LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  King David le 27/11/2013, 6:28 am

NgongaEbeti a écrit:King David,

Vous posez beaucoup de questions et malheureusement je ne pourrai pas vous apporter les réponses precises parce que je ne les ai pas et franchement ca ne m'interesse pas vraiment de les avoir.

Pour votre premiere question, sachez tout simplement qu'avant ce voyage baramoto habitait deja en belgique. Sous quel statut? I have no idea. Je connais certains de ses enfants et c'etait d'eux/elles que j'avais de ses nouvelles a cette époque.

Plus haut j'ai repondu a votre deuxieme question. Baramoto ne fur refoulé nulle part. Il n'est rentré que recemment au Congo.

Ce n'est pas une culture de protéger les criminels et de poursuivre les innocents. Tous ces gens ont beneficie d'une AMNISTIE au Dialogue Inter-Congolais et avant ca, de la Révolution Pardon de LD Kabila. C'est L'ENSEMBLE DE LA CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE, surtout notre chere opposition, qui avait exigé cette amnistie envers les criminels de l'epoque de Mobutu ainsi que pour les "rebelles" du MLC, RCD etc... que vous supportez avec enthousiasme. Donc ne venez pas me demander des comptes alors que ces amnistie avaient ete exigées par les personnes que vous supportez car les rendant IRRESPONSABLES DES CRIMES QU'ILS ONT COMMIS CONTRE LE CONGO ET SES CITOYENS.

Et si apres eux les Nkunda, Makenga etc... exigent les meme traitements, allez donc vous en prendre a vos politiciens preferes car ce sont EUX qui ont introduits ces betises chez nous.
Mr Ngonga,
Vous me dites que je pose beaucoup de questions et malheureusement, vous ne pourrez pas m'apporter des réponses précises parce que vous ne n'en avez pas et d'ailleurs franchement, ça ne vous intéresse pas de les y avoir.
J'aurais bien voulu en prendre bonne note mais voyez-vous, vous répondez à toutes les questions dont vous n'avez pas réponses précises et qui ne vous intéressent pas. Voyez-vous que c'est très embêtant pour moi qui ai des difficultés à résoudre des réponses difficiles et compliquées que le répondant qui n'a pas de réponses, réponde quand même. What a Face Shocked confused 

Ceci dit, vous accusez Baromoto d'être criminel mais vous avez d'excellentes relations avec sa famille par le truchement de ses fils et filles. Car sans réelle relations, ils (elles) ne peuvent pas vous parler de leur père. Na seki na ngai kaka.

Ah oui? L'Opposition avait exigé l'amnistie des criminels mobutistes? Et donc qu'attendez-vous pour remplir les autres exigences de l'Opposition qui demande la libération de Diomi, Kouthino, Mohindo, les assassins présumés de LDK, le respect des droits humains, la transparence, le refus de passer au scrutin à un tour, ect...

Vous semblez critiqué le RCD et le MLC d'appartenance à des puissances ordinaires. Si le MLC est d'obédience ougandaise et le RCD de rwandaise selon vous, d'où vient alors l'AFDL-PPRD-AMP-MP? Quelle différence faites-vous entre le MLC, le RCD et votre formation politique?
Vous devez avoir honte de me parler de Nkunda, Ntanganda et Makenga. Qui connaissait ces individus avant le conglomérat AFDL de Laurent Kabila et de son ''fils Joseph''?
Mr Ngonga, vous savez? La nuit, tous les chats sont gris. Vous vous retrouvez tous la nuit car on ne peut pas vous reconnaître à cause de l'obscurité et le jour, vous faites l'hypocrisie.
Nkunda, Ntanganda, Makenga, nous ne les voulons pas avec nous. Reprenez-les, ils sont de la Majorité Présidentielle, ils sont de votre apanage.
Vous avez toujours refusé de les livrer au tribunal international '' au nom de la paix''.

Pour revenir à Baramoto qui n'avait aucun papier, sa demande d'asile a été refusée, a voyagé, est resté longtemps en Belgique (sans papier), à pris l'avion librement à Zaventem sans papier pour rentrer à Kinshasa sans papier, il doit-être fort ce monsieur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  until le 27/11/2013, 10:43 am

To barrer kaka dossier yango !
Yo moko oyebi bien ke avocat wana azalaki na moyen ata moké té ya koyeba ba viols ba hiboux bazalaki kosala ou tueries na bango na ba généraux! parce que ezalaki documenté nulle part!
en plus les femmes victimes bazalaki na moyen ata moké té ya kokende epayi ya l'état mubutien pour porter plainte etc. le fait ke avocat wana apesi ok po bazua dossier na yo en considération ne te blanchie en rien. kende kokosa batu mosusu Arrow 



Troll a écrit:
LORD MBAKAMA a écrit:
bino bozo kamua pona nini ? Na esprit ya bien Mr troll aussi devrait être en prison tout comme son mentor baramoto..... ils sont innombrable ces prisonniers libre parmi nous. bo moni ndenge bazo sutuka te  ? en defendant les gens qui ne comprennent rien de la politique Evil or Very Mad  que sont-ils aller faire au palais du peuple ?  n'est-ce pas légitimer kabila !!!Shocked  alors kabila est légitime et la cpi l’écoute et fait son JOB.
Ces pratiques règnent même de nos jours au pays comme tu ne peux pas t'imaginer ???Evil or Very Mad 
Arrêtez avec vos analyses prépayées , a frais virés , en positionnement haineux tribaux qui constituent toujours [/color]:[color=#ff3333] BILEYI YA DICTATURE.

Mr Lord

Quand nous avons demandé asile en Suède, l´ambassade de la Suède á Kin avait un avocat specialement chargé de verifier les documents que nous avions apportés comme preuves (dipl^me d´État, brevet commado de Kota Koli, brevet de la specilisation de Garde Frontière)..et notre identité..
Cet avocat avait pris près de deux ans pour faire son travail...Nous vous informons que Mobutu était encore au pouvoir, Baramoto était encore en fonction et puissant.Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Vous pouvez aussi verifier par vous même que Baramoto sejourne encore en Occident (Belgique et France) librement:star: il n´y a jamais eu des plaintes contre lui...Une fois á Zaventem, la police l´avait arrëté..parce qu´il revenait des USA..avec un passeport americain:o Surprised Et les USA avaient donnés l´ordre qu´on le relache et qu´on lui retourne son passeport américain:face: 

Troll avait pour specialité la "protection des frontières"..et non membre des unités anti-emeute:P qui étaient en action dans la ville de Kin..Donc, vous aurez du malá faire juger Troll..et même á le transferer devant la CPI..car la justice en Suède n´est pas du genre á se laisser intimider par la CPI et laisser transferer un citoyen suèdois:star: Like a Star @ heaven devant un tribunal dont la reputation est si mauvaise.

Nous esperons vous avoir aidé á vous faire une petite idée dur Troll...et su Baramoto qui est protegé par la CIA:star: Idea 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  King David le 27/11/2013, 12:52 pm

FIDÈLE BABALA: LE GOUVERNEMENT A MENTI.
VOICI COMMENT ET POURQUOI LE GOUVERNEMENT ET AUBIN MINAKU NA DISENT PAS LA VÉRITÉ DANS L'AFFAIRE FIDÈLE BABALA.

1. LES DIFFÉRENTES DÉCLARATIONS DU GOUVERNEMENT:

a) Affaire CPI : Minaku a tout tenté mais en vain pour Babala



L’arrestation de Fidèle Babala Wandu n’a pas été opérée au hasard. Le bras droit de Jean-Pierre Bemba a été mis sur écoute depuis des mois et ses déplacements à l’étranger suivis et retracés, comme les autres prévenus, notamment l’avocat Aimé Kilolo, selon des sources proches de la sûreté belge. Ce qui implique que les services d’intelligence ont dû apporter leur contribution ici comme là-bas pour la collecte de la moisson des preuves -enregistrements sonores et textos- qui ont permis d’inculper les quatre suspects et Bemba lui-même. La nuit de son arrestation, samedi 23 novembre, Babala avait eu la prémonition qu’il allait se passer quelque chose. A 23 heures, le député MLC avait appelé Aubin Minaku pour solliciter s’entretenir avec lui, le lendemain, à la première heure à propos d’une question «très sensible». Avait-il eu déjà vent de la mise aux arrêts de Kilolo, intervenue quelques heures auparavant à l’aéroport de Zaventem, à Bruxelles, alors que le voyageur revenait de Douala, au Cameroun pour des contacts dans le cadre de la même affaire Bemba? Deux heures après son appel, sa résidence, à Righini, était prise d’assaut par des éléments de la police accompagnés des agents de l’ANR -Agence nationale de renseignement.
Sa garde a tenté d’opposer une résistance avant que le maître des céans ne se rende, interpellé via un porte-voix qu’il s’agissait d’un mandat CPI en bonne et due forme pour «subornation des témoins». La nuit même, Babala a été verbalisé. Le matin, il s’est fait auditionné par le procureur général de la République en présence de ses avocats, Alexis Lenga et Jacques Djoli, tous deux cadres du MLC. En présence aussi de Minaku, tiré de son lit à six heures du matin. Pour son député, le speaker de l’Assemblée nationale n’aura ménagé aucun effort. Les marques de sommeil encore apparentes sur son visage poupon, Minaku est là pour essayer de voir s’il n’y pas lieu de sauver Babala. Quelle impuissance pour lui qu’en cette matière, les immunités ne jouent pas ou ne servent à rien. La voie de la liberté conditionnelle non plus face à l’ampleur de l’accusation appuyée sur des faits probants. Pas la moindre brèche pour convaincre le PGR qu’il faille prendre du temps pour examen.
Pauvre Minaku qui trouve comme ultime recours de parler directement avec les envoyés de la CPI en attente, dans la salle d’à côté. Ceux-ci sont venus exécuter un mandat et n’ont rien à discuter avec qui que ce soit, comme ils le font savoir. S’ils ont accepté de parler avec le Président de l’Assemblée nationale, c’est par égard à son rang. De là, Minaku retrouve les députés MLC au très select restaurant Gaspatcho, connu pour la dextérité de ses maîtres à réussir autant la cuisine congolaise qu’occidentale. Qu’est-ce qu’ils ont l’air catastrophés les députés bembistes. Ils avaient passé la journée à célébrer, dans l’euphorie, les 15 ans d’existence de leur parti placé sous le signe de «l’alternative en 2016» et la nuit, la même, patatras, un de leurs a été pris pour la CPI et un autre, Lajos Bidiu Nkebi Nkebila, député 2006-2011 et président de la fédération du MLC-Bas-Congo, a été abattu de sang froid, dans sa parcelle. Lajos rentrait d’une fête de mariage, à trois heures du matin. Ses assassins, au nombre de trois, étaient tous cagoulés. Règlement des comptes ou simple crime crapuleux? Place à la première hypothèse d’autant que Lajos n’est pas le premier député MLC assassiné.
Avant lui, il y a eu, Daniel Botheti, vice-président de l’Assemblée provinciale de la ville de Kinshasa et Marius Gangale, député provincial et président du groupe parlementaire MLC à la même assemblée. Difficile pour Minaku de rassurer des interlocuteurs aussi durement éprouvés. Son côté mère poule pour ses députés a fait qu’il a réussi à se faire écouter. Rendez-vous a été pris, séance tenante, pour le Palais du peuple, pour se retrouver avec les responsables et les délégués des autres groupes parlementaires. D’entrée de jeu, le MLC a menacé de claquer la porte de la salle des congrès. Avec assez de diplomatie, Minaku a ramené les Bembistes à la raison, laissant entrevoir la possibilité qu’il bataille pour une liberté conditionnelle en faveur de Babala, à l’ouverture du procès. «C’est possible pour une affaire qui ne comporte pas la même gravité que les crimes pour lesquels Bemba est poursuivi. Surtout si le prévenu plaide coupable», a expliqué un proche de Minaku. Le temps de regarder à sa montre, le pieux Minaku s’est rendu compte qu’il avait passé toute sa journée dominicale à mettre du baume au coeur de ses députés bembistes et qu’il avait brûlé l’heure de son rendez-vous avec Dieu. Puisque son sacrifice l’a été pour le bien, Dieu comprendra. Plus tard, vers la fin de l’après-midi, Minaku était encore sollicité au moment où Babala allait embarquer à bord du Jet de la CPI, à l’aéroport international de N’Djili. Il fallait qu’il fasse quelque chose pour que Mme Babala ait accès à son mari. Requête qui a buté à une fin de non-recevoir des hommes de la CPI qui ont affirmé que le prévenu ne pourra voir personne avant 72 heures. Dans les faits, cette affaire rend plus complexe la situation de Bemba.
Déjà que sa défense ne sera pas aisée à conduire sans la présence de Kilolo, l’homme le plus rodé au dossier après la mort de Me Kwebe Liris. Pour un procès aussi costaud, un nouvel avocat peut prendre plusieurs mois pour pénétrer toutes les pièces du dossier et définir la stratégie de défense. Pire, Bemba risque de voir certains témoignages à décharge être déconsidérés en vertu du principe de droit selon lequel la fraude corrompt tout. Pourtant, il y en avait bien eu des témoignages à décharge qui avaient fait croire que Bemba allait s’en tirer, sinon avec une peine légère. Concerné lui dans cette affaire de subornation des témoins, cette nouvelle charge ne manquera pas d’alourdir sa condamnation s’il était reconnu coupable. Jusque le secrétaire général du MLC n’a fait aucune déclaration. La position officielle du parti est attendue cet après-midi. Sûrement que les Bembistes iront dans le sens d’une radicalisation face au régime qui avait promis d’oeuvrer pour les personnalités politiques détenues à la CPI mais qui a collaboré pour l’arrestation de Babala là où, par le passé, les exigences de paix avaient plaidé pour surseoir au transfèrement de Bosco Ntaganda à la CPI. Fini donc la cohésion aux yeux des Bembistes. Comme d’autres opposants qui savent ce que ça veut dire de tirer les leçons lorsque le malheur arrive à un autre.

PAUL MULAND (418)
http://www.voiceofcongo.net/affaire-cpi-minaku-a-tout-tente-mais-en-vain-pour-babala







2) Transfèrement de Fidèle Babala à la CPI. Wivine Mumba tranche « La Rdc a agi dans la légalité… »

mardi 26 novembre 2013


*Pour la ministre de la Justice et Droits humains, Wivine Mumba, la Rdc a agi dans la légalité par le biais du Procureur général de la République. Le pays ne pouvait qu’exécuter le mandat de la CPI, conformément à l’article 86 du Statut de Rome qui oblige les États Parties à coopérer pleinement avec la Cour dans les enquêtes et poursuites qu’elle mène pour les crimes relevant de sa compétence

*La ministre a calmé les députés nationaux, lorsqu’elle leur a dit que n’importe qui est soumis aux juridictions internationales, nous avons l’obligation de l’accompagner. Et ce, conformément à la volonté exprimée par le Président de la République de charger le Gouvernement de faire le suivi des compatriotes détenus à la Cour Pénale Internationale (CPI), ainsi que devant d’autres juridictions à travers le monde

http://www.groupelavenir.cd/spip.php?article53435




La Rdc doit prêter main forte à la CPI

Interrogé par une brochette de journalistes sur l’opportunité de l’exécution de ce mandat de la CPI, Lambert Mende Omalanga, porte-parole du Gouvernement, a confirmé cette interpellation, avant de dire que son Gouvernement est membre de la CPI qui a des engagements internationaux à respecter. « Lorsqu’un mandat est émis par le Bureau du Procureur près la CPI, le Gouvernement est dans l’obligation de prêter main forte en exécution de ce mandat. C’est ce qui a été fait », confirme-t-il, tout en insistant sur le fait qu’il y a toujours un avion que la CPI met à la disposition du Bureau du Procureur pour l’acheminement des suspects.

A la question de savoir quel commentaire fait le ministre par rapport au souhait de l’Union africaine de geler certains procès des africains à la CPI, Lambert Mende a dit que son Gouvernement n’a jamais pris l’engagement de se retirer du Statut de Rome. Et selon lui, aucun pays ne l’a fait et la Rd Congo va continuer à exécuter ses engagements internationaux.

La presse a également rappelé au porte-parole du Gouvernement, que lors de son discours devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en Congrès, le Chef de l’Etat, dans son discours sur l’état de la Nation, avait indiqué concernant les compatriotes détenus à la Cour Pénale Internationale, ainsi que devant d’autres juridictions à travers le monde, au nom de la réconciliation nationale et du droit des citoyens à la protection consulaire, qu’il chargeait le gouvernement de faire le suivi de leurs dossiers.

Le ministre n’a aucun doute que le dossier de Fidèle Babala recevra le soutien de la Rd Congo et des autorités conciliaires. Pour lui, cela ne veut pas dire que les Concertations nationales ont confirmé le principe de l’impunité. « Il ne faut pas confondre les principes. Je peux vous garantir que toute la procédure a été respectée », dit-il.
http://www.digitalcongo.net/article/96369




Voici le clan de Fidèle Babala:
Affaire JP Bemba : Fidèle Babala est déjà dans un avion en route vers la CPI


La situation évolue très vite dans l'affaire JP Bemba après l'arrestation de quatre personnes dont son avocat principal pour subornation de témoins. Fidèle Babala, Secrétaire général adjoint du MLC arrêté ce matin à Kinshasa, est déjà dans un avion en route pour la Haye.

« Pendant que nous venons pour appliquer le Statut de Rome et les dispositions de notre législation interne devant le Procureur général de la République, on nous apprend que Fidèle Babala est embarqué dans un avion affrété par la CPI», a déploré son avocat à Kinshasa.

En RD Congo, on s'étonne déjà du caractère expéditif de l'exécution du mandat de la Cour Pénale Internationale par le Gouvernement congolais alors que le pouvoir de Kinshasa était resté de marbre pour livrer le criminel Bosco Ntaganda.

L’arrestation par la Cour pénale internationale (CPI) de quatre Congolais pour des atteintes présumées à l’administration de la justice dans le cadre de l’affaire Jean-Pierre Bemba Gombo suscite des réactions en RDC. Le collectif des avocats de l’un d’eux, le député national Fidèle Babala, a fustigé dimanche 24 novembre la procédure engagée par Kinshasa pour l’arrestation de ce dernier.
Dans une déclaration faite au sortir de l’audience leur accordée par le Procureur général de la République, ils ont déploré le non respect du Statut de Rome et des dispositions de la législation congolaise. L’un de ces avocats, Maître Alexis Lenga, a expliqué:

«Le principe, c’est que même si le mandat est envoyé par la Cour pénale internationale pour être exécuté par un Etat membre signataire du Statut de Rome, les dispositions sont claires : l’Etat concerné dispose de son pouvoir judiciaire pour vérifier la régularité de l’arrestation. Et le détenu dispose du droit de demander sa liberté provisoire.»


Il a qualifié de «scandaleux» le caractère expéditif de cette arrestation du secrétaire général-adjoint du Mouvement de libération du Congo (MLC), le Parti Jean-Pierre Bemba. « Pendant que nous venons pour appliquer le Statut de Rome et les dispositions de notre législation interne devant le Procureur général de la République, on nous apprend que Fidèle Babala est embarqué dans un avion affrété par la CPI», a-t-il déploré.



Son collègue Jacques Djoli a dénoncé un « un acte d’esclavagisme » de la part de la CPI:

«Ce qui est fait aujourd’hui est un acte d’esclavagisme ! Que des avocats ne puissent faire valoir devant le juge avec des pièces à conviction, si c’est comme ça qu’elle [la CPI] va asseoir sa coopération avec des Etats fragiles pour faire le jeu des forces obscures, il est tout simplement regrettable!»



De son coté, le porte-parole du gouvernement Lambert Mende a confirmé l’arrestation de Fidèle Babala. D’après lui, le gouvernement n’a fait qu’exécuter un mandat de la CPI, « la RDC étant membre signataire du statut de Rome qui créée cette cour ».


La Cour pénale internationale a arrêté les quatre Congolais, les 23 et 24 novembre. Fidèle Babala a été arrêté à Kinshasa, Aimé Kilolo Musamba, conseil principal de Bemba, à Bruxelles (Belgique), Jean-Jacques Mangenda Kabongo, membre de l’équipe de la défense de Bemba, aux Pays-Bas, tandis que Narcisse Arido, témoin cité à comparaître par la défense, à Paris (France).


Le procès de Jean-Pierre Bemba Gombo, sénateur et ex-vice-président congolais, s’était ouvert en novembre 2010, pour deux chefs de crimes contre l’humanité (viol et meurtre) et trois chefs de crimes de guerre (viol, meurtre et pillage). Ces crimes auraient été commis entre 2002 et 2003 par les troupes de l’ex-rébellion du MLC en République centrafricaine, où elles avaient été invitées par le président Patassé pour contrer la rébellion de Bozizé.
Avec Radio Okapi





RDC : LE DÉPUTÉ FIDÈLE BABALA RÉCLAME UNE ENQUÊTE SUR LE PATRIMOINE DE JOSEPH KABILA ET DES MINISTRES

 mai 18, 2012, |

Dans une motion présentée à la plénière du mercredi 16 mai à l’Assemblée nationale, le député de l’opposition Fidèle Babala demande la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour surveiller la déclaration écrite du patrimoine du chef de l’Etat congolais Joseph Kabila et des membres du gouvernement, conformément à l’article 99 de la constitution.

Cet article est ainsi libellé :

« Avant leur entrée en fonction et à l’expiration de celle-ci, le Président de la République et les membres du Gouvernement sont tenus de déposer, devant la Cour constitutionnelle, la déclaration écrite de leur patrimoine familial, énumérant leurs biens meubles, y compris actions, parts sociales, obligations, autres valeurs, comptes en banque, leurs biens immeubles, y compris terrains non bâtis, forêts, plantations et terres agricoles, mines et tous autres immeubles, avec indication des titres pertinents. […]
Faute de cette déclaration, endéans les trente jours, la personne concernée est réputée démissionnaire.

Dans les trente jours suivant la fin des fonctions, faute de cette déclaration, en cas de déclaration frauduleuse ou de soupçon d’enrichissement sans cause, la Cour constitutionnelle ou la Cour de cassation est saisie, selon le cas. »

Fidèle Babala affirme que la Cour constitutionnelle n’est pas maîtresse de l’action en ce qui concerne le contrôle du patrimoine des ministres et du président de la République. Selon lui, le Parlement aussi a le pouvoir de contrôler les ministres, indiquant que sa démarche a pour objectif de lutter contre l’enrichissement illicite.

« C’est pour faire savoir à nos ministres et Premier ministre qu’ils sont des gestionnaires des biens d’autrui. Les gens pensent que [quand on entre au gouvernement] c’est l’occasion de s’enrichir », explique le député du MLC, pour qui les dirigeants politiques doivent avoir « la culture de rendre compte à la population ».
Fidèle Babala déclare que les Premiers ministres Gizenga et Muzito ainsi que les membres de leurs gouvernements respectifs « doivent pouvoir expliquer à la population tous les biens qu’ils ont acquis par rapport aux émoluments que la République leur a payé ».

Il affirme, en outre, que le code pénal prévoit plusieurs sanctions en cas de détournement des deniers publics notamment la saisine des biens acquis illicitement et la privation du droit d’exercer les fonctions publiques pendant au moins dix ans.
La semaine dernière, l’ONG La voix des sans voix (VSV) avait formulé une demande similaire. La VSV invitait les membres du gouvernement récemment nommé à déposer devant la cour constitutionnelle la déclaration de leur patrimoine familial « pour éviter que le revenu national profite seulement à une poignée de personnes ».

Avec Radio Okapi

VOICI LES CRIMES DE FIDÈLE BABALA
   

   

1. AUBIN MINAKU NE DIT PAS LA VÉRITÉ ET MANQUE DE COURAGE POLITIQUE

Paul Muland voulait certainement faire une opération de marketing à l'endroit du Speaker Aubin Minaku. Pourquoi doit-il nous parler du manque de sommeil de Mr Minaku alors qu'il est resté couché toute la nuit jusqu'à 6 heures du matin hormis une coupure de sommeil de quelques minutes seulement à 23 heures.
Qu'a-t-il fait de si important toute la nuit sauf si Mr Minaku, par la bouche de Paul Muland, nous demande de lire entre les lignes son non-verbal qu'il a tout tenté avec le Président Kabila et que celui-ci aurait refusé.
Car il est quasi-impossible qu'un haut fonctionnaire, parlementaire de surcroît détenteur d'un passeport diplomatique soit arrêté, entendu et transféré dans un pays étranger à l'insu du Chef de l'État.

Que faisait le PGR dans ses bureaux dimanche avant 6 heures du matin pour pour la suite, entendre Fidèle Babala?

Si Mr Minaku avait tout tenté comme il prétend le dire, il aurait eu le courage de nous révéler que c'est le Président de la République qui a fait obstacle dans ce dossier. On ne peut pas prétendre avoir tout tenté sans avoir prévenu le Président de la République.


2. La ministre de la Justice, Madame Wivine Mumba induit volontairement l'opinion publique congolaise avec légerté et complaisance.

Non madame, vous n'avez pas agi dans la légalité. Ici aussi, tissu de mensonges. S'il est vrai que le mandat de la CPI est réel, la ministre ne nous dit pas que dans l'affaire, il y a eu 4 mandats à exécuter dans 4 pays différents soit, en Hollande, Belgique, France et en RDC et que dans tous ces pays occidentaux, aucune arrestation ne s'est opérée la nuit, après 21 heures et avant 06 heures le matin, sauf en RDC. En droit, l'arrestation de Fidèle est illégale même si les faits lui reprochés soient exacts. Il devrait donc être libéré pour vice de forme. Mais dans l'état bananière qui est le nôtre, qui autorise à la police, l'ANR et même à l'armée à violer les habitations des citoyens, comment faut-il s'étonner si notre gouvernement se couche devant tout le monde pour ne pas protéger les congolais et se montre passif lorsqu'il s'agit de Nkunda, Ntanganda, et bien d'autres encore.
La ministre peut-elle nous dire si la France, la Belgique et la Hollande sont-elles signataires du statut de Rome?
Cette obligation de la CPI ne concerne que seule la RDC ou tous les autres pays également.

Belgique

Situation actuelle au regard de la signature:
La Belgique a signé le Statut de Rome le 10 septembre 1998.
Situation actuelle au regard de la ratification et de la mise en œuvre:
La Belgique a déposé son instrument de ratification du Statut de Rome le 28 juin 2000.

France
Situation actuelle au regard de la signature:
La France a procédé à la signature du Statut de Rome le 18 juillet 1998.
Situation actuelle au regard de la ratification et de la mise en œuvre:
La France a déposé son instrument de ratification du Statut de Rome le 9 juin 2000.


Pays-bas

Situation actuelle au regard de la signature:
Les Pays-Bas ont procédé à la signature du Statut de Rome le 18 juillet 1998.
Situation actuelle au regard de la ratification et de la mise en œuvre:
Les Pays-Bas ont déposé leur instrument de ratification du Statut de Rome le 17 juillet 2001.


Tous ces 4 pays signataires du statut de Rome ont procédé à des arrestations des proches de Jean-Pierre Bemba mais contrairement à ce qui s'est passé à Kinshasa, les arrestations n'ont pas été effectuées en pleine nuit et que surtout, ils sont toujours dans ces pays, en attendant la suite des procédures. Que Kinshasa ne vienne pas nous raconter des mensonges.

3. Mr Mende rate une bonne occasion de se taire

Mr Mende vient de rater une bonne occasion de se taire et de rester en dehors de cette histoire. Nul ne remet en cause l'exactitude du mandat. Le problème est l'exécution trop rapide qui ne présente aucune explication valable. Pourquoi l'avoir transféré si rapidement sans lui avoir donné les moyens de mener sa défense devant la justice congolaise jusqu'à épuiser tous les recours mis à sa disposition?

Pourquoi Mr Mende ne peut-il pas nous dire ici que les mandats de la CPI concernant Ntanganda n'avaient jamais exécutés par la RDC, au nom de la paix, nous disait-on et ce malgré l'obligation qu'avait le gouvernement d'exécuter ce mandat.


Mr Mende qui nous dit qu'à chaque mandat de la CPI, il y a toujours un avion affrété par cette cour pour acheminer les prévenus, peut-il nous confirmer qu'il y avait également un avion à Zaventem, un autre à Charles de Gaulle - Paris et un troisième à Amsterdam Schiphol pour les trois autres infortunés?

Et, lorsque la CPI envoyait des mandats pour l'arrestation et le transfèrement de Mr Bosco Ntanganda, envoyait-elle aussi à chaque occasion un avion à l'aéroport? Et si oui, Mr Mende peut-il nous dire pourquoi les mandats n'étaient-ils pas exécutés? Et si non, pourquoi les avions ne venaient pas alors qu'il est stipulé qu'un avion doit se rendre immédiatement pour le transfèrement du suspect.

En réalité, le gouvernement a profité de ce mandat, dont nous ne récusons nullement sa validité, pour se venger de Fidèle Babala qui, tout au long de son mandat parlementaire, a attaqué personnellement Joseph Kabila et son pouvoir pour le manque de transparence dans sa gestion et notamment sa fortune. Fidèle Basana a été livré comme un mal propre alors que vu de Kinshasa, il y a de nombreux criminels politiques, militaires, économiques dont ni le gouvernement ne s'en est soucié, ni le PGR se saisir de ces cas.

Pour mémoire, l'opinion se souviendra des 30.000.000 USD de la SNEL détournés et dont aucun procès ne soit engagé.
Il y a eu aussi l'indélicatesse d'un ancien ministre des Hydrocarbures; il y a l'assassinat de plusieurs personnes, dont un avocat du barreau de Kinshasa dans la nuit de 31 décembre 2011 par des enfants d'un dignitaire PPRD;

Qu' a fait le PGR à la suite de la sauvagerie de l'armée fin 2011 lorsqu'elle a tiré à balles réelles sur la population comme nous montre le ficher ci-dessous?


Les exemples sont légions et inutile de pousser encore plus loin. Le gouvernement congolais est le premier ennemi du peuple congolais. Pour se maintenir au pouvoir, il obéit au doigt et à l'oeil à toute injonction venant du dehors du pays.


 
En conclusion, Fidèle Babala, vrai patriote a été puni pour son franc parler, pour sa volonté de voir la bonne gouvernance installée dans notre pays.

Courage Fidèle, nous sommes avec toi.

CORRESPONDANCE PARTICULIÈRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Mwana Ya Lola le 27/11/2013, 12:59 pm

La CPI a ordonné que Kenyatta, le président Kenyan, assiste à son procès. Sad 

On verra que fera le Kenya et l'Union africaine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  ndonzwau le 27/11/2013, 6:33 pm

Faute de disponibilité je viens de rater la retransmission en direct de l'audience de première comparution de Me Kilolo, Babala et Bemba, que je voulais pourtant suivre...
J'essayerai de la visionner en podcast sur le site de la Cpi mais si entre-temps quelqu'un peut nous aider à y accéder, je serai bien preneur !

A l'avance merci !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  djino le 27/11/2013, 8:03 pm

Un proverbe dit : "Si vous mangez avec le diable, il faut avoir les dents plus longues que les siennes, sinon vous risquez de vous faire bouffer !"

Kabila règle ses comptes avant 2016 ! Le MLC a toujours été la Cible de Kabila depuis 2006 ! Kabila n'a pas digérer la bataille de Kin Contre le MLC. Kabila le sait que SEUL le MLC peux mobiliser une force militaire à Kin, et le battre ...

Kabila prépare la révision de la constitution, et avant tout il élimine ses adversaires politiques ..

Rappel des FAITS

As t - on oublié que Kabila a attenté à la vie de BEMBA en Bombardant Chez Lui, en a tenter de le tuer physiquement ?
As t - on oublié que l'hélicoptère de BEMBA fut aussi bombardé ?
As t - on oublié les débauchages des Poids Lourds de MLC au profit du PPRD ? etc ...

Bemba aurait dû Interdire ses députés de participer au Parlement et renoncer au salaire et de faire BLOC avec l'UDPS et surtout refuser d'intégrer les Intitutions comme l'a suggeré NGBANDA. Bemba aurait dû prendre congé momentanément de la Présidence de MLC , organiser sa défense autrement sans diriger le MLC.

La CPI est un leurre, une parodie de Justice.

Question à ceux qui disent que la politique de chaise VIDE ne paie pas : QUID de MLC , Bazui NINI ???????Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Mathilde le 27/11/2013, 8:50 pm

MLC suspend ses activités au parlement



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Mathilde le 28/11/2013, 1:02 am

FLASH: CPI ELOBI LES MAUVAISES CONDITIONS YA ARRESTATION YA FIDÈLE BABALA EZALI RDC,EZA BANGO TE



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Mathilde le 28/11/2013, 1:25 am

Bemba, Kilolo et Babala devant les juges de la CPI


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Troll le 28/11/2013, 3:35 am

  
Mathilde a écrit:Bemba, Kilolo et Babala devant les juges de la CPI

Theatre juridique ou...

On croyait que c´était le procureur Moreno...qui s´acharnait sur JPBemba..on tombe sur une autre affaire dans l´affaire ou le procureur Fatou Bensouda fait exactement comme Moreno..sous l´influence de la main invisibleShocked Surprised Surprised 

Circonstances

Cette nouvelle affaire tombe..dans des circonstances spéciales: la défense de Bemba est entrain de cloturer son travail et le dernier temoin a été auditioné, il ne reste que la declaration de Bemba lui même pour cloturer la serie des preuves en sa faveur.Idea 
On dirait que le procureur Fatou Bensouda est terrorisée par l´abondance des preuves en faveur de Bemba..et la "main invisible" a aussi peur de voir un jugement favorable pour Bemba.
Ce que Kilolo affirme qu´il allait cloturer sa défense avec des preuves "techniques" qui démontrent que les communications entre les troupes de Bemba et les responsables militaires de Patasse..y compris l´expertise technique..démontrent une fois de plus que Bemba ne pouvait pas donner des ordres ou "contrôler" ses hommes en RCALike a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Le cas F Babala

Même quand le juge de la CPI affirme que l´arrestation de Babala á Kin n´est pas de la juridiction de la CPI..un vice de procedure peut poser les bases..des circonstances attenuantes en faveur de F Babala..
Ce qu´un principe de droit interdit expressement que la "loi soit violée quand on applique la loi"Idea Une arrestation basée sur une violation de la Constitution de la RDC ne peut que ternir l´image de la CPI qui sera accusée d´encourager les violations des droits des accusés et les pratiques terroristes semblables á celles appliquées aux USA á GuantanamoLike a Star @ heaven Like a Star @ heaven 
Comment concilier le principe d´innoncence..et une arrestation musclée où le suspect parlementaire de son état..qui ne pouvait ni user de la violence ou même ne souhaitait pas fuir..quand on fait voir son image avec des menottes á la télévision nationale:face:

Le cas Kilolo, "citoyen Belge" et avocat

Pourquoi faire "arrêter" un avocat qui est presque chaque jour dans les batiments de la CPI où se trouve son principal lieu de travail:twisted: Question Franchement le procureur Fatou vient de perdre la face dans cette histoire:P Heureusement que Kilolo a souhaité revenir rapidement á La Haye pour achever son travail, sinon étant citoyen "Belge", il pouvait influencer son pays pour refuser de se faire transferer á la CPI tout simplement quand la cause de l´accusation ne semble pas reposer sur des solides preuves.
Rolling Eyes Rolling Eyes Embarassed Même ce "juge" souligne que l´Ipad saisie contient des documents liés aux fonctions d´avocat..et ne peuvent pas constituer une preuve
Ce qu´espioner un avocat dans le cadre de son travail est une violation de droit:evil: Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

Et Bemba

"Débats confidentiels"What a Face What a Face Les documents que le procureur Fatou juge "falsifiés, forgés ou obtenue par corruption"..sont des preuves que la défense avait dèjà presentée...et qui ont fait l´object des débats entre Bemba, les juges et le procureur:star: Idea 
En principe, la CPI pouvait tout simplement rejetter ces documents..et les arrestations ne se justifient pas:nonono:  Si le procureur possede des preuves fiables, elle pouvait attendre le jour du jugement...pour démontrer la fausseté de ces preuves et alourdir la peine de Bemba..et pourquoi pas sanctioner aussi sa défense en même tempslol!  

Ah, ce juge

L´attitude du juge..ne semble pas s´accorder avec l´objectif de cette nouvelle plainte...Quand ce juge dit ouvertement qu´il faut separer les deux affaires..et parle du "time", "speed"..ce qu´il est conscient que ce long procès de Bemba pendant 5 ans..est une violation des droits de l´Homme:nonono:  et la "balance" doit-être maintenue dixit ce juge..

WAIT AND SEE. rendez-vous la semaine prochaine pour voir la liberté provisoire en faveur de F Babala et Kilolo..

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Troll le 28/11/2013, 5:04 am

lol! Very Happy Very Happy Mr Ngonga

Vous residez aux USA..sans avoir connaissance que la CIA delivre des passeports diplomatiques et même la nationalité US..á ceux qui apporte de l´aide pendant les operations secretes en faveur des USA:?: Surprised Surprised Surprised 

Depuis le Vietnam, en passant par l´Afghanistan ou l´Irak, vous trouverez des cas des gens qui sont entrés aux USA sans demander le "green card"Idea ..

Nous vous informons que Baramoto est retourné aux USA plusieures fois..avec un faux passeport portugais:P lol! Depuis son arrestation á Zaventem, Baramoto continue de voyager partout en Europe et aux USA:lol!: lol! parce qu´il possede un passeport "special" US delivré par la CIA.. un passeport diplomatique, pas besoin de visa, nada, il entre en Europe quand il le souhaite, entre aux USA quand il le souhaite, voyage dans plusieures pays Africains..sans visa..

Ceux qui savent combien l´entré aux USA est devenue très compliqué et les contrôles très rigoureux peuvent se demander pourquoi Baramoto qui revenait des USA avec un "faux passeport" n´a jamais été envoyé en prison..et continue de voyager aux USA quand il le souhaite:lol!: lol! Pourquoi la Belgique le laisse en paix..y compris la France:girlscream:

Nous vous informons que mr Ngbanda beneficie de cette protection de la CIA..pour des services rendu en faveur des USA pendant des années:lol!: lol! 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Hiro-Hito le 28/11/2013, 7:14 am

Kie kie, Francis Kalombo disait MLC e kufa n'ango kala. Bon perso, je n'ai vraiment pas envie de participer na sujet oyo, si c n q pour me marrer, apporter des nouveaux elements, mais g profite aussi de l'occasion pr presenter mes condoleances a la famille eprouvee, on a carrement oublie ca a cause des detenues de la CPI. Mais na lingi na loba boye, certes il peut ressortir des vices ds ce dossiers, mais mais mais, il y a aussi lieu d'analyser les erreurs du MLC. Bemba est a la Haye pcq semble t-il commandait ses troupes a distance, instead of staying under the radar, il a continue a commander son parti a distance, referez vous a la video de Michel Kabeya...et en plus, batu ya MLC ba lingi mbongo, obe mbongo coe dirait Wa Yambo. Djoli a teki election, lelo oyo qui vs dit q'il n'y a pas des traitres qui ont livre Babala au sein mm de son parti? En plus, vs etes vs deja pose la question, comment Kimbuta azalaka inquiete te, alors q provincial e simbami na "opposition" na bino wana? On me dit q le vieux entretient tres bien ba provinciaux. Ba tika ko finga Kabila na moyi alors q bazo zwa epakolos na butu. Mfumu Ntoto a lembi 5-5 na banc, efandeli mabe, a lingi pe mutuka. Kie kie kie, elanga eleki monene ba sali mike. L'amour ya mbongo nde e bomi MLC na batu na ye, Kabila azo faciliter kk enterrement na bango, c des bonnes guerres
djino a écrit:Un proverbe dit : "Si vous mangez avec le diable, il faut avoir les dents plus longues que les siennes, sinon vous risquez de vous faire bouffer !"

Kabila règle ses comptes avant 2016 ! Le MLC a toujours été la Cible de Kabila depuis 2006 !  Kabila n'a pas digérer la bataille de Kin Contre le MLC. Kabila le sait que SEUL le MLC peux mobiliser une force militaire à Kin, et le battre ...

Kabila prépare la révision de la constitution, et avant tout il élimine ses adversaires politiques ..

Rappel des FAITS

As t - on oublié que Kabila a attenté à la vie de BEMBA en Bombardant Chez Lui, en a tenter de le tuer physiquement ?
As t - on oublié que l'hélicoptère de BEMBA fut aussi bombardé ?
As t - on oublié les débauchages des Poids Lourds de MLC au profit du PPRD ? etc ...

Bemba aurait dû Interdire ses députés de participer au Parlement et renoncer au salaire et de faire BLOC avec l'UDPS et surtout refuser d'intégrer les Intitutions comme l'a suggeré NGBANDA. Bemba aurait dû prendre congé momentanément de la Présidence de MLC , organiser sa défense autrement sans diriger le MLC.

La CPI est un leurre, une parodie de Justice.

Question à ceux qui disent que la politique de chaise VIDE ne paie pas : QUID de MLC , Bazui NINI ???????Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 


_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Troll le 28/11/2013, 8:55 am

  Idea Empereur HH

Mr Djino..se trompe un peu.. Tshitshi et l´UDPS n´ont jamais souhaités la victoire de JP Bemba:nonono: Pourquoi alors JP Bemba allait "soutenir" Tshitshi:nonono:  Il possede toutes les raisons de pas donné l´ordre de soutenir Tshitshi..(c´est la logik et le bon sens)lol! lol! 

Quand Joé Kanambe paye les voyages et les sejours de Tshitshi..no comment:dancer:    

"Mbongo"

L´Empereur peut sans doute expliquer...study comment Njoli se precipite subitement pour faire la défense de F Babala..lol! et disait que le MLC avait fêté 15 ans de son existence..Etrange que F Kalombo parle sans rire de la fin du MLC:lol!: comme juriste, il ne possede toujours pas le niveau, esperons qu´il va apprendre un peu plus en suivant les débats á la CPI:study: study 

En bref, si c´est vrai que ceux du MLC aiment tant l´argent, dressez la liste des parlementaires (senateurs et deputés) du MLC qui ont pris le large et figurent depuis dans les rangs du PPRD    
Njoli par exemple pouvait bien quitter le MLC depuis les élections, or il est là en train de défendre Babala.

Sans sentiments, Bemba peut continuer á diriger son parti de la Haye, avant lui Milosevic l´avait fait:coffee: et pire, il n´est pas toujours condamné..et ne vendez pas sa peau comme F Kalombo:coffee:

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Hiro-Hito le 28/11/2013, 9:13 am

Troll,
Le contexte est different, en tt cas a mon humble avis, donc cette comparaison entre Milosevic et Bemba, il faudra o eclaire biso nanu, neanmoins, je dis ceci, L'accusation contre Bemba repose sur le fait de commander ses troupes a distances, et sa defense dit q ses troupes etaient sous le commandement de la hierarchie militaire centre-africaine, a mon avis, il aurait ete prudent pour lui de ne pas continuer a diriger son parti a partir de la prison (chose q personne ne peut nier aujourd'hui, Je dis qu'il est connu de tous q Bemba dirige le MLC, et c'est confirme mm par ses proches, coe la derniere video de Michel Kabeya, suivez qd on lui pose la question sur son traitement et celui du Dr. Mbungani), ben, c le choix qu'il a fait, ca ne concerne q lui il est le "chairman" anyway et c'est lui qui purge sa peine, pas moi en tt cas.

Pas besoin de vous acharner sur Kalombo, J'ai juste emprunte sa remarque qui date mm de longtps.

Concernant l'UDPS, kie kie kie, vous vous precipitez tjr, qui d'entre l'UDPS et le MLC a trahit l'autre en premier? En tt cas, a ma connaissance, l'UDPS n'avait jamais solicite l'aide du MLC (en tt cas yo kolo ba scoop ya kuzu, yebisa biso), surtt q nous savions tous a quel point l'UDPS se mefie de ces gens, at any rate, bon, on sort du parlement, this is our next move, right? En attendant le "Dialogue Nationale" na leki na ko seka

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Arafat le 28/11/2013, 10:10 am

Mwana Ya Lola a écrit:La CPI a ordonné que Kenyatta, le président Kenyan, assiste à son procès. Sad 

On verra que fera le Kenya et l'Union africaine.
J´ai lu quelque part une dépêche selon laquelle le président Kenyatta  aurait declaré  qu´il sera présent à son procès.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Troll le 28/11/2013, 10:42 am

Razz Mbuta Arafat

Aujourd´hui 28 novembre, il ya une assemblée des États signataires du Traité de Rome á la base de la création de la CPI (selon Jeune Afrique) et les États Africains (UA) ont l´intention de demander des modifications des règles dans les procedures de la CPI..parmis les exigeances des Africains figure en tête, l´immunité á accorder aux Chef d´État en fonction:star: Like a Star @ heaven 
La première tentative auprès du Conseil de Sécurité a été un echec, il n´a maqué qu´une voix..la Russie et la Chine soutenaient l´UA..tandis que les USA, la GB et la France..ont votés "abstention"..certainement posés leur veto..en coulisse:face: What a Face 


To zela na pokwa too lobi po na ko yeba soki Président ya Kenya a ko kende, quand le Parlement du Kenya a dèjà voté le retrait du Kenya de la CPI:P Razz Razz 

Empereur HH

Comme vous êtes membre de l´UDPS, expliquez nous un peu pour quelle raison Tshitshi avait visité JP á La Haye pendant sa campagne électorale en Occident

Si l´UDPS n´a pas besoin du MLC, tant mieux mais souvenez-vous des propos de Mfumu TotoIdea Idea qui disait ironiquement que "Voyons si ceux qui avaient refusés de participer aux concertations vont dire qu´il était mauvais:roll: pirat d´obtenir la liberation des mouvemnsts de Tshitshi ou la liberation de Chalupa, Kuthino et les autres"confused confused 

En tout c, grâce á la participation du MLC et certains parlementaires de l´UDPS aux concertations, Tshtshi est libre

Mr Djino qui se demandait "ba zwi nini" peut se consoler en se disant qu´ils ont obtenue la liberté pour Tshitshi..tant pis si ironiquement et paradoxalement ils n´obtiendront pas la liberté pour JP:cat: cat Au moins, Chalupa et Tshitshi peuvent les remerciers:bounce: 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Hiro-Hito le 28/11/2013, 6:39 pm

Mais Troll,
Ozo repondre selectivement na mituna ya batu et en retour o lingi ba repondre yo, kie kie kie, par honnetete, moi je le ferai, po eza n'ango mituna ya pasi te.
D'abords Je ne suis pas membre de l'UDPS (Je ne suis membre d'aucun parti politique, Je suis plutot sympatisant, et c'est un choix q j'ai fait...), et selon la structure de la question qui pose deja une premisse erronee, il ne peut y avoir des conclusions.
Cependant, Je sais que vous y reviendrez, vous allez tjr me traiter de membre de l'UDPS, alors pour vous satisfaire, I'll take it, et Acceptez aussi que Je fasses de vous des aujourd'hui, membres du parti qui vous conviendra selon les circonstances, donc pona lelo oza mutu ya MLC et assumez vous.

C'est aberrant de croire que pcq Tshitshi est alle visiter Bemba c'etait pour demander son soutient, et qd Kamerhe va voir le vieux? En plus, sincerement entre nous, en 2006 l'UDPS s'est abstenu et a demande aux gens de ne mm pas s'enroller (une partie l'a fait, une autre ne l'a pas fait, wana kk na ba membres ya UDPS), mais le MLC a pu gagner un soutient tacite a cause de l'absence du vieux et l'envie de faire echec a Kabila et sa cohort, sans mm tenir compte du fait q c'etait le mm monsieur qui avait menace une annee avant q celui qui sortira ds la rue pour protester le 30 Juin (likambu ya recensement), a ko kuta ye na nzela, alors yo mutu ya MLC yebisa biso batu ya MLC, s'ils existaient en 2011, ba votaki nani? Kakesa? Kashala? loool, ou la realite risque de vous choquer, q bazalaki kutu ata te, tous assimiler soit ds le PPRD, UDPS, UNC...
Soit, dites nous ql est ce pourcentage qui s'est abstenu pcq Bemba n'etait pas candidat et n'avait donne son quitus? lol, to tika ko mi kosa.

Les acquis des concertations, lool, yango na bandaki ko leka na ko seka, mais il me semble que vous n'etes pas a l'aise, po o lobaki lobaki mingi awa, j'aurai voulu ne pas t'aider a trouver un moyen pour te defouler, mais bon...
D'emblee, il y a une discordance, liberation de Tshitshi, qui parle de liberation? Car deja batu ya majorite soit nient qu'il y avait une ceinture de securite, soit ils disent que c'etait pour la securite du vieux, qui je dois vous signaler qu'il sortait qd il le voulait. Q'il y ait des policiers ou qu'ils partent, ca ne fait rien au vieux, cette disposition derrangeait plutot la population et les politiques qui venaient lui render visite.
En plus, le pardon est pardon qd il est accepte coe tel, Il me semble q ba oyo ba kendaki ko senga yango n'ont jamais ete mandate, oh te, ba lingaki ba aider vieux.
Chalupa, si on va demander sa liberation au pres de Kabila c tt simplement pcq'on considere son arrestation coe politique. Le pardon, c pcq'il etait reelement coupable? Alors pardon bo kendaki ko luka au pres de la presidence eza ya nini? oyo lelo vous etes maintenant reduit a ne parler q de ca, oubliant mm q vous vous contredisez, car les demandes dont vous vous felicitez aujourd'hui ont ete faite ds l'esprit de promouvoir la cohesion nationale, et maintenant qd vous sortez du parlement? kie kie kie kie, na leki na ko seka.

Khutino, again, une personne qu'on considere coe prisonier politique, Ces gens meritaient d'etre libres tt simplement pcq les charges qui pesaient sur eux etaient montees de toute piece, vous ne pouvez vous felicite q si ces gens etaient reelement des coupables et vous aviez obtenu une mesure de grace.

Na tunaki na MLC na UDPS, nani a bandaki ko trahir moninga? o meli pema?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  djino le 28/11/2013, 7:10 pm

JP BEMBA est mort politiquement le jour ou il a accepté "l'inacceptable" : C'est a dire le Jour ou il a donné l'ordre à ses troupes de se retirer des artères de Kinshasa et de se mettre en Opposition face à Kabila ...

Lui qui avait de l'avance sur le terrain militaire sur Kabila en plein Kinshasa, et en plus avec des réserves de troupes cantonnées à Kibomango, en face aux gardes Républicains de Kabila inexpérimentés ....

Bemba est mort politiquement, le jour ou avec la pression des "mains invisibles" il a cédé à la pression et a décider de se rendre au Portugal, pour se "reposer" ....

Bemba est mort politiquement le Jour ou il a défié les Kinois, en leur lancant qu'il allait lancer des CHARS sur Kinshasa, le Jour ou Kin voulait se soulever contre le 1+4 en 2007 ....LA preuve aucune réaction à Kin ! C'est un fait divers ....

Le CPI n'est plus une justice, trop d'incohérences, trop d'irrégularités, et n'est plus crédibles à mes Yeux !

Babala et les autres croupiront en prison, ce procès est politique : Donc des "mains invisibles" sont derrières Bensouda qui est "harcelée" des "Injonctions" d'en Haut ! Ils ont été trahis de l'intérieur par leur propre frère du MLC !

Que Ceux du MLC m'excuseront mais lisumu na Bango "Mpifo, Motété, Lokotro, Mossolo " " Baowélé Mpifo ti nana ???" Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  mongo elombe le 28/11/2013, 7:28 pm

D'accord avec toi Djino mais vue que la cpi se ridiculise bakanga yango.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Troll le 29/11/2013, 1:23 am

drunken drunken Mbuta Arafat
Eyano, yango oyo selon Jeune Afrique

Les 122 États "membres" de la CPI ont adoptés des "modifications" de procedure pour permettre á certains suspects de participer aux audiences du tribunal au moyen de visioconférence (videoconférence?)drunken drunken 

La decison vise á appaiser les tensions entre la CPI et les États Africains:sunny: drunken Basketball Basketball ..

]b]Mais JA souligne qu´une grande majorité des États Africains demande au président Kenyan de "boycotter" son procès le 5 fevrier 2014..Ce que les Africains exigent que les Présidents en fonction ne soient jamais juger par la CPI:sunny: [/b]

La pression des Africains met mal á l´aise l´UE et les USA..surtout dans le cas du Kenya qui est consideré comme un pays stratégique dans la lutte contre le terrorisme:drunken: rabbit rabbit rabbit

Et pourtant les Africains ont raison..Qui peut imaginer qu´un Président en fonction en Europe ou Amérique puisse se faire convoquer par la CPI:affraid: affraid Les juges de la CPI ne vont jamais oser convoquer Obama..par exemple dans les histoires des drones qui parfois tuent des innoncents:bball: Basketball Basketball 

Troll aime les "propheties"..rien que pour voir l´effet..et la tête des prophétes le jour où leurs propheties font ..pifff et paff

WAIT AND SEE..Le bras de fer entre les Africains et la CPI continue..pour le meilleur et le pire wait and see:cheers: cheers 

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Hiro-Hito le 2/12/2013, 3:01 am

Ok, les deputes du MLC vont rentrer a l'assemblee, Un de nos amis de ce forum qui soutiennent Kabila disait q po to ndima bango, ba boya pe salaire na bango, bon nga na leki na ko seka


http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=53094:le-mlc-de-retour-a-lassemblee-nationale&catid=1:7sur7

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Troll le 2/12/2013, 11:59 am

Like a Star @ heaven ..5 decembre 2013

Retour á l´assemblée..Arrow Arrow D´abord il faut souligner que la "suspension" des activités parlementaires du MLC..et alliés est un acte de solidarité envers F Babala:star: Like a Star @ heaven 

La suite se joue á la CPI..avec la demande de la liberation provisoire de F Babala..Pour les lecteurs, la CPI avait accordée la liberté provisoire á Bemba..Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven mais, selon la procedure, un État membre doit se porter garant et prendre soin de Bemba pendant sa liberté provisioire
Les pays que Bemba avait solicité..ont tous refusés..surtout la Belgique où réside sa famille:star: Like a Star @ heaven 

Pour le cas de F Babala, le fameux cahier des charges du MLC devrait contenir "la garantie" que la RDC devrait apporter á la CPI au cas où les juges positive la demande de la liberation provisoire:star: 
C´est á la RDC de s´engager á ce que F Babala sera disponible pour la suite du procès et c´est cela le fond, le fin fond du "cahier des charges".


Cette garantie devrait concerner Bemba lui même...mais en raison de son impact politique, nous doutons que Bemba puisse présenter la RDC comme un État pouvant apporter la "garantie"Question Question Question 

Avec tous le respect pour ceux qui ne trouvent que l´argent comme argument:face: What a Face C´est étrange que JPBemba soit toujours vivant..en prison, ce que s´il répresente réellement un obstacle pour les mains invisiibles comme cela avait été avec Milosevic qui s´attaquait á B Clinton ouvertement et detenait des preuves des implications de la RFA, France, GB et USA dans le genocide des musulmans de Bosnie..dont les puissances occidentales ne souhaitaint pas voir un État musulman au coeur de l´Europe:sunny: sunny 

Nous sommes toujours surpris de voir Bemba rester vivant..quand le liquider est si facile en prison et son procès sera tout simplement "classé" exactement comme pour Milosevic:study: study 

La liberté provisoore en faveur de F Babala est un test,..pour la fameuse cohesion nationale, Joé Kanambe devrait se rattraper en présentant la "garantie"..
Ce n´est qu´un ]b]"test"[/b] aussi pour la CPI

L´argent n´est pas tout..il existe d´autres formes..de pouvoir que l´argent ne peut ni influencer ni acheter

WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Troll le 2/12/2013, 2:12 pm

Rolling Eyes 
until a écrit:
Rolling Eyes Rolling Eyes La loi de l´application du Traité de Rome

Dommage que le journaliste n´a pas eu...le reflexe mental pour "creuser" plus cette information très importante qu´Okitundu livre ici: la RDC n´a pas encore voté une loi pour appiquer le Traité de Romecyclops Idea Idea Idea 

Okitundu qui affirme plusieures fois qu´il ne faut pas politiser l´arrestation de F Babala..est entrain...pourtant de politiser cette histoire dans un sens positif: Le Parlement avec ses deux Chambres devrait étudier profondement le Traité de Rome et choisir la manière "nationale" de l´appliquer á travers une loi

Comme Mokia disait avec ironie; nous sommes independants et le Traité de Rome exige que chaque État membre puisse choisir la manière dont ce Traité sera appliqué

L´affaire F Babala constitue un "precedant judiciaire" où esperons le, le Parlement devrait voter une loi..qui interdirait le transfert d´un Président en fonction, d´un parlementaire ou d´un membre du gouvernement á la CPIIdea Idea Idea Idea 

Ce qu´il n´est pas honnorable et logik qu´un pays independant qui a signé en toute independance un Traité international renonce á toute son independance et soit contraint de livrer ses citoyens comme des esclaves...
La France et le Pays Bas n´ont pas livrés automatiquement les autres congolais qui sont recherchés dans cette affaire:no: Suspect Suspect 

Liberté provisioireEmbarassed  Question 

C´est la seule voie..pour reparer cette bourde..l´État congolais devrait apporter des "garanties" pour obtenir une liberté provisiore de F Babala..et les autres congolais (pas Bemba?Surprised Very Happy Very Happy ) dans cette histoire..

WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SERIE NOIRE DANS LES RANGS DU MLC CONTINUE ALORS QU’AUCUN ASSASSINAT N’A ETE ELUCIDE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum