LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  Troll le 6/11/2013, 8:51 pm

Surprised Empereur HH

Avez-vous pris du temps de naviguer sur les sites de RFI et le journal Le Monde8) Question Question Mende qui parle au nom du gouvenement affirme qu´il n´aura plus d´accord,,il n´ya aucune raison de signer un Accord quand toutes les questions liées á l´accord avec le CNDP ont été abordées:star: á Kampala..

Le M23 ne possede plus un territoire dont ses leaders voudraient obtenir l´admnistration, ni une armée dont les troupes seront amnistiée et intégrées dans les rangs des FARDC..Il n´ya RIEN á negocier..d´où pas d´accord, juste un simple communiquéLike a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Ce que le M23 n´a plus besoin de "deposer" les armes...selon Radio Okapi, 300 tonnes d´armes du M23 ont été saisie recement...Razz Pas d´amnistie, pas d´integration,..nada rien:clown: 

Le "gouvernement congolais" parle aux noms de tous les congolais ..pour le meilleur et le pire, Mende parle au nom des congolais:face: 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  KOTA le 6/11/2013, 8:59 pm


Cette guerre a commence en 1996 avec l Afdl après / RCD/ Cndp/ M23: sans pressions et un processus diplomatique cohérent elle risque de recommencer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  Troll le 6/11/2013, 9:04 pm

Razz Mr KOTA

Lisez la declaration de J Zuma sur Africatime...La fin de la guerre dependra beaucoup plus de l´évolution politique au Congo:star: Le Congo peut beneficier du back up "diplomatique" si on avance vers plus de démocratie et acceptons des élections démocratiques dont le processus de preparation devrait commencer l´an prochain..

La reprise de la guerre depend de l´attitude de Kagame...on ne sait pas s´il va accepter sa défaite et appliquer l´Accord d´Addis-Abeba en envoyant les Tutsis leaders du M23 á la CPI..ou á la justice congolaise:face: 

WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  Hiro-Hito le 6/11/2013, 9:35 pm

Je n'ai pas lu ces infos, neanmoins, ca ne m'oterait pas la capacite d'analyser c qui se passe.
Le M23 n'est rien d'autre q le produit d'un deal gone wrong, et remarquez que je n'ai pas demande si ca engageait tt le monde, je vous ai demande de nous dire si la declaration de "les congolais n'ont pas l'intention de signer un deal..." vous parliez du citoyen lambda ou des dirigeants? Et pour revenir sur ce que vous dites, biensure, q nous payerons pour les decisions q feront ceux qui nous dirigent, mm si nous ne souscrivons pas a leur logiques, ils vont nous engager tt simplement pcq'ils se considerent coe ayant ete mandate par nous pour nous representer, exactement coe ils l'ont fait en 2009, dont le deal nous a pondu le M23.
Et je pense q vous m'aviez aussi mal compris, je vous ai tt simplement rappeler q Runiga etait celui qu'on a vu a kinshasa lors de l'adhesion du CNDP ds la plate-forme de l'idiot # 2, c'est aussi Runiga qu'on retrouve chez les M23, alors dites nous, pdt q ces gens font Afrique du Sud, Kampala etc, ql sort reservent-ils a ces gens? vous pensez q'ils leurs ont tt simplement dit, hey, vous allez etre juge pour vos crimes? En tt cas a mon avis, mm si je ne suis pas present, on peut speculer q ba discussions wana e bandaka na niveau ou accord ya 2009 ezalaki brise, q'ont ils obtenu en 2009? et q vont ils obtenir en 2013?

Et avec les info oyo to tangi tangi awa, la victoire a ete obtenue moyenant un prix, donc il y a lieu de croire qu'il y a des deals en coulisse


Troll a écrit:Surprised Empereur HH

Avez-vous pris du temps de naviguer sur les sites de RFI et le journal Le Monde8) Question Question Mende qui parle au nom du gouvenement affirme qu´il n´aura plus d´accord,,il n´ya aucune raison de signer un Accord quand toutes les questions liées á l´accord avec le CNDP ont été abordées:star: á Kampala..

Le M23 ne possede plus un territoire dont ses leaders voudraient obtenir l´admnistration, ni une armée dont les troupes seront amnistiée et intégrées dans les rangs des FARDC..Il n´ya RIEN á negocier..d´où pas d´accord, juste un simple communiquéLike a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Ce que le M23 n´a plus besoin de "deposer" les armes...selon Radio Okapi, 300 tonnes d´armes du M23 ont été saisie recement...Razz Pas d´amnistie, pas d´integration,..nada rien:clown: 

Le "gouvernement congolais" parle aux noms de tous les congolais  ..pour le meilleur et le pire, Mende parle au nom des congolais:face: 

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  NgongaEbeti le 6/11/2013, 10:16 pm

Certains congolais (surtout ceux qui s'abreuves aux sources obscures de ;'APARECO:D ) sont tellement devenus mefiants qu'ils ont meme peur de leur propres ombres. Et au lieu de se renseigner correctement, preferent venir exprimer leurs peurs et prejuges personnels alors que l'evolution sur le terrain, les FAITS devraient deja effacer leurs doutes et suspiscions inutiles.

Hiro-Hito,

Lis un peu cet article du journal Le Monde so that your heart may find a little bit of peace:
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/11/05/rd-congo-il-n-y-aura-probablement-pas-d-accord-politique-avec-le-m23_3508694_3212.html

RD Congo : "Il n'y aura probablement pas d'accord politique avec le M23"
Le Monde.fr | 05.11.2013 à 19h58 • Mis à jour le 05.11.2013 à 20h10 |

Et cette partie en particulier pour que tu comprennes mieux ce que notre gouvernement faisait a Kampala pendant tout ce temps. Il est grand temps que tu arretes de minimiser nos dirigeants et de croire pompeusement qu'ils sont des incapables. Lis comment cet etranger decrit la strategie du gouvernement congolais pendant toute cette saga avec le M23/Kagame. Dans une interview assez recente de ndeko Eliezer aux concertations natinales avec Francois Mwamba, ce dernier disait a mots-voiles presque la meme chose.

Et c'est la meme strategie quenotre gouvernement utilise depuis 1999 avec l'Accord de Lusaka et en 2003 a Sun City: nous gagnos du temps! Lorsque nous n'arrivons pas a obtenir les resultats que nous voulons par la voie militaire, nous allons aux negociation et cela meme si originalement nous y allons en position de faiblesse. Avec le temps et l'usure, nous allons arriver a changer la donne a notre avantage.

C'est en cela que nous nous differencions des leadeurs politiques de l'oppostion que tu supportes. Vos leaders, lorsqu'ils n'obtiennenent pas tout ce qu'ils veulent, ils se roulent par terre comme des enfants de 2 ans, font du bruit, crient partout et forts, boudent et decident enfin de tous boycotter. Et vous les applaudissez en croyany qu'ainsi ils fontpreuve d'intransigeance que vous interpretez comme une forme d'integrite. A la fin, vous devenez de plus en plu frustrez, mefiants, suspicieux et voir meme paranoiques et donc des victimes faciles des maitres-menteurs et manipulateurs comme Ngbanda.

Lis bien ce qui suit(tiré de l'article cité ci-haut):

La direction du M23 a affirmé vouloir poursuivre "par des moyens purement politiques la recherche de solutions aux causes profondes qui ont présidé à sa création". Que peut-elle désormais espérer des négociations avec le gouvernement congolais ?

Rien. Les autorités congolaises peuvent émettre des mandats d'arrêt internationaux contre les dirigeants du M23 et demander notamment à l'Ouganda de leur livrer ces personnes. L'Ouganda a dit ne pas vouloir donner l'asile politique à Bertrand Bisimwa, le président du M23. Le chef militaire du groupe, Sultani Makenga, serait quant à lui au Rwanda.

On ne se dirige pas vers la signature d'un accord entre le gouvernement congolais et la direction du M23. Parler de pourparlers était un subterfuge de Kinshasa pour gagner du temps.

Le gouvernement congolais a toujours privilégié l'option militaire. Lors des pourparlers de Kampala [la capitale de l'Ouganda, ndlr], il a été forcé de s'asseoir à la table des négociations parce qu'il venait de perdre Goma. Et s'il a maintenu le théâtre des négociations, c'était pour ne pas heurter le président ougandais, qui en était l'orchestrateur, et pour ne pas apparaître comme le méchant dans l'histoire.

Quel avenir peuvent avoir les combattants de ce mouvement ?

On peut imaginer que les simples soldats seront réintégrés dans l'armée congolaise si Kinshasa leur en fait l'offre. Ce n'est pas impossible. Mais pour les dirigeants, il n'en est plus question. Le plus logique est que le gouvernement congolais les réclame par la voie judiciaire.

Beaucoup de combattants sont réfugiés au Rwanda depuis l'année dernière, mais ils sont désormais embarrassants pour ce pays, tout comme pour l'Ouganda, dont les liens avec le M23 ont été dévoilés.



Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  mongo elombe le 6/11/2013, 10:17 pm

A ceux qui savent copier MENDE était sur France 24 amnistie de certains M23, réinsertion de certains, jugement de certains, ils pourront certains créer un parti politique etc etc. MENDE n'a pas voulu de représentant de M23 pendant que les mêmes négocient avec les nôtres a Kampala. Le journaliste de Jeune Afrique je ne sais pas ce qu'il faisait la, celui de la FDIH vers la fin a parle des élections controversées, l'opposition etc MENDE a fait de l'enfumage.

Pour MENDE mon impression estqu'il y a des bons et des mauvais M23 no no leurs places en prison.

Le reste bilanda, il aurait fallu un rwandais pour équilibrer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  NgongaEbeti le 6/11/2013, 10:27 pm

mongo elombe a écrit:A ceux qui savent copier MENDE était sur France 24 amnistie de certains M23, réinsertion de certains, jugement de certains, ils pourront certains créer un parti politique etc etc. MENDE n'a pas voulu de représentant de M23 pendant que les mêmes négocient avec les nôtres a Kampala. Le journaliste de Jeune Afrique je ne sais pas ce qu'il faisait la, celui de la FDIH vers la fin a parle des élections controversées, l'opposition etc MENDE a fait de l'enfumage.

Pour MENDE mon impression estqu'il y a des bons et des mauvais M23 no no leurs places en prison.

Le reste bilanda, il aurait fallu un rwandais pour équilibrer.
Mongo Elombe,

Il ne faut pas reagir a la hate et faire des declarations qui ne sont pas mures. Il existe bien dans le M23 des jeunes congolais qui y ont ete enrolles de force, contre leur gré et qui n'ont visiblement pas commis de crimes. Les nouelles recures du M23 etaient des jeunes congolais pris de force de leurs familles. Tu veux qu'eux aussi aillent en prison? C'est pas du tout normal, ni juste! Bien entendu il va falloir les interroger et verifier si ils ont commis des crimes (viols, meurtres etc...) meme sous la contrainte et trouver un moyen de les reinserrer dans la societe apres une periode de formation etc...

Et en ce qui concerne ce que Mende dit, sache que toutes les troupes du M23 ne sont pas sur le territoire congolais. Plusieures centaines sont dans des pays voisins (rwanda, ouganda) donc ca ne sert a rien de les "effraye" pour l'instant. Le plus important est de les capturer. Pareil pour les leaders qui sont a Kampala. Nous allons bientot emettre des mandats d'arret contre eux. En attendant, patientons un peu jusqu'a ce qu'ils signe la fameuse declaration de cessation de l'existence meme du M23 et apres tu verras la Republique passer a l'action judidiaire. Crois-moi, nous n'allons pas lacher l'affaire. Il faut qu'une lecon soit enseignee a ces gens et surtout a ceux qui les ont cree et soutenus.

Car n'oublions pas que notre vraie cible ce n'est pas le M23 qui n'etait rien tout seul, mais bien ses createurs que sont kagame et museveni. Ce sont eux qui seront ultimement vises par nos poursuites judiciaires. Et celles-ci vont fragiliser ces pays et la cohesion qui existent dans leurs armees. A la longue, cela va nous aider lorsque le moment viendra pour nous de marcher sur Kigali!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  mongo elombe le 6/11/2013, 10:55 pm

Kie et KABILA n'a aucune responsabilité hein Ngonga ebeti de quoi tu parles? Tu veux défendre quoi? Regarde la vidéo et viens argumenter ok?

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  ndonzwau le 7/11/2013, 1:45 am

La victoire sur le M23 ou sa dissolution suite à sa défaite sont un motif de grande joie pour tous les Congolais, c'est aussi le seul grand mérite de ce régime; enfin !!! Bravo; mieux vaut tard que jamais !!!
Hypollite Kanambe a enfin commencé à prendre sa mue pour "Joseph Kabila" !!! Je ne serai pas le dernier à l'en féliciter; pourvu qu'il la poursuive jusqu'à terme !!!


Alors,accord ou déclaration/reconnaissance de sa dissolution avec le gouvernement, à la limite importe peu : juridiquement, diplomatiquement, (géo)politiquement, internationalement il faudra bien un document officiel qui atteste de la victoire (et de la défaite en face) et qui fixe les engagements auxquels sont tenus les uns les autres !


En effet le M23 tout en étant une entité bâtarde dans la réalité (infiltration ennemie plus que rébellion) est internationalement prise pour une rébellion Congolaise qui est censée avoir des revendications; c'était d'ailleurs l'objet des pourparlers recommandés par toutes les instances internationales, continentales et régionales et acceptés par le Gouvernement Congolais... Juridiquement la défaite (et même la dissolution réclamée par le pouvoir Congolais) n'enlèvera rien à cette obligation (l'Allemagne défaite eut bien droit à son Versailles à l'Armistice); à nous d'obtenir du M23 le moins de prétentions possibles, de le vider de sa prétendue légitimité et représentativité dans nos attendus et recommandations; c'est bien avant qu'on n'aurait pas du les accepter dans le format nous proposé...
Mais quand j'entends Mende acquiescer au droit de ses membres de se constituer en parti politique, je doute un peu car c'est bien contradictoire avec ce qu'il réclame... Sur quelles bases le feraient-ils en sachant que la loi n'autorise pas dans sa lettre et son esprit des partis politiques à base ethnique ou régionale ?

Le plus important c'est l'après : nous savons tous que les aventures meurtrières du M23 et de ses ancêtres ont largement prospéré sur un terreau vidé de l'autorité de l'Etat, la victoire heureuse d'aujourd'hui ne va pas automatiquement la réimplanter... Nous ne sommes pas sortis ou ne sortirons pas par miracle des manquements passés...
Alors ce régime est-il capable de changer le braquet de sa mauvaise gouvernance pour que ces interminables tragédies soient enfin au passé ?
Voilà notre défi vital !!!

Perso, j'y reviendrai...


"République Démocratique du Congo : espoir de paix ? (Parties 1 et 2)
La guerre en République Démocratique du Congo : un conflit oublié de tous, et pourtant l'un des plus meurtriers de ce début du siècle. Aujourd'hui, l'heure est peut-être à l'espoir. L'armée congolaise a chassé les derniers combattants du M23 avec l'appui de la Monusco, la force des Nations Unies sur place. S'agit-il d'un repli stratégique du M23 ou d'une vraie volonté de paix ? Kinshasa est-elle prête à signer un accord avec ce mouvement de rébellion ? La région est-elle prête pour la paix ?

Nos invités :
Florent Geel, directeur du bureau Afrique de la FIDH
Trésor Kibangula, journaliste, Jeune Afrique
Lambert Mende, ministre de la communication et des médias de la RDC
Mehdi Meddeb, correspondant France24 à Goma
Ray Torres, chef de bureau de la MONUSCO à Goma"


° http://www.france24.com/fr/20131106-rdc-conflit-arme-m23-kagame-kabila-cpi-kinshasa-onu-monusco-rwanda-le-debat-partie-1
° http://www.france24.com/fr/20131106-debat-rdc-conflit-arme-m23-kagame-kabila-cpi-kinshasa-onu-monusco-rwanda-le-debat-partie-2



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 7/11/2013, 4:12 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  ndonzwau le 7/11/2013, 3:34 pm

ndonzwau a écrit:La victoire sur le M23 ou sa dissolution suite à sa défaite sont un motif de grande joie pour tous les Congolais, c'est aussi le seul grand mérite de ce régime; enfin !!! Bravo; mieux vaut tard que jamais !!!
Hypollite Kanambe a enfin commencé à prendre sa mue pour "Joseph Kabila" !!! Je ne serai pas le dernier à l'en féliciter; pourvu qu'il la poursuive jusqu'à terme !!!


Alors,accord ou déclaration/reconnaissance de sa dissolution avec le gouvernement, à la limite importe peu : juridiquement, diplomatiquement, (géo)politiquement, internationalement il faudra bien un document officiel qui atteste de la victoire (et de la défaite en face) et qui fixe les engagements auxquels sont tenus les uns les autres !


En effet le M23 tout en étant une entité bâtarde dans la réalité (infiltration ennemie plus que rébellion) est internationalement prise pour une rébellion Congolaise qui est censée avoir des revendications; c'était d'ailleurs l'objet des pourparlers recommandés par toutes les instances internationales, continentales et régionales et acceptés par le Gouvernement Congolais... Juridiquement la défaite (et même la dissolution réclamée par le pouvoir Congolais) n'enlèvera rien à cette obligation (l'Allemagne défaite eut bien droit à son Versailles à l'Armistice); à nous d'obtenir du M23 le moins de prétentions possibles, de le vider de sa prétendue légitimité et représentativité dans nos attendus et recommandations; c'est bien avant qu'on n'aurait pas du les accepter dans le format nous proposé...
Mais quand j'entends Mende acquiescer au droit de ses membres de se constituer en parti politique, je doute un peu car c'est bien contradictoire avec ce qu'il réclame... Sur quelles bases le feraient-ils en sachant que la loi n'autorise pas dans sa lettre et son esprit des partis politiques à base ethnique ou régionale ?

Le plus important c'est l'après : nous savons tous que les aventures meurtrières du M23 et de ses ancêtres ont largement prospéré sur un terreau vidé de l'autorité de l'Etat, la victoire heureuse d'aujourd'hui ne va pas automatiquement la réimplanter... Nous ne sommes pas sortis ou ne sortirons pas par miracle des manquements passés...
Alors ce régime est-il capable de changer le braquet de sa mauvaise gouvernance pour que ces interminables tragédies soient enfin au passé ?
Voilà notre défi vital !!!

Perso, j'y reviendrai...


"République Démocratique du Congo : espoir de paix ? (Parties 1 et 2)
La guerre en République Démocratique du Congo : un conflit oublié de tous, et pourtant l'un des plus meurtriers de ce début du siècle. Aujourd'hui, l'heure est peut-être à l'espoir. L'armée congolaise a chassé les derniers combattants du M23 avec l'appui de la Monusco, la force des Nations Unies sur place. S'agit-il d'un repli stratégique du M23 ou d'une vraie volonté de paix ? Kinshasa est-elle prête à signer un accord avec ce mouvement de rébellion ? La région est-elle prête pour la paix ?

Nos invités :
Florent Geel, directeur du bureau Afrique de la FIDH
Trésor Kibangula, journaliste, Jeune Afrique
Lambert Mende, ministre de la communication et des médias de la RDC
Mehdi Meddeb, correspondant France24 à Goma
Ray Torres, chef de bureau de la MONUSCO à Goma"


° http://www.france24.com/fr/20131106-rdc-conflit-arme-m23-kagame-kabila-cpi-kinshasa-onu-monusco-rwanda-le-debat-partie-1
° http://www.france24.com/fr/20131106-debat-rdc-conflit-arme-m23-kagame-kabila-cpi-kinshasa-onu-monusco-rwanda-le-debat-partie-2


Compatriotiquement!
i

"RDC : accord de paix avec le M23 ou simple déclaration à Kampala ?
° http://www.rfi.fr/afrique/20131106-rdc-accord-paix-m23-declaration-kampala-monusco-fdlr-lambert-mende

Un soldat congolais exhibe fièrement l'insigne du Rwanda qu'il affirme avoir trouvé sur un uniforme laissé à Chanzu mardi 5 novembre 2013.

En République démocratique du Congo (RDC), le calme semble revenu dans l’est du pays après la chute de la rébellion du M23. La Monusco, la mission de l'ONU en RDC, annonce qu'elle renforce le contrôle aux frontières pour empêcher que les armes ne transitent vers le Rwanda et que les rebelles hutus des FDLR (les Forces démocratiques de libération du Rwanda) retournent dans le pays voisin. Quant au gouvernement congolais, le ministre de la Communication, Lambert Mende, a semé le trouble en annonçant qu'il n'y aurait pas d'accord de paix signé à Kampala avec la délégation du M23 mais une simple déclaration.
« Accord » ou bien « déclaration », la différence serait « purement sémantique », assure le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

L’argument de l’Etat congolais, c’est de dire « impossible de signer un accord de paix avec un groupe rebelle qui n’existe plus, vu qu’il a été dissous » et de là découle sa décision de vouloir retenir le terme de « déclaration » plutôt que d’« accord ». Une façon sans doute aussi d’asseoir sa position de vainqueur auprès de l’opinion publique.
Mais sur le fond, pas de changement. Le Congo et l’ex-rébellion du M23 se seraient bien mis d’accord sur 11 points, parmi lesquels figure un engagement formel du M23 à renoncer définitivement à la lutte armée, ce qu’il a déjà fait par voie de communiqué de presse. De son côté, le gouvernement congolais promet de faciliter la réinsertion sociale et l’intégration, dans l’armée, des ex-membres du M23 qui n’ont pas commis de crimes tout comme d’accélérer l’adoption d’une loi d’amnistie.

Enfin, ce texte doit établir les conditions de désarmement et de cantonnement de tous les ex-rebelles.
De son côté, le M23 avance avoir respecté toutes les demandes de la communauté internationale, notamment celle d’annoncer la fin de la lutte armée. Aujourd’hui, il demande donc au gouvernement congolais de respecter ses engagements et de bien signer un accord politique qui lie les deux parties et non pas une simple déclaration.
Comment va se résoudre ce conflit sémantique ? Difficile à dire. Le rendez-vous a en tout cas été pris le 9 novembre pour signer un document.




LE CALME SEMBLE ÊTRE REVENU À CHANZU APRÈS LA CHUTE DE LA RÉBELLION DU M23


Des soldats se reposent sur la colline de Chanzu à plus de 2 000 m d'altitude.
RFI / Léa-Lisa Westerhoff







  • "
° http://radiookapi.net/actualite/2013/11/06/kampala-pas-daccord-entre-kinshasa-le-m23-mais-une-declaration-selon-mende/?utm_source=Feednanga&utm_medium=Share%20stats%20widget&utm_campaign=Feednanga%3A%20Most%20shared%20links

"RD Congo : Une victoire militaire à confirmer diplomatiquement"
° http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/rd-congo-une-victoire-militaire-a-143271

"M. KOBLER : « MALGRÉ LA FIN DE LA GUERRE, LE PROBLÈME POLITIQUE N’EST PAS ENCORE RÉSOLU »"
° http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4001:m-kobler-malgre-la-fin-de-la-guerre-le-probleme-politique-n-est-pas-encore-resolu&catid=85:a-la-une&Itemid=472

RDC: la réforme de l'armée congolaise, la clef du succès""
° http://www.rfi.fr/afrique/20131107-rdc-reforme-armee-congolaise-clef-succes

"06 11 13 HRW Point de vue : Après la défaite du M23, la RD Congo doit faire face à d’autres défis"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=196181&Actualiteit=selected

"Martin Kobler : « Nous devons mettre fin à la guerre afin que tout le monde en RDC jouisse des richesses naturelles »"
° http://radiookapi.net/actualite/2013/11/06/martin-kobler-nous-devons-mettre-fin-la-guerre-afin-tout-le-monde-en-rdc-jouisse-des-richesses-naturelles/

° http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=3998:rdc-apres-la-defaite-du-m23-le-chef-de-la-monusco-martin-kobler-nous-devons-mettre-fin-a-la-guerre&catid=90:online-depeches&Itemid=468
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20131107085959/onu-rwanda-fdlr-rdc-grands-lacs-rdc-la-monusco-compte-empecher-les-fdlr-de-fuir-vers-le-rwanda.html

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  Jim KK le 7/11/2013, 7:27 pm

RDC : le chef militaire du M23 Sultani Makenga se rend aux autorités ougandaisesVery Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Arrow Arrow Arrow 

Le chef militaire de la rébellion du M23, Makenga Sultani, et plusieurs centaines de combattants de son mouvement ont traversé la frontière ougandaise le mercredi 6 novembre. Des sources de la région indiquent que le groupe aurait été arrêté par les services de sécurité ougandais. Mais aucune source officielle du gouvernement ougandais n’a pas confirmé l’arrestation et la détention du chef rebelle avec son groupe.

Les autorités militaires congolaises au Nord-Kivu n’ont pas encore commenté cette information.

Un haut responsable militaire ougandais cité par l’AFP a annoncé que le chef militaire du M23 avait bien franchi la frontière avec beaucoup de ses hommes et se trouvait entre les mains de l’armée ougandaise.

« Il a franchi la frontière avec certains de ses hommes, il est avec nous», a-t-il déclaré sous couvert de l’anonymat, sans préciser sa localisation.

La même source n’a pas précisé si Sultani Makenga était ou non libre de ses mouvements et s’il avait formellement fait acte de sa reddition aux autorités ougandaises.

Pour sa part, le porte-parole de l’armée ougandaise, Paddy Ankunda, a indiqué à la même agence de presse qu’environ 1 500 rebelles du M23, soit l’essentiel de ses effectifs combattants, étaient entrés en Ouganda et s’étaient rendus à l’armée ougandaise. Mais il n’a pas confirmé la présence de Sultani Makenga parmi eux.

Les rebelles du M23 ont été délogés le mardi dernier de leurs dernières positions dans les collines de Chanzu et Runyoni. Le porte-parole de l’armée congolaise au Nord-Kivu, colonel Hamuli, avait indiqué que la plupart de ces rebelles avaient pris la direction du Rwanda et de l’Ouganda.

http://radiookapi.net/actualite/2013/11/07/rdc-le-chef-militaire-du-m23-sultani-makenga-se-rend-aux-autorites-ougandaises/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  KOTA le 8/11/2013, 3:53 pm

"VICTOIRE A LA PYRRUS" DE KINSHASA /Les rebelles du M23, libres et réfugiés en Ouganda, ne seront pas remis à la RDC
par mpp le 8 novembre 2013

Victoire de Pyrrus de la RDC ? Les rebelles sont tous en Ouganda, libres…Face aux atermoiements de Kinshasa concernant  la signature déjà négociée d ‘un accord de paix, L’Ouganda obtient gagne de cause car France 24 vient d ‘annoncer en ce moment que la signature de l’Accord de Paix avec le M23 est fixée pour lundi 11/11/2013
Les rebelles du M23, réfugiés en Ouganda, ne seront pas remis à la RDC
KAMPALA – Les combattants du M23, réfugiés en Ouganda après la débâcle de leur rébellion dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), ne seront pas remis aux autorités de Kinshasa avant qu’un accord de paix ne fixe leur sort, a annoncé vendredi le gouvernement ougandais.
Ils ne sont pas prisonniers. Ce sont des soldats fuyant la guerre, donc nous les accueillons et les aidons, parce que c’est de notre responsabilité, comme nous l’avons fait pour des soldats de l’armée de RDC plus tôt dans l’année, a également déclaré à l’AFP le colonel Paddy Ankunda, porte-parole du ministère ougandais de la Défense et de l’armée ougandaise.
Ils ne seront pas remis à la RDC. L’accord de paix (…) déterminera le sort des soldats du M23, en matière de réintégration et réinsertion. Donc nous attendrons jusque-là, a-t-il ajouté.
Ceux qui refuseraient, après un accord de paix, de rentrer en RDC, seront remis au Haut-Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés (HCR) qui décidera s’ils peuvent prétendre au statut de réfugiés, a-t-il précisé.
Comme la veille, M. Ankunda a de nouveau estimé à 1.500 le nombre de rebelle du M23 – soit le gros de ses effectifs combattants – ayant franchi la frontière entre la RDC et l’Ouganda ces derniers jours.
Il a de nouveau assuré ne pas savoir si Sultani Makenga, le chef militaire de la rébellion, se trouvait entre les mains de l’armée ougandaise, comme l’avait affirmé la veille un haut responsable militaire ougandais sous le couvert de l’anonymat.
Parmi les 1.500 rebelles en Ouganda, il y a un mélange de soldats et d’officiers et certains de leurs commandants. Je ne peux pas confirmer à l’heure actuelle que Sultani Makenga est parmi eux. Cela a commencé comme une rumeur qui maintenant ne cesse d’enfler, a-t-il déclaré.
Les autorités ougandaises envisagent de réinstaller ailleurs les rebelles, actuellement cantonnés dans la zone de Mgahinga, dans le département de Kisoro, dans le coin sud-ouest de l’Ouganda, frontalier de la RDC et du Rwanda, a-t-il également indiqué.
Défait par l’armée congolaise, appuyée par une brigade d’intervention de l’ONU, à l’issue d’une offensive d’une dizaine de jours, le M23, qui combattait les troupes de Kinshasa dans la province orientale minière du Nord-Kivu depuis avril 2012, a annoncé mardi mettre un terme à sa rébellion.
(©AFP / 08 novembre 2013 08h52)

http://democratiechretienne.org/2013/11/08/victoire-a-la-pyrrus-de-kinshasa-les-rebelles-du-m23-libres-et-refugies-en-ouganda-ne-seront-pas-remis-a-la-rdc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  Troll le 9/11/2013, 1:22 pm

Sad M Robinson..

Qui possede des nouvelles de cette tante...toujours en premiére ligne pour venir defendre la thèse des negociations avec le M23:roll: Question 
Depuis la defaite du M23, la tante Robinson semble avoir perdue la langue:evil: Laughing Laughing Wapi ye, bo moni ye wapi:?: Laughing Laughing Laughing 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  ndonzwau le 11/11/2013, 2:23 am

"GÉNÉRAL FRANÇOIS OLENGA (FARDC) : « DANS LES RANGS DU M23, J’AVAIS DES HOMMES QUI ME TENAIENT INFORMÉ DE TOUT »'
° http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4087:general-francois-olenga-fardc-dans-les-rangs-du-m23-j-avais-des-hommes-qui-me-tenaient-informe-de-tout&catid=90:online-depeches

"LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA DÉFENSE FOURNIT LA PREUVE D’UN SOUTIEN EXTÉRIEUR AU M23"
° http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4065:le-conseil-superieur-de-la-defense-fournit-la-preuve-d-un-soutien-exterieur-au-m23&catid=85&Itemid=472

"Nord Kivu : Paluku tire la sonnette d’alarme sur le sort des combattants M23
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8441
Dans une déclaration faite, vendredi 8 novembre, le gouverneur Julien Paluku prévient : «L’annonce de l’arrivée de plus de mille rebelles du M23 en Ouganda est une stratégie du M23 et ses alliés pour intégrer au sein des FARDC des éléments rwandais ou ougandais que Kigali et Kampala pourront ensuite instrumentaliser pour poursuivre la déstabilisation de la RDC».(...)"

"Le général Olenga commente la victoire de l’armée congolaise"
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/11/08/le-general-olenga-commente-la-victoire-de-larmee-congolaise/

"RDC: combien de rebelles du M23 sont-ils passés au Rwanda ?"
° http://www.rfi.fr/afrique/20131108-rdc-combien-rebelles-m23-sont-ils-passes-rwanda

"Ouganda: redditions massives de rebelles congolais du M23
(AFP 08/11/13)"

° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/ouganda-redditions-massives-de-rebelles-congolais-du-m23

"09 11 13 Radio Okapi - Nord-Kivu : Sheka demande l’amnistie et l’intégration de sa milice dans l’armée"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=196226&Actualiteit=selected

"08 11 13 Radio Okapi - RDC: des diplomates «étonnés» par la quantité de munitions du M23 découvertes à Chanzu"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=196223&Actualiteit=selected
° http://radiookapi.net/tag/m23/

"Le Conseil de sécurité de l’ONU (est) satisfait de l’action des casques bleus et de l’armée "
° http://radiookapi.net/actualite/2013/11/07/le-conseil-de-securite-de-lonu-salue-laction-des-casques-bleus-des-fardc-contre-le-m23/

Déploiement bientôt des drones dans l'est du pays
(Xinhua : 6 novembre 2013)""

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=196230&Actualiteit=selected


° http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4088:nord-kivu-14-miliciens-mai-mai-se-sont-rendus-aux-fardc-a-beni&catid=90:online-depeches
° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/les-rebelles-du-m23-refugies-en-ouganda-ne-seront-pas-remis-la-rdc
° http://radiookapi.net/emissions-2/dialogue-entre-congolais/2013/11/08/sulutani-makenga-le-chef-de-la-le-chef-militaire-du-m23-sultani-makenga-se-rend-aux-autorites-ougandaises/

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  Troll le 12/11/2013, 12:14 am

Troll a écrit:Surprised Empereur HH

Avez-vous pris du temps de naviguer sur les sites de RFI et le journal Le Monde8) Question Question Mende qui parle au nom du gouvenement affirme qu´il n´aura plus d´accord,,il n´ya aucune raison de signer un Accord quand toutes les questions liées á l´accord avec le CNDP ont été abordées:star: á Kampala..

Le M23 ne possede plus un territoire dont ses leaders voudraient obtenir l´admnistration, ni une armée dont les troupes seront amnistiée et intégrées dans les rangs des FARDC..Il n´ya RIEN á negocier..d´où pas d´accord, juste un simple communiquéLike a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Ce que le M23 n´a plus besoin de "deposer" les armes...selon Radio Okapi, 300 tonnes d´armes du M23 ont été saisie recement...Razz Pas d´amnistie, pas d´integration,..nada rien:clown: 

Le "gouvernement congolais" parle aux noms de tous les congolais  ..pour le meilleur et le pire, Mende parle au nom des congolais:face: 
MRobinson, l´ange des "Tutsis"

Invisible pendant les journées victorieuses de l´armée congolaise, revoici la tante Robinson et la "complication" Shocked Si vous relises les propos de M Robinson du weekend sur Radi Okapi, elle est la seule qui parle ouvertement des "tutsis qui ne se sentent pas chez eux" au Congo:roll: Rolling Eyes comme si le reste des congolais seraient entrain de faire la guerre contre les tutsiphones:roll: 

Nous ne sommes pas surpris que R Tshibanda puisse refuser de se "plier" aux 4 volontés de M Robison qui explicitement apporte un back up á Museveni:face: 

Pour la seconde fois, le gouvernement congolais réfuse de signer un document qui defavorise la RDC..et le M23 n´existe plus militairement et ne peut pas devenir un "parti politique" comme le propose M Robison, tout comme cette question d´amnestie est hors de question.
Le M23 a été defait sur le terrain..la suite logique est une capitulation et un simple communiqué où le M23 accepte de se dissoudre et ses leaders traduit devant la justice:face:

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  KOTA le 12/11/2013, 11:48 am

CE QUI S’EST PASSE LE 11/11/13 A ENTEBBE DANS LES DETAILS
par mpp le 12 novembre 2013

Report de la cérémonie de signature d’un accord de paix entre le Gouvernement de la RDC et le Mouvement du 23 Mars...
http://democratiechretienne.org/2013/11/12/ce-qui-sest-passe-le-111113-a-entebbe-dans-les-details/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  ndonzwau le 13/11/2013, 8:22 pm

"GRANDS LACS : KIGALI ET KAMPALA RALLUMENT LE FEU
° http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4159:grands-lacs-kigali-et-kampala-rallument-le-feu&catid=85&Itemid=472
L’impossible atterrissage des pourparlers de Kampala entre la RDC et le M23 jette le doute sur l’ensemble du processus de paix engagé dans la région des Grands Lacs. Une fois de plus la main invisible de Kigali et Kampala plane sur ce énième raté, avec une redistribution des rôles bien rodée. D’un côté, Kigali repositionne ses troupes à la frontière avec la RDC, pendant que Kampala oppose une fin de non recevoir à l’extradition des fugitifs M23 se trouvant sur son sol. Du coup, les deux capitales ne font plus de mystère sur leur intention de rallumer  le feu dans la région.

L’attitude va-t-en guerre de Kigali et Kampala n’échappe pas à l’attention des observateurs de l’évolution de la situation sécuritaire de la sous-région des Grands Lacs. Les deux voisins de la RDC ne veulent pas s’avouer vaincus. Bien au contraire. Toutes les opportunités leur sont bonnes pourvu que les activités de prédation des ressources naturelles de la RDC se poursuivent, en plus du projet d’annexion d’une partie du territoire congolais.(...)"


"Nord-Kivu : la population appelée à être solidaire des autorités contre les groupes armés"'
° http://radiookapi.net/actualite/2013/11/13/nord-kivu-la-population-appelee-etre-solidaire-des-autorites-contre-les-groupes-armes/

"RDC: l'ONU exhorte à se doter d'un "plan" pour démobiliser les rebelles"
° http://www.jeuneafrique.com/actu/20131113T135328Z20131113T135259Z/rdc-l-onu-exhorte-a-se-doter-d-un-plan-pour-demobiliser-les-rebelles.html

"M23 défait? Attention à la diversion et à l’euphorie collective !"
° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/1431-m23-defait-attention-a-la-diversion-et-a-l-euphorie-collective.html

° http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4178:la-pacification-de-la-rdc-exige-l-exercice-de-la-credibilite-et-de-l-exemplarite&catid=90:online-depeches&Itemid=468

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  KOTA le 13/11/2013, 9:39 pm

Top News
Congo ready to sign document formalizing rebel defeat



http://www.trust.org/item/20131113152548-ekzgd/?source=hptop

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  ndonzwau le 21/11/2013, 3:09 am

Dans tous les pays qui se respectent avec des gouvernements crédibles, il est de coutume, et c'est utile, que leurs dirigeants, présidents, premiers-miinistres, ministres de la défense ou... se rendent sur le terrain aller réconforter leurs soldats au combat... Rien de tout ça dans notre triste pays où les émissaires étrangers, Kobler,Feingold... et l'entreprenant gouverneur du Nord-Kivu J Paluku seuls arpentent les lieux d'opération pour encourager nos combattants ! Point de Commendant Suprême des Armées, ni son PM ni son Ministre de la Défense sur les lieux !
D'ailleurs beaucoup de Congolais même ici s'en sont offusqués...

Il semble, et c'est hélas vérifiable, depuis que Kamerhe a annoncé y faire un tour notre petit-roi s'est rappelé que c'est d'abord son devoir et a entrepris de l'empêcher d'y aller avant lui...
Lui fallait-il vraiment 13 ans pour comprendre ce devoir élémentaire de tout Chef de l'Etat ?


Flash : Kamerhe reporte sine die sa visite au Nord Kivu
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8465
Dans un communiqué daté du 20 novembre 2013, le secrétaire fédéral de l’UNC-Nord Kivu, Léon Thembo, annonce que le programme annoncé initialement "est décalé (...)". Aussi, la "caravane de paix" qui devait démarrer le jeudi 21 novembre a donc été reportée sine die.

Pourquoi? Thembo donne une explication pour le moins sibylline : "Compte tenu des circonstances du moment (...)".
Des informations encore difficiles à vérifier indiquent que "Joseph Kabila" serait attendu à Goma ce même jeudi.

Dans son communiqué, le secrétaire de la Fédération UNC-Nord Kivu de rappeler que l’objectif de cette "caravane de paix de l’opposition" est notamment de : "féliciter les FARDC pour leur bravoure et la brigade spéciale de la Monusco pour son appui sans faille"; "féliciter le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, Martin Köbler, et tous les envoyés spéciaux en RDC et dans la Région des Grands lacs pour leur implication dans la résolution de la crise"; "sensibiliser toutes les communautés du Nord Kivu à la convivialité et à la cohabitation pacifique; "sensibiliser" le gouvernement congolais et "tous les Etats voisins à devenir des partenaires de paix et de développement dans la Région des Grands lacs""




"Vital Kamerhe et «Joseph Kabila» pourraient se croiser…à Goma
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8458
La province du Nord Kivu va-t-elle servir de théâtre à un «duel au sommet» entre les sbires de «Joseph Kabila» et les partisans de Vital Kamerhe? De retour la semaine dernière d’une tournée à l’étranger, le président de l’UNC (Union pour la nation congolaise) a annoncé son intention de sillonner, à partir du jeudi 22 novembre, le «Grand Kivu» (Ndlr : les deux Kivu et le Maniema) à la tête d’une «caravane de la paix». Au départ de Goma. On apprenait qu’une délégation gouvernementale est arrivée, dimanche 17 novembre, à… Goma. Elle est conduite par le ministre de l’Intérieur Richard Muyej Mangez. Coïncidence ou pas, le «raïs» serait attendu au chef-lieu du Nord Kivu le mercredi 21 novembre. Ce n’est pas trop tôt. L’homme n’y avait plus mis les pieds depuis le déclenchement, en avril 2012, de la mutinerie des éléments des FARDC étiquetés CNDP-M23. La rédaction de Congo Indépendant a tenté, sans succès, au milieu de l’après-midi, de lundi, de joindre le président de l’UNC afin d’obtenir quelques détails. «Il est en réunion». C’est la réponse obtenue auprès des cadres de ce parti. Des cadres empêtrés dans des considérations protocolaires pour le moins ubuesques. (...)"



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA II GUERRE DE GOMA A COMMENCE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum