ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Imperium le 18/12/2013, 1:58 am

Equateur: 2 800 personnes fuient les affrontements entre Ngbaka et Ngbandi à Budjala
l'Equateur (RDC) .



Deux mille huit cent dix-huit personnes ont trouvé refuge dans la cité de Budjala ces derniers jours. Ils ont fui leurs localités à cause des affrontements entre les membres de la communauté Ngbandi dans le  territoire de Budjala et ceux de la communauté Ngbaka dans le territoire de Gemena.

Ces déplacés indiquent avoir fui leurs habitations dans la précipitation sans avoir pris le temps de prendre leurs effets. Certains d’entre eux vivent dans des familles d’accueil.

Pour le moment, ils ne reçoivent pas beaucoup d’assistance. Ils se contentent d’une ration de bouillie de maïs distribuée quotidiennement par une ONG.
www.radiookapi.net
Certains enfants présenteraient des signes de malnutrition. D’autres souffrent de toux, de diarrhée et de paludisme.

Une délégation de la Monusco et des agences onusiennes a rencontré ces déplacés le vendredi 13 décembre à Budjala-centre. Elle les a encouragés à retourner dans leurs villages où la sécurité a été rétablie grâce à la présence des éléments d’une force mixte de pacification constituée des militaires et des policiers.

Des acteurs politiques, les notables et les membres de la société civile du Sud-Ubangi alertent depuis plusieurs semaines les autorités provinciales et nationales sur les conséquences du conflit entre les communautés Ngbandi et Ngbaka. Ces communautés se disputent des terres.

Le député Jean-Lucien Busa a récemment affirmé avoir sollicité l’intervention du Premier ministre Augustin Matata pour éviter l’éclatement d’un conflit intercommunautaire dans cette partie de la province de l’Equateur.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Cavalier le 18/12/2013, 2:07 am

LORD MBAKAMA a écrit: LA RÉSURRECTION  M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ?

Pas Besoin de Ressusciter Le M23 Kabila = AGENT M23 Numero en RDK(KONGO) Idea 

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  LORD MBAKAMA le 18/12/2013, 2:46 am




Le M23 sur les traces du RCD et du CNDP !


Les pourparlers entamés à Kampala entre le M23 et Kinshasa ont pris fin jeudi à Nairobi. Accueillie à Kinshasa comme une victoire et la fin d'un cauchemar, la conclusion de ces négociations qui ont pris plus de temps que prévu, est assortie de trois documents dont deux déclarations des belligérants et un communiqué conjoint CIRGL-SADC, deux organisations sous régionales qui se sont impliquées activement pour le retour de la paix en RDC et dans les Grands Lacs.

Mais, à la lecture attentive desdits documents, d'aucuns restent sceptiques quant à l'avenir. Raison : dans le fond, le M23 est sur les traces du RCD et du CNDP. A la victoire des FARDC sur le M23 s'est ajoutée la conclusion le 12 décembre 3013 à Nairobi (Kenya) des pourparlers entamés à Kampala le 9 décembre 2012 entre le gouvernement et le mouvement rebelle.

Faut-il en rire ou pleurer ? La question est sur toutes lèvres dès que le contenu des documents qui ont consacré la fin des négociations entre les deux protagonistes a été rendu public. En cause, le flou qui persiste sur les onze points qui ont mis d'accord Kinshasa et l'ex-M23. Il y a, entre autres, la libération des membres du M23 arrêtés pour des faits de guerre et insurrectionnels, la mutation du M23 en parti politique. Ce n'est pas tout. Il y a aussi le droit accordé aux membres du M23 de faire partie des Commissions à créer. Il s'agit de celle relative à la réconciliation et justice ; de celle en charge de la question des biens spoliés, extorqués, volés, pillés et détruits, terres comprises ; de celle chargée de la mise en œuvre des engagements pris par les parties et qui devra travailler avec le Mécanisme national de suivi de l'Accord d'Addis-Abeba. Toutes ces concessions faites par Kinshasa au nom de la paix comportent un risque certain. Car, l'histoire de la RDC des dix-huit dernières années est écrite par les mêmes personnages. Quand bien même ils pourraient changer de temps en temps, il reste le fond, c'est-à-dire l'esprit qui anime ceux qui ont choisi de faire de la RDC un territoire ouvert au business sans frontières. Mais aussi sans foi ni loi.

– Dans le cas d'espèce, ce qui saute aux yeux c'est que l'on pourrait assister, avec la rentrée en scène du M23, à la réédition des épopées Afdl, RCD et CNDP. L'Afdl a donné naissance au RCD ; la RCD a engendré le CNDP ; le CNDP a accouché du M23. Douter de cette filiation c'est se moquer du peuple congolais. Car, du grand-père à l'arrière petit-fils qu'est le M23 il y a un cordon ombilical qu'est le cahier des charges unique qui survit aux générations et fait ressortir leur arbre généalogique. A l'instar du grand-père, le M23 trouvera à redire dans ce que Kinshasa lui a concédé. Au besoin, comme l'avaient ses aïeux en son temps, il va jeter les bâtons dans les roues de Kinshasa, glisser sous ses pieds des peaux de banane jusqu'à ce que celui-ci craque et crie : y en a marre ! Alors là, le M23 soutenu par les éternels parrains ougando-rwandais va brandir le non respect des engagements de la part de Kinshasa et trouver ainsi des prétextes pour reprendre les armes. Fruit des entrailles de l'Afdl, le RCD s'est dressé comme un mouvement rebelle après avoir dirigé toutes les institutions de la RDC.
Cette attitude lui a accordé toutes les faveurs à l'occasion du Dialogue intercongolais avant de faire partie de la formule 1+4 . La suite des événements a montré que cela n'a pas suffi pour renoncer à la lutte armée. Et ce fut la création du CNDP. Ne dit-on pas que les mêmes causes produisent les mêmes effets ? Le M23 aura beau se muer en parti politique, voire, faire partie de la majorité présidentielle, il ne sera jamais satisfait par rapport à son agenda caché dont il est d'ailleurs un simple sous-traitant. Chat échaudé craint l'eau froide, dit une sagesse universelle. Kinshasa a tout intérêt à rester sur ses gardes et ne pas céder à enchantement béat. Que le M23 soit admis à faire partie des commissions à créer pour la mise en œuvre des engagements pris par les parties passe pour un chèque en blanc. On lui aura accordé d'être juge et partie en ce qui concerne notamment ses membres poursuivis par la justice pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, ou ceux qui sont impliqués dans la spoliation des biens publics et privés. Grosso modo, bien que la hache de guerre soit enterrée et la que dissolution du M23 comme groupe armé ait été annoncée – formellement – il n'est pas exclu que ce groupe armé engendre un autre monstre pour poursuivre le plan de partition de la RDC. D'ores et déjà la communauté internationale a embouché la révision des frontières, comme en écho aux fossoyeurs de l'ex-colonie belge. Un autre goulot d'étranglement, c'est la réinsertion sociale des ex-mutins. Nul n'ignore comment s'est terminé le Programme DDR (Désarmement-Démobilisation-Réinsertion). Financé par la Banque mondiale,

ce Programme a connu une gestion calamiteuse au point où, la veille de l'arrivée d'un haut responsable de cette institution de Bretton Woods à Kinshasa, toutes les archives ont été brûlées pour effacer toute trace de la magouille. Et Kinshasa, qui s'engage à faciliter le désarmement, la démobilisation et la réinsertion des combattants du M23, n'est pas en mesure de tout supporter. C'est dire que cette réinsertion sociale est hypothétique. Le tri sera difficile. Et à la longue, on risque de revenir à la case départ, le M23 étant déjà sur les traces de ses parents. Vous pouvez vous inscrire dans la rubrique Identification sur la colonne de gauche pour pouvoir poster vos commentaires. Merci JCvia


eN VIDEO MENDE CONFIRME AVEC EQUIVOQUE CETTE TRAHISON

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  LORD MBAKAMA le 18/12/2013, 3:47 am


Photo: Jessica Hatcher/IRIN
La ville de Béni dans l'est de la RDC

Dans l'est de la RDC, au moins 21 personnes ont été tuées dans une attaque d'une extrême brutalité, a rapporté la Monusco dans un communiqué publié ce lundi 16 décembre. Selon la société civile, cette attaque porte la signature des ADF-Nalu, l'un des groupes rebelles les plus secrets et le plus redoutés en RDC. Depuis des années, les ADF-Nalu terrorisent des dizaines de milliers de civils dans la région de Beni, dans le Nord-Kivu. Reportage.
Des prières sous une pluie battante. Rassemblés dans une petite maison aux murs de terre et au toit de tôle, ils sont une dizaine venus soutenir la famille qui habite là. L'angoisse est palpable. Il y a 15 jours, Véronique est partie planter des haricots. Elle n'est pas revenue.
Pour son fils, il n'y a aucun doute, sa disparition porte la signature des ADF-Nalu. « Ce qui nous a surpris, c'est que ce champ, il est tout près de la route principale. Et à cet endroit l'armée régulière est là. Donc on n'arrive pas à comprendre comment les ADF-Nalu viennent kidnapper jusqu'à 200 m de la route ! Ça me met en colère », s'emporte-t-il.
Kidnapper des femmes, des jeunes, parfois des familles entières pour peu qu'elles se soient trouvées dans les champs au mauvais moment, c'est en effet la marque de fabrique des ADF-Nalu, une rébellion ougandaise à l'origine qui demeure peu connue. La pratique est devenue frénétique. « Les cas d'enlèvement sont passés de 24 à 382 de 2010 à 2013 », indique Teddy Kataliko, président de la société civile à Beni.
660 kidnappings en trois ans
Au total, en trois ans, la rébellion a enlevé 660 personnes. Des recrutements forcés pour former des combattants ou travailler dans les champs. Selon John (pseudonyme), enlevé à l'âge de 19 ans et qui a passé six ans avec les ADF-Nalu, le mouvement se radicalise parce qu'il se sent menacé. « Avant, l'armée et les ADF cohabitaient très bien. Depuis que le gouvernement a lancé des opérations contre les ADF en 2010, ils sont devenus agressifs. Ils sont au courant qu'il y a une coopération entre l'armée ougandaise et congolaise pour lancer une offensive. C'est pour ça qu'ils sont plus méchants avec la population », affirme-t-il.
« Les ADF-Nalu interdisent aux civils d'aller dans les champs, car il peut y avoir des militaires qui se déguisent en civils pour essayer de les attraper. Du coup, quand ils voient quelqu'un dans les champs, ils le kidnappent plutôt que de prendre le risque que ce soit un militaire ou quelqu'un qui puisse révéler leurs positions », explique-t-il encore.

Depuis un mois, et après la victoire sur le M23, l'armée congolaise annonce une offensive imminente contre les ADF-Nalu. Mais à Oïcha, en plein cœur du territoire de la rébellion, l'offensive se fait trop attendre. Depuis un an, malgré la présence de l'armée et de casques bleus, la sécurité n'a fait que se dégrader. « Il faut que l'État en finisse une bonne fois pour toutes avec ces rebelles, pour qu'on puisse retourner dans nos champs cultiver. Car c'est ça notre activité ! Sinon, comment on va pouvoir manger ? », lance un habitant.
Qui sont les ADF-Nalu ? Un ex-rebelle témoigne
Les ADF-Nalu, ou « forces démocratiques alliées », sont un groupe armé ougandais au départ créé en 1995 pour renverser le président Yoweri Museveni. Aujourd'hui, le groupe figure en bonne place sur la liste des groupes rebelles à éliminer pour l'armée congolaise et la mission des Nations unies. Le mouvement est très peu connu, car il fait disparaître tous ceux qui s'en approchent.
John (pseudonyme) a quitté la rébellion il y a six ans. Enrôlé de force à l'âge de 19 ans avec la promesse de travailler dans une mine d'or, il a passé six ans aux côtés des ADF-Nalu, un mouvement très organisé, selon lui, où la religion occupe une place prépondérante : « En arrivant là-bas, on commence par vous envoyer à l'école coranique. On vous enseigne ce qu'est l'islam, ce qui est interdit, ce qui est permis. Si vous êtes ADF-Nalu, vous devez obligatoirement être musulman. »
« Souvent, ce sont les femmes qui coupent les têtes »
Et pour monter en grade, il faut être particulièrement pratiquant. John raconte une discipline de fer : des journées rythmées par le travail dans les champs, l'entraînement physique, les prières. Et l'interdiction absolue de transgresser les règles. « Si vous tentez de vous évader et qu'ils vous rattrapent, ils rassemblent tout le monde et vous exécutent en public, pour effrayer les autres et empêcher toute nouvelle tentative. Souvent, ce sont des femmes qui coupent les têtes. Quand vous êtes nouveau, on vous initie. On passe beaucoup de temps avec des femmes, elles vous accompagnent au champ par exemple, essaient de vous séduire. Si vous succombez, vous êtes fouettés. »
En 2007, après une offensive violente de l'armée, John décide de prendre la fuite. Aujourd'hui, il est incapable d'estimer le nombre de combattants ADF, mais selon lui, l'objectif serait toujours de renverser le président ougandais : « Selon l'enseignement qu'on reçoit, l'objectif est de combattre l'Ouganda et de renverser Museveni. Et par rapport au Congo, les comandants disent en rigolant : "Mobutu n'a pas su nous déloger, est-ce que le gouvernement de Kabila va y parvenir ?" »

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 18/12/2013, 11:20 am

Est de la RDC: «Il n'y a pas de solution uniquement militaire»



Par Alexandra Cagnard
Vingt et un corps retrouvés mutilés dans l’est de la République démocratique du Congo, des hommes, des femmes, des enfants. Une attaque d’une extrême brutalité, qui intervient à peine la rébellion du M23 terminée. Mehdi Belaid, doctorant en sciences politiques à l’université Paris I, auteur de Mouvements de libération du Congo, de la guérilla aux partis politiques, paru chez L'Harmattan en 2008.

RFI : La société civile accuse les rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF-Nalu), un mouvement rebelle différent du M23. Tout d’abord, qui sont ces hommes et que veulent-ils ?

Mehdi Belaid : C’est un mouvement d’opposition ougandais qui s’est développé dans les années 80 et qui a trouvé refuge au Congo. Il a connu une sorte de regain d’activité depuis le printemps 2012, lorsque des attaques ont été lancées contre ce mouvement de la part des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), épaulées par la mission des Nations unies (Monusco).

→ À (RE)LIRE : RDC: dans la région de Beni, les ADF-Nalu sèment la terreur


Donc c’est un mouvement qui s’est radicalisé ces derniers temps et qui s’est teinté d’une coloration islamiste, mais qui ne peut pas être comparé à des mouvements somaliens type Shebab. Ces ADF-Nalu ont tout de même des actions régulières depuis quand même déjà un certain nombre d’années.

ADF-Nalu, M-23 : concrètement, aujourd’hui quel est l’état de la scène rebelle en RDC ?


Elle en pleine recomposition. Il faut savoir que c’est une scène qui est assez éclatée. On peut difficilement trouver des points communs entre ces mouvements.

L'action du M23 se nourrissait d’antagonismes locaux propres au Congo, contrairement à ce qui a souvent été annoncé, à savoir que conflit au Congo serait uniquement le fruit de l’importation du conflit rwandais, tandis que l’action de l’ADF-Nalu répond à une autre logique.

Et le soutien que l’Ouganda pouvait quand même apporter à certains mouvements, comme le M23, a pu permettre une réactivation des actions des ADF-Nalu. Celle-ci n’est arrivée qu’en réaction à une action préalable des forces armées de la RDC.

→ À (RE)LIRE : RDC: le M23 met un terme à sa rébellion dans l'est du pays


Les casques bleus ne parviennent pas à endiguer la violence qui ravage le Nord-Kivu.

Un combattant du M23, le 1er décembre à Goma, en RDC. Les Etats-Unis demandent au Rwanda de cesser son soutien au mouvement rebelle.

ADF-Nalu, M23, etc. : vous nous parliez de ces mouvements rebelles et des nouvelles attaques, bien évidemment. Le Kivu est-il condamné à l’instabilité permanente ?

Non, il ne l’est pas. Il existe une quarantaine de mouvements actifs à l’est du Congo, dont beaucoup ont des revendications. Sont-elles légitimes ? Il s’agit d’une autre question. Mais nombre de ces mouvements armés en fait sont le fruit de désertion d’individus qui avaient déjà été intégrés dans les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), et la plupart d’entre eux souhaitent une réintégration.

Par conséquent, je pense qu’on ne peut pas appliquer les mêmes solutions. Je pense que se consacrer uniquement à une solution militaire est pour le peu illusoire.

L'est du Congo, est très éloigné du pouvoir central, difficile d’accès. Peut-on parler d’abandon de la région ?


On ne peut pas parler d’abandon, car l’Etat congolais demeure présent et l'a toujours été, contrairement là encore à ce qui a souvent été avancé. On a parlé d’effondrement de l’Etat, d’absence de l’Etat. Non, l’Etat congolais est omniprésent à l’est du Congo, mais il brille parfois par son inefficacité.

À partir de là, à la suite de la victoire des FARDC contre le M23, ces derniers voulaient poursuivre un petit peu sur leur lancée, et déclarer la guerre à tous les mouvements qui restent. Mais je pense que des négociations sont inévitables, notamment avec les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et les ADF-Nalu.

Et pourtant, les exactions continuent, avec des niveaux d’atrocité très élevés. On est quand même en droit de se poser la question, de savoir si l’armée congolaise et la Monusco ont vraiment les moyens de mettre fin à toutes ces exactions.

C’est assez délicat, notamment en vertu de la configuration géographique de la région. C’est une région qui est assez enclavée, avec de nombreux espaces de montagnes et de maquis. Donc déjà c’est difficile de déloger les membres des groupes armés et il est parfois assez difficile de les identifier.

Lorsque l’on parle par exemple des ADF-Nalu ou des FDLR – ces mouvements sont présents depuis dix, quinze ans, presque vingt ans dans cette région et ont pu vraiment s’acclimater, se fondre dans la population, donc il est parfois assez difficile de distinguer les simples civils des combattants.

Le Nord-Kivu, une région qui vit aussi au rythme des rébellions des pays voisins, est également condamné à vivre avec cet héritage ?


Effectivement si on veut entrevoir une porte de sortie, il faudrait bien entendu inclure les pays de la région, en premier lieu le Rwanda et l’Ouganda, afin de les amener à dialoguer avec les mouvements armés qui leur sont utiles et qui sont présents en RDC.

→ A (RE)LIRE : RDC: l’ONU confiante dans sa capacité à mettre fin aux agissements des FDLR


Je pense sincèrement qu’il n’y a pas de solution militaire, par exemple, au problème des FDLR. Malheureusement,ce n’est pas trop dans l’air du temps, car on a entendu récemment l’envoyé spécial du président américain appuyer un petit peu la logique qui est celle des autorités rwandaise et congolaise pour le moment, c'est-à-dire qu’il faut venir à bout militairement des FDLR. Ça me semble assez délicat à mettre en œuvre.

Au vu de ce conflit, la récente tournée de Joseph Kabila se vantant d’avoir ramené la sécurité, c’est un leurre ?


Il veut tabler en fait sur le succès de la dernière opération contre le M23, qui n’a pu avoir de succès sans le soutien de la Monusco. On ne peut pas lui reprocher cela.

→ À (RE)LIRE : RDC: le président Kabila en tournée dans l'Est après la défaite du M23


Mais il s’agit quand même de dépasser uniquement les effets d’annonce et ce n’est pas en quelques semaines ou en quelques mois que l’armée congolaise pourra sortir un petit peu des difficultés qui sont les siennes. Il y a un manque d’organisation, un manque flagrant de coordination.

Il est par conséquent assez délicat, vraiment, de compter uniquement sur une solution militaire pour venir à bout de ce problème. Il faut un réel dialogue entre les forces politico-communautaires de la région et les Etats concernés.


http://www.rfi.fr/afrique/20131217-mehdi-belaid-on-peut-pas-compter-uniquement-une-solution-militaire-est-congo

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 25/12/2013, 6:20 pm



La paix est revenu au Congo hein? Mad  Mad 

Nord-Kivu : Kamango occupée par des rebelles soupçonnés d’être du M23

Des rebelles ougandais de l’ADF/Nalu occupent depuis ce mercredi 25 décembre la localité de Kamango, à 90 Km au nord-est de Beni, dans le Nord-Kivu. Des sources locales soupçonnent cependant ces hommes d’être des rebelles du M23 se faisant passer pour des rebelles ougandais. Pour sa part, le porte-parole de l’armée au Nord-Kivu, le colonel olivier Hamuli, assure que toutes les dispositions ont été prises pour sécuriser la zone et neutraliser l’ennemi.
Après environ une demi-heure de violents affrontements avec les rebelles, autour de 6h du matin, les Forces armées de la RDC (FARDC) ont décroché de Kamango, affirment des sources locales. Les rebelles ont également pris le contrôle de Bwisegha, une localité voisine de Kamango.
De son côté, le responsable de la chefferie de Watalinga, Saambili Bamukoka, affirme que ces assaillants lourdement armés et bien équipés sont des rebelles du M23 venus de l’Ouganda voisin déguisés en ADF/Nalu. Ces rebelles étaient infiltrés dans la chefferie de Watalinga depuis quelques jours, a-t-il ajouté.
La Société civile du territoire de Beni confirme ces soupçons. Selon son président, Teddy Kataliko, ces rebelles progressent présentement vers la localité de Nobili où sont bloqués environ 150 000 civils ayant fui les affrontements.
Ces déplacés ne savent où aller. Selon des sources administratives, l’Ouganda a fermé sa frontière avec la RDC.
L’administrateur de Beni craint «un carnage»
L’administrateur du territoire de Beni, Amici Kalonda, dit craindre «un carnage» à Nobili, si cette localité, vers laquelle se dirigent les rebelles, passe sous leur contrôle. Il demande aux autorités compétentes de s’impliquer face à la gravité de la situation.
«L’Ouganda empêche la population de traverser la frontière. Ils doivent se réfugier alors ils sont obligés de traverser la rivière la nuit pour atteindre l’Ouganda. L’ennemi s’est vraiment organisé. Il est tout près de Kikimbi où on a massacré beaucoup de gens. C’est le moment des opérations de grande envergure. Nous demandons de faire vite parce que la population souffre», a-t-il affirmé.
Le gouverneur du Nord Kivu dit avoir alerté toutes les autorités. Il plaide pour le déclenchement immédiat des opérations de traque des ADF/Nalu.


http://radiookapi.net/actualite/2013/12/25/nord-kivu-kamango-occupee-par-des-rebelles-soupconnes-detre-du-m23/

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  LORD MBAKAMA le 25/12/2013, 8:12 pm

VIDÉO INFOTOPCONGO DE CET APRÈS : çA BRULE DANS UNE GUERRE FRATRICIDE ENTRE KAMERHE, KABILA ET LISANGABONGANGA (LES CONCERTANTS SE MANGENT) PUIS M23 QUI DEPUIS CE MATIN APPUYÉ PAR L’ARMÉE OUGANDAISE OCCUPE LE KIVU SECTEUR KAMANGO AFFIRME LA SOCIÉTÉ CIVILE DE LA RÉGION. C'EST BIEN L'ADF NALU ? FAUT RÉTORQUENT LES TÉMOINS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE QUI ONT VU DES CAMIONS MILITAIRES OUGANDAIS DÉBARQUÉS DEPUIS DES JOURS PRÉCÉDENTS. PUIS MUSEVENI FERME SES FRONTIÈRES AVEC LA RDC.
http://likambonamabele.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  regarder et bien voir le 25/12/2013, 9:38 pm

La plus grande realite' est que kabila et ses gens sont devenus une carrie dentaire contre la RDC. Tant qu'ils seront la`, n y aura pas de changement. Il faut que kabila parte pour qu'on ait meme une lueur d'espoir, wana penza franchement. Ce type a eu la malchance de mal commencer: il s'est laisse' entoure' par des anciens aventurieux de l'ancien regime et de tous les profiteurs. A` ce stade, bakomi na chemin de non retour, ils doivent maintenir la mafia pour survivre et se cramponner. Quoiqu'on fasse, qu'on dise, ils n'ecouteront pas ou ecouteront mais executeront mediocrement. D'ou` leur depart devient le seul espoir pour le pays. Je sais que d'autres personnes n'aiment pas qu'on leur dise la verite', mais elle est celle qu'elle est. Moise Katumbi aussi est la` malgre' qu'il a des parrains derriere lui (bazangaka te), mais c'est quand-meme un type travailleur. Kabila et ses gens de Kinshasa peuvent ils pas faire de meme?

Kozala kabiliste, eza budjoba

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Troll le 25/12/2013, 9:41 pm

  Like a Star @ heaven Shocked Surprised RETOUR DU M23, RAISONABLE RETOUR Embarassed 

Un retour raisonable et logik..ce qu´il n´existe pas des sanctions Idea contre Kagame et Museveni qui accordent asile aux leaders et troupes du M23 Arrow Contrairement á l´accord d´Addis-Abeba, ces deux pays violent explicitement et volontairement les termes de l´accord What a Face What a Face 

Le pire est la réaction de la RDC depuis que le fameux "pasteur" Runigi sejourne au Rwanda en compagnie des milices du 23 Like a Star @ heaven Et depuis, Sultani Makenga fait la même chose en Ouganda.
La RDC n´a pas encore Rolling Eyes Shocked oser se plaindre au Conseil de Sécurité de l´ONU..ni pire pris l´initiative offensive de deposer la lliste des auteurs des crimes de guerre et crimes contre l´Humanité dont sont responsables Makenga, Runigi et tous les leaders du M23´

Au contrairement, recement au Kenya, les dirigeants congolais ont accordés sans état d´âme le statut de parti politique au M23 Evil or Very Mad Surprised comme si après la defaite d´Hitler, les alliés avaient tout simplement autorisés le parti NAZI de continuer d´exister politiquement Surprised Shocked

Ainsi, les dirigeants congolais ont fait le lit d´un retour du M23 pirat par absence d´une volonté politique active et visible. ..Kanambe continue á saper la sécurité de la RDC Arrow Question 

L´histoire de l´arsenal du M23

Vous connaissez sans doute l´histoire de l´immense arsenal du M23? mister Ngonga avait même pris la peine Very Happy Smile  de poster des photos de ces armes et munitions abandonées par le M23 lors de la défaite totale.. Like a Star @ heaven  Idea 

Mais la suite de l´enquête sur les orgines de ces armes..est un secret d´État au Congo Razz Mad Mad Ce que l´Ukraine et la Russie pays responsables des exportations de ces armes ont temoignées devant le Conseil de Sécurité de l´ONU en apportant des licences d´importations de la part de la RDC..État qui avait payé ces armes et pire payé le transport jusqu´en Ouganda Idea Twisted Evil No 

La suite est pire, ce que l´Ukraine et la Russie avaient présentées une lettre du Président de la RDC qui autorisait les leaders du M23 de receptioner ces armes..et non les FARDC tongue lol!

Et le cas du général Olenga

Le général Olenga, chef d´EM de la Force Terrestre et artisan véritable de la victoire des FARDC au Kivu a opté pour un profil bas, alors qu´il a accomplie un travail très important flower flower flower La raison est qu´Olenga a osé planifier l´offensive des FARDC avec la Brigade Africaine de l´ONU..sans informer Kanambe..Et pire, Olenga a tout fait pour garder le secret de l´offensive en coupant tout contact avec Kanambe pendant cette guerre éclaire..

la suite Kanambe s´est retrouvé avec une défaite du M23 lol! lol! Pas surprenant de voir le M23 dans l´uniforme de l´AFD/Nalu lol! 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Jim KK le 26/12/2013, 12:21 am

RDC: l’armée déloge les ADF-Nalu de Kamango

http://radiookapi.net/actualite/2013/12/25/rdc-larmee-deloge-les-adf-nalu-de-kamango/

Les FARDC ont repris mercredi 25 décembre dans la soirée le contrôle de la localité de Kamango, à environ 90 kilomètres au nord-est de la ville de Beni (Nord-Kivu), en délogeant les rebelles ougandais ADF-Nalu qui l’occupaient depuis le matin. Selon les responsables du premier secteur des FARDC basés à Beni, les combats ont fait une vingtaine des morts. La contre-offensive de l’armée a été appuyée par l’aviation militaire de la Monusco.

La reprise de Kamango a été annoncée par les responsables du premier secteur des FARDC basées à Beni, sans toutefois préciser la direction prise par les rebelles ougandais. Selon les mêmes sources, l’armée a récupéré cette localité après environ une heure de violents affrontements avec les ADF-Nalu.

Ces rebelles ont décroché de Kamango, «face à la puissance de feu des FARDC appuyées par l’aviation militaire des Nations unies », d’après les mêmes sources. Depuis l’après-midi, deux hélicoptères des combats de la Monusco ont en effet bombardé les positions des ADF/Nalu à Kamango et au pont de Semliki pour empêcher l’avancée rebelle vers la localité voisine de Nobili.

Les responsables militaires dans la zone donnent un bilan de plusieurs morts: une dizaine côté rebelles, cinq dans les rangs des FARDC et sept civiles tués par les ADF/ Nalu.

Le chef de la chefferie de Watalinga, Saambili Bamukoka, a confirmé la reprise de Kamango par l’armée. Mais, a-t-il précisé, avant d’abandonner cette localité, les ADF/ Nalu ont incendié un hôtel et quelques maisons des civils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  mongo elombe le 26/12/2013, 12:25 am

Jim kk, explique nous comment ses ougandais après avoir signés des accords attaquent??? Il y a eu des morts n'est ce pas? Est ce que tu trouves ça normal?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Jim KK le 26/12/2013, 12:33 am

Mère Mongo je ne sais pas pourquoi ils attaquent, et je ne sais pas si les rebelles ougandais ont signés des accords. Il n´y a pas de guerre sans morts.
Je ne trouve pas normal qu´ils attaquent. Notre armée est encore faible !!

mongo elombe a écrit:Jim kk, explique nous comment ses ougandais après avoir signés des accords attaquent??? Il y a eu des morts n'est ce pas? Est ce que tu trouves ça normal?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Imperium le 26/12/2013, 12:37 am

mongo elombe a écrit:Jim kk, explique nous comment ses ougandais après avoir signés des accords attaquent??? Il y a eu des morts n'est ce pas? Est ce que tu trouves ça normal?

Mamu elombe, connais-tu les regimes de kagame et mu7? crois-tu que ces regimes respectent des accords qu'ils signent? Nous autres de l'est nous savons comment ces regimes fonctionnent Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 26/12/2013, 12:42 am

RDC : l'armée reprend une position à l'Est avec l'appui de l'ONU



Un peu moins de deux semaines après la signature historique d'un accord de paix entre l'armée congolaise et les forces rebelles du 23-Mars (M23), qui laissait entrevoir un espoir de pacification dans le pays, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) a bombardé mercredi 25 décembre des positions de rebelles ougandais présumés. Selon un officier supérieur de la Monusco, les rebelles qui s'étaient emparés dans la matinée de la ville de Kamango, située dans le territoire de Beni, dans l'est du pays réputé particulièrement violent, feraient partie des Forces alliées démocratiques-Armée nationale pour la libération de l'Ouganda (ADF-NALU).
« Des hélicoptères sud-africains de la brigade d'intervention de l'ONU ont été demandés par les FARDC [Forces armées de la RDC] pour les appuyer et les aider à reconquérir Kamango, a expliqué cet officier supérieur, ils ont tiré cet après-midi. » Le porte-parole de l'armée dans la province instable du Nord-Kivu a affirmé que les FARDC avait, depuis, repris le contrôle de la localité, où plusieurs dizaines de groupes armés locaux et étrangers sont actifs. L'officier de la Monusco a confirmé : « Kamango a été repris par les FARDC. Apparemment, la démonstration de force et l'engagement des hélicoptères sud-africains ont intimidé les ADF-NALU. »
Dans la zone, un calme précaire était revenu en fin d'après-midi. « Pour le moment, le bilan fait état de dix personnes enlevées, onze blessés civils, cinq blessés militaires et plusieurs morts du côté des civils, ainsi que plusieurs maisons brûlées par ces assaillants »
, avait déclaré plus tôt dans la journée M. Kataliko, président de la société civile du territoire de Beni.
UN ACCORD DE PAIX FRAGILE
La société civile accuse les Forces alliées démocratiques-Armée nationale pour la libération de l'Ouganda, qui sévit dans le nord de la province du Nord-Kivu, d'avoir mené cette attaque en collaboration avec (...) Lire la suite sur lemonde.fr


http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/12/25/l-onu-en-rdc-bombarde-des-positions-de-presumes-rebelles-ougandais_4339866_3212.html#xtor=AL-32280515

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Troll le 26/12/2013, 1:47 am

Rolling Eyes Mr JIM

C´est drôle que la RDC puisse envoyer 850 militaires en RCA quand nous même avons grandement besoin de nos hommes What a Face 
Comment le Parlement peut fermer les yeux et la bouche quand l´executif peut se permettre d´envoyer des militaires congolais á l´étranger sans consulter les parlementaires Rolling Eyes  Question 


Heureusement Question 

Avec les drones et les Roivaalk sudaf, la reprise de Kamango a été rapide..Ce que le M23/ADF ne peuvent pas faire face á une offensive rapide, car ne disposant pas d´ue logistique solide, se deplacant á pieds, ils ne peuvent pas emporter une grande quantité des munitions Like a Star @ heaven Et pire, ils sont une surveillance permanente des drones qui donnent les coordonées par GPS en temps réel Like a Star @ heaven Idea 

Mais le cas Kanambe rendra toujours la RDC vulnerable et faible..Tant qu´il sera Président.. What a Face What a Face 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  LORD MBAKAMA le 26/12/2013, 3:07 am

.........Mais le cas Kanambe rendra toujours la RDC vulnerable et faible..Tant qu´il sera Président.........

MON DOYEN VOUS AVEZ TOUT COMPRIS ?  MAINTENANT, QU'ON NÉGOCIE AVEC UN HOMME COMME KABILA ?
ALLEZ EN CONCERTATION AVEC LUI ? AUX ÉLECTIONS AVEC LUI ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Troll le 26/12/2013, 12:52 pm

 Exclamation ..Mister Lord

Il est question de "strategie"   Pour contrer la tentative d´une modification de la Constitution, il fallait aller affronter le gang de Kanambe au sein même des concertations nationales   

Ainsi, la seconde tentative d´un prolongement du mandat de Joé Kanambe est le gouvernement d´union nationale  Observez qu´avec le refus du MLC..de faire partie de ce gouvernement, Kanambe est tout simplement le dos contre le mur  Il doit inventer une nouvelle formule pour se maintenir au pouvoir, car on avance vers des élections où il ne sera pas candidat   

Kanambe ne peut plus participer aux élections C´est la lutte finale de l´opposition dont nous attendons beaucoup d´actions offensives pendant l´année prochaine: lutter pour ne plus avoir Kanambe au pouvoir en faisant en sorte qu´il quitte le pouvoir á la fin de son mandat ou même avant si c´est possible.. lol! 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  regarder et bien voir le 26/12/2013, 1:20 pm

A` vrai dire les congolais n'ont pas ete' chanceux. Comment le sort a fait qu'on se retrouve avec un tel president? Il ne fait rien de lui-meme, c'est le president le plus manipule' du monde. Vous voulez des preuves? Kabila n'a jamais ete' a` mesure d'eriger un discours. On le fait pour lui et ne le lis meme pas lui-meme avant de le prononcer en public. Resultat: il dit des choses qui surprennent, je me souviens qu'il dit un jour comment les choses ont evolue' depuis qu'il est au pouvoir que meme des magistrats touchent tel montant de salaire (j'ai meme oublie' le montant). Ca avait fait de grands debats aux fonctionnaires de ce domaine que le president avait deja augmente' leur salaire depuis un long moment qu'ils ne le percoivent pas du tout kie kie

Le conflit a` l'Est ne peut pas finir avec un Kabila sur qui on dicte quoi faire. Combien de gens de son entourage sont decedes' des` qu'ils essayaient de voir en clair sur le conflict a` l'Est? Meme Kamerhe il faut l'avouer s'est vu divorce' avec "le rais" a` cause des questions sur l'Est. Tout est devenu secret d'Etat en RDC.

On nous dit qu'on a recupere' quelques localites' hier, et ca a cause' une douzaine de morts cote' congolais. C'est toujours des morts de trop parce que si l'Etat fonctionnait noramlement dans tous ses services depuis plus de 11 ans, ces gens n'allaient pas mourir hier. Leurs familles ont encore besoin d'eux, ils sont tombes' a` cause de la mauvaise gouvernance. Vous dites recuperer, mais les tensions ne sont pas encore finies, la guerre n'est pas gagnee' et certaines familles ont perdu les leurs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 26/12/2013, 3:01 pm

Colonel Mamadou Ndala en colère promet coute que coute de mettre fin à la nouvelle rebellion à l'EST





Mamadou Ndala s’apprete a Renvoyer Les Ougandais en Ouganda



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  LORD MBAKAMA le 26/12/2013, 3:31 pm

Mathilde a écrit:Colonel Mamadou Ndala en colère promet coute que coute de mettre fin à la nouvelle rebellion à l'EST





Mamadou Ndala s’apprete a Renvoyer Les Ougandais en Ouganda






KIOKIOKIO TOUT LE MONDE DEVIENT CHEF SUPRÊME AU CONGO. KAKAKAAA

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  LORD MBAKAMA le 26/12/2013, 5:31 pm

Troll a écrit: Exclamation ..Mister Lord

Il est question de "strategie"   Pour contrer la tentative d´une modification de la Constitution, il fallait aller affronter le gang de Kanambe au sein même des concertations nationales   

Ainsi, la seconde tentative d´un prolongement du mandat de Joé Kanambe est le gouvernement d´union nationale  Observez qu´avec le refus du MLC..de faire partie de ce gouvernement, Kanambe est tout simplement le dos contre le mur  Il doit inventer une nouvelle formule pour se maintenir au pouvoir, car on avance vers des élections où il ne sera pas candidat   

Kanambe ne peut plus participer aux élections :nonono:C´est la lutte finale de l´opposition dont nous attendons beaucoup d´actions offensives pendant l´année prochaine: lutter pour ne plus avoir Kanambe au pouvoir en faisant en sorte qu´il quitte le pouvoir á la fin de son mandat ou même avant si c´est possible.. lol! 


Non mon doyen, MLC est toujours dans l'empire AFDL_MLC tous issus de hima MUVENI_KAGAME


SCOOP: MLC négocierait un transfert en 2016 du pouvoir entre les héritiers ! M23 tue à kamango avec l’armée ougandaise

http://likambonamabele.skyrock.com/3201169719-SCOOP-MLC-negocierait-un-transfert-en-2016-du-pouvoir-entre-les.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 26/12/2013, 6:02 pm

RDC : 40 villageois massacrés par des rebelles ougandais dans l’est
JEUDI 26 DÉCEMBRE 2013




Au moins 40 villageois ont été tués ce jeudi dans l’attaque du village de leur village, à Kamango, dans l’est de la République démocratique du Confo (RDC).

Les rebelles ougandais de l’ADF-Nalu ont de nouveau frappé. Ils seraient à l’origine de l’assassinat d’au moins 40 villageois après avoir attaqué leur village, à Kamango, dans le territoire de Béni, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé ce jeudi la société civile de la province du Nord-Kivu, qui affirme que les assaillants sont des rebelles ougandais.

Les cadavres des victimes ont été retrouvés dans des latrines. « Jusqu’à ce matin, on a pu retrouver plus de 40 corps -tous des civils- dans des latrines », a précisé Teddy Kataliko, président de la société civile du territoire de Beni. Selon le responsable, des équipes de « la Croix-Rouge et de la police sont en train de fouiller pour voir s’ils trouvent d’autres victimes », ajoutant qu’il y avait une « dizaine de personnes grièvement blessées ».

Depuis plusieurs semaines les rebelles ougandais de l’ADF-Nalu terrorisent la population du territoire de Béni, tuant et menant des exactions. Pour mettre un terme à leurs exactions, la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (MONUSCO) a bombardé leurs positions, après qu’ils se soient emparés dans la matinée de la ville de Kamango, dans l’est du pays.


http://www.afrik.com/rdc-40-villageois-massacres-par-des-rebelles-ougandais-dans-l-est?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+afrikfr+(Afrik+VF)




Dernière édition par Mathilde le 26/12/2013, 7:24 pm, édité 3 fois

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:19 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum