M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Cavalier le 15/4/2013, 9:18 pm

Libre Examen a écrit:
Cavalier a écrit:Personne n'a en tt cas qualifie les homos de moins que des humains. Ns ne condamnons pas du tout leur droit de vivre leur sexualite comme ils l'entendent. Mais de la a legaliser leur mariage, Je ne trouve pas cela du tout correct du Point de vu Humanitaire. Homosexualite rhyme avec la non procreation. Eux ils sont nes de parents de differents sexes comme tout autre Humain. J'espers que vs suivez ma ligne de pensee.

Et si l'on suivait ta Logique, c-a-d les pedophiles aussi peuvent reclamer le droit d'epouser des enfants??? Car c'est aussi Leur Droit en tant que des Etres Humains, n'est-ce pas Question

Mais puisque vs semblez ferme dans votre conviction sous ce plan, J'ai une question pour vs...Disons vs avez un fils, quelques annees plutard il vs dit comme ca a vs son pere qu'il comptait epouser un homme, se marier avec son copain. Allez-vs lui accorder votre benediction paternelle et prendre part aux ceremonies de pre dot ou dot ou alors de son mariage? Question ?

C'est Juste une question. Merci Pour La Reponse. Idea

Je vais répondre à vos questions mais je voudrai d'abord qu'on se mette d'accord. Le fait que vous insinuez que je serais enfermé dans mes convictions n'implique pas nécessairement que j'aie tort. Et puisque par opposition, cela implique que vous ne seriez pas vous-même enfermé dans vos convictions, cela n'implique pas que vous ayez nécessairement raison. De plus, je vois vraiment pas ce que ça vient faire dans nos échanges.

Quoiqu'il en soit, étant donné ce qui précède, étant donné que vous insinuez que je serais enfermé dans mes convictions, que diriez-vous alors de vous-même à ce sujet. Ne seriez-vous pas enfermé dans vos convictions sur ce plan ? Que dites-vous de vous-même sur ce plan ?
Je sais tres Bien que Vs Parlez un tres bon Francais, Libre Examen, Vs etant un Residant au Canada, qui est aussi un Pays Francophone. Alors vs devriez savoir faire la difference entre Le Verbe Enfermer et L'Adjectif & Adverbe << FERME >> Je suis sur que Voisin4 Monsieur Le Correcteur de L'Academie Francaise ne me contredirait la dessus.

FERME: Adjectif: Decide, Solide, Compact, Inebranlable...En Anglais on dit << Firm>>

FERME: Adverbe: Avec Vigueur, Assurance, Intensement

Quelques sysnonymes du Terme <<Ferme>>: Affirmatif, Ancre, Assure, Autoritaire, Categorique, Decide, Obstine.
Pour ne citer que Ceux La Exclamation


Voila, Pourquoi devrais-Je recourrir a cet exercice Grammatical??? Est-ce Vraiment Important Question Car en realite Je ne pense pas que c'est fort necesaire ici. Ns essayons tous, en ecrivant sur C Forum, de fournir un certain effort d'ecrire nos commentaires avec les moins de fautes possibles...Mais n'empeche que cela n'arrive. Idea

D'ou c'est le contenu du message qui importe...Lorsque J'avais vu et lu ta reponse, Je m'etais dis de tt c que J'avais ecrit c'est seulement Le mot Ferme qui aurait-il tire votre attention??? Et pourtant Je m'etais montre courtois et rien dans mon ecrit laisser entendre une forme d'insinuation...J'avais declare: "Vs semblez ferme dans votre conviction" qui est Tres tres claire a travers meme vs differentes reponses et vtre prise de position vis-a-vis du sujet en cour.

Mais ce que vs devriez comprendre, J'avais pose ces questions dans le seul but de voir ou vs seriez pret d'aller avec vos convictions telles que demontrees CI-HAUT. C'etait ca Le But. Idea

Car Bcp parmi ns veulent paraitre tolerants vis-a-vis de la sexualite entre les personnes de meme sex...Ils ont meme invete un terme assez intimidant pour faire chantage a Ceux & Celles La qui se montreraient moins Tolerants envers cette derive sexuelle..<<HOMOPHOBIE>> No

Mais en realite cette tolerance ne se limite que lorsqu'il s'agit d'autres personnes, les autres, ne faisant pas partie de leur propre famille. Quand il s'agit de leurs enfants, freres, soeurs, Le contexte change, ca devient une Affaire Personnelle...Et c'est la que ca devient complique. L'Enfer c'est Les autres comme dirait une expression Francaise Exclamation

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Tsippora le 16/4/2013, 3:09 am

Personnellement je trouve revoltant que l'imperialisme occidental s'invite jusque dans ce que nous avons de plus sacre. L'Ouganda s'est vue menacee de voir son aide coupee si le parlement passait une loi pour criminaliser l'homosexualite. si cet argent allait aux soins medicaux ou a nourrir des enfants, eh bien ce n'est pas une priorite. Il faudrait laisser crever les enfants pour sauver les homosexuels de la prison. C'est d'un cynisme a couper le souffle! Je suis generalement tres liberale mais je trouve suspect que tout le monde occidental pousse cette realite a travers la gorge comme si notre survie en tant qu'espece en dependait!

On assiste a un choc civilisationnel sans precedent, ou l'imperialisme veut imposer un mode de vie qui menera a la disparution de la race humaine...Encore une fois, c'est une priorite qui est imposee par le groupe de Bildeberg et les pauvres moutons suivent sans remise en question.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Libre Examen le 16/4/2013, 3:24 am

Cavalier a écrit:
Libre Examen a écrit:
Cavalier a écrit:Personne n'a en tt cas qualifie les homos de moins que des humains. Ns ne condamnons pas du tout leur droit de vivre leur sexualite comme ils l'entendent. Mais de la a legaliser leur mariage, Je ne trouve pas cela du tout correct du Point de vu Humanitaire. Homosexualite rhyme avec la non procreation. Eux ils sont nes de parents de differents sexes comme tout autre Humain. J'espers que vs suivez ma ligne de pensee.

Et si l'on suivait ta Logique, c-a-d les pedophiles aussi peuvent reclamer le droit d'epouser des enfants??? Car c'est aussi Leur Droit en tant que des Etres Humains, n'est-ce pas Question

Mais puisque vs semblez ferme dans votre conviction sous ce plan, J'ai une question pour vs...Disons vs avez un fils, quelques annees plutard il vs dit comme ca a vs son pere qu'il comptait epouser un homme, se marier avec son copain. Allez-vs lui accorder votre benediction paternelle et prendre part aux ceremonies de pre dot ou dot ou alors de son mariage? Question ?

C'est Juste une question. Merci Pour La Reponse. Idea

Je vais répondre à vos questions mais je voudrai d'abord qu'on se mette d'accord. Le fait que vous insinuez que je serais enfermé dans mes convictions n'implique pas nécessairement que j'aie tort. Et puisque par opposition, cela implique que vous ne seriez pas vous-même enfermé dans vos convictions, cela n'implique pas que vous ayez nécessairement raison. De plus, je vois vraiment pas ce que ça vient faire dans nos échanges.

Quoiqu'il en soit, étant donné ce qui précède, étant donné que vous insinuez que je serais enfermé dans mes convictions, que diriez-vous alors de vous-même à ce sujet. Ne seriez-vous pas enfermé dans vos convictions sur ce plan ? Que dites-vous de vous-même sur ce plan ?
Je sais tres Bien que Vs Parlez un tres bon Francais, Libre Examen, Vs etant un Residant au Canada, qui est aussi un Pays Francophone. Alors vs devriez savoir faire la difference entre Le Verbe Enfermer et L'Adjectif & Adverbe << FERME >> Je suis sur que Voisin4 Monsieur Le Correcteur de L'Academie Francaise ne me contredirait la dessus.

FERME: Adjectif: Decide, Solide, Compact, Inebranlable...En Anglais on dit << Firm>>

FERME: Adverbe: Avec Vigueur, Assurance, Intensement

Quelques sysnonymes du Terme <<Ferme>>: Affirmatif, Ancre, Assure, Autoritaire, Categorique, Decide, Obstine.
Pour ne citer que Ceux La Exclamation


Voila, Pourquoi devrais-Je recourrir a cet exercice Grammatical??? Est-ce Vraiment Important Question Car en realite Je ne pense pas que c'est fort necesaire ici. Ns essayons tous, en ecrivant sur C Forum, de fournir un certain effort d'ecrire nos commentaires avec les moins de fautes possibles...Mais n'empeche que cela n'arrive. Idea

D'ou c'est le contenu du message qui importe...Lorsque J'avais vu et lu ta reponse, Je m'etais dis de tt c que J'avais ecrit c'est seulement Le mot Ferme qui aurait-il tire votre attention??? Et pourtant Je m'etais montre courtois et rien dans mon ecrit laisser entendre une forme d'insinuation...J'avais declare: "Vs semblez ferme dans votre conviction" qui est Tres tres claire a travers meme vs differentes reponses et vtre prise de position vis-a-vis du sujet en cour.

Mais ce que vs devriez comprendre, J'avais pose ces questions dans le seul but de voir ou vs seriez pret d'aller avec vos convictions telles que demontrees CI-HAUT. C'etait ca Le But. Idea

Car Bcp parmi ns veulent paraitre tolerants vis-a-vis de la sexualite entre les personnes de meme sex...Ils ont meme invete un terme assez intimidant pour faire chantage a Ceux & Celles La qui se montreraient moins Tolerants envers cette derive sexuelle..<<HOMOPHOBIE>> No

Mais en realite cette tolerance ne se limite que lorsqu'il s'agit d'autres personnes, les autres, ne faisant pas partie de leur propre famille. Quand il s'agit de leurs enfants, freres, soeurs, Le contexte change, ca devient une Affaire Personnelle...Et c'est la que ca devient complique. L'Enfer c'est Les autres comme dirait une expression Francaise Exclamation
J'ai l'impression que c'est vous qui me faites la leçon, que j'accepte d'ailleurs volontiers. Loin de moi fut cette idée. Elle ne m'a pas traversé l'esprit. Je cherchais plutôt à comprendre par quel cheminement vous êtes passé pour arriver à insinuer que que je serai fermé dans mes convictions, ce qui pour moi impliquait que vous-même, vous considériez comme n'étant pas fermé dans vos convictions.

Que je sois donc fermé dans mes convictions, était-ce là l'objet de nos échanges ? Etait-ce là un argument que vous m'opposiez ? Pour ma part, il n'a jamais été question de langue. Si vous l'avez perçu comme tel, veuillez m'en excuser.

Cela dit, je voudrai tout de meme réaffirmer le principe sur lequel seraient basés mes convictions et mon enfermement. Mes convictions tiennent en une croyance en l'égalité des droits des individus. C'est muni de ce principe que je confronte les prétendues lois naturelles, les réalités anthropologique ou les verities bibliques. C'est cela qui me pousse à écarter toute injustice d'où qu'elle vienne et être , entre autres, en faveur de la reconnaissance du droit de l'homosexuel à se marier avec la personne qu'il aime et qui l'aime en retour.

Quoi donc vous répondre à une question que vous m'adressez personnellement sur la réaction que j'aurai si mon fils venait à me dire qu'il est homosexuel et voudrait se marier avec son partenaire. Vous satisferai-je en vous répondant que je leur donnerai ma benediction ? Serait-ce suffisant ? Comment cela pouurrai-il l'être puisque vous ne savez pas si j'ai un fils ou si je suis un homosexuel. Dès lors, quelle importance ma réponse peut avoir ?

Toutefois, en guise d'illustration pour répondre à votre question de façon générale, j'aimerai raconter ce qui seraient, peut-être, des cas vécus (je ne suis pas vraiment sûr des deux premières histoires puisqu'il s'agit plutôt des rumeurs qui ont, à une certaine époque, circulé dans le milieu zaïrois - qulqu'un ici peut les confirmer ou les infirmer).

La première histoire est celle de Bosekota et une des filles de Mobutu. Ils étaient mariés : homme et femme. Or, d'après les rumeurs, Bosekota était un homosexuel. Le mariage aurait mal tourné. Ces deux personnes étaient forcées dans une union qui ne les convenait pas. Et à en croire toujours les rumeurs, c'est la femme qui était la plus malheureuse car son mari pouvait toujours aller se faire plaisir ailleurs.

La deuxième histories, si ma mémoire ne me joue 'pas des tours, concerne un ancien joueur de leopards (je tais son nom). Il vivait à Bruxelles au milieu des années quatre-vingt. On racontait qu'il était homosexuel. Il a choisi de ne pas fréquenter le milieu zaïrois et de fréquenter le milieu qui l'avait accepté.

Si ces deux histoires sont vraies, elles démontrent le drame que peuvent vivre les homosexuels parce qu'il faut soi diasant obéir aux lois naturelles, aux vérités anthropologiques, bibliques ou autres considerations spirituelles, ainsi qu'à ceux qui ne sont pas fermés dans leurs convictions mais restent pourtant convaincus qu'un homosexuel n'a pas le droit de se marier à la personne du même sexe que lui, qu'il aime et qui l'aime.

Quant à nous, nous espérons que nous vivrons dans un Congo où tous les Congolais auront les mêmes droits sans égards à leur 'orientation sexuelle. Telle est notre conviction. C'est tout de même surprenant de prétendre qu'on lutte pour l'égalité quand l'on dénie en même temps cette même égalité à autrui.

Finalement, je voudrai terminer par l'histoire de ce sénateur américain, républicain qui a toujours été opposé au mariage homosexuel mais qui vient de le reconnaitre parce que son fils lui a avoué qu'il était homosexuel et il voudrait voir son fils vivre heureux. Est-ce que cela veut dire que tous les parents réagiront de la même façon ? Bien sûr que non.

P.S. La seule langue que je peux prétendre maitriser est le lingala, encore que ?


Dernière édition par Libre Examen le 16/4/2013, 12:40 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  ndonzwau le 16/4/2013, 4:49 am

Tsippora a écrit:Personnellement je trouve revoltant que l'imperialisme occidental s'invite jusque dans ce que nous avons de plus sacre. L'Ouganda s'est vue menacee de voir son aide coupee si le parlement passait une loi pour criminaliser l'homosexualite. si cet argent allait aux soins medicaux ou a nourrir des enfants, eh bien ce n'est pas une priorite. Il faudrait laisser crever les enfants pour sauver les homosexuels de la prison. C'est d'un cynisme a couper le souffle! Je suis generalement tres liberale mais je trouve suspect que tout le monde occidental pousse cette realite a travers la gorge comme si notre survie en tant qu'espece en dependait!

On assiste a un choc civilisationnel sans precedent, ou l'imperialisme veut imposer un mode de vie qui menera a la disparution de la race humaine...Encore une fois, c'est une priorite qui est imposee par le groupe de Bildeberg et les pauvres moutons suivent sans remise en question.
Attention, Ma Tsippo, il y'a, à mon avis, deux aspects dans cette problématique de l'homosexualité; je crains que vous ne tablez que sur un seul...

Il y'a la globalisation planétaire avec ses bons et mauvais côtés notamment que nous pauvres damnés de la terre, nous continuerons encore longtemps à subir les diktats occidentaux même dans nos moeurs ! Aussi longtemps que nous étions seuls nous avions une certaine latitude à composer nous-mêmes; à deux ou plusieurs,, c'est le plus fort qui en impose...
Quand, comment... grandirons-nous, deviendrons aussi forts pour pouvoir rivaliser avec eux ? That is the big question...

Il y'a d'autre part le problème de la dignité humaine, voulue universelle et cela bien aussi à travers nos moeurs ! On ne va sûrement pas imposer de force à une maman ou un papa au fond du Congo l'ndifférence, la tolérance ou même le respect à un(e) homosexuel(le) mais s'il s'avère que c'est bien leur orientation sexuelle et non une lubie de faiblesse, de folie ou de perversité il faudra bien un jour que cette pratique qui ne peut pas rester que privée sorte sur la place publique et nécessite le respect de ses personnes sans être criminalisées !
Est-ce une "perversion" occidentale qui nous a pollué ? Vaste question toujours est-il qu'elle semble avoir été présente dans toutes les sociétés, un peu plus ici, un peu moins là... Peut-être aussi que l'individualisme croissant avec la liberté qui va avec arrive progressivement à faire sauter le carcan traditionnel qui la bridait...

Faut-il la pénaliser, vaut mieux pas; nous devons sans doute apprendre à la tolérer ! Jusqu'où ?
Faut-il pour autant en arriver à un mariage reconnu civilement ? Je ne sais pas...
Et puis il y a les convictions religieuses d'un chacun : aujourd'hui les religions y sont pour la plupart opposées; qu'en sera-t-il dans 100 ans ?
Ou pensez-vous que l'Afrique doit rester un des refuges de l'humanité, d'une dignité humaine qui se conjugue avec le respect de nos différences sexuelles naturelles ! Pourquoi pas ?

Vaste et complexe problème donc !!!


ndonzwau a écrit:Commençons peut-être par le commencement : quel sens donner à l’homosexualité ???
Est-ce une simple dérive humaine de la sexualité, une pathologie psychiatrique comme on la classait jadis et aujourd’hui une permissivité coupable de l’homme moderne… ?
Ou un penchant "naturel" de l’homme ; comme un peu le gaucher qu’on bridait jadis dans presque toutes les sociétés… ?


Tous les monothéismes (d’Abraham) l'ont condamnée préalablement mais aujourd’hui certaines branches libérales (judaïsme, chrétien protestant…) tempèrent ce dogme en même temps qu’on constate l’ancienneté de cette pratique (minoritaire) dans toutes les sociétés humaines…
Les temps modernes ambiants sont caractérisés surtout dans les pays développés par une primauté à liberté (d’opinions, de comportements…) individuelle ; bien sûr un peu moins dans nos pays sous-développés…
Mutatis mutandis l’administration des Cités est appelée à réguler l’homosexualité !
Quelques pays sont ainsi passés de la simple tolérance à une institutionnalisation par l’union libre ou alors par le mariage ; ce que sans doute leurs sociétés y étaient plus répondantes….

L’Afrique subsaharienne reste globalement hostile à la pratique de l’homosexualité parfois jusque à une condamnation légalisée en même temps qu’on y trouve de plus en plus ouvertement des cas !
Si on admet que l’homosexualité n’est pas un comportement pathologique mais naturel de certains (en effet il semble admis que loin d'être un laissez-aller, c'est bien un comportement sexuel "naturellement" inscrit chez certains !!!) à moins d'une "castration" ou d'une clandestinité perpétuelle, même marginale, il est légitime qu’elle soit protégée, encadrée un jour en Afrique mais comme notre ami Spiritus, je suis d’avis que nos mentalités n’y sont pas encore réceptives… Mais faut-il pour autant que les Etats restent silencieux ?

Je suis assez dubitatif quant à l’institutionnalisation du mariage entre homosexuels : faut-il aller jusque-là même en Occident ? Je ne sais pas…
J’aurais au moins voulu qu’on n’en pénalise pas (légalement) la pratique même chez-nous : envoyer en prison, condamner à mort et pis lapider… des hommes et des femmes parce qu’homosexuels m’apparaît aberrant, inacceptable…

Voilà mon humble avis !
Compatriotiquement !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Mwana Ya Lola le 16/4/2013, 11:15 am

Libre Examen a écrit:
Cavalier a écrit:
Libre Examen a écrit:
Cavalier a écrit:Personne n'a en tt cas qualifie les homos de moins que des humains. Ns ne condamnons pas du tout leur droit de vivre leur sexualite comme ils l'entendent. Mais de la a legaliser leur mariage, Je ne trouve pas cela du tout correct du Point de vu Humanitaire. Homosexualite rhyme avec la non procreation. Eux ils sont nes de parents de differents sexes comme tout autre Humain. J'espers que vs suivez ma ligne de pensee.

Et si l'on suivait ta Logique, c-a-d les pedophiles aussi peuvent reclamer le droit d'epouser des enfants??? Car c'est aussi Leur Droit en tant que des Etres Humains, n'est-ce pas Question

Mais puisque vs semblez ferme dans votre conviction sous ce plan, J'ai une question pour vs...Disons vs avez un fils, quelques annees plutard il vs dit comme ca a vs son pere qu'il comptait epouser un homme, se marier avec son copain. Allez-vs lui accorder votre benediction paternelle et prendre part aux ceremonies de pre dot ou dot ou alors de son mariage? Question ?

C'est Juste une question. Merci Pour La Reponse. Idea

Je vais répondre à vos questions mais je voudrai d'abord qu'on se mette d'accord. Le fait que vous insinuez que je serais enfermé dans mes convictions n'implique pas nécessairement que j'aie tort. Et puisque par opposition, cela implique que vous ne seriez pas vous-même enfermé dans vos convictions, cela n'implique pas que vous ayez nécessairement raison. De plus, je vois vraiment pas ce que ça vient faire dans nos échanges.

Quoiqu'il en soit, étant donné ce qui précède, étant donné que vous insinuez que je serais enfermé dans mes convictions, que diriez-vous alors de vous-même à ce sujet. Ne seriez-vous pas enfermé dans vos convictions sur ce plan ? Que dites-vous de vous-même sur ce plan ?
Je sais tres Bien que Vs Parlez un tres bon Francais, Libre Examen, Vs etant un Residant au Canada, qui est aussi un Pays Francophone. Alors vs devriez savoir faire la difference entre Le Verbe Enfermer et L'Adjectif & Adverbe << FERME >> Je suis sur que Voisin4 Monsieur Le Correcteur de L'Academie Francaise ne me contredirait la dessus.

FERME: Adjectif: Decide, Solide, Compact, Inebranlable...En Anglais on dit << Firm>>

FERME: Adverbe: Avec Vigueur, Assurance, Intensement

Quelques sysnonymes du Terme <<Ferme>>: Affirmatif, Ancre, Assure, Autoritaire, Categorique, Decide, Obstine.
Pour ne citer que Ceux La Exclamation


Voila, Pourquoi devrais-Je recourrir a cet exercice Grammatical??? Est-ce Vraiment Important Question Car en realite Je ne pense pas que c'est fort necesaire ici. Ns essayons tous, en ecrivant sur C Forum, de fournir un certain effort d'ecrire nos commentaires avec les moins de fautes possibles...Mais n'empeche que cela n'arrive. Idea

D'ou c'est le contenu du message qui importe...Lorsque J'avais vu et lu ta reponse, Je m'etais dis de tt c que J'avais ecrit c'est seulement Le mot Ferme qui aurait-il tire votre attention??? Et pourtant Je m'etais montre courtois et rien dans mon ecrit laisser entendre une forme d'insinuation...J'avais declare: "Vs semblez ferme dans votre conviction" qui est Tres tres claire a travers meme vs differentes reponses et vtre prise de position vis-a-vis du sujet en cour.

Mais ce que vs devriez comprendre, J'avais pose ces questions dans le seul but de voir ou vs seriez pret d'aller avec vos convictions telles que demontrees CI-HAUT. C'etait ca Le But. Idea

Car Bcp parmi ns veulent paraitre tolerants vis-a-vis de la sexualite entre les personnes de meme sex...Ils ont meme invete un terme assez intimidant pour faire chantage a Ceux & Celles La qui se montreraient moins Tolerants envers cette derive sexuelle..<<HOMOPHOBIE>> No

Mais en realite cette tolerance ne se limite que lorsqu'il s'agit d'autres personnes, les autres, ne faisant pas partie de leur propre famille. Quand il s'agit de leurs enfants, freres, soeurs, Le contexte change, ca devient une Affaire Personnelle...Et c'est la que ca devient complique. L'Enfer c'est Les autres comme dirait une expression Francaise Exclamation
J'ai l'impression que c'est vous qui me faites la leçon, que j'accepte d'ailleurs volontiers. Loin de moi fut cette idée. Elle ne m'a pas traversé l'esprit. Je cherchais plutôt à comprendre par quel cheminement vous êtes passé pour arriver à insinuer que que je serai fermé dans mes convictions, ce qui pour moi impliquait que vous-même, vous considériez comme n'étant pas fermé dans vos convictions.

Que je sois donc fermé dans mes convictions, était-ce là l'objet de nos échanges ? Etait-ce là un argument que vous m'opposiez ? Pour ma part, il n'a jamais été question de langue. Si vous l'avez perçu comme tel, veuillez m'en excuser.

Cela dit, je voudrai tout de meme réaffirmer le principe sur lequel seraient basés mes convictions et mon enfermement. Mes convictions tiennent en une croyance en l'égalité des droits des individus. C'est muni de ce principe que je confronte les prétendues lois naturelles, les réalités anthropologique ou les verities bibliques. C'est cela qui me pousse à écarter toute injustice d'où qu'elle vienne et être , entre autres, en faveur de la reconnaissance du droit de l'homosexuel à se marier avec la personne qu'il aime et qui l'aime en retour.

Quoi donc vous répondre à une question que vous m'adressez personnellement sur la réaction que j'aurai si mon fils venait à me dire qu'il est homosexuel et voudrait se marier avec son partenaire. Vous satisferai-je en vous répondant que je leur donnerai ma benediction ? Serait-ce suffisant ? Comment cela pouurrai-il l'être puisque vous ne savez pas si j'ai un fils ou si je suis un homosexuel. Dès lors, quelle importance ma réponse peut avoir ?

Toutefois, en guise d'illustration pour répondre à votre question de façon générale, j'aimerai raconter ce qui seraient, peut-être, des cas vécus (je ne suis pas vraiment sûr des deux premières histoires puisqu'il s'agit plutôt des rumeurs qui ont à une certaine époque circulaient dans le milieu zaïrois - qulqu'un ici peut les confirmer ou les infirmer).

La première histoire est celle de Bosekota et une des filles de Mobutu. Ils étaient mariés : homme et femme. Or, d'après les rumeurs, Bosekota était un homosexuel. Le mariage aurait mal tourné. Ces deux personnes étaient forcées dans une union qui ne les convenait pas. Et à en croire toujours les rumeurs, c'est la femme qui était la plus malheureuse car son mari pouvait toujours aller se faire plaisir ailleurs.

La deuxième histories, si ma mémoire ne me joue 'pas des tours, concerne un ancien joueur de leopards (je tais son nom). Il vivait à Bruxelles au milieu des années quatre-vingt. On racontait qu'il était homosexuel. Il a choisi de ne pas fréquenter le milieu zaïrois et de fréquenter le milieu qui l'avait accepté.

Si ces deux histoires sont vraies, elles démontrent le drame que peuvent vivre les homosexuels parce qu'il faut soi diasant obéir aux lois naturelles, aux vérités anthropologiques, bibliques ou autres considerations spirituelles, ainsi qu'à ceux qui ne sont pas fermés dans leurs convictions mais restent pourtant convaincus qu'un homosexuel n'a pas le droit de se marier à la personne du même sexe que lui, qu'il aime et qui l'aime.

Quant à nous, nous espérons que nous vivrons dans un Congo où tous les Congolais auront les mêmes droits sans égards à leur 'orientation sexuelle. Telle est notre conviction. C'est tout de même surprenant de prétendre qu'on lutte pour l'égalité quand l'on dénie en même temps cette même égalité à autrui.

Finalement, je voudrai terminer par l'histoire de ce sénateur américain, républicain qui a toujours été opposé au mariage homosexuel mais qui vient de le reconnaitre parce que son fils lui a avoué qu'il était homosexuel et il voudrait voir son fils vivre heureux. Est-ce que cela veut dire que tous les parents réagiront de la même façon ? Bien sûr que non.

P.S. La seule langue que je peux prétendre maitriser est le lingala, encore que ?

Deux remarques:

1) Les deux histoires que vous avez racontés sont tristes, et de manière générale, je suis contre toute forme de violence injustifiée à l'égard des homosexuels juste à cause de leur pratique. Néanmoins, en quoi cela à un rapport avec le mariage ?

2) Vous affirmez que les homosexuels vivent un drame -pas toujours, ça dépend desquels-, et à la fin vous évoquez le fait que les homosexuels (en réalité n'importe quel personne) ne peuvent se marier avec une personne du même sexe alors qu'ils s'aiment. Certes, mais que vient faire l'amour dans cette histoire ? On a pas besoin de se marier pour s'aimer ou pour pratiquer l'homosexualité.

On ne devrait pas interdire aux homosexuels de s'aimer et on ne devrait pas les violenter; cependant il serait anormal de les autoriser à se marier car cela reviendrait à dénaturer le mariage, et d'autres choses encore...

En outre, on ne devrait pas laisser, comme cela se passe dans certains pays, des milices homosexuelles faire la propagande de cette pratique, notamment dans les écoles primaires et les maternelles.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Ice cream le 16/4/2013, 11:49 am

Libre Examen a écrit:
[color=blue]Je pensais que nous parlions des relations entre êtres humains, notamment des relations entre homosexuels, du droit des homosexuels, adultes consentants, à se marier ou non. Pour le reste. Je laisse libre cours à votre imagination.

Je suis d'accord avec toi LE, pourquoi les homosexuels n'auraient pas les mêmes droits que tout le monde? Ce sont des humains. Le pacs ne leur permettant pas d'avoir les mêmes droits que les hétéros. Après si le mariage est si sacré, ce que je comprends, dans ce cas là créons un autre statut qui permettrait à tout les couples d'avoir, aux yeux de la société, exactement les mêmes droits.

Autrement, j'imagine bien comment devait être la discussion sur l'abolition de l'esclavage

Ice cream
Moderatrice


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Mwana Ya Lola le 16/4/2013, 12:57 pm

Ice cream a écrit:
Libre Examen a écrit:
[color=blue]Je pensais que nous parlions des relations entre êtres humains, notamment des relations entre homosexuels, du droit des homosexuels, adultes consentants, à se marier ou non. Pour le reste. Je laisse libre cours à votre imagination.

Je suis d'accord avec toi LE, pourquoi les homosexuels n'auraient pas les mêmes droits que tout le monde? Ce sont des humains. Le pacs ne leur permettant pas d'avoir les mêmes droits que les hétéros. Après si le mariage est si sacré, ce que je comprends, dans ce cas là créons un autre statut qui permettrait à tout les couples d'avoir, aux yeux de la société, exactement les mêmes droits.

Autrement, j'imagine bien comment devait être la discussion sur l'abolition de l'esclavage

Pourquoi voulez-vous que TOUS les couples aient les mêmes droits, alors que ces couples ne sont pas dans la même situation ?

Et au fond, tout le monde a les mêmes droits, à ce que je sache. Homosexuel ou pas, personne ne devrait pouvoir épouser une personne du même sexe.

Les "couples" homosexuels ne peuvent pas avoir, aux yeux de la société, les mêmes droits que les couples heterosexuels. Pourquoi ? Parce qu'ils n'ont pas le même statut, ne remplissent pas la même fonction symbolique et ne jouent pas le même rôle social.

Vouloir le contraire, c'est faire de l'égalitarisme forcené. Mais n'est-ce pas là l'une des caractéristiques de la modernité avancé ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Ahriman le 16/4/2013, 1:39 pm

Sad Le mariage est sacré par qui et pour qui? Si le mariage était sacré au sens spirituel comme vous le dites il n y aurait jamais de divorces en cascade.
Le mariage est une création humaine qui ne dure d’ailleurs pas plus de 100 ans (après la mort tout s’arrête). Le mariage est un contrat purement humain pour bien faire fonctionner l’institution qui est la vie familiale. Les homosexuelles ont le droit d’organiser leurs vies comme ils le veulent entre autre se marié. Nzambe abala nani po libala ekoma sacré? Encore une illusion humaine pour endormir les esprits qui veulent se libérer. C’est qui est sacré, reste parfait sur toute égard or il y a rien de parfait, rien de sacré dans le mariage tel que compris et institutionnalisé par les sociétés humaines.
J’y irai plus loin en déclarant qu’il n’y a rien de sacré sur cette terre des hommes !
!! Ba kosaka biso.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Libre Examen le 16/4/2013, 2:12 pm

Mwana Ya Lola a écrit:[...]
1) Les deux histoires que vous avez racontés sont tristes, et de manière générale, je suis contre toute forme de violence injustifiée à l'égard des homosexuels juste à cause de leur pratique. Néanmoins, en quoi cela à un rapport avec le mariage ?

[...]

J'apprécie votre sensibilité. Mais à quoi sert-elle ? Que vaut-elle ? Je me répète autrement : un homosexuel n'est pas un citoyen de seconde classe. Il doit avoir les mêmes droits reconnus à'un hétérosexuel, notamment celui de se marier à la personne qu'il aime et qui l'aime.

Mwana Ya Lola a écrit:[...]

[...]
2) Vous affirmez que les homosexuels vivent un drame -pas toujours, ça dépend desquels-, et à la fin vous évoquez le fait que les homosexuels (en réalité n'importe quel personne) ne peuvent se marier avec une personne du même sexe alors qu'ils s'aiment. Certes, mais que vient faire l'amour dans cette histoire ? On a pas besoin de se marier pour s'aimer ou pour pratiquer l'homosexualité.

[...]

Vous avez raison qu'on n'ait pas besoin de se marier pour s'aimer. C'est une question de choix personnel. Ceci vaut autant pour les hétérosecuels que pour les homosexuels.

Vous avez encore raison. Les relations sexuelles, quelles soient hétérosexuelles ou homosexuelles, peuvent aussi bien avoir lieu en dehors du mariage. Cela vaut autant pour les uns que pour les autres. Je n'ai donc rien à redire.


Mwana Ya Lola a écrit:[...]
On ne devrait pas interdire aux homosexuels de s'aimer et on ne devrait pas les violenter; cependant il serait anormal de les autoriser à se marier car cela reviendrait à dénaturer le mariage, et d'autres choses encore...
[...]

Je ne saurai vous répondre à moins que vous me précisiez ce que vous entendez par dénaturer le mariage.

Mwana Ya Lola a écrit:[...]
En outre, on ne devrait pas laisser, comme cela se passe dans certains pays, des milices homosexuelles faire la propagande de cette pratique, notamment dans les écoles primaires et les maternelles.

Voulez-vous leur ôter aussi la liberté d'expression ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Mwana Ya Lola le 16/4/2013, 2:12 pm

Ahriman a écrit: Sad Le mariage est sacré par qui et pour qui? Si le mariage était sacré au sens spirituel comme vous le dites il n y aurait jamais de divorces en cascade.
Le mariage est une création humaine qui ne dure d’ailleurs pas plus de 100 ans (après la mort tout s’arrête). Le mariage est un contrat purement humain pour bien faire fonctionner l’institution qui est la vie familiale. Les homosexuelles ont le droit d’organiser leurs vies comme ils le veulent entre autre se marié. Nzambe abala nani po libala ekoma sacré? Encore une illusion humaine pour endormir les esprits qui veulent se libérer. C’est qui est sacré, reste parfait sur toute égard or il y a rien de parfait, rien de sacré dans le mariage tel que compris et institutionnalisé par les sociétés humaines.
J’y irai plus loin en déclarant qu’il n’y a rien de sacré sur cette terre des hommes !
!! Ba kosaka biso.

Non, ce qui est sacré peut être profané, mais ça ne reste pas moins sacré. Le fait qu'un principe soit violée par certains ne remet pas en cause ce principe.

Vous voulez vous libérez, mais de quoi ? Voila une véritable illusion.

Les homosexuels ont le droit d'organiser leurs vie comme ils le souhaitent, oui, mais dans les limites du bon sens et dans le respect des Institutions.

Moi aussi, j'ai le droit d'organiser ma vie comme je le souhaite mais je ne peux pas épouser mon chien, mon évier ou ma mère.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Libre Examen le 16/4/2013, 2:34 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
Ahriman a écrit: Sad Le mariage est sacré par qui et pour qui? Si le mariage était sacré au sens spirituel comme vous le dites il n y aurait jamais de divorces en cascade.
Le mariage est une création humaine qui ne dure d’ailleurs pas plus de 100 ans (après la mort tout s’arrête). Le mariage est un contrat purement humain pour bien faire fonctionner l’institution qui est la vie familiale. Les homosexuelles ont le droit d’organiser leurs vies comme ils le veulent entre autre se marié. Nzambe abala nani po libala ekoma sacré? Encore une illusion humaine pour endormir les esprits qui veulent se libérer. C’est qui est sacré, reste parfait sur toute égard or il y a rien de parfait, rien de sacré dans le mariage tel que compris et institutionnalisé par les sociétés humaines.
J’y irai plus loin en déclarant qu’il n’y a rien de sacré sur cette terre des hommes !
!! Ba kosaka biso.

Non, ce qui est sacré peut être profané, mais ça ne reste pas moins sacré. Le fait qu'un principe soit violée par certains ne remet pas en cause ce principe.

Vous voulez vous libérez, mais de quoi ? Voila une véritable illusion.

Les homosexuels ont le droit d'organiser leurs vie comme ils le souhaitent, oui, mais dans les limites du bon sens et dans le respect des Institutions.

Moi aussi, j'ai le droit d'organiser ma vie comme je le souhaite mais je ne peux pas épouser mon chien, mon évier ou ma mère.


Une injustice ne peut être quelque chose de sacré

Au Canada, le mariage homosexeul est institutionnel. Aux Etats-Unis plusieurs Etats ont reconnu le mariage homosexuel. Et l'administration Obama a refusé de continuer à défendre la DOMA (defense of marriage act) devant les cours parce qu'elle la juge inconstitutionnelle. La cause est devant la cour suprême des Etats-Unis.

L'homosexuel ne demande pas le droit de se marier à son chiens ou à sa mère. Il demandent le droit de se marier à la personne de même sexe qu'il aime et qui l'aime tout comme l'hétérosexuel a le droit de se marier à la personne du sexe opposé qu'il aime et qui l'aime. Ce fait ne donne pas le droit à l'hétérosexuel de se marier à son chien ou à sa mère.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Mwana Ya Lola le 16/4/2013, 2:37 pm

J'apprécie votre sensibilité. Mais à quoi sert-elle ? Que vaut-elle ? Je me répète autrement : un homosexuel n'est pas un citoyen de seconde classe. Il doit avoir les mêmes droits reconnus à'un hétérosexuel, notamment celui de se marier à la personne qu'il aime et qui l'aime.

Oui, mais en principe les deux ont les mêmes droits: un homosexuel, comme un hétérosexuel, ne peut se marier qu'avec une personne de sexe opposé. Personne n'interdit à un homme homosexuel d'épouser une femme, comme TOUS les autres. Ce principe s'applique à tous. Ou voyez-vous là une différence de droit ? La nécessité de se marier avec une personne de sexe opposé ne tient pas au fait que vous prétendez être homosexuel ou heterosexuel, elle tient à la nature, à l'objet et aux conséquences du mariage. Une fois de plus, je ne vois ce que l'amour vient faire ici.


C'est une question de choix personnel. Ceci vaut autant pour les hétérosecuels que pour les homosexuels.

Je vous renvoi à ma première réponse ci-dessus.

Je ne saurai vous répondre à moins que vous me précisiez ce que vous entendez par dénaturer le mariage.

Le mariage est l’institution plurimillénaire à travers laquelle se manifeste, se matérialise, l’altérité et la complémentarité psychologique, biologique et métaphysique qui caractérise les rapports entre l’Homme et la Femme. Ainsi, il n’y a que ce type d’union, entre Homme et Femme, qui permet la procréation. A cet égard, le mariage, de par sa spécificité, est le socle de la famille, qui elle, grâce au mariage et à travers la procréation, permet la reproduction de l’espèce, la prise en charge matérielle, affective et psychique des enfants et la transmission de valeurs et de référents nécessaires au bien-être physique et psychique des êtres humains. Ainsi, ouvrir le mariage à un type d’union, en l’occurrence homosexuelle, qui est intrinsèquement incapable de procréer, mais aussi de fournir les référents et les cadres psychiques nécessaires est une dénaturation du mariage, et en dernière logique sa destruction pure et simple. D’ailleurs, dans les milieux intellectuels les plus radicaux –voir notamment du côté des hyper-féministes lesbiennes de la côte Ouest des Etats-Unis- de nombreux supporteurs du "mariage homosexuel" ne cachent pas le fait que le but poursuivi par ces lois est de faire disparaître le cadre familial, car ce dernier est perçu comme un lieu d’oppression

Voulez-vous leur ôter aussi la liberté d'expression ?

La liberté d'expression ne consiste pas à aller faire la propagande de la théorie du genre et de la sodomie auprès d'enfants de 12 ans.


Dernière édition par Mwana Ya Lola le 16/4/2013, 2:58 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Ahriman le 16/4/2013, 2:41 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
Ahriman a écrit: Sad Le mariage est sacré par qui et pour qui? Si le mariage était sacré au sens spirituel comme vous le dites il n y aurait jamais de divorces en cascade.
Le mariage est une création humaine qui ne dure d’ailleurs pas plus de 100 ans (après la mort tout s’arrête). Le mariage est un contrat purement humain pour bien faire fonctionner l’institution qui est la vie familiale. Les homosexuelles ont le droit d’organiser leurs vies comme ils le veulent entre autre se marié. Nzambe abala nani po libala ekoma sacré? Encore une illusion humaine pour endormir les esprits qui veulent se libérer. C’est qui est sacré, reste parfait sur toute égard or il y a rien de parfait, rien de sacré dans le mariage tel que compris et institutionnalisé par les sociétés humaines.
J’y irai plus loin en déclarant qu’il n’y a rien de sacré sur cette terre des hommes !
!! Ba kosaka biso.

Non, ce qui est sacré peut être profané, mais ça ne reste pas moins sacré. Le fait qu'un principe soit violée par certains ne remet pas en cause ce principe.

Vous voulez vous libérez, mais de quoi ? Voila une véritable illusion.

Les homosexuels ont le droit d'organiser leurs vie comme ils le souhaitent, oui, mais dans les limites du bon sens et dans le respect des Institutions.

Moi aussi, j'ai le droit d'organiser ma vie comme je le souhaite mais je ne peux pas épouser mon chien, mon évier ou ma mère.


Sad Selon la bible, si les fils d’Adam et Eve ne se sont pas mariés entre eux vous ne seriez presque pas là aujourd’hui? Comment nommez-vous cette pratique actuellement dans vos lois et institutions?

C’est qui est sacré ne peut pas se trouver sur cette terre et ne peut pas être accessible aux imparfaits, NON c’est absurde et impossible, c’est contre toutes les lois qui dirigent la création cyclops !!!! Suite à l’imperfection de l’humain, l’homme n’a qu' un étincèle de la vérité et de la connaissance. Voila pourquoi il vous est demandé de ne jamais juger cyclops !!!
Je vois qu’on n’a pas la même notion du sacré, ne confondez pas le sacré au sens des humains et le sacré au sens du divin!
Dans un avenir proche, la femme ne sera plus l’objet à fabriquer des enfants mais plutôt un être complet. Il y aura des moyens plus simples de faires des enfants plus saint, plus intelligent et plus équilibré que la production humaine qui ne produit que misère, violence, égoïsme et mensonges What a Face
Ce jour là vous comprendriez si vous êtes toujours vivant pourquoi l’homosexuelle n’est pas mauvais et que le mariage n’est une illusion humaine qui ne mérite même pas l’attention d’
un vrai spirituel!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Mwana Ya Lola le 16/4/2013, 2:50 pm

Libre Examen a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
Ahriman a écrit: Sad Le mariage est sacré par qui et pour qui? Si le mariage était sacré au sens spirituel comme vous le dites il n y aurait jamais de divorces en cascade.
Le mariage est une création humaine qui ne dure d’ailleurs pas plus de 100 ans (après la mort tout s’arrête). Le mariage est un contrat purement humain pour bien faire fonctionner l’institution qui est la vie familiale. Les homosexuelles ont le droit d’organiser leurs vies comme ils le veulent entre autre se marié. Nzambe abala nani po libala ekoma sacré? Encore une illusion humaine pour endormir les esprits qui veulent se libérer. C’est qui est sacré, reste parfait sur toute égard or il y a rien de parfait, rien de sacré dans le mariage tel que compris et institutionnalisé par les sociétés humaines.
J’y irai plus loin en déclarant qu’il n’y a rien de sacré sur cette terre des hommes !
!! Ba kosaka biso.

Non, ce qui est sacré peut être profané, mais ça ne reste pas moins sacré. Le fait qu'un principe soit violée par certains ne remet pas en cause ce principe.

Vous voulez vous libérez, mais de quoi ? Voila une véritable illusion.

Les homosexuels ont le droit d'organiser leurs vie comme ils le souhaitent, oui, mais dans les limites du bon sens et dans le respect des Institutions.

Moi aussi, j'ai le droit d'organiser ma vie comme je le souhaite mais je ne peux pas épouser mon chien, mon évier ou ma mère.


Une injustice ne peut être quelque chose de sacré

Au Canada, le mariage homosexeul est institutionnel. Aux Etats-Unis plusieurs Etats ont reconnu le mariage homosexuel. Et l'administration Obama a refusé de continuer à défendre la DOMA (defense of marriage act) devant les cours parce qu'elle la juge inconstitutionnelle. La cause est devant la cour suprême des Etats-Unis.

L'homosexuel ne demande pas le droit de se marier à son chiens ou à sa mère. Il demandent le droit de se marier à la personne de même sexe qu'il aime et qui l'aime tout comme l'hétérosexuel a le droit de se marier à la personne du sexe opposé qu'il aime et qui l'aime. Ce fait ne donne pas le droit à l'hétérosexuel de se marier à son chien ou à sa mère.

En quoi est-ce une injustice ? D'ailleurs, si, comme vous semblez l'impliquer, il suffit d'aimer pour pouvoir se marier, pourquoi ne peut-on pas épouser sa mère ?

Si pour vous, le fait que le mariage soit limité à un homme et une femme constitue une injustice et une discrimination, pourquoi ne pas aller plus loin et l'ouvrir au animaux, mais aussi aux choses ?

Pourquoi limiter l'accès au mariage aux seuls êtres humains, n'est-ce pas une discrimination ?

En réalité, la logique qui sous-tend votre raisonnement est la même que celle qu'on retrouve chez les tenants du "progressisme sociétal": toute forme de limite est perçu comme une discrimination et une injustice contre laquelle il faut lutter. Ainsi, le fait que les personnes de même sexe ne puissent pas se marier, ce qui constitue une limite à leur possibilité d'action, est perçu comme une discrimination. La différence entre vous et eux est que ces derniers vont jusqu'au bout de cette logique. Ainsi, on retrouve déjà dans certains pays, comme en Allemagne et au Pays-Bas, des mouvements qui se mettent à contester l'interdiction du mariage entre parents. Là aussi, toujours au nom de l'Egalité et de la lutte contre la discrimination. Cette logique qui n'a pas de limite, vu qu'elle conteste l'idée même de limite, va, au bout du bout, nous conduire vers une société qui aura perdu toute décence et toute humanité. La perte du sens du sacré en fait déjà partie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Mwana Ya Lola le 16/4/2013, 2:56 pm

Ahriman a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
Ahriman a écrit: Sad Le mariage est sacré par qui et pour qui? Si le mariage était sacré au sens spirituel comme vous le dites il n y aurait jamais de divorces en cascade.
Le mariage est une création humaine qui ne dure d’ailleurs pas plus de 100 ans (après la mort tout s’arrête). Le mariage est un contrat purement humain pour bien faire fonctionner l’institution qui est la vie familiale. Les homosexuelles ont le droit d’organiser leurs vies comme ils le veulent entre autre se marié. Nzambe abala nani po libala ekoma sacré? Encore une illusion humaine pour endormir les esprits qui veulent se libérer. C’est qui est sacré, reste parfait sur toute égard or il y a rien de parfait, rien de sacré dans le mariage tel que compris et institutionnalisé par les sociétés humaines.
J’y irai plus loin en déclarant qu’il n’y a rien de sacré sur cette terre des hommes !
!! Ba kosaka biso.

Non, ce qui est sacré peut être profané, mais ça ne reste pas moins sacré. Le fait qu'un principe soit violée par certains ne remet pas en cause ce principe.

Vous voulez vous libérez, mais de quoi ? Voila une véritable illusion.

Les homosexuels ont le droit d'organiser leurs vie comme ils le souhaitent, oui, mais dans les limites du bon sens et dans le respect des Institutions.

Moi aussi, j'ai le droit d'organiser ma vie comme je le souhaite mais je ne peux pas épouser mon chien, mon évier ou ma mère.


Sad Selon la bible, si les fils d’Adam et Eve ne se sont pas mariés entre eux vous ne seriez presque pas là aujourd’hui? Comment nommez-vous cette pratique actuellement dans vos lois et institutions?

C’est qui est sacré ne peut pas se trouver sur cette terre et ne peut pas être accessible aux imparfaits, NON c’est absurde et impossible, c’est contre toutes les lois qui dirigent la création cyclops !!!! Suite à l’imperfection de l’humain, l’homme n’a qu' un étincèle de la vérité et de la connaissance. Voila pourquoi il vous est demandé de ne jamais juger cyclops !!!
Je vois qu’on n’a pas la même notion du sacré, ne confondez pas le sacré au sens des humains et le sacré au sens du divin!
Dans un avenir proche, la femme ne sera plus l’objet à fabriquer des enfants mais plutôt un être complet. Il y aura des moyens plus simples de faires des enfants plus saint, plus intelligent et plus équilibré que la production humaine qui ne produit que misère, violence, égoïsme et mensonges What a Face
Ce jour là vous comprendriez si vous êtes toujours vivant pourquoi l’homosexuelle n’est pas mauvais et que le mariage n’est une illusion humaine qui ne mérite même pas l’attention d’
un vrai spirituel!!

Une femme ne fabrique pas des enfants, elle donne la vie. Le mépris pour la maternité est caractéristique des lesbiennes hystériques.

Selon vous, le fait que la femme donne la vie, en fait un être moins complet ?

Si le mariage n'était qu'une illusion qui ne mérite pas l'attention, comme vous le dites, vous devriez plutôt le combattre, et donc refuser qu'on l'ouvre aux homosexuels. Mais au fond, vous souhaitez que le mariage disparaisse, qu'il soit détruit, raison pour laquelle vous soutenez le "mariage homosexuel", car c'est ce à quoi il conduira.

Vous avez au moins le mérite de la cohérence.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Ahriman le 16/4/2013, 3:13 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
Ahriman a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
Ahriman a écrit: Sad Le mariage est sacré par qui et pour qui? Si le mariage était sacré au sens spirituel comme vous le dites il n y aurait jamais de divorces en cascade.
Le mariage est une création humaine qui ne dure d’ailleurs pas plus de 100 ans (après la mort tout s’arrête). Le mariage est un contrat purement humain pour bien faire fonctionner l’institution qui est la vie familiale. Les homosexuelles ont le droit d’organiser leurs vies comme ils le veulent entre autre se marié. Nzambe abala nani po libala ekoma sacré? Encore une illusion humaine pour endormir les esprits qui veulent se libérer. C’est qui est sacré, reste parfait sur toute égard or il y a rien de parfait, rien de sacré dans le mariage tel que compris et institutionnalisé par les sociétés humaines.
J’y irai plus loin en déclarant qu’il n’y a rien de sacré sur cette terre des hommes !
!! Ba kosaka biso.

Non, ce qui est sacré peut être profané, mais ça ne reste pas moins sacré. Le fait qu'un principe soit violée par certains ne remet pas en cause ce principe.

Vous voulez vous libérez, mais de quoi ? Voila une véritable illusion.

Les homosexuels ont le droit d'organiser leurs vie comme ils le souhaitent, oui, mais dans les limites du bon sens et dans le respect des Institutions.

Moi aussi, j'ai le droit d'organiser ma vie comme je le souhaite mais je ne peux pas épouser mon chien, mon évier ou ma mère.


Sad Selon la bible, si les fils d’Adam et Eve ne se sont pas mariés entre eux vous ne seriez presque pas là aujourd’hui? Comment nommez-vous cette pratique actuellement dans vos lois et institutions?

C’est qui est sacré ne peut pas se trouver sur cette terre et ne peut pas être accessible aux imparfaits, NON c’est absurde et impossible, c’est contre toutes les lois qui dirigent la création cyclops !!!! Suite à l’imperfection de l’humain, l’homme n’a qu' un étincèle de la vérité et de la connaissance. Voila pourquoi il vous est demandé de ne jamais juger cyclops !!!
Je vois qu’on n’a pas la même notion du sacré, ne confondez pas le sacré au sens des humains et le sacré au sens du divin!
Dans un avenir proche, la femme ne sera plus l’objet à fabriquer des enfants mais plutôt un être complet. Il y aura des moyens plus simples de faires des enfants plus saint, plus intelligent et plus équilibré que la production humaine qui ne produit que misère, violence, égoïsme et mensonges What a Face
Ce jour là vous comprendriez si vous êtes toujours vivant pourquoi l’homosexuelle n’est pas mauvais et que le mariage n’est une illusion humaine qui ne mérite même pas l’attention d’
un vrai spirituel!!

Une femme ne fabrique pas des enfants, elle donne la vie. Le mépris pour la maternité est caractéristique des lesbiennes hystériques.

Selon vous, le fait que la femme donne la vie, en fait un être moins complet ?

Si le mariage n'était qu'une illusion qui ne mérite pas l'attention, comme vous le dites, vous devriez plutôt le combattre, et donc refuser qu'on l'ouvre aux homosexuels. Mais au fond, vous souhaitez que le mariage disparaisse, qu'il soit détruit, raison pour laquelle vous soutenez le "mariage homosexuel", car c'est ce à quoi il conduira.

Vous avez au moins le mérite de la cohérence.

On ne peut pas donner quelque chose qu’on n’a pas, impossible et une foi de plus absurde No !!! Comment une femme peut donner la vie lorsqu’elle-même n’est pas vie ? Shocked Elle est plutôt animée par une force extérieure qui détient la chose que vous appelez la VIE !!! Une notre illusion humaine de se croire important. Ni l’homme, ni importe quelle autre créature dans cet univers n’est vie. Seul le DIVIN est vie le reste sont animés par l’étincèle de la vie divine!! La femme fabrique, élève et nourrit l’enfant comme toute autre machine peut aussi faire ce travail sans problème. Mais la vie qui anime l’enfant est exclusivement du DIVIN. Donc l’enfant peut être fabriqué par une femme ou une machine et que cet enfant soit en vie est une preuve aux humains que le DIVIN qui est vie s’enfute des moyens utiliser pour produire et élever l’enfant aussi longtemps que le principe de transfert de cet élément VIE est respecter !!! Aucune loi humaine ne mérite notre attention, c’est tout simplement des systèmes de lavage et de contrôle mise en place pour les esprits non illuminé qu’on appelle souvent des brebis!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  ndonzwau le 16/4/2013, 4:43 pm

Je vais tenter une fois de plus d'expliciter ma position pour alimenter qqs bases de la discussion !
Pourquoi débat-on aujourd'hui de l'homosexualité ?


Nous évoquons les droits humains, les statuts différents, des catégories anthropologiques, du caractère institutionnel ou sacré du mariage (hétérosexuel)...
Tout cela reste pertinent mais une réponse simple est que l'existence de plus en plus importante d'homosexuels (assumés) sur cette Terre des Hommes pose problème !
Il en va ainsi de la tolérance à leur égard ou de leur criminalisation... sans oublier les souffrances dont peut faire l'objet d'un homosexuel qui s'accepte difficilement ou accepte mal le regard inquisiteur des autres !
Bref une nécessité des sociétés et de leurs directions de réguler ce problème : nous ne pouvons douter néanmoins que hier, aujourd'hui comme demain, ils resteront minoritaires, plus ou moins marginaux selon les lieux et les époques... "Contre-nature" appuieront certains mais c'est quoi vraiment "contre-nature" ?
Le rapport hétérosexuel qui ne prévoie pas la procréation, les contraceptions... qu'on accepte volontiers ne sont-ils pas quelque part aussi "contre-nature" ?


Que dit la "science" de l'homosexualité ?
Je ne suis ni (neuro)biologiste, ni psychologue, ni... ; je ne peux donc en parler qu'un d'un entendement presque général !
Pendant longtemps, a prévalu la théorie psychanalyste freudienne d'un vice dans la formation psychologique qui fait de l'homosexuel non pas vraiment "un malade" mais un cas particulier qui ne mérite pas traitement sauf s'il endure des souffrances de son état !
Cette théorie s'apparente beaucoup aux conditions environnementales de l'enfance ou l'adolescence...
Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement...
Ajoutons pour un peu plus de précision que le DSM-IV (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), la Bible des critères des pathologies mentales, a rayé l'homosexualité des maladies psychiatriques depuis une quarantaine d'années !

Quoi qu'on puisse en penser, il semble clair de façon empirique que sans doute certains homosexuels font ce choix en raison de leurs expériences personnelles, de leur psychologie ou de leurs convictions mais on ne peut exclure beaucoup d'entre eux le subissent comme une orientation inscrite en eux, malgré eux, dirons-nous...
Alors comment peut-on se comporter envers ce phénomène pour le vivre-ensemble dans la société sinon par une législation qui codifie leur tolérance, jusqu'à leur mariage ?


Qu'est-ce que le mariage ?
C'est presque partout une institution sociale et juridique qui légalise, codifie et protège un couple (hétérosexuel) qui s'engage à fonder famille et à l'animer et la respecter !
La famille ainsi désignée, dans presque toutes les sociétés est la base de la socialisation et le socle de la solidarité et de la perpétuation humaines !
Pour les religions c'est un "sacrement" qui unit homme et femme devant Dieu (et les témoins humains) !
Mais on a vu dans certaines branches protestantes ou anglicanes accepter non seulement les homosexuels mais leur union devant Dieu..

"Désacralisera-t-on" cette institution sociale (et divine!) si on l'étend aux homosexuels ?
Les sociétés évoluent (l'humanité aussi ?) : le débat qui les agite aujourd'hui pour ce mariage sera -t-il le même dans 100 ans; les statuts des hommes, leurs droits, les catégories... dans la société seront-ils les mêmes...
Regardez par exemple l'exemple traditionnel du célibataire ou surtout de la célibataire et surtout avec enfant(s); la polygamie là où elle est permise ou pas... Le regard n'a-t-il pas changé partout ?
Comparaison n'est pas raison mais gardons quand même la tête froide et ne figeons pas trop les situations : le débat doit continuer bien lucide, ouvert et courageux !

Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 16/4/2013, 7:44 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Admin le 16/4/2013, 5:18 pm

ndonzwau a écrit:Je vais tenter une fois de plus d'expliciter ma position pour alimenter qqs bases de la discussion !
Pourquoi débat-on aujourd'hui de l'homosexualité ?



Que dit la "science" de l'homosexualité ?
Je ne suis ni (neuro)biologiste, ni psychologue, ni... ; je ne peux donc en parler qu'un d'un entendement presque général !
Pendant longtemps, a prévalu la théorie psychanalyste freudienne d'un vice dans la formation psychologique qui fait de l'homosexuel non pas vraiment "un malade" mais un cas particulier qui ne mérite pas traitement sauf s'il endure des souffrances de son état !
Cette théorie s'apparente beaucoup aux conditions environnementales de l'enfance ou l'adolescence...
Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement...

Quoi qu'on puisse en penser, il semble clair de façon empirique que sans doute certains homosexuels font ce choix en raison de leurs expériences personnelles, de leur psychologie ou de leurs convictions mais on ne peut exclure beaucoup d'entre eux le subissent comme une orientation inscrite en eux, malgré eux, dirons-nous...
Alors comment peut-on se comporter envers ce phénomène pour le vivre-ensemble dans la société sinon par une législation qui codifie leur tolérance, jusqu'à leur mariage ?


Je rebondis sur ce point Ndonzwau, au sujet de cette théorie je pense que cela découle d'un courant de pensée à étendre le plus largement possible les libertés individuelles de l'humain mais au fond et c'est là où j'ai tendance à rejoindre la pensée de la droite politique ou des sociétés africaines ... Je pense qu'il faut une limite sinon il y en aura plus ... Il y a au Canada le procès d'un homme qui dans ses dérives d'impulsion sexuelles est allé jusqu'à dépecer le cadavre d'un autre homme qu'il venait de tuer après avoir eu des relations avec lui ... Ok je sais c'est le paroxysme de l'horreur il ne faut mélanger homosexuels, pédophilie, etc.. Mais je crois tout de même que c'est un dérèglement volontaire ou pas ce n'est pas normal dans la nature raison pour laquelle il ne faut pas encourager cela Embarassed

Je crois que je suis allé un peu fort Embarassed

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Libre Examen le 16/4/2013, 5:36 pm

ndonzwau a écrit:Je vais tenter une fois de plus d'expliciter ma position pour alimenter qqs bases de la discussion !
Pourquoi débat-on aujourd'hui de l'homosexualité ?


Nous évoquons les droits humains, les statuts différents, des catégories anthropologiques, du caractère institutionnel ou sacré du mariage (hétérosexuel)...
Tout cela reste pertinent mais une réponse simple est que l'existence de plus en plus importante d'homosexuels (assumés) sur cette Terre des Hommes pose problème !
Il en va ainsi de la tolérance à leur égard ou de leur criminalisation... sans oublier les souffrances dont peut faire l'objet d'un homosexuel qui s'accepte difficilement ou accepte mal le regard inquisiteur des autres !
Bref une nécessité des sociétés et de leurs directions de réguler ce problème : nous ne pouvons douter néanmoins que hier, aujourd'hui comme demain, ils resteront minoritaires, plus ou moins marginaux selon les lieux et les époques... "Contre-nature" appuieront certains mais c'est quoi vraiment "contre-nature" ?
Le rapport hétérosexuel qui ne prévoie pas la procréation, les contraceptions... qu'on accepte volontiers ne sont-ils pas quelque part aussi "contre-nature" ?


Que dit la "science" de l'homosexualité ?
Je ne suis ni (neuro)biologiste, ni psychologue, ni... ; je ne peux donc en parler qu'un d'un entendement presque général !
Pendant longtemps, a prévalu la théorie psychanalyste freudienne d'un vice dans la formation psychologique qui fait de l'homosexuel non pas vraiment "un malade" mais un cas particulier qui ne mérite pas traitement sauf s'il endure des souffrances de son état !
Cette théorie s'apparente beaucoup aux conditions environnementales de l'enfance ou l'adolescence...
Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement...

Quoi qu'on puisse en penser, il semble clair de façon empirique que sans doute certains homosexuels font ce choix en raison de leurs expériences personnelles, de leur psychologie ou de leurs convictions mais on ne peut exclure beaucoup d'entre eux le subissent comme une orientation inscrite en eux, malgré eux, dirons-nous...
Alors comment peut-on se comporter envers ce phénomène pour le vivre-ensemble dans la société sinon par une législation qui codifie leur tolérance, jusqu'à leur mariage ?


Qu'est-ce que le mariage ?
C'est presque partout une institution sociale et juridique qui légalise, codifie et protège un couple (hétérosexuel) qui s'engage à fonder famille et à l'animer et la respecter !
La famille ainsi désignée, dans presque toutes les sociétés est la base de la socialisation et le socle de la solidarité et de la perpétuation humaines !
Pour les religions c'est un "sacrement" qui unit homme et femme devant Dieu (et les témoins humains) !
Mais on a vu dans certaines branches protestantes ou anglicanes accepter non seulement les homosexuels mais leur union devant Dieu..

"Désacralisera-t-on" cette institution sociale (et divine!) si on l'étend aux homosexuels ?
Les sociétés évoluent : le débat qui les agite aujourd'hui pour ce mariage sera -t-il le même dans 100 ans; les statuts des hommes, leurs droits, les catégories... dans la société seront-ils les mêmes...
Regardez par exemple l'exemple traditionnel du célibataire ou surtout de la célibataire et surtout avec enfant(s); la polygamie là où elle est permise ou pas... Le regard n'a-t-il pas changé partout ?
Comparaison n'est pas raison mais gardons quand même la tête froide et ne figeons pas trop les situations : le débat doit continuer bien lucide, ouvert et courageux !

Compatriotiquement!
Ouf, au moins nous revenons sur terre.

Mais, dites-nous Dom, vous êtes médecin, n'est-ce-pas ? Que pensez-vous, vous-même de ceci :

"Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement..."

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Ahriman le 16/4/2013, 5:51 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[b]Je vais tenter une fois de plus d'expliciter ma position pour alimenter qqs bases de la discussion !

Ouf, au moins nous revenons sur terre.

Mais, dites-nous Dom, vous êtes médecin, n'est-ce-pas ? Que pensez-vous, vous-même de ceci :

"Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement..."

Voila avec cette conclusion vous n’êtes toujours pas encore revenu sur terre Sad … Une science qui exclue le spirituel est morte et tourne en rond éternellement Arrow . Pourquoi les humains refusent toujours d’observer la nature pour avoir des réponses à la place de baser leurs analyses sur des dogmes, traditions et coutumes reposant sur aucun fondement logique et absolu?

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Admin le 16/4/2013, 5:56 pm

Ahriman a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[b]Je vais tenter une fois de plus d'expliciter ma position pour alimenter qqs bases de la discussion !

Ouf, au moins nous revenons sur terre.

Mais, dites-nous Dom, vous êtes médecin, n'est-ce-pas ? Que pensez-vous, vous-même de ceci :

"Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement..."

Voila avec cette conclusion vous n’êtes toujours pas encore revenu sur terre Sad … Une science qui exclue le spirituel est morte et tourne en rond éternellement Arrow . Pourquoi les humains refusent toujours d’observer la nature pour avoir des réponses à la place de baser leurs analyses sur des dogmes, traditions et coutumes reposant sur aucun fondement logique et absolu?

Je me dis la même chose

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Libre Examen le 16/4/2013, 6:18 pm

Admin a écrit:
Ahriman a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[b]Je vais tenter une fois de plus d'expliciter ma position pour alimenter qqs bases de la discussion !

Ouf, au moins nous revenons sur terre.

Mais, dites-nous Dom, vous êtes médecin, n'est-ce-pas ? Que pensez-vous, vous-même de ceci :

"Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement..."

Voila avec cette conclusion vous n’êtes toujours pas encore revenu sur terre Sad … Une science qui exclue le spirituel est morte et tourne en rond éternellement Arrow . Pourquoi les humains refusent toujours d’observer la nature pour avoir des réponses à la place de baser leurs analyses sur des dogmes, traditions et coutumes reposant sur aucun fondement logique et absolu?

Je me dis la même chose

Admin, Tu te dis la même chose à propos de quoi ? Si tu te dis la même chose à propos de ce que raconte Ahriman ci-haut, je te fais remarquer, à moins que je ne me trompe du tout au tout, vous êtes d'avis totalement différents en cequi concerne le sujet qui nous préoccupe ici. Curieux tout de même ! Mais ce cher Ahriman a décidé à ma place que je ne suis pas encore revenu sur terre, qu'y puis-je dire d'autre ou faire... la spiritualité, ça m'intimide.


Dernière édition par Libre Examen le 16/4/2013, 6:25 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Admin le 16/4/2013, 6:25 pm

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Ahriman a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[b]Je vais tenter une fois de plus d'expliciter ma position pour alimenter qqs bases de la discussion !

Ouf, au moins nous revenons sur terre.

Mais, dites-nous Dom, vous êtes médecin, n'est-ce-pas ? Que pensez-vous, vous-même de ceci :

"Il y'a une dizaine d'années une (ou des ) équipe(s) américaine(s) ont invoqué une origine biologique...
Il y a deux ans j'ai lu dans la presse les conclusions d'un scientifique belge qui allaient dans le même sens !
Pour eux l'homosexualité ne serait ni un vice ni une perversion et encore moins un choix; elle serait prédéterminée biologiquement..."

Voila avec cette conclusion vous n’êtes toujours pas encore revenu sur terre Sad … Une science qui exclue le spirituel est morte et tourne en rond éternellement Arrow . Pourquoi les humains refusent toujours d’observer la nature pour avoir des réponses à la place de baser leurs analyses sur des dogmes, traditions et coutumes reposant sur aucun fondement logique et absolu?

Je me dis la même chose

Admin, Tu te dis la même chose à propos de quoi ? Si tu te dis la même chose à propos de ce que raconte Ahriman ci-haut, je te fais remarquer, à moins que je ne me trompe du tout au tout, vous êtes d'avis totalement différents en cequi concerne le sujet qui nous préoccupe ici.

Peut-être effectivement
En tout cas en observant la nature (sauf qlq exceptions considérées d'ailleurs comme anomalies) ça indique que la relation normale est sexe mâle + sexe fémele ... Poisson, oiseau, insectes, etc..

Et aussi, la majorité des religions découragent voir proscrivent les relations entre individus de même sexe ... Je relève là 2 points en accord avec ce que semble dire Ahriman mais bon tu peux avoir raison il est possible que je l'ai mal compris... En tout cas po na nga eza normal te 2 yaya ensemble Wink


Dernière édition par Admin le 16/4/2013, 6:52 pm, édité 3 fois

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  link le 16/4/2013, 6:27 pm

Pour moi les homosexuels sont avant tout des humains comme les autres, Mais avec une déviation sexuel contre nature parce que
si il devais en être ainsi pour l'humanité on ne se reproduirais plus. Donc ils ont le droit de faire tout ce qui leur semble bon pour
eux, Mais sans pour autant adopté des enfants ou se marié a l'église avec Dieu comme témoin. Pour le reste il appartient aux
législateur d'en décidé dans nos fausses démocratie parce que pour moi le référendum populaire reste le moyens le plus adéquat.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Libre Examen le 16/4/2013, 6:35 pm

Admin a écrit:[...]
En tout cas en observant la nature (sauf qlq exceptions considérées d'ailleurs comme anomalies) ça indique que la relation normale est sexe mâle + sexe fémele ... Poisson, oiseau, insectes, etc..
[...]
C'est quand même très bien que tu reconnaisses qu'en observant la nature on trouve des exceptions. Ce qui nous préoccupe maintenant, c'est comment on traite ces exceptions chez notre prochain.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. SALL : "NON" A L’HOMOSEXUALITÉ AU SÉNÉGAL ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:30 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum