Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Mathilde le 12/10/2013, 11:19 am

L'opposition en colère réagis et alerte les Congolais sur les manœuvres de Kabila de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2022


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Ahriman le 12/10/2013, 12:43 pm

Admin a écrit:
King David a écrit:
Admin a écrit:Je ne serais pas surpris que le "Medvedev" de Kabila soit lui-même Minaku    
Oui en effet, Minaku peut bien jouer le rôle de Medvedev de Kabila et aussi refuser de lui rendre le tablier le moment venu.

Par contre, je voudrais vous demander d'analyser ce non-verbal de Minaku et dites-moi si j'en fais mauvaise lecture.

RFI: Donc, si on ne touche pas à l’article 220, est-ce que ça veut dire que le président Kabila partira en 2016 ?

AM: Le président de la République partira après les prochaines élections. Parce que selon la Constitution congolaise, une institution libère les fonctions quand il y a un autre qui a été élu de façon démocratique. Le jour où on organisera les élections présidentielles dans cette République, et que ce sera gagné par quelqu’un d’autre, celui-là remplacera Kabila.

Nulle part Minaku ne parle d'éections en 2016. Il parle du jour où on organisera des élections démocratiques. Ça peut-être en 2016 comme en 2022. Donc Mr Kabila pourra allonger son mandat sans nécessairement reviser la constitution car, pour qu'il parte, il faudrait qu'il y ait des élections.

Na leki na ngai kaka...
Ah je vois le coup ... genre on a pas d'argent pour organiser les élections  ou une guerre qui retarde le processus Wink... ou encore plus plausible  .... Un gouvernement d'union qui va corriger les erreurs de 2011 et pour cela il faut des préalables ... recensement, nouveau CENI, etc... bref on allonge le délai  Wink 
 Vous vous souvenez d'un député…alias Dada (Jeannette Kabila) qui a lancé cette idée de referendum au parlement pour annoncer le couleur :arrow:Il l'a aussi introduit dans le groupe thématique de consultation:roll:
Comme le dit Troll, il ne faut pas lâcher la pression. Ceux de la MP veulent voir JoKa partir pour tenter leurs chances. Dans le kunzu ils soutiennent cette pression pour son départ en 2016. Minaku n'est pas le porte parole de Kabila, aza na ye papa bitinda même si Kabila l'écoute:!: Moto kitisa moto yaya etumba misala ya …

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  KOTA le 12/10/2013, 8:02 pm

LES CHOSES SIMPLES ET SINCERES SE DISENT ET S AFFIRMENT SIMPLEMENT:
- JE NE ME REPRESENTERAI PAS EN 2016.
- JE NE FERAI PAS OBSTACLE A L ALTERNANCE POLITIQUE EN 2016, TELLE QUE PREVUE PAR LA CONSTITUTION

 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  ndonzwau le 12/10/2013, 9:23 pm

Je me trompe peut-être mais perso, ne se battre que pour les élections en 2016 ne me parait pas le combat prioritaire ! Qu'elles aient lieu en 2017 ou 2018 pour autant que ce le soit pour qu'un recensement permette un scrutin plus fiable, ne me dérangerait pas tant que ça !

A mes yeux, la priorité serait que ceux qui aspirent à une gouvernance davantage démocratique et efficiente se préparent pour gagner l'alternance...

Or, à l'allure où je les voix opérer, le moins que je puisse prédire est que l'alternance n'est pas encore acquise !
Tenez : Kanambe joue, qu'on l'apprécie ou pas, son va-tout pour s'assurer une sortie si pas glorieuse au moins passable en tentant des "réformes" qui si elles réussissent, effaceront un pan de son bilan jusque-là catastrophique... Et cela, malgré nous ou même avec nous, risque de favoriser l'héritier qu'il se choisira, en 2016 ou en 2018; surtout qu'alors en plus de ces arguments, ne manquera pas de moyens !

L'heure a donc sonné pour l'opposition actuelle de préparer ces échéances : programmes d'une vraie alternative, leaders solides et crédibles, stratégies d'union et tactiques planifiées de conquête, calendrier clair et appliqué, etc, etc.............
Sinon, si on ne se cristallise que sur le bénéfice d'un épouvantail nommé Kanambe, encore une fois les mauvaises surprises risquent de se répéter !
A bon entendeur...


"RDC: l'opposition peu convaincue par un départ de Kabila en 2016"
° http://www.rfi.fr/afrique/20131012-rdc-congo-opposition-depart-kabila-2016-constitution




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Troll le 13/10/2013, 12:02 am

king    Suspect BADIBANGA  ?

Il faut auditioner plusieures fois..les propos du parlementaire Badibanga, parlementaire de l´UDPS qui siège á l´Assemblée Nationale..(notez bien cela:hair: )..

FATIGUE MENTALE   

Franchement, eza lolendo te:nonono: comme dirait Mfumu Toto, mais ceux de l´opposition devraient quand même donner une autre image d´eux même:sniff:   

Si Troll était parlementaire de l´opposition, il allait commencer par apporter une projection informatisée du recensement avec des chiffres (coût, durée, logistique ect..)..Ensuite démontrer sur base de cette projection que le recensement peut-être utilisé pour retarder les élections:coffee:

Certainement, l´Admn de ce site avec ses amis peuvent faire ce genre de travail informatique en moins d´une semaine si on leur apporte toutes les informations necessaires:dancer: ..

Ensuite, une fois qu´on a démontré que cette "projection" est viable il est très important comme opposant de faire une "proposition concrète" 

L´opposition au Congo a souvent les mains vides, elle ne propose pas grand chose..quand elle s´exprime dans les medias:hair: 
C´est la plus grande des faiblesses mentales..ou la fatigue mentale qui caracterise cette opposition "radicale"  

Si le processus de recensement ..est un facteur qui peut être utilisé par le gang du PPRD, alors la contre attaque logik est de proposer un autre processus plus "rapide" et plus transparente...Et mieux d´affirmer que la position de l´opposition est non-negociable.
Ce que la "revision de la liste électorale" est un processus qui peut prendre moins de temps..(par exemple). Avant la fin de l´an prochain, Malu Malu peut présenter une liste électorale transparente...dont l´opposition peut faire la condition incontournable pour participer aux élections..
Ce que selon la Constitution, c´est la liste électorale qui est le document juridique sur laquelle se base les élections...et non un recensement:coffee:


En se basant aussi sur une projection informatisée, l´opposition devrait démontrer qu´une revision de la liste électorale prendrait moins de temps et serait plus fiable que le recensement:dancer: 

LA QUESTION DES ÉLECTIONS LOCALES

Avec tout le respect pour quelqu´un comme Badibanga..cette question n´est pas capitale...Une fois encore, l´opposition devrait avoir une capacité reactive..en disant clairement qu´on peut toujours faire ensemble les élections locales, législatives et présidentielles dans deux ans..cela n´est pas impossible:coffee: 

En effet, les futures élections locales devraient respecter la Constitution où la création des nouvelles provinces est incontournable.
C´est de genre des choses que l´opposition devrait parler..On ne peut pas élire les senateurs, gouverneurs, maires des grandes villes en violant la Constitution..Au contraire, mieux vaut passer par les élections pour appliquer l´article de la Constitution qui exige la ccréation des nouvelles provinces.king 
C´est un facteur qui peut avantager l´opposition dans les grandes ex provinces comme le Katanga, le Bandundu ou l´Equateur:inlove: 

Le recensement n´est pas "la Bible"..ce processus peut attendre..

Un peu de muscle mental monsieurs les membres de l´opposition..Á l´ère de l´informatique, les arguments devraient-être plus logik et facile á visualiser..virtuellement

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Troll le 14/10/2013, 1:25 am

  Arrow Smile Shocked L´AUTRE "DEMOCRATIE" DIRECTE

Sur Congomikili, on tombe sur une forme de démocratie directe, démocratie de combat:arrow: Arrow Frank Diongo parlementaire de l´opposition:star: Idea a mis en route une stratégie "démocratique" afin d´aider les kinois de Lingwala recuperent un terrain de foot:P Arrow  

Ce parlementaire a pris soin de contacter les ministres concernés:veryhappy: directement, sans zig-zag..et même la Présidence s´est impliquée pour resoudre ce conflit...où semble-t-il le Gouverneur de Kin était l´auteur de cette vente illicite:girldance: 

Pourquoi Badibangaet ses amis ne peuvent pas rencontrer le ministre de l´Interieur afin d´avoir des informations crédibles sur le processus de recensement:hair: ..
Ainsi, Badibanba peut retourner et declarer devant les medias.. que ce processus avec un calendrier, une logistique, un financement..ect serait une astuce pour prolonger le mandat de Joé Kanambe:hair:


Pauvre opposition:hair:   

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  ndonzwau le 14/10/2013, 4:10 am

A ceux qu’intéressent l’éventuel non-respect constitutionnel d’un Kanambe à aller au-delà du terme requis de ses 2 mandats (successifs) (c’est la très large majorité d’entre nous !) et la probable attitude occidentale en ce cas, je conseille cette analyse d’un belge sur "La Libre" qui a planché dessus, non seulement sur le cas du Congo mais aussi de ses "frères belges", le Burundi et le Rwanda !
Il soumet la question à cinq variables et conclut sur le plan strictement international que "les partenaires préfèrent le statu quo et la stabilité à court terme même si cela représente un prix démocratique considérable à payer…"  

Càd que pour leurs intérêts propres, les Occidentaux (Usa en tête) ne s’empresseront peut-être pas à empêcher Kanambe de rempiler !

A tous les sectateurs d’un Occident près à secourir le peuple Congolais meurtri au nom de je ne sais quelle longue amitié (il en reste encore parmi nous à nourrir cette illusion !!!) de se réveiller et de l’engager au vrai combat !!!
ndonzwau a écrit:le Sam 5 Oct - 3:07
"(...)Jamais deux sans trois ?
Comment réagir face à un éventuel troisième mandat des présidents Nkurunziza (Burundi), Kabila (République démocratique du Congo) et Kagame (Rwanda) ?"

° http://www.congoforum.be/upldocs/llb_20131002_pe3fla_LIBRE_054.pdf
° http://www.lalibre.be/debats/opinions/jamais-deux-sans-trois-524b96b035703eef3a0c376b
"(…)6° Quelle politique belge ? Il ne fait guère de doute que, du moins au niveau du discours public, la politique belge concernant le Burundi, la RDC et le Rwanda, poursuit tous les nobles objectifs mentionnés ci-dessus : croissance économique, paix et sécurité, démocratie, constitutionnalisme et droits de l’homme. Mais en matière de coopération au développement et de relations internationales, même les objectifs les plus nobles ne vont pas toujours de pair. Cette observation s’applique également ici. En fonction de l’objectif prioritaire (par exemple stabilité ou lutte contre l’impunité ?), la position belge peut varier. Quelle sera l’approche que le gouvernement belge va privilégier ? Notre aide sera-t-elle liée à cette question ? Et adopterons-nous la même politique vis-à-vis des trois pays ? Bien évidemment, l’objectif de cet appel n’est pas du tout de donner des leçons à l’ancienne "Afrique belge". Il reste d’ailleurs à voir si la politique belge aura un impact sur le terrain et si cela est vraiment souhaitable. Mais la transparence - une autre vertu très souvent mise en avant par les bailleurs - de notre politique à l’égard d’un troisième mandat des présidents Nkurunziza, Kabila et Kagame peut nous renseigner sur les véritables priorités et stratégies de la Belgique en Afrique centrale."
Compatriotiquement!

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Arafat le 14/10/2013, 10:51 am

Il est loin, très loin derrière nous l´epoque où le président François Mitterand exigeait des pays africains "une bonne gouvernance" en échange d´une meilleure coopération avec la France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  ndonzwau le 14/10/2013, 8:04 pm

Voici une analyse (quasi)complète sur le terme de 2016 pour notre "petit-roi" !
Si j'ai un commentaire sur cette problématique, je dirais à ceux qui spéculent sur la nécessité ou non du recensement que ce dernier est indispensable, on ne peut continuer les élections sur un électorat imaginaire... Si l'opposition veut faire une critique crédible, elle ferait mieux d'obtenir que le recensement se fasse dans une meilleure transparence et un délai correct de manière qu'il n'obère pas sur la date constitutionnelle du scrutin !


"RDC : Le peuple se demande « quittera ou ne quittera pas ? »
° http://www.jambonews.net/actualites/20131014-rdc-le-peuple-se-demande-quittera-ou-ne-quittera-pas/
L’on soupçonnait le Président Joseph Kabila de vouloir faire réviser l’article 220 de la constitution congolaise qui, entre autres choses, limite la durée de son mandat à 5 ans renouvelable une seule fois, en vue de pouvoir se représenter aux élections de 2016 pour un troisième mandat, et – pourquoi pas – devenir rééligible à vie. Cependant, à mesure que les jours passent, il semble fort bien qu’une stratégie beaucoup plus subtile soit entrain de se mettre en place : la prolongation pure et simple de l’actuel mandat au-delà de 2016, quitte à mettre tout le monde devant un fait accompli…

Révision constitutionnelle, une idée trop dangereuse pour Joseph Kabila…pour l’instant

La sortie en juin dernier du livre très controversé de Evariste Boshab,Secrétaire général du parti présidentiel, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) , intitulé : « Entre la révision constitutionnelle et l’inanition de la nation« , avait soulevé un véritable tollé au sein de la classe politique et de la société civile congolaise. Assez pour permettre au camp présidentiel de mesurer le danger de l’implosion sociale que présenterait dans l’immédiat l’idée de faire réviser le fameux article 220 de la constitution pour assurer à Joseph Kabila de briguer un troisième mandat. Hostilité d’autant plus prononcée que nombreux sont les Congolais qui peinent encore à admettre la légitimité des institutions actuelles issues des élections de novembre 2011, à quoi s’ajoutent les frustrations causées par la persistance de l’insécurité dans l’est du pays, et les accusations de complaisance, d’incompétence, voire de complicité dont une opinion de plus en plus importante accable le président Joseph Kabila et son régime.
Depuis, les proches de Joseph Kabila ont multiplié les déclarations, expliquant à qui veut les entendre qu’Evariste Boshab n’a fait qu’exprimer une « opinion scientifique et personnelle« , et que la question de la révision constitutionnelle n’était pas à l’ordre du jour dans la « Majorité présidentielle« . Les participants aux concertations nationales qui se sont achevées le 6 octobre 2013 sont allés dans le même sens de l’apaisement, en indiquant dans leurs recommandations que l’article 220 de la constitution devait être respecté.
Alors, bonne foi de Joseph Kabila et sa « Majorité présidentielle », ou simple changement de plan ? Les récentes déclarations des personnalités comme le nouveau Président  de la Commission nationale électorale, l’abbé Apollinaire Malu-Malu, ou encore le Président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, ne laissent plus beaucoup de doutes.

Le recensement général de la population : la bonne parade ?
La règle de la continuité de l’Etat et des institutions est bien connue de tout le monde, même des profanes. Elle peut se résumer en cette phrase : « les animateurs des institutions du pays restent en place jusqu’à l’installation effective de ceux qui sont élus pour les remplacer« . Peu importe que l’on respecte ou pas les délais constitutionnels. La règle est posée notamment à l’article 222 de la constitution de la RD Congo.
Si donc Joseph Kabila devait rester au pouvoir au-delà de 2016 au nom de la continuité de l’Etat, faute d’élections devant désigner son successeur, il serait dans la légalité. La présidence de la République ne serait d’ailleurs pas la première institution à se retrouver dans pareille posture, puisqu’au jour d’aujourd’hui le Sénat, dirigé par le « semi-opposant » Léon Kengo wa-Dondo, de même que les gouverneurs de certaines provinces et les assemblées provinciales, ont largement dépassé la durée de leur mandat de cinq ans, qui a expiré en 2011. Mais ils restent en place pour la simple (et « bonne ») raison que les élections devant pourvoir à leur renouvellement n’ont toujours pas eu lieu. Et pour bénéficier de cette brèche, pas besoin de modifier la constitution; pas besoin de toucher au fameux article 220 de la constitution que les opposants à Joseph Kabila prennent pour leur fétiche-miracle contre son maintien au-delà de 2016.
Dans un point de presse mercredi 9 octobre 2013 à Kinshasa, la déclaration de l’abbé Malumalu, nouveau président de la CENI, indiquant que les prochaines élections seraient organisées « à l’issue du prochain recensement général de la population » avait intrigué plus d’un observateur. En effet, ce recensement général de la population - le second dans l’histoire du pays, après celui réalisé il y a de cela plus de 29 ans, en 1984 – est censé débuter en 2014 et se terminer avant la fin de 2015. Mais il pourrait bien, pour une raison ou une autre, aller jusqu’en 2016, voire au-delà : problème de financement, difficultés logistiques ou techniques, ou bien, le meilleur de tous, un blocage politique pur et simple pour retarder le recensement… »autant que de besoin ». Et Dieu sait que sur ce dernier coup, les politiciens congolais peuvent être particulièrement brillants.

« Le jour où on organisera les élections… »
Dans une interview sur RFI vendredi 11 octobre 2013, répondant à la question pourtant explicite du journaliste qui insistait pour savoir si le Président Joseph Kabila partira en 2016, le président PPRD de l’assemblée nationale, Aubin Minaku, a enfoncé le clou en déclarant :« Le Président de la République partira après les prochaines élections. Parce que selon la constitution congolaise, une institution libère les fonctions quand il y a une autre qui a été élue de façon démocratique. Le jour où on organisera les élections présidentielles dans cette République, et que ce sera gagné par quelqu’un d’autre, celui-là remplacera Kabila ».
Aubin Minaku a soigneusement évité le chiffre « 2016″, lui préférant une formule vague :  « ..après les prochaines élections ». Mais il a surtout pris le soin de rappeler la fameuse règle de la continuité des institutions : « Une institution libère les fonctions quand il y a une autre qui a été élue de façon démocratique ». (Juriste de formation, Aubin Minaku a-t-il pu manquer de peser ses mots?). Et la phrase assassine à la fin de la déclaration : « Le jour où on organisera les élections, et que ce sera gagné par quelqu’un d’autre… ». Ça peut être en 2016 ou n’importe quand. Le jour où cela sera possible, ou nécessaire,…

Ce n’est pas excessif de penser qu’il se trame un plan de prolongation du mandat de Joseph Kabila au-delà de 2016. L’annonce qu’il fera ce mardi 15 octobre devant le Congrès, en rapport avec les conclusions des concertations nationales, va probablement en révéler un peu plus sur ses véritables intentions. En tout cas, la formule de la prolongation est nettement plus facile et relativement plus « douce » qu’une révision constitutionnelle. Pas besoin de consulter le parlement ni le peuple : juste s’abstenir de faire ce qui rendrait possible l’organisation de la présidentielle en 2016. Il n’en demeure pas moins que le risque de protestations demeure, si jamais ce plan se confirmait. On peut juste espérer que ce ne soit qu’un banal suspense; que les élections se tiendront bel et bien en 2016; qu’elles seront meilleures que celles de 2011; et que Joseph Kabila n’y prendra pas part en vertu de la constitution – dans son état actuel en tout cas !"

° http://radiookapi.net/actualite/2013/04/28/rdc-le-ministre-du-plan-confirme-le-recensement-general-de-la-population-pour-2014/
° http://www.rfi.fr/afrique/20131011-aubin-minaku-president-kabila-partira-apres-elections-rdc?ns_campaign=google_choix_redactions&ns_mchannel=editors_picks&ns_source=google_actualite&ns_linkname=afrique.20131011-aubin-minaku-president-kabila-partira-apres-elections-rdc&ns_fee=0



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  ndonzwau le 16/10/2013, 1:38 am

""Joseph Kabila" ne partira pas en 2016..."
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8376

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Troll le 17/10/2013, 12:53 am

drunken Suspect Smile ..PROPHETES..ET PROPHETIES

Le plus utiles avec les propheties est sans doute le rendez-vous...quand on doit voir ces annonces se réaliser:P Razz Recement, pour ceux qui possedent une memoire d´élephant, nous avons été bombardés par les prophètes:P Razz qui annoncaient la revision de la Constitution pendant les concertations nationales:twisted:

Embarassed Même quand ceux des partis politiques de l´opposition qui participaient aux concertations disaient tout haut, qu´ils vont se battre pour que la Constitution reste intacte..les prophètes insistaient: Attendez, wait, ils vont se faire rouler, la constitution va changerMad 
Idea Pire, les prophèties parlaient aussi d´un gouvernement d´union nationale..qui servirait á allonger le mandat de Kanambe:evil: Nous attendons encore cette realisation:twisted: Razz Razz Ceux qui voyaient Kengo PM ont cessés d´en parler, tout comme ceux qui voyaient le MLC devenir membre de l´AMP:lol: Very Happy 

En matière des prophèties et des prophètes, les congolais devraient se souvenir de temps en temps..et demander á ceux qui lisent dans les boules de cristal de revenir..justifier l´absence des realisations de leurs annonces:idea: 

WAIT, JUST WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Admin le 17/10/2013, 1:16 am

Troll a écrit:drunken Suspect Smile..PROPHETES..ET PROPHETIES

Le plus utiles avec les propheties est sans doute le rendez-vous...quand on doit voir ces annonces se réaliser:P Razz Recement, pour ceux qui possedent une memoire d´élephant, nous avons été bombardés par les prophètes:P Razz qui annoncaient la revision de la Constitution pendant les concertations nationales:twisted:

Embarassed Même quand ceux des partis politiques de l´opposition qui participaient aux concertations disaient tout haut, qu´ils vont se battre pour que la Constitution reste intacte..les prophètes insistaient: Attendez, wait, ils vont se faire rouler, la constitution va changerMad 
Idea Pire, les prophèties parlaient aussi d´un gouvernement d´union nationale..qui servirait á allonger le mandat de Kanambe:evil: Nous attendons encore cette realisation:twisted: Razz Razz Ceux qui voyaient Kengo PM ont cessés d´en parler, tout comme ceux qui voyaient le MLC devenir membre de l´AMP:lol: Very Happy 

En matière des prophèties et des prophètes, les congolais devraient se souvenir de temps en temps..et demander á ceux qui lisent dans les boules de cristal de revenir..justifier l´absence des realisations de leurs annonces:idea: 

WAIT, JUST WAIT AND SEE
Very Happy Laughing 
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Admin le 17/10/2013, 1:22 am

ndonzwau a écrit:A ceux qu’intéressent l’éventuel non-respect constitutionnel d’un Kanambe à aller au-delà du terme requis de ses 2 mandats (successifs) (c’est la très large majorité d’entre nous !) et la probable attitude occidentale en ce cas, je conseille cette analyse d’un belge sur "La Libre" qui a planché dessus, non seulement sur le cas du Congo mais aussi de ses "frères belges", le Burundi et le Rwanda !
Il soumet la question à cinq variables et conclut sur le plan strictement international que "les partenaires préfèrent le statu quo et la stabilité à court terme même si cela représente un prix démocratique considérable à payer…"  

Càd que pour leurs intérêts propres, les Occidentaux (Usa en tête) ne s’empresseront peut-être pas à empêcher Kanambe de rempiler !

A tous les sectateurs d’un Occident près à secourir le peuple Congolais meurtri au nom de je ne sais quelle longue amitié (il en reste encore parmi nous à nourrir cette illusion !!!) de se réveiller et de l’engager au vrai combat !!!

ndonzwau a écrit:le Sam 5 Oct - 3:07
"(...)Jamais deux sans trois ?
Comment réagir face à un éventuel troisième mandat des présidents Nkurunziza (Burundi), Kabila (République démocratique du Congo) et Kagame (Rwanda) ?"

° http://www.congoforum.be/upldocs/llb_20131002_pe3fla_LIBRE_054.pdf
° http://www.lalibre.be/debats/opinions/jamais-deux-sans-trois-524b96b035703eef3a0c376b
"(…)6° Quelle politique belge ? Il ne fait guère de doute que, du moins au niveau du discours public, la politique belge concernant le Burundi, la RDC et le Rwanda, poursuit tous les nobles objectifs mentionnés ci-dessus : croissance économique, paix et sécurité, démocratie, constitutionnalisme et droits de l’homme. Mais en matière de coopération au développement et de relations internationales, même les objectifs les plus nobles ne vont pas toujours de pair. Cette observation s’applique également ici. En fonction de l’objectif prioritaire (par exemple stabilité ou lutte contre l’impunité ?), la position belge peut varier. Quelle sera l’approche que le gouvernement belge va privilégier ? Notre aide sera-t-elle liée à cette question ? Et adopterons-nous la même politique vis-à-vis des trois pays ? Bien évidemment, l’objectif de cet appel n’est pas du tout de donner des leçons à l’ancienne "Afrique belge". Il reste d’ailleurs à voir si la politique belge aura un impact sur le terrain et si cela est vraiment souhaitable. Mais la transparence - une autre vertu très souvent mise en avant par les bailleurs - de notre politique à l’égard d’un troisième mandat des présidents Nkurunziza, Kabila et Kagame peut nous renseigner sur les véritables priorités et stratégies de la Belgique en Afrique centrale."
Compatriotiquement!
Compatriotiquement!
Et on me dira le plus sérieusement du monde que les dieux de ce monde n'interfèrent pas de manière significative sur le Congo Wink 

avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Tsippora le 17/10/2013, 3:53 am

Troll, je vous ferais remarquer que Kengo était parmi les "prophètes" qui ont parlé d'un gouvernement d'union nationale. Sinon, ce serait présomptueux de votre part de prétendre savoir mieux que les politiciens qui sont au pays, les manoeuvres que ce régime avaient mises en place pour modifier la constitution. Avec tout le respect, je trouve votre réaction assez curieuse car rien ne prouve que ce n'était pas l'intention de ce régime et encore moins qu'il ne le feront pas.

J'applaudis Martin Fayulu et Vital Kamerhe, entre autres, pour le courage qu'ils ont eu de dénoncer ces manigances et surtout, d'avoir sensibilisé la population quant à l'éventualité d'un changement à la constitution. Nous ne serons sortis du bois qu'au moment des élections, sans un candidat nommé "Kabila". En attendant, il est primordial de poursuivre cette bataille et de soutenir les politiciens qui prennent la pleine mesure du danger qui guette ce pays.

Troll a écrit:drunken Suspect Smile..PROPHETES..ET PROPHETIES

Le plus utiles avec les propheties est sans doute le rendez-vous...quand on doit voir ces annonces se réaliser:P Razz Recement, pour ceux qui possedent une memoire d´élephant, nous avons été bombardés par les prophètes:P Razz qui annoncaient la revision de la Constitution pendant les concertations nationales:twisted:

Embarassed Même quand ceux des partis politiques de l´opposition qui participaient aux concertations disaient tout haut, qu´ils vont se battre pour que la Constitution reste intacte..les prophètes insistaient: Attendez, wait, ils vont se faire rouler, la constitution va changerMad 
Idea Pire, les prophèties parlaient aussi d´un gouvernement d´union nationale..qui servirait á allonger le mandat de Kanambe:evil: Nous attendons encore cette realisation:twisted: Razz Razz Ceux qui voyaient Kengo PM ont cessés d´en parler, tout comme ceux qui voyaient le MLC devenir membre de l´AMP:lol: Very Happy 

En matière des prophèties et des prophètes, les congolais devraient se souvenir de temps en temps..et demander á ceux qui lisent dans les boules de cristal de revenir..justifier l´absence des realisations de leurs annonces:idea: 

WAIT, JUST WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Troll le 17/10/2013, 6:40 am

[quote="Tsippora"]
J'applaudis Martin Fayulu et Vital Kamerhe, entre autres, pour le courage qu'ils ont eu de dénoncer ces manigances et surtout, d'avoir sensibilisé la population quant à l'éventualité d'un changement à la constitution. Nous ne serons sortis du bois qu'au moment des élections, sans un candidat nommé "Kabila". En attendant, il est primordial de poursuivre cette bataille et de soutenir les politiciens qui prennent la pleine mesure du danger qui guette ce pays.


Fayulu et Kamerhe ont certainement besoin de vos felicitations,,mais ils ont une defaite sur la gorge:P Sad Sad Sad Ils ont eu la naiveté de croire que l´ONU ou les "dieux" pouvaient les écouter et leur offrir un "dialogue" conforme á la resolution:twisted: Razz Razz 

Ils n´ont rien obtenue, contrairement á ceux qui ont acceptés de participer aux "concertations"..Grâce á eux, Tshitshi est libre et qui sait si avant la fin de cette semaine les autres prisoniers ne seront pas aussi libres:?: Question 

Nous devons continuer la lutte...les yeux ouverts..sans nous endormir..ni être naifs:face: 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  ndonzwau le 17/10/2013, 6:12 pm

Tsippora a écrit:Troll, je vous ferais remarquer que Kengo était parmi les "prophètes" qui ont parlé d'un gouvernement d'union nationale. Sinon, ce serait présomptueux de votre part de prétendre savoir mieux que les politiciens qui sont au pays, les manoeuvres que ce régime avaient mises en place pour modifier la constitution. Avec tout le respect, je trouve votre réaction assez curieuse car rien ne prouve que ce n'était pas l'intention de ce régime et encore moins qu'il ne le feront pas.

J'applaudis Martin Fayulu et Vital Kamerhe, entre autres, pour le courage qu'ils ont eu de dénoncer ces manigances et surtout, d'avoir sensibilisé la population quant à l'éventualité d'un changement à la constitution. Nous ne serons sortis du bois qu'au moment des élections, sans un candidat nommé "Kabila". En attendant, il est primordial de poursuivre cette bataille et de soutenir les politiciens qui prennent la pleine mesure du danger qui guette ce pays.

Troll a écrit:drunken Suspect Smile..PROPHETES..ET PROPHETIES

Le plus utiles avec les propheties est sans doute le rendez-vous...quand on doit voir ces annonces se réaliser:P Razz Recement, pour ceux qui possedent une memoire d´élephant, nous avons été bombardés par les prophètes:P Razz qui annoncaient la revision de la Constitution pendant les concertations nationales:twisted:

Embarassed Même quand ceux des partis politiques de l´opposition qui participaient aux concertations disaient tout haut, qu´ils vont se battre pour que la Constitution reste intacte..les prophètes insistaient: Attendez, wait, ils vont se faire rouler, la constitution va changerMad 
Idea Pire, les prophèties parlaient aussi d´un gouvernement d´union nationale..qui servirait á allonger le mandat de Kanambe:evil: Nous attendons encore cette realisation:twisted: Razz Razz Ceux qui voyaient Kengo PM ont cessés d´en parler, tout comme ceux qui voyaient le MLC devenir membre de l´AMP:lol: Very Happy 

En matière des prophèties et des prophètes, les congolais devraient se souvenir de temps en temps..et demander á ceux qui lisent dans les boules de cristal de revenir..justifier l´absence des realisations de leurs annonces:idea: 

WAIT, JUST WAIT AND SEE
Troll a écrit:
Tsippora a écrit:(...)

Fayulu et Kamerhe ont certainement besoin de vos felicitations,,mais ils ont une defaite sur la gorge:P Sad Sad Sad Ils ont eu la naiveté de croire que l´ONU  ou les "dieux" pouvaient les écouter et leur offrir un "dialogue" conforme  á la resolution:twisted: Razz Razz 

Ils n´ont rien obtenue, contrairement á ceux qui ont acceptés de participer aux "concertations"..Grâce á eux, Tshitshi est libre et qui sait si avant la fin de cette semaine les autres prisoniers ne seront pas aussi libres:?: Question 

Nous devons continuer la lutte...les yeux ouverts..sans nous endormir..ni être naifs:face: 
En effet, très curieuse lecture des situations de notre ami Troll qui non seulement va jusqu'à dénier l'impact des dénonciations sur le cours des plans concoctés par la kanambie mais aussi croit que ce qui a été obtenu(!) à ces Concertations l'aurait été s'il n'y avait des gens qui les boycottaient dehors ?

Il n’est pas difficile de distinguer une simple propagande ou une recherche de scoop d’une bonne analyse qui s’appuie sur des éléments précis; ou ce que vous appelez prophéties, de prospectives… Il est évident que maints plans mis en action n'aboutissent pas ce n'est pas pour autant qu'ils n'ont pas existé; ce n'est pas pourtant que les évoquer revient à lire dans une boule de cristal ? Si, comme il est logique, il faut débusquer les obstacles qui les ont empêchés, vous les retrouverez dans les bonnes analyses comme celle de congoindependant.com qui ne décrètent pas mais alertent...
Combien de plans diaboliques ont été fomentés par ce régime depuis une décennie et arrêtés en route par des fuites qui ont alerté plus haut comme celles d'un Ngbanda?  

Il faut être aveugle ou refuser de voir parce qu'on regarde ailleurs que les artifices pour le pouvoir d'aller au delà de 2016 existent (révision constitutionnelle, transition de fait avec un gouvernement d'union nationale, retard d'élections pour cause de recensement...) et que la mobilisation, y compris ce que vous appelez prophéties et allant la réception générale hostile à celle agressive de forces sociales et politiques est en train de les contrecarrer...
De même les quelques résultats traduits en réformes(!) des Concertations proviennent des pressions de ceux qui étaient dedans autant que dehors... C'est d'ailleurs pourquoi certaines conclusions comme l'ouverture politique ont du mal à être mises en application !
Il est ainsi inexact de croire que le tour de ces Concertations aurait été le même s'il n'y avait pas eu les forces importantes comme l'Udps, l'Unc, les Fac... qui les boycottaient dehors, que Kanambe se serait précipité d'envoyer Mugalu chez Tshitshi avant d'annoncer les résultats définitifs...



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Tsippora le 18/10/2013, 4:10 am

   J'ai l'impression que notre frère Troll se fait caresser dans le sens du poil par des amis de l'AMP lol!   L'intérêt général semble équivaloir à ce qui est bon pour le Pprd et al. scratch  Plusieurs médias locaux et internationaux, dont RFI et la Libre Belgique, ont conclu que très peu avait été accompli suite aux concertations nationales. Que dire de la population qui ne se sentait pas du tout concernée par ces assises? Ils ont tous tort apparemment.

J'aimerais juste rappeler comment, avant de se limiter à l'élimination du 2nd tour des élections, Joseph avait tenté de modifier la constitution, à quelques mois des élections de 2011...

ndonzwau a écrit:
Tsippora a écrit:Troll, je vous ferais remarquer que Kengo était parmi les "prophètes" qui ont parlé d'un gouvernement d'union nationale. Sinon, ce serait présomptueux de votre part de prétendre savoir mieux que les politiciens qui sont au pays, les manoeuvres que ce régime avaient mises en place pour modifier la constitution. Avec tout le respect, je trouve votre réaction assez curieuse car rien ne prouve que ce n'était pas l'intention de ce régime et encore moins qu'il ne le feront pas.

J'applaudis Martin Fayulu et Vital Kamerhe, entre autres, pour le courage qu'ils ont eu de dénoncer ces manigances et surtout, d'avoir sensibilisé la population quant à l'éventualité d'un changement à la constitution. Nous ne serons sortis du bois qu'au moment des élections, sans un candidat nommé "Kabila". En attendant, il est primordial de poursuivre cette bataille et de soutenir les politiciens qui prennent la pleine mesure du danger qui guette ce pays.

Troll a écrit:drunken Suspect Smile..PROPHETES..ET PROPHETIES

Le plus utiles avec les propheties est sans doute le rendez-vous...quand on doit voir ces annonces se réaliser:P Razz Recement, pour ceux qui possedent une memoire d´élephant, nous avons été bombardés par les prophètes:P Razz qui annoncaient la revision de la Constitution pendant les concertations nationales:twisted:

Embarassed Même quand ceux des partis politiques de l´opposition qui participaient aux concertations disaient tout haut, qu´ils vont se battre pour que la Constitution reste intacte..les prophètes insistaient: Attendez, wait, ils vont se faire rouler, la constitution va changerMad 
Idea Pire, les prophèties parlaient aussi d´un gouvernement d´union nationale..qui servirait á allonger le mandat de Kanambe:evil: Nous attendons encore cette realisation:twisted: Razz Razz Ceux qui voyaient Kengo PM ont cessés d´en parler, tout comme ceux qui voyaient le MLC devenir membre de l´AMP:lol: Very Happy 

En matière des prophèties et des prophètes, les congolais devraient se souvenir de temps en temps..et demander á ceux qui lisent dans les boules de cristal de revenir..justifier l´absence des realisations de leurs annonces:idea: 

WAIT, JUST WAIT AND SEE
Troll a écrit:
Tsippora a écrit:(...)
Fayulu et Kamerhe ont certainement besoin de vos felicitations,,mais ils ont une defaite sur la gorge:P Sad Sad Sad Ils ont eu la naiveté de croire que l´ONU  ou les "dieux" pouvaient les écouter et leur offrir un "dialogue" conforme  á la resolution:twisted: Razz Razz 

Ils n´ont rien obtenue, contrairement á ceux qui ont acceptés de participer aux "concertations"..Grâce á eux, Tshitshi est libre et qui sait si avant la fin de cette semaine les autres prisoniers ne seront pas aussi libres:?: Question 

Nous devons continuer la lutte...les yeux ouverts..sans nous endormir..ni être naifs:face: 
En effet, très curieuse lecture des situations de notre ami Troll qui non seulement va jusqu'à dénier l'impact des dénonciations sur le cours des plans concoctés par la kanambie mais aussi croit que ce qui a été obtenu(!) à ces Concertations l'aurait été s'il n'y avait des gens qui les boycottaient dehors ?

Il n’est pas difficile de distinguer une simple propagande ou une recherche de scoop d’une bonne analyse qui s’appuie sur des éléments précis; ou ce que vous appelez prophéties, de prospectives… Il est évident que maints plans mis en action n'aboutissent pas ce n'est pas pour autant qu'ils n'ont pas existé; ce n'est pas pourtant que les évoquer revient à lire dans une boule de cristal ? Si, comme il est logique, il faut débusquer les obstacles qui les ont empêchés, vous les retrouverez dans les bonnes analyses comme celle de congoindependant.com qui ne décrètent pas mais alertent...
Combien de plans diaboliques ont été fomentés par ce régime depuis une décennie et arrêtés en route par des fuites qui ont alerté plus haut comme celles d'un Ngbanda?  

Il faut être aveugle ou refuser de voir parce qu'on regarde ailleurs que les artifices pour le pouvoir d'aller au delà de 2016 existent (révision constitutionnelle, transition de fait avec un gouvernement d'union nationale, retard d'élections pour cause de recensement...) et que la mobilisation, y compris ce que vous appelez prophéties et allant la réception générale hostile à celle agressive de forces sociales et politiques est en train de les contrecarrer...
De même les quelques résultats traduits en réformes(!) des Concertations proviennent des pressions de ceux qui étaient dedans autant que dehors... C'est d'ailleurs pourquoi certaines conclusions comme l'ouverture politique ont du mal à être mises en application !
Il est ainsi inexact de croire que le tour de ces Concertations aurait été le même s'il n'y avait pas eu les forces importantes comme l'Udps, l'Unc, les Fac... qui les boycottaient dehors, que Kanambe se serait précipité d'envoyer Mugalu chez Tshitshi avant d'annoncer les résultats définitifs...



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Des signes que Kabila veut se maintenir au pouvoir pour longtemps

Message  regarder et bien voir le 22/10/2013, 2:48 am

Des signes que Kabila veut se maintenir au pouvoir pour longtemps

Gabriel Kyungu annonce des changements après les Concertations nationales

Lundi, 21 Octobre 2013 09:25

Beaucoup de choses vont changer. "Après les concertations nationales ne sera pas égal à avant les concertations nationales", déclare Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, dans une interview à bâtons rompus hier mardi 24 septembre à Forum des As. " Nous ne sommes pas venus à Kinshasa pour simplement, nous regarder dans les yeux, puis se partager un verre ", dixit le président de l'Assemblée provinciale du Katanga, estampillé président national de l'Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC), connu pour son franc parler. Interview.

Beaucoup de choses vont changer. "Après les concertations nationales ne sera pas égal à avant les concertations nationales", déclare Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, dans une interview à bâtons rompus hier mardi 24 septembre à Forum des As. " Nous ne sommes pas venus à Kinshasa pour simplement, nous regarder dans les yeux, puis se partager un verre ", dixit le président de l'Assemblée provinciale du Katanga, estampillé président national de l'Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC), connu pour son franc parler. Interview.

D'aucuns redoutent l'avènement d'un nouvel ordre politique en RD Congo, à l'issue des concertations nationales actuelles. Est-ce aussi votre point de vue ?

Ecoutez…Tout en parlant, nous avons pratiquement déplacé même les montagnes. Nous sommes venus ici, ce n'est pas pour nous regarder dans les yeux, prendre un petit verre… puis c'est terminé. Non… non… non. Beaucoup de choses vont changer après ces concertations nationales.

Vous avez utilisé votre bâton de pèlerin pour sensibiliser les jeunes gens d'abandonner le plan de dépeçage du Katanga, et par ricochet, celui du pays. Entre politiques ca va. Vous vous êtes parlés et entendus. Mais quel est le travail fait pour qu'après ces Concertations, que le même message, le consensus soit relayé au niveau du Congo profond?

Il faut d'abord partir du principe que notre pays, la RD Congo ne sera plus ce qu'il était avant les concertations nationales. Cela ne veut pas dire qu'avant les Concertations égal après Concertations. En tout cas, après les Concertations nationales, il va y avoir, des changements. Non pas seulement dans le cadre de la mentalité de nos populations, mais aussi dans la façon de diriger ce pays. Je suis très sûr qu'il y aura des changements parce que la détermination et la volonté ont couronné les débats pendant nos travaux.

Pendant que se tiennent les travaux des concertations nationales à Kinshasa, une certaine plateforme de l'Opposition a organisé un conclave. Quelle est votre lecture ?

Eh bien, vous savez…Je dois plutôt vous parler des Concertations nationales. C'est ce qui est le plus important aujourd'hui. Si en sus de ce Forum national, d'autres personnes ont eu à organiser leur façon de voir les choses, libre à eux. En ce qui me concerne personnellement, je dois vous avouer que les Concertations nationales actuellement en cours, valaient bien la peine. Comme nous l'avons eu à le dire dans notre groupe thématique, nous sommes un pays de concertations, de dialogue. Dans ce registre, vous vous rappellerez sans doute la rencontre de Sun City en Afrique du Sud en 2002, la Table ronde de Coquilhatville en 1961, le Conclave de Lovanium en juillet-août 1961 pour ne citer que ces quelques grandes rencontres ayant marqué l'histoire politique de notre pays. C'est donc une idée géniale que le Président de la république, Joseph Kabila a proposée à l'ensemble du peuple congolais. Car, son initiative d'organiser une telle rencontre nationale ouverte à tous les courants de pensée, nous a permis de marquer une pause, d'évaluer le chemin parcouru jusqu'ici. Il a donc été question de réfléchir sur certaines problématiques générales : d'où nous venons ? Où nous sommes et où nous allons ? C'est donc très important. Et, nous avons, par groupe thématique, approfondi la réflexion sur tout ce qui touche à la vie nationale. Et, je me réjouis très sincèrement que l'accent ait été mis sur la cohésion nationale. Je suis personnellement satisfait que les compatriotes venus de tous les horizons pour participer à ce Forum, aient finalement compris qu'il ne servait à rien de se tirailler inutilement. Et, qui plus est, les débats bien que parfois houleux, se sont déroulés dans la cordialité, la fraternité et dans le respect mutuel. Franchement, cela m'a beaucoup impressionné. Raison pour laquelle, en ce qui concerne par exemple notre groupe thématique "Décentralisation et renforcement de l'autorité de l'Etat ", nous venons de terminer totalement le travail, nous avons adopté le rapport final du groupe. Tout s'est terminé dans la symbiose et nous avons toutes les raisons légitimes de nous sentir satisfaits.

Le désarmement des groupes armés encore actifs en RD Congo est un sujet d'actualité permanente au pays. Quel est votre commentaire ?

C'est vraiment un sujet d'une très grande importance. Vous savez que tous les travaux qui se déroulent présentement dans le cadre des Concertations nationales tournent autour de cet aspect du problème. C est-a-dire la paix dans notre pays. Et la paix passe exactement par le désarmement de ces groupes qu'on doit rendre inopérationnel afin que nos populations puissent vivre en paix.

Président de l'Assemblée provinciale du Katanga, vous avez récemment effectué une tournée dans le Katanga profond. Qu'est-ce qui vous y a motivé ?

C'est justement dans cette optique que j'ai pris mon bâton de pèlerin en qualité de président de l'Assemblée provinciale pour lancer un appel pathétique à tous ces jeunes gens qui ont été induits en erreur par des vendeurs d'illusions afin qu'ils puissent laisser tomber ce projet macabre parce qu'il y a eu mort d'hommes. Des femmes, des enfants …ont été froidement fauchés. Tout cela ne nous a pas permis de travailler en toute quiétude. D'ailleurs, c'était aussi sur recommandation de l'Assemblée provinciale qui avait levé une option de lancer un appel à tous ces jeunes gens qui ont inutilement endeuillé la province.

Et s'il est demandé à Baba de faire un état des lieux de la situation sécuritaire dans sa maison le Katanga…

Maintenant…Bon… ça fait quand un bon bout de temps que je ne suis plus là. Mais je reçois quand même des informations favorables. Je suis content d'avoir appris que mon appel a été entendu et qu'à l'issue de mon passage, de nombreux jeunes gens ont finalement décidé de déposer les armes. Ils se sont rendus soit à la Monusco, soit aux autorités locales de la territoriale. C'est déjà l'essentiel.

Par rapport à votre engagement de désarmer les " Bakata Katanga ". En avez-vous les moyens ?

Tous les moyens moraux et bien sûr psychologiques. Il fallait à tout prix dissuader ces jeunes gens. C'était d'abord et surtout ça. La dissuasion. Et il fallait bien trouver les arguments, les stratégies nécessaires pour atteindre l'objectif poursuivi, à savoir l'idéal de la paix. L'avantage dans cette démarche a été que tous ces jeunes gens me connaissent. Et, j'ai ce petit atout d'être connu dans l'ensemble de la province du Katanga et d'être compris par-ci par-là. C'est la raison pour laquelle j'ai mis en branle cet acquis pour trouver une solution idoine au problème d'insécurité. Donc, militer en faveur du retour de la paix dans la province.

Propos recueillis par Laurel KANKOLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  piélé de dongo le 30/10/2013, 6:28 pm

pona ngayi, après 2016 il faut JOKA atikala, po c'est maintenant que akomi na maturité ya chef de ce pays, maturité d'aucun autre politicien azali kolakisa. Si c'est que minaku est vrai et Kabila ne veut plus continuer, alors je vois qu'une personne qui peut le remplacer, une c'est son actuel premier ministre=matata ponyo. En tout il faut que biso ba congolais pe to murir, surtot politiquement. Perte ya JOKA ekozala impotant d'où surtout diaspora totika ki fanatisme to koma réaliste, tosoutenir mutu lokola matata ponyo. L'homme qui est gagne sur tous les front, economique, social ...militaire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  mongo elombe le 30/10/2013, 7:52 pm

piélé de dongo a écrit:pona ngayi, après 2016 il faut JOKA atikala, po c'est maintenant que akomi na maturité ya chef de ce pays, maturité d'aucun autre politicien azali kolakisa. Si c'est que minaku est vrai et Kabila ne veut plus continuer, alors je vois qu'une personne qui peut le remplacer, une c'est son actuel premier ministre=matata ponyo. En tout il faut que biso ba congolais pe to murir, surtot politiquement. Perte ya JOKA  ekozala impotant d'où surtout diaspora totika ki fanatisme to koma réaliste, tosoutenir mutu lokola matata ponyo. L'homme qui est gagne sur tous les front, economique, social ...militaire.
Kieee hi hi ha heureusement que le ridicule ne tue pas. As tu écouté le discours de ZUMA eza lokola prof aza koteka élève kabila nsoni.

Le prochain gouvernement doit chasser toute cette vermine qui pollue la RDC. Boyokaka mpe nsoni économique social etc wapi mayi électricité salaire katuka lokuta monene...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Troll le 31/10/2013, 11:43 am

What a Face What a Face Le "deal" avec les USASurprised Surprised Surprised Surprised 

Ceux qui pensent que Joé Kanambe sera "candidat" et il garde les options pour s´imposer dans deux ans devraient lire l´info que publie le journal Le PotentielSurprised Surprised 

Feingold le "pro-consul" de l´admnistration Obama annonce clairement, explicitement que les USA sont pressés d´établir la paix (imposer la paix?Very Happy ) afin d´organiser des élections crédibles dans deux ansSuspect Suspect Suspect 

Comment organiser des élections "crédibles" avec Kanambe qui peut tordre la Constitution:roll: Question Les USA comptent-ils "imposer" des élections où les "dieux" vont avoir leur "candidat" et le dernier mot:arrow: Arrow Arrow 

WAIT AND SEE:heart: I love you I love you 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  NgongaEbeti le 31/10/2013, 6:15 pm

Les USA ne vont imposer aucun candidat aux prochaines elections au Congo. Ce choix incombera aux congolais(es) eux-meme et en ce qui concerne le camp presidentiel, c'est Joseph Kabila lui-meme qui choisira son successeur et cette personne sera la plus meritante. Ce sera soit Matata Ponyo ou le General Olengha qui sera le candidat de la majorite aux prochaines elections et qui bien entendu les gagnera.

Une chose est certaine, le prochain president ne sera pas de la trempe des politiciens typiques de Kin avec leurs sales habitudes heritees du MPR.

Finalement, ces elections seront largement et facilement gagnees par le candidat de la majorite. Il sera inutile d'essayer de les contester.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Hiro-Hito le 31/10/2013, 6:31 pm

Mais qcq tu dis a la fin? Les Congolais choisiront les candidats de l'opposition, pdt q l'idiot # 2 lui fera le choix ds son camp

NgongaEbeti a écrit:Les USA ne vont imposer aucun candidat aux prochaines elections au Congo. Ce choix incombera aux congolais(es) eux-meme et en ce qui concerne le camp presidentiel, c'est Joseph Kabila lui-meme qui choisira son successeur et cette personne sera la plus meritante. Ce sera soit Matata Ponyo ou le General Olengha qui sera le candidat de la majorite aux prochaines elections et qui bien entendu les gagnera.

Une chose est certaine, le prochain president ne sera pas de la trempe des politiciens typiques de Kin avec leurs sales habitudes heritees du MPR.

Finalement, ces elections seront largement et facilement gagnees par le candidat de la majorite. Il sera inutile d'essayer de les contester.

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  NgongaEbeti le 31/10/2013, 6:36 pm

Hiro-Hito a écrit: Mais qcq tu dis a la fin? Les Congolais choisiront les candidats de l'opposition, pdt q l'idiot # 2 lui fera le choix ds son camp

NgongaEbeti a écrit:Les USA ne vont imposer aucun candidat aux prochaines elections au Congo. Ce choix incombera aux congolais(es) eux-meme et en ce qui concerne le camp presidentiel, c'est Joseph Kabila lui-meme qui choisira son successeur et cette personne sera la plus meritante. Ce sera soit Matata Ponyo ou le General Olengha qui sera le candidat de la majorite aux prochaines elections et qui bien entendu les gagnera.

Une chose est certaine, le prochain president ne sera pas de la trempe des politiciens typiques de Kin avec leurs sales habitudes heritees du MPR.

Finalement, ces elections seront largement et facilement gagnees par le candidat de la majorite. Il sera inutile d'essayer de les contester.
Je n'ai rien compris de ce que tu dis HH.

Les congolais, comme les deux dernieres fois, NE CHOISIRONT QUE CEUX QUI SONT NATIONALISTES ET DES PATRIOTES comme leur president. Donc les traitres et opportunistes de l'opposition ne seront JAMAIS president au Congo. Ils pouvaient rever de ce poste du temps de Mobutu, mais malheureusement pour eux, ce dernier avait monopolise ce poste pendant 32 longues et rudes annees.

Maintenant c'est le temps des disciples de Lumumba de naturellement diriger ce pays.

Hiro=Hito,

A ton avios, pour qui les populations de l'Est qui jubilent en ce moment vont voter? Pour ceux qui viennent de les liberer apres tant d'annees d'essais ou pour les paresseux, traitres et opportuniste de l'oppostion qui ne font que critiquer et s'allier a nos ennemis a cause de leur soif effrenee du pouvoir?

It's a no brainer!!!!Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Hiro-Hito le 31/10/2013, 6:45 pm

Deux points seulement, le premier c la clarification de ce que je venais de dire, tu dis q les USA ne vont pas imposer un candidat, mais c plutot le peuple qui se choisira, et en mm tps tu dis q du cote de l'idiot # 2, c'est lui mm qui fera le choix.
Le deuxieme point, c'est la reponse aux questions q tu me poses en bas, sur les sentiments de ceux de l'Est, oh devrais-je croire q tu souffres d'une amnesie? car il me semble qu'en 2006, votre campagne se reposait sur la pacification de l'Est (what happened?). Aujourd'hui, la population est contente d'avoir ete liberer, et ne croyez pas qu'elle est aussi atteinte de l'amnesie pour oublier q ceux qui les ont assujetis ne sont que vos allies, ceux qui les ont persecute sont sortis de vos rangs, ceux qui les terrorisaient sont vos proteges, au nom de la paix et l'opposition aussi le savait, donc elle n'avait aucun interet a s'y meler.


NgongaEbeti a écrit:
Hiro-Hito a écrit: Mais qcq tu dis a la fin? Les Congolais choisiront les candidats de l'opposition, pdt q l'idiot # 2 lui fera le choix ds son camp

NgongaEbeti a écrit:Les USA ne vont imposer aucun candidat aux prochaines elections au Congo. Ce choix incombera aux congolais(es) eux-meme et en ce qui concerne le camp presidentiel, c'est Joseph Kabila lui-meme qui choisira son successeur et cette personne sera la plus meritante. Ce sera soit Matata Ponyo ou le General Olengha qui sera le candidat de la majorite aux prochaines elections et qui bien entendu les gagnera.

Une chose est certaine, le prochain president ne sera pas de la trempe des politiciens typiques de Kin avec leurs sales habitudes heritees du MPR.

Finalement, ces elections seront largement et facilement gagnees par le candidat de la majorite. Il sera inutile d'essayer de les contester.
Je n'ai rien compris de ce que tu dis HH.

Les congolais, comme les deux dernieres fois, NE CHOISIRONT QUE CEUX QUI SONT NATIONALISTES ET DES PATRIOTES comme leur president. Donc les traitres et opportunistes de l'opposition ne seront JAMAIS president au Congo. Ils pouvaient rever de ce poste du temps de Mobutu, mais malheureusement pour eux, ce dernier avait monopolise ce poste pendant 32 longues et rudes annees.

Maintenant c'est le temps des disciples de Lumumba de naturellement diriger ce pays.

Hiro=Hito,

A ton avios, pour qui les populations de l'Est qui jubilent en ce moment vont voter? Pour ceux qui viennent de les liberer apres tant d'annees d'essais ou pour les paresseux, traitres et opportuniste de l'oppostion qui ne font que critiquer et s'allier a nos ennemis a cause de leur soif effrenee du pouvoir?

It's a no brainer!!!!Very Happy Very Happy Very Happy 

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila ne sera pas Candidat en 2016 ...Selon A.MINAKU Terrain éza vide akéndé ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum