L´autre "BRIGADE" et le rôle du ministre des AE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L´autre "BRIGADE" et le rôle du ministre des AE

Message  Troll le 11/5/2013, 4:00 pm



L´AUTRE "BRIGADE" Question

Selon l´accord d´Addis-Abeba, il y a une "seconde" Brigade pour le Kivu..et cette seconde Brigade devrait-être "congolaise" issue des rangs des FARDC. L Accord indique que la Force Neutre n´a qu´un mandat d´un an Like a Star @ heaven Exactement comme en Ituri après l´opération Artémis de l´EUFOR, les FARDC devraient reprendre la mission et pousuivre les operations contre les milices..au Kivu et certainement au Nord Katanga Like a Star @ heaven

Dans une réflexion que nous n´avons pas encore terminé sur la page "Technologie", nous tentons d´expliquer pourquoi la "Formule de la Légion Étrangère" serait la mieux inidiquée pour former cette brigade Like a Star @ heaven

LE MINISTRE DES AE R TSHIBANDA

Le ministre des AE de la RDC joue un rôle très important et même historique sur le plan militaire au Congo... En effet, le concept "Force Neutre" est une innovation qui provient du ministère des AE. Notons en passant que ce concept très pratique et dynamique révolitione certainement la pensée militaire au Congo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Academiquement parlant, ce concept applique la notion d´Effect Based Operation (en Anglais) où on vise avant tout les "effets" que peuvent produire une action militaire Like a Star @ heaven Au lieu d´aligner une masse des militaires pour faire la "dissuasion" Like a Star @ heaven on prefere passer á des "actions" sur le terrain dont le résultat peut influencer dans la durée la situation politique et sécuritaire á l´Est du Congo.

Un ministre des AE peut-il avoir un rôle important dans la politique de la Défense d´un pays comme le Congo Question

Cette question trouve sa réponse (ses réponses) dans l´histoire contemporaine de la planéte avec l´ISAF en Afghanistan en particulier ou plus encore la présence des USA en Irak actuellement Like a Star @ heaven

MISSION CAPABILITIES

Si la Brigade des FARDC qui devrait prendre la releve de la Force Neutre peut-être efficace, les congolais doivent miser sur les capacités innovatrices de leur ministre des AE..et pas sur celui du ministre de la Défense.
Ce que mr R Tshibanda doit continuer á avoir un rôle central pour la formation de cette "Brigade congolaise" á travers des actions diplomatiques precises que nous tentons de démontrer ici.

Idea Comme en Afghanistan et en Irak, la RDC devrait obtenir via la dilplomatie une autre forme d´assistance militaire où l´ONU devrait fournir des "mentors",, de la logistique, un apport "technologique" et un soutien financier Like a Star @ heaven Arrow

Rien que pour la formation de cette brigade congolaise, nous possedons une mauvaise experience où pendant la transition, les dirigeants congolais avaient misés sur un grand nombre des "brigades" sans tenir compte des critères de "selection", une formation spécifique "anti-guerilla", un aspect "technologique" avec l´usage des drônes, et pire un soutien logistique où ces brigades pouvaient beneficier des hélicoptères de transport ou des avions de l´ONU..sans oublier un soutient "financier" où l´ONU ou l´EU pouvaient payer une partie des soldes des FARDC exactement comme l´ISAF le fait en Afghanistan Like a Star @ heaven

L´experience de l´Ituri après la mission Artémis démontre aussi l´importance des "operations aéromobiles" Like a Star @ heaven Dans l´ouvrage du général suèdois Jan Isberg (que nous avons tenté de présenter sur ce site) on note avec satisfaction que la MONUC a utilisée des hélico de transport et de combat pour s´affranchir du terrain et même plus, dans les recits de ce général suèdois, on decouvre comment il commandait parfois certaines operations au bord d´un hélicoptère en suivant la progression des forces sur le sol Like a Star @ heaven

En bref, la RDC a grandement besoin de son ministre des AE..pour révolutioner sa Défense..C´est avec une diplomatie offensive de R Tshibanda que la Brigade des FARDC peut obtenir une assistance militaire specifique où des "mentors" de l´UE/ONU peuvent non seulement entrainement et planifier les operations de la Brigade congolaise, mais aussi fournir la logistique, la technologie de Communication ou de surveillance par drônes et surtout financer une partie des soldes des membres de la Brigade Like a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas

Re: L´autre "BRIGADE" et le rôle du ministre des AE

Message  mongo elombe le 14/5/2013, 2:08 am


Digitalcongo aka digitalpropagande.


.




Le Chef de l’Etat a réuni vendredi le Conseil supérieur de la Défense qui a pris acte de l’arrivée en RDC des éléments de la Brigade d’intervention

Kinshasa, 13/05/2013 / Politique

Réunis vendredi autour du Chef de l’Etat qui a présidé leur rencontre, les membres du Conseil supérieur de la Défense ont pris acte de l'arrivée en RDC des éléments constituant la Brigade internationale d'intervention appelée à se déployer à l’Est du pays pour traquer tous les groupes armés infestés dans la région et parmi lesquels notamment les terroristes du M.23 soutenus par le Rwanda


Le Conseil supérieur de la Défense, réuni vendredi sous la présidence du Chef de l’Etat, le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, Commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et de la Police nationale (PNC), a pris acte de l'arrivée sur le territoire national des éléments constituant la Brigade internationale d'intervention, en rapport avec l'Accord-cadre d'Addis-Abeba et la résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations Unies.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le communiqué publié à l'issue de cette réunion indique que le Conseil a jugé "globalement satisfaisante" la situation sécuritaire sur l'ensemble du territoire
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
national, nonobstant "certaines perturbations" observées par ci- par là, avant de prendre également acte de la bonne attitude prise par certains membres des groupes armés de déposer les armes et de se rendre aux forces gouvernementales, en vue de consolider la paix.

Aussi, un appel a-t-il été vivement lancé à ceux qui hésitent encore, tout en demandant au gouvernement de prendre toutes les dispositions pour leur encadrement.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le conseil a, à la même occasion, adressé les condoléances les plus attristées à la MONUSCO, au Pakistan et à la famille de l’élément Casque bleu qui a perdu la vie dans une embuscade tendue par des inciviques dans la nuit du 07 au 08 mai 2013 à Chidaho, dans le territoire de Walungu, à 17 Km de Bukavu.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le Conseil a, après adoption de la présentation des textes juridiques relatifs à la réforme des FARDC, instruit le Gouvernement de continuer la mise en oeuvre de la réforme du système sécuritaire déjà engagé.




La séance de travail du Conseil supérieur de la Défense a réuni autour du Chef de l'Etat le Premier ministre Augustin Matata Ponyo, le Vice-premier ministre, ministre de la Défense et des Anciens Combattants Alexandre Luba Ntambo, le ministre de Affaires étrangères, Coopération internationale et Francophonie Raymond Tshibanda N'Tungamulongo, le ministre de l'Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières Richard Muyej Mangez pour le compte des responsables politiques membres du Gouvernement.

Quant aux autorités strictement de la hiérarchie militaire on a compté le Chef d'Etat-major général des FARDC, le Lieutenant-général Didier Etumba, le Chef d'Etat-major de la Force terrestre, le Lieutenant-général François Olenga, le Commissaire divisionnaire-adjoint Charles Bisengimana, le Chef d'Etat-major de la Force aérienne, le général-major Massamba Mussungu, le chef d'Etat-major de la Force navale, le contre-amiral Kyabu Kaniki Emmanuel et le Chef d'Etat-major particulier du Président de la République, le général Célestin Mbala.

MMC

--------------------------------------------------------------------------------

(DN/Yes)



Tout va bien en RDC à part quelques petits dérangements mait tout baigne On adresse les condoléances LES PLUS ATTRISTEES à la monusco? et les familles de tout ses congolais qui meurent les condoléances ATTRISTES c'est pour quand??

KABILA et les 40 voleurs sont content? Enfin la fameuse brigade est arrivé mawa qu'ont t'ils fait eux même et lui même chef des armées quel solution a t'il même fait semblait de trouver où chercher c'est la monuc bis eloko eyi te tchurrrrrrrrr.



Revenir en haut Aller en bas

Re: L´autre "BRIGADE" et le rôle du ministre des AE

Message  Troll le 17/5/2013, 11:47 pm

...IL YA DEUX SEMAINES, LE MINISTRE DES AE DEVANT LES DEPUTES Sad

Si les congolais souhaitent évaluer la capacité parlementaire en matière de Défense, ils n´ont qu´a examiner la qualité et l´intensité des débats quand le ministre des AE avait été interpelé recement Twisted Evil Razz Razz

Franchement, pour un pays qui est en guerre depuis plus de 10 ans et qui continue de subir les effets très destructifs de cette situation Surprised Surprised les interventions des parlementaires de la majorité et de l´opposition n´ont pas impressionées..par absence d´une certaine "distance" permettant une analyse dynamique où les parlementaires devaient insister sur le rôle d´une diplomatie orientée vers la Défense de la RDC Like a Star @ heaven

Nous avons plus vu des questions "academiques" sur la souveraineté de la RDC menacée semble-t-i par l´accord d´Addis-Abeba..Au contraire, on s´attendait á des questions et suggestions orientées vers une exploitation dynamique de l´accord Like a Star @ heaven

Comment la RDC peut exploiter l´accord en sa faveur? Comment l´accord peut ameliorer les capacités offensives des FARDC? Comment la diplomatie peut faire acceder la RDC dans le groupe des pays qui beneficient d´une assistance militaire exceptionelle comme l´Afghanistan, l´Irak ou les Pays Baltes Question Helas, nos parlementaires n´ont pas encore atteint ce niveau semble-t-il Mad

L´EX GENERAL SUR RADIO OKAPI

Cette faiblesse "parlementaire" est mieux illustrée par les propos d´un "ex général FAZ", membre de l´opposition et surtout membre de la Commission de la Défense au Parlement Twisted Evil
Lors d´un dialogue entre congolais sur Radio Okapi traitant des risques d´infiltration quand les membres du M23 se rendent auprès des FARDC Like a Star @ heaven Razz le gouverneur du Nord Kivu était tout simplement plus brillant, plus competant dans ses propos par rapport á un ex général membre de la Commission de la Défense Idea Idea Ce fameux général sensé être un "expert" au Parlement dans les questions de la Défense, était si limité qu´il ne faisait que reciter les routines sans doute vielles du processus admnistratif du Conseil de Sécurité nationale où les chefs d´état-major sont convoqués par le Président de la République Surprised Surprised Surprised


Comme général et membre de l´opposition..on s´attendait á des critiques ou des propsitions concrètes pour contrer les risques d´infiltration des FARDC par le M23...mais Shocked Shocked Shocked Shocked Razz

Nous n´avons jamais eu beaucoup des considerations pour la grande majorité des généraux ex FAZ..seule une minorité meritait ce grade de général et les congolais ne peuvent pas attendre grand chose de ces genres des généraux..pas des capacités d´innovation ou même d´analyse Exclamation

DANS UN AN Question

Quand Mende annonce la tenue du dialogue , nous esperons que ce forum sera plus utile et des propositions dynamiques visant á faire de la diplomatie un outil pouvant aider activement les FARDC á mieux se preparer cette fois pendant 1 an..avant de prendre la releve de la Force Neutre Arrow afin de ne plus refaire l´experience d´Artemis en Ituri où la RDC n´a pas eu la sagesse d´utiliser l´EUSEC afin de beneficier des avantages dont un pays comme l´Afghanista ou le Mali dans un avenir très proche Idea Idea

Ce qu´en Afghanistan, les pays membres de l´ISAF forment, entrainent et participent sur le terrain comme "mentors" dans les operations militaires..Ces pays financent le budget de la Défense de l´Afghanistan...jusqu´á payer les salaires des militaires Idea Idea Tout comme les pays membres de l´ISAF fournissent les équipements militaires..vous apprendrez que les USA par exemples importent des hélicoptères de transport en provenance de la Russie ou des avions Super Tucano du Brésil...en faveur de l´Afghanistan Like a Star @ heaven
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Comme le professeur Nzongolo le souligne si bien;les ressources minières de la RDC devraient compenser une telle assistance militaire Like a Star @ heaven


Ce que rien qu´au Kivu et au Nord Katanga, l´insécurité est un grand obstacle á l´exploitation industrielle des minerais..alors pourquoi ne pas accorder au ministre des AE...un rôle dynamique où la RDC peut obtenir le même traitement que l´Afghanistan..en echange, ceux des pays qui vont intervenir..peuvent beneficier de l´industrialisation de l´exploitation des minerais Question Question

Nous n´aurons qu´un an..pour nous preparer

Revenir en haut Aller en bas

Re: L´autre "BRIGADE" et le rôle du ministre des AE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:28 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum