ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Cour Supreme le 12/12/2013, 9:16 pm

Aucun média Congolais n'en fais mention...peut-etre qu'ils peaufine quelque chose pour nous. Quoiqu'il en soit, ca n'a pas eu lieu a Kampala, ni a Kinshasa mais a Nairobi...??? Loin des.....???
http://www.aljazeera.com/news/africa/2013/12/drc-government-m23-sign-peace-deal-20131212172146798110.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Cour Supreme le 12/12/2013, 9:28 pm

Yeah Admin...Apparement rien n'a encore filtré...mais soon on le saura!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Admin le 12/12/2013, 9:48 pm

Cour Supreme a écrit:Yeah Admin...Apparement rien n'a encore filtré...mais soon on le saura!
Cour Supreme, On ne voit pas ça souvent... signer un accord alors que l'ennemi est défait!  Rolling Eyes Question Exclamation 
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Cour Supreme le 12/12/2013, 9:55 pm

Oui cher Admin...ca sent une injonction de l'exterieur...comme beaucoup de Congolais l'ont bien analysé au lendemain de la guerre...C'est grave qu'un gouvernement soit si prédictible dans sa politique extérieure = toujours en position de à genoux, Ecoute, fais ceci, fais cela, et en retour...nous assurerons ta protection...!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  ndonzwau le 12/12/2013, 10:55 pm

RDC : trois textes signés entre la République Démocratique du Congo et le M23, au Kenya
° http://www.rfi.fr/contenu/rdc-trois-textes-signes-entre-republique-democratique-congo-le-m23-kenya
Des discussions ont eu lieu, ce jeudi 12 décembre, au Kenya entre des délégations des autorités de République démocratique du Congo (RDC) et des rebelles du M23. Alors que cela fait des semaines que l’on attend la signature d’un accord de paix, le M23 et une délégation du gouvernement congolais se sont rencontrés à Nairobi, en présence de la médiation ougandaise. Ce n’est pas un accord de paix en tant que tel mais trois textes distincts, un pour chacune des parties,ont été signés mettant ainsi officiellement un terme au laborieux processus de Kampala."

"RDC : les pourparlers entre Kinshasa et le M23 s'achèvent par la "déclaration de Nairobi"
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20131212185134/onu-kinshasa-rdc-francois-muamba-crise-dans-le-kivu-rdc-les-pourparlers-entre-kinshasa-et-le-m23-s-achevent-par-la-declaration-de-nairobi.htm
En marge des festivités du cinquantenaire de l'indépendance du Kenya, les délégations du Mouvement du 23-Mars (M23, ex-rébellion défaite dans l'est de la RDC) et du gouvernement congolais se sont accordées sur une formule en trois temps pour consacrer la fin des pourparlers de Kampala.

C'est finalement à Nairobi qu'ont pris fin, le 12 décembre, les pourparlers entamés depuis fin 2012 à Kampala entre le Mouvement du 23-Mars (M23), et le gouvernement congolais. Mais les deux parties ont signé, chacun de leur côté, un document spécifique, en marge des festivités commémoratives du cinquantenaire de l'indépendance du Kenya.
Selon François Muamba, le coordonnateur congolais du Mécanisme national de suivi de l'accord-cadre d'Addis-Abeba, "trois documents" étaient sur la table dans la capitale kényane.
Le premier, celui du M23, devait réaffirmer déclaration de fin de rébellion rendue public le 5 novembre, quelques heures après la défaite militaire.
"Dans le deuxième document, le gouvernement [congolais, représenté sur place par son ministre des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, NDLR] ne devait que prendre acte de la déclaration du M23" et s'engager à garantir aux ex-combattants du mouvement rebelle une "réinsertion sociale".
La Déclaration de Naïrobi, troisième document, tire enfin les conséquences de ces deux documents et consacre la fin du processus de Kampala. Un "document historique" signé par le président ougandais et médiateur Yoweri Museveni (pour le compte de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs, CIRGL) et la présidente du Malawi, Joyce Banda (pour la SADC), en présence du président kényan, Uhuru Kenyatta, a indiqué Manoah Esipisu, porte-porole de la présidence kényane.

Lire l'intégralité du communiqué final publié par le gouvernement kényan. 

 

"Kinshasa et le M23 mettent fin à leurs pourparlers
° http://radiookapi.net/actualite/2013/12/12/kinshasa-le-m23-mettent-fin-leurs-pourparlers/
Le gouvernement de la RDC et la rébellion du M23 s’engagent à mettre fin au conflit dans l’Est du pays. Ils ont signé le jeudi 12 décembre à Nairobi au Kenya deux documents concluant leurs pourparlers entamés à Kampala en décembre 2012. Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, a précisé qu’il s’agissait de deux  déclarations signées séparément.

A en croire le ministre congolais, dans sa déclaration, le M23 s’est engagé à renoncer à la rébellion armée. Le mouvement rebelle a aussi réitéré sa dissolution annoncée après sa défaire militaire face à l’armée congolaise en novembre dernier.
Dans la déclaration  signée par le chef de la diplomatie congolaise, Raymond Tshibanda, Kinshasa « prend acte de la déclaration du M23 et annonce aussi sa détermination à faciliter la mise en œuvre de cette renonciation à la lutte armée par le M23 ».
Le gouvernement s’engage à mettre en œuvre le programme de démobilisation, désarmement et réinsertion sociale des anciens rebelles et à présenter au Parlement un projet de loi d’amnistie.
Lambert Mende a souligné que cette amnistie concernait « simplement les faits de guerre et faits d’insurrection et pas les crimes de guerre et crimes contre l’humanité ».

Un autre document a été signé par les chefs d’Etat ougandais, pour le compte de la CIRGL, et malawite, pour le compte de la SADC. Les deux dirigeants prennent acte de la fin des pourparlers de Kampala et engagent les deux parties à respecter leurs engagements respectifs.
Ces pourparlers devaient être conclus le 11 novembre dernier à Kampala. Mais les deux parties ne s’étaient pas mis d’accord sur la dénomination du texte annonçant la conclusion des discussions. Kinshasa n’acceptait de signer qu’une simple « déclaration », et non un « accord de paix ».
« C’est la formule que le gouvernement congolais exigeait qui a été retenue », a affirmé Lambert Mende.
La signature de deux déclarations ce jeudi à Nairobi marque la fin des discussions qui ont duré une année.
Presqu’un mois avant la conclusion de ces pourparlers, l’armée congolaise, appuyée par la Monusco, avait délogé les rebelles du M23 de toutes les localités qu’ils occupaient dans la province du Nord-Kivu."



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 13/12/2013, 1:50 am, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Tsippora le 13/12/2013, 1:05 am

Ils sont en train de chercher a enfariner les Congolais comme d'hab. Mende pretend qu'ils n'ont pas signe d'accords mais des declarations unilaterales Shocked Evil or Very Mad 

"Congolese government spokesman Lambert Mende told AFP that his side had signed a document pledging to facilitate the demobilisation and reintegration of the rebels.
Mende also said Kinshasa had vowed to submit a bill to parliament on granting some rebel fighters amnesty but insisted: "There is no accord."


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jXCHQCEUZcqFR9_dIABHiFpF8djA?docId=2d8e300f-7f04-4fc0-8ec1-d63bcfd6f61e

Admin, ta question est tres pertinente et la reponse se trouve dans les propos de Feingold lors de l'appel conference qui a eu lieu une semaine avant la date qui avait ete prevue pour la signature dudit Accord, ou il a dit que la REDDITION du M-23 avait ete negociee et la partie congolaise avait egalement accepte ces conditions . Il ne restait qu'a apposer les signatures sur le document.

Desolee pour ceux qui se sont laisse berner mais les Fardc n'ont jamais rien gagne. Le M-23 a arrete de se battre et curieusement, la transcription de la conference telephonique organisee par Russ Feingold debut novembre 2013 a disparu du site du departement d'Etat americain.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  NgongaEbeti le 13/12/2013, 1:33 am

Tsippora a écrit:Ils sont en train de chercher a enfariner les Congolais comme d'hab. Mende pretend qu'ils n'ont pas signe d'accords mais des declarations unilaterales Shocked Evil or Very Mad 

"Congolese government spokesman Lambert Mende told AFP that his side had signed a document pledging to facilitate the demobilisation and reintegration of the rebels.
Mende also said Kinshasa had vowed to submit a bill to parliament on granting some rebel fighters amnesty but insisted: "There is no accord."


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jXCHQCEUZcqFR9_dIABHiFpF8djA?docId=2d8e300f-7f04-4fc0-8ec1-d63bcfd6f61e

Admin, ta question est tres pertinente et la reponse se trouve dans les propos de Feingold lors de l'appel conference qui a eu lieu une semaine avant la date qui avait ete prevue pour la signature dudit Accord, ou il a dit que la REDDITION du M-23 avait ete negociee et la partie congolaise avait egalement accepte ces conditions . Il ne restait qu'a apposer les signatures sur le document.

Desolee pour ceux qui se sont laisse berner mais les Fardc n'ont jamais rien gagne. Le M-23 a arrete de se battre et curieusement, la transcription de la conference telephonique organisee par Russ Feingold debut novembre 2013 a disparu du site du departement d'Etat americain.

Il y en aura toujours des gens qui sont allergique a ce qu'on parle en bien de la RD Congo tant que le gourou Tshisekedi n'est pas president de la republique. Et bien pour eux/elles tout ce qu'il y a a dire c'est: TOO BAD! Rolling Eyes 

La transcription de la conference de Feingold a meme ete postee sur ce site et a plusieures reprises si mes souvenirs sont exactes.

Oui, oui, nous avons tout compris, les FARDC n'ont jamais rien gagne et les 900 morts de cette fausse guerre ne sont que le fruit des imaginatons fertiles des supporteurs de Kabila. On a tout comprit, merci.

Qui ne sait pas que depuis un an le gouvernement congoais etait contraint a "negocier" a Kampala avec le M23? Qui a deja oublié les propos arrogants de James Kabarebe et meme de Museveni pendant une conference de l'East African Community a Nairobi ou il declara ouvertement que lui et Kagame ne laisseraient jamais le M23 etre vaincu?

Les 11 point surlesquels le gouvernement et le M23 etaient tombes d'accord devaient permettre a la signature d'un accord entre les deux parties, mais dans ce cas, pourquoi cette signature n'a pas eu lieu? Pourquoi le M23 avait refuse de signer? Et comment s'est-il retrouve hors de la RDC?

Bref, let us stop being unreasonable and analyze facts with a little more objectivity.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Tsippora le 13/12/2013, 1:48 am

Il faudrait deja nous expliquer pourquoi l'ancien aide de camp de James Kaberebe au sein de l'APR, communement connu sous le pseudonyme de Joseph Kabila et son parrain Kagame ont froidement procede au genocide de 7 millions de Congolais pendant plus de 10 ans et que soudainement, ils decident d'arreter leur folie meurtriere.

NgongaEbeti a écrit:
Tsippora a écrit:Ils sont en train de chercher a enfariner les Congolais comme d'hab. Mende pretend qu'ils n'ont pas signe d'accords mais des declarations unilaterales Shocked Evil or Very Mad 

"Congolese government spokesman Lambert Mende told AFP that his side had signed a document pledging to facilitate the demobilisation and reintegration of the rebels.
Mende also said Kinshasa had vowed to submit a bill to parliament on granting some rebel fighters amnesty but insisted: "There is no accord."


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jXCHQCEUZcqFR9_dIABHiFpF8djA?docId=2d8e300f-7f04-4fc0-8ec1-d63bcfd6f61e

Admin, ta question est tres pertinente et la reponse se trouve dans les propos de Feingold lors de l'appel conference qui a eu lieu une semaine avant la date qui avait ete prevue pour la signature dudit Accord, ou il a dit que la REDDITION du M-23 avait ete negociee et la partie congolaise avait egalement accepte ces conditions . Il ne restait qu'a apposer les signatures sur le document.

Desolee pour ceux qui se sont laisse berner mais les Fardc n'ont jamais rien gagne. Le M-23 a arrete de se battre et curieusement, la transcription de la conference telephonique organisee par Russ Feingold debut novembre 2013 a disparu du site du departement d'Etat americain.

Il y en aura toujours des gens qui sont allergique a ce qu'on parle en bien de la RD Congo tant que le gourou Tshisekedi n'est pas president de la republique. Et bien pour eux/elles tout ce qu'il y a a dire c'est: TOO BAD! Rolling Eyes 

La transcription de la conference de Feingold a meme ete postee sur ce site et a plusieures reprises si mes souvenirs sont exactes.

Oui, oui, nous avons tout compris, les FARDC n'ont jamais rien gagne et les 900 morts de cette fausse guerre ne sont que le fruit des imaginatons fertiles des supporteurs de Kabila. On a tout comprit, merci.

Qui ne sait pas que depuis un an le gouvernement congoais etait contraint a "negocier" a Kampala avec le M23? Qui a deja oublié les propos arrogants de James Kabarebe et meme de Museveni pendant une conference de l'East African Community a Nairobi ou il declara ouvertement que lui et Kagame ne laisseraient jamais le M23 etre vaincu?

Les 11 point surlesquels le gouvernement et le M23 etaient tombes d'accord devaient permettre a la signature d'un accord entre les deux parties, mais dans ce cas, pourquoi cette signature n'a pas eu lieu? Pourquoi le M23 avait refuse de signer? Et comment s'est-il retrouve hors de la RDC?

Bref, let us stop being unreasonable and analyze facts with a little more objectivity.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Mathilde le 13/12/2013, 2:04 am

Lambert Mende: Pas de Negociations avec le M23, Nous negocions avec le Rwanda car celui le probleme

Mende ou la folie faite homme: écoutez ce cafard entre 2 min 24 et 4 min.....
.




KANAMBE VIENT DE SIGNER UN ACCORD DE PAIX AU KENYA AVEC SES FRÈRES RWANDAIS DU M23...


EXCLU RDC-M23: FINI POUR KAMPALA,L'ACCORD À ÉTÉ SIGNÉ AUJOURD'HUI À NAIROBI
I



Shame !!! Mad Mad

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  regarder et bien voir le 13/12/2013, 2:45 am

Dans tout ca, c'est Lambert Mende qui devient le vrai zoba. Car jouer au semblant quand c'est connu sous tous les cieux que Kabila vient de signer un accord au Kenya, ca lui presente un maladif.
Comment et pourquoi subitement au Kenya tandis que les pourparlers s'effectuaient a` kampala pendant des mois et des mois? Voila` pourquoi je disais que makambo ya Congo est decide' tres loin, les parrains appuient seulement un bouton ou composent un numero de telephone et voila` kabila qui se precipite a` obeir comme un petit garcon de course. C'est ainsi que je disais maintes fois qu'il faut l'Opposition pe bakota derriere les portes, la` ou` de tels commandements se decident et combattre la`. Mais tant que leur opposition se basera que sur des actions de Kabila pour critiquer puis c'est tout, ekozala mambu mingi: on entendra pour longtemps.

L'Afrique n'a pas encore de fils et de filles

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  mongo elombe le 13/12/2013, 2:59 am

J
Congo Drc News
il y a 3 heures · 
Nairobi, 22h12. Après la tête à tête entre Joseph

KABILA et Bertrand BISIMWA, c'est la

conversation privé entre le Présiden du M23 et le

Réprésentant de BARACK OBAMA, Monsieur

RUSSEL FINGOL.





Congo Drc News
il y a 5 heures · 
Il est 20h 03' à Nairobi. La diplomatie agissante

de Bertrand BISIMWA produit du fruit. Nous

sommes au state house de la Kenya, le M23 et le

gouvernement congolais viennent de poser leurs

signatures sur le document qui va accorder



Congo Drc News
mercredi, à 20:17 · 
C'est confirmé. Dans quelques heures aura lieu la cérémonie des signatures d'un accord entre le M23 et le gouvernement de la RDC à NAIROBI, Capitale de la République kenyan. La délégation trop reduite du M23 conduite par son Président Bertrand BISIMWA vient d'attérir à l'aéroport international Jomo Kenyatta à Nairobi. A suivre..
-------






Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  NgongaEbeti le 13/12/2013, 3:18 am

Tsippora a écrit:Il faudrait deja nous expliquer pourquoi l'ancien aide de camp de James Kaberebe au sein de l'APR, communement connu sous le pseudonyme de Joseph Kabila et son parrain Kagame ont froidement procede au genocide de 7 millions de Congolais pendant plus de 10 ans et que soudainement, ils decident d'arreter leur folie meurtriere.

NgongaEbeti a écrit:
Tsippora a écrit:Ils sont en train de chercher a enfariner les Congolais comme d'hab. Mende pretend qu'ils n'ont pas signe d'accords mais des declarations unilaterales Shocked Evil or Very Mad 

"Congolese government spokesman Lambert Mende told AFP that his side had signed a document pledging to facilitate the demobilisation and reintegration of the rebels.
Mende also said Kinshasa had vowed to submit a bill to parliament on granting some rebel fighters amnesty but insisted: "There is no accord."


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jXCHQCEUZcqFR9_dIABHiFpF8djA?docId=2d8e300f-7f04-4fc0-8ec1-d63bcfd6f61e

Admin, ta question est tres pertinente et la reponse se trouve dans les propos de Feingold lors de l'appel conference qui a eu lieu une semaine avant la date qui avait ete prevue pour la signature dudit Accord, ou il a dit que la REDDITION du M-23 avait ete negociee et la partie congolaise avait egalement accepte ces conditions . Il ne restait qu'a apposer les signatures sur le document.

Desolee pour ceux qui se sont laisse berner mais les Fardc n'ont jamais rien gagne. Le M-23 a arrete de se battre et curieusement, la transcription de la conference telephonique organisee par Russ Feingold debut novembre 2013 a disparu du site du departement d'Etat americain.

Il y en aura toujours des gens qui sont allergique a ce qu'on parle en bien de la RD Congo tant que le gourou Tshisekedi n'est pas president de la republique. Et bien pour eux/elles tout ce qu'il y a a dire c'est: TOO BAD! Rolling Eyes 

La transcription de la conference de Feingold a meme ete postee sur ce site et a plusieures reprises si mes souvenirs sont exactes.

Oui, oui, nous avons tout compris, les FARDC n'ont jamais rien gagne et les 900 morts de cette fausse guerre ne sont que le fruit des imaginatons fertiles des supporteurs de Kabila. On a tout comprit, merci.

Qui ne sait pas que depuis un an le gouvernement congoais etait contraint a "negocier" a Kampala avec le M23? Qui a deja oublié les propos arrogants de James Kabarebe et meme de Museveni pendant une conference de l'East African Community a Nairobi ou il declara ouvertement que lui et Kagame ne laisseraient jamais le M23 etre vaincu?

Les 11 point surlesquels le gouvernement et le M23 etaient tombes d'accord devaient permettre a la signature d'un accord entre les deux parties, mais dans ce cas, pourquoi cette signature n'a pas eu lieu? Pourquoi le M23 avait refuse de signer? Et comment s'est-il retrouve hors de la RDC?

Bref, let us stop being unreasonable and analyze facts with a little more objectivity.



Si vraiment tu penses ce que tu viens d'ecrire, c'est que ton cas est beaucoup plus grave que je ne le pensais.

Faites attention, vous autres qui vous abreuvez aux mensonges de Ngbanda car lui-meme n'y croit pas. C'est un espion de cariere et comme on dit en anglais, HE DOESN'T DRINK HIS OWN COOL-AID.

Le fait de manufacturer des mensonges concernant Joseph Kabila ne va, malheureusement pour vous, en rien changer le fait qu'il soit le president du Congo et celui qui a reunifié ce pays apres la tentative de balkanisation presque reussit en 1998. C'est ainsi que l'histoire va se rappeler de lui face a ces divers adversaires politiques comme ton préféré Tshisekedi qui s'est allié a Kagame a partir de 1998. Voila ce que retiendra l'histoire. Think about it ma dear!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Mwana Ya Lola le 13/12/2013, 3:21 am

NgongaEbeti a écrit:
Tsippora a écrit:Il faudrait deja nous expliquer pourquoi l'ancien aide de camp de James Kaberebe au sein de l'APR, communement connu sous le pseudonyme de Joseph Kabila et son parrain Kagame ont froidement procede au genocide de 7 millions de Congolais pendant plus de 10 ans et que soudainement, ils decident d'arreter leur folie meurtriere.

NgongaEbeti a écrit:
Tsippora a écrit:Ils sont en train de chercher a enfariner les Congolais comme d'hab. Mende pretend qu'ils n'ont pas signe d'accords mais des declarations unilaterales Shocked Evil or Very Mad 

"Congolese government spokesman Lambert Mende told AFP that his side had signed a document pledging to facilitate the demobilisation and reintegration of the rebels.
Mende also said Kinshasa had vowed to submit a bill to parliament on granting some rebel fighters amnesty but insisted: "There is no accord."


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jXCHQCEUZcqFR9_dIABHiFpF8djA?docId=2d8e300f-7f04-4fc0-8ec1-d63bcfd6f61e

Admin, ta question est tres pertinente et la reponse se trouve dans les propos de Feingold lors de l'appel conference qui a eu lieu une semaine avant la date qui avait ete prevue pour la signature dudit Accord, ou il a dit que la REDDITION du M-23 avait ete negociee et la partie congolaise avait egalement accepte ces conditions . Il ne restait qu'a apposer les signatures sur le document.

Desolee pour ceux qui se sont laisse berner mais les Fardc n'ont jamais rien gagne. Le M-23 a arrete de se battre et curieusement, la transcription de la conference telephonique organisee par Russ Feingold debut novembre 2013 a disparu du site du departement d'Etat americain.

Il y en aura toujours des gens qui sont allergique a ce qu'on parle en bien de la RD Congo tant que le gourou Tshisekedi n'est pas president de la republique. Et bien pour eux/elles tout ce qu'il y a a dire c'est: TOO BAD! Rolling Eyes 

La transcription de la conference de Feingold a meme ete postee sur ce site et a plusieures reprises si mes souvenirs sont exactes.

Oui, oui, nous avons tout compris, les FARDC n'ont jamais rien gagne et les 900 morts de cette fausse guerre ne sont que le fruit des imaginatons fertiles des supporteurs de Kabila. On a tout comprit, merci.

Qui ne sait pas que depuis un an le gouvernement congoais etait contraint a "negocier" a Kampala avec le M23? Qui a deja oublié les propos arrogants de James Kabarebe et meme de Museveni pendant une conference de l'East African Community a Nairobi ou il declara ouvertement que lui et Kagame ne laisseraient jamais le M23 etre vaincu?

Les 11 point surlesquels le gouvernement et le M23 etaient tombes d'accord devaient permettre a la signature d'un accord entre les deux parties, mais dans ce cas, pourquoi cette signature n'a pas eu lieu? Pourquoi le M23 avait refuse de signer? Et comment s'est-il retrouve hors de la RDC?

Bref, let us stop being unreasonable and analyze facts with a little more objectivity.



Si vraiment tu penses ce que tu viens d'ecrire, c'est que ton cas est beaucoup plus grave que je ne le pensais.

Faites attention, vous autres qui vous abreuvez aux mensonges de Ngbanda car lui-meme n'y croit pas. C'est un espion de cariere et comme on dit en anglais, HE DOESN'T DRINK HIS OWN COOL-AID.  

Le fait de manufacturer des mensonges concernant Joseph Kabila ne va, malheureusement pour vous, en rien changer le fait qu'il soit le president du Congo et celui qui a reunifié ce pays apres la tentative de balkanisation presque reussit en 1998. C'est ainsi que l'histoire va se rappeler de lui face a ces divers adversaires politiques comme ton préféré Tshisekedi qui s'est allié a Kagame a partir de 1998. Voila ce que retiendra l'histoire. Think about it ma dear!

M. Ngonga, avez-vous lu la déclaration en question ? Si oui, qu'en pensez vous, surtout les points 1, 2, 3, 4 et 10 ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  mongo elombe le 13/12/2013, 3:25 am

Ngonga ebeti explique moi pourquoi ce qui a dans l'accord n'est pas sû et n'a pas été soumis aux députes?

Pourquoi le vainqueur se déplace de Kinshasa élongwe Kampala ekomi Naïrobi? Il rencontre Binsimwa soki kingani pourquoi?

Tu crois que sans le président nous ne savons pas réfléchir de nous même?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  ndonzwau le 13/12/2013, 5:35 am

Encore trop de réactions passionnelles à mon avis là où ils nous faut des expertises froides !
Quelle logique y'avait-il à ne pas s'attendre à une conclusion écrite de ces pourparlers ? Nous n’aurions pas dû y aller alors ; c’est là la bêtise du Gouvernement Congolais !
Mais maintenant ne mélangeons pas tout non plus et surtout ne quittons pas une religion pour une secte, le mythe qui les sous-tend est le même !

Nous ne pouvons raisonnablement affirmer qu’il n’y a rien eu de nouveau dans ce pays, du côté du régime, de l’armée et de sa gestion ou du côté du M23 ; qu’il n’y a pas eu des combats à l’Est, que seule la subite bonne volonté du M23 a décidé de tout…
Nous n’avons certes pas grande trace de 900 morts au moins les morts tanzaniennes ne sont pas un bluff alors creusons plutôt les faits pour mieux saisir ces nouveaux ingrédients qui ont permis ces changements plutôt que de nous abandonner à des mythes… D’autant que le pouvoir qui chercherait à se maintenir comme l’opposition qui  voudrait l’en déloger ne peuvent partir que de ces nouvelles bases pour penser gagner…

N’entrons pas non plus dans une accusation pavlovienne de Kanambe qui nous a habitués à sa haute trahison et à la mauvaise gestion du pays, interdit à jamais de faire mieux pour le juger à l’acte !
Que son Gouvernement et lui-même aient enfin peur de s’afficher avec nos voisins, qu’ils se montrent très sévères avec le M23 avec qui ils fricotaient jadis, qu’ils récusent publiquement la facilitation partiale de Museveni et les diktats de la CI, ce n’est pas rien, tenons-le plutôt à l’œil là-dessus plutôt que de nous tromper à ne le voir que comme fossoyeur éternel du pays… A ne justement pas voir que de quelque ruse il use, ça ne l’empêche pas d’engranger aussi des bons points dans le pays (allez demander aux habitants de Kibumba aujord'hui soulagés) et à l’étranger…

Beaucoup a en effet changé : la nébuleuse CI y compris régionale fait pression selon son plan et ses intérêts;  le pouvoir kanambiste résiste selon les siens, où l’on serait injuste de ne pas trouver un peu de l’intérêt supérieur du pays; la preuve, l’un des moteurs de cette résistance c’est bien la crainte de la désapprobation généralisée dans tout le pays à céder au M23 et à ses parrains…
Il y’a jusqu’à voir cet accord compliqué !
Signé non à Kampala, lieu de pourparlers mais à Nairobi au petit bonheur de la chance au coin d’un banquet des 50 ans d’indépendance du Kenya…
Signé non d’un trait au bas d’un feuillet par tous mais en 3 textes différents chacun son parchemin, le Congo, le M23 (mais par qui ?) et les représentants de la CIRGL et de la SADC, plus question du facilitateur (ougandais) !

Nous avons un document officiel très protocolaire (qui demande aux deux parties d’exécuter leurs engagements.) mais qui  n’a pas été signé ensemble le M23 et le Gouvernement comme prévu mais par la SADC et le CIGRL; le Congo et le M23 ayant signé chacun un document à part ! Que disent ces derniers (le M23 renonce à la lutte armée et déclare la fin de sa rébellion; le Gouvernement Congolais s’engage à une amnistie des faits insurrectionnels et de guerre mais exclut les crimes contre l’humanité, génocide ou violences sexuelles et l'intégration dans l'armée; s’engage aussi aux tâches de désarmement, démobilisation et réinsertion) ?
En fait tout ce qui était déjà acquis sauf peut-être le refus de la réintégration dans l'armée; la nouveauté est que pas de signature entre les 2 belligérants qui les mettraient d'égal à égal; et de l'autre côté la signature de tout le protocole par la Sadc et la Cirgl... Toutes ces évolutions ne sont pas toutes négatives pour le crédit du pays; à mon avis il n’y a rien de naïf à en tenir compte; au contraire…

Le plus dur commence c’est vrai : de quelle capacité dispose la kanambie pour changer profondément, continuer à résister et gagner ? Très bientôt le fumeux gouvernement de cohésion, pour quelle gestion et quel gain pour le pays ? Et comment vont réagir les puissances occidentales et régionales ? (Ecoutez l’arrogant Museveni !)

Bref pour moi crier nos es éternels anathèmes d’échecs et de trahison sur "JK" est moins exact aujourd’hui; dans tous les cas ne suffit plus…  Quittons alors ces œillères, il y a des changements réels auxquels doivent s’adapter de nouvelles stratégies de la part de ceux qui veulent changer de gouvernance et de gouvernants !
Voilà mon son de cloche quelque peu tempéré face aux dénonciations tous azimut de cette signature !









Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Arafat le 13/12/2013, 9:21 am

Cour Supreme a écrit:Yeah Admin...Apparement rien n'a encore filtré...mais soon on le saura!
L´Ouganda avait conditionné l´extradition de Sultani Makenga à la signature d´un accord entre la RDC et le M23. Après la victoire militaire, c´est maintenant une défaite diplomatique qu´on subit. J´espère tout au moins que Museveni tiendra parole.  Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Cour Supreme le 13/12/2013, 11:17 am

Bizarre que tout un episode importante (la defaite sur terrain...???) de M23 ne soit pas mentioné dans les developpements des faits evoqué par le communiqué...

http://ikazeiwacu.unblog.fr/files/2013/12/joint-icglr-sadc-final-communique-on-kampala-dialogue.pdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Admin le 13/12/2013, 4:03 pm

si c'est ce document (http://7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=53486:declaration-entre-le-gouvernement-et-m23-signe-a-nairobi&catid=1:7sur7) qui a été signé .... je ne vois pas vraiment de problème avec ça
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  mongo elombe le 13/12/2013, 5:19 pm

Le M23 confirme sa renonciation à la lutte armée et met ses combattants à la disposition du Gouvernement pour leur démobilisation et réinsertion sociale.

* Pour part, l’Exécutif congolais prend acte de la déclaration des rebelles et promet de n’accorder l’amnistie qu’à ceux qui ne sont pas coupables

des crimes de guerre ou crimes contre l’humanité.




* Les présidents en exercice de la CIRGL et de la SADC ont pris acte des déclarations de deux parties qui mettent ainsi fin aux pourparlers de Kampala




Deux déclarations et un communiqué mettant fin au processus de Kampala entre le Gouvernement de la RDC et le M23 ont été signés et rendues publiques hier jeudi 12 décembre 2013 à Nairobi, en marge des festivités du 50e anniversaire de l’Indépendance du Kenya. Dans sa déclaration, le M23 confirme sa renonciation à la lutte armée et met ses combattants à la disposition du Gouvernement de la RDC pour leur démobilisation et réinsertion sociale. Pour sa part, le Gouvernement de la RDC, dans sa déclaration, prend acte de l’engagement du M23 et promet de n’accorder l’amnistie qu’aux rebelles non coupables des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité. Les ex-rebelles pro-rwandais acceptent que l'amnistie sera accordée individuellement après un engagement écrit de ne plus participer à un mouvement insurrectionnel et sera caduque en cas de non respect dudit engagement. Tandis que le communiqué signé par les présidents en exercice de la CIRGL et de la SADC prend acte des déclarations du Gouvernement congolais et du M23 et met fin aux pourparlers de Kampala. FDA




COMMUNIQUE FINAL CONJOINT CIRGL-SADC SUR LES POURPARLERS DE KAMPALA




1. Suite a la requête faite par S.E Joseph Kabila Kabange, Président de Ia RDC, et S.H. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, à S.E. Yoweri K. Museveni, Président de la République de l’Ouganda et Président en exercice de Ia CIRCL ; et suite à la décision du Sommet extraordinaire de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), organisé le 8 août 2012 concernant la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC ; et la Déclaration des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) signée à Kampala le 24 novembre 2012, demandant au Gouvernement de la République Démocratique du Congo d’écouter le M 23, d’évaluer ses doléances et de répondre à celles qui s’avéreraient légitimes, le Président Yoweri K. Museveni a assumé la tâche de médiateur entre le Gouvernement de la RDC et le M23.




2. Les Pourparlers ont formellement débuté le 9 décembre 2012 et ont pris fin le 3 novembre 2013. La facilitation des Pourparlers a été menée au nom du Président Museveni par le Ministre ougandais de la Défense, le Dr Crispus W.C.B. Kiyonga, avec le soutien du Secrétariat de la CIRGL et l’assistance technique de Mme Sahle-Work Zewde, Directrice générale du Bureau, des Nations Unies à Nairobi, ainsi que des Nations Unies, New York.




3. Le 5 Novembre 2013, à Kampala, Ouganda, le M23 a fait une Déclaration annonçant qu’il renonce à la rébellion et demandant a ses combattants de se préparer au processus de désarmement, démobilisation et réinsertion sociale. Le 6 Novembre 2013, le Gouvernement de la RDC a fait sa propre Déclaration prenant acte de la renonciation a la rébellion par le M23 et annonçant qu’il allait prendre des mesures afin de faciliter et de rendre irréversible cette renonciation à la rébellion par le M.23.




4. Aujourd’hui, le Gouvernement de la RDC et le M23 ont signé chacun une Déclaration reflétant le consensus atteint au cours des Pourparlers de Kampala concernant les étapes nécessaires pour mettre fin aux activités armées du M23, et les mesures nécessaires a la concrétisation dans l’Est de la RDC d’une stabilité, d’une réconciliation et d’un développement à long ternie. Les deux Déclarations prises ensemble couvrent les onze points négociés et convenus par le Gouvernement de la RDC et le M23. En résumé, les onze points sont :




(i) Amnistie pour les membres du M23 uniquement pour faits de guerre et d’insurrection ;




(ii) Dispositions transitoires de sécurité conduisant au désarmement et a la démobilisation;




(iii) Libération des membres du M 23 détenus par le Gouvernement de la RDC pour faits de guerre et d’insurrection;




(iv) Décision par le M23 de mettre fin à la rébellion et de se transformer en un parti politique légitime;




(v) Démobilisation des anciens combattants du M23;




(vi) Retour des réfugies et personnes déplacées internes dans leurs foyers ;




(vii) Création d’une commission chargée de la question des biens spoliés, extorqués, volés, pillés et détruits, terres comprises ;




(viii) Réconciliation nationale et justice ;




(ix) Réformes sociales, sécuritaires et économiques ;




(x) Mise en œuvre des conclusions de la réévaluation de la mise en œuvre de l’Accord du 23 Mars 2009 ; et




(xi) Mécanisme de mise en œuvre, suivi et évaluation pour les positions arrêtées.




La Déclaration du Gouvernement de la RDC et celle du M23 sont jointes au présent Communiqué Final respectivement comme Annexes 1 et 2, tandis que les points convenus le sont comme Annexe 3.




5. Il convient de rappeler qu’an terme du Sommet conjoint CIRGL-SADC tenu le 4 novembre 2013 a Pretoria, République d’Afrique du Sud, les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays de la CIRGL et de la SADC ont dans leur Communiqué conjoint noté que l’ensemble des onze points discutés dans le cadre du Dialogue de Kampala faisaient l’objet d’un consensus et qu’un accord allait être signé.




6. Le 2 décembre 2013, suite a un Sommet entre S. E. le Président Joseph Kabila Kabange et S.E. le Président Yoweri K. Museveni à Entebbe, Ouganda, un Communiqué a été émis appelant à la conclusion des pourparlers de Kampala, dans le but de faciliter le retour pacifique des anciens combattants du M23 et (‘aboutissement du processus de démobilisai ion.




7. En conséquence, et en foi de quoi nous, les Présidents de la CIRGL et de la SADC, agissant au nom de nos sous-régions respectives, sommes témoins des Déclarations signées respectivement par le M23 et le Gouvernement de la RDC.




8. Mous saluons la conclusion des Pourparlers de Kampala et félicitons les Parties pour ce résultat. Nous les encourageons à remplir leurs engagements.




9. Nous remercions l’équipe des Envoyés spéciaux, dirigée par Mme Mary Robinson, Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Région des Grands Lacs, parmi lesquels figuraient :




(a) M. Boubacar Diarra, Envoyé Spécial de la Présidente de la Commission de l’Union africaine pour la Région des Grands Lacs.




(b) M. Russell Feingold, Envoyé Spécial des Etals-Unis pour la Région des Grands bacs ;




(c) M. Koen Vervaeke, Coordinateur principal de l’Union européenne pour la Région des Grands Lacs; et




(d) M Martin Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO)




pour leur engagement diplomatique, qui a apporté un soutien inestimable aux Pourparlers de Kampala.




11. Nous félicitons le Dr Crispus Kiyonga, Ministre de la Défense de la République de l’Ouganda pour les efforts inlassables qu’il a fournis pour faciliter les pourparlers et ainsi les mener jusqu’à leur conclusion logique.




12. Nous félicitons aussi les Secrétariats Exécutifs de la CIRGL, et de la SADC pour leur soutien au processus, et nous les prions de rester engagés dans le soutien à la mise en œuvre des engagements pris par les parties.




13. Enfin, nous prions les partenaires internationaux, notamment les Nations Unies et l’Union africaine, de travailler ensemble et de fournir soutien et ressources au Gouvernement de la RDC pour la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre des Pourparlers de Kampala et le processus de suivi, selon qu’il, conviendra. 




Fait à Nairobi, Kenya le 12 décembre 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  mongo elombe le 13/12/2013, 6:24 pm

Hum, hein Adm chez lui on ne négocie pas mais on oblige la RDC à négocier hum... Eteya biso.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  NgongaEbeti le 13/12/2013, 7:08 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
Tsippora a écrit:Il faudrait deja nous expliquer pourquoi l'ancien aide de camp de James Kaberebe au sein de l'APR, communement connu sous le pseudonyme de Joseph Kabila et son parrain Kagame ont froidement procede au genocide de 7 millions de Congolais pendant plus de 10 ans et que soudainement, ils decident d'arreter leur folie meurtriere.

NgongaEbeti a écrit:
Tsippora a écrit:Ils sont en train de chercher a enfariner les Congolais comme d'hab. Mende pretend qu'ils n'ont pas signe d'accords mais des declarations unilaterales Shocked Evil or Very Mad 

"Congolese government spokesman Lambert Mende told AFP that his side had signed a document pledging to facilitate the demobilisation and reintegration of the rebels.
Mende also said Kinshasa had vowed to submit a bill to parliament on granting some rebel fighters amnesty but insisted: "There is no accord."


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jXCHQCEUZcqFR9_dIABHiFpF8djA?docId=2d8e300f-7f04-4fc0-8ec1-d63bcfd6f61e

Admin, ta question est tres pertinente et la reponse se trouve dans les propos de Feingold lors de l'appel conference qui a eu lieu une semaine avant la date qui avait ete prevue pour la signature dudit Accord, ou il a dit que la REDDITION du M-23 avait ete negociee et la partie congolaise avait egalement accepte ces conditions . Il ne restait qu'a apposer les signatures sur le document.

Desolee pour ceux qui se sont laisse berner mais les Fardc n'ont jamais rien gagne. Le M-23 a arrete de se battre et curieusement, la transcription de la conference telephonique organisee par Russ Feingold debut novembre 2013 a disparu du site du departement d'Etat americain.

Il y en aura toujours des gens qui sont allergique a ce qu'on parle en bien de la RD Congo tant que le gourou Tshisekedi n'est pas president de la republique. Et bien pour eux/elles tout ce qu'il y a a dire c'est: TOO BAD! Rolling Eyes 

La transcription de la conference de Feingold a meme ete postee sur ce site et a plusieures reprises si mes souvenirs sont exactes.

Oui, oui, nous avons tout compris, les FARDC n'ont jamais rien gagne et les 900 morts de cette fausse guerre ne sont que le fruit des imaginatons fertiles des supporteurs de Kabila. On a tout comprit, merci.

Qui ne sait pas que depuis un an le gouvernement congoais etait contraint a "negocier" a Kampala avec le M23? Qui a deja oublié les propos arrogants de James Kabarebe et meme de Museveni pendant une conference de l'East African Community a Nairobi ou il declara ouvertement que lui et Kagame ne laisseraient jamais le M23 etre vaincu?

Les 11 point surlesquels le gouvernement et le M23 etaient tombes d'accord devaient permettre a la signature d'un accord entre les deux parties, mais dans ce cas, pourquoi cette signature n'a pas eu lieu? Pourquoi le M23 avait refuse de signer? Et comment s'est-il retrouve hors de la RDC?

Bref, let us stop being unreasonable and analyze facts with a little more objectivity.



Si vraiment tu penses ce que tu viens d'ecrire, c'est que ton cas est beaucoup plus grave que je ne le pensais.

Faites attention, vous autres qui vous abreuvez aux mensonges de Ngbanda car lui-meme n'y croit pas. C'est un espion de cariere et comme on dit en anglais, HE DOESN'T DRINK HIS OWN COOL-AID.  

Le fait de manufacturer des mensonges concernant Joseph Kabila ne va, malheureusement pour vous, en rien changer le fait qu'il soit le president du Congo et celui qui a reunifié ce pays apres la tentative de balkanisation presque reussit en 1998. C'est ainsi que l'histoire va se rappeler de lui face a ces divers adversaires politiques comme ton préféré Tshisekedi qui s'est allié a Kagame a partir de 1998. Voila ce que retiendra l'histoire. Think about it ma dear!

M. Ngonga, avez-vous lu la déclaration en question ? Si oui, qu'en pensez vous, surtout les points 1, 2, 3, 4 et 10 ?

Cher mwana ya Lola,

Comme vous j'ai lu ces declarations et franchement je n'y ai trouvé rien de nouveau, ni rien de choquant. Tout ce que ces differentes delclarions contiennent etait connu de tous.

Maintenant pour repondre a votre deuxieme question, le point 1: Amnisite pour faits de guerre et d'insurrections uniquement.

Les criminels de guerre et auteurs de crimes contre l'humanite ne seront pas amnistiés. Cette mesure n'est pas non plus automatique mais conditionnee comme le gouvernement l'a maintefois explique. Ou est le probleme? Vous voulez que tous les soldats, meme ceux qui ont ete enrolles dans ce mouvement de force soient mis en prison? C'est vrai que personnellement je ne souhaite voir aucun de ces criminels recevoir la moindre amnisitie. Ils ont participe a un mouvement cree par des etrangers et ensemble ils ont tué, violé, pillé le Congo. Ils meritent la mort et pas la vie. Mais si cette mesure va permettre a ce qu'ils soient cantonnés au Congo et eventuellement deasrmés, je ne m'inquiete pas trop. Car croyez-moi, cantonnés au Congo, nombreux d'entre eux ne s'en sortiront pas vivants.

Point 2:
Ou est le probleme? Ceci est une mesure appliquee a la fin de tout conflit. Pendant la 2eme guerre mondiale les prisonniers allemands detenus par les USA etianet internee dans des camps aux USA ou ils etaient extremement bien traités. A la fi de la guerre, ces prisonniers avaient ete relachés en Allemagne ou ils devinrent de bons "collabos" pour les USA et contribuerent a la reconstruction de l'Allemagne.

Point 3:
Je suis contre cette mesure. Pourquoi liberer ces gens? Ils sont dangeureux et si ils ont commis des crimes, ils doivent etre entendus par la justice. De toutes facons, le gouvernement peut toujours trainer les pas sur cette question. Ou conditionner ces "liberations".

Point 4:
Transformation en parti politique. je ne vois meme pas l'ooportunite de cette mesure vu que PERSONNE AU CONGO ne votera a un quelconque poste ces criminels et traitres du m23. En tout cas, certainement pas dans les territoires qu'ils ont terrorisés pendant plus d'un an. Encore une fois, une mesure vide et sans consequence. Je ne vois pas qui de serieux qui va voter un Bisimwa, ou un Lumbala au Congo. De toutes les facons, rien n'empeche au Congo d'empecher a toutes ces personnes de se presenter a une quelconque election. Ou d'engager des poursuites judiciaires contre ces gens. Des congolais(es) lésé(e)s par ces gens peuvent aengager a tout moment des poursuites judiciaires contre ces gens pour plusieures sortes de crimes.

Point 10:
Le gouvernement congolais avait tres clairement indiqué sa position sur ces accords de 2009. Il n'avait appliqué que les dispositions qu'il pensait ne pas entraver a la constitution et s'en etait tenu a cela. Il avait egalement vivement appele a l'evaluation de ces accords car ayant estimé avoir largement fait sa part. De toutes les facons le CNDP n'existe plus ainsi que la menace militaire qu'il representait. Le gouvernement a gagné sur ce point aussi car il a refusé d'accorder une zone d'influence a kagame et museveni. Ces deux tueurs sont vus comme des menteurs, tueurs et obstacles a la paix dans la region des grands lacs. Leurs allies sont meme obligés de les "menacer" en publique et ils ne peuvent plus violer les frontieres de la RDC. De quoi avez-vous encore peur?

Pour finir mon cher Mwana ya Lola,

Laissez-moi juste faire un petit rappel. De tous les accords concernant la guerre d'agression dont le Congo est victime depuis 1996, celui-ci est de loin, alors la de tres loin, le moins mauvais. Les accords prejudiciables aux interets du Congo ont commencé avec les accords de Lusaka en 1999. Nous les nationalistes etions contre ces accords et le disions ouvertement et avec insitance a cette époque. Mais cela ne nous a pas empéché d'etre les premiers a les signer. Pourquoi ces accords etaient dangereux?

Ils etaient dangereux et prejudicialbes aux interets du Congo car en definitive ils classifiaient la guerre d'agression dont nous etions victimes en une guerre civile dont l'origine serait le manque de "democratie" au Congo ainsi que le manque de "legitimité" du gouvernement de LD Kabila. Une veritable abheration! Mais cette definition de la guerre avait ete largement soutenue et applaudit par non seulement les CHIENS des agresseurs comme le MLC de JP Bemba et les differents RCD, mais également (et c'est pour cette raison queje n'aurai jamais de respect pour ces gens) par la soit-disant opposition politique de Kinshasa (UDPS, DC, FONUS etc....).

C'est pour cette raison qu'ici sur ce forum, lorsque je parle des INTERETS SUPERIEURS DU CONGO qui doivent primer au dessus de TOUTE AUTRE CONSIDERATION je me réfère a cet épisode. je ferme cette parenthèse.

Apres l'accord de Lusaka, nous avons signé celui de Sun-City ou nous avons exigé (et c'est nous qui l'avons exigé, personne d'autre) le retrait des envahisseurs avant le début de la transition. nous savons TOUS quelles alliances ont ete officialisées a cette epoque: ASD ou l'UDPS s'est ouvertement alliée au RCD-Goma de Ruberwa et donc de kagame ui en etait le véritable patron. Cette alliance fut même couronnée d'une tournée de la HONTE de tshisekdi dans les territoires occupés par kagame et ses troupes meurtrieres auteurs des millions de morts que nous déplorons et que les inconscients et opportunistes "combattants" qui supportent Tshisekdi veulent faire honteusement porter la responsabilité a Joseph Kabila.

Je rappelle tous ces accords car leur constance c'est qu'a premiere vue ils sont contre nos interets mais le gouvernement congolais les signe toujours. Pourquoi? ET BIEN PARCE QU'IL Y EST CONTRAINT PAR LES CIRCONSTANCES. Toute négociation dépend des rapports de forces et donc lorsque ceux-ci sont en votre défaveur et bien vous n'avez pas vraiment le choix. Par contre, apres avoir signé, vous avez toujours la lattitude de les transformer en votre faveur soit en ne les appliquant que partiellement, soit en divisant vos adversaires, soit en gagnant du temps et simultanement en renforçant vos propres forces et en resserant les rangs dans votre camp.

C'est exactement ce que le gouvernement congolais n'a cessé de faire depuis 1999. Meme l'organisation des concertations nationales entre dans cette logique. Nombreux d'entre vous n'ont meme pas compris non plus pourquoi la délégation du gouvernement congolais a Kampala représentait presque toutes les forces vives de la nation. Tout cela était fait pour éviter et éliminer les faiblesses de 1999 et de 2003: NE PAS PERMETTRE A L'OPPOSITION D'ETRE L'ALLIEE DES AGRESSEURS.

Le M23 et ses parrains ont pourtant essayé de séduire nos opposants irresponsables en s'accaparant certaines de leurs révendications. Nous avons meme vu sur ce forum, des forumistes, et non des moindres (je ne citerai pas des noms ici) adhérer pratiquement sinon ouvertement aux "révendications" de ces terroristes a leurs débuts.

eNFIN, nous sommes habitués a signer des mauvais accords mais celui-ci n'en n'est vraiment pas un. En meme temps, nous savons que nos agresseurs ne vont pas s'arreter en si bon chemin et c'est pourquoi de notre coté nous ne nous croisons pas les bras mais plutot continuons a nous renforcer. Notre objectif reste et demeure le meme: DELOGER kagame et museveni DU POUVOIR PAR LA FORCE.


Dernière édition par NgongaEbeti le 13/12/2013, 9:15 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Admin le 13/12/2013, 7:51 pm

mongo elombe a écrit:Hum, hein Adm chez lui on ne négocie pas mais on oblige la RDC à négocier hum... Eteya biso.
Et il parle des congolais avec un tel mépris ....
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENFIN LA SIGNATURE D'UN PEACE DEAL ENTRE LE GOUV ET M23- CE N'EST PLUS UNE DECLARATION

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum