Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 19/3/2014, 4:27 pm


La Libye, trois ans plus tard : un pays à l'abandon

Les investissements sont au point mort, la vie économique vitrifiée. Dans les grandes villes, l'insécurité atteint des records. Il n'y a plus de ministre de l'intérieur. Milices et bandes armées tiennent la rue, cocktail de grand banditisme et d'islamisme. Ironie, amère, de l'histoire : Londres, Paris et Washington déconseillent à leurs ressortissants de se rendre en Libye.

Féroce, l'un des meilleurs spécialistes du Proche-Orient, le journaliste Patrick Cockburn écrit dans The Independant : « L'un des traits les plus stupéfiants des événements de Libye aujourd'hui est le peu d'intérêt qu'ils suscitent de la part de ces pays qui partirent si allégrement en guerre en 2011. »

http://www.lemonde.fr/libye/article/2014/03/19/la-libye-trois-ans-plus-tard-un-pays-a-l-abandon_4385568_1496980.html
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 19/3/2014, 4:30 pm

Tortures et viols, le quotidien de prisonnières en Irak

Trois ans après le retrait des troupes américaines, le dernier rapport de Human Rights Watch tire la sonnette d'alarme sur la situation des prisonnières en Irak. Des milliers de femmes sont détenues illégalement, battues, violées, voire exécutées, par les forces de sécurité. Une pratique devenue un instrument de pression sur la population par un gouvernement jugé de plus en plus autoritaire.

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/Terriennes/Dossiers/p-27652-Tortures-et-viols-le-quotidien-de-prisonnieres-en-Irak.htm
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  mongo elombe le 19/3/2014, 5:03 pm

Eh oui mais ça ce n'est plus leurs soucis. On détruit chez les autres.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 19/3/2014, 5:12 pm

mongo elombe a écrit:Eh oui mais ça ce n'est plus leurs soucis. On détruit chez les autres.
En faites le but derrière cette intervention n était même pas s accaparer du pétrole libyen ou faire installer une démocratie mais c était de détruire un pays qu on ne veut pas voir émerger
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  mongo elombe le 19/3/2014, 5:48 pm

L'union fait la force s'ils avaient écoutés KADHAFI où CHAVEZ?ceux de l'Amérique latine ont compris.

Ils ne peuvent rien contre l'Inde et la Chine.

L'Afrique francophone leurs marchés gratuit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 19/3/2014, 6:22 pm

mongo elombe a écrit:L'union fait la force s'ils avaient écoutés KADHAFI où CHAVEZ?ceux de l'Amérique latine ont compris.

Ils ne peuvent rien contre l'Inde et la Chine.

L'Afrique francophone leurs marchés gratuit.
Il faut que ça s arrête! Y en a marre ... Hier esclaves puis colonisés maintenant exploités Marre de tout ça  Evil or Very Mad 
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  mongo elombe le 20/3/2014, 4:10 pm

C'est  pas mieux chez eux grandeur et décadence de la France...Na mokili tour à tour....

Les maraudeurs ...

Un monde sans pitié …

Il était une fois une nation qui se croyait forte, civilisée, disaient ses dirigeants, économiquement avancée, prétendaient les financiers de tous poils, toujours prompts à analyser une situation par le seul prisme des nombres. Il était un pays qui se pensait encore le phare des droits de l'homme et de la pensée, un espace où la raison était censée gouverner les esprits éclairés par une culture millénaire …

Il était une nation qui avait eu une très forte tradition chrétienne, qui pensait qu'en franchissant le pas de la laïcité, l'état était capable de prendre le relais du clergé pour assumer une charité qui devenait de la solidarité sociale. Chaque citoyen était couvert par des lois bienveillantes. Le territoire était maillé de façon à ce que nulle détresse individuelle n'échappât à la vigilance des fonctionnaires dont c'était la mission.

Il était une nation qui, petit à petit, sombra dans les terribles travers de la modernité. L'individualisme fut élevé au rang de modèle, l'égoïsme accompagna naturellement cette doctrine qui prône le chacun pour soi. Plus le niveau de vie augmentait, plus les portes et les cœurs se refermaient dans ce pays où jadis, il faisait si bon vivre.

Il fut un pays qui décréta que le bien public était désormais une hérésie, que les agents de l'état étaient des parasites, des inutiles, des incapables. Les institutions se targuèrent de rechercher sans cesse des gisements d'économies possibles et c'est naturellement vers les subsides destinés aux plus faibles que furent réalisées les premières coupes sombres.

Dans le même mouvement, les gens de ce pays s'habituèrent à se regarder de travers. Petit à petit, la suspicion, le mépris, la crainte, la peur ou bien la haine firent des ravages dans les esprits. L'étranger, le différent, le pauvre, le malade ou bien l'handicapé furent montrés du doigt. Chacun se renferma dans son quant à soi, dans son petit confort que d'autres prétendait-on alors, voulaient mettre en danger.

Des idées affreuses firent leur apparition. Puis, les idées ne suffirent plus, la police passa à l'action. Des lois scélérates chassèrent les pauvres des centres-villes, les étrangers de certains camps, on interdit aux jeunes de se réunir dans les cages d'escaliers. Petit à petit, ce pays si fier de sa Révolution, sombra dans une morosité contagieuse, une indifférence généralisée, une insupportable folie sécuritaire.

Tout s'effrita, se délita, se liquéfia. Les rues devinrent le dernier refuge des laissés-pour-compte. Il leur fallait se cacher, échapper au regard des bonnes consciences, sortir du cadre pour ne pas indisposer par leur présence. Les centres-villes si beaux, si propres, si policés ne pouvaient plus tolérer ces épaves de la prospérité, ces gens sans toit ni choix.

Et puis l'impensable fit son retour. Dans ce pays, toujours plus riche pourtant, toujours plus évolué encore, des hommes et des femmes mouraient de froid, de faim et d'indifférence dans des rues sombres, des sous-bois, des quais déserts ou bien le long de friches industrielles. Ils avaient la délicatesse de mourir loin des regards de ceux qui n'étaient pas encore frappés par la malédiction sociale, la déchéance de la pauvreté sans issue.

Plus grave encore, des enfants furent comptés parmi les victimes dont le nombre, d'année en année ne cessait de croître. 453 sont ainsi morts dans la rue, pire que des chiens si souvent mieux traités qu'eux ! 453 morts sans laisser d'adresse, sans personne pour les pleurer, sans témoin ni accompagnement.

Ne croyez pas que ce pays est loin d'ici. C'est le vôtre, c'est le nôtre. C'est en France que 453 humains sont sortis en 2013 de la dignité humaine pour ne devenir que des bêtes traquées, des rats qu'on a laissés croupir dans nos immondices et qui ont fini par crever sans faire de bruit. C'est la honte de notre époque, le terrible recul de nos consciences, la disparition de la solidarité !

Nous portons tous une part de responsabilité. Nous avons tous accepté le discours infâme que nous ont servi des responsables aveuglés par la richesse d'une minorité cupide et incapable de comprendre la détresse de quelques-uns et les difficultés de tous les autres. Nous ne serons plus une nation tant que ce scandale perdurera. Nous n'avons pas à donner des conseils ou pire encore, des leçons aux autres pays quand dans le nôtre, ce drame effroyable se déroule sans que rien ne soit fait …

Désespérément leur.

http://www.mortsdelarue.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 20/3/2014, 5:56 pm

De nouvelles attaques ont frappé l’Irak faisant au moins huit morts aujourd’hui, jour anniversaire de l’invasion du pays par les Etats-Unis voilà 11 ans, au lendemain d’une vague de violences qui a fait près de 50 morts, selon des responsables. Les autorités peinent à stopper le cycle de violences, le pire depuis 2008, qui a déjà fait plus de 2.000 morts cette année, alors que s’approchent les élections législatives prévues le 30 avril.

http://www.lesoir.be/499269/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2014-03-20/violences-meurtrieres-jour-anniversaire-l-invasion-d-irak
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 20/3/2014, 5:58 pm

Dix-huit personnes, dont sept kamikazes talibans et dix policiers, ont été tuées aujourd'hui dans l'attaque d'un poste de police à Jalalabad, la grande ville de l'est afghan, selon un dernier bilan fourni par les autorités.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/20/97001-20140320FILWWW00054-afghanistan-18-morts-dans-un-attentat.php
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 20/3/2014, 6:00 pm

Les indicateurs financiers sont au rouge
La Tunisie face à une situation économique inextricable

http://www.liberte-algerie.com/international/la-tunisie-face-a-une-situation-economique-inextricable-les-indicateurs-financiers-sont-au-rouge-217721
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  mongo elombe le 20/3/2014, 8:33 pm

YOUSSOU N'DOUR et les démocrates donneurs de leçons.

http://oeildafrique.com/de-youssou-ndour-aux-occidentaux-arretez-de-nous-commander-respectez-nous-en-tant-que-pays-souverain/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 16/4/2014, 8:08 pm

Kokamwa eee

Libye: l'ambassadeur de Jordanie enlevé à Tripoli

Fawaz Aitan, "a été enlevé ce matin. Son convoi a été attaqué par un groupe d'hommes cagoulés circulant à bord de deux voitures civiles"


http://www.bfmtv.com/international/libye-lambassadeur-jordanien-enleve-a-tripoli-755603.html
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  mongo elombe le 30/5/2014, 12:27 pm

Eh oui la démocratie mode OTAN....


Libye: deux gouvernements pour un pays

REUTERS/Ahmed Jadallah

Suite à l’offensive lancée par le général à la retraite Khalifa Haftar le 16 mai dernier, le flou persiste en Libye. Baptisée « opération dignité », cette dernière offensive a pour but officiel de « purger » le pays des « groupes extrémistes ». Le pays a désormais deux gouvernements puisque le gouvernement sortant refuse - pour l’instant - de céder le pouvoir au nouveau gouvernement, élu lors d’un vote très contesté.

Par RFI

En Libye, la confusion continuait à régner jeudi. Deux Premiers ministres ont chacun réuni leur conseil des ministres, selon l’AFP. Mercredi, le chef du gouvernement sortant, Abdullah al-Thanni, a annoncé qu’il maintenait son cabinet et s’en remettait à la justice pour déterminer s’il cédait le pouvoir au nouveau gouvernement d’Ahmed Miitig. Ce dernier avait été élu lors d’un vote très contesté au début du mois.

Réunion secrète

En effet, cet homme d’affaires de Misrata est soutenu par les islamistes et certains indépendants. Environ 90 députés s’étaient réunis dimanche et 83 avaient voté en faveur du gouvernement qu’il proposait.

Le lieu de la réunion a été tenu secret jusqu'au dernier moment car les forces alliées au général Khalifa Haftar avaient annoncé que si le Parlement se réunissait, il deviendrait une cible légitime. Pourtant aucune attaque n’a suivi cette annonce. Les forces de l’« opération dignité » ont annoncé en revanche qu’elles ne reconnaissaient pas ce nouveau gouvernement. Et parmi elles, les hommes qui bloquent les terminaux pétroliers depuis l’été dernier.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  mongo elombe le 3/6/2014, 2:18 pm

TEXTE TAILLE
La déstabilisation du Cameroun se dessine progressivement. Les enlèvements des ressortissants étrangers se multiplient dans la seule partie septentrionale du pays. Les attaques armées des unités de défense nationale sont légion dans 4 des 10 régions du Cameroun. Et certaines chancelleries ont d’ores et déjà enfourché les trompettes d’une vaste campagne de sabotage, de dénigrement et d’isolement en désignant le Cameroun comme une destination non conseillée.

Comme si cela ne suffisait pas, le préfet de la France d’Outre-Mer installé à Abidjan depuis 2011 a dépêché une mission avancée au Cameroun composée des ministres ivoiriens de la Défense et de la Communication pour y transmettre le virus du désordre et du chaos. Des signes et actes qui ne devraient plus tromper les Camerounais à qui l’on fait croire que les auteurs sont le Boko Haram et les rebelles centrafricains. Car il suffit d’ouvrir grands les yeux, pour constater que l’enlèvement des étrangers vise à pousser les pays dont les ressortissants sont faits otages à pilonner le Cameroun, sous le fallacieux prétexte de protéger leurs ressortissants. La Libye et la Côte d’Ivoire nous parlent. Alors que les incessantes attaques armées des unités de défense nationale visent à dépouiller progressivement le Cameroun de ses armes dans les postes avancés de sécurité.

Les deux faits majeurs qui défraient la chronique auCameroun depuis des mois, ont un dénominateur commun : provoquer une tension sociale entre les autorités de tous poils, principalement entre le chef de l’Etat, Paul Biya, et les populations pour que celles-ci déroulent le tapis rouge aux colonnes étrangères lors de l’assaut final qui se cuisine dans les réseaux et officines à l’Hexagone. Car, comment comprendre qu’au Nigéria (supposé être le siège de la nébuleuse présentée comme secte islamiste), Boko Haram ne s’attaque qu’aux nationaux (forces de sécurité et civiles), et qu’au Cameroun, ces mercenaires d’un type nouveau ne s’en prennent qu’aux étrangers ? Comment comprendre que partageant les frontières avec le Nigéria, le Tchad, le Niger, le Soudan, la Lybie, la République démocratique du Congo (RDC) et le Cameroun, les rebelles (ou supposés tels) centrafricains n’aient pour seule, unique et privilégiée destination que le Cameroun ?

L’heure est plus que grave. Les Camerounais, de l’intérieur comme de l’extérieur, même ceux qui prêtent le flanc aux manoeuvres de déstabilisation du pays, sous prétexte qu’il faut chasser Paul Biya du pouvoir par tous lesmoyens, doivent cesser d’être naïfs et prendre conscience de ce qui se trame et/ou arrive.

Il faut combattre toute influence extérieure et qui plus est la France gouvernante, la source de nosmalheurs.Ne leur donnons plus l’occasion qu’après André Marie Mbida, Ahmadou Ahidjo et Paul Biya, qu’elle installe encore un potentat au pouvoir pour servir ses intérêts. Que l’on se souvienne qu’André Marie Mbida, nommé Premier ministre par la France le 17mai 1957, y a été chassé sans ménagement par la même France le 20 février 1958 parce qu’il a refusé de faire la guerre armée à ses compatriotes de l’Union des populations du Cameroun qui exigeaient la réunification et l’indépendance du Cameroun, conformément aux Accords de tutelle de 1946.

Que l’on se souvienne qu’Ahmadou Ahidjo, nommé Premier ministre par la France le 18 février 1958 et nommé président de la République du Cameroun à l’indépendance par la même France, a été démissionné par la même France le 4 novembre 1982 parce qu’il s’émancipait davantage vis-à-vis de cette France.

Que l’on regarde de plus près que le départ de Paul Biya est très sollicité par la France gouvernante depuis qu’il a pris la petite liberté d’élargir l’assiette de la coopération camerounaise.

Que l’on observe que pendant qu’André Marie Mbida et Ahmadou Ahidjo se sont faits débarquer de la tête de l’Etat du Cameroun de manière politiquement correcte par la France, pourquoi laisser que Paul Biya soit chassé par les armes à feu dont personne ne veut mesurer maintenant l’impact des dégâts collatéraux ? Le putsch manqué du 6 avril 1984 nous parle.

Alors, un seul mot résister.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  ndonzwau le 5/7/2014, 4:23 pm

"Accusée d'œuvrer pour l'impunité des chefs d'Etat, l’UA répond
° http://www.rfi.fr/afrique/20140704-ua-accusee-oeuvrer-impunite-dirigeants-africains-malabo-immunite-justice-internationale/


Le 23e sommet de l'UA s'est tenu à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, les 26 et 27 juin 2014.
Union africaine

L'Union africaine est finalement sortie de sa réserve pour répondre aux critiques qui accusent l'organisation d'œuvrer pour l'impunité des chefs d'Etat en exercice. Les chefs d'Etats réunis en sommet à Malabo la semaine dernière ont adopté un article qui limiterait le champ d'action de la future Cour africaine de justice à des responsables qui ne sont pas en exercice. L'article incriminé prévoit l'immunité y compris pour des crimes de guerre pour les chefs d'Etat et de gouvernement durant l'exercice de leurs mandats.
(L'UA, depuis plusieurs années, souhaite étendre les compétences de la Cour à l'action pénale). Amnesty International et plusieurs organisations de défense des droits de l'homme en Afrique ont dénoncé un immense pas en arrière pour la justice. L'UA estime qu'il n'en est rien.


Les chefs d'Etat et de gouvernement seront protégés uniquement pendant leur mandat. « Ce n'est donc pas une immunité à vie », insiste l'Union africaine. L'UA ne souhaite pas mobiliser des responsables politiques pour répondre aux accusations qui pèsent contre elle. Elle renvoie toute question vers son directeur des affaires juridiques, qui a accordé un entretien à RFI.
Le professeur Vincent Nmehielle a défendu l'article incriminé. « Les juridictions nationales dans la majorité des démocraties constitutionnelles confèrent cette immunité aux chefs d'Etat pour qu'ils puissent pleinement se consacrer à l'exercice de leurs fonctions », a déclaré le juriste qui a la double nationalité sud-africaine et nigériane. « Même la CPI s'est montrée flexible en n'exigeant plus du président kényan qu'il assiste à son procès à La Haye », a poursuivi Nmehielle.

« Chaque cour a ses règles »

Cela dit, la CPI  maintient ses poursuites à l'encontre des chefs d'Etat même s'ils sont encore en poste. « Chaque cour a ses règles », a rétorqué le chef juriste de l'UA, qui estime que la future cour ne limitera pas le champ d'action de la CPI. Selon le professeur Nmehielle, tout dirigeant dont le pays est signataire du statut de Rome, devra se plier au droit international."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 30/7/2014, 3:58 pm

Je me souviens encore comment bcp ici applaudissaient quand la presse occidentale disait que les bombes françaises et de leurs alliés allaient apporter la démocratie en Libye

LUVUNUUUUUUUUU

Aujourd'hui on peut voir que nous avions raison de dénoncer cette SUPERCHERIE!
En réalité BHL et sa clique ne cherchaient qu'a détruire ce pays comme ils ont tenté de le le faire en Syrie.

Ainsi donc, Israel a le droit de se défendre en tuant près de 1000 palestiniens en 1 mois parce que les palestiniens ont lancé des roquettes qui ont tué 1 personne!    

Mais quand Assad se défend contre les terroristes qui décapitent les militaires et exposent leurs têtes  en public ... On dit qu'il massacre son peuple et on parle de crime de guerre ou crime contre l'humanité

Maintenant voila le CHAOS bien installé en Libye ou sont les BHL, Sarkozy et autres sionistes pour défendre leur bilan!?????  

Libye : la France ferme son ambassade et évacue ses ressortissants
http://www.lemonde.fr/libye/article/2014/07/30/libye-les-djihadistes-prennent-la-principale-base-militaire-de-benghazi_4464391_1496980.html

Le Canada retire son personnel de Libye
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/politiquefederale/archives/2014/07/20140729-064045.html

Les USA évacuent leur personnel diplomatique de Libye vers la Tunisie
http://www.dakaractu.com/Les-USA-evacuent-leur-personnel-diplomatique-de-Libye-vers-la-Tunisie_a71565.html
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  mongo elombe le 30/7/2014, 6:12 pm

Ils n'auraient pas tuer le (dictateur KADHAFI ) tout ça n'existeraient pas ils évacuent kieee bande d'assassins.

http://lesactualitesdudroit.com/2014/07/29/les-crapules-qui-ont-tue-la-libye/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 30/7/2014, 7:23 pm



kiekiekie voici la démocratie installée en Irak

Irak: l'EI détruit les sanctuaires édifiés sur des tombes parce qu'ils sont contraires à l'islam

http://www.lalibre.be/actu/international/irak-l-ei-detruit-les-sanctuaires-edifies-sur-des-tombes-parce-qu-ils-sont-contraires-a-l-islam-53d7ed6935702004f7da37cb
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 30/7/2014, 7:24 pm

ekomi ya boye kiekiekie

La main tendue de la France aux chrétiens d’Irak

http://www.rfi.fr/france/20140729-main-tendue-france-chretiens-irak-refugi%C3%A9s-mossoul-etat-islamique/
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 30/7/2014, 7:28 pm

Chrétiens d’Irak : l’Occident "découvre" des persécutions commencées dés 2003 !

Les pays occidentaux, (notamment la droite et l’extrême droite) paraissent aujourd’hui découvrir que les chrétiens sont pourchassés et tués en Irak. Naïveté ou cynisme ? La deuxième hypothèse est la plus probable car l’UMP et le Front Nationale ne se sont jamais soucié de leur sort.

http://www.politis.fr/Chretiens-d-Irak-l-Occident,27922.html
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Admin le 30/7/2014, 7:34 pm


La principale base militaire à Benghazi tombe aux mains des islamistes

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/07/29/005-libye-combats-benghazi-incendie-tripoli.shtml
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  zobattants le 30/7/2014, 8:48 pm

President Bashar al-Assad sworn in for a new term, addresses Syrians in milestone speech
http://syrianfreepress.wordpress.com/2014/07/17/president-bashar-al-assad-sworn-in-for-a-new-term/

Congratulations to Syria whose people defied all forms of hegemony and aggression with all the means available to them: with their reason, their intellect and patriotic consciousness. There are those who fought with weapons in their hands, others who fought by speaking the truth and others still who fought with their resilient hearts despite all the threats. Congratulations to Syria whose people defied all forms of fear and terrorism and voted under fire in the referendum and the elections, thwarting the aggression, the aggressors and their machinery. This steadfastness altered all expectations, circumstances and facts; positions changed, players withdrew, terminology dropped, alliances vanished, councils divided and other bodies disintegrated. Many who were blinded to the truth, either out of ignorance or deception, regained their sense of direction. True motives were revealed when their masks of freedom and revolution fell and they drove their fangs into Syrian flesh; killing, beheading and cannibalizing hearts and livers. Every dirty trick was used; they left no perverse or deviant path untrodden. And still they failed. They failed to assure you of their concern for the rights and interests of the people. They failed to convince you that you needed guardians to manage your own affairs and the affairs of your country. And finally, they absolutely failed to brainwash you or break your will. You defied the storm with your bear chests; you stood like spears in the face of treachery. You achieved your goal; you raised the voice of justice above all the lies, hypocrisy, distortion and deception. a écrit:
he colonialist West is still colonialist;the means may change, but its essence is still the same. If the West and its Arab flunkies have failed in executing their plans so far, this does not mean that they have stopped their destruction of Syria as an alternative goal. This will achieve the same objective over the long term, but unfortunately with the help of those Syrians who have no honour and so sold their homeland. a écrit:


Nous aussi, les vrais congolais, refusons l'ingerence des occidentaux dans nos affaires...
Ndonzwau, par contre, veut vivre a genoux plutot que de mourir debout...Azali kolanda lokolo ya ba gurus naye Ngbanda, Wamba dia Wamba, et Tshisekedi.
Mawa nayo!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  KOTA le 30/7/2014, 11:07 pm

L INGERENCE CE NOURRIT DE LA DEPENDANCE.

LA MONUSCO CONSTRUIT LES TOILETTES POUR LE FARDC DE LA PRINCIPALE BASE LOGISTIQUE A KINSHASA ET VOUS OSEZ ENCORE PARLER DE SOUVERAINETE? MAWA  Embarassed  Cool  Evil or Very Mad 

LA MONUSCO CONSTRUIT LES TOILETTES DANS LES CAMP KOKOLO A KINSHASA, POUR LES FARDC: HONTEUX
par FreeDiomi le 9 juillet 2014
C’EST A DIRE PEU SCANDALEUX QUE LA MONUSCO CONSTRUISE DES TOILETTES A L’ INTERIEUR DU PRINICIPAL CAMP MILITAIRE DE KINSHASA, POUR LES FARDC….
Ghanbatt a construit un bloc de 12 toilettes au Camp KOKOLO à Kinshasa. QIPS @MONUSCO pour un montant de 33,415 USD pic.twitter.com/VKKod30fmX


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  zobattants le 30/7/2014, 11:59 pm

Kota, tu sembles ne pas connaitre notre position:
Nous sommes contre toute forme d'ingerence; meme cette histoire de construction des wagadugu au camp kokolo...
Nous voulons l'auto determination chez nous au congo, mais ce sont de gens comme vous, n'ayant pas encore purge le grain du mobutisme de vos systems, voulez perpetuer la dependance du congo...N'est ce pas vous qui crier a qui veut vous entendre( les occidentaux) qu'ils vous aident a liberer Diomi,
soit la verite des urnes...
A propos de la verite des "IRNES", jusqu'a present bolakisa ata preuve moko te sur les resultats du presidentiel...
Mais toi, Diomi, et Tutu Tshikas voudriez ke tondimela bino po bozali ba saints...
Et vous osez demander, sans froid sur vos gros ventres, qu'on annule les resultats du legislatives et qu'on maintienne le presidentiel pour que le mulopwe prenne place...
LUVUNU!!!!! Attendez les elections de 2016...
Nous irons bel et bien aux election en 2016 avec ou sans vous...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  El-Shaman le 1/8/2014, 1:02 am

Admin a écrit:Je me souviens encore comment bcp ici applaudissaient quand la presse occidentale disait que les bombes françaises et de leurs alliés allaient apporter la démocratie en Libye

LUVUNUUUUUUUUU

Aujourd'hui on peut voir que nous avions raison de dénoncer cette SUPERCHERIE!
En réalité BHL et sa clique ne cherchaient qu'a détruire ce pays comme ils ont tenté de le le faire en Syrie.

Ainsi donc, Israel a le droit de se défendre en tuant près de 1000 palestiniens en 1 mois parce que les palestiniens ont lancé des roquettes qui ont tué 1 personne!    

Mais quand Assad se défend contre les terroristes qui décapitent les militaires et exposent leurs têtes  en public ... On dit qu'il massacre son peuple et on parle de crime de guerre ou crime contre l'humanité

Maintenant voila le CHAOS bien installé en Libye ou sont les BHL, Sarkozy et autres sionistes pour défendre leur bilan!?????  
Ce topic m'avait plut hier en le lisant.
 like 
Les informations qui sont ici et qui se déroulent devant nos yeux peut nous aider à réfléchir sur la séduction Américaine,leurs stratagèmes et mensonges.
Ces genre d'info qui est la devant nos yeux pourra aider surtout ceux qui pensent que les U.S.A ceci ou cela.
Le titre du topic en lui-même en dit long.
Et comme j'avais dis hier en commentant ce sujet:
"On ne juge pas les gens d'après leurs expériences,mais d'après leurs résultats"
Nous ne pouvons juger les USA que d'après les résultats catastrophique que nous voyons autours de nous.
Pauvre Libyens ! Pauvre Irakiens !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils avaient dit qu'il renversaient les dictateurs pour des démocrates: MENSONGE!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum