrit:RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !


par mpp le 3 mai 2013

DIOMI, KIKUNDA, CHALUPA ET MOKIA – PRISONNIERS POLITIQUES DE JOSEPH KABILA
RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !

Par Freddy Mulongo, jeudi 2 mai 2013 à 18:40 :: radio:: #3546:: rss
Ils sont prisonniers personnels de celui qui se prénomme « Joseph Kabila » qui a pris en otage toutes les institutions de la République démocratique du Congo. Sans légitimité, Joseph Kabila arrête à tour de bras, croyant semer la terreur au sein des Congolais qui contestent son pouvoir illégitime, son régime d’occupation, d’imposture et d’occupation. Plusieurs de nos compatriotes sont dans les goulag joséphistes pour des raisons alambiquées, des fausses preuves fabriquées.

Tout celui qui conteste l’imposture au Congo est bon pour la prison. En Afrique , on a vu des pouvoirs dits puissants qui se sont effondrés comme un château de carte. Le régime des Mammouths Joséphistes sera balayé comme l’a été la dictature des Dinosaures Mobutistes !
Kinshasa, prison de Makala, mercredi 1 mai 2013 à 16h12: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, président de Démocratie Chrétienne (DC), Pierre-Jacques Chalupa (Député) et Gabriel Mokia (Opposant extra-parlementaire)
<p style="text-align: justify;">http://reveil-fm.com/index.php/2013/05/02/3546-rdc-face-a-l-usurpation-et-imposture-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble

http://democratiechretienne.org/2013/05/03/rdc-face-a-lusurpation-l-imposture-et-loccupation-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-pierre-jacques-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble/
Honte au régime Kabila qui s'octroie le droit de vie et celui de priver les gens de leur liberté ... Tout se paie ici-bas Evil or Very Mad

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Mathilde le 3/5/2013, 5:59 pm

Ce qui se passe dans mon pays ( RDC )la démocratie selon Kanambe!!!!! Evil or Very Mad Twisted Evil I'm very sad ......!! . . Sad Crying or Very sad


KOTA a écrit:RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !


par mpp le 3 mai 2013

DIOMI, KIKUNDA, CHALUPA ET MOKIA – PRISONNIERS POLITIQUES DE JOSEPH KABILA
RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !

Par Freddy Mulongo, jeudi 2 mai 2013 à 18:40 :: radio:: #3546:: rss
Ils sont prisonniers personnels de celui qui se prénomme « Joseph Kabila » qui a pris en otage toutes les institutions de la République démocratique du Congo. Sans légitimité, Joseph Kabila arrête à tour de bras, croyant semer la terreur au sein des Congolais qui contestent son pouvoir illégitime, son régime d’occupation, d’imposture et d’occupation. Plusieurs de nos compatriotes sont dans les goulag joséphistes pour des raisons alambiquées, des fausses preuves fabriquées.

Tout celui qui conteste l’imposture au Congo est bon pour la prison. En Afrique , on a vu des pouvoirs dits puissants qui se sont effondrés comme un château de carte. Le régime des Mammouths Joséphistes sera balayé comme l’a été la dictature des Dinosaures Mobutistes !
Kinshasa, prison de Makala, mercredi 1 mai 2013 à 16h12: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, président de Démocratie Chrétienne (DC), Pierre-Jacques Chalupa (Député) et Gabriel Mokia (Opposant extra-parlementaire)
<p style="text-align: justify;">http://reveil-fm.com/index.php/2013/05/02/3546-rdc-face-a-l-usurpation-et-imposture-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble

http://democratiechretienne.org/2013/05/03/rdc-face-a-lusurpation-l-imposture-et-loccupation-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-pierre-jacques-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble/

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Admin le 3/5/2013, 6:17 pm

Mathilde a écrit:Ce qui se passe dans mon pays ( RDC )la démocratie selon Kanambe!!!!! Evil or Very Mad Twisted Evil I'm very sad ......!! . . Sad Crying or Very sad


KOTA a écrit:RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !


par mpp le 3 mai 2013

DIOMI, KIKUNDA, CHALUPA ET MOKIA – PRISONNIERS POLITIQUES DE JOSEPH KABILA
RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !

Par Freddy Mulongo, jeudi 2 mai 2013 à 18:40 :: radio:: #3546:: rss
Ils sont prisonniers personnels de celui qui se prénomme « Joseph Kabila » qui a pris en otage toutes les institutions de la République démocratique du Congo. Sans légitimité, Joseph Kabila arrête à tour de bras, croyant semer la terreur au sein des Congolais qui contestent son pouvoir illégitime, son régime d’occupation, d’imposture et d’occupation. Plusieurs de nos compatriotes sont dans les goulag joséphistes pour des raisons alambiquées, des fausses preuves fabriquées.

Tout celui qui conteste l’imposture au Congo est bon pour la prison. En Afrique , on a vu des pouvoirs dits puissants qui se sont effondrés comme un château de carte. Le régime des Mammouths Joséphistes sera balayé comme l’a été la dictature des Dinosaures Mobutistes !
Kinshasa, prison de Makala, mercredi 1 mai 2013 à 16h12: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, président de Démocratie Chrétienne (DC), Pierre-Jacques Chalupa (Député) et Gabriel Mokia (Opposant extra-parlementaire)
<p style="text-align: justify;">http://reveil-fm.com/index.php/2013/05/02/3546-rdc-face-a-l-usurpation-et-imposture-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble

http://democratiechretienne.org/2013/05/03/rdc-face-a-lusurpation-l-imposture-et-loccupation-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-pierre-jacques-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble/
Ah c'est révoltant Mathy ... Vie eza kaka moko boni Ki motema mabe ya ko priver batu liberté boye ....
Mad

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Mathilde le 3/5/2013, 6:33 pm

Admin a écrit:
Mathilde a écrit:Ce qui se passe dans mon pays ( RDC )la démocratie selon Kanambe!!!!! Evil or Very Mad Twisted Evil I'm very sad ......!! . . Sad Crying or Very sad


KOTA a écrit:RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !


par mpp le 3 mai 2013

DIOMI, KIKUNDA, CHALUPA ET MOKIA – PRISONNIERS POLITIQUES DE JOSEPH KABILA
RDC: Face à l’usurpation, l’ imposture et l’occupation: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, Pierre-Jacques Chalupa et Gabriel Mokia, votre combat est noble !

Par Freddy Mulongo, jeudi 2 mai 2013 à 18:40 :: radio:: #3546:: rss
Ils sont prisonniers personnels de celui qui se prénomme « Joseph Kabila » qui a pris en otage toutes les institutions de la République démocratique du Congo. Sans légitimité, Joseph Kabila arrête à tour de bras, croyant semer la terreur au sein des Congolais qui contestent son pouvoir illégitime, son régime d’occupation, d’imposture et d’occupation. Plusieurs de nos compatriotes sont dans les goulag joséphistes pour des raisons alambiquées, des fausses preuves fabriquées.

Tout celui qui conteste l’imposture au Congo est bon pour la prison. En Afrique , on a vu des pouvoirs dits puissants qui se sont effondrés comme un château de carte. Le régime des Mammouths Joséphistes sera balayé comme l’a été la dictature des Dinosaures Mobutistes !
Kinshasa, prison de Makala, mercredi 1 mai 2013 à 16h12: Eric Kikunda, Eugène Diomi Ndongala, président de Démocratie Chrétienne (DC), Pierre-Jacques Chalupa (Député) et Gabriel Mokia (Opposant extra-parlementaire)
<p style="text-align: justify;">http://reveil-fm.com/index.php/2013/05/02/3546-rdc-face-a-l-usurpation-et-imposture-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble

http://democratiechretienne.org/2013/05/03/rdc-face-a-lusurpation-l-imposture-et-loccupation-eric-kikunda-eugene-diomi-ndongala-pierre-jacques-chalupa-et-gabriel-mokia-votre-combat-est-noble/
Ah c'est révoltant Mathy ... Vie eza kaka moko boni Ki motema mabe ya ko priver batu liberté boye ....
Mad

Admin,
C'est très révoltant Evil or Very Mad Twisted Evil mawa mingi...
.
Crying or Very sad

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum