ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Troll le 26/12/2013, 6:15 pm

clown  Mister Lord

Le MLC n´a jamais été membre de AFDL   Á vous de démontrer comment JP Bemba s´est retrouvé dans l´AFDL et quand exactement   

En tout cas, les 10 généraux congolais 100 % que la branche militaire du MLC avait integrée dans les FARDC se distinguent sur le terrain et la victoire sur le M23 est aussi en grande partie l´oeuvre de ces généraux ex MLC   

Mr Lord est entrain de nous apprendre que le MLC serait au pouvoir au Congo Question puisqu´en toute logik, le pouvoir appartient á l´AFDL..et le MLC serait membre de l AFDL Question 


Avec un peu de memoire...Joé Kanambe ne peut pas être candidat dans deux ans et il est hors de question de le voir participer aux élections..quand au MLC, á vous de démontrer depuis quand ce parti a le pouvoir et serait membre de l AFDL  

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Hiro-Hito le 27/12/2013, 12:58 am

Nous devons etre vigilants, cette decision d'envoyer les troupes en RCA n'est pas anodine, pour une fois, Je me reserve de condamner le pouvoir en place et la decision prise ou je dirai q je serai indulgent.
Remarquez que c'est exactement apres q le Rwanda ait decide d'envoyer les troupes en RCA. Qcqi se trame? Sachant q ces gens (Rwandais) avaient commis des massacres a l'Equateur il y a qlq annees, et ont ete couvert par notre soulard, baptise aujourd'hui heros, en empechant les enqueteurs de l'ONU a se rendre a Mbandaka, et tangu e yindeli ye, c'est le mm soulard qui declare a Durban en citant mm les villes ou les massacres ont ete perpetres.
Et s'il y a un tribunal, makambu oyo nionso e ko bima, na Tingi Tingi, Je comprends pkoi Ndonzwau a des reserves sur l'appui du gouvernement au projet de Mr. Hamuli



Troll a écrit:Rolling Eyes Mr JIM

C´est drôle que la RDC puisse envoyer 850 militaires en RCA quand nous même avons grandement besoin de nos hommes What a Face 
Comment le Parlement peut fermer les yeux et la bouche quand l´executif peut se permettre d´envoyer des militaires congolais á l´étranger sans consulter les parlementaires Rolling Eyes  Question 


Heureusement Question 

Avec les drones et les Roivaalk sudaf, la reprise de Kamango a été rapide..Ce que le M23/ADF ne peuvent pas faire face á une offensive rapide, car ne disposant pas d´ue logistique solide, se deplacant á pieds, ils ne peuvent pas emporter une grande quantité des munitions Like a Star @ heaven Et pire, ils sont une surveillance permanente des drones qui donnent les coordonées par GPS en temps réel Like a Star @ heaven Idea 

Mais le cas Kanambe rendra toujours la RDC vulnerable et faible..Tant qu´il sera Président.. What a Face What a Face 

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  LORD MBAKAMA le 27/12/2013, 1:30 am

Je veux dire mon doyen, tous ils ont leur force de l'empire HIMA : l'un a été équipé par le rwanda (afdl) et l'autre par l'ouganda (MLC). na kosi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Imperium le 27/12/2013, 2:42 am

ces adf-nalu sont sur notre territoire depuis 1986. Mr Troll, toi qui etais dans la garde civile de baramoto, peux-tu nous expliquer comment ces gens se sont installer dans la province du nord-kivu?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Troll le 27/12/2013, 1:14 pm

Razz nix mr Imperium

Troll avait été recruté par Mandungu Bula "Carbure" et non par Baramoto Arrow Arrow ..á vous de retrouver la vrai histoire de la Garde Civile Like a Star @ heaven 

ADF/Nalu?
de la même manière que John Kony et son LRA et les FDD du Brundi qui continue á sejourner au Sud Kivu Arrow Arrow sont sur le territoire congolais parce que avant tout la RDC ne possede pas un Président digne de ce nom capable d´imposer l´autorité de l´État et d´avoir une armée nationale digne de ce nom depuis plus de 15 ans What a Face What a Face 

Baramoto n´ayant jamais été "Président" du Congo Razz  son nom ne devrait pas figurer dans ces gernes des échanges Like a Star @ heaven surtout par ceux qui ont multipliez le nombre des "Baramoto" par dix Exclamation Exclamation En effet, on trouve...encore dans les FARDC des généraux du genre Baramoto, incultes, primairiens sans capacités intellectuelles ..vous voulez des exemples? Padiri ou Patrice Masunzu Razz Surprised 


Empereur


Bangui se trouve en face de Mobayi...pourquoi ne pas commencer par fermer la frontière et deplöyer une brigade des FARDC lourdement équipée quand on a l´aéroport de Gbado comme infrastructure fiable
 Question Question Si nous voulons éviter que le Nord Oubangi se transforme en Nord Kivu..c´est par là qu´il faut commencer: fermer la frontière et ne jamais accepter des refugiés armés de la RCA Like a Star @ heaven 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  mongo elombe le 27/12/2013, 5:57 pm

Impérium à l'époque de MOBUTU pillages, viols et assassinats actuels ezalaka te Hein? Donc heure moko arrête de défendre l'indéfendable. Il y a une signature problème nini lisusu Monuc brigade drones et on continue à zigouiller et toi tu nous ramènes en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 28/12/2013, 1:00 am

Retour à la Guerre :Plus de 60 villageois assassinés en 1 semaine par le M23 déguisé en ADF LANU


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  NgongaEbeti le 28/12/2013, 6:19 am

Mathilde a écrit:Retour à la Guerre :Plus de 60 villageois assassinés en 1 semaine par le M23 déguisé en ADF LANU


Postez également que ces assassins sont entrain d'être délogés et traqués de leurs positions dans cette région. Dans quelques semaines ils connaitront le meme sort que le M23 avant eux. Le président de la république avait tres clairement indiqué qu'apres le M23 viendrait le tour des FDLR et des ADF-NALU. Nous déplorons bien entendu les morts inutiles et tristes de nos compatriotes mais en meme temps nous ne doutons en rien de la détermination de notre armée a éliminer les auteurs de ce massacre.

Les vrais COMBATTANTS sont ceux qui defendent le drapeau dans les Kivu et non des exhibitionistes et autres chomeurs(-euses) bourré(e)s de TSHOKO qui s'ennuient en Occident et s'imaginent combattre pour des causes imaginaires.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 28/12/2013, 4:18 pm

Eliezer Ntambwe


Bonjour,pendant que les politiciens assoiffés du pouvoir font la compétition de leur visibilité a travers la multiplication des drapeau de leur partis politique a Kinshasa, le Congo profond se brûle sans que personnes ne se souci;
Plus de 400 éléments de l Armée Ougandaise et quelques elements de M23 sont entrés sur le territoire congolais hier par Ruwenzori pour renforcer l ADF/NALU,Alors que au Katanga a moba et Pepa les Bakata-Katanga sème la panique, l Équateur n est pas resté tranquille avec le mouvement venant du centre Afrique et les conflits ethnique crée par les politiciens,même situation a Lodja dans le Kasai- Oriental ou les Tetelas dite de la forêt s entretuent avec ceux dite de la savane.
Devant ce tableau de l insécurité presque générale on se demande qui fait quoi?



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  ndonzwau le 28/12/2013, 4:39 pm

"RD Congo : Le M23 version Kampala ?
° http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/rd-congo-le-m23-version-kampala-145535

Il était évident que les engagements de Nairobi du 12 décembre dernier préparaient le terrain à de nouvelles incursions rwando-ougandaises dans l’Est du Congo. C’est le seul moyen de pression dont se servent Museveni et Kagamé pour « plier » les autorités de Kinshasa. Mais les dirigeants de Kigali n’auraient pas pris de sitôt le risque de relancer la guerre contre le Congo. Trop surveillés et trop discrédités auprès de la communauté internationale. C’est Kampala qui semble prendre le relai. 




En effet, les derniers évènements en territoire de Beni, où la cité de Kamango[1] est passée sous contrôle de combattants en provenance d’Ouganda, avant d’être reprise par l’armée, résonnent comme le premier et le plus retentissant fait d’armes du « M23 version Kampala ». On sait, d’une fuite du dernier rapport des experts de l’ONU, que ce mouvement recrutait, à nouveau, en Ouganda et au Rwanda, les deux pays ayant prévenu qu’ils n’extraderaient pas les membres du M23. Tout n’était plus qu’une question de temps.
On a toutefois réussi à faire admettre à l’opinion internationale des récits invraisemblables. On attribue les attaques aux « rebelles ougandais »[2]. Des islamistes se faisant appeler ADF-NALU, en lutte contre le régime de Kampala.

Des récits invraisemblables
Ainsi les bandes armées qui sévissent dans le territoire de Beni seraient des rebelles ougandais. Ils seraient islamistes, soutenus par le Soudan et compteraient dans leurs rangs des djihadistes Shebab qui affluent de la Somalie. Ils attaquent l’armée congolaise, enlèvent des dizaines de gens, violent les femmes, et massacrent des populations sans motif apparent. Un récit qui aurait suffi à mettre la puce à l’oreille du commun des mortels.
Rien qu’en observant la carte de l’Afrique, on réalise que les islamistes somaliens ne peuvent pas se retrouver dans l’Est du Congo sans avoir traversé le Kenya et l’Ouganda d’un bout à l’autre. Deux pays qui ont déployé des troupes en Somalie et qui se battent sur place contre les Shebab. Nairobi et Kampala auraient ainsi ouvert leurs territoires nationaux comme un boulevard pour laisser les combattants somaliens déferler sur l’Est du Congo ?
Quant au soutien que les « islamistes » de l’Est du Congo recevraient du Soudan, il faut bien rappeler, toujours à l’appui de la carte, qu’entre l’Est du Congo et le Soudan, il y a l’Ouganda et le nouvel Etat du Soudan-du-Sud, tous les deux des pays hostiles au régime de Khartoum. Kampala et Juba laisseraient des agents soudanais venir opérer dans l’Est du Congo ?
Et en observant la conduite de ces combattants, on s’aperçoit qu’ils ne tirent pas un seul coup de feu en direction de l’Ouganda, le pays dont ils sont censés combattre les autorités. A la place, ils attaquent l’armée congolaise et s’en prennent à la population avec une sauvagerie à peine imaginable. Ils seraient assez bêtes pour ne pas savoir qu’en se conduisant de la sorte ils attirent sur eux l’animosité de la population locale et l’hostilité de deux gouvernements à la fois.
Quelqu’un croit toujours que c’est un mouvement hostile à Kampala qui multiplie des attaques contre le Congo, en oubliant de tirer un seul coup de feu en direction de l’Ouganda ?

Voir les choses en face
Les Congolais devraient faire l’effort de comprendre rapidement ce qui se passe et les premiers indices sont suffisamment parlants. Des combattants djihadistes n’ont pas la réputation de violer les femmes et de dépecer des enfants à la machette, comme on a pu le déplorer les 13 et 14 décembre derniers après les massacres de Musuku et Mwenda[3]. On n’a pas pu oublier si vite que ces pratiques barbares sont la marque des combattants rwando-ougandais, le M23 et les FDLR, pour ne pas les citer, ayant « produit »les plus abouties des scènes d’horreurs qui continuent de défiler dans nos têtes.
Parlant des deux mouvements, justement, la communauté internationale avait mis du temps avant de se rendre compte de la macabre supercherie qui se dissimulait derrière les monstruosités des (faux) FDLR.Pour la petite histoire, il fallait que ces rebelles, manipulés par Kigali, servent de prétexte pour offrir à Kagamé un motif légitime d’intervenir au Congo et d’y installer ses troupes, lesquelles devaient, à terme, faciliter l’annexion du Kivu, tout en se livrant, elles aussi, à des atrocités contre les populations congolaises. On revit les mêmes scénarios en territoire de Beni.
A Kamango, selon des sources locales, il s’agit bien de combattants venus d’Ouganda qui ont pris le contrôle de la cité avant d’en être délogés. On continuera de les appeler ADF-NALU ou « rebelles ougandais ». Mais il faut bien se rendre à l’évidence : il s’agit bien des combattants rwando-ougandais. Le M23 est de retour !

La « malédiction de Nairobi »
Il vaudrait mieux que les assaillants et leurs parrains soient rapidement reconnus par leur vraie identité et que leurs motivations soient portées à la connaissance du grand public. Museveni tient à faire revenir les membres du M23 dans l’Est du Congo pour poursuivre la même mission brossée dans les accords du 23 mars 2009 (balkanisation progressive du Congo).

Il faut s’attendre à des combats, des déplacements de populations, des massacres, des viols, de nouveaux sommets, de nouveaux accords,… Parce que Kampala et Kigali veulent, à terme, s’octroyer l’Est du Congo, mais ont besoin des signatures des autorités de Kinshasa, quelle qu’en soit la dénomination (accords de paix, pacte, engagements,…). Un vieux projet que les parrains des deux régimes ont déjà avalisé, ce qu’il faut toujours rappeler.
En définitive, les engagements de Nairobi n’auraient jamais dû être signés. Il fallait plutôt renforcer la sécurité de l’Est du Congo après la fuite des combattants du M23. L’attaque de Kamango résonne comme un avertissement de ce à quoi le Congo va devoir faire face si Kinshasa ne met pas rapidement en application les engagements de Nairobi.
Mais c’est aussi l’occasion de se rendre compte qu’à Nairobi, les Congolais avaient le choix entre la guerre contre un ennemi récidiviste, qu’on aurait réadmis sur le territoire national (les chevaux de Troie), et la guerre contre l’ennemi qui attaquerait le pays de l’extérieur.
Autrement dit, le choix entre la guerre et la guerre.
On ne signe pas ! On se prépare.

Boniface MUSAVULI




[1] http://www.jeuneafrique.com/Article...
[2] De « vrais » rebelles ougandais appelés ADF ou NALU existent bel et bien, mais ils ont été considérablement affaiblis.
[3] http://fr.allafrica.com/stories/201..."


"La RD Congo, le président Yuweri Museveni récidiviste ?
° http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-rd-congo-le-president-yuweri-145524



En république Démocratique du Congo plus précisément dans la région du Kivu, les groupes armés non identifiés ont occupé la localité de Kamango le 25 décembre avant d’être récupérer. Selon certains sources « il s’agit les rebelles Ougandais de l’ADF-NALU »[1] , mais d’autres sources accusent « le régime de Kampala de vouloir déstabiliser encore la région du Kivu »[2] . Cette situation ne cesse pourtant de susciter de nombreuses interrogations. « En effet, compte tenu de la précarité et l’insécurité » qui prévalent dans l’est de la RDC ainsi que le Droit à la paix internationale. 

Qui sont les auteurs de l’attaque sur Kamanga ?(...)"


° 
http://www.rfi.fr/afrique/20131226-rdc-nord-kivu-sont-auteurs-offensive-region-kamango
°
 http://www.rfi.fr/afrique/20131217-rdc-nord-kivu-region-beni-adf-nalu-sement-terreur
°
 http://www.rfi.fr/afrique/20131226-attaque-meurtriere-village-kamango-kivu-rdc-adf-nalu
°
 http://radiookapi.net/actualite/2013/12/25/rdc-larmee-deloge-les-adf-nalu-de-kamango/
° 
http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20131226133546/
° http://www.lavoixdelamerique.com/content/nouvelles-attaques-rebelles-dans-le-nord-kivu/1817579.html


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Troll le 28/12/2013, 6:56 pm

  Smile Mr Ngonga

Nous ne sommes pas des "chomeurs" car possedant des qualifications obtenue pendant notre sejour en Occident.
Vous vous trompez d´époque..ceux des congolais qui voyez manifester á Paris et qui vous font si peur sont avant tout des gens integrés, qui travaillent, payent des impôts et possedent les nationalités diverses en Europe Razz 
Ils sont de très loin mieux qualifiés que le Président taximan que vous soutenez sur sur page et notre combat roule vers une victoire certaine.

La determination des FARDC n´est pas en cause  C´est l´incompetance et la complicité de Joé Kanambe qui sont en cause
Les congolais vont continuer á mourir parce que ce pays ne possede pas un président digne de ce nom  

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 28/12/2013, 7:31 pm



Plus de 17 localités entre les mains des rebelles ADF/NALU à Watalinga/Nord-Kivu ( RDCONGOINFOS
)



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Mathilde le 28/12/2013, 9:40 pm

Enlèvements à grande échelle à Beni par les ADF NALU " les images que la RTNC nous Cache.


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  NgongaEbeti le 28/12/2013, 10:36 pm

Troll a écrit:  Smile Mr Ngonga

Nous ne sommes pas des "chomeurs" car possedant des qualifications obtenue pendant notre sejour en Occident.
Vous vous trompez d´époque..ceux des congolais qui voyez manifester á Paris et qui vous font si peur sont avant tout des gens integrés, qui travaillent, payent des impôts et possedent les nationalités diverses en Europe Razz 
Ils sont de très loin mieux qualifiés que le Président taximan que vous soutenez sur sur page et notre combat roule vers une victoire certaine.

La determination des FARDC n´est pas en cause  C´est l´incompetance et la complicité de Joé Kanambe qui sont en cause
Les congolais vont continuer á mourir parce que ce pays ne possede pas un président digne de ce nom  

LoL Troll, continuez de rever alors, de toutes les facons c'est pas interdit. Qui sait, un jour vous allez pouvoir ramener vos chers mobutistes au pouvoir!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Si la determination des FARDC n'est pas en doute, c'est evident puisque son COMMANDANT EN CHEF y veille!!! Voila toute la fourberie de vos actes et c'est pour cette raison que vous allez toujours echouer devant Joseph Kabila. Toujours!!!
Le pire c'est que nombreux d'entre vous ne se rendent meme pas compte du RIDICULE avec lequel vous vous couvrez lorsque vous faites ce genre de declarations. C'est pitoyable et marrant en meme temps.  Shocked Shocked Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  King David le 28/12/2013, 11:06 pm

NgongaEbeti a écrit:
LoL Troll, continuez de rever alors, de toutes les facons c'est pas interdit. Qui sait, un jour vous allez pouvoir ramener vos chers mobutistes au pouvoir!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Si la determination des FARDC n'est pas en doute, c'est evident puisque son COMMANDANT EN CHEF y veille!!! Voila toute la fourberie de vos actes et c'est pour cette raison que vous allez toujours echouer devant Joseph Kabila. Toujours!!!
Le pire c'est que nombreux d'entre vous ne se rendent meme pas compte du RIDICULE avec lequel vous vous couvrez lorsque vous faites ce genre de declarations. C'est pitoyable et marrant en meme temps.  Shocked Shocked Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Le Général Olenga échappe à un assassinat à Kinshasa

A aucun moment le général Olenga n'a cru aux pourparlers de Kampala entre le gouvernement et les rebelles, à la posibilitéde trouver une « solution politique » : « j'ai toujours pensé que ni New York ni Kampala ne pourraient terminer cette guerre, que la solution à cette mutinerie serait militaire. L'ennemi nous a beaucoup sous estimés...

Auparavant notre armée était infiltrée, à tous les niveaux : le jour où j'ai menacé de fusiller tous ceux qui étaient en communication avec l'ennemi, on a vu filer des colonels, des majors...Ces gens avaient été intégrés au sein de l'armée congolaise au fil des différents accords d'intégration, de mixage mais en réalité, ils avaient été formés au Rwanda, en Ouganda. Un chef qui est au service de l'ennemi c'est ce qu'il y a de plus dangereux... »

La semaine dernière en effet, alors que sur le terrain la situation était encore incertaine, le lieutenant colonel Ndayambathe (qui avait été intégré au sein de l'armée congolaise lors d'un précédent brassage) s'est présenté à l'état major de Kinshasa et, au vu de ses galons, a réussi à arriver jusque devant le bureau d'Olenga. C'est là qu'une secrétaire, presque par hasard, l'a arrêté et a ordonné que, comme tout le monde, il soit fouillé. La balle déjà dans le canon, un revolver chargé fut découvert sur lui.

http://sacrebopol.blogspot.ca/2013/12/le-general-olenga-echappe-un-assassinat.html

Le Général Olenga accuse qui?
Les réponses se trouvent dans son message. Il parles de l'armée qui était infiltrée à tous les niveaux, même au sommet. Qui nomme les officiers?

Le Général ne croit pas aux négociations de Kampala et ne voit pas son importance.
Qui a décidé d'aller aux négociations?

Kanambe restera traître jusqu'à la mort.

Lisez bien entre les lignes

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Libre Examen le 29/12/2013, 12:07 am

King David a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
LoL Troll, continuez de rever alors, de toutes les facons c'est pas interdit. Qui sait, un jour vous allez pouvoir ramener vos chers mobutistes au pouvoir!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Si la determination des FARDC n'est pas en doute, c'est evident puisque son COMMANDANT EN CHEF y veille!!! Voila toute la fourberie de vos actes et c'est pour cette raison que vous allez toujours echouer devant Joseph Kabila. Toujours!!!
Le pire c'est que nombreux d'entre vous ne se rendent meme pas compte du RIDICULE avec lequel vous vous couvrez lorsque vous faites ce genre de declarations. C'est pitoyable et marrant en meme temps.  Shocked Shocked Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Le Général Olenga échappe à un assassinat à Kinshasa

A aucun moment le général Olenga n'a cru aux pourparlers de Kampala entre le gouvernement et les rebelles, à la posibilitéde trouver une « solution politique » : « j'ai toujours pensé que ni New York ni Kampala ne pourraient terminer cette guerre, que la solution à cette mutinerie serait militaire. L'ennemi nous a beaucoup sous estimés...

Auparavant notre armée était infiltrée, à tous les niveaux : le jour où j'ai menacé de fusiller tous ceux qui étaient en communication avec l'ennemi, on a vu filer des colonels, des majors...Ces gens avaient été intégrés au sein de l'armée congolaise au fil des différents accords d'intégration, de mixage mais en réalité, ils avaient été formés au Rwanda, en Ouganda. Un chef qui est au service de l'ennemi c'est ce qu'il y a de plus dangereux... »

La semaine dernière en effet, alors que sur le terrain la situation était encore incertaine, le lieutenant colonel Ndayambathe (qui avait été intégré au sein de l'armée congolaise lors d'un précédent brassage) s'est présenté à l'état major de Kinshasa et, au vu de ses galons, a réussi à arriver jusque devant le bureau d'Olenga. C'est là qu'une secrétaire, presque par hasard, l'a arrêté et a ordonné que, comme tout le monde, il soit fouillé. La balle déjà dans le canon, un revolver chargé fut découvert sur lui.

http://sacrebopol.blogspot.ca/2013/12/le-general-olenga-echappe-un-assassinat.html

Le Général Olenga accuse qui?
Les réponses se trouvent dans son message. Il parles de l'armée qui était infiltrée à tous les niveaux, même au sommet. Qui nomme les officiers?

Le Général ne croit pas aux négociations de Kampala et ne voit pas son importance.
Qui a décidé d'aller aux négociations?

Kanambe restera traître jusqu'à la mort.

Lisez bien entre les lignes

Dans un de mes postings, je me demandais comment ça se faisait que les FARDC ne se rebellaient pas contre le pouvoir en place à Kinshasa. Il faudrait que nos officiers supérieurs apprennent à prendre action avant qu'ils ne soient dépourvus de tout moyen d'actions. Nous savons tous ce qu'il advient de Faustin Munene aujourd'hui. Si ce qui est rapporté ci-haut est vrai, le général Olenga risque de connaître le même sort. C'est ce qui arrive quand on veut jouer sur deux tableaux. On voit bien la souffrance de son peuple mais on ne veut pas renoncer aux privilèges que vous accordent le pouvoir. Tôt ou tard, cela vous rattrape parce que le pouvoir ne peut tolérer une telle duplicité.

On pourrait aussi envisager la question autrement. Pourrions-nous (la diaspora du moins celle qui aspire au changement de pouvoir à Kinshasa) provoquer une rébellion des FARDC contre le pouvoir en place à Kinshasa et pouvoir la soutenir ?


Dernière édition par Libre Examen le 29/12/2013, 2:05 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  King David le 29/12/2013, 12:24 am

Libre Examen a écrit:
On pourrait aussi envisager la question autrement. Pourrions-nous (la diaspora du moins celle qui aspire au changement de pouvoir à Kinshasa) provoquer une rébellion des FARDC contre le pouvoir en place à Kinshasa et pouvoir la soutenir ?[/color]
Cher LE,
Notre grand problème est le manque de base arrière. Tous les pays limitrophes à la RDC ne voudront certainement pas nous aider à nous débarrasser des hommes de Kinshasa, car tous ces pays profitent de la faiblesse de notre roi. Ils se servent comme ils le veulent en territoire conquis.

Il reste la révolte interne. Qui sera leader dans un pays où on peut vendre son frère même pour USD 50. Quel est cet officier qui s'hasardera à regrouper des soldats pour mener une lutte sur place? Je n'en vois aucun. Nous avons cependant de bons officiers mais la peur d'être dénoncé les empêche de faire la besogne.

Il reste un acte isolé: celui d'un kamikaze prêt à faire le sacrifice suprême, quitte à se faire tuer à son tour mais ici aussi, je ne vois aucun. Tout le monde voudrais être chef ou plutôt garder ses privilèges dont il n'est pas certain de les garder au prochain changement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Troll le 29/12/2013, 12:26 am

Evil or Very Mad Mr Ngonga

Vous ne semblez pas connaitre l´histoire du Congo...sinon vous alliez être capable de constater que les "mobutistes sont au pouvoir"

Le Président du Senat Kengo, le vice-Président du Senat Mokolo, l´un des vices-presidents de l´Assemblée nationale Mwando..sont tous des mobutistes..
]b]Relisez la Constitution: Si Kanambe est assassiné ou devient incapable d´assuremer ses fonctions, c´est Kengo qui va assumer la Présidence et organiser des élections présidentielles anticipées Razz Shocked [/b]

Votre problème mr Ngonga est que vous connaissez pas l´histoire du Congo drunken C est si simple á constater.. drunken drunken 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  ndonzwau le 29/12/2013, 1:36 am

Libre Examen a écrit:
King David a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
LoL Troll, continuez de rever alors, de toutes les facons c'est pas interdit. Qui sait, un jour vous allez pouvoir ramener vos chers mobutistes au pouvoir!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Si la determination des FARDC n'est pas en doute, c'est evident puisque son COMMANDANT EN CHEF y veille!!! Voila toute la fourberie de vos actes et c'est pour cette raison que vous allez toujours echouer devant Joseph Kabila. Toujours!!!
Le pire c'est que nombreux d'entre vous ne se rendent meme pas compte du RIDICULE avec lequel vous vous couvrez lorsque vous faites ce genre de declarations. C'est pitoyable et marrant en meme temps.  Shocked Shocked Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Le Général Olenga échappe à un assassinat à Kinshasa

A aucun moment le général Olenga n'a cru aux pourparlers de Kampala entre le gouvernement et les rebelles, à la posibilitéde trouver une « solution politique » : « j'ai toujours pensé que ni New York ni Kampala ne pourraient terminer cette guerre, que la solution à cette mutinerie serait militaire. L'ennemi nous a beaucoup sous estimés...

Auparavant notre armée était infiltrée, à tous les niveaux : le jour où j'ai menacé de fusiller tous ceux qui étaient en communication avec l'ennemi, on a vu filer des colonels, des majors...Ces gens avaient été intégrés au sein de l'armée congolaise au fil des différents accords d'intégration, de mixage mais en réalité, ils avaient été formés au Rwanda, en Ouganda. Un chef qui est au service de l'ennemi c'est ce qu'il y a de plus dangereux... »

La semaine dernière en effet, alors que sur le terrain la situation était encore incertaine, le lieutenant colonel Ndayambathe (qui avait été intégré au sein de l'armée congolaise lors d'un précédent brassage) s'est présenté à l'état major de Kinshasa et, au vu de ses galons, a réussi à arriver jusque devant le bureau d'Olenga. C'est là qu'une secrétaire, presque par hasard, l'a arrêté et a ordonné que, comme tout le monde, il soit fouillé. La balle déjà dans le canon, un revolver chargé fut découvert sur lui.

http://sacrebopol.blogspot.ca/2013/12/le-general-olenga-echappe-un-assassinat.html

Le Général Olenga accuse qui?
Les réponses se trouvent dans son message. Il parles de l'armée qui était infiltrée à tous les niveaux, même au sommet. Qui nomme les officiers?

Le Général ne croit pas aux négociations de Kampala et ne voit pas son importance.
Qui a décidé d'aller aux négociations?

Kanambe restera traître jusqu'à la mort.

Lisez bien entre les lignes

Dans un de mes postings, je me demandais comment ça se faisait que les FARDC ne se rebellaient pas contre le pouvoir en place à Kinshasa. Il faudrait que nos officiers supérieurs apprennent à prendre action avant qu'ils ne soient dépourvus de tout moyen d'actions. Nous savons tous ce qu'il advient de Faustin Munene aujourd'hui. Si ce qui est rapporté ci-haut est vrai, le général Olenga risque de connaître le même sort. C'est ce qui arrive quand on veut jouer sur deux tableaux. On voit bien la souffre de son peuple mais on ne veut pas renoncer aux privilèges que vous accordent le pouvoir. Tôt ou tard, cela vous rattrape parce que le pouvoir ne peut tolérer une telle duplicité.

On pourrait aussi envisager la question autrement. Pourrions-nous (la diaspora du moins celle qui aspire au changement de pouvoir à Kinshasa) provoquer une rébellion des FARDC contre le pouvoir en place à Kinshasa et pouvoir la soutenir ?

Chers KD, LE,

Permettez-moi un expéditif retour en arrière sur le mode léger mais pas que :

ndonzwau a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:La qualité des pro-Kabila du forum a baissée...    Sad 

Je confirme, cher MyL : la qualité des kanambistes ici qui déjà était bien précaire a encore dégringolé... Les anciens, les doublures, les recrues... n'y auront rien fait...
C'est à croire que la compagnie de ce clan corrompt l'esprit et l'âme na ndenge ya kosakana te ou peut-être n'y accourent que des indigents de la cervelle et des délinquants patriotiques aveuglés par leur fanatisme idéologique et leur cupidité...

Qui viendra y relever le niveau comme il y eut jadis un Mininfo pour nous permettre un dialogue à la hauteur d'un réel Zaïre/Congo qui mérite bien plus ?

Compatriotiquement!

On peut en rire mais j'aurais plutôt tendance à le regretter amèrement : comment peut-on en âme et conscience laisser dégouliner tant d'inconscience avec un fascisme si incompréhensible ? On débite le même mensonge cent fois en s'imaginant qu'il deviendra enfin une vérité qu'on va faire gober aux Congolais : les 16 ans de l'Afdl et dépendances auraient été un bien pour ce pays !!! Ata vous-même ???

Pour renchérir sur les propos de KD :

"(...)Lors de cette offensive, les FARDC n’ont pas été "trahis" par leurs propres officiers, ni dépouillés de leur nourriture ou de leurs munitions, comme par le passé.(...)"    
° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/11/20/en-rdc-les-dessous-d-une-victoire_3516689_3212.html
"(...)Depuis le Nord Kivu, le général François Olenga, chef d’état major de l’armée congolaise et proche du président Kabila, dirige personnellement les opérations militaires et il est sur le point de proclamer la victoire complète. Même si le M23, ce mouvement rebelle lié au Rwanda, a, par la voix de son président Bertrand Bisimwa, décrété la fin des hostilités, cela ne suffit visiblement pas à l’armée congolaise. Les FARDC, qui ont cette fois le vent en poupe et se sentent soutenus par les Casques bleus de la Monusco, entendent bien obtenir, les armes à la main, une reddition totale de leurs adversaires. « Il faut que soit proclamée la fin de la rébellion » nous déclare le général Olenga « afin que le recours aux armes soit proscrit, une fois pour toutes » L’intransigeance actuelle de l’armée congolaise peut s’expliquer par les humiliations et les revers qui s’étaient accumulés ces dernières années face à des rebelles inférieurs en nombre, mais assurés de soutiens extérieurs : des officiers félons communiquaient la position des troupes, des corrompus détournaient les soldes ou les rations des soldats, des stocks d’armement étaient abandonnés sur la ligne de front… Le général Olenga explique les succès actuels par « une meilleure planification », par une «autre gestion des hommes ».

Un peu plus explicite, le ministre congolais de l’Information Mende Omalanga nous rappelle les divers aspects de la reprise en mains des troupes : « il y a eu un changement de mentalités. Des officiers plus âgés, démoralisés par trop de défaites successives, ont été remplacés par des cadres plus jeunes, mieux formés, dotés d’un autre état d’esprit. Des officiers dont la loyauté était douteuse (soupçonnés de communiquer avec l’ennemi..) ont été rappelés à Kinshasa pour participer à un séminaire… qui dure toujours. Les portables, si faciles à écouter, ont été remplacés par des talkie walkie sécurisés…» Ironique, le ministre précise : « auparavant, James Kabarebe (le ministre rwandais de la Défense) pouvait appeler qui il voulait au sein de l’armée congolaise, il connaissait tout le monde. Ce n’est plus le cas… »(...)"

° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/11/04/kinshasa-se-rejouit-de-la-blitzkrieg-a-la-congolaise/

Ce ne sont quand-même pas les affabulations de je ne sais quel opposant mais bien les affirmations de notre CEM et de notre Ministre qui corroborent notre réalité depuis 1996 :"JK" pur produit de l'APR et de l'AFDL est la première cause de nos malheurs... Son "passé rwandais", son pouvoir hérité de l'extérieur et la poursuite conséquente de son rôle de marionnette ont plombé son efficacité en tant que Chef d'Etat souverain et ont rendu possible l'infiltration par l'ennemi à tous les hauts niveaux de notre Armée et de notre Etat ! Dans l'absolu cet homme est passible du peloton pour haute trahison !!! (Au Mali le pauvre ATT pour bien moins que ça risque d'être poursuivi d'une telle accusation !)

Peut-on imaginer un seul instant qu'un Ministre d'une République responsable profère si éhontément de telles affirmations/accusations à son propre Gouvernement ??? Il y'a bien une direction qui est coupable, incapable de voir et de lutter contre cette félonie pendant au moins pendant 13 ans interminables !
En 2006, cinq sentiers comme tout programme où ne figurait aucun mot sur la paix, la sécurité, l'armée, la police, l'impunité... Ou c'est de l'incompétence notoire et/ou c'est de la haute trahison, c'est clair et on veut nous endormir comme des bébés...
Jusqu'à quelle misère spirituelle sommes-nous tombés nous Congolais pour permettre ça ?




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  NgongaEbeti le 29/12/2013, 4:06 am

Troll a écrit:Evil or Very Mad Mr Ngonga

Vous ne semblez pas connaitre l´histoire du Congo...sinon vous alliez être capable de constater que les "mobutistes sont au pouvoir"

Le Président du Senat Kengo, le vice-Président du Senat Mokolo, l´un des vices-presidents de l´Assemblée nationale Mwando..sont tous des mobutistes..
]b]Relisez la Constitution: Si Kanambe est assassiné ou devient incapable d´assuremer  ses fonctions, c´est Kengo qui va assumer la Présidence et organiser des élections présidentielles anticipées Razz Shocked [/b]

Votre problème mr Ngonga est que vous connaissez pas l´histoire du Congo drunken C est si simple á constater.. drunken drunken 

LOL Troll!!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

En ce qui concerne l'histoire, la vraie et non celle que vous preferez imaginer, je ne pense pas que nous puissions avoir, vous et moi, une discussion la-dessus.

Les mobutistes que vous citez n'ont pas de pouvoir de décision chez nous. Ils sont tous tres loin des centres de décisions important du pays. QUant a Kengo, il occupe sa place, comme vous le savez pourtant, contre notre volonté. Rappelez-vous bien, c'était She Okitundu notre candidat au Sénat, pas Kengo. Mais bon, depuis Kengo a sut comment se comporter pour nous etre utile... Wink 

Les mobutistes comme Ngbanda, Tshisekedi, Bemba etc... que vous acclamez et supportez NE REVIENDRONT PLUS JAMAIS AUX AFFAIRES AU CONGO.

Voila!!! Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  NgongaEbeti le 29/12/2013, 4:12 am

King David a écrit:
Libre Examen a écrit:
On pourrait aussi envisager la question autrement. Pourrions-nous (la diaspora du moins celle qui aspire au changement de pouvoir à Kinshasa) provoquer une rébellion des FARDC contre le pouvoir en place à Kinshasa et pouvoir la soutenir ?[/color]
Cher LE,
Notre grand problème est le manque de base arrière. Tous les pays limitrophes à la RDC ne voudront certainement pas nous aider à nous débarrasser des hommes de Kinshasa, car tous ces pays profitent de la faiblesse de notre roi. Ils se servent comme ils le veulent en territoire conquis.

Il reste la révolte interne. Qui sera leader dans un pays où on peut vendre son frère même pour USD 50. Quel est cet officier qui s'hasardera à regrouper des soldats pour mener une lutte sur place? Je n'en vois aucun. Nous avons cependant de bons officiers mais la peur d'être dénoncé les empêche de faire la besogne.

Il reste un acte isolé: celui d'un kamikaze prêt à faire le sacrifice suprême, quitte à se faire tuer à son tour mais ici aussi, je ne vois aucun. Tout le monde voudrais être chef ou plutôt garder ses privilèges dont il n'est pas certain de les garder au prochain changement.

 Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  King David,

Tu m'as trop fais rire avec ton dernier paragraphe! Tu deplores le manque de kamikaze sur le fait que chacun ne penserai qu'a ses propres interets et privileges aux detriments de la "cause" ou du pays. Mais pourquoi la solution a ton probleme t'a t-elle si facilement echappee?
Si toi tu es si differents des autres, POURQUOI TU NE DEVIENS PAS CE KAMIKAZE que tu cherches? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Qu'est-ce qui t'empeche d'aller te "sacrifier" pour la "noble" cause que tu defends comme personne d'autre? Au lieu de vouloir, comme les politiciens que tu ne cesses de supporter, toujours sacrifier les autres et les enfants des autres, pourquoi tu ne deviens pas ce kamikaze qui va vous debarasser de votre ennem i #1 Joseph Kabila? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

A la fin, vous etes tous pareils!

Mais sache tout simplement que la vie de Joseph Kabila ne se vendra pas moins chere! Et rien ne vous garanti qu'apres sa disparition Janet ou Olive ne prendraient pas sa place! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Vous n'etes pas encore au bout de vos peines! Wink 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  ndonzwau le 29/12/2013, 4:13 am

PS

Revenons à vos autres propos, chers KD et LE !


Libre Examen a écrit: Dans un de mes postings, je me demandais comment ça se faisait que les FARDC ne se rebellaient pas contre le pouvoir en place à Kinshasa. Il faudrait que nos officiers supérieurs apprennent à prendre action avant qu'ils ne soient dépourvus de tout moyen d'actions. Nous savons tous ce qu'il advient de Faustin Munene aujourd'hui. Si ce qui est rapporté ci-haut est vrai, le général Olenga risque de connaître le même sort. C'est ce qui arrive quand on veut jouer sur deux tableaux. On voit bien la souffrance de son peuple mais on ne veut pas renoncer aux privilèges que vous accordent le pouvoir. Tôt ou tard, cela vous rattrape parce que le pouvoir ne peut tolérer une telle duplicité.

On pourrait aussi envisager la question autrement. Pourrions-nous (la diaspora du moins celle qui aspire au changement de pouvoir à Kinshasa) provoquer une rébellion des FARDC contre le pouvoir en place à Kinshasa et pouvoir la soutenir ?


\"King David” a écrit:
Cher LE,
Notre grand problème est le manque de base arrière. Tous les pays limitrophes à la RDC ne voudront certainement pas nous aider à nous débarrasser des hommes de Kinshasa, car tous ces pays profitent de la faiblesse de notre roi. Ils se servent comme ils le veulent en territoire conquis.

Il reste la révolte interne. Qui sera leader dans un pays où on peut vendre son frère même pour USD 50. Quel est cet officier qui s'hasardera à regrouper des soldats pour mener une lutte sur place? Je n'en vois aucun. Nous avons cependant de bons officiers mais la peur d'être dénoncé les empêche de faire la besogne.

Il reste un acte isolé: celui d'un kamikaze prêt à faire le sacrifice suprême, quitte à se faire tuer à son tour mais ici aussi, je ne vois aucun. Tout le monde voudrais être chef ou plutôt garder ses privilèges dont il n'est pas certain de les garder au prochain changement.


Ce n’est pas exactement de "duplicité" ni de manque de courage et encore moins de complicité avec l'ennemi ou d'avec son Chef que j’accuserais Olenga ! C'est plutôt d'une difficulté à changer de système à sa place du membre du sérail sans à l'avance préjuger qu'il ne veut de cette mutation pour le bien du pays ! Je m'explique !  

Olenga, de son vrai nom "Okundji" n’a pas de formation militaire académique ou classique à ma connaissance ; il doit sa carrière politique et militaire à son entregent et à sa proximité avec LDK dont il a rejoint l’AFDL aux premières heures quittant son exil en Occident (Allemagne) comme beaucoup de la diaspora à l’époque !
Il s’est formé donc depuis sur le tas en n’occupant pas toujours des postes « militaires après la guerre et a gardé sa loyauté au fils (ou vice versa) et a mérité à ce titre du poste de CEM des Forces Terrestres au limogeage du traître Amisi toujours impuni !
On ne peut non plus l’accuser de sympathie envers les voisins ennemis, il a plutôt fait preuve du contraire dans le passé : ce qui tend à prendre pour avérés son nationalisme et sa détermination à les combattre (enfin) pour venger les humiliations subies par son armée aussitôt son Chef en qui il garde loyauté a changé de cap !

Aurait-il dû ou pu le faire plus tôt ? C’est peut-être là plus que le devoir patriotique un sens de sacrifice et même du martyre vu le système qui nous manque beaucoup en Afrique dont on pourra gloser encore beaucoup surtout dans un corps comme l’armée censée en user quand les intérêts supérieurs du pays sont lésés ! Mais sur quelle formation et quelle autonomie ?
On lui prête aussi le mérite du schéma tactique qui a "gagné" : je ne saurais y répondre comme à la question de savoir s’il est pour quelque chose dans le changement du braquet du Chef !
Bref pour le moment je m'en satisferais et ose espérer qu'il va poursuivre précautionneusement de dedans sa direction militaire le plus optimalement qu'il peut car pour le moment il est applaudi du peuple et protégé(!) du Chef !

Quant à la réponse de stratégie militaro-politique de KD, je la trouve bien éclairante ! Devons-nous alors croire que l’issue par une incursion militaire de l’extérieur devient impossible ?
Je l’ai toujours crue la plus difficile car non seulement elle est très laborieuse et onéreuse mais aussi elle exige une nombreuse participation humaine même de dedans (complicités militaires, un peu la rébellion/mutinerie provoquée de l’extérieur) difficile à obtenir ! Le demander à la diaspora, c’est un peu ce que prétendent faire  Munene et Ngbanda sans succès jusque-là l

Les autres options (attendre une rébellion/mutinerie interne, un soulèvement populaire, un régicide isolé décisif…) ne sont pas moins imprévisibles donc difficilement planifiables c’est pourquoi j’ai toujours choisi la large et solide union politique acquise au changement qui s'organiserait à convaincre en dedans et en dehors !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  King David le 29/12/2013, 5:41 am

Je voudrais éclaircir un petit point Mr Ndo. Je ne sais pas s'il s'agit d'une méprise de ma part, je ne pense pas avoir accusé le Général Olenga de quoique ce soit, j'ai tout simplement relevé dans ses dires des accusations à peine voilées à l'endroit de Kanambe qu'il encense par ailleurs par pure stratégie (?). Tous ceux qui gravitent auprès du petit roi ne sont pas nécessairement acquis à sa cause, loin de là. Il y a des opportunistes qui profitent tout simplement de l'occasion pour se renflouer et protéger leur progéniture financièrement, matériellement et vitalement. Très peu si non personne par idéologie ou conviction. J'ai récemment rencontré une grande personnalité du sérail qui m'a dit que le réveil de la RDC doit se faire sans Kanambe, qu'il est l'épine dans le pied du Congo et qu'il faut qu'il parte obligatoirement. Mais aussi qu'il est un tueur froid qui n'hésitera pas à plonger Kinshasa dans un véritable bain de sang si d'aventure on le forçait à abandonner le pouvoir par la force. L'Honorable en question ne peut pas se trouver à l'étranger en même temps que sa famille. C'est vous dire la cruauté du bonhomme.

Croyez-moi, bien que timidement, des gens ont essayé mais la peur fait que personne ne veut s'embarquer dans de telles aventures.
Comme nous ne pouvons compter ni sur nos voisins, ni sur un retournement de casaque de nos militaires, il ne reste que l'option du soulèvement populaire. La récente victoire des combattants sur le Pouvoir les 06 et 21 décembre peut être un élément catalyseur si l'Opposition Unie peut la capitaliser. Il faudrait que le peuple se prenne en charge. Le Pouvoir est fort ébranlé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  ndonzwau le 29/12/2013, 5:22 pm

King David a écrit:Je voudrais éclaircir un petit point Mr Ndo. Je ne sais pas s'il s'agit d'une méprise de ma part, je ne pense pas avoir accusé le Général Olenga de quoique ce soit, j'ai tout simplement relevé dans ses dires des accusations à peine voilées à l'endroit de Kanambe qu'il encense par ailleurs par pure stratégie (?). Tous ceux qui gravitent auprès du petit roi ne sont pas nécessairement acquis à sa cause, loin de là. Il y a des opportunistes qui profitent tout simplement de l'occasion pour se renflouer et protéger leur progéniture financièrement, matériellement et vitalement. Très peu si non personne par idéologie ou conviction. J'ai récemment rencontré une grande personnalité du sérail qui m'a dit que le réveil de la RDC doit se faire sans Kanambe, qu'il est l'épine dans le pied du Congo et qu'il faut qu'il parte obligatoirement. Mais aussi qu'il est un tueur froid qui n'hésitera pas à plonger Kinshasa dans un véritable bain de sang si d'aventure on le forçait à abandonner le pouvoir par la force. L'Honorable en question ne peut pas se trouver à l'étranger en même temps que sa famille. C'est vous dire la cruauté du bonhomme.

Croyez-moi, bien que timidement, des gens ont essayé mais la peur fait que personne ne veut s'embarquer dans de telles aventures.
Comme nous ne pouvons compter ni sur nos voisins, ni sur un retournement de casaque de nos militaires, il ne reste que l'option du soulèvement populaire. La récente victoire des combattants sur le Pouvoir les 06 et 21 décembre peut être un élément catalyseur si l'Opposition Unie peut la capitaliser. Il faudrait que le peuple se prenne en charge. Le Pouvoir est fort ébranlé.    

Tout à fait d'accord avec vous, Majesté de Jérusalem : ma langue a peut-être fourché, c'est possible, mais sur le fond je dis (ou voulais dire) la même chose que vous en faisant une "digression" sur la notion de "duplicité" qu'évoquait LE...
Et mon "accusation" n'en est pas une, je la prends pas comme "judiciaire" mais comme qualification courante d'un acte d'autant que perso, j'avoue n'avoir aucun élément tangible de plus pour juger des états d'âme et de service de Olenga; c'est une des personnes autour de Kanambe dont je connais personnellement le moins des choses vérifiables; mes interrogations en témoignent...

Maintenant que ce pouvoir soit ébranlé, moi j'aurais tendance à le juger tel depuis bien longtemps,c'est même sa marque de fabrique que de "réussir" à surfer sur cet état en gouvernement par défi depuis au moins 2006 !
L'est-il plus en décembre 2013 qu'en décembre 2012 ? L'est-il plus avec cette "victoire" des "Combattants" qui ont réussi à faire interdire le concert de JB Mpiana au Zénith de Paris et d'y ajouter une marche "triomphante" dans les rues de la capitale française  ? Je vous décevrai sans doute : pour moi, cette antienne "d'un pouvoir aux abois, prêt à tomber" (que vous entonnez comme souvent Ma Tsippo), je n'y crois pas beaucoup, je ne le vois pas trop, disais-je...
C'est pour moi "l'arlésienne" toujours différée que nous dicte une rapide euphorie, comme quelque part la méthode Coué d'un optimisme idéologique car je n'en vois pas le rapport de forces sur place fondamentalement ébranlé d'abord parce que soit la réelle opposition est muette ou apathique soit et c'est plus grave, elle se complaît dans la division, ceux qui peuvent y changer la donne se satisfont de leur position de force solitaire, aveugle à l'impératif supérieur de "l'union fait la force" !!!

Et bien sûr le pouvoir surfe là dessus : nos "forces" de l'opposition n'en finissent pas d'ignorer qu'ils sont réduits en fait à ne jouer que les "nains" politiques... C'est à se demander s'ils veulent gagner le pouvoir, s'ils font vraiment la politique, s'ils veulent obtenir le changement de gouvernance et de gouvernants ???
Et vu des chancelleries occidentales je crains qu'elles n'y voient pas non plus la lueur d'une alternative crédible...
J'en ai souvent glosé ici; je n'y reviendrai pas...



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Libre Examen le 29/12/2013, 6:27 pm

L'union de l'opposition est sans doute souhaitable mais n'est ni nécessaire ni suffisante et ne doit pas être imposable à tous pour toujours la brandir comme la raison principale de l'incapacité de l'opposition à au moins forcer le pouvoir à s'engager à instaurer des réformes nécessaires au bon fonctionnement de l'État et l'établissement d'un Etat de droit.

L'union, tout souhaitable, qu'elle soit peut se heurter à des ambitions personnelles, des intérêts personnels et des divergences de vues profondes. C'est humain. Le manque d'union n'est pas le propre de l'opposition congolaise ou des Congolais.

La cause est plus importante que l'union.

Il n'y avait pas d'union de tous autour de l'ANC. Il y a eu des dissidences. Les dissidences peuvent même surgir au sein d'une même famille. Par exemple, un neveu de Mandela a préféré régner sur un bantoustan et y a même nommé comme un de ses ministres le père de Winnie Mandela qui n'épousait pas la ligne politique adoptée par Mandela.

Et l'on peut même prétendre que Mandela a redonné vie à l'ANC en en appelant publiquement au recours à la lutte armée contre la politique officielle de la non violence de l'ANC. Il faudrait aussi souligner le fait que les appels à la population n'ont pas toujours été couronnés de succès.

Pour réunir plus de chances de succès, l'opposition doit adapter ses méthodes aux méthodes utilisées par le pouvoir. Nous connaissons les méthodes utilisées par le pouvoir pour se maintenir au pouvoir. Nous les avons vécues en 2006 et en 2011. La seule union de l'opposition n'y pourra rien. Et ce serait irresponsable de continuer à envoyer les Congolais à la boucherie en espérant qu'un soulèvement populaire réussirait à renverser le pouvoir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADF NALU ETAIT SERIEUX ALORS ? OU LA RÉSURRECTION M23 ÉTAIT SÉRIEUSE ? la Guerre est de retour à l'Est du pays après le passage de J.Kabila. Beni occupée par le adf nalu

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:15 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum